Partagez | .
Un retour tant attendu
Messages : 1068
Yens : 437
Date d'inscription : 31/07/2016

Progression
Niveau: 66
Nombre de topic terminé: 23
Exp:
4/6  (4/6)
avatar
Akemi Namikaze ⱡ Altruiste ⱡ

-



MessageSujet: Un retour tant attendu   Mer 9 Mai - 18:54

Akemi & Sakura Le réveil
Un retour tant attendu
Un clignement de paupières, puis deux, puis trois… Peu à peu, j’émergeais des ténèbres dans lesquels je semblais avoir été plongée pendant un long moment. Ma vision commença à se préciser, et je finis par pouvoir distinguer les lattes de bois du plafond. Je pouvais aussi sentir un matelas confortable sous mon dos. Mais ce qui me sauta surtout aux yeux, c’était la douleur qui parcourait tout mon corps. Mon dieu, combien de temps avais-je été immobilisée? Et pourquoi ?

Cette simple question me poussa à chercher dans ma mémoire mais… Je ne trouvais rien ! Plus fébrilement, et mon coeur commençant à s'accélérer, je cherchais le moindre souvenir, comme mon simple nom. Cependant, et à mon grand désespoir et ma panique grandissante, je me rendis compte que je ne me souvenais de rien du tout !

La gorge sèche et ayant besoin d’agir, je me relevai brusquement en position assise, le regrettant aussitôt quand un vertige me saisit. Ne pas se relever trop vite après un long moment d’inconscience. Cette notion apparut brièvement à mon esprit me faisant froncer des sourcils alors que je me saisissais du verre d’eau posé sur la table de chevet. Il semblerait que j’avais conservé mes connaissances, mais pas mes souvenirs personnels.

Me passant une main sur le visage, je finis par prendre de grandes inspirations pour calmer mon rythme cardiaque, avant que je ne me mette à faire une crise de panique. Visiblement, j’étais dans une chambre d’hôpital, si l’odeur d’antiseptiques, le blanc et ma tenue étaient de quelconques indications. Dans ce cas il devait y avoir un rapport sur mon état de santé et ma civilité dans cette chambre. Et en effet, après m’être levée avec précaution, et avoir cherché un peu, je finis par tomber sur un petit livret. Je n'hésitais pas à m'en saisir et commençais à le parcourir.

Mes yeux tombèrent aussitôt sur mon nom. Akemi Namikaze. Malheureusement, cela n’évoqua aucun souvenir, et je continuais ma lecture, mes sourcils se fronçant de plus en plus en voyant les termes “élue”, “Seika”, “Médecin : Sakura Haruno”, “Famille : Kosami Shinichi (père adoptif), Kosami Takeshi (frère adoptif)”. Ces simples informations ne faisaient que me rendre encore plus confuse, et je fus bien obligée de me rendre à l’évidence. Si je voulais des réponses, il me faudrait attendre le retour de mon médecin. Cette Sakura. Un peu dépitée, je me rassis sur mon lit, et me plongeais dans la lecture de mon rapport médical en attendant l’arrivée de celle qui allait pouvoir m’apporter quelques réponses.
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 3626
Yens : 376
Date d'inscription : 06/10/2014
Age : 23

Progression
Niveau: 143
Nombre de topic terminé: 62
Exp:
3/12  (3/12)
avatar
Sakura Haruno ♕ Héroïne de Seika ♕

-



MessageSujet: Re: Un retour tant attendu   Jeu 10 Mai - 11:11

 






Une révélation


Feat. Akemi Namikaze




Sakura, tu es sûre de vouloir rester le médecin de cette Akémi ?  

Parce-que on peut t'assurer qu'on peut s'en occuper. Les blessés de guerre ne sont plus beaucoup dans cet hôpital, on a le temps.  

Et puis... ça a été traumatisant pour toi aussi... ça va te rappeler d'odieux souvenirs tu sais...  

Je vous remercie mais je tiens à continuer de superviser ses soins. C'est un besoin... personnel... on est très proche l'une de l'autre, et on est deux élus du même monde... on se comprend...

Vous vous connaissiez avant de venir ici ?

Euh... non... apparemment, elle vient d'une époque autre que la mienne... quelque part dans mon futur...

Du... futur ? C'est possible ?

T'es sûr que t'as pas eu des séquelles toi aussi ?  

Mon regard se changea en quelque chose d'oppressant en direction de zenki, tandis que mes poings se craquelaient l'un l'autre.

Répète une fois ? j'ai pas bien entendu...

Zenki devint tout blanc

Je... j'ai rien dit... absolument rien...  

Mon expression redevint normale, alors qu'un silence planait un instant dans la salle où nous étions. J'avais demandé à mon équipe de se réunir pendant la pause pour parler du cas d'akémi. Sa santé m'inquiétait grandement, car voilà que depuis une bonne semaine, elle était restée inconsciente, sans signe d'amélioration. Je craignais pour son état mental, et mes 5 collègues s'en occupaient en mon absence. Aujourd'hui, je revenais pour prendre des nouvelles. J'étais passée dans sa chambre avant, mais elle était toujours endormie. J'avais alors enfilée une tenue simple d'infirmière, et quémandait maintenant des informations.

Bon, et pour son état... comment elle va ?

Son état est stable, mais son cerveau a apparemment subi quelques séquelles

Du genre ?

Du genre intraîtable... les parties régissant la mémoire ont été touchés et il est bien probable que...

Sagami hésita. Ce qu'il allait révéler était dure à attendre, surtout pour une personne proche comme moi, mais je l'avais déjà deviné...

De... l'amnésie ??

Ce fut un choc pour moi, mais le silence qui s'ensuivit confirma ma question... akemi... amnésique... quelle horreur...

Rien n'est sûre encore... peut-être qu'elle va très bien...   tenta de rassurer Misao.

Je lui offris un sourire un peu jaune, mais qui voulait tout dire.

C'est gentille Misao... je vais vérifier moi-même... si c'est la vérité, alors je serai la plus à même de réveiller quelque souvenir...  

Je soupirai... de tristesse.

Tu veux qu'on t'accompagne ?

Je fis un signe négatif de la tête avant de plutôt leur demander de s'occuper des autres patients. Je devais régler cette affaire... seule... Ils acquiescèrent et je quittai la pièce pour monter un étage. Arrivée devant la chambre de mon élève, je posai la main sur la poignée, et hésita, regardant un instant cette dernière, l'œil vide. Puis, je pris une grande inspiration et entrai. À mon grand étonnement, je la vis éveillée, en train de lire un truc que je ne reconnus pas tout de suite. Un sourire se dessina sur mon visage, mais je fis un effort monstre pour ne pas éclater de joie et lui sauter dans les bras, au cas où la perte de mémoire était avérée.

Oh Akémi, t'es enfin consciente. Quelle excellente nouvelle !! Comment tu te sens ?  
Demandai-je en m'approchant d'elle.





