Partagez | .
Es-tu un garçon ? Ou es-tu une fille ? (PV : Natsume)
Messages : 13
Yens : 200
Date d'inscription : 15/08/2017

Progression
Niveau: 1
Nombre de topic terminé: 0
Exp:
0/6  (0/6)
avatar
Frisk ¤ Inconnue ¤

-



MessageSujet: Es-tu un garçon ? Ou es-tu une fille ? (PV : Natsume)   Mar 7 Nov - 0:48

Le noir. Le noir des morts. Le noir du sommeil. Le noir de l'évanouissement. Depuis longtemps ça avait toujours été comme ça. Ça avait toujours été dans ces conditions. Seulement après quelques secondes dans l'obscurité ces paroles résonnaient. "Frisk ! C'est juste un mauvais rêve...". Mais ici je ne suis même pas dans le noir. Et après avoir réfléchit... finalement je ne pense même pas que ce soit un rêve. Je ne comprends rien à ce qui se passe... je suis dans un nouvel endroit que je ne connais pas, qui n'est même pas dans les soutterains. Pourquoi est-ce que le bouton RESET ne fonctionne pas ? Je ne peux plus retourner en arrière. Qu'est-ce qu'il m'arrive ? Est-ce que je ne suis plus déterminée ? Non, impossible. Je la sens encore, la détermination qui coule en moi. Alors pourquoi ça ne fonctionne pas ? Une fois. Deux fois. Trois fois. Et encore, et encore... j'ai appuyé dessus sans arrêt, mais rien à faire. C'est une belle journée dehors. Les oiseaux chantent, les fleurs éclosent... normalement en ce genre de journées je pars chasser les insectes avec Mamonstre ou alors je joue à la balle avec Papasgore. Mais là je suis toute seule. Je me demande où sont les autres. Je suis si éloignée que ça de la ville d'Ebott ? J'aurais du demander de l'aide aux gens de la village où j'étais, mais à ce moment là...

____________________________________________
____________________________________________

"Élu ! C'est un élu !"

"Un élu est apparu au village, serait-ce un miracle ? Peut-être est-ce le signe de la future renomée de notre village !"

"Ne vous l'avais-je pas dis mes frères ? Ne vous l'avais-je pas dis qu'un élu viendrait au village ? Écoutez ma voie, celle du Dieu Manshe et laissons notre village se convertir pour la véritable religion ! Repentissez-vous !"

 "Élu, pourriez vous nous dire quel dieu servez-vous ?"


Qu'est-ce qu'il se passe ? Je comprends rien... qui sont ces gens ? I-Ils me fixent bizarrement. Pourquoi ils m'appellent "élu" ? J-Je comprends pas... je veux RESET, mais le bouton ne marche plus ! C-C'est pas possible... pourquoi ? Ce n'est pas normal du tout. Qu'est-ce qu'il m'arrive ? C-C'est pas vrai... je peux même plus rentrer chez moi. Où suis-je ? Qui m'a emmenée ici ? Je ne connais rien, rien du tout ici, cet endroit est complètement nouveau ! Qu'est-ce que je dois faire ? Ces gens sont très bizarres. Ils font peur. Je veux qu'ils arrêtent de me regarder comme ça ! Je veux rentrer chez moi ! I-Il faut que je m'en aille. Je ne peux pas rester ici, je dois trouver mes amis !

"N-N'approchez pas... j-je suis désolée, je dois m'en aller !"

"Attendez élu ! Ne partez pas !"

Je m'enfuis. J-Je sais pas où je vais, mais je dois partir de cet endroit étrange. Je cours... j'évite les gens. Je les entends m'appeller, je n'arrête pas d'entendre "élu", "élu", "élu"... je comprends vraiment pas pourquoi ils m'appellent comme ça ! Ils n'arrêtent vraiment pas, et j'entends même certains d'entre eux me poursuivre ! Laissez moi ! Je ne veux pas être avec vous ! J-Je dois trouver le chemin de la maison... où elle peut bien être ?


____________________________________________
____________________________________________

Ces gens étaient beaucoup trop bizarres. Je n'ai pas attendu avant de partir du village. Le problème c'est que maintenant je suis complètement perdue... je suis le chemin mais c'est vraiment looooooong ! Je ne sais même pas où je vais mais je vois plusieurs montagnes au loin. L'une d'elle est forcément le Mont Ebott ! Le problème c'est que je ne sais vraiment pas où je me situe par rapport à la ville, est-ce qu'elle est avant ou après les montagnes ? Normalement elle est avant... mais c'est bizarre, de là où je suis je ne reconnais pas la montagne... ça veut dire que je suis derrière ? Je ne sais vraiment pas. Est-ce que je devrais faire demi-tour maintenant au village pour demander la direction aux gens ? Je sais pas si c'est une bonne idée...

