Partagez | .
Une impression de déjà vu ?
Invité Invité

-



MessageSujet: Une impression de déjà vu ?    Mer 9 Mai - 10:49



Une impression de déjà vu ?

feat.Luffy et Izaya.





La bas, en longeant le desert, la ligne d'horizon Seikajin, ne voyant finalement plus d'interêt à rester en territoire rouge, après avoir obtenu un semblant de réponse de la part de Nukumi avec Zoro, le colosse suivait la frontière naturelle qui séparait Seika des territoires neutres. Cela le mena jusqu'à la mer. Il avait l'impression d'être comme un poisson trop grand dans un bocal trop petit. Kosaten était un continent pour sur, vaste, mais huit ans de marche et de voyages l'avaient lassé. Il avait parcourut tous les territoires, vu toutes les terres, arpenté toutes les montagnes, fouillé toutes les grottes, nagé dans tous les océans... Et il n'avait pas plus de réponses aux premieres questions d'autrefois.

Huit ans... Huit ans à ne pas avoir avancé concrètement dans ses plus importants objectifs. Vaincre les leaders, vaincre les Dieux. Il avait l'impression que ces objectifs n'étaient pas fais pour être atteins. Il se rendait compte de cela, avec les années bien sur, mais ne renoncerait jamais. Pourtant, c'est en arrivant à un village en bord de mer, Ock Town étant écrit sur l'écriteau, qu'il se rappela alors de ce détail flottant au dessus de sa tête.

L'ile celeste bien sur. Il n'avait jamais foulé ses terres, jamais. Y aller demeurait encore impossible, il fallait se téléporter là haut, mais c'était trop loin, au delà même de ses capacités à ce niveau là. Et puis, le Zawardo', cette tempête cyclique obscure, se prolongeait jusque dans le ciel. Une belle prison pour les élus, mais pourtant, la solution était bien là, en haut. En pointant son nez vers cette direction lointaine, le géant de Fuyu réfléchissait. Comment l'atteindre ? Il avait voulu il y'a longtemps le faire, ce ne fut pas un franc succès. Il s'était retrouvé sur une ile plutôt terrestre, en compagnie d'élus et la suite n'était qu'un bien mauvais souvenir... Une amnésie dont il ne recollait toujours pas les morceaux (même aujourd'hui) jusqu'à son réveil face à Geleerde en plein Hibana.

Le temps filait à une vitesse incommensurable. Ock town l'accueillait donc. Une citée portuaire, remplie de bandits, de pirates, de pouilleux et d'imbéciles. Des tavernes à ne plus savoir qu'en faire, une végétation luxuriante encore trop proche de ce que pouvait donner le beau soleil de Seika et une mer d'azur. Il se posa près d'un stand vendant des tartes aux myrtilles, enfin, un fruit ressemblant traits pour traits à cela...

Un tartelette m'sieur ? 5 yens !

Zayro n'éprouvait rien, pas même l'envie de manger. Il s'était débarrasser de cela, en même temps que sa condition d'humain, il y'a de cela fort longtemps. Mais, il se laissa séduire par cette tarte et en pris une, sans remercier le vendeur, ni même le payer au final. Ce dernier n'eut pas le courage de râler face à une telle armoire à glace et se tourna bien vite vers d'autres clients. Jinn regarda ce met normalement savoureux, en le tenant sur le bout de ses doigts. Manger, un bien vital pour certain, un truc qui n'inspirait rien pour lui.

En croquant dedans, il ne ressentit pas le goût sucré et la saveur, tout était fade, tout était enlevé. La potion insatiabilité d'Ellen avait marché à merveille. Alors pourquoi se prendre au jeu et manger cette tarte me direz vous ? Ce n'était pas une remise en question ou un caprice, ni même quelque chose sortant du personnage. Il imaginait les Dieux, les leaders et ce monde, à la place de cette tarte. Il se remémorait à chaque instant son but et sa finalité. Au bout du compte, ils périraient tous. Cette nourriture si humaine, représentait bien ce monde. Plat, rouge, sans saveur, friable et digéré.



