Partagez | .
[quête] un masque affectif
Messages : 3537
Yens : 61
Date d'inscription : 06/10/2014
Age : 23

Progression
Niveau: 137
Nombre de topic terminé: 58
Exp:
5/12  (5/12)
avatar
Sakura Haruno ♕ Héroïne de Seika ♕

-



MessageSujet: [quête] un masque affectif    Jeu 4 Jan - 22:53



- Mise en bouche -


Et voilà monsieur, avec ça, ça devrait assez vite guérir. J'ai refermé la plaie, il ne faudra juste pas trop bouger le temps que ça se remette totalement.

Je vous remercie Sakura... je... peux vous poser une dernière question ?

Alors que je rangeai mon arsenal de soin de voyage, je lui adressai un sourire.

Bien sûr, allez-y.

Et bien... j'aimerais vous demander si vous aviez du temps à me consacrer ces prochains jours.

Je levai un sourcil, un peu suspicieuse.

Si c'est ce que je pense, je ne suis pas intéressée vous savez...

Hein ? non non pas du tout, je ne suis pas de ce genre-là. En fait, cette blessure, elle est arrivée hier soir... on... on s'est fait cambriolé avec ma femme et ma fille...

Cette déclaration piqua mon intérêt. J'étais dans la ville car une fois par semaine, j'aimais bien quand j'avais le temps venir dans la première ville où j'ai habité pour prêter mains fortes aux habitants qui appréciaient beaucoup ma visite. La plupart du temps, je soignais ou réconfortais la population, mais là, je sentais que ça allait être différent. Nous étions les deux dans une sorte de grange qu'un paysan vraiment accueillant me mettait à disposition pour effectuer mes soins hebdomadaires. C'était un peu rustique, mais ni moi ni mes "clients" ne s'en plaignaient. Le principale était de pouvoir les retrouver et discuter avec eux, tout en les soulageant de leurs maux. En entendant ce monsieur devant moi me parler du sombre événements de la veille, je me stoppai dans mon rangement.

Cambriolé ?


Oui... les voleurs étaient plusieurs et nous ont menacés avec des couteaux. J'ai voulu protéger ma famille, comme tout bon père de famille mais je n'ai rien pu faire. Ils sont finalement reparti avec l'argent que je cachais dans un meuble et... un masque de grande valeur...

Et vous voudriez que j'aille rechercher tout ça ?

S'il-vous plaît oui... particulièrement le masque, nous tenons beaucoup à cet objet, surtout ma fille...

Je réfléchis un instant. J'avais prévu de rester qu'un jour ici, mais il allait apparemment falloir prolonger son séjour. Bon c'était pour la bonne cause : la sérénité des civils de Seika, alors Karui comprendrait que je m'absente un jour de plus. Je finis par à nouveau regarder l'homme.

Vous habitez où ?

Il m'expliqua très clairement. Sa maison se trouvait non loin d'ici, un peu en bordure de la ville. Je lui indiquai alors un rendez-vous le soir-même, après la tournée de soin que j'effectuais, sur le seuil de sa porte.

Oh merci beaucoup ! À ce soir !





MM, des admin et des modo dévoués et compréhensifs :hee:



Spoiler:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: [quête] un masque affectif    Dim 7 Jan - 14:26





Un masque affectif


feat. Mamy Saku

Comme beaucoup d’hommes en couple, Natsu était très heureux de sa compagne. Il l’avait rencontrée plus ou moins par hasard, du côté de Fuyu, alors qu’elle faisait ses premiers pas en tant qu’élue de Long, privée de ses capacités, à peine habillée dans le froid hivernal qui régnait là-bas. Le garçon aux cheveux roses l’avait aidée à trouver de quoi s’habiller et se nourrir, ainsi qu’un logement temporaire, avant de lui offrir les quelques renseignements à propos de Kosaten dont il se souvenait encore. Il l’avait ensuite retrouvée plusieurs fois, jusqu’à ce que, suite à leurs aveux mutuels, ils finissent ensemble. Mais, malgré cela, malgré ce bonheur familial, le Dragnir appréciait aussi de partir, de temps à autre, seul, retrouvant des zones visitées il y a bien longtemps, se replongeant dans de vieux souvenirs, loin de la guerre.

Tokonatsu… Hormis le fait que le nom faisait beaucoup rire le mage de feu, il adorait cet endroit pour les personnes qu’il avait croisées ici quelques années avant… Ainsi, c’était ici qu’il avait une fois retrouvé son frère de flammes, accompagné d’une charmante gamine maniant à peine la neige. Les deux pyromanciens s’étaient même donnés en spectacle ce jour-là, même si la fin de l’histoire était un peu triste. Natsu avait aussi rencontré Erza en ces lieux, vraiment heureux de retrouver un compagnon de Fairy Tail. D’autres têtes lui revenaient parfois en tête, dont il avait oublié l’identité à force… C’était moins important…

Même s’il avait commandé une boisson, Natsu ne la buvait que lentement, se perdant régulièrement dans ses pensées. Grâce à la mission accomplie pour Karui, ainsi qu’à sa prestation durant la guerre, il était devenu plus que populaire parmi les rangs de Seika. Cela changeait bien du statut de criminel recherché. Et puis ça avait aussi été l’occasion pour Amaya de faire ses preuves en tant qu’alliée des Rouges, ce qui le contentait aussi.