Je regarde mon téléphone portable. Ça fait deux heures que je marche ! Comment ça se fait qu'il y a aucune ville ? Ça fait depuis toute à l'heure que j'essaye de capter le réseau avec mon téléphone. Il n'y a vraiment rien d'autre autour à part le chemin que je suis et la plaine. C'est vraiment super grand... mais c'est aussi super vide. J'ai l'impression de pas avancer. Bon... je vais faire une pause. En plus il est 16 heures, c'est l'heure du goûter ! J'aurais aimé prendre une tarte à la caramel et à la cannelle de Toriel... tant pis. Mmh. J'ai du chocolat, de la marque MTT. J'ai toujours détesté le chocolat, mais je peux pas m'arrêter d'en manger maintenant. C'est ta faute tu le sais Chara ?

"Chara ? Tu es là ? Ça fait depuis longtemps que tu ne parles plus..."

...Non... il ne répond vraiment pas. Je ne sais pas trop pourquoi... mais c'est tant mieux au final. Je préfère rester toute seule qu'être avec lui. Beurk... le chocolat c'est vraiment pas bon...

"Oh !"

Je vois quelque chose... au loin, tooooooouuuut là bas quelqu'un arrive je crois ! Enfin ! Je vais pouvoir lui demander de l'aide ! J'espère que c'est pas quelqu'un de bizarre comme les gens que j'ai croisés. Bon allez, je me dépêche de le rejoindre ! Il est vraiment loin... ça met un peu de temps mais je me rapproche petit à petit de la personne ! Elle est...

"Bonjour ! Excusez-moi ! Est-ce que vous savez où se trouve la ville d'Ebo-"


Je m'arrête d'avancer. J'ai un frisson. Chara ?!? N-Non... c'est pas Chara... j'ai eu peur. Mais c'est bizarre, cette personne me ressemble beaucoup, beaucoup, beaucoup ! J'ai l'impression de regarder un mirroir ! Sauf que non, elle est plus grande et plus âgée. Comment ça se fait qu'elle me ressemble ? Cette fille a l'air... non, ce garçon à l'air... non attends... c'est une fille ou un garçon ? Je l'observe de bas en haut. Comment ça se fait que ce soit si difficile ? C'est vraiment étrange. D'habitude je m'énerve toujours sur les camarades de classe lorsqu'ils ne savent pas si je suis un garçon ou une fille. Mais maintenant, en voyant cette personne qui me ressemble, je comprends un peu mieux pourquoi ils hésitaient. Ça fait trop bizarre ! Est-ce que cette personne a vécu la même chose que moi ? Est-ce qu'on confond à chaque fois son sexe ? Recontrer quelqu'un qui te ressemble un  peu... c'est bizarre, je me sens contente ! Je reprends un peu ma course et finis de m'approcher de lui ! Ou elle ! Je lui souris. Je me demande si lui aussi se demande si je suis une fille ou un garçon !

"Moi... moi je suis une fille ! Et vous ? Vous êtes un garçon ou une fille ???"
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1198
Yens : 1090
Date d'inscription : 29/08/2016
Age : 16
Localisation : Plaine Verdoyante

Progression
Niveau: 120
Nombre de topic terminé: 52
Exp:
1/12  (1/12)
avatar
Natsume Naegi ¦ Justicier ¦

- En ligne



MessageSujet: Re: Es-tu un garçon ? Ou es-tu une fille ? (PV : Natsume)   Mer 8 Nov - 18:09




La question du prof Chen
FEAT. Frisk
Natsume parle en bleu, Harall parle en rouge, Bob parle en marron



Décidément, les territoires neutres ne m'évoquaient que très peu de souvenirs marquants... J'y avais rencontré Harall et c'était bien la seule chose digne d'intérêt que je pouvais relever. Mais bon, la bataille finale s'y déroulait donc je n'avais pas vraiment le choix de passer par là... Quoique j'aurais pu contourner par Fuyu mais le détour m'aurait fait perdre trop de temps sans compter que Rinkyu était sans doute encore en train de monter la garde à la frontière Minshu-Fuyu.

Me voilà donc obligé de passer par ces terres n'attisant que très peu de curiosité chez moi. Pas de climat ardent comme à Seika, aucune neige comme à Fuyu et il n'y avait bien sûr pas la brise tempérée si agréable à Minshu. Je n'allais même pas passer par la forêt d'émeraude qui était magnifique, c'en était risible.
Enfin, avec un peu de chances, je ferais de nouvelles rencontres sur le trajet, cela faisait bien longtemps que je n'avais pas voyagé et encore plus que je n'avais pas voyagé avec quelqu'un.

