Partagez | .
Dear Lost Memory
Messages : 318
Yens : 40
Date d'inscription : 07/01/2017
Localisation : Fuyu : Capitale de Yuki

Progression
Niveau: 42
Nombre de topic terminé: 13
Exp:
5/6  (5/6)
avatar
Zwei Baskerville Loup Blanc de Fuyu

-



MessageSujet: Dear Lost Memory   Sam 7 Oct - 12:57



Dear Lost Memory
Mist ~

Ça faisait quelques temps que vous trainiez tous les deux à Yuki. Mist dormait chez elle, et toi... Toi tu dormais à la belle étoile. Néanmoins, tu pouvais sentir, à chaque réveil, une sorte d'odeur nauséabonde, et de l'humidité sur tes lèvres. Comme si quelque chose se passait chaque soirée, sans que tu puisses t'en rendre compte. Tu te doutais bien de ta partie loup, mais tu n'avais encore aucune preuve... À moins que... Des cadavres à moitié dévorés étaient retrouvés tous les matins, près de la capitale. Était-ce par ta faute ? Avais-tu suivi ton instinct animal, et dévoré ces pauvres personnes, totalement innocentes ? Si c'était le cas... Alors tu étais devenu un criminel malgré toi. 

Tu étais là, adossé à un arbre, pensif. Tu grinçais des dents en réfléchissant. Tu ne pouvais pas y croire... Tu étais un justicier ! Un héros qui vainquait les criminels, qui sauvait la veuve et l'orphelin ! Tu étais... Un Baskerville ! Tu avais honte de toi. Tu espérais que ce n'était pas toi le responsable... Même si au fond, tu le savais très bien. Tu étais devenu une bête sauvage. Un monstre assoiffé de sang. Un démon... "Un jour tu termineras ce que je n'ai pas pu terminer", avait-elle dit... Ces paroles revenaient et revenaient souvent... Et ta crainte de perdre le contrôle s'intensifiait de plus en plus. Tu avais peur. Peur de toi-même.

Humf...

Tu décidas de partir, après un long soupir qui t'avait soulagé, aller voir Mist, que tu évitais depuis quelques jours. Étrange de la part d'un ancien stalker de la miss... Tout ça à cause de la stupide sorcière cheloue d'auparavant... 
Tu marchais avec hésitation jusqu'à la porte de la demoiselle. Inspirant un grand coup, tu toquas finalement, trois fois. Puis, tu te mis à te frotter la nuque spasmodiquement, fixant le poignet avec tant d'insistance qu'une perle de sueur glissa sur ton front. 

Mist ? T'es là ?

Dis-tu, d'un ton fragile.
Il fallait absolument que tu la retrouves. Tu devais lui parler de ce qu'elle était avant. Son changement de personnalité brutale t'inquiétait depuis un long, très long moment. Tu n'avais jamais osé lui en reparler, depuis le jour où elle t'eut sauvagement massacré à cause de ça. Mais les sujets tournant autour de la mémoire t'étaient très sensibles... Tu ne pouvais pas ignorer ça. Toi qui avait complètement perdu tes origines... Et oublié ton propre nom.


 
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 530
Yens : 456
Date d'inscription : 24/10/2016

Progression
Niveau: 88
Nombre de topic terminé: 27
Exp:
0/6  (0/6)
avatar
Mist Baskerville ☠ Faucheuse de brume ☠

-



MessageSujet: Re: Dear Lost Memory   Dim 8 Oct - 10:54



feat. Chienne des Baskerville
Dear Lost Memory

Mist était finalement rentrée au bercail après plusieurs semaines d’absence à tataner bien comme il fallait les petits écolos de Minshu. Elle s’était bien amusée là-bas, avait pris plaisir à maltraiter les faibles, à abattre les plus résistants, à détruire des quartiers. L’aérokinésiste avait même une prime à son nom maintenant. Au moins, les moins couillons tâcheraient d’éviter de croiser sa route… Et puis, avoir une affiche à sa tête, c’était une satisfaction perso : d’ordinaire, elle tâchait d’assassiner discrètement, mais quand il s’agissait d’intimider, elle laissait volontairement les autorités l’admirer un coup, avant de disparaître.

Par contre, elle avait mangé une sévère défaite dont elle se remettait vraiment pas… Cette salope… Un jour, Mist lui ferait payer cher cette humiliation, prendrait plaisir à faire gicler le sang de cette immondicité. Alors ouais, ça rajoutait encore une tête à sa « To Kill List », mais c’était quand même essentiel pour l’Esper de se débarrasser de cette chose. D’ailleurs, elle choperait Zwei au passage, histoire que ce con puisse constater sa victoire, au lieu de devoir la traîner comme une vieille chaussette pour éviter sa mort. Evidemment, Sul Hei n’avait pas daigné les recevoir pour un truc aussi débile, mais, l’info transmise aux gardes, son devoir d’élue était fait. Aux fonctionnaires de se démerder un peu maintenant !

Ça faisait bien quelques jours que Mist n’avait pas revu le décoloré des cheveux. Il ne lui manquait pas. Après tout, c’était ce stalker qui s’amourachait comme un benêt, pas l’inverse ! Bon, après, la tueuse avait vécu trop d’aventures aux côtés de ce glandu pour affirmer qu’elle ne l’appréciait pas… Il l’avait quand même sauvée, mais la Fuyujin aux couettes l’avait aussi fait un paquet de fois. Tu parles d’une relation… Et puis, tous ces smacks, à quoi ça rimait ? Elle jouait avec lui, c’était indéniable… Mais bon, ça allait quand même un peu trop loin pour que ça reste simplement du pur machiavélisme… En bref, la belle aux yeux d’azur était un peu paumée vis-à-vis du Baskerville…

Mist était sortie, ce matin, juste pour traîner, comme au bon vieux temps. Elle savait qu’elle allait pas tarder à être renvoyée au casse-pipe, au vu de l’affrontement qui se profilait contre la team Tabasco. En plus, cela fait quelques jours qu’elle se demandait si Fuyu était si bien que ça… La demoiselle ne doutait pas de sa loyauté, mais quelques trucs lui échappaient… Il lui semblait que quelque chose ne tournait pas rond, mais quoi ? Enfin bref, c’était stupide de se pourrir la tête de si bon matin, et elle changea bien vite ses réflexions. En rentrant, elle aperçut une silhouette qui lui était beaucoup trop familière.

« Zwei… »


Mine de rien, voir cette face d’ahuri lui faisait plus de bien qu’elle ne l’admettait.

« Bah alors, tu peux plus te passer de moi ? »

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 318
Yens : 40
Date d'inscription : 07/01/2017
Localisation : Fuyu : Capitale de Yuki

Progression
Niveau: 42
Nombre de topic terminé: 13
Exp:
5/6  (5/6)
avatar
Zwei Baskerville Loup Blanc de Fuyu

-



MessageSujet: Re: Dear Lost Memory   Dim 8 Oct - 11:22



Dear Memory
Mist ~

SKAOXAIDQODZLFMSGBL ?!

Tu avais sursauté en entendant une voix soudaine derrière toi, la queue relevée, les oreilles redressées, poils hérissés, avant de fondre au sol, de te retourner et de faire un salto arrière, dagues sorties, dont l'une était pointée vers celui — ou plutôt celle — qui venait de t'interpeller — et t'effrayer...

Quelle tête tu faisais... C'en était à mourir de rire. Les yeux grand ouverts, les dents serrées, le visage pâle comme si tu allais t'évanouir, et les jambes tremblantes, comme un squelette n'arrivant pas à tenir debout. Cela faisait tellement de bruit qu'on croirait entendre des maracas. 

...C'était Mist.
Tu te redressas, faisant mine de rien, la tête relevée, le regard ailleurs, la poitrine relevée. La position était si exagérée qu'on voyait de suite que tu cherchais juste à ne pas montrer que tu avais eu une peur bleue. 

Oh... Euh... Salut Mist...

Tu lui tournas le dos, le temps d'inspirer et expirer lentement pour calmer ton cœur qui battait à cent à l'heure. Après quoi, tu lui refis face, le poing devant la bouche, toussotant un peu :

Je voulais... Te parler de quelque chose d'important.

Tu agitas ta tête de droite à gauche, vivement, pour examiner les alentours. Peu rassuré, tu poursuivis frottant à nouveau ta nuque — c'en était devenu un tique, qui montrait bien que tu étais mal-à-l'aise.

On devrait voir ça à l'intérieur...

Terminas-tu, un peu embarrassé. Faut dire que tu t'étais payé la honte. Qu'est-ce qu'elle allait penser de toi maintenant, hein ? Un pauvre peureux, un petit louveteau paranoïaque. Gênant.

Après, il y avait autre chose...
Ça faisait pas mal de temps que tu ne l'avais plus revue. Retrouver son visage si magnifique et ses yeux bleus scintillants était très agréable. Toujours aussi jolie...

 
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 530
Yens : 456
Date d'inscription : 24/10/2016

Progression
Niveau: 88
Nombre de topic terminé: 27
Exp:
0/6  (0/6)
avatar
Mist Baskerville ☠ Faucheuse de brume ☠

-



MessageSujet: Re: Dear Lost Memory   Dim 8 Oct - 23:53



feat. Chienne des Baskerville
Dear Lost Memory

Zwei… Sa sale tronche n’avait absolument pas manqué à Mist. Au contraire, elle avait été tranquille pépère pendant quelques jours, sans avoir à calmer les fougues de ce stupide stalker. Cette amourette, c’était mignon, ça lui faisait plaisir, mais c’était quand même bien gavant à la longue. Alors forcément, dès qu’il avait manifesté son intention de rester un peu l’écart, elle était pas venue le contredire, s’était empressée de rappliquer chez elle, avec un grand sourire. Sans déconner, elle était une tueuse, pas une baby-sitter pour handicapés mentaux…

Bon, évidemment, Zwei avait toujours autant la pétoche qu’auparavant. Aucune classe, aucune virilité… Juste un faible chienchien sans défense… Mist l’avait simplement abordé, sans chercher à se foutre de sa gueule, pour une fois, et l’autre avait bondit en arrière dans un cri de pucelle égorgée, se mettant en garde d’un air si pathétique. Bordel, pourquoi cet idiot tenait tant que ça à offrir un trombi l’humiliant à l’Esper. A chaque fois, il fallait qu’il tire une dégaine de trouillard se pissant dessus… C’était vraiment une habitude à la con. Et la belle aux yeux d’azur n’avait même pas le foi de se marrer : elle se contenta de soupirer, tandis que le Baskerville se relevait comme si rien ne s’était passé. Quel abruti…

