Partagez | .
Entre rêve et réalité
Messages : 34
Yens : 258
Date d'inscription : 27/02/2018

Progression
Niveau: 4
Nombre de topic terminé: 1
Exp:
4/6  (4/6)
avatar
Togashi Yuuta ¤ Inconnu ¤

-



MessageSujet: Entre rêve et réalité   Lun 26 Mar - 0:40

Entre rêve et réalité
Natsume NAEGI & Yuuta TOGASHI

       

       

Le fracas de la charrette me réveilla. Quelques rayons de soleil se posèrent sur mes yeux, me brulant doucement la rétine. Les marchands, qui m'avait escorter jusqu'ici depuis le petit village de pêche près de la plage, semblaient préparer un petit camps, d'où les bruit de bois et de métal. Je passais par l'espèce de rideau en peaux face à moi pour enfin me mettre face à eux, encore embrumé par ma nuit agitée.


<< Yuuta ! Enfin debout ! Nous t'avions promis de t'emmener à un endroit où tu pourrais en apprendre plus, nous voici donc chez le Gardien de la Plaine, un Élue qui sauras t'en dire plus sur la vie ici.

-Merci, mais je ne vois pas l'ombre d'une maison ici, quel est cet endroit ?

-Face à toi, tu as les Plaines Verdoyantes ! Un des plus beau paysage de tout Minshu. Ici réside notre Gardien, le gardien de tout les marchand et tout les voyageurs passant par ces terres.

- Mais où est ce fameux gardien alors ? >>


J'étais septique. Quel était cette histoire de gardien ? Et puis protéger de quoi ? Des animaux sauvages ? Des "bandits" peut-être ? Cela n'avait pas de sens. Je n'avais rien vu de tel depuis le début du trajet, comme si j'étais dans une espèce de simulateur raté... Et puis cette plaine... Trop belle pour être naturelle... C'était comme une espèce de rêve éveillé...


<< Il est dans la plaine, nous protégeant des monstres. Il viendra surement à toi, tu es toi aussi un Élu, et il te parleras surement mieux de ton rôle que qui que se soit dans ce monde. Dirige toi vers le Nord et tu trouveras. Oh ! Et donne lui ceci quand tu le verras. >>


Il me tendis une boite de bois taillée sentant très bon et un peu chaude. Par son poids et les bruits qu'elle produisait, je compris qu'il y avait un peu de nourriture et des petites attentions, comme un flacon de quelque chose, surement du parfum. Je le prit, tendis qu'il m'offrit un sac de provisions pour moi. Je remerciais alors mes compagnons de route, tandis que je me dirigeai sans trop de convictions vers l'endroit désigné.

Une heure était passée. Je tournais en rond, un peu perdu et seul... Et par réflexe, je commencais à crier sans trop de force "Gardien !", espérant une réponse. Puis, assez déçu par le manque de réponses, je m'assis sur le sol, pris un morceau pain dans mon sac, puis me couchai sur le sol, laissant le vent bercer les mèches folles sur mon visage.

         
FICHE PAR STILLNOTGINGER.
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1475
Yens : 340
Date d'inscription : 29/08/2016
Age : 17
Localisation : Plaine Verdoyante

Progression
Niveau: 158
Nombre de topic terminé: 68
Exp:
0/12  (0/12)
avatar
Natsume Naegi ¦ Justicier ¦

-



MessageSujet: Re: Entre rêve et réalité   Lun 26 Mar - 1:30




Entre rêve et réalité
FEAT. Yuuta Togashi
Natsume parle en bleu, Harall parle en rouge, Bob parle en marron



Une semaine s'était écoulée depuis mes retrouvailles avec les Anglers et j'avais décidé de prendre un jour de repos. Pas de ronde pour une fois, j'avais envie de me reposer. J'avais laissé Harall s'occuper de faire les courses avec Frisk. Maman n'aimait pas trop prendre du temps, elle allait sans doute finir la besogne le plus vite possible avant de rentrer avec ma petite soeur. En attendant, j'avais passé un moment à me faire sermonner par Bob au sujet de mon oisiveté. Mais au bout d'un moment, je me rendais bien compte que le meilleur moyen pour que ce bout de bois se taise était de l'ignorer.

... De stupide démon bipède ramolli et stupide, vous ne méritez même pas ma présence et- [...] Pensez-vous vraiment progresser en étant aussi passif ? Quelle futilité ! Je vous somme de destituer Ellen de ses fonctions et de prendre votre place !

La ferme Bob, je ferai jamais ça à Ellen...

Si jusque là, j'étais simplement resté allongé dans mon lit à tenter de trouver le sommeil malgré le brouhaha incessant que provoquait le stupide totem volant, je décidai de faire autrement et de me lever. Je m'étirai doucement en bâillant. J'essuyai les larmes s'étant formé sur le coin de mes yeux suite à mon mouvement de bouche exacerbé avant de sortir de la pièce.

Ah, vous allez enfin-

Nan je vais roupiller dehors...

J'entendis Bob pousser un soupir méprisant. Peu importait honnêtement. Kakkun, mon tanuki, dormait dans la pièce principale, il devait profiter que le totem démoniaque ne lui beugle pas dessus, lui. Je sortis alors de la maison, fermant la porte à clé à l'aide de mon écharpe, puis je me mis en route vers le cercle de pierre. Cet endroit était parfait pour installer un hamac entre deux arbres et piquer un petit somme, le visage caressé par le doux murmure de la brise si particulière de la Plaine.

Après un moment de marche, j'y arrivais enfin, j'installai mon hamac en écharpe aux troncs de deux arbres au sommet d'une colline avant de tranquillement m'allonger dedans. Je fermai les yeux pendant quelques minutes... C'était si reposant. Le doux vent sur mes joues, le silence tranquille de la grande étendue verte. Plus j'y restais, mieux je m'y sentais. Quelques oiseaux s'installèrent sur les branches, piaillant gaiement. Je me sentais être emporté par le sommeil et cela ne rata pas. Je m'endormis paisiblement le temps d'une bonne heure.

J'aurais pu rester ainsi pendant bien plus longtemps si... "Gardien !" crié plusieurs fois ne m'avais pas tiré de mon sommeil. Je bâillai à nouveau, m'étirant, encore et affichant un sourire satisfait de ce petit repos. Je commençai alors à pister la provenance du son d'un air joyeux jusqu'à apercevoir un jeune homme allongé au loin. C'était bien lui qui m'appelait. Avait-il besoin d'aide ?
Je m'approchai discrètement de lui et quand je fus assez prêt, je me penchai au-dessus de lui, lui adressant un : "Oui ?" parfaitement amical et toujours arborant un sourire.

Attendant qu'il se lève, je constatai que son accoutrement était bien particulier pour Kosaten. Etait-ce un élu ? Sans doute. Il ne dégageait aucune énergie démoniaque dans tous les cas. Posant l'indexe sur ma lèvre inférieure, j'entamai mon interrogatoire :

Besoin d'aide ? Tu t'appelle comment ? T'es pas d'ici pas vrai ? Je t'ai jamais vu et ta tenue fait pas très Kosatenienne !

Finalement, je lui tendis la main avec un grand sourire qui témoignait de ce qu'on aurait pu appeler une "pré-affection"

Moi c'est Natsume ! Natsume Naegi ! Je suis le Gardien de la Plaine, enchanté !

