Partagez | .
Travail d'Equipe
Messages : 467
Yens : 1412
Date d'inscription : 14/09/2017
Age : 18

Progression
Niveau: 91
Nombre de topic terminé: 27
Exp:
1/6  (1/6)
avatar
Lexi Hil'Feyan ¤ Inconnue ¤

-



MessageSujet: Travail d'Equipe   Lun 13 Nov - 22:38

Lexi

Lexi, accoudée à la proue en bois, se remémorait en détails les derniers jours tout en regardant l’aube se dérouler lentement sur l’eau. Arrivée au campement des rebelles il y a peu, la marchombre solitaire ne s’était pas sentit à sa place au milieu de tous ces gens au but commun. Tous étaient des habitants de Tenshi, et se battaient pour pouvoir revoir leur patrie libérée. La liberté était un mot-clef de la voie marchombre aussi aurait-elle dû se sentir concernée, cependant … Ce soi-disant Dieu de Tenshi la privait de la sienne, tout comme le joyau rose qui représentait l’île flottante la bridait. Elle ne se sentait pas de Tenshi.

Aussi dès qu’elle avait entendu parler de volontaires qui partaient chercher ce matériau utile pour la destruction des joyaux corrompus, elle s’était lancée, trouvant un but, un raison de partir à l’aventure. Elle avait réussi à s’incruster sur un bateau qui rejoignait le Bord de l’Océan, monnayant  la traversée en échange d'un coup de main à l'embarquement et au débarquement des marchandises. Elle avait longuement regardé les cartes avant de partir de Tenshi, et à nouveau juste avant de partir. Le Fer Blanc étant un minerai, il lui paraissait logique de se diriger vers les rocheuses, ou alors prendre le risque d’aller dans l’Empire de Seika et aller en Zone Volcanique, voir jusqu’aux grands canyons.

Lexi soupira. Admettons qu’elle trouve un lieu contenant du Fer Blanc, sous quelle forme sera-t-il ? Si encore il était mélangé en grains à du sable, il suffit de le tamiser. Mais s’il était incrusté dans la roche ? Peut-être faudrait-il alors faire un détour pour prendre du matériel. La seule grosse ville aux alentours des lieux auxquels la marchombre avait déjà pensé était Tokonatsu. Et elle n’avait sur elle que l’argent gagné en travaillant à la taverne avant la corruption de son joyau, et ce qu’elle avait emmené du camp, c’est-à-dire le minimum pour une expédition de ce genre. Si au moins elle pouvait se procurer une monture … Lexi envisageait de trouver à Tokonatsu un riche noble à qui elle pourrait subtiliser deux ou trois bricoles sans trop culpabiliser, ou un voleur courant les rues qui attendait une petite leçon et aurait sur lui un poignard ou deux, du matériel … Ses pensées furent interrompues par un bruit de pas dans son dos. Un marin venait la chercher pour le petit déjeuner, elle le suivit alors.


Plus tard dans l’après-midi, le bateau jeta l’ancre à quelques centaines de mètres du Bord de l’Océan, et l’équipage y emmena ses chaloupes. Les marchands partirent en direction des villages de l’autre côté de la Forêt d'Émeraude, les marins reprirent la mer en vue de l’île d’Irado et Lexi … he bien se dirigea (ou espéra se diriger) vers le Vaste Plateau, qu’on lui avait conseillé de traverser avant de rejoindre les plateau volcanique. Elle soupira avant de se mettre à courir à son allure de décrassage. Elle espérait pouvoir avaler les kilomètres rapidement en alternant marche et course… Et dire qu’avant de venir ici elle aurait pu ne faire qu’une bouchée de la distance la séparant de la frontière avec Seika, c’en était frustrant à un point !


Après six heures de trajet, toujours en vérifiant son orientation, elle avait parcouru une soixantaine de kilomètre. Elle s’arrêta donc pour manger un morceau et s’accorda une pause pour dormir un peu et s’étirer avant de repartir. Assise les genoux repliés devant elle,la jeune femme enfonça ses doigts dans la terre rouge, en prit un poignée et en laissa filer les grains entre ses doigts. La marchombre se releva, et jeta un oeil à l’arbre contre lequel elle s’adossait quelques instants plus tôt, saisit l’une de ses branches. Elle commença à s’élever, mètre après mètre, prise après prise. Elle continua jusqu’à ce que l’ascension se complique et qu’elle prenne conscience que si elle continuait, elle risquait - à cause de ce maudit diamant rose bonbon - de faire une erreur, ce qui, à cette hauteur, était à éviter. Elle s’assit sur une fourche, dos au trot, et profita de la vue qui s’offrait à elle. Le paysage était magnifique, et le vent déjà présent en bas, soufflait en rafale à cette hauteur, venant agiter le tronc contre lequel elle se tenait. Elle resta un moment là haut, à profiter du monde, avant de descendre avec précaution. Elle récupéra ses affaires, ajusta son sac à dos, et repartit.

Après quelques heures supplémentaires de marche et de course, elle estimait ne plus être très loin de la frontière de Seika lorsqu’elle aperçut une silhouette noire et pâle, se détachant sur la terre rouge de la région.

Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Travail d'Equipe   Mer 15 Nov - 3:40



Team work
Avec Lexi


"La nécromancie et ses arcanes raisonne en chaque être, mais se dévoile dans la résilience (Livre de nécromancie II)" Téléportée par le spectre ou plutôt les divinités, ou encore la porte qu'elle avait emprunté pour sortir de cette maison et cet étrange évenement, la nécromancienne arriva dans une terre volcanique, aux allures sauvages et hostiles. Le comble de l'ironie étant, qu'elle était beaucoup plus loin de son point d'arrivée qu'avant. C'était les terres chaudes de Seika, décrites par Yuyuko. Mais pas de desert, pas d'oasis, non. Juste une terre cendrée, noircie de volcans parfois calmes, parfois grondants.

Au delà de l'allure mystique de l'environnement et bien qu'elle y portait un curieux interêt, prête à découvrir tout ça de son oeil Tenshin, elle s'arrêta en voyant approcher quelqu'un. Une femme aux airs d'aventurière, qui allait dans sa direction. Il y'avait quelques villages aux alentours, normal, les terres volcaniques étaient souvent fertiles. Mère nature faisait admirablement les choses, ne laissant cette fois ci par le hasard s'en mêler. Namira s'arrêta et laissa approcher sa congénère.

"Est ce que le hasard va me faire rencontrer une autre élue aujourd'hui ?" Se demandait t'elle

Il faut dire qu'après ses diverses rencontre et l'évenement d'halloween, les croisements de personnes étaient comme calculé. Kosaten avait le don pour ça et si elle venait d'être téléportée ici, la nécromancienne ne pouvait que se douter que ce soit pour quelque chose. Sa destinée continuait de s'écrire avec le temps. Mais le cristal qui avait auparavant explosé commença à lui faire ressentir quelque chose... De différent.

Ce n'était pas grand chose pour l'instant, autant laisser ça de coté et découvrir qui était cette personne droit devant. Elle prit à son tour l'initiative d'avancer et confronter la rencontre un peu plus tôt, au lieu de l'attendre bêtement. C'était toujours bien de demander ou l'ont se trouvait, le confirmer ou bien obtenir d'autres renseignements, non ?

Bonjour, vous êtes d'ici ? Fit t'elle en arborant un faciès plutôt neutre-sympathique.

Le vent balaya ses cheveux, la brise chaude et agréable l'assurait d'être en tout cas en seika selon les précédentes informations. Fuyu ne correspondait pas à ce type de climat. Mais la nation du phénix était particulièrement grande et traverser l'inconnue jusqu'à la destination finale, pourrait être complexe. Pourtant, une sorte d'envie lui insufflait de devoir rester ici, encore un peu.

Elle ne tarderait pas à entendre son homologue.


Code by Joy modifié par Namira
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 467
Yens : 1412
Date d'inscription : 14/09/2017
Age : 18

Progression
Niveau: 91
Nombre de topic terminé: 27
Exp:
1/6  (1/6)
avatar
Lexi Hil'Feyan ¤ Inconnue ¤

-



MessageSujet: Re: Travail d'Equipe   Mer 15 Nov - 22:45

Lexi

La silhouette se rapprochait maintenant, marchant dans sa direction d'un pas décidé. Un fois à un dizaine de mètres, Lexi pu observer l'inconnue qui se présentait à elle. Une longue chevelure blond platine et un teint pâle, en contraste avec des vêtements noirs mais élégants, accompagnés d'une armure fine, un regard émeraude et des oreilles de Faël, la jeune marchombre attendait avant de savoir quoi en penser. Elle détailla davantage son visage, qu'elle trouva très féminin malgré la crâne animal qui le surplombait : des traits fin, un petit nez, des lèvres pulpeuses et des yeux maquillés de noir, sa peau blafarde était cependant strié d'une marque sombre qui partait de son front jusqu'à sa tempe, avant de revenir vers sa joue, ses lèvres et disparaissait sous son menton. Elle ne paraissait pas avoir plus de vingt-cinq ans.

Elle se reconcentra lorsque la jeune femme la salua avant de lui demander si elle était du coin. Lexi avait beau avoir un bon pressentiment, elle se méfia tout de même et  choisi de rester vaseuse, en plus de garder ses muscles en légère tension, prêts à répondre.

Non, je suis partie du Bord de l'Océan dans la journée et je ne fais que passer dans la région expliqua-t-elle avant de jeter un regard circulaire. Peut être pouvait-elle glaner une information ou deux ? Je me dirige vers la zone volcanique, sais-tu si la frontière est loin ou si je l'ai déjà traversée ?

