Partagez | .
Un Nouvel Espoir
Messages : 193
Yens : 260
Date d'inscription : 27/09/2016

Progression
Niveau: 30
Nombre de topic terminé: 10
Exp:
3/6  (3/6)
avatar
Li-Ming ☞ Arrogant ☞

-



MessageSujet: Re: Un Nouvel Espoir   Ven 27 Avr - 21:34

Li-Ming a écrit:
 
 
Un Nouvel Espoir
feat.Les gens




Alors que je m'interrogeais intérieurement avec la liche sur ses origines ainsi que les événements qui allaient se dérouler avant de sentir le parchemin fuir de mes mains pour se retrouver dans les mains du sabreur qui m'avait accueilli dans ce monde sans même demander la permission. Je m'en moquais un peu, car l'objectif marqué sur le parchemin était clair, tandis qu'Agrael se mit à grogner face au sabreur... Un claquement de doigts se fit entendre pour remettre sur le droit chemin le dragon. C'est alors qu'une troupe fuyujins entoura le guerrier pour lui demander sa stratégie d'action. Lucretia reprit la parole mentale suite à cet événement, tandis que je vis Zoro fuir le dialogue et le commandement progressivement :

Il aurai du nous laisser ce parchemin cet élu.
Nous ?

Je ne pus entendre la réponse lorsque les soldats d'infiltrations m'entourèrent... Le sabreur aux cheveux cactus m'avait vraiment laissé toutes les responsabilités. Et bien soit, j'allais leur servir de guide pour cette opération à risque qui nous étaient réservés : attirer un dieu. Mes mains se joignirent tout en libérant un peu de mes deux magies celle d'arcanes et de givre pour m'exprimer clairement à mon auditoire qui me questionnait déjà de trop :

Qu'allons faire, mage ? Le bretteur n'a pas su nous guider. Ce n'est pas elle qui avait abattu le blizzard sur le champs de bataille, peut-on lui faire confiance ? Guidez-nous, élue du dragon céleste.

Ma voix coupa net les paroles de toute la troupe, ils semblaient suspendus à mes lèvres :

Ce dieu corrompu et ses terres corrompus ont déjà trop sévis sur nos terres gelées ! Le temple de Long, notre protecteur a été détruit et de nombreuses pertes ont été causés également durant la sainte Guerre en utilisant son laser... Nous allons trouver, débusquer ce dieu et lui rendre la monnaie de sa pièce car notre sang Fuyien réclame qu'une chose :
VENGEANCE.
La première règle de ce plan : ne pas mourir. La seconde : nous allons lui rendre la monnaie de sa pièce en profanant son temple avec les quatre symboles des nations présentes : je possède déjà le symbole de notre nation : mon dragon.

Mon compagnon de route se mit à grogner légèrement, fier de se sentir utile tout en entendant des remarques soi-disant discret :

Elle veut qu'on s'allie avec les autres nation, elle est folle.
Surtout pas avec les seikariens, ils vont nous....


Je les pointai du doigt chacun leur tour :

TOI avec ta langue bien fourchu, va chercher un symbole représentant Minshu et son dieu serpent. Et TOI, un symbole du Phenix et Seika. C'est pour le bien de Fuyu que nous devons faire ses alliances, donc on met une trêve sur les guerres en cours pour mener celle-ci.
COMPRIS !?
Voila le plan de base, maintenant on attend le départ pour aller au temple de ce dieu avec les symboles.

J'espère qu'ils allaient comprendre mes attentes, tandis que Reisha se mit à nous téléporter sur l'île céleste avec ma troupe. Des souvenirs me revinrent lorsque j'avais foulé les terres célestes des anges en Sanctuaire... C'était loin déjà. Tout autour de moi, je sentais de nombreuses essences magiques plus ou moins fortes ainsi que des démons, je fus surpris tandis que je sentisse des similitudes entre les démons bleutés avec un enfant possédant une écharpe. Les autres créatures démoniaques ressemblaient fortement à la jeune femme montant son destrier... Une idée surgit en moi afin de leur demander à chacun un démon mineur pour qu'on puisse se transmettre des informations entre chaque équipe, je les abordai chacun leur tour avec une demande bien précise sans savoir que ses deux personnes pouvaient être des démons également :

Excusez moi, pour le bien de notre mission commune, est ce qu'il serai possible que vous assimilez dans ma troupe l'un de vos démons inférieurs, l'un qui ne vous gênera peu dans vos objectifs ? Il ne m'obéira point mais s'il pourra peut être servir de relais d'informations entre vous et moi. Nous pourrons être plus efficace pour couvrir tout le monde d'un possible risque.

Mes mots avaient été choisis pour ne pas prononcer le risque que j'allais traquer sur cette île : le dieu corrompu. J'attendis quelques instants leur réponse tout en leur montrant la localisation actuelle de ma troupe et j’espérais qu'ils allaient collaborer... Cependant, avant de partir dans l'inconnu de ce paysage, je me devais d'obtenir une dernière information auprès de Reisha, je me rendis rapidement près d'elle afin de la questionner sur deux choses. La possibilité d'avoir un symbole de Tenshi libre et la localisation exacte du temple. Son cristal au milieu du front était intriguant...

Pardonnez moi, dame Reisha. J'aimerai vous demander deux choses avant de partir exécuter notre mission. Où se trouve le temple ? Et possédez vous un symbole fort pouvant montrer à ce dieu de pacotille que les quatres nations libres n'ont pas peur de lui ? Nous avons déjà le dragon et j'espère que mes soldats pourront ramener un des Seikariens et l'autre des Minshujins. Juste un drapeau suffirait.

Résumé:
 

Fiche technique + équipement.:
 
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 249
Yens : 1604
Date d'inscription : 17/01/2017

Progression
Niveau: 50
Nombre de topic terminé: 19
Exp:
4/6  (4/6)
avatar
Mizoku Sowano ☯ Diplomate ☯

-



MessageSujet: Re: Un Nouvel Espoir   Sam 28 Avr - 0:31

- Un nouvel espoir -


Il semblerait que les souhaits de Mizoku de s’occuper de l’artefact fut entendu, car même s’il avait acquiers à la demande de Jay qu’ils iraient combattre les Tenshiens corrompus, il fut décidé autrement : le vieux devait accompagner les plus jeunes jusqu’à la salle du laser pour utiliser l’artefact. Jay montra son mécontentement en chuchotant à son maître :

- Pourquoi on ne va pas avec la cavalière et le sabreur combattre les Tenshiens.

- Compte toi chanceux de ne pas risquer ta vie. On sera plus utile avec ces deux-là. Chuchota-t-il à l’intention de Jay.

Le Minshujin n’eut d’autre choix que d’accepter à contre cœur de suivre le trio vers la salle. Tous les élus furent ensuite téléportés à l’extérieur de la forteresse de l’île volante. C’était déjà un début vers la réussite. Ils devaient maintenant parvenir à entrer à l’intérieur de la cité et atteindre chacun leurs buts. Pour Minshu, arrêter le laser géant qui pourrait détruire tout Kosaten.

Quand la lumière éblouissante se dissipa, le vieillard constata comme tous les autres que les troupes corrompues de Tenshi étaient complètement sonnées, ce qui donnait l’avantage pour tous de pénétrer à l’intérieur de la ville sans faire couler le sang inutilement.

À ce moment-là, les troupes de Minshu se séparèrent. Ellen et Byakuya se chargerait de combattre les Tenshiens corrompus tandis que le quatuor formé de Jay, Mizoku, Tenma et Natsume se chargerait de trouver la fameuse salle du laser. La magie d’Ellen les recouvrait d’un voile qui les rendait invisible, ce qui serait très utile pour leur mission d’infiltration.

Mizoku suivait le duo formé de Natsume et Tenma. Ils semblaient tous les deux biens s’entendre. En fait, Mizoku avait remarqué que tout le monde s’était déjà rencontrer par le passé, mis à part lui qui était un peu le nouveau dans le groupe. Natsume leur demanda s’ils savaient où commencer à chercher. Tenma fut le premier à répondre. Mizoku se frottait la barbe en réfléchissant à un plan tandis que Jay regardait d’un œil incertain l’immense serpent qui les suivait.

- Pour pouvoir tirer un laser de cette ampleur, il faut certainement beaucoup d’énergie. Si nous pouvions trouver des câbles qui alimentent à distance ce fameux laser, nous pourrions peut-être trouver la salle. Ton idée n’est pas bête … hum… Tenma c’est ça? Le problème, c’est qu’à mon avis les soldats Tenshiens pourraient très bien concentrer leur force sur le chef de Tenshi ou sur le front. Ils ne se doutent peut-être pas que nous allons nous attaquer à leur arme principale.

Il prit une courte pause tout en réfléchissant un instant à nouveau à ce qu’avait dit Tenma concernant la capacité à ressentir la magie. Mizoku avait quelques idées, mais il se doutait qu’elles puissent fonctionner vu leur situation d’infiltration.

- Je peux sentir si une menace approche, mais je ne peux pas sentir l’énergie magique. Par contre, je pourrais créer des clones, les transformer en soldat Tenshien et les envoyer infiltrer la ville, mais ils pourraient être repérés et notre couverture serait dévoilée. Je propose donc que nous avançons dans la cité et que nous, nous concentrons vers un bâtiment où une forte source d’énergie semble y circuler. Mais d’abord, il faut déjà parvenir à entrer dans la cité.

Car oui, même s’ils désiraient tous connaitre le chemin pour se rendre à la salle, ils devaient encore parvenir à passer la porte de la cité volante!

Résumé:
 

Fiche technique / Contextuel / Équipement:
 

Mizoku Sowano

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1442
Yens : 1053
Date d'inscription : 17/06/2016
Age : 20
Localisation : Perdu quelque part

Progression
Niveau: 178
Nombre de topic terminé: 78
Exp:
3/12  (3/12)
avatar
Roronoa Zoro Le pirate perdu

-



MessageSujet: Re: Un Nouvel Espoir   Sam 28 Avr - 13:59





不健全な判断

feat. 2 chieuses





Le champ de bataille s'étalait à perte de vue devant l'oeil de l'austérité dont Roronoa Zoro bénéficiait. La violence éclatait sous les armes, la chair se percutait, des fragments de corps explosaient : la guerre quoi, un classique. L'équilibre entre les deux bataillons se tenait, mais pour combien de temps ? Le marimo comptait s'assurer que l'ennemi ne prenne pas l'avantage ou ils étaient tous terminés. Les heures étaient comptés, et pourtant, tout se passait tellement vite. En une seconde, des vies sautaient en quantité, alors que la minute auparavant, ils courraient encore comme des cabris. Le sang s'écoulait, bientôt une mare de sang inonderait les lieux, et... Bon, gardons nos sonnets tragiques sur la guerre pour plus tard, car Zoro avait affaire... C'est qu'il s'impatiente le p'tit !

En effet, en haut de son sommet, le bretteur bouillonnait tel un bison sioux. Il ne pensait qu'à foncer et sauter dans le tas pour briser du cul corrompu. Il allait soulever leurs grandes daronnes. Toutefois, se fondre dans la masse pour rentamer l'adversaire un à un semblait trop simple. Non, il devait penser à un plan glorieux pour causer un dégât groupé, et ainsi attirer l'attention du Dieu Jean-pourri. Il n'oubliait pas sa mission d'élus, il réalisait sa condition et son destin lui réservait quelque chose de bien plus grand qu'endosser le rôle du parfait petit soldat.

Ce fut alors qu'il se plaça dans un axe isolé et légèrement surélevé par rapport aux autres. Il dégaina Shuusui, lame du samouraï légendaire, qu'il imbiba d'un haki sombrement scintillant. Il se prépara, et abaissa son katana vers le sol avec une véhémence remarquable. Si son coup fonctionnait, l'onde véhiculé par son sabre couperait le sol en deux, ainsi la fissure s'étendrait sur une bonne partie du champ de bataille. Avait-il réussi sa manoeuvre ? Y'avait-il désormais un profond fossé au milieu du champ de bataille ? Certains soldats disparaîtraient-ils dedans ? Il avait essayé de visé le coin où les corrompus pullulaient, mais son attaque toucherait probablement les alliés si elle se donnait bien la peine de fonctionner. Mais l'efficacité demandait des sacrifices.

Et puis, non loin de lui : une connaissance. Un ancien rival : Byakuya. Un frisson lui parcourut l'échine. Des souvenirs remontaient à la surface, illégalement. Son unique défaite sur Kosaten. Maintenant, il avait eu sa revanche, et put laver son honneur à ce moment grâce à une victoire. 1-1 partout. Par conséquence, la haine concentrée sur cet homme n'existait plus, il ne représentait plus rien de néfaste, excepté un petit goût d'amertume lié à la nostalgie. Quel meilleur moyen pour ces deux ex adversaires que de boucler la boucle, en s'unissant contre un ennemi commun, quand tout autrefois les opposés ?

De ce fait, il rejoignit le sabreur occupé et le salua à sa façon

Toi ici ?! He ! J'espère pour toi que tu as endurci ton sénile fleuret depuis la dernière fois ... ou on va pas aller loin !..  


Pendant ce temps, dans le kimono du bretteur, le parchemin de Reisha reposait. Grossière erreur puisque subitement, la téléportation vers l'île céleste s'activa et emmena à son sommet Zoro, et potentiellement d'autres randoms autour de lui, dont Byakuya, son principal voisin dans le périmètre.

.
[/size]
[size=15]


Equipement :
 

Résumé :
 



† Que ce soit en bien ou en mal, tout le monde connaîtra mon nom †
Fiche Technique
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 191
Yens : 1981
Date d'inscription : 22/02/2018
Age : 19
Localisation : Dans un plan d'existence non euclidien

Progression
Niveau: 30
Nombre de topic terminé: 8
Exp:
2/6  (2/6)
avatar
Vahl Viiront ¤ Inconnu ¤

-



MessageSujet: Re: Un Nouvel Espoir   Sam 28 Avr - 19:06

Un Nouvel EspoirFt. Manga Multiverse

D’avance, je me réjouissais de songer à cet évènement qui se déroulait, pensant bien que l’île, protégée par l’unique, le suprême, le seul véritable Dieu, ne tomberait jamais sous des assauts si pathétiques. En soi, si mon rôle dans l’action me forçait à jouer aux traîtres et à coopérer, au moins d’image, avec les hérétiques, il me permettrait peut-être d’agir, en parasitant l’activité des envahisseurs de l’intérieur. Mais seulement, il me manquait la force de le faire. La volonté ne pouvait être plus grande, car au-delà de ma propre détermination, ma lumière, maîtresse des forces invisibles, m’avait insufflé par le germe la force d’esprit d’au moins mille hommes. Je ne me résignais alors pas, j’attendais.


Réponse à mes questions silencieuses, la voix se fit entendre, sa voix. Je me savais des rangs de ses Elus, mais je fus alors comblé d’être de ceux en qui il plaçait une toute autre bénédiction. Mieux qu’un miracle, ses sublimes paroles pénétrèrent le fondement même de mon âme, et en un déclic, je savais. Il ordonna, alors je ferais. Sa parole prime, sa volonté passe avant toute existence. J’agirais, et je savais qu’enfin, je le pourrais. Il n’était plus question d’un simple fragment d’esprit piégé dans cette chair humaine et dépourvu de son emprise d’antan. Je me sentais nouveau, je me sentais mieux que jamais, comme si j’étais à nouveau venu au monde, libéré de toute chaîne. La force affluait, une force indescriptible et incompréhensible. Tenshi dit, et je savais que je devrais faire, que je ferais.


Ainsi, je devais suivre Minshu, me détourner des hérétiques, ce qui présenta un soulagement si grand qu’il manqua de m’arracher un soupir de bonheur. En un instant, je m’éclipsais alors des rangs des rebelles, ces hideux menteurs, pour rejoindre ceux dont la bannière était celle du territoire du serpent, celle que je saurais reconnaître parmi toute, pour tout le temps que j’avais déjà passé à Minshu, ces terres qui devenaient lentement comme une autre maison pour moi, bien que mon seul véritable foyer soit éternellement celui baigné du regard de l’Unique.


