Partagez | .
Reconstruction (dernier post)
Messages : 394
Yens : 24
Date d'inscription : 06/12/2016

Progression
Niveau: 99
Nombre de topic terminé: 31
Exp:
5/6  (5/6)
avatar
Sherkhan ♪ Espiègle ♪

-



MessageSujet: Reconstruction (dernier post)   Dim 25 Fév - 2:40



feat.Ptet natsume, mais ptet pas
Reconstruction de Jiyuu





Lui qui pensait passer clairement dans un champ comme un autre, voyait qu'en fait, une ville était en pleine construction ici. Il s'était passé pas mal de choses, vraisemblablement un incendie ou un gros incident du style pour que tout soit rasé et que l'espace ne ressemble qu'à un champ, plutôt qu'un village. Au départ, l'Ayns ne comptait pas vraiment s'arrêter, d'autant plus qu'il se dirigeait plutôt vers la capitale pour une fois. Esperant surtout changer sa stratégie d'approche pour avoir de l'argent.

Mais un type l'accosta, humain, moustachu, puant et en sueur, avant de le saisir par son bras et le secouer, tout en quémandant son aide comme le dernier des demeurés. Sherkhan ne supportait pas qu'on le touche comme ça et particulièrement quand il s'agissait d'êtres humains. Il secoua son bras et laissa l'homme reculer, avant de demander ;

Lachez moi bon sang d'humain ! Qu'est ce que vous m'voulez ?!  

Vous êtes grands, forts, quand je vous ais vu marcher, j'ai d'abord crains que vous ne soyez un monstre, mais votre aide nous serait précieuse pour reconstruire Jiyuu... La ville à été severement touchée et..

J'y suis pour rien, c'pas mon problème. J'ai de la route. Foutez le camp !  

Et si je vous propose un salaire ? Ou bien de la nourriture ?

Humm.. Ca depend. Vous avez mon attention temporaire. Combien proposez vous ?  


Au moins, le paysan, marchand ou habitant qui était face à l'Ayns, avait capté son attention et comprit que ce dernier ne ferait rien de gratuit bien évidemment. Il fallait donc lui proposer quelque chose en compensation, mais la ville n'avait plus grand chose et les provisions arrivaient d'un village voisin, en étant assez réduites... Pour ne pas dire parfois inexistantes. Juste ce qu'il fallait généralement, pour sustenter certains ouvriers.

La guerre avait pris bien trop de ressources de toute part, à commencer par la nourriture, l'argent, la garde et même si la bataille des rocheuses était finie, elle causait encore du tort ici. Pour cela que Jiyuu trainait à être reconstruite, surement. Sherkhan observa le bonhomme en attendant sa réponse, il croisa les bras ;

Eh bien ? Oh ! On se lève ! Combien ?  

Attendez je réfléchis.. Heu, que diriez vous de trois poulets bien gras, des graines et disons, une bourse de yens, tout ce que j'ai si vous terminez les réparations avec nous.

Ajoutez du lait à la liste et nourris logé pendant le temps des réparations et ça roule pour moi. Qu'est ce qu'il vous faut ?  

Pas mal d'élus sont passés et ont déjà donnés un coup de main, mais une grosse partie de la ville reste encore ne réparation et puis, tous les systemes ne sont pas bien remis, nous avions un moulin pour alimenter l'eau en ville avant. Occupez vous de ce chantier, il est terriblement compliqué pour de simple ouvriers comme nous.

Sherkhan secoua la tête et regarda l'endroit ou devrait se passer le chantier. Proche d'une rivière, puis remonter et remettre en place plusieurs habitations, rénover tout un quartier en somme et refaire le systeme d'écoulement de l'eau jusqu'en ville. Beaucoup de lourde poutre en bois, les pales du moulins, entre autre... Il comprenait que sans sa force, ces derniers allaient mettre un temps considérable. Mais pour lui, c'était un peu d'exercices et puis, il n'était pas vraiment pressé.

Nourris, logé, payé, c'était pas si mal comme contrat finalement. Il posa son balluchon dans un coin à l'abris et commença à se craquer les phalanges de ses pattounes. Il allait se mettre au boulot dés maintenant.

Préparez la bouffe et le lait, je fini le moulin dans la journée, j'attaque le quartier demain et le lendemain je termine le systeme d'eau. Trois jours et j'aurais fini.  

T.. Trois jours, c'est bien. Nous aurions mis des mois à le faire. Merci, qui que vous soyez.