J'étais donc sur les routes commerciales, vagabondant de chemin en chemin, croisant et discutant avec quelques marchands dont certains reconnaissaient alors le visage du gardien de la plaine. Ce n'était pas si mal au final mais cela restait moins agréable que mes rondes quotidiennes sur la Plaine.
Cela faisait donc une bonne demi-journée que je marchais en direction des rocheuses. Le ciel était couvert d'épais nuages semblant prévoir au mieux de la neige, au pire de la pluie. Il faisait alors bien froid, j'imaginais que le terrain allait devenir blanc de poudreuse pour mon plus grand plaisir.

Mon regard orienté vers le ciel, je ne fis pas réellement attention à ce qui se trouvait devant moi et ce fût une petite voix qui m'extirpa de mes rêveries. Je baissai la tête surpris de ne voir aucun adulte face à moi. Mon regard se dirigea alors encore plus bas, tombant sur... Un enfant ? Une fille... ? Je dus réfléchir une fraction de seconde mais oui, j'en étais sûr, c'était une fille. Dans tous les cas, ce n'était pas le plus surprenant. Non, ce qui manqua de me décrocher la mâchoire fût le visage de la fillette. Des yeux constamment fermés, des traits bien androgynes, une coupe au carré composée de cheveux marrons mi-longs. Cette petite me ressemblait terriblement, on aurait presque dit une mini-moi ! Même son pull ressemblait à celui que je portais à l'époque de mon arrivée sur Kosaten.

Le temps que toutes ces informations soient filtrées par mon cerveau, j'écoutai donc sa requête. Elle cherchait une ville nommée "Ebo" mais je crus comprendre qu'elle s'était interrompue. Enfin, cela commençait bien, je ne connaissais aucune ville comportant cette particule dans son nom.

Elle s'était donc bien interrompue et elle semblait assez excitée pour me poser une seconde question qui ne manqua pas de me faire sourire. Elle devait avoir remarqué notre forte ressemblance elle aussi. Tout comme moi, elle devait avoir l'habitude que l'on se trompe sur son genre, se présentant par celui-ci dans un premier temps avant de me demander le mien.

Je m'accroupis alors face à elle, mon habituel sourire rassurant sur le visage.

Héhéhé, t'inquiète pas, j'avais bien compris que t'étais une fille. Moi je suis un garçon !

Cela dit, avec des vêtements aussi similaires à ceux que je portais, l'idée me venait que cette petite était peut-être une élue... Non ce n'était pas possible, les dieux n'étaient pas assez horribles pour enlever des petites filles n'était-il pas ?
Mais mes craintes étaient bien plus vérifiables encore, examinant la petite de bas en haut je remarquai qu'elle avait du papier de chocolat en aluminium et... Un téléphone portable... Sans doute une coïncidence ! Elle devait avoir trouvé tout ça dans des ruines, un hôtel de ventes d'objets d'élus -Si tant était que ça existait- ou quoique ce soit d'autre mais une petite fille ne pouvait pas être une élue !
Enfin, l'image d'Ilmina me revint en tête, j'espérais tant me tromper... Mon regard se fit inquiet me laissant un sourire légèrement précaire.

Dis, t'es perdue ? C'est pas très safe d'être toute seule au milieu de rien comme ça.

©️ Code Anéa - N-U
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 13
Yens : 200
Date d'inscription : 15/08/2017

Progression
Niveau: 1
Nombre de topic terminé: 0
Exp:
0/6  (0/6)
avatar
Frisk ¤ Inconnue ¤

-



MessageSujet: Re: Es-tu un garçon ? Ou es-tu une fille ? (PV : Natsume)   Ven 10 Nov - 1:42

Ouaaaah, c'est cool qu'il ai comprit tout de suite que j'étais une fille ! Je suis contente... et du coup lui c'est un garçon ? D'accord, je m'en souviendrais maintenant ! Ça fait vraiment bizarre de le voir en garçon alors qu'il me ressemble beaucoup... d'ailleurs, ça veut dire que j'aurais la même tête que lui plus tard ??? C'est trop bien de voir à quoi je vais ressembler ! Ça ne me dérangerait pas trop d'avoie sa tête en tout cas, il est très beau ! C'est quand même incroyable... je suis sûre quelqu'un nous voyait il penserait qu'on est frères et soeurs, ça pourrait être drôle !

Lorsqu'il s'agenouille il me demande si je suis perdue, en me disant que je ne devrais pas rester toute seule... cet endroit est dangereux ? À part des animaux je ne vois pas qu'est-ce qu'il pourrait y avoir ici. D'ailleurs il se balade aussi seul non ? Est-ce qu'il connaît l'endroit ? Peut-être qu'il peut m'aider ! Il a l'air d'être un gentil humain, je me sens pas trop mal à l'aise avec lui... ça doit être parce qu'il me ressemble ? Bon, il ne faut pas oublier ce que je voulais lui demander à la base...

