Partagez | .
Poser pied à terre… ou plutôt à Fjord !
Messages : 59
Yens : 535
Date d'inscription : 05/09/2017

Progression
Niveau: 9
Nombre de topic terminé: 2
Exp:
0/6  (0/6)
avatar
God Serena ¤ Inconnu ¤

-



MessageSujet: Poser pied à terre… ou plutôt à Fjord !   Mer 27 Sep - 18:13

Poser pied à terre… ou plutôt à Fjord !

Alors que je pénétrais le territoire de Fuyu, je commençais à me demander si j’étais au bon endroit. En fait, j’avais vu la carte du monde de Kosaten, et il ne me semblait pas que là où j’étais ressemblé à ce que l’on m’avait indiqué. La température s’était rafraichit oui, mais il y avait beaucoup de rivières ici alors que la capitale de Fuyu n’était absolument pas pourvue de ce type de cours d’eau, du moins pas autant ! Et puis, une sorte d’embrun marin frisquet me soufflait au visage. J’ai donc hésité longuement à me dire si effectivement j’étais au bord de l’océan jusqu’à ce que l’odeur du sel amené par une tempête me confirme mon intuition. J’étais donc plus à l’ouest. Bien plus à l’ouest en fait, je reconnaissais les Fjords indiqué sur le papier qu’on m’avait montré. Je décidais de trouver un village, cela faisait quelques temps que je n’avais plus rien à manger et un bon petit lit d’auberge ne me ferait pas de mal.

* Dépêche-toi de trouver un village par contre * pensais-je donc.

Ma nouvelle mission : trouver un amas de population dans ces Fjords gelé. Pour cela, rien de plus simple, les hommes s’installent depuis la nuit des temps aux abords des cours d’eaux, là où les conditions sont optimales à la survie sans aucuns risques. Premier élément, chercher au bord de l’eau ! Or, les rivières couraient partout ici, je devais trouver d’autres éléments pour filtrer et réduire mes zones de recherches. Le froid était mordant ici et le vent le rendait tueur, les tempêtes dont j’avais fait les frais auraient empêchées à des hommes de vivre, à moins qu’une colline ne les protège. Deuxième élément, les villages seront cotés terres des collines, dos à la mer qui rejette blizzard et vents violents. Cela réduisait déjà bien mes recherches mais je remarquais aussi que certains Fjord étaient moins enneigé que d’autre car plus exposé au soleil et donc j’en concluais que pour faire pousser des choses et se nourrir il fallait aussi se trouver un endroit plus exposé aux rayons solaires. C’était donc le dernier détail dont j’avais besoin. Je me suis donc mis en marche pour trouver l’endroit le plus en hauteur du coin : au sommet d’un grande montagne. Je pu observer toute la région et localiser les quelques points correspondant aux critères.
Alors je pris la marche et marcha jusqu’au point numéro 1, il n’y avait rien. Mais alors que je m’approchais du numéro 2 à la tombée de la nuit, j’aperçus des fumées de cheminée s’envoler vers le ciel. Je couru, la température avait chuté et mes pouvoirs ne me permettait pas de beaucoup me réchauffer. Je rentrais en me frottant dans la première auberge, j’annonçais ma qualité d’élu, ce qui plut au gérant qui m’offrit la nuit. Le lendemain à mon réveil, la rumeur de l’arrivé d’un élu avait tourné. Sortant de l’auberge, prêt à reprendre la route après qu’un passant m’ait indiqué la bonne route pour rejoindre la capitale.

