Partagez | .
Méditation au cœur de la foret [Alucard]
Messages : 688
Yens : 736
Date d'inscription : 08/10/2014

Progression
Niveau: 129
Nombre de topic terminé: 47
Exp:
11/12  (11/12)
avatar
Mukuchi ↝ Looser ↝

-



MessageSujet: Méditation au cœur de la foret [Alucard]   Sam 13 Déc - 0:44



Depuis quelques jours, Asura s'est retranché dans cette forêt de givre. Il a fait la rencontre d'un soldat de Fuyu qui portait le statut de capitaine. Et celui-ci le traqua pendant de nombreuses nuits avant de le laisser tranquille pour une raison bien particulière. L'oni prit connaissance de cette raison puis partit méditer profondément dans cette forêt. Enfin tout seul, il pouvait réfléchir calmement à la suite des opérations.

L'hybride était assis par terre, en position du lotus. Contrairement à ses débuts sur cette terre, le froid semblait avoir plus trop d'effet sur lui. Son corps avait muté et s'était habitué à ce climat. Il possédait une morphologie bien particulière et même s'il ne remercia pas le bon dieu de ce don, il était content de ne pas mourir bêtement à cause du froid.
Les yeux fermés, il rassemblait toutes les informations recueillit jusqu'ici. D'ailleurs il prit le temps de revoir un peu la politique de ce monde. Jusqu'à maintenant, il ne s'était pas vraiment posé la question sur la guerre qu'opposait les différents royaumes. Il savait qu'il allait être l'un des pions de cette bataille mais pour une fois il se demanda s'il pouvait pas trouver des avantages à y participer. On pouvait voir clairement sur son visage qu'il n'avait pas autant réfléchit depuis longtemps. Parfois son front laissait entrevoir des rides tellement son cerveau travaillait.

Il n'y avait pas de tempête de neige, ni de vent et l'air n'était pas si humide que ça. Le ciel était un peu couvert par contre. L'ambiance était donc pesante mais pas menaçante. L'obscurité des nuages permettait de se sentir plus en sécurité pour Asura. Il n'aimait pas trop circuler en plein jour en vérité. C'était une créature des ténèbres après tout. En plus, il n'avait plus de gardes de Fuyu pour le surveiller pour le moment. Il savait qu'une fois qu'il remettra les pieds près d'un village ou de la capitale, il sera à nouveau sous surveillance. De toute manière, le roi gardait surement un œil sur lui grâce à sceau posé sur son dos. Et en pensant à ça, il se dit que Sul Hei allait probablement le rappeler à l'ordre pour une mission suicide ou dans ce genre là. Ce dernier le considérait comme un chien, juste un animal qu'on pouvait dresser facilement. Il n'avait pas totalement tord mais Asura avait quand même sa propre intelligence, loin d'un simple chien. Même s'il agissait souvent comme on le voulait, au final il arrivait toujours à ses fins.


Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Méditation au cœur de la foret [Alucard]   Sam 13 Déc - 2:03




Méditation au cœur de la foret



Depuis qu'il était arrivé dans ce drôle de monde quelques semaines auparavant et avait rencontré cet horrible roi, il devait jouer les chiens-chiens obéissants. Il avait toute fois eu beaucoup de plaisir lorsqu'il fut convoqué pour sa première rencontre, voir ce roi si fier tressaillir devant ses sourires et ses regards tranchants avait été une expérience des plus agréables. Alucard avait définitivement un don pour effrayé les mortels, mais avec ce sceau à l'épaule, il ne pourrait que faire trembler sont tortionnaire, rien de plus. Il se souvenait qu'après l'entretien, il avait décidé d'aller se promener un peu en ville, voulant décompresser. Ne ressentant ni fatigue, ni froid à cause de sa condition de non vivants, il laissait le vent d'hiver mordre ses joues et caresser ses cheveux.

Il savait qu'il était suivi et ça le répugnait d'être ainsi épié par les gardes du roi. Il prit donc ses jambes à son coup, se cachant dans les ombres. Lorsqu'il fut certain de les avoir semés, il quitta sa cachette et alla en forêt pour prendre l'air et se nourrir un peu. Un autre point qui le rendait irritable au plus haut point était qu'il devait se nourrir d'animaux, car les habitants de Fuyu n'étaient pas une option, le roi le lui avait formellement interdit...

Il s'enfonça donc dans la forêt et s'arrêta dans un coin tranquille et dégager. Le vampire ferma les yeux ce concentrant sur sont environnement, laissant l'aire polaire l'enveloppé, il détecta une turbulence...un autre Élu était dans les parages. Ils espéraient qu'il n'ai pas été envoyé pour le ramener, il avait vraiment besoin d'un peu de temps pour se remettre des émotions de son arrivée ici.



Revenir en haut Aller en bas
Messages : 688
Yens : 736
Date d'inscription : 08/10/2014

Progression
Niveau: 129
Nombre de topic terminé: 47
Exp:
11/12  (11/12)
avatar
Mukuchi ↝ Looser ↝

-



MessageSujet: Re: Méditation au cœur de la foret [Alucard]   Sam 13 Déc - 12:18



Concentré dans sa méditation, Asura ne s'attendait pas à rencontrer quelqu'un dans les parages. Lorsqu'il essaya de faire le vide dans sa tête, il cru sentir une présence pas très loin. Au début, il croyait que c'était encore ce capitaine de la garde qui le traquait, alors il resta sur ses gardes. L'oni ouvrit ses yeux puis se redressa. Depuis son entrainement intensif dans cette forêt, ses sens étaient plus affinés. Il ne possédait pas de magie ou de technique pour repérer précisément quelqu'un alors il devait se fier à ses impressions.