Finalement, un peu blasé par l’ambiance de la taverne, et peut-être aussi parce qu’il y était resté trop longtemps, Natsu alla payer ce qu’il devait avant de quitter l’établissement. N’ayant pas vraiment de but précis pour l’heure, et en se disant qu’il quitterait la ville dans les prochains jours, afin d’aller retrouver sa moitié, il se mit à errer, au gré du hasard et de son instinct. Quelques regards sur les maisons à droite à gauche de temps à autre, et puis il repartait de bon train. D’ailleurs, une nouvelle baraque assez bien bâtie, sûrement la possession d’un homme aisé, attira l’un de ses coups d’œil. Le portail qui permettait d’y entrer avait été fracturé, sûrement par des cambrioleurs. Le Seikajin haussa les épaules : certaines choses ne changeraient jamais, peu importe le contexte.

« Pas de bol pour lui ! »


Revenir en haut Aller en bas
Messages : 3537
Yens : 61
Date d'inscription : 06/10/2014
Age : 23

Progression
Niveau: 137
Nombre de topic terminé: 58
Exp:
5/12  (5/12)
avatar
Sakura Haruno ♕ Héroïne de Seika ♕

-



MessageSujet: Re: [quête] un masque affectif    Sam 13 Jan - 22:31



- À deux, c'est mieux -


Après des heures et des heures de consultation, j'avais enfin terminé ma journée soin. C'était loin de me déplaire il fallait l'avouer, car cela avait le don de placer un sentiment puissance d'être plus qu'utile au peuple qui me le rendait bien, et cela créait aussi des liens avec les natifs que j'appréciais beaucoup. Mais malgré tout, comme tout personne après une journée de travail bien remplie, j'étais bien contente de pouvoir souffler un peu. Enfin, c'était façon de dire, car j'avais promis à cet homme de le rejoindre ce soir pour tirer au clair cette affaire de cambriolage. Autant dire que je n'allais pas pouvoir m'asseoir de sitôt.

Je rangeai donc toute mes affaires et sortit de la grange, non sans remercier le propriétaire de l'avoir mis à disposition. Puis je marchai tranquillement dans les rues aux allures nocturnes, un petit sourire aux lèvres. Elles étaient calme et un petit vent fort agréable soufflait, tout pour se sentir bien dans ces rues qu'un temps je traversais quotidiennement.

Mais alors que je n'étais plus très loin de ma destination, je distinguai une silhouette familière. Je ne l'avais pas beaucoup vu, mais en me concentrant dessus un instant, je reconnus le pyromane aux cheveux de la même couleur que moi. Il n'était pas accompagnée de sa dulcinée aujourd'hui, et marchait tranquillement dans les rues. Une idée me vint en tête. Du moment qu'il était là, pourquoi ne pas lui demander de m'aider pour la recherche du masque et de l'argent volé. Après tout, à deux nous allions peut-être être plus efficace. Non pas que je ne me sentais pas capable de régler cela toute seule, mais je souhaitais pouvoir me reposer avant de rejoindre Chikaï et donc, finir plus vite pouvait aller dans ce sens. Je décidai donc de l'interpeller.

Hey, salut Natsu !

J'attendis qu'il se retourne, et lui adressai un sourire amical.

ça faisait longtemps, comment tu vas depuis la guerre ? Et Amaya ? Elle va bien ?

Je lui laissai le temps de me répondre, avant de mettre sur le tapis le sujet principale.

Dis-moi, tu as du temps ce soir ? Je cherche un peu d'aide pour régler une affaire de vol juste là-bas. Pas que je ne me sente pas capable de le faire seule, mais j'ai eu une longue journée, et j'ai envie de me reposer un peu. ça te dit ?





MM, des admin et des modo dévoués et compréhensifs :hee:



Spoiler:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: [quête] un masque affectif    Dim 14 Jan - 12:58





Un masque affectif


feat. Mamy Saku

Natsu soupira en observant l’état délabré du portail une nouvelle fois, n’y voyant pas d’autre explication qu’un vol. Au moins, la justice de Kosaten était assez partiale et ne s’attardait pas sur de simples détails, prenant un crime dans son ensemble pour condamner le mécréant comme il le méritait. Le mage de feu en avait lui-même fait les frais, bien que son homicide ait tout de même pu lui valoir une condamnation à mort. Il se demanda qui étaient les cambrioleurs ce coup-ci : ça ne le dérangeait pas d’apprendre qu’il s’agissait de mendiants nécessiteux, mais, la plupart du temps, c’était simplement des gens avides de richesse.