« T’es vraiment le pire pétochard que j’ai jamais rencontré… »


Mist se devait d’être franche avec ce type. Mais bon,  le sujet fut assez rapidement écarté puisque ce gugusse, après avoir surveillé les alentours, notant les quelques natifs qui pourraient raconter une anecdote à se tordre de rire à leurs gamins le soir, affirma avoir un truc pas trop dénué d’intérêt à raconter. La Fuyujin aux couettes lui adressa un regard interrogateur, persuadée que c’était encore une de ses techniques de drague foireuses… Après tout, il était incapable de penser à autre chose en sa présence…

« Tu m’ennuies, Zwei… »


En plus de ça, ce guignol se permit de réclamer à ce que la discussion se fasse chez Mist. Il était vraiment devenu pénible… Et puis quelle malchance de tomber sur lui aujourd’hui… Une belle journée de merde en perspective. Sans même prendre le temps de lui répondre, sans lui jeter un seul regard, elle s’occupa d’ouvrir la porte de sa piaule, avant d’aller se caler sur une table, croisant les jambes. Pas un mot, juste attendant que Zwei ait le cran d’entrer. Après quelques secondes, elle reprit :

« De quoi tu voulais me parler ? Je préfère te prévenir, si c’est encore des conneries, je te coupe la queue pour de bon ! »


Tout ceci dit avec le plus neutre et froid des visages. Ce n’était pas une menace à la légère. Fuyujin ou pas, Zwei serait violenté s’il devenait trop pénible. M’enfin, il semblait adorer ça, ce gros maso…
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 318
Yens : 40
Date d'inscription : 07/01/2017
Localisation : Fuyu : Capitale de Yuki

Progression
Niveau: 42
Nombre de topic terminé: 13
Exp:
5/6  (5/6)
avatar
Zwei Baskerville Loup Blanc de Fuyu

-



MessageSujet: Re: Dear Lost Memory   Lun 9 Oct - 0:24



Dear Memory
Mist ~

Humf ! Décidément, tu ne penses qu'à ma queue ! Laisse-la un peu tranquille, tu veux ? Ça en devient gênant...

Lanças-tu en grimaçant un peu, alors que l'autre aérokinésiste s'était assise à une table, l'air blasée.
En fait, elle n'était pas très contente de te voir. À vrai dire, pas du tout. Au contraire... C'était limite elle ne voulait pas se barrer. Tu fus un peu vexé de le constater, mais tu n'affichas rien d'autre qu'un visage froid, rivalisant avec celui de la belle garce aux yeux azurs. Cependant, l'insulte de "pétochard" t'avait sérieusement agacé. Tant que tu claquas la porte derrière toi, avec une violence si grande qu'elle frôla de se briser. Tu poussas un "Humf" nerveux, essayant désespérément de te calmer, et de te revenir de faire un carnage comme celui avec le Piaf d'il y a quelques semaines. 

Tu peux pas t'empêcher de m'énerver hein... C'est presque à croire que tu le fais exprès... 

Tu grognas, lourdement, les crocs sortis, involontairement. Encore ton côté bestial qui resurgissait... 
Tu soupiras, t'asseyant à ton tour, décalant et avançant ta chaise pour te mettre face à l'autre, assez proche pour imposer ton air menaçant. 

Mais bon, je ne suis pas venu pour te dresser...

Suite à ces paroles, ton visage s'adoucit, devint plus doux, plus anxieux. 
Tu ne voulais pas tourner autour du pot, alors tu ne perdis pas de temps, et balanças tout d'un coup :

Je voulais te parler de... Ton changement de personnalité., tu poursuivis, mains liées entre tes jambes, les yeux plongés dans les siens, avec grand sérieux, Comme je te l'ai déjà dit, tu as été une criminelle. Recherchée en plus. Et puis, tout à coup, tu es devenue... Ce que tu es maintenant. 

Tu soufflas, te frottant la nuque à nouveau, le regard ailleurs.

Tu détestais Long et Sul Hei. Tu leur crachais dessus même. C'est incroyable de voir que ta prime a été enlevée aussi soudainement, et que tu aies changé aussi brusquement. C'est comme si... On t'avait fait un lavage de cerveau... Ou jeté un sort, je sais pas...

Tu réfléchis quelques instants avant de croiser à nouveau son regard bleu, dubitatif. 

Je ne sais pas ce qui s'est passé... Mais je le saurai un jour. Je chercherai, je trouverai. Aussi longtemps qu'il le faudra., tu te rapprochas de Mist, la fixant avec insistance, À moins que tu ne saches déjà quelque chose ?

Demandas-tu, reliant tes mains, coudes posés sur tes genoux, le dos légèrement penché vers l'avant. Il fallait vraiment que tu saches ce qui avait pu se tramer pour qu'elle soit comme ça... Ce changement était si flagrant... Trop rapide et brutal pour que cela soit dû simplement par sa propre volonté...

Plus qu'à attendre si l'autre allait te flanquer une raclée, en disant que tu racontais des conneries, ou non...

 
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 530
Yens : 456
Date d'inscription : 24/10/2016

Progression
Niveau: 88
Nombre de topic terminé: 27
Exp:
0/6  (0/6)
avatar
Mist Baskerville ☠ Faucheuse de brume ☠

-



MessageSujet: Re: Dear Lost Memory   Mar 10 Oct - 12:32



feat. Chienne des Baskerville
Dear Lost Memory

Cette réflexion sur sa queue… Mist savait Zwei obsédée par le sgueg qu’il ne possédait pas, mais quand même… Y’avait des limites quoi ! Là, on parlait juste de quelques poils un peu longs, cadeau de la salope du manoir délabré de la forêt luxuriante. Rien de bien glorieux, une connerie qu’il planquait en permanence… Quel mal y avait-il à proposer de la couper ? Aucun… Juste du pur altruisme de la part de l’aérokinésiste… et une pointe de sadisme aussi… Mais bon, à force, le Baskerville avait dû comprendre que les menaces qu’elle balançait au pif n’étaient jamais vraiment hasardeuses, et elle pouvait les exécuter à tout moment sur un coup de tête. Le reste ne dépendrait que de lui…

« C’est toi qu’est gênant, Zwei ! Arrête de faire ta chochotte ou casse-toi de suite ! »

Évidemment, ce grand con n’était pas capable de faire trois pas sans manquer de tout péter sur son passage… Toujours aussi vénère et avec un sens de l’humour de merde, il réagit comme un gamin aux provocations de Mist, claquant avec violence la pauvre porte qui n’avait rien demandé, ce qui lui valut un sévère regard noir de la tueuse. Il valait pour Zwei de ne pas recommencer… La belle aux yeux d’azur l’avait déjà violenté en ces lieux par le passé, rien ne l’empêchait de faire pareil aujourd’hui… Absolument rien… Le sceau de Long n’avait plus sur elle l’emprise qu’il avait par le passé, dans le sens où elle pouvait désormais massacrer le Baskerville, sans le tuer, sans être brûlée par lui… Et puis bon, elle n’avait pas besoin de ce tatouage vraiment moche pour être fidèle au Dragon.

Et pendant ce temps-là, l’autre abruti qui continuait de blablater, comme si de rien n’était. Toujours en faisant sa choupinette bien sûr. Pauvre petit bout de chou qui se sentait un peu martyrisé verbalement par Mist… Heureusement, dans sa grande bonté, il ne comptait pas dr- Attends, what ?! La Fuyujin aux couettes avait bien entendu le baratin qu’il pipait ??? Mais il était décidément complètement chtarbé, celui-là… Une vive bourrasque vint l’assaillir quelques secondes, pour bien l’avertir de sa situation actuelle. La manipulatrice d’air n’avait même pas daigné le regarder, n’ayant pas besoin de cela pour le calmer.

« Fais quand même gaffe à ce que tu dis ! Ici, c’est pas moi le chienchien soumis… »


Et puis finalement, Zwei se lança dans le vif du sujet. Avec toutes ces conneries, Mist en avait presque oublié qu’il avait une chose intéressante à mentionner. Ce coup-ci, elle le regarda, écoutant ses mots avec un air blasé, mais une attention bien dissimulée. Cette discussion avait déjà eu lieu par le passé…  À l’époque, la demoiselle avait pété un câble et s’en était violemment prise à son interlocuteur… Mais depuis, d’étranges rêves la troublaient, et le sentiment de ne pas être dans son état normal la perturbait…

Encore une fois, il évoquait un passé de criminelle, recherchée même à Fuyu… Impensable… Crachant sur Long et Sul Hei… Stupide… Zwei racontait encore des conneries, non ? Alors pourquoi diable Mist n’arrivait-elle pas à s’en convaincre ? Ça semblait tellement débile ce qui se disait… et pourtant pas tant que ça…

« … »

Mist ne savait pas quoi dire, pas quoi faire. Elle ne croyait pas Zwei… C’était un bon gros mytho des familles. Il pouvait même raconter ces conneries pour arranger sa propre situation… Pourtant, ce n’était rien de plus qu’un stalker amouraché… Pourquoi irait jusqu’à raconter des bêtises lui faisant courir un gros risque ??? Perplexe, la gonzesse au teint pâle plongea ses yeux froids dans le regard grisâtre un peu idiot du Baskerville.

« Je sais pas… C’est tellement débile ce que tu racontes… J’ai tué un paquet de fois avant d’arriver ici, mais depuis que Long m’a choisie, je n’agis que pour Fuyu… Mais… C’est bizarre… Je fais des rêves chelous parfois… »

Mist marqua un temps de silence, détournant les yeux.

« Tu sais bien que je vais encore t’éclater la tronche quand j’aurai compris que tu te fous de moi. Alors pourquoi t’insistes à ce point ? »


Nouveau temps de silence.

« Et puis, même si t’es pas crédible dans le rôle, tu balances à tout-va que t’es un justicier, non ? Pourquoi voudrais-tu que je redevienne une criminelle recherchée ? »
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 318
Yens : 40
Date d'inscription : 07/01/2017
Localisation : Fuyu : Capitale de Yuki

Progression
Niveau: 42
Nombre de topic terminé: 13
Exp:
5/6  (5/6)
avatar
Zwei Baskerville Loup Blanc de Fuyu

-



MessageSujet: Re: Dear Lost Memory   Mar 10 Oct - 22:12



Dear Lost Memory
Mist ~

Et voilà que la petite peste à couettes balance des bourrasques sur la gueule de Zwei, qui n'avait absolument rien fait ou dit de particulièrement méchant... Ah ! Dresser ? C'était ça qui l'avait dérangée ? Gênée après avoir pensé à des séances bondages avec le Baskerville, elle avait laissé son instinct de tsundere pendre contrôle de son corps, et, ainsi, massacrer le sublime visage du faucheur écarlate. 