Je n’eus alors guère le temps de me tracer une place, car à peine, je me glissais dans les rangs, que je fus emporté, n’ayant eu le temps d’assimiler grand-chose du contexte présent. À ma grande joie, ce ne fut que l’espace d’un instant le clignement qui me fit poser pour la première fois le pied là-haut. Enfin chez moi. J’avais la sensation d’un retour au pays, bien que cette fausse nostalgie n’eût rien de réel, puisque c’était la première fois que mes pas foulaient ce sol. D’un geste, l’une des membres de ce peloton, probablement une cheftaine, glissa sur nous un sortilège de voile, semblable à celui que je tendais à réassimiler par ma présence ici, en Kosaten. Une vaste aire d’effet pour nous rendre imperceptibles, simple artifice, mais ruse souvent bien efficace.


D’un œil vif, je scrutais alors la formation, et devinais vite aux paroles prononcées par quelques-uns d’entre eux qu’ils étaient ceux qui cherchaient un plan d’action pour s’infiltrer dans l’île, et, plus spécifiquement, pour trouver l’arme principale de cette dernière, certainement pas pour assurer son bon fonctionnement cela dit. Je ne pouvais encore dire lequel portait l’artefact, mais c’était bien là une occasion pour moi d’entrer en scène. M’approchant aussi vite que je pus d’eux, sans non plus me ruer comme un sauvage, j’entrepris alors de me présenter.


- Excusez-moi, mais, j’ai cru comprendre que vous étiez en quête du laser. J’aurais bien pris plus de temps aux présentations, mais le départ précipité m’a légèrement forcé la main et je n’ai pu faire plus vite, alors je vais faire court. Je suis moi-même de Tenshi, et je dois pouvoir être en mesure de vous aider, une fois à l’intérieur, pour trouver le chemin en évitant les encombres.



Je ne sais pas quelle valeur ils accorderont à ma proposition, mais je me permettais de supposer qu’en ces temps de guerre, cette « alliance » entre les hérétiques et Minshu pourrait bien me faire gagner du temps pour avoir leur confiance. Dans le cas présent, j’osais imaginer être de cette manière une source d’aide potentielle très précieuse, et si le doute devait survenir, je n’aurais qu’à déclarer être un renfort en guise de guide, à défaut d’être d’une utilité quelconque au combat.


Il ne me restait plus qu’à suivre le mouvement, et attendre la voix de l’Unique. Si seulement ils en venaient à accepter mon aide, je n’aurais qu’à laisser mon intuition me guider, et le Dieu suprême me montrera alors le chemin, du moins je l’espérais, le croyais même, du fond de mon esprit. Il suffirait alors d’attendre que celui qui porte l’artefact le dévoile, et une embuscade bien placée pourrait assurer le succès de ma quête. Sa volonté sera alors accomplie, comme elle aurait toujours dû l’être.


Loué sois Tenshi.



Résumé:
 

Contextuelles disponibles + Effet actif:
 

Equipement disponible:
 
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 2388
Yens : 177
Date d'inscription : 08/10/2014

Progression
Niveau: 153
Nombre de topic terminé: 57
Exp:
9/12  (9/12)
avatar
Heiwa Jigoku ► Chef de groupe ◄

-



MessageSujet: Re: Un Nouvel Espoir   Sam 28 Avr - 23:20

Tour 2: Le chemin le plus ardu





ATTENTION:Je vous pris de lire correctement le poste du MJ à chaque tour. Celui-ci fait loi, même devant celui de Reisha, qui pour celui-ci vous donne des informations supplémentaires. Mais la résolution fait par le MJ vous concerne directement. Nous sommes au début de l'aventure donc nous restons indulgent pour cette fois. Mais ceci ne durera pas et des conséquences peuvent arriver. Sachez que la victoire n'est pas assurée lors de cette aventure et ceci pourra bouleverser totalement la suite de Kosaten. Nous avons déjà remarqué que plusieurs d'entre vous, n'ont pas suivit la résolution qui leur a été faites et en n'ont fait qu'à leur tête  !


Est-il besoin encore de décrire une guerre, surtout après ce que la plupart des vétérans de ce monde ont connus, encore l'année passée. Mais celle-ci est à un niveau encore supérieur. Car alors que l'ombre de l'immense cité volante domine la moitié du champs de bataille, elle écrase petit à petit les forces de l'alliance. Non seulement par les corrompus présents au sol, mais par leur différentes avancées. En effet, l'île en elle même, devient un adversaire, puisque  des petits lasers visent vos soldats. Vous êtes tellement plus nombreux que l'armée de Tenshi au sol, mais il domine tellement le champs de bataille. Si ceci ne suffisait pas, vous apercevez haut dans le ciel, des sortes de chars volants (ils ressemblent à des chars de l'époque romaine, sans chevaux, entourés de bouclier d’énergie et fait de matière en cristal et bois) qui se précipitent vers vous, tirant des éclats d'énergie sur vos forces. L'issue de la bataille est connu par avance si personne ne trouve une solution... Mais ayez courage aucun des héros de l'alliance ne s'est encore présenté....

De plus, inutile d'attendre des renforts venant de Kosaten (bas) puisque l’île à détruit les teleporteurs entrants et laminé les troupes au sol... Vous êtes désormais seuls en haut, l'espoir repose sur vous, élus et les quelques résistants et troupes qui vous accompagnent.


Fuyu:

Li-Ming: Abandonné par ton compatriote, tu ne te démènes pas et encourages comme il se doit les troupes de Fuyu. Autant dire, que tu t'es fais des alliés fidèles. Ils te suivront jusque dans la mort, comme tout bon soldat de Fuyu. Et même s'ils ne comprennent pas ton plan et ton désir d'obtenir un symbole de chaque nation, il se plie à tes ordres. Et lorsque vous vous faîtes téléporter par Reisha, tu retrouves rapidement les soldats que tu avais envoyé. L'un te ramène une longue écharpe usée par le temps mais bien entretenue, qu'il te confie comme étant un tissu que portait le feu président Jeong. Quand à l’autre, il te donne une dague très fine qui appartient à Karui, lui même, confié à son  général. Aussi incroyable que cela puisse paraître, les deux autres nations ont confié des artefacts impressionnant pour cette bataille. Tu n'en sauras pas plus sur l'obtention de ces trésors. Et lorsque, tu réclames plus d'information à Reisha, deux hommes s'interposent. Toutefois Reisha les repousse d'une main et t'observe. Sans un mot, elle sort un petit cristal d'une pureté incroyable tout en s'adressant à toi:

-Voici le cristal le plus pure que nous possédons. Représentation  et fragment de l'âme de notre vrai Dieu, de notre Dieu purifié. Il vaut plus que tu ne peux l'imaginer alors prends en soin.  Quand à l'emplacement du cocon du Dieu corrompu, je ne peux te dire exactement où il a été placé.  Il a dû être déplacé. Je soupçonne plusieurs lieux, mais même ma magie ne peut le localiser. Un de nos espions a ramené ce plan. A priori, une énigme réside dans ce plan, et si vous parvenez à la résoudre, vous trouverez le lieu exacte. Je ne peux que vous conseiller de visiter quelques endroits  dans la cité pour retrouver des indices... Bonne chance, mage de glace!

Zoro  : Peu étonnant de ta part, c'est sur le champs de bataille que tu veux faire parler de toi et faire chanter tes lames. Est-ce une bonne idée ou pas, tu désires ralentir l'avancé des corrompus en partageant le champs de bataille et ta technique fonctionne à merveille. Ainsi, nous n'avons plus un champs de bataille, mais deux, d'un côté l'armée principale de Seika et Fuyu de l’autre, celle des résistants et de Minshu. Même si évidement dans cette cacophonie, il y a des soldats de chaque nations un peu partout. Ton exploit établit, tu rejoins ton compagnon avant d'être téléporté donc à ton tour. Mais quand tu arrives, tu te retrouves seul dans la pièce. Oh tu vois bien des corrompus assommés preuve du passage de vos troupes. Mais tout le monde semble déjà parti à priori... Zoro le pirate, encore et toujours en retard... Il te reste plus qu'à trouver un moyen d'atteindre la cité seul à priori, mais que feras-tu une fois là bas  ?

Spoiler:
 

Minshu:

Ellen: Alors que tu viens de faire une remise en question sur qui tu étais, tu vois tes compagnons se faire téléporter. Fort heureusement, tu te fais aussitôt téléporter à retardement et apparaît au sein de plusieurs groupes. Prévenante, tu tentes de camoufler votre présence par une zone d'ombre dû à ta magie. Mais était-ce une bonne idée? Après tout, quelque peu éloigné des murailles de la grande cité, et les gardes de ce lieu hors d'état, vous aviez la discrétion suffisante. Pourtant cette zone d'ombre ne va faire qu'attirer l'attention des sentinelles postées sur les murailles. Reisha, elle même te lance un regard accusateur, au moment ou un système automatique de défense Tenshin s'active après la téléportation des élus, et n'annule le camouflage d'Ellen. Inutile de dire que l’île à tout prévue... De plus certains soldats de Minshu qui jusqu'à présent te regardait réellement comme une des héros de Minshu sont un peu sceptiques. Vous deviez monter sur l'île pour une mission d'infiltration, mais avec toute cette armée démoniaque, vous ne risquez pas de passer inaperçus....

Spoiler:
 

Natsume: Craignant pour la vie de ton compagnon, tu n'en oublies pas ta mission. Et malgré la présence de ton armée avec toi -au lieu qu'elle soit rester sur le vrai champs de bataille- tu leur donnes des ordres de manières habile. Espérant que ceci suffise à vous faire gagner assez de temps et ne pas attirer l'ennemi sur vous...

Byakuya: Alors que tu étais destiné à combattre au côté d'Ellen et son armée sur le champs de bataille, tu décides bien de te tenir à ta première idée et venir en aide aux soldats, peu importe les nations à priori, vu les armures rouges, vertes ou bleus qui s'entrechoquent contre les corrompus.  Et le flot des corrompus ne cessent d'apparaître. L'armée n'a même pas le temps de s'en débarrasser d'un que trois nouveaux apparaissent. A ce train, vous allez vite être submergé, pas forcément par leur nombre mais bien par leur avancé technologie et leur savoir. Et dire que tu es le seul élu à devoir faire face à tout ceci. Attention à toi, deux corrompus se précipitent déjà sur toi, ils ont reconnu en toi un élu... en même temps tu es bien différents des soldats qu'ils affrontent.... ( Voir résolution de Zoro)

Tenma: Sérieux et réfléchissant comme à son habitude à la situation, tu mets en évidence un fait important: comment trouver la salle de tir du laser principal de Tenshi. Aucun doute, qu'il faut une quantité extraordinaire de magie pour user d'une telle puissance. Toutefois, tu peux entendre à tes côtés certains Seikajiin parler de plusieurs  connecteurs de pouvoirs reliés entre eux. Peut être que ces connecteurs de pouvoirs apportent l'énergie nécessaire à la salle principal de l'arme.  Ce qui rend votre tâche plus compliqué, puisque le pouvoir semble partager en plusieurs points.  Peut être faudra t-il prendre plus de risques que prévus ou enquêter dans la cité pour en apprendre plus...

Spoiler:
 

Mizoku  : Comme toujours, un homme sage et réfléchi. Tu donnes ton point de vue et Reisha entendant cela, opine de la tête, dans un sourire réconfortant et paisible. Comme tu le dis si bien une étape à la fois. Vous êtes parvenu à monter sur l'île grâce à Reisha, à présent, vous ne pourrez compter plus que sur vous pour pénétrer la cité qui sera sûrement bien défendue aussi....

Tenshi:

Lexi: Tu as bien remarqué l'attention que te portait Reisha. La grande cheffe semble placer en toi un espoir, que tu ne comprends peut être pas encore. Dans tous les cas, alors que tu l'as suivi et agit de manière discrète au milieu des troupes, son regard passe sur toi, un sourire apparaît sur son visage et elle opine de la tête, heureuse que tu sois là. Aucun doute, elle aura besoin de toi plus que tu ne le pense dans un proche avenir. Plus tôt, même que tu ne le pense.

Haizen : Tu t'approches de la cheffe, toi et l'artiste pendant que le temps ne le permet encore. Mais elle se retourne en t'adressant un regard presque agressif. Puis elle se calme. Tu essaie d'expliquer la situation et ton ressenti quand à ce que tu fais toi même face. En exposant aussi ta première purge, Reisha se souvient de toi à coup sur. Elle se lève et s'approche de celui qui détient la source de corruption, certes faible en lui, mais palpable. Elle ne prendra aucun risque et te le dit fissa ;

- Je ne peux pas prendre un tel risque, pour nous tous. Vous ignorez vraiment de quoi est capable un Dieu ? S'il voulait par sa corruption rendre cet homme cent fois plus fort, il le pourrait. S'il ne l'a pas encore fait, c'est que le signal est trop faible. Mais plus nous approcherons, plus le risque sera grand. Je ne le permettrais pas.

Après quoi, elle te place un sceau magique autour du coup, il brille et puis s'efface dans la peau. En tout cas, à celui dont elle sent la source des deux.

- Cela effacera le signal, temporairement. Je préfèrerais vous purger, mais j'ai aussi besoin de la force de tous les élus présents. Ne me faites pas regretter ce choix. Si l'heure arrive ou vous devrez retourner votre glaive contre votre ami, n'hesitez pas.

Vahl viiront :
Tu continus de suivre la voie et la voix dans ton esprit, oui, elle réchauffe ton cœur par la vérité, tu en es sur, tu en es conscient. D'ailleurs, en "infiltrant" les Minshujins et en suivant le groupe, tu te présentes à eux et propose ton aide. Cela sera peut être bien perçus ou mal perçus, bien que la seconde option soit peu probable. Tous doivent s'unir et un peu d'aide est la bienvenue. Dans ton esprit, les chemins semblent clair, c'est comme si tu étais né ici. Tu sais exactement ou aller, mais la voix se fait entendre. " Au croisement incombé, fait prendre au groupe le chemin de gauche " il y'aurait donc probablement en chemin un "croisement" avec deux routes possible. Il ne te restait plus qu'à convaincre les minshujin d'emprunter la voie de gauche, plutôt que celle de droite, le moment venu. Échouerais tu à la volonté de ton Dieu ? Ce n'était qu'une épreuve en plus, rassures toi mon enfant, rassures toi, tu sais que cet échec s'il a lieu, ne serait pas la fin.

Seika: D'abord un peu déçu, par l'apparence de son comparse, Basho ne se fie pas à la couverture du livre et soupçonne une grande puissance de cet allié. Il expose donc son plan rapidement qui est approuvé par la petite Frisk. Et ainsi, vous vous téléportez sur l'île, rejoindre Reisha et sa compagnie. Une question subsiste quand même, Basho a t-il réussi à se téléporter à travers le champs défensif de l'île car celui-ci a été étrangement désactivé ou est-ce l'oeuvre de Reisha? N'allez vous pas droit dans un piège et n'avez vous pas assez réfléchi avant d'agir aussi rapidement, même si le plan reste plutôt intéressant.  D'ailleurs les Résistants vous remercient de l'aide que vous leur apportez avec les troupes que vous leur confiez. Même si leur regards restes sceptiques quand au fait que vous vous sentez apte à réaliser cette mission à vous deux seulement. Ne seriez vous pas en train de vous sur-estimer? ( Voir la résolution Elus sur Tenshi)

TOUS: Libérer Kosaten de l'emprise de l'île et détruire le Dieu Corrompu.