N’ayant pas grand-chose à faire par ici, Natsu se préparait à repartir lorsqu’une voix un peu familière l’interpella dans son dos, le saluant. Ne parvenant pas à déterminer de qui il s’agissait, il se retourna avec curiosité, pour découvrir la présence de Sakura, autre élue de Seika réputée pour sa puissance. La dernière fois qu’ils s’étaient croisés, c’était lors de la bataille contre Fuyu, lorsque la rosée avait veillé sur Amaya tandis que le garçon à l’écharpe s’en allait éclater du Bleu. Heureux de la revoir, il lui sourit à pleine dent.

« Yo Sakura ! »

Son interlocutrice semblait se porter plutôt bien, ce qui était une joyeuse nouvelle pour Natsu. Même s’ils n’avaient pas assez voyagé ensemble pour qu’il puisse la considérer pleinement comme une amie, il la respectait suffisamment pour s’enquérir de son état de temps à autre. Sakura en fit d’ailleurs de même, avant de prendre des nouvelles d’Amaya. Le pyromancien hocha la tête, sans perdre son sourire.

« Ouais, ça baigne pour moi ! Et Amaya est toujours à Chikai, en train de se reposer. Je sais pas trop pourquoi, mais ces derniers temps, elle se fatigue assez vite… »

Et pourtant, Dieu savait à quel point Amaya lui avait laissé entendre les raisons de cet affaiblissement progressif, résultant tout simplement de sa future condition de mère… Mais, Natsu n’était pas assez attentif pour comprendre ça.

« Et toi ? Tu soignes toujours les blessés ? »

Peu de temps après, Sakura lui proposa de l’aider à résoudre une affaire de vol. Natsu avait bien compris qu’il ne s’agissait pas de soutien, mais plus de camaraderie, histoire de ne pas faire cela tout seul. Ayant désormais complètement zappé la maison pillée qu’il venait de voir, il répliqua joyeusement :

« Ouais, si tu veux ! C’est par où ? »


Revenir en haut Aller en bas
Messages : 3537
Yens : 61
Date d'inscription : 06/10/2014
Age : 23

Progression
Niveau: 137
Nombre de topic terminé: 58
Exp:
5/12  (5/12)
avatar
Sakura Haruno ♕ Héroïne de Seika ♕

-



MessageSujet: Re: [quête] un masque affectif    Mar 16 Jan - 21:13



- Planter le décor -


La boule de feu m'informa que la petite Fuyujin allait bien. Cela me fit plaisir. Je l'avais un peu observée pendant la guerre, mais aussi pendant notre mission à Shiryoku et j'avais pu constater qu'elle avait une grande bonté. Il allait falloir qu'on se revoit bientôt, pour faire plus ample connaissance, loin des tracas de mission en tout genre. Ainsi, tout comme Rumaki qui m'avait touchée, j'allais pouvoir découvrir des personnalités du dragon qui me rendait moins catégorique dans mon jugement des élus.

Je suis content qu'elle aille bien.

Natsu me questionna aussi sur mon activité au sein de la nation. Comme il avait dû le remarquer pendant la guerre, j'assurais toujours les soins un peu partout. Il avait très facilement pointé juste.

En effet, ça me fait toujours plaisir de voir les natifs ou les élus que j'apprécie reprendre des forces grâce à mon savoir-faire, que j'essaye aussi de transmettre.

Il accepta avec un léger enthousiasme de m'accompagner, et me demanda où l'action allait se dérouler. J'avais pu constater qu'il regardait un instant la maison contre laquelle j'allais me diriger avant de le rencontrer, et du coup je la pointai du doigt.

Et bien, c'est là. Tu me suis ?


Je me mis donc en marche et me posta devant l'entrée avant de frapper. L'homme de ce matin m'ouvrit, tenant d'un main la blessure de son flanc que j'avais soignée quelques heures auparavant.

C'est vraiment gentil d'être venu Sakura.


Y a pas de quoi.

Et... vous... êtes Natsu ? demanda-t-il d'un ton plutôt inquiet.

Il ne dégageait rien de méprisant, aucun reproche des actes passés n'étaient lisibles dans ses yeux, mais il était tout de même peu rassuré d'avoir un ex-criminel devant lui, alors même qu'il venait de se faire cambrioler. Il reposa son regard sur moi et je lui affichai un sourire rassurant.

Il est venu m'aider, on ne sait jamais. Faites-lui confiance, il est compétent pour ce genre de mission.