Immonde.





Dit t'il froidement. Avant de se retourner vers le vendeur.



Apportez moi du vin et dix autres tartes.






Avant de laisser tomber une bourse de yens au sol. Mais serait t'il le seul à vouloir manger dans la rue, ces belles tartes, dans un village aussi paumé ? Pas sur...




 
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 210
Yens : 734
Date d'inscription : 11/04/2015

Progression
Niveau: 16
Nombre de topic terminé: 6
Exp:
0/6  (0/6)
avatar
Monkey D. Luffy ¤ Inconnu ¤

-



MessageSujet: Re: Une impression de déjà vu ?    Mer 9 Mai - 13:41

Une impression de déjà vu !

Luffy s'était perdu.

Il n'avait jamais eu un sens de l'orientation exceptionnel, et si Zoro restait un maître en la matière, le chapeau de paille avait à tendance à vite se laisser guider par le courant de son propre instinct, oubliant bien assez vite qu'il avait quitté son chemin initial. De cette façon, le capitaine des Mugiwara s'était retrouvé à longer les côtes maritimes de Kosaten, jusqu'à arriver aux portes d'un village côtiers, lui rappelant bizarrement une autre ville qu'il avait visité lorsqu'il naviguait encore avec ses nakama sur Grand Line. Oui, des souvenirs qui resteraient gravés à jamais dans l'esprit de Monkey D. Luffy.

Avant de se rendre sur les îles célestes, Luffy et son équipage avait atterrit à Mock Town, village se situant sur l'île de Jaya. C'est là-bas qu'il fit la rencontre pour la première fois avec les sbires de Doflamingo, dirigé par un certain Bellamy là-bas. Mais ce ne fut pas cette rencontre qui marqua réellement le porteur du D. à ce moment-là. Non, à cette époque, la Supernova avait également fait la rencontre de celui qui deviendrait un de ses plus grands ennemis, le pirate qu'avait poursuivit son grand frère Ace et qui avait déclenché la grande bataille de Marineford, Barbe Noire.

Mais Luffy ne pensait plus à ces événements, alors qu'il se baladait à travers les rues de Ock Town, à la recherche de nourriture. Une quête éternelle qui stimulait sa vie et la plupart de ses activités. Ce village portuaire n'avait rien de très accueillant. On zieutait Luffy telle une potentille proie à dépouiller, ou alors on l'évitait. Le chapeau de paille, curieux, balayait le paysage du regard, ne s'en souciant pas réellement. N'y avait-il donc rien pour contenter son estomac ? Alors que le désespoir commençait peu à peu à s'emparer de son corps, l'odorat de l'homme-caoutchouc fut soudainement attiré par une odeur divine, lui rappelant des souvenirs...

- WOUAAAAAH, ça a l'air délicieux ! Donnez-moi en quinze s'il vous plaît !

Ricanant en ponctuant sa phrase, Luffy venait brusquement d'atterrir à un stand de tartes, accostant le commerçant avec un sourire radieux. Sans se douter qu'il se trouvait désormais aux côtés d'une des plus grandes menaces de tout Kosaten, le chapeau de paille observait les tartes une à une, se demandant bien laquelle il comptait déguster en premier.

Bien sûr, ça vous fera 75 Yens monsieur !

Il était vrai qu'il fallait aussi de l'argent dans ce monde. Que ce soit en Kosaten ou dans son monde d'origine, Luffy ne s'était jamais réellement intéressé à ce concept. Si Nami avait été là, elle aurait pu gérer la situation d'elle-même, mais le Mugiwara se trouvait sans le sou actuellement. Poussant alors un profond soupir de désespoir, il considérait les tartes face à lui d'un air profondément attristé, se disant qu'un met divin était en train de lui échapper...
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 9
Yens : 30
Date d'inscription : 13/02/2018

