Partagez | .
Un Nouvel Espoir
Messages : 184
Yens : 465
Date d'inscription : 14/09/2017
Age : 17

Progression
Niveau: 33
Nombre de topic terminé: 11
Exp:
2/6  (2/6)
avatar
Lexi Hil'Feyan ¤ Inconnue ¤

-



MessageSujet: Re: Un Nouvel Espoir   Sam 12 Mai - 21:19

Nouvel Espoir

Chaos contre Harmonie

La réaction de Reisha quant à son annonce provoca un sentiment mitigé chez Lexi. D’un côté, elle était certaine de ce qu’elle avait vu, et la leadeuse semblait n’y accorder qu’une importance secondaire, pensant à un piège. De l’autre, elle envoyait tout de même des résistants, et la petite blonde se sentait responsable d’eux, et avait un mauvais pressentiment quant à leur survie… Elle n’ajouta cependant rien et se contenta de suivre la suite des informations données par Reisha… et des ordres.
Le plan était le suivant : faire exploser le sol de la salle du conseil par le plafond qu’ils avaient au dessus d’eux. Reisha prévoyait d’accéder à l’objectif par le trou occasionné… A une telle hauteur ?! Mais à part le dragon, et sûrement la rebelle, qui pourrait s’y rendre par ce moyen ?! D’ailleurs le premier devait y envoyer un gaz, dont elle ne comprit pas vraiment le composant ni le but, et elle-même reçut l’ordre de mettre ceux qui sortiraient hors-jeu. Mais personne n’allait descendre par un trou à cette hauteur si ? Sortiraient-ils simplement par les escaliers?
Tous en place, il n’était plus temps de se poser des questions.
Le plafond explosa, s’effondra, et des débris dégringolèrent sur encore quelques secondes. Lexi hésita à saisir son arc, mais entre la poussière et le gaz qui avait été envoyé, elle avait peur d’être trop imprécise. Elle ne pouvait pas monter par le trou, les natifs s’occupaient des escaliers… Elle détesta son rôle de soldat, mais puisqu’au moins Reisha demandait que les corrompus restent en vie, elle n’avait pas le rôle d’assassin ingrat.
Elle récupéra quelques corrompus inconscients qu’elle dégagea des débris et éloigna sans ménagement. Ceux qui étaient encore conscients, furent proprement assommés d’un joli coup de coude et trainés de la même manière à l’écart.
Puis, certains, magiciens ou bien équipés, sortirent par le trou, tandis qu’elle entendit des hommes se ruer vers la porte des escaliers et rencontrer les natifs, d’autres restaient en haut et luttaient. La lutte commença à nouveau pour la marchombre.
Elle  dégaina ses armes, se mis en garde, commença le combat.
Heureusement pour elle, il était ardue de descendre de la salle du conseil et elle pouvait s’occuper des corrompus un par un, ou par deux au grand maximum.


Récap et détails:
 
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 171
Yens : 1274
Date d'inscription : 24/06/2017
Localisation : Beep, beep, I'm a sheep

Progression
Niveau: 30
Nombre de topic terminé: 8
Exp:
5/6  (5/6)
avatar
Haïzen ¤ Inconnu ¤

-



MessageSujet: Re: Un Nouvel Espoir   Sam 12 Mai - 22:23

Il y avait un bon point dans toute cette affaire au moins : personne ne semblait prêter une attention particulière aux piques plus ou moins stupides que s’envoyaient les deux élus rouquins à tour de rôle. Ce qui était tant mieux, parce que l’artiste ne se sentait vraiment pas de répondre non seulement au fossoyeur, mais aussi à n’importe quel supporter qu’il aurait pu avoir dans la résistance. Enfin, l’heure n’était pas à ça (aux dernières nouvelles), et même si la situation pouvait sembler particulièrement mal engagée (et encore, il n’était pas au courant de ce qu’il se passait dehors), au moins ici les choses avançaient, et pour le mieux.

Ah, donc le bouclier impénétrable colle littéralement aux murs du palais … Moi qui aurais pensé à une bulle. Dommage, ça va effectivement pas pouvoir se faire en volant.
- Mouais. Par contre, pour le gaz, tant que le liquide est dans la salle, il en dégagera, qu’ils aient de quoi le disperser ou non. SURTOUT si le palais est entièrement isolé … Et on parle d’une molécule moins lourde que le dioxyde de carbone. A moins que leurs masques ne soient aussi avancé que le mien, qui fait une analyse de la compo de l’air avant de me laisser le respirer …
- Franchement, on a été pourchassé toute la journée par des chars montés sur des cailloux volants, t’es mignon avec ta science mais je pense que tu devrais te reposer un brin moins dessus.
- dire ça sur cette île je trouve que c’est un peu une insulte à son idéologie.
- je vais pleurer,
ricana le dragon qui observait le plafond en cherchant une meilleur idée de plan d’action.

Cependant, il n’eut pas à poursuivre ses efforts bien longtemps, car Reisha trouva visiblement une façon d’adapter la stratégie du fossoyeur d’une façon plus adaptée à la situation présente. A l’écoute pendant qu’elle exposait son plan, le mercenaire frappa son poing dans sa main lorsqu’elle termina.

Vous savez, on aurait été sur mon monde d’origine, et j’aurais été en mission sur une autre planète lambda, on aurait foutu le bâtiment entier en feu. J’ai assumé qu’on ne voulait pas faire ça ici. Maiiiis, c’vous la cheffe, cheffe, et ouais, j’ai encore assez de C4. Alors … Où j’ai rangé … ah.

Partant se chercher une échelle dans la salle, le fossoyeur revint quelques instants plus tard, montant dessus pour accéder au plafond, et posa sur ce dernier deux petits appareils semblant prévus pour se fixer sur n’importe quelle surface. Entre eux, il plaça également une ligne courbe d’explosifs, dans laquelle il planta un détonateur. Il répéta précisément la même opération juste à côté, formant une ellipse d’environ un mètre de diamètre avec les deux courbes, avant de descendre de son échelle et de demander à ce qu’on dégage le passage.

Bon. L’artiste, tu te tiens près : dès que j’ai fait sauter tout ça, tu balances la fiole à travers le trou.
- On est pas un peu près, là ?
- Naaan, t’inquiète. Tu vois les machins que j’ai installé aux extrémités ?
Pointant du doigt les deux bouts des lignes de C4, il poursuivit : Générateurs de champs de force de restriction. Ça génère une barrière énergétique capable de supporter plusieurs mégajoules de puissance dans la tronche, et en l’occurrence, ça entoure le C4 et dirige l’explosion vers le plafond. Ouais, ça a l’air génial, mais en fait ces p’tites merdes restent actives que 3-4 secondes max’, après elles ont plus de batterie. Parfait pour une explosion donc ! Bon, l’installation est faite … L’artiste, tiens-moi ça. Sans trop prévenir, il lui lança le flacon de produit puant, que le dragon réceptionna avec une attention toute particulière, avant de se tourner sur ce qui serait bientôt un gros trou. en attendant, avec ça, même si le plafond est épais, on devrait avoir une belle ouverture … Dès que c’est assez dégagé, tu balances le flacon dans le trou, j’le ferais exploser en vol en tirant dessus, et on aura un diffuseur de parfum « œuf pourri de coco chanel n°5 » effectif pendant 5 à 10 bonnes minutes. Amplement de quoi les déloger de leur tour de princesse. Tout le monde s’est mis en place ?

Certains résistants grognèrent de façon affirmative, d’autres se contentèrent de raffermir les prises qu’ils avaient sur leurs armes. Le fossoyeur laissa encore une ou deux secondes de silence … Avant de dégainer son arme, lever son bracelet, et parler d’une voix rendue sèche par le temps et les efforts.

Interface, ordre à effectuer une fois que j’aurais fini de parler. Après 7 secondes, fais exploser les détonateurs D32 et C12. Mets-moi en marche les générateurs de champs de force 0,7 secondes avant l’explosion, puissance maximale. Ordre terminé.

Puis, baissant l’avant-bras, il leva son arme, et se mit à compter dans sa tête. Un long moment de silence passa. Enfin, environ 6 secondes, plus précisément. Puis, les champs de force grésillèrent en s’activant, et canalisèrent, 7 dixièmes plus tard, l’explosion provoquée. Cette dernière, particulièrement bien dirigée par la technologie du fossoyeur, avait pour but de découper proprement le sol, et pas de faire s’écrouler tout le plafond de la pièce. Il fallait juste souhaiter que l’intégrité de la structure ne soit pas touchée … Mais normalement, l’endroit qu’ils avaient choisi était bon, pour ça.

Une fois le trou dans le plafond ouvert, l’artiste, d’un geste sûr, envoya le flacon de produit semi toxique, dans lequel le fossoyeur tira alors qu’il était en l’air. Il lui fallut 3 balles au lieu d’une, mais il parvint à faire exploser le récipient de verre en l’air, répandant sa mixture un peu partout dans la salle du conseil : incolore et volatile, le sulfure se répandrait en un rien de temps, mais le liquide continuerait d’en émettre en continue … Plus il était étalé bien sûr, plus le spectre de diffusion serait large, et ladite diffusion courte dans le temps. Mais ce genre de détails techniques n’intéressait personne, et dès que les premiers corrompus firent mine de sortir, les deux Haïzens ne restèrent pas à se tourner les pouces. Fonçant dans les labos, vers un des escaliers d’accès à la coupole, ils prêtèrent main forte aux résistants situés là-bas, prenant part aux combats en cherchant bien sûr à rester le moins létal possible : l’artiste n’avait pas dégainé ses sabres, et le fossoyeur n’utilisait son magnum (dont les balles n’étaient pas mortelles de toute façon) qu’en cas de nécessité.

résumé:
 
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 2256
Yens : 1067
Date d'inscription : 08/10/2014

Progression
Niveau: 144
Nombre de topic terminé: 53
Exp:
9/12  (9/12)
avatar
Heiwa Jigoku ► Chef de groupe ◄

-



MessageSujet: Re: Un Nouvel Espoir   Sam 12 Mai - 22:49

Tour 8:  Les mystères d'une pyramide...  









Fuyu:

Li-Ming: En parfaites cohésion avec la Liche, tu opères pour te libérer, au nez et à la barbe des soldats, trop occupés à regarder le combat qui se déroule sous leurs yeux. Toutefois, tu prends plus de temps pour la cage de ton dragon et pour cause, deux soldats y sont présent, tout proche et regarde de temps en temps la bête, sans t'apercevoir, heureusement. Après des minutes interminable, tu parviens à t'éloigner à vive allure. Surtout que lorsque le combat se terminera, tu es sûr d'une chose, ils partiront à ta poursuite....

Mais que faire à présent? Pas le temps d'y réfléchir vraiment, alors que dans une ruelle à côté, tu ressens une énergie... Pardon deux. Alors qu'une est plutôt faible, l'autre parvient à la camoufler et à se faire sentir juste suffisamment. Quel individu peut ainsi contrôler son énergie à une telle perfection?

Spoiler:
 

Zoro    :  Enfin parvenu à ton but, au milieu de cette école primaire, tu prends vite ton choix de descendre au troisième étage. Pourtant tu es rapidement interrompu dans ton acte, alors que de nouveaux arrivants débarquent pour les festivités. Et certain en accuse d'autre. Une vraie soirée entre ami qui dégénère à cause de l'alcool, seulement que vous n'êtes pas là et le temps joue contre vous. Vous perdez du temps précieux qui avantage petit à petit votre adversaire.( Voir réso de Bya / Basho )


Minshu:

Ellen: Alors que Satan se déchaîne, le démon s'énerve de ne pouvoir atteindre sa cible. Pourtant, elle n'abandonne pas et poursuit son combat. Mais où cela va mener à la mort du Béhémoth ou de la reine des démons?

Spoiler:
 


Natsume: Il ne faut pas énervé notre petit garçon à l’écharpe surtout en ce moment? C'est donc de but en blanc, que tu refuses ce plan. Tu as vu beaucoup de films d'horreur et a bien remarqué que se séparer était toujours une mauvaise idée. Autant mourir en compagnie de quelqu'un, non?
Enfin au moins, tu suis le plan de Tenma quand au fait de donner un démon de tissu à Zoro et Tenma pour communiquer entre vous. Ceci reste une bonne idée en soit, même si tu ne supporterais pas entendre tes amis souffrir.

Ainsi tu empruntes le portail de gauche, avec ton ami Tenma. La porte se referme derrière toi, te laissant dans le noir complet et un silence de mort. Puis les lumières s'allument aussitôt. Et face à toi un écran, pour voir finalement le grand conseiller s'exprimait à toi:

-Tu es donc l'heureux élu a expérimenté la nouvelle découverte de nos scientifiques. Je suis désolé des effets secondaires qui peuvent y avoir. Enfin, tu seras mort, donc tu n'as rien à craindre.

Aussitôt une épaisse fumée envahit instantanément les lieux, te faisant suffoquer, la gorge te brûle, les poumons prennent feu, le sang monte à tes yeux. La vie s'échappe de ton corps. Puis tu tombes au sol. Les rires du grand conseiller résonne à tes oreilles. Il sait qu'il a gagné... à moins que.... La vie est toujours présente en toi. La douleur aussi qui prouve que tu es bien vivant. Tu te relèves devant ton adversaire qui ne rit plus et semble frustré:

-Décidément, vous êtes plus résistant et coriace que je ne l'aurais pensé... Mais ce n'est pas grave, votre mort est déjà signé...


L'écran disparaît aussitôt... Mais tu continues à sentir les effets du poison... Tu sais qu'une course contre le temps s'engage... Peut être que Reisha pourra te soigner. ( voir réso de Tenma et la fin de Bya)

Spoiler:
 



Byakuya:  Alors que tu suis les énergies que tu as reconnu. Tu parviens rapidement à la pyramide et écoutes les dernières conversations. Mais rapidement, tu mets la “couverture” de Basho aux oubliettes, alors que tu l'accuses d'être un corrompu. Mais comment a t-il pu être corrompu, là ou il ne l'était pas quelques temps avant?  Et surtout est-ce que les autres vont te croire? ( Voir réso de Zoro Basho)

Tenma: Enfin arrivé dans la fameuse pyramide, vous contemplez le lieu. Plusieurs chemins, et peu de volontaires. Pourtant, tu formes un plan que tu proposes à tes amis. Mais a savoir s'ils vont l'accepter? Néanmoins, c'est probablement la meilleur idée possible....

Ainsi tu empruntes le portail de gauche. La porte se referme derrière toi, te laissant dans le noir complet et un silence de mort. Puis les lumières s'allument aussitôt. Et face à toi un écran, pour voir finalement le grand conseiller s'exprimait à toi:

-Tu es donc l'heureux élu a expérimenté la nouvelle découverte de nos scientifiques. Je suis désolé des effets secondaires qui peuvent y avoir. Enfin, tu seras mort, donc tu n'as rien à craindre.


Aussitôt une épaisse fumée envahit instantanément les lieux, te faisant suffoquer, la gorge te brûle, les poumons prennent feu, le sang monte à tes yeux. La vie s'échappe de ton corps. Puis tu tombes au sol. Les rires du grand conseiller résonne à tes oreilles. Il sait qu'il a gagné... à moins que.... La vie est toujours présente en toi. La douleur aussi qui prouve que tu es bien vivant. Tu te relèves devant ton adversaire qui ne rit plus et semble frustré:

-Décidément, vous êtes plus résistant et coriace que je ne l'aurais pensé... Mais ce n'est pas grave, votre mort est déjà signé...