En fait, je n'en savais rien, mais je le supposais, me basant sur ce que je connaissais du personnage. Le père de famille hocha la tête et s'effaça pour nous laisser entrer. La maison n'était pas très grande, et offrait une vue sur la salle à manger, et sur la gauche une cuisine. Sur la droite, il y avait un salon avec une jeune fille d'environ 7-8 ans, regardant tristement dans le vide.




MM, des admin et des modo dévoués et compréhensifs :hee:



Spoiler:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: [quête] un masque affectif    Mer 17 Jan - 22:40





Un masque affectif


feat. Mamy Saku

Les choses avaient bien changé depuis la première rencontre entre Amaya et Sakura. Cette fois-là, la Seikajin s’était montré plus que menaçante en découvrant que Natsu, alors tout juste sorti de prison, traînait avec une Fuyujin sans se poser de questions. Il avait fallu que le duo s’explique longuement et témoigne de leur amour réciproque pour que la soigneuse devienne plus sympathique à son égard. Lors de la bataille contre les unités de Sul Hei, les deux femmes s’étaient retrouvées toutes deux à l’arrière, tandis que le Dragnir menait l’offensive. La demoiselle aux cheveux bleus n’avait jamais voulu lui révélé ce qu’il s’était passé pour elle… Aujourd’hui, voilà que la protectrice de Seika se mettait carrément à demander des nouvelles de cette dernière.

Sakura confirma qu’elle continuait de guérir les patients qui se présentaient à elle, prouvant sa bonté et son altruisme à toute épreuve, son utilité même (sans aucun doute bien supérieure à celle de son monde d’origine). Il était tout de même amusant de constater que les deux élus les plus balèzes de la nation du feu étaient opposés et complémentaires en termes de puissance. La rosée adoptait plutôt une force tranquille et dissimulée tandis que l’autre appréciait la force brutale et ardente, à l’image de ses pouvoirs de pyromancie.

« Cool alors ! »


Finalement, Sakura lui indiqua le lieu du vol… qui n’était autre que la maison observée par Natsu un peu plus tôt. Il se sentit idiot de ne pas avoir fait le rapprochement avant, rigolant pour lui-même. Il emboîta ensuite le pas de sa compatriote, sans mot dire, qui l’emmena directement face au malheureux propriétaire. Le garçon à l’écharpe ne s’attarda pas à l’apparence de celui-ci n’ayant que peu d’intérêt pour les détails de ce genre. Il soupira en notant la frayeur qu’il lui inspirait, avant de confirmer les dires de la Haruno :

« Ouais, ça va le faire ! »


Dans la maison, se trouvait aussi une jeune fille, au visage mélancolique, sans doute à cause du récent cambriolage. Toutefois, Natsu n’étant pas psychologue, il ne s’attarda pas à chercher à la comprendre, se tournant vers Sakura, car il n’avait fait que la suivre, jusqu’ici, sans comprendre l’histoire qui la motivait.

« Du coup, dis-moi ce qui s’est passé ! Il faut retrouver quoi ?! »


Revenir en haut Aller en bas
Messages : 3537
Yens : 61
Date d'inscription : 06/10/2014
Age : 23

Progression
Niveau: 137
Nombre de topic terminé: 58
Exp:
5/12  (5/12)
avatar
Sakura Haruno ♕ Héroïne de Seika ♕

-



MessageSujet: Re: [quête] un masque affectif    Dim 21 Jan - 14:50



- Contexte -


Je fis un tour des yeux de la pièces, et à part du désordre inhabituel, rien ne semblait avoir changé. Peut-être avaient-ils déjà eu le temps de ranger ce qui avait pu se casser et qu'il restait le plus solide, encore jonché sur le sol. Bien sûr, mon regard tomba aussi sur cette jeune fille amorphe, probablement choquée de ce qui était arrivée. Elle avait du voir son père se battre et se faire blesser. Ce devait être réellement traumatisant pour son âge. Encore une chance qu'à première vue, elle ne soit pas blessée elle-même.

J'avais toujours les yeux posés sur elle quand Natsu me posa sa question. Je la quittai donc pour regarder mon partenaire.

Eh bien, ce monsieur est venu me voir ce matin pour sa blessure sur le flanc, et il m'a appris que cette nuit il s'était fait cambriolé. Il m'a alors demandé de l'aider à retrouver les malfrats.

C'est bien ça, venez, je vais vous en expliquer un peu plus.

Il nous indique la table de la salle à manger, et s'éclipse dans la cuisine pour faire du thé. Je m'assied, et le voit bientôt revenir avec trois tasses fumantes. Il nous les sert puis commence.

C'était hier soir peu après que le soleil se soit couché. On était à table avec ma fille et ma femme. On mangeait tranquillement quand on a entendu un bruit dans la direction de la porte. C'est comme si on essayait de la forcer. On a tous eu peur et en quelques secondes, la porte a cédé et trois hommes sont entrés. Deux d'entres eux ont commencé à tous fouillé pendant que le dernier nous menaçait avec deux sabres. On est resté immobile, choqués par l'évènement.

