Partagez | .
Jugement Infernal
Messages : 1995
Yens : 945
Date d'inscription : 11/03/2016
Localisation : En marche vers le rang divin...

Progression
Niveau: 154
Nombre de topic terminé: 75
Exp:
3/12  (3/12)
avatar
Ellen † Satan impitoyable †

-



MessageSujet: Jugement Infernal   Dim 24 Sep - 9:19



Feat. Zoro ~
...
RYOBARZHERKA'AA IZUKARE GRAAA'AA ARGHH !!!
Hnngh !! ARRÊTE !!

J'avais perdu toute raison.
La folie m'avait pris dans ses bras. Et comme un doux enfant ensommeillé, j'avais besoin de rester là, de la laisser me dorloter... Jusqu'à-ce que je m'endorme véritablement... Mes paupières étaient lourdes, et je commençais à voir noir... Je laissais l'hystérie me contrôler... Faire ce qu'elle voulait de moi...

Regardez-moi cette blonde qui se défend avec une vulgaire hache... Elle parait mes coups de griffes, mais n'arrivait pas à le faire face à ma magie, qui, à chaque fois, l'envoyait valser plus loin, brisant les murs qui étaient noyés par le sang du manoir, et ses pauvres os au passage. Elle gémissait, me suppliait de revenir à la raison, mais je n'y arrivais pas... Je ne voyais qu'un morceau de viande devant moi. J'avais faim. Et je n'arrivais pas à me rassasier. Tous ces cadavres sur lesquels nous marchions, c'étaient les restes de ceux que j'avais vaincus et dévorés. 

Viola allait être la prochaine. Et elle le savait. Il n'y avait qu'à admirer son pauvre visage apeuré, et ses larmes ruisselant le long de ses joues douces et juteuses, dont l'une avait été mordue si violemment qu'on en voyait une partie normalement cachée de la mâchoire. Son sang sentait bon, et avait un goût exquis. J'avais décidé de la rendre humaine... Elle me l'avait demandé après tout ! Mais voilà que maintenant, elle était devenue ma proie. Si elle était restée une démone, elle aurait pu être épargnée ! Quelle pauvre fille ! J'en aurai presque pitié... 

Ses jambes étaient légèrement fléchies. Elles tremblaient exagérément. Je pouvais l'entendre grelotter de là où j'étais. Sa voix devenait de plus en plus faible et fragile, étouffée par des sanglots. Mais cela ne fit que m'exciter d'avantage, et, à quatre pattes, je la poursuivis. Elle se mit à courir le plus vite qu'elle pouvait... Longuement.

Nous étions sur le toit désormais. Et la voilà face à un dur choix. Elle devait soit sauter dans le vide et mourir... Soit s'offrir à moi et... Mourir. Les deux menaient au même destin, tragiquement. Elle tourna la tête derrière elle, et moi je lui laissais le temps de prendre sa décision, car je n'étais pas un vulgaire animal impitoyable, n'est-ce pas ? Je me devais de la remercier de m'avoir aidée depuis toutes ces longues années, n'est-ce pas ? Alors je la regardais, impassible, agitant ma longue langue démoniaque avec envie, des croix chrétiennes blanches à la place des pupilles. Elle déglutit... Et sauta.

Quelle imbécile. 
J'allais la dévorer en descendant la rejoindre dans tous les cas...

Lorsque je bondis la voir, je ne la retrouvai point. Elle était partie ? Comment était-ce possible ? Une chute comme celle-ci aurait dû lui être mortel... Je n'aurai jamais dû la sous-estimer... C'était Viola après tout, une ancienne chasseuse de démons...

PAR ICI, ELLEN !

Je me retournai alors, affamée, mais je me pris un coup de hache de plein fouet, passant de mon épaule gauche jusqu'à mon ventre. Je gémis avant de rugir si fort qu'elle recula involontairement. La pauvre humaine qu'elle était allait le payer... 

Je courus alors si vite qu'elle ne put faire quoi que ce soit. Je sautai sur elle et lui dévorai littéralement la chair de son cou... 

AAAAAH !! AAARGHH !! Ellen !... Ellen... Ellen stop ! Aarghh... Ughhh...

Elle commençait à rendre l'âme telle une antilope étouffée par les crocs d'un lion...


Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1471
Yens : 508
Date d'inscription : 17/06/2016
Age : 20
Localisation : Perdu quelque part

Progression
Niveau: 179
Nombre de topic terminé: 79
Exp:
11/12  (11/12)
avatar
Roronoa Zoro Le pirate perdu

- En ligne



MessageSujet: Re: Jugement Infernal   Dim 24 Sep - 19:44





不健全な判断

feat. 2 chieuses





On aimait les petites discussions père/fille, toujours un véritable bonheur. Cette réunion familiale inopinée avec Elena le laissait perplexe. Que venait-il de se passer par toutatis ?! Il ne comprenait plus. Il était papa. Allo ! ZORO, le pirate perdu, le cactus aux 3 neurones; incapable de différencier la gauche de sa droite.... un daron !
Le ciel lui tombait sur la tête, Tchernobyl lui explosait sur le coin de la gueule, un tsunami se déversait sur sa personne pour l’emporter loin du monde rationnelle qu’il connaissait. Le temps des tranquillités et des insouciances semblaient si lointain. Que faire ? Prendre ses responsabilités ? Ou se contenter d’intégrer la nouvelle mais ne rien changer à ses projets, faire comme si de rien n’était ? Honnêtement, on penchait pour la seconde option, surtout pour un jeune homme aussi ambitieux que Zoro. La tête blindée de rêves à en imploser, il n’y renoncerait pas pour cette imprévue. Il s’était promis de vivre pour atteindre ses objectifs, et pondre un gosse en route ne faisait pas vraiment partie du programme.

