Partagez | .
Aventure: La "sainte" guerre
Messages : 196
Yens : 673
Date d'inscription : 24/06/2017
Localisation : Beep, beep, I'm a sheep

Progression
Niveau: 44
Nombre de topic terminé: 11
Exp:
5/6  (5/6)
avatar
Haïzen ¤ Inconnu ¤

-



MessageSujet: Re: Aventure: La "sainte" guerre   Dim 17 Sep - 13:56

Le mercenaire, lorsqu’il s’était approché du campement minshujin, n’avait même pas eu besoin de donner son statut pour qu’on le reconnaisse en tant qu’élue. Sa patrie, en revanche, avait provoqué des regards surpris, mais c’était sans vraiment s’en préoccuper qu’il avait pris place avec les autres élus. Observant une carte des lieux et des probables dispositions de la bataille, l’insupportable rouquin s’était, pour une fois, abstenu de commenter sur le vif … Enfin, si on faisait abstraction du « Purée de bordée de merle, mais j’aurais su qu’ils étaient là-bas, je me serais pas téléporté ici … » qu’il marmonna dans sa barbe inexistante.

Pour le reste … Autant s’abstenir de commenter les troupes Minshujins. Les soldats n’étaient – et c’était logique – pas aussi nombreux que les deux autres grandes armées présentes. En revanche, le « problème », c’était les élus … Dans tous ceux qui ne portaient pas l’uniforme des soldats verts, il dénotait un vieillard, un samouraï à peu près d’un âge normal, eeet … 4 adolescents. Dont un qui le faisait douter sur s’il s’agissait d’un garçon ou d’une fille. Bien sûr, il ne tombait pas dans le piège facile du « une personne jeune ne peut pas être puissante » - le simple fait d’avoir une arme à feu incapable de tuer lui faisait remettre beaucoup de choses en question – mais très clairement, il ne s’agissait pas de soldats, ni même d’êtres expérimentés vis-à-vis des batailles et des guerres … Ils se pensaient probablement prêts. Ou pas. Ils ne l’étaient certainement pas dans tous les cas. Mais bon … Autant faire feu de tout bois : il faudrait utiliser ces troupes à bon escient. Il en profita d’ailleurs pour faire un minimum connaissance avec le groupe qu’on lui confierait à lui : avoir quelques hommes sous son commandement direct était flatteur, mais surtout, utile … Connaître leurs forces et leurs faiblesses l’était d’autant plus.

Le matin de la bataille arriva plus vite que prévu … Ou peut-être était-il réellement parti dans les petites heures du matin ? Il n’en était pas sûr. En tous cas, il répondit présent sans hésitation lorsqu’on vint faire un briefing – entres autres – aux élus, et n’eut besoin que de quelques secondes de réflexion pour formuler un plan dans sa tête. Il fallait juste espérer que la chose se déroule bien … Soupirant, il s’avança pour se placer à côté de l’homme qui venait de parler, tout en chuchotant pour lui-même un « Interface. Fait apparaître la moto. » que le micro au niveau de son cou capta sans problème. Alors qu’il se positionnait à côté de la carte, une forme lumineuse, clairement plus massive que celle qu’il avait vu la veille, se forma à côté de la table. De même que pour le fusil à pompe qu’il portait dans le dos, elle s’étira, prit une forme distinct … Et cessa subitement de briller pour former un véhicule à deux roues lourd, dont les suspensions semblèrent être mises à rude épreuve lorsque la gravité reprit ses droits sur l’objet. Levant une jambe pour l’enfourcher, le rouquin se mit face à l’assemblée, et croisa les bras, posant ses coudes sur son guidon.

Mesdames, mesdemoiselles, messieurs. Haïzen, élu fraichement débarqué de Tenshi, ancien mercenaire, blablabla on s’en fout. Je vais pas y aller par 4 chemins : personnellement, je vais me concentrer sur les représentants tenshins et Minshujins qui ont décidé de faire une balade champêtre sur le champ de bataille. Ceux qui veulent aller chercher l’artéfact, vous pouvez dès à présent cesser de m’écouter et vous regrouper entre vous pour planifier votre prochaine action. Pour les autres. Vu l’aménagement de la zone et des forces en présences, voilà ce que je propose. Le truc sur lequel je suis assis va très, très vite. Ceux qui peuvent courir à la même vitesse, voler, se téléporter à plusieurs reprises … Il fit un geste par-dessus l’épaule, comme si la méthode importait peu, puis repris Je pense qu’on a un itinéraire tout tracé. En plein milieux du champ de bataille principal. Sauf qu’il va falloir se bouger les miches et partir dans quelques choses comme 30 secondes top chrono, histoire qu’on évite de se payer des volées de flèches, et SURTOUT le choc frontal entre les premières lignes des deux camps. D’où le fait de devoir aller vite.

Une fois qu’on a trouvé les gugusses qu’on doit extraire.
Décrochant l’arme à feu qu’il avait dans le dos, il s’en servit comme d’un bâton pour pointer, sur la carte, un point au nord du camp Fuyujin. Je pense que faire preuve d’audace, et bien sûr de vélocité, pourrait s’avérer payant. Si on passe à plus d’un ou deux kilomètres du camp, il y a très peu, voire pas du tout de chances qu’ils nous envoient quoi que ce soit. J’attendrais donc de la part d’un groupe de soldats Minshujins et Tenshins qu’ils essaient, à leur rythme, de nous rejoindre là-bas. Toi, là. Il désigna d’un doigt le soldat, parmi ses troupes, qui semblait le plus compétent au combat physique, puis la place derrière lui, sur sa selle. Tu montes avec moi. Les autres de mon groupe ? On se retrouve au nord. Dans tous les cas, si vous avez des objections, si vous êtes totalement d’accord avec ce plan, si vous pensez qu’on devrait déjà être partis, et dans tous les cas à vrai dire, dépêchez-vous.

Plaçant son masque à gaz sur son visage, le fossoyeur se redressa, attendant que le soldat en armure ne prenne place dans son dos, et ne s’accroche aux poignées prévues à cet effet. Mettant le contact, il entendit avec une satisfaction évidente le générateur énergétique de l’engin se mettre subitement à tourner sur lui-même, générant un puissant courant qui se mit à courir dans les différents circuits de la machine, la rendant officiellement prête à démarrer. Sa joie fut cependant de courte durée lorsqu’il fit l’aiguille des tours / minutes peiner à dépasser une certaine valeur …

… Je vais pas pouvoir dépasser les 100 Km / h. Ce monde est sérieux à persister à me donner la trique pour mieux me la briser dans les secondes qui suivent ?

L’artiste


Mon grand, je – pense – que tu devrais éviter le langage comme ça en présence d’enfants.


Oh, t’es là toi., se murmura le fossoyeur en se mettant le masque à gaz sur la bouche, rendant sa voix quasi inaudible pour ceux qui étaient à proximité. Attendant que les autres participants au sauvetage de nobles se désignent, il se redressa un peu, observant le terrain. J’croyais que j’étais tout seul.


Les autres font un croquet, et le marchemort est en train de rouler sur tout le monde. Jolie bécane. J’ai pas spécialement d’objections pour le plan … Mais je pense qu’il va falloir la jouer serrée. Si t’as besoin de conseils, hésites pas … Les champs de bataille médiévaux, c’est ma tasse de thé. Au passage, bon speech aussi … rapide et efficace.


Bien compris. Et j’ai passé des années à commander des fous-furieux … J’devrais pas avoir trop de mal ici. Entendant subitement la clameur s’élevant des deux autres camps, où les soldats criaient en frappant armes et boucliers, le rouquin fit pivoter la manette d’accélération, faisant émettre un rugissement bruyant à son véhicule. Messieurs. En piste !

Faisant pivoter son véhicule sans dé-serrer le frein de sa roue avant, il fit un 180° en dérapant sur le sol, avant de brusquement laisser la moto partir avec un bruit d’enfer. Il n’avait pas beaucoup de temps … Et il espérait que ceux qui le suivraient comprendraient l’urgence dans laquelle la manœuvre devrait être faite.



HRP:
 


Dernière édition par Haïzen le Dim 17 Sep - 14:07, édité 1 fois (Raison : J'ai fait 3 magnifiques flèches sur la carte qu'on nous avait fourni du champ de bataille. J'ai oublié de l'inclure. Je suis stupide.)
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1389
Yens : 905
Date d'inscription : 09/11/2016
Age : 18
Localisation : A Bashô Tokaï

Progression
Niveau: 133
Nombre de topic terminé: 52
Exp:
5/12  (5/12)
avatar
Bashô ¤ Recherché mort ou vif ¤

-



MessageSujet: Re: Aventure: La "sainte" guerre   Dim 17 Sep - 14:59



Alliance... ?


AVIS A TOUS LES MINSHUJINS! CE POSTE PEUT POTENTIELLEMENT VOUS CONCERNER, VOUS ÊTES DONC AUTORISES A LE LIRE!!!


Alors que Bashô continuait de scruter l'horizon à la recherche d'un élément intéressant, il entendit un bruit derrière lui: quelqu'un approchait. Pourtant l'élu ne se mit pas sur ses gardes, pour la simple et bonne raison que la personne qui produisit ce bruit si facilement audible l'avait fait volontairement, comme pour s'annoncer. C'était évident, il était capable d’être extrêmemnt discret sinon le maffieux l'aurait repéré bien avant. Cet homme devait venir pour lui en ami.

-Et bien, qu'est-ce que vous attendez pour me dire ce qui vous amène? demanda-t-il à l'inconnu sans quitter le champ de bataille des yeux.

-Pardonnez-moi, c'est Heiwa qui m'envoie vous faire un rapport de la situation, commença l'homme. Apparemment nous sommes en supériorité numérique ce qui nous donne l'avantage d'un point de vue strictement militaire. Seulement mon maître a des appréhensions. Il a peur que les seikajins essaient de briser le barrage à l’est de notre position pour noyer nos troupes ce qui nous assurerait une défaite cuisante. A part cet élément-là, aucun autre ne semble pouvoir changer la donne au point de leur offrir a victoire, finit-il.

C'est alors que le barbu se mit à réfléchir à une solution pour parer à une éventuelle attaque au niveau de leur faiblesse. En envoyant un de ses hommes lui faire ce rapport, c'était comme si Heiwa le mettait au défi de trouver une solution. Et avec toutes les connaissances qu'il avait acquises en trois jours, ce ne serait pas si dur.

-Va dire à ton maître que la solution se trouve peut-être chez nos ennemis eux-même. En amont du barrage se trouve un camp Minshujin. Je ne connais absolument pas leurs intentions mais étant donné le peu de troupes qu'ils possèdent, je doute qu'ils viennent ici pour s'imposer. Leur objectif doit être tout autre. Je vais aller les voir pour essayer de marchander: la protection du barrage en échange de notre collaboration. Je serai donc là-bas, vous saurez où me trouver, déclara gravement le traître en abaissant ses jumelles.

-Bien! dit-il avant de s'échapper tout aussi furtivement qu'il s'était approché.

Bashô se mit alors à fixer attentivement le campement des élus du serpent avant de se mordre le pouce et d'écrire quelques mots sur son bras. Des mots si touchant qu'ils en étaient transportant...


Marche simple humain,
Lorsque l'Ayns
Se télétransporte!

Et pouf, voilà comment des élus de Minshu se retrouvèrent à voir un homme en pagne apparaître devant eux. Un spectacle assez marquant pour n'importe qui d’encore vierge... Enfin bref, en un instant la moitié du monde présent à ce moment-là tourna ses armes vers l'apostat, ce qui n'était pas fait pour engager la conversation sur de bonnes bases. Heureusement qu'il était en pagne, cela avait au moins le mérite de montrer qu'il n'était pas armé.

-Avant que vous ne fassiez une erreur, sachez tout d'abord que je possède la faculté de repartir aussi vite que je suis venu, fuir me sera donc aisé, déclara-t-il en levant ses bras en l'air en signe de son pacifisme. Je m'appelle Bashô Nostrade et je ne suis pas venu ici pour me battre mais pour négocier. Allez chercher un de vos dirigeants, je lui propose de l'aide en échange de la simple surveillance d'une zone qui n'est même pas sur le champ de bataille... Admettez que la proposition est alléchante, il serait idiot de l'ignorer.

Un élu allait venir négocier avec lui, c'était sûr, mais qui? Espérons que sa réputation de traître ne le précède pas, il était réellement venu dans un esprit d'alliance et non de trahison. Mais cela, il n'en était pas le maître...

Contextuelle:
 

Equipement:
 



Actions:
 

Edit avec l'autorisation d'Heiwa.