Pendant son récit, mon regard faisait la navette entre le père et la fille. Je voyais l'expression de la petite se dégradé au fil du récit, et celle du père lutter pour ne pas céder à l'émotion. Il fit une pause pour se calmer avant de continuer.

Les choses se sont aggravées quand ils ont décidé de prendre le masque dont je vous ai parlé ce matin. Ils ont prétendu qu'il appartenait à leur chef et non à une vulgaire famille de péquenaud.

Sur ces mots la petite fille se mit à pleurer.

Sauf que pour notre fille, ce masque avait une très grande importance affectivement. C'est son grand-père qui lui a offert voilà de cela une année, et depuis il est mort et c'est tout ce qui lui reste de lui... Alors quand elle a vu ce qu'ils faisaient, elle s'est jeté vers eux pour les arrêter. Je l'ai retenu de justesse et ai prit un coup de sabre à sa place. Ils sont partis peu après...

Il s'arrêta là en soupirant. Je laissai un silence s'installer, ayant clairement de la pitié pour eux. Puis, je pris la parole.

Vous avez fait ce qu'il fallait. Tenter de s'interposer plus aurait été dangereux... dites-moi, vous avez remarqué quelque chose de spécial sur les voleurs ? Un genre de signe distinctif ?

Malgré le nœud à l'estomac, il réfléchit, mais me répondit négativement, argumentant que tout était allé trop vite pour qu'il puisse s'y concentrer. Il allait alors falloir repartir de zéro.




MM, des admin et des modo dévoués et compréhensifs :hee:



Spoiler:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: [quête] un masque affectif    Mar 23 Jan - 8:56





Un masque affectif


feat. Mamy Saku

Natsu n’avait clairement pas l’âme, ni l’apparence d’un enquêteur. Il était réputé pour faire davantage usage de ses poings que de ses cellules grises, privilégiant les combats à la stratégie, bien qu’il lui arrive parfois d’associer les deux. D’ailleurs, Amaya aurait sûrement été un meilleur allié pour Sakura dans le domaine qui les concernait aujourd’hui. Toutefois, c’était bel et bien le mage de feu qui était là, et celui-ci faisait de son mieux pour essayer de comprendre ce qu’il s’était passé. Ainsi, il avait formulé quelques questions à sa compatriote et espérait que ses réponses sauraient lever ses propres doutes.

D’après la rosée, le paternel de la maison était allé se faire soigner le matin-même auprès de Sakura, expliquant à celle-ci la cause de ses étranges blessures, qui n’était autre que l’attaque de quelques hommes dans son domicile afin de s’emparer de biens précieux. L’ex-convalescent dont il était question sembla finalement accepter l’idée que Natsu fasse également partie de l’enquête, et il invita le duo d’élus à s’installer autour d’une table. Le garçon aux cheveux roses se vit servir une tasse de thé, à laquelle il ne toucha guère, n’appréciant pas ce curieux mélange à base d’eau chaude. L’homme reprit, précisant le nombre de cambrioleurs qui s’étaient introduits la veille au soir, ainsi que leur méthode. Une attaque à l’arme blanche, rien de bien sophistiqué.

Toutefois, ce qui intrigua Natsu, ce fut l’une des dernières révélations de ce discours, à savoir le fait que le seul objet ayant été dérobé était un masque d’un ancien temps. Curieux tout de même de prendre autant de risques pour une simple relique, malgré l’importance qu’elle revêtait pour le chef de la bande en cause. C’est alors que la gamine, jusqu’ici silencieuse à un tel extrême que le pyromancien en avait carrément oublié sa présence, se mit à pleurer vivement, suite à l’évocation de la décoration faciale. Le père ajouta donc que celle-ci avait beaucoup de valeur pour sa fille, puisqu’il s’agissait là de l’ultime cadeau de son grand-père, avant que celui-ci ne rejoigne l’autre monde.

Natsu comprenait un peu mieux ce qui l’entourait à présent. Par la suite, le jeune rétabli précisa que sa môme avait tenté de s’interposer pour empêcher le vol, mais, menacée par un coup, avait été mise en retrait par son père, qui avait encaissé l’attaque à sa place, d’où la blessure que Sakura avait dû soigner. Malheureusement, l’homme ne possédait aucune autre information pour les aider dans leur recherche. Cela s’annonçait un brin compliqué. Mais, le garçon à l’écharpe avait remarqué, depuis quelques secondes, que le poing droit de la petite était fermement serré, et ce, sans interruption. Intrigué, il s’approcha d’elle, tentant d’arborer un faciès plus amical :

« Dis-moi, y’a quoi dans ta main droite pour que tu la serres autant ? »


La petite ne répondit pas, observant Natsu avec un regard assez vide.

