Partagez | .
Une tête de Lune, un Elastique et une Citrouille
Messages : 46
Yens : 420
Date d'inscription : 16/07/2017

Progression
Niveau: 3
Nombre de topic terminé: 1
Exp:
5/6  (5/6)
avatar
Emile ¤ Inconnu ¤

-



MessageSujet: Une tête de Lune, un Elastique et une Citrouille   Mar 17 Oct - 0:12


- Une tête de Lune, un Elastique et une Citrouille -



Il était 13h50.
Emile avait fini son repas avec Leon mais surtout, il avait pu aller à la bibliothèque et enfin en apprendre plus sur son statut. Les élus étaient des êtres bien fascinants. Il s'agissait d'individus arrachés à leur monde d'origine pour atterrir sur Kosaten. Ils étaient privés de leur puissance et mis sous la tutelle de l'un des dieux de ce nouveau monde. Ils se faisaient alors apposer un sceau sur une partie de leur corps, indiquant à quelle nation ils appartenaient.

Après avoir cherché sur tous ses os, N°7 avait fini par trouver le sien, il s'agissait du phénix de Seika. Il était donc soumis à Feng... Fung... Ce nom était trop compliqué à dire... La nation du feu était en guerre contre Fuyu, terre de Long tandis que Minshu, nation de Manshe restait neutre. La tête de lune espérait ne pas avoir à être mêlée à une quelconque bataille. Il était dans un nouveau monde, autant se reposer au lieu de recommencer à se battre. Il n'y avait même plus de Yonah à sauver de toute façon.

Apparemment, il était rare que deux élus d'un même monde se retrouvent sur Kosaten, Emile doutait donc bel et bien de revoir Nier, Kainé ou Weiss un jour, partant du principe que le trio restant pourrait accomplir ses objectifs, ce qui était bien rassurant au final. N°7 pouvait donc voyager le coeur léger.

Cependant... 13h55... Il n'avait que 10 minutes à partir de 14h pour retrouver Luffy et la sortie de la ville était bien à dix minutes à pied de la bibliothèque. Bon, il n'avait pas le choix, il allait devoir essayer à nouveau de léviter pour aller plus vite. S'élevant au-dessus du sol, puisant dans ses maigres ressources en énergie, il se mit à foncer à travers Tokonatsu sous les yeux toujours aussi apeurés des passants.

J'arrive Luffy  Je serai à l'heure !

Le plus vite possible, l'entrée de la ville en vue, l'énergie diminuant, le chapeau de paille était là, plus d'énergie, presque plus d'énergie. Deux mètres de la porte, plus d'énergie, Emile tomba au sol, comme s'il avait trébuché. Il glissa lentement sur le ventre à cause de son élan jusqu'au pied de Luffy. Sans retourner son corps, sa tête fit une torsion à 360°, observant le chapeau de paille et émettant clairement des essoufflements difficiles.

14h09...

Bonjour... Luffy... Je suis... à l'heure...

Comme quoi, Emile était ponctuel ! Il peina à se remettre de bout en s'appuyant sur son sceptre, toujours aussi déçu de lui même que sa lévitation pourtant habituelle lui coûte désormais autant d'énergie. Il devait avoir l'air bien fin. Il s'appuya contre un mur le temps de reprendre son souffle.

Juste... une seconde... le temps que... je puisse... me relever...
©️MangaMultiverse
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 189
Yens : 594
Date d'inscription : 11/04/2015

Progression
Niveau: 9
Nombre de topic terminé: 3
Exp:
0/6  (0/6)
avatar
Monkey D. Luffy ¤ Inconnu ¤

-



MessageSujet: Re: Une tête de Lune, un Elastique et une Citrouille   Ven 20 Oct - 21:53

L'heure du départ !

Le soleil tapait fort aujourd'hui, et heureusement pour lui, Luffy était coiffé de son habituel chapeau de paille qui le caractérisait si bien,le protégeant des rayons aveuglant de l'astre enflammé. Assis en tailleurs aux portes de la ville de Tokonatsu, les quelques gardes présents observaient l'élu avec un drôle d'intérêt, se demandant probablement ce que cet énergumène était en train de faire. Le visage calme, sérieux, le regard vers la ville, Luffy attendait quelqu'un. Un autre élu comme lui du nom de Emile, qu'il avait rencontrer hier et avec qui il s'était lié d'amitié. Ayant demandé à Luffy de pouvoir le suivre, le pirate avait naturellement accepté, à condition que la tête de lune arrive dans les temps.

Soyons honnête dès maintenant, Luffy n'avait aucune notion de la ponctualité. Il se foutait bien de savoir si Emile arriverait à l'heure ou non. A chaque fois que la Supernova mettait un de ses amis à l'épreuve, il le faisait par volonté de le faire avancer. Lorsqu'il avait rencontré Coby, le Mugiwara l'avait intentionnellement provoqué pour voir jusqu'où il irait afin de rejoindre la Marine. A Alabasta, il avait fait mine d'abandonner en route dans le but de faire ouvrir les yeux à Vivi sur la réalité. Luffy était du genre à agir selon ses instincts. Réfléchir aux conséquences de ses actes, il n'en savait rien. Néanmoins, la Supernova restait excité comme jamais à l'idée de vivre une toute nouvelle grande aventure. La transition avait été abrupte, et n'était toujours pas achevée, mais plus il y pensait, plus il se convainquait du bon déroulement des évènements qui survenaient.

Toutes ces histoires avec les Yonko et du sauvetage de Sanji avait été subitement mis sur pause. Il aurait pu se révolter et tenter de trouver un moyen de retourner chez lui... Mais pour une raison qui lui échappait encore, probablement son instinct une nouvelle fois, Luffy ne s'inquiétait. Qu'il soit présent ou non, que ses amis soit dans ce monde ou non, il pouvait avoir une confiance aveugle en eux, et savait pertinemment qu'il les retrouveraient tous un jour, et qu'ensemble, ils deviendraient Roi des Pirates. Qui sait ? Peut-être que Shanks ou Sabo se trouvait également dans ce plan existentiel ? Cette pensée amusa énormément Luffy, qui se relevait alors d'un bond avant de s'étirer un bon coup. Sentant alors quelque chose glisser vers lui, il baissait alors les yeux...

- HAHAHA ! Alors tu es venu, Emile !

Il semblait littéralement exténué par la longue course qu'il venait de mener. Luffy ricanait en observant son ami à l'apparence singulière s'appuyer au mur, posant les mains sur ses hanches, lui laissant un peu de répit. Rien ne pressait certes, mais le monde n'attendrait pas nos héros pour avancer !

