Partagez | .
I'm just a little lost. But just a little [Pv Morgiana]
Messages : 622
Yens : 50
Date d'inscription : 24/10/2014
Age : 21
Localisation : Je t'en pose des questions?

Progression
Niveau: 1
Nombre de topic terminé: 0
Exp:
0/6  (0/6)
avatar
Isaac Foster ¤ Inconnu ¤

- En ligne



MessageSujet: I'm just a little lost. But just a little [Pv Morgiana]   Lun 16 Avr - 20:22

I'm just a little lost. But just a little.
FT : Morgiana // WORDS : XXX

Reste calme Isaac. Respire. Inspire. Respire. Inspire.... Étrangement, ce genre de pratique ne semble pas fonctionner sur un imbécile comme toi. Déjà, pour évacuer ta soudaine colère, tu ne tardas pas à donner un coup de pied dans la première chose que tu vois. C'est-à-dire... Un rocher. Malheureusement, même en mettant toute la force que t'avais laissé ce monde, tu arrivas quand même à te faire mal.

Tu reculas, laissant la douleur envahir tout ton corps, tandis que tu fis la chose que tu savais le mieux faire : ignorer la douleur. Tu pouvais très bien soudainement avoir tous les os brisés, que tu continuerais à marcher. Pas longtemps, certes, mais tu en serais capable.

Même ta précieuse faux, tu avais fini par la poser à côté du point d'eau. Cette fidèle arme qui avait fauché tant de vie innocente, qui à présente était devenu un poids à porter. Comment allais-tu faire en cas de problème. Comment vas-tu protéger Rachel si tu ne pouvais même pas te défendre toi ? Tu devais t'habituer à tout ça. Le temps de trouver une solution. Peut-être que, c'était justement ça la réponse à tes problèmes : attendre que tu récupères tes forces. Mais bon sang, qu'est-ce que c'était long. Et bien sûr.

Tu n'est ABSOLUMENT PAS patient.

God damn it. Where am I now?

Parce que vouloir partir en exploration en te séparant de Rachel, celle qui réfléchit.... Étais aussi une chose complétement stupide ? Isaac. Tu es débile. Sérieusement ce monde craint. L'endroit où tu étais craint aussi. Mais l'avantage ! C'est que tu n'avais aucune police aux fesses pour te mettre derrière les barreaux. En même temps, niveau personnes dangereuses... Il en existe des bien pire qu'un abrutis qui ressemble à une momie qui agite une faux comme un jouet.

Ravalant une insulte pour le caillou que tu avais frappé, car oui, tu es capable d'engueuler une chose inanimée qui ne te repondras pas. Tu t'approchas finalement du lac, afin de regarder ton reflet. Pas de grands changements. Toujours le même air énervé. Croyant voir un mouvement bizarre sous l'eau, tu finis même par glisser pour tomber dans l'étendue d'eau.

Magnifique journée, n'est-ce pas?

Tu escaladas le rebord, à présent tout trempé. Sérieusement Isaac. Même les oiseaux se moquent de toi là.



©️ ASHLING FOR EPICODE


Revenir en haut Aller en bas
Messages : 127
Yens : 310
Date d'inscription : 02/10/2016
Localisation : Dieu seul sait où

Progression
Niveau: 2
Nombre de topic terminé: 1
Exp:
5/6  (5/6)
avatar
Morgiana ¤ Inconnue ¤

