Partagez | .
L'ombre aux vêtements noirs
Messages : 581
Yens : 729
Date d'inscription : 13/08/2016

Progression
Niveau: 103
Nombre de topic terminé: 30
Exp:
7/12  (7/12)
avatar
Anglerfish Team ▲ Professeur ▼

-



MessageSujet: L'ombre aux vêtements noirs   Jeu 14 Sep - 13:22



L'ombre aux vêtements noirs
feat. Shado



Nishizumi Miho
Assise

Takebe Saori
Assise

Isuzu Hana
Assise

Akiyama Yukari
Assise

Reizei Mako
Assise



Une mission

Cela faisait une bonne heure que les demoiselles avançaient à travers la végétation et les lacs, qu’elles contournaient ou enjambaient sans difficultés. Depuis la première fois qu’elles étaient venues ici, où elles étaient encore de jeunes élues naïves, elles avaient tant changées… Elles ne risquaient maintenant plus rien face à un Umihebi… Si une telle créature montrait le bout de son nez aujourd’hui, probablement que cela serait la dernière fois qu’il le pourrait, car avec seulement quelques coups, elles pourraient envoyer la bête au tapis, sans la moindre difficulté…

Si longue était la route depuis qu’elles étaient arrivées en ce monde… Et si longue était celle qu’elle emprunterait. Quand bien même le monde entier serait contre elle, quand bien même elles ne seraient que des points au milieu d’une foule… Elles survivraient. Elles avaient montrées cette force, cet attachement à la vie, en surpassant déjà la mort… Et en relevant la tête. Elles se doutaient que le passé était maintenant révolu, qu’elles ne connaitraient pas la tranquillité à laquelle elles aspiraient lorsque les jours étaient doux… Mais elles survivraient…

Dans tout les cas, ce qu’elles faisaient aujourd’hui pouvait s’apparenter à de la basse besogne… S’occuper d’une prime, un dangereux groupe de criminel qui semblaient vouloir procéder méthodiquement à un carnage… Chaque nuit, des échos, des pleurs se réalisaient dans les villages les plus proches… Chaque fois que le soleil se couchait, l’on dénombrait plus d’une dizaine de victimes, frappées indifféremment… Des vieillards, des adultes, des enfants… Rien ne semblait pouvoir arrêter la folie destructrice de ce groupe qui agissait dans le seul but connu que de faire couler le sang…

Rien… Si ce n’était les demoiselles. Ayant eu des échos de cette affaire, elles avaient décidées de s’en charger elles-mêmes. Ce n’était pas pour l’argent, ni pour la gloire… Elles faisaient ça pour elles-mêmes… Elles faisaient ça autant pour savoir si elles pouvaient toujours sauver des vies ou si elles étaient condamnées à ne pouvoir qu’en prendre… A quoi serviraient sinon leurs capacités ? Etaient-elles condamnées à détruire ? Ou pouvaient-elles avoir l’espoir de construire, de protéger, d’aider et d’assister ? C’était ce que cette journée allait démontrer… Mais contrairement à la dernière fois… Elles étaient prêtes… Elles étaient sur le qui-vive…

Néanmoins, le soir arrivant, il était au moins temps de faire une petite pause. Les ventres criant famine, et les corps demandant un peu de repos, c’était une chose nécessaire… Elles avaient beau la possibilité de courir à une vitesse incroyable des heures durant, elles n’utilisaient leurs capacités d’acier que lorsque la chose était nécessaire, ce qui n’était actuellement pas le cas. Elles conservaient en elles cette énergie incroyable pour les situations qui l’exigeaient… Lorsque les risques étaient présent… Courir à une vitesse de cent kilomètres par heure, ce qu’elles pouvaient faire, soit faire un cent mètres en trois secondes et six centièmes, était dans les cas où une personne s’enfuyait…