En effet, Lexi ignorait si les nations marquaient leurs frontières et, si c'était le cas, de quelle manière. En parlant de Nations, elle ignorait d'où était son interlocutrice puisqu'elle n'avait remarqué le signe distinctif d'aucune de l'une d'elles, et si elle était disposée à de ne pas découper en morceau une élue de Tenshi. A ses pensées, elle eut le tic de passer la main dans sa nuque, ou ses doigts rencontrèrent le matériau dur et froid du joyau qui se reconstruisait lentement, mais qui grâce à la magie que lui avait imposé Reisha, ne se corrompait pas à nouveau. D'ailleurs ... d'ailleurs si elle avait affaire à un Tenshin, elle espérait fortement que , primo son cristal avait été brisé et purgé de toute essence chaotique, et que secundo la situation actuelle de Tenshi l'inciterait au soutien ou au moins à l'indifférence. La marchombre inspira avant de tenter :

Mais peut-être n'es-tu pas de Seika après tout, ni même de ces territoires de marchands que je viens de traverser.
Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Travail d'Equipe   Jeu 16 Nov - 14:17



Team work
Avec Lexi


Rencontrer quelqu'un que l'ont ne connaissait pas, pouvait toujours s'avérer dangereux, il fallait être prudent, mais d'un autre coté, après ce qu'elle venait de vivre, Namira était bien heureuse de voir la normalité revenir. La marchombre approchait sans doute avec méfiance, mais ce n'était pas un si mauvais comportement. Cette dernière, sans se présenter, lui indiqua tout de même venir du bord de l'océan, un sacré voyage sans doute. Vu le paysage actuel, l'eflette n'avait pas l'impression que la mer ou l'eau puissent êtres près d'ici ?

Visiblement, celle ci ne comptait pas rester, elle traversait juste, une voyageuse en somme. Elle spécifia son arrivée dans la zone volcanique, ce qui voulait donc dire qu'elle y était plus ou moins. La nécromancienne regarda presque au même moment ou Lexi fit de même, autour d'elles, pour voir un peu plus de ce paysage si singulier. La voyageuse demanda si la mage des arcanes noires savaient ou se délimitait la frontière.

Non, je suis désolé, je l'ignore. J'ai été transporté ici, à l'instant et je suis ce qu'ils nomment une jeune élue. Mais, de mon point de vu, nous sommes en Seika, d'après ce qu'on a pu me dire des régions qui composent ce monde. Vous avez donc sans doute traversé la frontière.

Namira tenta d'y répondre et d'être rassurante, mais elle ne pouvait pas non plus être certaine à cent pour cent. Alors elle sortie la vieille carte donné par Kiro le bucheron, fixant quelques points dans la zone seikajin. Il y'avait bien des sigles de montagnes, c'était peut être la zone ou elles se trouvaient toutes les deux.

Après sa prochaine question, la nécromancienne voulait mettre les choses au clair avec sa comparse qui paraissait un peu tendu ou encore trop sur ses gardes. L'elfette s'approcha doucement en tendant sa carte, peut être pour que la vagabonde puisse aussi y jeter un oeil.

Non, je suis une élu d'une ile nommée Tenshi. Tenez, jetez un oeil à cette carte si vous voulez.

Voila qui ferait une heureuse coïncidence, ce serait la première fois qu'elle rencontrerait, officiellement, une autre élue de sa nation. Entre curieux, il y'aurait bien moyen de s'entre aider. Seulement, la cause de la venue de Lexi était une mission, qu'elle allait peut être partager avec sa compagnonne du moment ?

J'ai le pressentiment que rien n'est fait au hasard de ce monde, je ne m'étonnerais pas que vous soyez une élue également. J'ai dernièrement croisée beaucoup d'élus. Cela semble parfois marcher comme un aimant. Mais passons... Je me nomme Namira.

Et c'était sans compter ou stipuler l'étrange évenement d'halloween...

Code by Joy modifié par Namira
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 467
Yens : 1412
Date d'inscription : 14/09/2017
Age : 18

Progression
Niveau: 91
Nombre de topic terminé: 27
Exp:
1/6  (1/6)
avatar
Lexi Hil'Feyan ¤ Inconnue ¤

-



MessageSujet: Re: Travail d'Equipe   Jeu 16 Nov - 18:43

Lexi

L'inconnue se présenta à Lexi comme une jeune élue, non pas de son âge mais de sa possible récente téléportation. Elle lui tendit une carte pour tenter de la situer, mais d'après ses dires elle-même ignorait sa position exacte. Alors que la marchombre se montrait méfiante, la fille aux oreilles de Fael parla avec confiance et indiqua venir de Tenshi. Elle semblait croire à une destinée et pour elle, une entité quelconque plaçait les gens sur son chemin, dont Lexi. Elle finit par se présenter sous le nom de Namira.

Lexi se détendit quelque peu, mais nota intérieurement qu'il serait idiot d'écarter trop vite l'idée d'avoir croisé une élue corrompue. Pourtant, elle fit un signe de tête et se présenta à son tour.

Je suis Lexi. Après la corruption de nos cristaux, le mien a été purgé et je suis alors partie en quête d'une solution pour ceux qui seraient toujours corrompus

Elle omettait une grosse partie de la vérité. Elle ne parlait pas de l'existence d'un camp rebelle et de ce qu'elle cherchait exactement. Elle était trop peu restée sur l'île Irado pour savoir qu'elles étaient les consignes concernant une quelconque discrétion quant à l'emplacement du camp ou la nature de ce qui pouvait briser un joyau Tenshin. Néanmoins elle faisait cavalier seul et si un problème survenait pendant son voyage, il n'y avait pas de raison que ça empiète sur les projets des rebelles. Elle-même se considérait d'ailleurs plus comme une chasseuse de trésor puisqu'elle repartirait une fois le précieux matériau livré. Pourquoi libérer un dieu qui l'enchainait après tout? Elle interrompit le flot de pensées qui s'apprêtaient à débattre de la condition de liberté pour se recentrer sur la discussion.

J'imagine que le sort de Tenshin a un certain intérêt pour toi, si tu le souhaites, voyage avec moi. Ça serait idiot de te présenter ça comme une offre, puisqu'en fait une mission est toujours plus facile à deux, ou comme une demande car j'avais prévu de partir en solo, mais tu peux voir ça comme ... une proposition. Aide moi et on partage tout ça en fin de compte.

Elle jeta un œil au ciel , estima l'heure...  il fallait quelle se remette en route. Bien que si elle atteignait la zone volcanique elle dormirait sûrement dehors, elle serait au moins fixée sur la suite du chemin à prendre. En réalité elle n'y arriverait sûrement pas avant le coucher du soleil. Heureusement la saison était clémente et la couverture qu'elle avait empaquetée devrait suffire. Elle soupira, rajusta son sac à dos et rabattit sa capuche.

Dans tous les cas il faut que je me remette en route, taper la discute ne m'avance pas - dans tous les sens du terme. J'espère que ça ne te dérange pas d'avoir un rythme soutenu? Même en alternant marche et course je ne suis pas sûre que nous arrivions à destination avant la nuit.
Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Travail d'Equipe   Sam 18 Nov - 16:40



Team work
Avec Lexi


Lexi se présenta enfin, on pouvait bien entendu sentir encore un peu de méfiance, mais au moins, Namira faisait ce qu'il fallait pour la détendre. Cependant, elle comprit rapidement que cela provenait de cette histoire de cristaux corrompus. La marchombre parlait surement du sceau de Tenshi, mais la nécromancienne ignorait encore bien de nombreuses choses à ce sujet. Elle avait été mise au courant de la bride imposé divinement par les dieux, les pouvoirs et tout ce que ça impliquait. Mais elle n'avait pas encore entendu parler de cristaux corrompus.

Corrompus ? Vous parlez sans doute de la bride divine, celle qui empêche nos pouvoirs de revenir ? Vous... Avez récupéré les votre ?.

En omettant volontairement une partie de la vérité et des détails, Lexi ne pouvait donc pas s'attendre à ce que Namira marque un point en acquiescant totalement à ses dires. L'elfette pensa juste (sur le coup) qu'il puisse s'agir de ce qu'elle avait entendu auparavant, de la part d'autres élus hors Tenshi. Mais lorsque Lexi parla à nouveau de l'ile volante, un symbole qui avait vraisemblablement une importance pour sa part, celle ci demanda si son sort lui importait autant.

De part sa nature curieuse, il était évident que Namira était dans l'interêt de connaitre tout sur l'ile envers laquelle, elle portait un cristal. Cristal se situant légèrement au dessus de son sein gauche, un partie intime non évidente à montrer à tout le monde.

Evidemment, le sort de Tenshi m'importe. J'accepte de vous aider et de vous accompagner, je suis de nature curieuse et, si nos routes se sont croisées, c'est pour une raison.

Malheureusement, la marchombre, bien qu'ayant potentiellement passée la frontière, n'était pas pour autant arrivée à destination et demandait à reprendre la route, seule ou accompagnée, sans perdre plus de temps et dans un bon rythme. Namira avait passée ses dernières heures à ne pas trop bouger, ou se faire transformer en bébé, en chien... Alors non, ce n'était pas ce qui la gênerait le plus.

Non, cela ne devrait pas être un problème, j'ai une bonne endurance.

Elle se mit donc en route à ses cotés, mais ne pu se retenir de poser des questions.

Mais dites moi ce que vous savez de Tenshi, de tout cela et cette mission, vous la faite pour votre propre salut ou... ?