- Bon alors, tu es allé à la bibliothèque c'est ça ? T'as trouvé des trucs intéressants ?
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 608
Yens : 230
Date d'inscription : 08/04/2016
Age : 22

Progression
Niveau: 3
Nombre de topic terminé: 0
Exp:
3/6  (3/6)
avatar
Halloween ¤ Inconnue ¤

-



MessageSujet: Re: Une tête de Lune, un Elastique et une Citrouille   Sam 21 Oct - 11:24


   




Who am I ?

       Nom Réel : Mordred Pendragon
       Âge : 8 ans
       Sceau : Dos de la main gauche
       Apparence : Actuellement l'apparence d'une petite fille de 8 ans, long cheveux roux et une petite robe bleu claire lui arrivant aux genoux.
       Résumé jusque là : Victime d'une importante perte de mémoire, Idea Florence accompagne la jeune Halloween à travers les villes qu'elle a visité lors de sa première arrivé en Kosaten dans l'espoir de raviver les souvenirs perdus de celle-ci.


       Une sorcière et une citrouille dans la ville
       feat.Emile et Luffy

       


-Arrête de faire ta forte tête !!
-NOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOON !!! JE VEUX UNE BROCHETTE DE VIANDE !!!!
-Je t'ai déjà dit « non » quatre fois ! Ça suffit maintenant !


Suite à ses retrouvailles mouvementées avec l'androïde Gally, nous retrouvons notre héroïne, toujours prisonnière de son corps d'enfant, en compagnie de la légendaire sorcière blanche en plein territoire neutre, dans la ville de Tokonatsu. Avec l'espoir de ramener à la surface les souvenirs égarés de l'élue de Seika à la tignasse rousse, la grande sorcière de l'Ouest avait décidé de refaire les différentes étapes du précédent voyage de la princesse de Kaamelott, partant sur le principe que revoir des endroits déjà visités et rencontré d'autres connaissances suffiraient à ramener la jeune fille à son état d'origine.

Malheureusement, à peine arrivé en ville, la petite demoiselle était bien plus intéressée par les différentes boutiques mises à disposition des voyageurs un peu partout dans les rues de la citée marchande. Ici et là, Halloween faisait bien une allusion sur son précédent passage, montrant notamment à la mage blanche l'endroit ou Gally avait arrêté un voleur en tombant du ciel ou encore l'auberge dans laquelle elle avait reposé le soir, mais aucune avancée vraiment notable du point de vue d'Idea. Par contre, la flamboyante petite fille était, quant à elle, aux anges avec tous ses mets et articles brillants tel des étoiles dans un ciel étoilé qui l'entouraient... Forcement, il ne fallut pas bien longtemps avant qu'elle ne demande, à sa tutrice, de lui acheter tout ce qu'elle voulait.

Connaissant la petite demoiselle depuis bien des années, la sorcière la plus puissante du monde d'Halloween refusait bien évidemment chacun de ses caprices ce qui finit par conduire à la situation décrite dans les premières lignes de ce post, où l'on retrouvait une grande femme au chapeau de sorcière traîner de force, en la tirant par la main, une petite fille qui hurlait à la mort devant le regard indigné des passants... Cependant, de part l'absurdité de la scène, aucun n'osait intervenir, de crainte de seulement tomber sur une scène de ménage entre une mère et sa fille un peu trop capricieuse.

Au bout de quelques minutes, Halloween finit par se résigner et suivait la sorcière en traînant des pieds, bras croisés et un air boudeur sur le visage tandis qu'elles se rapprochaient tranquillement des portes de la ville. C'était alors qu'elles furent surprises par un courant d'air soudain provoqué par un individu avançant à grande vitesse.

S'arrêtant près des portes, la fusée finissait cependant par devoir reprendre son souffle, à moitié en train de décéder devant un garçon au chapeau de paille. Poursuivant sa route, la sorcière blanche s'approchait de la fusée, remarquant un peu plus à chaque pas l'étrangeté de l'apparence de la créature. Arrivant près des portes, Idea pouvait mieux admirer la face de lune au sourire creepy qui reprenait son souffle, appuyé contre un mur alors que la grande femme au chapeau arrivait près de lui, le regardant sous toutes ses coutures comme si elle faisait face à un animal de foire en portant sa main à son menton.

-En voilà une bien étrange créature...
-V-Vous allez bien, M-Monsieur... ?


Caché derrière les jambes de sa tutrice, Halloween laissait seulement dépasser le haut de son visage de sa cachette, portant un regard mitigé entre crainte et inquiétude envers la fusée à la robe sombre qui semblait, très clairement, venir d'ailleurs. Poursuivant son inspection, le côté chercheuse de la sorcière ressortait clairement à ce moment précis en présence de spécimen unique qu'elle n'avait jamais vu, si bien que la femme à la chevelure blanche finissait par quitter sa trouvaille des yeux pour se tourner vers son ami au chapeau de paille.

-C'est la première fois que je vois une créature de ce genre ! Qu'est-ce donc ? Il t'appartient ? Tu me laisserai l'examiner ?


Forme actuelle d'Halloween:
 

Idea Florence:
 
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 46
Yens : 420
Date d'inscription : 16/07/2017

Progression
Niveau: 3
Nombre de topic terminé: 1
Exp:
5/6  (5/6)
avatar
Emile ¤ Inconnu ¤

-



MessageSujet: Re: Une tête de Lune, un Elastique et une Citrouille   Dim 22 Oct - 0:48


- Une tête de Lune, un Elastique et une Citrouille -



Emile se sentait encore plus fatigué qu'il y avait quelques heures, lorsqu'il avait survolé Leon. Et pour cause, il avait ici usé d'une quantité d'énergie presque supérieure à ce qu'il pouvait stocker simplement en accélérant un peu. Enfin, la réaction de Luffy fût une grosse hilarité presque moqueuse. Pour le coup, le pauvre N°7 aurait souhaité être ne serait-ce qu'un peu félicité pour son assiduité... Enfin bon, il n'allait pas en vouloir au chapeau de paille qui avait fait l'effort de l'attendre après tout, cela aurait été faire la fine bouche.

Essayant tant bien que mal de reprendre son souffle, il lança un... sourire... Evidemment... à Luffy lorsque ce dernier lui demanda s'il avait trouvé du nouveau à la bibliothèque et ce fût avec grand plaisir qu'il put répondre :

Oui ! J'ai trouvé énormément d'informations intéressantes ! Je vous expliquerai tout cela en route !

