Partagez | .
Orphelins en vadrouille
Invité Invité

-



MessageSujet: Orphelins en vadrouille   Lun 13 Nov - 21:27




feat.Gin tonic

Orphelins en vadrouille Ainsi donc, Haru posait une nouvelle fois les pieds à Kansei, immense et puissante capitale de Minshu, joyau de son peuple et véritable fierté, puits de sagesse incommensurable grâce à son impressionnante bibliothèque. Il revenait tout juste de Jiyuu, tout du moins du modeste village qui se tenait en lieu et place de la vaste cité jadis ultime rassemblement humain avant les dangers inconnus des terres inexplorées… La reconstruction avançait à un excellent rythme, grâce à l’intervention de plusieurs élus, dont le Dessinateur, et les résultats étaient notables. En gage de remerciement, le jeune homme avait d’ailleurs reçu une médaille à l’effigie du dieu serpent, ce qui ne l’avait pas enchanté… Toutefois, il avait conservé le trophée, espérant y trouver à l’avenir un quelconque usage.

La dernière fois qu’il était venu ici, Haru avait croisé la route de la belle et ravissante Hana, qu’il avait courtisée suite à un quiproquo mal interprété. L’Isuzu était en effet l’une des nombreuses demoiselles à avoir su ravir son cœur, et l’occasion de déclarer sa flamme s’étant présentée, il n’avait pas hésité. Malheureusement, la conductrice de char, prise de court, n’avait su lui offrir de réponse définitive… Seules leurs retrouvailles accorderaient cette réplique finale au Marchombre… Même si, entre temps, il avait revu une autre jeune femme dont il était épris…

Haru soupira en repensant à ces souvenirs… Décidément, le cœur d’un homme était bien difficile à comprendre… Sincèrement, le garçon au foulard ignorait pourquoi il tombait aussi facilement sous les charmes de ces dames… Gentleman, il se comportait avec celles-ci en respectant les manières de convenance, mais rares étaient celles reconnaissant cette coutume. Les romans de chevalerie étaient bien loin derrière lui… Chaque plaie amoureuse était une nouvelle douleur pour celui-ci, qui aurait véritablement souhaité trouver son âme sœur. Malheureusement, Manshee n’était pas si conciliant…

Comme à son habitude, Haru avait erré dans une parcelle de la cité-mère avait laquelle il n’était pas familier, s’installant confortablement dans une taverne à l’aspect peu désagréable, commandant une boisson au hasard, avant de la siroter doucement, observant les allées et venues de la ruelle d’un air pensif. Qu’il était bon de se poser parfois…

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 142
Yens : 360
Date d'inscription : 20/09/2017

Progression
Niveau: 6
Nombre de topic terminé: 5
Exp:
3/6  (3/6)
avatar
Gin Funista ¤ Inconnu ¤

-



MessageSujet: Re: Orphelins en vadrouille   Mer 15 Nov - 10:34


Orphelins en vadrouille
feat. Haru

Après avoir vadrouillé un peu dans la ville, ma gorge réclamait un liquide peu importe lequel, je me rendis donc à la première taverne que je vis. C'était un bâtiment en bois, de très mauvaise qualité. Je n'en pris pas compte et j'entre. Je m'assis à une table et commandai un verre d'une boisson au hasard.

Ma commande arrivée, je me mis à la boire, mais l'amertume de la liqueur me fait arrêter. J'observai alors la salle, cherchant peut-être une personne pouvant m'aider. Je vis alors un jeune homme, vêtu d'habits qui ne paraissaient pas d'ici. Je terminai lentement mon verre puis je me relèvai. Je me dirigai vers lui et lui demandai :


Bonjour ! Cette chaise est libre ? Vous me semblez, d'après vos habits, être un élu, je ne me trompe pas ?




Dernière édition par Gin Funista le Lun 25 Juin - 19:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Orphelins en vadrouille   Dim 19 Nov - 15:02




feat.Gin tonic

Orphelins en vadrouille L’ennui n’était pas une malédiction en soi. Bien au contraire, il s’agit là d’un temps d’inaction à même de provoquer chez les personnes réceptives un amusement plus important dans les moments où il était absent. Prendre quelques minutes, parfois, sans rien à faire, à contempler un décor inerte ou animé, à perdre son regard dans le vague… Cela apaisait bien davantage le mental humain qu’on ne saurait le croire… Pour un bretteur, c’était d’ailleurs l’occasion de se vider l’esprit de toutes les pensées parasites l’envahissant, afin de mieux se concentrer sur le présent. Haru connaissait ces informations, Arnak l’avait informé à ce propos dès leurs premières joutes.