Les élus présent sur l'île ( sauf Zoro et Bya): Vous êtes tous réuni devant la grande Reisha. Même certain dont elle n'avait pas entendu l'appel, surprise . Pourtant ce qui est fait est fait. Néanmoins Tenshi semble avoir assuré ses arrières avec un système défensif capable de réduire votre camouflage à néant, comme celui d'Ellen par exemple... Il est temps à présent de faire chacun ce  pour quoi vous êtes venus, mais il va falloir trouver un moyen pour entrer dans la cité, toujours sans se faire repérer, mais sans forcément compter sur ses pouvoirs. Mais n'est-ce pas déjà trop tard? Après tout, vous avez manqués de jugeote. Premièrement, la zone d'ombre a pû alerté les sentinelles sur les murailles, deuxièmement l'adversaire s'attendait sûrement à voir des élus sur le champs de bataille. En l'absence des héros des nations, les soupçons vont rapidement gagner les corrompus et ils vont se douter de quelque chose.

Comme pour confirmer, cette pensée des alarmes résonnent dans toute la cité et des écrans magiques apparaissent un peu partout, dont un non loin de vous. Vous voyiez apparaître le grand conseiller en personne qui s'exclame à la population:


-Mes croyants, il semblerait que les infidèles soient parvenus à monter sur notre belle cité. Nous ne connaissons pas leur nombre, ni même leurs objectifs. D'après nos premières données de la bataille au sol, peu d'élus sont présents. Nous soupçonnons donc les intrus d'êtres les héros corrompus des nations ennemies. Nous passons l'état d'urgence au niveau 4 sur 5.  Lancement des procèdures de l'état d'urgence. Préparez-vous mes frères et soeurs.


Revenir en haut Aller en bas
Messages : 37
Yens : 81
Date d'inscription : 21/05/2017
Localisation : Tenshi

Progression
Niveau: 400
Nombre de topic terminé:
Exp:
0/0  (0/0)
avatar
Reisha - Pnj -

- http://rp-manga.forum-canada.com



MessageSujet: Re: Un Nouvel Espoir   Sam 28 Avr - 23:23

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 308
Yens : 765
Date d'inscription : 14/09/2017
Age : 18

Progression
Niveau: 65
Nombre de topic terminé: 19
Exp:
0/6  (0/6)
avatar
Lexi Hil'Feyan ¤ Inconnue ¤

-



MessageSujet: Re: Un Nouvel Espoir   Dim 29 Avr - 9:43

Nouvel Espoir

Chaos contre Harmonie

Lexi, après avoir regardé Reisha, observa avec intérêt l’armée qui avait suivi : car ce n’était pas quelques groupes, mais toute une véritable armada … composée de nombreux démon !! Elle n’en avait jamais vu, et cela lui fit un choc. Elle chercha donc des visages connus, mais n’en trouva pas. Seule un homme lui rappelait vaguement quelque chose, dans sa stature et ses vêtements, mais son visage ne lui disant vraiment rien, elle laissa tomber.
Pendant qu’elle détaillait les troupes, une grande partie de ces dernières côté Minshu avait disparu. Démons, disparitions… Cela la laissait perplexe, mais avant qu’elle ne s’interroge davantage, des troupes se matérialisèrent là où un grand vide prenait place plus tôt tandis que Tenshi lançait ses alarmes. Certainement une sorte de magie qui avait été détectée.
Des bruits de rayons retentirent sans qu’elle ne les voit partir, et des sortes de galets volants descendirent de l’île. Quelle était donc cette merveille ?! La jeune marchombre n’avait jamais vu un semblant de technologie ni n’en connaissait le nom, mais elle sentit que ces avancées étaient propre à Tenshi, et qu’ils étaient prêts à gagner cette guerre. Et c’est effectivement ce qu’annonça le conseiller corrompu en personne quelques instants plus tard.

La jeune femme comprit rapidement la situation : ici, nombreux étaient ceux à posséder des dons, des pouvoirs, des démons, mais il ne faudrait pas compter dessus. Et la petite blonde, ne comptait que sur des années d’entraînement.

Elle suivit les troupes qui se frayaient un chemin jusqu’au coeur de la cité, repoussant les ennemis qui venaient les attaquer. Elle avait tiré ses deux poignards en Fer Blanc et virevoltait pour esquiver les coups mais tentait de pas en porter. Elle ne voulait pas blesser, elle attendait simplement d’avoir l’opportunité de briser leur cristal avec le métal si précieux. Cependant, le Cristal chez les natifs était l'équivalent d'une marque de naissance pouvant même être quasi invisible ou plat sur l'épiderme, elle n’avait donc parfois d’autres choix que de les laisser filer - fuir ou attaquer quelqu’un d’autre - si elle n’avait pas pu les mettre hors-service sans les tuers.

Une fois sur la place, elle analysa aussi rapidement qu’elle put la situation. Tous étaient arrivés sur la grande place, et Reisha venait d’ordonner d’en prendre le contrôle. Si Lexi continua donc de se battre, elle savait que son rôle n’était pas ici à surveiller les entrées de la place : avait-elle l’allure d’un garde ? Elle s’effaça donc un instants des combats, continua d’observer. La salle du grand conseil était sous la coupole qui surplombait la cité, et les Tenshins allaient y accéder. Mais comment expliquer la facilité des avancées si ce n’est que l’île céleste les attendait au tournant ? Leur attaque était prévisible, et prévue. Et ils allaient se prendre des bâtons dans les roues. Un corrompu la sorti de ses pensées en l’attaquant avec élan : elle l’évita et le laissa nez à nez avec un soldat de Reisha qui s’en occupa.

L’architecture de la ville avait déjà permis à Lexi de se hisser sur les toits : elle recommença, prenant appui sur une fenêtre elle s’éleva à peine à deux mètre cinquante. Elle s’y tapit avec discrétion pour réfléchir.  Ces toits étagés, qui, et le bâtiment soutenant la coupole qui en était entouré… Elle repéra rapidement un semblant d’itinéraire jusqu’à la coupole dont une grande partie était vitrée. Elle serait plus rapide ainsi, mais également plus discrète que toute cette armée, et bien plus inattendue qu’une arrivée par les portes du bâtiment. Elle devait attirer l’attention de Reisha sans trop se faire repérer non plus, elle rengaina donc ses poignards et se saisit de son arc. Elle était en hauteur, Reisha immobile qui criait des ordres, aucune chance de se rater. Elle visa le sol à un mètre du pied de Reisha, sans tendre vraiment sa corde. On ne sait jamais, que si quelqu’un se mette en travers, il ne soit pas transpercé. Elle aurait pu tout aussi bien jeter un caillou, mais n’avait rien de tel sous la main.

Récap:
 
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 190
Yens : 989
Date d'inscription : 24/06/2017
Localisation : Beep, beep, I'm a sheep

Progression
Niveau: 44
Nombre de topic terminé: 11
Exp:
5/6  (5/6)
avatar
Haïzen ¤ Inconnu ¤

-



MessageSujet: Re: Un Nouvel Espoir   Dim 29 Avr - 14:51

Il aurait été naïf de se dire que la dirigeante des rebelles, malgré la brièveté de son changement d’expression, prenait bien le fait de se tenir juste à côté de quelqu’un portant de la corruption en lui. Cependant, même si elle ne fut de toute évidence pas totalement satisfaite par les explications qu’elle reçut, elle se rangea de l’avis des deux élus – plus ou moins – face à elle : on avait besoin du plus de bras possible, même si le natif représentait un danger. Ceci étant, ce ne fut pas pour autant que le fossoyeur prit bien le fait de se faire poser de force un sceau dans le cou : massant la zone avec sa main gantée, il lâcha un petit râle, appréciant peut la sensation de brûlure qui avait accompagné le proccédé.

Aaaah … oui, oui, moi aussi j’vous aime et j’ai envie de participer à l’effort de guerre … Saloperie, c’est quoi le problème de cette dimension et ses habitants, avec les sceaux ?
- j’suis pas sûr que ce soit le monde entier qui ait un problème et toi qui aille bien hein … Plutôt l’inverse.


Le fossoyeur leva les yeux au ciel en soupirant, alors que les deux individus s’éloignaient de la leader rebelle, satisfaits dans l’absolu d’avoir obtenu un moyen d’empêcher le natif de faire capoter toute l’opération … Enfin, pas quelque chose d’infaillible, mais c’était déjà mieux que rien, n’est-ce pas ? Ceci étant, visiblement, les deux rouquins multiversiques n’étaient pas ceux qui mettaient le plus en péril le plan de reconquête, puisque les défenses tenshins se mirent en alerte, signalant à tous et toutes la présence « d’intrus » sur l’île céleste. Quelqu’un avait fait mumuse avec une magie trop puissante ? Bah … Haïzen ne pouvant pas réellement se définir comme étant « discret », ni l’artiste, ni le fossoyeur n’eurent l’envie de faire de réflexion. Même si effectivement, l’armée de créatures assez peu humaines n’était pas non plus un pinacle de furtivité non plus. Enfin, au moins, il y avait un bon côté à voir dans toute cette affaire : malgré ce soucis évident, ils n’eurent pas de mal apparent à pénétrer la cité, et ne restèrent pas bloqués comme une bande de clampins pendant un siège devant des remparts infranchissables.

Cependant, bien vite les hostilités débutèrent, et des groupes d’ennemis, qu’il s’agisse de civils ou de soldats corrompus, se mirent à attaquer la résistance, sortant de ruelles adjacentes à la voie qu’ils empruntaient, rendant la progression jusqu’au centre-ville compliquée. Comme si la chose ne suffisait pas, d’autres gardes, montés sur des « chars » volants, tiraient sur les résistants à l’aide de lasers, donnant une sensation de « déjà vu » des plus étrange au fossoyeur, qui était un habitué des unités aériennes légères sur les champs de bataille … Sauf que d’habitude, c’était de … petits vaisseaux … Pas un remix volant de ben hur.

On a un moyen de se débarrasser des emmerdeurs dans le ciel ?, lança le fossoyeur, alors qu’il dégainait son arme de poing pour tirer trois balle vers un des chars en question. Cependant, une protection magique sembla parer les balles, les réduisant de « légère gêne » à « nuisance quasi inexistante ».
Je peux toujours tenter de m’envoler, mais je serais jamais assez rapide … HEY ! Ya quelqu’un pour m’envoyer en l’air, par ici ?
- Heu, qui peut quoi ?


Ne prêtant pas attention aux doutes de son double mercenaire, l’artiste se sépara de ce dernier, scrutant les résistants du regard … jusqu’à ce qu’il ne voit un membre du groupe Seikaijin, qu’on pouvait aisément qualifier de parangon de virilité. Il fallait juste espérer que sa force était parfaitement surnaturelle, même pour des biscotos si épais. S’approchant de lui et lui mettant un –petit- coup de poing sur l’épaule pour attirer son attention, l’artiste se mit à parler de façon rapide afin de ne pas lui laisser le temps de lui couper la parole.

Salut ! Moi c’est Haïzen. Dis-moi coco, j’aurais besoin d’un p’tit service : j’aimerais beaucoup pouvoir m’envoler, sauf que si je le fais tout seul, je vais juste servir de cible pendant 5 minutes et me faire descendre. Du coup, j’aurais besoin d’un coup d’main, et j’suis sûr qu’un gars comme toi pourrait m’aider. Levant un bras, le dragon désigna les gardes corrompus, dont les rayons violets continuaient de fondre sur les troupes résistantes. ’Faudrait juste que tu me catapulte dans la direction d’un de ces huluberlu volants, j’me chargerais du reste. Deal ? T'inquiète, je connais la manip', j'l'ai déjà faite plein de fois avec un pote.
Lame brisée (dans la tête de l’artiste)


Ooooh, je la connais cette manœuvre ! Ça va être amusant ~


Alors moi c'est Bashô, pas coco, et je suis enchanté de savoir que y'a des gens aussi tarés parmi nous, la victoire est proche... soupira-t-il. Enfin bon, s'il ya que ça pour te rendre service, on va gagner du temps.
Je veux., répondit l’artiste, qui prit appuie d’une main sur une des épaules du solide gaillard pour bondir et mettre ses deux pieds dans sa paume ouverte. T’inquiète pas qu’on va la reprendre en 2:02, cette île, « Bashô ».
A la façon d’un lanceur de poids au projectile totalement illégal selon les standards sportifs internationaux, Bashô arma son bras en visant grosso-modo une paire de gardes volants, et balança le dragon, provoquant chez ce dernier un éclat de rire conséquent alors qu’il passait de 0 a bien 70 kilomètres à l’heure en ascension oblique.

une petite représentation d'à quoi ressemble à peu près notre dragon national, du point de vue des corrompus (même si il a des katanas dans le dos et rien dans les mains):
 

Sur les deux cibles, l’une ne regardait pas dans sa direction, et l’autre ne s’attendait pas vraiment à voir débarquer l’élu ricanant, qui … passa au-dessus de la paire. Un autre garde lui tira dessus, mais le rata – de peu – et ne causa aucun dommage. Lorsqu’il fut à peu près au-dessus d’un des deux chars volants, l’artiste déploya ses ailes de cuir, les faisant claquer dans les airs, et stoppa ainsi brusquement sa course, pour se mettre à … Tomber derrière le char, dont le conducteur n’eut ni le temps d’esquiver, ni de se mettre à l’abris. Tombant à côté de la plateforme, le dragon, pesant au demeurant une bonne centaine de kilos, s’accrocha dans sa chute au rebord du char, qui n’était pas conçue pour devoir palier à ce genre de couple de façon si rapide : elle bascula dans les airs, faisant chuter son pilote, alors que l’élu restait accroché en partie grâce aux griffes qui terminaient ses doigts. Regardant l’ennemi tomber, le dragon le vit percuter un toit, quelques mètres seulement plus bas : il ne se relèverait pas tout de suite, mais ne semblait pas atteint de blessure trop grave. Remontant sur le véhicule, le dragon le fit pivoter pour que son bouclier face face à l’autre garde, qui s’était tout de suite mit à lui tirer dessus.

Ne connaissant pas les commandes et n’ayant pas que cela à faire, le dragon accéléra horizontalement en se cramponnant fermement, et percuta le véhicule aérien adverse, cherchant à le déstabiliser assez pour faire tomber son pilote également. Sans vraiment se préoccuper de savoir si sa manœuvre avait réussi ou pas, il chercha ensuite à reculer … Mais à la place, perdit de l’altitude, et revint à un rythme plus ou moins tolérable à l’altitude du sol, maniant assez le véhicule pour le poser « en douceur » (bon en fait le galet tenshin qui le soulevait grinça sur les pavés sur un ou deux mètres) à coté du fossoyeur, et l’artiste sauta sur la terre ferme, secouant les ailes.

Le carrosse de monsieur est avancé !
- C’était totalement obligé de le faire comme ça, n’est-ce pas ?
- Indispensable. Allez, monte !


Le fossoyeur monta dans le véhicule avec un petit ricanement, prit un instant ou deux pour s’habituer à le contrôler, puis décolla verticalement, se servant du bouclier pour parer les coups des corrompus, et utilisant parfois – avec une précision laissant à désirer – le laser contre ses adversaire volants. Cependant, bien vite, il changea d’objectif, préférant suivre les ordres de Reisha pour tirer de façon préventive sur ceux qui flanquaient le gros des troupes, et leur compliquer la tâche. Avec un peu de chance, les tirs seraient assez puissants pour faire s’écrouler partiellement des murs, et ainsi bloquer le passage. Allait-il réussir à changer quelque peu la donne ? Son plan fonctionnerait-il ? difficile à dire dans la mesure où il n’avait jamais piloté ce genre précis d’engin de sa vie et où du coup je préfère remettre cette décision dans les mains de « dieu » parce que ce post est déjà trop long.