©️MangaMultiverse



Dernière édition par Bashô le Dim 17 Sep - 21:03, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1476
Yens : 545
Date d'inscription : 29/08/2016
Age : 17
Localisation : Plaine Verdoyante

Progression
Niveau: 159
Nombre de topic terminé: 69
Exp:
6/12  (6/12)
avatar
Natsume Naegi ¦ Justicier ¦

-



MessageSujet: Re: Aventure: La "sainte" guerre   Dim 17 Sep - 15:48




La "sainte" guerre

Natsume parle en bleu, Harall parle en rouge, Bob parle en marron



Musique

Le soleil se levait, il était temps de passer à l'action. Les nations rouges et bleues commençaient à avancer, la joute était inévitable. Je sentais le stress monter alors que tous se réunissaient afin de s'organiser. Je décidai de rester auprès de Tenma tant que je le pouvais. J'aperçus des têtes plus ou moins connues, rien qui ne vaille vraiment la peine d'être souligné.

Observant la carte, je me disais qu'il serait bon de trouver un itinéraire sécurisé pour ramener les nobles au camp. C'est alors que l'un des élus, un étrange lézard me rappelant légèrement Four se lança sans demander notre avis sur le champ de bataille. Ce n'était pas forcément la tactique la plus intelligente mais il fallait bien y aller sur deux fronts afin d'être sûrs qu'au moins l'un des deux revienne objectif accompli.

Je soupirai alors, réfléchissant par où partir. Ce fût à ce moment là qu'un intrus apparût sans crier gare et ce, en pagne. Si je restai neutre de surprise durant une poignée de secondes, je finis par pouffer de rire avant de reprendre mon sérieux, un sourire en coin sur les lèvres. J'écoutai sa proposition tout en faisant quelque chose d'assez singulier : je détachais quelque chose de mon écharpe, un petit brassard, je comptais l'offrir à Tenma en espérant que cela lui porte chance durant la bataille.

Une fois que l'intrus eut fini de parler, je n'eus pas à attendre bien longtemps avant de m'exprimer à ce sujet :

Pas d'accord, on sait pas si on peut te faire confiance et c'est une mauvaise idée de s'allier à un autre camp alors qu'on doit rester neutre.

Expliquai-je avec le sourire. Sur ce, deux gardes, pointant leurs lances sur l'intrus, l'invitèrent cordialement à s'en aller à coup de "Quittez ce camp immédiatement !". Je regardai alors le brassard de Tenma, me rendant compte que j'avais... mis un coeur dessus sans même le faire exprès... Miiince, quel abruti ! J'allais pas le recommencer de plus... Bon, je n'avais qu'à mettre ce coeur vers l'intérieur, il ne serait pas visible.

Bon, moi je vais passer par le nord en contournant Fuyu, je vais cartographier un itinéraire de retour sécurisé. Qui veut venir avec moi ?

En attendant les réponses, j'attachai le brassard au bras de Tenma d'un noeud "Oreilles de lapins".

Je sais que c'est pas grand chose mais... Fais en sorte que ça te porte chance...

Je ne savais pas vraiment que dire après ça, je devais me concentrer mais mon coeur battait trop fort. Je me retournai donc vers la direction que j'allais emprunter. Je sortis mon carnet et un crayon en entamant ma marche à travers les montagnes. Je revins brusquement sur ma position, posant un baiser sur la joue du mage de glace avant de partir, le feu aux joues, en courant suffisamment lentement pour laisser les potentielles personnes voulant m'accompagner me rattraper.

Arrivant face à un chemin, je secouai la tête histoire de me remettre les idées en place et commençai à faire un petit plan des endroits empruntés. Heureusement que j'avais joué à beaucoup de jeux vidéo sans map, cela allait largement m'aider à cartographier le chemin précisément. Les labyrinthes étaient ma spécialité et j'avais souvent réussi à trouver les chemins les moins dangereux ! D'autant plus que dans ces montagnes, les chemins étaient bien peu nombreux...

Bon... Si on veut rester le plus loin possible du champ de bataille, faut prendre le chemin le plus éloigné mais faire gaffe à pas trop s'en distancer non plus, sinon, on saura pas où est le camp Fuyujin...

Actions :
 



©️ Code Anéa - N-U
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 622
Yens : 50
Date d'inscription : 24/10/2014
Age : 21
Localisation : Je t'en pose des questions?

Progression
Niveau: 1
Nombre de topic terminé: 0
Exp:
0/6  (0/6)
avatar
Isaac Foster ¤ Inconnu ¤

-



MessageSujet: Re: Aventure: La "sainte" guerre   Dim 17 Sep - 16:53


Event

«   Nous n'arrêtons jamais d'explorer, et le terme de toute exploration sera le retour au point de départ.    » ~  


Il était l'heure de prendre une décision. Tu avais sagement écouté les dires du vaillant soldat, qui expliquer que la situation actuelle était très... Pénible. Tu ne connaissais pas Tenshi, même si avec ta soif d'apprendre et ta curiosité un peu trop poussée, tu risquais peut-être dans un avenir très lointain de te renseigner là dessus. Mais l'heure actuelle ne se prêter pas à ça, tu devais te concentrer.

Tu n'aimais toujours pas la guerre, ni les combats que cela apportait. Malheureusement, tu n'étais pas capable de faire quoi que soit actuellement. Et encore ! Mais cette histoire d'alliance te soulagais légèrement...Bien que cette fichue guerre embête légèrement la dessus. Pourquoi toujours tout régler par la violence ?

Tu sentais que les Rukh étaient très agités, et qu'en ce sinistre jour, tu en verras sans doute des milliards. Tu serras nerveusement ton sceptre en y pensant. Ton regard balaya une nouvelle fois les élus présents. Vous étiez nombreux, c'était déjà une très bonne nouvelle en soi.

Un élu de Tenshi était arrivé lui aussi, et comme à ton habitude, tu écoutas sagement ces paroles. Toutes informations étaient bonnes à prendre actuellement. Puis... Tu le regardas partir sur un drôle d'engin que tu ne connaissais pas. Oui tu fut un moment émerveillé, mais tu dut faire un effort pour te ressaisir.

Puis, il y eu un... Autre individu qui surgit du néant. Quand il commença à parlé, tu semblais un peu.. Dubitatif. Peut-être, car le fait de voir un individu bizarre proposé un marché, et être si sur de lui, ne te mettais pas très en confiance....Faut-il rajouter que tu venais de voir un Rukh noir près de ce bonhomme? Oh, peut-être, est-ce ton imagination qui te joue des tours, mais ils ont toujours était là pour te guider, et te montrer les personnes en qui tu pouvais plus ou moins avoir confiance.

Natsume refusa la proposition de l'homme, et les soldats se chargèrent de faire comprendre au bonhomme qu'il n'était plus le bienvenu ici. Et toi.. Tu restas silencieux en fixant la scène.

Tu finis par tourner ton regard vers Natsume, lorsque celui-ci proposa de cartographier un retour sécurisé. Tu allais volontiers proposer ton aide, lorsque celui-ci eut affaire avec un autre élu. Tu attendis une nouvelle fois, avant de te dépêcher de le suivre.

- Je vais t'aider !

Finis- tu par déclarer, en le suivant. Ah la joie des montagnes. Certes, tu n'avais pas d'expérience dans le domaine, mais c'était toujours le moment d'apprendre, n'est-ce pas?


Récap:
 


Fiche codée par UmiBwack sur Epicode.Ne pas retirez.
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1529
Yens : 40
Date d'inscription : 27/04/2015

Progression
Niveau: 114
Nombre de topic terminé: 51
Exp:
7/12  (7/12)
avatar
Byakuya Kuchiki ♉ Persévérant ♉

-



MessageSujet: Re: Aventure: La "sainte" guerre   Dim 17 Sep - 16:57

Byakuya Kuchiki a écrit:



Le camps se remplissait petit à petit d'énergie différentes. Au delà des natifs sont l'aura était banal, il y avait quelques personnes qui sortaient du lot. Tout d'abord, un enfant avec une écharpe que le shinigami avait déjà croisé une fois, et qui détenait une énergie supérieur à la sienne. Il devait être ici depuis bien longtemps pour ainsi dégager une telle aura. Ensuite, il y avait ce garçon avec qui l'enfant discutait, qui avait une énergie plus haute que la moyenne mais inférieur à la sienne. Le capitaine ne se souvenait que très peu de lui, seulement par une mission où le petit voulait que ça se fasse sans bain de sang. Deux façons de voir...

Le reste des personnes ne s'étaient pas distingués aux yeux de l'épéiste. Quand le soleil daigna projeter à nouveau ses rayons sur le camps, il remarqua une réunion se former. Pour se tenir informer, il se leva et s'intéressa aux dires de chacun, silencieusement. Il apprit à cet instant qu'au delà de l'artefact, des nobles étaient à rechercher. Partis pour une réunion diplômatique, ces personnes s'étaient retrouvés mêlés à la guerre des deux autres nations. Etant du même rang qu'eux, Byakuya se sentit proche de leur cause. Aller leur prêter main fortes lui paraissaient plus logique que chercher un artefact. De plus, cela se rapprochait davantage de sa volonté de protéger les civils.

Il prit sa décision mentalement quand un intrus débarqua en pagne à l'entrée du camps. Byakuya leva les yeux de la carte pour l'observer. Une énergie non-négligeable émanait de lui. Aucun doute, c'était un élu, et vu la réaction des soldats et de l'enfant à l'écharpe il n'était pas de notre nation. Soit il était de Seika et il n'avait rien à faire ici, car la guerre ne concernait plus Minshu directement, soit il venait de Fuyu et il ne pouvait qu'avoir des mauvaises intentions en ces temps de grand conflit. Tout était clair dans la tête du dieu de la mort : son marché ne pouvait être accepté. L'enfant à l'écharpe s'exprima le premier, et il renchérit.

Je suis d'accord. Minshu n'a besoin d'aucune aide. Retourne d'où tu viens et laisse cette nation en dehors de vos conflits.

Un élu à l'allure bizarre déblatéra un discours long avant d'invoquer une moto et de mentionner se diriger vers les nobles. Comme la décision était pris pour Byakuya, il le suivit, concentrant de l'énergie dans ses pieds pour ne pas se laisser distancer.

Equipement :
 

Capacité contextuelle:
 

Actions :
 
                             

                     

             

     

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 6203
Yens : 331
Date d'inscription : 25/10/2014
Localisation : En haut de la montagne

Progression
Niveau: 257
Nombre de topic terminé: 137
Exp:
7/18  (7/18)
avatar
Zayro Jinn ✚ Messager de l'enfer ✙

-



MessageSujet: Re: Aventure: La "sainte" guerre   Dim 17 Sep - 18:55



La sainte guerre

feat.All of the trash...




Musique


Le bruit des corbeaux était déjà présent, ces charognards n'attendaient que le premier sang soit versé. Zayro regarda rapidement les élus qui commençaient aussi à apparaitre, reconnaissant la plupart des atomes present, donc celui de Rinkyu ou Nyang, puis d'autres moins connus ou qu'il n'avait juste pas percus depuis longtemps... Peu importait au final, mais il tiendrais à l'oeil son nouveau chef Zayrien. D'ailleurs, il esperait que ce dernier ne l'étonne en ayant apporté ces troupes d'imbéciles comme support, a moins qu'il ne soit pas aussi stratège que cela.

Et quand on parle du mot stratège, comme une ombre de vampire se créant dans votre dos, c'est Heiwa qui prit la parole, juste à coté du colosse. Depuis quand était t'il ici lui ? Cet homme avait un don pour apparaitre de nulle part et disparaitre, ne pas faire trop parler de lui et rester pourtant à un niveau de puissance constant. Etrange personnage qui préféra dire les forces et faiblesses des camps, mais également prévenir Jinn de ce qui pouvait potentiellement l'attendre.



Je n'ai pas besoin de vous pour le savoir, ni même pour le reste.
Faites ce pour quoi vous êtes utile.





Dans le passé, ces deux là, en plus d'Asura qui était manquant tiens, s'étaient alliés pour éradiquer une menace mondiale, mais cette fois ci, ce serait différent, pas d'alliance comme cette dernière. Le géant de Fuyu observa la frontière limite et regarda le camp de Fuyu se construire tout autour. Bientôt entièrement sécurisé et surveillé pour prévenir des dangers venant à l'arrière ou sur les cotés et à l'avant ou la guerre avait lieu.



Concernant ce barrage, amenez y le support de Shiryoku et une partie de nos troupes d'ici. Gardez une bonne garde pour le camp et la majorité pour la guerre.





Ce qu'il se passait avec Bashô ne lui échappais pas évidemment. Le barbu essayait de rassembler d'autres alliés et confirmait sa traitrise, mais il gardait un oeil de sa marque Z sur lui. Le colosse attendait juste le début des hostilités, mais comme il aimait bien mettre aussi le chaos... Il fit tomber une pluie de laser atomique sur le champ de bataille ou quelques soldats se battaient déjà.