Mais bon. C’était sur les berges d’un des lacs, où l’on pouvait voir de l’autre côté quelques drequins en pleine siestes, qu’elles s’étaient assises, disposant de quelques rations. Des fruits, majoritairement, et un petit apport de protéine par l’intermédiaire de viande séchée. Elles étaient toutes les cinq ainsi, n’agissant pas plus, juste fermant les yeux, le temps d’un cours instant… Elles savaient que ce soir, elles risquaient de baigner leurs mains dans le sang… Et malgré la puissance qu’elles avaient, c’était une chose qu’elles n’arrivaient pas encore à accepter totalement… Qu’elles devaient en arriver à ce point ultime pour le bien de la communauté…

Mais contrairement à la guerre, elles s’étaient jurées de le faire sur ceux qui le méritaient, pas comme elles avaient put faire autrefois… Soupirant, la Nishizumi sortit de sa poche l’avis de recherche… Une personne… Portant de long habits noirs… Peut-être étaient-ils plusieurs… Toujours était-il qu’elles devaient être prudentes… Un danger était si vite arrivé…

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 416
Yens : 240
Date d'inscription : 05/09/2015
Age : 18
Localisation : Tout près de toi...

Progression
Niveau: 4
Nombre de topic terminé: 1
Exp:
5/6  (5/6)
avatar
Shado ¤ Inconnue ¤

- https://www.youtube.com/channel/UCGQwH4M5ts5QncrxbdzP--g



MessageSujet: Re: L'ombre aux vêtements noirs   Jeu 14 Sep - 14:28




L'ombre aux vêtements noirs



feat Angler








Donc, si j'en crois les informations données par Natsume, normalement Kensai ne devrait pas tarder à apparaître sur ma droite, puis la forêt luxuriante va se dresser face à moi. Mais bon, avec la nuit qui tombe, j'ai beau regarder à droite comme à gauche, je ne vois aucune masse d'arbre assez dense pour former une forêt et encore moins une ville assez grande pour être une capitale.

Voilà ! Je me suis encore paumée...

Vais-je un jour réussir à me rendre à Seika ? Je commence à désespérer de plus en plus. Devant moi il n'y a que de vastes étendues plus ou moins plates, la seule chose qui les différencie des plaines verdoyantes, ce sont tous ces trous d'eau que l'on retrouve un peu partout.

Et justement en parlant de trou d'eau, à côté de l'un d'eux, à plusieurs centaines mètres, je peux deviner les contours de cinq petites masses, aux formes trop étranges pour être des animaux. Je m'approche donc lentement en essayant de faire le moins de bruit possible, afin de connaître la nature de ces choses.

Arrivée à une centaine de mètres environ, je distingue plus nettement les contours de cinq silhouettes humaines sous les rayons de la lune. Super ! Enfin un peu de compagnie. Mais surtout, enfin un moyen de retrouver le bon chemin. Je continue donc à m'approcher avec ma démarche normale, en ne prêtant plus aucune attention au vacarme généré par chacun de mes pas.

Salut ! Moi c'est Shado ! Je me suis perdue, vous pourriez m'aider s'il vous plaît ? Je cherche à me rendre à Chikai. Ou même à Seika d'abord, ça serait déjà pas mal...



Aucune peine n'est insurmontable,
il suffit juste de savoir comment la combattre.


Revenir en haut Aller en bas
Messages : 581
Yens : 729
Date d'inscription : 13/08/2016

Progression
Niveau: 103
Nombre de topic terminé: 30
Exp:
7/12  (7/12)
avatar
Anglerfish Team ▲ Professeur ▼

-



MessageSujet: Re: L'ombre aux vêtements noirs   Jeu 14 Sep - 19:58



L'ombre aux vêtements noirs
feat. Shado



Nishizumi Miho
Debout, arme tendue

Takebe Saori
Assise

Isuzu Hana
Assise

Akiyama Yukari
Assise

Reizei Mako
Assise



Mise en joue

Un peu d’eau… Quelques fruits… De quoi tenir suffisamment… Elles étaient restées simple dans le repas, avec des pommes, des poires, et, ce qu’elles avaient put trouver sur place, quelques framboises. Ce n’était pas forcément dans leurs habitudes alimentaires, plus habituées à des produits plus fabriqués, plus manufacturés, plus préparés, il n’empêchait que cela donnait une petite impression d’un pique nique organisé… Enfin, il manquait la nappe, les insectes un petit panier en osier qu’elles auraient soigneusement recouvert d’une petite serviette de table…