L'hybride renifla l'air dans un premier temps. Il n'y avait pas d'odeur. Alors il plissa ses yeux pour voir quelque chose. En même temps il fit quelques pas pour avoir de meilleurs angles. Ses pas étaient silencieux et très lent. Et finalement, il repéra une silhouette rouge, il y avait bien quelqu'un et de très voyant en plus. Donc ce n'était pas la personne qu'il pensait. Ou peut être était ce un piège? Il fallait se rapprocher davantage pour voir son visage. Asura se cacha derrière un arbre et sortit uniquement la moitié de sa tête pour observer de loin. Cet homme ne possédait pas d'armure lourde alors ce n'était vraiment pas le capitaine. Ni d'énorme épée alors il n'y avait pas de doutes. Que faisait cet homme ici? Comme toujours, la bête sauvage ne pouvait pas parler et donc poser des questions.

Il aurait pu l'ignorer et retourner en arrière mais on voyait bien que cet inconnu ne venait pas de ce monde. Asura venait de faire un tri dans son esprit et il devait s'informer un peu plus sur les événements en cours. Rencontrer les autres élus était un bon moyen pour s'instruire. D'ailleurs, certains d'eux avaient une langue bien pendue et racontaient tout et n'importe quoi.
La créature cachée s'éloigna de son arbre puis se rapprocha lentement de l'homme en rouge. Il révéla donc sa position mais ne montra aucune agressivité. En réalité, Asura n'était pas d'humeur très violente pour une fois et il n'allait pas foncer dans le tas pour tout saccager. Il s'arrêta à une bonne distance avec cet inconnu, ni trop près, ni trop loin afin de pouvoir l'entendre sans tendre l'oreille. En suite il le fixa longuement, entendant les premiers mots de celui-ci, lui étant incapable de le faire...


Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Méditation au cœur de la foret [Alucard]   Sam 13 Déc - 18:26




Méditation au cœur de la foret



Le vampire sentait cette chose se rapprocher, se demandant vraiment ce que c'était, ça avait une odeur humaine, mais animale à la fois. Il cessa de marcher pour regarder dans la direction où se trouvait la chose. En tout cas ce qui était sur, ces qu'elle savait ce cacher, s'il n'avait pas eu son sens de l'odorat hyper développé, il ne l'aurait même pas remarqué.

Puis la personne sortit de sa cachette et ce positionna à une bonne distance de lui, probablement au cas ou. Il ne s'était pas vraiment attendu à tomber sur un homme bête, mais il avait l'habitude des élus étranges depuis qu'il était arrivé. Celui-ci le fixait calmement attendant probablement quelque chose. Le vampire plissa le regard.

"Hum...quelque chose me dit que je t'ai dérangé...À moins que tu ne sois là pour me remmener en ville de la part de ses gardes trop stupide pour me suivre."

Alucard se mit face à lui, mais ne fit rien pour réduire la distance qui les séparait. Il le fixait, la faim le reprenant d'un coup. Il serra les dents et se prit le ventre avant de reculer. Sautée à la gorge d'un membre de son clan n'était définitivement pas une bonne idée. Il finit toutefois par se calmer un peu et se redressa.

"Je suis désolé, mais j'étais venue en forêt pour chasser mon dîner, si tu ne souhaites pas être celui-ci, je vais devoir te laisser quelque instant, si tu souhaites encore me parler ensuite ou même me ramener en ville, je te suivrais sens histoire pas la suite."

Il ferma les yeux et recommença à humer l'air, sa présence avait juste presque disparu, mais pourtant il était la, les cheveux et la cape au vent, aussi silencieux que la mort. Puis soudain, il courue à toute vitesse dans une direction au sauta sur une biche qui passait par la. Il ne se fit pas prier et commencer à la vider de son sang et la dévorer.



Revenir en haut Aller en bas
Messages : 688
Yens : 736
Date d'inscription : 08/10/2014

Progression
Niveau: 129
Nombre de topic terminé: 47
Exp:
11/12  (11/12)
avatar
Mukuchi ↝ Looser ↝

-



MessageSujet: Re: Méditation au cœur de la foret [Alucard]   Dim 14 Déc - 0:09



L'inconnu prit enfin la parole et lui expliqua un peu sa situation. Apparemment, c'était un élu fraîchement arrivé. Comme Asura, des gardes devaient le surveiller mais il était toujours facile de les semer. Du moins, les élus étaient sans doute capable de s'en débarrasser, même en étant affaiblit. Cependant, l'oni ne pouvait pas juger précisément de la puissance de cet élu. Il pouvait être dangereux comme inoffensif. De nature bagarreuse, Asura pouvait défier n'importe qui si celui-ci était de taille. Il ne pouvait pas répondre aux paroles de son interlocuteur et ne trouva pas de réponse adéquate pour le moment. Alors il le laissa simplement partir en chasse et l'observa en train de manger une biche. D'une certaine manière, cela créa un sentiment de pitié envers cet être. Tout comme lui, il devait se rabaisser à se nourrir comme il pouvait. Par contre, l'hybride se permettait de s'attaquer aux humains.