L'écran disparaît aussitôt... Mais tu continues à sentir les effets du poison... Tu sais qu'une course contre le temps s'engage... Peut être que Reisha pourra te soigner. ( Voir fin de réso de Bya / Et Natsume)

Spoiler:
 

Mizoku  : Après tes découvertes, tu désires ramener ces trésors. Ainsi le premier clone te ramène la carte des sous-terrains et revient vers toi en premier sans encombre. Quand au second, il prend plus de risques, et manque de se faire repérer à plusieurs reprises. Heureusement, les soldats ne pensent pas forcément à regarder au sol. Il revient donc vers toi avec la barre en fer blanc. Mais est-ce que ceci suffira? Alors que tu avais de quoi armer un régiment et donc purifier bon nombre de corrompus?
Dans tous les cas, tu décides de revenir sur tes pas et donc vers la pyramide. Et alors que tu t'y approches, tu ressens le choc de deux grandes puissances, dont Ellen est l'une des protagonistes. Mais dans une ruelle, plus proche de toi, tu ressens trois auras. Que peut-il bien s'y passer? Mais peut être que ceci ne t'intéresse pas et tu vas contourner cet attroupement pour pénétrer dans la pyramide que tu espères à présent ouverte.Mais déjà tu sens une personne arrivait vers toi, qui n'est autre que Valh, celui dont Jay se méfie....Que fait-il ici?

Spoiler:
 

Tenshi:

Lexi: Tu suit à la lettre le plan de Reisha, sans dire un mot et fidèle à toi même. Ce qu'on t'as demandé n'est en soit pas bien compliqué, ce qui fait que tu n'as pas de grandes difficultés dans ta tâche. Toutefois, tu ne peux rejoindre la hauteur du trou, alors tu décides de t'occuper du reste, de ce que tu peux faire. Mais nul n'est dupe, une fois en haut, Reisha, Haizen, les résistants, tous aurons besoin de ton soutien et ton arc ! Le grand conseiller ne s'est pas encore montré, mais tu peux discerner dans la fumée, les gravas, des positions immobiles. Des personnages ne bougent pas en haut, dans la coupole. Bardé d'un attirail d'assassins et de masques, c'est la fameuse garde prétorienne du conseiller. Lui, si tu l’aperçois, il est bien à son pupitre, de dos cependant, comme s'il n'était qu'à peine plus surpris de ce plan. Y aller te semble t'il une bonne idée ? En tout cas, Reisha s'adresse à toi et commence sa percée dans la coupole elle aussi. Ton soutien de loin reste une aubaine à saisir, autant lorsque tu mets knock out des corrompus, que lorsque tu sauves des vies.


Haizen : Tu aimes bien te chamailler et en effet, ça ne passe pas inaperçus, mais Reisha n'a pas envie de s'attarder sur cela, de plus, elle commence à s'habituer à ce duo insolite. Dragon fossoyeur ou Humain artiste, peu importe, votre équipe, en complémentarité, est efficace. Tu appliques alors les ordres, non sans dire que sur ton monde, tu aurais tout pété. Reisha le sais, elle a mit du temps  à se décider, voulant préserver à la fois les biens que les personnes. Mais la décision est prise, alors après quelques détails techniques sur les explosifs et le champ de restriction, tu fais finalement tout péter devant le par-terre de regard. Une fois fait, tu balances la fiole puante et c'est parti. Un flot de gravas, de quelques corrompus qui tombent et son interceptés (voir Réso lexi) et aussi de ta part. Reisha ne perd pas une minute et monte à son tour, avec le reste de la résistance. Mais tout comme ta compatriote, vous pouvez voir des soldats corrompus qui restent dans la salle intoxiqué. Ils sont en habits d'assassins, ce sont les gardes prétoriens. Le grand conseiller est au sommet de son pupitre de dos. La suite s'avère cruciale. (voir post Reisha)

Vahl :  Tu décides de prudemment revenir vers Mizoku. C'est pour toi un tour sans grandes manœuvres, mais tu préfères préparer le terrain pour la suite. Cependant, n'oublie pas que les élus ont d'hors et déjà atteins la pyramide et les Tenshins progressent dans le palais également. Une connexion divine te permet de comprendre que Basho, ton nouvel allié corrompu est dans le bâtiment pyramidale. Peut être pourras t'il gérer au mieux sa mission en tant que nouveau corrompu dans les rangs de l'Unique. Quand à toi, tu es désormais en présence de Jay et du vieil homme, quel sera ton plan ?

Seika:

Bashô: Quand à toi, plusieurs options s'offrent à toi. Mais plus prudent, tu décides de suivre le groupe d'élu pénétrant dans la pyramide. Et pour cause, la sorcière qui avait essayé au début de te blesser, semble en mal face à son adversaire. Alors que les autres élus ont le champs libre pour agir. Toujours aussi manipulateur, tu tentes de récupérer le derniers artefact pour définitivement nuire aux projets des athées. Mais parviendras-tu à ton but? Surtout qu'un nouvel élu t'accuse aussitôt d'être un corrompu. L'étau se resserre autour de toi...

Au même instant, ton dieu propulse dans ton esprit les plans des sous-terrains, tu connais à présent par cœur, ce qui se trouve en-dessous de toi? ( Voir réso de Zoro, Bya )


Frisk:  Alors que tu suis l'enfant, tu mènes ton groupe par le chemin le plus sûr pour la pyramide. Mais à présent, tu veux en avoir le cœur net. Qui est-il? Pourquoi vous a t-il aidé? Mais tu ne désires pas mettre en péril l'objectif principal et confies ainsi le précieux artefact à Natsume. Pour finalement partir en direction de l'enfant.

Alors que tu le remercies, il te sourit en abaissant la tête en signes de respect. Toutefois, un fait marquant te traverse l'esprit. Ce garçon n'est pas comme les autres. Malgré sa jeunesse physique, tu vois dans ses yeux la sagesse d'un vieux sage. Il t'écoute attentivement, sans t'interrompre. Portant, tu peux voir son regard allait vers le sol avec inquiétude. Il semble voir quelque chose que tu ne vois pas se déroulant sur la terre ferme. Il te laisse poursuivre et quand tu as fini, son visage se tourne momentanément sur le côté. Tu en es sûr et même si tu ne sais pas comment, il surveille les environs pour prévenir de tout danger. Et il semblerait qu'un danger soit non-loin. Son sourire a disparut, même s'il essaye d'être apaisant. Il s'approche de toi,  te prend la main et y dépose un objet, alors qu'il s'exprime en même temps:

-Enchanté Frisk... Je suis Animus, mais je ne suis pas de Tenshi. Je suis.... Je suis le petit frère de Aeternam... Mais nous n'avons pas le temps pour discuter...Le temps nous presse! Le Dieu corrompu essaye de me trouver, je ne peux user de mes pouvoirs sans quoi il me repérerait de suite. J'ai aidé l'homme aux cheveux vert à trouver la clé, mais j'ai dû changé d'élu, car mon énergie s'est lié à lui et j'allais être repéré.  A présent, je ne veux pas te faire prendre plus de risques, c'est la dernière chose que je peux faire pour toi.

Il t'ouvre la main et tu découvres l'un des artefacts que tu avais donné à Natsume. Mais comment l'a t-il obtenu? Et pourquoi Bashô ne le possède plus? Lui est-il arrivé quelque chose?

-Ton compagnon n'est plus le même. J'ai réussi à récupérer un des deux artefacts qu'il a envoyé dans le vide. Utilises-le comme prévus. Cet objet pourra vous être utile pour anéantir le Dieu corrompu. La clé réside dans l'union de vos objectifs.. Vous pourrez détruire le Corrupteur... Files. Je vais empêcher l'ennemi de te suivre...

Aussitôt, il disparaît de ton champs de vision...

Visage de l'enfant: https://i62.servimg.com/u/f62/17/33/48/93/the_bo10.jpg

Spoiler:
 

TOUS: Libérer Kosaten de l'emprise de l'île et détruire le Dieu Corrompu.


Revenir en haut Aller en bas
Messages : 28
Yens : 20
Date d'inscription : 21/05/2017
Localisation : Tenshi
avatar
Reisha - Pnj -

- http://rp-manga.forum-canada.com



MessageSujet: Re: Un Nouvel Espoir   Sam 12 Mai - 23:21

Event Tenshi


Reisha avait fait quelques erreurs, elle n'était pas parfaite, c'était peut être aussi pour cela qu'on la respectait autant. Elle était humaine, malgré son apparence faisant penser au contraire. Elle savait aussi le reconnaitre, mais c'était peut être aussi parce que se jouait là, l'enjeu de toute une vie, ou plus encore ? De quoi vous mettre la pression. Cette pression qu'elle avait sur ses épaules, elle n'était pas la seule à la partager, même si le duo Fossoyeur et Artiste avait de quoi... Rendre une situation serieuse, un poil plus comique. A s'engueuler, ces derniers trouvèrent finalement le terrain d'entente parfait et obéissaient donc au plan.

De son coté, Lexi se préparait également, et la cheffe attendait donc la suite pour agir à son tour. Haizen posa donc ses C4 explosifs au plafonds, ainsi qu'un truc capable de réduire les dégâts collatéraux et l'explosion de leur coté. C'était bien vu ! Il avait la technologie, mais elle ne savait pas dire si c'était mieux ou plus développé que Tenshi. Juste, différent. Elle arma son galéöide de type lance, qui prit donc la forme d'une grande lance solide, dont elle se servirait comme d'une arme !

Puis les secondes retentirent jusqu'à l'explosion, pour enfin la fiole puante exploser aussi dans la coupole. La fumée empêchait de voir les premiers corrompus tomber, mais Lexi fit son devoir, tout comme le duo insolite. A savoir, s'occuper de gérer le flot d'ennemis. Soit pour les faire tomber, les rendre inconscients, soit pour les sauver d'une chute ou d'une mort certaine. Reisha savait qu'elle pouvait compter sur eux, dés lors, elle se concentra sur une nouvelle percée en organisant la resistance par les escaliers surplombant les labos. Ceux ci montaient tout droit dans la coupole.

Toutefois, la haut, tous les ennemis ne seraient pas neutralisés. Les gardes prétoriens étaient bardés de casques capables de resister à tous les gaz et poisons possible. L'élite armée de Tenshi ! Reisha les connaissaient bien, très bien, elle en fut une un jour.

Ceux là... Ce sont d'anciens élèves. Dit t'elle.

Prétoriens (clique):
 

Le conseiller était sur son bureau, en haut du pupitre général du conseil. Dos à eux, ne se levant pas, ne scandant aucun discours, rien. Simplement tourné vers une fenêtre de la coupole, observant Tenshi se battre, crier, hurler, bruler...

Alors c'est ça... La vision d'un Dieu corrompu. Vous vous êtes laissés berner, par une folie pure. Je vais y mettre un terme, récupérer ma nation, mon peuple, vous libérer.

Elle n'attendait plus que Lexi et Haizen à ses cotés, ils auraient la lourde tâche de vaincre les prétoriens, tous ensemble. La salle puait encore un max et la plupart des "resistants" normaux natifs, n'arrivaient pas à venir ou se concentrer, voir même rester sans vomir ou se boucher le nez et la bouche. C'était trop intense pour eux. Dix minutes ? Dix minutes à gagner en se débarrassant des plus durs. Le pouvaient t'ils ?

Amenez vous. J'en prend deux, faites au mieux de votre coté !

S'occupant avec deux gardes et anciens élèves, prenant par ailleurs les plus forts du groupe, elle commença la bataille, avec un échange de coups de lances épées. Les deux autres étaient spécialisés. Kuragari attaquait avec un arc onyx noir et des flèches en pointes longues, faites dans un métal tenshin. Osore le dernier, était un tenshin très rapide, capable aussi bien de tirer avec un galéöide de tir, que d'utiliser une épée au corps à corps.

Kuragari sauta du trou pour rejoindre une rampe et tirer plusieurs salves sur Lexi. Osore attaqua aussi Haizen en lui projetant des tirs de loin.

----------------

A faire et à savoir :

(pour le groupe tenshi et avec reisha uniquement)
*  Le plan se déroule sans accro

* 4 prétoriens (gardes) restent dans la coupole

* La resistance ne peut pas aider avec le gaz (10 minutes équivaut à 2 tours rp)

* Reisha se prépare à combattre et demande votre aide.

* Kuragari vs Lexi (même si tu as une FT validé, pour ce combat ce sera un full rp, tu dois montrer que tu es capable de vaincre un autre archer par la ruse, l'efficacité. Mais tout de même, arc vs arc, necessitera un usage de dé de talent sur discord. 1d100 determinera si tu touche ou non ton ennemi. De 0 a 20 echec critique. De 21 a 50 blessure trop légère pour ralentir l'ennemi. De 51 à 70 blessure correcte paralysante, de 71 à 90 blessure importante. De 91 a 100 succès critique, l'ennemi est touché mortellement. Si deux fois d'affilé, tu le tue) mais l'ennemi applique également cela contre toi ! Tu possèdes 2 lancés par tours !

Kuragari : ??? pt de vie (2 actions par tour, donc 2 lancés)
Actions du tour : 2 flèches lancées sur toi = (17 + 38 = première flèche echec. La seconde te blesse légèrement)


* Osore vs Haizen (comme tu n'as pas de FT validée, je pars du postulat à point. Lvl x 100 = pts de vie)
soit 2400 pts, pour tes coups tu peux lancer des dés discords sur 4d150 par attaques tu as 4 actions)

Osore : 2400 Pts de vie (3 actions = 3d150)
actions du tour : 3 tirs = (103 + 147 + 17 = tu perds 267 pts) a toi de gérer les pertes dans tes posts.




©️MangaMultiverse
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 28
Yens : 20
Date d'inscription : 21/05/2017
Localisation : Tenshi
avatar
Reisha - Pnj -

- http://rp-manga.forum-canada.com



MessageSujet: Re: Un Nouvel Espoir   Sam 12 Mai - 23:21





Unleash the Beast of Tenshi




Musique
Experience MF131 - The beast - Niveau 131
Satan criait, satan était en colère ! Il avait vraiment l'air fort, c'était excitant un tel adversaire pour Asura. C'est vrai qu'il resistait bien à ses coups après tout. En plus, tout comme le béhémoth, ce dernier était rapide, assez pour esquiver la plupart de ses attaques. Si bien qu'Asura prenait la suite comme un jeu dangereux, sanglant et bestial. Lorsque la créature géante cria et renvoyait ses attaques de tout à l'heure, la protection du berserk prit de nouveau le relais, mais c'était un peu épuisant et puis il faut bien le dire, moins amusant que de se prendre les coups. Avec une telle resistance, il ne craignait pas grand chose et s'ennuyait un peu, forcément. Peut être qu'il le délaisserait la prochaine fois, pour essayer de voir le grand potentiel de son ennemi, enfin, s'il était encore en vie !

