Partagez | .
Sur les toits du Nouveau Monde [FT : Lexi]
Messages : 78
Yens : 751
Date d'inscription : 20/04/2017

Progression
Niveau: 9
Nombre de topic terminé: 4
Exp:
2/6  (2/6)
avatar
Raiten Eliabrit ¤ Inconnu ¤

-



MessageSujet: Sur les toits du Nouveau Monde [FT : Lexi]   Mer 4 Oct - 0:10

Raiten se trouvait dans la bibliothèque de Shirai, assise à une table et plongée dans ses livres, lorsque les gardes s’étaient présentés à elle. Depuis son retour de son premier voyage sur la surface, elle s’était attelée à trouver de nouvelles pistes sur l’histoire de Kosaten. Elle pensait qu’en apprenant plus sur les origines de cet univers, elle allait peut-être en apprendre plus sur des moyens possibles de retourner à Agartha. Trop absorbée par ses études, elle n’entendit pas immédiatement les soldats qui se retenait de lever la voix afin de ne pas déranger les autres usagers de la bibliothèque. Ce fut l’intervention de Cristal qui interrompit le flux de pensées de la Gardienne en lui parlant directement dans le crâne. Il lui indiqua qu’on souhaitait s’entretenir avec elle et retourna juste après à ses occupations de conscience cristalline. Elle coupa donc son flux de pensée pour le moment et adressa son attention à l’égard des gardes. Mais avant cela, elle posa sa plume, referma minutieusement les ouvrages sur lesquels elle travaillait avant d’enfin tourner son visage pour dire silencieusement et calmement :
- Je vous écoute.

Le chef soupira et essaya de faire le tri dans les informations qu’il apportait à l’élue. Il avait appris que cette étrange fille avait des problèmes à comprendre des phrases trop compliquées donc il devait s’efforcer d’organiser ses mots pour qu’elle puisse saisir ce qu’il avait à dire :
- Nous avons besoin de votre aide. Une personne a été repérée sur les toits. Les civils ont peur qu’il s’agisse d’un voleur. Nous avons déjà eu affaire à un voleur il y a deux mois et les habitants de la capitale sont sur les nerfs.

Sans s’en rendre compte, l’utilisation de cette petite expression rendit légèrement confuse la bretteuse qui reçut une petite explication par Cristal pour ne pas se faire larguer. Comprenant donc la demande des gardes, elle acquiesça, se leva et commença à suivre les soldats tenshijins. Le groupe quitta la bibliothèque pour se rendre dans les quartiers marchands de la cité. Raiten n’était encore jamais venu ici et fut étonné de voir plus de livres ou de babioles sur les étals que de fruits et légumes. Mais il y régnait cependant la même agitation qu’il y avait dans le marché de Tiamat, la capitale d’Agartha, donnant un certain sens de familiarité à la jeune femme. Une fois arrivés sur la place principale, les gardes se séparèrent pour mieux fouiller le quartier. Raiten fit de même et partit dans son coin.

Elle se frayait un chemin au milieu de l’épaisse foule qui se massait devant les boutiques pour discuter des prix, négocier des réductions ou simplement pour échanger des ragots concernant le monde inférieur ou l’apparition des élus à Tenshi. Mais Raiten n’avait pas d’œil à porter sur tous les comportements des habitants, car son regard était porté vers le ciel et les toits, puisque c’était là qu’on lui avait dit que la personne avait été repérée. Puis, de manière très furtive, elle crut percevoir une ombre. Elle entra dans une boutique, s’approcha du gérant en lui montrant la grosse gemme sur son front pour lui dire :
- J’ai besoin de monter sur votre toit.

Surpris, il mit quelques secondes à comprendre ce qu’il se passait. Mais en reconnaissant que le cristal qui ornait la jeune femme symbolisait son statut d’élu, il accepta d’accéder à la requête de Raiten. Il lui demanda de le suivre et la guida jusqu’à une fenêtre à l’étage lui permettant de grimper sur les toits. Une fois, là-haut, Raiten essaya de retrouver l’origine de l’ombre qu’elle avait repéré. Elle vit enfin la silhouette d’une jeune fille qui semblait déambuler sans but. Elle lui cria donc :
- Mademoiselle. Que faites-vous sur ces toits ? Êtes-vous perdus ?

Contextuelle:
 
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 308
Yens : 765
Date d'inscription : 14/09/2017
Age : 18

Progression
Niveau: 65
Nombre de topic terminé: 19
Exp:
0/6  (0/6)
avatar
Lexi Hil'Feyan ¤ Inconnue ¤

-



MessageSujet: Re: Sur les toits du Nouveau Monde [FT : Lexi]   Mer 4 Oct - 21:53

Lexi

Toute la nuit, la jeune marchombre s'était tenue au sommet d'une tour proche de l'impasse ou elle s'était reveillée, paume tournées vers le sol, une jambe tendue en arrière, concentrée. Durant des heures et des heures, elle avait pratiqué la gestuelle marchombre, jusqu'à se sentir calme et sereine, prête à réfléchir et à comprendre, puis, elle avait testé son corps et ses compétences, traversé des limites qu'elle ne se connaissait pas, jusqu'à ce qu'enfin elle admette ce fait : elle n'était plus la même combattante qu'avant. Elle n'était plus si rapide, si agile, si précise. Elle avait les connaissances, mais pas les réactions, elle savait où frapper, mais pas pourquoi ses coups étaient si faibles. Lexi était donc retournée à sa gestuelle marchombre, l'esprit en proie au doute et peut-être, au désespoir.