L'oni s'approcha de l'autre élu à nouveau et lui tapota l'épaule en signe de condoléance. Il ne montrait jamais d'humour normalement mais la bête sauvage était d'humeur aujourd'hui. Peut être que ce geste allait énerver cet inconnu ou bien allait il l'accepter. En tout cas, peu importait le déroulement, Asura était toujours gagnant. Découvrir les capacités d'un nouveau combattant ou bien simplement se faire dérouiller lamentablement. S'il trouvait plus fort que lui, l'hybride devait chercher au plus profond de lui pour se dépasser et donc encore évoluer. Surtout dans ce monde où il devait récupérer sa puissance d'antan.

Il n'avait pas très faim et voir la couleur du sang ou bien l'odeur, ne réveilla pas son estomac. De toute façon, il préférait la chair humaine à celle d'un animal. En étant si proche de l'autre élu, il se rendit compte que ce dernier n'était pas tout à fait humain. L'odeur était différente. D'après les informations recueillit, les élus venaient de différents monde et certains d'eux ne devaient pas être humain. Asura faisait partie de cette liste.

En parlant de ramener en ville, l'oni avait reçu la directive de rentrer au château. Leur chemin allait donc se croiser et leur destination la même. Par contre, il n'allait pas faire le guide et raccompagner cet inconnu comme si de rien n'était. L'hybride ne faisait pas partie du personnel de Fuyu. Et pour lui prouver, il agrippa soudainement le cadavre de l'animal et jeta la carcasse au loin. Le sang frais se déversa un peu partout sur la neige et créa une nouvelle oeuvre d'art du sauvageon. Pour ajouter le tout, il grogna doucement et lui dévoila en quelque sorte qu'il n'était pas capable de parler.


Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Méditation au cœur de la foret [Alucard]   Dim 14 Déc - 1:36




Méditation au cœur de la foret



Alors qu'il mangeait sont repas, le vampire sentit la créature s'approcher de lui et après quelque instant, lui toucher l'épaule. Il cessa tout mouvement et tourna la tête vers l'homme bête. Il avait du sang sur le visage et un filament dégoûtait de ses lèvres rougies par celui-ci. Voyant que l'homme ne disait rien, il recommença à déchiqueter la biche, ayant vraiment faim en ce moment. Alucard allait prendre une autre boucher de celle-ci, mais l'homme bête le lâcha soudainement pour agripper l'animal et le lancer au loin, créant une traînée de sang sur le sol. Le vampire soupira, décidément ce n’était pas une très bonne journée.

Alucard ce releva et ce tourna vers l'homme bête qui ce mis à lui grogner âpres. Il haussa un sourcil. Alors, cette créature ne pouvait pas parler, c'était assez problématique pour communiquer surtout en ses lieux gelés ou tous parlait une langue d'on il ignorait l'existence il y à peut, mais ou il c'était révélé capable de parler et comprendre. Il sourit amusé par la pauvre bête, elle était probablement comme lui, à la recherche d'une bonne bagarre. Par contre, il n'était pas vraiment d'humeur a ce faire sermonner par ce roi grassouillet en rentrant s'il ce battait contre un autre Élu de sont camp.

"Écoute-moi homme bête et fait ce que je te dis sans chigner le temps de quelque instant.."

Alucard s'approcha de l'homme en retirant l'un de ses gants, révélant le pentacle de sa vraie maîtresse incrusté, puis il toucha le front de la créature d'un doigt en prononçant des paroles dans une langue ancienne de son monde, probablement du latin. Le vampire retira ensuite sa main et remis sont gant en place avant de sourire amusé.

"Bien..Maintenant, parle en pensée maintenant, je comprendrais ce que tu me dis, mais ça ne marchera qu'avec moi."

Il le regardait calmement attendant qu'il essaie cette nouvelle habileté qu'il venait de lui donner.



Revenir en haut Aller en bas
Messages : 688
Yens : 736
Date d'inscription : 08/10/2014

Progression
Niveau: 129
Nombre de topic terminé: 47
Exp:
11/12  (11/12)
avatar
Mukuchi ↝ Looser ↝

-



MessageSujet: Re: Méditation au cœur de la foret [Alucard]   Dim 14 Déc - 22:59



Asura attendait la réaction de l'inconnu mais contre toute attente, celui-ci resta calme. Il s'était montré agressif envers lui pourtant. D'ailleurs, lorsque l'homme en rouge leva sa main vers lui, l'oni cru à une attaque et recula sa tête. Il voulu prendre un peu plus de distance mais pour une raison curieuse, il resta sur place et le laissa posé un doigt sur son front. Il y avait une marque étrange sur le dos de la main de cet homme. Allait il lui lancer un sort? Fallait il pas mieux reculer? En vérité, cet élu ne dégageait pas d'agressivité, ni d'intention malveillante malgré cette impression sanglante. Alors il le laissa faire pour tenter d'entrer en contact, du moins, obtenir une meilleur communication car il était dur d'échanger des mots avec Asura.