Mais ce qui tranchais un peu, c’était qu’elles étaient concentrées plutôt que détendues… Les yeux fixés sur un point, parfois fermés, c’était dans un silence qu’elles s’exécutaient, vérifiant par la même occasion qu’elles étaient bien préparées et équipées. Quelques bruits de métal, la vérification que les armes anciennes n’étaient pas enrayées… Vérifier qu’elles n’étaient pas encrassées… A vrai dire, cela était une vérification méthodique, qu’elles connaissaient maintenant par cœur. Il ne leur fallait que quelques minutes pour faire les vérifications les plus fréquentes, alors qu’auparavant, c’était des heures de travail dans le blindé… Mais depuis sa disparition, elles ne pouvaient plus compter que sur leurs poings et sur ce qui leur servait à se défendre… Comme quoi, même à la retraite, l’on pouvait toujours reprendre du service !

Mais un bruit dans les fourrées les mirent un peu en alerte… Certes, il y en avait partout, à cause de la vie animale des environs, mais cela était un peu trop maladroit pour ressembler à une biche, un daim ou elles ne savaient quoi… Cela ressemblait d’avantage à une ombre, maintenant qu’elles savaient la direction exacte, et avec un peu plus d’observation, elles se rendirent compte qu’il s‘agissait bel et bien d’une personne… Qui s’avançait un peu trop inconsciement vers les Anglers, prenant la paroled’une manière presque confortable…

Ainsi, cette personne se nommait Shado…Une personne perdue, d’après ce qu’elle disait… Si habituellement, les Anglers étaient enclines à aider une âme en peine, dans la situation, ce fut plutôt la prudence qui s’imposa, à cause de leur état d’esprit, mais aussi avec l’avis de recherche qu’elles avaient… Cette personne correspondait à la description du meurtrier… Habits sombres… Relativement long par l’intermédiaire des vêtements qu’elle portait… Un nom qui pouvait faire croire que cette personne utilisait un surnom… Et la demande d’aide qui pouvait très bien être en vérité un piège. Autrement dit, plusieurs raisons de ne pas lui faire confiance, et au contraire… Peut-être que la chasse se terminerai bien vite !

La Nishizumi fut la première à se lever, le regard dur envers la jeune fille, qui pouvait voir le sceau de la chef de char, posé sur son cou… Mais l’objet de son attention fut un peu plus probablement l’arme qu’elle portait, un Luger P08, pointé en direction du visage de l’élue de Seika, qui s’engageait un peu trop rapidement, et qui pouvait être responsable d’une série de crime atroce… Cela restait une hypothèse probable, même si la possibilité d’une simple erreur restait plausible… Elle n’allait pas tirer, ce n’était pas son intention, mais elle avait besoin d’informations, cette personne allait devoir prouver qu’il s’agissait d’une confusion.

J’espère pour vous, Shado, que je suis en train de faire une erreur. Plusieurs personnes ont été assassinées dans les environs, et les rares témoins parlent d’une personne possedant de longs habits sombre, comme vous. Donnez-moi une raison de ne pas vous livrer à la garde immédiatement, et que vous êtes bien une voyageuse égarée, comme vous prétendez l’être.

La jeune fille paraissait dure, et elle s’en excusait par avance… Mais parfois, il fallait l’être. Lorsque des vies étaient en jeu, lorsque la survie d’innocents était dans la balance… La politesse et l’hospitalité pouvait être passée en second plan… Quels allaient être les arguments de la dénommée Shado ? Son sort était entre ses mains…

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 416
Yens : 240
Date d'inscription : 05/09/2015
Age : 18
Localisation : Tout près de toi...

Progression
Niveau: 4
Nombre de topic terminé: 1
Exp:
5/6  (5/6)
avatar
Shado ¤ Inconnue ¤

- https://www.youtube.com/channel/UCGQwH4M5ts5QncrxbdzP--g



MessageSujet: Re: L'ombre aux vêtements noirs   Sam 16 Sep - 20:42




L'ombre aux vêtements noirs



feat Angler








L'une des silhouettes se lève précipitamment suite à mon interpellation, sûrement celle des cinq qui éprouve le plus un penchant altruiste face à ma situation. Ou pas... Désormais, elle pointe vers moi une arme de petite taille. Mais ce qui me surprends le plus ce n'est pas tant le geste de la jeune fille. Non, c'est l'arme en elle-même qui provoque en moi un petit choc.