Après avoir passé la nuit dehors, elle se dirigea vers une auberge, afin de prendre un bon repas et de se reposer un peu. Mais quelle ne fut pas la surprise du tenancier lorsqu'elle lui tendit une bourse de pièces triangulaires, frappées de trous, en guise de paiement ; et quelle ne fut pas l'incompréhension de Lexi, qui comprit qu'elle n'était plus du tout en Gwendalavir, bien qu'elle parlât et comprit la langue de l'homme. Elle était donc seule, fauchée, et qui plus est, autant à même de se défendre qu'une adolescente de 17 ans, dans une ville, un pays, ou même un univers inconnu. Acceptation, adaptation, les deux réactions les plus efficace quant à l'imprévu, qu'elle avait apprises, appliquées, autant de fois qu'il l'avait fallu. Mais cette fois, cette fois il lui fallait un peu de temps, et tant pis si cela pouvait avoir des conséquences hasardeuses, cette fois, seulement une fois depuis longtemps, elle ne pouvait accepter. C'était impossible. Impossible ? Impossible n'est pas marchombre n'est-ce pas ? Mais tellement improbable dans ce cas. Elle sortit de l'auberge, voulait sortir de la ville. Mais il était impossible de savoir par où, et comment ... L'inconnu lui avait toujours plu, lorsqu'elle s'y trouvait volontairement, mais Lexi avait l'impression de ne pas avoir le contrôle de la situation, du tout.

Elle retourna sur les toits, souhaitant prendre de la hauteur, tant par rapport à la situation que par rapport à la ville et son dédale de rues, emplies de commerces et de passants. En soupirant, elle passa la main dans sa nuque, sentit soudain ... Comme un caillou, lisse et régulier. Elle eut beau se tortiller, elle ne put l'apercevoir. Qu'était-ce encore ? Jusqu'où allaient aller les découvertes improbables ? Elle sentit à nouveau l'impuissance venir lui chatouiller la tête, et prit une profonde inspiration. Il fallait qu'elle s'éloigne, de l'agitation, des gens, de tout, trouver un bout de campagne vide et s'y ressourcer. Elle se redressa, mains en appui sur les genoux, jeta un long regard panoramique et décida enfin d'une direction à prendre. Soudain, elle sentit un regard glisser sur elle, et elle s'immobilisa au recoin d'une cheminée, plaquée contre les briques et dissimulée dans le peu d'ombre que lui offrait sa cachette, alors elle entendit une voix l'apostropher :

Mademoiselle. Que faites-vous sur ces toits? Êtes-vous perdue ?

Lexi compta, une deux trois respirations, avant de décider à se montrer. La voix s'était montrée simple et directe, comme une franche vérité épurée, sans arrière-pensées. Elle se décala donc d'un pas, et pivota dans l'instant pour faire face à ... Une jeune femme blonde en armure. Elle se contenta de répondre aussi simplement que l'avaient été les questions.

Bonjour, je suis complètement perdue à vraie dire, et je cherchais un moyen de sortir de la ville...

L'objet dans son cou lui revint en mémoire, la différence de monnaie...

Ainsi qu'un miroir et une carte de cet endroit dont je ne connais pas le nom. conclut-elle, un brin de soupir dans la voix.
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 78
Yens : 751
Date d'inscription : 20/04/2017

Progression
Niveau: 9
Nombre de topic terminé: 4
Exp:
2/6  (2/6)
avatar
Raiten Eliabrit ¤ Inconnu ¤

-



MessageSujet: Re: Sur les toits du Nouveau Monde [FT : Lexi]   Mer 11 Oct - 16:52

Raiten Eliabrit
      Feat. Lexi Hil'Feyan



« Sur les toits du Nouveau Monde »

Quand elle vivait encore à Agartha, en tant que Gardienne, Raiten ne se comportait pas comme une policière. Elle ne faisait ni n’appliquait la loi, car ce n’était point son travail ou son devoir. Non, son devoir était de rendre service aux autres, de conserver l’ordre du monde et d’aider quiconque était dans le besoin. Et, selon elle, ce n’était pas parce qu’elle n’était plus dans son monde qu’elle allait arrêter d’agir avec autant d’abnégation : on reste Gardien jusqu’à sa mort. Donc, pour le moment, elle se fichait éperdument de savoir si cette fille était une voleuse ou la plus innocente des personnes. Ce qu’elle voyait, c’était qu’elle avait besoin d’assistance. Si ce que cette jeune inconnue disait vrai – et Raiten ne pouvait pas imaginer un autre scénario que “cette fille disant la vérité” – alors elle était perdue et l’épéiste se devait de lui apporter toutes les informations qu’elle recherchait.