Progression
Niveau: 1
Nombre de topic terminé: 0
Exp:
0/6  (0/6)
avatar
Izaya Orihara ¤ Inconnu ¤

-



MessageSujet: Re: Une impression de déjà vu ?    Mar 15 Mai - 2:11

Zayro & Luffy & Izaya
Une impression de déjà vu ?
Des tas de questions tournaient dans la tête du garçon. Des dizaines de questions et pas une seule réponse, il ne savait que faire. Il n’avait pas croisé une personne qui pouvait l’aider. Il ne connaissait pas le monde où il se trouvait, il ne pouvait plus faire comme à Ikebukuro, s’amuser à regarder les humains vivres. La seule personne dont il pouvait observer les réactions était lui-même, cela l’avait tout d’abord amusé et maintenant ça l’ennuyait. Ce qui avait été avant sa raison de vivre avait disparu et il devait rencontrer des gens pour pouvoir de nouveau s’amuser.

C’est pour cela qu’il était présent au village portuaire Ock Town, il avait mis plusieurs jours pour s’y rendre. À Yuki, il avait réussi à convaincre un convoi de marchand en utilisant des mots très bien choisi pour manipuler les gens. Il n’avait pas perdu ce côté de lui, ce côté manipulateur qui faisait qu’il réussissait à avoir tout ce qu’il souhaitait. Sauf qu’il était dans un tout autre monde, il devait refaire sa réputation qu’il avait dans son monde originel, mais cela n’était pas tâche facile il fallait avouer. Il s’était donc poser la question « comment refaire ma réputation dans un monde que je ne connais pas ? » et pour une fois il avait eu une réponse. Il devait voyager un peu partout en ce monde pour connaitre ce qui l’entourait et pour se faire connaitre ici et là.

Izaya marchait donc parmi le monde dans le village portuaire, ses yeux se posaient partout et les mains dans les poches de son manteau, il jouait avec le manche de son poignard. Il regardait tout ce qui l’entourait, ce village, bien que charmant, était l’un des premiers lieux qu’il voyait de ce monde. Cela était plus logique de rester discret et d’observer silencieusement pour l’instant. Des personnes dangereuses pouvaient se trouver ici, il était fou mais pas au point de se mettre inconsciemment en danger. Ock Town était emplie de chose inconnue pour lui, les gens, les choses qui se vendaient et des odeurs inconnues. Ce sont particulièrement les odeurs qui l’attiraient, de la nourriture, il avait faim. Il devait donc trouver quelque chose à manger.

Ses pas, habituellement rapide, devinrent de plus en plus lents au fur et à mesure qu’il s’approchait de quelque chose qui semblait l’intéresser. Enfin quelque chose, plus quelqu’un. Un homme pour être exacte, il avait des cheveux blancs, peut-être un vieillard… Mais aux vues de sa voix qu’Izaya entendit, ce n’était pas un vieillard et c’était une vraie armoire à glace, aussi musclée que lui est maigrichon. Il haussa les épaules en s’approchant du stand, après tout il ne pensait pas que les muscles pouvaient tout faire, sa tête lui sert beaucoup plus que ses muscles bien qu’inexistant.

Un garçon fit alors son apparition avant qu’il ait pu rejoindre le stand. Il se faufila à côté de lui sans faire attention à ce qu’il disait et sourit brusquement. Voilà la première chose qu’il pouvait reconnaitre en ce monde, des tartes à la myrtille, regardant le vendeur, il pointa du doigt les tartelettes :

« Ce sont bien des tartelettes aux myrtilles ? »

Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Une impression de déjà vu ?    Jeu 17 Mai - 6:55



Une impression de déjà vu ?

feat.Luffy et Izaya.





En laissant tomber sa bourse de yen au sol, exprès bien sur, et sans vraiment compter, Zayro avait fait l'aubaine du vendeur qui se ravisa sur son avis précédent. En approchant et en prenant la bourse bien lourde, il commença à préparer ses tartelettes ! Mais une voix de gamin curieux et affamé vint troubler le vendeur, qui se tourna vers un client potentiel, juste avant de comprendre que ce dernier était sans le sous.