Mon équipement :
Equipement (clique):
 


Mes actions + résumé du mj flemmard :
Spoiler:
 



Fiche technique~Mon nouveau theme
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Aventure: La "sainte" guerre   Dim 17 Sep - 20:13

The « Holy » War ♪

Des drapeaux rouges et dorés. Des drapeaux bleus et blancs. Et cette aura sombre flottant dans l’air. Rien de bon ne se profile à l’horizon, c’est encore et toujours ce que mon instinct d’Ange me dit, me répète, m’alerte sans cesse. Je n’ai pas peur, car je suis un Ange ! Un Ange, Élu de Dieu ! Si tous ces gens sont ici pour rechercher l’artefact de Dieu, comme moi, pour quelle raison veulent-ils se battre ? Ne serait-il pas plus judicieux de fouiller ces ‘Terres Sacrées’ pour trouver ce morceau d’artefact tous ensemble ? Nous couvrirons plus de terrain, de cette manière, et nous aurons plus de chance de le trouver. Dieu veut-il vraiment qu’un seul et unique vainqueur ? À moins que je me trompe complètement, et que ce soit un affrontement entre Anges et Démons. Dans ce cas, je comprendrais que Dieu n’intervienne pas. Évidemment, il faut se débarrasser des Démons souillant ce ‘Jardin Céleste’.

Pendant que je promène mon regard sur la zone s’étendant sous mes pieds, j’aperçois une sorte de petit camp n’arborant aucun drapeau. Je plisse les yeux, essayant de voir qui il peut bien y avoir. Seulement un petit groupe de personnes. Enfin, petit… il y a quand même pas mal d’individus, mais pas autant que dans les camps élevant un drapeau rouge ou bleu. Des spectateurs ? Je ne pense pas. C’est alors que, parmi ce petit monde, je remarque quelqu’un que je connais. Certes, depuis pas très longtemps, mais que je connais tout de même un peu. Le ‘Gardien de la Plaine’. L’Ange chargé de veiller sur les plaines verdoyantes. Tout se clarifie dans mon esprit. Les personnes proches des drapeaux bleus ou rouges ne sont pas ici pour l’artefact, mais pour une toute autre raison. Laquelle ? Je ne peux dire. Et c’est le groupe moins imposant, plus en recul, qui est ici pour retrouver l’artefact.

Un faible sourire narquois se dessine sur mes lèvres, tandis que je descends de mon rocher pour rejoindre le camp sans drapeau. Lorsque je les ai rejoints, je remarque que le groupe s’est réparti autour d’une table, sur laquelle un homme a étalé une carte. Ce dernier explique que ‘nos mages’ – d’autres Anges, très certainement – ont détecté une forte puissance liée à Dieu. J’écoute attentivement ce qu’il raconte. Apparemment, un précédent artefact avait déjà été trouvé, mais avait dû être détruit par prudence. Cette nouvelle me laisse septique. Dieu ne va-t-il pas avoir besoin des artefacts au complet pour pouvoir revenir parmi nous ? Comment va-t-il faire si l’un d’entre eux n’existe plus ? Eh bien, Dieu est Dieu. Il a un énorme pouvoir, il devrait être capable d’y parvenir même en l’absence d’un artefact. J’acquiesce légèrement de la tête à la mention de la localisation du morceau magique. Très bien, j’irai au sud-est.

Un autre individu aux cheveux roux se met à parler, mais je n’écoute pas tellement, tourné dans la direction vers laquelle je dois me rendre. C’est alors qu’un homme qui n’était pas ici à mon arrivée apparaît soudainement, sans prévenir. Il est vêtu uniquement d’un pagne. Je reste silencieux à l’observer, un peu surpris par cette tenue pour le moins… déconcertante. Celui-ci se présente sous le nom de Bashô, et affirme qu’il n’est pas venu pour se battre mais pour négocier. Se battre ? Donc, il ferait parti des personnes un peu plus en contrebas, un de ceux qui sont sous un drapeau rouge ou bleu ? Je fronce les yeux, me mettant immédiatement sur la défensive. Quelque chose ne va pas avec lui. Mon instinct d’Ange m’alarme vivement. J’ai l’impression de ressentir… cette même impression que face à cet ignoble Vampire manipulateur du feu, Higan. Il ne m’inspire pas confiance. Il faut croire qu’à l’Ange qui veille sur les plaines également, vu qu’il refuse et qu’aussitôt deux humains armés d’une lance le repoussent.

« En tant qu’Ange, Élu de Dieu, je vais chercher l’artefact qui lui permettra de revenir. »

Je me détourne pour me mettre en marche vers le sud-est quand un humain vêtu d’une armure s’approche de moi. Je m’arrête pour le regarder, mais il ne me semble pas être une créature démoniaque.

« Prenez quelqu’un capable de localiser l’artefact avec vous. Il vous sera d’une grande aide. »

Regardant un long moment l’humain à côté de moi, je finis par hocher de la tête, approuvant son idée. Il est vrai que ce ne serait pas de refus, une personne pouvant localiser ce morceau magique. Ça nous faciliterait grandement la tâche. J’attends donc que le magicien pouvant m’aider me rejoigne.




Résumé:
 

Carte d’Haïzen:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Aventure: La "sainte" guerre   Dim 17 Sep - 20:23





La "sainte" guerre


feat.Faucheuse de brume & un paquet de monde

Le soleil perçait peu à peu, les premières véritables lueurs s’affirmaient de plus en plus, alors que Natsu fixait pensivement le lointain, tentant de dénicher du regard les premières troupes fuyujins. Le temps semblait paisible, mais la tension était à son comble… La guerre… C’était la guerre… Ce pour quoi le garçon aux cheveux roses avait perdu ses compagnons de Fairy Tail… Ce pour quoi il s’était longuement entraîné… Ce pour quoi Karui l’avait plus ou moins absous de ses crimes passés… Sa seconde chance se concrétisait à partir de maintenant.

Le jeune homme avait bien entendu la stratégie évoquée par les grands officiers, celle qui consistait à faire sauter un barrage situé non loin d’ici, afin d’engloutir une grande majorité des troupes ennemies. C’était peut-être un bon plan, il n’en savait rien. En fait, la seule chose dont Natsu était sûr, c’est que lui-même se tiendrait au côté des valeureux soldats qui se battraient jusqu’à la mort et feraient front face aux adversaires. De la baston, de la bonne, de la vraie ! Celle qui ferait pencher la balancer en faveur du camp des plus puissants.

Natsu connaissait certaines odeurs ennemies… Il y avait des sacrées pointures… Zayro Jinn était présent, c’était une certitude. Et il devait y en avoir d’autres… Mais le Dragnir connaissait son objectif, ses raisons, ce qui le poussait à se donner à fond. Seika, Amaya… Il donnerait sa propre vie pour les défendre, mais ne souhaitait pas pour autant y rester. Le chasseur de dragons était prêt à faire honneur à son titre et à rétamer les pions de Long un par un.

Le garçon aux cheveux roses avait embrassé une dernière fois sa bien-aimée, avant de la laisser parmi l’arrière-garde, aux côtés des soigneurs, pour se joindre aux troupes qui partaient au front. La bataille pouvait bien commencer, il était fin prêt.

Capa contextuelle:
 

Le récap':
 

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 197
Yens : 300
Date d'inscription : 27/09/2016

Progression
Niveau: 30
Nombre de topic terminé: 10
Exp:
3/6  (3/6)
avatar
Li-Ming ☞ Arrogant ☞

-



MessageSujet: Re: Aventure: La "sainte" guerre   Dim 17 Sep - 20:32

 
 
LA GUERRE
feat.Des élus, des natifs des MJ


AMBIANCE

La guerre allait éclaté dans peu de temps et je me retrouvais face à Rinkyu en compagnie de mon petit dragon. J'avais entendu ses compliments concernant la croissance d'Agrael ainsi que sa question sur ma personne et lorsque j'eus engager la discussion, l'homme me parla de son clan avec rapidité avant de me poser une simple question avec un avertissement... Il me conseillait de fuir ce combat avec mon dragon et je ne tardait pas à répondre avec une légère amertume :

Désolé de te décevoir, mais cet endroit ne va pas être différent de mon monde habituellement... Et encore il ne s'agit d'une guerre qu'entre humain et élus... Pas une guerre face à des démons, je pense que tu n'as jamais pu observer la perversion de ses êtres en face.  De plus, tu me connais Rinkyu, je ne suis pas du genre à fuir surtout lorsqu'une grande quantité d'énergie magique risque d'être déployer : un véritable trésor pour me renforcer et peut être encore réduire la puissance de ce maudit sceau.


Suivi de ses premières paroles, j'appellais Agrael afin qu'il me laisse Rinkyu tout en commençant à tourner les talons :

De plus, il doit se faire les crocs et voir mon niveau. Ce n'est pas en restant au temple que je vais me sentir utile. Suis-moi si tu veux Rinkyu... Je pars à la recherche d'autres mages.

Et voilà, j'avais complètement tournée les talons à l'homme suivi de mon lézard pour m'engouffrer dans la foule en lâchant ses dernières paroles au ninja :

De plus, il doit se faire les crocs et voir mon niveau. Ce n'est pas en restant au temple que je vais me sentir utile. Suis-moi si tu veux Rinkyu... Je pars à la recherche d'autres mages afin de les épauler dans la bataille qui va suivre, tu pourrais être utile pour leur donner confiance.

Je tournais complètement les talons afin de me rendre dans la foule de soldats pour y rechercher un plus haut gradé sans me rendre compte qu'Agrael était parti saluer un autre élu : God Serena. Il allait me retrouver au plus vite, ce petit bout d'écaille tandis que je fis face à un soldat possédant plus de décoration et de dorures afin de le questionner tout en dévoilant mon sceau présent ma nuque :

Je suis Li-Ming, élue du dieu céleste ainsi qu'une prêtresse de son temple. Je me demandais si vous pouviez m'indiquer si dans nos troupes se trouvent des mages guerriers de notre nation, je pourrais les épauler dans leurs attaques en joignant mon pouvoir aux leurs...

Je fus coupé dans mon élan par la démonstration de puissance d'un homme chevauchant son destrier, fièrement. Son attaque était d'un point de vue morale horrible alors que pour moi d'un point de vue magique : elle était magnifique au point qu'elle me donnait envie d'y récolter les essences qui s'échappaient dans les airs... Quelle gâchis et il fallait bien que je le récolte à un moment ou un autre. Tandis que je sentis Agrael se blottir contre moi, l'explosion avait du le surprendre.

Equipement:
 

Résumer du post:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Aventure: La "sainte" guerre   Dim 17 Sep - 20:48



feat. Tête brûlée de Seika & un paquet de monde
La "sainte" guerre

En soit, les instructions refilées à l’arrache était pas bien dures à piger, même pour le pire des Mongoles sur ce continent, qui devaient forcément se trouver à Seika. En gros, pour simplifier pour les lecteurs les plus couillons, il s’agissait d’aller défendre un barrage tellement miteux que même ces enflures de Rouges étaient cap’ de le péter sans vraiment se fouler, ce qui pouvait devenir dangereux pour Fuyu. Sinon, il fallait foncer dans le tas, en dégommer un maximum, tuer pas mal de monde et parvenir jusqu’aux officiers d’en face, avant de les déglinguer à leur tour. Une stratégie banale mais sûrement très efficace, même si Mist n’était pas la plus apte à juger ce genre de chinoiserie.

L’avantage du pouvoir de l’Esper, c’était sa super mobilité, ce qui permettrait à la nana de bouger un peu partout selon ses envies pendant la bataille. Évidemment, elle était carrément du genre à massacrer des faibles péquenauds au service de Mister Téton plutôt que d’aller se faire chier au barrage à attendre que les moins cons d’en face se bougent le cul… C’était un peu pour ça qu’elle avait squatté le camp d’entraînement jusqu’à se blesser, se faire blesser et blesser.

Bref, elle s’éleva légèrement dans les cieux, pour prendre un peu de hauteur par rapport au reste des troupes, et puis essayer de visualiser vite fait le champ de bataille. Clairement, d’ici, à part avec les archers, ça allait être hyper simple de défoncer gratuitement du Seikajin sans défense. Elle avait hâte de les voir détaler comme des lapins lorsqu’elle commencerait à les canarder d’en haut.

Attendre, il fallait attendre que ça commence… Ces soldats et leurs horaires de fonctionnaires… Quand on se disait que les boulangers étaient déjà debout depuis des plombes, ça craignait un peu pour le prestige militaire. Mist soupira, s’ennuyant ferme, baillant un coup pour bien l’exprimer, et observant les autres élus de sa nation.