Un luger P08... Arme semi-automatique fabriquée en masse de 1900 à 1940, qui a notamment beaucoup servi lors des deux guerres mondiales de mon monde. Ce qui veut dire que ces cinq filles proviennent du même merdier que moi. Oui, il n'y a pas d'autres mots pour décrire cet endroit que j'ai quitté.

J'aurais bien aimé parler avec elles, savoir comment elles sont arrivées ici, connaître leur nom et converser sur des sujets aussi multiples que divers. Mais vu la situation actuelle cela a peu de chance de se produire. La détentrice du luger m'accuse d'avoir commis plusieurs meurtres ici, juste parce que je ressemble à la description donnée par quelques témoins. Mais j'ai rien fais moi, je viens juste d'arriver... Dans l'histoire, c'est plutôt moi la victime.

Mais comment je suis sensé vous prouver ça ? J'ai rien fais ! Au passage, si vous pouviez éviter de tirer, je veux pas mourir une seconde fois. Pas que le réveil soit déplaisant, au contraire, mais c'est quand même un peu gênant. Surtout que la dernière fois, Viola m'observait bizarrement pendant... Mon réveil.

Ouais bon pas sûr que ça marche le coup de "je suis trop fragile ayez pitié de moi". Mais bon, elle a tout de même commencé son discours par "J'espère me tromper", ce qui indique qu'elle n'a visiblement aucun autre élément prouvant ma culpabilité. Et c'est normal puisque j'ai rien fait !

Je sais pas comment vous prouver que je suis innocente. Mais si vous êtes si sûre de vous, alors prouvez-moi que je suis la personne que vous recherchez.

Elles semblent êtres des personnes assez censées, le coup du retournement philosophique à des chances de marcher. Mais rien de garanti évidemment. Je suis tellement dans la merde...



Aucune peine n'est insurmontable,
il suffit juste de savoir comment la combattre.


Revenir en haut Aller en bas
Messages : 581
Yens : 729
Date d'inscription : 13/08/2016

Progression
Niveau: 103
Nombre de topic terminé: 30
Exp:
7/12  (7/12)
avatar
Anglerfish Team ▲ Professeur ▼

-



MessageSujet: Re: L'ombre aux vêtements noirs   Dim 17 Sep - 12:14



L'ombre aux vêtements noirs
feat. Shado



Nishizumi Miho
Debout, arme tendue

Takebe Saori
Debout

Isuzu Hana
Debout

Akiyama Yukari
Debout

Reizei Mako
Debout



Les questions importaient

Lorsqu’une personne était mise en joue, qu’elle n’était plus maîtresse de son destin, mais uniquement de ses mots, il arrivait beaucoup de réactions… Des crises de larmes à l’emportement violent, il fallait être capable d’anticiper le comportement qu’allait adopter chaque individu devant une menace plus grande que lui… Et être capable de prévoir ceci… C’était s’éviter de bien mauvaises surprises… Certains étaient prêts à se jeter sur l’arme pour en devenir maître… Sans savoir que celles-ci ne fonctionnaient qu’entre les mains des demoiselles. Pas de risque donc de se prendre une balle dans le dos par un adversaire trop zélé…

Certes, la conversation n’avait rien de drôle ou d’enfantine, et pour tout dire, elles n’aimaient pas spécialement se retrouver en telles attaquantes, mais lorsque la vie d’autrui était en jeu, il fallait parfois accepter de perdre ceci… L’arme toujours pointée vers cette personne potentiellement coupable, la jeune fille ne faillisait pas, restant de marbre aux réactions plutôt surprenantes de la demoiselle… Plutôt que de commencer à se chercher des excuses, elle était plutôt du genre à se lamenter, en disant « Oh non, pas mourir, pas encore, oh là là… », Comme si cela n’avait aucune incidence sur le court de sa vie… Qu’elle craignait ou non la mort, cela ne changerai pas ce que l’équipage allait faire…