En attendant, il vit plusieurs attaques arriver et plutôt que d'en prendre un maximum, il sauta pour se reserver cela après. Là, il avait juste envie de sauter encore sur Ellen et l'écraser, l'exploser, le transpercer, le fouetter comme un monstre qu'il était. L'odeur de la bataille et du sang était comme un plât délicieux exaltant ses papilles gustatives. Asura revivait dans une guerre ou un champ chaotique comme celui ci. Il voulait plus ! Plus de temps à se battre, plus d'adversaire, plus plus toujours plus.

Mais après son assaut, toujours très violent, ce dernier sauta en arrière, puis fixa la scène et la fumée pour se demander si oui ou non, ce duel était terminée ou si, par chance, il allait continuer encore un peu, un tout petit peu. Niveau dégâts, le béhémoth était très en forme encore, mais s'épuisait un peu à virevolter et se protéger des coups. Il réfléchissait donc instinctivement à une prochaine forme de stratégie. Peut être perdrait t'il plus de vie, mais c'était un pari à prendre... Et puis son adversaire était amusant après tout. Il frappait fort tout de même, cela faisait longtemps qu'il n'avait pas senti ou ressenti cela.




- - - -

Ne prenez pas en exemple cette fiche technique. Certaines techs sont interdites aux joueurs. Asura est ici joué en tant que PNJ d'event. Cette fiche à été largement modifiée en conséquence !

Spoiler combat:
 


Revenir en haut Aller en bas
Messages : 773
Yens : 240
Date d'inscription : 17/11/2016
Localisation : Plaine verdoyante

Progression
Niveau: 62
Nombre de topic terminé: 16
Exp:
2/6  (2/6)
avatar
Tenma ❄ Ange de Glace ❄

-



MessageSujet: Re: Un Nouvel Espoir   Dim 13 Mai - 12:08



Nouvel espoir
feat.Une flopée de gens


Je grimaçai légèrement face au littéral pétage de câble de Natsume. Certes, c’était pas la joie sur cette île, mais on s’était tous engagés, non ? On connaissait tous les risques à courir en venant en aide à Reisha. J’avoue que je ne comprenais pas vraiment la réaction de mon ami, mais je savais aussi qu’il avait conservé une grande partie de son innocence par rapport à tous les élus, et malgré ce qu’il avait vécu. Je me demandais si c’était une bonne ou mauvaise chose. Même si je penchais vers la deuxième option actuellement, vu à quel point la pression montait chez lui. Bien heureusement, Zoro était sur la même longueur d’onde que moi, et ne tarda pas à faire valoir son avis aussi. Je rajoutai aussi une petite chose de mon côté.

- Il a raison. On est pas vraiment chez les Bisounours. Evidemment, qu’il y a des risques dans un tel événement. Mais faut faire avec.

Enfin, un troisième homme arriva, le barbu qui avait fait la prise d’otage. Et direct, il proposa à Natsume qu’il lui donne l’artefact de Frisk. Wow, il tenait vraiment à cet artefact, ou c’était autre chose ? Mais j’avais déjà commencé à m’éloigner, et je fus un peu surpris quand je vis que dans sa rage, Natsume m’avait suivi. Uh, au moins, il avait conservé l’artefact.

Au final, nous finîmes par arriver dans une pièce, mais mon sang se glaça aussitôt quand la porte se referma, et que les lumières s’allumèrent d’un coup, accompagnées d’un écran où le grand conseiller était diffusé. Merde… On était tombés dans son piège. Comme il le disait lui même dans un habituel monologue de vilain.

Et le poison suivit bien vite, me mettant à genoux, souffrant comme pas possible. J’avais l’impression de brûler de l’intérieur. Je pus constater du coin de l’oeil que Natsume était aussi affecté. après ce qui me parut des heures, la douleur commença à s’estomper, et je me relevai avec précaution, trempé de sueur. Haletant légèrement, je ne perdis pas de temps à me tourner vers mon ami et fut soulagé de le voir se relever aussi. Je pus aussi constater que la porte s’était rouverte, et ni une, ni deux, je courrai malgré la douleur, pour échapper à cet endroit.

- Merde, désolé… Mais on doit continuer, on a pas le choix.

Et sur ces mots, nous arrivâmes de nouveau avec le trio précédent. Seulement, j’en avais plus qu’assez de perdre du temps pour rien. Tant pis si Bashô était vraiment un traître. On avait plus le temps de discutailler. Surtout que j’étais pratiquement sûr que le poison continuait de circuler dans mon corps, vu la fièvre que je commençais à me taper. Je m’arrêtai un instant un peu à l’écart, et murmurai à Natsume.

- On a pas le temps de tergiverser. Et t’inquiète pas pour le poison. Je suis sûr que ça va se dissiper. Et de toute façon, on a pas le temps de retourner voir si il y a un possible médecin sur Tenshi. On doit continuer malgré tout. Je vais prendre le 5 cette fois. Je crois que Zoro veut prendre le troisième. Il te reste donc le 1, 2 ou le 4.


Et j’eus à peine fini que je piquai un sprint vers le portail, m’y engouffrant, si personne ne m’y empêchait.


Actions:
 

Equipement & autres:
 




Présentation
/
Chronologie

"J'ai vu, j'ai couru, j'ai mouru"  Tenma - 2017

Thème :huhu:

Merci à Natsume et Kaweii pour l'avatar, superbe cadeau d'anniversaire
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1768
Yens : 301
Date d'inscription : 11/03/2016
Localisation : Sur l'île de Tenshi

Progression
Niveau: 132
Nombre de topic terminé: 57
Exp:
11/12  (11/12)
avatar
Ellen ♀ La grande dévoreuse ♀

-



MessageSujet: Re: Un Nouvel Espoir   Dim 13 Mai - 14:18



Feat. DES GENS ~
Un nouvel espoir...





Passage à la troisième personne pour ce combat.

Je suis Satan, je suis ton maître...

Sa voix se déformait. Le seigneur des enfers commençait à laisser ses ténèbres prendre possession de son corps damné. Tout le sang qu’il avait sur lui prit une couleur noire répugnante, et le liquide était devenu visqueux, gluant. Ce même fluide sortait de sa bouche qui n’avait plus rien d’humain. Viola sentait qu’Ellen était en train de perdre la tête, alors elle sortit du corps pour glisser sous forme d’ombre loin d’eux, qui étaient concentrés sur le combat. Elle reprit forme humaine là où elle se sentit mieux en sécurité et tournai la tête vers le bâtiment pyramidale. Des gens en sortaient, et elle pouvait les reconnaître. En panique totale, elle leur dit, les yeux larmoyants de peur et d’inquiétude :

Je vous en prie ! Ellen a besoin d’aide, un monstre, Asura, est en train de la tuer ! Venez l’aider, je vous en prie…

Supplia-t-elle en fermant les yeux, tout son corps tremblottant d’anxiété, les mains serrées contre son cœur qui battait fort, la tête légèrement baissée, et la respiration saccadée. Il fallait sauver la sorcière, sans quoi elle pourrait en mourir !

Du côté de celle-ci, le combat était toujours aussi violent et bestial. La reine des démons n’arrêtait pas d’attaquer avec ses tornades, et frappait le sol de ses poings pour faire sortir des piques gigantesques destinés à empaler le démon rebelle devant elle. Le sourire figé sur son visage, l’Antéchrist se réjouissait étrangement de ce combat. Elle n’avait jamais eu aussi peur de perdre de sa vie. Et cela s’était transformé en excitation. Un sombre, malsain, intense orgasme lui parvint, et elle continuait à se battre, en s’amusant délicieusement, voluptueusement…

Ses sbires étaient venus l’aider, en grand nombre. Ils rugissaient, et fonçaient vers Behemoth pour le perturber, et défendre leur impératrice. Car Satan n’avait pas le droit de mourir, non. Satan devait gagner. Satan était un dieu. Celui des enfers.



Actions + contextuelles:
 

Équipement:
 

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1465
Yens : 103
Date d'inscription : 27/04/2015

Progression
Niveau: 100
Nombre de topic terminé: 43
Exp:
1/12  (1/12)
avatar
Byakuya Kuchiki ♉ Persévérant ♉

-



MessageSujet: Re: Un Nouvel Espoir   Dim 13 Mai - 14:19





Ntasume fit le bon choix en partant avec l'artefacte. Byakuya savait qu'il était important pour la mission de Seika. Par contre, le bretteur a la cervelle aussi grande qu'un petit pois demanda au capitaine de s'expliquer. Pourtant, ses propos était clair. L'homme à moustache était passé du côté obscur. Il ne savait pas vraiment si ça avait été de son plein gré ou non, mais le fait était là. Gardant toujours un regard, posé, calme et assuré, il s'adressa à Zoro.

Cesse de m'appeler ainsi.

Il voulut expliquer un brin à la tête de pioche ce qu'il avait voulu insinuer par sa phrase d'entrée, mais l'accusé commença de s'accrocher au bras du bretteur au gazon sur la tête, et à lui demander s'il voyait en lui un traître, qui ne se bat pas pour sa nation. Aux yeux de Byakuya, cela présentait presque un aveu, mais c'était sa voix contre celle du Seikajin. De plus, il était vrai que le capitaine n'était pas le moins du monde au courant des faits de l'élu, mais il avait connaissance de sa corruption. C'était assez pour au minimum se méfier de lui.

Tu es lent à la détente, pourtant tout est clair... cet homme qui s'accroche à toi a de la corruption en lui. Use à présent de ton bon sens pour survivre à ses possibles traitrises.

Il n'en dit pas plus. Il savait en lui-même que ce Seikajin était à tenir à l'œil, à Zoro de réfléchir pour sa survie. S'il décidait de faire confiance au corrompu et se retrouvait un poignard dans le cœur, il n'allait pouvoir s'en prendre qu'à lui. Byakuya n'allait pas passer 20 ans à se justifier. Le ton assuré avec lequel il énonçait son accusation devait suffire.

Mais ne perdons pas de temps en bavardages inutiles. Le temps est venu de réussir ce pourquoi on nous a téléporter ici.

Il s'engagea alors dans le portail 3, ses extra-sens activés.

Contextuelle:
 


Stats :
 

récap':
 



 
                       

                 

         

 

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 171
Yens : 1274
Date d'inscription : 24/06/2017
Localisation : Beep, beep, I'm a sheep

Progression
Niveau: 30
Nombre de topic terminé: 8
Exp:
5/6  (5/6)
avatar
Haïzen ¤ Inconnu ¤

-



MessageSujet: Re: Un Nouvel Espoir   Dim 13 Mai - 16:05

La vague de corrompus sortant de la coupole diminua rapidement, ce qui en soit était logique : il y avait 3 voies de sorties (heureusement toutes tenues par les résistants), et l’odeur avait dû forcer la majorité des personnes à fuir le plus vite possible : dans ces conditions, il était logique qu’on arrive rapidement à cours d’opposants ne tenant pas à respirer le gaz puant. Ceci dit, cela supposait tout de même que la coupole ne contenait pas grand-monde, même en multipliant par deux / deux et demi le nombre de personnes qu’avaient vu l’artiste et le fossoyeur. Après tout, il y avait 2 escaliers : à part quelques infortunés, la plupart des gens n’était probablement pas passée par le trou dans le plafond, qui offrait tout de même une chute de quelques mètres au milieu de la résistance. En tout cas, une chose était sûre : ils avaient fait dégager le menu fretin désormais. Mais personne n’avait vu le grand conseiller, la cible de leur assaut … ce qui était quelque peu dérangeant.

Bordel, en tout cas ta saleté est efficace … ça pue jusqu’ici !
- Oh, je vais pleurer,
lâcha le fossoyeur qui portait cependant sa protection respiratoire sur la bouche. Ceci dit, le problème était réel : les résistants n’arrivaient pas à avancer non plus dans la coupole … Et il ne se sentait pas spécialement d’attaque pour le faire tout seul. Enfin ceci dit. C’est un labo, ici, nan ? Ils doivent bien avoir de quoi faire quelque part …
- Du style, d’autres masques ? Ce serait plausible, si les gardes d’élite en ont.


Les deux élus se mirent à fouiller les paillasses de chimie qui se trouvaient ici et là, pendant que les résistants purifiaient les corrompus qu’ils avaient assommés avec leurs armes de fer blanc. La technologie tenshin était certes avancée, mais le fossoyeur ne pouvait s’empêcher d’en ricaner doucement : à ses yeux, un objet « scientifique » qui utilisait la magie pour effectuer ses mesures ou autres était certes évolué … Mais pas autant que ses équipements à lui, qui s’appuyaient sur les lois de la physique et de la chimie post-modernes dans lesquelles il avait baigné toutes ses études et bien au-delà. Ceci dit, comme lui avait fait remarquer l’artiste, dire que la technologie tenshin était « moins avancée parce qu’ils trichaient en faisant hocus pocus » ne la rendait hélas pas moins efficace, et puisqu’ils étaient plongés dans ce monde, autant faire avec ce qu’ils avaient. Et ce qu’ils avaient, ou plutôt trouvèrent, ne les surpris pas du tout. Sortant d’une étagère une boite sur laquelle était notée la mention « protections respiratoires », le fossoyeur l’ouvrit, et trouva … Deux galets cristallins. Lâchant un petit soupire, il se tourna vers l’artiste, et lui en lança un pour qu’il ne l’observe.

Tu crois que s’ils avaient pas tous ces cristaux ils seraient aussi évolués, ici ?
- Boarf. J’ai l’impression d’être dans cet espèce de mauvais film de super héros du 21ème siècle où un pays secret situé sur un continent du tiers monde est devenu technologiquement plus avancé qu’absolument tout le monde à cause D’UN putain de métal qui sert à justifier absolument tout et n’importe quoi.
- Ouaw, t’as l’air remonté contre le film en question.
- J’me suis tapé de ces navets, j’te jure … Faire un justaucorps qui tient dans un collier déjà, je trouvais ça merdique, mais dire qu’on peut médicalement soigner des plaies grâce au métal … ‘fin bref. T’as trouvé comment ça marche ?
- J’ai l’impression ?
Manipulant un peu le cristal, l’artiste le posa devant son museau, et en pressa la zone centrale. Aussitôt, une sorte de champ énergétique se déploya autour de son museau, s’adaptant pour entourer son crâne particulier. Il cligna des yeux, puis ricana. He he, désolé pour toi, mais ce bidule fonctionne probablement aussi bien que ton masque. J’ai officiellement l’impression de respirer de l’air pur.
- Mhhh.
Sortant le 2nd cristal de la boite, le fossoyeur l’observa un instant, et soupira. Dommage qu’on en ait que deux, de ces merveilles. Bon, puisqu’on peut respirer convenablement, autant monter à l’étage.

Suivant Reisha, qui semblait parfaitement ignorer les effets du sulfure d’hydrogène, les deux rouquins constatèrent qu’il ne restait ici plus que 5 personnes : le conseiller, et l’élite de l’armée. Le fossoyeur retint un commentaire désobligeant sur le fait qu’il n’avait pas spécialement tenu à se coltiner des guerriers surpuissants alors qu’il n’avait récupéré qu’une fraction de ses capacités. L’heure n’était pas aux jérémiades. A la place, plissant les yeux derrière ses lunettes couleur rubis qu’il venait de se poser sur le visage, il s’éloigna quelque peu du trou dans le sol, et se plaça derrière Reisha, qui semblait prête à lancer les hostilités. L'artiste fit de même, de l'autre côté de la rebelle, roulant des épaules comme pour les échauffer.