Capa contextuelle:
 

Le récap':
 
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 224
Yens : 30
Date d'inscription : 25/02/2017
Age : 15

Progression
Niveau: 1
Nombre de topic terminé: 0
Exp:
0/6  (0/6)
avatar
Hyper Buu ¤ Inconnu ¤

-



MessageSujet: Re: Aventure: La "sainte" guerre   Dim 17 Sep - 21:47

Kakashi Et tout plein de monde
237 mots
dialogue en gras
pensées en italique
La "sainte" guerre
Après plusieurs heures de marche, le shinobi rencontra enfin de la civilisation : quelques marchands, qui bizarrement, à la vue d'un adolescent, prirent littéralement la fuite. Ils laissèrent derrière eux leurs montures, et prirent leurs jambes à leur cou.

Pourquoi ils fuient ceux-là ?

Le shinobi se concentra alors, influant du chakra dans la plante de ses pieds pour booster sa vitesse, et rattrapa bien vite les décampeurs. Il les arrêta alors, voulant savoir pourquoi ceux-ci le fuyaient comme la peste.

Stop ! Je peux savoir ce qui vous prend ?

Aaaaaah ! Ne nous faites pas de mal monsieur le détrousseur !

Détrousseur ? Sérieusement, vous m'avez pris pour un de ses voleurs qui ne valent rien ?

E-Excusez-nous ! C'est que c'est notre première livraison, nous sommes très peureux vous savez ! Si nous pouvons faire quelque chose pour vous dédommager, nous en serions ravis !

Mais... Qu'est-ce que vous me racontez, là ? Pourquoi vous voudriez me dédommager... ?

Ah non ! Mais c'est juste que nous ne cherchons pas les problèmes ! Nous devons faire un long voyage, passant entre autres vers la Forêt d'émeraude, les Rocheuses pour enfin finir au Vaste Plateau.

Attendez, vous avez dit les Rocheuses ? Vous savez comment me dédommager ? Laissez-moi monter avec vous !

Il embarqua alors sans demander son reste dans leur charrette, s'endormant en pensant aux combats (et à l'éventuelle mort) qui l'attendaient.
C'est un peu tiré par les cheveux comme situation, non ?


Équipement:
 

Résumé:
 
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 785
Yens : 798
Date d'inscription : 17/11/2016
Localisation : Plaine verdoyante

Progression
Niveau: 72
Nombre de topic terminé: 18
Exp:
2/6  (2/6)
avatar
Tenma ❄ Ange de Glace ❄

-



MessageSujet: Re: Aventure: La "sainte" guerre   Dim 17 Sep - 22:15


Aventure : la "Sainte guerre"

Le soleil avait fini par se lever, et je ressentais encore plus la pression des événements à venir. Même si la présence de Natsume, ou même du Grand Mégalomane, que j’avais repéré hier soir, n’arrivaient pas totalement à me rassurer.

Je triturais nerveusement l’amulette de Saori alors que quelqu’un nous annonçait nos objectifs possibles. Aussitôt, je choisis de sauver les personnes, plutôt que de trouver ce stupide artefact. Pourquoi aider un dieu alors qu’il était à l’origine de nos soucis ? Ravalant des propos peu flatteurs qui m’auraient plus mis dans une situation encor plus dangereuse que l’actuelle, je décidai silencieusement de laisser cet artefact de côté. Il y aurait bien des idiots pour aller le chercher.

Alors que nous nous apprêtions à chacun partir remplir notre mission, un étrange homme apparu, et me mis sur mes gardes. Malgré son accoutrement ridicule, dont j’avais presque envie de rire, sa soudaine téléportation ici prouvait qu’il était un élu. Or, tous les élus Minshujins étaient déjà présents. Fronçant des sourcils avec suspicion et tendu comme un arc aux côtés de Natsume, je l’écoutai déblatérer sa proposition.

- Natsume a raison. Et puis, on ne s’est pas retiré de cette guerre pour que Seika nous y implique une fois de plus. Tu peux repartir d’où tu viens.

J’entendis le Grand Mégalomane (il faudrait peut-être que j’apprenne son nom un jour) répliquer à peu près la même chose que moi, et ce ne fut pas long avant que des gardes ne demandent assez brusquement à l’élu du Phénix de quitter notre camp. Me détendant un peu, je me tournai avec un sourire vers Natsume qui m’avait adressé la parole. Il m’avait attaché quelque chose au bout du bras, et mon regard se fit un peu plus doux à entendre ses mots.

- Bien sûr ! Je suis sûr que ce sera le cas !

Il commença à partir en direction de son objectif et de mon côté je fis apparaître mes ailes de glace en entendant et voyant partir Haïzen. J’allai le suivre, c’était sûr ! Seulement, l’androgyne vint me surprendre en me déposant un baiser sur la joue, rougissant furieusement. J’en trébuchai de surprise alors qu’il s’enfuyait. Eberlué, il me fallut un instant pour me reprendre. J’ignorai si son geste trahissait des sentiments toujours présents, mais je n’avais pas le temps de me pencher sur la question, et voyant le sabreur partir à la suite du motard, je sautai dans les airs, à assez basse altitude, avant de voler dans leur direction et de les suivre.

HRP:
 





Présentation
/
Chronologie

"J'ai vu, j'ai couru, j'ai mouru"  Tenma - 2017

Thème :huhu:

Merci à Natsume et Kaweii pour l'avatar, superbe cadeau d'anniversaire
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 3647
Yens : 68
Date d'inscription : 06/10/2014
Age : 24

Progression
Niveau: 145
Nombre de topic terminé: 63
Exp:
0/12  (0/12)
avatar
Sakura Haruno ♕ Héroïne de Seika ♕

-



MessageSujet: Re: Aventure: La "sainte" guerre   Dim 17 Sep - 23:37



- Les préparatifs d'une sanglante bataille-


Je discutai encore un peu avec Yuki avant qu'elle ne manifeste le besoin de retourner se reposer un peu. Je restai alors seul à admirer les étoiles, me demandant sans fin comment tout ceci allait finir. Qu'allait devenir Seika ? Quel sera notre avenir à nous défendant cette belle nation du Phénix ? Allions-nous céder face à Fuyu ? Le vent parcourant mes cheveux, j'observais les choses se mettre en place dans le camps. Les trois élus que j'avais repéré tut à l'heure continuait de voyager dans le camps, attendant leur fatidique. Je les connaissais les trois, et avaient pu voir une partie de leur capacité lors de nos rencontres. J'avais confiance. Je les connaissais peu, mais je savais qu'aujourd'hui, il allait donner leur maximum pour protéger ce qu'il y avait de menacer.

La nuit se déroula sans que je puisse vraiment trouver le sommeil. Je n'avais pas envie d'aller me coucher. Je voulais me tenir prête pour l'aube. Et quand enfin elle daigna se montrer, les hostilités commencèrent. Les soldats à l'armure rouge, portée par une aura guerrière s'élancèrent sans broncher contre les ennemis du dragon tout aussi audacieux qu'eux. J'observai un instant la bataille depuis un poste assez élevé du camps. J'avais de l'appréhension. Nous n'étions pas à notre avantage car les élus d'en face étaient plus nombreux, et parmi eux, celui qui en valait deux sans le moindre doute : Zayro. Me mordillant une lèvre, je devins anxieuse, réfléchissant au meilleur moyen pour moi d'agir.

C'est alors que j'entendis un cri. Pensant à une attaque de l'intérieur, je me tournai immédiatement vers la source du bruit, le visage inquiet. Je reconnus alors Amaya, se tordant de douleur au sol. Plusieurs personnes furent choquée, car visiblement personne ne l'avait agressée. Je ne voyais qu'une solution. Le sceau de sa main réagissait à son arrivée ici. Elle était chez l'ennemi de son plein gré, forcément Long ne devait pas apprécié. Je courus vers elle, et lui pris la main qui ornait le sceau.

Courage Amaya. Tiens bon !


Je en savais pas vraiment comment soulager les maux qu'elle ressentait. Réduire les effets du sceau, je n'avais jamais trouvé comment. Je plaçai ma main entre les miennes et tentai de faire passer du mana guérisseur à travers, mais rien n'y fit, Amaya continuait d'être en prise à la douleur. L'équipe de cinq médecins que j'avais emmené avec, dirigée par Yuki, débarqua à mes côtés, alertés par le cri.

Sakura, qu'est-qu'il se passe ??

Je ne répondis pas, trop concentrée à essayer de calmer la souffrance de la petite. Rien n'y faisait, j'avais tout essayé. Ce n'est que quand le sceau de Fuyu cessa de briller que tout s'atténua. Je restai un instant silencieuse, permettant à l'élu de se remettre de ses émotions. Elle n'allait pas pouvoir combattre à nos côtés, c'était un fait. Sur le champs de bataille, dans le conflit, elle risquait sa vie, plus encore que les autres. Alors que je réfléchissais comment faire pour qu'elle ne subisse plus la même chose, j'entendis Sagami, un des médecins, déclarer.

C'est une Fuyujin sakura, recule !


Elle est inoffensif Sagami, calme-toi, je la connais. C'est d'ailleurs son sceau qui contre ses envies en ce moment.

Je me tournai vers elle.

Amaya, tu ne vas pas pouvoir suivre ton fiancé au combat cette fois-ci, je suis navrée. Cette douleur va probablement recommencer si tu t'obstines. ça pourrait te mettre en danger. Est-ce que tu as des connaissances en soin ? Peut-être que Long réagira moins fort si tu te joins à notre équipe de soin que si tu blesses ses serviteurs.

Hein ? Avec nous ? t'es sûr Sakura ?


Ce n'est pas une mauvaise idée. On est peu pour cette guerre. Une personne de plus sera bienvenue.  

Je laissai mes collègues débattre, et continuai de fixer la petit pour avoir sa réponse.


équipement:
 

Action:
 




MM, des admin et des modo dévoués et compréhensifs :hee:



Spoiler:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1496
Yens : 579
Date d'inscription : 17/06/2016
Age : 20
Localisation : Perdu quelque part

Progression
Niveau: 179
Nombre de topic terminé: 79
Exp:
11/12  (11/12)
avatar
Roronoa Zoro Le pirate perdu

-



MessageSujet: Re: Aventure: La "sainte" guerre   Dim 17 Sep - 23:51





聖戦


feat. DU PEUUUUUUUUUUUUUUUUPLE




En bas, ça commençait à sérieusement s’agiter. Il serait peut-être temps de rejoindre le groupe. Mouais… Bof, rien à signaler après tout. Mais se renseigner sur la stratégie s’avérait utile d’un côté, non ?!
Son esprit d’équipe s’amoindrissait au fil du temps, et en haut de son rocher, il s’efforçait à trouver une bonne raison pour descendre. Après des minutes à débattre avec lui-même, un mec sorti de nulle part débarqua pour l’inviter à rejoindre les autres. A quel moment ce petit avorton se permettait de l’interrompre ? Mais peu importait, tôt ou tard, il se lèverait alors autant suivre la vibe maintenant. il se décida à mettre le pied par terre. Ca grouillait de partout, aucun soldat ne flânait, preuve qu’on lui confierait une activité bien rapidement.

C’était parti ! L’homme vert se mêlait aux affaires de guerre. Toutefois, le soldat qui le guida jusqu’au campement fut semé à cause du cactus, qui comme d’habitude avait dévié sa trajectoire à un moment inattendu.
Déambulant entre les tentes à la recherche d’informations ou de loisirs, une conversation de l’autre côté d’une toile attira tout particulièrement son attention. En effet, une voix familière accompagnée d’une aura vibrante se fit entendre. Zayro Jinn.
Heureusement, une toile les séparait, et tant mieux, car le bretteur n’était pas des masses motivé pour croiser la sale face de ce couillon. L'air de rien, il s'immobilisa, et tendit l'oreille sur ce qui s'disait de l'autre côté. Zayro repérait certainement ses atomes à une telle proximité, mais le pirate s'en contrefichait. Il surprit une histoire de barrage à protéger par-dessus tout. Très bien: prochaine destination = le barrage. Pas qu’il obéissait à Zayro, mais il semblerait que ce barrage soit une zone cruciale. Qui disait coin important promettait une ambiance du tonnerre ! Joindre l’utile à l’agréable, quoi de mieux ?

Zoro était vraiment chaud pour aller casser de la margoulette au barrage ! En échange, il le défendrait au prix de sa vie. La discussion entre Zayro et son interlocuteur terminée, le bretteur fit volte-face pour calculer le terrain. Il ne restait plus qu’à localiser ce foutu barrage maintenant mais… Comment l’atteindre ?
Ce fut alors que Dieu, dans sa bonté infinie, envoya un type avec LA gueule parfaite du guide touristique. Le mec se trimballait avec des couettes. Une vraie dégaine du turfu prêt à faire la bringue toute la nuit au barrage. Un élu probablement, vu le taux de démarcation physique par rapport aux natifs fuyujins.