Mais elle laissait transparaître en même temps des informations… Elle aussi, avait connue la mort ? Trois des Anglers étaient déjà passées par cette douloureuse étape, mais contrairement à cette opportuniste, cela avait été très difficile pour les lycéennes, qui avaient dût apprendre à se débrouiller seules en ce monde, sans pouvoir, ni force, ni arme… La faucheuse avait ses raisons, et semblait-il qu’elle avait donnée le mode facile à celle qui, potentiellement, aurait bien méritée de reposer éternellement six pieds sous terre.

De plus, le prénom de Viola eu un petit déclic dans la tête des Anglers, qui se relevaient toutes. Viola… L’amie/ennemie de longue date de la sorcière Ellen… L’on ne pouvait être sûre du lien que les deux entretenaient, cela étant bien plus complexe qu’à l’accoutumée… Mais même si la demoiselle aux cheveux d’or était une bonne personne elle… L’était trop, capable d’aider le mal s’il avait besoin d’aide… Cela ne voulait donc rien dire, malheureusement, et elles restaient toutes au point de départ… Sauf qu’elle essaya de retourner la tendance, obligeant les Anglers à prouver ce qu’elles avançaient… Mais ceci, elles l’avaient déjà fait.

Comme je vous l’ai dis… Une personne qui vous ressemble trait pour trait à été l’auteur de nombreux meurtres dans cette région. Et le fait que vous arriviez seule à la nuit tombée ne plaide pas en votre faveur. C’est à vous de vous défendre, Shado, et c’est justement parce que je ne suis pas sûre de moi que je vous laisse cette possibilité…

C’était comme ça que cela allait marcher. Le fort dictait les questions, le faible y répondait… Une simple dérive de la loi de la jungle… Ou peut-être avait-elle besoin d’une démonstration ? Peut-être avait-elle besoin  du sifflement d’une balle à côté d’une de ses oreilles ? Pour l’heure, Miho ne trouvait pas cela nécessaire, mais si Shado continuait à tenter d’éviter de parler, elle devrait se montrer plus… Convaincante.

Qui êtes-vous Shado ? Où étiez-vous ces derniers jours ? Comment et par la faute de qui avez-vous trouvez la mort ? Et enfin… Quel est le dieu responsable de votre invocation en ce monde ?!

Shado était une élue, c’était obligatoire… Mourir et revenir étaient des privilèges que seuls les élus possédaient en ce monde… Il fallait donc savoir quel était le dieu qu’elle était sensée servir… L’une des réponses la disculperait, si elle ne cachait pas sa force… En revanche, aucune des autres ne l’aurait empêché de nuire, avec intérêt, à la population du Serpent… Depuis ce qui avait été considéré comme la trahison de Minshu, Seika s’était beaucoup plus renfermée, et les liens entre les locaux étaient passés de conciliants… A colériques…

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 416
Yens : 240
Date d'inscription : 05/09/2015
Age : 18
Localisation : Tout près de toi...

Progression
Niveau: 4
Nombre de topic terminé: 1
Exp:
5/6  (5/6)
avatar
Shado ¤ Inconnue ¤

- https://www.youtube.com/channel/UCGQwH4M5ts5QncrxbdzP--g



MessageSujet: Re: L'ombre aux vêtements noirs   Lun 18 Sep - 21:00




L'ombre aux vêtements noirs



feat Angler








Pour détourner mon renversement de situation, la jeune fille ne fait qu'énumérer une nouvelle fois toutes les "preuves" qu'elle a contre moi. Autrement dit quasiment rien. Et je me répète moi aussi, mais c'est tout à fait normal, car il n'y a rien à trouver !

Finalement, elle se résigne à me poser de multiples questions afin d'obtenir plus d'éléments à soumettre à son jugement. Enfin des questions simples, précises et courtes auxquelles je peux répondre sans trop de soucis ! Ça au moins ça fait plaisir ! Je vais pouvoir prouver que j'ai rien fait.

Pourquoi ne pas avoir demandé ces choses-là directement ? Ça aurait été plus simple.