Mais Emile n'était pas encore prêt à mettre les voiles, son souffle étant toujours aussi précaire. Il devait attendre encore un moment au moins que ses forces lui reviennent. Il n'était pas particulièrement pressé, il n'y avait même aucune urgence, si ce n'était échapper aux regards mauvais de la foule, surprise de voir un squelette à tête lunaire foncer à toute vitesse à travers la ville.

Et parmi cette foule, deux silhouettes se dégagèrent. La première était celle d'une femme aux cheveux blancs-argentés et au chapeau bien particulier tandis que la seconde s'avérait être celle d'une petite fille aux cheveux roux et à la broche luminescente. Si cette dernière n'était point gênante, la première était assez... angoissante ? Fixant Emile comme s'il s'agissait d'un sujet d'expérimentation, le pauvre se trouva bien mal à l'aise, ne sachant pas trop quoi répondre à l'appellation "créature".

Il était vrai que la pauvre tête de lune n'avait clairement rien d'humanoïde mais lorsque l'on prenait en compte le fait qu'il était très certainement le dernier individu biologiquement strictement humain de son monde d'origine, cela devenait tout de suite plus déconcertant. Comme quoi la simple apparence était souvent trompeuse et les yeux portaient une vision bien déformée du monde.
Enfin, il put néanmoins répondre à la petite fille de sa voix rassurante de petit garçon :

Oui, je vais bien, il me suffit de me reposer quelque peu et je pourrai à nouveau tenir debout.

Bien sûr, son visage peu réconfortant n'allait pas avec cette idée mais bon, autant répondre avec l'attribut le plus agréable à percevoir dont il disposait : Ses cordes vocales.

Toute fois, la façon de poursuivre de l'adulte du duo n'était guère présente à l'oreille inexistante d'Emile. Traité comme l'animal de compagnie de Luffy, simple sujet d'examen était bien frustrant. Ayant fini de reposer ses poumons, il finit par s'éclaircir la gorge, s'appuyant sur son sceptre afin de finalement tenir sur ses deux pieds squelettiques.

Je ne suis pas une "créature", je suis bien un être humain. Mon nom est Emile et je ne suis propriété de personne.

Rétorqua-t-il d'un ton agacé avant de laisser Luffy se présenter à son tour. Il était vrai que la tête de lune n'était pas le prix nobel de beauté mais un peu de considération pour un être doté de conscience était trop demander ? Enfin, ce n'était pas comme s'il n'avait pas l'habitude mais tout de même, être abordé pour être traité ainsi n'avait rien de plaisant, tout comme l'approche première de Leon par ailleurs. Approche consistant à shooter un caillou en direction d'un lampadaire, touchant Emile et accusant donc celui-ci de s'être mis devant...

Décidément, les humains, ou Replicants, au choix, étaient des êtres merveilleux...

En excluant quelconque examen scientifique, puis-je faire quelque chose pour vous ?
©️MangaMultiverse
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 189
Yens : 594
Date d'inscription : 11/04/2015

Progression
Niveau: 9
Nombre de topic terminé: 3
Exp:
0/6  (0/6)
avatar
Monkey D. Luffy ¤ Inconnu ¤

-



MessageSujet: Re: Une tête de Lune, un Elastique et une Citrouille   Dim 22 Oct - 3:26

L'heure du départ !

- Bien joué Emile, t'as bien mérité de te reposer un peu !

Lui tapotant alors sur sa tête de Lune, Luffy souriait chaleureusement, admiratif face à son ami. Il avait vraiment tout donné pour arriver à l'heure, alors que le pirate lui-même avait oublié à quelle heure il devait partir. Il avait déjà hâte de prendre la route afin d'en apprendre plus sur ce monde en compagnie de son ami. Se relevant ensuite, notre héros posa alors ses yeux sur deux jeunes femmes qui venaient d'arriver sur les lieux. Une femme, et une petite fille. L'une semblait froide, distante, mature, l'autre était petite, attentionnée, hésitante. Deux opposés qui venaient de faire leur apparition, et qui intriguèrent énormément notre homme élastique.

Voyant que la dame s'adressait à lui en tant de comprendre qui était Emile, le chapeau de paille pencha la tête sur le côté, ne comprenant visiblement pas la question de cette personne.

- Une créature ? Bah c'est mon ami ! C'est tout.

Le plus naturellement du monde, Luffy se tenait là, énonçant de simples faits. Elle souhaitait examiner Emile ? Emile ne le souhaitait pas, alors le chapeau de paille ne comptait pas la laisser faire. Néanmoins, notre Supernova posa bien vite ses yeux sur la jeune fille qui l'accompagnait, lui adressant un grand sourire en lui faisant un signe de main.

- Elle est bizarre un peu ta maman HAHAHA !

Encore une fois, il déduisait ce qu'il avait devant lui. La petite et la dame ne se ressemblait pas plus que cela, et pourtant il arrivait à ce genre de conclusions sans même sourciller. Un bien étrange personnage que ce pirate. Prenant alors les devants en s'avançant, Luffy réajustait son chapeau en prenant la parole.

- Mon nom est Luffy ! Celui qui deviendra le Seigneur des Pirates ! Et vous ?

Il fallait peut-être qu'il songe à changer sa formule de présentation, il n'était plus réellement possible de devenir Roi des Pirates dans un tel monde. Encore que, Kosaten restait une terre trop mystérieuse à ses yeux pour se précipiter. Pour l'heure, l'exploration était de mise.

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 608
Yens : 230
Date d'inscription : 08/04/2016
Age : 22

Progression
Niveau: 3
Nombre de topic terminé: 0
Exp:
3/6  (3/6)
avatar
Halloween ¤ Inconnue ¤

-



MessageSujet: Re: Une tête de Lune, un Elastique et une Citrouille   Dim 22 Oct - 10:19


   




Who am I ?

       Nom Réel : Mordred Pendragon
       Âge : 8 ans
       Sceau : Dos de la main gauche
       Apparence : Actuellement l'apparence d'une petite fille de 8 ans, long cheveux roux et une petite robe bleu claire lui arrivant aux genoux.
       Résumé jusque là : Victime d'une importante perte de mémoire, Idea Florence accompagne la jeune Halloween à travers les villes qu'elle a visité lors de sa première arrivé en Kosaten dans l'espoir de raviver les souvenirs perdus de celle-ci.


       Un étrange duo
       feat.Emile et Luffy

       


Comme l'on pouvait s'y attendre, la drôle de créature avec un visage semblable à un astre lunaire n'apprécia guère les remarques de la sorcière et ne se gêna pas, malgré le fait qu'il restait très respectable envers son interlocutrice, pour lui faire remarquait qu'il était « humain » et qu'il possédait même un nom ! Allant dans son sens, son ami au chapeau de paille se contentait du fait qu'ils étaient amis pour seul argument ce qui faisait lever un sourcil à la sorcière blanche alors que les deux hommes étaient bien plus amicaux envers Halloween.