"Et bien en fait oui... je suis un peu perdue... je ne sais pas pourquoi, je crois que je suis loin de ma maison. Elle est à la ville d'Ebott, celle qui se trouve près de la montagne du même nom, vous connaissez ? Je crois que c'est ces montagnes là-bas mais... je suis pas sûre que ce soient les mêmes, c'est bizarre..."

Je lui désigne alors les montagnes qu'on voit au loin... elles sont vraiment, vraiment éloignées ! Je me demande comment ça se fait ? Si il y a vraiment le Mont Ebott là-bas, pourquoi je suis aussi loin ? C'est bizarre... oooooh mince ! J'ai complètement oublié de me présenter ! Je suis trop bête, c'est malpoli de faire ça ! Ah la la, c'est pas bien du tout, je fais jamais ça d'habitude... j'étais vraiment trop surprise de voir quelqu'un qui me ressemblait que j'ai oublié...

"Aaaaah, excusez-moi monsieur... je m'appelle Frisk !"

Je m'incline un peu. J'espère qu'il ne m'en veut pas trop. J'en reviens toujours pas, à chaque fois que je le regarde ça me fait tout bizarre... j'ai envie de toucher son visage ! De sentir ses cheveux, et...

"Ooooooh !"

Je me penche vers lui, rapprochant mon visage du sien. Ses oreilles sont pointues, trop drôle ! Cette fois je vais pas me retenir... je les attrape ! On dirait comme les lutins dans les histoires ! Comment ça se fait qu'elles sont comme ça ? C'est normal ? Un humain peut en avoir ? Je pourrais en avoir aussi ? J'ai envie de découvrir son corps vu qu'il ressemble au mien, c'est un humain assez bizarre en fait, j'adore !

"Tes oreilles sont tooooouuuutes pointues c'est trop rigolo ! J'ai jamais vu ça chez un humain ! J'en veux des pareilles !"


Je touche la pointe avec mes doigts, c'est vraiment pointu ou pas ? Ça fait mal ? Et lui il s'est déjà fait mal avec ses oreilles ? Ce serait trop drôle ! Bon... allez je les laisse. Maintenant je me demande ce qu'il fait là lui ! Moi je suis perdue... lui aussi ? Parce qu'il est tout seul comme moi... je me demande si on va dans la même direction, ce serait bien qu'on fasse un peu de chemin ensemble ! Je l'aime bien, et puis ça changerait beaucoup de voyager toute seule...

"Et toi qu'est-ce que tu fais ? Tu vas où ? Tu es perdu toi aussi ?"
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1198
Yens : 1090
Date d'inscription : 29/08/2016
Age : 16
Localisation : Plaine Verdoyante

Progression
Niveau: 120
Nombre de topic terminé: 52
Exp:
1/12  (1/12)
avatar
Natsume Naegi ¦ Justicier ¦

- En ligne



MessageSujet: Re: Es-tu un garçon ? Ou es-tu une fille ? (PV : Natsume)   Sam 11 Nov - 0:51




La question du prof Chen
FEAT. Frisk
Natsume parle en bleu, Harall parle en rouge, Bob parle en marron



Mes craintes se faisaient de plus en plus palpables. La petite m'expliqua être bel et bien perdue et rechercher une ville et une montagnes toutes deux nommées Ebott. Clairement, j'étais sûr que rien sur Kosaten ne portait ce nom et de base, cette appellation sonnait comme complètement étrangère. De plus, les montagnes que me pointa la petite fille ne portaient aucun nom, il s'agissait simplement des Montagnes séparant Minshu et Fuyu, elles ne portaient aucun nom pas que je sache.

Je me sentais vraiment mal à l'aise, triste, en colère car j'en étais sûr, cette petite était une élue, je ne voyais pas trop d'autre possibilité. C'était une enfant ! Elle avait sûrement des parents, une famille, des amis dans son monde d'origine. Le dieu qui l'avait emmené ici était une abomination, c'était tout simplement atroce. Je m'apprêtais à lui répondre quand elle se présenta tout d'un coup. "Frisk", oui un prénom qui faisait américain, elle ne pouvait absolument pas être native de Kosaten, c'était improbable...
Mon sourire s'affaiblissait doucement mais sûrement. Je pus le conserver pour lui répondre à mon tour.

Moi c'est Natsume, Natsume Naegi ! Content de te connaître !

Comment pouvais-je aborder le sujet de sa situation ? Je ne pouvais absolument pas passer cela sous silence, elle devait savoir mais... Son sourire était si radieux, je ne voulais pas voir son visage déformé par une quelconque émotion négative...
Visage qui se rapprocha assez brusquement du mien tandis que deux petites mains touchaient le bout de mes oreilles. Leur apparence pointure semblait intriguer Frisk, me prenant d'ailleurs pour un humain. Cette petite était vraiment mignonne, elle était digne de mon insouciance et de ma curiosité, elle m'attendrissait presque plus qu'Ilmina que je n'avais plus revu depuis très longtemps.

