Partagez | .
La rencontre des bisounours
Messages : 1471
Yens : 310
Date d'inscription : 29/08/2016
Age : 17
Localisation : Plaine Verdoyante

Progression
Niveau: 158
Nombre de topic terminé: 68
Exp:
0/12  (0/12)
avatar
Natsume Naegi ¦ Justicier ¦

-



MessageSujet: Re: La rencontre des bisounours   Lun 12 Mar - 23:00




La rencontre des bisounours
FEAT. Shado
Natsume parle en bleu, Harall parle en rouge, Bob parle en marron



Bon, j'estimais que tout de même, quand on aimait pas un truc il fallait le dire pour ne pas en être incommodé. Pourtant, Shado n'avait jamais dit directement ce qui ne lui plaisait pas. Il y avait premièrement le problème de la pudeur que j'avais dû amener moi-même sur le tapis pour qu'elle s'en plaigne par exemple et cela se prolongeait avec les étoiles. Si personnellement j'appréciais réellement d'admirer un ciel étoilé, la voûte céleste rappelait manifestement de mauvais souvenirs à la jeune fille qui m'accompagnait.

Je décidai alors de durcir mon hamac afin de m'asseoir dessus de manière stable. Je pris mon visage entre mes mains, écoutant Shado me parler de son histoire. Je commençais à croire que tous les élus avaient un sale passé dans leur monde d'origine. Je ne comptais plus le nombre d'étrangers à Kosaten m'ayant raconté leur passé et qui l'avaient mal vécu.

Ah toi aussi t'as pas un passé joyeux pas vrai ?

Lui adressai-je d'un air désolé. Bizarrement, son histoire de père me rappelait celle d'Erimaki dont la femme s'était sacrifiée pour me sauver.

Moi avant, j'étais esclave. Je l'ai été pendant... quatorze ans ? Si je me souviens bien. Mon ancien maître me détestait parce qu'il me pensait responsable de la mort de sa femme. Elle est morte pour me laisser vivre. On m'a battu toute mon enfance, la moindre erreur, le moindre grain de poussière restant sur un meuble, le moindre gyoza un peu raté... Je me faisais torturer, même par des choses que je comprenais pas.

Ce n'étaient pas vraiment de bons souvenirs à ressasser mais j'étais plus ou moins en paix avec moi-même, j'avais fait la paix avec mon passé en tuant Erimaki. Je rangeai mon hamac, me rapprochant de celui de la jeune fille. Je posai doucement ma main sur sa tête.

Je te comprends...

Cela dit, je formai une Eri-Hand à l'aide de mon écharpe, la mettant bien en avant.

Mais tu vois, ce qui me reste de mon passé, c'est ça. C'est le bras droit de mon maître. Je te connais pas assez pour savoir comment mais... Ton passé ne devrait pas être un boulet que tu te traîne au pied, ça devrait être une force. Moi je m'en sers pour profiter de la vie au maximum !

Je ne pensais pas pouvoir lui faire la morale mais si je pouvais la faire réfléchir sur une façon de se reconstruire, j'aurais été vraiment heureux...

©️ Code Anéa - N-U
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 476
Yens : 1000
Date d'inscription : 05/09/2015
Age : 18
Localisation : Tout près de toi...

Progression
Niveau: 22
Nombre de topic terminé: 5
Exp:
5/6  (5/6)
avatar
Shado ¤ Inconnue ¤

- https://www.youtube.com/channel/UCGQwH4M5ts5QncrxbdzP--g



MessageSujet: Re: La rencontre des bisounours   Mar 13 Mar - 17:06




La rencontre des bisounours



feat Natsume








Très compréhensif vis-à-vis de mon passé, Natsume m'apprends que le sien n'en est pas moins lourd. Pendant quatorze ans, il a été traité comme un moins-que-rien, réduit à l'esclavage sous la surveillance d'un tirant. Je ne connais pas son monde, mais si l'esclavage y existe toujours, c'est qu'il doit être aussi pourri de l'intérieur que le mien.