Cependant, une fois arrivé sur la place principale, l’artiste nota quelque chose. On avait probablement déjà dû le faire remarquer auparavant, mais il n’avait vraisemblablement pas été en mesure d’entendre l’info à ce moment-là … Mais le cristal de Tenshi n’était plus sur la place principale du tout. Visiblement, les corrompus l’avaient déplacé … Ce qui n’avait rien de surprenant en soit, mais faisait tout de même un choc, lorsqu’on s’était habitué à le voir tous les jours pendant quelques mois. Cependant, dans le cerveau du dragon, cela provoqua une réflexion tout à fait impromptue. S’approchant de Reisha – avant que cette dernière ne reçoive de flèche aux pieds – en réfléchissant et en esquivant les attaques des corrompus qui se jetaient sur lui, il finit par la rejoindre dans une zone relativement « sure » de la place, attirant son attention en se raclant la gorge.

Hey, hun … Yavait un genre de gros cailloux brillant, ici, avant, avec dans mes souvenir notre dieu, dedans. Il se retint de vomir dans sa propre bouche en disant « notre », et parvint à ne pas trop tirer de grimace en reprenant. Visiblement, il a été déplacé. Accessoirement, de la compréhension que j’ai des choses, je sais qu’on peut créer un genre de laser en déviant de la lumière – par exemple avec un cristal – mais que pour faire des tirs comme ceux de l’île, il faudrait une énorme source d’énergie … Genre, un dieu. Du coup, la question que je me posais, c’est est-ce que les corrompus auraient pu … Je sais pas, utiliser le cristal du dieu pour créer leur arme qui bombarde ce qui se trouve en-dessous de l’île ? Ils le suspendent en dessous, l’abreuve d’énergie, quand le cristal est trop plein il dégueule absolument tout sur le sol, et boum ? Le dragon marqua une pause, réfléchissant … Avant de reprendre en haussant les épaules. Parce que si oui, c’ingénieux putain.

Quelques instants plus tard, une flèche se planta dans le sol devant la commandante, tandis que le dragon, qu’on ait répondu à sa question ou pas, faisait des moulinets avec un de ses katanas et son glaive, avant de se jeter contre un nouvel adversaire.

Résumé:
 
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1349
Yens : 237
Date d'inscription : 09/11/2016
Age : 18
Localisation : A Bashô Tokaï

Progression
Niveau: 130
Nombre de topic terminé: 50
Exp:
3/12  (3/12)
avatar
Bashô ¤ Recherché mort ou vif ¤

-



MessageSujet: Re: Un Nouvel Espoir   Dim 29 Avr - 14:55



It's a Trap!



Alors que tout le monde finissait de se préparer, une annonce fut faite par le Conseiller corrompu alertant tous les habitants de Tenshi de la présence de troupes ennemies bientôt à l'intérieur de l'enceinte de la ville: ils étaient repérés. La bataille semblait alors mal s'engager, très mal s'engager même. Pourtant Reisha ne semblait pas si inquiète que cela, proposant d'avancer tous ensemble jusqu'à la place centrale où tout le monde se séparerait pour réaliser leurs buts. Malheureusement cela semblait compromis par une horde de chars volants qui venaient de faire leur apparition. Le maffieux apporta d'ailleurs à cette occasion son aide à un espèce de dragon doué de parole pour qu'il en dézingue l'un d'eux. Enfin bref, peu importait, toute la milice de Tenshi serait bientôt sur eux et alors leur mission d'infiltration se confondrait en une bataille aussi violente que celle qui faisait rage plusieurs kilomètres sous leurs pieds. Quand aux renforts, les élus ne devraient pas y compter...


Quelque chose clochait. Le hunter ne savait encore dire quoi mais quelque chose clochait. Tenshi était constamment protégée par un bouclier qui devait empêcher les gens de se téléporter à l'intérieur, pourtant eux l'avaient fait. Donc soit Reisha l'avait désactivé avant qu'ils s'y téléportent, auquel cas le grand conseiller l'aurait forcément repéré et se serait douté de leur arrivée donc pas d'effet de surprise; soit c'était le grand conseiller lui-même qui savait qu'on essaierait de se téléporter sur l'Île auquel cas il venait de nous tendre un piège. Dans le premier cas, l'attitude de Reisha était suspecte, pourquoi être étonné qu'ils soient repérés, ils l'auraient été de toute façon? Dans le second, Reisha aurait du se douter qu'ils ne pouvaient pas s'y téléporter en temps normal puisqu'elle connait cette île par cœur, elle serait donc certainement complice du grand conseiller. Finalement ces deux cas possibles revenaient au même: Reisha n'était pas celle qu'elle essayait de leur faire croire, elle n'était pas dans leur camp.


De plus la place centrale était loin, et pour améliorer leurs chances de survie et leur mobilité il était plus judicieux pour les élus de se séparer au lieu de rester groupés. Elle proposait de ne se séparer que là-bas ce qui laisserait largement le temps aux forces militaires de Tenshi de tous nous capturer. Pour le traître qu'il était, cela ne faisait plus aucun doute: à la place de Reisha, s'il avait voulu condamner tous les élus et les trois nations par conséquent, il n'aurait pas agi autrement. C'était une envoyée du conseiller corrompu depuis le début, elle avait réussi à soustraire aux trois grandes armées le soutient de leurs élus et livrer ces derniers sur un plateau à son maître. Maintenant que tout était clair pour lui, il ne pouvait plus rester sans rien faire.


Seulement il réalisait leurs erreurs trop tard, tout le monde était déjà en train de partir à l'assaut, tout révéler à tout le monde pour qu'ils sauvent leur peau semblait compromis. Et puis qui croirait un inconnu comme lui, aussi douloureux que ça pouvait être il n'avait pas le dixième du charisme de celle qu'il comptait inculper. Il ne pouvait plus que sauver sa peau. Mais s'il s'enfuyait sans s'expliquer il passerait pour un déserteur ce qui grillerai sa couverture d'Ange Gardien de Seika, or il ne pouvait pas se le permettre. "Maudite sois-tu Reisha!" ragea-t-il intérieurement. Il ne lui restait plus qu'une seule solution.


-Bon, suivons tout le groupe avant de se séparer comme l'a dit reisha, dit-il à ses deux compagnons en se retournant vers eux. Méphisto suis-moi, je vais avoir besoin de tes compétences...


Une fois les deux hommes à part, le poète expliqua ses doutes à son fidèle compagnon avant d'ajouter:


-On fait le plan de la prise d'otage, elle ne devrait pas mettre longtemps avant de se rendre compte du subterfuge mais le laps de temps qu'elle mettra à réaliser devrait suffire à la démasquer.


-Ok mais si quelqu'un me saute dessus pour me tuer je te fais confiance pour me protéger, je veux pas perdre mon ôte une fois de plus pour rien moi... se plaint le parasite.


Les deux hommes s'approchèrent alors discrètement une quinzaine de mètres derrière Reisha tout en usant de leurs capes pour éviter qu'on ne voie leur visage et se mirent sur un promontoire. Puis ils dévoilèrent leur visage: ceux de Bashô tenant à sa merci entre ses poings le conseiller corrompu, celui-même qu'on venait de voir quelques minutes plus tôt sur les écrans! Bien sûr ce n'était que Méphisto métamorphosé, mais la ressemblance était frappante.


-ALORS REISHA, ON FAIT MOINS LA MALINE HEIN?? PAS UN PAS DE PLUS OU JE L'ÉGORGE!! ET C'EST PAREIL POUR TES PETITS PROTÉGÉS!! hurla l'Ayns.


-Reisha sauve moi! renchérit Méphisto.


Selon sa réaction primaire, celle qu'elle aurait avant qu'elle puisse réfléchir, dans les premiers dixièmes de secondes, devrait suffire dévoiler sa culpabilité ou à l'inverse à la disculper. Du moins espérons-le.


Bashô et Méphisto:
 

©️MangaMultiverse

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1515
Yens : 195
Date d'inscription : 27/04/2015

Progression
Niveau: 110
Nombre de topic terminé: 48
Exp:
5/12  (5/12)
avatar
Byakuya Kuchiki ♉ Persévérant ♉

-



MessageSujet: Re: Un Nouvel Espoir   Dim 29 Avr - 15:41





Les destins étaient donc scellés. Byakuya s'était élancé sûr de lui et désireux de renverser l'issue du combat en faveur de Minshu. Les soldats du serpent avait en effet beaucoup de peine à tenir le rythme face à l'avancé technologique impressionnante dont faisait preuve les habitants de l'ile. Lui qui voyait ce monde comme primitif, le capitaine dut un peu revoir son jugement.

Alors qu'il était en plein milieu de la bataille, il vit Zoro lui adresser quelques mots, toujours avec son tact qui horripilait Byakuya. Le Fuyujin activa d'ailleurs un parchemin semblable à celui qu'Ellen avait il y a quelques minutes, et disparut sans lui. Quelle était l'utilité de venir lui parler, si c'était pour s'en aller la seconde d'après... vraiment, il n'aimait pas beaucoup ce bretteur... en plus, il venait le distraire en pleine bataille... À quoi pensait-il ?

Mais trève de bavardage, le shinigami dut faire face à deux premiers adversaires, entourés de bouclier magique. Il le sentait. Son sabre en main, il n'hésita pourtant pas à le brandir et à asséner de coups les deux ennemies, bougeant le plus rapidement possible pour empêcher les cibles d'esquiver ou de bloquer. Ce premier tour était un moyen pour le minshujin d'évaluer si déployer ses pouvoirs étaient nécessaires, ou s'il s'agissait de simple combattants sans intérêt. En cas de résistance, il allait alors montrer de quoi il était réellement capable.

Stats :
 

récap':
 
 

                         

                   

           

   

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1475
Yens : 340
Date d'inscription : 29/08/2016
Age : 17
Localisation : Plaine Verdoyante

Progression
Niveau: 158
Nombre de topic terminé: 68
Exp:
0/12  (0/12)
avatar
Natsume Naegi ¦ Justicier ¦

-



MessageSujet: Re: Un Nouvel Espoir   Dim 29 Avr - 16:05




Un Nouvel Espoir

Natsume parle en bleu, Harall parle en rouge, Bob parle en marron



Musique

Tiens, alors que j'avançais dans la zone d'ombre d'Ellen, je marchai sur quelque chose... Une sorte de note. Je la ramassai, intrigué. Il y avait d'étranges paroles inscrites dessus dont je ne connaissais pas le sens. Dans le doute, je décidai de la ranger dans ma sacoche au cas ou. Tiens d'ailleurs, quelque chose d'inquiétant se profilait... Les défenses Tenshins semblaient nous avoir vus dans notre zone d'ombre. Je lançai un regard perplexe à Ellen mais en un sens, cela me permettait de détourner l'attention... En effet, je disposais d'un serpent géant pouvant devenir invisible et du quel je pouvais voir à travers les yeux. J'appelais Redrak à moi avant de lui chuchoter :

-Red, ce que tu vas faire, c'est devenir invisible et sortir de l'ombre d'Ellen. Tu rentre dans la ville sans te faire voir et tu me laisse voir ce que tu vois, d'accord ?

A vos ordres, maître.

Le serpent géant se vit complètement imperceptible avant de sortir de la zone d'ombre de la sorcière. Ainsi, il profitait que les défenses Tenshins soient focalisées sur nous pour passer à côté et pénétrer dans la ville. Il parvint à entrer sans problème... la suite dépendait de lui.
Cela dit, je fus approché par une femme qui désirait donc un démon "inférieur" de ma part. Cette femme était elle-même une démone mais dégageait également de l'énergie divine, typiquement de quoi m'en méfier. Cela dit, je nepouvais pas nier l'intérêt d'un relais à information. Mais je ne pouvais pas non plus lui laisser commander ma créature.

-Mh, d'abord, aucun de mes démons n'est inférieur, t'as pas à les insulter comme ça. Ensuite je peux bien demander à l'un d'entre eux de te suivre mais je peux pas te laisser le commander, je te connais pas.

Je lançai un appel parmi mon armée pour savoir qui se portait volontaire pour suivre l'hybride étrange. Mais ce qui le plus étrange dans cet histoire fût le démon qui répondit à l'appel... A savoir cette bestiole bipède avec un bourgeon sur la tête, ne sachant pas parler et fixant simplement les gens avec de grands yeux en attendant de manger les ennemis sans sommation. Mais bon, si tel était son désir, soit. Il s'avança vers la femme, la fixant de ses grands yeux avant de tourner la tête vers moi, ce qui eut le don de me mettre un peu mal à l'aise.

-Euh... Donc tu suis la... dame et tu me laisse regarder à travers toi pour les infos. Tu ne mange personne hein !

Il ne me répondit pas, il se contenta d'alterner son regard entre moi et l'hybride avant de s'approcher d'elle, de l'escalader et de s'installer sur son épaule.

-Faites attention, il peut être dangereux si vous y faites pas gaffe...

Je la laissai donc partir alors que je me tournais vers Tenma et Mizoku.

-J'ai envoyé Redrak en éclaireur, on devrait attendre qu'il m'envoie des infos avant de partir. On pourra éviter les danger comme ça.

C'est alors que j'attendais le retour de mon serpent que... une sorte de beuglement fût émis du côté de Reisha... Quelqu'un que j'avais déjà vu, principalement connu pour nous avoir abordés en pagne afin de nous proposer une alliance était en train de... menacer quelqu'un. J'étais complètement perdu et je décidai simplement de me cacher derrière Tenma, ne désirant pas réellement savoir ce qui était en train de se tramer. Pourquoi les choses ne pouvaient-elles pas être simples cette fois ?

Je comprends rien Tenma.... On fait quoi ? lui demandai-je d'un air perdu et inquiet.

Actions du tour:
 
Equipement de Natsume:
 
Composition actuelle de l'armée:
 
Formation actuelle:
 

©️ Code Anéa - N-U
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1929
Yens : 299
Date d'inscription : 11/03/2016
Localisation : En marche vers le rang divin...

Progression
Niveau: 149
Nombre de topic terminé: 71
Exp:
2/12  (2/12)
avatar
Ellen † Satan impitoyable †

-



MessageSujet: Re: Un Nouvel Espoir   Dim 29 Avr - 16:13



Feat. DES GENS ~
Un nouvel espoir...





Sérieusement ?!

Ma zone d’ombre venait de réveiller la défense adverse ?! Et maintenant voilà que Reisha me fixait, comme si j’étais coupable ?! Maudits soient les tenshins, ils allaient le payer ! Je grognais, frustrée par ce qui venait de se passer, pendant que Viola me narguait par un rire moqueur, intérieurement. Fronçant des sourcils, je galopai jusqu’à la ville, dans le but de rejoindre la place principale, jusqu’à-ce que je découvre une flopée de chars au style romain dans les airs, munis chacun d’un bouclier de protection magique violet, semblerait-il. Mes yeux virant au rouge de colère, celle-ci fut attisée par l’apparition du grand conseiller, peut-être notre ennemi ultime, via des de multiples écrans ensorcelés.

Exaspérée par tout ceci, je décidai de sauter hors de mon cheval, après avoir assommé quelques soldats corrompus au passage, et fondai dans le sol pour ressortir sous la forme d’une monstruosité ténébreuse gigantesque qui s’abattit sur plusieurs centaines, voire plus, de guerriers qui hurlèrent de douleur. Formant une sorte de mer noire visqueuse avec mon nouveau corps, je m’élevai dans les airs pour sortir des poings obscures qui tentèrent d’attraper les chars comme des jouet, et les faire s’entre-choquer violemment entre eux, tandis qu’un dragon rouge venait de prendre contrôle d’un des leurs.

Replongeant sur le sol, je repris une forme humanoïde, un trident satanique en main, un crâne de bélier démoniaque en guise de tête, des ailes de chauve-souris, une queue reptilienne, des sabots à la place des pieds, je possédais une taille énorme, environ dans les cinq mètres, et agitai mon arme en faisant attention de n’empaler personne, Reisha ne souhaitant point qu’on tue nos ennemis, mais qu’on les arrête en les mettant tout simplement K.O. Mes grognements n’avaient plus rien d’humain, et ma voix était totalement déformée :

Minshujins, allez dans les profondeurs, je vous rejoindrai plus tard !!