Retournant finalement la question de l'identité aux deux nouvelles venues, la mage à la chevelure blanche comme la neige retirait son chapeau, faisant teinter la petite clochette accroché sur le bout recourbé de l'accessoire en le portant à son cœur tout en faisant une révérence à la face de lune et son ami.

-Veuillez m'excuser, je perds mes bonnes manières quand ma curiosité prend le dessus. Je me nomme Idea Florence, je ne suis qu'une modeste magicienne itinérante...

Gardant la pose une poignée de secondes, la femme finie par se relever en remettant son couvre-chef à sa place, abordant un sourire doux tandis que ses yeux émeraude fixaient, à tour de rôle, les deux personnages avec un regard amical, mais malicieux. Passant l'une de ses mains dans le dos de l'enfant caché derrière elle, Idea poussait la rouquine sur le devant de la scène en reprenant la parole.

-Et voici mon assistante, Halloween. Nous voyageons de ville en ville pour que petits et grands puissent profiter de mes tours de magie.
-En-Enchanté...


Prise de court, la petite demoiselle rougie en saluant respectueusement les deux amis avant de relever le visage en direction d'Emile, gênée. Hésitant quelques secondes, la chasseuse de sorcière finit cependant par s'avancer de quelques pas en direction d'Emile, observant de plus près l'étrange visage et le corps soit disant humain de celui-ci avant de finalement offrir son plus beau sourire.

-Vous avez une tête bizarre Sir Emile, mais votre voix est douce et gentille. Je vous aime bien.

Posant sa main droite sur ses hanches, la grande femme tout de blanc vêtu regardait la scène avec douceur, observant en silence l'innocence que seul un enfant pouvait avoir alors que la petite princesse se tournait vers celui qui s'était présenté comme le futur Roi des Pirates. Évidemment, il n'en fallu pas beaucoup plus pour que le regard de l'enfant s'illumine de mille et une étoile et ce fut en sautillant qu'elle s'approchait du dénommé Luffy.

-Vous êtes vraiment un pirate Sir Luffy ?! Un vrai de vrai ?! Je peux monter sur votre bateau ? Vous êtes à la recherche d'un trésor ? Je peux venir avec vous ?!

Portant également son regard vers le futur Roi auto-proclamé, Idea regardait avec un peu plus d'attention ce garçon. Si de son côté Emile pouvait facilement être catégorisé comme un potentiel Elu, de part son apparence atypique, on ne pouvait pas en dire de même pour son ami. Avec son air nié et son chapeau de paille, la sorcière blanche le prenait pour un simple garçon de ferme de Kosaten en quête de gloire et d'aventure plus qu'autre chose, et ainsi elle ne s'attardait pas beaucoup plus sur lui pour reporter son attention sur le personnage squelettique, le regardant toujours avec son sourire maternel afin de finalement répondre à sa dernière question.

-Si nous excluons les potentiels examens scientifiques, il se trouve que nous étions seulement de passage dans cette ville. Serait-ce déplacer de ma part si je vous demande également si je peux vous aider ? Vous semblez être un peu perdu et l'endroit n'es pas sans risque.


Forme actuelle d'Halloween:
 

Idea Florence:
 
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 46
Yens : 420
Date d'inscription : 16/07/2017

Progression
Niveau: 3
Nombre de topic terminé: 1
Exp:
5/6  (5/6)
avatar
Emile ¤ Inconnu ¤

-



MessageSujet: Re: Une tête de Lune, un Elastique et une Citrouille   Lun 23 Oct - 0:31

Emile a écrit:

- Une tête de Lune, un Elastique et une Citrouille -



Ah, finalement Emile avait été félicité ! (Merchi Kneki, t'es trop mignon <3) Il ressentait un sentiment d'accomplissement si grand ! Comme si ses effort avaient valu quelque chose. Epuiser ses ressource avait été utile. S'il avait eu des joues pour rosir, elles l'auraient fait sans hésiter. En réalité, il avait été réconforté pour les choses horribles qu'il avait faites mais vu qu'objectivement, il n'avait jamais rien fait de bien... Il n'avait simplement jamais été félicité. Voilà qui eut la capacité de le requinquer légèrement plus bien qu'il n'aie que toujours très peu d'énergie.

Enfin, la vérité fût bien vite rétablie quant aux nouvelles arrivantes, ne serait-ce que par Luffy qui eut pour réflexe de simplement expliquer sa relation avec N°7 par un lien d'amitié. Bon, on pouvait aussi dire qu'un chien et son maître étaient amis et que donc la question de base qui consistait à être fixée sur le caractère propriétaire du chapeau de paille n'avait pas obtenu de réponse.
Ce dernier se présenta donc à son tour, comme il l'avait fait pour Emile, se voulant devenir le seigneur des pirates, ce qui amusa bien entendu la tête de lune.
Enfin, au moins, cela sembla suffire à la mage s'excusant et se présentant sous le nom d'Idea Florence. Enfin un mot de Kosaten qu'Emile pouvait prononcer sans difficulté, voilà qui était plaisant.

Elle introduisit ensuite celle que Luffy avait sans difficulté identifiée comme enfant d'Idea, raccourci un peu rapide qui fût plus ou moins désamorcée vu que la petite était décrite comme étant l'assistante et non la fille de la mage. Le visage sous ces cheveux rouges portait donc le nom d'Halloween, encore un nom plus facile à dire.

Cette dernière s'avança alors vers Emile témoignant de sa sympathie à l'égard de sa voix infantile, malgré son visage inquiétant. Emile poussa un rire assez doux, ravi que quelqu'un remarque que ses cordes vocales laissaient paraître autre chose qu'un monstre hideux.

Je te remercie jeune fille, ce n'est pas tous les jours que l'on me fait ce type de remarques.

La petite eut d'ailleurs une réaction assez similaire à celle de N°7 en apprenant le caractère pirate de Luffy. La tête de lune poussa à nouveau un petit rire, tournant la tête dans un angle toujours improbable en direction du chapeau de paille.

Vous semblez attiser la curiosité des jeunes personnes !

Il ne fallait pas l'oublier, Emile était un petit garçon de treize ans à la base. Une bien vieille apparence s'étant éteinte qu'il avait perdu tout espoir de retrouver.
Dans tous les cas, il semblait qu'Idea n'était pas habitante de Tokonatsu car elle retourna la proposition de faveur à l'homme élastique et à la tête de lune.