Alors que je quittais la ville, deux hommes accoururent, affolé, selon eux, une personne était apparue de nulle part à 2 kilomètres, au bord de la rivière dans la direction qu’ils m’indiquaient. Je les ai donc rassuré en leurs disant que j’allais me charger de ça, que j’étais un élu et que c’était mon rôle, mon devoir. C’est donc ainsi que je pris la route vers une nouvelle rencontre. Alors que j’arrivais au bord de la rivière, je ne voyais personne. Mon regard se porta sur le magnifique paysage. Je fermais les yeux et décidai d’user de mon flair et de mon ouïe de dragon slayer. Le flair ne donna rien, la brise venant de l’ouest couvrait les traces d’odeur mais par contre, j’entendais bien quelque chose, des bruits de pas sans aucun doute !
God Serena  

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 78
Yens : 751
Date d'inscription : 20/04/2017

Progression
Niveau: 9
Nombre de topic terminé: 4
Exp:
2/6  (2/6)
avatar
Raiten Eliabrit ¤ Inconnu ¤

-



MessageSujet: Re: Poser pied à terre… ou plutôt à Fjord !   Jeu 28 Sep - 16:28

- Vous êtes sûres que vous souhaitez vraiment descendre sur les territoires inférieurs ?

Cela faisait un peu plus d’une semaine que Raiten était apparue à Tenshi et qu’elle avait rencontré Haizen. Une longue semaine qu’elle avait majoritairement passée dans la bibliothèque à dévorer livre après livre, souhaitant en apprendre plus sur le monde dans lequel elle était désormais forcée de vivre. Même si les légendes, les contes et autres mythes la fascinaient et la ramenaient à l’époque ou le vieux Tidus lui racontait des histoires féeriques et abracadabrantesques que les humains d’Agartha avaient imaginé. Cependant, elle était plutôt déçue de constater qu’il y avait assez peu d’information factuelle sur les évènements antérieurs à cette nouvelle ère des héros. Elle trouvait cela si louche et étrange qu’elle suspectait que l’histoire avait volontairement été cachée, afin que personne ne se souvienne d’un événement en particulier ou d’une ère marquante. Néanmoins, elle estimait en connaître assez sur la géopolitique actuelle pour partir à l’exploration des royaumes de Kosaten et de voir ce qu’elle pouvait faire pour améliorer la situation globale du monde.

Quand la jeune bretteuse se présenta au catalyseur magique pour se téléporter en bas, la personne surveillant le module présenta ses incertitudes. D’après lui, avec le contexte actuel d’une guerre grondant entre Seika et Fuyu, il n’était pas très sage pour une élue franchement arrivée de vouloir sortir d’une zone de sécurité. Mais Raiten n’en démordait pas : elle avait pris la décision de se rendre à la surface et elle allait le faire. Le garde se résigna, ne pouvant allait contre la volonté d’un élu et demanda où elle comptait se rendre :
- Dans les fjords à l’ouest de Fuyu, prêt des territoires neutres.

Même si cette décision fit grimacer le pauvre garde qui ne comprenait pas pourquoi elle avait choisi un lieu si dangereux, il l’invita à prendre place et à se préparer à la télétransportation. Cristal s’était tu depuis tout ce temps. Il avait bien essayé de faire comprendre à la Gardienne tous les dangers que sa décision impliquait, mais en n’en démordait pas et disait que : “Une histoire m’intriguait”. Comme il commençait à la connaître par cœur, il avait compris qu’elle avait dû lire un truc sur les fjord qui avait titillé sa curiosité au point de non-retour, mais qu’il n’allait pas réussir à lui faire dire suffisamment de précision pour comprendre parfaitement ce dont il s’agissait.. Et maintenant qu’elle avait été lancé, Cristal savait très bien qu’il était inutile d’essayer de combattre l’inertie. Il s’était donc tu en attendant de pouvoir lentement redirigé les choses pour éviter la casse.