« Tu veux pas me dire ? »


« … Pas touche ! »


« Hana, sois plus aimable avec ces élus ! Ils vont retrouver le masque de ton grand-père ! »

Le père, surpris par la réaction de sa fille, venait d’intervenir avec fermeté. Celle-ci le regarda un instant, avant de finalement entrouvrir sa main. À l’intérieur, se trouvait un bout de tissu bleuâtre et déchiré. Même le paternel semblait étonné.

« Que fais-tu avec ça dans ta main, Hana ? »

« Je… Je l’ai arraché au manteau du voleur avant… qu’il ne te frappe… »


Grosse surprise générale. La meilleure piste était donc fournie par une gamine. Natsu s’empressa de reprendre la parole :

« Si tu me donnes ce morceau, je te promets de retrouver ton masque ! »


« Promis ? »

« Promis ! »

Suite à ce serment, Natsu obtint donc le fameux bout de vêtements. Il ferma les yeux en se concentrant, humant l’odeur du tissu, cherchant à ne percevoir que celle du cambrioleur. Son odorat de dragon aidant, cela fut tâche aisée. Il jeta alors un regard à Sakura.

« Je peux les retrouver maintenant ! On y va ? »

Capa contextuelle:
 



Dernière édition par Natsu Dragnir le Sam 27 Jan - 18:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 3537
Yens : 61
Date d'inscription : 06/10/2014
Age : 23

Progression
Niveau: 137
Nombre de topic terminé: 58
Exp:
5/12  (5/12)
avatar
Sakura Haruno ♕ Héroïne de Seika ♕

-



MessageSujet: Re: [quête] un masque affectif    Ven 26 Jan - 18:48



- avancement -


J'avais le menton pincé entre mon pouce et mon index, songeant à la meilleure façon d'agir pour être efficace. Les indices étaient maigres et suivant où était leur repaire, ils pouvaient déjà avoir fui la ville, ou pire, les frontières de seika. Et alors là pour les retrouver, ça allait être pratiquement impossible. Et il était très peu probable que Karui n'accepte de déployer de si gros moyens pour un "simple" biens familial.

C'est alors que Natsu se leva pour aller discuter avec la petite. Il mentionna sa main ce qui me fit braquer les yeux sur ces dernières, pour remarquer le poing fermé. Je ne l'avais pas remarqué tout à l'heure et je fus satisfaite d'être deux sur le coup, parce-que mon partenaire voyait des choses que je laissais passer et vice-versa peut-être. Intriguée, je repris gentiment le père avant de me lever en même temps que lui et de m'approcher de la dénommée Hana.

Ne la brusquez pas, elle est encore instable.

Quand la petite ouvrit sa main et expliqua courageusement ce que c'était je fus bien surpris. Je ne pensais pas que l'indice allait tomber ainsi, et surtout par l'intermédiaire de l'enfant. Un sourire s'afficha à son égard. Je levai par contre un sourcil quand je vis Natsu renifler le bout de tissu à la manière d'un animal. La suite m'étonna encore plus. Il pouvait déjà les retrouver ? Avait-il un odorat plus développé, comme les Inuzuka de mon monde ?

Déjà ?? euh... tu es sûr ?

Il semblait sûr de lui et ce n'était pas un nouvel élu il devait savoir de quoi il parlait. Je me tournai alors vers la famille.

Très bien on y va. Vous, vous restez ici et vous vous reposez. S'il y a un problème, prenez ceci.


Je lui donnai un petit sac de poudre rose.

Faites-la exploser en hauteur de n'importe quelle façon, qu'elle soit voyante de loin. Alors j'accourrai.

Le père prit la substance et arbora un sourire quelque peu rassuré.

Merci beaucoup.


Je me tournai alors vers la torche humaine.

Je te suis.




MM, des admin et des modo dévoués et compréhensifs :hee:



Spoiler:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: [quête] un masque affectif    Sam 27 Jan - 18:50





Un masque affectif


feat. Mamy Saku

Décrire une odeur par quelques mots lorsque son acuité olfactive est aussi élevée est tâche impossible… Natsu n’aurait su dire quel ressenti, il avait de leur seule piste… Peut-être nauséabond ? Quoiqu’il en soit, malgré la multitude de senteurs présentes à Tokonatsu, il pouvait identifier aisément celle qui les intéressait. Voyez ça de la même manière que lorsque que vous cherchez à isoler un son du reste du brouhaha : il suffit d’un peu d’entraînement et bientôt, ce geste vous sera familier, plus aisé. C’était le cas pour le chasseur de dragons qui, arrivé très faible en Kosaten, avait beaucoup dû compter sur ses sens aiguisés pour se sortir de situations périlleuses. Désormais, ceux-ci étaient tellement affutés qu’il était devenu pratiquement impossible de surprendre le garçon aux cheveux roses.