C'est en partie à cause de cette maladie qui ronge notre que monde qu'Eva et moi avons dû fuir pendant la moitié de notre vie. Bon, c'était peut-être aussi un peu à cause des forces de Power Up collées à notre derrière vingt-quatre heures sur vingt-quatre, mais pas que.

Quand j'ai été séparée d'Eva, je me suis limitée au minimum de contact humain possible, juste ce qu'il me fallait pour avoir de quoi me payer un appart et son lot de solitude. Je ne sortais que rarement, soit pour une mission, soit pour m'acheter à manger. Je me rendais à la petite supérette quasiment tout le temps déserte, qui se trouvait en bas au coin de la rue.

L'écharpe de Natsume capte mon regard, laissant tomber mes souvenirs, je consacre mon attention à écouter ses propos. Le garçon met alors en avant l'une des plus grosses différences qu'il y a entre nous, bien que nous ayons un passé similaire. Lui se sert de son passé pour profiter de la vie, moi, j'essaie de l'oublier pour me concentrer sur le présent.

Je ne suis pas comme toi. Je continue d'avancer chaque jour sans jamais m'arrêter, même s'il m'arrive parfois de jeter un coup d'œil par-dessus l'épaule sans que je ne le veuille. Trouver un objectif à atteindre, c'est le seul moyen que j'ai trouvé pour ne pas sombrer, je ne pourrais jamais accepter mon passé comme tu l'as fait.

Pour le moment, je n'ai qu'un seul but : prouver à Mist que je peux continuer à être amie avec elle, malgré notre différence de nation. Mais je ne suis pas assez forte, alors en attendant si je peux débarrasser Kosaten de quelques vermines au passage, je pense pas qu'il s'en portera plus mal.


Étant donné que Natsume a retiré son hamac, je ne vois pas pourquoi je devrais rester assise dans le mien. Je me mets donc sur pied lui laissant le loisir de redonner à son écharpe sa forme initiale.

Bon, cette fois passons vraiment à autre chose ! Désolée d'avoir ruiné ton projet de contemplation d'étoile pour ce soir. Que dirais-tu d'aller se promener à la place ? Sauf si tu préfères te rendre directement à l'auberge pour dormir, je ne te force pas.



Aucune peine n'est insurmontable,
il suffit juste de savoir comment la combattre.


Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1471
Yens : 310
Date d'inscription : 29/08/2016
Age : 17
Localisation : Plaine Verdoyante

Progression
Niveau: 158
Nombre de topic terminé: 68
Exp:
0/12  (0/12)
avatar
Natsume Naegi ¦ Justicier ¦

-



MessageSujet: Re: La rencontre des bisounours   Jeu 15 Mar - 14:18

Natsume Naegi a écrit:



La rencontre des bisounours
FEAT. Shado
Natsume parle en bleu, Harall parle en rouge, Bob parle en marron



Shado m'expliqua alors qu'elle ne pouvait pas vraiment se défaire de son passé. En l'écoutant, je me trouvai à avoir peur qu'elle en soit vraiment prisonnière sans aucun moyen de faire une croix dessus. Mais plus elle parlait, plus j'étais rassuré. Au final, ce n'était pas un boulet mais bien une force pour atteindre un objectif. Si c'était loin d'être le seul moyen de ne pas sombrer, comme elle le disait, c'en était un très bon.

Et cet objectif était véritablement beau : Réparer une amitié. C'était tout de même autre chose que moi, ayant dû tuer mon ancien maître pour accepter pleinement qui j'étais. La jeune fille avait bien du courage et en un sens, je l'admirais pour cela. Je lui affichai un grand sourire à nouveau, le plus encourageant possible.

C'est joli comme objectif ! J''espère vraiment que tu vas y arriver.

Je ne pus m'empêcher de rapporter son cas avec le mien et celui des Anglers. Sauf que la situation était pour le moins inversée. J'avais haï les cinq adolescentes pour leur trahison et dans l'état actuel de mes émotions, je ne comptais pas me réconcilier.