Celui-ci resta totalement neutre, bien qu'il avait plein d'égratignures. Il essuya le sang dégoulinant sur son front et joues d'un simple geste du revers de la main. Pas le temps pour péter un câble et sodomiser cette pauvre fille, il fallait parler. 

D'ailleurs, il en fallut du temps pour que Mist se décide enfin à répondre ! Néanmoins, son air totalement perdu faisait craquer le loup blanc qui se contenait, et n'affichait rien d'autre qu'un faciès neutre, ni froid, ni doux. Il l'écouta sagement, attentivement, avant de reprendre la parole, après un court moment de réflexion : 

Je suis bien un justicier., dit-il avec grand sérieux, C'est pour ça que je dois savoir ce qui s'est passé. Je ne pourrai jamais tolérer ce changement si il n'est pas volontaire. Jamais., justifia-t-il, sincèrement, ses traits s'adoucissant.

Le justicier ferma les yeux quelques instants, pensant. Vint un soupir, et il rouvrit ses paupières à moitié, dévoilant à nouveau ses yeux gris. Il poursuivit donc :

À toi de voir si tu me crois ou pas. Dans tous les cas, je continuerai à chercher. Je trouverai un jour. Je te le promets.

Il termina par un sourire chaleureux et rassurant. Il ne put se retenir d'enlacer sa bien-aimée dont il était honoré de protéger, dont il était honoré d'aimer...

Mist ne semblait guère le croire, mais cela n'avait que très peu d'importance. Elle était perdue. Elle ne comprenait pas. Mais Zwei était bien déterminé à savoir ce qu'il y avait eu entre temps, et il croyait en sa réussite, fermement. 

Il fera payer à celui qui avait osé toucher à l'élue de son cœur.
 
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 530
Yens : 456
Date d'inscription : 24/10/2016

Progression
Niveau: 88
Nombre de topic terminé: 27
Exp:
0/6  (0/6)
avatar
Mist Baskerville ☠ Faucheuse de brume ☠

-



MessageSujet: Re: Dear Lost Memory   Sam 14 Oct - 0:02



feat. Chienne des Baskerville
Dear Lost Memory

Mist était décidément sacrément balèze ! Et Zwei vraiment pourrave ! L’aérokinésiste s’était contentée d’y aller mollo avec lui, le prévenant simplement du risque qu’il courrait s’il continuait de se la jouer en sa présence et chez elle. Quelques petites bourrasques de rien du tout… Et pourtant, l’autre idiot frôlait déjà l’hémorragie, le visage contenant au moins autant de sang qu’une pizza de sauce tomate. Pitoyable ! Il allait falloir que la Fuyujin aux couettes l’entraîne encore plus… le violente davantage… le fasse encore plus souffrir… Bon, elle adorait ça, même si, à la longue, c’était moins amusant de le voir se tordre de douleur et péter un câble. Disons qu’elle le préférait plus dragueur qu’autre chose. Bon, au moins, ce couillon avait su ne pas perdre la face. Même si ça aurait été mieux de rien manger de base.

Mist avait beaucoup causé. C’était pas dans ses habitudes de se confier à Zwei, mais vu qu’elle était un peu perturbée par ces visions bizarres, et que c’était la deuxième fois que le stalker insistait, sachant en plus ce coup-ci ce qu’il risquait, elle avait choisi de mettre un peu de côté sa froideur d’ordinaire. Après, elle était pas non plus devenue la reine des bisounours, mais au moins, elle écoutait l’autre avec un peu plus d’intérêt que les fois précédentes, tout en disant clairement ce qu’elle pensait. Pas trop non plus, sinon le Baskerville se ferait des idées…

Pour la première fois depuis qu’elle le connaissait, Mist n’explosa pas de rire, n’eut même pas un rictus lorsque Zwei s’affirma encore justicier. Bien sûr, la tueuse se foutait toujours de sa gueule intérieurement, ne croyant absolument pas à ce genre de connerie. Fuyu était beaucoup trop froide pour ça… Mais le décoloré des cheveux l’avait sauvée y a pas longtemps, elle pouvait au moins lui faire cette unique faveur en retour… Chacun son délire… Bref, elle ne le critiqua pas à ce sujet, mais ne put s’empêcher de répliquer par la suite, toujours sur un ton glacial et avec un visage neutre :

« T’en sais rien si c’était pas volontaire ! Qui me dit que t’es pas tout simplement givré ? Entre tes idées de justice et de sexe masculin, y’aurait de quoi pourtant !!! »

Évidemment, Mist avait beau s’être un peu ouverte, elle ne pouvait pas croire Zwei si facilement… Il y avait des choses qui la déroutaient complètement, concernant notamment Long et Sul Hei. Comment imaginer un seul instant qu’elle avait pu agir contre eux ??? C’était vraiment impensable, et le fait que quelqu’un connaissant aussi bien l’Esper que ce benêt le lui dise la foutait bien en rogne.

Et puis il sortit sa dernière réplique gonflante, avant de prendre l’assassine dans ses bras. Elle soupira un bon coup, avant de le repousser doucement, sans vraiment de conviction. Mist réfléchissait encore aux dernières paroles du Baskerville. C’était encore bizarre pour elle de le voir se bouger autant le train juste pour ses beaux yeux… Enfin bon, ce n’était qu’un jeu. La demoiselle lui sourit gentiment, en conservant son ton glacial :

« Je te crois pas. »

Son sourire disparut par la suite. Mist n’allait pas le victimiser ce coup-ci. Mais bon, l’histoire de Zwei était beaucoup trop absurde pour être prise au sérieux. Toutefois, pour conforter son choix, la meurtrière avait une dernière question à lui poser. Elle le fixa droit dans les yeux.

« Tu préfères la moi d’avant ou celle de maintenant ? »

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 318
Yens : 40
Date d'inscription : 07/01/2017
Localisation : Fuyu : Capitale de Yuki

Progression
Niveau: 42
Nombre de topic terminé: 13
Exp:
5/6  (5/6)
avatar
Zwei Baskerville Loup Blanc de Fuyu

-



MessageSujet: Re: Dear Lost Memory   Sam 14 Oct - 0:32



Dear Lost Memory
Mist ~

« Je ne te crois pas. »

Ces paroles raisonnèrent dans son esprit. Longuement. 
Le Baskerville n'était point étonné, il l'avait prévu, il le savait. 
Il ne fit que soupirer, se remettant correctement sur sa chaise, jambe sur l'autre, bras croisés, dos bien collé contre le dossier de sa chaise, le menton légèrement relevé, les yeux fixant presque froidement, à nouveau, la belle magicienne fuyujin. Il restait bien frustré, déçu. Cela lui rappela, pendant un court instant, ce qui s'était passé avec Zoro... Zwei secoua sa tête de droite à gauche en conséquence, essayant de s'ôter ce mauvais souvenir.

Quand soudainement, alors que Mist venait de perdre son sourire, celle-ci posa une question fort déconcertante. Tant que le justicier en frôla de tomber de sa place. Il déglutit, et se mit à réfléchir. Répondre celle du passé allait provoquer sa mort; répondre celle actuelle ? Elle lui demanderait d'oublier celle d'autrefois, et pouf ! Plus aucune chance qu'elle retrouve ses souvenirs, et qu'elle lui dise ce qui s'est passé. Car il était persuadé qu'elle n'avait pas pris cette initiative par elle-même... La connaissant bien.

Puis, tout à coup, le loup blanc eut un sourire.
Un sourire vilain, qui ne dura qu'un bref moment, pour laisser place à un Zwei romantique, séducteur, rayonnant comme un beau garçon dans les shōjos. Il se mit à genoux devant sa belle et charmante princesse, lui prenant les mains en la regardant droit dans les yeux, les siens pétillants d'envie.

Veux-tu m'épouser ?

Demanda-t-il d'une voix minaudante et suave.
Il se retenait d'éclater de rire. Il n'en montrait rien. L'ancien lieutenant savait très bien jouer la comédie. C'était après tout le meilleur moyen de dévier la question. Après, si la brunette acceptait... Ce qu'il doutait fortement... Alors... Alors problème. Bug. Bug... Et encore. Limite si il n'allait pas mourir d'une crise cardiaque, notre bon — pas si vieux — Zwei !
 
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 530
Yens : 456
Date d'inscription : 24/10/2016

Progression
Niveau: 88
Nombre de topic terminé: 27
Exp:
0/6  (0/6)
avatar
Mist Baskerville ☠ Faucheuse de brume ☠

-



MessageSujet: Re: Dear Lost Memory   Sam 14 Oct - 9:48



feat. Chienne des Baskerville
Dear Lost Memory

Mist n’aimait pas que Zwei parle de ce passé qui n’existait que dans sa cervelle de moineau. Elle ne savait pas où il avait pu dénicher un pareil dépotoir d’absurdités, mais elle ne doutait pas que cela soit totalement faux. Et pourtant, le décoloré des cheveux trouvait toujours le moyen de la ramener à ce sujet… Ce qui rendait l’aérokinésiste de plus en plus furax, car ça devenait beaucoup plus chiant que de jouer face à une mémé de quatre-vingt-dix piges au Scrabble… Le perroquet de service lui ressassait sans arrêt ce baratin incohérent et inapproprié, et, comme par hasard, il n’y avait que lui qui possédait ce genre de souvenir… Comme par hasard…

Du coup, Mist avait choisi de lui poser une question assez simple de premier abord, mais qui plaçait en réalité Zwei face à une impasse. S’il avait les couilles d’affirmer qu’il préférait une nana crachant sur Long, alors la tueuse le massacrerait sévère avant de le livrer à Sul Hei, car ça faisait déjà plusieurs fois qu’il insultait le Dragon. Par contre, s’il était honnête et avouait préférer sa version actuelle, alors il n’y aurait plus qu’à oublier cette version du passé parfaitement inexistante. La manipulatrice d’air était fière de ce petit dilemme face auquel elle le plaçait. Rien qu’à voir sa tête, rien qu’à voir comment il manqua de se vautrer, elle savait qu’elle avait touché au but. Plus qu’à savoir quel choix ferait ce benêt.