Contextuelles Utilisées:
 

HRP:
 

©️ Code Anéa - N-U
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 34
Yens : 258
Date d'inscription : 27/02/2018

Progression
Niveau: 4
Nombre de topic terminé: 1
Exp:
4/6  (4/6)
avatar
Togashi Yuuta ¤ Inconnu ¤

-



MessageSujet: Re: Entre rêve et réalité   Lun 26 Mar - 19:20

Entre rêve et réalité
Natsume NAEGI & Yuuta TOGASHI

     

     

Mâchant nonchalamment mon morceau de pain, je réfléchissais à tout ceux que j'avais traversé jusqu'à aujourd'hui... depuis ce jour-là... J'inspirai tandis qu'une envie soudaine d’appeler mes amis me traversa l'esprit. Pourquoi n'y avais-je pas pensé plus tôt ! Si je les avaient appelé et que leurs téléphones sonnaient je pourrais enfin les démasquer et leur passer un savon pour cette blague de mauvais goût. Mais alors que je sortais mon téléphone je remarquais quelques détails qui me choquèrent : pas de réseau... Mais pas simplement "pas de réseau, oh non !", mais vraiment pas de barres de réseau : l’icône était remplacée par une espèce de flamme figée et grisée... et mes contacts ! Tous disparus ! Heureusement je me souvenais au moins d'un mail... Celui de Rikka.... Cela me surpris soudain. Je me rendis instantanément compte que j'avais créé celui de cette Rikka qui partageait le même rôle que Tôta. Si ça se trouve... tout comme son adresse mail.... Je l'avais elle aussi créée de toutes pièces ? Mais alors..


<< Oui ?

- AAAH ! >>


Je fus tellement surpris que j'en lâchais mon téléphone et le petit bout de pain qu'il me restait tandis que je me levais d'un bond, prenant ma pose de combat, le bras et la jambe gauche en avant et ma main droite ouverte comme une mâchoire, comme si j'allais mordre avec. Face à moi, une fille... Ou un homme ? Tout chez cet être était féminin, mais quelque chose en moi me hurlait que c'était un homme, comme pour m'avertir d'un danger. Je ne cherchais pas plus loin, vu qu'il répondit :

<< Besoin d'aide ? Tu t'appelle comment ? T'es pas d'ici pas vrai ? Je t'ai jamais vu et ta tenue fait pas très Kosatenienne !

-Je... euh... >>


J'étais vraiment perturbé face à cette personne. Et voilà maintenant qu'il me tend la main et qu'il me donne son nom et la confirmation qu'il est le Gardien... Attends.... C'ETAIS LUI LE GARDIEN ??

<< Je m'attendais à plus bestial comme gardien, dis-je sans même le remarquer, puis je rajoutais en rougissant de honte, EUH, JE VEUX DIRE.... Rah... Je m'appelle Togashi.... Yuuta Togashi. Et j'imagine que non, je viens pas d'ici... Enfin, si on est bien près de Seika on peu dire que j'habite dans le coin, enfin plus loin dans l'archipel... Mais bon, je sais pas quel est ce délire qu'ont créé mes potes pour me faire une blague, mais c'est bon, j'aimerais juste qu'on arrête de jouer avec moi ! Déjà que j'ai vraiment du mal à accepter qu'on me change les habits durant mon sommeil mais en plus on tente de me faire croire que je suis plus au Japon... T'es de mèche avec mes potes c'est ça ? Alors c'est bon, vous pouvez arrêter, j'en ai marre de ce petit jeu stupide. >>

Cette dernière phrase, je la criai comme si je parlais à un groupe de théâtre. J'étais sincèrement perdu et je ne voulais pas m'avouer la vérité... Mais ce jour-là, j'allais enfin comprendre à quel point le destin peut se jouer de nous.
FICHE PAR STILLNOTGINGER.
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1475
Yens : 340
Date d'inscription : 29/08/2016
Age : 17
Localisation : Plaine Verdoyante

Progression
Niveau: 158
Nombre de topic terminé: 68
Exp:
0/12  (0/12)
avatar
Natsume Naegi ¦ Justicier ¦

-



MessageSujet: Re: Entre rêve et réalité   Lun 26 Mar - 21:41




Entre rêve et réalité
FEAT. Yuuta Togashi
Natsume parle en bleu, Harall parle en rouge, Bob parle en marron



La réaction du garçon me fit rire pendant un instant. Il avait passé une bonne minute à m'appeler et il était surpris de me voir apparaître ? Il était drôle le bonhomme ! Mais ce qui me conforta davantage dans l'idée que c'était un élu fût le téléphone qui s'échappa de ses mains dans la panique. Allez trouver un natif en possédant un. De plus, ce n'était pas le même que celui de Frisk ni du mien, déchargé depuis belle lurette. Le modèle était bien Japonais et assez sobre. Mais je n'eus pas vraiment le temps de m'attarder plus dessus, la pose de mon interlocuteur me laissa sceptique. Cela ressemblait plus à un réflexe défensif mais il était bien contre-productif tout de même.

Tu sais, cette position va pas vraiment te défendre. J'peux te mettre au sol facilement comme ça.

Lui expliquai-je avec un sourire amusé. Décidément, c'était presque marqué sur son visage : Il ne venait pas de Kosaten. Sa tenue ne pouvait venir que d'un monde contemporain, le synthétique n'existait simplement pas dans ce monde qui n'était pas le sien.
Premièrement, il fût surpris de me voir en tant que Gardien. Il était loin d'être le premier, je pensais à Haru par exemple qui s'attendait à un colosse et non à un androgyne.

Héhé, t'inquiète, t'es pas le premier !

Bon, il avait l'air vraiment paniqué cela dit et après s'être présenté comme étant Yuuta Togashi, il partit dans un délire de "potes", de "blague" et de... wow wow wow, stop.
Je lui mis une pichenette sur le front, ni trop forte, ni trop faible, juste de quoi le calmer.

Bon alors, pause. On va reprendre depuis le début. Et arrête de hurler, j'ai les oreilles sensibles...

Bon, Yuuta avait évoqué le Japon, c'était donc bel et bien un élu. Mais il avait aussi parlé de Seika, il était donc resté suffisamment sur Kosaten pour savoir qu'il s'agissait d'un archipel et le nom d'une nation. Et apparemment, il pensait à une mauvaise blague dont j'aurais fait partie. C'était à l'opposé de Frisk, qui m'avait cru et Meliodas qui avait gardé un calme olympien, en bon tavernier... Probablement.

Alors Yuuta, t'es un élu je pense. Va falloir que je t'explique dans quelle situation tu es. Mais va falloir que t'évite de paniquer.

Je m'éclaircis la gorge avant de changer l'extrémité droite de mon écharpe en tableau et de changer la gauche en grande main levant le doigt, prête à expliquer.

Tu te concentre hein, je vais pas me répéter.

©️ Code Anéa - N-U
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 34
Yens : 258
Date d'inscription : 27/02/2018

Progression
Niveau: 4
Nombre de topic terminé: 1
Exp:
4/6  (4/6)
avatar
Togashi Yuuta ¤ Inconnu ¤

-



MessageSujet: Re: Entre rêve et réalité   Lun 26 Mar - 23:34

Entre rêve et réalité
Natsume NAEGI & Yuuta TOGASHI

     

     

Je savais pas trop quoi répondre : comment ça il aurait pu me mettre au sol facilement ? Je comprenais rien à cet énergumène et pour moi la blague avait assez duré. Et puis pourquoi ses sourires et son air amusé ? Il était bien le seul ici. Mais ce qui me surprit le plus fut quand il me donna une pichenette. Cela me surprit tellement que je me tus sur le coup, comme subjugué. Puis ce qu'il me dit après me surprit : Ses oreilles... Elles étaient... Étrangement longue... Comme celle d'un elfe ou d'une créature du même genre. J'étais un peu surpris par ça... Mais ça aurait put être des prothèses, rien de bien effrayant... Et il me refit alors le vieux speech de l'élu avant de me prévenir d'éviter de paniquer... Et il changea son espèce d'écharpe en tableau et l'autre bout en main levant un doigt. Même moi j'ai ma limite. Rien que pour Rikka... Euh, je veux dire Tôta... Enfin pour le Jao Shingan, j'avais pu vite prouver que c'était fake parce que... ben c'était qu'une pauvre lentille. Mais là, c'était inexplicable, incroyable, insensé... Parce que ce simple geste redéfinissait toute la perception que j'avais de ce monde : s'il pouvait changer la matière de cette manière... Alors une seule chose pouvait expliquer ce phénomène :


<< C'est... Pas possible... Mais alors ces oreilles ! Et les monstres ! Et cette marque ! Et... ce jour-là... >>


Je réalisais soudain que si la magie était réelle, alors le jour de mon arrivé à Kosaten... C'était vrai. Mais alors... Pourquoi j'étais là ? Quel était le sens de tout ça.... Et surtout... Pourrais-je revoir ma famille, mes amis ? Tant de questions dans ma tête tandis que mon corps, dans un élan incroyable attrapa le jeune gardien par les épaules.


