Partagez | .
Un tout nouveau monde ?
Messages : 8
Yens : 40
Date d'inscription : 06/05/2018

Progression
Niveau: 1
Nombre de topic terminé: 1
Exp:
3/6  (3/6)
avatar
Uzumaki Kushina ¤ Inconnue ¤

-



MessageSujet: Un tout nouveau monde ?    Sam 19 Mai - 19:32

« Feat Heiwa Jigoku »
Un tout nouveau monde...
Kushina était comme aspirée par un trou noir, elle tournoyait sur elle-même dans un espace vide et enténébré. Plongée dans une obscurité profonde, elle distinguait à peine ses propres membres. Elle était déroutée, incapable de saisir ce qu'il se passait.

Une voix grave, agressive, brisa soudainement le silence absolu qui enveloppait les lieux.


▬ Le sceau est fragilisé. Je ne vais pas tarder à me libérer, Kushina.


Même si elle ne l'avait jamais entendue, elle savait parfaitement à qui appartenait cette voix qui lui était si désagréable à entendre. Kyûbi. Comment pouvait-il dire une telle chose avec tant d'assurance ? Bien que désorientée et confuse, la jeune fille parvint à répliquer sur son ton bouillonnant habituel :


▬ Qu'est-ce qui te fait dire ça, démon ? Tu ne sortiras jamais de mon corps !


Pour seule réponse, elle reçut un rire. Un rire moqueur et machiavélique, qui se noya peu à peu dans le vide, tel un écho qui s'évanouit petit à petit. Un frisson lui parcourut l'échine, alors qu'elle essayait de comprendre la raison pour laquelle le démon renard venait de lui adresser la parole pour la première fois de sa vie.

Bon sang, que se passait-il ici ?

***

Dans un sursaut, Kushina ouvrit les paupières, haletante et apeurée. L'effroi était tel qu'il lui paraissait que tout son corps était glacé. Étalée au sol, elle ne perdit pas de temps pour se relever et jeter un coup d'œil aux alentours. Ce fut une erreur monumentale, puisqu'en se levant aussi rapidement, un mal de tête atroce lui traversa le crâne et sa vision devint soudainement floue. Elle fut contrainte de se rasseoir (de manière peu habile), essayant ainsi de recouvrer ses esprits.

Que s'était-il passé bon sang ? Avait-elle réellement entendu la voix de Kyûbi ou n'était-ce que le fruit de son imagination ? De plus...pourquoi était-elle seule ? Elle se souvenait de Minato qui venait de la libérer de l'emprise de ses agresseurs. Une lumière éblouissante l'avait aveuglée...et c'était tout ce dont elle se rappelait. À son réveil, elle se trouvait sur une vaste plaine déserte et le soleil s'était déjà couché. C'était comme un trou béant qui se creusait dans sa mémoire. 

Les interrogations affluaient dans son esprit, malheureusement elles restaient sans réponses. Une mine inquiète arborait son visage candide, tandis que son regard anxieux balayait les horizons.


▬ Pourvu qu'il ne lui soit rien arrivé...où es-tu Minato ?



***


À l'horizon, Kushina pouvait apercevoir le soleil qui commençait à se lever. Ses rayons orangés se posaient délicatement sur les collines, tandis que le vent se dispersait gracieusement entre ses longs cheveux écarlates. Ce contact chaud était vraiment paisible et apaisant, cependant, la fatigue pouvait se lire sur les traits de la jeune fille. Elle ne s'était pas arrêtée une seule fois depuis qu'elle avait entamé son long périple et malgré sa force incroyable et son endurance, elle était forcée d'admettre qu'elle était épuisée. Son esprit restait embrumé, incapable de comprendre la situation dans laquelle elle se trouvait.

Le temps passait et la terre demeurait toujours déserte. Son regard balayait la plaine mais il n'y avait pas âme qui vive.

Elle s'arrêta brusquement. Elle en avait assez. Assez de tourner en rond sans trouver la moindre habitation. Le seul paysage qui s'offrait à elle était une vaste plaine désertique. Comment diable avait-elle pu se retrouver ici ? Qui était l'inconscient qui l'y avait emmené ? Cela faisait un bon moment qu'elle contenait sa rage, mais maintenant, elle n'en pouvait plus. Ce fut soudain une vague de frustration qui déferla chez la petite. À cet instant, elle était comme une cocotte minute qui menacerait de s'exploser à tout moment. Les pointes de ses cheveux commençaient à s'élever en l'air, signe qu'elle n'allait pas tarder manifester sa colère.  


▬ Bon sang...bon sang...


Kushina prit alors une grande respiration,  avant d'hurler de toutes ses forces, de manière à ce que sa voix se fasse entendre jusqu'à l'autre bout de la planète :


▬ QUI EST L'ABRUTI, L'INCONSCIENT QUI M'A AMENÉE ICIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII ?