Je voyais mes troupes, mélangées à celles de mon frère Natsume, s’attaquer aux fantassins de l’île volante, mais aussi à ceux qui pouvaient potentiellement être encore dans les airs. Nous allions gagner cette guerre, je le sentais. Une femme vint vers moi pour me demander un démon, je ne fis qu'acquiescer, et lui offrit une gargouille.
Viola restait silencieuse pour l'instant. Peut-être était-elle anxieuse pour l’avenir ?

Mais tout à coup, j’entendis une voix hurler derrière nous. Une voix qui insultait Reisha. Me retournant, je vis un homme, dont le visage était impossible à reconnaître, prendre en otage… LE CONSEILLER TENSHIN ?! Choquée, et perturbée, je me fondis en ombre, et me glissai derrière lui pour lui retirer les bras de force, et le pousser à me faire face sous mon apparence de bête (celle décrite précédemment) et découvris enfin son visage…

Je ne le connaissais pas du tout.

Qui es-tu ?! Et à quoi tu joues ?!

Lui demandai-je, menaçante en le pointant de mon trident.
Viola hurla soudainement à l’intérieur de moi-même :

“JE L’AI VU TOUT À L’HEURE ! Il semblerait qu’il soit de nos troupes… Je ne comprends pas !”

Groumpf…




Actions + contextuelles:
 

Équipement:
 
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 782
Yens : 798
Date d'inscription : 17/11/2016
Localisation : Plaine verdoyante

Progression
Niveau: 72
Nombre de topic terminé: 18
Exp:
2/6  (2/6)
avatar
Tenma ❄ Ange de Glace ❄

-



MessageSujet: Re: Un Nouvel Espoir   Dim 29 Avr - 16:57



Nouvel espoir
feat.Une flopée de gens


Je me sentis tout de suite un peu plus rassuré quand Mizoku nous dit que mon plan pouvait être une bonne idée. Oui, sauf que le truc était qu’on avait aucun moyen de détecter cette énergie. Et comme si ça suffisait pas, des Seikajins disaient qu’il y avait plusieurs sources d’énergies. Soupirant, mes épaules s’affaissèrent. Ca aurait été trop facile, hein ?

Mais bien vite, les ombres qui nous recouvraient furent détruites, enfin pas avant que Natsume n’ordonne à son démon de partir en éclaireur. Et ensuite, ce fut au tour de reisha-san de nous donner ses ordres, et je n’hésitais pas une seconde avant de commencer à user de ma magie pour bloquer les rues qui débouchaient sur la notre. au bout de quelques secondes, un premier mur de glace s’éleva pour bloquer un mur, puis plusieurs autres, chacun leur tour. J’étais peut-être rendu à la troisième rue, ne bougeant pas de Natsume au risque de me faire engueuler, quand une soudaine commotion se fit entendre.

Levant la tête, je fus un peu pris de court quand je vis qu’un gars avec une coiffure bizarre avait pris en otage celui qui semblait être le conseiller qu’on visait mais… Il venait pas d’apparaître sur des écrans géants ? Ma confusion ne fut que plus grande quand je vis une forme monstrueuse se rapprocher de Bashô et je sursautais en entendant la voix d’Ellen sortir de cette forme. Ugh… Cela voulait-il dire que je pourrais ressembler à ça dans ma forme démoniaque ?

Bordel, on était pas censés être tous dans le même camp ? Qu’est-ce qu’ils foutaient tous ? rempli de frustration, je saisis Natsume par le bras, lui intimant de me suivre. Vraiment, des fois on se demandait qui était le plus puissant de nous deux quand il agissait comme maintenant. N’était-il pas proche d’Ellen ? Enfin, ça me faisait plus sourire qu’autre chose. Le comportement, du brun, pas la situation. Alors, m’approchant du spectacle, je finis par élever la voix, essayant de la rendre assurée face aux quatre personnes impliquées dans le chahut.

- Non mais… Vous êtes pas possible ! On est ici pour aider à purifier cette île, et vous vous amusez à vous battre entre vous ?! Reisha-san est celle qui nous a assemblés ! Même si vous avez vos doutes, il y a quand même une situation ici ! On a pas le temps d’essayer de mettre à jour de futurs complots ! Et vous monsieur ! Vous vous rendez compte que si vous vous êtes complètement planté, vous renvoyez une image peu flatteuse des élus de Kosaten ? Et vous Ellen, vous allez faire qu’envenimer les choses en vous jetant sur cet homme alors qu’il a un otage ! Bon sang, on a pas le temps de se battre entre nous ! C’est pas comme si on avait pas déjà assez d’ennemis à se débarrasser !

Je fumais intérieurement. Sérieusement, on avait pas de temps à perdre et voilà qu’on se battait entre nous.

Actions:
 

Equipement & autres:
 




Présentation
/
Chronologie

"J'ai vu, j'ai couru, j'ai mouru"  Tenma - 2017

Thème :huhu:

Merci à Natsume et Kaweii pour l'avatar, superbe cadeau d'anniversaire
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 249
Yens : 1604
Date d'inscription : 17/01/2017

Progression
Niveau: 50
Nombre de topic terminé: 19
Exp:
4/6  (4/6)
avatar
Mizoku Sowano ☯ Diplomate ☯

-



MessageSujet: Re: Un Nouvel Espoir   Dim 29 Avr - 18:14

- Un nouvel espoir -


Il ne sera pas évident pour les Minshujins de localisé le laser et comme les Seikajins l’avaient mentionnés, il y avait plusieurs sources d’énergie. Pour le moment, le Sowano ne pouvait pas s’imaginer un plan digne de ce nom, surtout avec le manque d’information. Heureusement pour eux, un Tenshien apparu dans la mêlée et les rejoignit essoufflé. Personne ne faisait attention à lui malgré sa demande de vouloir les aider. Comment pouvait-il refuser une telle offre même si le Sowano se questionnait sur une chose : pourquoi venir les aider eux plutôt que de suivre les autres Tenshiens non corrompu? Peut-être que Reisha lui avait demandé de les accompagné! Difficile à dire, mais une chose était sûr, son aide leur serait utile! Remarquant qu’aucun Minshujin ne semblait s’y intéressé, le Sowano lui dit calmement :

- Ton aide nous sera certainement utile … Personnellement, je n’y vois aucun inconvénient.

Alors qu’il s’apprêtait à en faire part aux autres membres du groupe, il sentit que quelques choses clochaient. Le voile d’ombre supposé les rendre invisible se dissipa et une alarme raisonna dans la cité. Des tourelles et des chars volants apparurent pour mener l’assaut contre les envahisseurs. Reisha ordonna donc de s’avancer vers la place centrale pour y prendre position! Sans attendre, Mizoku suivi les autres troupes pour prendre la place centrale. Il créa des clones de lui-même pour tenter de ralentir les forces au sol et il créa ensuite plusieurs murs de pierre pour bloquer les rues où les forces ennemis arrivaient. Les pics dissuaderaient peut-être les ennemis d’avancer!

Pensant que la situation était sous contrôle, un cri provenant des soldats alliés se fit entendre. Le vieillard se retourna pour constater qu’un Seikajin qu’il ne connaissait pas avait pris en otage le conseiller, mais il était impossible que ce soit le véritable conseiller, car celui-ci était apparu un peu plus tôt en hologramme. Il ne faisait que créer un conflit parmi les troupes. Ellen tenta en vain d’arrêter Bâsho en utilisant sa forme diabolique pour le dissuader. La situation commençait à s’envenimer et il était peu probable que la guerre se termine en faveur des élus. Tenma tenta de calmer les choses et ramener tout le monde à la raison. Mizoku espérait que les murs de glace et de pierre permettraient de ralentir les forces ennemies le temps que les alliés règlent leur différent.

Diplomate qu’il était, le Sowano tenta d’aider le jeune homme en s’avançant vers le conflit. Il dit d’une voix forte pour être sûr de bien être entendu de tous :

- Tenma a raison! Reisha a mené cette assaut contre sa propre cité pour la délivré, pourquoi devrait-elle soudainement être une traître? De plus, si nous n’arrivons pas à nous entendre un tant soit peu, nous perdrons cette guerre! Je comprends que nous ne pouvons pas tous avoir la même opinion, mais nous devons laisser de côté ces opinions justement et tenter d’agir pour le bien de tous et non pas seulement de sa personne! Nous sommes ici pour sauver Kosaten de la destruction, nous ne sommes pas ici pour régler nos différents ou nous accuser entre nous! Nous devons faire un effort pour travailler ensemble et mettre fin au complot de ce conseiller … Vous règlerez vos différents quand cette guerre sera terminée, mais pour le moment, concentrons-nous sur nos objectifs plutôt que nous poignarder dans le dos. Si vous ne comprenez pas ça, vous n’auriez jamais dû vous enrôler dans cette guerre!

C’était dit! Mizoku en avait plus qu’assez lui aussi de tous ces enfantillages! C’était le moment pour que tous les peuples se réunissent pour protéger leur monde, mais ils trouvaient encore le moyen de se poignarder dans le dos et nuire au plus grand nombre. Ils étaient temps maintenant que tout le monde se prépare à effectuer le pourquoi ils avaient rejoint les forces armés. Fini de jouer, il fallait maintenant agir. S’éloignant du groupe, le Sowano se rapprocha de Vahl et attendit la suite. Impossible pour le moment de pénétrer dans la cité avec ces chars volants et les forces ennemis qui pullulaient dans les rues. L’infiltration était un échec…


Résumé:
 

Fiche technique / Contextuel / Équipement:
 

Mizoku Sowano

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1442
Yens : 1053
Date d'inscription : 17/06/2016
Age : 20
Localisation : Perdu quelque part

Progression
Niveau: 178
Nombre de topic terminé: 78
Exp:
3/12  (3/12)
avatar
Roronoa Zoro Le pirate perdu

-



MessageSujet: Re: Un Nouvel Espoir   Lun 30 Avr - 14:08





不健全な判断

feat. 2 chieuses





Et une téléportation pour notre bon Zoro qui n'avait rien demandé. En un clignement d'oeil, le voici à 6000 m au-dessus du point où il se situait une seconde auparavant. Le visage de Byakuya sur fond de champ de bataille se changea en une place déserte parsemée d'hommes assommés : " une sieste collective ?". Il n'étaient pas morts puisqu'ils respiraient tous profondément. Mais où avait-il atterri encore ? Son intention première visait la baston en bas, non une promenade céleste.
Il ne connaissait pas cet endroit, et ne percuta pas immédiatement ce à quoi ce lieu correspondait. En tout cas, la vue d'une cité s'offrait à lui. A tendre l'oreille, la ville semblait s'agiter légèrement alors il décida de s'en approcher.

Une muraille encerclait la ville, et pourtant l'action semblait se dérouler à l'intérieur. Ce fut en admirant l'environnement plus attentivement qu'il se rendit compte que quelque chose clochait, notamment au niveau des nuages. Ces derniers s'alignaient sur l'horizon, comme à Skypiea. Il ne connaissait que trop bien ce milieu pour comprendre qu'il était dans le ciel, probablement sur l'île Tenshi. Téléportation par erreur, mauvaise manip.
De mémoire, il fallait accomplir une mission ici : chercher le Dieu. Puisqu'on ne pouvait pas rejoindre le sol pour le moment ou sans l'aide de quelqu'un, pourquoi ne pas remplir ce devoir, maintenant qu'on était ici. En toute honnêteté, il pensait que Li-ming suffirait, mais il n'avait vraisemblablement pas d'autre choix que de lui porter main forte.

Il se demandait par ailleurs si cette grincheuse était bien montée aussi.

Bref, autant ne pas perdre de temps. Mais comme il n'avait aucune idée de comment s'y prendre, et qu'une tripotée d'individus assommés se prélassait devant lui, il prit le risque de tenter un brusque réveil. Un tas de mecs était à sa disposition pour l'aider, pourquoi ne pas s'en servir au lieu de roupiller comme des sagouins ? Ne se souciant guère des conséquences, il en essaya un, le percutant plus ou moins violemment avec son pied pour le lever. Si le coup ne suffisait pas, il réitérait à nouveau dans l'abdomen d'un des monsieur en sieste :

Oy ! Réveille toi feignasse ! Tu dois me faire entrer en ville.. !  


Il dégaina dés lors un katana qu'il plaça en joug sous le menton du corrompu au cas où ce dernier se réveillait un peu trop... brutalement. Il ne savait pas véritablement s'il s'agissait d'un corrompu ou non, mais peu importait parce qu'il allait lui obéir dans tous les cas !!! Il avait tout intérêt s'il ne désirait pas clamser comme du n'importe quoi sur cette place de la sieste éternelle.

.
[/size]
[size=15]


Equipement :
 

Résumé :
 



† Que ce soit en bien ou en mal, tout le monde connaîtra mon nom †
Fiche Technique
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 193
Yens : 260
Date d'inscription : 27/09/2016

Progression
Niveau: 30
Nombre de topic terminé: 10
Exp:
3/6  (3/6)
avatar
Li-Ming ☞ Arrogant ☞

-



MessageSujet: Re: Un Nouvel Espoir   Lun 30 Avr - 15:34

 
 
Un Nouvel Espoir
feat.Les gens



Les deux soldats revinrent rapidement avec en possession les deux symboles des deux nations, deux objets appartenant à leur dirigeant : une dague ainsi qu'une écharpe. Au moins les deux autres nations avaient compris l'importance de cette union contre un ennemi commun : Tenshi la corrompue. J'étais fière de mes soldats qui semblaient avoir confiance en moi et écoutaient mes ordres. J'avais réédité des demandes envers les contrôleurs de démon pour avoir des relais d'informations entre les différents groupes pour nous permettre de communiquer des informations qui pouvaient être intéressantes... Une gargouille ainsi qu'une sorte de plante qui s'installa sur mon épaule, mon instinct de nephalem ne se trompa pas en frissonnant au contact de la créature. Agrael n'était pas rassuré non plus mais il me faisait confiance...

Peu de temps après, Reisha eut également à subir un questionnement concernant le symbole de sa liberté, en me remettant en main propre : un plan ainsi qu'un cristal pure symbole de son dieu avant la corruption. Un trésor vraiment des plus précieux pour cette jeune femme. Elle m'affirma également que sa partie corrompu avait été déplacé de son temple, cependant sa simple parole ne pouvait pas me le confirmer encore... Il me fallait des preuves écrites ou visuelles... C'est alors que toute la manœuvre s'accéléra sans que je puisse étudier en détail à cause d'e l'alerte donné par le grand conseillé en personne. Des chars volants apparurent pour nous attaquer et les premières ripostes arrivèrent de mes soldats ainsi que de mes sorts...

La progression de notre groupe continua en compagnie de Reisha et des autres élus vers le centre du village, cependant sur la totalité de mes soldats trois avaient reçu l'ordre de fouiller les gardes assommés sur notre passage afin de trouver des indices et d'emprunter des tenues de cette région dont une féminine. L'un d'entre eux me rapporta un parchemin ainsi que ma future tenue, je pris le temps de lire la note lorsque certains baptisèrent des murs de pierre ou de glace... Il mentionnait un cristal géant déplacé ainsi que le nom de l'auteur : Satori. Une nouvelle question allait être posé à Reisha, tandis que j'enfilais ma nouvelle tenue sous le regard bavant de certains de mes soldats... Depuis combien de temps n'avaient ils pas vu une perfection féminine se déshabiller devant eux ? Je ne sais pas mais Agrael les fusillait du regard, c’était vraiment un dragon possessif !

Reisha fut rapidement honorée d'avoir ma présence de nouveau à ses côtés afin de lui dévoiler le parchemin trouvé sur l'un des corrompu assommé :

Regardez-ceci, dame Reisha. L'un des mes soldats a trouvé cette note sur le corps d'un des soldats... Je pense vraiment que vous avez raison, cependant pouvait vous me dire qui est ce Satori ? Comment pouvons nous le trouver ? Il doit peut-être savoir des trucs.