Code by Joy modifié par Namira
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 467
Yens : 1412
Date d'inscription : 14/09/2017
Age : 18

Progression
Niveau: 91
Nombre de topic terminé: 27
Exp:
1/6  (1/6)
avatar
Lexi Hil'Feyan ¤ Inconnue ¤

-



MessageSujet: Re: Travail d'Equipe   Sam 18 Nov - 19:31

Lexi

Lexi se remit donc en marche, d'un pas soutenu, pendant que sa nouvelle compagne de voyage posait ses dernières questions. La jeune marchombre comprit rapidement que Namira n'avait pas eu des explications aussi précises et poussées qu’elle même, mais également qu'elle ne savait rien de la corruption. Elle décida donc de lui révéler tout ce qu'elle savait depuis son arrivée sur Tenshi.

-Je suis arrivée sur Tenshi il y a un mois et demi, une île volante, ou j'ai rencontré une autre élue. Elle m'a apprit qu’un soit disant Dieu m'avait téléporté ici, apposé un sceau que constitue le joyau rose et qui bride les capacités et empêche que l'on fasse du mal à Tenshi et ses habitants. Et pour répondre à ta question, je n'ai pas récupérer mes pouvoirs parce que je n'en ai pas. Je ne suis pas une Dessinatrice.

Lexi ne pensa qu'un instant plus tard que peut-être les Dessinateurs n'existaient pas ailleurs, après tout il n'existaient pas dans le monde où avait grandi la célèbre Ewilan. Elle reprit cependant sans donner d'autre précision à ce sujet.

Et par corruption je n'entendais pas bridage mais bien corruption. Après mon arrivée sur Tenshi j'ai aussitôt voulu repartir et c'est ce que j'ai rapidement fait. Plus tard, alors que mon cristal avait noirci j'ai attaqué des gens sans raison et une certaine Reisha a brisé mon joyau, qui se reconstruit purgé grâce à sa magie. J'ai eu peu d'explications mais le Dieu qui nous a amenés ici est corrompu et donc, les élus aussi. Un groupe de Tenshins tente de libérer les autres élus de la corruption mais le Dieu aussi. Et pour finir...

Lexi inspira et laissa un temps de pose. Qu'allait elle dire à propos de ses intentions? La vérité. Lexi ne comptait pas faire semblant après tout, et évitant les notions de bien et de mal, on ne pouvait lui reprocher de faire ça pour son propre compte.

Je fais ça parce que c'est une mission comme une autre avec une récompense à la fin. Qu'elle soit en faveur de Tenshi n'est qu'un plus.
Elle se tut car elle souhaitait courir désormais, maintenant qu'elle avait marché un peu, et il lui fallait économiser son souffle, son endurance n'étant plus ce qu'elle était sur Gwendalavir. Elle s’élança à foulées souples et régulières, faisant le moins de bruit possible par habitude.
Elle accéléra petit à petit, jusqu'à ce qu'elle sente le vent sur son visage et que le paysage défile à ses côtés. Elle jeta alors un œil à Namira  qui courait à ses côtés, et cette dernière semblait tenir le rythme sans trop de problème. Elle fixa à nouveau le chemin devant elle et se concentra sur sa respiration et le mouvement de ses membres, histoire d'éviter un point de côté.
Elle voyagèrent ainsi durant trois heures alternant la course et la marche avant que le soleil ne se couche lentement. Alors la lumière décroissait lentement, Lexi s'arrêta et proposa à Namira de faire halte pour la nuit. Non loin se dessinait la silhouette irrégulière des volcans de Seika, sculptures sombres dans un décor ocre de sable et de crépuscule. Demain, elles s'y rendraient, et avec un peu de chance, trouveraient une piste sûre quant au Fer Blanc. Avec beaucoup de chance, il y en aurait. Et un miracle ? Il serait facile à récupérer. Elle soupira. Il était peut-être temps d'expliquer à sa coéquipière du moment ce qu'elle cherchait. Elle se tourna vers elle, lui parla alors du Fer Blanc et de sa capacité à défaire la corruption des élus. Il en faudrait assez pour forger plusieurs armes...
Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Travail d'Equipe   Dim 19 Nov - 13:00



Team work
Avec Lexi


Tout en marchant rapidement, parfois alternant des pas de courses subit, dont il fallait tenir un rythme bon, Lexi commença à parler de son arrivée, sur Tenshi. Contrairement à la nécromancienne, la marchombre avait donc pu voir à quoi ressemblait les terres vu d'en haut. Par réflexe, Namira regarda en hauteur à ce moment là, mais l'ile qui était imposante et loin dans les cieux, n'était pas toujours visible. Tout devait dépendre d'ou l'ont pouvait se trouver.

Elle parla également du dieu, du cristal rosé et indiqua que si elle n'avait pas récupéré ses pouvoirs, ce n'était pas pour une obscure raison, mais parcequ'elle était une... Dessinatrice ? La mage noire ne vit pas tout de suite le rapport et s'imaginait juste une dessinatrice au sens propre comme au figuré, quelqu'un qui sait dessiner. Mais il devait forcément y'avoir un autre terme caché derrière. Par mesure de prudence, elle répéta ;

Dessinatrice ? Y'a t'il un sens caché à ce mot, au vu de la phrase précédente ?

Elle aurait sans doute son complément d'information après coup, mais Lexi continua son speech avant tout, parlant cette fois ci de la corruption, du cristal noircis, tiens, cela lui rappelait qu'elle aussi avait vécu quelque chose de similaire, après quoi la partie haute avait explosé. Puis cette fois, ce serait donc Reisha ? Oui, tout ça pouvait se tenir. La marchombre avait été obligée à attaquer des innocents, selon ses propres mots. Mais sans pouvoir comprendre pourquoi, Namira se senti obligée d'ajouter ;

Ils n'étaient peut être pas innocents, ceux que vous avez attaqués sans raison, peut être que c'était une volonté de ce dieu... Après tout, qui dit que cette Reisha dit la vérité. Fit t'elle d'un air neutre

Après tout, de l'arrivée de n'importe quel élu avec un sceau, le probleme de la manipulation semblait être une cause générale. Et là, une "reisha" salvatrice libérerait tout le monde en détenant la vérité absolue ?

Ce n'est peut être pas le Dieu qui est corrompu, peut être que c'est cette personne. J'ai entendu dire qu'il y'avait des gens mauvais dans ce monde. Des élus très puissants... Enfin, ce n'est que mon avis. Si tout est partie d'une volonté divine, pourquoi ne pas laisser faire... Les tenshins corrompus ont t'ils fait du mal en Kosaten ?

Demanda alors Namira, pour être certaine de l'engagement du combat. De toute manière, si Lexi faisait cette mission, ce n'était pas pour le salut de l'ile céleste, mais bien la monnaie. Son cas pouvait donc être rattrapé, si la marchombre croyait d'avantage dans les yens qu'en toute cette histoire un peu étrange. Finalement, après une bonne avancée, il fallait monter un camp et laisser la nuit s'écouler pour continuer par delà quelques volcans. La nuit était tombée trop rapidement, les surprenants toutes les deux.

Très bien.

Après que le bivouac soit installé et un peu avant de reprendre le chemin les menant au fer blanc salvateur, la nécromancienne assise au coin du feu, ne pu s'empêcher à nouveau de revenir un peu sur le sujet : Tenshi.

En quoi consiste cette mission au juste ? Si je dois t'aider, il faut que j'en sache plus. Et cette Reisha, elle se trouve ou ?


Code by Joy modifié par Namira
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 467
Yens : 1412
Date d'inscription : 14/09/2017
Age : 18

Progression
Niveau: 91
Nombre de topic terminé: 27
Exp:
1/6  (1/6)
avatar
Lexi Hil'Feyan ¤ Inconnue ¤

-



MessageSujet: Re: Travail d'Equipe   Dim 19 Nov - 15:09

Lexi

Lexi, une fois leur camp de fortune installé, piocha dans son sac de la viande séchée qu'elle avait gardée emballée dans du tissu, ainsi que quelque baies comestibles et une gourde d'eau. Elle jeta un œil à Namira, et avant de reprendre la discussion où elle l’avait laissée, s'enquit :

As tu ce qu'il faut pour manger et dormir ?

Pendant qu'elle grignotait, elle revint sur un point quelle n'avait pas cru nécessaire de préciser.

Dans le monde d'où je viens, le don du Dessin est très présent, mais peu l’exercent à bon niveau et les excellents Dessinateurs ne sont qu'une poignée. Le Dessin permet de matérialiser pour un court moment ce que l'on imagine. J'arrivais moi même à dessiner une flamme ou une lueur si j'avais du calme et du temps, mais peu importe. Mon maître m'a dit un jour que contrairement au Dessinateur, les possibilités du marchombre sont infinies, parce qu'elles ne reposent sur aucun Don tombé du ciel.

Se rendant compte de la nostalgie dont étaient empreintes ses paroles, elle se reprit et termina d'une voix amère.

Ce joyau ne bride pas mes pouvoirs, il me prive de trois années d'entraînement acharnées. Et corrompu, il semble qu'il m'ait poussée à des actes stupides. Oui ces hommes n'étaient pas innocents, mais ils ne méritaient pas la mort que je m’apprêtais à leur infliger. Et tu as raison je n'ai aucune raison de croire ce que l'on m'a dit a propos de Reisha , mais les faits sont là. Elle et ses hommes m'ont libérée d'une chose qui me contraignait - la corruption- et ensuite j'ai eu l'opportunité d'accomplir une mission pouvant les aider eux même à libérer Tenshi. Quant à ce dieu… je ne lui prête pas foi ni même mon respect, alors honnêtement… sa volonté de je m'en fiche comme du premier cheveu blanc de l’Empereur.