Héhé, c'est normal, je suis pas un humain, je suis un démon. Du coup j'ai les oreilles pointues !

Elle me demanda ensuite ce que moi je faisais mais sans contexte mon explication n'en serait que trop compliquée.

Non non je suis pas perdu... Mais avant tout, je dois te parler de quelque chose.

Je posai ma main sur sa tête avant de m'asseoir en tailleur sur le bord de la route avec un air sérieux. Je m'éclaircis alors la gorge avant de commencer une explication étape par étape.

Frisk. T'es plus dans ton monde. Tu es dans un grand continent qui s'appelle Kosaten. Le mont, la ville d'Ebott n'existent pas ici.

Je marquai une pause, le temps que l'information soit digérée correctement. Je craignais réellement la réaction de cette enfant qui avait été arrachée à sa maison de force par un dieu ne pensant qu'à lui. Je devais être là pour la soutenir. Le moral pouvait réellement chuter après une telle révélation. Je baissai le regard.

J'aimerais que ce soit un mensonge mais c'est vrai.

©️ Code Anéa - N-U
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 13
Yens : 200
Date d'inscription : 15/08/2017

Progression
Niveau: 1
Nombre de topic terminé: 0
Exp:
0/6  (0/6)
avatar
Frisk ¤ Inconnue ¤

-



MessageSujet: Re: Es-tu un garçon ? Ou es-tu une fille ? (PV : Natsume)   Sam 11 Nov - 21:10

Na-tsu-me ? C'est un drôle de nom, je l'ai jamais entendu avant ? Ça a l'air d'être japonais, ça ressemble aux noms des personnages d'animés que je regarde avec Alphys ! En tout cas j'aime bien ! Par contre ce qu'il répond après est assez bizarre...

"Un... démon ?"

Je fronce un peu les sourcils. Comment ça, un démon ? Il y ressemble pas du tout, il a l'air gentil ! À moins qu'il essaie de me manipuler ? Mais il ne l'aurait pas dit sinon, c'est débile. Je ne comprends pas trop. Peut-être qu'il est juste comme Chara ? En plus il lui ressemble... est-ce que ça veut dire quelque chose ? Est-ce que je dois me méfier de lui ? Peut-être que c'est juste une blague. Je ne sais pas trop quoi penser. C'est étrange... d'habitude je sais toujours quoi faire dans quelle situation. Chaque fois que je rencontre quelqu'un je sais comment réagir, qu'est-ce que je dois dire... là ce n'est pas pareil. C'est comme si c'était une nouvelle timeline, mais je n'en suis pas sûre. Oh ? Pourquoi il pose sa main sur ma tête ? Il veut me dire quelque chose d'important. Son expression a changé. Il a l'air sérieux, qu'est-ce qu'il ne va pas ? J'ai fais quelque chose de mal ? Il a un problème ? Je l'écoute...

Un nouveau monde. Je suis dans un nouveau monde. Ebott, tous mes amis, ma famille, ils ne sont pas là. C-C'est quoi cette... sensation ? Mon coeur bat plus vite. C-C'est bizarre j-j'ai... peur ? Je ne comprends vraiment pas. J'y crois pas... c-c'est pas normal. Depuis que je suis dans cet endroit tout va mal. Comment ça se fait que je sois plus chez moi ? Pourquoi je ne suis pas retournée dans les Souterrains ? Pourquoi je ne peux plus RESET ? C'est totalement nouveau.

C'est comme au tout début.

J'arrive dans un nouveau monde, sans savoir pourquoi ni comment... je ne sais pas ce qu'il se passe, ni comment faire pour m'en sortir. Sauf que là... c'est encore pire. Je ne contrôle plus rien. D'habitude je pouvais tout changer pour que ça se passe mieux. Mais là... comment je fais si je fais les mauvais choix ? J-Je ne pourrais plus revenir en arrière. C'est pas juste... c'est pas juste ! Comment je fais ? Comment je récupère mon pouvoir ? Où dois-je aller ?

"M-Mais... pourquoi ?"

J'ai peur. J-J'ai vraiment peur... ça fait depuis longtemps que je n'ai pas eu peur, pourquoi maintenant ? C'est parce que c'est nouveau ? C'est parce que je ne peux plus revenir en arrière ? J-Je ne veux pas avoir peur... je ne veux plus jamais avoir peur. A-Alors... il faut que je sache... où est mon pouvoir. La maison... peut-être que si je rentre à la maison il va revenir...