L’épéiste croisa son regard d’un air désintéressé, et passa devant lui comme pour le snober. Par fierté, il ne souhaitait pas lui demander son chemin, alors il utilisa une vieille technique schizophrène qu’il ne maitrisait pas tellement. Il se mit en position : main sous le menton, regard profond porté vers l’horizon et entama d’une voix naïve, censée passée pour une pensée philosophique :

Hm… Il faut que je trouve un moyen d’atteindre ce barrage, y’a l’air de s’y passer des choses  intéressantes là-bas. Si quelqu’un est en quête d’adrénaline ou veut se rendre utile pour la nation au lieu de rester planter là à compter les mouches voler, rendez-vous au barrage sans traînasser ! De l’action garantie à la clé…


Quel comédien, quelle performance, quelle intensité ou l'art de faire passer un message subtilement ! Ca ne manquait pas du tout de naturel, ni de spontanéité, ah ça non ! Franchement, les autres Brad Pitt et George Clooney pouvaient retourner se coucher, nous avions trouvé notre nouvelle étoile  ! Une carrière prometteuse se traçait devant lui.
BREEEEEEEEEEEEEF ! Au milieu du flux mouvementé des troupes, Zoro fit mine de partir dans une direction d’une démarche assurée, comme s’il savait où il allait, alors que… Bah Zoro quoi.


.
.

Equipement:
 

Action :
 



† Que ce soit en bien ou en mal, tout le monde connaîtra mon nom †
Fiche Technique
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 479
Yens : 1156
Date d'inscription : 30/12/2016
Age : 19
Localisation : In between the mountain, eating nuts

Progression
Niveau: 95
Nombre de topic terminé: 30
Exp:
2/6  (2/6)
avatar
Gally/Yoko ♠ Agente Imprévisible ♠

-



MessageSujet: Re: Aventure: La "sainte" guerre   Lun 18 Sep - 0:25

- Dieu le veut-il vraiment? -

Je m’étais donc vite mise dans un coin pour réfléchir à la manière dont j’allais bien pouvoir m’y prendre pour détruire le barrage. Une idée germa assez rapidement dans ma tête et dont j’étais plutôt satisfaite. Elle me permettait de faire cette opération avec un coefficient de sécurité relativement élevé et sans nécessiter trop de ressource. En fait, si j’appliquais mon idée, je pouvais très bien littéralement détruire le barrage à moi tout seul. La seule chose dont j’aurai alors besoin, c’est d’une diversion suffisamment bruyante et longue pour qu’on ne me remarque pas.

J’allais partir du camp pour mettre mon plan a exécution, celui-ci nécessitant tout de même quelques préparation, quand je fus arrêté par le même garde qui m’avait “accueilli” ainsi que d’un sous-officier avec une mine plutôt sévère :
- Mademoiselle Gally, je vais vous demander de nous suivre afin que vous assistiez au conseil stratégique.

Je soupirai, mais ne m’y opposai pas, ne souhaitant pas vouloir causer plus de remous que je ne l’avais déjà fait. Je suivis le sous-officier dans la tente des officiers qui étaient tous attablés autour d’une carte des lieux. Je pus ainsi apprendre la position relative du barrage, celle du camp de Fuyu, ainsi que Minshu semblait être de la partie. Je ne posai pas de question à ce sujet, préférant me taire pour en finir plus vite.

Cette réunion “stratégique” fut assez ridicule au final. Les officiers se disputaient sur la stratégie à adopter pour saisir le barrage par la force et le détruire. Même avant mon arrivée, ils étaient déjà en train de se comporter comme de gros bébé. Après les avoir écoutés pendant un bon quart d’heure, je lâchais involontairement un :
- Avec vos idées à la con... Seika court droit au suicide.

Silence de mort. Tous les regards portés sur moi. Quelques personnes se demandèrent qui j'étais et on me demanda finalement si je n’avais rien de mieux à proposer :
- Si vous voulez vraiment péter ce barrage, oublié l’idée de foncer dans le tas. De ce que j’ai compris, Fuyu est en surnombre par rapport à nous. Autrement dit, si on ne se défend pas demain dans les plaines parce que nous nous concentrons trop sur notre objectif et non le leur, nous courrons au suicide. J’ai une proposition à vous faire. Une stratégie plus minshujin que seikajin, mais on peut pas se permettre de dire non à un peu de sournoiserie. Vous ne le savez même pas, mais l’un des plus grands atouts de votre armée se trouve juste sous vos yeux. Je parle bien sûr de moi. Si vous me donnez quelques informations, ce barrage sera en ruine avant que Fuyu ne s’en rende compte.
- Comment pouvez-vous être aussi sûr de vous ? s’insurgea quelqu’un dans l’assemblée.
- Très bonne question Billy, je te mets une étoile dorée pour ta pertinence. Ma confiance tient en deux choses : mes connaissances scientifiques et mathématique et ça, dis-je en générant un jet de plasma au bout de mon doigt. Cette “flamme” est si chaude qu’aucun matériau de mon monde ne résiste à sa découpe. Et le bon point, c’est que ça marche sous l’eau.
- Où voulez-vous en venir?
- Quand la bataille commencera, je me rendrai en amont du barrage, je plongerai discrètement sous l’eau. Je m’approcherais du barrage sans jamais sortir une seule fois la tête, me protégeant des regards suspicieux. Ensuite, il me suffira de détruire au plasma quelques points de soutien et la pression de l’eau suffira. Pour remplir cette mission a bien, j’ai besoin de deux choses. Un, des informations sur les barrages, en quoi il est construit, si on peut rentrer à l’intérieur, sa forme, ses plans si vous avez, bref, tout ce que vous savez sur ce truc. Deux, comment se rendre de manière discrète jusqu’au lac. D’après la carte, le meilleur chemin serait de passer vers le camp minshujin, mais j’attends votre confirmation. Voilà, maintenant, vous me dites ce que je veux savoir, et je m’occupe de l’opération de destruction. Je vous promets que vous ne serez pas déçu. Par contre j'insiste, je bosse seul. Vos péons ne ferons rien si vous les mettez avec moi.

Equipement:
 

Résumé des actions:
 

Contextuelle:
 
Gally



Couleur:
 


Un peu de maths, ça ne fait pas de mal (Fiche Technique)
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 249
Yens : 1604
Date d'inscription : 17/01/2017

Progression
Niveau: 52
Nombre de topic terminé: 20
Exp:
1/6  (1/6)
avatar
Mizoku Sowano ☯ Diplomate ☯

-



MessageSujet: Re: Aventure: La "sainte" guerre   Lun 18 Sep - 0:36

Encore et toujours la guerre
Les rayons de soleil commençait à apparaître au-dessus des rocheuses. Mizoku prenait le temps d’admirer ce levé de soleil qui pourrait très bien être le dernier. Au même moment, un aigle vola au-dessus de sa tête et le Sowano eut un sentiment de nostalgie. Il crut, pendant un instant, que son maître, sous l’apparence de l’aigle, venait le surveiller. Il oublia bien vite cette idée quand il vit que tout le monde se regroupait; il décida de les rejoindre pour se mettre au courant du plan.

« Ces représentants sont plus importants qu’un artefact … mais si j’arrive à récupérer cet artefact, nous pourrons sûrement trouver un moyen de détruire le Dieu et ainsi libérer Kosaten de son emprise. Après tout, c’est à cause de l’animosité entre les dieux que la guerre est déclarée aujourd’hui par les nations. Ou bien ce n’est que l’avidité humaine qui nous à amener sur le champ de bataille. »


Ces pensées furent interrompues par l’apparition soudaine d’un élu de Seika qui demandait aux élus de Minshu de l’aider. Le Sowano plissa les sourcils, mais n’émit aucun commentaire. De toute façon, plusieurs autres élus avaient pris la parole et des gardes se chargeaient déjà de mettre l’individu hors du camp.

Par la suite, les différents élus prirent leur décision et la plupart avait décidé d’aller sauver les représentants. Mizoku était soulagé de voir qu’il pourrait leur faire confiance et laisser la vie des représentants entre leurs mains alors que lui et un autre élu se prenant pour un Ange irait chercher l’artefact. Ce n’était pas que la vie des représentants lui importait peu, mais il était inutile qu’un vieillard comme lui rejoignent ces jeunes. Il ne ferait que les ralentir.

Par contre, le plan de l’étrange lézard venant de Tenshin était risqué et le Sowano n’était pas d’accord que des adolescents et jeunes adultes risquent leur vie en essayant de traverser le champ de bataille. Il n’eut pas le temps de dire son avis que tout le monde s’était séparé pour rejoindre son groupe respectif.

« J’espère qu’ils réfléchiront plus une fois en chemin. Ils sont tous jeunes et personne ne mérite de mourir dans cette foutu guerre. Je hais la guerre … il faut que tout ceci cesse. »


Mizoku se retourna et rejoignit Licht un peu plus loin qui discutait avec un garde. Le Sowano s’arrêta à un mètre derrière le jeune homme et parla d’une voix neutre au garde.

- Nous prenons toute l’aide disponible, mais je ne veux qu’aucun risque soit pris pour récupérer cet artefact. Nos vies sont plus importantes qu’un artefact qui peut faire réapparaître notre Dieu.



Apparence actuelle de Mizoku

Action:
 

Équipement:
 

©MangaMultiverse
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1457
Yens : 1270
Date d'inscription : 10/07/2016
Localisation : Perdu au sein de Kosaten

Progression
Niveau: 174
Nombre de topic terminé: 87
Exp:
4/12  (4/12)
avatar
Uchiha Rinkyu þ Challenger þ

-



MessageSujet: Re: Aventure: La "sainte" guerre   Lun 18 Sep - 7:03




feat.Les vrais guerriers

L'heure approche

Ambiance

Les mouvements commençaient à s’effectuer au sein même du champ de bataille. Les troupes bougeaient, sans véritablement se mettre à combattre, alors que les élus également, semblaient avoir le sang bouillant, prêts combattre en toute circonstance. Bien évidemment, ce fut également mon cas. Mon regard mi-clos observait minutieusement les personnes qui se mouvaient un peu partout sur l’étendue des terres. Dans cette concentration subite, j’avais presque oublié la présence de mon interlocutrice. Mais sa réponse face à mon interpellation me rappela à la réalité :

- Je vois… Dans ce cas, agis comme bon te semble. Pour ma part, je ne bougerai pas d’ici.

Oui, étonnement, je n’allais pas bouger. J’allais par contre rester là, attendant les ennemis pour les vaincre. Peut-être même m’aurait-il fallu voler, mais encore cela aurait été une perte inutile de temps et d’énergie. J’avais déjà beaucoup trop dépensé inutilement mon énergie. Cette fois-ci, j’allais être beaucoup plus prudent.

- Évite de mourir et de faire tuer Agrael Li… Bats-toi et survis. Je ne voudrais pas te voir morte…

Ces paroles étaient adressées à la Nephalem, sans même le moindre échange visuel. Je savais bien qu’un élu pouvait revenir à la vie. Cependant, une grande partie des élus ne revenaient pas à la vie. Une grande partie des élus ne restaient pas dans ce monde. D’autres, disparaissaient, du jour au lendemain, comme ça l’a été pour Kachou et Jason. Li, une de mes seules amies, ne devait pas également le faire.

Après son départ, je me relevai, les poings serrés, attendant patiemment le début de la guerre.




équipements:
 

Résumé:
 
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 59
Yens : 535
Date d'inscription : 05/09/2017

Progression
Niveau: 9
Nombre de topic terminé: 2
Exp:
0/6  (0/6)
avatar
God Serena ¤ Inconnu ¤

-



MessageSujet: Re: Aventure: La "sainte" guerre   Lun 18 Sep - 9:17

" Aventure: La “sainte” guerre



En sentant mon odeur proche de celle du dragon, Agrael courut me saluer. Li elle ne m’avait pas vu, sûrement seulement aperçu, les pointes de ma roue dépassaient la foule. De mon côté, j’étais vraiment perdu. Je venais tout juste d’arriver dans ce monde, sans mes pouvoirs et déjà je me lançais dans une bataille. Personne ne me connaissait et je ne connaissais personne. Mais finalement, je préférais cela, dans ma situation, cela signifiait que, bien que je sois un élu, personnes ne s’intéressaient à moi, je pouvais donc agir avec plus ou moins de liberté. Alors que je caressais Agrael tout en me posant un million de questions auxquelles je n’avais pas de réponse, des lumières transpercèrent le ciel, des lasers s’abattaient sur le champ de bataille. Les combats avaient donc débuté. J’allais finir en charpie là-bas. Au bruit, Agrael quitta mes bras et partis se réfugier dans ceux de sa maitresse qui s’était encore éloignée de moi. C’était la cohue, les gens courait de partout. Par-dessus le vacarme s’éleva la voix d’un homme, il devait être général, réputé et respecté aussi puisqu’il provoqua un calme assez inattendu. Je captai le message mais une partie m’intéressa plus qu’une autre.

