Partagez | .
L'histoire d'Hallibel. [ I ]
Invité Invité

-



MessageSujet: L'histoire d'Hallibel. [ I ]   Ven 12 Déc - 2:49

Ce rp solo est la genèse de ce qui sera dans un premier temps, je l'espère, l'histoire presque fidèlement manuscrite d'Hallibel. Il la mettra en scène aux côté de Lilith, la jeune femme qui lui a porté "secours" lors de son arrivée à Kosaten.

Première Partie

La jeune fille - tout juste femme - fougueuse qu'est Lilith rappelle à Hallibel une personne précise de son passé ; Est ce la raison pour laquelle l'Espada se sent liée à elle ?  
Toujours est il que Tia à prit la décision de se mettre en pause vis-à-vis de sa nouvelle vie, et de rendre visite à sa première et unique amie Kosatienne.  
 



"J'ai un passé, moi aussi."










-... Et du coup, je vais sûrement draguer le fils du chasseur. Celui du pêcheur s'est fait manger par un poisson géant, dans le lac... Dit, tu m'écoute ?  
-...
- Hého !

Oui, Hallibel l'écoutait, bien que cela soit difficile. Non pas que les discours de la jeune fille soit inintéressants ; pour une personne lambda, ils le seraient. Mais pour l'Espada, qui n'avait jamais connu ce que Lilith qualifiait de discussion entre filles auparavant, c'était plutôt distrayant à écouter. Au début bien sûr, Tia avait tenté de changer de sujet de conversation ; mais elle n'avait jamais excellé dans ce domaine, et acculée par la langue de Lilith plus affûtée que la lame de Tiburon, elle avait fini par abdiquer, et prenait finalement goût à écouter les paroles pourtant vides d'intérêt qui lui parvenaient en rafales.  
Non, ce qui rendait l'écoute difficile, c'était le cadre dans lequel l'Arrancar et la jeune femme se trouvaient. Assise dans une herbe légèrement humide, Hallibel avait ramené ses genoux contre sa poitrine et les maintenaient de ses deux bras ; le tout face à un superbe couché de soleil qui noyait l'horizon dans son drap orangé. Dans de telles circonstances, toutes aussi nouvelles pour Tia que les fameuses discussions entre filles, il était dur de se concentrer longtemps sur les dires d'une vieille enfant gesticulant au rythme de ses paroles.

- Oui... Je t'écoute un peu.
- Un peu ?!

Faussement vexée, Lilith administra à l'Arrancar une terrible pichenette, à laquelle Hallibel ne réagit pas. Exaspérée, elle se laissa ensuite tomber dans l'herbe, sur le dos, et à côté de sa "copine-chocolat" comme elle la surnommait affectueusement. Puis soudainement, la jeune demoiselle aux cheveux écarlates se redressa, et, assise à son tour, fixa ses yeux taquins sur le profil d'Hallibel.

-J'ai compris... Tu joue les indifférentes, mais tu profites secrètement de mon enseignement !  
- Pardon ?
- Bien sûr...

Dans un premier temps, le pouce de Lilith fit le trajet de sa hanche à son menton, voulant certainement donné l'impression qu'elle réfléchissait ; après quoi elle se jeta sans prévenir au cou d'Hallibel, et une fois sa prise assurée, saisit une mèche de cheveux de l'Espada entre deux doigts pour tirer dessus.

- Un garçon te plaît et tu sais pas comment l'aborder, hein...?

L'une des deux mains de la Tercera fit à son tour le voyage de sa hanche jusqu'au visage de Lilith ; en le tenant fermement, elle réussit à repousser son "agresseuse", qui repartit tout de suite à l'attaque ; mais elle ne fit pas le poids contre la paume d'Hallibel, qui réussit sans peine à la tenir en respect.

- Ce genre de chose ne m'intéresse pas.

Après un nouveau - mais désormais coutumier - soupir, la jeune femme se recula et s'assit en tailleur, mimant vaguement de bouder. Mais comprenant que sa ne mènerais à rien, elle arracha un brin d'herbe pour jouer avec.

- Il y avait des garçons, là d'où tu viens ?
-Oui.
-Raconte moi !
-..?
-Comment c'était chez toi. Raconte !

Hallibel resta silencieuse, dans un premier temps. Elle passa plusieurs fois sa main sur son Hakama, le débarrassant de saletés imaginaires ; depuis tout à l'heure, l'émeraude de ses yeux n'avait pas quitté l'horizon. Au fond, elle craignait un peu qu'un jour, on lui pose une question de ce genre là. Elle le craignait plus encore venant d'une personne dont elle ne pourrait étouffer la curiosité.

- Tu n'as pas envie de le savoir.
- Tu es bête... Je te demande par ce que j'ai envie de savoir, justement. Tu avais des amies ?