Sakura sembla assez surprise que Natsu ait aussi vite identifié la bonne odeur. Ce dernier s’expliqua alors brièvement, n’ayant pas les connaissances requises pour fournir les mêmes informations que ci-dessus :

« Ouais ! Y’a pas beaucoup d’odeurs qui ressemblent à celle-ci, c’était vraiment facile ! »


Par la suite, Sakura offrit au père de famille un étrange sac de poudre rosâtre dont le but était apparemment de servir de signal d’alerte en cas de besoin. Natsu s’étonna d’une telle précaution, ne comprenant pas pourquoi les voleurs prendraient la peine de revenir. Il attendit donc que les quelques mots soient échangés, avant que l’autre Seikajin le rejoigne. Dès qu’elle eut affirmé être prête, le Dragnir huma une dernière fois le bout de tissu pour effacer ses derniers doutes, avant de commencer à remonter la piste.

Ils traversèrent la ville dans son intégralité, ou presque, la trace olfactive semblant néanmoins les orienter plutôt vers l’extérieur de Tokonatsu. De temps à autre, Natsu prenait le morceau, le reniflait rapidement et bifurquait légèrement en conséquence. Certaines personnes le pointaient du doigt, le prenant vraisemblablement pour un fou, mais dans l’ensemble, sa tête était connue et sa réputation le précédait. Concentré sur l’odeur, le mage de feu n’échangea que très peu avec Sakura. Après une bonne heure d’un trajet qui aurait probablement pu être raccourci, ils arrivèrent devant un entrepôt à l’apparence abandonnée.

Natsu s’arrêta devant la porte principale du bâtiment, l’odeur s’effaçant par ici. L’endroit offrait un repère de choix pour une bande de voyous désirant opérer en secret. Le jeune homme échangea un regard avec sa partenaire du jour, baissant inconsciemment le ton :

« Je crois qu’on est arrivé. »

Sakura partageant son opinion, Natsu ne voyait pas de raison d’attendre ici plus longtemps. Il chargea quelques flammes sur son poing droit et frappa avec violence la porte de bois, qui vola aux éclats. Juste derrière se trouvait effectivement un groupe d’hommes aux mines patibulaires. L’un d’entre eux tenait entre ses mains un étrange masque, peut-être celui recherché ? Quoiqu’il en soit, dès que les deux élus furent visibles, les caïds se levèrent à l’unisson, s’emparant d’armes de fortunes, telles que des petits gourdins ou des lames courtes, attaquant les rosés, décidés à ne pas les laisser vivre.

« Ah, enfin un peu de baston !!! »


Sur ces mots, la Salamandre s’élança au combat, se contentant de sa seule force brute, sans magie, pour assommer les types les plus proches. L’issue de l’affrontement ne faisait aucun doute, mais il ne fallait pas non plus manquer de vigilance.

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 3537
Yens : 61
Date d'inscription : 06/10/2014
Age : 23

Progression
Niveau: 137
Nombre de topic terminé: 58
Exp:
5/12  (5/12)
avatar
Sakura Haruno ♕ Héroïne de Seika ♕

-



MessageSujet: Re: [quête] un masque affectif    Lun 29 Jan - 21:09



- Shanaroooo -


Les choses se précipitèrent à un point que je n'avais pas imaginé. En quelques instant, nous avions trouvé un indice et puis, le repaire des voleurs. Bon, je devais avouer qu'en voyant Natsu mettre long avant de tenir une direction et parvenir à ses fins, j'eus un moment de doute, mais il avait l'air d'être tellement sûr de lui qu'il devait savoir ce qu'il faisait, à moins qu'il n'ait frimé, mais à mon avis ce n'était pas le moment pour ça. D'ailleurs, une fois arrivée devant que le pyromane énonça être la destination recherché j'observai un instant la porte. Il y avait un drôle de symbole qui ne m'étais pas du tout connu. Ce devait être un clan discret qui sévissait encore dans l'ombre. Ce qui m'intriguait plus, c'est leur prétention que ce masque appartenait à leur chef... qu'Est-ce que a signifiait ?

Natsu ne poursuivit pas plus la réflexion, chargeant ses poings de flamme. Il réagissait tout comme la fois où, avec sa dulcinée nous avions combattu Fuyu à Shiryoku. À l'instinct. Dommage, moi qui voulait utiliser la diplomatie... ça allait être compromis... du coup, devinant très bien ce qu'il allait faire, je me mis en position, et une fois la porte défoncée, j'entrai à l'intérieur. Je repérai tout de suite un des hommes serrant contre lui un masque. Vu son air surpris, et le fait qu'il tente de fuir, couvert par un barrage de coéquipiers armés, il ne me fallut pas longtemps pour comprendre qu'il s'agissait de l'objet de notre venu.