Par un phénomène inconnu, l'hybride serait capable de communiquer par la pensée avec cet homme. C'était ce qu'il affirmait en tout cas. Le concerné n'avait pas l'habitude de parler ainsi et ses pensées se mélangèrent. Au début, il y avait uniquement des images sur plusieurs meurtres, ensuite il réussit à se concentrer sur quelques mots.

*Château... rentrer... Qui... être.... toi... *

C'était assez bouleversant et finalement, Asura prit de la distance avec lui. Il n'avait pas l'habitude qu'on rentre dans sa tête et sur le coup, ce malaise éveilla de l'agressivité. Il montra les crocs et fixa l'inconnu avec un regard noir. Et pourtant, il ne lui porta aucun coup comme il l'aurait fait normalement. Sa main était prête à partir mais il savait que cet homme n'était pas apte à combattre. Du moins, pas pour le moment car sa venue dans ce monde était trop récente. Contrairement à lui, Asura avait déjà évolué et regagné un peu de sa vieille puissance. Il n'y avait donc aucun intérêt à se battre sans y gagner quelque chose.

*Gardes... Bientôt... Revenir... *

Effectivement, les deux élus étaient assez proche d'une ville et des gardes allaient probablement les retrouver. De toute façon, l'hybride avait reçu l'ordre de revenir et une compagnie était déjà sur son dos. Peut être même qu'un soldat était camouflé quelque part. Pour vérifier, Asura jeta un regard un peu partout puis commença à marcher. Il ne devait pas traîner ici. Même s'il faisait tout pour ralentir son voyage, le sceau sur son dos lui dictait de rentrer au château au plus vite, il ne pouvait pas résister indéfiniment.


Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Méditation au cœur de la foret [Alucard]   Lun 15 Déc - 4:15




Méditation au cœur de la foret



Il savait qu'en faisant ce geste, le vampire allait probablement éveiller des peurs chez l'homme bête, mais il le devait s'il voulait au moins comprendre quelque chose. Alors que le sors fessait lentement sont effet sur l'être en face de lui il sentait que le pauvre homme ce sentait mal, il voyait ce qu'il pensait et tout venait en rafale dans sa propre tête. Au moins, c'était à sens unique, seul Alucard pouvait voir dans sa tête et pas le contraire, sinon le pauvre ne se serait même plus retrouvé dans ses propres souvenirs.

Comprenant maintenant ce qu'il disait, l'homme se mit pourtant à lui grogner après, il était en colère et ça se voyait. Le vampire soupira, il n'avait définitivement pas envie de se battre en ce moment, probablement à cause du sceau qui lui hurlait de ne pas être hostile depuis l'épisode du massacre de villageois de Fuyu. Pourtant, il n'était pas du tout du genre à empêcher une bonne bagarre, même qu'il les recherchait. Ce sceau agissait vraiment sur tout son être et ça le répugnait au plus haut point.

Finalement, il vit l'homme bête commencer à s'éloigner de lui, le vampire comprit aussitôt pourquoi en prenant l'information directement dans la tête de l'homme. Son sceau tout comme le sien lui hurlait de revenir au château. Il suivit donc l bête qui ne s’était toujours pas présentée.

"Pour répondre à ta question, je me nomme Alucard...j'étais dans la forêt pour me nourrir et également pour fuir un peu ce roi débile.."

Il grimaça en disant ses mots, le roi en question avait dû entendre, car le sceau lui fessait mal en ce moment. Il se prit justement l'épaule en suivant l'homme bête, ne sachant que faire d'autre pour l'instant. La douleur le quitta quelques minutes après et Alucard put de nouveau relaxer. Il soupira et ferma les yeux, profitant du fait qu'il y avait beaucoup de vent aujourd'hui.



Revenir en haut Aller en bas
Messages : 688
Yens : 736
Date d'inscription : 08/10/2014

Progression
Niveau: 129
Nombre de topic terminé: 47
Exp:
11/12  (11/12)
avatar
Mukuchi ↝ Looser ↝

-



MessageSujet: Re: Méditation au cœur de la foret [Alucard]   Lun 15 Déc - 18:00



Asura marchait tranquillement, prenant la route vers la capitale de Yuki. Il savait que l'homme allait le suivre car il devait aussi rejoindre l'armée de Fuyu. D'ailleurs il se présenta sous le nom d'Alucard. Contrairement à une personne normale, Asura n'avait pas l'habitude de donner son nom car il ne pouvait pas le faire. Cette fois-ci on lui donna l'occasion de se présenter en retour. L'idée ne lui traversa pas l'esprit pour l'instant. En fait, quelque chose attira son attention. Ce Alucard avait vraiment l'air affaiblit, beaucoup plus que lui à ses débuts sur ce monde. Il ne sentait pas l'humain et avait donc des besoins différents surement. Quand celui-ci avait attaqué la biche, c'était surtout le sang qui était la source de toute son attention. Peut être se nourrissait il uniquement de sang et peu de chair. En tout cas, il était dans le même bateau que l'oni.

Un petit silence s'installa pendant une ou deux minutes. Asura n'arrivait toujours pas à se faire à l'idée que ses pensées pouvaient être capté par cet homme. Il se força à penser à rien jusqu'au moment où il se rappela d'un moment passé il n'y a pas si longtemps que ça. Une jeune femme lui avait un autre nom que celui donné par l'armée. Et il se mit à le penser très fort l'espace d'un instant.