Enfin, je ne me doutais absolument pas que ma relation avec les Anglers allait autant changer suite à la guerre, ni même que je braverais tout pour accorder mes violons avec elles.
Bref, Shado descendit de son hamac, ce à quoi je le rétractai. Elle voulait couper court à la discussion semblait-il. Elle me propose alors de soit aller me balader soit me coucher. Je n'étais pas vraiment fatigué donc l'option marche sympathique me tentait bien mais...

La Plaine de nuit était littéralement MORTE. Il n'y avait strictement rien à y faire à part capturer les marchands d'esclaves qui profitaient de l'obscurité pour se mouvoir.

Je veux bien me balader ! Mais euh... Où ?

Peut-être avait-elle repéré un petit endroit agréable où se promener. Oh sinon, je connaissais une clairière au milieu de laquelle se trouvait un lac. La lumière de la lune se reflétait dessus la nuit !

J'ai bien une idée mais c'est assez loin.

©️ Code Anéa - N-U
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 476
Yens : 1000
Date d'inscription : 05/09/2015
Age : 18
Localisation : Tout près de toi...

Progression
Niveau: 22
Nombre de topic terminé: 5
Exp:
5/6  (5/6)
avatar
Shado ¤ Inconnue ¤

- https://www.youtube.com/channel/UCGQwH4M5ts5QncrxbdzP--g



MessageSujet: Re: La rencontre des bisounours   Dim 18 Mar - 8:08




La rencontre des bisounours



feat Natsume








À ma plus grande joie, Natsume accepte de prolonger sa présence auprès de moi. Cependant, il me questionne sur l'endroit où aller. En fait, je n'y ai pas réellement réfléchi, je comptais juste me balader de droite à gauche, tranquillement, sans penser à rien. Je me serais sans doute paumée au bout d'un moment, mais le garçon connaisseur du terrain nous aurait ramenés ici sans aucun problème.

Finalement, une idée surgit de nul part et vient éclairer les yeux de Natsume. Il me propose donc par la suite de nous rendre dans un endroit, le seul problème, c'est que c'est loin. Honnêtement ça me tente pas trop. La nuit est déjà bien avancée, et si on veut être revenu ici avant l'aube, j'imagine qu'on va devoir se presser.

Alors que premièrement, le but de cette balade n'est pas de veiller toute la nuit, et secondement je n'aime pas me presser vers un objectif, faire "wouah c'est beau", puis repartir d'où je viens.

À mes yeux ça n'a strictement aucun intérêt, car on se met une pression inutile à l'aller, pour se détendre bien trop peu une fois arrivé, et ensuite rendosser la même pression sur le chemin du retour. Non, c'est bien mieux de se laisser aller au gré de ses pas, de profiter de l'air nocturne et de tout ce qui va avec.

On peut pas plutôt juste marcher comme ça ? Aller de droite à gauche pour le plaisir.

Le principal avantage de se laisser aller, c'est qu'on peut rentrer quand on a envie. Alors que si on a un endroit spécifique en tête, on ne peut pas faire demi-tour avant de l'avoir atteint.



Aucune peine n'est insurmontable,
il suffit juste de savoir comment la combattre.


Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1471
Yens : 310
Date d'inscription : 29/08/2016
Age : 17
Localisation : Plaine Verdoyante

Progression
Niveau: 158
Nombre de topic terminé: 68
Exp:
0/12  (0/12)
avatar
Natsume Naegi ¦ Justicier ¦

-



MessageSujet: Re: La rencontre des bisounours   Jeu 29 Mar - 17:52




La rencontre des bisounours
FEAT. Shado
Natsume parle en bleu, Harall parle en rouge, Bob parle en marron



A ma question, Shado me répondit qu'elle préférait marcher sans réel but. J'avais tendance à me fixer un objectif, même lors de mes rondes, je préférais largement savoir d'où je partais et où j'allais. Cela me permettait d'éviter de prendre trop de temps ou de changer d'avis en cours de route. C'était une habitude que j'avais prise depuis que j'avais arrêté de voyager au hasard sur Kosaten et que j'étais devenu gardien de la plaine. Afin d'être efficace, je me devais d'avoir un itinéraire et de m'y tenir.

