Partagez | .
L'armure Vivante | Ft. Raiten
Messages : 84
Yens : 330
Date d'inscription : 29/10/2017

Progression
Niveau: 6
Nombre de topic terminé: 3
Exp:
0/6  (0/6)
avatar
Link ¤ Inconnu ¤

-



MessageSujet: L'armure Vivante | Ft. Raiten   Mer 22 Nov - 18:55

   

L'armure Vivanteft. Raiten




Voilà, vos chemins se séparent désormais...
Tu avais donc laissé un peu en plan ta nouvelle amie pour partir à l'aventure, en solo...
D'après la boussole que tu avais pu récupérer, tu te dirigeais vers l'ouest, sans vraiment savoir où cela allait bien te mener... Tu aurais bien aimé de la compagnie, là, maintenant...
Mais non... Tu avais déjà parcouru des dizaines de mètres en quittant la capitale,
celle-ci t'avait déjà apportée beaucoup d'explications...
Enfin non, pas la capitale... Ton amie...
C'est donc vers les forêts tropicales que tu te dirigeais et tu les avais maintenant atteintes...
De grands palmiers et arbres fruitiers exotiques...
Tu n'avais vraiment pas l'habitude de voir ce genre d'arbre, c'est donc émerveillé par ces magnifiques plantes que tu continuais ton chemin...

Tu étais parti de très bonne heure, il devait être au alentours de 9h et tu étais déjà
réveillé depuis au moins 2 bonnes heures...
Le vent était calme et la soleil ne brûlait pas encore les parties du corps découvertes comme
il pouvait le faire lorsqu'il était midi...
Une odeur fruitière arrivait jusqu'à tes narines, elle te faisait sentir bon également...
Ce que tu n'avais pas l'habitude de sentir...

Le froid du matin était bien là, et malheureusement, ta pauvre veste de soldat ne t'aidait pas trop à combattre la fraîcheur matinale...
Tu ne claquais pas des dents non plus, mais tu sentais de temps en temps des coups de froid dans le dos, qui n'étaient pas des plus agréables...

Tu aperçus soudainement un être humain au loin, tu arrivais à peine à le distinguer... Il marchait, tel une armure vivante... Tu continuas alors dans sa direction, histoire de faire connaissance, poli comme tu es...
Quelques minutes de marches s'enchainèrent... Puis de la course, à vrai dire, il était rapide.
Mais en courant, tu attiras le regard du curieux personnage que tu suivais, tout naturellement à vrai dire...
Mais à ce moment là, c'est comme si tu avais totalement changé d'avis.
Tu avais l'impression qu'il te regardait d'un air près à t'attaquer... Tu dirais même "elle",
maintenant que tu pouvais mieux voir... Était-ce bien le cas ? Ou ta vue qui te jouait des tours ?
En tous cas, tu te préparas, près à contre attaquer... Cependant, tu étais plus malin que ça...
Tu allas même jusqu'à l'attaquer pour avoir l'avantage...

Maintenant bien équipé, tu te servis des arbres alentours pour t’agripper avec tes cordes, puis tu t'élanças.
Plus vite que l'éclair dans le ciel, tu plantas alors tes cordes dans d'autres arbres avant d'utiliser ton...
Oups, tu avais oublié un détail... Tu avais utiliser toute ta réserve de gaz...
Plus la moindre Goutte. C'est donc avec le moins de classe et de discrétion possible que tu t'écrasas, la tête la première, juste devant ta cible... Espérons qu'elle ne t'a pas vu...

 ©️Eikyuu-épicode


Dernière édition par Eren Jäger le Lun 11 Déc - 0:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: L'armure Vivante | Ft. Raiten   Mer 22 Nov - 23:45

Raiten Eliabrit
      Feat. Eren



« L'armure vivante »

Deux mois. Deux longs mois que Raiten avait décidé de fuir la civilisation, persuadée d’être une trop grande menace pour les autres. Durant ces deux longs mois de solitude, elle n’avait rencontré qu’une personne, un drôle de bonhomme du nom de Vegeta qui l’avait aidé à régler un petit problème de sexe. Après ça, Raiten avait cherché un endroit où elle pouvait encore plus s’isoler du reste du monde. D’après elle, les Territoires neutres étaient à écarter, la possibilité de rencontrer d’autres élus étant bien trop important. Elle s’était donc tournée vers les forêts tropicales. Elle estimait que la densité démographie de cette région de Seika était suffisamment faible. En plus, elle savait que les habitants de la nation du feu étaient plus tranquilles et pacifiques que ceux de Minshu ou de Fuyu. Elle s’était donc rendu dans les grandes forêts à l’ouest de Chikai, traversant les Grands Canyon en venant de la forêt d’émeraude. Et Cristal dans tout ça ? Il était encore trop préoccupé par les très nombreuses questions qu’ils se posaient et auxquels il ne trouvait aucune solution pour le moment. Il se contentait donc d’observer la situation en faisait en sorte que Raiten ne fasse pas non plus n’importe quoi.

En arrivant dans la région, la première chose à faire était de se trouver un endroit pour dormir. Une caverne, ou quelque part où se fabriquer une petite cabane dans les arbres. Cette forêt regorgeait sûrement de créature dangereuse, des bêtes féroces qui n’attendait qu’un faux pas de la part des visiteurs pour se jeter sur ces proies incapables de se défendre. Cependant, à cause de la malédiction de ses gemmes, aucun animal n’osait s’approcher de la Gardienne, qu’il prenait pour un prédateur encore plus dangereux. Ils se contentaient de la regarder d’une bonne distance afin de vérifier qu’elle ne représentait aucune menace pour la forêt. Et quand les animaux voyaient qu’elle ne se dirigeait jamais vers leur territoire, ils retournaient à leur activité, ne cherchant même pas la confrontation.

Ce n’était pas l’avis d’un jeune homme cependant. Quand Eren estima que Raiten représentait une menace pour ça sécurité et qu’il essaya de lui sauter dessus pour l’attaquer, cette dernière ne l’avait même pas remarqué. Elle ne se rendit compte de sa présence que quand le pauvre garçon s’écrasa en face d’elle comme une pauvre merde. Par réflexe, elle invoqua Aum pour pointer la lame en direction du nouvel arrivant. Elle quitta sa garde aussitôt qu’elle se rendit compte qu’il avait dû se faire mal, elle s’approcha donc de lui. Elle s’accroupit pour l’interpeller, alors qu’il était toujours étalé au sol :
- Tout va bien ? Je suis Raiten, Gardienne de la Foudre et du Tonnerre. Avez-vous besoin d’aide ?