C'est 5 yens ! Je.. Hmm.. 'tendez, c'est p'têt vot' jour de chance !

Fit t'il, en deversant l'intégralité de la bourse de Jinn. Il y'avait largement de quoi contenter sa commande et en plus, celle du garçon au chapeau de paille. Il avait les sous et l'autre n'avait vraiment pas l'air concerné par le fait d'avoir "trop" donné. Autant être un poil généreux pour aujourd'hui et moins tatillons sur les bénéfices, non ? C'était aussi comme ça, qu'on pouvait se faire une clientèle serieuse et loyale ! Alors le vendeur se tourna vers Luffy et lui dit ;

Quinze hein ? Tu as intérêt de tout manger j'te préviens !

Et comme un client en attirait sans doute un autre, c'est un nouveau visage masculin qui s'ajouta au stand, demandant si il s'agissait bien de tartes aux myrtilles. Bon évidemment, c'était pas des myrtilles (quoiqu'aussi bon) il y'avait des fruits sur Kosaten, mais typiquement Kosatenien justement.

Heu o.. Ouais, myrtille ou aut' chose, peu importe, ce sont les meilleures d'Ock town mon gars ! Et seulement pour 5 petits yens !




Faites en 20... J'en veux 20.





Fit alors froidement Zayro, par dessus le commentaire de Luffy. La commande se compliquait. 35 tartes à faire, c'était... Pas d'la tarte ! Badam tssum... Hum, quoiqu'il en soit, le vendeur jeta encore une fois un oeil sur la bourse. Honnêtement, y'avait de quoi payer une tournée de 100 tartes au moins ! Alors pas rapiat, ce dernier se mit un bandeau sur le crâne. Le serrant bien fort sur son front, avec les symboles représentant la FIERTE de pouvoir servir ses clients. Il allait s'y mettre, en mettant tous ses outils de cotés, son skill, son talent, sa rapidité !



YOSH ! et toi mon grand, t'en veux aussi ?! Demanda t'il à Izaya, tout en commençant à préparer à la chaine ses tartes. Elles commençaient alors à s'amonceler en montagne à ses cotés à une rapidité faramineuse ! 32 secondes par tarte, un record !



Hmm.. Vous êtes donc un maitre cuisinier et non pas un sale revendeur à la sauvette.





En effet... On dirait que vous êtes balèze pour avoir repéré ma force. Bon sinon, vous êtes tous à Ock Town pour rejoindre l'ile celeste ?  

Dit t'il, d'un air détourné, en envoyant déjà 5 tartes vers Luffy, Zayro et Iza'. Cependant, le fait qu'il parle de l'ile celeste titilla forcément l'interêt et la curiosité de Jinn. Lui qui voulait depuis longtemps trouver un moyen d'y aller, sans pouvoir y acceder. Que voulait dire ce vendeur par là ?



Vous parlez de Tenshi ?





Oui ! Bien sur ! De quelle autre ile celeste j'pourrais bien parler pardi ! Ock town est connu pour ses tempêtes de bord de mer, mais aussi pour son Kraken abyssal. Selon les légendes, le valeureux Quinan alla un jour au coeur de la mer en partant d'ici, de ce port. Il trouva le kraken, pour de base le tuer bien sur. C'était il y'a des siècles. L'ile de Tenshi était juste au dessus de nous, à des milliers de kilomètres évidemment... Eeenfin, toujours est t'il, que ce jour là, le kraken à parait t'il, lancé le navire de Quinan dans le ciel. Il est retombé des années plus tard, aucun survivants bien entendu. Maiiis la légende était née ! Depuis, quelques aventuriers ont tentés de refaire cela sans trop de succès, enfin, jusqu'à il y'a quatre mois environs. L'un des navires de guerre de Seika, a apparemment été envoyé dans le ciel de la même manière. Et devinez quoi ? Il n'est pas redescendu, nulle part ! Le kraken d'Ock town l'a envoyé dans les cieux, sur Tenshi. Certains disent qu'il a une grande force, ou qu'il propulse un jet d'eau qui ne s'arrête pas. D'ailleurs ce n'est pas pour rien qu’après ce genre d’événement, il pleut pendant toute une journée sans discontinuer...  