Depuis leur séparation, il ruminait tout en continuant son avancée vers l'océan. Il progressait dans cette direction car il pensait sentir un air salé, rappelant les saveurs marines. Un beau prétexte pour justifier son choix de chemin aléatoire, car nous étions situés au coeur des terres, l'océan se localisait à bien des lieues d'ici.
Il fallait à tout prix regagner les côtes, mais comment se concentrer sur son orientation avec cette foutue face de blondinette blasée implantée dans son crâne, voire ses rétines tant il avait l'impression de l'apercevoir partout. La silhouette de sa fille le hantait, cette révélation le déroutait autant qu'une sodomisation surprise. Et encore, il aurait peut-être préféré la sodomie, au moins ça ne laissait pas de trace derrière soi, et n'impliquait aucune prise de mesure.

Quelques jours qu'il errait dans cette forêt luxuriante. Un nouveau ciel étoilé se formait au-dessus de sa tête. Comme les nuits précédentes, il songeait à la passer tranquillement, à pioncer quelques heures au pied d'un arbre plein de ressource et reprendre la route. Mais à la place, des lumières artificielles, correspondant à de la vie humaine, attirèrent son attention. Cadrant son iris vers les sources lumineuses, il discernait une habitation, plutôt imposante puisque les feux s'élevaient en hauteur. Une grande maison à étages ?! Voire... Un manoir !

L'hypothèse du manoir se fortifia au fur et à mesure que ses pas s'enchaînaient pour parvenir à destination. Ouais, un riche résident isolé du peuple, et alors ? Désintéressé, il s'apprêtait à tourner les talons pour poursuivre son voyage quand soudainement, des cris de terreur, quasi inhumains interpellèrent notre cher marimo. Une mêlée d'hurlements, tandis qu'une masse dans l'ombre semblait s'agiter ! Il y avait du mouvement sur ce qui ressemblait à un balcon. Dispute conjugale ?
Sa curiosité, mariée à un instinct sauveur, le poussa à s'approcher afin d'y voir plus clair. Il sauta au-dessus d'une haie délimitant le terrain privé de la forêt tel un cheval d'obstacle et trotta dans le jardin jusqu'à se planquer derrière une statue.

Mais au moment où il passa sa tête pour reprendre le cours du spectacle, un corps chuta du balcon pour venir s'écraser contre le sol, à proximité de lui. Merde, un suicide ? Un meurtre ? Au final, la personne se redressa, et se cacha. Des grognements féminins hystériques se manifestèrent au-dessus et la femme en question rejoignit le jardin également. Un peu plus, et il ne tarderait pas à se faire repérer. Il n'imaginait pas qu'elles s'amuseraient à sauter aussi, quelle idée!
La lune argentée faisait scintiller la chevelure blonde d'une des protagonistes, tenant par ailleurs une hache entre ses douces mains. Oh bordel, pourquoi cette sensation si familière ? Et pourquoi ce pressentiment détestable ?! Cette dernière attendit patiemment l'autre afin de la frapper par surprise. Aïe, impossible d'être vivante après s'être faite tranchée pratiquement en deux. Mais ça ne sembla pas stopper la victime de la hache dans sa rage. Au contraire, ça ne fit qu'attiser la flamme de sa haine, et elle se jeta sur son agresseuse comme un chien contaminé par la rage, limite si elle bavait pas. Capacité régénératrice élevée ?

Apparemment la blonde se faisait méchamment mâchouiller par la cannibale. Il aurait intervenu plus rapidement s'il n'avait pas été bloqué subitement par ses cris de détresse qu'il reconnut désagréablement. Cette voix tout mignonnette, de petite biche inoffensive, n'appartenait qu'à ce cauchemar ambulant de Viola, la provocatrice de toutes les emmerdes actuelles du sabreur. Eh bien, cette même femme boulet était entrain de se faire descendre sous son oeil désorienté. Bordel de merde, il se retrouvait rarement dans un tel état de désarroi. Il ne savait plus ce qu'il était bon de faire. La laisser dans sa merde pour être pépère ou sauver la mère de sa fille ? Suivre le chemin de la cruelle fuite ou la regrettable conscience ?
Bon, en tant qu'homme d'honneur témoin d'une scène abominable, il ne pouvait se résoudre à laisser crever une femme devant lui, sans intervenir. Viola ou pas, son instinct de gentleman refoulé s'avérait bien trop puissant pour reculer, peu importait les conneries qu'elle représentait et dont il pourrait être débarrassé s'il se la jouait lâche incognito, ni vu, ni connu

L'appel de la demoiselle aux nattes le fit brandir deux scintillantes lames. S'il ne comptait pas endosser le rôle du père, il n'était pas non plus assez dégueulasse pour priver Elena d'un de ses parents, soit sa mère Viola. Qu'elle ait au moins l'opportunité d'avoir la présence de l'un d'eux à ses côtés.
Le chevalier nocturne se précipita vers la sorcière, qu'il découpa violemment au niveau du flanc afin de la faire lâcher sa prise. Ce ne fut qu'à cet instant même qu'il cerna l'identité de la créature : ELLEN ! Un bail qu'il ne l'avait pas croisé celle-là. Toujours aussi déjantée apparemment..

Eloigne-toi de cette femme Ellen... T'as encore perdu la boule ?!  


.
[/size]
[size=15]



† Que ce soit en bien ou en mal, tout le monde connaîtra mon nom †
Fiche Technique
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1995
Yens : 945
Date d'inscription : 11/03/2016
Localisation : En marche vers le rang divin...

Progression
Niveau: 154
Nombre de topic terminé: 75
Exp:
3/12  (3/12)
avatar
Ellen † Satan impitoyable †

-



MessageSujet: Re: Jugement Infernal   Dim 24 Sep - 21:04







...




feat.Zoro & Ellen


Viola's theme

J'avais attaqué Ellen... J'avais... J'avais attaqué Ellen...
Je... J'avais osé lui faire mal.. La faire souffrir... Et pas qu'un peu...
Mais c'était pour me défendre, ce n'était pas un mal, n'est-ce pas ? Normal ?
Elle était possédée après tout. Ce n'était pas elle. Cela ne pouvait pas être elle... Ellen m'aimait ! Et je l'aimais aussi ! Nous... Nous étions meilleures amies ! Nous... Nous nous l'étions promis ! 