Communiquant dans l’esprit de Raiten, Cristal communiqua un détail important : il était tout de même étrange qu’elle ne connaissait même pas le nom de cette ville. Car s’il se fiait à ce que lui avait appris Haïzen et à ce que la Gardienne avait étudié depuis son arrivée dans ce monde, on ne se trouvait pas à Tenshi sans raison. Le seul moyen pour elle d’être sur l’île volante sans rien en savoir, c’était de ne pas venir de Kosaten. Autrement dit, elle était une élus et était apparue depuis peu. Il fit part de cette réflexion à Raiten, afin que celle-ci puisse mieux gérer la situation auprès des gardes qui pensaient avoir affaire avec une voleuse.

Après avoir écouté les problèmes de l’inconnue, Raiten acquiesça. Elle repassait par la fenêtre afin de revenir vers le propriétaire de la boutique. Il lui demanda si elle avait besoin d’autre chose et elle répéta la demande de l’autre femme : “Un miroir et une carte”. Il eut un instant d’hésitation. Même s’il faisait face à une élue, il était troublé par le comportement si intrusif et direct. Cristal trouvait la situation assez amusante et préférait la laisser continuer sur cette voie pour le moment. Après quelques réflexions, il partit chercher un miroir et une carte de Tenshi. Il les donna à l’élue avant de redescendre dans sa boutique, préférant s’occuper de ses affaires plutôt que de celle d’une fille étrange. Raiten le remercia et remonta sur les toits. Elle se rapprocha enfin de l’inconnue pour lui donner sa commande.

Elle recula d’un pas, laissant de l’espace à l’autre jeune femme. C’était une forme agarthéenne de politesse qui consistait à ne pas rester dans le périmètre proche d’inconnus, c’est-à-dire qu’il fallait se trouver assez loin pour ne jamais gêner les mouvements de l’autre. Elle se tenait donc droite, sans bouger ou parler, observant silencieusement l’apparence de son interlocutrice. Les habits de cette dernière n’avaient rien de particulier. Des vêtements de cuir discrets qui n’attirait pas l’attention. Voyant qu’un silence gênant s’était installé, Cristal proposa mentalement à la Gardienne de reprendre la discussion. En commençant par se présenter :
- Je suis Raiten Eliabrit, fit-elle donc, Gardienne de la Foudre et du Tonnerre et, depuis peu, élu de Tenshi. C’est le pays dans lequel vous vous trouvez.

C’est alors qu’une voix retentit d’en bas. C’était un garde qui avait repéré le duo et qui prévenait ses collègues. Raiten les interpella donc :
- Tout va bien, elle est simplement perdue. Vous avez d’autres questions ? demanda-t-elle à l’inconnue qui avait eu le temps d’utiliser le miroir et la carte.

Contextuelle:
 

-------------------------

Raiten parle en 7CB978
Cristal parle en 993366

@Eques sur Never-utopia.
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 308
Yens : 765
Date d'inscription : 14/09/2017
Age : 18

Progression
Niveau: 65
Nombre de topic terminé: 19
Exp:
0/6  (0/6)
avatar
Lexi Hil'Feyan ¤ Inconnue ¤

-



MessageSujet: Re: Sur les toits du Nouveau Monde [FT : Lexi]   Lun 16 Oct - 20:30

Lexi

La jeune femme vit son interlocutrice s'éloigner pour disparaître dans l'habitat sur lequel elles se trouvaient toutes deux, Lexi recula alors, se rendant invisible aux yeux de la plupart des piétons en contre-bas. Elle attendit patiemment, et un court instant plus tard, la guerrière revenait, une carte et un miroir en main, qu'elle tendit à Lexi. Cette dernière la remercia, mais n'ouvrit pas tout de suite la carte, tout comme elle se retint de vérifier ce qu'il y avait sur sa nuque, même si la femme en face avait reculé pour lui laisser de l'espace. La jeune marchombre ne put s'empêcher de détailler ce qu'elle voyait. La jeune femme semblait fine malgré son armure, ses cheveux blonds s'accordait à ses yeux clairs, et elle dégageait une impression ... De simplicité épurée. Elle ne portait que quelques bijou : un cristal autour du cou et deux bagues. Le regard de Lexi s'y attarda : elles semblaient dégager un aura ... En reportant son attention sur la jeune femme, elle recula d'un pas. Comment n'avait-elle pas senti la puissance qui émanait de la garde ?
Cette dernière venait également d'observer les habits de cuir de marchombres qu'elle portait, puis amorça la discussion en se présentant, et nomma le territoire Tenshi. A ces mots, Lexi ouvrit la carte, jeta un œil global, et hoqueta en remarquant que si l'île était vu du dessus, elle semblait ... flotter. Puis lorsque son interlocutrice se détourna un instant pour rassurer ses pairs, elle jeta un rapide coup d'œil au miroir, se dévissant le cou pour apercevoir... un diamant. Rose. Incrusté dans sa peau. Elle murmura un "Par la barbe de Merwin", complètement abasourdie. Une voix l'interrompit, elle redressa rapidement la tête, remonta sa veste dans sa nuque.