Ce mélange de rumeurs et de faits historiques, tira une mou un peu agacée et perplexe à Zayro, qui n'y croyait pas vraiment. Mais creuser plus pouvait s'avérer... Utile.

 


Dernière édition par Zayro Jinn le Mar 5 Juin - 22:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 210
Yens : 734
Date d'inscription : 11/04/2015

Progression
Niveau: 16
Nombre de topic terminé: 6
Exp:
0/6  (0/6)
avatar
Monkey D. Luffy ¤ Inconnu ¤

-



MessageSujet: Re: Une impression de déjà vu ?    Mar 5 Juin - 19:55

Une impression de déjà vu !

Il y avait aussi un drôle de garçon aux côtés de Luffy, mais il n'y avait pas fait attention, bien trop occupé à saliver en voyant que le chef cuistot s'apprêtait réellement à lui servir autant de tartes, gracieusement payé par le colosse qui trônait aux côtés du chapeau de paille. Ce dernier, tout sourire, se permit de lever la tête vers le colosse, avant de rire tout en prenant la parole.

- Merci de payer mes tartes HAHAHAHA !

Après tout, des bon samaritains comme lui, on en croisait pas à chaque coin de rue. Luffy était bien content de voir qu'il y avait encore d'aussi gentilles personne, même en terre inconnue. En tout cas, le commerçant semblait avoir plus d'une corde à son arc, alors que le garçon au look étrange commençait à questionner le contenu des tartes, le chapeau de paille se contentait de faire la moue, s'adossant au stand, observant le maître à l'oeuvre. Une longue discussion venait de se lancer entre le colosse et le cuistot, à laquelle le capitaine pirate ne prêta qu'une oreille distraite. Bien trop concentré à sentir la bonne odeur de ces tartes qu'il allait bientôt pouvoir déguster.

- Île céleste ?!

Là, on abordait un sujet qui faisait écho dans la tête de l'homme-caoutchouc. Il y avait donc un Skypiea dans ce monde aussi ? Relevant un instant la tête, Luffy réajustait son chapeau de paille pendant que les deux hommes parlaient, plus attentifs qu'auparavant. Tout sourire, le futur Roi des Pirates se mit alors à ricaner alors que le cuistot parlait de la fameuse Tenshi.

- HAHAHA ! C'est amusant, dans mon monde à moi, il y a aussi des îles célestes, on y est même allé avec mon équipage, c'était trop cool !

Si on omettait le danger qu'avaient représenté Ener et ses prélats, ainsi que les Shandia durant la grande bataille à laquelle les chapeaux de paille avaient directement participé. Dans tous les cas, Luffy en gardait un plutôt bon souvenir. Après tout, il était parvenu à faire sonner la cloche en or du conte de Norland, que Cricket avait probablement entendu. Des tas d'aventures que Luffy avait vécu, et beaucoup d'autres qui l'attendait encore.

- Bon, elles sont bientôt prêtes ces tartes ?!

Faut dire que le pirate s'impatientait.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

-



MessageSujet: Re: Une impression de déjà vu ?    

Revenir en haut Aller en bas
Une impression de déjà vu ?
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Xylographie, Sérigraphie et autres techniques d'impression.
» Une drôle d'impression [E. Raft]
» Bad moonz - impression
» Premieres impression aprés le nouveau patch.
» Une révolution dans le monde du modèlisme : l'impression 3D

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Manga Multiverse ::  :: Territoires neutres :: Les villes et villages marchands-


Crédits : Design : Phoenix & Pingouin Règlements & Contexte : Phoenix
Forum optimisé pour Google Chrome.