Lexi poussa un long soupir. Effectivement elle ne savait que penser, et de plus elle haïssait sa condition actuelle d’élue. Élue. Un bien grand mot pour quelqu'un qui n'était plus capable de grand chose. Elle finit de manger, rangea son matériel - dont une partie conséquente avait été subtilisé à son dernier patron certes - et se tourna vers la seconde jeune femme pour une dernière salve d'explications avant de dormir.

Le but de cette mission ? Trouver du Fer Blanc, extraire une quantité suffisante, et le ramener soit a des hommes de Reisha que l'on pourra croiser, soit au campement même. Ça a l'air simple mais je préfère te prévenir que côté matériel, je n'ai que de quoi me débrouiller en vadrouille mais pas de quoi creuser - sauf si une petite cuillère ça compte, ou même forer, extraire et tout le toutim.

A y réfléchir, elle n'avait que ses flèches aux embouts durs comme les tours d’Al-Jeit et son arc renforcé par du métal en ses extrémités. Elle n'avait même pas pu se procurer un grappin, ou une pioche. Elle soupira à nouveau, enroula une couverture autour de ses épaule et s'assit en tailleur le dos droit.

Je prends le premier tour de garde. Dors aussi longtemps que tu le peux, je te réveilles dans deux heures pour que tu me relaies.

De toute façon Lexi savait que ce ne serait pas une nuit reposante, elle ne connaissait pas Namira et n'avait aucune raison de croire en son intégrité ou encore sa capacité à monter la garde, alors même pendant ses tours, elle comptait ne dormir que d'un œil.
Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Travail d'Equipe   Lun 20 Nov - 4:23



Team work
Avec Lexi


Se souciant quelque peu du bien être de Namira, la marchombre demanda si cette dernière avait de quoi passer une nuit assez agréable, en mangeant, buvant et en pouvant se coucher plus ou moins confortablement. Le métabolisme de résiliente lui permettait quelques privations pratique. Dormir servait, mais était un peu surfait quand on était... Déjà morte une fois. Manger, pour l'eflette c'était vital, certes, mais elle pouvait le faire bien moins souvent que n'importe quelle autre humain ou créature.

Elle fixa Lexi avant de décider de lui répondre, remontant légèrement son regard et laissant ses cheveux glisser sur le coté de son visage. Ses yeux verts presque luisant à la lumière des étoiles et transperçant l'âme de son homologue, mais pas en mal, non, juste perçant, comme une flèche bien aiguisée. Sur le ton encore neutre, elle répondit donc ;  

Ne vous en faites pas pour moi. Je dois avoir ce qu'il faut, mais de toute manière mon anatomie de résiliente me permet de ne pas manger ou dormir aussi longtemps et souvent que la plupart des gens.... Je suis déjà morte sur mon monde.

En parlant de monde, les explications sur le "dessin" et plus particulièrement les dessinateurs et trices dans son cas, glissèrent de la bouche de celle ci. Le talent était donc de matérialiser une pensée ou quelque chose, bref, c'était de la magie, ça changeait de celle des élémentaires, de la conjuration ou bien même de la nécromancie. C'était quelque peu original, il fallait bien l'avouer. Cela rendait la nécromancienne curieuse d'ailleurs.

Infini, rien que ça ? Quelle est la chose la plus.. Hmm... incroyable, qu'un dessinateur ait créé ? C'est une magie très intrigante, j'aimerais en savoir plus. Et concernant les possibilités du Marchombre ?
Est ce que ce sont des arcanes noires ? Vous en êtes une n'est ce pas, sinon vous ne l'auriez pas cité ainsi.


Mais le sujet revint rapidement sur le sceau. Ce qui bridait les pouvoirs finissait toujours sur le tapis d'une énième discussion, avec entre autre les élus, les dieux et le monde de kosaten en général. Concernant la limitation, Namira estimait que Lexi le prenait plutôt bien et ça n'avait pas l'air d'avoir entamé sa motivation pour récupéré le gain perdu en entrainement. Trois ans, ce n'était pas rien, mais ce n'était pas pire que ce qu'elle pu entendre de certains ici... Coincé depuis si longtemps.

Au moins, elle marqua un point, les victimes de ses attaques corrompus, n'avaient pas étés innocentes. La marchombre semblait indépendante, motivée et têtue, elle se basait pour l'instant sur les faits qu'elle pu voir ou constater. La nécro' répondit encore une fois.

Vous sauver maintenant, ne veux pas dire ne pas vous condamner plus tard. Peut être que vous amorcez quelque chose de bien pire en écoutant cette Reisha. Le monde tournait bien avant son arrivée, non ? Je dis juste que c'est étrange, tout à coup, d’apparaître ainsi et d'aider sans rien en retour, si ce n'est demander de faire pareil. Peut être, qu'elle à brisé la possibilité pour vous de regagner votre force d'antan, vous y avez réfléchit ?

Pourquoi Namira défendait tant la cause Tenshin et enfonçait Reisha la résistante ? Pour le moment, tout n'était pas très clair dans son esprit, mais elle ressentait le besoin de se faire l'avocate du diable, sans grande raison. Elle haussa les épaules, secoua un peu la tête, puis écouta la suite en mettant ses mains près du feu crépitant, allumé pour la nuit.

La mission était donc un approvisionnement de matériaux appelé "fer blanc", destiné sans doute à être forgé pour armer une armée de soldats. Tout ça se finirait en bain de sang et en plus, Lexi acceptait la basse besogne de mineuse.

Oh je vois.. Ils se servent de vous, de moi, des élus, pour creuser, miner et les approvisionner en armement pour une guerre, comme j'ai entendu parler des guerres entre Seika et Fuyu. Je veux bien vous aider, je pense savoir comment nous arranger à creuser et j'aimerais bien rencontrer cette Reisha, pour me faire ma propre idée de sa personne.

Après quoi, Lexi se proposa pour le premier tour de garde, histoire d'assurer le campement de fortune pour une partie de la nuit. Autant ne pas refuser, si des efforts étaient necessaire le lendemain, pour extraire de précieux minerai. Juste avant cela, elle demanda une précision, tout en s'allongeant contre un rocher.

Comment trouver ce fer blanc, quelle quantité veulent t'ils et pourquoi ? Des armes normales ne suffiraient pas ? Est ce la seule matière forgeable en ce monde ? Oui, une large demande de précision.


Code by Joy modifié par Namira
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 467
Yens : 1412
Date d'inscription : 14/09/2017
Age : 18

Progression
Niveau: 91
Nombre de topic terminé: 27
Exp:
1/6  (1/6)
avatar
Lexi Hil'Feyan ¤ Inconnue ¤

-



MessageSujet: Re: Travail d'Equipe   Lun 20 Nov - 18:44

Lexi

Lexi apporta les précisions demandées à Namira.

Non il existe des armes dans bien d'autres matériaux. Mes flèches par exemples, ont de simples pointes de fer. Mais de ce que j'ai compris le Fer Blanc seul peut briser nos joyaux et permettre leur reconstruction saine. J'ai décidé d'en trouver et d'en amener aux rebelles, je t'ai expliqué ce que j'en pensais. Je conçois que tu sois méfiante vis à vis d'eux mais je ne changerai pas d'avis. Si demain matin tu souhaites partir de ton côté parce que tu refuses de leur apporter de l'aide, pas de souci...
Tant que tu ne mets pas sur mon chemin. ajouta la jeune femme intérieurement.

Nous devrions discuter du reste demain, une fois en route.

Pendant que Namira allait se coucher, elle monta la garde, concentrée sur les environs. Un peu moins de deux heures plus tard, le sommeil vint la gagner et elle réveilla Namira.

~ ~ ~ ~ ~

Elle se réveilla en sursaut au levé du jour. Alors qu'elle avait prévu un sommeil léger et alerte, dont elle ne profiterait que le tour de Namira, avant de prendre la relève. Cependant elle n’avait plus l’habitude de ce genre de nuit et n’en avait pas refait depuis son arrivée en Kosaten et par là même, depuis que ses compétences étaient bridée. Elle chercha du regard sa compagne de voyage et la trouva, assise devant les braises rougeoyante de leur petit feu, ayant vu le réveil mouvementé de la jeune marchombre. Cette dernière se rassénéra et grogna en passant les mains sur son visage. Elle avait dormi environ quatre heures, autant que Namira avait monté la garde, soit bien trop. Elle s’adressa à cette dernière, bien qu’elle lui avait dit qu’une résiliente avait besoin de moins de sommeil et de vivres que le commun des mortels.

-Tu aurais dû me réveiller, je t’aurais relayée comme prévu.

Elle piocha dans son sac un morceau de pain et de fromage, le mangea rapidement et empaqueta ses affaires.

Je te propose de reprendre nos bavardages d’hier en marchant, sourit-elle.