-



MessageSujet: Re: I'm just a little lost. But just a little [Pv Morgiana]   Mer 18 Avr - 2:27

lost boy

— « show no mercy for the weak ; our urge to devour is more human than animal » —



petite musique d'ambiance posée

Et te voilà, étrangement, de retour à ces lacs qui meublaient Minshu ! Ta petite escale à Seika fut de bien courte durée, même si tu te réservais tout de même le droit d'y retourner rapidement si l'envie s'en présentait soudainement. Ton parcours actuel en Kosaten pouvait se résumer à... une errance sans queue, ni tête. Que pouvais-tu y faire de mieux ? Marcher là où tes pas te menaient et vivre au jour le jour, pour l'instant, te convenait parfaitement ; pas d'objectif irréalisable, pas de dilemme impossible, pas de combat acharné contre le mal absolu, pas (plus) grand-chose, en fait. Seule, avec toi-même et tes démons comme unique compagnie. Si l'on t'avait dit qu'après avoir créé de tels liens avec tes amis et connaissances, tu perdrais absolument tout pour te retrouver dans une telle situation d'isolement contraint... peut-être que tu y aurais réfléchi à deux fois, avant de t'ouvrir aux autres.

Mais bon, avec des si, on refaisait le monde !

Pour l'instant, ta petite personne reposait sur une branche de l'arbre dans lequel tu avais plus tôt grimpé histoire de t'offrir une petite sieste bien tranquille ; dormir était devenu le moment de la journée que tu aimais le moins, trop de cauchemars, peu de repos et beaucoup de temps perdu, mais puisque c'était nécessaire, autant prendre ses précautions. Ton perchoir de fortune t'offrait une visibilité plus que décente des environs et, comme pour imager ta réflexion, tu entrepris une petite analyse de ces étendues verdoyantes parsemées d'eau. Sans t'attendre réellement à une quelconque surprise, tu ne fus pas déçue lorsque tu t'aperçus qu'il y avait apparemment quelqu'un d'autre, assez loin pour le moment. Peut-être que tu pouvais t'approcher de cet individu et entamer une discussion avec lui ? Après tout, tu n'avais pas vraiment à faire de plus intéressant pour le moment !

Peu importait véritablement l'excuse que tu trouverais pour y aller, puisque ta décision était définitivement prise.

À mesure que tes jambes te rapprochaient de la silhouette, tes yeux remarquèrent qu'il apparaissait bien nerveux envers son environnement et... ah, il venait sérieusement de tomber dans l'eau ? Tout ce que tu pouvais en conclure, pour le moment, c'était qu'il avait l'air drôlement maladroit, ce jeune homme ; un peu étrange, mais pas particulièrement dangereux pour autant, malgré la faux imposante – que ton regard avisé discerna bien vite – qui trônait sur le sol non loin du supposé élu. Tu pouvais te tromper, mais de lui ne se dégageait pas cette odeur de danger comme celle qu'empestait ce cher Zayro Jinn. Au pire, tu y allais de ton plein gré, à tes risques et périls ; sans grande crainte puisque, même dans le cas où il s'avérerait réellement être une menace pour ta vie, tu ne craignais sincèrement plus la mort pour diverses raisons que nous tairons.

Bref, ce ne fut qu'à quelques pas seulement de lui et, par extension, de la bordure du lac duquel il s'extirpait que tu t'engageas à lui adresser la parole, te doutant néanmoins qu'il ne semblait pas dans une position le poussant à être particulièrement enclin au dialogue, là, tout de suite, mais bon, qui ne tentait rien n'avait rien :

— Est-ce que ça va ? Tu m'as l'air un peu... blessé ? Perdu ? questionnas-tu, autant pour ton interlocuteur que pour toi-même qui ne saisissait pas vraiment l'entièreté de l'étendue de la situation, excepté le fait qu'il se retrouvait complètement trempé.

Le moins que l'on pouvait en dire, c'était que l'on ne tombait pas sur un tel énergumène tous les jours !