"C-Comment... je rentre chez papa et maman ? Je veux les voir... je veux revoir mes amis..."
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1198
Yens : 1090
Date d'inscription : 29/08/2016
Age : 16
Localisation : Plaine Verdoyante

Progression
Niveau: 120
Nombre de topic terminé: 52
Exp:
1/12  (1/12)
avatar
Natsume Naegi ¦ Justicier ¦

- En ligne



MessageSujet: Re: Es-tu un garçon ? Ou es-tu une fille ? (PV : Natsume)   Dim 12 Nov - 0:59




La question du prof Chen
FEAT. Frisk
Natsume parle en bleu, Harall parle en rouge, Bob parle en marron



Ma réaction quant à mes oreilles pointues sembla laisser Frisk incrédule. Peut-être venait-elle de ces mondes dans lesquels démon rimait obligatoirement avec mauvais. Chez moi, les démons pouvaient parfaitement être des personnes appréciables. Enfin, j'en étais le roi donc je me devais bien de reconnaître cela bien qu'il n'y ait pas beaucoup de gens de ma race à diriger sur Kosaten. Je répondis à la petite d'un simple sourire, poursuivant :

Yep, un démon ! Mais t'inquiète, je suis gentil !

D'ailleurs, en parlant de Kosaten, le sujet dégringola. J'avais peur de la réaction de Frisk et j'avais bien raison. Sa voix, son air devenaient tremblants et sa question me figea sur place. "Pourquoi ?" telle était cette interrogation posée par à peu près tous les élus venant d'atterrir sur cette cruelle terre... enfin sauf moi. J'avais accepté cet état de fait avec une facilité déconcertante vu que presque rien ne me rattachait à mon ancien monde mais je savais que ce n'était pas le cas de tout le monde. Je fixais le sol, n'osant pas regarder les yeux clos de la petite. Je n'aimais vraiment pas avoir à lui expliquer tout cela...

Sur Kosaten... Il trois trois grandes nations avec trois grands dieux... Les dieux... Il prennent des personnes dans d'autres mondes et les emmènent ici... Comme toi... ou moi. On nous appelle les élus...

Expliquai-je d'une voix faible. Ce n'était pas quelque chose que je voulais expliquer à Frisk, j'aurais même souhaité qu'elle n'aie jamais à entendre cet état de fait. Aucun enfant ne méritait de se trouver dans cette situation, aucun.

Mes craintes concernant la petite fille... Il semblait que chaque pensée me venant à son sujet se cristallisait en elle. Ses parents, ses amis. Tout ce que j'avais peur d'entendre, tout ce que je ne voulais pas entendre sortir de sa bouche finit par être exprimé par ses jeunes cordes vocales. Je relevai brusquement la tête, les yeux grands ouverts, dévoilant un marron profond et teinté d'une frustration immense. Comme un réflexe, je pris Frisk dans mes bras, mon objectif étant alors de la rassurer. Mais rien de ce que je pouvais dire n'allait dans ce sens. Ma voix tremblante, je t'entai difficilement de m'exprimer.

Je-Je suis désolé Frisk ! Ca fait deux ans que je suis sur Kosaten et aucun moyen n'a été trouvé pour rentrer chez nous...

La vérité, rien que la douloureuse vérité que j'étais obligé d'annoncer à une fillette qui n'avait même pas l'âge que j'avais lors de mon arrivée dans ce monde. Je me reculai alors d'elle, la tenant par les épaules et la regardant de mes yeux redevenus clos. Je ne savais plus quoi dire, quoi ajouter. J'aurais sûrement dû lui présenter chaque nation et chercher son sceau afin de savoir à laquelle Frisk appartenait mais je n'en avais pas le coeur.

Je la lâchai finalement, un air triste sur la figure.

Il... faudrait que tu examine ton corps. Tu devrais avoir une sorte de tatouage quelque part. Il sert à savoir à quelle nation du appartiens...

©️ Code Anéa - N-U
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 13
Yens : 200
Date d'inscription : 15/08/2017

Progression
Niveau: 1
Nombre de topic terminé: 0
Exp:
0/6  (0/6)
avatar
Frisk ¤ Inconnue ¤

-



MessageSujet: Re: Es-tu un garçon ? Ou es-tu une fille ? (PV : Natsume)   Dim 12 Nov - 22:20

Je ne pense vraiment pas qu'il ment. Il a l'air si sérieux. Et il a même l'air d'aller un peu mal... est-ce qu'il ressent de la compassion pour moi ? Alors qu'il ne me connaît pas ? Il est vraiment quelqu'un de gentil alors, même si c'est un démon, il dit vrai. Les démons, les monstres... au final ce sont eux les bonnes personnes. Je l'avais comparé à Chara... mais en fait non, je me suis trompée. Chara n'est pas un démon. Il est bien pire encore.

Il est un humain. Tout comme moi je le suis.