Elle devait bien admettre que dormir ainsi lui avait fait un bien fou, et l’avait mise de bonne humeur. Elle jeta son sac sur son dos, et mis son arc en bandoulière. Elles approchaient des volcans et Lexi doutait de trouver du gibier ici. Une fois en route, elle adopta un pas rapide  - de tout façon elle n’aimait pas le pas calme - et reprit donc :

Les possibilités du marchombre sont infinies, pas celle d’un Dessinateur je disais. Cependant on raconte que Merwyn, et des siècles plus tard Ewilan Gil’Sayan, les plus grands Dessinateurs de l’Histoire de Gwendalavir, dessinaient ce qu’ils voulaient. Un Dessin n’a qu’un temps de vie limité, sauf lorsqu’un Dessinateur est assez exceptionnel pour créer un Dessins Éternel. Les plus beaux témoins de ce type de création sont sans doute tous à Al-Jeit, la capitale de l’Empire. Elle a entièrement été dessinée, par des centaines de personnes à la fois, toutes guidées par Merwyn. Il y a des tours de jade et d’améthystes, un lac magnifique avec des chemins pour y déambuler autour, sur l’eau, sous l’eau ou même dans le lac. Il y a des cascades se jetant dans une rivière qui forme une boucle, et par prodige, retourne se jeter du haut des même cascades. L’Arche qui enjambe le Pollimage est un pont cristallin qui a également été dessiné. Lorsque le soleil se lève et se couche, la surface du pont s’irise d’une infinité de couleurs. C’est splendide.

Elle laissa un petit rire franchir ses lèvres avant de changer doucement de sujet.

Mais la voie du marchombre est encore plus belle. Pour commencer, la notion de magie est très peu utilisée en Gwendalavir, parce que l’on ne cherche pas à expliquer l’inexplicable je pense, mais je pense que tu peux qualifier de magie le Don du Dessin. Les marchombres n’ont rien à voir avec ça, donc non, ce ne sont pas des arcanes noires. Nous suivons un entraînement, et même une fois ce dernier terminé, nous ne cessons jamais de progresser. Un marchombre n’a pas de but ultime, nous ne voulons que arpenter la voie, pas après pas, toujours plus loin. Il est difficile de décrire un marchombre, mêm dans notre monde, beaucoup connaissent le nom, certains savent qui nous sommes et en appelle à notre guilde, mais peu savent ce qu’il signifie vraiment. Et pour répondre à ta question, oui je suis marchombre. En fait, ma formation prend fin dans une semaine environ, j’ai été téléportée sur Tenshi deux mois avant la fin de cette dernière, sans préavis. Je sais que mon maître la continuait par principe, mais il ne me restait plus grand chose, le reste je l’apprendrai seule. C’est quand même bizarre de me dire que je suis toujours apprentie … Enfin passons ! Et toi alors ? Je t’ai entendu parlé de Résiliente ? Qu’est-ce? Et comment peux-tu déjà être morte une fois ? Honnêtement, j’ai vu des gens frôler la mort, s’envelopper dans ses bras … et s’en sortirent. Mais je n’ai jamais vu personne en revenir.

La jeune marchombre attendit patiemment son explication. Elle écouta attentivement la résiliente et ne mit pas en doute ses paroles : sur Gwendalavir, les limites du réel jouaient avec le merveilleux, et pour couronner le tout, impossible n’était pas marchombre, la guilde l’avait démontré de nombreuses fois durant son existence. Qui ne connaissait pas la légendaire Ellundril ? Après avoir disparu depuis des années, à un âge où tout le monde la pensait morte, elle était revenue prêter main forte à Ewilan, avait arpenté les Spires les plus hautes de l’Imagination alors qu’elle n’avait pas une once de Don pour le Dessin, tout en chevauchant le mystique Dragon, et avait plongé au Coeur d’Ahmour, sacrifiant sa vie pour celle de l’adolescente. Mais Ellundril était une légende, on racontait qu’elle avait vaincu Ahmour et y avait survécu, et que désormais elle arpentait d’autres chemins.

Lexi se re concentra et proposa à Namira de courir jusqu’aux pieds des volcans, où elles se retrouvèrent en moins d’une heure. Elle contourna deux monts qui avaient peu de relief et d’activité, et se planta devant un pic rocheux haut et escarpé. S’il y avait eu du Fer Blanc dans les environs, et qu’il en restait, il fallait chercher dans des endroits peu accessibles. Elle jeta un oeil à Namira :

Tu sais grimper ?

Si ce n’était pas le cas, elle pourrait toujours s’éloigner un peu, mais Lexi avait le sentiment qu’il fallait grimper, et très haut, si ce n’est tout en haut. Alors elle s’assura que son sac était fixé dans son dos, et commença son ascension. Les premiers deux cents mètres n’étaient qu’une montée un peu raide sur laquelle elle marchait simplement, tâchant de garder le dos droit et de prêter attention là où elle posait les pieds. Elle arriva enfin à la partie où il faudrait réellement escalader. Les premiers pans de roches n’étaient pas tout à fait verticaux, facilitant la progression, mais elle se tourna néanmoins vers sa compagne de voyage :

Souhaites-tu que l’on s’encorde ? Cela peut tant te sauver la vie que te condamner avec moi en cas de grosse chute, alors c’est comme tu préfères.

Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Travail d'Equipe   Lun 20 Nov - 20:44



Team work
Avec Lexi


Le fer blanc avait donc des propriétés uniques, comme le fait de pouvoir briser les cristaux corrompus et donc devenaient des atouts majeurs dans l'optique de libération des Tenshins. Elle acquiesça sans vraiment répondre à la dernière proposition, de faire bande à part une fois la mission accomplie. La nuit passa, et laissa l'eflette dans un profond état de réflexion sur la suite, sur ses ressentiments actuels. Fixant alors la marchombre qui dormait paisiblement.

Après au moins deux bonnes heures, Namira se leva discrètement, s'approcha d'elle en sortant une lame, la posant non loin de la carotide de son homologue, puis, se ravisa après un court instant, allant alors se rasseoir comme si rien ne s'était passé. Deux autres heures passèrent avant que cette dernière ne se lève, en ayant que trop dormi, demandant pourquoi la nécromancienne ne l'avait pas tiré du lit plus tôt ! 

Désolé, je.. Je pensais à autre chose, les heures sont passées sans que je ne m'en aperçoive vraiment.

Au moins, Lexi déculpabiliserait un peu, de savoir que la résiliente ne s'était pas ennuyée dans son tour de garde. Quoiqu'il en soit, un morceau en bouche plus tard et les voila qui partaient ensemble jusqu'aux volcans se trouvant non loin de là. Le fer blanc devait être un matériaux rare et précieux, il y'avait donc fort à parier qu'il soit à un emplacement peu fréquemment miné ou dur à miner. Les diamant voyaient le jour près des couches en fusion, il était probable que ce minerai ne réchappe pas à cette même règle.

En chemin, elle pu au moins avoir des informations sur les dessinateurs, leurs pouvoirs et la marchombre plus généralement. Donner vie à des oeuvres, de façon parfois eternelle. Une citée entière ayant vu le jour par le biais de cette force, ce n'était pas rien, on était dans le domaine de la rêverie à ce niveau là ! Namira ne donnait vie qu'aux morts ou conjurait des êtres magiques, mais, dessinateur était un pouvoir qu'elle aurait beaucoup voulut étudier, surtout que Lexi en parlait d'une manière très passionnée.

Cette citée, votre monde, son histoire et les pouvoirs des dessinateurs ou des marchombres ont vraiment l'air magnifiques. J'aimerais les étudier à l'occasion. Si vous avez pu garder des oeuvres de votre monde ou si vous avez un carnet, des notes, j'aimerais y jeter un oeil un jour... Je suppose que cette magie ne peut pas être apprise par n'importe qui, mais, cela me plairait de comprendre son fonctionnement.

Même si la notion magique ne semblait pas ou peu utilisé sur son monde, la nécromage y préféra ce terme plutôt universelle pour se faire bien comprendre. En tout cas, il était intéressant de noter également que la téléportation de Lexi faisait suite à son apprentissage, là ou Namira fut une experte dans son monde. Deux personnalités et deux niveaux d'études de leurs arts différents. Encore une fois, cela soulignait bien le hasard kosatenien.

S'en suivit par ailleurs la curiosité de la jeune femme, qui retourna quelques questions, surtout après avoir entendu le terme de résiliente et ignorant donc ce que ce pouvait être. Sans parler du fait que l'eflette avait souligné d'être revenue d'entre les morts, l'étonnement étant à son comble, c'est en continuant de courir jusqu'à la destination bientôt en vu, que celle ci répondit ;

Nous appelons sur mon monde, résilient ou résiliente, ceux qui sont passés de vivants à trépas, mais dont l'âme encore en Exodus, une sorte d'au delà avant le paradis, à pu être récupérée pour revenir dans son propre corps. Tout ceci, grâce à l'art de la nécromancie. Je suis morte il y'a très longtemps, et mon maitre et mentor, Grinlin, un puissant nécromage, m'a fait revenir d'exodus, dans mon corps. J'ai ensuite prit goût à cet art, je l'ai étudié avec mon maitre, jusqu'à en devenir une experte de ses moindres arcanes. Des arts élémentaires ou conjuratoire, jusqu'à ceux de la nécromancie.

Elle arrivèrent enfin aux pieds d'un mur à grimper, après quelques contournement. Il était clair que le chemin ne serait pas aisé, mais c'était le seul potable et le seul qui menait au sommet. La demande de Lexi recut une affirmation d'un signe de tête, après quoi elles se suivirent encore, jusqu'à la proposition de s'encorder.

Je devrais tenir ainsi, si l'une de nous tombe, mieux vaut qu'elle soit la seule.

C'était un choix et qui lui paraissait être le meilleur possible dans l'instant. Namira continua sa montée aux cotés de la jeune femme, encore et encore, les murs parfois brûlants l'empêchait d'aller trop à gauche ou trop à droite. Des geysers fumants sortaient et pouvaient surprendre à tout moment. Et dire que c'était le coin le moins actif de ce volcan. Après quelques péripéties, l'eflette posa son pieds sur du plat. Un coté menant directement à une cave remplie de lave, difficile d'accès par sa chaleur et difficile à remonter. Tomber dedans, c'était rester piégées...