Je ne veux pas paraître fière ou audacieuse, ni même insultante, en prononçant ces mots. Mais c'est vrai quoi, pourquoi compliquer les choses ? Ça apporte que des embrouilles en général.

Du coup, je vais tout vous raconter depuis le début et dans l'ordre ça sera plus facile à comprendre. Au début, j'ai été téléportée dans la forêt d'émeraude, je ne savais encore rien de ce qu'était ce monde et je croyais avoir fait une erreur en utilisant mes pouvoirs. Ouais au fait, je peux me téléporter donc ta balle m'aurait pas touchée si t'avais tiré.

Après je me suis rendue à Shiryoku pour obtenir des réponses et une vielle dame m'a tout expliqué. C'est quand je suis sortie de chez elle que je suis tombée par hasard sur Eva. Euh... Mist pardon. Au début j'ai été super contente de la revoir, mais après on c'est engueuler quand elle a appris que j'étais de Seika et moi qu'elle était de Fuyu. Elle refusait catégoriquement de reformer un duo avec moi si je servais la nation ennemie à la sienne. La situation a dérapé et je suis morte.

À mon réveil, j'étais dans la forêt luxuriante de Minshu, et j'y ai fait la rencontre de Viola, c'était assez bizarre. À ma demande, elle m'a indiqué la direction à emprunter pour aller vers Chikai, mais après des heures de marche je suis tombée sur de vastes plaines. Et c'est là que Natsume s'est mis à chanter pour le plus grand malheur de mes oreilles. Du coup, je suis allée naturellement à sa rencontre et on a discuté autour d'un repas.

Avant de le quitter, il m'a expliqué comment me rendre à Seika sauf que j'ai encore trouvé le moyen de me perdre en route. Et me voilà, j'arrive ici et je vous vois au loin alors je me dirige vers vous en pensant trouver un peu d'aide, mais visiblement c'est pas le cas.


Après ce long monologue j'espère que ces filles, plus particulièrement celle qui pointe son arme sur moi, sauront se montrer un poil plus compréhensive. Pas que je veuille me plaindre ou autre, mais faudrait vraiment être sans cœur pour ne pas vouloir aider quelqu'un avec une histoire comme la mienne et qui en plus est dans le besoin.



Aucune peine n'est insurmontable,
il suffit juste de savoir comment la combattre.


Revenir en haut Aller en bas
Messages : 581
Yens : 729
Date d'inscription : 13/08/2016

Progression
Niveau: 103
Nombre de topic terminé: 30
Exp:
7/12  (7/12)
avatar
Anglerfish Team ▲ Professeur ▼

-



MessageSujet: Re: L'ombre aux vêtements noirs   Lun 18 Sep - 23:54



L'ombre aux vêtements noirs
feat. Shado



Nishizumi Miho
Debout

Takebe Saori
Debout

Isuzu Hana
Debout

Akiyama Yukari
Debout

Reizei Mako
Debout



Fin de tension, début de discussion.

Shado ne semblait pas être une méchante personne, mais néanmoins, se fier aux apparences n’était pas une chose prudente… Le diable revêtait bien souvent un visage angélique pour causer ses pires méfaits… Elles… Elles en avaient été un temps les instruments de cette calamitée aveugle et sanglante… Mais maintenant, quand bien même elles endossaient un passé atroce, elles se montraient impitoyable envers celles et ceux qui partaient sur la mauvaise voie… S’il y avait une justice en ce monde, elles tentaient de la suivre. Certes, tout le monde avait le droit à une seconde chance, mais tous devaient aussi assumer ses actes, horribles puissent-ils être…

Et ainsi, elle commença à expliquer son histoire… Ainsi, elle avait rencontrée plusieurs personnes… Mist, Viola et Natsume, c’était les trois noms qui ressortaient de ceci. La première, une Fuyujin, n’était pas véritablement une personne recommandable… Elles semblaient se connaître, mais la situation avait dérapée à cause de la différence de leurs sceaux, et la dénommée Shado était passée de vie à trépas… Heureusement que pour les Anglers, sceau ou non, étaient soudées… Et se connaissant suffisamment, elles ne se seraient jamais attaquées… Les liens de l’amitié dépassaient sans équivoque les limites qui étaient imposés par le monde et les dieux.