Malheureusement, Zwei se montra, pour une fois, plutôt malin, ou alors très très con au choix… Un bref sourire apparut sur son visage, avant qu’il finisse par se mettre à genoux, chopant les mains de Mist, puis croisant son regard. Une demande en mariage… Rien que ça… Totalement à côté de la plaque par rapport à la question précédente… Mais la belle aux yeux d’azur en fut tellement surprise et gênée, qu’elle perdit ses mots et oublia son petit plan machiavélique. C’est à peine si elle put balbutier quelques mots :

« Qu-qu-qu- Quoi ?! »

Mist détourna les yeux, fixant sans grand intérêt une armoire, cherchant simplement à fuir le regard de l’autre bouffon dragueur. Elle avait levé la main pour le gifler, mais l’avait ensuite laissée retomber, sans réelle conviction. Gênée, la demoiselle ne manqua pas de rougir, même si c’était au moins la dix-millième fois que l’autre amouraché tentait de la séduire… L’assassine n’avait jamais appris comment faire face à ce genre de situation autrement que par un meurtre…

« Pourquoi tu me demandes ça comme ça ? »

Mist ne comprenait vraiment pas ce qui se passait dans l’esprit du type qui lui faisait face. Il savait qu’il risquait sa peau à chaque connerie qu’il prononçait, et pourtant en débitait un sacré paquet… Mais bon, l’Esper eut tout à coup une nouvelle idée, inspirée par un sentiment qu’elle ne comprenait pas vraiment. Mais ça semblait marrant. À son tour, elle fixa Zwei, un air séducteur sur le visage, plongeant ses yeux de glace dans le gris de l’autre, répondant à sa demande :

« Si tu oublies cette criminelle et que tu me montres l’abysse… »


Capa contextuelle:
 

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 318
Yens : 40
Date d'inscription : 07/01/2017
Localisation : Fuyu : Capitale de Yuki

Progression
Niveau: 42
Nombre de topic terminé: 13
Exp:
5/6  (5/6)
avatar
Zwei Baskerville Loup Blanc de Fuyu

-



MessageSujet: Re: Dear Lost Memory   Sam 14 Oct - 11:21



Dear Lost Memory
Mist ~

Oh, qu'il pouvait être rusé parfois ! Sa demande avait bien fait effet... Trop bien même. Elle avait tenté de le gifler, mais finalement, elle n'a rien fait. Elle a détourné le regard, et Zwei profita de ce moment pour pouffer de rire, discrètement, la main plaquée contre ta bouche, les lèvres serrées pour ne pas laisser sortir un rire trop audible. Il ne répondit point à la question qui suivit, un sourire sarcastique — et satisfait — aux lèvres. Il se doutait bien qu'elle allait refuser. Elle ne l'aimait pas tant que ça... Si ?

HEIIIIIIIIIIIIIN ?!

Il se redressa brusquement, reculant de quelques pas en frôlant de tomber en touchant la chaise, après qu'elle tourna ses yeux vers lui, et prononça ces paroles, ces paroles qui augmenta la température de son corps d'un cran, et rendit son visage complètement écarlate. Évidemment, elle ne l'avait pas "accepté" directement. L'aérokinésiste souhaitait quelque chose en échange, soit "oublier l'autre criminelle" — ce qu'il n'allait pas faire, mais qu'il allait faire croire — et lui... Montrer l'Abyss... Que le Baskerville ne contrôlait plus...

....

Il savait que c'était trop dangereux. Mais... Bon, Mist était balèze, elle n'allait pas se faire dévorer par ces chains, n'est-ce pas ? Il soupira, fermant les yeux quelques secondes, songeant.

Tu veux VRAIMENT ouvrir l'Abyss ? Noise, tu sais très bien que tu risquerais d'en mourir ! Tu ne la contrôles plus !
La ferme Doldee ! Je sais très bien ce que je fais...
L'amour te rend complètement fou !


L'ancien lieutenant aux cheveux d'argent tendit alors le bras sur le côté, et un portail à la lueur rouge et noire apparut aussitôt sur le sol. Le visage sérieux, avec une pincée d'inquiétude tout de même, le loup blanc décida d'attraper la tueuse aux yeux azurs, la soulevant princièrement, avant de bondir, et pénétrer ce monde qu'il avait connu... Pendant plus de cent ans.

Atterrissant doucement sur ses pieds, le justicier analysa les alentours de ses yeux gris, et déposa la demoiselle avant qu'elle n'explose de colère. 


Voilà l'Abyss...

Souffla-t-il, à contre-cœur.
Toujours aussi glauque... On pouvait entendre des grognements et des cris à en glacer le sang. Mais Zwei était devenu totalement indifférent à cela. Après tout, il en avait pris l'habitude. Malheureusement...

Nous n'allons pas rester longtemps... Je ne la contrôle plus, je te l'ai déjà dit. Ces chains, dès qu'elles nous verront, n'hésiteront pas à nous tuer...

Avertit-il, d'un ton autoritaire. 
Il se mit à marcher, avec une méfiance incroyable. Être paranoïaque n'était plus un défaut dans cet endroit...
 
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 530
Yens : 456
Date d'inscription : 24/10/2016

Progression
Niveau: 88
Nombre de topic terminé: 27
Exp:
0/6  (0/6)
avatar
Mist Baskerville ☠ Faucheuse de brume ☠

-



MessageSujet: Re: Dear Lost Memory   Sam 14 Oct - 12:34



feat. Chienne des Baskerville
Dear Lost Memory

Mist n’avait pas l’intention d’épouser Zwei. Elle savait déjà pas où elle en était avec lui, alors de là à s’engager à ce point, y’avait encore un peu de marge. C’est sûr, c’était un bon toutou fidèle, pas désagréable de dégaine quand il faisait pas la tronche pour grogner furieusement, un super punching-ball pour se défouler quand l’aérokinésiste en avait besoin… Et puis bon, il l’avait suivie un peu partout, se pissant régulièrement dessus certes, mais ne l’avait jamais abandonnée… Il l’avait sauvée aussi… Et même maintenant, le décoloré des cheveux était persuadé de l’aider en lui inventant un passé bizarre… Ouais, en soi, il y avait de quoi caser une nana dans les bras d’un mec… Mais bon, la tueuse n’était pas aussi facile… Elle voulait juste manipuler le Baskerville. Malgré tout, elle n’avait eu aucun mal à faire semblant d’accepter sa demande en mariage…

Et forcément, Zwei ne capta rien. Alors qu’il affichait une tête hilare jusqu’ici, dès que Mist eut révélé ses conditions, il se leva, manqua de se viander comme une tanche, criant comme une pucelle égorgée, rougissant comme s’il s’était fait ciblé par des tomates pourries. Ce coup-ci, ce fut la belle aux yeux d’azur qui manqua d’exploser de rire en l’observant. Quelle tête d’ahuri il faisait quand même ! Un sacré numéro de cirque ! L’Esper comprit en voyant ça qu’il n’avait jamais prévu qu’elle réponde oui. Pas de bol pour lui, elle était bien plus manipulatrice. Bon, elle ne voulait aucun mal au Baskerville, mais c’était le seul moyen de découvrir enfin ce qu’était l’abysse. Car vu comment l’amouraché l’avait avertie la dernière fois, ce devait être un truc vraiment balèze.

Zwei semblait vraiment buguer, ou tout du moins réfléchir. C’était un peu chiant et long, mais Mist ne doutait pas un seul instant de la réussite de son plan. Elle le connaissait désormais trop bien. Beaucoup trop même pour qu’ils soient de simples connaissances… M’enfin… Le Baskerville finit par se décider, suivant effectivement le choix auquel la manipulatrice d’air s’attendait. Il fit un geste avec son bras, et une sorte de portail dimensionnel à la Stargate s’ouvrit dans le sol. Un trou rouge et noir, duquel la demoiselle s’approcha, intriguée.

« Pas mal… »


C’est alors que Zwei l’attrapa et sauta dans le trou. Mist se laissa faire, vu qu’elle connaissait pas trop le mode d’emploi du machin. Mais sitôt qu’il la déposa, une fois qu’ils furent arrivés, elle s’empressa de l’assassiner du regard, avant d’observer avec intérêt le décor. C’était vraiment moche et complètement bordélique. Ça puait les égouts bien fermentés, mélangés à du sang. Et puis, l’ambiance sonore craignait aussi… Complètement ringard… Le Baskerville, faisant son rabat-joie de service, mit en garde la Fuyujin aux couettes, qui posa sur lui des yeux blasés.

« C’est bon ! Arrête de flipper, si tu peux pas les déglinguer, je le ferai sans souci, moi ! »


Et, sans plus attendre, elle se mit à marcher vers ces fameuses chaînes, curieuses de voir un peu leurs gueules. Et si baston, il devait y avoir, tant pis, ou plutôt tant mieux.
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 318
Yens : 40
Date d'inscription : 07/01/2017
Localisation : Fuyu : Capitale de Yuki

Progression
Niveau: 42
Nombre de topic terminé: 13
Exp:
5/6  (5/6)
avatar
Zwei Baskerville Loup Blanc de Fuyu

-



MessageSujet: Re: Dear Lost Memory   Sam 14 Oct - 13:35



Dear Lost Memory
Mist ~

Zwei n'a jamais voulu revenir ici. Jamais. C'était bien le dernier endroit qu'il voulait revoir. Après tout, il avait passé des décennies ici, sans savoir comment en sortir. Horrible. Mais bon... Il ne pouvait rien refuser à cette brunette, n'est-ce pas ? Comme il ne pouvait rien refuser à Vincent...

Kssss...

Il grinça des dents, encore furieux contre lui-même. Il s'était juré de ne plus aimer personne. Cela rendait faible. Et une trahison pouvait totalement le détruire. Son cœur était fragile. Et cela, depuis toujours. Il avait donc développé une personnalité dure, un côté sévère, insociable... Mais son cœur était trop puissant, et malgré tout, il avait réussi à faire confiance, à aimer cette personne, cette femme qui marchait à côté de lui, cette magicienne qu'il avait intensément haïe longtemps, pourtant...