©️Codage by Littleelda from Never Utopia




MM, des admin et des modo dévoués et compréhensifs :hee:



Spoiler:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1068
Yens : 437
Date d'inscription : 31/07/2016

Progression
Niveau: 66
Nombre de topic terminé: 23
Exp:
4/6  (4/6)
avatar
Akemi Namikaze ⱡ Altruiste ⱡ

-



MessageSujet: Re: Un retour tant attendu   Jeu 10 Mai - 13:50

Akemi & Sakura
Un retour tant attendu
La porte s’ouvrit, et aussitôt, mon regard se porta sur la personne qui venait d’entrer. Et tout de suite, un sentiment d’amusement monta en moi, me faisant sourire quand je pris en considération l’inconnue. Quelque chose me disait que c’était mon médecin. Allez savoir pourquoi. Non, ce n’était pas du tout dû au fait qu’elle avait les cheveux roses comme son prénom qui désignait un cerisier.

La jeune femme ne perdit pas de temps à prendre la parole, et je pus voir à son expression et ses propos qu’elle était vraiment heureuse de me voir debout. Cela faisait-il si longtemps que j’avais été dans le coma ? En tout cas, j’allai enfin pouvoir avoir quelques réponses. Et je notais par ailleurs que mon nom était vraiment Akemi. Au moins, je saurai me reconnaître quand on m’interpellera. Je fermai mon dossier, mon amusement toujours apparent dans ma voix et mes yeux quand je lui répondis.

- Docteur Haruno je suppose ? Ça va, j’ai un peu mal partout, mais je suppose que c’est normal après autant de temps immobile. Même si je ne sais pas combien de temps j’ai été inconsciente au juste. Sans compter les blessures que je semble avoir reçu.

Je secouais un peu le dossier sous ses yeux avant de reprendre avec un sourire un peu plus dépité.

- J’ai vu tout un tas de trucs dans ce dossier. De vieilles, comme de récentes blessures. Je suppose que j’ai pas eu une vie toute rose. Mais est-ce que vous pouvez m’expliquer quelque chose ? J’ai des connaissances à la fois en médecine, ce qui fait de moi une excellente médecin, notamment avec les pouvoirs que je semble avoir. Mais d’un autre côté, je sais apparemment comment tuer une personne d’au moins cent façons différentes. N’est-ce pas contradictoire ?

Je posais ces questions avec un soupçon de confusion, avant de littéralement me frapper le front avec ma main. J’avais oublié le plus important. Comment avais-je fait ?

- Et, euh… C’est normal que j’ai aucun souvenir ? J’ai rien lu concernant ce problème dans le dossier. Du coup… Je vous avoue que je suis extrêmement perdue avec ça en plus des contradictions dans les connaissances que je possède. Je n’ose pas non plus voir l’état de mon corps si j’en crois ce rapport.
Je pris une inspiration avant que mon visage ne se fasse un peu plus fermé, et que je continue d’une voix un peu plus basse et tremblante. J’ai… J’ai vraiment des visages fusionnés à ma peau sur mes bras et mon cou ?
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 3626
Yens : 376
Date d'inscription : 06/10/2014
Age : 23

Progression
Niveau: 143
Nombre de topic terminé: 62
Exp:
3/12  (3/12)
avatar
Sakura Haruno ♕ Héroïne de Seika ♕

-



MessageSujet: Re: Un retour tant attendu   Jeu 10 Mai - 14:11

 






Patience


Feat. Akemi Namikaze




Plusieurs choses purent me mettre sur la voix quand à la véracité que ce que mes collègues avaient soupçonné. Déjà, akemi m'appela "docteur Haruno", et je ne sentais pas d'ironie dans sa voix. Ensuite, elle me vousoyait, chose qu'elle avait perdu l'habitude de faire avec le temps. Et puis enfin, le plus évident, elle l'affirmait elle-même par une question : elle ne se souvenait de rien. J'eus un pincement au cœur en entendant cette confirmation. Cette petite qui avait déjà tant souffert par le passé, que ce soit à Kosaten ou avant, subissait encore une amnésie... J'en voulais d'autant plus à ce mage, même si à présent, il n'était plus une menace... Je tentai de garder une expression encourageante, cachant ma tristesse par une façade professionnelle.

Oui c'est moi. Je te suis depuis que tu es inconsciente.  


Elle me fit part de ses douleurs, ce qui était normal. Je m'approchai d'elle pour lui poser délicatement ma main sur son front.

C'est normal. ça fait une semaine que tu dors, ton corps doit se remettre. Mais au moins, tu n'as plus de fièvre.

Elle me montra le dossier la concernant, tandis que je m'asseyais à côté de son lit. Elle l'avait lu, ce qui la mettait déjà au courant des bases, puis me questionna sur pouvoirs... même ça elle ne s'en souvenait plus, alors que pourtant, elle excellait dans le domaine.

En réalité, tu es ce qu'on appelle une ninja de Konoha. Et en plus de savoir les bases en combat pour défendre ton village, tu as choisi d'apprendre à soigner. Tu as suivi le même chemin que moi.


J'espérais que le nom de notre village d'origine lui évoquerait quelques souvenirs même infime, et que les morceaux allaient gentiment se recoller. La blessée évoqua encore d'autres questions, dont la greffe de peau qu'elle avait aussi laissé partir de sa mémoire, et pourtant, qu'Est-ce que ça l'avait marqué... chaque secondes de mon sauvetage la concernant m'était restée... Je me mordillai une lèvre avant de répondre.

Tu en avais... mais je les ai enlevé il y a un petit moment...

Je décidai d'être honnête, car un évenement choc pouvait raviver quelques souvenirs.

Quand à ta perte de mémoire c'est possible. Quand on est inconscient, on a un risque de perte temporaire ou définitive de la mémoire, mais ne t'inquiète pas, on va travailler ensemble pour en retrouver la plus grande partie possible.


Je lui souris pour l'encourager.

On va commencer par ce qui t'a amené ici. Une fois, tu as été manipulée par un mage et tu as cherché à le retrouver. Je t'ai aidé dans ta quête, et on a été piégée. Heureusement on a pu s'en sortir, mais tu as fini inconsciente. Et je t'ai emmenée ici. ça t'évoque quelques chose ?





©️Codage by Littleelda from Never Utopia




MM, des admin et des modo dévoués et compréhensifs :hee:



Spoiler:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1068
Yens : 437
Date d'inscription : 31/07/2016

Progression
Niveau: 66
Nombre de topic terminé: 23
Exp:
4/6  (4/6)
avatar
Akemi Namikaze ⱡ Altruiste ⱡ

-



MessageSujet: Re: Un retour tant attendu   Jeu 10 Mai - 15:22

Akemi & Sakura
Un retour tant attendu
Eh bien… En fait, ça faisait pas si longtemps que j’étais inconsciente. Une semaine, ça va encore. Mais ma probable famille, ceux que j’avais vu dans mon dossier, devaient s’inquiéter. Et mes possibles amis, voire compagnon ? Ou compagne ? J’étais totalement dans le noir concernant ces sujets. Je ne savais pas si j’étais une personne sociable, si j’avais telle ou telle préférence. Enfin, ce n’était peut-être pas le moment de m’interroger sur ce sujet particulier quand j’ignorais tout de ma vie. Même si, apparemment, le Docteur Haruno en savait un peu plus. Peut être qu’elle me suivait depuis un moment ?