Amenez vous. J'en prend deux, faites au mieux de votre coté !
Alors. Mpfffrrhhehehehaha … Le fossoyeur secoua légèrement la tête sur les côtés, baissant les yeux un instant, avant de reprendre. Si je puis me permettre, on va faire de notre mieux, mais pas pour « prendre » un des mecs, parce que … he … hehehe, ça sonne pas du tout hétéro. Enfin. He. He he. A supposer que ce soit des mecs. HehahahAIE !
- … Et une décharge d’énergie en plein tronche, une.
Le commentaire de l’artiste était erroné : le fossoyeur avait en réalité pris le coup en plein poitrine, et ce dernier l’avait projeté à terre (Osore : 147). Mais bon … Se tournant vers le garde d’élite qui venait de tirer sur son alter égo futuriste et à l’humour bien trop lourdaud par moment, le dragon soupira … Il aurait pu faire cette blague, mais là, elle ne l’inspirait pas. Moins que de dégainer ses deux katanas et de faire un moulinet avec, en tout cas. Alors, je tiens juste à dire. Toute histoire de rancœur ou d’adversité mise à part. J’approuve la dernière attaque. Elle était méritée. Mais bon … C’était la première et la dernière.


musique à ouvrir dans un autre onglet


Voyant que son adversaire saluait sommairement, l’artiste se pencha en avant également … Et se mit à courir vers son opposant. Jouant de ses sabres, il intercepta un autre projectile qui se dirigeait vers lui, et eut la joie de le dévier vers le sol, où il s’enfonça sans faire de mal. Sa satisfaction fut de courte durée, puisqu’un second tir, caché derrière le premier, vint lui percuter l’épaule, lui tirant un grognement de souffrance et de frustration (Osore : 103). Mais aussitôt à portée, il vit son opposant ranger son galéöide et dégainer son arme de corps à corps, et lui donna raison de le faire : bondissant en s’aidant de ses ailes, il pivota en l’air pour effectuer un salto, à l’issue duquel il abattit ses deux lames sur le garde. Ce dernier en para une, mais rata la seconde, qui vint lui érafler le bras ( Haïzen : 85). Se réceptionnant avec souplesse, le reptile se décala sur le côté pour esquiver une fente, recula d’un demi-pas, puis ré-avança en jouant de ses deux lames. Son adversaire dévia les deux à la fois, mais ouvrit ainsi sa garde pour les ailes du dragon, qui fondirent sur ses épaules pour se planter dedans (Haïzen : 132). L’attaque avait dû piquer sévèrement, sans pourtant faire des dégâts conséquents, mais le reptile était content de voir que ses « vieux trucs » fonctionnaient toujours. Cependant, alors qu’il se replaçait et repliait ses membres supérieurs, une botte (dans laquelle se trouvait bien entendu un pied, une jambe et tout le reste) remonta de nulle part pour lui percuter le menton, lui tirant un autre grognement, et un crachat sanglant une fois qu’il put se ressaisir un brin (Osore : 17). Se mettant en garde, lames croisées, il plissa les yeux, jaugeant son adversaire … Mais avant qu’il ait pu faire quoi que ce soit, il entendit un cri venir de derrière lui.

JOUES LE TREMPLIN !

Le code n’était pas des plus clairs. Encore que ? Non, il était trop clair et trop premier degré pour être compris par la plupart des gens, au contraire. Pourtant, le message était limpide. Le dragon se replia sur lui-même, abaissant ses ailes et préparant ses genoux et surtout son dos. Il entendit parfaitement les bruits de pas qui se rapprochaient de lui par derrière, et surtout le saut qu’effectua le fossoyeur. La paire de rangers qui percuta ses omoplates n’était pas agréable, mais elle ne l’empêcha pas (pas plus que les 80 kilos qu’il fallait soulever en tout cas) de se redresser en criant. Et le mercenaire, machette et couteau de combats sortis, se réceptionna en cherchant à frapper le garde de la première, avant de le poignarder dans le bras du second lorsqu’il esquiva la première attaque (Haïzen : 142). Cependant, le dragon ne laissa pas le mercenaire avoir toute la gloire, et fonça sur le duo, le rejoignant à temps pour dévier une attaque du garde. Faisant voltiger machette et katanas, les deux rouquins se mirent à enchaîner les attaques du mieux qu’ils le pouvaient, synchronisant leurs gestes pour forcer leur adversaire à rester sur ses gardes. Leur combinaison marcha si bien qu’ils finirent par lui faire ouvrir sa garde du même côté, et l’attaquèrent tous les deux en même temps à cet endroit : si le katana de l’artiste fut paré sans trop de mal, le fidèle Ka-bar du fossoyeur lui atteint sa cible, lui déchirant légèrement tenue et peau sur le flanc (Haïzen : 110). Cependant, suite à cela, le garde fit un bond en arrière, marquant une distance de sécurité entre lui et les deux assaillants … qui ne faisaient qu’en redemander.

résumé:
 


Dernière édition par Haïzen le Lun 14 Mai - 10:27, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 240
Yens : 1524
Date d'inscription : 17/01/2017

Progression
Niveau: 43
Nombre de topic terminé: 18
Exp:
1/6  (1/6)
avatar
Mizoku Sowano ☯ Diplomate ☯

- En ligne



MessageSujet: Re: Un Nouvel Espoir   Dim 13 Mai - 16:59

- Un nouvel espoir -


Mizoku eut de la chance, ses deux clones parvinrent à le rejoindra avec la carte et une barre de fer blanc. Il aurait sûrement été plus utile pour l’alliance Kosaten de s’en procurer davantage, mais il aurait été difficile pour un seul clone d’en transporter une quantité raisonnable sans être encombré. Au moins, il en possédait une, mais il ne savait pas comment s’en servir et encore moins les effets qu’elle pourrait avoir sur les corrompus. Une fois les objets récupérés, le Sowano et Jay s’éloignèrent du centre d’entraînement pour retourner à la pyramide dans l’espoir d’y retrouver Natsume et Tenma.

Alors qu’ils revenaient sur leur pas, ils eurent la surprise de croiser Vahl qui supposément les recherchait depuis un moment. Jay le regardait d’un œil mauvais, se questionnant sur les véritables intentions de Vahl. Mizoku aussi commençait à trouver cela suspect. Il n’aurait pas été difficile de les retrouver, ils n’étaient pourtant pas très loin de la pyramide durant tout ce temps. De plus, pourquoi le retrouver lui en particulier? Natsume et Tenma faisait aussi partie de Minshu, il aurait certainement pu les croiser avant lui, alors pourquoi le suivre lui en particulier? Parce qu’il lui faisait une confiance aveugle? Mizoku préféra lui sourire, soulager qu’il trouve enfin quelqu’un de son équipe. Vahl lui demanda ensuite s’ils avaient des nouveaux disant de son côté qu’il y avait du nouveau du côté de la pyramide.

- Pourquoi tu ne nous dis pas plutôt ce qu’il y a de nouveau du côté de la pyramide? Demanda sèchement Jay.

- Du calme Jay … nous devrions discuter de tout ça dans une zone un peu plus sûr, nous risquerions de nous faire repérer par des soldats. Retournons à la pyramide.

- Oui.

Par cette tirade, Mizoku évita de répondre à Vahl s’il avait découvert quelques choses dans le centre d’entraînement. Il préférait attendre d’être en compagnie d’autre élu de Minshu pour que tous soit au courant de ses trouvailles. Le Sowano prit ensuite les devant pour rejoindre la pyramide, mais en chemin il sentie une énergie puissante provenant d’une route adjacente. Le ninja s’arrêta et hésita un instant à poursuivre ou aller vers cette source d’énergie. Intriguer, le Sowano laissa sa curiosité l’emporta et décida de prendre le chemin adjacent.

- Pourquoi allons-nous par-là?
La pyramide est de l’autre côté. Demanda Jay.

- Mon intuition me dit d’aller dans cette direction.


Se rapprochant de cette source d’énergie, Mizoku tourna le coin d’une rue et c’est là qu’il aperçut Frisk discuter avec un enfant. Il ne pouvait pas entendre ce qu’ils se disaient, mais quelques secondes plus tard, l’enfant disparu. Le Sowano fronça les sourcils, qui pouvaient bien être ce mystérieux personnage? Mizoku décida de s’approcher de Frisk et c’est là qu’il se souvint que c’était elle qui avait attiré les gardes loin de la pyramide. Le shinobi était curieux de voir que Natsume et Tenma n’était pas dans les environs.

- Euh … Je me souviens t’avoir vue fuir tout à l’heure… Natsume et Tenma étaient parties à ta suite … mais je constate qu’ils ne sont pas avec toi. Est-ce que tu saurais où ils peuvent bien se trouver à l’heure actuelle?
Pause. Je ne veux pas me mêler de se qui me regarde pas, mais tu étais avec un enfant il y a quelques minutes à peine, mais il a disparu... C'est un allier?

Résumé:
 

Objets de quête:
 

Fiche technique / Contextuel / Équipement:
 

Mizoku Sowano

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1390
Yens : 273
Date d'inscription : 17/06/2016
Age : 20
Localisation : Perdu quelque part

Progression
Niveau: 170
Nombre de topic terminé: 75
Exp:
2/12  (2/12)
avatar
Roronoa Zoro Le pirate perdu

-



MessageSujet: Re: Un Nouvel Espoir   Dim 13 Mai - 17:24





新しい希望

feat. des gens




Pour le MJ :
 

Tandis que Byakuya se la jouait trop dark de la mort qui tue, Bashô lui n'assumait en rien les accusations portées à son égard. Il vint à agripper le bretteur au bras pour chercher en son regard la confiance de son ami. Il s'élança dans une rhétorique logique afin de prouver son innocence. Et pourtant, la face de cactus ne lui offrait qu'une expression confuse mêlée à de la méfiance. Zoro avait beau ne pas porter Dracula dans son coeur, il savait faire la part des choses : pourquoi ce fier sabreur inventerait une histoire pareille ? Qu'avait-il à y gagner ? Byakuya était un brave combattant, à l'honneur prononcée, né pour castagner des têtes. Les complots perfides et les bassesses inutiles le désintéressaient, du moins, c'en était l'idée que se faisait le Roronoa, plus analyste qu'il le laissait croire sous ses airs indifférents.

En face, Bashô, son ami. Mais un ami à la réputation bancale et qui avait déjà manifesté une tendance particulière pour la trahison. Heiwa et Zoro avaient assisté à l'un de ses plus remarquable coup de maître. Bien entendu, le cheveux vert ne lui en avait pas tenu rigueur puisque la trahison était en sa faveur, Bashô rejoignait les fuyujins. Cependant, le sabreur comprenait à quoi s'en tenir, et depuis ce jour, il savait que le moustachu pourrait la lui mettre à l'envers s'il le devait. Ainsi, il l'appréciait mais s'en méfiait.

Toutefois, ce n'était pas à lui de juger, ni de trancher. Dans tous les cas, corrompu ou non, il ne l'abattrait pas. L'objectif de Zoro : trouver le Dieu, non pour lui faire des chatouilles. La solution se traçait clairement : détruire cette entité néfaste, ainsi le sort jeté sur Bashô et les autres se briseraient.
Inchallah, comme on dit en Bretagne.

Hmm... Dans tous les cas, des choses plus urgentes m'attendent. Je remets aux autres la responsabilité de te garder à l'oeil. Evite de te faire tuer bêtement...


Il attrapa le poignet du seikajin pour se dégager de son emprise. Entre temps, l'autre Dracula s'était barré à l'étage 3 ! Quel blaireau ! C'était l'étage de Zoro, pourquoi cet abruti s'y était engagé ! VOLEUR D'ETAGE ! Ca n'allait pas se passer comme c'la.
EN conséquence, Zoro accourut vers le portail à son tour, direction le troisième étage, aux côtés de Byakuya.





.
[/size]
[size=15]


Equipement :
 

Résumé :
 



† Que ce soit en bien ou en mal, tout le monde connaîtra mon nom †
Fiche Technique
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1469
Yens : 234
Date d'inscription : 29/08/2016
Age : 17
Localisation : Plaine Verdoyante

Progression
Niveau: 150
Nombre de topic terminé: 64
Exp:
4/12  (4/12)
avatar
Natsume Naegi ¦ Justicier ¦

-



MessageSujet: Re: Un Nouvel Espoir   Lun 14 Mai - 15:47




Un Nouvel Espoir

Natsume parle en bleu, Harall parle en rouge, Bob parle en marron



La ferme... La ferme. La ferme ! LA FERME !!! Allez vous faire tuer si ça vous amuse ! Que Tenma meure encore une fois, que je lui promette de le retrouver encore et que je passe encore une éternité à le chercher ! Allez-y si ça vous amuse ! Mais-
Je l'avais suivi... Et mince, sur le coup de la colère, je l'avais suivi sans faire attention à où j'allais. Enfin, peut-être avais-je une chance de me rattraper ou même de le convaincre. Je m'apprêtais à parler quand nous entrâmes dans la pièce mais je fus surpris de m'y retrouver enfermé en compagnie d'une voix qui se payait gracieusement ma tête.

Le tout avant de libérer un gaz qui me fuma littéralement les poumons. Bon, bien sûr, la douleur était moindre comparé à tout ce que j'avais subi jusque là : Torture, sceau de douleur, Zayro Jinn. Mais cela suffisait bien à me mettre au sol, me brûlant bien les poumons. Mais finalement, le tout s'estompa et même si je me sentais encore mal à cause du gaz, je pus sortir et Tenma aussi.
Tenma à qui j'aurais voulu parler si seulement je n'étais pas en train d'étouffer alors que lui, faisait son plan tout seul et fonçait ENCORE sans réfléchir vers le portail.

-Ten... ma... Att-Attends... !

Mais trop tard, il était parti. Je tombai à genoux au sol, ne faisant pas vraiment attention à ce qui se trouvait autour de moi, je fixai simplement ce qui se trouvait sous mes pieds d'un regard vide.
Ce fût à ce moment-là que Viola pénétra la pyramide, nous suppliant d'aider Ellen... en train de se faire tuer.
Non...
Pitié...
Pas elle...
Pas ma grande soeur...
Pas Ellen...
La situation m'échappait et je pense que ce qui arriva ensuite fût nerveux. Mes yeux s'ouvrirent en grand et... un sourire se forma sur mon visage. Un sourire qui transpirait la douleur.

-Hahaha... HAHAHAHAHAHAHA ! Alors c'est ça ?! C'est ça quand tout se casse autour de moi ?! HAHAHAHAHAHA !

Je riais, je riais à gorge déployée, la tête levée, tel un un pantin possédé. Le fou rire, plus que le chagrin, fût ma réaction face à l'absurde, face à l'horreur. Je voulais partir... loin. De fuir cette île remplie de fous, de fuir Kosaten, de fuir mes proches, mes ennemis, TOUT. Je ne voulais plus rien voir autour de moi, je voulais être seul, je voulais disparaître, je voulais que la douleur s'en aille.

-J'y vais... finis-je par prononcer quand mon fou rire nerveux fût enfin calmé.

Je me levai, lentement, faiblement puis je sortis de la pyramide, passant à côté de tout le monde comme si aucun d'eux n'existaient. En levant les yeux au ciel, la seule chose que je pus voir était le combat entre la sorcière et une sorte de contrefaçon de démon. Je devais m'énerver, je devais la sauver, vite. Je serrais les poings, puis je courus en direction de l'affrontement. Je croisai Frisk durant le chemin.