Je pris appui sur le premier des ennemie en lui plaquant la tête au sol, puis me rétablit sur un des murs du couloir pour courir et passer outre le barrage. Surpris du geste, et surtout de voir quelqu'un courir à l'horizontal sur le sol, personne ne put réagir. Je retournai sur le sol et pris en chasse le fuyard. Une fois qu'il fut assez proche je sautai devant lui pour lui stopper sa course.

Arrête de courir et donne-moi ce masque, j'ai pas envie de me battre aujourd'hui.

Il ne me répondit même pas et tenta de me bourrer d'un coup d'épaule. Mauvaise pioche, il se trouvait que le corps à corps était ma spécialité. Du coup, je m'écartai légèrement, puis le prit par la gorge. Je lui retirai rapidement son colis des mains et profitai de l'élan de sa course pour le fracasser par terre, détruisant un peu le sol en dessous. Le pauvre fut hors combat en peu de temps. Je le lâchai et me redressai.

Je t'avais prévenu...

J'examinai un peu le masque et vit qu'il était un peu cassé dans un coin. J'espérais que la famille n'allait pas m'en vouloir... Je relevai les yeux et vit une partie du barrage de tout à l'heure se ruer sur moi. Je soupirai. Ils étaient bornés... Il devait me connaître pourtant depuis le temps... Agacée de devoir encore me battre alors que je n'en avais pas vraiment envie, je laissai se déchaîner ma colère pour leur régler leur compte. Bien sûr avant, je posai le masque en sécurité pour ne pas le casser plus... mais après...

Spoiler:
 


Il ne me fallu pas long pour tous les mettre au tapis, et, encore un peu sur les nerfs et essoufflée, je regardai du côté de Natsu pour voir où il en était.



 




MM, des admin et des modo dévoués et compréhensifs :hee:



Spoiler:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 3537
Yens : 61
Date d'inscription : 06/10/2014
Age : 23

Progression
Niveau: 137
Nombre de topic terminé: 58
Exp:
5/12  (5/12)
avatar
Sakura Haruno ♕ Héroïne de Seika ♕

-



MessageSujet: Re: [quête] un masque affectif    Mer 31 Jan - 20:43



- Réconfort -


À la demande de Natsu, je clos la quête seule, et je peux bouger son perso comme je veux


Natsu était encore aux prises avec certains gardes de l'entrée. Aucun blessure n'était présente sur son corps, ce qui était plutôt prévisible, car il était avec moi l'un des fiers et puissants défenseur de la nation. J'observai la scène un instant, pour revoir sur plusieurs habits le même signe que celui de l'entrée. Ce dessin m'intrigua, mais son symbole ne m'était pas indifférent. Qu'était-il ?

Je ne pus réfléchir plus longtemps car la torche humaine en termina avec ses opposants et afficha un grand sourire fier.

Tient ! ça fait longtemps que j'avais pas pété autant de tronche, ça fait du bien !!

Je quittai les habits des ennemis du regard un instant pour les poser sur lui. Mon expression se fit un court instant songeuse avant que je ne revienne à la réalité. Je lui adressai alors un petit sourire amical.

Drôle de remède.

Il agrandit son sourire avant de remarquer mon air dans la lune.

Un problème ?

Je tiquai puis secouai la tête.

Hein ? euh... non c'est rien, viens on va rejoindre la famille.


Il se gratta la tête. Je levai un sourcil.

Ben c'est que... j'ai tellement tourné en rond que je sais plus où on doit aller.

J'avançai vers la sortie, une expression taquine sur le visage.

Ben dis, Amaya a du courage de te côtoyer tous les jours. Allez viens je crois que j'ai retenu le chemin approximativement.

Situation inverse donc, je pris la tête de la marche et nous rebroussâmes. Il ne me fallut que quelques détours pour retrouver la maison et ainsi rejoindre le père et la fille. L'expression de joie qui rayonna sur le visage de la petite fit vraiment chaud au cœur. Elle serra son objet chétif dans les bras et ne se soucia même pas de la petite cassure sur le côté. Son père fut heureux également de la voir sourire à nouveau.

Il restait néanmoins un problème pour moi que j'allais régler aussi vite que possible. Il fallait démasquer cette organisation, avant qu'elle ne réessaye de voler ce précieux objet.

 




MM, des admin et des modo dévoués et compréhensifs :hee:



Spoiler:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

-



MessageSujet: Re: [quête] un masque affectif    

Revenir en haut Aller en bas
[quête] un masque affectif
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Manga Multiverse ::  :: Empire de Seika :: Ville de Tokonatsu-


Crédits : Design : Phoenix & Pingouin Règlements & Contexte : Phoenix
Forum optimisé pour Google Chrome.