J'attendis avec calme sa réponse tout en me rendant compte qu'une certaine personne tentait une manœuvre des plus étranges avec pour otage le conseillé... Comment était ce possible ? Je me demandais bien et lorsque j'activais ma vue magique tout les corps sans magie devinrent gris, l'espace était saturé de corruption, Agrael sortait du lot ainsi que d'autres dont Reisha... Et un détail me marqua : la similitude de l'aura d'agresseur et de son otage.

Vraiment futile, sa manoeuvre !
Oui ! Agrael fait fondre le masque s'il te plait.

Le dragon obéit sans hésiter à l'ordre et ouvra sa gueule charger de flamme pour la cracher en directement du masque de fer de l'otage. Un canular de ce genre n'avait pas sa place dans une opération d'avenir pour Kosaten. Pendant ce temps, je me rendis en compagnie de ma troupe pour leur donner les instructions tout en suivant les essences magiques corrompus qui émanaient de plusieurs lieux, le temple, le laboratoire et d'autres sources :

Nous allons nous séparer en deux groupes bien distant pour couvrir une zone plus large. Cependant nous allons nous rendre dans le même endroit : les laboratoires de la ville. Tenshi est une ville scientifique, en dehors du temple nous allons nous rendre ici pour trouver des informations. N'hésitez pas à prendre un ou deux otages vivants et pas assommer pour qu'on puisse les interroger... Privilégier les militaires. Aucun mort n'est permis dans les deux camps mais si votre vie en dépend : arracher la leur.

Nous partons !!!


J'allais m'élancer avec ma troupe en direction du laboratoire en suivant les essences magiques corrompus.

Résumé:
 

Fiche technique + équipement.:
 
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 185
Yens : 668
Date d'inscription : 15/08/2017

Progression
Niveau: 22
Nombre de topic terminé: 4
Exp:
5/6  (5/6)
avatar
Frisk ¤ Inconnue ¤

-



MessageSujet: Re: Un Nouvel Espoir   Lun 30 Avr - 21:28


- Un nouvel espoir. -



Tout le monde suit Reisha. La ville est assez grande, donc on arrivait à se déplacer assez facilement. Elle est vraiment très différente des villes de Kosaten... je ne saurais pas trop dire comment, mais rien que les bâtiments, le sol, tout avait l'air mieux construit. Il y a quelque chose de mystérieux dans cet endroit. J'aurais aimé visiter, mais ce n'était clairement pas le moment. Tout le monde compte sur moi. C'est assez impresionnant de voir tous les groupes en même temps ensemble, courrant dans la ville. Pour le moment on ne croise personne, tout se passe très bien... mais je sais qu'à un moment les choses vont se compliquer. On est quand même assez nombreux, les gens nous verront forcément un jour ou un autre...

Ah ! Je le savais ! Attends... qui sont ces gens ? C'est vraiment bizarre... ils sont dans notre groupe mais je ne les ai pas vus avant. Ils viennent d'apparaître d'un coup ? Qu'est-ce que ça veut dire ? C'est étrange... certains d'entre eux me disent quelque chose, mais je ne sais pas trop quoi. Presque au même moment, quelque chose d'autre apparaît. Plusieurs images, un peu partout, montrant un homme masqué. Ça ressemble vraiment a quelque chose de mon monde, c'est étrange, pourquoi je n'en ai jamais vu avant sur Kosaten ? Il n'y en a qu'à Tenshi ? Ça m'intéresse vraiment... il faudra que j'y repense après tout ça. En tout cas cette personne a l'air d'être le grand méchant. Il sait qu'on est là, maintenant on est plus discret du tout... il faut se dépêcher.

Les ennemis arrivent ! Des gens sur des véhiculent... des véhiculent qui volent ?!? C'est vraiment impressionnant... mais ils nous tirent dessus ! Des tirs de lasers, qui ressemblent vraiment à la magie des montres de mon monde... mince, ça va vite ! Je suis trop lente... j'arrive à les voir et à les anticiper avec mes yeux mais mon corps n'arrive pas à suivre le rythme. Je suis vraiment devenue faible en arrivant à Kosaten, il faut que je fasse attention à ça. Heureusement il y a des gens a côté pour les arrêter...

"Aïe !"

Un tir m'arrive dessus, sur mon bras. Il a vibré quelques instants... le laser est arrivé sur mon armure. J'ai eu de la chance... mais ma brassière est foutue. Et elle me brûle avec la chaleur, je suis obligée de la retirer. Pendant combien de temps ça va durer ? J'espère que madame Reisha sait où on va. Les tirs continuent encore un peu, puis on arrive à la capitale. Le centre-ville est très grand. Il y a beaucoup de rues. À ce moment là plein de gens arrivent pour nous faire face. Ils arrivent de plein de côtés. Il y a des soldats, mais aussi des gens normaux. Ils sont tous possédés, on ne doit pas les tuer. Reisha nous demande de bloquer les rues. Si ça peut nous empêcher de les affronter, c'est la meilleure chose à faire.

J'aide les gens à faire un barrage. Certains utilisent de la magie... mais ceux qui n'en font pas, comme moi, on en construit en prenant les meubles des maisons. Ça prend un peu plus de temps. Mon bras gauche tremble. Même déboîté la douleur reste, et le coup du laser m'a fait un drôle de choc. Je dois faire attention et ne pas trop forcer. On fait de notre mieux en tout cas... il y a toujours des gens qui arrivent, alors on est obligé de les repousser mais personne ne les tue. Mais même avec ça... il y a du sang. Moi je... je n'ai encore combattu personne. J'évite tous les combats. Je ne veux pas faire du mal...

Quelque chose se produit. Monsieur Bashô hurle alors quelque chose à Reisha et... attend quoi ? Il tient le méchant de toute à l'heure ??? J-Je ne comprends pas... des gens interviennent, et tout part en dispute... qu'est-ce que ça veut dire ? Bashô est méchant ? Non ce n'est pas ça... mais pourtant les autres le disputent. Pourquoi... on est tous alliés, on veut tous faire le bien... pourquoi on se dispute ? Ce n'est pas bien... il faut se concentrer sur la mission. Je... j'ai vraiment du mal. J'ai l'impression que ce n'est pas bien de travailler en équipe comme ça. Là j'ai du mal à leur faire confiance. J'ai presque envie de partir seule tout régler moi-même, mais je ne peux pas. C'est frustrant. Mais ce n'est pas ça le pire... non, j'ai entendu...

"Ellen". C'est bien le nom qu'il a dit. Je ne comprends pas comment c'est possible... enfin si, c'est une magicienne ! Du coup elle doit pouvoir prendre cette apparence... mais pourquoi elle est là ? C'est embêtant. Si... si c'est bien elle alors... il ne faut pas qu'elle me voit. Elle voudra que je m'en aille, ou alors elle voudra m'aider et... je ne veux pas ça. Je veux pouvoir réussir à le faire moi-même. Je veux être forte. Donc je ne dois pas me mettre près d'elle. Il faut que je reste bien derrière, sans attirer l'attention...

Tout va tellement mal bon sang... est-ce qu'il faut que je fasse quelque chose ? Je sens que cette guerre va mal se passer...
Récap':
 
Équipement/objets:
 
©️MangaMultiverse
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 191
Yens : 1981
Date d'inscription : 22/02/2018
Age : 19
Localisation : Dans un plan d'existence non euclidien

Progression
Niveau: 30
Nombre de topic terminé: 8
Exp:
2/6  (2/6)
avatar
Vahl Viiront ¤ Inconnu ¤

-



MessageSujet: Re: Un Nouvel Espoir   Lun 30 Avr - 23:24

Un Nouvel EspoirFt. Manga Multiverse

Intérieurement, mon esprit fulminait, mais ne s’était jamais senti aussi uni, aussi fort. Je sentais ainsi que toutes les promesses silencieuses de sa voix résonnant au cœur du vide, la voix de Tenshi, ne sauraient mentir, et me porteraient loin au cœur des siens, dans le paradis que serait le monde dès lors que la peste des hérétiques aurait disparu. Mon corps, scellé par les anciens traîtres, ceux qui ne comprenaient l’appel, me sera rendu, je n’en avais aucun doute, mais, attendant mon heure avec hâte, il était temps pour moi de jouer mon rôle et de m’avancer sur l’échiquier.


Selon la voix, je n’aurais pas la place d’un combattant, ce qui savait me satisfaire au vu de ma forme actuelle, et me convenait très bien : j’aurais le rôle du faux guide, cette direction approuvée par l’unique et suprême qui, en plus de me confier la force de lutter et d’accomplir mon destin lorsque ce moment final ferait son apparition, me donna une finalité, un ordre. Une simple parole, mais à mes yeux, une quête, une tâche pour le bien suprême, que je remplirais avec fierté et dévotion, touchant le zèle pour peu qu’il le faille. Il restait ensuite à atteindre le bon moment, en attendant quoi je notais simplement « le chemin de gauche ».


Une quelque surprise coupa cependant la réflexion générale, tout d’abord avec ce sortilège qui rompit la magie de la sorcière, non sans trop susciter trop d’étonnement pour ma part, n’en attendant moi-même pas moins des défenses de la cité bénie par notre maître à tous. La défense se pressa alors, et je ne considérais que le fait de suivre mes « alliés » en me mettant à l’abri un tant soit peu, sans chercher le moins du monde à nuire à ces honnêtes gardiens, sachant que j’aurais bien du mal si je le souhaitais, de toute manière. Le conseiller apparut ensuite pour assurer l’ordre parmi les fidèles, m’intimant sans que je ne le laisse ressortir un certain sentiment d’assurance, celui de se connaître une silhouette non-hostile, presque comme un membre distant de la famille, si je me permettais de telles comparaisons.


L’apparition alors soudaine de ce même conseiller dans les bras d’un de ceux d’en bas avait alors de quoi choquer, mais déclarait d’elle-même la présence d’un subterfuge : celui derrière nous ou celui sur les écrans devait être un faux, comment autrement cette situation serait possible ? Confiant en les capacités de ceux que le tout-puissant avait choisi pour diriger, je me permettais alors de douter de la nature de celui tenu par l’homme étrange, et n’y prêtait alors pas plus d’attention que cela.


Finalement, mon apparition n’aura été accueillie que par un seul œil chaleureux, les autres ne semblant pas réellement m’observer. C’est pourquoi je me contentais alors de rester peu éloigné de l’homme d’apparence plutôt vieux, guettant la suite des évènements.


- Je peux vous guider donc, mais uniquement lorsque nous serons à l’intérieur… D’ici là, j’espère que nous aurons de quoi rentrer ! Aussi, au risque de vous décevoir, je n’ai pas vraiment les capacités d’un combattant, je ferais de mon mieux, mais je doute pouvoir tenir tête à un des sentinelles de l’île.


J’en profitais pour m’excuser d’avance de mes prestations au combat, qui consisteront principalement à éviter les tirs perdus. Je ne me sentais pas apte à blesser d’autres fidèles, et de toute manière, n’en avais pas franchement envie. Et puis en soit, il suffisait de voir à quel point j’étais peu équipé pour comprendre que je n’avais rien d’un guerrier.



Résumé:
 

Contextuelles disponibles + Effet actif:
 

Equipement disponible:
 
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 2388
Yens : 177
Date d'inscription : 08/10/2014

Progression
Niveau: 153
Nombre de topic terminé: 57
Exp:
9/12  (9/12)
avatar
Heiwa Jigoku ► Chef de groupe ◄

-



MessageSujet: Re: Un Nouvel Espoir   Lun 30 Avr - 23:40

Tour 3: Un cauchemar éveillé....





Ce qui devait être un combat sur un front se poursuit malheureusement sur deux fronts. La pire situation que personne ne désirait dans leurs pire cauchemars se réalise sous leurs yeux. Ceux qui devaient êtres les héros de ce monde le condamne petit à petit. Pourtant, sur la terre ferme, ne connaissant pas la situation dans les cieux, continuent leur bataille avec acharnement. Et malgré le fait qu'ils perdent du terrain, ils se démènent tous comme des diables. Fuyu parvient, toutefois à tenir en respect difficilement leurs adversaires, alors que Minshu semble peu à peu se faire repousser totalement. Seul un élu parvient à donner courage et espoir aux hommes et aux femmes. S'ils s'en sortent, ils se souviendront tous de lui, comme du héros qui ne les a pas abandonné et a combattu à leur côté. Mais pour cela, il faut survivre et résister aux attaques tant terrestre que aérienne.

Néanmoins, depuis quelques minutes, il ne semble plus y avoir d'apparitions de nouveaux ennemis  ? Bonne nouvelle ou au contraire mauvaise nouvelle  ? Ont-ils dépêchés toute leur force pour leur faire face, comme le plan le stipulait avant le départ des élus et leur donner le champs libre...Ou bien... Les groupes d'infiltration s'étaient-ils fait repérer et Tenshi rappelait ses troupes pour écraser leur derniers espoir  ? L'absence de réponse gagnait le cœur des soldats, alors même qu'ils devaient se concentrer sur le présent combat, qu'ils perdaient....


Fuyu:

Li-Ming: Obéissant parfaitement à tes ordres, ta troupe ramène habits de Tenshi et surtout une note dont tu vas faire part à Reisha. Celle-ci te répond plus surprise qu'il était son second scientifique, un ancien ami qui était promis à siéger au conseil. Depuis, elle ne sait pas ce qu'il est devenu ... Par contre l'attaque du dragon ne parvient pas à son but, car au même instant Reisha protège le poète d'une attaque de char et indirectement des flammes de ton dragon. Dans tous les cas tu laisses ces bouseux de Minshu et Seika pour accomplir ta propre mission et prend la direction des laboratoires qui sont guère loin. En chemin tu rencontres nombre de soldats ennemis, qui ne prennent pas le temps de s'arrêter pour vous et file d'où vous venez.

Heureusement, que vous portez de telles tenues. Puis plusieurs rues, plus loin,  vous apercevez une place plus grande que les autres et d'immenses grilles et miradors, derrière cela un bâtiment bien différents des autres ou des sphère d'un métal inconnu tourne autour du bâtiment. Aucun doute, il se démarque du reste, ce qui te fait penser au laboratoire que tu recherches... Par contre l’accès y est restreint, devant toi un petit contingent garde l'entrée et au-dessus des yeux enflammés surveillent les alentours.... Que vas-tu faire? Ah oui au passage les hommes que tu avais prit en otage se sont jetés sur les lames de tes hommes.... Tu as à faire à des illuminés qui ont étés corrompus...Ils préfèrent mourir que t'aider....

Zoro   : Toujours en retard, notre bon vieux pirate, décide finalement d'aller chercher ce Dieu corrompu, alors qu'il entend au loin le vacarme déclenchait par tes alliés  ? Décidément, on avait parlé d'une mission d'infiltration et tout ceci se transformait en véritable bataille rangée. Enfin peut être que ceci t'intéresserait, puisque ceci signifiait que l'armée de Tenshi remonterait en partie fissa pour protéger leur belle citée. Dans tous les cas, tu tentes de réveiller de manière abrupte l'un des hommes. Il te faut plusieurs coups pour enfin réveiller l'un d'eux, qui se tient la tête. Sûrement atteint par une migraine. Mais son regard se porte rapidement sur toi, une vive colère l'anime, et ce n'est pas la lame sous son menton qui semble l'inquiéter. Tu sous-estime grandement la corruption du Dieu maléfique. N'as tu pas remarqué qu'ils sont prêt avec joie à donner leur vie pour un plus grand destin... D'ailleurs, il te crache au visage et s'empale directement sur ton épée, avec un sourire fou au visage. Décidément, on vit une époque où on ne peut plus faire confiance à personne....

Par contre, tu entends toujours au loin la cacophonie de tes camarades. Peut être que ces derniers ont ouvert un semblant de chemin pour toi  ? Mais faut-il prendre ce risque ou trouver son propre chemin  ?