Chacun des clients pénétrant dans l’établissement était sujet d’attention pour le Dessinateur. Un à un, il les observait, détaillant leur tenue, essayant de percer leurs origines à travers cette simple analyse visuelle, avant de se désintéresser d’eux. Ce fut le cas, comme pour d’autres, d’un jeune homme aux cheveux blancs plutôt longs et à la tunique relativement originale à la considération des habitudes vestimentaires locales. Un voyageur probablement. Haru le regarda discrètement pendant plusieurs secondes, avant de reporter ses yeux électriques sur la rue, une fois de plus.

Toutefois, le mystérieux inconnu à la chevelure immaculée s’approcha de lui, quémandant la possibilité d’asseoir son postérieur face à Haru, avant d’émettre des hypothèses quant à l’identité de ce dernier. Un peu surpris, celui-ci mit quelques instants pour comprendre le sens des paroles qui lui étaient adressées. Il sourit alors poliment, en invitant son interlocuteur, d’un geste de la main, à prendre place.

« Je vous en prie. Installez-vous si vous le désirez ! »


Le Marchombre marqua une courte pause, avant de revenir sur les interrogations à son sujet. Il eut ce coup-ci une petite mimique gênée, se passant nerveusement une main dans les cheveux.

« Je n’ai pas réussi à me faire aux traditions vestimentaires de Kosaten… »


Haru reprit assez rapidement un air plus souriant.

« Je suis en effet un élu de Minshu. Mon nom est Haru. À qui ais-je l’honneur ? »


Revenir en haut Aller en bas
Messages : 142
Yens : 360
Date d'inscription : 20/09/2017

Progression
Niveau: 6
Nombre de topic terminé: 5
Exp:
3/6  (3/6)
avatar
Gin Funista ¤ Inconnu ¤

-



MessageSujet: Re: Orphelins en vadrouille   Ven 24 Nov - 20:45


Orphelins en vadrouille
feat. Haru

Légèrement surpris par ma question, le jeune homme m'invita à m'asseoir. Avant de répondre à ma question, il parut embarrassé, comme gêné par ma question. Il me répondit en disant qu'il n'avait pas réussi à assimiler les coutumes vestimentaires de ce monde. Un sourire réapparut quelques instants plus tard sur son visage et il se présenta comme Haru, élu de Minshu. À mon tour, je déclinai mon identité :

Gin Funista, membre de...

J'allais dire que je faisais partie de la guilde Sorcière Criminel mais je me repris au dernier moment :

Gin Funista, élu de Minshu ! D'après ce que l'élu connu comme le Gardien de la Plaine, Natsume de son vrai nom, m'a dit une guerre est en cours. Pourrais-tu me l'expliquer ?




Dernière édition par Gin Funista le Lun 25 Juin - 19:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Orphelins en vadrouille   Mar 28 Nov - 21:26




feat.Gin tonic

Orphelins en vadrouille L’autre homme semblait assez calme et plus assuré que ne l’était Haru. Il s’exprima toutefois de manière plutôt hésitante, déclinant brièvement son identité avant de se reprendre, ce qui attisa la curiosité du garçon au foulard. Son interlocuteur semblait dissimuler quelque chose qu’il ne souhaitait pas ébruiter. Dommage… Le Dessinateur retint toutefois son nom : Gin Funista. Ce dernier ne paraissait pas provenir du coin.

Gin recommença donc sa présentation, révélant être également un élu de Minshu, ce qui expliquait les impressions de Haru. Il s’agissait donc d’un homme ayant un vécu similaire au sien. Décidément, Manshee n’épargnait personne dans sa capture… Le Marchombre s’était juré de lui faire payer pour toutes ces personnes sympathiques arrachées à leur monde qu’il avait pu croiser lors de son périple. Dieu ou pas, ce qu’il faisait était intolérable, et l’épéiste lui apprendrait que même un pion était capable de prendre un roi.