Aum disparut dans un crépitement d’éclair et elle avança sa main pour l’aider à se relever. Cristal sentait que le garçon avait essayé de l’attaquer, mais préférait garder cette information pour le moment. Il savait à quel point les gens pouvaient être intimidé par l’aura que dégageaient les gemmes de la bretteuse, donc c’était sûrement une simple incompréhension. Il faisait confiance à Raiten pour rétablir une situation de confiance.

-------------------------

Raiten parle en 7CB978
Cristal parle en 993366
Lvl 6 : lors du début du rp

Contextuelle utilisé dans le rp:
 
@Eques sur Never-utopia.


Dernière édition par Raiten Eliabrit le Jeu 23 Nov - 19:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 84
Yens : 330
Date d'inscription : 29/10/2017

Progression
Niveau: 6
Nombre de topic terminé: 3
Exp:
0/6  (0/6)
avatar
Link ¤ Inconnu ¤

-



MessageSujet: Re: L'armure Vivante | Ft. Raiten   Jeu 23 Nov - 16:08

   

L'armure Vivanteft. Raiten




Prétentieux et arrogant comme tu es, tu ne te laisserais pas aider ainsi, encore moins par une fille... Toujours dans ton insolence, tu te relevas sans l'aide de la charmante épéiste et croisas son regard, le tiens toujours énervé... Mais après tout, c'était ta faute, tu avais oublié que tu n'avais plus de gaz... C'est dommage... Elle tendait toujours sa main, voulait quand même t'aider, ce que tu trouvais insupportable :
D'abord, j'me suis pas fais mal et puis, j'ai pas besoin de toi !
Crias-tu, mécontent, tout en croisant les bras et te retournant...

Il est vrai que c'est bien ton genre de refuser l'aide des gens, mais là, c'était la moindre des choses, juste par politesse... Ton but était de faire culpabiliser ton interlocutrice même si, maintenant que tu y réfléchissais, c'était idiot...
Tu continuas de grogner à celle à qui tu tournais le dos, tout en laissant entendre plusieurs souffles bruyant montrant ton mécontentement...
Elle paraissait tout de même plutôt dangereuse... Et, à vrai dire, ce que tu préférais à cet instant était plutôt une bonne bière qu'un combat acharné...
Tu ne savais pas trop comment faire tes excuses, donc tu fis semblant que rien ne s'était passé...
Tu te tournas avant de retrouver un comportement correct :
Moi, c'est Eren... Lui dis-tu en tendant la main à celle dont tu avais refusé la sienne... Ton sourire grand jusqu'au oreilles, tu voudrais pouvoir te faire pardonner... Même si tu ne savais pourquoi tu avais eu un réaction aussi poussée...

Le temps était clair, enfin jusqu'à votre rencontre... Des nuages commencèrent à se former, un peu soudainement... Des gouttes plutôt impressionnantes commencèrent à tomber et c'était le moment de bouger d'ici...

La pluie te mouillait beaucoup et tu n'avais pas trop le temps de papoter sous la tempête... Tu attrapas alors la main de la fille en armure afin de la tirer jusqu'à l'abri... L'arbre n'était pas vraiment très utile, même si cela réduisait quand même le nombre de gouttes reçues...
Maintenant que l'averse avait commencer, il fallait bien trouver un sujet de conversation, pour éviter de s'ennuyer... Tu balanças alors, pour détendre l'atmosphère :
Et donc, toi, tu viens d'où ?

 ©️Eikyuu-épicode


Dernière édition par Eren Jäger le Lun 11 Déc - 0:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: L'armure Vivante | Ft. Raiten   Jeu 23 Nov - 18:47

Raiten Eliabrit
      Feat. Eren



« L'armure vivante »
Raiten ne comprit pas bien pourquoi l’inconnu était autant en colère. Il repoussa l’aide de la bretteuse et se releva de lui-même, jetant au passage un regard à tuer. Elle, de son côté, l’observait avec une pointe d’incompréhension, comme à son habitude. La pauvre Gardienne le regarda se retourner pour bouder dans son coin. Puis, après quelques secondes, il refit face à la jeune femme et lui tendit sa main. Cristal lui indiqua qu’elle était censé la lui serré doucement avant de l’agiter légèrement de haut en bas, ce qu’elle fit précautionneusement sans que son visage ne trahisse beaucoup d’émotion et en disant simplement :
- Enchanté de faire ta connaissance, Eren.

C’est alors que Raiten sentit que l’air devenait de plus en plus lourd. Elle leva un œil au ciel pour vérifier et vit l’immense masse de nuage sombre qui recouvrait désormais la région. La forêt tropicale était déjà un endroit extrêmement humide et chaud, l’orage qui s’apprêtait à tomber n’allait qu’empirer la situation. Puis, la première goutte chuta pour venir s’écraser sur la joue de la Gardienne. Peu à peu, la musique de l’eau frappant les feuillages commença à résonner dans tout le bois, tel un concerto de percussion. Raiten et Cristal se doutaient que les deux dragons jumeaux fussent en parti à l’origine du déluge qui allait s’abattre sur les lieux. Ils avaient la mauvaise manie de provoquer la pluie près de Raiten quand ils en avaient l’occasion. Peut-être que le côté tropical de cet endroit avait aidé les esprits des golems à déclencher l’orage.

Quoi qu’il en fût, Eren ne se semblait pas prêt à se prendre une saucée. Aussi, il agrippa le bras de la bretteuse pour la tirer à l’abri sous le feuillage d’un des immenses arbres du bois. En vérité, Raiten avait tellement l’habitude de la pluie que cette dernière ne la gênait plus du tout désormais. Elle s’appuya donc contre l’arbre et se laissa glisser pour s’asseoir. Le jeune garçon l’interpella après un moment de silence relatif pour la questionner sur ses origines. Elle répondit assez simplement, comme à son habitude quoi :
- D’Agartha. Et toi ?
Sois plus précise. Je pense qu’il ne serait pas satisfait d’une réponse pareille” lui fit remarquer Cristal, s’adressant à elle de manière mentale. Elle réfléchit quelques instants sur ce qu’elle pouvait ajouter et reprit donc :
- Je suis apparue à Tenshi, mais je voyage librement. Je ne veux plus trop avoir de lien avec eux. Et, toi, tu es un élu ou un natif ?