Minshu:

Ellen: Énervée, après l'erreur que tu venais de commettre et sans réellement avoir réfléchi à tes actes, tu ne te contrôles plus et te déchaînes. Ainsi tu te mets à écraser des corrompus sur ton passage, et à jouer avec des chars. Mais tu ne te rends pas compte d'une chose dans ta précipitation. Car même si tu as assommé quelques civils, tu sous-estimes les forces armée de Tenshi et leur connaissance. Un simple regard, et les soldats expérimentés se relèvent, alors  que les chars que tu as balancé les uns contre les autres ont rebondit sur leur propre boucliers, certes l'énergie est moins puissante, mais ils sont toujours debout. Pire encore, alors que l'ennemi aurait pu croire que vous vous étiez séparés, une multitude de chars transmettent les visions, bientôt, beaucoup de renforts vont rappliquer et vous encercler.

Mais continuant dans cette course effrénée, tu apparais rapidement derrière Basho, tentant de libérer l'homme qu'il détient. Bien étrange fait lorsqu'on pense qu'il détiendrait votre ennemi juré. Pourtant, tu n'as pas le temps de comprendre ce qui se passe, puisque Reisha sauvant de justesse le poète n'a pas eu le temps de voir que tu étais apparut à ton tour, et ainsi les rafales d'énergie qui étaient destinées à Bashô te percutent directement, te causant d'étrange douleur qui ne semble pas se soigner d'une quelconque façon...

Spoiler:
 

Natsume: A peine arrivé que tu tombes sur une note étrange que tu embarques avec toi. Et sans perdre de temps, tu donnes les ordres à tes démons, en terre découverte, puisque la zone d'ombre d'Ellen a totalement disparue. Ainsi le serpent s'éloigne rapidement, toujours invisible pour l'instant, à priori les moyens de défense de Tenshi n'avait pas prévus cette éventualité. Du moins pour l'instant, espérons que cela dure! Et le second démon, suite notre mage de glace. Mais rapidement, tu prends peur d'une nouvelle situation et te cache derrière Tenma. Toi qui voulait le protéger, voilà que maintenant, tu te caches. Mais au même instant, ton serpent te communique les premières images. Celui-ci est arrivé devant des hautes murailles, peut être plus grandes encore que celle des capitales des nations. Au dessus, des sentinelles, mais aussi plusieurs sphéres de feu avec une pupille noire en leur centre. Tu comprends très vite que tu as à faire à un sort de vision. Toutefois, à un endroit, tu aperçois deux yeux quelque peu espacé, mais aucun soldat qui surveille. Peut être votre entrée. Mais il va falloir la jouer plus finement que ce que vous avez pu faire jusqu'à présent. Non seulement trouver un moyen pour monter les hauts murailles, mais en plus ne pas se faire voir par les yeux de feu.... Mais aucun doute cet endroit semble bien protégé, mais ou est-ce que cela amène?

Spoiler:
 

Byakuya: Ne comprenant pas le manège de Zoro, tu te concentres vite sur la bataille qui fait rage autour de toi. Tu peux voir que le pirate a laissé un souvenir avant son départ puisque le combat semble divisé en deux, suite à un sol fissurait en deux, grâce à la technique du bretteur. Mais sans t'arrêter plus dessus, tu fais face à tes deux adversaires pour les tester et préserver ton énergie... Mais est-ce une solution, en pleine bataille?

Spoiler:
 

Tenma: Comme on pouvait s'y attendre de toi, tu prends un peu plus les choses en main et remet en place. Mais tu assistes, toi aussi impuissant à l'attaque que se prend Ellen. Décidément, vous avez déclenché un vrai chaos, depuis votre arrivé, et dire qu'on vous avez demandé de faire une mission d'infiltration. Peut être faudrait-il quelqu'un de plus réfléchi et stratège pour prendre en main cette mission, un volontaire?
Enfin au moins, tu peux te féliciter, car même si avec tout ce qui se passe vous êtes aussi visible qu'un phare dans la nuit, ta stratégie pour bloquer les rues fonctionnent, car tu ralentis et bloques l'arriver de renforts terrestre. Mais tu en es sûr ceci ne durera pas longtemps. Mais ce répits que tu donnes à ton groupe permettra peut être de repartir sur de meilleures bases... Espérons-le!

Mizoku   : Notre vieux sage ne change pas et aider de Tenma vous parvenez à ralentir drastiquement les renforts des corrompus. Tu assistes néanmoins à une scène dont tu te serais bien passé, mais comme ton compagnon tu essaies de désamorcer le conflits. En espérant que ceci fonctionne. Surtout qu'une aide providentielle souhaite vous guider dans votre tâche... Mais peut être devrais-tu te méfier plus que cela. Après tout, chaque missions de nations semblent tenues à la discrétion des groupes, pour une bonne raison, depuis le début....Alors comment cette personne peut être au courant  ? Quelqu'un aurait-il vendu la mèche  ? Enfin au moins, même si vous avez un moment de calme par tes prouesses et celle de Tenma, vous apercevez des corrompus écrasés par Ellen et quelques Chars se relevaient. Alors que certains vous attaques, d'autres s’attaquent aux murs de glace et de boue pour délivrer un passage à leurs renforts. ( je te laisse informer tes compagnons)

Tenshi:

Lexi: Habile marchombre, tu fais honneur à ton clan. Usant de ton agilité pour monter de toits en toits et essayer de repérer un chemin bien plus sûr, pour vous rapprocher de votre mission. Mais tu t'en doutes, le chemin sera plus long et les embûches ponctueront votre chemin, mais il reste, en effet le plus sûr parmi les choix qui s'offre devant toi. Armant ton arc, tu vises de manière précise, la flèche ainsi décochée file silencieuse dans la direction souhaitée, passant d'un cheveux un soldat qui s'approchait de Reisha... Ceci était sûrement calculé de ta part, n'est-ce pas? Aussitôt la garde rapprochée entoure leur leader, pour la défendre de l'attaque. Mais rapidement, elle t'aperçoit et remarque le chemin que tu lui indiques. Son sourire rayonne, elle avait raison de te faire confiance. Discrètement, mais sûrement, elle te rejoint avec des troupes un peu plus réduites et te fait comprendre, qu'il faudra probablement que tu passes devant pour montrer le chemin...Elle a foi en toi.

Haizen : Tu n'apprécies peut être pas le sceau apposé par Reisha, mais en te voyant râler un peu, elle te dit que c'est pour ton bien, que cela permettra au Dieu de moins détecter la présence du corrompu et asseoir ainsi son pouvoir sur lui. Ton aide sera utile. Par la suite, tu arrives en collaboration avec un allié (basho) à te hisser en l'air et attaquer les chars volants. Tes attaques ne sont pas mauvaises, bien que peu habiles. Tu emplois les armes adverses contre eux, tu as malheureusement pas l’expérience pour conduire trop longtemps un tel mécanisme et il s'écrasera...  Mais l'objectif de boucher les rues de manière bourrin à coup de tir à au moins eu le mérite de réussir, c'est déjà ça non ? Lorsque tu reviens vers Reisha pour ta question sur le cristal, elle plussoie en t'indiquant qu'en effet, ce dernier à été déplacé largement avant l'attaque des élus, en prévention. Qui puis est, elle acquiesce une nouvelle fois à ton autre demande, en admettant que l’énergie divine est d'une certaine manière utilisé comme une arme, car les Tenshins sont le peuple du savoir, de la connaissance et qu'ils ont trouvé ce moyen, bien que pour ce cas destructeur, l’énergie corrompue est largement données à ces fins. Toutefois, ton attaque contre les chars précédents n'est pas passées inaperçus et de multiples lasers fondent sur toi et trois chars te prennent en chasse !

Vahl : Tu continus de suivre ce que dicte le Dieu. Le moment venu, tu devras accomplir ta mission et mener les élus à leurs pertes. T'écouterons t'ils, lorsque ce moment sera venu ? Le groupe doit s'enfoncer dans la ville, mais ils ne sont pas encore au bout de leurs surprises. Il faut trouver l'endroit pour s'enfoncer dans l'intérieur de l’île et cela passe vraisemblablement par l'un des nombreux bâtiments qui compose la capitale. Toi tu le sais, oui, tu sais que c'est le  bâtiment "pyramidale" dans lequel se cache le tunnel qui permettra d'avancer, mais il faut une clé pour ouvrir la porte. Guideras tu les élus, leurs diras tu ? Après tout, moins ils trouvent, mieux c'est...

Seika: Vous avez suivit tout le monde dans cet enfer déclenchait par quelques un d'entre vous. Mais rapidement Bashô se met à soupçonner la résistante de comploter avec l'ennemi. Le poète formente donc un plan pour prouver ses idées. En soi un plan, bien ficelé et intéressant, mais probablement as-tu oublié certains élèments en te précipitant, comme l'ont fait précédement les autres élus. Car alors que tu menaces ainsi, le conseiller, la femme te regarde perplexe et ne semble pas comprendre ton manége, surtout au vu de l'urgence de la situation et du fait que tu préviens ainsi de votre présence à l'ennemi. Mais ton acolyte semble atteint d'un certain mal, et bientôt tout son corps de met à se métamorphoser à nouveau. Il a l'air de souffrir, se déforme pour se reformer en autre chose, et ceci dure plusieurs secondes, pour finalement revenir à sa forme initiale.  Reisha s'exclame aussitôt:

-Attention, derrière toi!

Aussitôt un char te prend pour cible et t'envoi une rafale d'énergie directement sur toi. Elle semble inévitable, même pour toi. Et alors que cela  semble inévitable, une sphère d'énergie apparait autour de toi. Un coup d'oeil derrière toi, et tu vois Reisha se concentrer pour maintenir le champs de force, tout en essayant de surveiller tout le monde. Elle semble avoir sacrifié beaucoup de son attention pour te sauver, alors qu'elle à clairement  à faire à côté. Mais une nouvelle question se forme. Est-ce le pouvoir de Reisha qui a dévoilé ton subterfuge ou les pouvoirs défensive de l'île qui empêche les sorts “d'invisibilité”, mais aussi de métamorphose?

Frisk: De son côté, notre petite élue met la main à la patte pour bloquer les rues. Mais remarquant bien vite Ellen, que tu sembles connaître, tu restes en retrait et assistes à toutes les scènes qui s'offrent à toi. Mais peut être faudrait-il penser à accomplir votre mission principale à présent.

TOUS: Libérer Kosaten de l'emprise de l'île et détruire le Dieu Corrompu.

Les élus présent sur l'île ( sauf Zoro et Bya): Alors que la discrétion était de mise, un enchaînement d'erreur vous mène à un chemin plus que difficile et assombrit l'espoir et le chemin de lumière qui vous était tracé. Malgré cela, l'action de quelques héros de Kosaten vous fait gagner du temps, un temps précieux. Reprenez-vous, car le danger est tout proche, vous le savez, vous le sentez. Les alarmes sonnent à nouveau, et la voix du grand conseiller résonne à nouveau:

-Mes frères, mes soeurs! L'ennemi est parvenu jusqu'à nous. Renforcez les sécurités sur nos lieux de puissance. Quand à nos preux chevaliers qui combattent, repoussez les. Regroupez-vous! Nous les avons retrouvés, et ces vermines semblent groupées. Nous passons au niveau 5 d'urgence. Les mesures adéquates ont étés lancées. Tenez-bon, les dernières créations de nos scientifiques  auront raison d'eux. Retenez-les... Ralentissez-les jusqu'à leur arrivées !


Revenir en haut Aller en bas
Messages : 37
Yens : 81
Date d'inscription : 21/05/2017
Localisation : Tenshi

Progression
Niveau: 400
Nombre de topic terminé:
Exp:
0/0  (0/0)
avatar
Reisha - Pnj -

- http://rp-manga.forum-canada.com



MessageSujet: Re: Un Nouvel Espoir   Lun 30 Avr - 23:40

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1475
Yens : 340
Date d'inscription : 29/08/2016
Age : 17
Localisation : Plaine Verdoyante

Progression
Niveau: 158
Nombre de topic terminé: 68
Exp:
0/12  (0/12)
avatar
Natsume Naegi ¦ Justicier ¦

-



MessageSujet: Re: Un Nouvel Espoir   Mar 1 Mai - 2:31




Un Nouvel Espoir

Natsume parle en bleu, Harall parle en rouge, Bob parle en marron



Sans vraiment comprendre ce qui se passait, je fus tiré par Tenma. Ouh... Je me sentais si fragile avec lui. Mais je n'eus pas le temps de m'en extasier que Redrak entama le contact avec moi... Déjà ? Il était encore plus efficace que ce que je pensais. Je pus donc voir une grande muraille. Sans surprise, elle était gardée par des sentinelles mais elles avaient l'air déconcentrées et ne faisaient pas attention. Non, ce qui semblait aux aguets était plutôt une sorte de séries d'yeux enflammés étranges. Je me doutais qu'ils devaient faire office de caméras de surveillance, je devais en informer tout le monde au plus vite. Surtout qu'il s'agissait de murailles permettant clairement l'accès au palais. L'information était donc primordiale pour les Tenshins non-corrompus.

-Super Redrak... Essaye de fouiller les toits de la ville histoire de trouver un endroit par où entrer dans les sous-sols.

Murmurai-je au serpent alors que je me faisais tirer par le mage de glace, je fus ramené à la réalité au moment d'arriver face à la prise d'otages et par extension Reisha. La scène comportait pèle-mêle : Une prise d'otage par un moustachu, un dragon, ma grande soeur qui menaçait le tout, une Reisha nonchalante et moi... Je suivais Tenma et Mizoku. Le premier à ouvrir la bouche avec un courage qui me laissa pantois fût Tenma qui remit les choses à leur place bien rapidement. Je fus complètement ébahi, à tel point que je me mis à regarder son visage engagé d'un air admiratif. Mizoku prit rapidement le relais pour compléter ses dires mais Tenma m'avait médusé. Il s'était dressé contre l'adversité sans hésiter et surtout contre Ellen qui allait sûrement mal le prendre d'ailleurs...

Mais comme si le n'importe quoi ne suffisait pas, un tir retentit et voilà que Reisha prenait en affection le preneur d'otages. Je me frottai les yeux, complètement éberlué par la scène avant de lever la main comme pour demander à la maîtresse d'être interrogé.

-Excusez-moi... Si vous avez fini de rendre la scène plus compliquée à comprendre, j'ai des nouvelles du serpent que j'ai envoyé en ville. Il est tombé sur une grande muraille avec des gardes et des genre d'yeux rouges qui surveillent.

Je lançais cela de façon à bien être entendu par Reisha avant de pousser un soupir. Il fallait dire que cette bataille était bordélique en tant que tel. Durant la guerre, nous avions un objectif à suivre et tout était clair. Là entre les prises d'otages, les plans qui me perdaient et les objectifs que je ne comprenais pas, j'étais réellement égaré. Enfin... Je remarquai que Tenma et Mizoku avaient créé des fortifications au niveau des rues. Je décidai de les améliorer moi aussi à l'aide de murs en tissu dressés devant la glace et la terre.

Je me retournai alors vers mes deux partenaires. Il était temps de se mettre à chercher. Je croisai alors les bras.

-Bon, on doit trouver par où commencer à fouiller la ville, déjà, faut éviter l'endroit que Redrak m'a montré mais je sais pas où c'est.

Tiens, en parlant de Redrak, ce dernier était parti au sud-est et il me transféra la vision d'un bâtiment triangulaire assez étrange dans sa construction.

-Ah, Red m'a donné une piste ! Y a un bâtiment bizarre au sud-est, on devrait peut-être commencer par là ! proposai-je, enthousiaste, à Tenma et Mizoku.


