Partagez | .
Une rencontre familière!
Messages : 25
Yens : 60
Date d'inscription : 06/01/2018

Progression
Niveau: 7
Nombre de topic terminé: 2
Exp:
4/6  (4/6)
avatar
Soi Fon ¤ Inconnue ¤

-



MessageSujet: Une rencontre familière!    Jeu 1 Fév - 20:40

« Eh ! Vous ! Oui vous l’élu ! »

Et voilà comment on se fait embarquer en une minute montre en main dans une embrouille sans nom.
Un marchand m’accosta alors que je quittais un village pour une route commerciale. Ce sont les plus sures si le convoi est assez gros pour ne pas risquer de se faire attaquer. J’avais bien choisi le mien. De bonnes grosses caravanes étaient alignés et les marchands hurlaient à tout va pour que tout le monde se mette en marche au même moment. Ces gens faisaient le tour des villages pour les marchés de la semaine. C’était aussi un moyen sécuritaire de se déplacer pour les gens comme moi pas encore capable de se défendre seule. Quel rabaissement.
Ce commerçant-là me demanda de l’escorter en échange de deux droit sous et de la nourriture. En fait, je me demandais si ce gars n’avait pas plutôt envie de parler. Quelle plaie ! Sois disant son cheval de traie n’était pas en bon état et s’il prenait de la distance il aurait peur d’être attaqué.
Mais quel enfer celui là ! En fait, j’ai rapidement compris que personne ne voulait simplement lui parler car il était très énervant. Insupportable même.
Je me contentais de prendre sur moi et de ne jamais le regarder quand il me parlait. D’habitude, cela avait le don d’agaçait les gens rapidement qui fermait leurs bouches immédiatement. Mais lui ! Il ne me regardait déjà pas ! il fixait… je ne sais quoi ! et braillait sans cesse.
Au bout d’un moment, je lui ai lancé avec toute l’autorité qui me ressemblait :

« Ecoutez ! Je reviens alors attendez moi ici ! Je ne vais pas prendre beaucoup de temps »

Il ne m’arrive pas souvent de mentir, je déteste cela, mais dans cette situation c’était une question d’urgence.
C’est donc avec assurance que je m’éloigne de lui, ne m’attendant pas du tout à rencontrer un visage familier.
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1436
Yens : 68
Date d'inscription : 27/04/2015

Progression
Niveau: 98
Nombre de topic terminé: 42
Exp:
3/6  (3/6)
avatar
Byakuya Kuchiki ♉ Persévérant ♉

-



MessageSujet: Re: Une rencontre familière!    Mar 6 Fév - 11:36




Cela faisait quelques bonnes semaines que Byakuya avait retrouvé son ami fidèle. Quel soulagement cela avait été quand celui put renaître grâce à l'énergie du capitaine qui avait réparé le sabre. Bon, ce ne fut pas facile de le tenir à nouveau entre ses mains car sa détentrice était fêlée. Lui qui voulait y aller par la diplomatie s'était retrouvé à la combattre, signe flagrant qu'elle était de la même trempe que l'autre insolente de Mist. Quelle perte de temps... heureusement, il n'avait encore croisé personne de son monde qui aurait pu avoir connaissance de ses actes honteux.

Au delà d'avoir récupéré son zanpakuto, l'épéiste avait pu récolter des informations sur la guerre et cette fameuse île Tenshin, qu'il n'arrivait pas encore à cerner. Son bout de Crystal mystérieux, donné par cette Namira était toujours dans sa poche et l'intriguait. D'après les civils de la nation du serpent, ce quatrième dieu avait tout saccagé. Pouvait-il vraiment être considéré comme un sauveur ? Pratiquait-il la méthode "on casse tout et on recommence" ? Difficile à dire, d'autant plus que sans qu'il s'en rende compte, cet objet dans sa poche influait sur ses réflexions. De manière mineure pour l'instant, mais peut-être allait-ce dégénérer par la suite...

En ce jour ensoleillé, le capitaine avait voyagé avec une famille de noble personne habitant sa nation, et désirant rendre visite à de la famille à Shiryoku. Pas besoin d'élu au premier abord, mais depuis l'histoire des marchands de Minshu qui se faisait attaqué par des brigands le long de la route, cette famille n'a pas réussi à se rassurer en se disant que le problème avait été réglé (par le shinigami même en l'occurrence) et s'était donc payé un élu pour faire le trajet. Cela ne dérangeait pas tellement le chef des Kuchiki qui pouvait par la même occasion continuer de combler les lacunes crée pendant son voyage au pays des morts, de manière subtile et discrète.