<< Ramène-moi dans mon monde Gardien ! Je t'en supplie ! Dis-moi au moins comment trouver la sortie ou où trouver un sage pouvant m'aider... Mais je ne peux pas rester ici... J'ai des gens qui ont besoin de moi ! J'ai besoin des gens qui sont restés là-bas... >>


Quelques larmes commencèrent à couler sur mon visage qui restait inquiet et soucieux tandis que je secouais Natsume :


<< Je sais pas quelle est cette histoire d'Elu mais si c'est lié aux pouvoirs que l'on aurait, j'en ai aucun ! J'ai même pas d'arme ou quoi que se soit pour me défendre ! Je suis qu'un lycéen normal ! Ceux qui m'ont invoqué ici on du se tromper à coup sûr ! Je peux pas rester ici ! Faites un échange, je suis pas prêt pour ce monde... Pas sans elle, enfin lui, enfin eux... >>


Mes forces me quittaient tandis que je tombais au sol à genoux, les larmes perlant sur mes joues. Je n'avais qu'une envie : me réveiller de ce cauchemar.
FICHE PAR STILLNOTGINGER.
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1475
Yens : 340
Date d'inscription : 29/08/2016
Age : 17
Localisation : Plaine Verdoyante

Progression
Niveau: 158
Nombre de topic terminé: 68
Exp:
0/12  (0/12)
avatar
Natsume Naegi ¦ Justicier ¦

-



MessageSujet: Re: Entre rêve et réalité   Mar 27 Mar - 17:00




Entre rêve et réalité
FEAT. Yuuta Togashi
Natsume parle en bleu, Harall parle en rouge, Bob parle en marron



Mh ? Yuuta avait l'air plus bizarre qu'il ne l'était déjà. Mes oreilles ? Des monstres ? Il avait vu des monstres ? Il faudrait que je lui demande où pour dégager la zone. Et une marque ? C'était donc bien un élu, plus de doute possible. Je m'apprêtais à lui répondre en lui disant de se calmer pour éviter qu'il ne craque complètement à nouveau mais je fus pris de court et il m'attrapa par les épaules avant de parler beaucoup trop vite pour que j'assimile toutes les informations... Et le fait qu'il me secoue comme un sac à patate n'aidait absolument pas.
Je venais de me réveiller, il fallait qu'il se calme ou j'allais vite devoir le calmer autrement.

Eh arrête de-

Impossible d'en placer une et j'étais sûr que son monologue paniqué allait durer un certain temps. Je levai alors lentement la main de façon à ce que le nouvel élu la remarque et s'arrête avant qu'il ne soit trop tard... Mais comme ce ne fût absolument pas le cas, je me vis contraint de lui mettre une grande claque de façon à ce qu'il arrête définitivement de me secouer. Comment pouvais-je expliquer quoique ce soit à quelqu'un dans un état pareil ?

Bon je t'ai dit de te calmer. Je peux pas répondre à tes questions là. Donc tu vas arrêter de me secouer et me laisser t'expliquer Tu réagiras après.

Je voulais bien être compréhensif mais si l'on ne m'y aidait pas, ça serait compliqué. Je fis apparaître une troisième extrémité à mon écharpe que je changeai en siège face au tableau. Je pris Yuuta par le côté des bras et je l'assis dessus. Il s'agissait d'un fauteuil confortable, peut-être allait-ce le détendre ne serait-ce qu'un peu. Je m'éclaircis à nouveau la voix avant de sortir une carte de ma sacoche, bien trop grande pour elle. Je l'étalai sur mon tableau avant de commencer mes explication.

Ahem, concentre-toi. Tu es sur Kosaten, c'est un autre monde que le tien. Tu as été apporté ici par un des trois... enfin quatre dieux du coin. Ils prennent à peu près n'importe qui, pouvoir ou non pour en faire des élus. Moi, toi, je connais même une petite fille sans défense qui a été forcée à ça. Donc y a pas vraiment de critère de sélection. Ensuite, ce sont les dieux qui t'ont emmené ici et aucun moyen n'est connu pour que tu rentre chez toi. Moi ça fait trois ans que je suis là par exemple. Et crois-moi les histoires de religion, je m'en fous donc je serai bien le dernier que les dieux vont écouter pour te ramener.

J'avais été plutôt sérieux dans ma manière d'expliquer. Mais il fallait bien ça pour qu'il écoute. Avec ma pichenette et ma claque, il savait que s'il paniquait encore, j'étais prêt à le gifler pour le ramener sur terre. Je lui laissai le temps de poser des questions, reprenant un sourire que j'espérais réconfortant. Quand il eut fini, je repris mes explications :

Donc sur la carte t'as tout Kosaten. En bas c'est Seika avec son dieu... Feng... Fung... Raaaah j'arrive jamais à le dire ! Bref ! A droite, t'as Minshu avec le dieu Manshe et tout en haut t'as Fuyu avec Long. Au milieu t'as les territoires neutres et en haut à droite t'as les zones inexplorées qui sont assez dangereuses. Sinon y a Tenshi, c'est une île volante mais vaut mieux éviter d'y traîner.

Je pointai le nouvel élu du doigt d'un air curieux :

Tu dois avoir une marque quelque part sur ton corps. Si c'est un phénix rouge, tu es de Seika, si c'est un serpent vert, tu es de Minshu et si c'est un dragon bleu, tu es de Fuyu. Je crois que les Tenshins ont un cristal violet.

J'avais tout dit de souvenir. Pour les bases du moins. Je n'avais pas encore évoqué les alliances entre Seika et Minshu et la guerre contre Fuyu mais j'y reviendrais plus tard.

Ah ! Et si t'as pas de pouvoirs, c'est normal, les nouveaux élus perdent leurs forces. Ca reviendra avec le temps mais tu peux déjà essayer de voir jusqu'où tu peux aller comme ça.

©️ Code Anéa - N-U
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 34
Yens : 258
Date d'inscription : 27/02/2018

Progression
Niveau: 4
Nombre de topic terminé: 1
Exp:
4/6  (4/6)
avatar
Togashi Yuuta ¤ Inconnu ¤

-



MessageSujet: Re: Entre rêve et réalité   Mar 27 Mar - 21:59

Entre rêve et réalité
Natsume NAEGI & Yuuta TOGASHI

   

   
Face à mes réactions totalement hors de contrôle, Natsume me mit une claque. Combien en avais-je pris dans ma vie jusqu'à aujourd'hui ? Toutes ces fois où j'étais sorti de ma limite, où j'étais incapable de me contrôler. Cette fois-là, avec la fille que j'aimais au collège, incapable de sortir de ma chuunibyou cinq secondes pour lui dire mes vrais sentiments... Cette autre fois, quand j'ai "sauvé" Rikka, enfin, si elle existe... A chaque fois, j'avais dépassé ma morale au profit de mon instinct... Et ce n'était pas bon... Je me touchais la joue, encore chaude, sans trop m'apercevoir que mon flot de larmes s'était arrêté... Je tournais ma tête vers Natsume pour le voir et mieux l'entendre. J'étais pas vraiment calme ou serein... J'avais juste appuyé sur le bouton OFF de mes émotions comme si plus rien ne pouvait me toucher. Natsume choisit alors ce moment pour me dire de me calmer et de l'écouter... Ce qui fut difficile lorsqu'il étendit son écharpe pour former un tabouret et qu'il essaya de me porter jusqu'à lui. Je fis en sorte de marcher par moi même, le visage toujours surpris. Il fit alors sortir une carte d'un sac ridiculement petit... Cette magie... Cela devenait presque ridicule à ce niveau, mais bon. Je cherchais plus trop à comprendre.