Ou plus, au vue des précisions qu’elle m’apporta. Si on venait du même village et que j’avais suivi le même chemin qu’elle. Par contre, j’ignorais totalement le terme de ninja. C’était une sorte de soldat ? Et c’était bizarre. Je n’avais pas vu de ville nommée Konoha dans mon rapport. Pourtant, si on venait de ce village, ça devait bien être écrit quelque part, non ?

- Si on vient de ce village, pourquoi le rapport dit Seika ?

Plus la jeune femme continuait à me donner des informations, plus je sentais qu’elle était plus que mon médecin. Ses expressions, et la façon dont elle savait certains détails… Zut… Avais-je en face de moi une amie qui devait informer l’une des personne à laquelle elle tenait, qu’elle avait perdu la mémoire ?

Mais ces informations me choquaient et me rendaient confuse. Je semblais être souvent impliquée dans des situations dangereuses. Ces greffes et ce mage… Sans compter me battre pour mon village. Y avait-il eu un seul moment dans ma vie où j’avais eu un instant de calme ? Etait-ce pour ça que je m’étais engagée dans la médecine ? Mais dans ce cas, pourquoi aurais-je encore été impliquée dans un combat si récemment ? Décidément, les réponses qu’on m’apportait ne faisaient que me perdre encore plus. Et je n’étais pas encore arrivée sur la partie d’élue.

Je n’avais pas envie de décevoir la femme en face de moi, mais elle avait beau me donner plus de détails, ça ne ravivait rien dans ma mémoire, et je haussai les épaules de façon désabusée, avant de lui offrir un faible sourire.

- Nope, rien du tout. Et je veux pas que tu le prennes personnellement, parce que je vais pas dire ça pour te blesser, j’ai bien compris que nous étions très certainement amies, mais… Ce n’est peut-être pas si mal que j’ai perdu la mémoire, non ? Parce que juste en voyant le rapport sur toutes mes blessures et ce que tu viens de me dire… Je semble avoir eu une vie... eh bien… merdique. Je veux dire, je semble ne pas avoir de famille encore vivante, puisque j’ai apparemment un frère et un père adoptif selon ce dossier. Et on dirait que je ne fais que me battre et me faire blesser à la fois physiquement et psychologiquement. Donc retrouver la mémoire juste pour me souvenir de combien ma vie était pourrie... Tu comprendras que ça donne pas trop envie.

Sans m’en rendre vraiment compte, j’étais passée au tuoiement, mais au final, c’était peut-être mieux pour le Docteur. Surtout si nous étions vraiment amies avant. Soupirant et me passant une main dans les cheveux, je finis par reprendre la parole, tâchant de ne pas me montrer brusque.

- Je suis vraiment désolée d’avoir dit ça comme ça. Il y avait peut-être une façon plus diplomate de dire ça. Après tout, j’ai quand même encore des personnes qui tiennent à moi on dirait, non ? Je me grattai la joue de façon gênée. Hum… Par contre, est-ce que je pourrais me laver si tout va bien physiquement ? Parce qu’une semaine sans prendre de douche ou de bain… Sauf si ça a été fait ! Juste, je pense que ça me ferait un peu de bien.

Bon, c’était aussi un moyen de me retrouver un peu seule et de calmer un peu mes nerfs. Car avec le peu que m’avait donné mon médecin, la suite ne faisait que me rendre anxieuse. J’avais juste besoin de me calmer un peu.
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 3626
Yens : 376
Date d'inscription : 06/10/2014
Age : 23

Progression
Niveau: 143
Nombre de topic terminé: 62
Exp:
3/12  (3/12)
avatar
Sakura Haruno ♕ Héroïne de Seika ♕

-



MessageSujet: Re: Un retour tant attendu   Jeu 10 Mai - 15:59

 






Professionnelle


Feat. Akemi Namikaze




Akemi était attentive à mes propos, mais si certains d'entre eux étaient bien malheureux. Etait-ce vraiment une bonne idée de commencer par le négatif ? En tout cas, c'était une méthode, et l'élu de seika ne semblait pas autant choquée que j'aurais pu m'y attendre. Elle posa d'ailleurs une question très juste sur la raison d'un lieu différent de konoha sur le rapport, ce qui ouvrait le chemin d'un tout autre sujet, qu'il était important pour elle de connaître.

Parce-qu'on est à Seika ici.


Je pris quelques secondes pour réfléchir à mes mots puis je me lançai.

Imagine deux dimensions, celle de Konoha, d'où l'on vient toute les deux. et celle de seika où on est. Et bien en fait, on a été passée de l'une à l'autre, il y a environ 7 ans pour moi, et je dirai 2-3 ans pour toi. Et du coup, depuis, on vit à seika, d'où ce nom sur ton rapport. Tu comprends ?

Je n'allais pas plus loin pour l'instant, car le plus dur à croire pour quelqu'un qui était novice en la matière, c'était bien ce transfert d'un monde à l'autre. Ma jeune élève proposa ensuite d'elle-même de ne pas se souvenir, de conserver l'ignorance... Cette envie me troubla un peu, car elle allait un peu à l'encontre de ce que j'imaginais comme réaction, mais elle était tout à fait fondée. Ne pas se souvenir de ces épisodes traumatisants pour mieux vivre... pourquoi pas... elle n'allait pas se souvenir de sa tentative de suicide suite à la rencontre de Zayro, ni de la mission violente émotionnellement à Handa. Elle en était ressorti vraiment mal et peut-être qu'en premier lieu il fallait qu'elle retrouve ses souvenirs de base, ceux qui était plus apaisant, comme notre lien.

Très bien, je comprends ta décision. Mais sache que si tu as une lacune à combler, je serai là pour t'aider. Et oui, y a des personnes qui tiennent à toi, à commencer par moi.

Ce qui me faisait plaisir, c'est qu'elle était passée au tutoiement, signe peut-être que le lien se reconstruisait. Il était donc assez fort pour qu'il persistent au delà de l'amnésie. Elle voulut se laver, et je vérifiai juste quelques points, parfois en utilisant mon mana vert de soin, parfois avec des méthodes plus traditionnelles. Se faisant, je déclarai.

Oh tu sais, on essayait de garder un peu propre, je passais assez souvent pour te faire une toilette et... faire ce qui avait à faire...


Je terminai le dernier contrôle et coupai la perfusion qu'elle avait pendant son inconscience. Puis, je lui enfiler une sorte de gants étanche pour ne pas mouiller l'aiguille qui était encore plantée dans la main avec plein de scotch médicaux pour la tenir en place. Une fois la main bien imperméabiliser, j'indiquai à akemi.

Pour ton premier voyage, je vais t'accompagner jusqu'à la salle de bain, voir si t'arrives à marcher correctement. Tu es prête ?

En cas de réponse positive, j'allais l'aider au besoin à se lever et à se déplacer.