Des bandages recouvraient la quasi-totalité de son corps, ne te permettant pas de distinguer grand-chose de son visage, mis à part ses yeux – vairons ; l'un noir et l'autre jaune –, sa bouche et sa courte tignasse noire. Même si une infime petite partie de toi poussée par une curiosité malsaine désirait connaître les histoires derrière ses supposées blessures imposantes, le reste ne préférait définitivement pas le savoir. Sur le moment, tu finis par songer qu'à sa place, si une inconnue venait se mêler de ce qui ne la regardait pas alors que tu te trouvais dans une situation similaire, sûrement que ça t'agacerait pas mal et que ta réaction ne serait pas des plus agréables... et à l'idée que cet individu pourrait devenir bien virulent à ton égard – ce que tu préférais tout de même éviter –, tu ajoutas rapidement à tes précédentes interrogations :

— Si jamais je peux faire quoi que ce soit, haussas-tu finalement les épaules.

Oui, parce qu' « aider » autrui comme tu t'y proposais si souvent semblait être devenu ton nouveau passe-temps favori ; effectivement, les heures s'écoulaient plus vite quand tu t'occupais ainsi et, au moins, tu évitais de ruminer tout un tas de pensées négatives dans ton petit crâne. On avait dit qu'il fallait se reprendre en main, après tout. Même si, aujourd'hui, ton choix de la personnalité sur laquelle tu jetas ton dévolu ne semblait pas le plus judicieux, avouons-le !

©MangaMultiverse
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 622
Yens : 50
Date d'inscription : 24/10/2014
Age : 21
Localisation : Je t'en pose des questions?

Progression
Niveau: 1
Nombre de topic terminé: 0
Exp:
0/6  (0/6)
avatar
Isaac Foster ¤ Inconnu ¤

- En ligne



MessageSujet: Re: I'm just a little lost. But just a little [Pv Morgiana]   Mer 18 Avr - 19:28

I'm just a little lost. But just a little.
FT : Morgiana // WORDS : XXX


Tremper comme pas possible, tu fulminer contre... Tout ce qui t'entourait. Le lac, la végétation, les oiseaux, le vent....L'univers tout entier. Mais bien, heureusement, tu fis une nouvelle fois l'effort monstrueux de taire ta haine pour ne pas la hurler non plus... Même si cela aurait pu être un brin comique pour quelqu'un qui passe par là par hasard.

Néanmoins, malgré cet effort, tu avais réussi à attirer l'attention de quelqu'un, bien que ton esprit par automatisme te dicta tout de suite que c'était une nouvelle victime que ton fabuleux talent de tueur se devait de prendre la vie. Là. Maintenant. Tout de suite. Mais ce fut le moment ou même un être abjecte comme toi devait se résoudre à.... Se calmer. Un peu. Rachel n'aurait sans doute pas apprécié non plus, surtout que tu es dans un lieu inconnu. Tu ne sais rien des êtres de ce monde. Juste que certains sont... Spéciaux et que même armé d'une faux et de toute la bonne volonté du monde... Tout ce que tu feras, ce sera de te précipiter droit dans ta propre tombe.

La femme qui t'avait adressé la parole était des plus... Étrange. Aux cheveux et aux yeux rouges vêtu simplement d'une simple robe blanche. Une simple habitante ? Après tout, tu ne sais pas s'il y avait une ville dans les environs, n'ayant pas pris la peine de faire attention aux détails.

Est-ce que j'ai l'air de ne pas aller bien ? Je suis en pleine forme.

Déclaras-tu avec ton habituel sourire. Bien sûr, avec tout tes bandages, elle devait sûrement penser que tu devais tout juste sortir d'un violent combat qui avais amoché tout ton corps... Ou alors que tu étais une momie revenue à la vie pour lancer sa malédiction sur toutes les personnes qu'elle n'aime pas. Quoi ? Toi ? Regarder trop la télévision ? Il faut dire aussi qu'il a fallu voir un simple film pour te pousser dans la carrière trépidante de serial killer.

Allez, encore quelques efforts. Tu venais enfin de chasser les viles pensées qui te pousser ardemment de prendre ta faux. Même un faible d'esprit comme toi savait parfois prendre de sage décision. Tu ne connais pas cette personne. N'oublie que c'est peut-être quelqu'un qui peut te briser la colonne vertébrale juste en éternuant. Méfie toi.