Il m'expliqua brièvement tout ce que j'avais à savoir de plus basique. Je ne pus que me résigner face à ces déclarations : ainsi des gens sont été choisi parmi des mondes pour venir dans le leur... Mais ça ne faisait pas de sens ! Pourquoi les dieux de nos mondes laisseraient les dieux de ce monde leur voler des êtres ? Le début d'une réflexion essentielle à mon émancipation naissait dans ma tête, tandis que mon "professeur" marqua une courte pause pour surement me donner le temps de poser des questions... Mais je ne fis qu'un mouvement de tête pour dire de continuer. Si j'avais sorti un mot, il aurait été stupide donc bon, autant se taire.

Ce qui m'étona c'est ma réaction lorsqu'il parla de Fenghuang. Alors qu'il avait beaucoup de mal à dire son nom, je me pris à le dire avec la prononciation la plus parfaite. Et lorsqu'il parla du phœnix rouge... Le Sceau sur mon sceau... Mais alors quoi ? Fenghuang m'aurait donc invoqué ? Mais pourquoi ? Et surtout, il fallait que je fasse comprendre à Natsume que je n'avais aucune raison d'être ici :

Bon, j'accepte que ce Fenghuang m’ait invoqué... Mais pourquoi ? Je suis vraiment sans pouvoir ! Je sais à peine me battre et en plus de ça j'ai vraiment aucune raison ou utilité pour l'aider !

La curiosité me frappa alors. Je me levai d'un coup et j'hésitais quelques secondes, presque gênais par ce que j’allais faire.

Sauf si... Attends, ne bouge pas... Je... Vais tester un truc.

Je mis mes deux bras le long de mon corps dressé comme un piquer. Mes yeux fermés et ma tête baissée je dis alors la formule que je m'étais promis de ne plus utiliser.

Crépite réalité

Rien ne se passait, mais je serrais mes poings comme si j'allais les détruire.

Éclate synapse

Une légère brise passa, soulevant quelques unes de mes mèches.

Banishement this world !

En un éclair, j'avais relevé la tête, amené mon bras gauche devant mon visage, le coupant en deux parties, une pour chaque œil tout en donnant un violent coup sur la droite. Je baissais alors mon bras gauche alors que je tandai mon bras droit en avant sur le "World", ne remarquant pas que le sceau en dessous de celui du phœnix brillait d'une couleur blanche éclatante. Le vent s'intensifia quelques secondes... puis plus rien. Je baissais mes bras puis je dis alors à Natsume :

Je te l'avais dit, pas l'once d'un pouvoir... C'est décevant, même pour moi je dois l'avouer...
FICHE PAR STILLNOTGINGER.
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1475
Yens : 340
Date d'inscription : 29/08/2016
Age : 17
Localisation : Plaine Verdoyante

Progression
Niveau: 158
Nombre de topic terminé: 68
Exp:
0/12  (0/12)
avatar
Natsume Naegi ¦ Justicier ¦

-



MessageSujet: Re: Entre rêve et réalité   Jeu 29 Mar - 19:26




Entre rêve et réalité
FEAT. Yuuta Togashi
Natsume parle en bleu, Harall parle en rouge, Bob parle en marron



Bon, je fus agréablement surpris que Yuuta reste calme durant toutes mes explications et même qu'il n'aie eu aucune question à poser jusqu'au bout. Il fallait croire que ma claque avait été plutôt efficace de ce point de vue là. Mais le plus étonnant dans tout cela avait été le moment où j'avais évoquer le dieu de Seika sans parvenir à prononcer son nom. Pourtant, le nouvel arrivant était parvenu à le dire sans aucun problème alors même qu'il ne l'avait même pas entendu en entier. Enfin, ce n'était pas si incroyable que cela mais c'était au moins intrigant. Après cette accumulation de synonyme du mot "surpris", Yuuta finit par me répondre peu ou prou la même chose qu'il m'avait hurlé en me secouant plus tôt. Je poussai un soupir gêné.

Je te le répète, les dieux se fichent de ce genre de détails. Ma "petite soeur" est vraiment toute jeune et elle a pas de pouvoirs... Pourtant c'est une élue de Seika. J'ai arrêté d'essayer de donner une raison aux dieux, je crois qu'ils sont juste très malsains.

Mon sceau me gratta légèrement... Manshe n'avait pas aimé ma petite pique à sa façon de choisir les élus, ce qui me fit sourire légèrement. Il ne pouvait plus rien me faire à mon niveau le pauvre. Ah oui, je devais lui parler de ça aussi !

Oh au fait ! Evite de dire du mal de ton dieu ou d'attaquer des élus de ta nation sinon ton sceau va te faire très mal.

Quand nous eûmes abordé le sujet des pouvoirs, Yuuta m'annonça vouloir essayer quelque chose. Il prit alors une position que... je m'abstiendrai de définir avant de réciter une sorte de formule magique dont le sens m'échappait, finissant par une phrase qui, traduite pouvait vouloir dire "Bannissement ce monde !" Mais j'eus vite fait d'oublier cette énorme erreur de langage que je me sentis légèrement partir.

Je me tins la tête un instant et le temps que je retrouve ma vision normale, je pus apercevoir la plaine d'une façon... complètement différente. Déjà le jour était devenu nuit, l'herbe était passée de verte à bleue, des plateformes de terres semblaient flotter alors qu'un peu partout poussaient d'immenses cristaux... Mais aucun moyen de m'extasier bien longtemps, je fus ramené à la réalité en quelques secondes

Complètement déboussolé et mes yeux écarquillés, je les frottai pendant quelques instants.

Qu'est-ce que-?

Je pris Yuuta par les épaules avec un air mélangeant confusion et fascination.

Ce... C'était trop beau ! Comment t'as fait ?! T'es un illusionniste en fait ?!

©️ Code Anéa - N-U
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 34
Yens : 258
Date d'inscription : 27/02/2018

Progression
Niveau: 4
Nombre de topic terminé: 1
Exp:
4/6  (4/6)
avatar
Togashi Yuuta ¤ Inconnu ¤

-



MessageSujet: Re: Entre rêve et réalité   Ven 30 Mar - 22:07

Entre rêve et réalité
Natsume NAEGI & Yuuta TOGASHI

   

   

Je fus surpris. Pour le coup, je ne prêtais même pas attention à sa critique des dieux, sans trop savoir pourquoi d'ailleurs... et lorsqu’il me dit d'éviter d'insulter mon dieu... Je pris ce qu'il me dit pour argent comptant : Respecter Fenghuang sera chose facile pensais-je. enfin, je pense que ce gardien avait quelque problèmes avec les dieux, il ne savait surement pas de quoi il parlait.

Je fus étonné par sa réaction lorsque je fis le Banishement. Alors que j'étais déçu de mon résultat, il me
sembla que Natsume était ailleurs, comme déconnecté. Mais quand il reprit conscience, il se mit à agir de manière étrange, comme surpris. Il me prit alors par les épaules avec un regard plein d'admiration et de stupeur.

Ce... C'était trop beau ! Comment t'as fait ?! T'es un illusionniste en fait ?!

Alors, premièrement, je suis plus un mage de combat dans ma chuunibyou... Et deuxièmement, c'est pas drôle de te moquer de moi comme ça... Je sais que mon rituel est vraiment ridicule, mais t'es pas obligé de rajouter des couches, surtout après un échec aussi cuisant...