Il ne se comprenait pas. Il le savait. Il savait qu'il l'aimait. Il l'aimait beaucoup. La protéger était son but principal. Mais pourquoi ? Pourquoi ? C'était si compliqué pour lui. Au début, il avait développé une sorte d'attirance purement physique, qu'il n'avait jamais ressenti auparavant. Puis, peu de temps après, cela devint sérieux, et le Baskerville ne l'aimait plus seulement pour cela... 
Il avait connu des femmes jolies, comme Lottie... Mais c'était différent chez Mist. Et à peine était-il éloigné d'elle quelques temps, qu'il jappait déjà de profonde tristesse. Comme un chien abandonné par sa maîtresse...

Hehehehehe... Donc... Tu l'aimes tant que ça ? Et dire que c'est moi qui t'a poussé à la séduire ! Un simple jeu qui devint... Très sérieux d'après ce que je vois !
ARGH ! TA GUEULE !!! ARRÊTE DE DIRE DES CONNERIES !!


Zwei rougit, gonflant ses joues en croisant les bras, les yeux fermés. Amusée par tout ce spectacle, Doldee décida de faire son apparition, derrière le justicier à la cape rouge. Celui-ci de retourna brusquement, alerté à cause du vent violent qui vint souffler derrière lui. Son vêtement pourpre flottant les dans airs et ses cheveux poussés vers l'arrière, le loup blanc hurla :

QUI T'A DIT DE VENIR ?!
Hehehehehehehe.... Tu ne veux pas me présenter à ta chère amie ?
HUMF !

Doldee était un monstre titanesque, horrifiant, souriant de manière épouvantable constamment, et avait une voix démoniaque déconcertante. Lorsqu'elle se mouvait, ses chaines tintaient, et le sol tremblait un peu.
Le faucheur écarlate se tourna vivement vers l'aérokinésiste, se frottant la nuque nerveusement. 

Mist ? Hum..., dit-il, un peu hésitant, Voici Doldee, ma... Chain., il lança un vif regard noir à celle-ci, avant de reposer ses prunelles grises sur la fuyujin à couettes, On... On peut faire un pacte avec l'une d'entre elles, pour... Bénéficier de ses pouvoirs...

Il déglutit, faisant apparaître des fils enroulés à chacun des doigts de sa main droite. Le Baskerville ne semblait pas très à l'aise. Ce sujet lui rappelait tant de souvenirs avec son clan...

Il existe plusieurs pactes... Les pactes illégaux et... Les pactes légaux., il détourna son regard ailleurs, Les pactes illégaux sont faits par des gens ne faisant pas parti du clan Baskerville. Si on choisit d'en faire un, alors une horloge apparaîtra quelque part sur notre corps. Si elle venait à faire un tour complet... Alors on est condamné dans les profondeurs de l'Abyss... Et cela, pour toujours..., il marqua une courte pause, en fixant à nouveau l'aérokinésiste droit dans les yeux, Les Baskerville, eux, n'ont pas l'horloge. De plus, ils ne vieillissent plus.

Il mit sa capuche, baissant la tête en serrant les dents encore une fois.

Il faut bien réfléchir avant de faire ça..., murmura-t-il, le ton adouci, tandis que Doldee ricanait derrière lui.
 
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 530
Yens : 456
Date d'inscription : 24/10/2016

Progression
Niveau: 88
Nombre de topic terminé: 27
Exp:
0/6  (0/6)
avatar
Mist Baskerville ☠ Faucheuse de brume ☠

-



MessageSujet: Re: Dear Lost Memory   Sam 14 Oct - 19:40



feat. Chienne des Baskerville
Dear Lost Memory

Alors c’était ça l’abysse ? Pas aussi spectaculaire que ce à quoi Mist s’attendait. Un simple foutoir sans dessus dessous mal décoré… La hype qui alimentait l’aérokinésiste jusqu’ici était carrément retombée… D’après ce que Zwei racontait, elle pensait débarquer dans une taule du turfu, bourrée de créatures vraiment badasses et dangereuses, un paquet de machins qu’il serait très marrant de relâcher sur Seika. Mais là… Pas grand-chose… Juste un Baskerville se pissant une nouvelle fois dessus, multipliant les mises en gardes qui ne faisaient que souligner la trouille qui le hantait. A se demander si c’était vraiment un homme, tellement il chialait pour un rien…

D’ailleurs, celui-ci tirait vraiment une tête chelou, rougissant pour un rien… Il semblait carrément en transe. Tant pis pour sa poire. Mist continua sans plus le regarder. Malgré ce qu’elle avait pu dire, elle était sur ses gardes, prête à se déchaîner sur le premier ennemi un peu trouffion qui ferait face. Sa dernière défaite avait été beaucoup trop humiliante… et sous les yeux de Zwei en plus… Bref, elle devait se rattraper, et c’était pas en faisant n’importe quoi qu’elle y arriverait…

Et puis tout à coup, Zwei se mit à gueuler pour une raison inconnue. Mist se retourna, observant alors la présence dans le dos de cet idiot un énorme monstre aux traits efféminés. Le Baskerville semblait connaître cette chose, s’énervait même après elle. Il finit par la présenter à l’Esper, sous le nom de Doldi. M’enfin, Dildo ou Doldi, cette chose était donc ce qu’il appelait une chaîne. La tueuse flotta quelques mètres en hauteur, pour atteindre la tête de celle-ci, lui jetant un regard assassin et menaçant.

« Alors c’est toi qui laisses Zwei se faire violenter en permanence ? Eh bah bravo, t’es vraiment faible ! »

La belle aux yeux d’azur regagna ensuite terre, adressant un regard radouci à Zwei. L’explication de ce dernier était vraiment intéressante. Ainsi, il était possible de faire un pacte avec un de ces monstres pour obtenir sa puissance. Les conditions, la meurtrière s’en foutait royalement. Un sourire froid se dessina sur son visage, pendant que le Baskerville finissait de parler.

« J’en veux une ! »

C’est alors que Mist, entendant des bruits suspects, se retourna. Dans le décor un peu sale de l’abysse commençait peu à peu à se dessiner des formes bizarres. La manipulatrice d’air redevint froide d’apparence, laissant un peu de puissance se dégager, à l’image de bourrasques l’entourant petit à petit.

« Tiens tiens, on dirait que le comité d’accueil est arrivé ! »


Capas contextuelles:
 

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 318
Yens : 40
Date d'inscription : 07/01/2017
Localisation : Fuyu : Capitale de Yuki

Progression
Niveau: 42
Nombre de topic terminé: 13
Exp:
5/6  (5/6)
avatar
Zwei Baskerville Loup Blanc de Fuyu

-



MessageSujet: Re: Dear Lost Memory   Sam 14 Oct - 21:06



Dear Lost Memory
Mist ~

Lorsque Mist s'éleva dans les airs par complexe de taille devant Doldee, celle-ci eut un sourire plus grand, et ricana d'avantage :

Si je laisse mon honorable maître Zwei se faire violenter, c'est tout simplement parce que j'adore admirer ce spectacle ! C'est très drôle de voir mon maître aussi soumis !~

Le Baskerville eut un frisson, et répliqua aussitôt, horriblement embrassé, les oreilles redressées, et le visage à nouveau pivoine :
 
DOLDEE !!

La chain se dandina, en plein fou rire. Ses chaînes faisaient des bruits plutôt déstabilisants, donnant une ambiance plus sombre à ce monde. 
La bête poursuivit donc sa provocation :

En plus, il a l'air de beaucoup aimé cela ! Je sais ce que je dis : je peux ressentir les émotions de mon contractant, et je peux te dire qu'il veut sauvagement te baiser !~
QUOIIIIIIII !!?

Le justicier avait plusieurs envies, maintenant : défoncer Doldee... Et ensuite plonger sa propre tête dans le sol, telle une autruche. Non mais franchement, comment se payer une aussi belle honte devant l'être qu'il aimait ! Les joues roses, il grogna furieusement à l'encontre de son larbin démoniaque. Mais brutalement, il fut alerté par les paroles de Mist, qui laissaient penser qu'une ou plusieurs chains allaient arriver. Il se retourna, prêt à se défendre, dagues à lames bleues sorties. Quand tout à coup... Une silhouette apparut devant lui, comme un ninja sorti de l'ombre.

Oh tiens... Mais qui voilà !

Intrigué, Zwei s'avança un peu, assez pour mieux voir la personne, qu'il connaissait que trop bien : 

ECHO ?!
ALICE !

La faucheur écarlate eut un mouvement de recul. Un sourcil haussé, il poussa un "gné" d'incompréhension. Visiblement, Echo était concentrée sur une autre silhouette, qui s'esquissait plus loin, devant Mist.

Echo ! Mais qu'est-ce que tu fous ?!
Maître Zwei ?

La maid se retourna alors enfin, clignant des yeux plusieurs fois, comme médusée. Néanmoins, son visage était trop fatigué pour qu'on puisse remarquer quoi que ce soit. Elle se redressa, et ses mains, qui étaient devenues lames bleues, se cachèrent à nouveau dans ses longues manches. 
Sans un mot, ses prunelles bleues se dirigèrent vers l'aérokinésiste qu'elle reconnut vite :

Echo connaît cette femme... N'est-ce pas celle avec qui Zwei a eu des relations sexuelles ?, demanda-t-elle, d'une voix douce, au ton totalement stoïque.
QUOIIIIIIIIIIIIIII ?!!, hurla Zwei, totalement surpris et gêné. Il courut vers elle, l'attrapant par la col et la secouant sauvagement. Echo, impassible, ne disait rien, l'air blasée.

C-c-ce n-n-n'est p-p-pas le c-c-ca-a-a-as ?
TA GUEULE !!, aboya-t-il en continuant de l'agiter, enragé.

Quelles belles retrouvailles... Le Baskerville était tellement en colère contre son clone qu'il en oubliant le fait que sa bien-aimée cherchait une chain à contrôler...
 
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 530
Yens : 456
Date d'inscription : 24/10/2016

Progression
Niveau: 88
Nombre de topic terminé: 27
Exp:
0/6  (0/6)
avatar
Mist Baskerville ☠ Faucheuse de brume ☠

-



MessageSujet: Re: Dear Lost Memory   Sam 14 Oct - 22:25



feat. Chienne des Baskerville
Dear Lost Memory

Dildo continuait de se la jouer, mais elle n’était en soi qu’une simple soumise, incapable de bouger par elle-même. Une sous-race appartenant à un toutou lui-même bien soumis… Et à côté de ça, elle trouvait le moyen de la ramener… Stupide… Comme son maître… Mist l’écouta se foutre de la gueule de Zwei, pendant que celui-ci pétait un câble, comme souvent. Toutefois, elle avait pris l’habitude de défendre le Baskerville, qui était incapable de le faire par lui-même.