Une fois le voyage terminé, la famille le rémunéra comme convenu, et il put s'en aller. Il décida de rentrer dans sa nation pour l'instant, n'ayant rien à faire par ici. Seulement, ce à quoi il ne s'attendait pas, était que sur le chemin du retour, il vit une personne qu'il ne pensait jamais revoir de sitôt. Cette cape de capitaine, ces deux tresses noirs, pas de doute, il avait en face de lui la capitaine de la 2e division, et responsable de l'équipe de renseignement et d'espionnage. Arrivé à quelques mètres d'elle, il déclara d'un ton calme, mais cachant une petite joie de revoir quelqu'un de chez lui.

Capitaine Soi Fon, je ne pensais pas vous voir ici.


                             

                     

             

     

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 25
Yens : 60
Date d'inscription : 06/01/2018

Progression
Niveau: 7
Nombre de topic terminé: 2
Exp:
4/6  (4/6)
avatar
Soi Fon ¤ Inconnue ¤

-



MessageSujet: Re: Une rencontre familière!    Jeu 8 Fév - 14:23

Je marche assez vite pour prendre de l’avance sur le cortège. Je remarque un groupe plus distingué que les simples marchands, il se démarque par les dorures sur les véhicules tirés par des animaux plus robustes, aux poils soyeux. Cela me fait penser au 4 grandes familles de nobles du Seireitei. Ces familles puissantes ayant des postes importants juste pour un nom. Jusque-là, deux personnes avaient vraiment mérité le poste qu’on leur avait donné par des capacités supérieures à la normale. Je repense donc à Yoruichi Shihoin dirigeant anciennement l’Onmitsukido, mon mentor ! Qui était si doué qu’elle devint capitaine de la deuxième division. Mais aussi à Kuchiki Byakuya, la seule personne au Gotei que j’appréciais un peu. Nous partagions une certaine idée de l’ordre, de l’honneur et de la noblesse de cœur ; pour les autres, ce n’était que du respect.
C’est vrai que je suis assez seule dans le genre, je ne parle pas à grand monde et je reste sérieuse toute la journée.
Mais dans ce nouveau monde, un peu de familiarité ne m’aurait pas fait de mal. Et c’est donc là que j’entendis :

« Capitaine Soi Fon, je ne pensais pas vous voir ici. »

Je me tourne et peut voir une grande silhouette au cheveux brun portant un haori quasiment identique au moins. Mon cœur s’arrête presque une seconde :

« Byakuya-taisho ! Vous avez aussi été envoyé ici ?! »

Ce petit moment d’étonnement dure quelque seconde et redescend petit à petit quand une autre question me vient :

« Vous… Nous sommes les deux seul de notre monde à avoir été envoyé ici ? »
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1436
Yens : 68
Date d'inscription : 27/04/2015

Progression
Niveau: 98
Nombre de topic terminé: 42
Exp:
3/6  (3/6)
avatar
Byakuya Kuchiki ♉ Persévérant ♉

-



MessageSujet: Re: Une rencontre familière!    Lun 12 Fév - 11:03




Elle ne put cacher son étonnement dans les premières secondes. Heureusement, elle le reconnut aussitôt. Ce devait être déroutant de revoir quelqu'un de chez soi alors qu'il avait disparut pendant presque 6 ans. Car ce que ne savait l'épéiste, c'est que son absence n'était pas du tout remarquer à la soul society. Il n'était qu'une copie de lui-même, persuadé d'être l'original. Ce qui pouvait expliquer l'étonnement de Soi Fon, mais ça, il ne pouvait pas le deviner. Seuls les plus anciens avait la probabilité de peut-être le soupçonner.

La jeune guerrière constata qu'en effet, elle n'avait pas été la seule à être envoyé ici depuis le monde des shinigami. Gardant son calme, celui-ci répondit honnêtement.

En effet, malheureusement, je n'ai pas échappé à ce destin. Je suis en revanche ravie de voir un visage familier en ces lieux.

Pendant qu'elle lui posait une question, Byakuya fut frappé par son énergie spirituelle (appelé mana dans le coin) qui était bien plus faible que la sienne et... l'énergie du sceau ne dégageait pas la même chose que le sien... pourtant, il y a longtemps, Jeong lui avait bien dit que parmi ses rangs, il existait une guerrière habillée comme lui qui parcourait Kosaten. Vu l'ancienneté de cette déclaration, Soi Fon aurait dû être plus forte que ça et avoir les même chaîne... que se passait-il ??

Je n'ai malheureusement croisé personne de la soul society à part vous capitaine , mais il y a une chose que je n'explique pas.

Il fit une pause, puis dévoila le fond de sa pensée.

Jeong m'a fait part il y a quelques années de votre présence ici. Ou du moins, d'une personne revêtant également une tenue de capitaine similaire à la nôtre. Or à part vous, aucun capitaine n'a croisé mon chemin. Ce qui me laisse penser que c'était de vous qu'il s'agissait. Pourtant, votre énergie spirituelle est très faible, comme si votre sceau vous tenait encore tels les premiers jours. Avez-vous une explication ?