-------------------------


Raiten parle en 7CB978
Cristal parle en 993366

@Eques sur Never-utopia.
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 84
Yens : 330
Date d'inscription : 29/10/2017

Progression
Niveau: 6
Nombre de topic terminé: 3
Exp:
0/6  (0/6)
avatar
Link ¤ Inconnu ¤

-



MessageSujet: Re: L'armure Vivante | Ft. Raiten   Dim 26 Nov - 14:35

   

L'armure Vivanteft. Raiten



Il est vrai que tu ne savais pas du tout de quoi elle parlait, Agartha ne te disait vraiment rien... Et d'ailleurs, lorsqu'elle approfondit sa réponse, Tenshi ne t'était pas vraiment plus clair...
Et, toi, tu es un élu ou un natif ? Continua-t-elle de te demander... Tu étais un peu perdu dans tous ces lieux et questions, mais tu répondis comme si c'était logique pour toi...
Bah, je... j'suis un élu de Seika, moi... Enfin, c'est ce qu'on m'a dit... Les quelques infos que t'avait fournies Shado n'était pas très clair... Il y avait-il d'autres clans que Seika, Minshu et Fuyu ? En tout cas, pour le moment, tu n'en savais rien...

La pluie risquait de durer plus ou moins une éternité et trouver un sujet de discussion devait se faire assez vite au risque de s'ennuyer bien comme il faut... Les quelques personnes que tu avais maintenant rencontrées n'étaient que de vagues souvenirs, sauf pour Shado, il t'avait vraiment bien aidé à vrai dire...
Souvent, tu n'envisageais rien avec les filles que tu croisais, tu les considérais plus comme des amis normaux, tel des garçons en fait, et c'était encore le cas avec Raiten... En même temps, tu ne savais pas son âge, mais si tu n'était pas coincé avec elle ici, tu aurais surement chuchoté à un de tes amis que celle là était une "vieille". Mais bon, le respect, c'est tout de même important et puis, tu pense bien que cette fille pourrait bien te tuer si tu n'avais pas eu le temps de te transformer...

Enfin..... Dis m'en plus sur toi... Enfin tu le veux bien ... La dernière fille avec qui tu avais partagé des moments ne voulait pas trop parlé de son passé, et donc tu faisais plus attention...
Et sinon, désolé pour tout à l'heure, j't'ai pris pour... Loin de toi, l'idée de t'excuser en signe de faiblesse, tu voulais quand même expliquer un peu ce qu'il s'était passé... Mais pourtant, impossible de dire quoi que ce soit... La pluie et le vent te faisait vraiment du mal, jusqu'à en claquer les dents...

 ©️Eikyuu-épicode


Dernière édition par Eren Jäger le Lun 11 Déc - 0:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: L'armure Vivante | Ft. Raiten   Mer 6 Déc - 23:34

Raiten Eliabrit
      Feat. Eren



« L'armure vivante »
C’était donc un élu de Seika. Cela rassurait beaucoup la jeune femme qui estimait que les natifs avaient plus de risque de souffrir des dangers que pouvait représenter l’élue libérée de la nation du ciel. Du point de vue de Cristal, Eren semblait être quelqu’un de sympathique qui allait peut-être convaincre Raiten de retourner au contact des autres et de ne plus se considérer comme portant la peste la plus infectieuse et contagieuse dans Kosaten. Même si les deux jeunes gens ne parlaient pas beaucoup, la Gardienne se sentait en confiance. Elle n’avait pas l’impression qu'il lui cachait beaucoup de chose. De savoir qu’il était sûrement aussi direct qu’elle lui faisait croire qu’ils allaient se comprendre sans trop de problèmes.

Après un petit temps de silence pour écouter la pluie chuter sur les feuillages des arbres au-dessus de leurs têtes, Eren reprit la parole pour demander à la bretteuse de parler un peu plus d’elle. Elle demanda à Cristal ce qu’elle pouvait révéler et ce dernier lui annonça sans grosse pression qu’elle pouvait dire ce qu’elle souhaite, le risque était minime. Elle décida de lâcher ce qu’elle avait sur le cœur :
- Je me suis faite manipuler. Ces gens de Tenshi, ils m’ont fait croire qu’ils étaient bien intentionnés, mais ce sont des manipulateurs. Ils voulaient se servir des élues de Tenshi pour causer du chaos. Je ne peux pas accepter cela. Je suis une Gardien, je combats le chaos. J’attends d’être sûr de ne pas être dangereuse pour les civils. Et toi, qu’as-tu à dire sur toi ?

Elle écouta attentivement la réponse du jeune homme, avant de reporter son attention sur la pluie. C’était peut-être parce qu’elle était la Gardienne de la Foudre et du Tonnerre, mais elle avait toujours aimé les orages. À Agartha, elle pouvait rester des heures à l’extérieur à regarder les éclairs zébrés les nuages et rejoindre le sol dans un fracas dantesque. Et alors qu’elle se rendait compte que la pluie était bien partie pour durer pendant encore une petite heure, au moins, un évènement indésirable se produisit.

Les deux élus qui se tenaient proche l’un de l’autre reçurent un filet sur la figure, puis un second, puis un troisième, si bien qu’ils furent bien vite empêtrés dans les mailles sans possibilité de s’en sortir. Raiten essaya bien de conjurer Aum, mais un projectile lui frappa violemment la figure et la sonna partiellement. Un groupe d’homme fit alors son apparition, tombant des arbres, pour entourer les deux prisonniers qui ne pouvaient malheureusement pas se défaire de leurs liens pour le moment. Les agresseurs avaient une tenue bien étrange, adaptée pour le milieu tropical, mais qui ne laissait pas supposer qu’il s’agissait d’indigènes. Un homme un peu plus grand que les autres s’approcha alors du duo. Comme il tenait dans sa main droite une fronde et, dans son autre main, quelques projectiles, c’était sûrement lui qui avait sonné la Gardienne pour l’empêcher d’invoquer son moyen de défense. Il arborait un sourire malsain et annonça à ses compagnons :
- Regardez la belle prise que nous venons de faire. Deux beaux élus incapables de se défendre. Allez les gars, ramenons-les au camp. On verrait ce qu’on fera d’eux là-bas...