Bien que j'aie été perdu durant plusieurs jours dans cette villes, nous nous apprêtions à partir. Il faut dire que Tokonatsu est labyrinthique lorsque l'on s'est contenté de petits villages auparavant.
©️MangaMultiverse
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 189
Yens : 594
Date d'inscription : 11/04/2015

Progression
Niveau: 9
Nombre de topic terminé: 3
Exp:
0/6  (0/6)
avatar
Monkey D. Luffy ¤ Inconnu ¤

-



MessageSujet: Re: Une tête de Lune, un Elastique et une Citrouille   Dim 29 Oct - 15:37

L'heure du départ !

Luffy réajustait son chapeau de paille en observant les nouvelles arrivantes. Elles avaient l'air amusantes. La grande Dame dégageait une impression bizarre, mais le pirate était encore trop faible pour percevoir quoique ce soit. En tout cas, il se contentait de garder un certain silence alors que ces dernières déclinaient leurs noms respectifs. Idea Florence & Halloween. Evidemment, Luffy ne comptait pas retenir leurs noms. Il possédait cette fâcheuse habitude de toujours donner des petits surnoms aux personnes qu'il rencontrait, excepté pour les membres de son équipage qu'il nommait par leur prénom. Ce n'était pas si intentionnel de sa part, il souhaitait juste ne pas se prendre la tête, en grand insouciant qu'il était.

- Hahaha, vous venez de ce monde, Flo-chan et Weeween ?

... Flo-chan ? Weeween ? Inutile d'essayer de comprendre les pensées mystérieuses qui passaient dans l'esprit dans la tête de notre Supernova. Lorsque le nombre dépassait les deux syllabes, il était impossible pour Luffy de s'en souvenir. D'ailleurs, la petite rouquine vint rapidement à la rencontre de notre hors-la-loi, s'intéressant de près à sa "profession". Amusé par la situation, il se mit à ricaner avant de lui répondre avec un enthousiasme non-dissimulé.

- HAHAHAHA ! Je t'aime bien Weeween ! Je suis le capitaine des Pirates aux Chapeau de Paille ! Quand j'aurai trouvé le One Piece, je deviendrai le nouveau Seigneur des Pirates, mais faut que je retrouve mon équipage d'abord si tu veux voir notre bateau !

Il y avait toujours cette passion dans la voix de l'homme élastique lorsqu'il énonçait ses ambitions. Relevant rapidement les yeux vers Flo-chan et Emile qui semblaient en pleine conversation, autrement plus sérieuse, le pirate observait la Dame à la longue chevelure de neige, comme si elle était une anomalie. L'instinct de Luffy ne le trompait jamais, elle était bizarre. Bizarre dans le sens où elle ne ressemblait pas aux autres habitants de la ville. Posant alors les yeux sur la jeune rouquine, curieux.

- Dit Weeween, vous faites vraiment de la magie ?! Ça a l'air trop GENIAAAAL !!

Levant le pouce en l'air en ponctuant sa phrase d'un grand sourire lui barrant le visage, il semblait que la Supernova en avait totalement oublié ses projets. Il fallait dire que cette rencontre inopinée avait grandement attisé sa curiosité.
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 608
Yens : 230
Date d'inscription : 08/04/2016
Age : 22

Progression
Niveau: 3
Nombre de topic terminé: 0
Exp:
3/6  (3/6)
avatar
Halloween ¤ Inconnue ¤

-



MessageSujet: Re: Une tête de Lune, un Elastique et une Citrouille   Jeu 2 Nov - 10:57


   




Who am I ?

       Nom Réel : Mordred Pendragon
       Âge : 8 ans
       Sceau : Dos de la main gauche
       Apparence : Actuellement l'apparence d'une petite fille de 8 ans, long cheveux roux et une petite robe bleu claire lui arrivant aux genoux.
       Résumé jusque là : Victime d'une importante perte de mémoire, Idea Florence accompagne la jeune Halloween à travers les villes qu'elle a visité lors de sa première arrivé en Kosaten dans l'espoir de raviver les souvenirs perdus de celle-ci.


       Mage et apprentit
       feat.Emile et Luffy

       


Répondant à la question d'Idea, Emile indiquait que le duo qu'il formait avec le pirate s'apprêtait à quitter la ville après quelques jours d'errance dans le labyrinthe que pouvait former les ruelles d'une ville marchande aussi importante. Du côté d'Halloween et de son nouvel ami au chapeau de paille, celui-ci expliquait, avec des mots bien à lui, qu'il était le capitaine d'un navire à l'équipage égaré et qu'il souhaitait devenir le Roi des pirates en trouvant Une certaine Pièce anglaise... Un « One Piece » quoi. Écoutant la discussion d'une oreille, Idea se tournait machinalement vers le jeune homme en lui lançant un regard interrogateur devant son étrange récit qui lui faisait perdre, aux yeux de la mage blanche, son statut de garçon de ferme pour celui de fou de service, tandis que la rouquine se tournait, quant à elle, vers Emile, un sourcil levé, espérant certainement qu'il donne une explication plus concrète.

Mieux que ça, le garçon à l'imagination débordante allait même donner un petit surnom à chacune des demoiselles qu'il venait de rencontrer, ce qui ne manquait pas de faire sourire et rire la plus jeune des demoiselles pour une réaction plus irrité et agacé de la part de sa tutrice qui était, pour rappel, la puissante des sorcières de son monde. Ce désintéressant du garçon pour le moment, la grande au chapeau de sorcière se retournait vers sa trouvaille au visage lunaire, toujours le sourire aux lèvres.

-Vous formez un étrange duo tous les deux... Mais pour répondre à la question de ton ami, moi et la petite venons d'un pays lointain et...

Avant qu'elle ne puisse poursuivre sa phrase, une nouvelle réplique venant du Seigneur des pirates à la pièce unique vint récupérer l'intention de la femme à la chevelure blanche. Intrigué par le titre de magiciens itinérant donné précédemment, Luffy ne manquait pas de demander validation à la petite fille. Évidemment, cette histoire de magiciennes avait été mise en place par Idea peu de temps après qu'elle et Halloween aient quittées Gally, et ce n'était qu'en grande partie une farce leur permettant de passer inaperçu le temps que l'élue de Seika retrouve sa forme d'origine. La petite ayant actuellement la puissance d'un enfant de son âge et Idea étant vierge de toute énergie, cette histoire passait assez facilement aux yeux des moins regardants.