Et alors que je commençais à sentir mon âme sortir de ce corps affaibli, je sentis les crocs de la sorcière se retirer brutalement. Mes yeux mis-clos et le champ de vision complètement flou, je ne pouvais compter que sur mon ouïe pour comprendre ce qui se passait.

Ellen avait hurlé. Juste après que j'ai pu entendre un bruit strident de lames dégainées. Je me relevai difficilement, me tenant le cou, plein de sang. Ma joue s'était régénérée. Après tout, même si j'avais retrouvé mon humanité, je gardais cette capacité d'auto-guérison qui m'avait plusieurs fois sauvé la vie. Quand je tournai mes yeux vers mon sauveur, je cernai une silhouette assez grande. La couleur verte dominait. Je ne voyais pas bien. Je me frottai les deux yeux d'une main, l'autre occupée à bloquer le sang jaillissant depuis mon cou. Plusieurs clignements et... Je pus enfin découvrir qui je devais remercier...

C'était Zoro.

Mes yeux s'écarquillèrent lentement, et, reculant de quelques pas, j'avais la bouche entrouverte. Je voulais parler, mais je n'y arrivais pas. Finalement c'est lui qui parla, mais à l'impératrice des enfers. Je déglutis, et pris mon courage à deux mains :

Merci... Merci Zoro.

Reprenant ma hache posée au sol, je me mis à côté du sabreur aux cheveux émeraudes, respirant fort, la douleur que j'avais au cou était si intense que je ne pus m'empêcher de fermer un œil. 
Grimaçant un peu, je l'avertis, sans le regarder, préférant fixer la sorcière qui se tenait devant nous, grognant avec frustration.

Ellen a perdu la raison... J'ai tout fait pour qu'elle reprend contrôle d'elle mais ça fait plusieurs semaines qu'elle est comme ça. Je n'y arrive plus... Et je crois que c'est impossible de la raisonner...

Dis-je, mon cœur se resserrant à cette révélation qui semblait tenter de me convaincre moi-même aussi. Ellen était à nouveau à quatre pattes, rugissant toujours aussi puissamment, la langue pendue. 

AKAYARGH ZHARKE OMAYARG !!

Je comprenais le langage démoniaque. 
C'est pourquoi je grognai à mon tour, vexée :

JE NE SUIS PAS UNE VULGAIRE NOURRITURE !!

Je fonçai sur elle, précipitamment. Je bondis et m'apprêtai à lui infliger un coup puissant, mais elle se protégea avec une barrière de zombies qui s'écroulèrent sur le sol avant de disparaître. Je reculai, surprise, les dents serrées.

Tch...

Mon regard se posa alors sur Zoro.
Mon cœur palpitait. Était-ce dû à l'adrénaline ? Pourtant... Il ne battait pas aussi fort avant... 
À chaque fois que je le voyais... Je me mettais dans un de ces états...
Stupide... Vraiment...
Ce n'était vraiment pas le moment de régler des histoires d'amour ou je-ne-sais quoi ! Il fallait arrêter Ell—

Mes yeux s'arrondirent de surprise.
Elle... Elle s'était transformée en cobra géant.
Il... Il était bien plus grand que le manoir !
Effrayée, je me rappelai du serpent que j'avais pu invoquer il y a longtemps.
Elle l'avait... Dévoré ?
J'avalai ma salive avant de regarder une nouvelle fois Zoro, ou l'être que malheureusement j'aimais.
J'avais du mal à me l'admettre, il était vrai.
Mais c'était parce que nous ne devions pas avoir ce genre de relation finalement.
Nous avions une infinité de raisons pour nous haïr mais...
Mais...

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1471
Yens : 508
Date d'inscription : 17/06/2016
Age : 20
Localisation : Perdu quelque part

Progression
Niveau: 179
Nombre de topic terminé: 79
Exp:
11/12  (11/12)
avatar
Roronoa Zoro Le pirate perdu

- En ligne



MessageSujet: Re: Jugement Infernal   Jeu 28 Sep - 14:27





不健全な判断

feat. 2 chieuses





Yes ma poule, il s’agissait bien du grand et beau Zoro ! Il était arrivé, sans se presser, mais il était quand même arrivé ! Il parvint même à décrocher la piranha Ellen de sa proie, bien qu’elle y laissait une vilaine plaie qui tuerait n’importe quel être humain lambda. Toutefois, le sang démoniaque de la blondinette permettait de guérir cette hémorragie.
Entre deux flots sanguins, la femelle blessée remercia timidement son sauveur, qui de son coté, ne se montra pas des plus réceptifs. Il le ferait pour n’importe qui…

Aussitôt, elle récupéra son arme, et rejoignit le bretteur dans sa concentration. Bien que le sujet principal se centrait sur le cas Ellen, le pirate surprit la grimace de la mère à ses côtés. Elle manifestait une souffrance physique suite à l’attaque vorace de la sorcière. A surveiller, même si ses capacités d’auto-guérisons ne tarderaient pas à s’activer.
Il lui épargna ses commentaires, tandis qu’elle l’informa de la situation. La présentation de la situation : Une Ellen devenue plus cinglée qu’à l’accoutume, dangereusement incontrôlable, et ce sur le long terme. Flippant. Pas la première fois qu’Ellen avait ses quarts d’heure de folie, Zoro en ayant été le témoin actif, mais elle finissait toujours par recouvrer un semblant de raison, ou du moins elle parvenait à contenir cette défaillance psychologique dans la mesure du possible.