Vous avez d'autres questions ?

Très bien, elle était simplement dans cette contrée du monde à l'Est de Gwendalavir, découverte il y a des années par la fameuse expédition conduite par Til'Illan, les Gil'Sayan, la grande marchombre Ellana et leurs compagnons... Ou même encore un continent inconnu. Peu importe. L'un des océans autour de cet endroit la ramènerait chez elle, ou elle retrouverait Jalaab et finirait son apprentissage comme il se doit. Elle raffermit son attitude, tendit la carte devant elle :

Pourquoi les océans ne sont ils pas nommés? Y en a-t-il qui communiquent avec le Grand Océan du Sud ? La Mer des Brumes ? L'océan de Glace ? Qui borde Gwendalavir ? Est-ce que ces terres sont au courant de l'existence de Gwendalavir ? Ou sommes-nous sur le même continent que le désert Ourdou ? Peut-être sommes-nous à l'Est de la Grande Dévoreuse ? Lexi débitait tout ce qui lui venait en tête, tout ce qui pouvait servir de grand repère pour rentrer. Elle s'arrêta enfin, reprit son souffle, se rendit compte qu'elle avait accéléré le rythme, trahissant son inquiétude. Elle étai complètement perdu. Elle passa la main dans sa nuque pour calmer son anxiété, y rencontra la surface dur et lissa du cristal, se crispa encore plus. Que lui avait-on fait ?

Et soudain, elle se méfia de la jeune femme en face d'elle. A l'instinct, Lexi aurait dit qu'il s'agissait d'un être vertueux, bien aimable qui cherchait à l'aider, mais qu'en savait-elle? Et d'où venait cet aura de puissance ? Elle posa la main sur son ceinturon, se rendit compte que son poignard avait disparu. Elle retraça ses aventures depuis son douloureux réveil, et se rendit compte qu'elle n'avait pas ses armes depuis. Sa mâchoire se contracta, elle recula une jambe, ses mains remontèrent discrètement ... garde de combat marchombre. Son corps semblait être celui de l'adolescente qu'elle était depuis qu'elle avait repris conscience dans cette impasse sombre, mais elle restait marchombre. Une marchombre qui ne pouvait oublier son entraînement, des heures et des heures de travail acharné. Elle ne laisserait pas tomber.

Quel est cet endroit, et que m'a-t-on fait ?

Sa voix était désormais tranchante, ferme. Elle était perdue, qu'à cela ne tienne, mais peu importe, personne ne la mènerait par le bout du nez.
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 78
Yens : 751
Date d'inscription : 20/04/2017

Progression
Niveau: 9
Nombre de topic terminé: 4
Exp:
2/6  (2/6)
avatar
Raiten Eliabrit ¤ Inconnu ¤

-



MessageSujet: Re: Sur les toits du Nouveau Monde [FT : Lexi]   Jeu 19 Oct - 0:07

Raiten Eliabrit a écrit:
Raiten Eliabrit
      Feat. Lexi Hil'Feyan



« Sur les toits du Nouveau Monde »

Raiten écouta attentivement chacun des noms mentionnés par l’inconnu, sans en reconnaître un seul. Le temps passé dans la bibliothèque lui confirmait que ces endroits ne se trouvaient pas à Kosaten, et il y avait relativement peu de chance que cette nouvelle élue provenait du même monde que la Gardienne. La jeune bretteuse remarqua que la tension avait monté d’un cran dans la discussion. Son interlocutrice devait faire face à beaucoup de nouvelle donnée qu’elle ne parvenait pas à digérer, ce qui augmentait sans cesse son stress. Il était bien normal de stresser dans une occasion pareille. Même Raiten, quand elle était apparue dans ce monde et qu’elle s’était rendu compte qu’il n’était plus celui qu’elle connaissait depuis sa naissance, avait ressenti une profonde inquiétude qui n’était toujours pas calmé à ce jour. Elle était simplement plus détachée de ses sentiments que les autres personnes, ce qui lui permettait de s’adapter à une nouvelle situation en un temps record. Quoi qu’il en fût, la pauvre fille ne savait pas où elle se trouvait et commençait à considérer l’épéiste comme un danger. Raiten avait bien remarqué la garde de combat que l’inconnue avait pris.
- Tu veux intervenir ? demanda-t-elle mentalement à Cristal.
- Non, vu son niveau de stress, je préfère lui épargner de me voir apparaître de nulle part ou de m’entendre dans son crâne. Cependant, je vais te dire ce que tu vas devoir lui expliquer. Si tu n’es pas sûre d’un truc, dis-le-moi. Je m’occuperai de te simplifier la tâche. Pour l’instant, répète ce que je vais te dire.