-Frisk, ton artefact ! lui adressai-je en lui rendant l'objet.

En arrivant face aux deux combattants, mon sang ne fit qu'un tour en voyant une Ellen amochée et surtout enragée. Mes yeux virèrent au rouge, d'une bestialité sans nom et, sans réfléchir, je fonçai sur ce faux démon, mon écharpe enroulée sous forme de pique autour de mon bras.

Je t'interdis.... De faire du mal... A MA GRANDE SOEEEEEEEEEUR !!!

Actions du tour:
 
Equipement de Natsume:
 
Composition actuelle de l'armée:
 
Formation actuelle:
 

©️ Code Anéa - N-U
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1240
Yens : 56
Date d'inscription : 09/11/2016
Age : 17
Localisation : De Tokonatsu à Chikaï

Progression
Niveau: 120
Nombre de topic terminé: 47
Exp:
3/12  (3/12)
avatar
Bashô ྿ L'Ange Gardien de Seika ྿

-



MessageSujet: Re: Un Nouvel Espoir   Lun 14 Mai - 16:31



Allons sauver Ellen!


Pour une raison que le hunter ignorait, Natsume ne semblait pas lui faire confiance. Pourquoi sortir une excuse bidon pour ne pas qu'il récupère l'artefact seikajin? Lui avait fait cette proposition par logique, il se fichait pas mal de posséder cet artefact au final puisque, seul, il n'avait plus aucune valeur. En revanche c'est cette inquiétude qui le dérangeait plus, comme celle que Byakuya manifesta à son égard grâce à quelques paroles fumeuses. Sentant que les vrais élus n'avaient pas vraiment de temps à perdre, Bashô décida d'agir en temps que tel.

-Je ne sais pas ce qui te pousse à penser ainsi et je m'en tape pas mal! mugit le maffieux avant d'attraper l'avant-bras de Zoro comme il aurait pu le faire à un frère d'arme avant de plonger son regard dans le siens. Regarde moi dans les yeux et dis-moi que t'y vois un corrompu! Je n'en suis pas un mais je n'ai rien pour le prouver... Alors que nous perdons du temps à tergiverser, des nôtres perdent la vie chaque seconde qui passe! Nous n'avons pas de temps à perdre aussi je te demande de me faire confiance ou de me tuer sur le champ pour régler ce conflit au plus vite!

Honnêtement l'Ayns avait une solution si jamais Byakuya décidait d'appliquer la deuxième option, heureusement pour lui il choisit la plus raisonnable. Tant mieux. Il s'agissait maintenant de leur faire perdre du temps sans que cela paraisse suspect. Même le bretteur aux cheveux d'algues se méfiait de lui à présent. Il passa les différentes données qu'il avait en revue puis trouva l'élément qu'il lui fallait avant de sourire intérieurement. Ce plan avait ses chances de marcher.

-Hun, je viens de recevoir un message mental de la part de mon associé, feint le traître d'un gémissement. Apparemment l'élue de Minshu aux cheveux violets se bat en ce moment-même non loin de ce bâtiment! Elle est puissante mais son adversaire l'est encore plus, je doute qu'elle résiste encore bien longtemps! Il faut que quelqu'un aile la sauver!

Malheureusement sa tactique ne provoqua qu'une réaction d'indifférence de la part de ses homologues élus. Alors qu'il s'apprêtait à abandonner pour suivre les deux bretteurs, Viola et Natsume entrèrent en même temps dans la pièce l'un de l'extérieur l'autre de l'intérieur. La jeune fille ne mit pas longtemps pour confirmer les propos du poète et la réaction du jeune homme à l'écharpe lui prouva que ce dernier n'allait pas rester sans rien faire.

-Je ne peux pas laisser l'une des nôtres en danger comme ça, j'accours l'aider! s'écria-t-il avant de s'élancer en direction de la porte puis des combats.

Il ne tarda pas à être rattrapé puis dépassé par Natsume qui ne semblait même pas l'avoir remarqué tant sa colère était grande. Ce combat promettait d'être intéressant...

Bashô et Méphisto:
 

[/color][/font]©️MangaMultiverse

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 184
Yens : 465
Date d'inscription : 14/09/2017
Age : 17

Progression
Niveau: 33
Nombre de topic terminé: 11
Exp:
2/6  (2/6)
avatar
Lexi Hil'Feyan ¤ Inconnue ¤

-



MessageSujet: Re: Un Nouvel Espoir   Lun 14 Mai - 16:55

Nouvel Espoir

Chaos contre Harmonie

La jeune femme jeta un oeil autour d’elle : les corrompus de cet étage étaient tous hors-service, les rebelles attendaient à la porte en haut des escaliers que le gaz du duo se dissipe, et elle s’apprêtait à appeler le dragon pour qu’il l’aide à rejoindre Reisha lorsqu’un léger bruit suivi d’un doux sifflement attirèrent son attention. Elle se baissa et esquiva sans mal la flèche qui lui était destinée ( lancé de l’autre : 17) et pivota promptement.

Un homme venait de descendre du trou et de se jucher habilement sur une rampe un peu en hauteur, afin de la prendre pour cible. Il tenait dans sa main un arc magnifique, en pierre noire et polie. Il encochait un second trait lorsque Lexi plongea pour se réfugier derrière un amas de débris, puis elle sentit le projectile non pas la transpercer, mais venir tracer une trait de feu le long de son dos (lancé de l’autre : 38).

Enfin à couvert, elle saisit son arc, vérifia que son épaule blessée tiendrait le coup avant d’encocher un trait. Avant de se redressa pour viser, elle jeta un œil autour d’elle, remarqua que le soleil passait avec force à travers la coupole, puis dans le trou, pour venir gagner l’endroit où elle se trouvait. Son adversaire était dans l’ombre, elle allait tirer avantage que son abri soit sous le trou. Elle saisit l’un des poignards en Fer blanc, et de la botte, le poussa sur le côté d’un seul coup.

Si la lame ne pouvait réfléchir le soleil suffisamment pour aveugler l’adversaire, elle allait cependant attirer son œil au moins un instant. Quel combattant digne de ce nom ne prêtait pas attention à un reflet métallique ? Elle se redressa et tira au même moment. (Lancer 1 : 87) Sa flèche traversa le corps de l’homme dans un bruit écœurant.

La jeune femme saisit sa chance. Avec un tel arc, ce ne pouvait être qu’un archer confirmé, alors qu’elle pouvait au moins émettre des doutes sur ses autres talents.

Il n’avait pas fini de crier que déjà Lexi bondissait. D’un saut incroyable où elle avait placé la moindre parcelle d’énergie disponible. En une demi-seconde, elle avait parcouru la moitié de la distance qui les séparait, tout en dégainant ses poignards, affutés avec soin et d’excellente qualité. Alors qu’on aurait pu s’attendre à ce qu’elle finisse sa course en deux grandes foulées, elle se laissa tomber en avant, roula prestement et se releva très près, plus près qu’il n’avait pu le prévoir, de son adversaire.

Ses lames étincelèrent.

Récap et détails:
 
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 164
Yens : 1334
Date d'inscription : 22/02/2018
Age : 19
Localisation : Dans un plan d'existence non euclidien

Progression
Niveau: 6
Nombre de topic terminé: 2
Exp:
5/6  (5/6)
avatar
Vahl Viiront ¤ Inconnu ¤

- En ligne



MessageSujet: Re: Un Nouvel Espoir   Lun 14 Mai - 19:23

Un Nouvel EspoirFt. Manga Multiverse

Je fus accueilli d’un ton sec qui ne me ravit pas des masses, bien que je ne laissasse transparaître qu’un léger sourire sur le visage de mon hôte. Ce pouvait être attendu en soi, ce n’est pas comme si ce Jay m’avait jeté des fleurs depuis que je l’ai rencontré la première fois… À vrai dire, il m’a toujours bien dévisagé de la sorte, et c’est en faisant mine d’ignorer son ton agressif, que j’acquiesçais sans un mot à la proposition du vieil homme. D’un pas vif, je me plaçais derrière eux pour les suivre, et commençais à me demander s’il ne valait pas mieux les arrêter une bonne fois pour toute, ici… Si seulement je n’avais pas besoin d’une véritable couverture pour la suite, j’aurais pu.


- Basho a tout de même récupéré des informations du garde. Apparemment, la clef était non loin, quelqu’un la possédait ! Mieux encore, il semblerait que le bâtiment soit ouvert : je pense que nos alliés, l’autre groupe, a réussi son coup.


Je parlais en marchant, pas trop fort pour ne pas rompre notre discrétion, mais suffisamment pour être entendu, et puis, en soi, je n’avais aucune raison de faire traîner le discours. J’espérais trouver moyen de gagner une réelle confiance chez eux pour la suite, car il serait bien plus aisé de dérober l’artefact si personne ne se doutait de ce qui allait arriver, après tout, mais comment faire… Je tentais alors vainement de réfléchir en mouvement, pour finalement décider de m’en remettre au destin pour simplement saisir une opportunité qui se présenterait au lieu de suivre un schéma que je ne pouvais encore dessiner… Il y avait encore trop d’inconnues, trop de variables.


Lorsque notre chemin bifurquait bizarrement, j’allais protester sur la direction avant de me faire devancer par Jay, puis Mizoku qui expliqua simplement. Qu’avait-il vu ? Je pouvais reconnaître l’enfant que j’avais aperçu plus tôt, mais cette fois, sans l’étrange malaise qu’il m’avait inspiré. Étrange, définitivement très étrange, mais qu’importe, c’était un « allié ». Je restais alors silencieux à proximité en attendant ses paroles, prêt à suivre la marche dès lors que notre groupe reformé repartirait.



Résumé:
 

Contextuelles disponibles + Effet actif:
 

Equipement disponible:
 
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 183
Yens : 180
Date d'inscription : 27/09/2016

Progression
Niveau: 27
Nombre de topic terminé: 10
Exp:
5/6  (5/6)
avatar
Li-Ming ☞ Arrogant ☞

-



MessageSujet: Re: Un Nouvel Espoir   Lun 14 Mai - 20:13

 
 
Un Nouvel Espoir
feat.Les gens


Ma maîtrise des arcanes ainsi que celle de Lucretia avec la glace firent volés avec facilité les barreaux de ma cage de fer, des perles de sueurs étaient apparus sur mon front suite à la concentration mise en place pour me libérer. Il fallait que je répète cette manœuvre pour libérer mon monstre de sa propre prison, cependant la tache allait être plus ardu encore car des gardes surveillaient avec insistance un des enfants du dieu céleste. Les soldats corrompus l'observaient beaucoup trop souvent et je dus me cacher de nombreuses fois pour éviter de me faire prendre...

De plus Agrael avait été éduqué pour réchauffer mes mains lorsque de la glace apparaissait... Je dus lui faire stopper pour finalement lui permettre de le libérer de sa prison, il reçut des caresses pour avoir été sage avant de se faire tirer par l'une de ses ailes afin qu'il évite de sauter sur l'un de nos gardiens... Il nous fallait fuir avant le déchaînement de puissance qui se déroulait plus loin et qui devaient attirer la plupart des soldats. Une occasion pour nous de reprendre notre mission sans une troupe à nos ordre pour cette fois-ci...

Mes visions magiques me permirent de me guider dans les rues jusqu'à sentir une aura faible d'une élue que j'avais que peu remarquer par sa faible présence magique à cause de la puissance de son sceau accompagné d'un autre enfant .... qui cachait une nature bien puissant qu'il ne pouvait paraître... Intéressant, bien plus intéressant que prévu, cela réveilla mon envie de découvrir ce dieu pour avoir des informations sur Aethernam, ce gamin ou encore les pouvoirs que cachait cette île flottante. Je me mis à courir avec prudence en direction des deux énergies magiques avant que la plus forte des deux s'estompent lorsque j'arrivais enfin au croisement qui m’intéressait pour y trouver une fille d'une douzaine d'année, c'était donc elle l'élue... Pauvre enfant. Elle devait mener des affaires d'adultes... Je me devais de l'aider...

Tu ne vas pas aider une élue de Seika encore, arcaniste.

Je ne lui répondis pas tout en m'approchant sans prononcer de grande parole et en montrant le couteau de leur empereur en signe d'amitié.

Je viens en paix pour continuer la libération de Tenshi, cependant je ne pourrai pas comprendre les dieux... Comment peuvent ils se permettre d'envoyer des enfants dans ses guerres ?
Je vais vous suivre, peut être que je retrouve une piste pour débusquer ce fichu dieu...

Excuse toi auprès du dragon céleste, sorcière.
Je ne parlais pas de notre dieu.

La liche avait pris légèrement le contrôle de mon corps pour me réprimander avant de s’effacer de nouveau. Je me décidais de suivre la fille tout en voyant Agrael se mettant proche de celle-ci. Il gagnait peu à peu des notions de faiblesses de forces, de rôles à tenir.


Résumé:
 

Fiche technique + équipement.:
 
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 113
Yens : 1749
Date d'inscription : 15/08/2017

Progression
Niveau: 5
Nombre de topic terminé: 1
Exp:
4/6  (4/6)
avatar
Frisk ¤ Inconnue ¤

-



MessageSujet: Re: Un Nouvel Espoir   Lun 14 Mai - 21:32


- Un nouvel espoir. -



La première chose qu'il fait est de déposer un objet dans ma main. Je le laisse faire, tout en l'écoutant alors se présenter. Le petit frère d'Aeternam... cette personne est un de nos alliés c'est bien ça ? Ça veut dire que l'enfant est aussi notre allié. Il me raconte alors qu'il nous aide depuis un moment, et qu'il c'est lui qui a donné la clé à l'homme aux cheveux verts... l'homme aux cheveux verts ? Je vois, c'est celui qui a rejoint notre groupe il y a quelques minutes... c'est donc grâce à lui. Par contre il nous dit bien que c'est la dernière fois qu'il pourra nous aider... ce n'est pas grave, il a déjà beaucoup fait. Il ne faudrait pas qu'il se mette trop en danger non plus.

Il m'ouvre alors la main pour me montrer l'objet qu'il m'a donné. C'est... un artéfact ? Il ressemble exactement à celui que je viens de donner à Natsume. Si je comprends bien, il était à monsieur Bashô... mais il serait devenu un corrompu à son tour à cause du Dieu. Mince... même les élus peuvent l'être ? Même ceux qui ne sont pas Tenshins ? Je l'ignorais... c'est vraiment un gros problème. Pauvre monsieur Bashô... je... je dois l'aider lui aussi. J'espère qu'il n'y aura pas à l'affronter. Il faut vraiment qu'on mette fin à tout ça maintenant, avant que la corruption nous affecte aussi. À moins qu'en fait monsieur Bashô était Tenshin depuis le début ? Dans tous les cas ça ne change rien à ma mission. Je dois déposer l'artéfact sur les crystaux du sous-sols. L'objectif n'a pas changé... j'espère que lorsque ça marchera, malgré qu'il nous manque un des artéfacts. Je pense que si on nous dit de continuer malgré tout, c'est que ça doit être utile...

"Merci beaucoup de ton aide. Je pars accomplir ma mission."