Là, elle hurlait comme une hystérique, bonne pour l’asile psychiatrique. Elle déambulait à quatre pattes de façon inquiétante. Elle ressemblait à une créature maléfique toute disloquée sortie d’un conte horrifique. Ellen n’était plus, le monstre qu’elle maîtrisait à peu près jusqu’à lors avait eu raison d’elle. Ce qui se trimballait avec l’apparence d’Ellen devant le petit couple était la parfaite illustration de la dégénération à l’état pur. Pas meilleure expérience que celle-ci pour comprendre ce terme.
Et Viola qui perdait ses moyens, essayant de crier plus fort que la sombre bête agressive qui voulait sa peau. Perte de temps, Ellen ne l’écoutait plus. Ellen était finie. Certainement qu’il restait une part d’elle en ce corps possédé, qui subissait une douleur incommensurable, et la seule manière pour l’en lui délivrer prenait la forme d’une échéance. En tant qu’individus ayant un jour aimé Ellen, Zoro et Viola ne pouvaient que lui offrir ce qu’elle méritait : la mort. Son seul cadeau à cette heure, ça,  ou ils la condamnaient à un enfer éternel, prisonnière de ses propres démons qu’elle n’avait pas réussi à vaincre.

Sa théorie à propos de l’impossibilité d’un retour à la raison chez Ellen se confirma lorsqu’elle se métamorphosa en une sorte de lombric géant, une fois que Viola ait tenté de charger vers elle avant de se faire contrer par un mur de zombis. Ok, un cobra… Ca tournait mal.
Le garçon choppa la blondinette par le bras, instinct protecteur, et les incita à se reculer de quelques pas afin d’avoir un meilleur aperçu du bordel, et surtout pour ne pas se faire bouffer misérablement. Impressionné, mais ne se laissant pas détourner pour autant de sa concentration, le garçon adopta un air sérieux. Le genre d’air signifiant qu’un combat difficile éclatait.
Dégainant ses trois katanas, il les positionna, et donna une dernière opportunité :


Ellen… Si tu m’entends, manifeste-toi…. ! Sinon, péris  avec ton manoir… !  


.
[/size]
[size=15]



† Que ce soit en bien ou en mal, tout le monde connaîtra mon nom †
Fiche Technique
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1995
Yens : 945
Date d'inscription : 11/03/2016
Localisation : En marche vers le rang divin...

Progression
Niveau: 154
Nombre de topic terminé: 75
Exp:
3/12  (3/12)
avatar
Ellen † Satan impitoyable †

-



MessageSujet: Re: Jugement Infernal   Jeu 28 Sep - 18:42







Jugement infernal




feat.Zoro & Ellen

Musique d'ambiance 

Ellen était devenue folle. Complètement folle. 
Non...
Ellen était devenue un monstre. Un monstre. Une bête hideuse. Une créature démoniaque assoiffée de sang. Elle voulait me dévorer. Elle voulait mâcher ma chair. Elle rêvait de sentir mon liquide de vie gicler depuis sa bouche, entre ses dents toutes pointues. Elle avait faim. Et elle ne trouvait plus rien pour se rassasier... Mis à part moi-même. 

Je la regardais, mes sourcils haussés de pitié.
Malgré tout cela...
Malgré son apparence nouvelle, abominable de serpent géant... 
Je voyais dans son regard... Qu'il y avait la vraie Ellen.
Celle que j'avais connue. Celle que j'avais aimée...
Qui souffrait, souffrait plus que personne ne pouvait imaginer. Je pouvais entendre ses hurlements raisonner en mon âme... Ses cris qui me suppliaient d'en... Finir...

Mes mains se resserrèrent, tenant durement ma hache, dont la lame mourrait d'envie de déchirer la peau écailleuse de la sorcière transformée. Je tremblais. Tant que c'en était visible. Mon regard devint froid, déterminé... 

Meurtrier...

Ce n'était pas la véritable Ellen, n'est-ce pas ?
Non... Ce n'était pas Ellen tout court.
C'était... Satan. C'était... Le Diable en personne... Qui la contrôlait.
Cet empereur infernal qui voulait me détruire...
J'allais lui faire payer... Tout ce qu'il avait pu faire... À Ellen... Et à moi-même...

Mon bras fut soudainement pris. Je fus éloignée de mon adversaire par force. Surprise et réveillée de mes pensées, mes yeux se posèrent à nouveau vers le sabreur qui se préparait, un sabre dans chacune de ses mains. Les yeux larmoyants, je retins mes larmes en me focalisant sur l'idée que cela n'était plus ma meilleure amie devant moi...

Mais l'assassin de mon père.

HEEEEEEEEERRGHHREEEERRGHHH!!!

Après avoir rugi à nouveau, il se glissa dans le manoir, en brisant les portes au passage. 
Ne voulant la laisser partir, je la poursuivis en répétant furieusement son nom. Mais alors que je m'apprêtais à monter les escaliers, les deux gargouilles positionnées là me bloquèrent le chemin, grognant sauvagement, et bondissant sur moi avec l'intention de protéger leur maîtresse.

ALLEZ-VOUS EN !!!

Je décapitai l'un avec une froideur inouïe. Cependant, l'autre vint me prendre les bras, me bloquant alors qu'une amure de chevalier vivante s'approchait de moi pour me transpercer de sa lance. Mes yeux devenant noirs, ronds et grands, ma peau rougissant et mes cheveux noircissant, je pris ma forme de Dark Viola. Des tentacules ténébreuses sortirent brutalement du sol, pour venir attraper la créature de pierre et la brisée en mille morceaux.

Ahhhhhh.... Ahhhhhhh.... Ellen....

Je la vis, sur le plafond, accrochée à quatre pattes comme ces filles qui faisaient office d'antagonistes dans les jeux d'horreur japonais. Elle sortit des poings obscures et dégoulinants de sa gorge, me frappant avec et me propulsant contre un mur qui se fissura. Je crachai un peu de sang avant de tomber à genoux. Je me relevai, sourire aux lèvres. Un sourire perpétuel. Un sourire inhumain. 