D'un autre coté, quelque chose de brillant se trouvait près de là, c'était un tout petit morceau, mais possiblement le début d'un filon. Elle se pencha dessus, grattant un peu la terre volcanique et noire autour, ce qui permettait au moins de bien remarquer le fer blanc. Puis demanda à sa comparse peut être plus au courant qu'elle.

C'est ça le fer blanc ?

Restait encore à le miner si tel était le cas, creuser et extraire un filon, en trouver d'autres, c'était le début de la galère pour le duo.

Code by Joy modifié par Namira
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 467
Yens : 1412
Date d'inscription : 14/09/2017
Age : 18

Progression
Niveau: 91
Nombre de topic terminé: 27
Exp:
1/6  (1/6)
avatar
Lexi Hil'Feyan ¤ Inconnue ¤

-



MessageSujet: Re: Travail d'Equipe   Mar 21 Nov - 10:04

Lexi

Pendant leur escalade, Lexi veilla à rester un peu au dessus de Namira, prête à l’aider en cas de besoin. Elle n’était pas sûre de pouvoir la retenir en cas de chute, et pourrait au moins essayer de la stabiliser si besoin.

Après un moment d’ascension, les deux femmes se trouvèrent sur un replat, et Namira observa une grotte descendant vers l’obscurité et où coulait de la lave. Lexi s’en approcha prudemment, et sentit une vague de chaleur l’envelopper lentement à mesure qu’elle marchait vers l’entrée de la cavité. Sa comparse remarqua un minéral blanc légèrement brillant, sale et incrusté dans la roche volcanique, elle y jeta un oeil et répondit :
- De ce que j’en ai vu, ça y ressemble fortement, et je suppose qu’en avançant là dedans on a des chances d’en trouver plus … Une idée pour le sortir de là ? Je peux tenter d’utiliser l’une de mes pointes en métal pour briser la roche autour, avec de quoi frapper assez fort dessus. Et pour rentrer là dedans … la pente est douce au début, et s’il faut, je peux désescalader, la roche s’y prêtera à merveille. J’ai même le strict minimum pour descendre en rappel.

L’apprentie marchombre s’accroupit vers le petit bout de minerai qu’avait détecté Namira, sortit une flèche et en détacha avec soin la pointe, pour la fixer sur un bout de bois quelconque, et s’empara d’une boite en métal de son sac, celle qui contenait entre autre quelques racines comestibles et autres plantes. Elle positionna la pointe en biais, sur le bord du minerai, et frappa. La pique en métal dérapa sur ce dernier, éjectant un morceau de granite, dévoilant un peu plus le fer blanc. Heureusement, la roche issue du magma était relativement cassable et elle pourrait ainsi récupérer son précieux.

- Bon et bien, récupérons déjà ce que l’on peut avant dans le coin avant de descendre là-dedans ?

Elle continua donc sa besogne et put extraire plusieurs cailloux de fer blanc, chacun de quelques grammes seulement. Il faudrait pouvoir en ramener un kilogramme à deux minimum pour pouvoir forger deux ou trois poignards. Pour en faire une épée, il en faudrait beaucoup plus. Lexi se prit à espérer qu’ils utiliseraient le minerai pour en faire des pointes de flèches, ce qui permettrait d’équiper beaucoup plus d’hommes. Elle se redressa, détacha la corde enroulée sur la côté de son sac, et fit un noeud à l’anneau de sa ceinture. Elle s’approcha d’un rocher, puis d’un autre, aux abords de la grotte, espérant trouver un assemblage lui permettant de passer la corde dans un endroit sûr d’où elle ne pourrait ni sauter … ni être enlevée. En effet, elle trouvait sa compagne de voyage agréable à la discussion, mais ne lui prêtait pas particulièrement sa confiance. Le fait qu’elle soit une résiliente doublée d’une nécromancienne faisait tiquer la jeune marchombre qui n’accordait pas tant d’importance à la mort, et chérissait la vie. Lorsqu’elle trouva ce qu’elle cherchait, elle finit de s’encorder et regarda Namira.
- Je descends, viens, ou reste dans le coin, peu importe, et surtout si ta magie peut filer un coup de main, je ne cracherai pas dessus. Je sens qu'extraire ce truc va prendre un sacré bout de temps.
Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Travail d'Equipe   Mer 22 Nov - 20:26



Team work
Avec Lexi


La montée s'était effectuée sans trop de problème pour les deux donzelles. L'arrivée n'était pas de trop, sentant la vague de chaleur, Namira annonça tout de suite que le chemin ne serait pas des plus aisés. Elle attendait néanmoins de savoir si la matière trouvé juste à coté, était bien le fameux fer blanc et si le filon pouvait être exploité. Au moins, le début serait facile, mais c'est la suite qui portait à inquietude. Lexi confirma bien qu'il s'agissait du minerais rare... En effet, il n'était pas facile à débusquer.

Pendant ce temps, la marchombre se préparait à fabriquer des outils de fortune, pour extraire le reste, tout ça en se servant de ses pointes de flèches. Un sacrifice utile de ses armes, ou plutôt, de ses munitions. En tout cas, elle demanda à la nécromancienne si elle avait une idée pour continuer les recherches en profondeur.

Je vais essayer quelque chose.

Namira rassembla plusieurs roches volcaniques en petits tas, destiné à faciliter un peu ce qu'elle comptait faire.
Elle allait pour la première fois en Kosaten, utiliser l'art de la conjuration. Il n'était pas évident, demandait de l'energie, car il s'agissait de faire apparaître pour une durée plus ou moins longue, un atronach lié à l'energie de l'invocateur, du moins une partie de son energie au départ. Celle ci, plus elle était grande, plus l'atronach pouvait être puissant ou grand. Mais la nécromage était conscience qu'elle n'était qu'une maigre élue ici bas.. Pour le moment en tout cas.

Rassembler le tas, c'était au moins éviter de creer quelque chose de toute pièce. Elle esperait simplement maitriser assez d'energie pour animer un corps. Pendant que de son coté, Lexi continuait de miner consciencieusement. L'eflette quand à elle, continua son rituel, utilisant même son sang pour mixer la force et obtenir un résultat rapide et concluant, mais pas forcément plus puissant. Puis elle récita enfin un sort conjuratoire.

Exodus animus vilpa cortus medraem.

Les pierres se mirent à trembler entre elles, une lumière sembla les rassembler comme des fils d'energie et la couture de chaque roche finit par assembler un petit golem, d'environ un mètre de haut, un nain en somme. Les roches volcaniques étaient vivantes, mais ce n'était pas de la nécromancie, non. Pour cela, il aurait fallut une âme et donc un être vivant, hors l'endroit ne s'y prêtait malheureusement pas.

Namira tomba un peu sur les fesses, ce simple golem qui ne lui aurait rien coûté auparavant, venait de la vider de son energie de manière assez fatidique. Elle se releva en se tenant le front, pendant que le petit bonhomme de pierre s'en allait dans les tréfonds bouillant sans craindre le chaud.



Pfiuuu.. Je... Ne pensais pas que ça m'épuiserait autant et j'ai pourtant tout fait pour que ça ne me coûte le moins d’énergie possible. J'ai conjuré un golem de pierre, avec les éléments environnants, mais il ne durera pas plus de dix minutes. Il va nous avancer la tâche en bas, je vais vous aider ici.

Elle aida un peu Lexi sur le terrain, mais le filon était maigre, très très maigre. Elles étaient certaines de trouver plus en bas, dans le chaud, près de la lave. La marchombre n'avait pas froid aux yeux et ne tarda pas à descendre, rejoignant l'atronach conjuré plus tôt. Ce dernier aidait à sa manière, fracassait les roches et libérant quelques grammes du précieux fer blanc. Une fois qu'il en avait un petit tas, il le ramenait juste en bas de la pente, ne pouvant pas la grimper en tenant le tout. Un tel golem n'était pas très efficace. Il faisait des tâches simples et c'était déjà pas mal. Au moins, il ne perdait pas de temps.

Allez y... Je me repose un peu, je referais un atronach pour nous aider..

Dix minutes plus tard, le golem s'écroula en plusieurs morceau, les pierres si vivantes finirent par devenir aussi mortes qu'à la base. Malheureusement, l'elfette n'avait pas bien pu récupérer l’énergie nécessaire. Toutefois, elle n'avait aucun outils capable d'agir aussi bien que ceux de Lexi, qui déjà galérait avec ses pointes de flèches. Le golem avait rassemblé pas mal de grammes au final, environs la moitié d'un kilo, ce n'était pas rien en dix minutes. La force d'un roc avait ses avantages, tout comme ne pas craindre la chaleur.

Elle en refit un, mais il était encore plus petit et ne durerait pas plus longtemps. Mais comme il fallait y mettre la main à la pâte, la nécromancienne descendit à son tour, au moins pour ramener en surface le fer blanc et lui éviter un triste accident. Elle s'occupait de faire le trajet à chaque fois, la chaine était bonne, même si la marchombre était la plus efficace.

Désolé, mais un simple atronach à mon stade... C'est toute mon energie qui y passe. Sinon, Lexi, vous ferez quoi à ces.. Corrompus, si vous les trouvez ? Pourquoi accepter de prendre parti, si déjà vous n'aimiez pas les Dieux, pourquoi suivre cette Reisha et les aider ?

Pendant qu'elle essuyait la sueur sur son front, d'un revers du bras.  