Pour la première fois depuis le début de la discussion entre fille, l'Espada posa pleinement ses yeux dans ceux de Lilith ; consommés par une certaine nostalgie, ils commencèrent le récit  avant même que les mots n'arrivent...

-...






© Codage By Tia Hallibel



Dernière édition par Tia Hallibel le Ven 12 Déc - 2:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: L'histoire d'Hallibel. [ I ]   Ven 12 Déc - 2:50


   
Flashback

   
Hallibel's past life ~ Part I


   

L'unes après l'autres, les gouttes de sang ruisselaient du bout des rares herbes mortes ; brillantes à la lumière lunaire, elles avaient attiré l'attention d'un petit contingent d'Hollows, composé de deux Adjuchas et d'un Vasto Lorde. Ces trois Hollows, ayant la particularité d'être des femelles,  fixaient silencieusement l'hémoglobine filer des minces végétaux pour s'échouer sur le sable glacial.  Au bout d'un moment qui lui avait semblé interminable, l'une des deux Adjuchas écrasa sa lourde patte fauve sur les quelques herbes sauvages, souhaitant taire cette vision.

- Vous reconnaissez cette odeur, non ? Gronda t-elle lourdement.

S'avança ensuite la seconde Adjuchas, bien différente de sa comparse ; si Mila ressemblait fortement à un énorme lion, Sung-Sun elle, avait l'apparence d'un immense Anaconda rose.  En glissant silencieusement sur le sable, dont elle avait la chance de ne pas sentir le froid, elle approcha sa tête du sang frais, souhaitant le sentir plus précisément. Après avoir relevé son long corps, elle prit la parole à son tour.

- Une femelle blessée. Hallibel...?

Vint enfin la troisième d'entre elles. Bien que son apparence humanoïde lui donnait l'air ridiculement chétive comparée aux Adjuchas, aucunes des deux ne s'en seraient jamais pris à elle. Mila et Sung-Sun le savait ; face à une Vasto Lorde, elles ne tiendraient guère une dizaine de secondes. De plus, elles éprouvaient envers Hallibel un respect tel que de toute manières, cette idée ne leur seraient jamais venue à l'esprit. Sauf peux être pour jouer, de temps à autre.
Mais la situation n'était pas aux jeux. Hallibel continuait à fixer la scène ; elle était la seule à n'avoir rompu le silence. Cela ne dura pas.

- Restez là. Empêchez les mâles d'approcher.

Après quoi la Vasto se refusa à attendre un instant de plus, et s'élança rapidement, traversant le désert à une vitesse folle. Ses amies ne la suivirent pas ; elles connaissaient leur rôle, et avaient toute confiance en leur meneuse, à juste titre.
Les Hollows ne saignent que peu ; c'est pourquoi poursuivre les traces se révéla vite impossible. Au sommet d'une dune, Hallibel observait les alentours ; chaque secondes qui passaient rapprochaient de plus en plus un scénario funeste, et arrachaient au passage un peu de l'espoir qui habitait la Vasto. C'est alors que, pour une fois, le destin lui sourit : sur sa droite, elle perçut une faible lueur rouge, preuve qu'un Cero venait d'être tiré en urgence. Nul doute, elle percevait là l'aura d'une femelle, et se précipita sans perdre un instant vers le cratère d'où la luminescence écarlate était apparue.

Au bord du petit gouffre, ses yeux de Jade perçurent une Adjuchas, ressemblant vaguement un élan, et mise en difficulté par un mâle faisant au moins le double de sa taille. Tandis que ce dernier se vantais déjà du gain de puissance que lui apporterait la femelle en se faisant dévorée, Hallibel jeta sur lui, son bras-épée levé. Lorsque ses pieds touchèrent le sol, le mâle était d'ores et déjà mort, sous les yeux ahuris de l'Adjuchas. Cette dernière regarda la Vasto avec méfiance ; si elle n'avait pas pu survivre face au mâle, face à ce nouvel adversaire, elle ne pourrait rien faire de plus.
Mais le regard profond d'Hallibel la fit changer d'avis instantanément.

- Tu ne survivras jamais seule. Viens avec moi.



   



   

   
(c) Tia Hallibel

   

   
Revenir en haut Aller en bas
L'histoire d'Hallibel. [ I ]
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Pages d'histoire des hommes et des femmes d'Haiti et leurs épisodes
» Page d'histoire: Tiresias Augustin Simon Sam, president.
» Petite histoire aux grandes aventures :D
» Une petite histoire ... pour se remonter le moral !
» « Mais j'trouve pas de refrain à notre histoire... »

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Manga Multiverse ::  :: Empire de Seika :: Forêt tropicale-


Crédits : Design : Phoenix & Pingouin Règlements & Contexte : Phoenix
Forum optimisé pour Google Chrome.