ELLEN !!! JE VAIS TE DÉTRUIRE !!~




Dernière édition par Ellen le Mer 4 Oct - 14:46, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1471
Yens : 508
Date d'inscription : 17/06/2016
Age : 20
Localisation : Perdu quelque part

Progression
Niveau: 179
Nombre de topic terminé: 79
Exp:
11/12  (11/12)
avatar
Roronoa Zoro Le pirate perdu

- En ligne



MessageSujet: Re: Jugement Infernal   Dim 1 Oct - 22:11





不健全な判断

feat. 2 chieuses





Le cobra pénétra dans le manoir dans une explosion de verre épouvantable, comme pour inviter le couple à entrer. Une entrée fracassante, littéralement. Viola marcha pleinement dans le manège, et chargea vers le mur brisé afin de poursuivre son amie malade. La course dans laquelle elle s'élançait était guidée par une rage vengeresse dont Zoro ne saisissait pas tous les enjeux. Il comprenait globalement ses motivations mais il n'imaginait pas une seule seconde la relation profonde créee les deux. Il se contentait d'en avoir une brève idée, mais il passait à côté d'un lien féminin qui le dépassait. Que se passait -il entre les deux femmes ?!

L'oeil roulant de lassitude, il se sentit obligé de suivre les pas de la femelle dans sa poursuite infernale, bien que ça ne l'enchantait pas des masses de se mêler à une histoire de femmes. En principe il restait en dehors mais trop tard pour reculer, il assumait de s'y être engagé maintenant. Il aurait fallu rester planqué derrière le buisson à ce moment là.

Dans la majestueuse salle d'entrée, une gargouille enchaînait la nénette excitée contre son corps de pierre afin qu'une armure animée puisse percer la peau de la prisonnière. Bien joué. Zoro soupira face à ce spectacle, complètement dépassé par les événements. Comment était-il censé arrêter ça encore ?
Ah et Viola qui atteignait son évolution ultime en tant que pokémon démoniaque avec son teint rouge des enfers et une couleur capillaire plus sombre qu'un trou de balle... manquait plus que ça, histoire de l'enfoncer encore plus dans son déchaînement.
Et puis l autre qui se la jouait the grugde au plafond a y ramper comme une araignée désarticulée, la peau tâchée de sang.
On se croirait a une compétition de creepy girl. En taux d'effroyable, les deux sa valaient. Dur de les départager.
Témoin de ce tableau fantasque, le garçon jaugeait la scène d'un regard blasé, penchant sa tête sur le côté. Tiens, s'il les laissait régler leurs comptes tout en gardant un oeil dessus ? Si jamais la situation venait à dégénérer, il interviendrait en faveur de la moins dépravée, soit Viola... même si actuellement, on était en droit de se poser la question : " de quel côté vais-je me ranger finalement ? " tant la démone au teint rouge tomate semblait hors d'elle, contrôlée par une entité venue des limbes.

.
[/size]
[size=15]



† Que ce soit en bien ou en mal, tout le monde connaîtra mon nom †
Fiche Technique
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1995
Yens : 945
Date d'inscription : 11/03/2016
Localisation : En marche vers le rang divin...

Progression
Niveau: 154
Nombre de topic terminé: 75
Exp:
3/12  (3/12)
avatar
Ellen † Satan impitoyable †

-



MessageSujet: Re: Jugement Infernal   Mer 4 Oct - 16:46







Jugement infernal




feat.Zoro & Ellen

Musique d'ambiance 

  Ellen était hors d’elle. Elle était affamée, elle était complètement dingue ! Son âme humaine avait été absorbée par les ténèbres, et désormais elle était devenue un véritable démon enragé. Je pouvais entendre son estomac se resserrer de faim insatiable. Mais alors que j’allais courir vers elle, elle bondit au sol, me surprenant sur le coup — j’avais reculé de quelques pas —, et partit courir à quatre pattes, d’une manière si hideuse que je faillis gerber. Elle sauta sur le bretteur si vite que je ne pus venir intercepter l’attaque à sa place. La bête tenta de mordre le bretteur de ses dents aiguisées, ses yeux sphériques et ensanglantés. Suite à cela, la sorcière le relâcha en reculant d’un bond en arrière, rugissant de plus belle.

GRAAAAAAAAAAAARRRRRRGH !!!

  Je courus précipitamment vers sa direction, poussant un hurlement strident comme cri de guerre. Me voyant venir, elle se décala, et je ratai une seconde fois mon coup. La hache s’enfonça dans le sol, le cassant violemment. Elle ne me regardait pas. Elle était comme… concentrée sur Zoro. Le trouvait-elle plus délicieux ? Allez savoir, cela ne me regardait point. L’unique chose que je souhaitais, c’était la tuer, la brûler, la voir crever de la plus horrible des façons… je sortis ma hache en usant de toutes mes forces, et me remis face à la créature hystérique.

ELLEN ! VIENS LÀ ! VIENS TE BATTRE !

  Criai-je en la voyant foncer de nouveau sur le sabreur, hurlant de toutes ses forces pour faire saigner de partout ses victimes. Je connaissais bien cette technique là. C’est pourquoi, instinctivement, je pris Zoro et le poussai loin dehors, tandis que je pris de plein fouet l’attaque. Du sang se mit à couler à flot de mes yeux, de mes jambes, de ma bouche, de mon nez et de mes bras. Grandement affaibli, je souffrais, glapissais, ventre sur le sol froid, me noyant dans mon propre liquide rouge, qui habituellement ruisselait dans mes veines. Mes gémissements étaient étouffés par cela. Et alors que je voyais Ellen marcher près de moi pour me fixer un long moment, j’essayais de cumuler assez de force pour me relever, en vain. Elle s’en alla, extraordinairement sans rien me faire, vers le fuyujin aux cheveux verts…

Je …
Je ne pouvais pas la laisser faire…

Je… je ne te laisserai pas le toucher… Ellen …

  Chuchotai-je faiblement, me redressant avec détermination, le corps tremblant. Je repris ma hache posée près de moi, et boitais vers elle, répétant ces mêmes paroles inlassablement, d’une voix fragile. Elle ne tourna même pas la tête pour me voir… non… elle en voulait à ce sabreur… mais pourquoi ?...