La télétransportation fonctionna sans aucun accroc. Quand Raiten rouvrit les yeux, elle se trouvait au bord d’une rivière au milieu d’un vallon. Le froid lui mordant la chair, elle changea immédiatement ses habits pour mieux résister au vent qui descendait entre les massifs en direction de la mer. Agartha était un pays qui avait un climat relativement chaud durant toutes l’années. Les hivers étaient brefs et il neigeait rarement même dans les régions les plus au nord du royaume. Ce n’était pas la première fois que Raiten pouvait observer les doux flocons de neige chute du ciel pour délicatement se poser sur le sol, mais elle restait toujours sans voix devant ce spectacle d’une beauté enchanteresse. Ses yeux étant rivés vers le ciel, elle n’avait pas remarqué les deux gus qui l’avait vu apparaître de nulle part. Elle ne se rendit compte de leur présence que lorsqu’elle entendit leur cri alors qu’ils avaient pris leurs jambes à leur cou.

- Bon, bah… commenta Cristal dans le crâne de l’épéiste. Je crois qu’on peut oublier l’idée d’arriver discrètement. Ces personnes ont sûrement pris la direction d’un village. Tu devrais les suivre.

Raiten acquiesça et commença sa marche. Elle avançait lentement, le visage tourné vers l’eau cristalline de la rivière et des montagnes blanches. La neige et la glace étaient les reines de ces lieux. C’étaient elles qui avait creusé ces vallons, qui recouvraient sans cesse d’une couverture blanche ces terres, qui dictaient le rythme de vie des habitants de cette région. Après un bon quart d’heure à avancer, elle remarqua au loin une autre personne. Un homme blond, avec les cheveux coiffé d’une manière insolite et portant une tenue qui ne semblait pas vraiment avoir été faite pour le froid. Son regard portait à droite et à gauche, cherchant intensément quelqu’un ou quelque chose.
- Étrange bonhomme, reprit Cristal. Tu devrais aller lui parler. Même si sa tenue est étrange, je n’ai pas l’impression qu’il soit vraiment dangereux.
- Je sors Aum ?
- Non, pas encore. Ne nous faisons pas inutilement des ennemis.

Raiten se dirigea donc en direction de l’inconnu pour le saluer :
- Bonjour. Vous savez où il y a un village ?

Avec cette introduction, on était même plus à un point où Raiten manquait de tact, mais où elle passait pour une idiote ne se souciant que d’elle. S’il avait pu le faire, Cristal aurait soupiré. Il décida de prendre le relai et fit apparaître sa projection pour que l’homme pensait que la voix qu’il allait entendre provenait de cette projection:
- Pardonnez le direct de mon amie. Je me nomme Cristal et voici Raiten. Nous voyageons sur ces routes et nous voulons nous arrêter dans un village pour en apprendre plus sur la topographie des fjords. Pourriez-vous nous renseigner s’il vous plaît ?

Contextuelle:
 


Dernière édition par Raiten Eliabrit le Mer 4 Oct - 23:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 59
Yens : 535
Date d'inscription : 05/09/2017

Progression
Niveau: 9
Nombre de topic terminé: 2
Exp:
0/6  (0/6)
avatar
God Serena ¤ Inconnu ¤

-



MessageSujet: Re: Poser pied à terre… ou plutôt à Fjord !   Dim 1 Oct - 13:35

Poser pied à terre… ou plutôt à Fjord !


Bonjour. Vous savez où il y a un village ?

Quelle entrée en jeu étonnante. Cette fille était sans aucun doute l’être tombé du ciel. Mais de cette simple phrase je pouvais en tirer beaucoup de chose. Tout d’abord, ce n’était pas un ennemi, bien que Fuyu en ait beaucoup, car elle s’était adressé à moi avec politesse « bonjour », et la majorité des gens avec de mauvaises intention vont directement au but. Ensuite, son ton était calme et je ne ressentais pas d’envies destructrices ou meurtrières dans sa voix. Soudain, une image projetée apparu, c’était un homme tout ce qu’il y a de plus banal qui prit la parole :

« Pardonnez le direct de mon amie. Je me nomme Cristal et voici Raiten. Nous voyageons sur ces routes et nous voulons nous arrêter dans un village pour en apprendre plus sur la topographie des fjords. Pourriez-vous nous renseigner s’il vous plaît ? »