Sur les conseils de la conscience cristalline, Raiten leva ses mains pour dévoiler ses paumes vides, afin de montrer qu’elle n’avait aucune mauvaise intention. Ensuite, elle souleva la frange qui recouvrait son front pour révéler le cristal qui y était encastré. Elle prit ensuite la parole pour essayer d’expliquer la situation à l’inconnue et à la calmer si possible :
- Je ne connais aucun des lieux que vous avez cités. Tout comme vous, ce monde m’est inconnus. Je suis arrivé à Tenshi il y a quelques semaines et c’est un autre élu qui m’a expliqué ce que je faisais là. Un élu est le terme donné aux personnes ne venant pas de ce monde et qui ont été amené par l’action d’un dieu. Ce monde s’appelle Kosaten. Il y a trois factions, Seika, Fuyu et Minshu, avec chacun leur dieu à eux. Il y a aussi des territoires neutres. Seika et Fuyu sont actuellement en guerre. Nous sommes sur Tenshi, une île volant au-dessus de Kosaten. Je ne connais pas le moyen de retourner dans son monde. Tout comme moi, vous êtes coincée ici.

Raiten avait essayé de donner le plus d’information. Pour Cristal, c’était un peu brouillon, mais il espérait que cela allait suffire à calmer l’agressivité de l’inconnue et à lui prouver que Raiten était une alliée. Cette dernière prit d’ailleurs une initiative. Esquissant un petit sourire, elle poursuivit :
- Vous ne m’avez pas dit votre nom ? Ce sera plus pratique pour communiquer.

La culture agarthéenne donnait une importance très particulière au patronyme. Pour les habitants du royaume cristallin, un nom n’était jamais qu’un détail, ne révélant pas une once de la personne. Paradoxalement, ils ne se permettaient jamais à tutoyer quelqu’un temps qu’ils n’en connaissaient pas le prénom. Seules les personnes de haute importance, comme l’empereur ou les membres de la Décade se permettaient de tutoyer qui il le souhaitait. Mais ayant grandi dans un milieu ou le respect de l’autre primait sur beaucoup de choses, Raiten restait très à cheval avec les règles de bienséances.
- Posez-moi n'importe quelle question, j'y répondrais de mon mieux, concluait-elle avec le même sourire de générosité.

-------------------------

Raiten parle en 7CB978
Cristal parle en 993366

@Eques sur Never-utopia.
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 308
Yens : 765
Date d'inscription : 14/09/2017
Age : 18

Progression
Niveau: 65
Nombre de topic terminé: 19
Exp:
0/6  (0/6)
avatar
Lexi Hil'Feyan ¤ Inconnue ¤

-



MessageSujet: Re: Sur les toits du Nouveau Monde [FT : Lexi]   Jeu 19 Oct - 22:08

Lexi

Lexi écarquilla les yeux en apercevant le cristal enchâssé sur le front de son interlocutrice. Il était similaire à celui qui ornait désormais sa nuque. Elle baissait ses mains, sa garde, mais gardait toute son attention sur l'inconnue en face d'elle. Puis cette dernière s'expliqua, et la jeune marchombre se détendit à mesure que la jeune femme lui parlait. Tout cela paraissait invraisemblable, mais impossible n'était pas marchombre et elle se garda bien de remettre en cause toutes les informations qu'elle recevait. Des dieux, une île volante, une guerre -tient, les hommes étaient donc tous pareils, même dans d'autres univers - après tout qu'y avait-il de si extraordinaire ? Même en Gwendalavir, nombreux étaient ceux qui ne croyaient pas en l'inexplicable, et pourtant les Dessinateurs rendaient réels ce qu'ils imaginaient, se téléportaient, communiquaient même par la pensée ; tandis que les rêveurs soignaient les marchombres chevauchaient la brume ... Elle se reconcentra sur les paroles qui lui étaient adressées. On lui demandait son nom. Jeune, elle le déclinait toujours en entier, laissait sa langue appuyer les L, accentuant par la même la particule de son nom qui caractérisait sa noblesse. Cela lui avait toujours apporté le respect de bien des gens, asseyant son autorité. Puis avec Jalaab elle avait compris que ce n'était pas du respect, mais de la crainte, elle n'avait pas d'autorité, pas de charisme, elle profitait de l'appui de la sphère haute dans laquelle elle vivait. Son nom signifiait facilité, chevaucher la voie lui demandait de l'effort. Elle avait alors cessé de l'utiliser lorsqu'il n'y avait pas lieu, et aujourd'hui, devant cette femme qui l'aidait, bienveillante, elle ne vit pas l'intérêt que de prononcer plus qu'un simple mot, bien qu'il était fort possible qu'à ... Tenshi, les nobles ne se nommaient pas comme en Gwendalavir.

Lexi.

Elle expira, hocha la tête comme en signe de salutation avant de continuer.

Enchantée. Dis-moi, si nous sommes sur une île volante, comment la quitte-on ? Comment rejoindre Kosaten ?