Grrrrr… ughhhh… Tu… vas… le payer… kkrrrrrr…


Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1471
Yens : 508
Date d'inscription : 17/06/2016
Age : 20
Localisation : Perdu quelque part

Progression
Niveau: 179
Nombre de topic terminé: 79
Exp:
11/12  (11/12)
avatar
Roronoa Zoro Le pirate perdu

- En ligne



MessageSujet: Re: Jugement Infernal   Jeu 19 Oct - 15:01





不健全な判断

feat. 2 chieuses





La dérangée de service se précipita sur Zoro de façon à le piéger comme un moucheron dans une toile d’araignées. Elle mettait ses pattes partout sur le corps du garçon afin de le paralyser et le déguster. Surpris par cette vélocité étourdissante dont faisait preuve la possédée, le jeune homme vint subir les crocs de la femme sur le haut de son bras. Une morsure bénigne puisqu’il parvint à s’en dépatouiller avant qu’elle n’approfondisse la plaie avec ses couteaux en guise de dentition. Il s’apprêtait à la planter mais elle le relâcha avant la manœuvre fatale.
Elle continuait à pousser des cris de tyrannosaure en pleine mutation. Il en profita pour jauger l’ampleur de sa blessure, et passa un furtif doigté dessus comme pour signaler que ça ne le mettait pas hors compétition.

A côté, Viola chargea comme une guerrière dans l’intention de taillader cette face méconnaissable. Toutefois, bourrinner en criant pour alerter sa cible laissait largement le temps à Ellen de s’apercevoir du subterfuge. Pas très fin tout ça, même Zoro se montrait meilleur en discrétion.
En tout cas, la blondinette avait beau démontrer par ses franches attaques qu’elle voulait la mort de ce monstre, cette dernière s’en contrefichait et préférait s’en prendre à plus fort que soi : le pirate. Dommage, lui qui hésitait toujours pour la garder en vie et essayait de l’extérioriser, Madame choisissait pour lui. Elle se désirait morte. Alors le bretteur, légèrement agacé par cet harcèlement injustifié, se mit en position d’attaque :

Si c’est ce que tu veux vraiment, j’vais te le donner ton allé simple pour l’au-delà, pauvre folle !  


Tandis que la sorcière en furie fonçait droit sur le pirate afin de le faucher comme un camion à 250 km/h sur un chevreuil passager, l’homme préparait ses sabres de manière à intercepter cette boule de force. Une technique s’occuperait de stopper cet élan de taré. Mais une abrutie finie en décida autrement, poussant au dernier moment la face de cactus pour prendre sa place de victime. Le garçon percuté brusquement s’écrasa contre le sol, entendant le redoutable impact qui le réveilla sur le champ. Il y vit un corps à plat ventre contre le sol gelé, baignant dans son sang comme une pauvresse.
La ride du lion se prononça entre les deux sourcils de l’homme des lieux, sévèrement en colère contre cette intervention stupide. Ce n’était pas le moment pour jouer aux héros ! Sale petite conne, ravale ton sacrifice inutile et casse-toi ! « Qu’est-ce qu’elle fout celle-là ?! J’étais largement en capacité de me défendre… Regarde ton état maintenant, c’est malin… BAKA ! »

Et le pire, c’était qu’elle persévérait dans sa connerie. Au lieu de rester sagement par terre à laisser ses cellules magiques régénérer tranquillement son corps, elle forçait dessus pour se relever et persécuter l’autre reine des ténèbres à deux balles. Une reine qui par ailleurs, se dirigeait vers le bretteur avec un message de mort sur le visage. Ouais, ça ne risquait pas de se passer comme elle le prévoyait. Il comptait bien la renvoyer d’où elle venait, cette sale traînée !
A son tour, il se redressa, et s’élança vers la femme possédée en tournoyant rapidement sur lui-même comme une toupie afin de la découper en rondelle sur le passage, ou ne serait-ce lui écorcher quelques lambeaux de peau. Lorsqu’il s’arrêta, il profita de sa proche proximité pour lui foutre un uppercut en plein dans la mâchoire histoire de la sonner au cas où ça ne suffisait pas.

.
[/size]
[size=15]



† Que ce soit en bien ou en mal, tout le monde connaîtra mon nom †
Fiche Technique
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1995
Yens : 945
Date d'inscription : 11/03/2016
Localisation : En marche vers le rang divin...

Progression
Niveau: 154
Nombre de topic terminé: 75
Exp:
3/12  (3/12)
avatar
Ellen † Satan impitoyable †

-



MessageSujet: Re: Jugement Infernal   Dim 4 Fév - 18:42







Jugement infernal




feat.Zoro & Ellen

Musique d'ambiance 

Ellen persévérait. Ellen voulait le voir mort !... Mais je ne pouvais pas la laisser faire ça… Je ne pouvais pas ! Alors je devais me relever, malgré la douleur… Malgré tout. Il fallait tout surmonter, il fallait que je le sauve ! Car il était… Il était… Il m’avait secourue plusieurs fois… Et…

Déterminée à le protéger, j’allais partir l’attaquer, mais je fus brusquement arrêtée en voyant Zoro tourner autour de lui même pour venir foncer sur Ellen, sous la forme d’une sorte de tourbillon tranchant. Surprise, la sorcière usa de sa magie pour se protéger, mais réussit tout de même à subir quelques dégâts. Couinant un peu, elle hurla en se prenant pleinement un uppercut. Ravie, j’allais lui donner le coup de grâce, mais elle fondit dans le sol, réapparaissant derrière moi, debout sur ses jambes, grognant toujours autant, avant de cumuler assez d’énergie magique pour faire apparaître une immense tornade mélangeant ténèbres et électricité. Effrayée surtout pour le bretteur, je le poussai à nouveau, tentant désespérément de me protéger avec ma hache…

Et un tonnerre de cris arriva.
Complètement épuisée et blessée, je m’écroulai, K.O, mes cheveux redevenant blonds, et ma peau blanchissant doucement. Mes yeux toujours ouverts, du sang coulait de ma bouche. Je respirais lentement… Je ne sentais plus mon corps…

L'impératrice des enfers n’hésita pas à faire sortir des bras ténébreux et visqueux de sa bouche, ces derniers tenant plusieurs fois d’attraper ou cogner le sabreur borgne. Et je n’arrivais toujours pas à bouger…

Mon dieu, faites que Zoro survive...