Celle-ci concernait la présence d’un barrage qui devait être sécurisé dans les plus brefs délais. Les Seika-jin pouvait s’en servir, s’il le brisait, l’eau déferlerait sur nos troupes et mettrait fin à la bataille. Je n’avais pas ma place sur le champ de bataille, j’en étais persuadé, je ne servirai à rien et cela me mettrait en trop grand danger. Par contre, j’avais tout à fait ma place au barrage. Mon ancien moi aurait foncé dans le tas et écrasé ces adversaires sans difficultés, mais mon moi actuel ne pouvait pas. J’allai donc faire marcher mes méninges comme je le fais si bien. J’avais vécu bien des guerres en plus de 100 ans d’existence, la stratégie n’avait aucun secret pour moi et j’avais appris au côté de Maevis, le plus grand stratège que mon monde n’a jamais connu. J’aurais par contre besoin de bras pour mener à bien mes stratégies…

Soudain, j’entendis un homme, borgne d’un œil avec trois sabres à la ceinture parler, il s’adressait à lui-même, le texte pourtant semblait me parler. Il voulait aller au barrage, c’était un bon début !

« Hm… Il faut que je trouve un moyen d’atteindre ce barrage, y’a l’air de s’y passer des choses intéressantes là-bas. Si quelqu’un est en quête d’adrénaline ou veut se rendre utile pour la nation au lieu de rester planter là à compter les mouches voler, rendez-vous au barrage sans traînasser ! De l’action garantie à la clé… »

Avant que je lui réponde, un des soldats avec qui j’avais trainé pendant le voyage s’arrêta à côté de moi, il était tout équipé, prêt à courir à la mort. Il m’indiqua qu’il allait me suivre. Ce pauvre gars n’avait pas compris que je ne valais pas mieux que lui, que je n’étais pas assez fort pour le protéger, pour me protéger… Mais il était décidé et de toute façon, je n’avais pas le temps de m’étaler sur un argumentaire. J’hochais la tête et posai ma main sur son épaule, geste d’amitié et de confiance. Alors que je me retournais vers l’homme aux cheveux vert, celui-ci avait pris la route ! Je courais pour le rattraper, d’autant que la route qu’il prenait n’était pas la bonne ! Je l’interpelais :

« Hey ! Le sabreur ! Je me rends aussi au barrage, venez avec moi. Vous avez l’air costaud et ce barrage aura besoin de gros bras pour être tenu. Je suis God Serena »

Comme une habitude je prenais la pose stupide de rigolo en me présentant, (cf. image bannière du post). Ensuite, j’emmenais la fine équipe sur la bonne route.

God Serena  



Spoiler:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 212
Yens : 1948
Date d'inscription : 19/03/2017

Progression
Niveau: 25
Nombre de topic terminé: 9
Exp:
0/6  (0/6)
avatar
Nyang ¤ Inconnue ¤

-



MessageSujet: Re: Aventure: La "sainte" guerre   Lun 18 Sep - 11:07

     
La sainte guerre



Une fois le petit discours du messager de l'enfer terminé, Nyang prit le temps d'observer ce qui l'entourait avec attention. Ainsi, la principale cible des Seikajins était ce fameux barrage qui bloquait l'accès à l'eau sur le champ de bataille. Si celui-ci était détruit, ce serait la fin pour Fuyu. Mais la Ki était bien consciente du fait que seuls les plus expérimentés pourraient être aptes à protéger cette barrière, seule elle ne serait qu'un fardeau pour les autres élus. De plus, Zayro avait déjà envoyé des troupes pour la défense du barrage, elle n'aurait rien à y faire. Nyang devrait pouvoir se rendre utile sur le champ de bataille, mais comment ?
Tout en scrutant les alentours, elle réfléchissait à un moyen de pouvoir combattre sans que sa faiblesse actuelle ne la pénalise. Son regard tomba une nouvelle fois sur Zayro Jinn qui donnait des ordres aux...archers. Une idée lui vint alors à l'esprit. Dans son monde, Nyang avait plusieurs fois été chargée d'apprendre la maîtrise de l'arc aux débutants, et ce jusqu'à ce qu'ils deviennent aussi forts qu'elle. C'est depuis l'âge de sept ans qu'elle manie cette arme, et elle n'a jamais pu se résoudre à s'en séparer. Elle se savait capable de pouvoir diriger une unité de combattants, mais pour cela, il fallait que Zayro Jinn accepte.

Cela ne l'enchantait absolument pas de devoir lui demander une telle faveur, mais elle n'avait pas le choix. Le moment était mal choisi pour avoir du ressentiment, elle devait combattre et ce par n'importe quel moyen. À contre cœur, elle se dirigea d'un pas ferme vers le messager de l'enfer et, une fois qu'il eut fini de donner ses ordres, la Ki se plaça devant lui.  

▬ Laissez-moi m'occuper des archers à l'arrière. Je pense en être capable.




Nyang le fixait d'un regard presque indifférent, ignorant cette animosité qu'elle ressentait à son égard. Peu importait qu'il la reconnaisse ou non, elle n'était pas venue lui parler pour célébrer de joyeuses retrouvailles, mais bien pour se rendre utile dans cette guerre.





Résumé pour le MJ:
 



To an enemy, tears are better than blood. I'll never cry in front of anyone.


Many faces of Nyang:
 
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 249
Yens : 3607
Date d'inscription : 07/05/2016
Age : 19
Localisation : En lune de miel :3

Progression
Niveau: 64
Nombre de topic terminé: 19
Exp:
4/6  (4/6)
avatar
Amaya Dragnir ⱡ Altruiste ⱡ

-



MessageSujet: Re: Aventure: La "sainte" guerre   Lun 18 Sep - 19:11


La "sainte" guerre

Au milieu de la foule, je me rappelle encore des événements de la veille. Natsu avait choisi d'aller se joindre au combat sans plus tarder. Je regardais donc son sourire éclatant s'éloigner de moi. Quand ses cheveux roses s'étaient noyés dans la foule, j'étais toujours là, au même endroit, immobile. Maintenant, j'observe les personnes autour de moi, je cherche un moyen de me rendre utile. Mais quelqu'un en a décidé autrement.

Soudain, mon sceau se met à briller intensément, répendant par la même occasion une forte douleur. La souffrance éprouvée grandi à chaque instant, bientôt, elle ne devient plus supportable et m'arrache un cri. Cette situation me rappelle mon bras calciné par le courroux du dieu dragon. Sauf que cette fois, sa sentence est bien pire. Je commence à étouffer, ma respiration se fait de plus en plus courte. Mon parcours va t'il se terminer ici ? J'ai pourtant encore tant de choses à accomplir. Et Natsu, que deviendra t'il si je disparais maintenant ?

J'entends au loin la voix de Sakura, me demandant de tenir bon. Ma vision floutée de mon environnement m'apprend qu'elle se trouve en réalité juste a côté de moi. J'entends le bruit des personnes autour de moi qui commencent à s'agiter, sans doute à cause de mon sceau.

Alors que Sakura essaye d'alléger mes peines, les douleurs ressenties ne font que s'accentuer. C'est bientôt la fin pour moi. Je ne vais pas tenir éternellement. Mais alors que je me résigne à tout abandonner, la souffrance s'évanouit en un seul instant. Ma vision redevient claire, et les bruits qui me paraissaient lointains ne sont désormais plus sourds.

Jusqu'à ce qu'une voix résonne dans ma tête. Je n'ai pas à me questionner bien longtemps pour deviner qu'elle appartient à Long. Il m'avertit que si je continue à trahir Fuyu, il s'en prendrait à celui que j'aime le plus au monde. J'ai envie de lui répondre que je n'ai pas trahis Fuyu, que je ne suis ni avec Seika ni avec Fuyu, que je ne me bats pas pour l'un de ces camps, mais que je ne fais que soutenir l'amour de ma vie. Malheureusement, si je fais ça, je risque d'énerver le dieu dragon et de précipiter Natsu vers une mort certaine. Je ferais donc mieux de me montrer plus docile.

Je reprends peu à peu conscience des éléments qui m'entourent quand un homme cri à Sakura de se méfier de moi. Celle-ci prend immédiatement ma défense et une fois le problème résolu elle se tourne vers moi. L'élue m'annonce que cette fois il ne me sera pas possible de suivre Natsu sur les premières lignes. Cependant, elle me propose de rester parmi les médecins pour aider à soigner les blessés si jamais je possède une quelconque capacité de soins.

Je me rends alors compte que la ninja ne m'a encore jamais vu utiliser d'autres capacités que celle des bâtisseurs. Mais depuis, j'ai su apprendre à maîtriser davantage mes capacités de guérisseuses et de métamorphe.

Oui, je possède un pouvoir un peu similaire au tien, mais je pense qu'il est nettement moi puissant. De plus, Long a dû renforcer l'influence du sceau pour que j'évite de vous être trop utile. Je suis désolée.

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 2439
Yens : 914
Date d'inscription : 08/10/2014

Progression
Niveau: 161
Nombre de topic terminé: 62
Exp:
4/12  (4/12)
avatar
Heiwa Jigoku ► Chef de groupe ◄

-



MessageSujet: Re: Aventure: La "sainte" guerre   Lun 18 Sep - 22:08



   
Aventure: La "sainte" guerre


   
Le rôle de startége



   




A peine, le ninja a t-il prononcé ses paroles que le colosse essaye de le remettre en place. Sans même qu'Heiwa ne réagisse vraiment. Après tout, le shinobi était parvenu à cerner le personnage et sa réaction était prévisible. Sans un mot il disparut donc, pour réapparaître sur un perchoir qui lui permettait de tout dominer et de tout apercevoir par son simple regard. Ses pions se dispersaient tout autour du spectacle à venir, alors que d'autres lui rapportaient les messages. Un parfait réseau d'information qui leur serait fort utile durant cette guerre.

D'ailleurs, le marcheur d'ombre qui était aller voir le traître de Seika, revint pour lui annoncer son plan. Sans un mot, l'Uzumaki tourna la tête dans la direction supposé de l'escrimeur. Décidément, il était vil et tout aussi intelligent. Il n'était décidément pas apte à exister en Seika, mais bien plus en Minshu. A se demander comment, l'oiseau de feu avait pu se tromper à ce point. Mais ceci était une tout autre histoire. Son attention revint aussitôt, sur le champs de bataille qui commençait, alors que Zayro commença déjà à en faire des siennes. Décidément, le messager des enfers aimait qu'on le remarque, mais dans une telle bataille, ce n'était peut être pas une bonne idée...

Tel un professionnel d’échiquier, il voyait le plateau se mettre en place. Les forces du dragon et du phœnix s'opposait d'un côté. Une petite troupe de Minshu jouait les suicidaire en fonçant tête baissé dans la bataille. Était-il fou? Tenma faisait-il parti de ce groupe? S'il avait choisi une telle voie, les risque de mourir était grande et pourtant ce fut son choix. Le mage de glace ne lui faisait pas confiance, alors peut être que sa disparition n'allait pas être un mal....

Dans tous les cas, le shinobi désirait lui aussi se mêler à la bataille, pourtant ce n'était pas son rôle en ce jour. Non il allait faire la transmission entre les élus de Fuyu et le centre de commandement. Tout en réfléchissant à la meilleure des stratégies pour terminer rapidement cette bataille. Une multitude de marcheurs d'ombre était relié directement à des élus important pour lui faire part de nouvelles informations. Mais bientôt le Jigoku dominerait le champs de bataille sur son cauchemar ailé...





   

   


Revenir en haut Aller en bas
Messages : 38
Yens : 30
Date d'inscription : 09/09/2015
Heiwa PNJ - Pnj -

-



MessageSujet: Re: Aventure: La "sainte" guerre   Lun 18 Sep - 23:17

Tour 2: Lorsqu'il n'est plus temps de réfléchir mais d'agir...





Le glas de la guerre a sonné. Alors que les deux puissances vont se rencontrées, le sol tremble à des lieux à la ronde. La peur laisse place à la fureur du combat. Bientôt les deux camps sont à porté et des premières salves de flèches s'envolent. Alors que les fantassins se protègent derrière leurs boucliers. Momentanément, l'avancé se fait plus lente, plus brouillon. Quelques soldats tombent au sol blessé. Rapidement retiré par leurs compagnons et ramené à l'arrière pour être soigné. Et bientôt, le corps à corps s'engage dans des cris à glacer le sang...
L'horreur de la guerre. Une horreur à vous glacer le sang. Une horreur qui vous marquera a tout jamais!