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 394
Yens : 24
Date d'inscription : 06/12/2016

Progression
Niveau: 99
Nombre de topic terminé: 31
Exp:
5/6  (5/6)
avatar
Sherkhan ♪ Espiègle ♪

-



MessageSujet: Re: Reconstruction (dernier post)   Dim 1 Avr - 18:19



feat.Ptet natsume, mais ptet pas
Reconstruction de Jiyuu





Reconstruire une ville, un moulin, pfff c'était vraiment un travail d'humain et d'esclave. Mais bon, ça payait ! Puis il pourrait manger gratiss, nan, fallait aussi tenter de voir le bon coté des choses. L'exercice musculaire et sans risque que ça pouvait lui procurer. Il s'attaqua donc à la zone ou il fut posté, arrachant des arbres pour faire du petit bois ou du plus gros, laissant la scierie installée non loin en faire des planches utilisables. En attendant, il prit les outils adéquats en utilisant à la fois ses pattes et sa queue pour enfoncer des clous et commencer les grosses réparations.

Fixant d'abord le sol et les fondations, il ne tarda pas à faire les supports pour l'intérieur, la façade exterieur. Ce serait peut être un peu plus long que prévu tout ça. Il fallait de la minutie et il ne possédait pas les petits doigts pratique des humains. Soupirant un peu sur la tâche plus ardue qui l'attendait, Sherkhan se demandait s'il n'aurait pas mieux valut faire un travail à sa hauteur. Un travail nécessitant sa force, comme l'arrachage, le transport ou même retirer des gros débris. Bon, il avait aussi fait ça de son coté bien entendu...

Mais le moulin et sa zone n'était pas immense et pourtant, demandait un travail considérable. Rien que les quelques plans mis à sa disposition, parlait déjà d'engrenage pour faire tourner le dit moulin à eau. Quelle plaie franchement ! Il voulut se raviser, mais on lui apporta une grosse bouteille remplie de lait bien frais et un plat cuisiné ravissant ses papilles ! Eh oui, bien que Jiyuu soit détruite ça restait une ville et on trouvait dans cette ville de colons, natifs et autres nomades revenus pour la reconstruire, des cuistots !

Ah ! Vous savez m'amadouer vous ! Tss...  

Evidemment ! Peu importe votre passé, votre apparence, ici, toute aide est la bienvenue pour reconstruire cette ville. Nous attendons depuis si longtemps, nous somme à deux doigts de la voir renaître !

Ouais ouais ouais... Bon j'ai du boulot !  

Je m'assurerais de votre nourriture et le lait bien entendu.

Ils étaient vraiment désespérés ces gens, pas vraiment méchants, mais ça restaient des humains. Ils avaient la noirceur dans leurs cœurs, une âme corrompu, le mensonge dans leurs paroles, trahiraient Sherkhan s'ils en avaient la simple possibilité. Mais pour le moment, la situation ne se portait pas à une telle conjoncture. Le matou continua donc son travail après avoir prit sa pause bouffe.

Bien revigoré d'ailleurs, il pu entamer tout l'intérieur du moulin et s'attaquer aux grosses poutres porteuses du toit. Il solidifia le tout, mais n'avait clairement pas l'intention de faire de la décoration. Le minimum syndical, le basique, du bois, des clous et de la sueur ! Par moment, il se surprenait lui même à tirer la langue hors de sa gueule, tel l'animal qu'il restait. Mais l'Ayns n'aimait pas cela. La nuit le surprit plus tôt que prévu, les torches et quelques feux de camps laissèrent suffisamment d'éclairage pour continuer la tâche.

S'il continuait ainsi, ce n'était pas pour le plaisir de ces quelques Hommes ici bas, mais plutôt pour ne pas trainer trop longtemps parmi eux. Une fois payé, il partirait sans se retourner. Quoiqu'il en soit, il restait tout un toit à faire, l'engrenage du moulin, tout l'extérieur avec un silo à grain, un champ à planter, des clôtures... Un travail titanesque ou presque.

Hmm, ça commence à ressembler à quelque chose.  

Ce qui finit par le convaincre de ce résultat, fut au moment ou il prit place sur une poutre du toit bien solide pour observer les alentours. Certes, c'était de nuit, mais il était nyctalope et le noir ne le gênait pas du tout. Il voyait clairement les horizons et la ville qui renaissait de ses cendres. Les chaumières qui s'allumaient à nouveau et les cheminées utilisées. Ces gens ... Peu importe le fait d'avoir tout perdu, d'avoir étés trahis par un des leurs, de leur race... Ils iraient jusqu'au bout, au même endroit ! Le félidé soupira et décida de se reposer pour ce soir.