Code by Joy modifié par Namira
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 467
Yens : 1412
Date d'inscription : 14/09/2017
Age : 18

Progression
Niveau: 91
Nombre de topic terminé: 27
Exp:
1/6  (1/6)
avatar
Lexi Hil'Feyan ¤ Inconnue ¤

-



MessageSujet: Re: Travail d'Equipe   Mer 22 Nov - 22:44

Lexi

Lexi faisait des allers-retours depuis vingt minutes. Elle bloquait son noeud, tailladait la surface de la roche, récupérait le peu de fer blanc qu’elle trouvait, l’entreposait soigneusement dans ses poches, débloquait son noeud, remontait en grimpant. La première vision du golem de Namira l’avait d’abord surprise, puis elle s’était faite à sa compagnie silencieuse et efficace. Enfin silencieuse, quand il ne fracassait pas les pierres en millions de débris, parmi lesquels il trouvait ce dont les deux femmes avaient besoin et le ramenait à sa maîtresse. Lexi se sentait ainsi accompagnée par sa présence, et lorsqu’il redevint tas de pierre, elle ne put s’empêcher de le remercier intérieurement du coup de main, car il avait récolté bien plus de minerai qu’elle-même. Après tout, il avait vécu un peu non ? Elle ne pouvait pas se douter qu’il se mouvait sans âme, même s’il elle savait que c’était la nécromancienne qui le contrôlait. Cette dernière se tourna vers elle pour la questionner, et Lexi y répondit sincèrement :

Si je croise la route de Tenshins corrompus, je ne leur ferai pas confiance, ne leur tournerai pas le dos, jamais, car je pense qu’ils ne servent que leur propres intérêts. Je ne les attaquerai pas si je n’en ai pas de raison, mais je les éviterai et n’hésiterai pas un instant à en réduire un en miette s’il tente quoi que ce soit. Si j’aide les rebelles, ce n’est pas pour que Reisha puisse libérer le Dieu et le peuple avec, c’est parce que je me sens redevable de ce qu’ils ont fait : m’enlever cette saloperie et me garder trois jours inconsciente en sécurité. Et puis, pour être honnête, si l’on ramène assez de cette caillasse, j’espère bien me trouver une monture pour voyager.

Elle soupira et secoua sa tunique pour tenter d’aérer son corps qui se réchauffait de façon peu raisonnable, et remonta enfin, même si le nouveau golem et sa créatrice continuaient encore de faire fonctionner leur chaîne. La jeune marchombre ne prit même pas le temps de se désencorder, une fois éloignée de la grotte de quelques mètres, elle s’effondra doucement et s’adossa contre des rochers. L’effort physique accompagné des bouffés de chaleur qui remontaient du stock de lave l’avait laissée en sueur, haletante. Lexi attrapa un linge dans son sac et essuya son visage trempé avant de le poser sur sa nuque, brûlante elle aussi. Elle se saisit de sa gourde d’eau, veillant à en prendre le minimum, peu certaine de trouver une source d’eau dans le coin. Elle fit le compte de son sac de fer blanc, le soupesa : s’il y avait huit cent grammes, c’était le maximum. Elle se laissa une pause pendant un moment, durant lequel sa respiration et son battement cardiaque retrouvèrent un rythme normal et confortable. La jeune femme se permit également un croc dans ses réserves, avant de ranger ses affaires. Elle se pencha vers l’entrée de la grotte et appela sa partenaire.

Namira ! Est-ce que le filon est encore exploitable ou est-il inutile que je redescende ?

Un bruit attira son attention, un espèce de léger vrombissement accompagné de vibration que Lexi peinait à déterminer. Elle scruta les alentours sans trouver d’explication, et alors se tourna à nouveau vers la nécromancienne, attendant sa réponse.
Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Travail d'Equipe   Sam 25 Nov - 12:51

hrp : je repost au cas ou tu n'ais pas vu.



Team work
Avec Lexi


Le golem lui, ne ressentait pas l'effort physique et la chaleur, il se contentait de frapper, fracasser, broyer et ramener le peu de grammes qu'il pouvait extraire des murs de la grotte brûlante. C'était un effort constant pour les deux demoiselles, Namira n'était pas la plus habituée à ce genre de chose, quand on pouvait avoir des zombies, des atronachs, des conjurés à son service ou même la magie en soit très utile, la participation physique avait été un peu oubliée.

Elle se retrouva alors maladroite à piocher avec ce qu'elle avait sous la main, les diverses parois, pour extraire parfois du fer blanc et parfois juste de la pierre blanche sans valeur. Elle faisait ses petits tas, mais était bonne dernière dans l'amas générale. Lexi faisait des allés retours conséquents et était bien plus débrouillarde qu'elle. Tout en répondant à sa question précédente, elle continua par moment à l'observer s'encorder et se désencorder, accumuler les efforts pour remplir sa mission de manière très professionnelle !

Haussant finalement les sourcils pour continuer son minage, jusqu'à ce que le second golem ne tombe en morceau, sans avoir autant d'energie, ni même assez récupéré pour en faire un autre, l'eflette continua un peu seule le temps que sa comparse se repose en haut. Ayant remonté près d'un kilo à elle seule, le premier golem avait entassé cinq cent gramme et le second environs deux cent. Namira grattait les derniers morceaux du filon. Son outil de fortune, un cailloux bien aiguisé, finit par ceder, au moment ou un autre morceau assez gros de fer blanc se laissait découvrir.

Après quelques minutes à essayer en vain de le sortir à la main, Lexi demanda si elle voulait un coup de main. L'eflette entendit également le même vrombissement, mais voulait juste récupérer ce morceau... Juste celui ci.

Je pense que ce morceau suffira ! Attendez moi en haut !

Cria t'elle. Mais à force de tirer, elle se brisa un ongle, sous un Aoutch ! qui fit par de sa douloureuse surprise. Mettant l'index à sa bouche par reflexe, elle se reprit rapidement pour finir cette mission et partir d'ici. Tirant une dernière fois, alors que la pierre était brûlante, la nécromancienne céda et chercha d'autres outils, cailloux ou choses pouvant l'aider à cette tâche.

Trouvant son bonheur sur les reste du golem conjuré, elle plaça deux roches pointues sur les cotés et appuya de manière à faire levier, sans conduire la chaleur jusqu'à ses mains. Le morceau de fer blanc devait bien peser deux cent ou trois cent gramme a lui seul. Mais son dégagement provoqua un trou dans la paroi et une coulée subite de lave, dont l'un des petit jet se précipita sur le visage de l'elfette.

Elle grimaça sans pour autant crier de douleur et se maintint le visage pendant quelques secondes, avant de prendre le morceau et s'en aller vers la sortie. Rassemblant tout ce qu'elle pouvait dans un petit balluchon, Namira prépara sa remontée. La grotte vrombit à nouveau et la lave commença à monter dangereusement, signe imminent d'une éruption.

Même s'il en restait, je pense que nous n'aurons pas la chance d'en prendre plus.

S'aidant un peu ou se faisant aider par sa compagnonne de voyage afin d'arriver saine et sauve au sommet, elle donna la reserve de fer blanc récupéré à Lexi. Son corps tout entier fumait et elle n'avait pas le temps de se débarbouiller, boire ou manger un morceau. Le sol tremblait, le volcan allait faire jaillir son flot de feu et de cendre sur elles, si toutefois ces dernières ne s'en allaient pas rapidement.

Ce n'était pas cette brûlure, certes douloureuse, mais heureusement superficielle qui l'empêcherait de taper un dernier sprint pour sauver sa vie. Elle fut tentée de faire quelque chose d'étrange, une pensée noire et malsaine, mais se contrôla pour le moment. Dévalant comme elle pouvait la pente qu'elle avait escaladée, jusqu'à n'avoir aucun autre choix que de descendre plus prudemment. Cela prendrait un certain temps et cette descente serait plus dangereuse à cause du danger qui les pressaient !

Mais elles n'avaient pas d'autres choix. Passant la première, Namira garda son calme, le plus possible, focalisé sur le sol qui se rapprochait. Soudain, une explosion retentit ! Un nuage de fumée rougeoyant s'élevait dans les airs et des retombées de roches volcaniques bouillonnantes s'écrasaient aléatoirement sur plus d'un kilomètre à la ronde...

Je ne m'attendais pas à une région aussi dangereuse. J'espère qu'il vaut le coup, ce fer blanc.

Une fois au sol, sans trop de mal, sautant sur la terre ferme, Namira attendit de voir si sa comparse arrivait sans problème à son tour.



Code by Joy modifié par Namira
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 467
Yens : 1412
Date d'inscription : 14/09/2017
Age : 18

Progression
Niveau: 91
Nombre de topic terminé: 27
Exp:
1/6  (1/6)
avatar
Lexi Hil'Feyan ¤ Inconnue ¤

-



MessageSujet: Re: Travail d'Equipe   Sam 25 Nov - 18:22

Lexi

Namira remonta rapidement avec un énorme truc blanc dans les bras, la jeune marchombre se précipita alors pour l'aider, et vit que c'était bien du Fer Blanc. A elles deux, elle rassemblèrent promptement leur récolte et leur affaires, avant d'entamer la descente. Lexi sprinta derrière sa comparse tout en ajustant son sac dans son dos, avant d'arriver à un endroit plus délicat : cette parois demandait une prudente désescalade. Lexi se retourna, mis les mains au sol et jeta ses jambes en arrière, entamant sa descente. Elle dépassa aisément la nécromancienne, et eut un léger mauvais pressentiment, comme on peut  avoir lorsque son instinct de survie réussite discrètement du genre “ahum fais attention a ta peau”. elle était presque arrivée lorsque les premières retombées de roche commencèrent. Il fallait partir au plus vite d'ici. Une fois Namira descendu, elle ne dit rien, économisa son souffle et reparti en courant.