Indication:
 
                             

                     

             

     



Dernière édition par Byakuya Kuchiki le Sam 17 Fév - 16:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 25
Yens : 60
Date d'inscription : 06/01/2018

Progression
Niveau: 7
Nombre de topic terminé: 2
Exp:
4/6  (4/6)
avatar
Soi Fon ¤ Inconnue ¤

-



MessageSujet: Re: Une rencontre familière!    Lun 12 Fév - 22:43

« En effet, malheureusement, je n'ai pas échappé à ce destin. Je suis en revanche ravie de voir un visage familier en ces lieux. 
- C’est un sentiment partagé Capitaine. »

Je reprends mon sérieux habituel en sa compagnie. Moi qui commençait à m’ouvrir petit à petit, retrouver un lien avec mon passé me fait replonger dans mon impassibilité d’antan. Je me tiens droite, le visage ne montrant absolument aucune émotion sinon un sérieux et une rigidité sans faille. Je suis redevenu la Soi Fon dure réputé pour être la capitaine la plus rigide, exigeante et difficile de tout le Gotei 13. Celui de la sixième division repris sur un sujet plus sensible que je préférais ne pas aborder :

« Je n'ai malheureusement croisé personne de la soul society à part vous capitaine, mais il y a une chose que je n'explique pas. »

Il marqua une pause, je sentais que cette question qu’il se posait, ce point sombre n’annonçait rien de bon. Car, les dieux nous choisissent, mais étions-nous alors membres de la même nation ? Me tuerais-t-il si ce n’était pas le cas ? Je ne pensais pas mais je restais sur mes gardes.

« Jeong m'a fait part il y a quelques années de votre présence ici. Ou du moins, d'une personne revêtant également une tenue de capitaine similaire à la nôtre. Or à part vous, aucun capitaine n'a croisé mon chemin. Ce qui me laisse penser que c'était de vous qu'il s'agissait. Pourtant, votre énergie spirituelle est très faible, comme si votre sceau vous tenait encore tels les premiers jours. Avez-vous une explication ? »

Je prends quelques temps pour réfléchir à une réponse raisonné… Je ne m’attendais pas tout à fait à ça. Surtout que cela éveille des questions de mon coté :

« Kuchiki-Taisho… Je viens effectivement d’arriver dans ce monde, il y a peu… J’ai bien vécu les dernières années de ma vie dans notre monde. J’ai été envoyé ici le soir même de notre victoire face à Aizen. Vous dites être ici depuis des années ? Comment est-ce possible ? »

Je repousse une mèche de mon visage tout en essayant de comprendre comment c’est possible. Plusieurs idées me viennent en tête mais je veux d’abord savoir jusqu’à quel moment il a vécu dans notre monde avant d’être placé ici contre son gré.

« Quel sont vos derniers instant dans notre monde Capitaine ? »
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1436
Yens : 68
Date d'inscription : 27/04/2015

Progression
Niveau: 98
Nombre de topic terminé: 42
Exp:
3/6  (3/6)
avatar
Byakuya Kuchiki ♉ Persévérant ♉

-



MessageSujet: Re: Une rencontre familière!    Sam 17 Fév - 17:18




Beaucoup de chose était incohérente dans la tête de notre capitaine. Premièrement, le fait que Soi Fon affirme être depuis peu sur Kosaten. Qui était donc ce capitaine dont avait fait mention l'ancien président il y a des années ? Pourquoi Byakuya ne l'avait-il jamais croisé ? Ce n'est pas le genre des capitaine du Gotei 13 de mener leur vie dans la plus grande discrétion...

Et puis, elle semblait très étonné d'entendre que le shinigami soit en ces terre depuis si longtemps, comme si elle ne s'était pas aperçu de son absence... qu'Est-ce que cela signifiait ? Pourtant il était un pilier dans les batailles de la soul society, le perdre était perdre une bonne partie des forces disponibles...

Je ne vous mens pas capitaine, il y a exactement 5 ans et demi que je suis prisonnier de ce monde. Il est étrange que mon absence ne vous ait pas marqué davantage que cela...

Elle lui demanda à quand remontre le dernier souvenir de Byakuya de son monde d'origine, qui forcément, lança un léger sentiment de nostalgie, bien vite caché sous le regard calme et posé qu'on lui connaissait. presque 6 ans auparavant... que s'était-il passé...

J'étais dans le monde des arrancars. Nous avions été envoyé avec Zaracki, capitaine ounohana et Kurotsutchi pour seconder le shinigami remplaçant, et leur complices, dont Rukia. Je m'étais personnellement occupé de celui qui s'en était pris à cette dernière. Mais à peine lui avais-je montré ma supériorité qu'une lumière blanche m'a happé.