Après plus de 120 ans de vie, je n’avais jamais rencontré une telle chose mais pourtant je ne pouvais pas me permettre de faire l’étonner car j’avais vu bien pire. Je me grattai le derrière de la tête, prenant un air hyper décontracté. J’étais peut-être faible, mais je n’étais pas dépourvu de tous mes pouvoirs et j’avais remarqué la puissance qui dégorgé d’elle, ou plutôt de quelque chose qu’elle avait en sa possession. Cette puissance était énorme, elle ne me déstabilisa pas mais moi qui avait un lien spirituel fort, je pouvais affirmer ne pas croiser couramment de force comme celle qui émanait de la personne en face de moi. Je ne pouvais pas donc lui indiquer la route à prendre comme si de rien n’était, c’était peut-être dangereux, peut-être était-elle dangereuse sans pouvoir rien n’y faire. Et puis, même si j’étais sûr de ses bonnes intentions, je ne pouvais pas affirmer à 100% qu’elle était gentille puisque de ce que j’avais compris, ce qui n’est pas de Fuyu est ennemi de Fuyu. Je déclarai donc simplement :

« Le village le plus proche est par là-bas, je vais vous y conduire par contre, je sais que vous tombez du ciel donc vous comprendrez que j’ai des réticences quant à vous faire confiance. »

Tout de même, le fait que je l’emmène montrait bien que je ne doutais pas d’elle. Mais quand à cette énergie qu’elle dégageait, je n’en montrais rien, faisant comme si je n’avais pas remarqué. Je me lançai donc dans la route de retour au village, attendant qu’elle m’adresse la parole. Je la devançais et elle avait donc vue sur ma belle roue tranchante, comme un avertissement de ne pas agir n’importe comment. Même si je ne comptais pas m’en servir.

God Serena  

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 78
Yens : 751
Date d'inscription : 20/04/2017

Progression
Niveau: 9
Nombre de topic terminé: 4
Exp:
2/6  (2/6)
avatar
Raiten Eliabrit ¤ Inconnu ¤

-



MessageSujet: Re: Poser pied à terre… ou plutôt à Fjord !   Jeu 5 Oct - 0:07

Raiten Eliabrit
      Feat. God Serena



« Poser pied à terre… ou plutôt à Fjord ! »

Raiten essayait de dessiner un portrait plus complet de l’inconnu sur lequel elle et Cristal venaient de tomber. Il paraissait très mystérieux aux yeux de la Gardienne. Elle ne connaissait pas encore assez les traits physiques particuliers aux différentes ethnies peuplant la surface de Kosaten, donc elle n’allait pas essayer d’analyser son apparence plus que ça. Néanmoins, elle avait l’étrange pressentiment que ses habits n’étaient pas de facture kosatienne. Il semblait bien trop sophistiqué pour la technologie qu’elle avait pu relever durant les heures passées dans la bibliothèque de Shiraï. Quant à son comportement... Eh bien, même s’il disait ne pas faire confiance au duo qui venait d’arriver à sa rencontre, ce qui était plutôt normal dans son cas vu que Raiten pouvait facilement être considéré de personne louche par n’importe qui de ce monde de par son comportement et l’aura qu’elle dégageait, il y avait une espèce de flegme dans sa voix qui troublait la jeune épéiste. Et si les sens multiples des mots pouvaient parfois la perdre, elle pouvait toujours bien analyser le ton de quelqu’un.

L’inconnu ne daigna pas donner son nom, ce qui irrita un peu Cristal. Lui qui pensait avoir affaire à un homme civilisé et bien éduqué, quelle mauvaise surprise. Il n’avait même pas eu l’air étonné devant l’étrangeté du duo formé par Raiten et Cristal. D’après ce deuxième, cela signifiait qu’ils avaient en face d’eux quelqu’un d’habitué à ce genre de phénomène, ce qui ne laissait pas beaucoup de choix quant à son identité. Soit c’était un natif qui avait une vie si passionnante que plus rien ne l’impressionnait, soit il s’agissait d’un de ces élus de la surface. Et comme Raiten avait eu la brillante idée de se rendre à Fuyu, si c’était bien un élu, alors il devait être de la nation des glaces. Il essaya de faire part de ces craintes à la jeune femme, toujours en lui parlant dans son crâne :
- Soyons prudent. Cet homme est peut-être un élu. Je doute qu’il souhaite vraiment s’en prendre à nous, mais restons courtois. Prouvons-lui qu’il peut avoir confiance en toi.