Zoro… Je t’en prie…

Ne meurs pas.


Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1471
Yens : 508
Date d'inscription : 17/06/2016
Age : 20
Localisation : Perdu quelque part

Progression
Niveau: 179
Nombre de topic terminé: 79
Exp:
11/12  (11/12)
avatar
Roronoa Zoro Le pirate perdu

- En ligne



MessageSujet: Re: Jugement Infernal   Ven 16 Fév - 12:40





不健全な判断

feat. 2 chieuses





Viola Viola Viola... A quel moment comprendrait-elle que non, s'interposer dans ses combats, n'aidait en rien son amant. Il finirait par la tuer au passage, elle aussi, un de ces jours...
En attendant, il se focalisait sur la sorcière maboule. Son uppercut fonctionnait, bien que les risques encourus pour approcher autant la créature étaient élevés. Cependant, la technique du bretteur surpassait cette énergumène.

Ensuite, Viola donc, dégagea le jeune homme de la tornade qui se préparait, histoire de se la ramasser pour elle seule ! EGOISTE ! Qui lui disait que Zoro n'en voulait pas ?! Tss, encore une qui était du style à se garder la dernière part du gâteau.
Résultat : elle s'offrait un dodo, K.O et désormais l'épéiste se mangeait des bras bizarroïdes sorties de la bouche d'Ellen. Bordel mais elle fourrait vraiment n'importe quoi dans sa bouche celle-là.. Pas seulement des bites...
On serait bien curieux de lui ouvrir le bide et découvrir ce qu'il renfermerait. Ce ne serait pas surprenant d'y trouver des bicyclettes par exemple..

Le sabreur esquivait au mieux les agressions buccales de bras, avec roulade, saut et feinte mais il lui arrivait parfois de se faire cogner. La sensation lui rappelait ces branches d'arbres qui vous fouettaient quand vous passiez contre elles trop rapidement.
Il en eut plusieurs fois la chair fendue, mais aucune blessure alarmante en perspective. Toutefois, ces minis gifles dégueulasses avec des bras venant de ses entrailles commençait à légèrement casser les fesses de notre cactus national.

Il était temps de passer aux choses sérieuses.

Dans un saut élégant, il parvint à se caler derrière une ruine de mur brisé, se préparant à une technique spéciale. Il l'honorait d'une charmante attaque.
Une fois préparé, il se tira de sa planque afin de s'avancer vers sa proie, les lames recouvertes d'une aura ténébreuse : le haki.

Sérieusement, et intouchable dans cette posture, il prononça :

" Shishi... SONSON ! "

A peine il découvrit son katana, que le voici comme téléporté derrière Ellen. Bien entendu, il n'était pas téléporté mais son déplacement avait été si vif et rapide que ça y ressemblait. Un coup si fugace que la sorcière mettrait un certain temps avant d'en capter les effets, si jamais elle n'avait pas détourné la tête.
Si touchée, alors elle ne tarderait pas à ressentir une ardente déchirure en diagonale, de l'épaule droit jusqu'à sa hanche gauche, littéralement coupée en deux.

.
[/size]
[size=15]



† Que ce soit en bien ou en mal, tout le monde connaîtra mon nom †
Fiche Technique
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1995
Yens : 945
Date d'inscription : 11/03/2016
Localisation : En marche vers le rang divin...

Progression
Niveau: 154
Nombre de topic terminé: 75
Exp:
3/12  (3/12)
avatar
Ellen † Satan impitoyable †

-



MessageSujet: Re: Jugement Infernal   Mer 21 Mar - 21:00



Feat. Zoro ~
...
Le post ayant été supprimé par maladresse, je vais simplement faire un résumer de ce que j'avais écrit :

-> Ellen s'est pris donc le coup, et a été tranchée en deux.
-> Viola est toujours KO.
-> Le corps d'Ellen se reforme et, très affaiblie, et toujours en essayant de communiquer dans un langage démoniaque, fuit sur le toit. Le château commence à s'effondrer et un morceau tombe sur le corps de Viola.





Dernière édition par Ellen le Sam 19 Mai - 8:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1471
Yens : 508
Date d'inscription : 17/06/2016
Age : 20
Localisation : Perdu quelque part

Progression
Niveau: 179
Nombre de topic terminé: 79
Exp:
11/12  (11/12)
avatar
Roronoa Zoro Le pirate perdu

- En ligne



MessageSujet: Re: Jugement Infernal   Lun 14 Mai - 16:54





不健全な判断

feat. 2 chieuses





Le découpage express fut un véritable succès. L'impétuosité royale de sa lame ne rouillait guère.
Le cochon écorché couina, tandis qu'un regard sévère se posa sur son corps tranché. Il la dévisageait comme un vulgaire jambon à l'agonie. Puisqu'elle remuait encore, il la surveilla, hésitant à l'abattre pour de bon. Elle lui rappelait Monet lorsqu'il l'avait déchiré en deux par la simple puissance du charisme.