Je me libérais doucement de sa saisie tandis que je m'assis sur le sol, un peu renfrogné.

Je te l'avais dit Natsume... J'ai pas de pouvoir... Raaah, si au moins j'avais pu récupérer le Banishement, les Dark Flames, ou mes armes...

Au même instant, je posais ma main droite au sol et je me stoppais quand j'entendis le bruit métallique du pistolet entre mes doigts. Je tournais ma tête étonné vers l'arme pour voir une fumée violette finir de s'enlever de l'objet dans ma main. Je fus tellement surpris que je restais muet, regardant simplement Natsume et le pistolet comme si je regardais deux êtres totalement inconnus de ma conscience. En même temps, qui ne serait pas stupéfait face à un Berreta M9 ?

Euh... Natsume, j'ai ça dans les mains depuis quand ?

Je savais déjà la réponse à cette question, il était apparu alors que je parlais des armes... Mais j'étais incapable de me rendre compte que j'en tenais un vrai...
FICHE PAR STILLNOTGINGER.
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1475
Yens : 340
Date d'inscription : 29/08/2016
Age : 17
Localisation : Plaine Verdoyante

Progression
Niveau: 158
Nombre de topic terminé: 68
Exp:
0/12  (0/12)
avatar
Natsume Naegi ¦ Justicier ¦

-



MessageSujet: Re: Entre rêve et réalité   Dim 1 Avr - 23:05




Entre rêve et réalité
FEAT. Yuuta Togashi
Natsume parle en bleu, Harall parle en rouge, Bob parle en marron



Me moquer ? Mais absolument pas ! D'où sortait-il cette idée ?! De plus il disait des mots que je ne comprenais pas donc il maîtrisait bien son sujet, non ? Enfin, pour moi, c'était logique ! Chuunibyou ? Un rituel ? Raaaah, ça avait l'air tellement intéressant ! Je voulais en savoir plus ! Ses pouvoirs avaient l'air tellement cools ! J'étais sûr que c'étaient des illusions ! Il n'aurait pas pu changer ma perception de la plaine autrement ! Et puis c'était super beau en plus ! Houlà, j'étais tellement excité, il fallait que je me calme ou j'allais finir par sauter sur Yuuta pour qu'il m'en dise plus...

Mais ! Mais ! Mais je me moque pas ! Je te jure ! La plaine ! C'était la nuit ! Et tout bleu ! Et des cristaux de partout ! Et ! Et-

Se calmer, vraiment. Je suivis le mouvement du nouvel élu en m'asseyant à genoux face à lui. Il persistait à dire qu'il n'avait pas de pouvoirs mais c'était complètement faux ! J'étais sûr qu'il le savait ! Il ne pouvait pas ne pas savoir qu'il avait des pouvoirs et il-Il ! Attendez Banishment ? Dark Flames ? C'était ce qu'il avait dit en prenant la pose ! C'était ses pouvoirs ! C'était trop cool ! Comme dans des mangas ! Impossible ! Impossible de me calmer ! Je voulais l'aider à trouver ses pouvoirs ! Je voulais constater par moi-même ses capacités, j'étais tellement curieuuuuuux !!!

Je finis par me mettre à quatre pattes face à lui en me rapprochant de plus en plus de son visage avec un regard purement fasciné et avide de vérité. De plus, si l'on regardait bien, on pouvait voir mon épi s'agiter dans tous les sens.

Si t'as des pouvoirs ! Je suis sûr que t'as des pouvoirs ! J'aurais rien vu quand t'as fait ton machin sinon ! Et puis regarde ta main !

Quand il avait parlé d'arme, un pistolet était apparu entre ses mains, je l'avais bien vu ! J'en étais sûr ! J'avais raison ! Il avait des pouvoirs ! Ohlala, jusqu'où il pouvait aller ? Il pouvait invoquer plein de trucs ? Quels genres de trucs ? Des armes ? Il pouvait invoquer un tank aussi ? Comme les Anglers ?
J'étais si excité que je finis par poser mes deux mains sur ses joues comme un réflexe !

WOAH TU PEUX INVOQUER DES TRUCS ! ET FAIRE DES ILLUSIONS ! C'est trop stylé ! C'est trop cool ! Tu sais faire quoi d'autre ?! Tu peux invoquer quoi ?! Tu viens de quoi comme monde pour avoir ce genre de pouvoirs ?! Ca doit être un monde avec des... des espers ?! Genre comme... comme dans ! Rah j'ai oublié le nom mais c'est pas grave ! T'es un esper c'est ça ?!

Je finis par tomber fesses par terre et je commençai à faire des formes aléatoires avec mon écharpe, une bombe, que je fis semblant de faire exploser, un petit tank, le panzer IV d'ailleurs, une épée. Je jouais avec tous ses éléments en émettant des onomatopées, tel un enfant jouant avec ses nouveaux jouets.
Mais arriva un moment où je me rendis compte que mon attitude pouvait être déstabilisante et je pris une grande respiration pour finir par me détendre.

D-Désolé... J'ai tendance à m'exciter quand on parle de capacités, j'adore ça...

©️ Code Anéa - N-U
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 34
Yens : 258
Date d'inscription : 27/02/2018

Progression
Niveau: 4
Nombre de topic terminé: 1
Exp:
4/6  (4/6)
avatar
Togashi Yuuta ¤ Inconnu ¤

-



MessageSujet: Re: Entre rêve et réalité   Lun 2 Avr - 17:58

Entre rêve et réalité
Natsume NAEGI & Yuuta TOGASHI

 

 
Je fut étonné par les mots de Natsume : la plaine de nuit ? Tout bleu ? Des cristaux ? Mais qu'est ce qu'il me racontait... Je pensais qu'il me parlait de mon rituel, mais je m'étais surement trompé. En même temps, comment peut-on imaginer les réactions d'autrui alors qu'on est choqué par soit même ?

Je me sentit un peu gêner quand il s'approcha de moi à quatre patte, avec son épi gigotant dans tout les sens... comme celui de Rikka d'ailleurs... Je coupais cette réflexion et me concentrai sur ses mots. C'était vrai, faire apparaitre un pistolet de nulle part, comme ça, c'était assez spécial, je ne pouvais dire l'inverse. Mais même si moi même je me demandais qu'elle était cette histoire de pistolet magique, je reculais immédiatement lorsque Natsume me pris par les joue, malgré le fait qu'il n'avait pas tort. Je n'avais jamais manifesté ce type de pouvoirs avant... mais d'après ses dires et ce que je voyait.. je doutais presque de la véracité de ma mémoire. Cependant je n'eus qu'à réfléchir deux secondes pour me rendre compte que non, j'avais raison depuis le début : jamais je n'avais utilisé aucune forme de pouvoir.

Mais si on considère que ce monde est magique, plus le fait que scientifiquement parlant, il est fort probable que les mondes soit connecté, alors certaine idées qui n'était pas réelle dans mon monde prenne forme et existence parce que la seule puissance de l'esprit permet de les manifesté ! Tout prend sens ! Même si ça m'étonnerai qu'un jour je puisse utilisé les Dark flame, je peux ou moins profiter de ces petits pouvoirs ! Merci Natsume de m'avoir fait réaliser que je suis plus que ce que je pensais être !

J'avais pensé à voix haute et les derniers mots furent accompagné d'un mouvement en avant vers un Natsume un peu gêner qui se retrouva dans les bras d'un Yuuta qui semblait plus confiant qu'a son arrivé, ce qui était le cas, je peux vous l'assurez. Même si c'est élan de confiance fut coupé lorsque je me rendit compte que.. Ben je lui faisait un câlin alors que je le connais à peine... C'était perturbant, j'avoue. Je reculais pour manquer de tomber en me prenant les pieds dans le panier à nourriture que je devais lui donner.