« Enchanté de faire votre connaissance, Gin ! »


Haru lui sourit poliment, avant de reprendre quelques instants plus tard.

« Vous connaissez donc Natsume ? Comment se porte-t-il ? »


Haru se souvenait parfaitement de son entrevue avec le gardien de la plaine. Il espérait sincèrement que celui était en pleine forme et qu’il avait pu et su tirer profit des enseignements du garçon aux yeux électriques en matière de séduction, afin de charmer le jeune homme qui faisait battre son cœur. Au moment de répliquer à propos du sujet évoqué par Gin, le visage de l’épéiste s’assombrit.

« La guerre… Ce n’est qu’une conséquence du conflit entre les dieux… Actuellement, Seika est effectivement en opposition face à Fuyu… On m’a même rapporté qu’une bataille avait récemment fait rage entre ces deux camps, mais que, suite à l’arrivée d’une nouvelle divinité, les combats avaient cessé… Je ne saurais t’en dire plus, Minshu a pris beaucoup de recul par rapport à tout ceci… »

Haru ne chercha pas à cacher son mépris pour la décision prise par le président Tekina suite au référendum. Fuir le conflit n’était qu’une solution temporaire… Tôt ou tard, Fuyu se retournerait une nouvelle fois contre la République, et il faudrait impérativement que cette dernière soit prête à résister, sans quoi Sul Hei les écraserait sans difficulté…

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 142
Yens : 360
Date d'inscription : 20/09/2017

Progression
Niveau: 6
Nombre de topic terminé: 5
Exp:
3/6  (3/6)
avatar
Gin Funista ¤ Inconnu ¤

-



MessageSujet: Re: Orphelins en vadrouille   Sam 2 Déc - 10:05


Orphelins en vadrouille
feat. Haru

Il me sourit puis me demanda des nouvelles de Natsume. Je lui répondis :

Eh bien... la dernière fois que je l'ai vu, il était en pleine dépression et faible car un de ses proches a disparu.

Suite à ma question sur la guerre qui se tramait dans son monde, le visage de mon interlocuteur s'assombrit et il m'expliqua que cette guerre n'était qu'une conséquence d'un conflit entre les trois dieux de ce monde. Minshu a apparemment cessé de prendre part à cette guerre tandis que Fuyu et Seika continuent à se battre. Cependant, une nouvelle divinité est apparu récemment et a apparemment perturbé les conflits entre les deux royaumes. Malheureusement, étant donné que Minshu s'est retiré, Haru n'en sait pas plus que cela.

Et qui est ce quatrième dieu ? Oh, excusez-moi avec toutes mes questions, je ne suis dans ce monde que depuis quelques jours, alors je cherche à m'informer et à comprendre du mieux que je peux la situation. Que diriez-vous de sortir de cette taverne pour aller prendre un peu d'air frais ?





Dernière édition par Gin Funista le Mer 13 Déc - 15:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Orphelins en vadrouille   Dim 3 Déc - 10:01




feat.Gin tonic

Orphelins en vadrouille Natsume était réellement quelqu’un de fort sympathique, trop jeune pour être porté sur des mesquineries telles que la fourberie d’empoisonner les Gyozas qu’il cuisinait ou encore la lâcheté d’utiliser son titre et sa postérité à mauvais escient. D’après ses dires et ce qu’avait compris Haru, il se montrait généreux envers quiconque posait un pied sur le territoire qu’il protégeait et violent contre celui qui le souillait. Le Dessinateur espérait vraiment que cet androgyne se portait bien, tant il avait apprécié sa rencontre avec lui. Néanmoins, la réponse de Gin vint briser cet idéal, puisque ce dernier révélait que le Naegi était actuellement en deuil, suite au trépas de l’un de ses proches. Le Marchombre, surpris, peina à dissimuler son regret et sa compassion, n’osant pas imaginer que la victime en question soit Tenma. Si c’était le cas, alors la douleur serait incommensurable pour le gardien de la plaine.

« Vous a-t-il révélé le nom de ce défunt ? »

Haru n’hésiterait pas à rebrousser chemin pour aller retrouver Natsume chez lui s’il fallait une épaule supplémentaire pour le soutenir. Quoiqu’il en soit, la conversation avait également bifurqué vers les affres de la guerre, dont le Funista manifestait l’intention de s’informer. Ce n’était pas le sujet de prédilection du garçon aux cheveux bleus, mais il ferait tout de même de son mieux pour répondre aux mieux aux interrogations de l’autre. Quelques explications avaient d’abord étaient données, ne servant au final qu’à attiser la curiosité de son interlocuteur.