Plusieurs hommes s’activèrent pour sortir Raiten et Eren des filets, sans oublier de bien lier leur main dans leur dos afin qu’ils ne puissent pas trop se débattre non plus. Cristal conseilla à Raiten de ne pas chercher à se défendre pour le moment, la résistance pouvant amener à des blessures inutiles et handicapante. Elle se laissa donc guider sous la pluie à travers la forêt jusqu’à un bien étrange camp...

-------------------------


Raiten parle en 7CB978
Cristal parle en 993366

@Eques sur Never-utopia.


Dernière édition par Raiten Eliabrit le Lun 8 Jan - 18:23, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 84
Yens : 330
Date d'inscription : 29/10/2017

Progression
Niveau: 6
Nombre de topic terminé: 3
Exp:
0/6  (0/6)
avatar
Link ¤ Inconnu ¤

-



MessageSujet: Re: L'armure Vivante | Ft. Raiten   Dim 10 Déc - 0:43

   

L'armure Vivanteft. Raiten



Le gardienne était quelqu'un de sympathique à ton goût et apparemment, c'était réciproque. Tu pouvais voir qu'elle ne ressentait pas vraiment de méfiance envers toi, alors, tu faisais de même. Cela créait un cercle vicieux au final. Elle répondit à ta question comme tu l'espérait, laissant ce qu'elle pensait ressortir véritablement.

Finalement, elle te retourna la question. Tu réfléchissais à ta réponse déjà pendant qu'elle répondait elle même, tu n'avais donc pas trop écouté. Lorsque venu ton tour, tu ne voulais pas faire trop long, mais tout de même être vraiment franc pour accorder plus de confiance encore. Créer des liens dans ce nouveau monde allait être important pour toi, donc, il fallait saisir l'occasion. Tu répondit alors ce que tu avais préparé pendant plusieurs secondes :
Moi, j'suis nouveau dans ce monde, ça fait pas longtemps que j'ai quitté mon monde. A mon arrivée ici, une jeune fille ma guidée, avant que je parte seul à l'aventure. Et me voilà !
Tu ne disais pas tout, mais c'était la vérité. Ces quelques mots étaient ta vraie histoire et tu ne lui cachais pas.

Après ces quelques paroles, encore un vide s'imposa, pendant quelques minutes. Avant qu'un filet puis deux et enfin trois vous attrape. Ne vous laissant ni le temps de réagir ni la force nécessaire pour les soulever ou les couper.
Un groupe de bandits vous captura, vous amenant... à leur base.

Le trajet n'était pas long, apparemment ils avaient l'habitude de capturer des gens pour les échanger ensuite contre une rançon. Malheureusement,  personne ne viendrait payer une rançon pour toi dans ce monde. Ton seul moyen de te libérer était de t'échapper, avec Raiten si l'occasion se proposait.

Leur camp était composé de tentes multiples, comparables à des chapiteaux, un feu centrales et quelques cages en bois pour les prisonniers comme vous. Des gardes vous y déposèrent et continuèrent de vous surveiller. Non seulement en vadrouillant autour de notre cage mais aussi en y jetant un œil de temps en temps.

Le chef paraissait plutôt arrogant. D'ailleurs, il s'approcha de votre cage, avant d'avancer son visage presque contre les barreaux en bois. Avant de vous dire :
Eheh, vous comptez faire quoi alors ? Vous n'êtes que mes marionnettes désormais.
Tu t'approchas à ton tour avant de lui agripper le col et de le tirer contre les barreaux.
Ecoutez-moi mon petit monsieur. Si vous ne nous libérez pas sur le champ ... Hum et bien, vous risquez de passer un sale quart d'heure tiens ! Dis-tu, fixant le bonhomme d'un air on ne peut plus sérieux.

Tandis que tu plissais les yeux dans un signe de menace, ce dernier ne pus s'empêcher de rire.
Ahahaha, que compte tu faire mon garçon ? Je vous ai écouté tout à l'heure, je sais bien que tu es nouveau. Et ton ami ? Elle ne ferait pas de mal à une mouche, ça se voit !
Ses paroles t’énervèrent, tu te retournas alors vers Raiten, qui ne disait pas grand chose jusqu'à présent :
Eh dis, montre leur de quel poids on se chauffe ! Lui balanças-tu, en même temps qu'un petit clin d’œil.

 ©️Eikyuu-épicode
Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: L'armure Vivante | Ft. Raiten   Lun 8 Jan - 21:57

Raiten Eliabrit a écrit:
Raiten Eliabrit
      Feat. Eren



« L'armure vivante »

Notes : À partir de maintenant, les posts seront écrit à la première personne du point de vue de Cristal. Je sais que ça va sembler bizarre pour le reste de ce rp, mais je me suis rendu compte que je ne parvenais pas à écrire correctement à la troisième personne. Je m’excuse pour la confusion généré.

Comme à mon habitude, je restais plutôt distant de la discussion qui se déroulait entre ma protégée et le jeune garçon qu’elle avait rencontré dans ces bois. Enfin, en temps normal, je n’hésitais pas tellement pour engager la conversation, mais c’était aussi parce que j’avais la capacité d’apparaître de manière naturelle, caché par un élément du décor, afin que personne ne soit surpris de ma présence ou par mon apparition. Sauf que, pour le moment, je n’avais pas encore récupéré assez de “force” pour me permettre de me révéler trop au monde. Surtout que Raiten savait mieux se débrouiller que ce à quoi j’aurais pu m’attendre de sa part. Elle suivait toujours les indications que je lui donnai mentalement et se comportait de manière pacifique, comme elle l’avait toujours fait, mais c’était un gros plus.