Malheureusement, la remarque du pirate pris au dépourvu l'innocente demoiselle qui ne s'attendait pas à devoir improviser une histoire comme celle-ci aussi rapidement. Sa gestuelle passant sur la défensive, Halloween reculait d'un pas en joignant les mains près de son cœur, cachant le phœnix rouge sur sa main gauche avec son autre main, elle se tournait vers la magicienne blanche comme un enfant ayant peur de raconter n'importe quoi et cherchant, visuellement, l'accord de quelqu'un avant d'ouvrir la bouche...

-E-Et... Euh... Oui, on fait de la magie... De la magie... comme des sor... M-M-Magiciennes et je... Euh...

Hésitante dans ses mots, la voix presque tremblante tellement elle n'aime pas mentir, Halloween évitait le regard de Luffy à tout prix. Poussant un petit soupire devant la détresse de la princesse de Kaamelott, Idea compris très facilement qu'elle allait devoir reprendre les choses en main. Apparaissant alors d'un seul coup derrière Luffy en posant l'une de ses mains sur l'épaule du pirate, la sorcière de l'Ouest lui soufflait au creux de l'oreille, d'une voix calme et mielleuse :

-JE fais vraiment de la magie, oui... Halloween est seulement une assistante : elle se contente de me ramener un peu de thé et me masser les pieds après une longue journée de marche. Cependant...

Menant doucement ses doigts sous le menton du jeune garçon, Idea lui tournait légèrement le visage avant de déposer un baiser sur la joue du pirate, le regardant alors langoureusement droit dans les yeux de son regard émeraude luisant d'une légère lueur mystique en conservant leurs deux visages très proches l'un de l'autre.

-...Je ne fais pas de numéro gratuit, même pour des enfants aussi trognons que toi... Et appel moi encore Flo-chan une seule fois et je te fais disparaître en oubliant comment te faire revenir.

Toujours son sourire aux lèvres, Idea ne laissait transparaître aucun signe d'hostilité, de peur ou de bluff, seulement un calme pouvant être dérangeant... Elle disparut alors de nouveau dans une myriade de petites étoiles pour revenir à sa place d'origine près d'Emile, posant l'une de ses mains sur ses hanches alors que la petite rouquine était repartis se cacher derrière les jambes de la géante à la chevelure d'ivoire. Passant sa main de libre dans les cheveux rouges de la princesse, la mage blanche s'adressait cette fois-ci aux deux jeunes qu'elles venaient de rencontrer.

-Dans tout cas, nous sommes également étrangères sur cette partie du continent, j'espère que des gentilshommes comme vous n'allez pas laisser deux jeunes femmes, sans défenses, seules alors que l'endroit grouille de brigands de toute sorte. Surtout que cela fera plaisir à la petite de passer un peu de temps avec des gens de « son âge ».
-Oui... J'aimerais bien discuter un peu plus avec Sir Emile et Sir Luffy doit avoir plein d'histoire de pirate à raconter en plus.


Encore un peu effrayé par la question soudaine de Luffy (et surtout par les conséquences qu'elle aurait put avoir sur la couverture des deux femmes), Halloween gardait tout de même son sourire amical en regardant Emile et Luffy à tour de rôle.


Forme actuelle d'Halloween:
 

Idea Florence:
 
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 46
Yens : 420
Date d'inscription : 16/07/2017

Progression
Niveau: 3
Nombre de topic terminé: 1
Exp:
5/6  (5/6)
avatar
Emile ¤ Inconnu ¤

-



MessageSujet: Re: Une tête de Lune, un Elastique et une Citrouille   Sam 4 Nov - 20:19


- Une tête de Lune, un Elastique et une Citrouille -



Luffy eut une façon assez étrange d'appeler les deux interlocutrices. Deux surnoms raccourcis qui devaient l'aider à se souvenir mieux des gens. De là à savoir si Emile devait être jaloux ou non de ne pas avoir droit à un surnom, il n'y avait qu'un pas mais bon, peut-être avait-il mal interprété ces appellations. Il préféra simplement passer outre surtout qu'Idea venait de littéralement se téléporter à côté du chapeau de paille sans prévenir. Surpris, N°7 se frotta les yeux bien que ceux-ci soient constamment ouverts afin de voir s'il avait rêvé.

La magicienne sembla vouloir jouer de ses charmes sur Luffy, lui expliquant qu'elle ne faisait pas de démonstration... Douce, si douce ironie pour celle qui venait de se téléporter à côté de lui comme si de rien n'était. Ne pouvait-on pas qualifier cela d'exemple ? De plus, on pouvait clairement douter que le fameux baiser déposé sur la joue n'allait pas vraiment se montrer efficace sur un homme élastique réduisant ses réflexions au strict minimum.

Ce qui eut tendance à agacer Emile était que ce qui avait énervé Idea s'avérait son surnom. La tête de lune croisa les bras avant de dire d'un air agacé :

Vous au moins, il vous en donne un de surnom. Ce n'est pas la peine de rechigner pour si peu...

Ah la réponse à la question posée plus tôt quant à la jalousie d'Emile trouvait sa réponse. Pourquoi n'avait-il pas droit à un surnom lui ? Par ailleurs, on pouvait remarquer un certain changement dans sa façon de s'exprimer. En arrivant sur Kosaten, il était redevenu plus craintif mais il ne fallait pas oublier qu'il était de base quelqu'un d'assez émotif si occasion de parler il y avait et le temps passé avec Nier et Kainé le faisait progressivement perdre sa cordialité.

Mais le pire était sans doute la menace qu'avait prononcée la magicienne à Luffy. Une approche bien désagréable. Un peu de politesse n'aurait pas été de trop. De plus quand elle eut terminé son petit spectacle, elle se permit dans le plus grand des calmes de demander une escorte à la tête de lune et au chapeau de paille. Loin d'Emile l'idée de s'énerver mais cette attitude avait largement tendance à l'irriter. Il fit tourner sa tête sur le côté jusqu'à ce qu'elle soit à l'envers et que son sourire soit donc inversé. Il voyait à l'envers mais ce n'était pas grave.

Cette attitude m'a l'air assez impertinente ! Vous menacez Luffy de le faire disparaître et ensuite vous nous demandez de vous escorter ! De plus, si vous avez vraiment les moyens de faire disparaître quelqu'un, vous n'avez pas besoin de notre aide, si ?  

C'était à la limite de la manipulation. Heureusement que la petite Halloween était plutôt sympathique à Emile sinon, il ne se serait pas retenu de demander à Luffy de mettre les voiles aussi vite que possible. Il remit sa tête à l'endroit avant de laisser s'échapper un soupir. Sérieusement... Une femme n'était pas forcément faible et en danger. Si Kainé avait été là, Idea se serait pris un sacré déluge d'insultes dans la face, c'était clair.