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 394
Yens : 24
Date d'inscription : 06/12/2016

Progression
Niveau: 99
Nombre de topic terminé: 31
Exp:
5/6  (5/6)
avatar
Sherkhan ♪ Espiègle ♪

-



MessageSujet: Re: Reconstruction (dernier post)   Dim 1 Avr - 18:36



feat.Ptet natsume, mais ptet pas
Reconstruction de Jiyuu





Satané coq ! Il le réveilla dés l'aube. Baillant aux corneilles, jusqu'aux oreilles, le matou se frotta la truffe avant de se relever et fixer le soleil en plissant les yeux. Puis après avoir remué la queue deux trois fois, il sauta du toit ou il avait prit l'habitude de se reposer. Une bonne semaine avait déjà passé et le travail avait bien avancé. Le toit, le moulin, tout était construit, le champ avait été planté et le silo à grain mit en place. Vous me demandez donc pourquoi diable Sherkhan était présent encore ? Il faut dire que les yens, les poulets bien gras, la cuisine locale l'avait bien maintenu à sa place ici.

Du coup, il s'était mis à aider les restes de la ville, une fois sa zone terminée rapidement, il aida les bûcherons, forgerons, s’expérimenta même à de nouvelles pratiques. Il pouvait porter plus lourd que tout le monde ici et utiliser même sa queue pour faire des trucs extra ! (ne vous imaginez rien de coquin) ça lui servait de troisième bras, c'était pratique.

Il desservait chaque habitants et recevait à chaque fois un peu de nourriture, parfois des légumes et il grimaçait, parfois de la viande et là, c'était la joie ! Pour une de ses rares fois dans sa vie, le félidé obtenait des choses sans voler et en aidant, en donnant de sa personne, il recevait. Indéniablement, le peuple de Jiyuu commença à l'apprécier et s'habituer à lui, tout comme lui s'habituait à eux. Mais à chaque fin de journée, l'Ayns demeurait à nouveau solitaire et regagnait la zone du moulin puis le toit, observant simplement comme chaque soirs l'horizon, la reconstruction, la peinture des bâtisses, les décorations, s'étonnant presque à chaque fois de l'energie dépenser la dedans.

Une nouvelle matinée se leva, son rituel fut le même à chaque fois. Mais cette fois, un incendie s'était déclaré dans une cave ! Il faut dire, que par endroit, les choses avaient étés faites à la va vite et pas très bien sécurisé. Mettez du bois à l'endroit ou il y'aurait du avoir de la pierre et voila l'accident. Mais ce n'était pas lui qui fit l'erreur, en revanche, il fut le premier sur les lieux, grâce à son flair, ses sens, sa rapidité. Passant de toits en toits, il entendit à l'intérieur de la maison entrain de brûler des cris.

Il fallait maitriser l'incendie pour ne pas que tout soit détruit à nouveau, mais également sauver les gens à l'intérieur. Seulement, trop de fumée, trop de chaleur, aucun humain ne s'y risquait. Un enfant était en danger, un bébé... Sherkhan dû prendre une décision. Il se fichait normalement du sort des Hommes, mais cet enfant était... Innocent. Il s'en convainc avant de sauter dans un balcon, défoncer la porte, entrer dans les flammes et secourir le petit, ressortant à travers le feu les poils cramés et une moustache en moins... Il fixa la petite vie dans ses mains, qui lui souriait.

Bébé : Arrehhaeaaaa

Qu'est ce que tu racontes petit humain ? ...  

Dans ses yeux, il vit la pureté, aucune corruption, aucun mal. C'était donc son environnement qui le rendrait ainsi, ou alors, Sherkhan se trompait t'il depuis le début. Il secoua la tête un instant et sauta des hauteurs prises pour rendre le petit être à sa mère ou son parent le plus proche. Puis il quitta les lieux avant d'être remercié. Il ne voulait plus trop trainer ici, mais décida d'aider une derniere fois le village. Trouvant le contre maitre pour organiser un grand chantier (encore) mais le dernier, suite à l'incendie.

Hey ! Il faut prendre des mesures pour éviter les incendies. Creuser la rivière, faire des puits, éviter que trop de maisons se touche ou mettre des clôtures en pierre.  

Les puits sont une idée, je vais proposer le reste au conseil de la ville. Cela va demander du temps. Merci Sherkhan !

Humm.. Ouais ouais. Vous avez ma paye ? Je pense rester encore jusqu'à demain et partir après.

Oh.. Vous ne restez pas en ville ? Le conseil avait décidé de vous offrir une maison ici, pour l'aide apportée.

On.. En reparlera.

La nuit tombait déjà, toute cette lutte incendie, ce sauvetage, ça permettait de ne pas s'ennuyer par ici, du coup, comme d'habitude, il regagna le moulin, mais cette fois, avec bien plus de questions d'interrogations dans sa caboche !