Eren nous donna finalement un peu plus d’information sur sa vie. Comme il nous l’avait déjà indiqué, c’était un élu. Tout comme Raiten, il ne se trouvait pas dans ce monde depuis énormément de temps. Tout comme la Gardienne, il avait décidé de voyager seule, mais contrairement à l’agarthéenne, c’était par un choix personnel généré par le libre-arbitre, et non l’angoisse de causer du mal à d’innocentes personnes par sa seule présence. Je trouvais toujours que Raiten était dur avec elle et que ce n’était pas sa faute si les choses avaient tourné de cette manière-là, mais c’était certes plus prudent d’attendre d’être sûr et certain.

Pour le moment, les deux jeunes avaient d’autre chats à fouetter. Ils venaient de se faire capturer par un groupe de bandits qui n’avaient pas l’impression de vouloir plaisanter. De ce que je pouvais voir, leur campement était plutôt impressionnant pour des brigands perdus au milieu de cette immense forêt. J’estimai leur effectif à une trentaine d’individus, ce qui allait rendre une échappée très compliquée si les deux élus comptaient fuir en utilisant la force. Ils avaient été enfermés dans une cage en bois. Le chef des bandits était finalement venu les voir pour les provoquer un peu. Il avança, riant des menaces du pauvre Eren, que les deux élus étaient ses marionnettes désormais. Selon moi, cela signifiait qu’il avait quelque chose à faire faire aux deux jeunes adultes et qu’il ne comptait pas les tuer immédiatement. Ils étaient donc relativement en sécurité. Pour le moment, du moins. Quand Raiten me demanda si elle devait suivre la proposition de combat d’Eren, je lui communiquai mes pensées :
- Non, pas pour le moment. Tu n’as pas les moyens de te défendre face à trente guerriers. Et je pense que cela vaille vraiment le coup.
- Très bien.

Elle secoua alors sa tête, afin de faire comprendre à son compagnon qu’elle n’allait pas attaquer les bandits. Le chef de ces derniers ria de plus belle :
- Voilà qui est plutôt intelligent, ma petite demoiselle.
- Que voulez-vous de nous ?
- Directement au fond du sujet, de ce que je vois ? Très bien. J’aurais besoin que vous me rendiez un petit service, d’accord ? Rien de bien compliqué, j’vous assure. Non loin d’ici se trouve des ruines. J’aimerais que vous vous y rendiez et que vous me rameniez un objet, une couronne pour être plus précis. Simple non. Vous allez dans les ruines, trouvez cette couronne, vous nous la rapportez et vous êtes libre de partir, c’est aussi simple que ça. Et puis, ce n’est pas comme si vous aviez vraiment le choix, pas vrai ?

J’étais légèrement hésitant concernant cette affaire, cela sonnait bien trop comme étant un traquenard que comme un travail simple à réaliser, même s’il semblait si bien l’affirmer. Cependant, il avait raison sur un point, les deux élus n’avaient pas vraiment leur mot à dire dans cette affaire. Je disais donc à Raiten d’accepter l’offre :
- C’est d’accord. Nous récupérerons votre couronne.
- Parfait, s’exclama-t-il en frappant dans ses mains. Nous vous emmènerons là-bas un peu plus tard. Reposez-vous, en attendant.

Il quitta les deux jeunes adultes en riant à forte voix, alors que Raiten se plaçait dans un coin de la cage afin d’attendre que l’heure du début de leur mission arrive.

-------------------------


Raiten parle en 7CB978
Cristal parle en 993366

@Eques sur Never-utopia.
Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: L'armure Vivante | Ft. Raiten   Jeu 21 Juin - 0:49

Raiten Eliabrit
      Feat. Eren



« L'armure vivante »

Notes : Je vais, à chaque début de post, indiquer quel point de vue on suit.
POV : Cristal

Après le départ du chef des bandits, la cage était devenue incroyablement silencieuse. Rien de spécial de la part de Raiten, mais Eren s’était montré assez bavard, donc j’imaginai que se faire capturer ainsi l’avait choqué pour le reste de la journée. De mon côté, j’avais profité de la présence de minéraux dans le sol pour observer la structure du camp et voir s’il n’y avait pas un moyen pour s’échapper sans risquer de se faire attraper de nouveau et de subir en conséquence une forme encore inconnue de punition. Je commençais à me demander s’il ne valait pas mieux obéir et aller chercher cette couronne. Raiten avait déjà accepté, il était tout aussi simple de mener cette mission à bien. J’avais essayé d’étendre ma portée jusqu’aux ruines dont le chef avait parlé.

Un autre bandit arriva une demi-heure plus tard, accompagné par une jeune femme qui faisait tâche à côté. Pour être plus clair, elle avait une allure d’érudite, tenant sous son bras un paquet accompagné d’une carte. Elle regardait sans cesse les alentours, craignant sûrement qu’une bête ne jaillisse de la jungle. Quand son regard se posa sur les deux élus, je remarquai une étrange lueur dans son regard, comme si de la curiosité se mêlait à de mauvaises intentions. J’avais la certitude que cette inconnue cachait, derrière son apparence candide, quelques arrière-pensées. Et l’idée de ne pas les connaître me dérangeait énormément. Le pilleur ouvrit la cage et demanda à Raiten de le suivre :
- Changement de programme, expliqua-t-il sans que personne ne le lui ait demandé. Toi, tu vas dans les ruines et nous on garde le mioche pour s’assurer que tu fasses pas de connerie. Voici ta guide, continua-t-il en pointant la femme qui l’accompagnait.
- Bonjour, je m’appelle Namae Chik...
- Vous ferez connaissance en chemin, coupa le brigand sans une seule once de tact. Le patron en a assez d’attendre.

Le bandit donna une lanterne à huile à Raiten et la susnommée Namae lui fit signe de la suivre. Je continuai d’essayer de deviner quelle pouvait bien être la relation qu’elle entretenait avec ce groupe de roublard, mais je devais garder mes questions pour plus tard. Restait à décider si je devais me révéler ou utiliser ma protégée comme porte-parole, comme à l’usuel. J’avais un peu peur que Raiten passe pour une demeuré avec ses manières – ou plutôt par leur absence – et son ton indifférent, mais d’un autre côté, je n’avais pas suffisamment confiance en cette inconnue pour me révéler à elle. Je préférai donc attendre le bon moment.