*Mukuchi...*

En vérité, peu importait comment on l'appelait, Asura ou Mukuchi, tant qu'il restait en vie. Il n'avait pas de vie sociale d'ailleurs et n'en aura probablement jamais. C'était un être solitaire mais qui comprenait la civilisation. Il détourna son regard vers Alucard, se rappelant qu'il pouvait communiquer avec lui et réfléchit deux secondes. Mais avant de lui présenter quelques mots, il remarqua autre chose derrière. La tête d'un garde qui dépassait d'un buisson enneigé.

*Fuyu... Retrouver traces... Nous...*

Suite à quoi, il reprit son attention droit devant lui et accéléra le pas. Alucard devait se douter qu'ils étaient surveillés à ce moment là. Asura avait tenté de le faire en tout cas. Au début, l'hybride ne savait pas sil devait chasser ce soldat ou bien le laisser tranquille. Dans un premier temps, il voulait voir comment allait réagir son compagnon de route. Asura avait déjà fait assez de catastrophe concernant son retour forcé. Un meurtre en plus n'allait pas changer la donne mais cet homme en rouge pouvait aussi être un envoyé de Fuyu pour le surveiller, il fallait rester sur ses gardes.


Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Méditation au cœur de la foret [Alucard]   Lun 15 Déc - 21:27




Méditation au cœur de la foret



Le vampire marchait à ses côtés et il comprit bien vite à qui il avait à faire en voyant dans son esprit. Il était comme lui, une bête et pourtant, il était là à marcher avec lui, sans lui sauter à la gorge. Peut-être avait-il décelé leur ressemblance et souhaitait par le fait même s'identifier un peu à lui?

Alors qu'il se rapprochait, lentement mais surement de la ville, il put enfin connaitre le nom de son interlocuteur. Mikuchi, c'était un nom adapté et le vampire trouvait qu'il convenait parfaitement à la créature. Pas qu'il considérait ce nom comme celui d'un animal, mais il trouvait que ça lui convenait. Puis, alors qu'il marchait, il sentit la présence d'un garde pas loin, ce n'était pas trop difficile de repérer en fait, il empestait, c'était horrible, l'odeur de poisson pourrie représentative d'un homme qui se lavait peu était profondément entré dans ses narines et il ne pouvait s'en détacher. Il entendit la bête lui dire qu'il avait également senti la présence du garde.

"Oui, j'ai senti, il a vraiment une odeur atroce, ça aurait été dur de ne pas le remarquer..."

Au fond de lui Alucard savait que ce garde était une bonne proie potentielle...sa biche ne l'ayant pas du tout rassasié, il avait besoin de quelque chose de plus...nutritif. Il cessa donc de marcher après être passé à côté du buisson...

"Tu peux partir si tu le souhaites...mais moi j'ai vraiment besoin de manger quelque chose de mieux qu'un animal..."

Le vampire plongea son regard dans celui de l'homme avant qu'un visage carnassier n'apparaît sur son visage. Le roi lui avait interdit de bouffer les villageois, mais il n'avait pas interdit les gardes fouineurs, suivant dans les bois.

"Tu peux aussi manger le corps si tu le souhaites."

Le Nosferatu disparu soudainement, apparaissant derrière le pauvre homme avant de lui planter ses crocs dans la gorge et de déguster ce délicieux nectar qui s'échappait lentement de l'humain. Il sentait son sceau bruler, mais il s'en fichait royalement en cet instant.



Revenir en haut Aller en bas
Messages : 688
Yens : 736
Date d'inscription : 08/10/2014

Progression
Niveau: 129
Nombre de topic terminé: 47
Exp:
11/12  (11/12)
avatar
Mukuchi ↝ Looser ↝

-



MessageSujet: Re: Méditation au cœur de la foret [Alucard]   Lun 15 Déc - 23:07



Asura observa son compagnon partir à toute vitesse sur sa proie. Il ne pouvait pas contre dire le fait qu'il était sacrément rapide. Le temps de quelques secondes et le voila déjà très loin. Les yeux de l'oni lui permirent de suivre la silhouette d'Alucard jusqu'à qu'il disparaisse dans un buisson. D'après le manque de bruit, la cible a surement été neutralisé depuis. Il ne savait pas s'il devait allait vérifier ou non et hésita un instant. D'après les derniers mots de l'autre élu, l'hybride avait le droit de manger le corps du soldat, cela confirma donc le fait que cet homme se nourrissait principalement de sang. Asura n'était pas un spécialiste des différentes races existantes mais il connaissait des monstres avec le même régime alimentaire. Dans sa tête il le classa donc parmi les suceurs de sang.

Finalement, la bête sauvage ne se dirigea pas vers le vampire et reprit sa route normalement. Sans s'en rendre compte, il marchait en réalité sur un chemin qu'empruntaient parfois quelques charrettes. D'ailleurs il y en avait une qui fonçait étrangement vers lui. Le cheval qui tirait cette charrette avait l'air apeuré. Le moyen de transport arriva donc à toute allure vers Asura mais passa tout juste à côté. Il n'eut donc pas besoin de l'éviter mais il ne s'attendait pas à ce que quelqu'un lui tombe dessus subitement. Un homme blessé mais pas assez lourd pour faire tomber l'hybride. Ce dernier le fixa un peu en colère d'avoir subit une charge soudaine sur les épaules. La victime était à terre et regardait vers la charrette qui filait droit devant.