Seika :

Natsu: Quand à toi tu préfères délaisser la destruction du barrage à d'autre et ainsi te concentrer sur la bataille principale, aidant ainsi les troupes de ton royaume d'adoption. Et alors que tu gagnes la bataille, tu peux voir le chaos s'abattre directement sur l'armée. Ils essayent tant bien que mal de résister à l'attaque, mais déjà des morts jonchent le sol. Cette attaque confirme la présence de Zayro Jinn que tu avais senti. Pourtant, sa présence ne semble pas faire faiblir le feu ardent des soldats. Mieux encore, un son léger se fait entendre derrière toi et aussitôt une ombre enveloppe le champs de bataille avant de fondre sur l'origine de l'attaque au laser. Mais tu es sûr d'une chose, le messager des enfers ne va pas mourir suite à cette simple attaque... Mais pas le temps de réfléchir, car au milieu de ce chaos, tu te fais déjà entourer par deux Fuyujiin, prêt à en découdre avec toi....


Fantassin 1::
 


Stats:
 


Fantassin 2:
 

Stats:
 






Sakura: Alors que tu t’inquiètes pour l'avenir de ton royaume et de la vie de tous ses hommes. Tu entends un hurlement et localisant rapidement la source, tu te précipites pour soigner la traîtresse. Bien évidement sans succès, puisque tu n'as pas la force de lutter contre le pouvoir d'un dieu. Néanmoins, sa douleur s'estompe sous tes yeux, et tu lui proposes un autre choix que de combattre. Mais penses-tu vraiment que Long se détournera si facilement de ce qui lui appartient? Quand à toi que vas tu faire dans cette guerre? Attendre de recevoir des blessés pour les remettre sur pieds? Ou réfléchies-tu à un plan et donc le bon moment pour agir?  Dans tous les cas, il y a déjà une multitude de blessés et de morts qui arrivent vers vous...

Gally: Alors que tu écoutes la table des officiers palabrer, tu ne remarques pas que l'un d'entre eux t’observe silencieux et calme. Peut être ne devrais-tu pas t'exclamer de la sorte face à l'élite et la crème de l'armée. Et à peine finis-tu tes remontrances, que tu te sens envahir par une puissance qui te surpasse. Pourtant là où elle aurait pu t'écraser et de faire plier le genou, elle ne semble nullement agressif, par contre peut être comprends-tu que tu es allé trop loin. Tu as à faire à de fier soldats ! Finalement l'homme que tu ne connais point mais dont le statut semble important se lève et s'approche de toi :

-Nous aurions besoin de bien plus de soldats comme toi. Néanmoins tu te surestimes ou tu sous-estime notre ennemi. Ils ont sûrement préparé leur défense et y aller ainsi seul est une véritable mission suicide. Tu es encore faible et n'a pas récupérer toute ta puissance. De ce que je ressens tu es à précisément qu'à 51% de ta force d'antan. Mais je peux comprendre que tu désires travailler seul. Nous te laissons ce choix et reposons, une partie de nos espérances sur toi. Toutefois, tu te doutes que nous ne pouvons miser tout sur une seule personne. Notre vie et notre avenir en dépend. J'espère que tu parviendras à accomplir ta mission. Mais j'enverrais aussi un bataillon pour détruire cette cible. Mettons plus de chance de nôtre côté.

Il fait un signe de la main à un autre homme qui s'avance :

-Le cours du fleuve remonte vers le nord. Néanmoins, nous ne savons pas si nous pouvons rentrer en intérieur. Les barrages de ce genre sont nouveau en Kosaten, et assez rare. Si c'est un ancien barrage, il est probablement fait en simple pierre. Si c'est une évolution plus perfectionnée, nous n'en savons rien, les territoires neutres se gardent bien de nous parler de leurs avancées.

De plus la meilleur façon de rejoindre votre destination est de longer la falaise ou se tient le campement de Minshu. Malheureusement, nous ne pouvons remonter directement par là. Il faudra continuer légèrement vers le nord tout en étant proche du champs de bataille principal et se faire discret. Pour finalement passer à quelques lieux du campement des dragons... Après... Après nous n'en savons pas plus.


Voilà tu as tes informations, élu de Seika. Que vas-tu faire ?

Minshu/ Tenshi:

Haizen : Tout à ton habitude d'invoquer des objets et autres matériels, tu ne te prives pas de le faire. Néanmoins ta faiblesse fait disparaître et réapparaître à plusieurs reprises tes invocations, avant de se stabiliser. La faiblesse t'envahit et tu te sens faible. Après tout normal, alors que tu reste si faible et que tu pousses les limites de ton pouvoir. Peut être serait-il dangereux d'invoquer trop de choses ?

Mais tu poursuis ton long monologue, écouté ou non par tes coéquipiers. Obligeant un des soldats à monter avec toi. Celui-ci te regarde quelque peu sceptique et effrayé, non par le danger c'est un professionnel, mais plutôt par rapport à ton engin. Pourtant il monte dedans tout de même .

Sans attendre plus, tu files comme une flèche vers le champs de bataille. Malheureusement, il faut faire un léger détour par le nord, pour descendre la petite falaise ou vous vous trouvez. Ce petit temps, même si tu es rapide ne te suffit pas à gagner le temps escompté. Et... Voir résolution plus bas de ton Groupe...

Natsume: Alors que tu observes le comportement de tout à chacun, tu vois apparaître un inconnu dans un drôle d'accoutrement, qui te propose un marché bien saugrenue, que tu t'empresses de refuser, sans même concerter tes camarades. Est-ce qu'une telle initiative ne risque pas de te mettre à dos tes alliés? Surtout que l'ignorant totalement, tu déclares tes plans, sans même connaître sa réaction ou sa décision...
Puis finalement, tu choisis  d'emprunter un chemin que tu espères sécurisé, suivit rapidement par Aladdin qui te propose son aide.Mais fais-tu le bon choix? Après tout alors qu'une guerre éclate, d'autres ennemis peuvent profiter du chaos. Peut être que des créatures de l'ombre guettent tout autour pour achever et dévorer les pauvres malheureux. Tu t'en doutes, le chemin sera plus long et peut être plus ardue, mais qui sait, peut être as-tu vu juste et que le danger sera moins grand! ( Voir Résolution de Aladdin)

Spoiler:
 

Aladdin: Silencieux et observateur, tu ne bronches pas à l'arrivé de l'inconnu. Mais rapidement, tu choisis de suivre le garçon à l'écharppe. Non sans un regard de certains soldats. Après tout comment prendre au sérieux deux enfants qui partent en vadrouille. Sans perdre de temps, l'officier vous arrête:

-Nous n'avons que peu de ressources, mais veuillez prendre ces quelques hommes avec vous je vous pris. Ils vous escorteront aussi et nous préviendront au besoin.
Spoiler:
 

Byakuya: Tu écoutes ce qui se dit entre les tiens, sans broncher. Toutefois à l'inverse de tes alliés, tu désires passer par un autre chemin pour sauver les nobles, suivant de près, l'élu de Tenshi. Laissant ainsi à d'autre la tâche de récupérer l'artefact du Dieu serpent. Mais par où tu vas passer dans ton cas? Directement par le champs de bataille, par le sud, ou une tout autre destination ?

Licht: Silencieux et attentif tu écoutes tes camarades. Néanmoins aussi déterminé qu'un ange, tu sais déjà où tu désires aller. Ta décision t'éloignera donc de tes compagnon, puisque tu décides de partir vers le Sud à la recherche de l'artefact. Accompagné rapidement d'un magicien qui pourra t'aiguiller dans ta recherche.

Spoiler:
 

Tenma: Réfléchissant à ta relation avec Natsume et semblant perdu au vu de son comportement, tu n'hésites plus une seconde et file à la suite de l'élu de Tenshi et le Shinigami. Prenant le chemin, le plus dangereux et sans même attendre une réponse de l'officier et des soldats de Minshu.  Peut être auriez-dû vous attendre, un peu, mais à la vitesse où vous allez, l'homme n'a même pas le temps de vous interpellez....

Mizoku: L'ancien que tu es réfléchi beaucoup, mais à force de réfléchir tu te mets à douter et hésiter. Mais est-ce le moment? Alors que chaque seconde compte! Pourtant tu fais finalement ton choix et escorte l'ange pour récupérer l'artefact du Dieu.  ( Voir maj de Licht)

Haizen/ Bya / Tenma:  Votre trio se précipite seul et droit sur le champs de bataille. Désirez-vous profiter du chaos environnant pour passer au plus vite et rejoindre les vôtres? Ou avez-vous un autre plan en tête? Dans tous les cas, il va falloir rapidement vous décidez, car vous atteignez bientôt la frontière de la bataille. Personne ne vous a encore repéré, du moins, c'est ce que vous pensiez, puisque déjà des soldats vous hurlent dessus, prit par l'effervescence de la guerre. Mais sont-ils de Seika ou de Fuyu? Allez vous fuir, les éviter, tenter de les paralyser. Tant de possibilités, mais tant de risques....

Fuyu:

Zayro: Toujours campé sur ton cheval, tu donnes tes ordres. Ainsi l'alliance avec Shyrioku servira de bouclier au barrage. Alors que d'autres troupes se scindent pour surveiller le campement. Est-ce une bonne idée d'ainsi diviser ses forces. Car même si vous êtes supérieur numériquement parlant, à force de séparer ses forces, vous risquez d'affaiblir le champs de bataille principal.

Pourtant, ce n'est sans compte ton désir d'agir à distance. Et alors que le combat fait rage au milieu, tu libères tes pouvoirs sur les forces ennemis. Qui essayent tant bien que mal de se défendre. Puisque aussitôt, une barrière blanche recouvrent les troupes, telle une sphère. Malheureusement, ta puissance est telle, que le bouclier ne résiste pas et Seika compte ces premiers morts par dizaine. Toutefois la réactivité des mages, a permit d'éviter plus de morts.

Le brouhaha s'intensifie en contre-bas, mais une ombre parvient à t'envelopper alors. Quelques soldats autour de toi, lèvent les yeux horrifiés. La vérité s'abbat sur eux. Ils ne pourront échapper à la mort qui s’abat sur eux! L'armée du Phoenix est parvenu à localiser tes tirs, et aussitôt ont rappliqué avec des engins de sièges et t'ont prit pour cible. ( Voir réso de Nyang- voir réso de Bashô)

Spoiler:
 

LI-Ming: Discutant rapidement avec ton ami, tu lui fais comprendre que tu n'es pas du genre à fuir. Et rapidement, tu te tournes vers un officier, pour lui demander ce que tu désires le plus combattre au côté des mages. Il te regarde d'abord, sans un bruit apercevant ton sceau, avant de s'exclamer d'une voix dure:

-Nos mages sont sur le champs de bataille et ils proviennent de tout le royaume. Le temple n'est pas la seule niche de mage puissant en Fuyu, élue. Mais votre rôle n'est pas d'aller détruire le centre de commendement ennemi?

Il ne semble pas comprendre ton envie de suivre le cœur de la bataille au lieu de finir rapidement cette guerre.

Mist: Prenant ton envol, tu as une meilleure vue du champs de bataille. Mais ne prends-tu pas de risques? Après tout, tu ne connais pas la composition de l'armée adverse, possèdent-ils uniquement des archers qui pourraient te gêner ou voir pire? D'ailleurs, tu peux déjà voir le combat débuter avec acharnement. Des flèches volent en tous les sens, des boucliers se fracassent contre les épées. Un véritable chaos se présente à tes yeux. Que vas-tu faire face à tout cela?

Kakashi: A croire que nous avons un second Zoro qui se perd tout le temps, ne trouve jamais son chemin et arrive toujours en retard, puisque perdu on ne sait où tu désires rejoindre la guerre par l'intermédiaire de marchands qui ne semblent pas au courant de ce qui se passe. A croire qu'ils ont été exilés en haut d'une caverne déserte les derniers jours. Ils acceptent donc, sans rechigner. Puis après quelques heures, alors que vous surplombais une colline, tu assistes à une véritable bataille rangée, alors que le vacarme te parvient. Tu peux voir rapidement le camps d'un Fuyu d'un côté et le camps de Seika de l'autre. Mais que vas-tu faire à présent?

Basho: Après avoir eu le message de ton allié, tu réponds à ce derniers, proposant une idée fort intéressante. Mais celle-ci va t-elle aboutir? Et grâce à toi, Seika sera t-il déclaré perdante, avant même que le combat est pu commencer?

Malheureusement pour toi cette rencontre est vite écourtée par le refus catégorique d'un petit enfant à écharppe, sans même connaître l'avis de ses compagnons. Est-ce le chef du groupe? Ou existe t-il des tensions entre eux? Néanmoins dans ton malheur, le petit homme ne daigne même pas attendre ton départ pour évoquer ses plans, sans connaître même ta réaction... Profiterais-tu de ceci à ton avantage?