Les ruines étaient situées à une quinzaine de minutes à pied du camp, donc bien au-delà de ma portée actuelle maximale. Une fois débarrassé du bandit, Namae reprit le dialogue :
- Avant d’être coupé par ce gredin, je voulais me présenter. Je suis Namae Chika-Il Siang, archéologue seikajin. Et toi ?
- Raiten Eliabrit, élue de Seika.

Je lui avais soufflé de mentir sur son origine en tant qu’élue et d’affirmer venir de la nation où elle se trouvait actuellement. Sachant qu’elle avait été trouvée en compagnie d’Eren, un autre élu de Seika, c’était assez plausible comme mensonge. Néanmoins, je notais une étrange réaction sur le visage de Namae. Réaction cependant trop courte pour en conclure quoi que ce fut. Elle n’eut pas le temps de parler plus, car, arrivant aux abords des ruines, un rugissement retenti au loin. Je comprenais enfin pourquoi ces bandits préféraient envoyer quelqu’un d’autre pour récupérer cette couronne.

-------------------------


Raiten parle en 7CB978
Cristal parle en 993366

@Eques sur Never-utopia.
Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: L'armure Vivante | Ft. Raiten   Ven 22 Juin - 0:52

Raiten Eliabrit
      Feat. Eren



« L'armure vivante »

POV : Cristal

Le rugissement avait figé le duo. Sans réfléchir, Raiten avait invoqué Aum prête à se défendre si l’origine du cri se présentait à elle. Namae, quant à elle, semblait moins surprise. Je soupçonnai qu’elle était déjà au courant qu’une bête habitait les ruines. Je compris que cela devait être pour cette raison que les bandits préféraient envoyer une élue comme chaire à canon plutôt que de risquer leur vie.
- Qu’est-ce que c’est ? demanda Raiten sous mes conseils.
- Le gardien des lieux. On est tombé dessus lors de notre première expédition ici. À deux, on devrait pouvoir l’éviter cependant. Allez, suis-moi.

Les ruines s’étendaient sur une bonne étendue. Elles étaient pour la plupart complétement recouvertes par la végétation drue de la région. On pouvait encore distinguer quelques bâtiments en bon état, mais la plupart n’étaient réduites qu’à de simples murs. Des arbres et des lianes qui avaient poussé partout sur le terrain rendaient tout déplacement extrêmement compliqué. Il ne restait qu’à espérer que ce gardien soit lui aussi handicapé par l’environnement, bien que ce fût hautement improbable s’il s’agissait d’un animal local. Autre chose me dérangeait. Bien que nous nous trouvions au beau milieu de la jungle, l’endroit était incroyablement calme. Aucun oiseau, aucun animal. Il n’y avait que le son des feuilles bruissant au gré du vent. Cela laissait présager que ce territoire ne permettait pas les intrus en temps normal. Alors que le duo continuait de progresser tant bien que mal, je soufflai à Raiten ce qu’elle devait demander :
- Pourquoi travailles-tu avec ces pillards ?
- Oh, crois-moi, je ne le fais pas de ma bonne volonté. Ces gens ont obtenu une info concernant cet endroit, il avait besoin de moi pour les guider jusqu’ici et ils ne m’ont pas laissé beaucoup de choix.
- Vous avez déjà vu le gardien ?
- Ouaip... une sacrée bestiole. Une sorte d’énorme tigre à dent de sabre. Mais c’est pas tant ça le problème.
- Comment ça ?
- Une créature mi-animal, mi-golem, voilà ce qu’est le gardien. Une création des temps anciens, fabriquée dans l’unique but d’empêcher les curieux de trouver la couronne. Immortelle et quasi-indestructible, mais piégée dans ses ruines jusqu’à la fin des temps. Mais le pire, c’est sa résistance à la magie, qui en fait une machine à tuer inarrêtable.
- Et vous êtes sûr que nous réussirons à l’éviter ?

Les révélations que venait de faire Namae me troublaient mille fois plus. Raiten n’était pas, mais alors pas du tout en condition pour s’attaquer à l’adversaire décrit par la jeune archéologue. J’avais donc posé cette dernière question plus par panique que par raison :
- C’est un pari que je suis prêt à prendre, expliqua-t-elle finalement. Surtout que tu as l’air de posséder une sacrée puissance sous ta main.
- Je ne suis malheureusement pas en mesure de me servir de cette puissance, lâcha Raiten sans le vouloir, sa malédiction prenant le dessus.
- Oh... merde... Dans tous les cas, le plus dur va être de trouver la couronne. Ensuite, j’ai un moyen pour nous sortir de là sans problème. T’inquiètes pas, j’ai la sensation qu’un ange gardien nous surveille.

Je n’eus pas le temps de réfléchir à cette remarque que le pire se produisit. Un cliquetis métallique retenti sur des roches derrière le duo qui se retourna pour découvrir le gardien les observer. Namae n’attendu pas une seconde de plus, attrapa la main de Raiten et la folle course poursuite pour vivre débuta.

-------------------------


Raiten parle en 7CB978
Cristal parle en 993366

@Eques sur Never-utopia.
Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: L'armure Vivante | Ft. Raiten   Sam 23 Juin - 0:54

Raiten Eliabrit
      Feat. Eren



« L'armure vivante »

POV : Cristal

J’étais abasourdi. D’abord par l’allure de l’étrange bête qui avait pris en chasse les deux pauvres femmes. Effectivement, il s’agissait d’une espèce de tigre, mais dont la majorité du corps était recouverte par une épaisse armure. Pour être plus précis, c’était plus comme si les plaques métalliques étaient directement greffées à la chaire. Ensuite, par la capacité de Namae à se déplacer au travers de ce dédale de lianes et de racines. Elle donnait l’impression de s’avoiroù et quand tourner, n’aidant pas toutes les suspicions que j’avais à son sujet. De plus, son agilité restait déconcertante, pour une femme qui prétendait être une simple archéologue.

De son côté, Raiten peinait à correctement suivre la course effrénée de sa guide. Heureusement pour elle que son armure n’était rien d’autre qu’une des formes d’Est et ne gênait pas les mouvements de la jeune femme par un éventuel poids. Néanmoins, sa forme physique était bien loin d’être optimal pour de tels efforts, si bien que chaque instant à courir la faisait respirer de plus en plus fort.
- On y est presque, cria Namae en pointant un bâtiment à une cinquantaine de pas qui semblait encore en très bon état. Par contre une fois là-bas, je vais avoir besoin que tu retiennes la bête le temps que je trouve la couronne.