Et il disparu. Je serrais fort l'artéfact que j'avais dans la main. Quelqu'un arrive... je me dépêche alors de le ranger dans mon étui, tout en sortant mon couteau au cas où. Ce sont trois personnes. Je les reconnais... je crois. Je les ai vus pendant de courtes secondes, mais il me semblait qu'ils étaient avec Natsume lorsqu'on était près du bâtiment la première fois. Ils sont donc nos alliés. Je range alors mon couteau, et j'écoute l'homme plus âgé me parler. Au même moment une autre femme nous rejoint, accompagnée d'un... dragon ? Ça en a l'air. En tout cas, elle a l'air d'une alliée elle aussi. La femme au dragon me parle alors à son tour en me disant que... comme quoi je ne devais pas être là ? Je ne comprenais pas trop. Je veux dire, je suis une élue Seikajin. C'est normal que je sois là... non ? Et c'est moi-même qui me suis proposée pour la guerre. Je ne comprenais pas trop sa réaction. Et je ne sais pas trop quoi lui répondre à part juste...

"Et bien... je suis une élue."


En plus de ça elle dit juste après que je devais m'excuser... enfin non ? Je ne comprenais pas ce qu'elle disait au début. Je pensais qu'elle me parlait à moi mais finalement c'était à elle-même je crois.

"Hum...?"

Le dragon se rapprocha alors de moi. Il me caressa. Je restais là à le regarder un moment. Je me sens... bizarre. J'ai envie de le caresser là maintenant mais je me dis que c'est inutile. Pourtant j'en ai vraiment envie. C'est si simple pourtant. Je n'ai qu'à me baisser un peu et tendre la main. Mais...

"Contente de voir que vous êtes là pour m'aider. Je vais vous faire un résumé de la situation..."


Tant de personne en même temps... je me demande si c'est Animus qui les a attiré vers moi ? Histoire qu'on se regroupe ? Dans tous les cas c'est une bonne chose qu'on soit tous ensemble. Je réponds à la personne plus âgée mais aussi pour informer les autres...

"Natsume et Tenma sont dans le bâtiment en forme de pyramide. C'est dans cet endroit qu'on devrait pouvoir aller dans les sous-sols, pour que je puisse accomplir ma mission... et la votre aussi je suppose, je ne la connais pas, mais ils y sont entrés avec aussi monsieur Bashô, un de mes alliés de Seika, et un homme aux cheveux verts. Zoro je crois. Mais..."

Je fronçais les sourcils. Je ressentais toujours cette chaleur au fond de moi, provenant de mon tatouage de Seika. C'est étrange. Il me parle, à la fois en me disant qu'il faudrait que je leur dise pour Bashô, et à la fois pour me dire que c'est peut-être une mauvaise idée de le faire. Peut-être que ce n'était pas le seul corrompu, et que l'un d'eux l'étaient aussi. Le fait de le dire est risqué. S'il y a bien d'autres corrompus... alors ils se méfieraient de ça, et feront encore plus attention. Mais je ne peux pas prendre le risque de ne rien réveler. On peut une nouvelle fois se retrouver séparés, et à ce moment là il ne faudrait pas que l'un d'eux se retrouvent avec lui. Je ne veux pas qu'il leur arrive quelque chose de mal.

"L'enfant que j'ai croisé. C'est le petit frère d'Aeternam. Il a aidé Zoro avant moi, et là il vient de me révéler que monsieur Bashô est devenu un corrompu pendant la bataille. Donc il faut faire attention lorsqu'on le reverra là-bas."

Les trois qui étaient avec lui l'ont déjà vu, mais je ne suis pas sûr que ce soit le cas de la jeune femme au dragon. Je me tourne alors vers elle...

"Monsieur Bashô, c'est l'homme grand, musclé, brun avec une moustache et une coupe de cheveux bizarre..."

Je me tournais alors du côté où se trouvait le bâtiment. Il y a eu une nouvelle fois une grosse explosion. Je ne sais toujours pas ce qu'il se passe mais c'est très violent... il faut nous dépêcher.

"Je vais vous mener à l'entrée du bâtiment. Suivez moi !"

Je courais. J'avais de la chance de ne pas être fatiguée depuis le début de la guerre. C'est grâce à Natsume qui m'a porté pendant longtemps. J'ai aussi ma détermination, et puis... je crois que le Dieu phoenix y est pour quelque chose aussi. Depuis qu'il est intervenu pour me redonner de la force... je me sens bien. Très bien. Je remarque aussi que je n'ai toujours pas fermé les yeux depuis. Et ça ne me dérange toujours pas. Je me demande quand même... est-ce que c'est comme ça que je devrais agir ? Je me rends compte que... ça ne me ressemble pas. Quand je leur ai parlé, j'étais très sérieuse, presque froide. Et j'ai failli ne pas leur dire pour Bashô. Et j'ai l'impression de beaucoup me préoccuper de Seika. Q-Qu'est-ce qu'il m'arrive ? Le Dieu Phoenix... c'est lui qui m'a fait ça ? Je me demande si Natsume va...

Natsume ?

Il est là... sur le chemin du bâtiment. Pourquoi il est ressortit ? Il court très vite... que se passe-t-il ? I-Il, il a les yeux grands ouverts. Quelque chose ne va pas mais... tout va trop vite. On se croise beaucoup trop rapidement et... pendant qu'il passe à côté de moi, il ne fait que me passer l'artéfact. I-Il n'a pas le temps... moi non plus... mais j'aurais aimé lui poser des questions, mince...

"Merci Natsume !"

Je récupère l'artéfact de Seika. Ça me fait du bien de l'avoir. Il va falloir que je dépose deux artéfacts au lieu d'un... ça va être plus difficile, mais je peux le faire. Je range alors le second artéfact dans mon étui. On arrive enfin au bâtiment mais... quelqu'un est devant. Viola ? Elle est là elle aussi ? Je ne savais pas, mais... que fait-elle ? Elle participe à la guerre ? Elle a l'air d'avoir besoin d'aide, elle est toute déboussolée. Tout s'enchaîne trop rapidement... je...

"Viola, cache toi te mettre en sécurité !"


J'ai continué d'avancer. Je ne me suis pas arrêté. J'ai laissé Viola toute seule...? Je... je ne devrais pas faire ça. Pourtant... qu'est-ce qu'il m'arrive ? J'ai l'impression de tout voir au ralenti. Qu'est-ce que j'ai bon sang... je ne suis pas... normale ? Non, je dois continuer. Je me bats depuis le début. Pour Seika. Seika ? N-Non, pas Seika... tout le monde. Je me bats pour tout le monde.

On finit alors par rentrer dans le bâtiment. On s'enfonce plus bas... puis on arrive à un point où il y a une pièce beaucoup plus loin, puis un grand portail. Un portail avec des numéros. J'ai l'impression que c'est comme un ascenseur. Mais personne à l'horizon ? Mince... ils doivent déjà être tous partis. Mais comment savoir qui est allé où ? Et puis... où est-ce qu'on doit aller d'abord ? On ne sait toujours pas. Tout ce que je sais de la carte que j'ai eu au tout début c'est qu'il fallait que j'aille du côté est. Pas le choix, il va falloir choisir. Après un petit moment de concertation avec les autres on décide finalement...

"Étage -4. Allons-y..."

On entre alors dans le portail...

Récap':
 

Équipement/Objets:
 

©️MangaMultiverse
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 2256
Yens : 1067
Date d'inscription : 08/10/2014

Progression
Niveau: 144
Nombre de topic terminé: 53
Exp:
9/12  (9/12)
avatar
Heiwa Jigoku ► Chef de groupe ◄

-



MessageSujet: Re: Un Nouvel Espoir   Lun 14 Mai - 21:50

Tour 9: Désorganisation chez les élus...  





Les liens entre la bataille sur les plaines et celle sur l'île  n'existent plus. Aucun des héros de Kosaten ne peuvent  savoir s'ils luttent encore pour des survivants ou si tous sont mort en bas et sont peut être les derniers survivants. Pourtant, bien loin de cet état d'esprit, chacun combat. Certains pour arrêter cette guerre, d'autres pour libérer leurs familles et des êtres chers... Tandis que d'autres combattent à présent pour leur survie. C'est au milieu de tant d'incertitude, que tout l'île se met à trembler. Que se passe t-il encore ? Il vous fait presque perdre l'équilibre, peu importe où vous êtes. Bientôt et pour les quelques élus qui le peuvent, ils ressentent une énergie surpuissante venir de l'île même. Des éclairs zèbrent le ciel et les nuages. Alors qu'une aura violette pulse dans les nuages, sous l'île elle même. Le pire est à venir, alors que la puissance se concentre en un seul point... La vérité éclate à vous yeux. L'île charge son arme de destruction massive, mais que va t-elle visé l'armée ? Ou un autre lieu ? Vous ne pouvez rien faire et impuissant, vous assistez à la destruction. Aeternam lui même n'a pas pu intervenir pour l'arrêter. Et de votre hauteur, vous apercevez l'explosion au loin. Un rapide calcul, et vous comprenez ce qui a été ciblé...Le Bosquet Sacré ! Une fumée noire, épaisse, s'élève alors que vous imaginez les flammes se répandre de partout. Chaque héros ressent une nouvelle pression... Vous avez perdu trop de temps, et la corruption a encore frappé. Mais rien n'est encore perdu, vous pouvez l'arrêter... Il va falloir du temps pour que l'île se recharge à nouveau... Il faut en profiter !


Fuyu:

Li-Ming: Une fois libérée, tu ne demandes pas ton reste et file vers la source d'énergie que tu ressens, pour finalement tomber sur Frisk. Aussitôt ton fidèle dragon se met à protéger l'enfant, alors que vous partez ensemble vers la pyramide, prêt à suivre le chemin de l'enfant.

Zoro  :  Décidément, tu n'es pas fait pour ses histoires d'alliance et de trahisons. Toi il te faut de l'action, de la vraie de la pure de la dure. Et puis l'amitié semble un point important pour toi, tu décides donc lui donner le bénéfice du doute. Rejoignant rapidement, Byakuya pour voir la même chose que lui ( Voir Réso de Bya)


Minshu:

Ellen:  Alors que le combat continue entre les deux monstres, Viola semble en profiter pour s'extirper du corps D'Ellen et ainsi filer. Non pas pour fuir, mais bien prévenir des camarades du danger qui court auprès de sa maîtresse. Mais qui répondra à l'appel? Et la sorcière survivra t-elle? Telle est la question!


Natsume: Finalement notre gardien de la plaine perd petit à petit son sang-froid et devient hystérique... Nous qui pensions que c'était une maladie de femmes...Dans tous les cas dans toute cette folie, tu rends l'artefact à Frisk qui en récupère donc deux. Et te précipites vers Ellen, voyant la sauvagerie du combat qui a lieu devant toi

Spoiler:
 



Byakuya: Pas de temps à perdre pour toi non plus. Alors que c'est la débandade parmi les élus, et que vous n'arrivez plus à vous unifier ni même vous coordonner. Vous laissez la porte ouverte au dieu corrompu de semer la zizanie parmi vous.  Au moins, tu essaies d'avancer, en espérant que seul tu parviennes à ton propre but. Mais à présent que faire dans ce dédale labyrinthique. Enfin au moins, tu choisis l'étage trois.
Aussitôt tu sens ton corps d'une légèreté infini, un flash blanc lumineux, comme lorsque tu es arrivé sur Kosaten, puis tout devient sombre. Tu comprends rapidement, qu'il faut un certain temps à tes yeux pour s’habituer à ce lieu sombre. Mais bientôt tu prends conscience de ce qui t'entoure. Et surtout d'un écriteau d'une couleur vive et lumineuse où il est indiqué “Sécurité”. Pourtant aucun comité d'accueil pour l'instant. La salle semble déserte à perte de vue, et c'est un long couloir qui s'offre devant tes yeux, assez large tout de même, pour accueillir une petite armée. L'étage est d'un calme inquiétant... Pourtant, même d'ici, tu peux voir qu'un mur semble terminer la salle, et probablement tu devines le haut d'une énorme porte protégée...

D'ailleurs l'objet par Aeternam se met à produire à nouveau un bruit. Mais cette fois-ci non pour te prévenir d'une présence, mais bien d'un champs de force qui vous empêche d'avancer plus, en plein milieu de la salle.  A quoi tu vas penser pour t'en défaire, alors que l'énergie semble venir de plusieurs connecteurs.

Spoiler:
 

Tenma: Après ta mésaventure, tu ne perds pas le nord, ni ton sang-froid, et tu sors rapidement de cette salle maudite. Comprenant que le temps vous est compté, non seulement pour toi mais pour le monde entier, tu ne perds pas ton temps avec les héros de Kosaten et file vers le portail, frappant le chiffre 5 pour descendre....

Aussitôt tu sens ton corps d'une légèreté infini, un flash blanc lumineux, comme lorsque tu es arrivé sur Kosaten, puis tout devient sombre. Tu comprends rapidement, qu'il faut un certain temps à tes yeux pour s’habituer à ce lieu sombre. Mais bientôt tu prends conscience de ce qui t'entoure. Et surtout d'un écriteau d'une couleur vive et lumineuse où il est indiqué “Ultra-tunnel”. Est-ce que tu sais ce que ceci peut signifier tu en es moins sûr. Pourtant un couloir très large et immense s'offre devant toi. Et au loin tu entends un boucan monstrueux, telle une machine en pleine activité. Si tu t'avances un peu plus, tu aperçois des créatures harnachées  (avec un cristal violet-noir en son centre) qui portent du matériel lourd. Aucun doute, ces derniers semblent être des bêtes de sommes ou des esclaves, aux regards vitreux que tu peux voir. C'est une véritable procession d'automates qui s'activent. Ceci te donne peut être même l'image de ce qu'il adviendrait si le grand conseiller et le Dieu corrompu gagnent... Que vas-tu faire? Poursuivre ton chemin? Ou bien remonter à la surface? En tout cas peu importe ton choix, tu sens légèrement dans ton esprit une présence qui te pousse à suivre ce chemin... Comme si ceci en était le bon... Mais est-ce encore un piège ou bien quelqu'un qui désire t'aider?


Mizoku  : Alors que tu rencontres Valh sur ton chemin, tu ne parviens pas à lui faire confiance et peut être à juste titre. D'ailleurs Jay semble bien plus virulent que toi. Mais tu acceptes sa venue, les questions viendront donc plus tard. Mais sur le chemin tu ressens une étrange énergie et décides d'y faire un léger crochet. Ainsi tu as juste le temps de voir un enfant disparaître et Frisk seul. Tu t'approches de lui, prêt à reprendre ton chemin avec lui en direction de la Pyramide.