Ow ! Je me rapelle de ça ! C'est de la part de marchands qui passe parfois dans la région, il voulait te donner cette offrande je crois... Enfin je pense que c'est une offrande ?

Je lui tandis le paquet tout en m'enlevant la poussière qui c'était accumulé sur mon pantalon... Je remarquai aussi que le pistolet avait disparue durant la scène, mais j'étais plus à ça prêt.

Mais bon, si je veux tester mes pouvoirs, il me faudrait un cobaye... Ou plutôt un maitre ! Tu m'aides ?

Je lui souris.
FICHE PAR STILLNOTGINGER.
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1475
Yens : 340
Date d'inscription : 29/08/2016
Age : 17
Localisation : Plaine Verdoyante

Progression
Niveau: 158
Nombre de topic terminé: 68
Exp:
0/12  (0/12)
avatar
Natsume Naegi ¦ Justicier ¦

-



MessageSujet: Re: Entre rêve et réalité   Mar 10 Avr - 22:43




Entre rêve et réalité
FEAT. Yuuta Togashi
Natsume parle en bleu, Harall parle en rouge, Bob parle en marron



Quand je fus calmé, je remarquai enfin que Yuuta avait commencé à développer des idées dans une tirade étrangement longue que je n'avais absolument pas comprise dans son ensemble. Il était au moins aussi excité que moi quand je posais mes questions à une nouvelle connaissance. Mes moments de curiosité étant ce qu'ils étaient, l'on pouvait bien se douter d'à quel point je me retrouvai pris au dépourvu avec le jeune garçon. Surtout qu'il se rapprochait de moi de la même façon que je l'avais fait plus tôt. Enfin, si lui avait reculé, moi je ne bougeais pas d'un pouce.

Et avant que je ne puisse assimiler tout ce qu'il m'avait dit, le nouvel élu se retrouva dans mes bras. Tenez, savez-vous ce que j'aimais au moins autant que les gyozas ? Les câlins ! J'acceptai son enlacement avec grand plaisir d'un air satisfait. Il n'y avait rien de plus agréable que la chaleur humaine après tout ! Cela dit, Yuuta eut bien vite fait de calmer son étreinte pour m'offrir quelque chose de la part de... marchands ? Une offrande ? Le tout était dans un panier. Si le tout renfermait surtout des ingrédients basiques type chou ou viande, une petite boite en bois attira mon attention.

Cette petite boite dégageait une odeur absolument délicieuse mais avant... Ce que me dit le jeune garçon me chamboula. Un cobaye ? Non un maître ? Moi ? Un maître ? J'avais souvent conseillé des élus de s'entraîner mais jamais je n'avais joué un rôle d'enseignant. D'un air perdu, j'émis une petite onomatopée d'incompréhension.

Heh ? Moi ? Maître ? Tu veux que je t'apprennes des trucs ? Euh... Je dois y réfléchir. Je connais pas tes pouvoirs mais si tu me les explique, je peux peut-être te conseiller sur un entraînement...

Lui expliquai-je en me grattant l'arrière du crâne.
Je décidai alors d'ouvrir la petite boite donnée par les marchands pour tomber sur des fines herbes aux lueurs bleutées. Immédiatement, je reconnus l'ingrédient miracle d'un livre de recettes Kosatenjin : Les épices millénaires. Trouvables à un seul endroit de Fuyu, il s'agissait d'extrêmement rares herbes enchantées qui avaient la particularité de changer l'eau dans laquelle on les plongeait en épices du même types. Elles dégageaient un délicat parfum qui rendaient les plats uniques.

Mais... Ce sont... des herbes super rares ! Si je m'en sers pour mes gyozas, je pourrais les rendre encore meilleurs ! Les marchands sont allés jusqu'à Fuyu pour m'apporter ça... ? Ils sont tellement gentils... Pour la peine je ferai les meilleurs gyozas du monde avec ces épices !

M'exclamai-je en me levant. Je me tournai vers Yuuta d'un air déterminé.

Ca te dit de passer chez moi ? Je vais cuisiner avec ça et j'en profiterai pour réfléchir à ton entraînement !

Heureusement, nous n'étions pas loin de la maison.

©️ Code Anéa - N-U


Dernière édition par Natsume Naegi le Jeu 26 Avr - 23:50, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 34
Yens : 258
Date d'inscription : 27/02/2018

Progression
Niveau: 4
Nombre de topic terminé: 1
Exp:
4/6  (4/6)
avatar
Togashi Yuuta ¤ Inconnu ¤

-



MessageSujet: Re: Entre rêve et réalité   Jeu 26 Avr - 22:38

Entre rêve et réalité
Natsume NAEGI & Yuuta TOGASHI

 

 
Une forme d'euphorie s'installa entre nous deux. J'avais face à moi la personne qui deviendrai mon maitre spirituel, bien que je ne le savais pas encore, mais notre relation commençait déjà sur les chapeaux de roue. J'aime les gens en général. J'aime les voir heureux et j'aime les savoir bon et bien. C'est peut-être pour ça que je suis tombé amoureux de Rikka... Ou bien que je suis devenue le meilleur ami de Tôta, peut-importe ma mémoire. Aujourd'hui, je renaissais en quelque sorte, je redevenais le Yuuta amical et populaire pour son approche positive de la vie. Oui, j'avais attendue bien trop longtemps dans cette sorte d'attente passive dut à l'espèce de peur respectueuse que j'imposé malgré moi à ceux qui me voyait comme un être différent et puissant. Mais dès ce jour, enfin, je jurais de rechercher mon monde tout en donnant le sourire aux gens.

La réaction de Natsume pour ma demande de devenir mon maitre fut assez drôle. Il hésita tout en étant vraiment mal à l'aise et en tentant de trouver un autre pour faire le job... Ah la la... Toujours la même rengaine pour ceux qui savent : Je ne peux pas, j'arriverais pas. J'étais sur qu'il avait le potentiel. Et puis, c'était surtout pour éviter de me faire tuer en essayant mes pouvoirs dans le feu de l'action... Je préférais m'entrainais avec une personne contre qui je suis sur de ne pas avoir de problèmes tel que ma mort ou la sienne. Je sentais en lui le potentiel de puissance qu'il avait... Pour donner une image, vue que c'est mon truc, si on était dans un animé ou j'étais le héros principal, il serait le maitre assez drôle et déconneur avec un lourd passer et des pics de badassitude lors de combat où il faudrait tout donner pour survivre. C'est presque comme si je savais qui il était avant de le connaitre vraiment. Après tout, mon avantage dans ce monde est que je connais la personnalité de ceux qui sont élue soit parce qu'ils viennent d'un univers que j'ai lue ou vue, soit parce qu'ils respecte les lois du héros ou du méchant. Une des choses que j'ai appris durant mes péripétie, dont celle que je raconte, c'est que les élues sont souvent les héros de leurs mondes ou les principaux antagonistes. Donc il était presque simple de les comprendre et de savoir qui fuir ou qui approchait.

Lorsque Natsume prit un échantillon de ce qu'il y avait dans le panier, il sursauta de joie et déclama sa gratitude envers les marchands haut et fort avant de me proposer d'aller chez lui. Pour le coup, j'acceptais avec joie. J'avoue que j'étais intrigué de voir la maison du fameux gardien des plaines. C'est donc un calme sourire aux lèvres que j’acquiesçais à la proposition de ce dernier, le suivant donc jusqu'à chez lui, tout en faisant apparaitre différent objet sur le trajet, non sans mal. J'arrivais donc à faire apparaitre mon épée en plastique, puis la même mais en métal suivit de deux armes à feux et mon carnet et nous arrivâmes devant chez Natsume.
FICHE PAR STILLNOTGINGER.
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1475
Yens : 340
Date d'inscription : 29/08/2016
Age : 17
Localisation : Plaine Verdoyante

Progression
Niveau: 158
Nombre de topic terminé: 68
Exp:
0/12  (0/12)
avatar
Natsume Naegi ¦ Justicier ¦

-



MessageSujet: Re: Entre rêve et réalité   Ven 27 Avr - 0:34




Entre rêve et réalité
FEAT. Yuuta Togashi
Natsume parle en bleu, Harall parle en rouge, Bob parle en marron



La discussion n'eut pas réellement de suite si ce ne fût que Yuuta accepta de m'accompagner à la maison. Bon, nous n'étions pas bien loin et à peine une trentaine de minutes furent nécessaires pour atteindre mon humble demeure. Une petite bâtisse à coté d'un étang et d'une seconde habitation en bois, anciennement celle des Anglers. J'ouvris la porte à l'aide de ma clé, pénétrant dans l'entrée où sommeillait Kakkun dans son panier. Bon, je me doutais que Bob n'était pas bien loin mais je préférais profiter du calme en attendant que sa stupide voix crispante ne vienne nous casser les oreilles à mon invité et moi.