Mais bon, si Shado y tenait réellement, pourquoi pas ? Après tout, la nuit était plutôt claire grâce à la lune donc le paysage restait sublime à regarder, même sans torche (Image). J'affichai alors un sourire à la jeune fille.

Oh si tu veux !

Je restais tout de même perplexe. Shado ne supportait pas les étoiles et pourtant, elle voulait se balader en dessous aux heures durant lesquelles elles étaient les plus belles. Bon, peut-être aimait-elle simplement marcher sans penser à ce qui se trouvait au-dessus de sa tête. Il commençait cela dit à faire froid et je décidai d'enlever mon manteau à ma taille pour l'enfiler. Même moi, j'avais parfois du mal à tenir la fraîcheur.

J'"entamais la marche avec Shado sans réelle destination donc. A droite, à gauche. Nous tombions régulièrement sur des parcelles de terrain détachées du sol, traînant à côté de leur place initiale. Ce n'étaient pas de bons souvenirs mais cela donnait un certain charme. Ces parcelles étaient parfois surplombées de ruines. D'anciens postes de garde, d'anciennes maisons, vestiges d'un temps passé.

Dire que c'était en partie de ma faute si tout cela était arrivé, c'était culpabilisant en y repensant bien...

Les gens évitent de se balader la nuit en ce moment... C'est dommage je trouve...

©️ Code Anéa - N-U
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 476
Yens : 1000
Date d'inscription : 05/09/2015
Age : 18
Localisation : Tout près de toi...

Progression
Niveau: 22
Nombre de topic terminé: 5
Exp:
5/6  (5/6)
avatar
Shado ¤ Inconnue ¤

- https://www.youtube.com/channel/UCGQwH4M5ts5QncrxbdzP--g



MessageSujet: Re: La rencontre des bisounours   Sam 31 Mar - 10:30




La rencontre des bisounours



feat Natsume








Après un instant de réflexion, le garçon finis par accepter la proposition. Nous nous élançons donc dans une marche au rythme calme, monotone, apaisant. Mon regard flotte d'un élément à un autre du décor qui m'entoure, sans pour autant se diriger plus haut que la ligne d'horizon.

Les ombres diverses, créées par la lumière éclatante de la lune, dansent au gré du vent. Ça me rends un peu nostalgique de regarder le sol comme ça, car ça me rappelle à quel point mes amies me manque. Depuis combien de temps n'ai-je pas été dans leur monde ? Une semaine ? Deux ? Pourtant ça me semble si loin...

Au moins, là-bas, je savais apprécier la simplicité du décor constitué pour l'essentiel d'une vaste brume noire au sol et d'un ciel blanc. Ici, je m'émerveille devant la richesse de mon environnement, mais j'ai l'impression de ne pas apprécier chaque détail à sa juste valeur.

Inondée dans ces flots d'informations visuelles sublimes, je ne peux que me laisser submerger par cette beauté omniprésente et noyer mon regard dans un tout harmonieux.

Natsume m'enlève à ma contemplation des hautes herbes et de leur mille variété de fleurs. Il se désole que les habitants de la plaine, ou même les voyageurs égarés, bref un peu tout le monde, évite de se balader par ici une fois la nuit tombée. Je dois avouer que ça m'intrigue un peu.

Ah bon ? Et y'a une raison particulière ?



Aucune peine n'est insurmontable,
il suffit juste de savoir comment la combattre.


Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1471
Yens : 310
Date d'inscription : 29/08/2016
Age : 17
Localisation : Plaine Verdoyante

Progression
Niveau: 158
Nombre de topic terminé: 68
Exp:
0/12  (0/12)
avatar
Natsume Naegi ¦ Justicier ¦

-



MessageSujet: Re: La rencontre des bisounours   Lun 2 Avr - 23:31




La rencontre des bisounours
FEAT. Shado
Natsume parle en bleu, Harall parle en rouge, Bob parle en marron



Les raisons pour lesquelles la plaine était devenue dangereuse la nuit étaient plus ou moins multiples. D'une part, le marché d'esclaves que je tentais toujours d'endiguer était relativement présent et fonctionnait surtout de nuit. Cela avait toujours été le cas malgré mes tentatives de démanteler l'organisation, ils revenaient toujours à la charge. Sans compter le fait qu'ils visaient tout type de personnes et qu'ils étaient terriblement nombreux.

Y a pas mal de malfrats qui traînent. C'est pas tant qu'ils sont dangereux, c'est qu'ils sont nombreux. J'ai dû en arrêter une bonne centaine depuis que je suis gardien de la plaine.

Bien sûr, ce n'était pas le seul facteur. Il s'agissait aussi d'une habitude prise par les habitants depuis la séparation de Seika et Minshu. Le tout en avait résulté une certaine paranoïa mais ce n'était pas le seul événement qui l'avait causée. On pouvait penser à Hideo qui hypnotisait des mages pour son armée par exemple. Ce n'était pas tant lié à la plaine qu'au contexte de Kosaten mais c'était triste.

Y a eu beaucoup de choses pas géniales qui se sont passées sur la Plaine, les gens sont paranos du coup. Mais je comprends pourquoi, c'étaient pas les meilleurs moment du monde. Je suis sûr que mêmes les ordures veulent même plus sortir le soir. En même temps, personne a envie d'être enrôlé de force dans une armée de mage démoniste, pas vrai... ?

Je prononçai ces paroles avec une certaine frustration. Certes la plaine devenait plus calme sans tous ces gens la nuit mais ce spectacle était si beau... Pourquoi s'en priver pour des horreurs passées ? Du moins, que j'avais fait en sorte de faire passer. Je poussai un soupir déçu. Je n'y pouvais pas grand chose, les habitants de la plaine me faisaient confiance mais ils n'avaient pas confiance en l'obscurité, ce qui était normal.

Enfin bref, ça sert à rien de se lamenter là-dessus, j'y peux pas grand chose pour le coup...

©️ Code Anéa - N-U
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 476
Yens : 1000
Date d'inscription : 05/09/2015
Age : 18
Localisation : Tout près de toi...

Progression
Niveau: 22
Nombre de topic terminé: 5
Exp:
5/6  (5/6)
avatar
Shado ¤ Inconnue ¤

- https://www.youtube.com/channel/UCGQwH4M5ts5QncrxbdzP--g



MessageSujet: Re: La rencontre des bisounours   Ven 13 Avr - 11:22




La rencontre des bisounours



feat Natsume








Même si je ne comprends pas totalement ce qui chagrine Natsume, j'ai bien saisis que ça a un lien avec le passé de la plaine. Je ne peux m'empêcher de remarquer des similitudes frappantes avec le monde d'où je viens.

D'abord la présence abondante de "petits malfrats". Je hais ce type de personne, ils tirent profit des autres et gagnent leur vie en se tournant les pouces ou en cassant quelques figures. Moi, j'étais payée pour casser les leurs.

Je ne sais pas quels événements ont bouleversé la vie des habitants de la plaine, mais dans mon cas, c'est le crash d'une comète qui a changé mon existence. Ça fait déjà deux points communs, mais je suis sûre que si je creuse un peu plus j'en trouverais encore.

Natsume me dit qu'il n'y peut pas grand chose. Il agit à son échelle, accomplit des petits boulots, arrête les voyous qu'il rencontre. Cela contribue à rendre le monde meilleur, c'est vrai, mais ça ne suffit pas. Il faudrait une dizaine, non une centaine, de personne aussi forte et déterminée que Natsume pour que l'on puisse voir une amélioration.