Actions du tour:
 
Equipement de Natsume:
 
Composition actuelle de l'armée:
 
Formation actuelle:
 

©️ Code Anéa - N-U
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 185
Yens : 668
Date d'inscription : 15/08/2017

Progression
Niveau: 22
Nombre de topic terminé: 4
Exp:
5/6  (5/6)
avatar
Frisk ¤ Inconnue ¤

-



MessageSujet: Re: Un Nouvel Espoir   Mar 1 Mai - 3:47


- Un nouvel espoir. -



C'est n'importe quoi ce qu'il se passe. J'en ai un peu assez. Tout se passe mal... les ennemis continuent de tirer sur nous et madame Reisha est en colère sur Bashô et les autres. Je me mets près d'un bâtiment à l'abri, en les observant. Ils se disputent entre eux. Je n'ai pas envie d'être mêlée à ça. J'attends que ça se calme. Madame Reisha finit alors par les aider les autres des attaques qu'ils ont reçues. On dirait que ça se calme peu à peu. Et toutes les routes sont bloquées on dirait. On a donc  réussit... il n'y a plus qu'à continuer d'avancer. Madame Reisha nous dit alors qu'elle s'en va et... qu'elle nous souhaite bonne chance ? Attendez, où est-ce qu'on doit aller nous ? Elle ne sait pas ? On doit se débrouiller tout seul alors ? Hé ! Elle... elle est partie. J'en ai marre ! Pourquoi tout se passe mal ? C'est énervant. Bon... si personne sait ou c'est les souterrains, je vais les trouver moi ! Je m'en vais. Je ne veux plus rester avec eux... ce n'est pas une bonne idée. Je vais tout régler moi-même. Je vais prendre un chemin au hasard... avec de la chance je trouverais les souterrains. Le problème c'est que les rues sont bloquées... du coup je n'ai pas le choix de passer par les fenêtres des maisons. Il va falloir que je l'utilise...

Ma dague émoussée. Depuis combien de temps je ne l'avais pas prise en main ? Bien trop longtemps. Je... je n'ai pas vraiment eu d'occasion de le faire. Le tenir me fait toujours du bien. J'avais oublié à quel point le prendre me faisait du bien... et à quel point j'aimais jouer avec. Cette sensation est très agréable.

Qu'est-ce que je déteste ça. C'est trop bizarre.

Je finis par l'utiliser pour casser une vitre. Je fais bien attention à ne pas me couper, avant d'escalader la fenêtre. Je regarde une dernière fois les gens derrière moi avant de m'en aller. Ils sont très forts, ils se débrouilleront. J'entre dans la pièce. Je fais attention à ce qu'il n'y ai personne dans les environs. Il doit y avoir une autre fenêtre pour ressortir de l'autre côté. Il ne faut pas longtemps pour que je la trouve. Je recasse la vitre. Je m'en veux un peu, j'ai l'impression de passer pour une voleuse... j'espère que les gens qui habitent ici ne m'en voudront pas trop après ça. Je regarde à l'extérieur... ça ressort sur une ruelle plus étroite, avec un autre bâtiment en face. Je  vérifie bien qu'il n'y ai personne autour avant de ressortir. Ok... il faut que je trouve un endroit qui indiquerait les sous-sols. Il doit bien y avoir une place, un bâtiment qui sort du lot. J'avance discrètement, en longeant le bâtiment. Encore une fois je ne sais pas où aller... je vais prendre le côté sud. Euh... c'est bien le sud ça ? Oui, oui, c'est ça je crois. J'espère ne croiser personne...
Récap':
 

Équipement/objets:
 

©️MangaMultiverse
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1929
Yens : 299
Date d'inscription : 11/03/2016
Localisation : En marche vers le rang divin...

Progression
Niveau: 149
Nombre de topic terminé: 71
Exp:
2/12  (2/12)
avatar
Ellen † Satan impitoyable †

-



MessageSujet: Re: Un Nouvel Espoir   Mar 1 Mai - 13:10



Feat. DES GENS ~
Un nouvel espoir...





...
Oh... Really ?
Non vraiment ? Sérieusement ? Venais-je de me prendre un putain de fichu laser dans le dos ?! Ah non... Ah non mais stop, plus de politesse et de galanterie, Ellen en a MARRE. Donc elle va vous dire à quel point elle se faisait CHIER dans cette saloperie de guerre qui partait littéralement en COU-

...
Ahem.

Pardonnez-moi de mon... Hum... De ce petit moment d'inattention très chers lecteurs mais... Je crois qu'actuellement, je suis un peu sur les nerfs. Mon courroux me pousse à dire des choses très sales et point aimables, veuillez m'en excuser...
Ahem. Reprenons donc... Où en étais-je ? Ah !

Oui, alors, j'étais en train de discuter avec cet homme qui se comportait de manière plutôt étrange tout à l'heure, mais avant même que je pus avoir sa réponse, deux autres hommes, de mon groupe, respectivement Tenma et Mizoku, étaient venus nous faire la moral. Plissant des yeux en voyant leur stupidité, je poussai un long soupir. Je souhaitais juste converser avec ce monsieur, et voilà qu'on hurlait sur tous les toits qu'on s'engueulait soi-disant. Cependant... Je m'étais, dans un moment d'inattention, prise un violent laser dans le dos. Cela me crispa d'un coup, mais la douleur n'était point si intense finalement...

Franchement ?

Je me retournai en retrouvant l'apparence de Viola, hache démoniaque en main droite. Regardant les cieux d'un air totalement blasé, je sortis des ailes ténébreuses pour me permettre de voler, et bondis dans les airs, en planant au dessus des soldats corrompus qui venaient d'arriver. Pour rester un minimum polie, tout ce bazard commençait à réellement me saouler...

Voyant un peu près tout le monde depuis les cieux, je découvris Frisk, en train de se diriger vers un grand bâtiment au sud est. Mon cœur se mit à battre si fort... Ce désir... Cette soirée-là... Inoubliable....

"HEEEEEEEEEE ?!! Pourquoi je ressens une attirance envers cette enfant ?! Je... Je deviendrais pédophile ?! Oh non !... ELLEN !!!"

Je ne répondis point à Viola totalement perturbée par ce que je ressentais à l'égard de Frisk. En effet, partageant le même corps, nous ressentions exactement les mêmes pulsions sexuelles envers cette adorable jouvencelle. N'était-ce pas... Excitant ?
En tout cas, en voyant que Natsume empruntait le même chemin, je partis au nord, vers un petit bâtiment rectangulaire. Il semblerait y avoir un trou sur le toit, alors j'y entrai. Je découvris, à ma grande surprise, une note tâchée de sang... Tenshi n'était donc point une nation militaire... Elle ne souhaitait même pas se mêler aux conflits des trois nations d'en bas... Mais que s'était-il passé ? Ces écrits... Tout était si étrange pour moi... C'était signé par un soi-disant "Chef Izako", et il autorisait, sur ce papier, l'entrée d'un émissaire fuyujin pendant... Deux jours, si je voyais bien.

Voilà qui est étrange...

"Je me demande qui cela peut bien être... Cet "émissaire fuyujin"...

Je le demanderais à Reisha... Pour l'instant, je me permis de fouiller les lieux, et trouvai, dans un coin, posé sur une table, une clé dorée. Intriguée, je la pris, après un long moment à la scruter du regard pour voir un quelconque indice.

Cela doit sûrement ouvrir quelque chose... Mais quoi ?




Actions + contextuelles:
 

Équipement:
 
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1515
Yens : 195
Date d'inscription : 27/04/2015

Progression
Niveau: 110
Nombre de topic terminé: 48
Exp:
5/12  (5/12)
avatar
Byakuya Kuchiki ♉ Persévérant ♉

-



MessageSujet: Re: Un Nouvel Espoir   Mar 1 Mai - 14:48





Le combat était lancé. Comme il s'y attendait, Byakuya reçut une résistance. Elle était plutôt minime pour l'instant, mais si ces deux corrompus l'avaient attaqué, ils devaient savoir ce qu'ils faisaient, et donc être plus fort que la moyenne. De plus, il était le seul élu encore en présence d'après ce qu'il ressentait autour de lui. Peut-être d'autres élus étaient-ils présents, mais trop loin pour qu'il les détecte, mais ce qui était sûr, c'est que le bretteur aux cheveux verts avaient totalement disparu, ainsi que tous ses collègue Minshujin.

Il s'appliqua alors à recevoir le moins de dégâts possible, passant de l'esquive au blocage, et surtout à la parade avec la plus faible de ses techniques, puis s'éloignant de quelques mètres, il tint son sabre droit devant ses yeux, le regard concentré et déterminé à gagner. Il ne pouvait pas perdre contre de simples combattants comme ceux-ci et réitérer l'humiliant événements de la guerre.

Disperse-toi, senbonsakura

Son sabre se brisa alors en une multitude de pétales roses et tranchantes qui s'abattirent sur les deux acolytes. Byakuya était monté d'un cran. Il n'avait pas encore tout dévoiler, car il sentait encore que ces deux adversaires n'en avalait pas la peine. Mais peut-être que bientôt, il allait devoir sortir ses meilleurs pouvoirs... qui sait ce qu'il allait encore arriver.

Ce qui était étrange cependant, ce fut l'intensité des combats qui baissa d'un cran. Etait-il le seul à avoir constater l'absence d'élus dans la zone ?


Stats :
 

récap':
 
 
                         

                   

           

   

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1349
Yens : 237
Date d'inscription : 09/11/2016
Age : 18
Localisation : A Bashô Tokaï

Progression
Niveau: 130
Nombre de topic terminé: 50
Exp:
3/12  (3/12)
avatar
Bashô ¤ Recherché mort ou vif ¤

-



MessageSujet: Re: Un Nouvel Espoir   Mar 1 Mai - 20:30



Désintéressement


La première réaction de Reisha ne fut pas celle qu'il pensait qu'elle aurait mais bien celle d'une innocente: elle semblait bien plus étonnée que quoi que ce soit d'autre. Toutefois une légère faille était apparue dans son plan, à partir du moment ou Reisha utilisa une capacité pour révéler la réelle apparence de Méphsito, ou plutôt celle de son hôte. Cette capacité avait très certainement le pouvoir d'annuler la technique de que la sorcière aux cheveux violet avait utilisée plus tôt pour la camoufler elle et son groupe, tout cela était bien étrange... Heureusement il avait maintenant l'opportunité de discuter.

Quoique, c'était sans compter l'intervention de deux élus de Tenshi qui se mirent en tête de remplacer ses parents. " "Reisha-san nous as assemblés?". Pourtant les gens qui la connaissent depuis plus longtemps que la dernière heure se comptent sur les doigts d'une main il me semble. "Vous réglerez vos différents quand cette guerre sera terminée, [...] arrêtez de vous poignarder dans le dos?". Si vous prenez un soupçon de trahison pour un simple différent j'espère que vous n'aurez jamais a subir les conséquences d'un différent avec moi vieillard. D'ailleurs si personne ne fait attention aux autres sous prétexte que nous formons un groupe alors il rend la tache encore plus facile à n'importe quel traître. J'espère que je ferai équipe avec ces pantins quand il s'agira de passer à l'action dans le futur..." se dit celui que l'on surnommait il n'y a pas si longtemps Le Traître. Une chose était sûre, ils n'étaient pas fait du même bois.

S'ensuivit l'attaque qui le visait mais dont Reisha le protégea au détriment d'Ellen qui se prit l'attaque de plein fouet. Bien sûr cela ne s'arrêta pas là car il eut maintenant le droit aux réprimandes de la bienfaitrice de tous les présents, celle au dessus de tout soupçons, dont l'innocence n'avait d'égale que son impunité, j'ai nommé: Reisha! Bashô ne savait pas si son statut lui permettait réellement de lui exprimer le fond de sa pensée ou s'il allait passer pour un effronté. C'était très certainement la deuxième solution qui s'imposerait. Tant pis, il n'était pas là pour la jouer diplomatique.

-Et bien rien ne vous empêchait de ne pas me prêter attention et de les sauver vos soldats, répliqua Jemial. Si vous avez fait ce choix c'est bien que vous m'avez jugé plus utile à la mission qu'eux. Ce fut un simple calcul finalement, alors n'essayez pas de me mettre leur mort sur ma conscience. Ah oui tant que j'y pense, je maîtrise une technique de déplacement instantané qui m'aurait permis d'esquiver cette attaque, aussi rapide fut-elle. (no fake) Expliquez-moi maintenant comment on a fait pour passer les portails énergétiques de l'île lors de la téléportation et seulement vous serez lavés de tout soupçons. Sans cela, quoiqu'en disent les utopistes, un traître est parmi nous et vous en êtes la suspecte numéro un, j'espère que vous le comprendrez. Mon raisonnement est rationnel et ne se base aucunement sur les émotions contrairement à vos défenseurs, finit-il.

Méphisto était à côté, prêt à ressentir les hormones que Reisha dégageait. Si elle mentait, elle dégagerait des hormones de stress et il le saurait. Quoique fut sa réponse, elle n'influerait que peu sur la suite des événements. Soit elle n'y était pour rien auquel cas tant mieux on passe à autre chose, soit elle y était pour quelque chose et il laisserait quand même faire. Pourquoi? Si les Tenshins mettaient une rouste aux trois armées c'était tant mieux pour son objectif final et pour une fois ce ne serait pas de sa faute donc il n’aurait pas à s’innocenter. Et puis il n'allait pas s'évertuer à prouver quelque chose dont tout le monde à part lui se foutait. Il n'était pas le genre de héros à sauver tout le monde envers et contre tout. Ce n'était pas un héros tout court de toute manière. Il se permit tout de même d'aller de glisser un mot ou deux à l'oreille du vieillard de tout à l'heure discrètement en passant à côté de lui. Peut-être était-ce son égo qui une nouvelle fois parlait, il n’aimait pas être pris pour un gamin quand même lui estimait les enfants.

-Si je soupçonne nos camarades je n'aurai jamais du m'enrôler dans cette guerre parce que je n'ai rien à y faire, c'est bien ça vieil homme? lui demanda-t-il sans attendre réellement de réponse. C'est marrant parce que moi je prétend à l'inverse que c'est ceux qui pensent leurs ennemis incapables d'avoir recours à des infiltrés et leurs camarades qu'ils ne connaissent pas au dessus de tout soupçons qui n'ont rien à faire ici. Un conseil, quitte les champs de bataille au plus vite et rejoins ceux de choux et de navets si tu veux profiter de tes vieux jours au lieu de finir poignardé par l’un de tes « camarades »...

Maintenant il s'agissait de trouver le sous-terrain promis par la carte. Première info: il était caché et bien caché. Bon ben il ne lui restait plus qu'à sonder la zone de son En. Bashô l'activa alors et se mit à quadriller la place à l’affût du moindre accès qu'il pouvait percevoir jusqu'à une dizaine de mètres dans le sol, tout en continuant à faire attention à d’éventuels adversaires. De toute façon grâce à sa technique on ne pouvait plus le prendre de court. Quant à l’accès, dans le pire des cas en marchant sur toute la place il le trouverait forcément. Si ce n'était pas le cas, une autre conclusion serait à faire. Pendant ce temps Méphisto l'aidait mais bien moins efficacement, quand à Frisk il était introuvable... Pourtant lors de l'instant décisif on ne pourrait se passer de lui, il avait le troisième artefact.

Funeste sont mes prévisions
Pour cette bataille sans nom
Qui verra la fin de cette ère
Certains redeviendront poussières...


Bashô et Méphisto:
 


©️MangaMultiverse

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

-



MessageSujet: Re: Un Nouvel Espoir   

Revenir en haut Aller en bas
Un Nouvel Espoir
Page 2 sur 12Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, ... 10, 11, 12  Suivant

 Sujets similaires

-
» La guerre des clans • Nouvel Espoir
» Arc 1 - Un nouvel espoir
» x Nouvel Espoir x
» Un nouvel espoir pour les Amazones
» Jeunesse haitienne: Quel espoir??? Quel avenir???

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Manga Multiverse ::  :: Tenshi l’île céleste :: Shiriai-


Crédits : Design : Phoenix & Pingouin Règlements & Contexte : Phoenix
Forum optimisé pour Google Chrome.