Finalement, ce dernier émit de nouvelles questions l’interpellant, avant de s’excuser pour cet interrogatoire forcé, révélant par la suite qu’il n’avait été choisi par Manshee que fort récemment, d’où son incompréhension de la situation géopolitique actuelle. Haru lui sourit aussitôt, l’incitant à ne pas se désoler d’une telle soif de sagesse, partageant la même. Toutefois, Gin manifesta peu de temps après le souhait de quitter l’établissement, ce qui intrigua un peu le bretteur, confortablement installé dans son fauteuil. Une lueur de suspicion se lut dans ses yeux durant une poignée de secondes, avant qu’il avale d’un trait le restant de sa boisson, se levant doucement.

« Je vous suis. »

Haru attendit donc d’être dehors, avant de rassembler les quelques renseignements dont il disposait à propos de Tenshi.

« Voyez-vous, il y a peu est apparue au-dessus de nos têtes, à plusieurs milliers de kilomètres de hauteur, une île flottant dans les cieux. Certains écrits antiques en font mention, la nommant Tenshi, ou île céleste. Malheureusement, il s’agit des seules informations dont nous disposons à son sujet. Récemment, des messagers provenant de cette île sont entrés en contact avec le Président Tekina. J’ignore ce qu’il s’est dit entre eux. Toutefois, j’ai appris que Tenshi avait bombardé la zone où s’affrontaient Seika et Fuyu décimant de nombreux soldats appartenant à ces deux nations, et qu’un dieu, inconnu jusqu’ici, avait fait son apparition et semblait contrôler cet assaut surprise. Je n’en sais pas plus en revanche, il faudra vous adresser à quelqu’un ayant été présent ce jour-là… »


L’épéiste marqua une pause, avant de reprendre.

« Vous êtes donc élu de Minshu depuis peu ? Que pensez-vous de votre nouvelle condition ? Faites attention de ne pas offenser Manshee ou il se vengera aussitôt… »


Malgré sa politesse et ses bonnes manières, Haru ne perdait jamais une occasion de partager sa haine viscérale pour le dieu de Minshu.

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 142
Yens : 360
Date d'inscription : 20/09/2017

Progression
Niveau: 6
Nombre de topic terminé: 5
Exp:
3/6  (3/6)
avatar
Gin Funista ¤ Inconnu ¤

-



MessageSujet: Re: Orphelins en vadrouille   Mer 13 Déc - 16:11


Orphelins en vadrouille
feat. Haru

Je vis la compassion apparaître sur le visage de mon interlocuteur lorsque je lui révélais l'état actuel de Natsume. Il me demanda alors le nom du défunt.

Oui, il se nomme Tenma. lui répondis-je.

Je vis pendant un très bref instant une lueur de suspicion dans les yeux de l'élu suite à ma proposition de sortir de cette auberge un peu miteuse. Néanmoins, il accepta quand même et se leva pour sortir.

Une fois dehors, il m'expliqua qu'il y a peu de temps, une ile céleste, Tenshi, est apparue dans le ciel. Apparemment, les Tenshijins seraient rentrés en contact avec le président de Minshu et ils auraient bombardé le champ de bataille entre Seika et Fuyu. Malheureusement, ce sont les seuls informations qu'Haru a.

Il marqua ensuite une légère pause puis m'avertit de ne pas offenser le dieu serpent, qui pourrait se venger aussitôt.

Oui, je ne suis arrivé ici qu'il y a quelques jours. Merci de ce conseil, je ferais attention. Et vous, cela fait longtemps que vous êtes dans ce monde ?

Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Orphelins en vadrouille   Ven 15 Déc - 9:31




feat.Gin tonic

Orphelins en vadrouille Haru ne parvint pas à s’empêcher de grimacer lorsqu’il entendit le nom du défunt… Tenma… Natsume en avait un portrait tellement parfait, empreint de sentiments personnels puissants. Il l’aimait beaucoup, était même prêt à se sacrifier pour lui. Le Dessinateur l’avait aidé à mieux comprendre cet amour, afin de l’exploiter efficacement pour se déclarer au mage de glace. Il avait simplement donné quelques conseils au gardien de la plaine, pour que la prochaine entrevue avec son âme sœur soit la plus heureuse de sa vie. Malheureusement, si celle-ci avait péri, la douleur du Naegi devait être terrible, inimaginable… Le bretteur maudit Manshee en silence pour son insensibilité face à cela. Le monde de Kosaten était tellement injuste…



Par la suite, Haru rapporta à son interlocuteur le peu qu’il savait à propos du conflit entre les nations et l’apparition de Tenshi. Il ignorait bien évidemment ce que cela impliquait, étant donné qu’il avait le choix de ne pas se battre pour Minshu contre les autres couleurs. Toutefois, en soignant quelques soldats revenus blessés de ce conflit, il avait pu en apprendre un peu pour mieux anticiper le contexte actuel. L’épéiste espérait que ces renseignements avaient suffi à Gin, car il n’était pas en mesure de lui en fournir davantage. Heureusement, cela semblait être le cas, puisque le garçon aux cheveux blancs changea de sujet, révélant qu’il était un élu nouvellement arrivé. Nouvelle grimace pour l’orphelin aux yeux électriques qui ne pouvait pas supporter que le dieu serpent continue à attirer sur ce continent des pions pour sa cause.

« Je vois… Désolé que l’on vous ait également arraché votre liberté… »

Haru marqua une pause, réfléchissant à l’interrogation posée par Gin, à laquelle il n’était pas certain de répondre correctement…

« Hum… J’ai cessé de compter les jours… Je regrette, je ne sais pas… »

N’ayant visiblement pas envie de s’attarder sur les détails de ses premiers pas en Kosaten, Haru soupira un peu, avant d’orienter à son tour la discussion vers un autre bord, offrant un petit sourire à son interlocuteur.

« Pardonnez ma curiosité, je vous prie, mais d’où venez-vous ? Possédez-vous des capacités particulières ? Tout du moins, avant que le sceau ne fasse effet sur vous… »


Revenir en haut Aller en bas
Messages : 142
Yens : 360
Date d'inscription : 20/09/2017

Progression
Niveau: 6
Nombre de topic terminé: 5
Exp:
3/6  (3/6)
avatar
Gin Funista ¤ Inconnu ¤

-



MessageSujet: Re: Orphelins en vadrouille   Dim 31 Déc - 14:20


Orphelins en vadrouille
feat. Haru

Haru grimaça lorsque je révélai que ma venue dans ce monde était toute récente. Il s'excusa alors qu'on m'ait arraché à ma vie.

Oh, ne t'excuse pas, je vais tout faire pour trouver un moyen de retourner dans mon monde et permettre à ceux qui le veulent de retourner dans le leur. D'ailleurs, as-tu une idée de comment retourner dans mon monde ?

Quand je lui demandai depuis combien de temps il était ici, il marqua une pause et réfléchit mais il ne put me dire précisément depuis quand il était ici, ayant arrêter de compter depuis longtemps.

Il me demanda alors d'où je venais. J'accélérai alors légèrement le pas. Je baissai un instant les yeux puis lui répondit en parlant plus faiblement :

Je viens du royaume de Fiore, dans l'univers d'Earthland, je faisais partie de la guilde Sorcière Criminel mais je doute que cela vous aide beaucoup. Et vous, sans vouloir être indiscret, d'où venez-vous ?


Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Orphelins en vadrouille   Mar 2 Jan - 12:19




feat.Gin tonic

Orphelins en vadrouille Haru voyait en Gin un véritable reflet de lui-même quelques années auparavant, à cette époque où il venait tout juste de poser les pieds dans ce qui deviendrait sa cage en or, son fardeau d’échelle continentale, car Kosaten était bel et bien une prison pour une certaine partie des élus qui y habitaient, privés de leurs capacités et de leur libre-arbitre à cause du sceau divin. La marque, même dépassée, restait omniprésente dans l’esprit et un lien rattachant à la nation subsistait toujours. Même des individualités dotées d’une puissance hors du commun, tels que Natsume ou Ellen, n’y échappaient guère… Toutefois, dans le cas du premier, les faits étaient légèrement différents, puisque son monde d’origine était bien pire que celui dans lequel il vivait désormais.