Raiten aimait beaucoup cette idée. Après tout, d’après elle, sans confiance, rien ne pouvait être accomplie. La confiance est un vecteur d’ordre, la méfiance de chaos. Elle fit donc de trouver un moyen d’obtenir la confiance de cet inconnu une priorité. Mais avant qu’un seul mot ne puisse sortir de sa bouche, Cristal l’arrêta, comprenant qu’elle s’apprêtait à révéler toutes les informations la concernant, comme à son habitude. Alors que la marche vers ledit village commençait, elle lança la conversation, guidée par son mentor sur un sujet de discussion moins risquée :
- Nous ne représentons aucune menace. Je ne m’attaquerai jamais à des civils, je le jure sur mes gemmes. Et nous ne sommes pas tombés du ciel...

Si jurer sur ses gemmes était la forme de serment la plus élevée pour un Gardien, prouvant en théorie les désirs pacifiques de la bretteuse, Cristal doutait qu’une personne n’ayant pas grandis dans le même monde pût comprendre les implications. Comme à son habitude, il reprit ce qu’avait dit Raiten :
- Raiten dit vraie. Nous ne causerons aucun problème sur ces terres, moi encore moins. Nous souhaitons simplement un peu d’aide. Vous pouvez rester avec nous pour nous surveiller durant notre séjour dans cette région. Mais je me dois de corriger mon amie, elle a mal compris votre phrase. Je ne sais pas comment vous l’avez appris, mais nous venons effectivement du ciel. Nous préférions que vous restiez discret à ce sujet. De toutes manières, si nous causons problème, rien ne vous empêchera de tout révéler. Votre silence contre notre bon comportement, qu’est-ce que vous en pensez ?

Raiten choisit la fin de cette réplique pour reprendre la discussion :
- Cette arme dans votre dos, elle ne me parait pas très pratique. Comment l’utilisez-vous ?

Cette question ne payait pas de mine, mais ça allait peut-être occuper le groupe suffisamment longtemps pour qu’il arrive à bon port.

@Eques sur Never-utopia.
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 59
Yens : 535
Date d'inscription : 05/09/2017

Progression
Niveau: 9
Nombre de topic terminé: 2
Exp:
0/6  (0/6)
avatar
God Serena ¤ Inconnu ¤

-



MessageSujet: Re: Poser pied à terre… ou plutôt à Fjord !   Sam 7 Oct - 12:33

Poser pied à terre… ou plutôt à Fjord !



Pour répondre à mes petits doutes sur cette Raiten et son compagnon plus ou moins magique, la fille me dit :

« Nous ne représentons aucune menace. Je ne m’attaquerai jamais à des civils, je le jure sur mes gemmes. Et nous ne sommes pas tombés du ciel... »

Cette entière phrase me laissait perplexe. J’arrivais à la croire sur une partie mais pas sur l’autre. Or, c’était plutôt comme si cette fille dégageait du tout ou rien lorsqu’elle l’avait dite. Donc, si elle n’était pas effectivement une menace alors elle ne mentait pas sur sa venue du ciel, or, si elle me mentait sur sa venue du ciel, elle comptait effectivement s’en prendre aux habitants de cette contrée.
Ensuite, j’avais besoin de revenir sur quelque chose : les « gemmes ». Cette puissance émanait-elle de ces objets ? et puis qu’était-ce ? un caillou d’où s’échappait de la puissance en continuité ? Ou encore un truc fonctionnant comme les lacrima ? Aucune idée.