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 394
Yens : 24
Date d'inscription : 06/12/2016

Progression
Niveau: 99
Nombre de topic terminé: 31
Exp:
5/6  (5/6)
avatar
Sherkhan ♪ Espiègle ♪

-



MessageSujet: Re: Reconstruction (dernier post)   Dim 1 Avr - 19:20



feat.Ptet natsume, mais ptet pas
Reconstruction de Jiyuu





Dernier jour à passer dans ce village, un village auquel il s'était habitué, étrangement d'ailleurs. Sherkhan passa dans les rues et se voyait déjà loin, avec une certaine amertume inexplicable. Il avait fait pas mal de chose pour ces humains et n'arrivait pas à savoir en son for intérieur, si c'était pour eux, pour lui, pour les yens et la nourriture ou vraiment, s'il avait réussi quelque chose de plus grand encore, qui le dépassait. Peut être trouverait t'il cette réponse bien plus tard...

En attendant, certains passants le saluèrent, mais la plupart n'avaient pas espoir d'avoir une réponse de la part de l'Ayns. Les gens finissaient par le connaitre, lui et son tempérament de solitaire, bien que n'ayant pas connaissance de la haine qu'il portait à l'égard de l'espèce humaine. S'il l'avait avoué, peut être que les choses auraient tourné au vinaigre, peut être qu'il n'aurait pas été apprécié et de fait, n'aurait pas rendu la pareille à ces personnes. Le destin et ses dénouements étranges. Quoiqu'il en soit, il allait aider à creuser un puits en ville. Le conseil ayant approuvé son idée.

En vérité, que ça vienne de lui ou d'un autre, s'aurait finit par titiller les neurones de certains. Des mesures de sécurité devaient êtres prises pour éviter la destruction d'une ville. Mais bon, le dernier fléau qui était passé ici s'appelait Zayro Jinn, et ce n'était pas un puits en plus qui changerait la donne. Toutefois, avec la reconstruction, la motivation, la nouvelle présidence de Jael, les habitants de Jiyuu espérait que ça bouge un peu pour eux. Une garde était à nouveau déployé, pour le moment ce n'était pas grand chose, mais ça assurait la sécurité contre les pillards, voleurs et bandits... Ironique quand on savait ce qu'était Sherkhan.

Dans la journée, le puits fut créé, les hourras, les acclamations, les applaudissements, l'Ayns préféra s'en éloigner. Il retourna au moulin et prépara son baluchon. Il était prêt à quitter cet endroit et voulait le faire tel qu'il était venu, discrètement. Il avait peut être peur, peur de sa réaction, peur de partir vraiment s'il venait à voir d'autres humains, selon leurs réactions, quel serait la sienne ? L'ignorer l'effrayait au plus haut point. Après avoir tout clos, il sauta sur un toit une ultime fois et quitta les lieux dans l'indifférence générale. C'était bien mieux comme ça, oui... Bien mieux comme ça.

Jiyuu avait été reconstruit, elle avait reprit du poil de la bête, grâce à une bête et quelques élus assez courageux et altruiste pour l'y aider. Des murs avaient repris leurs places, des clôtures protégeaient à nouveau les plantations et ce maudit moulin tournait si bien, que le félin lui même se demandait s'il en était vraiment le responsable. Ne pas se retourner sur ce qu'il avait accompli était dur, difficile, mais c'était un enjeu qu'il se devait de respecter. Sinon, comment pourrait t'il lutter contre le mal d'antan ?

L'amitié, l'attachement, ça rendait fragile. Déjà qu'il pensait bien souvent à Jémial a.k.a Bashô, le seul humain ayant partagé son rituel pour devenir un Ayns, un frère d'arme. Le seul à qui il devait sa vie plus d'une fois en ce monde. S'attacher à d'autres humains le rendrait plus faible et moins fiable. Un choix devait être fait.

Au moins, il repartait satisfait, le ventre et les poches remplies.

- - -

note au correcteur : J'aimerais que le correcteur prenne en compte que pour le premier post j'ai voulu attendre natsume, ne sachant pas s'il répondrait ou non, cela m'a empêché d'obtenir le bonus normalement. Mais j'aimerais le toucher en prenant en compte que au moment ou j'ai su que finalement natsume ne répondrait pas, j'ai clos le rp en moins de 72h.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

-



MessageSujet: Re: Reconstruction (dernier post)   

Revenir en haut Aller en bas
Reconstruction (dernier post)
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Plus d'explications à propos de Zer.
» dernier post
» THE WAR OF ELEMENTS (recrutement dernier post ♥)
» Haiti : Qui va gérer la reconstruction ?
» L'agriculture doit être une des priorités des efforts de la reconstruction

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Manga Multiverse ::  :: République de Minshu :: Village de Jiyuu-


Crédits : Design : Phoenix & Pingouin Règlements & Contexte : Phoenix
Forum optimisé pour Google Chrome.