Mais tout de même, dans son monde, une telle demande de service était toujours récompensée par de l'argent. Ici, il s'agissait de jouer sur une faiblesse visiblement inexistante... Enfin, Emile se tourna vers Luffy.

Je m'en remets à vous. Vous avez déjà été suffisamment aimable pour m'autoriser à voyager avec vous, je ne vais pas imposer mes décisions.
©️MangaMultiverse
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 189
Yens : 594
Date d'inscription : 11/04/2015

Progression
Niveau: 9
Nombre de topic terminé: 3
Exp:
0/6  (0/6)
avatar
Monkey D. Luffy ¤ Inconnu ¤

-



MessageSujet: Re: Une tête de Lune, un Elastique et une Citrouille   Sam 11 Nov - 19:50

L'heure du départ !

Luffy fronçait les sourcils, croisant les bras en observant la scène. Pourquoi Weeween avait-elle tant de mal à dire qu'elle faisait de la magie ? Curieux, le chapeau de paille aurait bien voulu en savoir plus. Après tout, il ne connaissait pas vraiment de magiciens venant de son monde d'origine. Si on ne comptait pas les fruits du démon comme étant des dons magiques. Dans tous les cas, Flo-chan prit l'initiative d'intervenir en reprenant la parole, venant déposer un baser sur la joue du pirate qui, le visage de marbre, fixait la jeune femme qui semblait vouloir le menacer. Le problème étant que menacer Luffy n'était jamais vraiment une bonne idée.

- HAHAHAHA ! Je vois, je f'rais gaffe alors Flo-chan !

Il ne fera pas gaffe.

Puis, ce fut au tour de Emile d'intervenir. Il semblait contrarié par quelque chose, mais rien ne semblait motiver cette dernière, la Supernova était assez déboussolé par tout ce qu'il se passait, mais il évitait toujours d'y réfléchir, ça n'avait aucun intérêt à ses yeux. La tête lunaire s'insurgea donc face aux paroles visiblement déplacées de la magicienne en expliquant que sa proposition était insensée dans le contexte actuelle. Car oui, non seulement la dame s'était permise de menacer notre pirate, mais elle fit également la demander d'accompagner notre équipe dans leur voyage. Le Chapeau de Paille, dans sa grande sagesse, ne mimait pas un mot, jusqu'à ce que Emile ne vienne quémander son avis. Il était Capitaine. Luffy avait toujours agit selon son propre instinct, il ne se laissait jamais influencer. Posant une main sur son chapeau, l'homme-élastique esquissa alors un grand sourire avant de répondre.

- Bah, moi je les trouve marrantes, emmenons-les !

Après tout, la fête était plus propice en nombre. Et puis si il avait l'occasion d'assister à des spectacles de magie, Luffy ne voyait aucune raison de refuser. Mais alors qu'il se mettait de nouveau à rire à gorge déployée, des bruits de pas hâtifs se firent entendre du loin de la rue principale. De la fumée en vue, c'est une tête enragée que Luffy ne reconnu pas qui fit son apparition.

- CHAPEAU DE PAIIIILLE ! TU NE PARTIRAS PAS DE CE VILLAGE SANS PAYER TON ARDOISE !!!

Comme quoi, il y avait des choses qui ne changeaient pas, qu'importe l'univers.
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 608
Yens : 230
Date d'inscription : 08/04/2016
Age : 22

Progression
Niveau: 3
Nombre de topic terminé: 0
Exp:
3/6  (3/6)
avatar
Halloween ¤ Inconnue ¤

-



MessageSujet: Re: Une tête de Lune, un Elastique et une Citrouille   Mer 15 Nov - 10:36


   




Who am I ?

       Nom Réel : Mordred Pendragon
       Âge : 8 ans
       Sceau : Dos de la main gauche
       Apparence : Actuellement l'apparence d'une petite fille de 8 ans, long cheveux roux et une petite robe bleu claire lui arrivant aux genoux.
       Résumé jusque là : Victime d'une importante perte de mémoire, Idea Florence accompagne la jeune Halloween à travers les villes qu'elle a visité lors de sa première arrivé en Kosaten dans l'espoir de raviver les souvenirs perdus de celle-ci.


       Mage susceptible
       feat.Emile et Luffy

       


Contre toutes les attentes de la mage blanche, il se trouvait que la tête de lune avait assez très vilainement mal pris la remarque de l'ancienne grande sorcière de l'Ouest. Étant l'une des plus puissantes magiciennes de son ancien monde, bien qu'étant la plus pacifiste des quatre, Idea avait pris l'habitude d'être appelé avec une certaine forme de respect et il était facile de l'agacer en manquant sur les formes de politesse à son égard. Cependant, aujourd'hui elle n'était plus vraiment elle-même et surtout, elle n'était plus dans son monde. Ici, en Kosaten, son titre et ses exploits passés étaient complètement inconnus et incohérents et elle avait encore un peu de mal avec cette triste réalité par moment...

Emile ne manquait donc pas de lui faire remarquer que son comportement était plus que déplacer sur le moment présent. Serrant le poing, son regard prenant un ton froid et brillant d'une lueur mystique, plus en adéquation avec son statut de sorcière, Idea s'apprêtait à enchaîner sur l'insolence du garçon à l'apparence étrange, mais elle fut ramenée à la réalité par un coup de coude de la petite rouquine à ses côtés, baissant alors son regard en direction de sa petite protégée.

-Ai-je dit quelque chose de si étrange que ça ?! Nan, mais vraiment, la logique des hommes, je te jure !
-Ça suffit, mami Idea. Ce n'est pas toi qui m'avais demandé d'éviter de nous faire trop remarquer ?


Voyant la flamme de la logique brûler dans les yeux vermeils de la petite fille et entendant Luffy accepter, avec gentillesse et innocence, que les deux étrangères se joigne à eux pendant quelque temps, la mage blanche retrouvait finalement son calme, se contentant de croiser les bras en prenant un air boudeur alors que Luffy énonçait également qu'il allé essayer de faire attention à ses paroles... Sans y faire vraiment attention. Gonflant l'une de ses joues, comme une enfant, Idea tournait le visage en marmonnant quelques mots.

-Ne m'appelle pas « mami ». Pff... Il pourrait au moins mettre un « san » ou un « sama » quoi...

C'était alors que les choses se mirent à s'accélérer brusquement lorsqu'un villageois, furax, venait interpeller le pirate en réclamant une ardoise que le jeune homme avait sûrement dû engrosser lors de son séjour en ville. Surprise, nos deux héroïnes se regardèrent et alors qu'Idea poussait un soupire en cachant son regard en baissant son chapeau, Halloween portait ses yeux d'enfants, un peu déçu, en direction du Roi des pirates.