« Ma récolte ! Au voleur !»

Vraisemblablement, quelqu'un était en train de partir illégalement avec cette charrette et venait d'expulser son propriétaire de force. Puis on entendit des chevaux arriver au loin, montés par leurs cavaliers. Ils étaient vêtus de noir et portés tous une arbalète au dos. Lorsque les cavaliers arrivèrent au niveau d'Asura, il s’arrêtèrent tous et lancèrent un cri de surprise. L'apparence de l'oni venait de les choquer et ils hésitèrent à suivre la charrette.

« Je ne sais pas ce que tu es, mais laisses nous cet homme. » Dit l'un des cavalier en pointant du doigt l'homme à terre.

Le sauvageon ne comprenait rien à la situation. Il se tenait simplement là et on l'accusait de protéger cet homme tombé du ciel. Pour une fois, Asura soupira, il n'était pas trop d'humeur à combattre en vérité. C'était d'ailleurs l'une des raisons qui ne l'avait pas poussé à agresser Alucard plus tôt. En parlant de lui, la charrette n'allait pas tarder à passer près du vampire. A l'intérieur se trouvait plusieurs sortes de légumes et il y avait forcément des voleurs qui traînaient dans les parages. Le roi de ce royaume avait l'air assez machiavélique et peut être prônait il l'inégalité.


Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Méditation au cœur de la foret [Alucard]   Mar 16 Déc - 17:58




Méditation au cœur de la foret



Alucard compris que quelque chose n'allait pas quand il vit une déboulé d'image provenant de l'esprit de Mikuchi l'assaillir. Il se redressa, un peu de sang sur les lèvres avant de laisser tomber le garde comme une poupée de chiffon au sol. Le vampire plissa le regard, l'homme bête venait de ce foutre dans la merde. Malgré sa forte envie de partir pour ne pas être mêlé à sa, dut à sa faiblesse actuelle, sont instinct de combat pris le dessus et il ce mis dans le milieu du chemin. Il leva les bras devant lui et arrêta la charrette d'un coup, sans même avoir touché celle-ci et sans avoir bougé lui même.

Il y avait des hommes dans le véhicule, deux au total et il semblait en colère, voir même prêt a tué pour conservé leur précieux butin. Le vampire s'approcha lentement et caressa l'encolure du cheval tout en continuant d'avancer vers a charrette. Arrivés à destination, les deux hommes le visaient avec des fusils. Le vampire siffla de fausse admiration, puis avant même que les hommes n'est put tiré, ils étaient morts, leurs crânes explosés en plein de petits morceaux contre un arbre. Le vampire adorait faire des éclaboussures et il était assez fier de son œuvre actuelle.

Tout en se rendant la ou ce trouvant son "Ami " l'homme bête, Alucard ce léchait les doigts et pensait à ce qui pouvait bien ce passer là-bas. Il voyait flou ce qui se passait, car Mikuchi n'avait probablement pas l'habitude de partager sa tête avec quelqu'un.

Il arriva finalement sur place et put comprendre ce qui se passait. Des gardes en colère semblaient vouloir du mal à l'homme à qui appartenait réellement le chariot. Mikuchi tait pris entre les deux camps maintenant et semblait ne pas vraiment vouloir ce battre, en plus, il ne pouvait pas communiquer alors c'était problématique. Le vampire se mit entre l'homme bête et les gardes et parla d'une voix grave et sévère.

"Puis-je savoir ce qui se passe ici exactement."

Alucard tait plus grand que tout les garde et surtout plus costaud, il tait également assez effrayant. Son manteau suivait les caprices du vent et il ne semblait pas prêt de partir.



Revenir en haut Aller en bas
Messages : 688
Yens : 736
Date d'inscription : 08/10/2014

Progression
Niveau: 129
Nombre de topic terminé: 47
Exp:
11/12  (11/12)
avatar
Mukuchi ↝ Looser ↝

-



MessageSujet: Re: Méditation au cœur de la foret [Alucard]   Mar 16 Déc - 23:58



La situation était devenue critique. Asura ne savait pas trop quoi faire. Normalement il aurait tout cassé sans réfléchir mais là, tellement de choses lui sont arrivées dernièrement, qu'il ne faisait que réfléchir. D'ailleurs, il hésita à attaquer jusqu'au moment où Alucard refit son apparition. Cela lui permit de revenir à la réalité et de moins réfléchir. Evidemment, même l'autre élu ne savait pas ce qui se passait et avait l'avantage de pouvoir demander des explications. Malheureusement, personne ne lui répondit et chaque cavalier dégaina son arbalète puis tira en direction du vampire. Il y avait quatre cavaliers en tout et assez espacés entre eux.