En effet, elle se sentait quelque peu coincée, et préférait se rendre sur le continent le plus rapidement possible. Elle se retrouvait ici, sans argent et en ayant les capacités d'une gamine de 15 ans. Un rapide plan s'esquissa dans son esprit. Partir, se procurer un cheval d'une manière ou d'une autre - travailler dans une taverne pour en acheter un lui prendrait deux ans, et elle n'allait pas attendre. Voyager et reprendre l'entraînement intensif, jusqu'à avoir un objectif quelconque... Elle était livrée à elle même plus tôt que prévu. Bien entendu Jalaab ne la couvait pas, elle savait se débrouiller, mais elle n'avait jamais réfléchi à APRES. Et dire qu'il n'avait même pas fini son entraînement ... Mais elle trouverait comment rentrer.
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 78
Yens : 751
Date d'inscription : 20/04/2017

Progression
Niveau: 9
Nombre de topic terminé: 4
Exp:
2/6  (2/6)
avatar
Raiten Eliabrit ¤ Inconnu ¤

-



MessageSujet: Re: Sur les toits du Nouveau Monde [FT : Lexi]   Ven 27 Oct - 1:03

Raiten Eliabrit
      Feat. Lexi Hil'Feyan



« Sur les toits du Nouveau Monde »
Raiten était soulagé de voir que la jeune fille se détendait enfin. Cristal la félicita même pour être parvenue à ne pas tout foirer pour une fois. Il était agréablement surpris de voir qu’il lui suffisait de dicter pour que Raiten répète sans vraiment réfléchir. C’était une bonne chose à savoir et à se souvenir pour la suite. La jeune bretteuse avait beau ne pas être doué pour converser avec les autres à cause de sa malédiction, elle savait très bien répéter. Cela ne l’empêchait pas de ne pas avoir le ton le plus approprié à ses paroles, mais, dans la plupart des cas, la conscience cristalline estimait que ça allait largement être suffisant.

La nouvelle élue se présenta sous le nom de Lexi. Raiten fit une minuscule courbette annonçant qu’elle était enchantée de faire sa rencontre, encore une autre preuve de son respect pour l’étiquette, avant de faire un petit pas en avant pour se rapprocher de Lexi. Cette dernière, conformément à la conclusion précédemment faite par la Gardienne, posa deux questions, se concentrant sur la méthode à suivre pour quitter Tenshi et rejoindre le continent. Cristal empêcha Raiten de se prononcer immédiatement et continua de dicter les informations à fournir :
- Au centre de Shirai se trouve une place qui permet de se téléporter sur le continent. Pour revenir à Tenshi, il te suffit d’y penser et ton cristal transmettra ton désir. Attention, après chaque téléportation, tu devras attendre trois jours pour en relancer une. Tu peux être envoyé ou tu le désir, sauf dans les capitales des trois nations. Fait attention cependant. Tenshi n’est pas une nation bien connue des gens de la surface. Il vaut mieux faire preuve de discrétion au sujet de ton appartenance. Dernier détail, cette gemme te lie au dieu de Tenshi. C’est lui qui bride tes pouvoirs et qui te contraindra à ne pas mal te comporter envers les tenshijins. Son influence s’effacera au fur et à mesure que tu reprendras ta puissance d’antan.

Cristal se sentait un peu mal d’annoncer l’information la plus capitale à cette jeune fille en dernier. À cause de la tension et de l’urgence, il n’avait pas pensé à le mentionner plus tôt. Il espérait qu’elle n’allait pas trop mal réagir. Si Raiten se fichait plus ou moins d’être lié à une nation inconnue – tant que celle-ci n’essayait pas ouvertement de la forcer à agir pour leur intérêt et contre le code des Gardiens – la conscience cristalline se doutait que tout le monde n’avait pas la même réaction. Et comme Lexi avait déjà montré qu’elle donnait difficilement sa confiance, il préférait être prudent.

Pendant que Cristal se torturait avec ses réflexions, Raiten reprit la discussion :
- Tenshi est un endroit plutôt sûr. Tu peux facilement te faire de l’argent, surtout avec ton statut d’élu. Suis-moi, je vais te guider à l’auberge où je loge.

Elle fit demi-tour, se dirigeant vers la fenêtre qui lui avait permis d’atteindre les toits. Sans attendre ou vérifier que Lexi était bien derrière elle, elle descendit les escaliers pour se retrouver dans la boutique. Elle sortit et se mit devant la porte, patientant que l’autre élu la rejoigne pour lui montrer la voie vers l’auberge.

-------------------------

Raiten parle en 7CB978
Cristal parle en 993366

@Eques sur Never-utopia.
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 308
Yens : 765
Date d'inscription : 14/09/2017
Age : 18

Progression
Niveau: 65
Nombre de topic terminé: 19
Exp:
0/6  (0/6)
avatar
Lexi Hil'Feyan ¤ Inconnue ¤

-



MessageSujet: Re: Sur les toits du Nouveau Monde [FT : Lexi]   Sam 28 Oct - 15:15