Il ferme les yeux un instant pour espérer que sa sœur adoptive allait bien.

Depuis, je n'ai aucune nouvelle de notre monde. Ne vous êtes-vous pas inquiété de ma disparition ? et que s'est-il passé depuis cette époque-là ?


                             

                     

             

     

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1436
Yens : 68
Date d'inscription : 27/04/2015

Progression
Niveau: 98
Nombre de topic terminé: 42
Exp:
3/6  (3/6)
avatar
Byakuya Kuchiki ♉ Persévérant ♉

-



MessageSujet: Re: Une rencontre familière!    Ven 13 Avr - 10:13




Soi Fon fut aussi troublée que le capitaine. presque 6 ans ici, et la soul society ne l'aurait pas vu ? C'était étrange d'autant qu'aussi loin qu'elle se souvienne, le capitaine était présent bien plus tard que cette bataille dans le hueco mundo... Etait-ce ce monde qui lui altérait la mémoire au fur et à mesure ? Pourtant, elle-même n'avait rien oublié, aucun détail, même la présence du capitaine...

Vous étiez là capitaine, jusqu'à ce que je me fasse prendre ici. Vous avez participé à la bataille contre Haïzen. Personne ne vous a vu disparaître jusqu'à aujourd'hui.


Byakuya ne put réprimer un faciès de surprise. Comment.... comment était-ce possible ?? Pourtant, tous ce qu'il avait vécu jusqu'ici, les défaites humiliante contre les élus de Fuyu, ses deux morts face au messager des enfers... c'était on ne peut plus vrai, et ça l'affectait encore maintenant. Pour lui, cela signifiait qu'une seule chose : cet insolent de dieu l'avait remplacé... alors qu'il ne se doutait pas une seule seconde que c'était lui la copie.

Ce Byakuya est un faux... le vrai se trouve devant toi... Ce Manshe ne recule devant aucune bassesse pour couvrir ses actes honteux.

Ce n'est pas impossible... cependant, il y a quelque chose qui reste intriguant, c'est le fait que votre énergie spirituelle là-bas était imitée à la perfection. Aucun capitaine, même le chef Yamamoto n'a senti ne serait-ce qu'une once de différence... Alors qu'ici, outre cotre puissance qui me semble bien faiblarde comparé à ce à quoi vous m'aveu habitué, je ressens une autre énergie émaner de vous. Tout porte à croire que....

Vous divaguez Soi Fon. Je ne suis pas une copie ! lâcha le shinigami, montant le ton.

Calmez-vous Kuchiki, rien n'est encore sûr, ce n'est que des suppositions...

Hey toi là, on t'a retrouvé ! On va pas pouvoir continuer sans toi, ramène-toi !

Les deux capitaines tournèrent la tête vers un civils visiblement un peu remonté contre la filles aux tresses.

Surveille ton language. Je parle !


C'est ça, et pendant qu'on t'attends, on s'en prend une par des brigands. On a pas dix ans non plus. À moins que t'es les chocotte et que je prenne ton pote à la place !

Piquée au vif, Soi fon répondit à ses réflexes et fonça sur le civil pour le frapper. Voyant cela, Byakuya s'interposa en lui bloquant le bras.

Soi Fon reprenez-vous.

Enlevez-vous capitaine, je ne supporterai pas qu'un roturier me fasse la leçon.


J'ai pour mission de protéger les civils de Minshu. Or il s'avère que même s'il a un comportement des plus déplorables. Cet homme-ci en fait partie.


Il l'avait remarqué à son habit de marchand portant le logo de la nation.

Alors s'il-vous plaît, contrôlez-vous, et menez à bien votre mission d'escorte.

La shinigami le regarda l'expression énervée, hésita un instant, puis retira son bras.

J'en reviens pas que vous aidiez ce monde qui vous a fait prisonnier, mais soit, comme c'est vous qui me le demandez, je m'en acquitterai...


C'est ainsi que le duo se sépara, avec la promesse de se revoir à l'avenir, du moment qu'ils étaient condamné à vivre ici... mais dans la tête de Byakuya, le doute s'était installé. Qui était la copie de qui ?

                             

                     

             

     

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

-



MessageSujet: Re: Une rencontre familière!    

Revenir en haut Aller en bas
Une rencontre familière!
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Prive]Une route familière ...
» Ta tête m'est familière, t'aurais-je déjà menacé ? (ft Fandral)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Manga Multiverse ::  :: Territoires neutres :: Route commerciale-


Crédits : Design : Phoenix & Pingouin Règlements & Contexte : Phoenix
Forum optimisé pour Google Chrome.