Toi et moi, nous avons un but commun, celui de rendre ce monde meilleur. Dans mon ancienne vie, je faisais comme toi, j'essayais à mon niveau de changer les choses, mais autant essayer d'empêcher le vent de souffler.

Le sentiment d'impuissance qu'éprouve Natsume en ce moment, je l'ai déjà ressenti, je sais ce que ça fait. Mais comme le garçon a dit lui-même, pas besoin de se lamenter là-dessus. J'essaye donc de finir avec une lueur d'espoir.

Pour l'instant, je suis faible et j'ai conscience que je ne pourrais pas être d'une grande utilité. Mais je te promets qu'un jour, je viendrais t'aider à changer le monde.

Soudain, une idée un peu folle s'empare de mon esprit.

Ça te dirais de trouver d'autres personnes avec cet objectif ? On pourrait former une équipe ! Une sorte de... Ligue des justiciers... ?



Aucune peine n'est insurmontable,
il suffit juste de savoir comment la combattre.


Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1471
Yens : 310
Date d'inscription : 29/08/2016
Age : 17
Localisation : Plaine Verdoyante

Progression
Niveau: 158
Nombre de topic terminé: 68
Exp:
0/12  (0/12)
avatar
Natsume Naegi ¦ Justicier ¦

-



MessageSujet: Re: La rencontre des bisounours   Ven 20 Avr - 19:27




La rencontre des bisounours
FEAT. Shado
Natsume parle en bleu, Harall parle en rouge, Bob parle en marron



Rendre le monde meilleur ? Je ne pensais pas vraiment que c'était possible en soi. Les humains, habitants de Kosaten ou non, étaient assez mauvais par essence de mon point de vue. Je ne disais pas que les démons étaient particulièrement mieux à ce niveau, simplement que rendre le monde meilleur à un, deux voire trois personnes était une mission assez impossible. A mon échelle, je faisais en sorte de vivre sur la Plaine tranquillement en aidant le plus de monde possible au passage. Cela dit, la métaphore de Shado à ce sujet "Empêcher le vent de souffler" me semblait assez appropriée.

Ouaip. Moi je me dis que plus on essaye en espérant que ça va marcher, moins on a de chance de réussir. Donc autant faire de notre mieux sans espérer trop !

Répondis-je avec un grand sourire. La jeune fille continua en expliquant que même si elle n'était pas très forte, elle comptait tout de même m'aider. C'était gentil, vraiment. Cela me faisait réellement plaisir, je lui adressai un nouveau sourire, ouvrant les yeux, laissant transparaître leur couleur marron.

Merci Shado. T'es vraiment gentille.

Une équipe de justiciers hein ? J'y avais déjà pensé, cela me faisait rire que Shado aie eu le même raisonnement que moi, comme quoi, même si elle était bien plus pudique, nous nous ressemblions un peu. Cela me fit légèrement rire.

Héhéhé, j'y avais pensé à une époque tu sais ? Le truc, c'est que les gens assez gentils pour m'aider sont plutôt solitaires.

Ellen, Aki, Tenma, Kachou et tant d'autres avaient en effet tendance à rester seuls de souvenir. Même si j'avais réellement voulu monter une petite équipe, déjà, tous ne m'auraient certainement pas suivi et de plus, ils avaient mieux à faire. Autant ne pas les déranger.

Et c'est pas Minshu qui m'aiderait... Quoique j'ai jamais essayé de les contacter pour avoir de l'aide...

©️ Code Anéa - N-U
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 476
Yens : 1000
Date d'inscription : 05/09/2015
Age : 18
Localisation : Tout près de toi...

Progression
Niveau: 22
Nombre de topic terminé: 5
Exp:
5/6  (5/6)
avatar
Shado ¤ Inconnue ¤

- https://www.youtube.com/channel/UCGQwH4M5ts5QncrxbdzP--g



MessageSujet: Re: La rencontre des bisounours   Ven 4 Mai - 11:09




La rencontre des bisounours



feat Natsume








Comme c'est marrant, Natsume m'avoue qu'il a déjà eu la même idée que moi. C'est-à-dire former une petite équipe pour sauver le monde de la détresse dans laquelle il est enfoui depuis bien trop longtemps. Étrangement, le garçon n'a jamais pensé à demander de l'aide à Minshu. De ce que j'ai compris, cette nation est la plus fourbe de toute, et la moins encline à aider ses citoyens.