Lexi

En voyant la jeune femme s'incliner légèrement devant elle, la jeune marchombre nota intérieurement qu'elle était sûrement une personne ayant été élevée dans les codes de la société, comme elle-même l'avait été - bien qu'elle soit différente désormais à ce sujet. Elle écouta attentivement les explications pour quitter l'île volante. Le temps que les habitants de Tenshi pouvaient gagner grâce à ça ! Un voyage de plus d'une semaine ? Deux téléportations, ou trois, et hop ! Lorsque elle fut mention de la relation avec les gens du continents, pas très fixe, elle ne put s'empêcher de remonter le col de sa veste contre sa nuque. Enfin, la dénommée Raiten termina son explication par ce qui intriguait Lexi depuis le début : pourquoi était-elle si faible ? Elle était bridée. Elle, marchombre inconditionnellement libre, encore plus depuis qu'elle ne pouvait rejoindre Jalaab, était BRIDÉE ? Rien que le mot l'agaçait. De quel droit ? Dieu ou pas dieu, elle haïssait déjà celui qui avait anéanti trois ans de formation ardue, d'entrainement acharné et de durs épreuves. Elle se fichait bien de ne pas pouvoir nuir aux Tenshijins, de toute façon elle avait rapidement décidé de quitter l'île, elle pourrait donc agir comme bon lui semble.

La jeune femme en face d'elle repris la discussion, interrompant le fil de ses pensées. Elle suggérait à Lexi de rester sur l'île, où elle pourrait profiter de son statut d'élu. Lexi tiqua. Elle avait encore plus l'impression d'être revenue trois ans plus tôt, lorsque elle avait eu le choix entre sa vie de fille de nobles, ou devenir apprentie marchombre. Elle suivit cependant la Gardienne dans une volée de marche qui les menèrent dans une boutique, où elle jeta un rapide coup d'oeil et fit un signe de tête au commerçant avant de sortir. Elle arrêta Raiten.

C'est très aimable de ta part, mais je ne veux pas de ce statut d'élu. Si cela ne t'ennuie pas, je n'ai besoin que du nécessaire pour quelques jours, je partirai dès que possible. Je ne veux pas non plus rester dans un endroit où chacune de mes actions peut m'être interdite si elle nuit à la mauvaise personne, c'est à dire à l'un des habitants d'ici. Je veux me débrouiller par moi même, et je ne vais pas attendre que ce joyau daigne ne me rendre ce qu'il me retire.

Les mots de son maître lui revinrent en mémoire. La voie du marchombre, contrairement à l'Art du Dessin, ne s'appuie sur aucun Don, le marchombre acquiert sa force, son savoir et ses compétences, c'est pour cela qu'il n'a pas de limites. Elle allait progresser, non pas parce qu'un stupide cailloux allait lui rendre ce qu'elle avait déjà acquis, mais parce qu'elle allait reprendre l'entrainement, et lorsque son joyaux cesserait entièrement de la brider, alors elle sera encore meilleure qu'avant de débarquer ici. Elle ne cesserait pas de progresser.
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 78
Yens : 751
Date d'inscription : 20/04/2017

Progression
Niveau: 9
Nombre de topic terminé: 4
Exp:
2/6  (2/6)
avatar
Raiten Eliabrit ¤ Inconnu ¤

-



MessageSujet: Re: Sur les toits du Nouveau Monde [FT : Lexi]   Mer 1 Nov - 16:40

Raiten Eliabrit
      Feat. Lexi Hil'Feyan



« Sur les toits du Nouveau Monde »

Quand Raiten entendit ce que Lexi avait à dire, elle dut prendre quelques instants pour bien tout saisir. Autrement dit, elle dut attendre que Cristal lui ait fait une “traduction” plus ou moins correcte. Ainsi, Lexi ne préférait pas rester à Tenshi le temps de regagner un peu de force pour se débrouiller seule. Elle semblait vraiment en colère concernant le fait “d’appartenir” à un dieu. Raiten n’avait jamais considéré la chose de ce point de vue. Tant que personne ne la contraignait physiquement et qu’elle était libre de ses mouvements et de ses actions, alors il n’y avait pas de problème. Selon elle, le sceau était plus une garantie pour s’assurer des intentions des élus qui arrivaient à Kosaten – si ceux-ci étaient bien toujours sélectionnés par les dieux. Il aurait été regrettable d’invoquer quelqu’un dont le seul but était de nuire au plus grand nombre. Néanmoins, cela ne voulait pas dire que Raiten ne pouvait pas comprendre qu’on pouvait être remonter contre le fait d’avoir été tiré de force de son monde. Elle répondit donc :
- Très bien. Je comprends ton choix. Fais attention, tout de même. Cette île possède la plus grande bibliothèque de ce monde. Profites-en pour te renseigner avant de partir à l’aventure. Pour le moment, suis-moi, je vais t’amener à l’auberge.

La bretteuse guida donc sa protégée à travers les rues de Shirai. Se frayant de nouveau un chemin dans la foule dense qui s’activait dans ce quartier, elle avançait sans trop de problème, n’oubliant pas de jeté un œil en arrière pour vérifier que sa protégée la suivait bien. Il fallut attendre un bon quart de marche avant d’atteindre un bâtiment possédant une enseigne d’auberge. Cristal estimait qu’il n’y allait plus avoir trop de problème pour la suite. Il retourna donc à ses occupations premières, tout en gardant une légère attention à ce qu’il se passait pour intervenir si besoin. Raiten reprit la parole :
- Voilà. Tu pourras loger à un prix abordable ici. Prend ça, ajouta-t-elle en lui lançant une petite bourse. J’espère que ça te suffira le temps que tu partes. Je dois retourner à mon travail. Au revoir.