Toutefois, sa magie de sorcière lui permit de se reconstituer, non sans séquelle néanmoins. Maintenant, elle tentait de s'échapper la queue rabattue entre les jambes comme un chien puni. C'est ça, au panier !
Mieux valait ne pas laisser filer une telle folie dans la nature, elle n'était plus en état de recouvrer une conscience morale stable. La mort semblait être l'unique alternative, à sa connaissance. Si une autre solution moins funeste lui venait, il la prendrait mais il préférait éviter les illusions. Une Ellen en furie lâchée en liberté causerait chaos et désolation sur son passage.
A commencer par Viola.

Le château tombait en ruine, pendant qu'un incendie se réveilla parmi les décombres. Ce fut à ce moment là qu'un fragment se détacha du reste de la bâtisse afin de s'écraser au sol, attiré par la gravité. Mais sur sa trajectoire, un corps innocent reposait, sur le point de se faire fracasser sous le poids du morceau bravant l'air comme une flèche.
Observant ce drame, le bretteur délaissa son objectif premier une minute pour venir éclater le bout de roche en plusieurs bribes avant qu'il ne transforme la belle Viola en ratatouille.
De justesse, le morceau explosa sous ses lames, s'éparpillant tout autour de la jeune femme inconsciente.

Afin que cet incident ne se reproduise plus, Zoro prit l'initiative de déplacer le corps de cette amoureuse transite loin du danger. Ainsi, il la souleva et l'emmena à l'abri de l'effondrement imminent. Puis, il se ramena vers le château, grimpant ruine en ruine jusqu'au sommet pour rejoindre le monstre.
Il chercha d'un bout à l'autre sa cible apeurée par ses lames, et finit par tomber dessus alors qu'elle se tenait à proximité du bord enflammé. Le feu progressait et léchait goulûment l'édifice. Le temps pressait, car bientôt il n'en resterait plus qu'un tas de cendres. Un combat contre la montre.
Il ne quittait pas son air sévère. Achever cette femme ne l'enchantait pas des masses. Ce mur de flamme façon Roi lion derrière elle servirait probablement l'homme. Il la planterait et la pousserait pour laisser le feu terminer son travail.

Toujours armé du haki, ses katanas enchaînèrent quelques violentes pirouettes, provoquant des nuages coupants, comme des griffes félines. Une fois qu'il en eut jugé assez, il s'approcha de la femme très amochée par cette potentielle attaque, et tous les coups précédents qu'elle avait subis. Le sang dégoulinait de part et d'autre de son corps, elle ressemblait à une patate épluchée et découpée en frites qu'on aurait recouvert de ketchup.
Près d'elle, il la regarda une dernière fois

" C'est terminé, sorcière... ! Tu es fait comme un rat ! Maintenant... Péris par la lame ou le feu ! "

Implicitement, il lui laissait le choix de sa mort, voire lui proposait les deux à la fois, tout était possible dans ce menu funéraire de luxe.
Sans lui laisser le temps de répliquer, il planta son sabre droit en plein dans sa cage thoracique, puis le second visa sa poitrine, direction le coeur. Soudain, son pied remonta jusqu'au ventre de la demoiselle qu'il propulsa d'une traite vers ce bain de feu. Les lames du sabreur se retirèrent naturellement du torse de la femme au fur et à mesure qu'elle tomba à la renverse dans ce précipice qui lui ferait office de tombeau.
Retourne chez toi Ellen, en enfer. †

Pour le coco:
 

.
[/size]
[size=15]



† Que ce soit en bien ou en mal, tout le monde connaîtra mon nom †
Fiche Technique
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1995
Yens : 945
Date d'inscription : 11/03/2016
Localisation : En marche vers le rang divin...

Progression
Niveau: 154
Nombre de topic terminé: 75
Exp:
3/12  (3/12)
avatar
Ellen † Satan impitoyable †

-



MessageSujet: Re: Jugement Infernal   Sam 19 Mai - 9:03



Feat. Zoro ~
...


Tout était fini désormais.
La sorcière venait de se faire jeter dans les flammes, après plusieurs coups qui semblaient mortels.
La chute fut longue, et douloureuse. Mais la bête était toujours en vie. Elle respirait toujours faiblement, brûlant vive, lentement. Zoro était parti, le bretteur aux cheveux émeraudes s'en était allé fier, et héroïque. Il venait de sauver Viola, cette blonde aux cheveux tressés, qui venait tout juste de se réveiller.

Se levant difficilement, elle décidai de sortir du palais, et d'aller fouiller les environs, en espérant retrouver l'impératrice aux cheveux violets. La pluie vint tomber tout à coup, éteignant le feu crépitant avec une force incroyable. La manieuse de haches trouvai donc le corps de la fille qu'elle aimait, couchée sur le sol, baignée de son propre sang. Découvrant cela avec horreur, elle hurla et la secoua en espérant la réveiller. Sous la panique, elle ne put remarquer qu'elle respirait encore, et la prit pour morte. S'en suivit ensuite des sanglots par milliers.

Le monstre était plongé dans le comas. Viola l'avait ramené dans sa chambre, et avait quitté le château, parce qu'elle ne pouvait tout simplement pas rester plus de temps ici, au risque de perdre la tête. La sorcière crut elle-même entrer dans le royaume des morts, mais tout ceci n'était qu'une illusion qu'elle s'était involontairement faite.

Elle ne se réveillera pas avant un bon bout de temps.



Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

-



MessageSujet: Re: Jugement Infernal   

Revenir en haut Aller en bas
Jugement Infernal
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Jugement Brignol Lindor: condamnation a perpetuite de 2 ...
» Liban : un petit jugement citoyen
» Jugement rendu : un papon désavoué!
» Arceus le légendaire infernal
» Purifiez votre âme avant le jugement dernier

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Manga Multiverse ::  :: République de Minshu :: Forêt luxuriante-


Crédits : Design : Phoenix & Pingouin Règlements & Contexte : Phoenix
Forum optimisé pour Google Chrome.