-Sir Luffy... Vous n'êtes pas un voleur, rassurez-moi... ?
-Les pirates ne sont pas connus pour êtres des brillants protecteurs des lois ma citrouille...
Commentait la sorcière blanche avant de s'avancer de quelques pas. N'est-ce pas, Fifi-kun ?

De ses yeux émeraudes pleins d'éclairs de mécontentement, Idea fixa Luffy quelques instants avant de se tourner vers le tavernier en colère. Étant en ville depuis quelques jours et histoire de gratiner un peu d'argent à l'aide de ses tours de passe-passe, la sorcière de l'Ouest avait fait le tour des commerces de la ville et son physique n'étant pas du genre à passer inaperçu chez la gente masculine, Idea avait bon espoir pour que l'homme se souvienne d'elle. C'était donc en enlevant son chapeau qu'elle s'approchait, une main sur le cœur et un large sourire sur le visage, du tavernier.

-Excusez-moi, mon bon Monsieur, je suis Idea Florence, nous avons partagé un verre il y a quelques jours de cela, vous vous souvenez ? Puis-je savoir quel est le souci avec cet enfant ?

Pendant que sa tutrice essayée de faire tourner la roue des négociations, Halloween s'approchait du garçon au visage étrange, tirant un peu sur sa manche afin d'attirer son attention et lui murmurer :

-Sir Emile... Que veut dire tous ses « channe » et ses « koune » ?

D'origine anglophone, la princesse du royaume de l'ogre ne comprenait pas du tout ce genre de tic de langage purement orientale...


Forme actuelle d'Halloween:
 

Idea Florence:
 
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 46
Yens : 420
Date d'inscription : 16/07/2017

Progression
Niveau: 3
Nombre de topic terminé: 1
Exp:
5/6  (5/6)
avatar
Emile ¤ Inconnu ¤

-



MessageSujet: Re: Une tête de Lune, un Elastique et une Citrouille   Ven 17 Nov - 22:48

Emile a écrit:

- Une tête de Lune, un Elastique et une Citrouille -




Oh Idea semblait énervée tout d'un coup. C'était pourtant elle qui avait omis les règles élémentaires de politesse envers les inconnus. Elle ne manqua pas de s'en plaindre à Halloween qui semblait désormais être la plus mature du duo. Oui on pouvait dire que le taux d'appréciation de la femme aux cheveux argentés de la part d'Emile était dans le négatif. Son attitude manipulatrice additionnée à son approche de base consistant à traiter N°7 comme un vulgaire sujet à disséquer rendaient ce dernier très froid à son égard. Et après plusieurs minutes de réflexion, il parvint à imaginer une insulte qu'aurait pu prononcer Kainé en se basant sur celle qu'elle hurlait contre les ombres ou contre Weiss. "Espèce de sale pute bouffeuse de merde !" aurait-elle dit ? Ce n'était pas très imaginatif mais cela eut le mérite de calmer la tête de lune, gardant cette insulte pour lui.

La réaction d'Idea à l'acceptation de Luffy laissait vraiment penser à une diva capricieuse, voire presque plus enfantine que la petite qui l'accompagnait. Bouder pour avoir été réprimandée suite à une attitude grossière, impolie et déplacée n'était pas digne d'une adulte et elle pouvait déjà s'estimer heureuse que le chapeau de paille ait accepté de la laisser l'accompagner.

Emile se sentait étrange, il n'avait pas eu ce genre de pensées concernant Leon qui n'avait pourtant guère été plus agréable avec lui... Quoique lui au moins avait essayé de donner confiance en lui à N°7 avant de l'inviter à manger malgré le résultat en demi-teinte. Sa colère dirigée contre Idea avait-elle une origine logique ? Parce qu'elle était une femme ? Parce qu'il s'agissait de jouer avec Luffy, personnage qu'Emile appréciait beaucoup ? Dans tous les cas, les faits étaient là : Emile n'aimait pas voir le chapeau de paille se faire manipuler par quelqu'un qui s'énervait et boudait lorsque l'on lui faisait remarquer.

Emile soupira à nouveau avant d'entendre une puissante voix interpeller Luffy : Celle du gérant de l'auberge que le duo avait fui sans payer. N°7 releva brusquement la tête vers la personne qu'il avait décidé d'accompagner.

Vous comprenez pourquoi j'aurais préféré payer ?

Bien sûr, les remarques arrivèrent, tout d'abord d'Halloween qui remettait simplement en doute sa confiance pour Luffy, chose parfaitement normale quand on apprend qu'une connaissance a volé son repas tandis qu'Idea confirmait ses dires. Bon, Emile ne pouvait pas vraiment la critiquer pour ça, le chapeau de paille ayant lui-même utilisé la piraterie comme mobile mais la magicienne le fusilla du regard.

Cette femme avait-elle une once d'humanité ? Si ce genre d'individus pullulait sur Kosaten, ce monde partait vraiment à va-l'eau !
Enfin, il sembla qu'elle voulait régler le problème, jouant de ses connaissances avec le tavernier. Peut-être était-ce enfin une forme de décence de sa part mais la tête de lune ne criait pas victoire trop vite.

Pendant ce temps, la tête de lune sentit sa cape être tirée. C'était Halloween qui voulait visiblement lui poser une question. Il s'agissait de la signification de "Kun" et "Chan" à la fin de certains mots. Malheureusement, ces suffixes étaient bien inconnus à N°7. Ces particules venaient d'une langue morte dans son monde, parlée nulle part. Il n'avait pas beaucoup étudié les anciennes linguistiques mais il était évident que c'était oriental. Quelle langue, quel pays, Emile n'en savait rien.

Je ne peux malheureusement pas te répondre, je n'en ai aucune idée. Le langage qui utilise ces termes est trop ancien pour ce que j'en sais.

Répondit-il alors en haussant les épaules.

©️MangaMultiverse
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

-



MessageSujet: Re: Une tête de Lune, un Elastique et une Citrouille   

Revenir en haut Aller en bas
Une tête de Lune, un Elastique et une Citrouille
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Un soir de pleine lune
» Les taches de la lune
» Comprendre la lune
» Un Haitien sur la Lune
» Chaleur estivale | Pv Nuage de Lune | - The End -

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Manga Multiverse ::  :: Empire de Seika :: Ville de Tokonatsu-


Crédits : Design : Phoenix & Pingouin Règlements & Contexte : Phoenix
Forum optimisé pour Google Chrome.