Cette séparation était certes brusque, mais c’était à attendre de la part de la directe Raiten qui ne pouvait pas s’étaler sur d’insignifiant détail encore et encore. Alors qu’elle retournait vers le quartier marchand pour terminer son après-midi de ronde. Car, même si Lexi était surement la personne qui avait été aperçue sur les toits de la ville céleste, du point de vue de la Gardienne, il était toujours possible qu’un voleur soit présent dans le quartier. Cristal en doutait fortement, mais comme cela forçait la jeune femme à quitter ses livres pour mettre le nez à l’air libre, il ne fit aucune objection. Alors qu’elle marchait, le regard porté sur les toits, elle demanda finalement à Cristal :
- Tu penses qu’elle s’en sortira seul ?
- Surement, répondit simplement la conscience cristalline. Elle me semblait débrouillarde.
- Et tu penses que je devrais partir de Tenshi moi aussi ?
- Pour le moment... attendons de voir comment la futur bataille va se dérouler.

-------------------------

Raiten parle en 7CB978
Cristal parle en 993366
HRP:
 

@Eques sur Never-utopia.
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 308
Yens : 765
Date d'inscription : 14/09/2017
Age : 18

Progression
Niveau: 65
Nombre de topic terminé: 19
Exp:
0/6  (0/6)
avatar
Lexi Hil'Feyan ¤ Inconnue ¤

-



MessageSujet: Re: Sur les toits du Nouveau Monde [FT : Lexi]   Mer 1 Nov - 20:55

Lexi

La Gardienne sembla comprendre son raisonnement, et lui donna encore quelques conseils avant de la guider à nouveau, se dirigeant dans un dédales de rues où Lexi aurait sûrement eût du mal à se repérer. La jeune marchombre en profita pour observer le chemin, mais surtout la ville. Un pavé s'alignait régulièrement sous ses pas, et le sol était plutôt régulier, ce qui n'était pas étonnant pour une capitale où il devait y avoir d'importants flux. Sur les côtés, les bâtiments offraient des façades variants du blanc au crème, avec quelques murs colorés en clair, tous en pierre qui avaient été lissés et placées au mieux pour offrir une surface relativement lisse. Il y avait de nombreuses boutiques et par conséquents, beaucoup de vitrines où le soleil se reflétaient d'un côté, tandis que de l'autre elles laissaient voir les rayons et étagères des marchands. Ces derniers entreposaient çà et là des étalages devant leur boutique, encombrant légèrement la rue mais l'animant également. En fait, Shiriai rappelait fortement Al-Vor,Al-Chen ou Al-Jeit, même si cette ville volante ne lui avait pas encore montré une majestueuse beauté à l'égal de la capitale de Gwendalavir.

Les deux femmes s'arrêtèrent enfin devant une auberge, où Raiten dissout son rôle de guide comme avec de l'acide : de façon rapide et efficace. Elle lança une petite bourse à Lexi, et cette dernière voulant l'attraper prestement, failli la louper, les réflexes émoussés par le bridage de ce satané joyau. Elle remercia et salua sincèrement son guide et sauveteuse du jour, puis rangea la bourse à l'intérieur de sa veste en cuir sombre avant de s'engouffrer dans l'auberge .

Elle se renseigna autant que possible auprès de l'aubergiste, puisqu'elle ne comptait pas se rendre à la bibliothèque.Elle discuta également avec d'autres clients pour obtenir le plus d'informations et de détails possibles. Elle calcula rapidement combien de temps elle tiendrait avec cet argent, et prévu de rester deux nuits ici, le temps de s'informer plus sur la téléportation, et d'acheter des vivres pour quelques jours, en ne prenant que le strict minimum. Elle voyagerait à pied évidemment, une fois téléportée au lieu voulu. Après avoir observé quelque cartes et discuter du contexte politique entre les nations, elle prit la décision de se rendre en territoires neutres, dans l'un des villages marchands. Ce soir là, après s'être lavée et enroulée dans les draps, elle trouva le sommeil sereinement, la tête déjà pleine de projets, d'idées et d'envies.

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

-



MessageSujet: Re: Sur les toits du Nouveau Monde [FT : Lexi]   

Revenir en haut Aller en bas
Sur les toits du Nouveau Monde [FT : Lexi]
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Relations d'un tout nouveau monde
» [Fiche d'île] Les Mers du Nouveau Monde
» À l’aube d’un nouveau monde. — EVENT.
» Tout un nouveau monde à découvrir
» MI7 ► à la conquête du nouveau monde.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Manga Multiverse ::  :: Tenshi l’île céleste :: Shiriai-


Crédits : Design : Phoenix & Pingouin Règlements & Contexte : Phoenix
Forum optimisé pour Google Chrome.