©️Codage by Littleelda from Never Utopia




MM, des admin et des modo dévoués et compréhensifs :hee:



Spoiler:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1068
Yens : 437
Date d'inscription : 31/07/2016

Progression
Niveau: 66
Nombre de topic terminé: 23
Exp:
4/6  (4/6)
avatar
Akemi Namikaze ⱡ Altruiste ⱡ

-



MessageSujet: Re: Un retour tant attendu   Jeu 10 Mai - 16:17

Akemi & Sakura
Un retour tant attendu
Wow… Deux dimensions ? C’était quoi ce monde de fous ? Pas étonnant que je sois perdue. Et quelque chose me disait que j’étais pas au bout de mes peines. Je sentais que j’allai m’en tirer avec un sacré mal de crâne qui ne serait pas du tout dû à mes blessures. Attendez, si elle était arrivée bien avant moi mais qu’on semblait avoir à peu près le même âge, comment elle savait que j’étais du même village et que j’avais suivi ses pas ? Oh bon sang, je n’étais vraiment pas sur le point d’en finir avec mes interrogations. Aussi bien que perdue, j’hochai de la tête pour marquer mon assentiment à sa question.

- C’est assez abracadabrant mais je suppose que tu n’aurais aucun intérêt à me raconter de tels mensonges. Donc Seika, c’est une ville ? Ou le nom de cette autre dimension ?

Je fus ensuite soulagée qu’elle accepte mon raisonnement. Même si ça devait la blesser, le Docteur, ou plutôt Sakura, si on était amies, était capable de comprendre mon point de vue. C’était toujours rassurant de savoir que personne ne me forcerait à regagner mes souvenirs. Ou en tout cas, pas une amie proche.

- Je compte sur toi dans ce cas !
Déclarai-je avec un sourire amusé.

Après un rapide examen que je reconnu, la jeune femme me dit apte à me lever, et enchaîna de façon un peu hésitante sur le fait qu’elle s’était occupée de ma toilette. Ce qui me fit rire, et je plaisantai en me levant et m’appuyant sur elle.

- Hey, mieux vaut toi qu’un vieux pervers, hein !

J’acceptais avec soulagement son aide, car bien que je paraissais en bonne santé, j’étais encore bien faible, et je ne pensais pas que mes jambes supporteraient mon poids bien longtemps.

- Je vous suis docteur ! Après tout, ce serait bête que j’entre dans la chambre d’un autre patient pas erreur !
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 3626
Yens : 376
Date d'inscription : 06/10/2014
Age : 23

Progression
Niveau: 143
Nombre de topic terminé: 62
Exp:
3/12  (3/12)
avatar
Sakura Haruno ♕ Héroïne de Seika ♕

-



MessageSujet: Re: Un retour tant attendu   Jeu 10 Mai - 16:58

 






Bilan


Feat. Akemi Namikaze




L'ambiance semblait un peu se détendre. Chacun d'entre nous avait conscience qu'il nous restait un beau problème sur les bras, mais on préférait le prendre avec philosophie pour l'instant. Le temps allait nous permettre de lui redonner une mémoire moins tourmentée, et peut-être une meilleure vie. Nous allions avancé, ensemble, au rythme qu'il nous plaira.

En réalité, Seika c'est une nation... comme... disons un pays, et dedans, nous avons chikaï, la capitale, où on est, et deux villages, Handa et Tokonatsu. Des nations il y en a trois... enfin quatre récemment.

Lorsqu'elle déclara compter sur moi, mon sourire s'agrandit.

Tu m'en vois ravie.


Nous pûmes alors partir pour la salle de bain. Heureusement, il y en avait à chaque étage, et elles étaient adaptées aux problèmes des patients. Nous traversâmes un couloir, puis nous tournâmes à gauche et fîmes quelques pas avant d'entrer dans la pièce. Durant le trajet, malgré quelques déséquilibres, Akemi se porta bien, ce qui me fit essayer de la laisser seule, en étant à proximité.  Je lui montrai où étaient les différentes affaires, les linges, les shampoing, etc...

Je serai dans le couloir si tu as besoin de quoi que ce soit, n'hésite surtout pas à appeler. Bonne douche. souhaitai-je avec un sourire.

Puis je m'éclipsai et m'assit sur un banc près de la porte. Rien ne se passa de spécial pendant les premières minutes, et puis Sagami me croisa.

Ah t'es là ! Alors, comment elle va ?

Bien, elle s'est réveillée, enfin.


Il me posa des questions sur sa mémoire et s'assit. Nous entamâmes alors une discussion à propos d'akemi, pendant laquelle je le mis au courant brièvement des derniers constats effectués.


©️Codage by Littleelda from Never Utopia




MM, des admin et des modo dévoués et compréhensifs :hee:



Spoiler:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1068
Yens : 437
Date d'inscription : 31/07/2016

Progression
Niveau: 66
Nombre de topic terminé: 23
Exp:
4/6  (4/6)
avatar
Akemi Namikaze ⱡ Altruiste ⱡ

-



MessageSujet: Re: Un retour tant attendu   Jeu 10 Mai - 18:00

Akemi & Sakura
Un retour tant attendu
Oh bon sang, je sentais que j’allai devoir retourner à l’école si ça continuait. Je n’avais vraiment aucune notion de ce monde. Trois nations, et maintenant quatre ? Il y avait eu une révolution ? Enfin, c’était des questions pour plus tard, une fois que je serai un peu moins embrouillée. Si je l’étais jamais un jour.

Bien heureusement, le trajet vers la salle de bain fut plutôt court, un soulagement pour mes jambes flageolantes. j’avais de la chance que Sakura soit là, où j’aurais sans doute perdu l’équilibre à plusieurs reprises. Mais à part ce déséquilibre, rien ne sortait de l’ordinaire à part mon amnésie, ce qui était un plus.

Puis, je me retrouvais seule dans la salle de bains, une vasque avec un robinet surmontés d’un miroir sur ma droite et une douche en face de moi. Posés sur ma gauche étaient quelques serviettes et des vêtements, dominants sur le rouge et le bleu. Sans doute les tons que je portais habituellement. Et les produits d’hygiène étaient déjà dans la douche. Enfin, sauf le dentifrice et la brosse à dents qui étaient sur la vasque.

Je me regardais un long moment dans la glace, étudiant mes traits qui m’étaient si étrangers. Des cheveux bruns s’arrêtant un peu en dessous de mes épaules, des yeux d’un bleu azur, qui paraissaient bien innocents quand on savait que j’avais sans doute traversé une multitude de situations horribles. Mon visage était assez émacié vu la semaine dans le coma et probablement des semaines très difficile avant. On pouvait aussi deviner les débuts de cicatrices au niveau de mon cou.