Zoro: Après un Kakashi plus qu'en retard, nous avions notre Zoro national qui parvenait à se perdre même après quelques mètres parcourut. Au moins, ceci lui permit d'entendre la conversation entre les deux empereurs de Fuyu. Sa décision fut aussitôt prise rejoindre le barage. Mais comment parvenir à cet exploit, alors... Alors qu'on s'appelle Zoro. Mais une victime passant par là, aller peut être l'aider. Jouant une véritable comédie,  le pirate pense parvenir à convaincre un élu fraîchement arrivé dans ce monde. Et comme quoi même au milieu d'une guerre et de la peur qui tenait les viscères des soldats, certains ne purent s'empêcher de sourire, de pouffer, ou de rester sceptique et ébahit quand à la piètre comédie du cactus. Il se la jouait , on pouvait le dire. A présent, à savoir si sa cible allait tomber dans le panneau. ( Voir réso de God Serena)

Rinkyu : Alors que tu palabres avec ton compagnon tout en observant le champs de bataille qui a déjà commencé, tu lui donnes tes derniers encouragements. Mais finalement ne bouge pas d'ici... Tu attends et observes la situation !

God Serenna 
: Tout nouveau est pourtant déjà en pleine guerre. Mais un personnage tel que toi a l'habitude et ne semble pas effrayer par cela. Néanmoins, tu ne comprends pas tout ce qui se passe dans ce monde. Fort heureusement, un autre élu passe par là et tu lui proposes de l'escorter, avec ton compagnon jusqu'au dit barrage. Mais que se passera t-il une fois là bas ?

Spoiler:
 


Nyang: Peu enclin à apprécier le messager des enfers-on se demande pourquoi- tu prends ton courage à deux mains pour lui demander à diriger un groupe d'archer. Mais va t-il accepter ou te destinet-il à une autre mission?

Amaya: Subissant le courroux divin, tu ne peux rester qu'impuissante par ce qui t'arrive. Toi qui désire simplement suivre l'élu de ton cœur, te voit à l'article de la mort, si tu continues sur cette voie. Mais Sakura te propose de t'occuper du soin des blessés. Mais est-ce que cela ne continuera t-il pas d'éveiller la fureur du Dragon.  L'avenir te le dira. Pour l'heure, il y a déjà des dizaines de soldats qui affluent, blesser, mort pour certains. Que comptes tu faire braver la colère divine ou agir pour ton royaume?


POUR TOUS:
Peu importe où vous êtes et ce que vous faites, vous assistez à l'horreur de la guerre. Mais plus encore, alors qu'aucun élu ne semble intervenir dans le combat, des rayons d'énergie semblent s'abattre sur les troupes de Seika. Pour ceux pouvant reconnaître ou ressentir l'énergie, ils reconnaissent aussitôt le pouvoir du Messager des enfers. Et c'est donc impuissant, que vous voyiez les premiers troupes de Seika tombaient dans des hurlements de douleurs. Même le bouclier que plusieurs mage ont essayé d'ériger s'écroule sous la force colossale du Colosse. Au moins sont-ils parvenus à sauver quelques vies.

Et malgré la présence d'une telle force de la nature, les seikajiins redoublent d'effort dans la bataille, ne semblant nullement effrayer par son existence. Plus encore, Seika finit par viser la source même de l'attaque par un de leur engins de siège. Ainsi l'énorme rocher vint s'écraser sur l'emplacement de l'élu écrasant les soldats autour du Jinn.

Spoiler:
 




Et Surtout, n'oubliez pas: PRENEZ DU BON TEMPS ET AMUSEZ VOUS! C'est un ORDRE :p

Vous avez jusqu'à Mercredi  22h00 dernier Délai pour poster. Si Demain soit soir soir, tout le monde a posté j'essaye de poster le tour suivant




©MangaMultiverse
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1476
Yens : 545
Date d'inscription : 29/08/2016
Age : 17
Localisation : Plaine Verdoyante

Progression
Niveau: 159
Nombre de topic terminé: 69
Exp:
6/12  (6/12)
avatar
Natsume Naegi ¦ Justicier ¦

-



MessageSujet: Re: Aventure: La "sainte" guerre   Mar 19 Sep - 0:04




Aventure: La "sainte" guerre

Natsume parle en bleu, Harall parle en rouge, Bob parle en marron



J'avais fini de murmurer mon plan à moi-même de façon à ce que personne ne l'entende quand je fus rejoint par un petit garçon qui participait au briefing lui aussi. C'était étrange, il me semblait familier, peut-être l'avais-je déjà rencontré mais que je ne m'en souvenais pas... Peu importait pour le moment, s'il pouvait m'aider, il était le bienvenu. De plus, il était avec cinq soldats, chose qui s'avérait bien pratique sur le moment.

Va falloir être le plus discret possible, on va devoir approcher du barrage et je suis sûr qu'il y aura des gardes Fuyujins pour le garder.

Expliquai-je au petit groupe d'une voix relativement basse afin que personne d'autre ne m'entende. Je commençai donc à avancer dans des chemins relativement étroits au milieu des rochers. J'estimais cela utile car aucun garde n'irait faire de ronde dans ce type de zone. Je marquais chacun de mes pas sur la carte de la façon la plus précise possible à une échelle la plus réaliste possible. Au loin, la bataille faisait rage et je pouvais ressentir des résidus d'énergie démoniaques atomiquement puissants. Pas de doutes, il s'agissait de Zayro Jinn qui avait échappé à l'emprise d'Ellen...

Je vérifiais que mes accompagnateurs n'avaient pas de problèmes derrière moi, tout en leur indiquant la marche à suivre. L'avantage des soldats Minshujins était qu'ils savaient être discrets. L'avancée fût sans encombre ou difficulté durant une bonne partie du trajet jusqu'à ce que l'on arrive à proximité des camps Fuyujins. J'étais rassuré, nous avions pu passer outre le barrage mais là allait être le plus compliqué. Trouver un moyen de passer derrière ces camps sans être repérés allait être une tâche compliquée.

Directions et Postions de Natsume & Aladdin:
 

Seulement, si je voulais y voir quelque chose, je devais sortir et m'exposer, ce dont il était strictement hors de question surtout que jusqu'ici, nous avions pu rester discrets. Je me tournai alors vers le petit garçon qui m'accompagnait. C'était un élu, peut-être avait-il un moyen de voir les potentiels dangers.

Eh, excuse-moi, t'es un élu pas vrai ? On pourra pas avancer tant qu'on sait pas si les routes de derrière sont gardées. Est-ce que tu as un moyen de voir s'il y a des soldats qui gardent derrière sans qu'on se fasse repérer ?

Je pouvais voler mais cela produisait beaucoup trop du bruit, je pouvais créer des jumelles avec mon écharpe mais la visibilité n'était pas assez bonne, ce petit garçon avait peut-être une clé bien pratique.

Sinon, vous avez peut-être une autre idée pour passer, vous en pensez quoi ?

Demandai-je doucement en toute sincérité au groupe. Après tout, je n'étais pas très malin, peut-être les personnes m'accompagnant avaient-elles des moyens plus efficaces de passer...

Actions:
 



© Code Anéa - N-U
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 622
Yens : 50
Date d'inscription : 24/10/2014
Age : 21
Localisation : Je t'en pose des questions?

Progression
Niveau: 1
Nombre de topic terminé: 0
Exp:
0/6  (0/6)
avatar
Isaac Foster ¤ Inconnu ¤

-



MessageSujet: Re: Aventure: La "sainte" guerre   Mar 19 Sep - 9:16


Ghost Buster!

«   Nous n'arrêtons jamais d'explorer, et le terme de toute exploration sera le retour au point de départ.    » ~  


Finalement, un garde qui n'avait visiblement pas confiance en deux "enfants" proposa des accompagnateurs. Tu ne le pris pas mal, car tout aide sera la bienvenue. Tu continuas ainsi de suivre Natsume, mais prudemment, gardant le même rythme que lui. Ce qui ne t'empêcha pas de garder un œil sur les fantassins vous accompagnants. Mine de rien, tu étais un peu inquiet, pour le moment.

La guerre avait débuté en bas...Tu sentais déjà les nombreuses vies fauchées, et si tu levais les yeux en direction du champ de bataille, tu aurais certainement vu une flopée de Rukh affolé. Ils sont là pour accompagner les âmes des morts après tout, mais comme toujours, c'était un sinistre spectacle pour toi.

- Je le pense aussi. Mais avec un peu de chance, ils seront préoccupés par autre chose.

Dit tu simplement. Tu espérais que les soldats de Fuyu ne vous prennent pas pour cible, surtout si vous ne les attaquez pas. Éviter les conflits inutiles serait déjà une bien bonne chose. Malheureusement.... La chance ne sera pas toujours de votre côté.

Finalement, le jeune homme à l'écharpe te demanda si tu avais un moyen pour voir si les routes étaient gardées. Bien sûr que tu avais un moyen, encore fallait-il que ça fonctionne. Parfois, tu trouves cela bien dommage que tu n'es pas emmené avec toi d'autres objets magiques de ton monde.... Mais tu ne pouvais pas savoir que du jour au lendemain tu te retrouverais mêlée ici, à des conflits similaires que tu avais déjà dû affronté avec ton meilleur ami et la Fanalis. Tu aurais bien aimé pensé qu'eux aussi sont ici désormais, mais tu avais comme l'impression..Que ce n'était plus le cas.

- En effet je suis aussi élu....Et oui, je pense pouvoir résoudre ce problème. Je devrais réussir à pouvoir voler à l'aide de mon turban, j'espère simplement ne pas mettre trop de temps...

Ou que soudainement ton turban décide de t'abandonner, pour faire une chute libre. La magie de Kosaten est imprévisible, et bien souvent, elle peut perturber la tienne. Mais tu préféras prendre ce risque et tu t'avanças un peu, luttant contre l'anxiété présente.

Tu ota ton turban qui était sagement posé sur le haut de ta tête, et l'étala pour le poser sur le sol. Par la suite, tu grimpas dessus, et celui-ci commença à flotter doucement ? Tu allais devoir prendre un peu d'altitude, mais de tel sorte à ce qu'on ne te remarque pas. Tu l'avais déjà fait lors de l'attaque du temple à Minshu... Tu devrais réussir.

-Restez ici! Je reviens tout de suite !

Dit tu à l'attention des fantassin, avant de prendre ton envol, afin de voir comme demandé, si la route sera sûre.

Récap:
 

Objet en cours d'utilisation:
 

Fiche codée par UmiBwack sur Epicode.Ne pas retirez.
Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Aventure: La "sainte" guerre   Mar 19 Sep - 9:18



feat. Tête brûlée de Seika & un paquet de monde
La "sainte" guerre

Et bah voilà, suffisait de demander ! Un peu de patience, et le combat avait enfin commencé ! Pas trop tôt, on va pas se mentir… Tout le temps se faire chier à attendre, c’était pas vraiment pour ça que Mist s’était défoncée à l’entraînement… Tout ça pour élaborer une stratégie pourrie, dont la plupart ici n’avait totalement rien capté… Donc forcément, ça l’avait un peu mise en rogne, et il fallait maintenant qu’elle puisse se défouler, puisque le coup d’envoi de ce derby chaud patate venait d’être lancé.

D’ailleurs, pas mal de troupes suceuses du piaf de feu commençaient à approcher, en se dandinant comme des canards boiteux au fond de leurs boîtes de conserve cramoisies. Le spectacle était ridicule, et Mist s’attarda à les regarder quelques instants, se foutant littéralement de leur gueule, du haut de son perchoir aérien.

Finalement, un peu blasée, elle enflamma son œil gauche grâce à son Mizugan, se rendit invisible et imperceptible pour les premiers kékés sur place qui ne devait même pas ressentir sa présence, avant de redescendre de quelques mètres par rapport à sa position précédente, puis de canarder les Rouges en balançant des lames d’air bien tranchantes et tout autant invisibles qu’elle à droite à gauche, en évitant au max de toucher ses alliés.

Ce n’était pas des attaques ultra balèzes, ni très coûteuses en énergie. Juste ce qu’il fallait pour sectionner une gorge ou un membre si ça touchait. Et vu comment Mist s’était entraînée à viser depuis un bail, ça toucherait forcément. Même un MJ super sadique ne pourrait rien faire contre.

Capa contextuelle:
 

Le récap':
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

-



MessageSujet: Re: Aventure: La "sainte" guerre   

Revenir en haut Aller en bas
Aventure: La "sainte" guerre
Page 2 sur 11Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, ... 9, 10, 11  Suivant

 Sujets similaires

-
» [UPTOBOX] Cheval de Guerre [DVDRiP]
» Argentine: ouverture d'un nouveau procès pour crimes de guerre lors de la dicta
» Chef de Guerre sur Cannon Io... euh... moto
» Partons à l'aventure !
» Prochaine etape de la "guerre au terrorisme", le Pakistan?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Manga Multiverse ::  :: Territoires neutres :: Rocheuses-


Crédits : Design : Phoenix & Pingouin Règlements & Contexte : Phoenix
Forum optimisé pour Google Chrome.