J'avançai alors jusqu'à la cuisine, première porte face à nous avant de sortir les ingrédients nécessaires à la préparation de gyozas. Pâte de riz, viande de poulet, chou chinois, diverses herbes mais surtout les épices millénaires que venait de me donner Yuuta. Je sortis un grand saladier que je remplis d'eau avant de faire signe à Yuuta de venir.

-Viens voir ! Tu vas comprendre pourquoi ces épices sont aussi géniales !

J'en pris une minuscule pincée que je laissai tomber dans l'eau. Le liquide commença à doucement luire, de plus en plus fort, tant qu'il se rendait impossible à regarder durant plusieurs secondes et finalement... tout s'estompa. Et ce qui se trouvait alors dans le saladier était une quantité astronomiques d'épices millénaires désormais clonables à l'infini grâce à leurs propriétés folles. Un grand sourire d'émerveillement se forma sur mon visage tant j'étais heureux de toutes les possibilités que me donnaient ces herbes en termes de cuisine.

-T-Trop bieeeeeeeeeeeeeen ! Je vais pouvoir faire les meilleurs plats du monde avec ça !

Oh mais je ne devais pas m'emporter. J'ouvris la porte qui se trouvait à gauche du plan de travail, donnant accès au salon. Une pièce plus ou moins traditionnelle : Un tatami, des placards en papier, une table basse et des coussins pour s'y asseoir. Je fis signe à Yuuta d'aller s'y installer quand soudain...

-Te voilà enfin stupide bipède démoniaque primaire ! Serait-ce trop demander de témoigner un peu de respect à l'égard d'un démon aussi puissant que moi ?! Et de ne pas inviter quelconque adolescent prépubaire dans ta demeure ?!

Bob avait simplement surgi du salon en hurlant son mépris habituel de sa voix agaçante et de son accent insupportable.

-La ferme Bob ! J'invite qui je veux, je suis chez moi !

-Idiot ! Combien de fois dois-je te le répéter ?! Mon nom est-

-Bob ! Tu t'appelle Bob et tu te tais parce que t'es vraiment bruyant là ! lui répondis-je avant de changer l'extrémité droite de mon écharpe en main, de saisir le totem volant et de le jeter dans le salon. Complètement sonné, il resta un moment au sol avant de se renvoler et de sortir de la maison en grommelant. Désolé, il est agaçant des fois... expliquai-je à Yuuta après un soupir.

D'ailleurs, cet enchaînement d'actions avait réveillé Kakkun qui avait pénétré dans la cuisine en bâillant. Probablement curieux, il s'était approché du Togashi, le dévisageant longuement... avant de s'accrocher à sa jambe, ne comptant visiblement pas s'en défaire.

-Ah, lui c'est Kakkun, mon tanuki ! T'as de la chance, on dirait qu'il t'aime bien.

Enfin bref, il était temps que je me mette en cuisine. Je multipliai les extrémités à mon écharpe, en changeant certaines en poêles, en spatules, en moules à gyozas mais surtout en bol au fond du quel je faisais tourner une petite lame durcie afin de hacher la viande dedans. Je commençai la farce tout en commençant à réfléchir à l'entraînement de Yuuta.

Alors... Apparemment, tu peux invoquer des objets et faire des genre d'illusions. Pour les objets, faudrait que t'essaye d'en invoquer de plus en plus grands déjà pour voir ta limite et pour la dépasser ! Pour ton illusion, j'en sais rien, c'est difficile de savoir ce qu'elle fait exactement vu qu'elle a marché que quelques secondes.

©️ Code Anéa - N-U
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 34
Yens : 258
Date d'inscription : 27/02/2018

Progression
Niveau: 4
Nombre de topic terminé: 1
Exp:
4/6  (4/6)
avatar
Togashi Yuuta ¤ Inconnu ¤

-



MessageSujet: Re: Entre rêve et réalité   Mar 1 Mai - 21:20

Entre rêve et réalité
Natsume NAEGI & Yuuta TOGASHI


Je fut surpris de la simplicité de la maison de Natsume. Je m'attendais à plus de faste, mais je fus plutôt heureux de voir à quel point ce petit coin de Kosaten était calme et paisible. Je rentrai en  observant tout autour de moi le bâtiment. Il semblait y avoir une seconde maison, vide d'après ce que je pouvais voir. Peut-être un ancien hameau ? Je suivais à moitié Natsume avant de me rendre compte qu'il était affairé à un exercice plutôt bizarre. Comme il l'avait mentionné, il mis les fameux épices dans l'eau pour la transformer à son tour en cet épice. Mais avec un système de reproduction aussi rapide, en quoi cette épice était rare ? Et puis elle était pas un peu trop puissante ? Je veux dire, pour assoiffer un pays tu mets une de ses épices dans leur réserve d'eau et finit. Bienvenue la fin du monde à la Mad Max. Bon c'est vrai qu'en comparaison, cette fin du monde par déshydratation de la terre serait plus... épicé ? Je n’eus pas le temps d'y penser car soudain une espèce de masque volant apparue devant nous et commença à nous agresser parce que... je compris pas trop... En fait, je compris seulement que Bob, si tel était son nom, bien que j'imaginais que non, était un gars chiant qui vivait avec Natsume. Enfin, ne pas se fier au apparence... Surtout quand l’apparence en question est un masque. Mais je fut surpris alors par un adorable petit... Doudou ? Une espèce de créature qui ressemblait à un Mimiqui du jeu Pokémon. Il me regarda quelque seconde avant de s'accrocher à ma jambe je ne compris pas pourquoi, mais bon, vu que Natsume ne réagissait pas négativement, je parti sur le principe qu'il était inoffensif. Je me baisser un peu pour lui caresser la tête, tout en m’interrogeant quand à sa nature... Oui parce que de là ou je venais, un tanuki étais un peu plus... Poilue et ressemblait plus à un raton laveur. Vue que la créature semblait pacifique, je décidé de le prendre dans mes bras doucement parce qu'elle était trop mignonne pour que j'y résiste. Dans ce sens, ce Kakkun ressemblait un peu à ce que j'avais en mémoire de Rikka. Je l'aimais bien ce truc !

Alors Natsume commença à cuisiner et me parla alors de mes pouvoirs, me donnant, en vérité, des conseils bien pus utiles que je ne le pensais.

Mais je ne sais pas trop ce que je peux invoquer... Je sais que le Banishement est une technique que je possède de base, si on considère que les pouvoirs que j'ai dans mon monde sont scellé par manque de magie, mais il doit être affaiblie... Donc je pense que plus je l'utiliserais plus il gagnera de puissance jusqu’à ce qu'il redevienne le vrai Banishement. Pour les invocations d'objet par contre... Le Dark Flame Master avait bien des objets lié à lui, mais son pistolet n'en faisait pas partis. Il y a bien Fire Lust et Dragon Mouth qui lui sont lié magiquement, mais... Teston donc pour voir !