L'oni comprit que la discussion ne servait à rien et allait pour détruire tous ces obstacles. Cependant, il sentit un coup dans le dos. Il se retourna et vit l'homme de tout à l'heure, portant un couteau et essayant de le tuer par surprise. Dommage pour lui, Asura venait de retrouver sa peau surnaturelle, aussi dur que l'acier. L'attaque en fourbe ne lui causa donc aucun dégât. Par contre, il ne perdit pas une seconde en réflexion pour attraper le visage de son agresseur avec sa poigne de fer. L'homme faussement blessé se débattit du mieux qu'il pouvait mais l'hybride resserra ses doigts et écrasa le visage de sa victime. Apparemment c'était un piège, tous ces hommes étaient de mèche pour tendre une embuscade et jouer une mise en scène.

Au passage, Asura attrapa une flèche qui passait par là puis la jeta par terre. Elle ne lui était pas destinée mais ce fut simplement un réflexe. Il ne faisait pas dans les bonnes actions alors il ne se demanda même pas si Alucard était encore en vie. Dans tous les cas il n'allait pas lui porter secours. La seule chose qui le poussa à contre attaquer, c'était qu'il n'aimait pas qu'on se moque de lui. D'un pas vif et rapide, il se rua vers le cavalier le plus proche. Ce dernier ordonna à son cheval de déguerpir à toute vitesse. Mais le temps de faire demi-tour, la main de l'oni eut le temps d'agripper une patte arrière de l'animal. Puis il tira de toutes ses forces pour le faire tomber ainsi que son cavalier. Il aurait pu en finir avec la pauvre bête mais elle n'était pas sa priorité. De plus, le voleur prit la fuite immédiatement.

Comme précédemment, l'hybride n'était pas d'humeur très massacrante. Au lieu de partir à sa poursuite, il resta sur place et jeta un regard vers son compagnon de route. Ce dernier avait l'air tout faible d'après ce qu'il a pu voir il y a quelques temps. Sera-t-il capable de s'en sortir?


Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Méditation au cœur de la foret [Alucard]   Mer 17 Déc - 1:13




Méditation au cœur de la foret



Il venait à peine d'arriver et déjà, il ce fessait viser par ses hommes à cheval. Il sourit sadiquement et reçus de plein fouet toutes les flèches lui étant destinées. Il s'écroula au sol dans un horrible craquement, sans vis...du moins en apparence.

Le vampire resta ainsi le temps de voir que l'homme bête ce fessait attaque par derrière puis par les hommes à cheval. Ceux-ci le croyant mort ne s'occupait plus de lui, mais c'était une erreur monumentale. Alucard était peut être faible dans ce monde, mais pas tant que sa. Il avait appris par l'entremise des ses anciens maîtres à camoufler sa vraie force aux autres et ses pour cette raison qu'il semblait si faible aux yeux de l'homme bête.

Le vampire ce releva lentement souriant et commençant à rire de manière totalement démente. Il retira les flèches qui se trouvaient sur son corps et se régénéra rapidement. Il regarda dans la direction du voleur qui fuyait à cause de la défense de Mikuchi et lui sauta littéralement dessus avant de l'égorger avec ses crocs, le laissant tomber au sol dans un fracas. Il se tourna ensuite vers les voleurs à cheval en train d'attaquer son compagnon et s'avança lentement vers l'un d'entre eux.

Il remarqua le regard effrayer de celui-ci et sont sourire maniaque s'agrandit. Il laissa son ami s'occuper des autres voleurs, mais attrapa celui qu'il avait choisi et le désarma violemment avant de lui casser le bras et de le plaquer contre un arbre. Il le regardait amuser, tout en attendant que l'homme animal termine de s'occuper des autres.

"Bien mon petit voleur...Dit moi tout ce que tu sais, et peut être que je songerais à te laisser la vie sauve."

Le vampire le regardait méchamment, prêt à attaquer si l'homme en face de lui osait mentir. L'aura de Alucard avait considérablement augmenté en puissance depuis le début de cet affrontement.



Revenir en haut Aller en bas
Messages : 688
Yens : 736
Date d'inscription : 08/10/2014

Progression
Niveau: 129
Nombre de topic terminé: 47
Exp:
11/12  (11/12)
avatar
Mukuchi ↝ Looser ↝

-



MessageSujet: Re: Méditation au cœur de la foret [Alucard]   Mer 17 Déc - 11:54



En regardant vers Alucard, Asura remarqua que celui-ci était au sol, criblé de flèches. Bien entendu, la bête ne versa aucune larme, ne montrant aucune compassion. Il devait donc s'occuper du reste de l'équipe adverse. D'ailleurs, les voleurs aussi décidèrent de se tourner vers l'oni car le vampire venait de succomber. Ils hésitèrent face à la carrure de la bête. Mais après une petite réflexion et un échange de regard, ils pointèrent leur arbalète vers lui. L'être solitaire garda son assurance et ne montra aucune garde, leur disant clairement qu'ils pouvaient tirer. L'un d'eux ne s'en priva pas et décocha sa flèche qui rebondit sur le corps de l'hybride. Le deuxième tira à son tour mais cette fois-ci, Asura balaya du dos de la main le projectile. Il ne s'arrêta pas là et sauta vers l'ennemi le plus proche.