Mais à peine ces insultes lancées, qu'une brûlure intense fit souffrir la kunoichi, tout le long de son bras. Elle réprima un cri avant de jeter un coup d'œil au dos de sa main...et quelle ne fut pas sa surprise d'y voir un phénix tatoué.

Les yeux de la jeune fille s'écarquillèrent, alors qu'elle rapprochait anxieusement sa main de son visage.


▬ Qu'est-ce que c'est que ça...


Fiche par Sánsa ; sur Never-Utopia

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 2439
Yens : 914
Date d'inscription : 08/10/2014

Progression
Niveau: 161
Nombre de topic terminé: 62
Exp:
4/12  (4/12)
avatar
Heiwa Jigoku ► Chef de groupe ◄

-



MessageSujet: Re: Un tout nouveau monde ?    Lun 21 Mai - 18:38



   
Un tout nouveau monde ?


   
Quand deux membres d'une même famille se rencontre...



   





L'original commençait à bouger à nouveau, alors que chacun de ses corps divins observaient mais s'étaient longuement tût jusqu'à présent. Seul l'ange de Seika, la seule femme Heiwa qui existait continuait à manipuler les natifs du pays pour fomenter une prochaine révolution au cœur même de la capitale. Le groupe de la révolution grossissait de jours en jours, et d'une petite dizaine, ils se retrouvaient à présent à une bonne centaine. Confirmant les premières pensées du Jigoku: Le peuple n'était pas heureux de son gouvernement.

Après tout qui pouvait leur en vouloir. Zayro Jinn agissait impunément, sans que justice soit faîtes, ils avaient perdu leur alliance avec Minshu qui aurait été une force dans les années à venir, et les guerres ne cessaient de s'enchaîner. Les habitants de Seika avait besoin de changement, alors que leur monarque les dirigeait d'une main de fer. Et Heiwa par l'aide d'un ancien élu, à présent disparut, était parvenu à pénétrer l'enceinte même de ce nouveau monde. Sans que quiconque comprenne que le loup était entré dans la bergerie. Cette bergerie qui comprenait plus de loup qu'elle ne pouvait y penser alors que Bashô, son allié agissait pour la chute du pays, lui aussi.

C'était un travail de longue haleine, mais chaque jour à ramener du monde était une réussite et un pas de plus pour renverser ce gouvernement corrompu. A présent L'ange de Seika, au féminin, puisqu'à présent, Bashô lui même se surnommait ainsi, avait fait une place dans la communauté de la capitale et surtout des petits villages alentours. Ses gardes du corps n'osaient même plus la laisser seule, tant il craignait pour sa vie...Si seulement, ils savaient? S'ils se doutaient un tant soit peu, qu'elle ne risquait rien et qu'au contraire, ils pouvaient la gêner plus qu'autre chose?

Et malgré toute leur vigilance, Heiwa leur faussait souvent compagnie, pour s'éloigner de tout lieu de vie. Pour quelle raison? Nul ne le savait! Elle revenait à l'aube, rejoint rapidement par ses croyants et ses hommes et femmes tous aussi affolés les uns que les autres, la sermonnant un peu de son inconscience. Ce fut un jour identique, L'Uzumaki était parti à la tombée de la nuit et revenait à l'aube, seulement qu'en ce jour, il arrivait plus tard que d'habitude.

En effet, sur le chemin l'ange de Seika entendit un hurlement au loin. Sans s'en préoccuper à premier abord, le stratège se souvint du flash lumineux qu'il avait vu dans le nuit, quelques heures auparavant. Et voilà qu'à présent, une voix féminine retenti non loin. Était-ce l'apparition d'un nouvel élu? Un nouveau pion, qu'il pourrait utiliser à loisir pour atteindre ses propres projets? L'espace d'une seconde , le ninja disparut des lieux.Il la vit finalement, une jeune femme à la crinière rousse. Une couleur identique à ses cheveux, ce qui n'était pas commun pour le lieu, mais même en général dans les autres mondes, il en était certain. Il ressentait même en elle quelque chose de... Familier? Qui était-elle? Posé sur un rocher, le shinobi la contempla, quelques minutes. Aucun doute, elle était une nouvelle élue et puisqu'elle était apparut en ce lieu, il y avait de grande chance qu'elle soit de Seika. Après tout, les dieux ramenaient au plus proche leurs petites expériences. Il était si rare qu'un élu soit propulsé en territoire ennemi et en ces périodes troubles, ceci ne manquait pas....

Il la regarda encore, alors qu'elle observait sous toutes les coutures son sceau rouge, confirmant ainsi son appartenance à Seika. Une future ennemie à n'en pas douter... Mais habilement manipulée, elle pouvait devenir une allié involontaire pour accélérer la chute du royaume du feu. Sa décision était donc prise:

-Ceci est le sceau de Fengshuang, le Dieu qui t'a amené ici comme tous les autres élus. Tu es ce qu'on pourrait appeler l'un des héros du royaume de Seika et du Dieu phœnix.Mais ironiquement, il t'a privé de tes pouvoirs le temps que tu apprennes à nouveau ce que tu savais...