On va dire que j'ai peut-être un peu... Abusé en voulant jouer à l'explorateur.

Et encore, ce n'est qu'un petit mot. Rachel devait encore être en ville, à glaner correctement des informations. Et toi tu... Étais on ne sais où. Si elle se met à ta recherche, elle risque d'avoir du mal. Mais d'ici là... Vous vous êtes donné un espace de temps assez large de toute façon. Inutile de paniquer.

On est ou là ? Enfin, je veux dire.... Pas besoin d'entrer dans les détails, j'ai compris que je suis dans un autre monde avec des abrutis de dieux.

Disons que tu n'aimais déjà pas particulièrement ce fameux dieu que les religions de ton monde vénérer. Alors savoir qu'ici il y en avait un paquet.... Tu lâchas un soupir, avant de passer une main dans tes cheveux mouillés. Avec toutes ces bêtises, tu allais sûrement attraper un rhume. Mais ça... Tu ne pouvais que t'en vouloir à toi-même.




©️ ASHLING FOR EPICODE


Revenir en haut Aller en bas
Messages : 127
Yens : 310
Date d'inscription : 02/10/2016
Localisation : Dieu seul sait où

Progression
Niveau: 2
Nombre de topic terminé: 1
Exp:
5/6  (5/6)
avatar
Morgiana ¤ Inconnue ¤

-



MessageSujet: Re: I'm just a little lost. But just a little [Pv Morgiana]   Dim 22 Avr - 23:43

lost boy

— « show no mercy for the weak ; our urge to devour is more human than animal » —



petite musique d'ambiance posée

Conclusion : tu étais tombée sur un élu bien tranquille – enfin, « tranquille », d'une certaine manière, seulement puisqu'il ne te menaçait pas –, fort heureusement pour toi. En plus de cela, selon ses dires, l'individu était en pleine forme ! Bien sûr qu'il n'en avait pas l'air, mais tu jugeas qu'il serait certainement peu nécessaire de souligner ce fait, là, tout de suite, alors tu lâchas uniquement un faible :

— Non... juste les bandages, je suppose.

Peut-être qu'il s'agissait d'une nouvelle mode, après tout, tu ne t'y connaissais absolument pas et ça demeurait possible !

En tout cas, apparemment, le jeune homme s'était donc perdu en voulant explorer un peu plus les environs de ce que tu comprenais et, chose assurée avec ses paroles, tu faisais bien face à un élu. Pfiou, au moins, tu n'avais pas à déblatérer ce trop connu speech d'arrivée qu'on devait servir aux nouvelles têtes à chaque fois ; quel soulagement, tu n'appréciais pas vraiment de répéter inlassablement ces mêmes informations, ça te donnait l'impression de jouer en la faveur des divinités.

Pour l'instant, rien dans son discours qui ne te semblait étrange ou inhabituel, même si ses derniers mots te firent quelque peu tiquer :

— « abrutis de Dieux »... soufflas-tu pensive. Ce ne sont que des faux, de toute manière, tout autant Dieu que toi ou moi, ripostas-tu de manière explicitement ironique.

Le summum de la facticité, même ; juste bons à forcer leurs soi-disants petits « élus » à se battre pour leur plaisir futile en participant à leurs guerres et conflits stupides qui ne menaient à rien... merci, mais non merci ! Tu ne comprenais même pas comment certains pouvaient leur vouer un culte ou encore comment les marqués acceptaient la moindre de leur requête sans rechigner. Écouter une seule et unique de leurs demandes t'avait suffit à passer les trois-quarts de ton existence sur Kosaten avec Zayro Jinn alors, honnêtement, on ne t'y reprendrait certainement pas à deux fois.

Voilà, rien que d'y penser à toutes ces histoires, ça te mettait un petit peu les nerfs – toutefois sans vraiment le laisser transparaître sur ton visage ; pour changer de sujet, tu enchaînas rapidement avec les réponses à ses questions :

— On est à Minshu. Aux lacs, plus exactement, entre la Capitale et les frontières.