Elle courut une heure à bonne allure, comme ce qu'elle faisait tous les matins depuis un mois et demi. Mais cette fois, elle avait sur son dos ses affaires et des sacs de caillasse, pour lesquels elle avait passé des heures à travailler sous terre et proche d'une source de lave. Elle avait gardé un oeil sur Namira qui courait à ses côtés. Elle était en sale état, mais Lexi avait continué aussi longtemps que possible, ignorant la force des volcans d'ici, convaincue que la nécromancienne tiendrait le coup. Elle finit par ravoir l'impression que ses poumons s'activaient trop vite tout en amenant trop peu d'air, que ses membres étaient de plomb, et que tel Atlas elle portait le monde entier sur ses épaules. Ses muscles se tétanisaient, son rythme cardiaque s'emballait, il fallait qu'elle s'arrête incessamment sous peu.
Elle se retourna pour observer le volcan, estima que son éruption ne dépasserait pas trop la dizaine de kilomètres, ce qui laissait encore une marge. Alors elle s'arrêta, posa ses sacs et s’effondra sur les genoux. Elle n'eut pas besoin de regarder sa compagne : elle l’avait vu s'épuiser à créer des golems, creuser avec elle, et courir comme une dératée. Un enfant de huit ans aurait sûrement été capable de les prendre en deux contre un dans l'état où elles étaient.
La jeune marchombre se laissa choire sur le côté, les bras autour de ses côtés et les genoux remontés. Une fois qu'elle eut récupéré son souffle, et laisse échapper un rictus, puis rit, jusqu'à être prise d'un fou rire interminable. Lorsqu'elle se fut enfin calmer, elle regarda sa compagne de voyage :
Whoo ! C'était chaud !
Au propre comme au figuré, et lorsqu’elle Lexi eut réalisé son jeu de mots involontaire, elle repartit de plus près dans sa crise de rire. L'adrénaline redescendit enfin et elle prit une profonde inspiration pour redevenir sérieuse. Cependant, elle ne se voyait pas repartir maintenant, elle était encore harassée et entama donc une discussion :
Tu disais vouloir voir Reisha pour en savoir plus, alors une fois que l’on aura trouvé certains de ses hommes, et qu’on leur confiera notre butin, tu pourras les suivre. Si tu désires garder une partie du fer blanc pour te faire forger une arme et rejoindre leur cause ensuite, libre à toi, mais j’échangerai ma part dès que possible et mes affaires avec eux seront terminées. Que comptes-tu faire ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Travail d'Equipe   Lun 27 Nov - 0:29



Team work
Avec Lexi


Réussissant à fuir de justesse sous le grondement du volcan, Namira pu constater qu'une fois plus ou moins à l'abris, Lexi fut prise d'un fou rire. C'était nerveux. En frôlant le danger, la mort, avec l'adrénaline, souvent les réactions étaient proche d'une bonne soirée alcoolisée. On se livrait, on pleurait ou on riait, par moment à fleur de peau, enfin, dans le cas de la marchombre, c'était une bonne dose de rigolade. Bien qu'elle reprit son sérieux en admettant à quel point elles avaient frôlés le pire.

D'un geste, la nécromancienne acquiesça, tout en essuyant son front qui perlait à grosses gouttes. La mission n'avait pas été difficile en soi, juste longue et éreintante. Si on oubliait le dernier événement, à part la répétition et la fatigue qui s'accumulait, que ce soit par le minage, le transport ou le fait d'avoir créée ses golems par la magie de conjuration, Namira aurait pu continuer. Mais le fer blanc amoncelé semblait suffisant.

Une fois l'adrénaline redescendu, cela pouvait se voir et se sentir sur le visage de Lexi, les deux demoiselles pouvaient alors reprendre la conversation. C'est la première qui commença, posant une question ou deux à la l'eflette. De ses yeux émeraudes, la belle aux cheveux immaculés, regarda sa comparse, intensément.

N.. Non je... Si vous... Tu, pouvais juste me marquer son campement sur ma carte. Dit t'elle en sortant la carte de Kosaten, celle donné par Kuro le bucheron. Puis ajouta ;  Je garde une partie oui, ça me sera utile, nous avons accumulé presque un kilo chacune.

Ca n'était peut être rien dit comme ça, deux gros kilos, mais pour un minerait aussi rare, c'était suffisant pour forger une dague ou deux, quelques pointes de flèches, ou juste une lame complète, le manche serait certainement en acier ou en fer, toute l'arme n'avait pas besoin d'être en fer blanc...

Je vais con.. GnNn... Continuer mon chemin pour Tenshi, pour .. Je veux dire pour moi.

Termina Namira, en se tenant la tête, secouant un peu sa chevelure dans le vent, tout en se redressant, prenant une gourde d'eau qu'elle avait à sa ceinture. Se rinçant la bouche, recrachant le tout, puis reprenant une grosse gorgée pour l'avaler.

Désolé, la chaleur sans doute. Bonne route à toi.

Tutoya t'elle, tout en s'éloignant avec sa part du butin. Esperant également que sa compagnonne ait marqué le camp sur sa map.

Code by Joy modifié par Namira
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 467
Yens : 1412
Date d'inscription : 14/09/2017
Age : 18

Progression
Niveau: 91
Nombre de topic terminé: 27
Exp:
1/6  (1/6)
avatar
Lexi Hil'Feyan ¤ Inconnue ¤

-



MessageSujet: Re: Travail d'Equipe   Lun 27 Nov - 22:46

Lexi

Lexi acquiesça en écoutant sa compagne d’aventure, et lui indiqua d’une croix le camp sur l’île Irado, après quoi cette dernière la salua sans plus. La jeune marchombre haussa les épaules et lui souhaita également bonne route, avant de prendre son chemin dans une direction légèrement différente : celles des villages marchands, où elle savait qu’elle trouverait des émissaires de Reisha. Elle ne regrettait pas d’avoir fait une bout de chemin avec la jeune nécromancienne, car la jeune femme avait beau chérir son indépendance et cultiver la solitude, elle savait appréciait la compagnie. Malgré ses quelques mauvais pressentiments concernant cette femme plus que liée à la mort, cette dernière avait su se montrer utile et débrouillarde, ainsi qu’agréable lors de leurs discussions. La seule chose que Lexi ne saisissait pas, c’était ses réserves, pire se soupçons, vis à vis des rebelles de Reisha. Elle pouvait comprendre que Namira ne leur faisait pas confiance, après tout elle non plus, mais tandis qu’elle évitait d’émettre un jugement arrêté, Namira faisait tout pour trouver une raison d’être contre eux, et émettait uniquement des hypothèses où ils auraient tort, feraient le mal …
Il lui fallut, plusieurs jours pour y arriver, durant lesquels elle prit le temps de récupérer, et dut mettre son arc à profit pour manger à sa faim, surtout que le gibier était peu abondant dans les environs. Elle voyageait doucement, son sac alourdi par sa monnaie d’échange et son corps encore fatiguée de ses péripéties, cependant elle avait le plaisir de sentir sa forme revenir petit à petit, bien qu’encore loin de sa résistance et son endurance durement gagnées en Gwendalavir.
Gwendalavir … Elle n’avait pas encore abandonné l’idée de rentrer chez elle, et par conséquent, se considérait encore l’élève de Jalaab, et une fois qu’elle le reverrait, elle se plierait à sa volonté durant deux mois, même s’ils allaient sûrement s’être écoulés sur Kosaten. Elle était encore apprentie marchombre, et par conséquent, elle n’avait comme objectif que de survivre, voyager et progresser jusqu’à trouver le moyen de regagner son monde. Elle sourit. Une fois sa formation achevée, elle serait libre de prendre un apprenti, et bien qu’elle ignorait si elle le ferait, le nom “maître marchombre” sonnait agréablement dans son esprit.
Lorsqu’elle arriva aux alentours des villages, il ne lui fallut que quelques heures avant de trouver des envoyés de Reisha, auprès desquels elle rapporta son sac de fer blanc. Ils lui demandèrent un rapport, mais la jeune marchombre considérait que cela de les regardaient pas, et se contenta de demander sa paie. Une fois l’échange sac-bourse fait, elle passa deux jours à passer d’un village à un autre, pour se rendre dans des écuries et élevages du coin. Au soir du deuxième jour, elle se retrouva dans une auberge accueillante et, accoudée au bar du rez-de-chaussée, elle ne put s’empêcher d’écouter la conversation des deux buveurs derrière elle. L’un d’eux semblait posséder des chevaux, elle se retourna donc et entama la conversation sur son besoin de monture, dans le but de voyager très régulièrement.

Le lendemain, Lexi repartait à nouveau, ayant choisi une nouvelle destination.

En route Sivuaani,
murmura-t-elle à son nouveau destrier, direction les Canyons de Seika.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

-



MessageSujet: Re: Travail d'Equipe   

Revenir en haut Aller en bas
Travail d'Equipe
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Plan d'action: ministere des Affaires Sociales et du Travail
» Atelier de travail sur le phénomène de l'exclusion dans la société haitienne
» Le travail ... Toujours le travail ... ( Pv Hermione )
» T' as du travail? Je m'en fiche ~♥ Viens chanter avec moi ♫ [PV May ]
» tv on the radio - un joli travail vocal...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Manga Multiverse ::  :: Empire de Seika :: Zone volcanique-


Crédits : Design : Phoenix & Pingouin Règlements & Contexte : Phoenix
Forum optimisé pour Google Chrome.