Avec un soupir, me préparant au choc, je retirai la simple robe blanche d’hôpital que je portais, et je pus être confrontée à l’étendue des dégâts. Mes yeux s’écarquillèrent sous le choc. Je portais un plutôt sale cicatrice entre les seins, résultat sans doute, d’avoir été traversée par une sorte d’épée. Des cicatrices parcouraient tout mes bras pour venir rejoindre celles du cou. Et je possédais encore d’autres cicatrices, datant sans doute de Konoha. Je possédais aussi deux tatouages identiques sur mes épaules. Sakura avait fait du bon travail avec les visages, on en distinguait aucun. Cependant, ça me perturbait de voir toutes ces cicatrices sans pour autant en connaître l’origine. Comme si ce corps ne m’appartenait pas.

Je me pivotai et tournais ma tête vers l’arrière pour contempler mon dos. Je pus voir le point de sortie de la cicatrice sur mon torse, ainsi, à ma grande surprise, qu’un tatouage d’un rouge incandescent, en forme de Phénix.

Je finis mon petit examen, et ne perdis pas de temps à d’abord me laver les dents, puis je filai sous la douche. L’eau était froide, comme on pouvait si attendre, mais ça me faisait quand même un bien fou. Je pris le temps de me relaxer et de bien me nettoyer avant de sortir. Je commençai à m’essuyer, me sentant maintenant un peu plus fraîche. Même si j’étais toujours un peu perdue quand à mon amnésie.

Mais alors que je me penchai pour m’essuyer les jambes, je remarquais un autre tatouage sur ma hanche. Celui-ci était un peu particulier, et après une ou deux secondes, je finis par comprendre pourquoi. Je pouvais y sentir une énergie étrangère ! Perturbée, je piochais dans mes connaissances, et rompis le flux d’une simple pulsion de ma propre énergie, accompagné d’un murmure “kai”.

Je failli bien lâcher ma serviette en relevant le regard sur le miroir quand je vis qu’une étrangère se tenait maintenant à ma place. Bien que de la même longueur, mes cheveux étaient maintenant blonds, et un peu plus épais. Mes yeux étaient toujours bleus, mais il était plus prononcé. et mes traits s’étaient affinés. Au final, une personne qui me connaissait bien pouvait me reconnaître en m’observant bien, mais sinon, je ne ressemblais plus du tout à celle que j’étais avant. Mon savoir me disait que j’avais rompu un fuînjutsu, mais j’ignorai pourquoi il avait été apposé pour commencer.

Je finis de me sécher avant de, de nouveau, étudier mes cicatrices qui me perturbaient autant. Ne pas savoir d’où elles provenaient me gênait. Pourquoi les porter alors que je ne me souvenais même pas de pourquoi je les avais. Mon brusque changement d’apparence ne faisait qu’ajouter à ma confusion, mais me donna aussi une idée. Si ça avait changé, pourquoi ne pas effacer mes cicatrices aussi ? Après tout, je connaissais une technique basique pour faire ça, non ?

Un signe de main plus tard, toutes mes cicatrices avaient disparues, mais le sceau rouge persistait, me prouvant qu’il avait quelque chose de spécifique, puisque mes autres tatouages avaient aussi disparu. Toujours aussi confuse, je finis par hausser les épaules, et me saisissai de mes vêtements. Encore un peu faible, j’eus un peu de mal à les enfiler, mais une fois que ce fut fait, je ne pus m’empêcher qu’ils étaient bien choisis. Un pantalon et un t-shirt bleus accompagnés d’une sorte de manteau et de bottes d’un rouge terne. Il y avait même un symbole stylé sur le côté gauche de ma veste.

Une fois prête et un minimum coiffée, j’ouvris la porte et sortis, ne m’aventurant cependant pas plus loin, et appelai Sakura, soulagée de savoir que ma voix n’avait pas changé. La pauvre allait sans doute déjà avoir assez de mal à croire que j’étais toujours la même Akemi.

- Sakura ? Je crois qu’on a un petit problème.
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 3626
Yens : 376
Date d'inscription : 06/10/2014
Age : 23

Progression
Niveau: 143
Nombre de topic terminé: 62
Exp:
3/12  (3/12)
avatar
Sakura Haruno ♕ Héroïne de Seika ♕

-



MessageSujet: Re: Un retour tant attendu   Lun 14 Mai - 18:13

 






Surprise


Feat. Akemi Namikaze




Sagami fut très réceptif. Il se doutait de la perte de mémoire mais n'en était pas sûr avant mon annonce. Il paru désolé et compatissant, au tant pour Akémi qui allait devoir vivre avec qu'avec moi en était proche. Un petit silence s'installa, uniquement interrompu par le va et viens des personnes du bâtiment. Puis, le médecin de guerre le brisa de sa voix calme et posé.

Et tu vas faire quoi maintenant ? Tu vas l'aider à retrouver la mémoire ?


Pas tout de suite nan, elle a pas eu la vie facile, autant ici que dans notre monde, et du coup, je veux pas l'accabler plus avec ça. Elle a elle-même demander à rester dans l'ignorance.

Et t'as pas peur que ça lui joue des tours ?

Je restai un moment silencieuse. Il n'avait pas tort. Akemi allait peut-être faire des choix dangereux qu'elle n'aurait jamais fait avec la mémoire active... Je soupirai.

Peut-être... je sais pas trop comment m'y prendre pour bien faire...

Il voulut dire quelque chose quand la porte s'ouvrit. Je tournai la tête pour sourire à Akemi, quand je vis... quelqu'un d'autre. Mes yeux s'agrandirent. Nous nous levâmes en même temps, tandis qu'on essayait de comprendre ce qui se passait.

Qu'Est-ce que...


Sagami eut le réflexe d'aller voir à l'intérieur de la salle de bain si la "vraie" Akemi n'y était pas, mais de mon côté, j'avais entendu sa voix... et... c'était celle de mon élève... Comment c'était possible ?? Je finis par bredouiller.

Y a personne à l'intérieur.

Akemi... qu'Est-ce qui s'est passé ?


©️Codage by Littleelda from Never Utopia




MM, des admin et des modo dévoués et compréhensifs :hee:



Spoiler:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1068
Yens : 437
Date d'inscription : 31/07/2016

Progression
Niveau: 66
Nombre de topic terminé: 23
Exp:
4/6  (4/6)
avatar
Akemi Namikaze ⱡ Altruiste ⱡ

-



MessageSujet: Re: Un retour tant attendu   Mer 16 Mai - 13:47

Akemi & Sakura
Un retour tant attendu
Au vue de la réaction des deux personnes à l’extérieur de la pièce, quelque chose me disait qu’en effet, cette apparence leur était inconnue. Et encore plus à Sakura, même si elle était censée être ma meilleure amie. Laissant l’homme entrer dans la pièce, j’en profitais pour me demander si moi-même, j’avais été au courant. Mais si je l’avais été , pourquoi ne l’aurais-je pas dit à Sakura ? Je me grattai la joue avec un sourire gêné.

- Err, je suppose que tu m’avais encore jamais vu sous cette apparence ? Pour répondre à ta question, je crois que j’ai rompu un sceau par inadvertance, me rendant ce qui semble être ma véritable apparence. Je fronçai des sourcils. J’ai vraiment toujours été brune et avec des traits différents pour toi ? Parce que ça paraît étrange que je ne t’ai jamais révélé ma véritable apparence.