« Tu te marres, mais tu vaux pas un clou ! Je sais même pas pourquoi Zwei te garde… Perso, ça fait longtemps que je t’aurai laissé aux chiottes ! »


C’est alors que Dildo continua son petit speech, évoquant les idées dégueulasses qui parcouraient l’esprit du Baskerville. Mist haussa les épaules, même pas étonnée. Le décoloré des cheveux l’avait longtemps stalkée, avait même dormi dans sa piaule, tentant de lui sauter dessus. Autant expliquer à un type agonisant qu’il va crever. Du coup, elle observa simplement la scène d’un air blasé, silencieusement. Et Zwei qui n’assumait même pas…

Mais finalement, de nouvelles têtes s’incrustèrent dans la partie. Mist était déjà prête à les massacrer, se remémorant les paroles de Zwei. Il ne fallait pas sous-estimer ces gugusses. Alors qu’elle allait balancer des premières lames d’air, sans même chercher à discuter, l’autre idiot aux cheveux blancs envoya un nouveau nom dans le tas… Putain, encore une de ces mégères appartenant à sa bande de joyeuses connasses. Echo ce coup-ci… Par contre, il avait pas l’air particulièrement content de la revoir…

Et soudain, cette nouvelle venue plomba l’ambiance en quelques mots. Alors qu’elle entamait la discut’ avec Zwei, elle laissa entendre qu’il avait déjà baisé l’Esper. La soirée à l’auberge, son réveil le lendemain, tout ceci lui revint alors instantanément en mémoire. Une aura imposante et meurtrière l’entoura soudain.

« QU’EST-CE QUE T’AS DIT ?! »


Mist s’avança d’Echo, avant de lui envoyer une grosse patate d’air concentré dans la tronche, la balançant à perpèt’. Elle balança ensuite quelques bourrasques violentes sur Dildo. Désormais seule face à Zwei, il n’y avait plus aucune gentillesse ou neutralité sur son visage. Simplement de la haine meurtrière. La pression de l’air s’intensifia sur le Baskerville, jusqu’à l’allonger à terre, écrasé, incapable de bouger, l’entaillant un peu partout, comme souvent. La belle aux yeux d’azur se positionna au-dessus de lui, générant un petit cutter de vent sur sa main droite, qu’elle posa sur la gorge de l’autre, jusqu’à ce que le sang coule doucement. Ses yeux étaient aussi sombres que la Mort. Son Mizugan s'était embrasé afin d'intensifier la douleur ressentie par l'autre idiot.

« Si t’as quelque chose à dire avant de crever, c’est le moment. »


Mist n’aurait aucune hésitation à tuer Zwei. C’était une assassine, elle avait été formée pour ça.


Capas contextuelles:
 

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 318
Yens : 40
Date d'inscription : 07/01/2017
Localisation : Fuyu : Capitale de Yuki

Progression
Niveau: 42
Nombre de topic terminé: 13
Exp:
5/6  (5/6)
avatar
Zwei Baskerville Loup Blanc de Fuyu

-



MessageSujet: Re: Dear Lost Memory   Sam 14 Oct - 23:58



Dear Lost Memory
Mist ~

Et puis... Sans que personne ne s'y attende, Écho fut projetée plus loin dans le décor. Elle heurta un mur, si violemment qu'elle en cracha une rivière de sang, avant de glisser doucement jusqu'à finir couchée au sol, les yeux fermés, et le corps tremblotant. Elle était silencieuse. Elle l'avait toujours été. Elle souffrait même sans un mot. Sans laisser un son sortir de sa bouche...

Zwei, quant à lui, avait vu la scène avec horreur. Les yeux grand ouverts, il s'était tourné, à son grand malheur, vers sa servante, en hurlant son nom avec anxiété. Dos à Mist, il n'avait pas remarqué que cela venait d'elle. Et, avec une violence incroyable, il fut plaqué contre le sol, de force, avant d'être assailli de de tranchants d'air. 

La douleur était telle qu'il n'arrivait même plus à hurler après avoir crié trop fort. Il gémissait à peine. Puis, doucement, une sorte de couteau se positionna à sa gorge. C'était bientôt fini. Il le sentait. La mort était proche. Il l'avait déjà connue. Et juste en y pensant, il déglutît, et retint, avec le peu de force qui lui restait, d'éclater en sanglots. 
Il n'avait pas le droit de pleurer. 

......

Aucun mot. Juste des jappements. Identiques à ceux d'un pauvre chien sans défense, battu. Son regard ? Il ne montrait que de l'épouvante. Il était paralysé. Figé sur place. Ses yeux étaient écarquillés. Sa bouche entrouverte. Il était recouvert de blessure, de sang, à nouveau. Mais ce qui lui faisait plus de mal, c'était mentalement. Le regard de Mist... Montrait de la haine. De la haine pure. De la colère. Et Zwei se sentait honteux. Sale. Alors qu'il ne se souvenait même pas de ce qui s'était réellement passé. 

Ses yeux se fermant, il tenta de se protéger, faiblement et difficilement, avec sa cape. Il avait l'air d'un enfant terrifié, ses oreilles canines plaquées en arrière. Il ne savait pas quoi répondre. Il ne savait pas. Instinctivement, il chuchota, à lui-même :

J'ai... Peur...

Était-ce vraiment Zwei ? Le fameux lieutenant du clan Baskerville, lui qui avait combattu ces chains, lui, connu pour être un puissant guerrier expérimenté... Avait... Peur ? Quel faible il était devenu... 

Écho, un œil ouvert, le regardait, tendant le bras, priait intérieurement pour qu'il soit épargné. Elle avait promis à Oz... Qu'elle le protégerait...

Doldee, cette chain, néanmoins, même après avoir subi quelques dégâts, ricana avant de disparaître, aucunement touchée par la situation. 

Le justicier attendait donc son châtiment...
 
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 530
Yens : 456
Date d'inscription : 24/10/2016

Progression
Niveau: 88
Nombre de topic terminé: 27
Exp:
0/6  (0/6)
avatar
Mist Baskerville ☠ Faucheuse de brume ☠

-



MessageSujet: Re: Dear Lost Memory   Dim 15 Oct - 0:32



feat. Chienne des Baskerville
Dear Lost Memory

Mist était vraiment furax. Mais genre bien bien vénère, comme ça ne lui était encore jamais arrivé… En quelques secondes à peine, elle avait appris que Zwei l’avait d’une certaine façon violée dans son sommeil, avait ensuite fui avant de faire semblant de ne rien savoir, de la suivre, de se déclarer et maintenant de la demander en mariage. Du pur foutage de gueule oui ! Elle se sentait trahie et humiliée, souillée par ce crasseux. Le décoloré des cheveux ne méritait pas de vivre, seule sa mort soulagerait la tueuse. Et puisse Long ne jamais faire revivre cette enflure. Un chien galeux, une sous-race pas foutue de contrôler ses pulsions dégueulasses… Un faible… que l’Esper avait commis l’erreur de côtoyer. Jamais elle n’aurait dû le laisser la suivre ! JAMAIS !!! Elle aurait dû le laisser crever à Hyouga.

Echo avait valdingué bien loin, ne la ramenait plus et n’interviendrait pas. Parfait ! Une gêneuse de moins sur la scène ! Dildo s’était également tirée, comme une pétasse abandonnant son maître. De toute façon, sans contractant, elle allait pas pouvoir se la jouer bien longtemps… Il ne restait plus que Zwei, sur lequel Mist avait déjà commencé à se déchaîner violemment. Trop souvent cet idiot l’avait mal jugée ou sous-estimée, se permettant des remarques ou des gestes qu’elle lui faisait regretter bien assez vite. Mais il y avait toujours un peu d’amusement dans ces engueulades, et pas une réelle envie de mort. Ici, c’était différent. La Fuyujin aux couettes n’agissait que dans le but d’abattre le Baskerville. Elle le torturerait jusqu’à ce qu’il sombre dans la folie, avant de le finir froidement. Sans aucun état d’âme.

Et pendant ce temps, l’autre se pissait dessus, retenant difficilement des larmes, fermant sa gueule là où, pour une fois, Mist lui demandait de l’ouvrir. Pénible… Il n’y avait plus rien de glorieux chez ce type, pétochard, fiotte de service, pleurnicharde et soubrette. C’était inutile d’essayer d’en tirer quelque chose. Il avait déjà renoncé à la vie… Ne se débattait pas, ne gueulait pas. Son regard même était déjà éteint. Et ses seuls mots témoignaient des chocottes qu’il éprouvait. La belle aux yeux d’azur péta les plombs en les entendant :

« Mais j’en ai rien à faire que t’aies peur ! Assume un peu jusqu’au bout ! T’es vraiment qu’une sous-race sans avenir ! Je sais même pas pourquoi notre Dieu t’as choisi… Il a dû te confondre, se planter, quelque chose dans le genre ! Aucune chance que tu puisses lui servir un jour… »

Mist ne relâcha en aucune façon la puissance qui fixait Zwei à terre. Elle allait le tuer, c’était une certitude. Mais avant ça, il y avait certaines choses qu’elle devait savoir. Le regard plongé dans les yeux vides de sa victime, elle murmura froidement :

« Dis-moi ce qui s’est passé ce soir-là ! Je veux la vérité cette fois ! T’as vu quoi ? T’as fait quoi ? »

Mist détourna finalement les yeux, crachant à terre. Après quoi, son regard se porta à nouveau vers Zwei.

« Tu me dégoûtes, Zwei Baskerville ! Tu es une erreur de la nature, et je vais me charger de t’éliminer. »


Capas contextuelles:
 

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 318
Yens : 40
Date d'inscription : 07/01/2017
Localisation : Fuyu : Capitale de Yuki

Progression
Niveau: 42
Nombre de topic terminé: 13
Exp:
5/6  (5/6)
avatar
Zwei Baskerville Loup Blanc de Fuyu

-



MessageSujet: Re: Dear Lost Memory   Dim 15 Oct - 1:20



Dear Lost Memory
Mist ~

Que... Il se... Il se voyait ? Vraiment ?
Non, ce n'était plus Mist qu'il avait devant lui... C'était... Lui-même... Dans son monde... Lui-même, alors qu'il était manipulé par Doldee... Froid, cruel, dédaigneux... C'était lui. 
Zwei haussa des sourcils en se voyant. La vision disparut vivement, aussi mystérieusement qu'elle était venue. Le lieutenant aux cheveux argents déglutit. Il devait réfléchir. Réfléchir sérieusement à ses dernières paroles. À lui dire la vérité...