Pour me rassurer, l’être masculin m’expliqua qu’ils n’avaient pas de mauvaises intentions, d’ailleurs il me proposa de le suivre. Chose que de toute façon je comptais faire, en tant qu’élu de ce pays, je me devais de le protéger, du moins c’est ce que j’avais compris qu’il fallait que je fasse.
Ensuite, l’homme me confirma quelque chose : ils venaient effectivement du ciel ! DONC ! La fille n’avait pas menti mais juste pas compris ! DONC hormis la partie sur venu du ciel, tout ce qu’elle avait dit était vrai ! Ce qui me réjouissait beaucoup car je n’avais pas récupéré un centième de ma puissance et que combattre en cette condition m’assurait une défaite cuisante. Soit, il en vint enfin à quelque chose d’intéressant, un marché : je gardais leur secret et en échange, il se tenait bien. J’avais confiance à 90% en eux et ma situation ne me donnait pas trop de choix. J’acquiesçai et répondais :

« Ça me va. Au fait, je ne me suis pas présenté, je suis God Serena, l’homme aimé par le dieu dragon, autant dans mon monde qu’ici apparemment, avant, on me surnommait Hybrid Theory. Donc comme vous l’aurez sûrement deviné, je suis un élu de ce pays glacé ! »

Un sourire de beau gosse maléfique sur mes lèvres, de quoi me la péter un peu. Raiten relança immédiatement la discussion pour me poser une question quant à mon arme, un peu spéciale que je portais dans le dos. Je lui répondais alors avec honnêteté, inconnu ou pas, je n’avais rien à cacher :

« Elle ne parait pas pratique mais je vous rassure, elle l’est. »

Je la détachais pour la prendre en main, en effet, la tenir comme ça, avec sa grosseur, ne semblait pas super efficace pour combattre. Mais son utilisation en fait était assez simple, cette arme est aussi encombrante au font qu’un bâton de combat, les manipulateurs de cette arme le manie par le centre pour se battre. Ils le font tourner pour contrer ou assener des coups mais, pour frapper l’adversaire, il n’utilise que la moitié du bâton, garder la main au centre de celui-ci pour ne pas s’encombrer

« Vous voyez, je la prends par le centre des branches et alors elle devient manipulable »

Je fis une petite démo en la faisant tourner à une ou deux mains, à toute vitesse passant au-dessus de ma tête, dans mon dos, etc. terminant par un coup latéral visant une cible inconnue. J’ajoutais :

« Mais un système permet aussi de détacher les branches tranchantes du cadran » j’ai appuyé sur un bouton et j’ai ensuite détaché une des branches, utilisant alors celle-ci comme une épée. Une démonstration plus tard, je remettais la branche à sa place dans le cadran et la roue dans mon dos. Alors qu’on avançait bien sur la route et que j’avais pris toute l’attention pendant quelques temps, je m’intéressais finalement à elle ?

« Et vous, comment vous battez-vous ? »

J’avais envie de lui demander de manière directe, et malaisante sûrement pour elle : « L’énergie débordante que je ressens vient-elle de vos gemmes ? » mais je préférais garder cette question pour une situation plus sérieuse.

God Serena  

[/quote]
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 78
Yens : 751
Date d'inscription : 20/04/2017

Progression
Niveau: 9
Nombre de topic terminé: 4
Exp:
2/6  (2/6)
avatar
Raiten Eliabrit ¤ Inconnu ¤

-



MessageSujet: Re: Poser pied à terre… ou plutôt à Fjord !   Lun 16 Oct - 20:55

Raiten Eliabrit
      Feat. God Serena



« Posez pied à terre... ou plutôt à Fjord »