Je me tus sur ces mots, finissant par commencer à réfléchir. Sakura a dit que nous vivions dans une autre dimension avant Seika. Que je m’étais engagée pour protéger Konoha, mon village. Et vu toutes les cicatrices que j’avais, j’étais sûre que j’avais mené une vie plus que dangereuse, qui avait laissé ses traces physiques, mais possiblement psychiques aussi. Qui sait, c’était peut-être même à cause du trop plein émotionnel que j’avais cette amnésie. Un événement de trop qui m’avait brisée.

Je relevai mes yeux vers ceux de mon amie, tiltant ma tête sur le côté avec une expression pensive.

- Est-il possible que ma famille ait été une potentielle cible dans notre dimension d’origine et que ce sceau ait été mis en place pour nous protéger ? Des Namikazes blonds aux yeux bleus étaient-ils connus ? Recherchés ? Ou est-ce que tu sais si j’ai été recherchée à un quelconque moment durant ma vie à Konoha ? Peut-être que je te l’aurais dit ?

Des suppositions, que des suppositions. Malheureusement, ce n’était que ce que je pouvais faire à ce stade. peut-être que Sakura, qui avait une meilleure connaissance de notre monde, et de moi-même à cet instant, saurait répondre à certaines de ces questions. Cela éclaircirait peut-être ce problème d’identité.
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 3626
Yens : 376
Date d'inscription : 06/10/2014
Age : 23

Progression
Niveau: 143
Nombre de topic terminé: 62
Exp:
3/12  (3/12)
avatar
Sakura Haruno ♕ Héroïne de Seika ♕

-



MessageSujet: Re: Un retour tant attendu   Sam 19 Mai - 16:49

 






Namikaze


Feat. Akemi Namikaze



Ce que dit Akemi m'embrouilla encore plus. Elle parla de véritable apparence, et semblait le prendre avec un certain calme. Pourtant, je n'avais jamais vu d'autres apparence que celle qu'elle arborait il y a encore quelques minutes et même en la soignant, je n'avais vu de sceau bizarre. Je restai effarée par la situation. Mon collègue à côté de moi ne put non plus réprimé une expression d'incompréhension.

Une... nouvelle apparence ? Un sceau ? pourquoi un sceau te priverait d'une apparence ?

Je me tus pour l'instant, des questions pourtant plein la tête. C'est alors qu'elle parla de son nom de famille, avec une mimique qui me fit penser soudainement à un coéquipier que je n'avais pas vu depuis de longues années. Cette façon de réfléchir correspondait à Naruto, un ami de longue date et... il était de la famille des Namikaze... comme mon élève... je cherchai dans ma mémoire les namikaze que je connaissais, où dont on m'avait parlé.

Eh bien... pour être honnête, je ne connais que deux personnes qui ont ce nom là, à part toi. Il y le 4e Hokage, c'est-à-dire le chef du village, qui se nommait Minato... mais aussi, il y avait un garçon d'à peu près mon âge... il s'appelait Naruto... Ils sont les deux très connus en effet... on ne sait que très peu de chose sur leur famille... ça expliquerait ton sceau...

Je fis une pause, avant de dévoiler ma réflexion.

D'autant plus que Minato était le père de Naruto, et que celui a pris le nom de sa maman... une coïncidence tu crois ou un moyen de le protéger lui aussi ? .


Oula je pige plus rien là, je retourne au boulot, tu me tiens au courant si y a des trucs à savoir ? demanda Sagami

Oui t'inquiète... fis-je avec un sourire avant de le voir partir.

Je reposai mes yeux sur Akemi.

Tu te souviens d'autres personnes qui ont eu ce sceau ?


Peut-être était-ce restée dans l'infîme mémoire encore intacte...


©️Codage by Littleelda from Never Utopia




MM, des admin et des modo dévoués et compréhensifs :hee:



Spoiler:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1068
Yens : 437
Date d'inscription : 31/07/2016

Progression
Niveau: 66
Nombre de topic terminé: 23
Exp:
4/6  (4/6)
avatar
Akemi Namikaze ⱡ Altruiste ⱡ

-



MessageSujet: Re: Un retour tant attendu   Lun 21 Mai - 14:39

Akemi & Sakura
Un retour tant attendu
La question du médecin, enfin je supposais que c’était un médecin, me fit cligner des yeux, avant que je ne réplique avec un léger sourire.

- Je crois que dans notre monde d’origine, il y avait un art appelé fuinjutsu qui permettait d’effectuer plein de choses qui sembleraient impossible, grâce à des kanjis. Donc, eh bien, ce serait pas étonnant qu’il en existe un pour rendre une apparence différente sur le long terme.

Il fallut un petit moment à Sakura, qui paraissait bien embrouillée avec tous ces soudains changements, pour me répondre. Et quand elle le fit, je ne pus m’empêcher d’écarquiller mes yeux. Je serais liée à un chef de village ? Ça semblait super important. Et s’ils étaient connus, avec son fils, c’était sans doute parce qu’ils avaient fait de très bonnes choses. en tout cas, du point de vue de Sakura. Mais cela voulait aussi dire que du côté opposé, c’était très mal vu. Donc, une bonne raison pour dissimuler l’identité des membres de sa famille.

Me grattant la joue avec une moue pensive, je finis par répondre à Sakura, envoyant un petit signe de la main à son collègue qui s’éloignait, complètement dépassé par notre conversation.

- Eh bien… Ça pourrait expliquer certaines choses. Si je faisais aussi partie de sa famille, et que d’autres avaient une rancœur envers ce Minato et son fils, peut-être qu’il valait mieux pour le reste de se cacher.

Sakura me posa ensuite une question à laquelle je ne pus malheureusement pas répondre, même après avoir voulu forcer ma mémoire. Je secouai la tête de dépit, déçue de pas pouvoir plus l’aider. Mais je fronçais aussi des sourcils après quelques secondes.

- Je ne me souviens de rien. Mais… Qui nous dit que je le savais avant ? On semble être proches, et je pense que je te l’aurait dit si j’avais su une telle chose. J’ai l’impression que le sceau a été très affaibli au fil des années, et que c’est pour ça que j’ai pu le voir et le rompre. Si ça trouve, j’ignorais totalement son existence. après tout, tu sais déjà beaucoup de choses sur moi, et tu m’as dit qu’on était dans une dimension différente de la notre. Je ne courais donc plus le danger d’être reconnue, et aurais pu retrouver cette apparence quand je le voulais, ou tout du moins, te confier ce secret.
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 3626
Yens : 376
Date d'inscription : 06/10/2014
Age : 23

Progression
Niveau: 143
Nombre de topic terminé: 62
Exp:
3/12  (3/12)
avatar
Sakura Haruno ♕ Héroïne de Seika ♕

-



MessageSujet: Re: Un retour tant attendu   Lun 21 Mai - 14:59

 






Namikaze


Feat. Akemi Namikaze



Je ne connaissais que très peu l'histoire de cette famille. et les technique de scellement, je les connaissais très peu. Juste une technique à quatre que nous avions déployé pour emprisonner sans succès un des jinchuriki de mon monde, c'est tout... Du coup, je ne pouvais que croire Akemi. Et de toute manière, je ne voyais pas trop pourquoi elle me mentirai dans son état. Elle ne pouvait d'ailleurs pas simuler une amnésie et justifier un éventuel mensonge car Yuki et Sagami m'avait bien dit tout à l'heure que le cerveau avait été touché. Non Akemi ne mentait, ce sceau était à l'origine de son apparence.