Sous l'effet de peur, le voleur ne pu s'enfuir et se fit accrocher par le bras de l'oni, l'obligeant à descendre de son cheval. En tombant au sol, il resta sonné mais son agresseur ne lui laissa pas le temps de roupiller et lui écrasa la tête avec son pied. Le tableau n'était pas beau à voir mais le peintre de la forêt créa une nouvelle oeuvre bien sanglante sur ces terres. Le second cavalier tenta de fuir et pour éviter de faire trop d'effort, l'oni ramassa une flèche et se mit à viser dans sa direction. Ensuite il la balança du mieux qu'il pouvait vers le cheval. Avec un peu de chance, il arriva quand même à toucher son derrière. La douleur provoqué stoppé l'animal puis fit chavirer son cavalier. Les deux tombèrent comme des mouches.

A ce moment là, Asura remarqua le fait qu'Alucard était à nouveau sur ses pieds. La surprise ne se lisait pas sur son visage mais il avoua que cet homme était plein de surprises. En le fixant ainsi, il laissa le temps à sa victime de fuir, même si celui-ci titubait à cause d'une douleur à la jambe. Tant pis, l'hybride marcha en direction de son compagnon de route et en passant à côté des projectiles ayant touché Alucard, il souleva le fait qu'il n'y avait plus de trace de sang. Etrange, cachait il sa puissance ? Si tel était le cas, peut être fallait il le défier pour juger de sa force. Pour le moment, la curiosité prit le pas et il écouta la conversation entre le voleur et Alucard.

« Je... Je... Nous sommes... On nous a ordonné de tuer... un élu se trouvant dans cette forêt. Ne me tuez pas s'il vous plait. Je ne faisais qu'obéir aux ordres ! Pitié... »

Il ne connaissait pas l'histoire d'Alucard mais l'oni était presque sûr que c'était lui la cible. après tout, il a tué l'enfant d'un des soldats de Fuyu. Depuis ce geste, il se faisait harceler par un partie extrémiste voulant l'éliminer. Cependant, la cible pouvait être Alucard et pour une raison bien particulière. En tout cas, lorsque l'on attaquait le fauve, ce dernier ne laissait aucun survivant, sauf quand il n'était pas d'humeur très active. Il s'approcha simplement du soldat déguisé puis écrasa sa face d'un gros coup de poing. Le sang coula le long du tronc d'arbre.

*Moi... Partir...*

Effectivement, le sauvageon grimpa sur un arbre puis sauta de branche en branche comme le ferait un singe. Il voulait activer le pas pour ne pas perdre patience devant tant de harcèlement. Une fois à destination, il espérait retrouver un peu de calme. Il abandonna donc son compagnon de route, même si l'envie de le défier se faisait de plus en plus pressante. La chance voulu que l'hybride manquait de motivation aujourd'hui.

[Je te laisse faire une demande de correction, j'en ai finit là moi.]


Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Méditation au cœur de la foret [Alucard]   Mer 17 Déc - 18:39




Méditation au cœur de la foret



Le vampire avait observé l'homme, sont prisonniers et avait eu les informations qu'il voulait. Il se demandait vraiment si la personne recherchée était lui ou l'homme bête, car il se doutait qu'ils avaient tous deux commis d'horribles actes depuis qu'il était arrivé dans ce monde.

Il n'eut pas trop le temps d'y réfléchir puisque son compagnon lui écrasa la tête d'un coup de bras. Il ne put s'empêcher de sourire à cette scène magnifique. Le vampire avait toujours adoré ce type de tableau. Il lâcha donc l'homme sans tête et se lécha goulûment les doigts en observant l'oni lui dire qu'il devait partir maintenant.

Sur ses mots, il le vit grimper et s'élancer d'arbre en arbre tout en s'éloignant rapidement de lui. Le vampire sourit et commença à s'éloigner lentement du site du carnage. Il était toujours ainsi, même dans ce monde, il détestait ce précipité quand ça n'en valait pas la peine alors il marchait lentement en ce moment, la cape au vent une expression heureuse au visage.

Il parla ensuite comme s'il s'adressait à une personne en face de lui, bien qu'il n'y est personne, sachant pertinemment que l'oni l'entendrait dans son esprit, même si une bonne distance les séparait en ce moment.

"Au revoir Mikuchi, J'espère qu'on se recroisera un jour"

Sur ses mots , il coupa la communication entre eux, l'homme bête ne pouvait plus être entendue par qui que ce sois, même pas le vampire. Il ce mis donc en chasse du voleur qu'il avait senti plus loin et que l'oni avait du laisser fuir pour des raisons pratiques, ou par simple flemme de combattre.

Ce fut donc sur cette pensée que ses pas le firent quitter le magnifique tableau rouge qui peignait la forêt d'émeraude. Il se dirigea en direction de la ville, car il comptait bien dévorer ce voleur qui avait osé les attaquer en plein jour, dans un moment de faiblesse, afin de les éliminer...

[Fin ^^]



Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

-



MessageSujet: Re: Méditation au cœur de la foret [Alucard]   

Revenir en haut Aller en bas
Méditation au cœur de la foret [Alucard]
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Un wookie en pleine méditation (ouvert)
» [Cours] Les bases et intérêts de la méditation
» Méditation devant un rocher [ouvert]
» [750 pts] Petite balade en foret a la JBT
» un foret bien dangereuse? [¨Pv Ester]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Manga Multiverse ::  :: Royaume de Fuyu :: Forêt de givre-


Crédits : Design : Phoenix & Pingouin Règlements & Contexte : Phoenix
Forum optimisé pour Google Chrome.