Même si les personnes que t'as rencontrées sont assez solitaires, ou ne veulent tout simplement pas aider, ça n'empêche pas d'en chercher d'autre nan ?

Je me dis que les personnes avec des pensées positives ça existe forcément, donc si ça existe, on peut en trouver. Quoi de plus logique ? Ça prendra du temps, mais une fois qu'on sera une dizaine, ou même plus que ça, on pourra commencer à jouer dans la cour au-dessus.

La bouche grande ouverte, je laisse échapper un énorme bâillement. Mes yeux commencent à s'humidifier à cause de la fatigue. Et le coup de barre prenant le dessus, je sens immédiatement mes forces se vider.

Eh bah, je pensais pas être crevée si vite. Ça te dirais de retourner vite fait à l'auberge avant que je m'écroule ?

Maintenant, je suis hyper fatiguée, et je n'aurais sûrement aucun mal à plonger dans le monde du sommeil. Mais je suis quasiment certaine que ce repos ne sera, justement, pas reposant.

Désolée de mettre fin si subitement à notre conversation, mais on pourra reprendre demain si tu veux.



Aucune peine n'est insurmontable,
il suffit juste de savoir comment la combattre.


Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1471
Yens : 310
Date d'inscription : 29/08/2016
Age : 17
Localisation : Plaine Verdoyante

Progression
Niveau: 158
Nombre de topic terminé: 68
Exp:
0/12  (0/12)
avatar
Natsume Naegi ¦ Justicier ¦

-



MessageSujet: Re: La rencontre des bisounours   Ven 4 Mai - 15:50




La rencontre des bisounours
FEAT. Shado
Natsume parle en bleu, Harall parle en rouge, Bob parle en marron



Trouver des gens solidaires avec une vraie envie d'aider le monde entier était compliqué. J'avais longtemps essayé mais parcourir les routes était d'avantage du goût de mes amis Kosateniens. Enfin bref, suite à un bâillement un peu trop communicatif, Shado m'annonça être fatiguée. Après bâillé à mon tour vu que cela avait tendance à être contagieux dans mon cas. La jeune fille voulait donc rentrer à l'auberge et passer la nuit. De toute façon, nous nous reverrions sans doute bientôt. D'un sourire, je haussai les épaules.

-Ca roule !

Sans vraiment le laisser pressentir, je pris Shado sur mon dos avant de me mettre à courir vers l'auberge. J'espérais presque que la jeune fille s'endormirait sur mon dos. J'aurais pu l'allonger tranquillement ainsi et lui permettre de passer une bonne nuit sans même se confronter aux lumières de l'auberge.
Je finis par arriver, Shado sur l'épaule. Le patron eut bien vite deviné ce que je voulais et me donna une clé. Je le paierais plus tard dans tous les cas. ayant oublié de vérifier si la jeune fille dormait ou non, je me contentai de gravir les escalier, d'ouvrir la porte de sa chambre et de l'installer dans son lit en la portant façon princesse.

-Bonne nuit Shado.

Lui adressai-je avant de finalement quitter la pièce. Je payai sa chambre, lui laissant de quoi vivre, puis je rentrai dans ma propre auberge avec maman avant de m'endormir à ses côtés... ses côtés bien alcoolisés.

HRP:
 

©️ Code Anéa - N-U
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 476
Yens : 1000
Date d'inscription : 05/09/2015
Age : 18
Localisation : Tout près de toi...