J'ouvris mes deux mains tout en posant Kakkun au sol et dis alors le nom des armes en question, ce qui fit apparaitre une épée noire à la lame semblable à une flamme et un fusil à pompe arborant le même noir et recouvert de motif violet foncé représentant des flammes. Je les posais au sol tout en regardant Natsume

Bon, on sait au moins un truc maintenant : je partage les même objet que le Dark Flame master. Mais est-ce que je peux invoquer mes propres affaires ? Bon en vrai, j'ai déjà ma petite idée sur la question.

Je claquais des doigts et tout d'un coups je me retrouvais avec mon short noir et mon sweat blanc, ouvert en mode vacance d'été sur la plage. Je regardais donc Natsume avec un air assez heureux de ma découverte, avant de refaire l’expérience avec ma tenue de Dark Flame master d'hiver, celle avec la capuche de fourrure, ma tenue d'étudiant et enfin je remis ma tenue de Dark flame master.

Ok, je suis fixé sur mes pouvoirs : Je peux invoquer tous ce qui est relié au moins émotionnellement à moi ou au Dark Flame Master. Donc je peu...

Je fit apparaitre ma Nintendo 3ds avec la cartouche du jeu de drague préféré inséré dedans... Oui, je suis vraiment irrécupérable...

FICHE PAR STILLNOTGINGER.
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1475
Yens : 340
Date d'inscription : 29/08/2016
Age : 17
Localisation : Plaine Verdoyante

Progression
Niveau: 158
Nombre de topic terminé: 68
Exp:
0/12  (0/12)
avatar
Natsume Naegi ¦ Justicier ¦

-



MessageSujet: Re: Entre rêve et réalité   Jeu 10 Mai - 18:07




Entre rêve et réalité
FEAT. Yuuta Togue à Chier
Natsume parle en bleu, Harall parle en rouge, Bob parle en marron



Eh bien, ce n'était pas tout le monde qui parvenait à capter l'appréciation de Kakkun. J'espérais juste que ce petit fourbe n'allait pas se changer en cactus dans les bras de Yuuta ou quoi que ce soit dans le genre dont cet animal espiègle était capable. Je me souvenais encore de sa seule interaction avec Zoro ayant consisté à se changer en cactus avant de détaler le plus vite possible. Enfin bref, tout semblait bien se passer et j'avais fini ma farce, qui avait pris une couleur légèrement bleutée et brillante. J'allais donc entamer la préparation de la pâte à gyozas alors que mon invité commençait à balancer des termes incompréhensibles. "Dark Flame Master", "Fire Lust", "Dragon Mouth"... Et pourquoi pas "Globglogabgalab" tant qu'on y était ?

Bon, il répéta ces noms étranges, ce qui fit apparaître une épée, un fusil ainsi qu'une créature aimant particulièrement les livres. Ce qui me surprenait était en fait la facilité déconcertante avec laquelle le Togashi parvenait à faire apparaître ces équipements. Aucune fatigue, ni difficulté. Il avait juste à dire le un nom particulier et ces choses apparaissaient comme par magie. Même Haru, qui avait un pouvoir de création similaire était très limité et cela lui demandait beaucoup d'efforts... Peut-être le jeune garçon avait-il perdu la mémoire et qu'il s'agissait en réalité d'un élu assez ancien.

Il put même changer de vêtements sans problèmes et alla jusqu'à invoquer une 3DS, ce qui me laissa bouche-bée. Je fis une pause dans ma préparation avant de plonger ma main dans ma sacoche et d'en ressortir une vieille Game Boy Advance déchargée depuis longtemps. J'affichai un sourire à Yuuta.

-Héhé, on doit venir du même genre de monde. Bon ma 3DS à moi est restée là-bas par contre...

Cela dit, il était temps de passer à l'entraînement, je repris ma préparation, enveloppant la farce dans la pâte en m'aidant du moule que j'avais créé avec mon écharpe tout en créant une nouvelle extrémité de cette dernière. Je la plaçai devant Yuuta et la changeai en cible bien solide.

-Pour le moment, ce qui me surprend, c'est que t'es pas limité dans tes invocations alors que je pouvais à peine créer des couverts avec mon écharpe au début. Donc t'es peut-être limité dans l'utilisation. Essaye d'attaquer ma cible. T'en fais pas, c'est du costaud.

Une fois une dizaine de raviolis enveloppés, je les mis dans une poêle bien huilée, à feu doux, avec un couvercle. Ainsi, les gyozas grillaient en dessous et étaient cuits à la vapeur au-dessus...

-Oh et t'en fais pas pour ton énergie, j'ai des potions de mana fournies par Minshu si besoin.

©️ Code Anéa - N-U
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 34
Yens : 258
Date d'inscription : 27/02/2018

Progression
Niveau: 4
Nombre de topic terminé: 1
Exp:
4/6  (4/6)
avatar
Togashi Yuuta ¤ Inconnu ¤

-



MessageSujet: Re: Entre rêve et réalité   Mer 16 Mai - 0:05

Entre rêve et réalité
Natsume NAEGI & Yuuta TOGASHI



Je tentais de lancer la 3ds mais je remarquer qu'elle ne s’allumait pas. Sans savoir pourquoi, je me sentit faible d'un coups. au sol, tout les trucs que j'avais fait disparaitre tout comme ma 3ds après que Natsume m'es montré sa Gameboy. J'acquiesçais lorsqu'il dit que l'on devait venir du même type de monde mais ma tête tournée de plus en plus. Et c'est lorsqu'il me parla de l'histoire des invocations que j'avais produites sans faire attention à mon énergie... Et là tout pris son sens ! Je devais avoir perdue toute mon énergie magique et donc je devais être épuisé. Mais avant que je ne rétorque quoi que se soit, Natsume rajouta qu'il avait quelque potion de mana de Minshu. Je voulu lever le doigt pour prévenir Natsume de ma fatigue, mais à peine je fit un geste que je tombais la tête la première sur la cible avant de m'écrouler au sol incapable du moindre geste. Heureusement que Natsume avait prévu les potions... J'en pris qu'une seule et la bu d'une traite pour enfin pouvoir reprendre la parole :

Note à moi-même, je devrais analyser mes limites avant de faire quoique se soit dans ce monde. Désolé de t'avoir inquiéter, je pense que je surestime mon nouveau pouvoir.

La fin de la journée se passa sur le même ton. Natsume cuisinait et m'entrainait un peu tendis que moi je buvait comme un trou de multiple potion de mana pour pouvoir tenir sa cadence. En fin de journée, il me fit déguster les Gyosas qu'il avait préparé durant la journée et il m'invita à passer la nuit chez lui pour évité de glander dehors comme un idiots sans directions. J'acceptais et je dormis donc chez lui, tout en profitant du fait que Kakkun m’appréciait pour avoir un doudou tout chaud rien que pour moi... avant que je m'endorme et qu'il aille faire ses activités nocturnes dans son coin.

Le lendemain, je partis de chez Natsume tout en observant bien les lieux et le chemins pour pouvoir m'y rendre un jour. Je reçut quelque Gyosas de sa part et je partis donc en direction de l’inconnue... Vers l'ouest.

FICHE PAR STILLNOTGINGER.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

-



MessageSujet: Re: Entre rêve et réalité   

Revenir en haut Aller en bas
Entre rêve et réalité
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [1754] A mi-chemin... Entre rêve et réalité [Hypnos]
» Entre rêve et réalité
» Entre cauchemar et réalité (prio' Howahkan)
» Timotheï Jovanovic √ « Entre l'idée et la réalité, entre le mouvement et l'acte, tombe l'ombre. »
» Haiti en Marche: Haiti entre la Chine et Taiwan

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Manga Multiverse ::  :: République de Minshu :: Plaine verdoyante-


Crédits : Design : Phoenix & Pingouin Règlements & Contexte : Phoenix
Forum optimisé pour Google Chrome.