Après, elle expliquait qu’elle était réapparue dans la forêt luxuriante, et qu’elle était tombée sur Viola, qui… L’avait aiguillée. C’était tout ce qu’elles pouvaient savoir pour le moment… Mais c’était le nom de Natsume qui fit tilter un peu plus les oreilles des demoiselles… Car c’était la dernière personne qu’elle avait rencontrée, et qu’il se trouvait sur la plaine ! Il n’était qu’à quelques jours de marches ! Elles craignaient de devoir le rechercher des jours durant… Mais ce qu’elles ignoraient, c’était que le retrouver allait être bien plus dur, car l’androgyne serait parti pour l’ouest, bien loin de Minshu, pour participer à un massacre…

Toutefois, ce que pouvaient être sûres les Anglers, c’était qu’elle semblait être bien confiante en ses capacités. Cela ne faisait que quelques temps qu’elle était ici, qu’elle arpentait ce monde, d’autant plus qu’elle avait dût affronter l’épreuve de la mort, mais elle se pensait capable de pouvoir se téléporter en dehors de la trajectoire d’une balle ? Elle était totalement inconsciente, au point que la Nishizumi eu envie de lui prouver que si elle le désirait, elle pourrait réduire à néant la vie de Shado… Un simple tir aurait été beaucoup trop rapide pour celle qui n’avait pas encore retrouvée ses pleines capacitées, contrairement aux Anglers qui avaient brisées le sceau qui fut apposé sur elles… D’un simple tir, d’un calibre relativement faible, le Luger pouvait faire tomber un arbre… Couplé avec la précision et la vitesse mortelles des demoiselles, elle n’aurait pas eu une seule chance de s’en sortir si les choses partaient dans le penchant destructeur…

Mais ce ne fut pas le cas. Rangeant son arme sans faire de fioritures, Miho croisa les bras, expliquant ce pourquoi elle croyait en l’innocence de Shado…

Ça ne peut-être vous. Le sceau de Fenghuang sur votre corps, qu’importe où est-il, est encore trop puissant pour que vous ayez les capacités de commettre de tels actes et de fuir sans difficulté.

Elle ferma les yeux, un court instant, pendant que les autres Anglers soufflaient. Le moment le plus tendu était passé… Il fallait maintenant laisser place à la suite. Elles avaient eu raisons d’agir ainsi, mais en même temps… Cela faisait un peu bizarre de maintenant passer à des sujets plus triviaux… Ce fut la Takebe qui s’approcha, une carte à la main, pour aiguiller l’élue de Seika :

Alors, pour aller à Seika, trois chemins s’offrent à vous : Le premier, que vous sembliez prendre, passe par les territoires neutres. Néanmoins, le conflit entre les deux grandes nations y sévit actuellement... C’est surement le plus dangereux, même si le second, passant par le désert, est très éprouvant… Enfin, il reste la voie la plus sûre, mais la plus longue, qui consiste à prendre un bateau pour longer les côtes jusqu’à arriver au sud de Seika.

Finalement, ce fut la Nishizumi qui reprit tout de même la parole, d’une voix plus hésitante, plus proche de ce qu’elle était vraiment, que ce qu’elle avait put montrer…

Désolée de vous avoir menacer, mais… De nombreux criminels profitent de l’instabilité et de la guerre pour y commettre les pires méfaits... Et ce monde… Nous a déjà apprit à nous méfier…


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

-



MessageSujet: Re: L'ombre aux vêtements noirs   

Revenir en haut Aller en bas
L'ombre aux vêtements noirs
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Les Eldars noirs.
» Profils Elfes de la forets noirs, et tribus du harad
» Nous sommes noirs et très beaux » Eloge de Anténor Firmin
» Les Colons Noirs
» Les Noirs interdits de bistrot à Pékin

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Manga Multiverse ::  :: République de Minshu :: Grands lacs-


Crédits : Design : Phoenix & Pingouin Règlements & Contexte : Phoenix
Forum optimisé pour Google Chrome.