Tu savais te repérer, connaissais les bases de la géographie de ce monde et pouvais te rendre là où tu le désirais en un clin d'œil vu ton décent sens de l'orientation, sans considérer le fait que tu avais déjà exploré Kosaten plusieurs fois ; cela dit, en ce qui concernait ton interlocuteur, la chose semblait moins sûre, d'autant plus qu'il ne possédait peut-être aucune expérience de ces endroits... du coup tu ajoutas tout en réfléchissant :

— … mais si tu es perdu, je ne suis pas sûre que ça t'avances beaucoup de savoir ça.

En tout cas, pour se repérer, rien de plus simple que d'examiner son environnement : s'il fait chaud et qu'il y a beaucoup de déserts, c'est Seika, s'il fait bon et qu'il y a beaucoup d'herbe un peu partout, c'est Minshu et s'il fait froid et qu'il neige beaucoup, c'est Fuyu. S'il s'agit d'un cas encore différent, ce sont très probablement les territoires neutres ; tout ce qui est zone inexplorée un peu dangereuse, en général, on le sait avant de s'y aventurer. Franchement, rien de bien compliqué, pas vrai ? En tout cas, pour le moment, ça ne t'y avait jamais trompé, mais passons ce détail ; l'important n'était pas toi, mais lui et son chemin à retrouver :

— Si tu sais exactement d'où tu viens, je pourrais peut-être t'indiquer vers où aller, mais...

C'était moins sûr qu'il soit capable de suivre tes indications – si tu parvenais à en donner des suffisamment claires – à la lettre, hein ? Encore, s'il possédait un bon sens de l'orientation, pourquoi pas, mais apparemment... ce n'était pas vraiment le cas. Tu te sentirais un chouia mal de l'induire en erreur et qu'il termine dans une situation encore pire que l'actuelle, mais bon... que pouvais-tu tenter de mieux ?

©MangaMultiverse
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 622
Yens : 50
Date d'inscription : 24/10/2014
Age : 21
Localisation : Je t'en pose des questions?

Progression
Niveau: 1
Nombre de topic terminé: 0
Exp:
0/6  (0/6)
avatar
Isaac Foster ¤ Inconnu ¤

- En ligne



MessageSujet: Re: I'm just a little lost. But just a little [Pv Morgiana]   Lun 23 Avr - 14:28

I'm just a little lost. But just a little.
FT : Morgiana // WORDS : XXX


Non Isaac. N’ose même pas, ni même pensé, à attraper ta faux. Tu as bien su te tenir jusque-là, alors tu es parfaitement capable de tenir jusqu’au bout. Ignore-la encore un moment, c’est le moment d’apprendre à ignorer tes pulsions meurtrières. De plus, ton interlocutrice ne semble pas être quelqu’un qui gambade joyeusement avec un grand sourire d’abrutis sur le visage. Tu as un problème avec les êtres trop joyeux et stupide. Pas avec l’humanité tout entière. Ce changement de monde commence peut-être à te changer. Qui sait, tu deviendras peut-être quelqu’un de civiliser et de respectable ? D’accord, c’est un peu gros là.

Néanmoins, tu restas concentré sur ce que la demoiselle te raconta… Non sans faire de gros yeux quand elle déclara que les dieux étaient faux. « Bim dans ta face, monsieur le révérend », pensa tu intérieurement. Par contre… Tu n’aimais pas particulièrement penser que tout le monde pouvaient être un dieu. Huh. Finalement…Ce n’est pas si mal que Rachel ne soit pas dans les environs. Elle aurait sans doute dit quelque chose de complétement stupide.. Où aurait décréter que tu étais son dieu. Brrr…

Je ne suis le dieu de personne. De toute façon, les dieux et toutes ces conneries, ça n’existe pas, hein ? Voir des personnes vouées un culte à des êtres qui n’existe même pas… Je trouve ça marrant. Peut-être que le jour ou j’en verrais un de mes propres yeux… Et encore…

Tu serais parfaitement capable d’entamer un combat inutile pour détruire le dieu en question et prouvé aux autres avec un grand sourire que personne n’est invincible ni parfait. Mais… Sincèrement Isaac, tu tiens si peu à ta propre vie ?