Cristal était plutôt rassuré de voir que l’homme qui s’était présenté sous le nom de God Serena préférait la diplomatie et qu’il avait accepté le marché que la conscience cristalline lui avait proposé. À son niveau de puissance actuel, Raiten n’avait pas la possibilité d’accepter un quelconque duel. Il fallait baisser la tête pour la Gardienne et s’assurer de ne pas s’attirer les foudres d’un ennemi. Cristal étudiait aussi le reste des informations que leur avait fourni le jeune blond. Comme il l’avait supposé à l’origine, God était bien un élu. Qu’il était apparenté à Fuyu inquiéta un instant le chaperon de la bretteuse, mais il savait qu’il ne fallait pas juger un livre à sa couverture et le calme et la maîtrise dont avait preuve l’élu du dragon lorsqu’il avait fait en sorte de vérifier que Raiten n’était pas une menace prouvait qu’il méritait que le duo céleste lui accorde leur confiance.

Un détail dans la présentation du jeune homme avait à la fois troublé et attisé la curiosité de Raiten et de Cristal : cette histoire de l’homme aimé des dragons. Après une rapide vérification mentale, Raiten put se confirmer que, non, ni Aum, ni Est n'éprouvait une quelconque sympathie pour cet inconnu. Ils n’auraient pas hésité à dévorer son esprit s’ils en avaient eu l’occasion, comme pour n’importe quel être humain autre que la Gardienne. Elle en était donc d’autant plus dérangée. Cristal, de son côté, supposait que les dragons dont faisait mention l’homme n’avaient pas grand-chose à voir avec l'appellation agarthéenne, ce qui était fort probable vu que Serena ne venait pas du même monde. Il expliqua cela à la Gardienne qui se retint donc de poser une question à ce sujet.

L’élu de Fuyu fit ensuite une petite démonstration de l’utilisation de son arme qui, même si elle impressionna pas mal Cristal, elle laissait la bretteuse perplexe. Certes, cette roue se maniait de la même manière qu’un bâton de combat, mais la présence de lames des deux côtés du manche rendait l’arme incroyablement dangereuse pour son utilisateur si celui-ci n’était pas le maître absolu et éternel du style martial de la roue de lame. Enfin, God semblait savoir ce qu’il faisait et avoir une confiance absolue en ses capacités, cela suffisait à rassurer la jeune femme. Elle fut d’ailleurs relativement surprise quand elle apprit que les lames pouvaient être détachées de leur manche pour être utilisées comme des épées.

Alors que le trio continuait d’avancer sur la route en direction du petit village, God questionna la Gardienne sur son style de combat. Elle ne répondit pas immédiatement, demandant mentalement à Cristal si c’était bien sage de lui montrer ce dont elle était capable. Après que la conscience cristalline lui eut donné le feu vert, elle s’écarta, suggérant au fuyujin de ne pas se tenir trop près juste au cas où. Elle tendit alors son bras vers l’avant, joint ses paupières et se concentra. En temps normal, faire apparaître la forme d’épée d’Aum pouvait se faire de manière instinctive. Mais Raiten avait perdu tellement de force en arrivant dans ce monde que même une opération aussi simple et basique qu’invoquer Aum devenait compliquer et nécessitait de la concentration. Alors qu’elle essayait de puiser dans ses gemmes et d’appeler le dragon de la foudre à la rejoindre, des étincelles commencèrent à se former au bout de ses doigts. Elles s’intensifièrent et s’agencèrent de sorte qu’une forme apparaisse petit à petit. Lorsque Raiten rouvrit les yeux, la garde d’une magnifique épée tenait entre ses doigts. Une lame avec d’incroyables reflets qui semblaient irréels et qui était régulièrement parcoure par de légère étincelle. La bretteuse fit alors une petite démonstration de ses talents d’escrimes. Elle avait appris l’art de l’épée depuis sa plus tendre enfance et, de tous les Gardiens du Sextum Operandi, elle était celle qui avait les meilleurs talents martiaux. Quand elle eut fini, Aum disparut de nouveau et Raiten ne fit pas plus de commentaires, estimant que ce qu’elle avait fait été assez clair pour ne pas mériter d’explication.