...Sauf que la vérité, il ne la connaissait pas. 
Il ne se souvenait de rien ! Son corps tremblait, à la fois de souffrance mentale et physique. Echo ne pouvait rien faire, elle était trop faible. Tant qu'elle s'était même évanouie. Doldee, elle, s'était barrée comme une lâche. Zwei ferma les yeux, pensant quelques instants... Non, ce n'était plus le moment d'agir sans penser avant.

Je...

Je ne sais pas. C'était ça qu'il voulait dire. Mais avant même qu'il puisse prononcer ces mots, il eut un déclic. Il se rappelait de tout.
Il avait mal.
Il se sentait horrible.
Il se sentait... Monstrueux. Crade. Dégueulasse. Détestable. Le grand Zwei, hein ? Que de conneries. Il ne méritait même pas d'être lieutenant des Baskerville. Des justiciers de son monde.

Les dents grinçantes, il se décida enfin à répondre, courageusement, les sourcils froncés :

JE L'AI FAIT !! Je l'ai fait... Echo a raison... Je me suis bourré la gueule ! J'ai fait une connerie ! Et j'assume parfaitement !

Il poursuivit, toujours d'une voix forte :

J'ai fait une connerie. Je ne mérite même pas d'être justicier... Mais l'ai-je vraiment été ? 

Il eut un petit ricanement. Il se moquait de lui-même. Il était répugné de lui-même.
Rapidement, il reprit un faciès froid, presque agressif.

Après tout, je n'ai jamais fait quelque chose d'assez bien pour ça. Pour ce titre., il continua, les yeux mis-clos, Mais c'est pas le moment pour les remords... C'est trop tard. Alors je préfère être clair...

Temps de silence.

Je m'excuse.

Encore une pause. Il la fixait toujours droit dans les yeux.
Il n'était pas Zwei le justicier.
Mais il allait le devenir.
Avant de mourir.
Faire preuve de courage... Juste pour cette fois. Pour de vrai.

Je sais que tu t'en fiches, mais je tiens quand même à te le dire. Désolé. Je suis... Désolé.

Le nombre de fois qu'il s'était excusé auprès d'elle... Presque autant qu'il s'était fait violenter par celle-ci. 
Mais c'était rien. Ses gifles, sa magie... Tout ça... C'était rien face à tout ce qu'il lui avait fait.
Le monstre dans l'histoire, c'était lui. Il le savait. Mourir maintenant ? Il en serait fier. Se faire assassiner par l'être qu'il avait fait souffrir... C'était comme une purgation. Il allait ressortir... Libéré. Comme... Pardonné de ses erreurs.

Il n'avait pas peur de mourir.
Il l'attendait. Il la souhaitait. 
Il voulait mourir.
 
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 530
Yens : 456
Date d'inscription : 24/10/2016

Progression
Niveau: 88
Nombre de topic terminé: 27
Exp:
0/6  (0/6)
avatar
Mist Baskerville ☠ Faucheuse de brume ☠

-



MessageSujet: Re: Dear Lost Memory   Dim 15 Oct - 10:30



feat. Chienne des Baskerville
Dear Lost Memory

Mist était à peu près certaine que le Baskerville n’assumerait, continuerait à se la jouer, ferait semblant, encore une fois, d’avoir tout oublié… Mais cette astuce ne marcherait pas ce coup-ci. L’aérokinésiste connaissait désormais la vérité, elle attendait juste que Zwei s’explique. Après quoi, elle le tuerait, sans autre forme de procès. Long pris comme témoin, son crime était totalement justifié. Le décoloré des cheveux lui avait pris ce qui était normalement le plus important aux yeux d’une femme et qu’elle n’offrait qu’à l’homme de son choix. Pas à ce bouseux incapable et faible. La justice ? C’était elle qui la rendrait aujourd’hui !

Et puis finalement, après un long moment de silence, Zwei reprit la parole. Au départ, un simple mot… qui laissait entendre qu’il y en aurait un paquet derrière mais que ce couillon ne savait pas lesquels choisir. Mist était prête à frapper s’il attendait trop longtemps. Mais la suite sortit d’elle-même. Tiens ? Un aveu ? Alors le Baskerville reconnaissait ce qu’il réfutait un peu plus tôt ? La menace ou une prise de conscience ? Et il qualifiait ça de connerie due à l’alcool… Ce qui enrageait de plus en plus la belle aux yeux d’azur. Justicier à la con…

« ENFLURE !!! C’est tout ce que t’as trouvé pour te défendre ?! L’alcool ?! Ouais, ta justice, elle vaut pas un clou !!! »

Enfin bon, même ce violeur alcoolo semblait avoir capté que le terme de justicier lui allait aussi bien qu’une T-shirt odorisé au maroilles… Pas comme si Mist l’avait toujours dénigré à ce sujet… Bien sûr qu’il n’en avait jamais eu la dégaine ! Mais à l’époque, ce n’était qu’un jeu pour faire enrager le Baskerville, rien de plus. Aujourd’hui, elle associait désormais la tête de ce connard fini à la pire des pourritures existant en Kosaten… Et dire qu’il avait joué la comédie depuis si longtemps…

Et maintenant, la seule chose qu’il baragouinait, c’était des excuses, de lamentables excuses. Encore et toujours des excuses. Mist en avait strictement rien à battre de ces merdes. Elle ne réclamait que simple et juste vengeance. La manipulatrice d’air n’avait plus qu’à finir son geste pour expédier le Baskerville chez les morts. Tout aussi simple que ça… Après tout, il le méritait bien. Ainsi, ses yeux froids n’avaient pas quitté le regard de l’autre trouffion.

« C’est tout ce que t’avais à dire ? Alors crève ! »

Mist leva son arme d’air et frappa, avec toute la rage accumulée jusqu’ici. À mort Zwei ! Elle pouvait déjà voir le sang gicler de la gorge de cet idiot d’amouraché, la dernière étincelle de vie s’éteindre dans ses yeux… C’était la fin pour ce faucheur écarlate… La fin…



L’impact n’eut pas lieu… Ou tout du moins pas contre la gorge de Zwei, puisqu’une faux venait de s’interposer. Mist bondit en arrière, ne relâchant pas la pression sur le corps de sa victime.

« Qu’est-ce qu- ? »

« Pauvre idiote !!! T’as envie de te retrouver coincée ici pour l’éternité ??? »

Une silhouette se dessinait de plus en plus, sortit de l’ombre. C’était une gonzesse, aux cheveux noirs mal coiffés. Un air hautain, des yeux entre le bleu et le violet... Une SDF locale, sans aucun doute. Elle soutint d’ailleurs le regard assassin de Mist, avant de reprendre.

« T’es dans l’Abysse, ici ! Tes petites amourettes perdues, tu les feras ailleurs ! Mais si tu tues le Baskerville tout de suite, tu ne pourras jamais sortir d’ici. Et moi non plus d’ailleurs… »

« Qu’est-ce que tu racontes ? »


Mist relâchait petit à petit la pression d’air sur Zwei, sans même en avoir conscience.

« La cape rouge… Ça ne fait aucun doute… Ça faisait un bail, Zwei Baskerville ! »

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 318
Yens : 40
Date d'inscription : 07/01/2017
Localisation : Fuyu : Capitale de Yuki

Progression
Niveau: 42
Nombre de topic terminé: 13
Exp:
5/6  (5/6)
avatar
Zwei Baskerville Loup Blanc de Fuyu

-



MessageSujet: Re: Dear Lost Memory   Dim 15 Oct - 10:51



Dear Lost Memory
Mist ~

La mort... Si proche... Enfin...
La lame se rapprochait, tranchant le vent, prête à s'insérer dans la chair du Baskerville... Une honte enlevée... Il allait redevenir léger, être libre...

...

Tiens... Ça en mettait du temps...
Zwei ouvrit les yeux, et découvrit ... Une faux ? Une faux beaucoup trop familière... Et une voix beaucoup trop reconnaissable... 
Le lieutenant aux cheveux argents se décala, et, avec tout le peu de force qu'il lui restait, il se releva, après avoir découvert que la magie de l'aérokinésiste ne faisait plus effet, reculant de quelques pas, par surprise, en... Retrouvant...

B-RABBIT ?! Que... Comment...

Il tourna ses yeux vers Mist, puis baissa la tête...
Comment allait-il faire maintenant ? Sa chance... Disparue...
Ses oreilles abaissées, il soupira, puis décida d'aller voir Echo, qu'il mit sur son dos. Ensuite, il revint rejoindre les deux autres demoiselles. À chaque fois que ses yeux trouvaient Mist devant eux, le justicier frissonnait. C'était comme des coups de jus terriblement désagréables. Alors, intelligemment, il se concentra sur... B-Rabbit. Alias... Alice.

Sauvé par une ancienne ennemie... Atroce...

Hum... Ce qu'elle dit est vrai..., il baissa les yeux, M-Mist... Al-... Alice est une chain et...

Et c'est tout ce qu'il put dire.
Il grogna, furieux de lui-même, fermant les yeux pour se reprendre. Mais il n'y arrivait pas. Ces images... Ça le faisait souffrir. Monstre, monstre, monstre... Ces voix avaient raison... Et cela, depuis que tu fus sorti de l'Abyss...

"You'll be a monster, anytime...
You'll hurt your friends...
And you'll..."

Ses yeux rougirent brusquement, mais, Echo, sur lui, lui fit une pichenette sur le front, le réveillant de ses songes. Après avoir secoué la tête de droite à gauche, il acquiesça pour remercier la maid, qui referma ses yeux, épuisée.
 