Mais lorsque Natsume m'explique pourquoi je suis ici... je ne comprends pas trop. Je n'ai jamais entendue parler de Dieux avant. Je sais ce que c'est, mais non, ils ne sont pas sensé exister. Dieu n'existe pas, je n'y crois pas du tout. Et pourtant il m'en parle. Des autres mondes... des nations... des élus ? Je ne comprends rien du tout à ce qu'il me dit... est-ce qu'il parlerait des Soutterains pour le monde où vivaient les monstres ? Mais il n'y en a qu'un non ? Nations... je sais pas ce que c'est... élus ? Ce n'est pas la première fois que je l'entends, les gens que j'ai croisés toute à l'heure n'arrêtaient pas de dire que j'en étais un. J-Je n'arrive pas à comprendre. Vraiment pas...

"Des... Dieux...? Autres mondes ?..."


Lorsqu'il releva la tête et ouvrit les yeux, j'eu un sursaut. Rapidement il se mit à me câliner. J-Je m'y attendais pas. Il a l'air vraiment, vraiment triste quand il me parle et qu'il avoue que... il ne sait vraiment pas ? Il n'y a vraiment aucun moyen ? Ça fait deux ans... deux ans qu'il est là...

"A-Aucun... moyen... de rentrer...?"


Je sens mon coeur battre de plus en plus vite. Mamonstre... Papasgore... Sans, Papyrus, Undyne, Alphys, Mettaton... où êtes-vous maintenant ? Si je n'ai vraiment pas réussi à RESET alors... ils sont à la surface ? Ça fait depuis un peu plus de deux heures que je suis ici. Ils vont encore croire que je suis partie de la maison. Quand j'ai fugué la première fois ils n'ont pas mit longtemps à me retrouver, grâce à Sans... il a toujours gardé un oeil sur moi. Mais maintenant ? Personne ne sait où je suis. Si je pars trop longtemps ils vont s'inquiéter. E-Et puis même, j-je veux les revoir... même si je voulais m'éloigner d'eux avant... je veux les revoir maintenant. Combien de temps ça va durer ?

Je ne veux pas rester ici deux ans.

"Un... tatouage...?"


Je sors un peu de mes pensées en l'entendant m'en parler. J'ai un peu de mal à suivre ce qu'il me dit. Il me demande de regarder sur mon corps...? Je... je... b-bon... d-d'accord. J-Je ne comprends pas trop pourquoi il pense que j'ai un tatouage. Je tatonne la poitrine, le ventre, le visage, les bras... les bras ? Je sens quelque chose au niveau de l'épaule gauche. Je retrousse ma manche. Depuis quand j'ai ce truc ?!? C'est quoi ? Je vois pas bien, c'est un gros oiseau rouge ? Comment c'est possible que je l'ai, je n'ai jamais fais de tatouage ! I-Il est vraiment grand... je le sens avec ma main qu'il prend vraiment toute l'épaule, et même une partie du bras. J-Je comprends vraiment pas pourquoi c'est là... je comprends rien !

"J-Je... je... qu'est-ce que c'est ? J-Je comprends pas... pourquoi j'ai ça ?"


J'essaie de gratter dessus. Ça ne part pas. Comment j'enlève ça ? Je ne veux pas le garder ! En plus maman ne sera pas d'accord. Toriel... j'arrête pas de penser à ce qu'elle est en train de faire. Elle doit me chercher partout. Elle doit être vraiment inquiète... comment j'ai fais pour fuguer la première fois ? J-J'aurais jamais du... et là c'est encore pire maintenant ! Je veux être avec elle... c'est ma maman... elle me manque. Si ce sont vraiment les dieux qui m'ont emmenés ici... alors ils peuvent me ramener non ?

"O-Où est-ce qu'ils sont les Dieux ? J-Je dois leur demander de me laisser partir ! J-Je n'ai pas envie de rester ici... maman, papa, et tous mes amis m'attendent... i-ils vont se mettre à ma recherche... et... et... et..."


Je ne sais plus quoi dire... j'ai trop peur, je ne sais pas comment ça fonctionne ici, et en plus de ça il n'y a aucun monstre dans les environs, personne que je connais... je suis toute seule. Je ne connais rien des lieux, est-ce qu'il y a une capitale ? Une barrière ? S'ils sont tous humains comment je vais faire ? Je ne sais pas trop comment parler aux humains... et puis même, les humains sont des gens mauvais, je ne peux pas rester avec eux...
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1198
Yens : 1090
Date d'inscription : 29/08/2016
Age : 16
Localisation : Plaine Verdoyante

Progression
Niveau: 120
Nombre de topic terminé: 52
Exp:
1/12  (1/12)
avatar
Natsume Naegi ¦ Justicier ¦

- En ligne



MessageSujet: Re: Es-tu un garçon ? Ou es-tu une fille ? (PV : Natsume)   Mar 14 Nov - 13:43




La question du prof Chen
FEAT. Frisk
Natsume parle en bleu, Harall parle en rouge, Bob parle en marron



Sur Kosaten, que l'on aie été croyant ou non, les dieux existaient. Les renier ne servait à rien, leur désobéir était douloureux à cause du sceau. Le mieux que l'on pouvait faire était de les ignorer, tenter de vivre normalement. Ils nous observaient de leurs cieux, se moquant de nous, pauvres personnes arrachées à leur monde d'origine. Leur parler ? Ce n'était même pas la peine d'y penser. De ce que je savais, seuls les oracles avaient cette capacité et je doutais qu'ils se permettent de contacter messieurs les animaux géants colorés pour ce qu'ils considéreraient comme une broutille.