Elle émit d'ailleurs une hypothèse qui était loin d'être bête. La rancœur. J'avais quitté un monde en guerre pour venir ici, et de l'époque de Minato, les guerres étaient déjà présente. Oui de la rancœur, il y en avait, et surtout pour cette famille Namikaze, si l'on pensait à l'akatsuki ou à des groupements néfastes qui agissaient dans l'ombre.

De ce qu'on m'a raconté, Minato Namikaze avait dû un jour faire face à un groupe qui en voulait au jinchuriki, c'est des bêtes très puissantes, au nombre de neuf, scellés dans neuf ninja de part le monde. Et il se trouve que l'une de ses créatures a été scellée dans son fils Naruto. Du coup, pour le protéger, il lui a fait changer de nom, mais les Namikaze sont probablement restés dans la tête de ce groupe néfaste une cible à abattre. Etrange d'ailleurs que tu es changé d'apparence, mais pas de nom...

Akemi déclara suggéra ensuite son ignorance à propos du sceau. Ce pouvait être plausible, mais connaissance la ninja, elle aurait pu aussi avoir gardé ce secret pour elle, comme un jardin secret. Elle avait déjà mis du temps avant de se confier.

Peut-être... je sais aussi que tu n'es pas quelqu'un qui se confie facilement et que tu aimes bien avoir ton jardin secret. Alors peut-être que tu as décidé de garder ça pour toi. Mais enfin, ça n'a pas d'importance maintenant. Tu es toujours mon amie. D'ailleurs, la position debout ne te fatigue pas ? Tu veux aller t'asseoir à une place ?


©️Codage by Littleelda from Never Utopia




MM, des admin et des modo dévoués et compréhensifs :hee:



Spoiler:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1068
Yens : 437
Date d'inscription : 31/07/2016

Progression
Niveau: 66
Nombre de topic terminé: 23
Exp:
4/6  (4/6)
avatar
Akemi Namikaze ⱡ Altruiste ⱡ

-



MessageSujet: Re: Un retour tant attendu   Lun 21 Mai - 15:37

Akemi & Sakura
Un retour tant attendu
Visiblement, ma théorie sembla convaincre Sakura, même si souleva un point important. Pourquoi avoir garder mon nom et seulement changé d’apparence ? C’était une très bonne question, et je restais silencieuse, ne sachant absolument pas comment répondre.

Et ma possible ignorance lorsque j’avais encore tous mes souvenirs eut par contre une réaction mitigée. Apparemment, j’étais le genre de personne à garder mes secrets. Okayy, ben aujourd’hui, je ne voyais pas du tout pourquoi, mais quelque chose me disait que c’était sans doute dû à des traumatismes précédents, et très certainement au style de vie que je menais. Je souris cependant quand elle déclara être toujours mon amie. C’était tout de même bien de savoir que je ne partirai pas à l’aveugle dans ce monde.

- Ah… Oui, je pense que ce serait une bonne idée. Je crois que mes jambes sont pas loin de lâcher.

Je la laissai me guider à une salle non loin, et m’effondrai presque sur la chaise la plus proche, complètement vidée. Apparemment, l’usage du peu de chakra que j’avais fait, m’avait aussi sapé un peu de mon énergie. Appuyant mon coude sur la table, et ma main supportant mon menton, je me mis à réfléchir de nouveau à ce qu’elle avait dit à propos de mon nom. Puis, une théorie me vint. Je ne savais pas à quel point je touchais dans le mille.

- Il y a peut-être une raison à ce que j’ai gardé mon nom. Sans les traits caractéristiques de Minato et Naruto, je ressemblais déjà beaucoup moins à une Namikaze. Et quelque chose me dit que je ne suis pas celle qui a décidé de ce sceau. Peut-être que c’est la fierté de famille qui les a poussé à ne pas changer de nom. Si mes parents se retiraient de toute affaire avec Minato ou Naruto, et tout ce que ça inclue, voire du village lui-même, ils avaient une chance de mener une vie paisible dans un coin reculé, où personne ne penserait à chercher des shinobis. Et le nom Namikaze pourrait passer pour une coïncidence sans la proximité des deux héros, et de shinobis.

C’était peut-être un peu poussé, mais c’était la seule chose à laquelle je pouvais penser.

Il y avait cependant quelque chose qui me turlupinait. Sakura avait dit que j’avais suivie la même voie qu’elle plus tôt. Et pourtant, nous étions à peu près du même âge, et ne nous étions connu que dans cette nouvelle dimension. Comment était-ce possible ? Sans compter tous les secrets que je semblais garder si je l’écoutais. Quelle genre de personne étais-je donc avant mon amnésie ? Je décidais de demander à la seule personne qui pouvait répondre à mes questions.

- Hum… Sakura, tu as dit que j’avais suivi ton chemin. Mais comment est-ce possible quand on semble avoir presque le même âge, et que nous ne nous sommes connues que sur Kosaten ? Et… tu as dit que je gardais souvent mes secrets. j’en avais beaucoup ? Sans compter toutes les cicatrices que j’ai pu noter. Je me suis battue tant que ça ?
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 3626
Yens : 376
Date d'inscription : 06/10/2014
Age : 23

Progression
Niveau: 143
Nombre de topic terminé: 62
Exp:
3/12  (3/12)
avatar
Sakura Haruno ♕ Héroïne de Seika ♕

-



MessageSujet: Re: Un retour tant attendu   Lun 21 Mai - 16:32

 






Namikaze


Feat. Akemi Namikaze



Akemi fut heureuse d'entendre le mot "ami" sortir de ma bouche. Cela me ravit aussi car c'était sincère. Je l'appréciait énormément, malgré son caractère parfois explosif comme l'épisode avec le mage, responsable d'ailleurs de son coma. Je l'accompagnai professionnellement jusqu'à une salle de repos, et la laissai s'asseoir pendant que j'allai lui chercher un verre d'eau. En chemin je croisai quelques infirmières qui me demandèrent conseil pour quelques cas. Je pris le temps de leur répondre, puis revint vers ma patiente pour lui tendre le verre.

Tient ça te fera du bien.

Puis notre conversation se poursuivit. Mon élève tenta de donner une explication à la non-dissimulation de son nom de famille. C'était plausible. Après tout, la famille n'était recherchée que par un groupe précis, pas par une autorité officielle, et ayant de nombreux hommes à leur disposition. Et puis Minato et Naruto restaient les plus connus et les plus ciblés. Akemi encourrait moins de risque.

Ce n'est pas faux, vous n'étiez pas la cible principale... heureusement jusqu'à ce que je vienne ici, Naruto échappe toujours à ce groupe... j'espère que c'est toujours le cas.