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 530
Yens : 456
Date d'inscription : 24/10/2016

Progression
Niveau: 88
Nombre de topic terminé: 27
Exp:
0/6  (0/6)
avatar
Mist Baskerville ☠ Faucheuse de brume ☠

-



MessageSujet: Re: Dear Lost Memory   Dim 15 Oct - 12:02



feat. Chienne des Baskerville
Dear Lost Memory

Et allez, dans la série des chieuses de service qui avaient décidé de ruiner la journée de Mist, une de plus s’ajoutait… Ça commençait vraiment à devenir pénible… En plus, celle-ci aussi, Zwei la connaissait… Vraiment un monde de merde, cet abysse… Et puis bon, regardez cette dégaine absolument sure d’elle de cette gamine aux cheveux crasseux. La tueuse avait envie de la baffer rien qu’en l’observant… Sérieusement, est-ce qu’on pouvait pas simplement la laisser buter le Baskerville tranquillement ??? C’était que justice, merde ! Mais, pourtant, le sort s’évertuait à préserver cet enfoiré en vie…

En plus de ça, cette pouilleuse avait ignoré Mist dès l’instant où elle avait reconnu Zwei. Sa faux était toujours entre le Baskerville et la haine de l’assassine… D’ailleurs, pour l’instant, cette dernière se désintéressait totalement de sa future victime, uniquement concentrée sur la nouvelle venue, se demandant comment elle allait bien pouvoir la massacrer celle-la. Et, puis ces paroles… C’était vrai que l’autre violeur était le seul à pouvoir la sortir de l’abysse… D’ailleurs, quand on parlait du loup, on en voyait la queue. Voilà que l’autre tentait misérablement de sauver sa peau en donnant raison à la dénommée Alice. La belle aux yeux d’azur tourna la tête et le foudroya du regard.

« Toi, la ferme ! Je t’ai pas causé, que je sache ! »

Mist s’approcha ensuite d’Alice, la détaillant vite fait du regard, observant la faux. C’était donc une Chain ? Pas vraiment impressionnant… Juste une gamine un peu grande gueule… Mais bon, elle avait quand même été en mesure de parer l’attaque de l’aérokinésiste… Ce qui nécessitait un peu de puissance quand même… Curieuse, elle plongea ses yeux dans ceux de la faucheuse, un air neutre et sérieux sur son visage.

« Alors t’es une Chain ? Fais un contrat avec moi !!! »

C’est alors qu’Alice se mit à éclater de rire, les larmes aux yeux. Perplexe, Mist haussa un sourcil, lui jetant un regard noir.

« Qu’est-ce qui te fais marrer ? »

« Pas compliqué ! J’vais pas faire un contrat avec une gamine comme toi ! T’es bien trop f-»

Elle ne termina pas sa phrase. Une violente bourrasque de vent venait de la jeter à terre. Mist était de nouveau énervée, et sa puissance était facilement visible. La Fuyujin à couettes ne tolérerait aucun refus. Elle jeta un nouveau coup d’œil sévère à Zwei.

« Toi ! Ramène ton cul et montre-moi comment on fait !!! »

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 318
Yens : 40
Date d'inscription : 07/01/2017
Localisation : Fuyu : Capitale de Yuki

Progression
Niveau: 42
Nombre de topic terminé: 13
Exp:
5/6  (5/6)
avatar
Zwei Baskerville Loup Blanc de Fuyu

-



MessageSujet: Re: Dear Lost Memory   Dim 15 Oct - 12:17



Dear Lost Memory
Mist ~

....?!

Comment... Comment... B-Rabbit était si puissante... Tous les Baskerville en même temps n'étaient jamais arrivés à la vaincre ! S'était-elle affaiblie ? Ou était-ce Mist, qui était totalement surpuissante ? Zwei opta pour la première hypothèse. Alice avait été balancée avec lui ici... Et Kosaten l'avait carrément rendue moisie. 

Lorsque l'aérokinésiste hurla contre le justicier, celui-ci eut un mouvement de recul, et semblait terrorisé. Ter... Terrorisé ? Sérieusement ? 
Il déposa alors doucement Echo contre un mur... Et, la tête baissée, n'osant toujours pas regarder la femme aux yeux azurs, il s'avança, toujours laissant un peu d'écart entre eux deux.

C'est... Hum...

Il se mit à réfléchir... Ça faisait si longtemps... Il ne se souvenait même plus de comment il avait fait son pacte avec Doldee... Il soupira.

Il faut... Faire un échange de sang.

Et puis silence, à nouveau. 
Le Baskerville recula, encore et encore, assez pour se sentir un peu en sécurité. 

« Tu termineras ce que je n'ai pas pu terminer... »

Ses pupilles s'affinèrent, et, ses yeux grand ouverts, les oreilles redressées, il se mit à trembler et à grogner. La panique, la peur, les sentiments négatifs intenses, provoquait son côté démoniaque.
Il cligna des yeux pour retrouver la raison, et, bien heureusement, il y arriva. 

Il soupira à nouveau.

Il espérait que ces paroles... Ne soient point vraies.

... Il n'était même pas surpris de voir que Mist voulait faire un contrat avec B-Rabbit. Zwei était perdu. Zwei ne se comprenait plus. Il se sentait horrible, et voulait disparaître... 
Mais... À force... Il se laissait doucement tomber dans les bras de la folie. 

J'ai... peur...
 
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 530
Yens : 456
Date d'inscription : 24/10/2016

Progression
Niveau: 88
Nombre de topic terminé: 27
Exp:
0/6  (0/6)
avatar
Mist Baskerville ☠ Faucheuse de brume ☠

-



MessageSujet: Re: Dear Lost Memory   Dim 15 Oct - 13:31



feat. Chienne des Baskerville
Dear Lost Memory

« Réflexion faite, je veux bien faire un contrat avec toi ! »

Alice venait de se relever, s’époussetant ses fringues déjà bien débraillées. Elle n’avait rien perdu de son sourire supérieur et profondément tête-à-claque, ni même de son air naturellement hautain et moqueur, mais quelque chose dans son regard avait changé. Il y avait maintenant une sorte d’étincelle de respect. En soi, cette stupide gamine n’avait fait que provoquer Mist pour voir ce que celle-ci avait dans le ventre. Et en retour, elle avait bien volé. Du coup, la Chain la ramenait un peu moins.

« Pas comme si t’avais le choix, t’façon ! »


Mist n’attendait désormais plus que Zwei. Ce dernier avait vraiment intérêt à se sortir les doigts du cul, vu ce qu’il avait fait. Cela n’allait pas rattraper ses fautes, mais il devait quand même faire profil bas et se montrer serviable un minimum, s’il voulait que ses excuses paraissent crédibles. Et peu importe ce qu’il ferait, l’aérokinésiste ne comptait pas le laisser se lamenter sur son sort comme une tapette, du moins pas tant qu’elle avait besoin de lui. Après, il ferait ce qu’il veut, si toutefois la tueuse le gardait en vie. La suite le dirait.

Quoiqu’il en soit, le Baskerville finit par cracher le morceau, avouant qu’il fallait faire une sorte de pacte de sang afin que le contrat soit établi. Mist l’observa un moment, pour chercher à savoir s’il était sérieux ou pas. Après quoi, elle se tourna de nouveau vers Alice, en sortant sa dague. L’assassine passa le tranchant de son arme dans le creux de sa main, et nota le fait que la Chain ait fait à peu près pareil avec sa faux. L’Esper tendit sa main ensanglantée à la pouilleuse, qui s’empressa de la serrer. Les sourires sadiques échangés par les nanas avaient de quoi inquiéter…

« Ok ! Sois ma Chain… Alice ! »

« Ouais ouais, c’est bon… »

Mist sentit alors une douleur effroyable au niveau du cœur. Elle tomba à terre, se tenant la poitrine, incapable de cacher cette souffrance. Elle jeta un regard noir à Zwei.

« Eh toi ! C’est normal que ça fasse si mal ? Et y’avait pas une connerie concernant les Baskerville ? Si tu veux te racheter, c’est le moment de te bouger !!! »

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 318
Yens : 40
Date d'inscription : 07/01/2017
Localisation : Fuyu : Capitale de Yuki

Progression
Niveau: 42
Nombre de topic terminé: 13
Exp:
5/6  (5/6)
avatar
Zwei Baskerville Loup Blanc de Fuyu

-



MessageSujet: Re: Dear Lost Memory   Dim 15 Oct - 14:47



Dear Lost Memory
Mist ~

Finalement, la surnommée B-Rabbit se releva, toujours avec ce sourire exécrable sur les lèvres. Mist, après avoir écouté les indications prononcées par le Baskerville, s'empressa de s'entailler la main, tandis que la chain en avait fait de même. Après quoi, les deux se sourirent, et échangèrent leurs sangs, sous le regard presque vide du lieutenant. Il ne fit que serrer les poings. Il savait ce qui allait poursuivre... Et ce qu'il redoutait arriva...

L'aérokinésiste à couettes s'écroula au sol, se tenant le cœur, ne pouvant cacher cette horrible souffrance, ce châtiment d'avoir fait un pacte illégal...
Zwei plissa des yeux, grimaça un peu en entendant ce que disait la demoiselle... Il n'y avait plus qu'une chose à faire... 

Le faucheur écarlate se hâta — si je puis dire, car il n'avait pas du tout l'air pressé, et avait une lenteur incroyable due à sa fatigue — de se mettre à genoux à côté de la fuyujin, la prenant par les épaules. Il la regarda un long moment droit dans les yeux, puis ses paupières se fermèrent, et il façonna une cape pratiquement identique à la sienne, avec la magie des fils. Suite à cela, il se releva, muet, et mit sa capuche. 

Tu es une Baskerville maintenant. L'horloge va donc disparaître...

Souffla-t-il, stoïque.
Il lui tourna le dos... Il ne l'avait guère fait de plein cœur... Bien au contraire...
Ahhh... Que dirait Glen ? Que dirait Lottie ? Que diraient ses confrères Baskerville en découvrant cela ?... Il avait bien été obligé... Après tout, c'était une... Sorte d'occasion de se faire pardonner, même si... Cela n'allait pas être aussi facile.

Il croisa les bras, resta silencieux, méditant pour calmer sa partie démoniaque, alors que Doldee raillait au plus profond de son âme...
Ses blessures se régénéraient, doucement. Ça piquait. Ça faisait mal. Un mal de chien...

Mist était frustrée d'avoir perdue "la plus précieuse chose que possédait une femme" ? Le Baskerville aussi. Après tout... Il en était... Une.
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

-



MessageSujet: Re: Dear Lost Memory   

Revenir en haut Aller en bas
Dear Lost Memory
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Sam and the lost memory [Altéa & Sam]
» ♣ Lost Time Memory ♣
» Partenariat avec Lost Time Memory ?
» Fin du partenariat avec Lost Time Memory
» LOST LE RPG

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Manga Multiverse ::  :: Royaume de Fuyu :: Capitale de Yuki-


Crédits : Design : Phoenix & Pingouin Règlements & Contexte : Phoenix
Forum optimisé pour Google Chrome.