Le trio arriva finalement dans le petit village que God avait mentionné plus tôt. Sans attendre le point de vue de ce dernier ou de Cristal, Raiten se dirigea vers ce qu’elle pensait être la taverne du patelin. Elle entra et vint s’installer au bar. Puis, dans le plus grand des calmes, elle prononça les mots suivants :
- Que savez-vous des géants qui ont façonné ces fjords ?
- C’était donc ça qui t’as fait venir ? coupa Cristal qui avait rejoint la jeune femme. Je ne pensais pas que tu t’intéressais autant aux folklores... Pardonnez le comportement de mon amie, sire, s’adressa-t-il au tavernier. Elle est très curieuse et aime bien les contes. Elle a dû tomber sur une légende locale dans un bouquin. Mais je suis tout de même curieux d’entendre ce que vous avez à nous dire. Vu le passif de ce monde, peut-être qu’il y a une part de vraie dans ces légendes.


-------------------------


Raiten parle en 7CB978
Cristal parle en 993366

@Eques sur Never-utopia.
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 59
Yens : 535
Date d'inscription : 05/09/2017

Progression
Niveau: 9
Nombre de topic terminé: 2
Exp:
0/6  (0/6)
avatar
God Serena ¤ Inconnu ¤

-



MessageSujet: Re: Poser pied à terre… ou plutôt à Fjord !   Sam 6 Jan - 22:51

Poser pied à terre… ou plutôt à Fjord !


J’avais accompagné la jeune fille et son acolyte polis au village. Elle ne me paressait pas être une menace et je commençais à me dire que je pourrai la laisser faire sa vie toute seule comme une grande, après tout j’avais des projets moi aussi. Je la laissais libre alors de rentrer dans la petite taverne du patelin où je ne la suivis d’abord pas. J’ai hésitais avant finalement de rentrer. La bretteuse semblait expérimentée et je ne voudrais pas qu’elle attaque un alcoolique l’approchant de trop près. Alors que j’atteignais le comptoir où elle avait pris place, j’entendis la réponse à une question posé par la femme au tavernier :

« Les Géants… J’en ai vaguement entendu parler. A ce qu’il parait ils ont façonné les Fjord de leurs propres mains. Mais je ne sais pas trop si c’est la vraie légende. Ma petite dame, vous feriez mieux de vous adresser aux anciens du village, les légendes c’est plutôt eux je pense qui doivent les connaitre. Après, si vous voulez la stricte vérité, c’est simple, la capitale possède les meilleures bibliothèques, vous trouverez ce que vous cherchez là-bas c’est sur ! »

Je m’incrustai alors :

« Je vais à la capitale, je dois partir. Je vous fais confiance, vous n’êtes pas un danger, et comme dit Monsieur, je pense que les anciens de cette bourgade n’auront aucun mal à vous renseigner de manière aussi juste que là où je me rends. Je n’ai pas d’affaire à prendre, je prends la route immédiatement. Je ne vous dis pas adieux mais simplement au revoir ! nous nous reverrons ! »

Je lui souris et quitta les lieux, me lançant dans la suite de mon aventure, mettant un terme à cette belle rencontre.


God Serena  

[/quote]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

-



MessageSujet: Re: Poser pied à terre… ou plutôt à Fjord !   

Revenir en haut Aller en bas
Poser pied à terre… ou plutôt à Fjord !
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Poser un Contrat
» La carotte plutôt que le bâton et c'est tant mieux !
» ~ Avouer ses fautes, poser une question ~ # Pv : Etoile d'Ambre #
» Trouver chaussure à son pied...
» Une épine dans le pied [ Asmodé Barenthon, Balthazar Bel ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Manga Multiverse ::  :: Royaume de Fuyu :: Fjord enneigé-


Crédits : Design : Phoenix & Pingouin Règlements & Contexte : Phoenix
Forum optimisé pour Google Chrome.