Un petit pincement au cœur me prit, comme une nostalgie couplée à de l'inquiétude. Mais à mon plus grand désarroi, je ne pouvais rien vérifier par moi-même, je devais m'en remettre à la chance et à l'espoir. Je me repris, dans une inspiration pour entendre la prochain question d'Akemi. Oula, ce qu'elle me demandait était difficile à expliquer. Je pris quelques secondes pour réfléchir, puis répondit.

C'est difficile à croire mais tu viens d'une autre époque que moi. Quand j'ai eu 16 ans et que je suis venue ici, tu n'étais pas encore née... du coup, j'ai appris la médecine avant toi, et apparemment, tu as suivi à... ton époque.

Je me permis un petit rire.

C'est assez drôle parce-que du coup, je ne sais pas comment j'étais avec toi quand tu étudiais la médecine et que j'étais plus toute jeune.


Pour l'autre question, mon sourire se perdit, mais ne disparut pas. Je n'avais pas la moindre envie de lui parler de ces traumatismes. Je tentai d'esquiver la question en lui retournant une question.

Euh... tu n'avais pas dit vouloir rester dans l'ignorance ?



©️Codage by Littleelda from Never Utopia




MM, des admin et des modo dévoués et compréhensifs :hee:



Spoiler:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1068
Yens : 437
Date d'inscription : 31/07/2016

Progression
Niveau: 66
Nombre de topic terminé: 23
Exp:
4/6  (4/6)
avatar
Akemi Namikaze ⱡ Altruiste ⱡ

-



MessageSujet: Re: Un retour tant attendu   Jeu 31 Mai - 19:46

Akemi & Sakura
Un retour tant attendu
J’avais accepté le verre avec un sourire avant de me lancer dans mes théories. Théories qui semblaient convaincre Sakura, si j’en croyais ses propos. Quelque chose me disait que ce Naruto devait vraiment être quelqu’un d’important, tant pour elle, que pour notre dimension. mais je tins ma langue. Je ne savais déjà rien de moi, ce n’était pas pour aller demander encore plus d’infos sur un gars qui n’était pas là.

Et enfin, vint l’explication sur le pourquoi du comment Sakura et moi ne nous étions pas connues et étions du même âge alors que j’avais apparemment suivi ses pas. Explication qui me laissa perplexe, même si j’avais compris le gros du truc. Nous n’étions tout simplement pas de la mêm époque, et le dernière phrase de Sakura me fit sourire, et je ne pus m’empêcher de lancer une petite pique avec un air tout innocent qui était complètement trahi par la lueur taquine dans mes yeux.

- Si ça se trouve tu étais une vieille femme acariâtre insupportable.

Mais la bonne humeur quitta bien vite la conversation avec ma dernière question, que mon amie se fit une joie d’esquiver. Pas de manière très subtile par contre. Cependant, après un court silence, je me massai la nuque avec une expression penaude, elle n’avait pas complètement tort. Cependant, il me fallait juste une information cruciale. Information que je demandais de façon légère, avec une pointe d’humour que traduisait mon sourire amusé.

- Rassure moi et dit moi au moins que je ne suis pas haïe ou recherchée pour des crimes, et on pourra passer à autre chose.

En parlant de passer à autre chose. Eh bien, vu que nous n’étions toutes les deux pas prêtes à parler de mon passé, et que nous ne voulions pas évoquer la possibilité du recouvrement de mes souvenirs, je décidais de changer de cible.

- Doooonnnc… Si on peut pas parler de moi, et pour une bonne raison, est-ce que tu peux m’en dire plus sur cette personne aux cheveux roses, super douée en médecine et qui semble être ma meilleure amie ici ?
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 3626
Yens : 376
Date d'inscription : 06/10/2014
Age : 23

Progression
Niveau: 143
Nombre de topic terminé: 62
Exp:
3/12  (3/12)
avatar
Sakura Haruno ♕ Héroïne de Seika ♕

-



MessageSujet: Re: Un retour tant attendu   Mer 6 Juin - 22:35

 






Souvenir


Feat. Akemi Namikaze



Akemi ne connaissait pas la sakura de Konoha. Il fallait dire que depuis que j'ai foulé le sol de Kosaten, je m'étais assagie et étais plus mature qu'avant. Cependant, il n'était pas impossible que une partie de mon caractère d'antan reprenne le dessus. Zenki en avait déjà fait les frais tout à l'heure, et de temps en temps, il pouvait ressortir. Et là, la Namikaze avait touché dans le mille en supposant mon caractère dans une trentaine d'année.

Je tiquai, puis mon regard s'assombrit. Moi ? acariâtre ? Je me levai et affichai un sourire presque sadique, en faisant craquer mes poings.

Ah ouais ? Tu veux qu'on essaie pour voir ??

Mon aura devint presque démoniaque, avant qu'akemi ne refuse l'offre, apeuré de ce qui pourrait arrivé. Et d'un coup, tout redevint normal, et je me rassis sur ma chaise. C'est comme ça qu'on mate les mauvaise élèves... demandez à Tsunade... D'ailleurs celle-ci insista pour au moins savoir si elle était recherchée ou pas.

Alors dans notre monde je ne sais pas, tu ne me l'a jamais dit, et ici... pas que je sache non.

Elle posa ensuite des questions sur moi, à ma grande surprise. J'affichai alors un sourire amical (qui tranchait un peu avec celui de tout à l'heure. Je m'appliquai à sortir quelques noms connus de Konoha, au cas où ça rappellerait quelque chose à mon élève.

Cette Sakura a actuellement 21 ans, et a vécu à Konoha, dans le village de notre monde pendant 16 ans. Elle y a appris à se battre en équipe, et à manipuler ce qui s'appelle chez nous le chakra. Ici il l'appelle le mana mais c'est la même chose. Au début, j'étais plutôt en retrait, laissant Naruto et Sasuke, mes deux coéquipiers, se battre. Et puis au bout d'un moment j'en ai eu marre, et j'ai demandé à Tsunade sensei, la 5e hokage de Konoha, de m'enseigner la médecine et quelques techniques offensives. C'est depuis là que je peux réellement sauver des vies. D'ailleurs ici, j'en ai fait ma fonction première. Vu qu'à Konoha on est un peu plus avancé qu'ici, ben je mets cette nation au niveau...

Spoiler:
 



©️Codage by Littleelda from Never Utopia




MM, des admin et des modo dévoués et compréhensifs :hee:



Spoiler:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

-



MessageSujet: Re: Un retour tant attendu   

Revenir en haut Aller en bas
Un retour tant attendu
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Départ pour un voyage tant attendu
» [ÉVENT] Un triste retour tant attendu
» Le jour tant attendu [PV:Fubuki Tsuya]
» Le tant attendu quizz 37 : niaiseries
» Rapport de bataille tant attendu

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Manga Multiverse ::  :: Empire de Seika :: Capitale de Chikai-


Crédits : Design : Phoenix & Pingouin Règlements & Contexte : Phoenix
Forum optimisé pour Google Chrome.