Le jeune homme aux cheveux blancs poursuivit son discours en affirmant sa farouche détermination à aider chaque élu qui le souhaitait dans sa quête pour échapper à l’emprise divine, ainsi qu’à Kosaten. Face à ces mots, Haru resta silencieux, bien qu’il ne puisse s’empêcher de laisser échapper quelques soupirs mélancoliques. Il fut un temps où il avait tenu ce discours, un temps où il affirmait vouloir libérer les individus opprimés qu’il croiserait en chemin. Malheureusement, la désillusion et le brutal retour à la réalité avaient peu à peu ôté tout espoir de son esprit… Le Dessinateur n’était pas connu pour son pessimisme, mais il devait bien apprendre à Gin la fatalité qui le rattraperait tôt ou tard.

« C’est impossible, je le regrette. Certains élus sont présents ici depuis bientôt une décennie, mais jamais quiconque n’est parvenu à se libérer définitivement de son sceau et à fuir Kosaten. Les seuls élus ayant définitivement disparu sont ceux ayant perdu la vie. Je ne cherche pas à briser tes croyances, Gin, mais à éviter que tu te leurres d’illusions comme je l’ai fait… »

Ainsi donc, après avoir longuement critiqué la philosophie de la belle rousse qui l’avait accueilli, après avoir admis sa faiblesse en déclarant qu’il ne suivrait jamais ses pas empreints de lâcheté, Haru reprenait finalement ses mots, adoptant son discours et sa position. Ironie du sort. La vie était ainsi faite et, dans le fond, le Marchombre n’avait jamais douté d’Aki.

Par la suite, lorsque Gin s’apprêtait à révéler son origine, il se mit curieusement à augmenter sa cadence pédestre, ce que fit également Haru, sans commentaire. C’est alors que, sur un ton drastiquement moins élevé, le nouvel arrivé affirma provenir d’Earthland, « le Pays de la terre », un terme qui n’était pas sans signification pour le bretteur, bien qu’il ne s’agisse probablement pas de la même que celle de l’autre. Ce dernier poursuivit quelques instants, avant de retourner la demande au Minshujin à l’écharpe, qui s’était arrêté. Il fixa nerveusement son compatriote, avant de reprendre :

« Je suis né en Gwendalawyr, mais le nom ne vous dira probablement pas grand-chose. »

Haru hésita quelques secondes.

« Vous êtes un criminel ? »

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 142
Yens : 360
Date d'inscription : 20/09/2017

Progression
Niveau: 6
Nombre de topic terminé: 5
Exp:
3/6  (3/6)
avatar
Gin Funista ¤ Inconnu ¤

-



MessageSujet: Re: Orphelins en vadrouille   Lun 25 Juin - 19:28


Orphelins en vadrouille
feat. Haru

Lorsque j'annonçais à Haru mon ambition de trouver un moyen de retourner dans mon monde, il m'annonça fatalement que c'était chose vaine. Cependant, je ne renonçai pas pour autant à mon objectif.

Mon interlocuteur me révéla ensuite qu'il venait d'un lieu au nom très étrange, Gwendalawyr. J'écarquillai un sourcil à l'entente de ce nom mais je ne dis rien. Je vis mon nouveau compatriote hésiter quelques secondes avant de me demander si j'étais un criminel. Je laissai échapper sans le vouloir un léger soupir et commençai à dire :

J'ai fais des mauvaises choses à un moment de ma vie cependant...

Je n'eus pas le temps de terminer ma phrase qu'une foule gigantesque passa par ici et nous finîmes moi et Haru séparés. Je décidai alors de partir, car je n'avais pas envie de révéler entièrement mon passé criminel.


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

-



MessageSujet: Re: Orphelins en vadrouille   

Revenir en haut Aller en bas
Orphelins en vadrouille
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» La grande vadrouille
» Vadrouille en aveugle [PV Ao]
» En vadrouille
» [Bande Maison]Les Orphelins
» les desastreuses aventure des orphelins baudelaire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Manga Multiverse ::  :: République de Minshu :: Capitale de Kansei-


Crédits : Design : Phoenix & Pingouin Règlements & Contexte : Phoenix
Forum optimisé pour Google Chrome.