Bien évidemment, j’étais tout à fait contre l’idée de voir Raiten seule face à la chimère. J’espérai sincèrement que la jeune femme rousse se trompait et que tout combat pouvait être évité. En arrivant dans le bâtiment, il se révéla qu’il devait s’agir d’un ancien petit temple. Au milieu de l’unique salle trônait un piédestal sur lequel était posé une petite boite en métal. Namae lâcha la main de la Gardienne pour se jeter sur la boite et commencer à la retourner, cherchant sans doute le mécanisme pour l’ouvrir. Voyant cela, c’était claire que Raiten n’allait pas pouvoir échapper à un combat pour gagner du temps. Je le lui indiquai et elle se mit en garde pour accueillir le tigre qui venait d’arriver à l’entrée du temple. Il rugit en direction de la chevalière avant de lui sauter au visage. Elle parvint à esquiver in extremis, mais je voyais bien qu’elle n’allait pas tenir assez longtemps. Je devais me révéler pour aider Namae.

Ma nature éthérée m’avait permis de prendre connaissance du mécanisme et, une fois pris forme à côté de l’archéologue qui me jeta un court regard surpris, expliquai comment résoudre le casse-tête. Sachant qu’elle n’avait pas de temps à perdre en question futile, elle ne questionna pas plus le fait qu’un homme venait de se matérialiser sous ses yeux. Avec mes indications, elle ne prit pas plus d’une minute pour ouvrir la boite, révélant bien une couronne à l’intérieur. Pendant ce temps, Raiten peinait de plus en plus à tenir la créature à l’écart. Heureusement pour elle, quand la bête allait abattre un coup qui risquait grandement d’être fatal, Namae lui attrapa l’épaule et les deux femmes disparurent dans un nuage de sable.

-------------------------


Raiten parle en 7CB978
Cristal parle en 993366

@Eques sur Never-utopia.
[/quote]
Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: L'armure Vivante | Ft. Raiten   Lun 25 Juin - 20:11

Raiten Eliabrit
      Feat. Eren



« L'armure vivante »

POV : Cristal

Quand je pus enfin faire sens du lieu ou nous venions d’apparaître, nous nous trouvions au beau milieu d’une clairière. Il n’y avait plus l’once d’une ruine dans les parages et, à ma plus grande appréciation, plus de tigre en armure en vue. Namae et Raiten apparurent quelques instants après mon arrivée dans le même nuage de sable que j’avais vu lorsqu’elles avaient disparu. La première se laissa alors tomber dans l’herbe sur ses fesses et déclama, levant la couronne bien haut comme un trophée :
- Enfin, je savais bien que cette fois, c’était la bonne. Si vous savez depuis combien de temps je rêve de mettre ma main sur ce bijou. Si ça n’avez pas été pour vous, j’aurais probablement dû attendre quelques mois de plus pour tomber sur quelqu’un d’un poil plus compétent que ces crétins de pillard.

Contrairement à elle, j’étais loin d’être satisfait par cette opération. La vie de Raiten avait été mise en jeu et je n’ose toujours pas imaginer la possibilité que Aum et Est deviennent berserk avec sa mort. Je demandai à ma protégée de garder sa lame en main et de se mettre en garde face à la prétendue archéologue pendant que je m’occupai de l’interrogatoire. Quand elle s’exécuta et que Namae le remarqua, la deuxième poussa un long soupir et afficha un air incroyablement lassé, comme si cette situation s’était déjà produit des centaines de moi. Me projetant en face d’elle, je m’énonçai de ma voix cristalline :
- Namae Chika-Il Siang, si tant est que c’est bien votre nom. Je vous suggère de répondre honnêtement à mes questions. Premièrement, qui est vous vraiment ? Deuxièmement, pourquoi désiriez-vous tant cette couronne ? Je vais supposer que vous n’avez pas l’intention de la donner aux pillards comme c’était convenu. Enfin, pourquoi n’avez-vous pas utiliser cette capacité de déplacement pour atteindre plus rapidement le coffre ?
- Si vous croyez que j’ai peur d’une élue fraîchement arrivé, se moqua-t-elle, ce qui tendit un peu plus les muscles de Raiten. Très bien, je vais tout vous dire. Je n’ai pas menti sur mon nom pour commencer. Quant à ma profession, je suis ce que l’on pourrait appeler une sorcière. Effectivement, je possède la capacité de me déplacer via un nuage de sable, mais la boite contenant la couronne, en plus de posséder ce mécanisme pour rendre difficile son ouverture, était accompagné d’une rune empêchant tout déplacement magique dans les ruines. Et, désolé de vous décevoir ainsi, mais la couronne en elle-même ne m’intéresse pas tellement, expliqua-t-elle en montrant l’objet en question et désignant une petite pierre rouge incrustée au milieu, mais ce bijou. Les pillards peuvent avoir leur couronne, mais le pouvoir de ce rubis est à moi. Maintenant, conclu la jeune rousse en se relevant, je vais aller donner aux bandits ce qu’ils veulent et libérer l’autre élu. Je pense que nous avons encore à discuter, donc rester dans le coin.

Namae s’éclipsa avant que je puisse y dire quoi que ce fut. Cette situation commençait vraiment à être dérangeante. La jeune femme semblait désormais porter un certain intérêt pour ma protégée, mais je sentais bien que si on essayait de partir, elle allait pouvoir nous retrouver sans trop de difficulté et je ne souhaitais pas la contrarier et m’en faire bêtement une ennemie. Aussi, je préférai suivre les conseils de Namae et patienter pour son retour. Elle revint finalement une demi-heure plus tard, un grand sourire aux lèvres et reprenant la discussion :
- Maintenant que cette affaire est réglée, laissez-moi vous retourner la faveur.