La réaction de Frisk était presque pire que ce que j'aurais pu imaginer. Elle répétait frénétiquement les idées atroces que je lui exposais. La vérité faisait mal et cela se sentait. J'avais rencontré beaucoup d'élus orphelins, Haru, Tenma, moi-même. Quelqu'un avec une famille, c'était une autre paire de manches. Des gens attendaient certainement Frisk chez elle, allaient s'inquiéter, la chercher, avoir peur de ce qui pourrait lui être arrivé. Être aimé en devenait une malchance.

La pauvre petite avait l'air ailleurs et c'était normal mais il fallait qu'elle sache tout. Je préférais lui laisser son temps, le temps de réaliser, le temps d'intégrer. Je l'observai chercher son sceau sur son corps, finissant par le trouver sur son épaule. Il s'agissait du symbole Seikajin, le phénix rouge. La couleur était ardente et l'on pouvait clairement se rendre compte que le sceau était récent, il venait même d'être déposé.

T'es une élue de Seika alors...

Murmurais-je. En un sens cela me faisait plaisir, tous les élus de Seika que j'avais rencontrés étaient des personnes de confiance mais le dieu Fenghuang me paraissait vraiment malsain au final. Une enfant élue... Je n'en revenais toujours pas. La voyant recommencer à paniquer, je décidai de me reprendre en main. Je prix une grande respiration avant de saisir délicatement les deux mains de Frisk. Je la regardais dans les yeux avec un sourire rassurant. Je devais l'aider à se calmer.

Frisk... On ne peut pas contacter les dieux, personne ne l'a jamais pu. Beaucoup d'élus sont comme toi. Le mieux que tu puisse faire, c'est ne pas paniquer et t'adapter. Kosaten est un endroit dangereux, tu dois toujours être sur tes gardes.

Je lâchai ensuite ses paumes. J'avais vraiment dû prendre sur moi pour demeurer calme. Qu'allais je faire après lui avoir expliqué tout ce qui restait ? Je ne pouvais pas l'emmener avec moi sur le champ de bataille, c'était bien trop risqué... Il fallait absolument que j'y pense posément. En attendant, je devais finir mes explications. Je plongeai ma main dans ma sacoche, en ressortant une carte enroulée, je le déployai sur le sol, démontrant le territoire immense qu'était Kosaten.

Il a trois nations : Seika et son dieu Feng... Fung... C'est difficile à prononcer en rouge, Minshu et son dieu Manshe en vert et Fuyu avec son dieu Long en bleu. Tu vois le sceau que tu porte ? Il est rouge donc t'es une élue de Seika. On peut pas l'enlever, il restreint les pouvoirs des élus et les empêche de trahir leur nation. Fais attention à ne pas insulter ton dieu, le sceau va te brûler très fort.

Je montrai ensuite les territoires neutres du doigt.

Nous, on est là.

Avant de pointer les zones inexplorées.

Et là, c'est la zone la plus dangereuse de Kosaten, faut pas y aller.

Il me semblait avoir tout dit. Je tournai le dos à la petite, pointant ma nuque du doigt et dévoilant mon sceau Minshujin dont il ne restait que peu de traces. Je me remis ensuite face à la petite, un air mal à l'aise sur le visage. J'avais enchaîné les explications sans trop lui laisser le temps de réagir. Je voulais en finir au plus vite.

Seika et Fuyu sont en guerre. Je vais à la bataille finale, les Minshujins y seront aussi.

Je poussai un soupir, posant mes paumes sur les joues de Frisk.

Je peux pas t'emmener mais je peux pas te laisser toute seule non plus...

©️ Code Anéa - N-U
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

-



MessageSujet: Re: Es-tu un garçon ? Ou es-tu une fille ? (PV : Natsume)   

Revenir en haut Aller en bas
Es-tu un garçon ? Ou es-tu une fille ? (PV : Natsume)
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Les garçons des mangas(Sujet réservé aux filles et Baptiste)
» J'ai beau avoir un prénom de garçon j'en reste une fille - Shane Lee Rider
» Grands garçons musclés et bronzés
» Vestiaire des garçons
» Sandy Farmer. |Sans contrefaçon je suis un garçon ~|| Validée.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Manga Multiverse ::  :: Territoires neutres :: Route commerciale-


Crédits : Design : Phoenix & Pingouin Règlements & Contexte : Phoenix
Forum optimisé pour Google Chrome.