Spoiler:
 

Tenshi:

Lexi: Il est temps de combattre. Tu fais face à un adversaire de choix, qui utilise la même vocation que toi, l'archerie ! C'est un garde prétorien entrainé, habile et malin. Il saute hors du trou pour décocher ses premières flèches, mais tu t'en sors assez bien. Ta contre attaque ne tarde pas, en utilisant aussi ton cerveau avant tout, tu parviens à faire ricocher la lumière de la coupole passant par le trou, sur l'une de tes lames et aveugle temporairement Kuragari qui met sa main devant son visage. Cette diversion te permet de porter un coup quasi-mortel à ce dernier, mais il tiens le choc, sans nul doute à cause de la corruption et de son entraînement de base. Rapidement, tu enchaînes en lui sautant dessus, durant ce laps de temps éclair, Kuragari retire son masque, de fait tu peux apercevoir le visage de ton opposant, qui saisi une flèche avec la bouche, bande son arc au même instant en serrant sa mâchoire, vu sa blessure rendant ses tirs à la mains moins facile, puis dans un échange entre poignard et tir, parvient à te toucher. Le duel n'est pas terminé ! (voir post Reisha)


Haizen : Après l'explosion et voyant les résistants s'occuper des corrompus, tu décides de te trouver un équipement respiratoire dans les labos, tout en pensant que la technologie tenshin est moins développé que la tienne. Mais tu ferais mieux de ne pas sous estimer la technomagie, là ou la magie se mêle à la science pour obtenir une avancée poussée, peut être que ta technologie est plus avancée pour le moment, mais rien ne t'indique que ce sera toujours le cas, tu n'as pas encore tout vu ! Quoiqu'il en soit, après les débats entre vous, tu remarques en montant, que Reisha résiste aisément à ta fiole d'odeur putride et ce, sans masque. Après t'être placé derrière elle, tu commences ton duel, non sans une blague de mauvais goût, non relevée par la cheffe. Ozore est ton adversaire et il ne te ménage pas. Ce tour ci encore, loin d'avoir épuisé toutes ses munitions, il te tir dessus et viens au corps à corps, tu as aussi du répondant, mais Ozore semble te faire moins mal qu'il ne le prévoyait, ta stratégie, tes mouvements, peut être que tout cela te sauve un peu (voir post Reisha)

Vahl :  Ta foi demeure et tout comme elle, tu continus de suivre ton objectif, essayer de gagner la confiance de Mizoku. Pourtant, Jay son comparse te regarde d'un mauvais oeil et tu sais, qu'au moindre faux pas, tu pourrais être mis en porte-à-faux. Ta couverture ne doit pas être brisée et tu dois te dépêcher de retrouver ceux qui sont dans la pyramide. Les hérétiques avancent un peu trop vite au goût de l'Unique et même le "fameux" piège qui leurs étaient destinés, n'a pu les ralentir suffisamment. Ils sont pourtant tombé dedans, sans toi, et ont étés pour certains blessés, tu le sais, car une vision apparaît à nouveau pour t'informer de cela. Néanmoins, comme dit précédemment, ces derniers ne rechignent pas à la tâche et foncent dans les étages des souterrains de la pyramide. S'ils venaient à atteindre leurs objectifs, ce serait dramatique pour Tenshi. Tu ne dois pas perdre plus de temps, les alliés se sont séparés pour combattre Asura, et l'artefact de Seika est dans les mains d'un enfant. L'unique à rejoins la vision de Basho à la tienne pour que tu puisses constater que ce dernier était dans les mains de Frisk, une simple enfant ! Ton dieu compte sur toi, ne le déçoit pas...

Seika:

Bashô: Un peu prit au piège, tu sens l'étau se resserrait. Pourtant, tu y échappes belle, alors qu'un ne désire pas perdre de temps avec toi, et l'autre passe son amitié avec toi en premier. Pourrais-tu culpabiliser de trahir ainsi ton ancien ami pour l'unique? Peut être que nous le saurons jamais. Dans tous les cas, plus rien ne t'empêche d'agir comme tu l'entends. Et ton souhait à présent et d'aller défendre Ellen contre la monstruosité. Ton Dieu t'a t-il murmuré de douces paroles aux oreilles? A t-il de plus grand projet pour la sorcière? Peut être désire t-il la transformer en l'une de ses esclaves, mais le béhémoth semble incontrôlable sous l'ivresse de la bataille.

Spoiler:
 


Frisk:  Tant d’événement qui se déroulent en même temps, tu es pris par le tourbillon de l'action, sans pouvoir rien retenir. Tu te raccroches donc à ce que tu sais... A ta détermination... A ton objectif. Le Dieu-Phoenix est toujours avec toi, même si sa présence, est peu perceptible. Peut être essaye t-il de te protéger tout en n'attirant pas l'attention du Dieu corrompu sur toi. Il joue un jeu dangereux, mais il le fait pour toi.

Bientôt tu entres dans le portail. Comme tes compagnons, un flash lumineux apparaît. Comme la première fois ou tu es arrivé ici. Puis tout devient noir. Tu te rends compte qu'il faut que tes yeux s'habituent à la pénombre. Et lorsque ceci est fait, tu vois une immense salle, plutôt un couloir large. Tu ne parviens même pas à en voir le bout. Il part derrière toi et s'avance devant toi à perte de vue. Juste au-dessus de toi un écriteau affiche en lettres lumineuses un mot: Salle d'accès aux zones de connecteurs. Serais-tu au bon endroit?  Il n'y a qu'un moyen de le savoir poursuivre. Mais à quelques mètres de toi, ou je devrais dire de vous, il y a deux gardes qui vous tournent le dos et bloquent le passage.Comment s'en débarrasser discrètement? Surtout que vous ne savez pas combien il peut y avoir d'ennemi ici, et le moindre bruit pourrait résonner et donner l'alerte.

Spoiler:
 

TOUS: Libérer Kosaten de l'emprise de l'île et détruire le Dieu Corrompu.


Revenir en haut Aller en bas
Messages : 28
Yens : 20
Date d'inscription : 21/05/2017
Localisation : Tenshi
avatar
Reisha - Pnj -

- http://rp-manga.forum-canada.com



MessageSujet: Re: Un Nouvel Espoir   Lun 14 Mai - 21:51

Event Tenshi

* * * Dehors * * *

Dehors, le tonnerre gronda dans le ciel et une source lumineuse se fit voir en dessous de l'ile celeste, éclairant les nuages aux alentours sur plusieurs kilomètres, de quoi voir une mère violette tout autour du continent flottant, avant qu'un vrombissement et des secousses n'impacte les environs. Le palais était aussi entrain de trembler un peu, mais avec la bombe précédente et surtout les mages qui avaient fait un champ de force protecteur et piège aussi, il fallait bien l'avouer, cette secousse sismique fut amoindrie... Pourtant, le laser de l'ile venait de Tirer à nouveau.

* * * Du coté de Reisha * * *


Reisha savait ce qui venait de se passer, savait aussi que ce n'était pas bon signe. Mais elle se retrouvait face à deux anciens élèves et non des moindres, les équivalents des gardes royaux pour les autres nations. Les guerriers les plus puissants de Tenshi sans doute. Sa lance déployée, elle commença alors le combat en étant forcément en sous effectif. Les résistants ne pouvaient pas encore la rejoindre, Haizen et Lexi étaient eux aussi prix à partis dans un duel contre des prétoriens. Heureusement (ou étrangement ?) le grand conseiller ne bougeait pas encore. Ses deux élèves, tout comme elle, maitrisaient l'art Tenshin martial et pratiquait donc le Tokdah.

C'était un art brut, utilisant des galëoides métamorphiques, se transformant en lance acérée et dont l'ensemble était parcouru d'un absorbeur d'energie cinétique, pouvant donc renvoyer et/ou propulser une onde de choc en utilisant cette même energie, via l'embout des lances. A chaque choc, l'energie déployée était souvent encore plus forte que précédemment. Cela faisait comme un bruit de tonnerre à chaque coups... Mais elle les tenais largement en respect. Faisant tomber l'un d'eux et frappant le prochain en pleine jambe. Toutefois, le combat continuait...

* * * Du coté d'Haizen * * *

Après avoir mis quelques corrompus knock out et aidant du même coup les resistants en général, ce dernier fut surpris par un garde prétorien, Ozore, celui qui serait son adversaire très prochainement. Les tirs d'Ozore, du moins le premier, furent un choc. Le prochain fut dévié, mais les tirs à coup de pistogaléöide étaient peu puissants pour tuer d'un coup. La contre attaque d'Haizen fut plus courronée de succès. D'abord des éraflures sur son ennemi, qui eut tout de même le temps de sortir son épée et un coup plus violent lorsqu'il laissa une ouverture dans sa garde.

: GnN..



En voulant contre attaquer directement dans les premiers instants, après avoir subit une succession d'attaques de mêlée synchronisé, Ozore envoya deux kunais dans la direction de ses adversaire (Ozore : 23) peut être pas de quoi faire trop de dommages, mais suffisamment pour les divertirs ou les obliger à se mettre ne garde, parer ou contrer ces derniers. Avant qu'il n'envoie une charge electrique à leurs pieds pour les paralyser un peu plus, cette dernière étant suffisamment forte pour même blesser légèrement ses adversaires. (Ozore : 53) Puis il ne tarda pas à tirer avec son galéöide principal de tir et à frapper de son épée ces dernier, au plus près possible (Ozore : 134) avant de pivoter pour les pousser sur chaque coté et jeter sur eux, le cadavre d'un corrompu mort lors de l'explosion précédente, du sol de la salle.

* * * Du coté de Lexi * * *

Kuragari descendit du trou de la salle, hors du gaz, mais gardant pour le moment son masque. Il lanca ses premières salves sur Lexi, mais cette dernière était aussi habile que lui, malgré son niveau plutôt faible en terme d'élu. Comme quoi, le cerveau comptait aussi ! Elle se mit à couvert, pivota, puis lorsqu'il fut dans l'ombre, elle profita du trou dans la salle du conseil, de la coupole et ses fenêtres pour faire réfléchir la lumière sur ses lames. L'archer ennemi en prit plein la vue et par reflexe releva la main, laissant Lexi lui balancer une contre attaque violente. S'il l'avait effleuré précédemment, elle en revanche, venait de lui porter un coup mortel. Néanmoins, la corruption coulant en lui, le garda en vie pour le moment. Toutefois, cette blessure demeurait importante et l'empêchait de bander normalement son arc pour la suite.

Lorsque Lexi décida de passer à l'action, se mettant à découvert et prenant ses lames pour tenter une approche rapide, il décida de retirer son masque.

: Ne me sous estime pas...



Puis de saisir une flèche avec sa bouche et bander celle ci avec la force de sa mâchoire, étirant d'une seule main son arc, avant de lancer en même temps que l'offensive de son adversaire, la flèche qui transpercera violemment Lexi (Kuragari : 96). La marchombre devrait le savoir, un animal à l'agonie, est souvent bien plus dangereux qu'il n'y parait. Si son astuce à marché pour le blesser à ce point, elle à été imprudente d'approcher ce dernier au point de le penser faible. Ce revers est violent et démontre la force de Kuragari.

Comme elle était juste là, à portée, proche, trop proche de lui, il lui mit un coup de pied dans le ventre afin de mettre de la distance, coup qui n'avait pas dû causer quoique ce soit à cette dernière.(Kuragari : 19) Se préparant pour la suite, malgré ses blessures, i ne perdait pas sa volonté de combattre.

----------------

A faire et à savoir :

(pour le groupe tenshi et avec reisha uniquement)
* les combats se poursuivent

* L'ile a tremblée sous le tir (encore) du laser... Une zone vient d'être rayée...

* Kuragari vs Lexi 1d100 determinera si tu touche ou non ton ennemi. De 0 a 20 echec critique. De 21 a 50 blessure trop légère pour ralentir l'ennemi. De 51 à 70 blessure correcte paralysante, de 71 à 90 blessure importante. De 91 a 100 succès critique, l'ennemi est touché mortellement. Si deux fois d'affilé, tu le tue) mais l'ennemi applique également cela contre toi ! Tu possèdes 2 lancés par tours !

Kuragari : ??? pt de vie (2 actions par tour, donc 2 lancés)
Actions du tour : 2 flèches lancées sur toi = (96 + 19 = première te touche mortellement. Le coup de pied ne te fait rien, sauf mettre une distance entre toi et ton adversaire)


* Osore vs Haizen (comme tu n'as pas de FT validée, je pars du postulat à point. Lvl x 100 = pts de vie)
soit 2400 pts, pour tes coups tu peux lancer des dés discords sur 4d250 par attaques tu as 4 actions)

Osore : 1931 Pts de vie (3 actions = 3d250)
actions du tour : 3 tirs = (23 + 139 + 54 = tu perds 216 pts) a toi de gérer les pertes dans tes posts.
note : les dégâts des dés augmenterons de 100 par tour. Tu peux lancer 4d250 au prochain tour.



©️MangaMultiverse
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 28
Yens : 20
Date d'inscription : 21/05/2017
Localisation : Tenshi
avatar
Reisha - Pnj -

- http://rp-manga.forum-canada.com



MessageSujet: Re: Un Nouvel Espoir   Lun 14 Mai - 21:51





Unleash the Beast of Tenshi




Musique
Experience MF131 - The beast - Niveau 131
Satan avait comme un élan, un relan de vivacité, de pugnacité et de réactivité. Une force émanait de cette créature et Mukuchi le sentait de plus en plus. Il vit aussi une ombre se dégager étrangement de son corps, puis commencer à filer ailleurs. Instinctivement le béhémoth releva la tête et le museau incliné dans l'air pour humer. Il hésitait, poursuivre ce qui partait ou rester pour affronter son adversaire ? Non, il resterait, c'était plus amusant ainsi ! Il était certain de voir d'autres surprise aussi soudainement, avec ce regain étrange de confiance.

Alors, il cessa d'utiliser sa capacité Asurienne, capable d'annihiler l'attaque adverse, comme s'il se faisait grattouiller le ventre. Mais ce n'est pas pour autant que toutes ses défenses furent mises au placard, non non... Asura copié, détenait encore en lui les gênes de l'entrainement qu'avait pu faire l'original et la force divinement copié capable de se mettre en travers des assauts d'Ellen, réduisirent considérablement les dommages, mais.. Il fallait l'avouer, bien moins qu'avant. Le sang coula de quelques plaies de la bête, qui se lécha ce dernier, avant de retourner un sourire carnassier vers elle.

Il voulait en voir plus, encore, pouvait t'elle faire plus mal ? Asura était excité autant que son adversaire visiblement et ses attaques pleuvaient bien plus, intéressant. Parvenant à bloquer l'une d'elle, il se prit encore étonnamment des dégâts, c'était mieux comme ça, plus drôle. Néanmoins, il ne pouvait pas non plus aller contre son propre instinct et esquiva naturellement quelques coups. C'était savoir garder un peu de jus pour la suite après tout !

Une fois l'assaut d'Ellen terminé, le béhémoth berserk le sentait, ces coups avait réveillé quelque chose en lui, de plus animal encore, plus bestial et ce ne serait pas terminé. Sa soif de sang avait augmenté de plus belle, pour elle, contre elle, contre tous ! Sans perdre plus de temps, la bête fonça sur Satan et l'écrasa contre le sol en le tapant fermement et violemment comme s'il écrasait un tapis de sol. Avant d'essayer de le transpercer encore plus vite qu'avant. Si ses coups ultimes avaient un peu baissés en force, il n'en était rien pour ses coups normaux qui voyaient une nette progression de différence en terme de puissance pure ! Soudain, quelqu'un cria derrière, un enfant enervé venait d'arriver, accompagné d'un barbu... Le barbu de tout à l'heure. Asura ne s'en soucia pas, car la bête était aussi enragée  à présent... Oui...

Asura était en mode... Berserker ! Rien ne l'arrêterait plus.




- - - -

Ne prenez pas en exemple cette fiche technique. Certaines techs sont interdites aux joueurs. Asura est ici joué en tant que PNJ d'event. Cette fiche à été largement modifiée en conséquence !