Voyant mon regard un peu perdu, elle s’expliqua :
- Vous m’avez rendu un sacré service. Ça serait mal de ma part de ne pas vous aider en retour.
- Et... si nous n’avions rien à vous demander ?
- Je ne pense pas que ça soit le cas. Quand mamzelle se battait, j’ai remarqué quelque chose de bizarre émanant de ses bagues, qui semblait troubler leur pouvoir, annonça-t-elle calmement alors que Raiten portait son attention sur les joyaux qui contenait ses golems de foudre. Laissez-moi devinez. Démons ? Esprits ? De quoi tires-tu tes pouvoirs exactement ?
- Aum et Est, des golems de foudre, répondit Raiten de manière concise, comme à son habitude.
- Un dans chaque bague, hein ? C’que je trouve bizarre, c’est que je perçois une seconde sensation dans chacune. Je suis sûr que tu sais pourquoi, m’adressa-t-elle avec un sourire.
- Mon nom est Cristal, pour ton information. Et oui, je connais la raison. Dans le passé du monde d’où nous venons, il y avait une créature nommé Entropios. Elle a failli détruire le monde, mais elle fut stoppée par les utilisateurs de ce genre de gemmes. En mourant, cependant, elle les a corrompus.
- Et vous ne pensez pas qu’il pourrait y avoir des fragments de cet être ? Surtout, plus alarmant, ne pensez vous pas qu’ils chercheraient à prendre le contrôle ? Si, en étant invoqué à Kosaten, Raiten a perdu sa puissance d’antan, n’est-il pas raisonnable de croire que plus rien n’empêche la corruption de s’étendre ?
- Cette idée m’a effectivement traversé l’esprit. Mais je ne vois pas comment nous pourrions confirmer cette...
- Je peux m’en charger. Laissez-moi un peu de temps et je vous dis si Raiten court un danger ou non. Et si c’est le cas, je m’engage à vous aider.

-------------------------

Raiten parle en 7CB978
Cristal parle en 993366

@Eques sur Never-utopia.
Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: L'armure Vivante | Ft. Raiten   Jeu 28 Juin - 23:38

Raiten Eliabrit
      Feat. Eren



« L'armure vivante »

POV : Cristal

Raiten était couchée sur le même lit sur lequel elle avait passé une grande partie de son temps ces six derniers mois. Namae était à son chevet, une main sur le front de la jeune bretteuse, l’autre sur le joyau récupéré sur cette couronne. Il avait fallu une semaine à Namae pour déterminer qu’il y avait effectivement un risque qu’Entropios prenne le contrôle des gemmes d’Aum et d’Est. Après ça, elle avait commencé à réfléchir avec moi à un moyen pour sécuriser une bonne fois pour toute cette situation. Voici ce qui était convenu : j’allais prendre mon temps pour générer un cristal capable d’emprisonner toutes réminiscences de la créature du chaos présentes dans les gemmes de la Gardienne. Quant à Namae, elle devait se charger de purifier les gemmes de Raiten.

Comme ce n’était pas sa spécialité, la sorcière préférait prendre son temps. Je la suspectai cependant de faire cela pour pouvoir observer en détail Raiten. Je comprenais parfaitement cet intérêt, car non seulement c’était une élue, mais c’était aussi la première venant de Tenshi que Namae avait pu rencontrer. Je veillai tout de même à ce qu’elle ne fasse rien de mal à ma protégée. Lors de ces mois de vie commune, je pus faire plus ample connaissance avec la jeune rousse. C’est de cette manière que j’appris qu’elle était une oniromancienne, c’est-à-dire une magicienne des rêves. Je peinais encore à bien comprendre la notion de magie de Kosaten, aussi cette compagnie m’avait permis de renforcer mes connaissances. La jeune femme se révéla finalement être une personne très sympathique. Elle tenta d’en apprendre plus sur ma nature, n’ayant jamais rencontré d’entité cristalline. C’était amusant d’essayer d’expliquer comment je fonctionnais, alors que je n’avais jamais vraiment su comment.

L’opération se déroula lentement, étape par étape. Générer un cristal fut plus complexe que prévu. Je dus m’y reprendre à plusieurs fois avant d’atteindre un résultat satisfaisant. Autour de la petite hutte perdue au milieu des territoires neutres dans laquelle habitait la jeune sorcière, il y avait désormais une cinquantaine de géodes de toutes les couleurs. Une bien belle vue, quoiqu’un peu étrange pour une personne non avertie. Raiten n’avait pas grand-chose à faire, de son côté. Elle continuait de faire des exercices quotidiens, mais le travail de purification prenait tout de même une bonne partie de son temps disponible. Je sentais bien que cela l’ennuyait, elle ne se gêna d’ailleurs jamais pour l’annoncer à vive voix, mais je lui avais bien fait comprendre que nous n’avions pas vraiment le choix dans cette histoire et que si nous voulions pouvoir rester à Kosaten sans menacer involontairement ce monde, nous devions passer par cette étape.

-------------------

Il fallut un petit trimestre de plus pour plier l’affaire. Namae parvint finalement à débarrasser les gemmes des restes d’Entropios. Elle nous expliqua cependant que cela n’allait pas faire disparaître totalement la malédiction que subissait la bretteuse. Les effets ne tardèrent pas à se faire remarquer, puisque l’intéressée parvenait finalement à comprendre certain sous-entendu. J’étais soulagé d’apprendre que je n’allais plus avoir à la chaperonner autant qu’avant. Cette affaire désormais finie pour de bons, j’estimai qu’il était préférable que Raiten garde avec elle la gemme emprisonnant les fragments de la créature du chaos. Non pas que je ne faisais pas confiance à Namae, elle nous avait clairement prouvé sa bonne volonté en nous venant en aide, mais je préférai pouvoir garder un œil dessus, étant l’individu qui savait le plus de chose sur l’entité à l’origine desdits fragments. Dans tous les cas, il était grand temps pour Raiten de faire son retour dans les affaires de Kosaten.

-------------------------

Raiten parle en 7CB978
Cristal parle en 993366

@Eques sur Never-utopia.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

-



MessageSujet: Re: L'armure Vivante | Ft. Raiten   

Revenir en haut Aller en bas
L'armure Vivante | Ft. Raiten
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Alice Eirwen [Terminé]
» Armure lvl75-77 et arme lvl73
» Armure: casque
» Armure: le bras
» [vente] R armure lion

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Manga Multiverse ::  :: Empire de Seika :: Forêt tropicale-


Crédits : Design : Phoenix & Pingouin Règlements & Contexte : Phoenix
Forum optimisé pour Google Chrome.