Tu lâchas un soupir, même si après tu ne… Comprenais pas grand-chose. Minshu ? Peut-être qu’on t’en avait vaguement parlé, tu ne sais pas, tu ne sais plus. Mais ton interlocutrice avait eu la sagesse de deviner que tu ne devais pas être très futé. Oui, ça ne t’avancer strictement à rien.

Ouai. Du Japon, mais je ne sais pas ou exactement. Tu sais comment y retourner ? Naaah, je plaisante. C'est bien ici,pas envie d’y retourner.

Japon ou Angleterre, tu ne savais même pas non plus, tellement tu t’en ficher comme de ta première couche. Tu jetas un bref regard vague autour de toi. Tu étais arrivé au lac par ou déjà ? Tu tapas légèrement du pied, plus en colère contre toi-même qu’autre chose.

Car c’est bien ça…Le problème vient de toi qui possède l’intelligence d’une huitre.

Je me souviens qu’il y avait pas mal de.. Marchands ou un truc comme ça. J’ai retrouvé Ray, puis on a décidé de se séparer. J’ai pris une direction au hasard… Je me suis trop éloigné, hein ?  

Mon dieu Isaac, tu n’as pas des détails un peu plus… Intéressant pour elle ? Non ? Pas du tout ? Est-ce que le mot « effort » existe dans ton peu de cervelle ? Certainement pas.

Au faite c’est Isaac.




©️ ASHLING FOR EPICODE


Revenir en haut Aller en bas
Messages : 127
Yens : 310
Date d'inscription : 02/10/2016
Localisation : Dieu seul sait où

Progression
Niveau: 2
Nombre de topic terminé: 1
Exp:
5/6  (5/6)
avatar
Morgiana ¤ Inconnue ¤

-



MessageSujet: Re: I'm just a little lost. But just a little [Pv Morgiana]   Sam 5 Mai - 2:17

lost boy

— « show no mercy for the weak ; our urge to devour is more human than animal » —



petite musique d'ambiance posée

C'était bien beau et bien gentil de vouloir tendre ta main à quiconque croisait ta route, mais, sincèrement, quelque chose te disait qu'avec cet élu-là, tu n'étais définitivement pas sortie de l'auberge.

À ses premiers mots, comme pour ne serait-ce que tenter de couper court aux possibles idées qui naissaient dans son crâne, tu certifias simplement un prompt :

— Non non non, tu n'en verras pas, aucun, jamais ; crois-moi.

Après tout, ils n'étaient pas du genre à se montrer sous vos petits yeux de pauvres misérables... et à vrai dire, mis à part les effets du sceau, tu n'avais jamais eu un seul véritable contact avec la  moindre divinité que ce soit ! Peut-être même qu'il ne s'agissait que d'une immense farce montée de toutes pièces et agrémentée d'un système magique sophistiqué... c'était toujours possible et, au point où tu en étais, cela ne t'étonnerait même pas. Bon, ça demeurait un peu gros, mais le simple fait que ce ne soit que de banales créatures s'affublant de titres débordants d'un délire mégalomane, ça, restait indéniablement véridique.

Passons ! Quand il t'annonça venir du « Japon », mot totalement inconnu de ton vocabulaire, tu ne réussis pas vraiment à trouver comment réagir, ni comment répondre à sa question ; pouvais-tu seulement le connaître, ce moyen pour retourner chez lui ? Si tel était le cas, tu ne te retrouverais pas face à lui, à discuter et tenter de l'aider, non, tu serais tranquillement chez toi, auprès de tes amis et des gens qui t'aiment, que tu aimes, ce monde imparfait, mais qui te plaisait quand même... mais, non, c'était impossible, juste impossible et, de toute manière, dans l'état où tu te trouvais, tu n'aurais même pas le courage d'affronter les tiens.