Spoiler combat:
 


Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1768
Yens : 301
Date d'inscription : 11/03/2016
Localisation : Sur l'île de Tenshi

Progression
Niveau: 132
Nombre de topic terminé: 57
Exp:
11/12  (11/12)
avatar
Ellen ♀ La grande dévoreuse ♀

-



MessageSujet: Re: Un Nouvel Espoir   Mar 15 Mai - 8:12



Feat. DES GENS ~
Un nouvel espoir...





Passage à la troisième personne pour ce combat.

Viola avait réussi à alerter Natsume, le frère de Satan, qui combattait encore. Qui tenait encore debout, les jambes fléchies et tremblottantes. La reine des démons souffrait le martyr. Elle n'en pouvait plus. La douleur était trop intense pour elle. Les coups contre le sol étaient si violents... Que l'impératrice des enfers avait un pied dans la tombe. Souriant toujours aussi exagérément, elle gardait son air malsain, et continuait à utiliser toute son énergie contre la bête, qui l'avait horriblement affaiblie. Lorsqu'elle eut esquivé les dernières attaques, elle put se mettre derrière une silhouette familière... Son sauveur était là ! Le fameux gardien de la plaine ! Ellen reprit conscience, et, clignant faiblement des yeux, elle resta derrière, et prononça ces mots, avant de tomber dans les bras de Viola revenue :

Na... Natsume... Je suis d-d-désolée...

Et elle reprit forme humaine, alors que Viola la gardait contre elle, en s'éloignant un peu pour que la bête ne fonce point l'attaquer. Les sbires du dieu des enfers se tenaient devant lui pour le protéger, aussi. Ellen n'avait plus toutes ses forces... Elle était épuisée. Elle était devenue trop faible.
La blonde à tresses la regardait avec anxiété, espérant qu'elle ne s'évanouisse pas.
Ce combat avait montré, prouvé malheureusement, que la femme aux cheveux violets n'était pas encore assez forte pour rivaliser avec les dieux...





Actions + contextuelles:
 

Équipement:
 

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 184
Yens : 465
Date d'inscription : 14/09/2017
Age : 17

Progression
Niveau: 33
Nombre de topic terminé: 11
Exp:
2/6  (2/6)
avatar
Lexi Hil'Feyan ¤ Inconnue ¤

-



MessageSujet: Re: Un Nouvel Espoir   Mar 15 Mai - 16:57

Nouvel Espoir

Chaos contre Harmonie

La jeune femme pensait avoir été rapide - et en fait elle l’avait été - mais elle avait sous estimé les réflexes du prétorien, et elle ne le comprit qu’au moment ou une pointe de métal traversa sa chair avec puissance avec de ressortir sur le côté de son dos. Elle se remit en garde, remarqua du sang sur ses lames : l’attaque n’avait au moins pas été inutile.
Alors même qu’elle analysait ces sensations en un éclair, une nouvelle vint s’ajouter à ce chaos : un violent coup dans la poitrine, la sensation du sol qui s’échappe sous ses pieds…
L’archer en sombre venait de la reculer d’un joli coup de pied.

Lexi se laissa chuter en arrière, arqua les reins, posa les mains au sol… En instant, elle fut debout, à une distance raisonnable, stable sur ses appuis. A nouveau avec vivacité, préférant ne laisser aucune pause à son adversaire et comptant sur son endurance pour tenir le coup, elle lança l’un de ses deux poignards sur son adversaire. Sans avoir besoin de se saisir d’une nouvelle arme et ayant profité de sa proximité, il n’avait aucune chance de l’éviter. La lame aiguisée trancha sa peau et ses muscles avec aisance, tandis que la petite marchombre profitait de ce répit pour reculer davantage et récupérer le poignard en Fer Blanc qu’elle avait laissé au sol auparavant.

Elle se remis à couvert, encocha une nouvelle flèche alors que son adversaire serait rapidement remis de l’attaque, et tendit la corde avec toute la force qu’il lui restait.
Ses doigts lâchèrent la corde qui vibra en se détendant.

Elle profita de ce court instant où elle ne subissait pas les traits de l’homme en noir pour s’accroupir derrière les ruines du plafonds, et observa la flèche qui l’avait transpercée de part en part.
L’empennage n’était qu’à quelques centimètres de la peau de son ventre, d’où s’écoulait une quantité de sang qui commençait à être conséquente, et bien qu’elle ne vérifia pas, elle savait que le long projectile était passé (certainement de force) entre deux côtes avant de ressortir du côté de dos. Avec une grognement de douleur, elle empoigna le bois devant elle et le brisa pour qu’il ne dépasse plus que d’un pouce, et fit de même de l’autre côté. Elle craignait que retirer la flèche ne fut stupide, et elle ne pouvait certainement pas se battre avec un encombrant pareil. Elle s’obligea à respirer profondément, et à rester concentrée sur son environnement : le garde n’allait certainement pas la laisser s’en tirer si simplement…


Récap:
 
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1469
Yens : 234
Date d'inscription : 29/08/2016
Age : 17
Localisation : Plaine Verdoyante

Progression
Niveau: 150
Nombre de topic terminé: 64
Exp:
4/12  (4/12)
avatar
Natsume Naegi ¦ Justicier ¦

-



MessageSujet: Re: Un Nouvel Espoir   Mar 15 Mai - 18:57




Un Nouvel Espoir

Natsume parle en bleu, Harall parle en rouge, Bob parle en marron



Musique

Espèce. De. SALOPERIE ! Je le voyais au loin s'attaquer à ma grande soeur au sol ! Je le voyais ! Alors que je lui fonçais dessus là ! Alors ça ! CA ! Il allait le payer très cher ! Alors que je lui fonçais dessus, pendant qu'Ellen se mettait à l'abri, dans un sale état, une aura verte se forma autour de moi alors que je créai mon armure Eri-Mummy autour de moi et que j'invoquais Erimaki en une fraction de seconde.
Moi et mon colosse de tissu étions prêts à nous attaquer à ce vieux démon de pacotille quand j'entendis Ellen s'excuser derrière moi. Immédiatement je me calmai, lui adressant un regard doux.

-T'inquiète pas Ellen, t'as bien fait. Sans toi, il nous aurait attaqués avant et on aurait même pas pu atteindre la pyramide !

Je savais qu'intérieurement, moi aussi j'avais réellement besoin d'être rassuré mais bon... Ellen sortait d'un dur combat, elle devait avoir besoin de savoir que ses actions n'avaient pas été inutiles.
Il était donc temps de combattre en espérant que Viola emmènerait la sorcière à l'abri. J'avais commencé par attaquer frontalement avec mon Eri-Spear mais ce n'était qu'un leurre. La lame n'atteignit pas sa cible, se changeant à la place en soixantaine d'extrémités fonçant sur l'ennemi tandis qu'Erimaki attaquait du mieux qu'il pouvait lui aussi.

ERI-KRAKEN !

Je savais qu'il fallait frapper fort dès le début, c'était important. J'avais tout mis dans ce début de combat afin d'être sûr d'avoir au moins un peu endommagé le faux démon. Nan mais sérieusement qu'est-ce que c'était que ce mid-boss increvable ?! C'était littéralement une pluie d'attaques qui déferlait sur lui et pourtant je sentais bien qu'il était toujours en vie !

Bouge encore une fois et on te rebalance la même chose dans la gueule !

C'était sûr, seul contre lui, je n'avais aucune chance, même avant de voir le résultat de mes attaques, je le sentais bien. Et je ne pouvais clairement pas le submerger car cela vidait bien ma réserve d'énergie. J'allais avoir besoin d'aide si je ne voulais pas me faire avoir sur la durée !



Equipement de Natsume:
 
Composition actuelle de l'armée:
 
Formation actuelle:
 

Edit : Bon, vu qu'apparemment c'est quand même rigolo de m'en mettre plein la gueule, ça suffit. Moi j'en ai jusque là d'être pris pour un demeuré. Je pensais que peut-être ça se voyait dans mes derniers posts mais bon, J'EN PEUX PLUS ! Donc moi là c'est bon stop ! Natsume va prendre une pause et ce sera dans la mort, butez-le si ça vous amuse, moi j'en ai jusque là ! Jusque là qu'on me prenne pour un con, jusque là qu'on LE prenne pour un con, jusque là que les circonstances m'amènent toujours à faire du staté alors que je vous le répète BORDEL J'AIME PAS CA ! Jusque là que le faux espoir de peut-être gagner un staté parce que j'aurais été à 3v1 contre un pauv' PNJ soit piétiné avant même que Bashô aie posté ! Marre ! MARRE ! Donc ça suffit, je poste plus à cet event ! J'abandonne ! Tuez Natsume ! Faites ce que vous voulez mais vous allez attendre un bon moment avant de le revoir !
Edit 2 : A savoir que quand je parle de "On", je parle de la situation, je ne vise personne en particulier et je sais que ma démarche en elle-même est puérile. Bashô ne fait que jouer son perso, Zay et Heiwa gèrent l'event comme ils peuvent et Ellen va sans doute mourir à cause de ma connerie. Je suis vraiment désolé mais ce qui me fait arrêter là, c'est un dégoût, un trop plein, un pétage de plomb de voir Natsume se faire rouler dans la boue. Je voulais atteindre la fin de l'event mais j'ai atteint un stade ou la simple idée de faire un post avec Natsume me donne la gerbe. J'arrête là pour ma santé mentale, vraiment.


©️ Code Anéa - N-U


Dernière édition par Natsume Naegi le Mar 15 Mai - 20:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 773
Yens : 240
Date d'inscription : 17/11/2016
Localisation : Plaine verdoyante

Progression
Niveau: 62
Nombre de topic terminé: 16
Exp:
2/6  (2/6)
avatar
Tenma ❄ Ange de Glace ❄

-



MessageSujet: Re: Un Nouvel Espoir   Mar 15 Mai - 19:44



Nouvel espoir
feat.Une flopée de gens


Je fus légèrement étonné de ne pas voir Natsume à mes côtés quand j’arrivais enfin à destination. Ou de le sentir, vu qu’il faisait un peu trop sombre pour voir quoi que ce soit. enfin, au bout d’un moment, je m’habituais à la faible luminosité, et haussais un sourcil amusé. “Ultra-tunnel” et un long couloir à suivre. Ils s’étaient pas foulés ces Tenshins. Mais bon, on peut pas vouloir faire le mal et trouver des noms cools en même temps.

Entendant des bruits au loin, je décidais de continuer prudemment, courant un peu moins vite et un peu plus silencieusement. Je serrai les dents quand je sentis une nouvelle vague de douleur me parcourir, et continuai sur ma lancée.

Bientôt, je finis par me stopper complètement quand je remarquai la présence d’étranges créatures. Celles-ci portaient des cristaux d’un violet sombre, et étaient harnachées comme des esclaves. Bon sang, même leur langage corporel criait aux années de captivité qu’elles avaient subies. Serrant les poings, ma fureur montante fut interrompue par une voix qui fut près de résonner dans cet espace assez clos.

C’était Zoro et Byakuya qui me contactaient via le démon que nous avait gentiment prêté Natsume ! Apparemment, ils rencontraient des problèmes de leur côté avec un champ magnétique. De mon côté, je leur décrivait ce que j’avais vu, et après un léger temps de réflexion, celui qui m’avait accompagné au Royaume des Morts vint à proposer un plan. Bloquer l’avancée des esclaves, car il se pouvait fortement que les cristaux qu’ils transportaient étaient en fait les sources d’énergie du champ de force qui bloquait les deux sabreurs. Je m’empressai de marquer mon accord et raccrochai (si l’on peut dire).

Suite à cela, je pris une profonde inspiration. Déjà, ralentir la procession. Une main plaquée au sol, et celui-ci se transforma en patinoire géante sous les pieds de mes cibles. espérant que ce soit une distraction suffisante, je fis apparaître mes ailes de glace pour tenter de leur passer au-dessus, restant au ras du plafond, au cas où l’une de ces créatures tenterait de m'agripper.

Et si tout se déroulait bien, une fois que je les aurais dépassé, je n’aurais plus qu’à effectuer un solide mur de glace qui couperait la route aux esclaves, tandis que je continuerai seul sur le chemin qu’ils empruntaient à l’origine, afin de découvrir ce qu’il y avait au bout du tunnel. après tout, une force, certainement Manshee, m’encourageait à continuer sur cette voie. Et je n’aurais rien à gagner à faire demi-tour maintenant.


Actions:
 

Equipement & autres:
 




Présentation
/
Chronologie

"J'ai vu, j'ai couru, j'ai mouru"  Tenma - 2017

Thème :huhu:

Merci à Natsume et Kaweii pour l'avatar, superbe cadeau d'anniversaire
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 113
Yens : 1749
Date d'inscription : 15/08/2017

Progression
Niveau: 5
Nombre de topic terminé: 1
Exp:
4/6  (4/6)
avatar
Frisk ¤ Inconnue ¤

-



MessageSujet: Re: Un Nouvel Espoir   Mar 15 Mai - 23:04


- Un nouvel espoir. -



Il y a un grand flash lumineux. C'est curieux... les seules fois où je me souviens avoir eu ce genre de flashs, c'est quand j'ai quitté les soutterrains plusieurs fois et... lorsque je suis arrivée à Kosaten ? C'est vraiment un portail bizarre. Après tout ce blanc c'est le noir complet... et il faut que j'attende un moment avant de pouvoir voir correctement. On est dans un endroit très sombre. Ça a toujours l'air d'être les sous-sols de l'île. Un panneau plus en haut nous indique... "salle des connecteurs". Qu'est-ce que ça signifie ? Est-ce qu'il s'agit des crystaux connectés à l'arme de l'île, là où je dois déposer les artéfacts ? Ou alors, c'est tout autre chose ? Je ne vois pas de crystaux pour le moment, peut-être sont-ils plus loin. Pour ça il faudrait que je m'avance...

La pièce est assez longue, c'est un grand couloir qui s'arrête très loin. Il y a plein de machines autour collées au murs. Mais je ne peux pas m'avancer imprudemment. Il y a des gardes plus loin, qui nous tourne le dos. Il faut trouver un moyen de passer sans se faire remarquer. Ça va être difficile, vu qu'on est dans un couloir. Et on y voit tellement rien... il faut vraiment se rapprocher, essayer de voir si quelque chose pourrait nous aider.

"Si vous avez un plan, n'hésitez pas... moi je vais m'avancer discrètement pour essayer de voir si ce qu'il y a plus loin, et si quelque chose pourrait nous aider."

Je m'avance alors entre les machines. L'espace est assez large pour m'y faufiler. J'avance lentement et discrètement. J'essaie de voir au maximum ce qu'il y a au loin... et j'observe les machines. J'aimerais savoir à quoi elles servent. Peut-être qu'il y en a une en particulier qui sort du lot ?

Récap':
 

Équipement/Objets:
 



©️MangaMultiverse
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

-



MessageSujet: Re: Un Nouvel Espoir   

Revenir en haut Aller en bas
Un Nouvel Espoir
Page 6 sur 9Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Manga Multiverse ::  :: Tenshi l’île céleste :: Shiriai-


Crédits : Design : Phoenix & Pingouin Règlements & Contexte : Phoenix
Forum optimisé pour Google Chrome.