Progression
Niveau: 22
Nombre de topic terminé: 5
Exp:
5/6  (5/6)
avatar
Shado ¤ Inconnue ¤

- https://www.youtube.com/channel/UCGQwH4M5ts5QncrxbdzP--g



MessageSujet: Re: La rencontre des bisounours   Sam 5 Mai - 10:14




La rencontre des bisounours



feat Natsume








Sans que je m'y attende, Natsume m'attrape pour me glisser sur son dos. Le mouvement régulier de ses pas, bien qu'un peu rapide, est assez apaisant. Je ferme les yeux l'espace d'un instant, mais je me sens déjà sombrer. Coupée du monde extérieur, je me retrouve seule dans le noir.

Petit à petit, une faible lumière prend place autour de moi, celle d'un soir de clair de lune. Devant moi apparaissent Eva, Amy et Collin. Je reste pétrifiée lorsque j'aperçois le grillage métallique derrière eux. Ils avancent en longeant discrètement la clôture. Au bout d'un moment, Eva s'arrête pour se tourner vers moi.

Cassie, c'est à toi de jouer maintenant.

Je pense qu'on ne devrait pas faire ça.

Qu'est-ce que tu racontes !? Allez tiens toi au plan et magnes toi !

À contre cœur je fais ce qu'elle attend de moi. Quelques instants plus tard, nous nous retrouvons au centre du QG de Power Up. La suite je la connais par cœur, elle ne change jamais. Au bout de quelques pas, nous déclenchons l'alarme. Des agents armés sortent de partout et nous encerclent. Collin tente de s'interposer pour nous protéger, et se prend une balle en pleine tête.

Je savais que c'était une mauvaise idée, pourtant, je les ai amenés à leur mort. La seconde d'après nous sommes à nouveau dehors. Collin le corps raid, Amy en pleure, Eva toujours aussi froide, et moi extrêmement confuse. Pourquoi les ai-je téléporter à l'intérieur ce jour-là ? Alors que je savais pertinemment que nous n'avions aucune chance...

Eva s'éloigne déjà à grand pas, nous criant de la suivre rapidement. Je tends la main à Amy pour l'aider à se relever, mais elle la décline. La jeune femme me dit d'aller rejoindre mon amie et de ne pas m'occuper d'elle. Hésitante, je finis par le faire. Un coup de feu retenti. Lorsque je me retourne, je découvre une nouvelle flaque de sang. Amy avait récupéré l'arme de son petit ami pour mettre fin à ses jours.

J'ouvre les yeux. Combien de temps ai-je dormi ? Une heure ? Deux tout au plus. Je savais que cette fatigue me passerait rapidement. En général, je ne tiens pas très longtemps. J'examine rapidement la pièce dans laquelle je me trouve. Le plafond est mansardé, et il y a relativement peu de mobilier. Natsume n'est pas là, il doit sûrement avoir rejoint la chambre où nous avons déposé sa mère plus tôt dans la soirée.

C'est idiot de ma part, je sais, mais j'aurais espéré qu'il soit là à mon réveil, histoire que je lui dise au revoir en face-à-face. Au lieu de ça, je cherche un petit bout de papier et de quoi écrire. Après quoi je descends voir l'aubergiste toujours debout malgré l'heure. Je règle la note et lui donne le petit papier à l'intention de Natsume. Je m'enfonce ensuite dans le creux de la nuit, en repensant à la simple phrase que je lui ai laissée.

"Merci pour cette agréable journée, j'espère que nous nous reverrons bientôt. Shado"



Aucune peine n'est insurmontable,
il suffit juste de savoir comment la combattre.


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

-



MessageSujet: Re: La rencontre des bisounours   

Revenir en haut Aller en bas
La rencontre des bisounours
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4

 Sujets similaires

-
» Quand Bisounours devient Grizzlie, là ça me plaît !!!
» Bisounours Party | V. 2.0
» Bisounours...présentation?
» ANTEY - c'est un bisounours-tortue-ninja et sa pote dora l'exploratrice
» Les Bisounours

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Manga Multiverse ::  :: République de Minshu :: Plaine verdoyante-


Crédits : Design : Phoenix & Pingouin Règlements & Contexte : Phoenix
Forum optimisé pour Google Chrome.