Tu es coincée, Morgiana, bloquée et enchaînée à Kosaten.

Pour toute réponse ta tête commença à mécaniquement se hocher de gauche à droite, puis quand, en plus, la drôle de momie rajoutas le fait qu'il déconnait parce que c'était pas mal ici, tu ne parvins plus du tout à réfléchir correctement sur quoi dire :

— Je... je sais pas ? lâchas-tu le regard sur le sol en trifouillant tes mains.

Un blague, Morgiana, il avait fait une b l a g u e. La moindre des choses, c'était de ne pas paraître si sérieuse, si... totalement à côté de la plaque, en fait ?

Il « plaisantait »... il plaisantait, mais tu n'étais clairement pas la meilleure personne avec qui faire de l'humour, actuellement ! Pour tout avouer, tu ne parvenais même plus à te souvenir de la dernière fois que tu avais osé sincèrement rire de bon cœur, ni même si cela s'était produit une seule fois en ce monde, alors... oui, c'était plutôt triste, voire pathétique, mais tu n'y pouvais pas grand-chose. Bref, te reprenant un peu, ton regard rutilant constata que l'individu ne semblait rigoureusement pas se rappeler d'où il venait...

— Tu ne t'en souviens pas, hein ? Bah, c'est pas si grave, ça peut pas être à l'autre bout du monde, de toute manière, haussas-tu les épaules.

Ça aurait été beaucoup trop facile ainsi, bien sûr ! En tout cas, ses précisions ne s'avéraient pas vraiment les plus... précises du monde ?

— Des marchands, c'est un peu vaste... il y en a beaucoup dans les grandes villes ou par là-bas, dans les terres neutres... tu sais, l'endroit où tu te trouvais durant des semaines et des semaines avant de venir par ici, mais ce serait vraiment une énorme coïncidence, pas vrai ? En tout cas, l'annonce de sa supposée camarade te fit réagir : Ray ? Une connaissance ? Une pause. Peut-être qu'elle te retrouvera avant que tu ne la retrouves...

Nan, mieux valait ne pas trop compter là-dessus, ce serait vraiment énorme, sinon, songeas-tu en remuant ta tête négativement.

Tu ne mentionnas même pas le fait que leur décision de se séparer était certainement la pire idée qu'ils aient pu avoir... sûrement qu'ils s'en rendaient amplement compte. Toi, si tu avais quelqu'un comme ça, si tu avais quelqu'un comme ça... mais tu n'avais plus personne, Morgiana, il étaient tous morts ou disparus. Une pointe de jalousie et de frustration naquit en ton for intérieur, que tu tentas bien vite d'éluder.

Isaac, hein. C'était noté dans ta petite tête ! Je suis Morgiana. Bon, je peux peut-être essayer de te montrer la route, voire même t'accompagner sur un bout de chemin, mais sans plus d'informations, je ne peux pas vraiment promettre que tu arriveras à la bonne destination avec certitude.

©MangaMultiverse
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

-



MessageSujet: Re: I'm just a little lost. But just a little [Pv Morgiana]   

Revenir en haut Aller en bas
I'm just a little lost. But just a little [Pv Morgiana]
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» LOST LE RPG
» Alice always lost... [Validée]
» Why the U.N. Lost credibility in Haiti
» Lost in blue
» I remember when, I remember, I remember when I lost my mind. ₪ 27 mars, 20h21

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Manga Multiverse ::  :: République de Minshu :: Grands lacs-


Crédits : Design : Phoenix & Pingouin Règlements & Contexte : Phoenix
Forum optimisé pour Google Chrome.