Lorsque la tigresse rousse se retournerait, elle apercevrait bien rapidement, l'ange de Seika assis sur un rocher, l'observant de son rinnegan. Sa voix mélodieuse et apaisante se voulait plutôt tranquille et joyeuse. Il n'avait plus à prouver ses talents d'acteur, à présent. Heiwa n'avait donc aucune crainte d'être repéré dans son jeu...





   

   


Revenir en haut Aller en bas
Messages : 8
Yens : 40
Date d'inscription : 06/05/2018

Progression
Niveau: 1
Nombre de topic terminé: 1
Exp:
3/6  (3/6)
avatar
Uzumaki Kushina ¤ Inconnue ¤

-



MessageSujet: Re: Un tout nouveau monde ?    Jeu 24 Mai - 18:11

« Feat Heiwa Jigoku »
Un tout nouveau monde...
Kushina était si absorbée par le phénix dessiné sur sa main, qu'elle ne remarqua absolument pas la présence de l'élu derrière elle, à quelques mètres. Alors qu'elle détaillait le tatouage sous toutes ses coutures, une voix lui parvint, l'arrachant brusquement à sa contemplation. Quelqu'un venait de lui fournir une explication, mais Kushina n'avait même pas eu le temps de se concentrer sur ses dires, tant cela avait été soudain. L'hôte se retourna subitement, surprise, pour rencontrer le regard d'une femme installée sur un rocher, l'air tranquille. Sous ses cils ombrageux, l'Uzumaki dévisageait l'inconnue qui se trouvait en face d'elle, méfiante. Quelque chose clochait chez elle, mais la Jinchûuriki ne parvenait pas à trouver de quoi il s'agissait. Elle la fixa longuement, avec concentration...et la suspicion vint à son paroxysme lorsque, au bout de quelques secondes d'observation, elle vit que cette femme possédait un Rinnegan.


Kushina tressaillit à la vue de cette pupille plus que terrifiante. À Konoha, elle avait lu de nombreux livres sur les différents Dôjutsu, ou plus précisément, les techniques nécessitant l'usage de l'œil. Les informations qu'elle avait pu trouver à ce sujet étaient très vagues, et extrêmement rares, car il n'existait que très peu de personnes qui avaient réellement vu un Rinnegan au cours de leur vie. Certains disaient même qu'il s'agissait d'une légende. Quoiqu'il en soit, toutes les informations qu'elle avait pu trouver à ce sujet se rejoignaient toutes sur un point commun : cette pupille était crainte et redoutable.

Mais la jeune fille était si concentrée sur la disparition de son ami qu'elle ne ressentit pas la peur. Seule la colère pouvait se lire sur les traits de Kushina, envahie par un sentiment de rage à l'égard de cette femme qu'elle connaissait à peine, mais qu'elle méprisait déjà. Ignorant totalement son explication qui lui paraissait absurde, l'hôte se concentra davantage sur le fait qu'elle était une Shinobi, et que par conséquent, elle ne pouvait qu'être responsable de tout ce qui était arrivé avant son arrivée à Kosaten : son enlèvement par les ninjas de Kumo, puis la disparition du Namikaze. C'était cohérent, et à cet instant, l'Uzumaki était sûre et certaine que cette élue était la coupable. Elle n'envisageait absolument pas le fait qu'elle puisse avoir changé de monde, cette idée lui effleura à peine l'esprit.


▬ Alors c'est vous qui avez ordonné ma capture, n'est-ce pas ? Qu'avez-vous fait de Minato, espèce de monstre ?! l'accusa-t-elle avec véhémence.



Elle se rappela alors de la raison pour laquelle elle s'était faite enlever la nuit dernière : pour son chakra qui était plus puissant que la normale, mais aussi pour Kyûbi, le démon renard qui siégeait en elle. Nombreuses étaient les personnes malfaitrices qui souhaitaient exploiter la puissance dévastatrice du démon renard à neuf queues, et elles étaient prêtes à tout pour mettre la main sur cette arme vivante. Cette femme qui se trouvait en face de Kushina était donc l'une des leurs, c'était indéniable.

L'Uzumaki ne pouvait pas accepter l'idée que son pouvoir puisse mettre en danger ses amis. Pour elle, c'était inconcevable. Elle préférait davantage se sacrifier plutôt que voir ses camarades souffrir par sa faute. Elle ferma lentement ses paupières, et le visage souriant de Minato traversa son esprit tel un éclair. Et c'était exactement ce qu'il était...l'éclair jaune de Konoha. Ses paroles lui revinrent alors en mémoire, comme s'il se trouvait juste à ses côtés : Je sais que tu es forte, non seulement dans ton corps...mais aussi dans ton cœur.

Kushina inspira longuement, prête à prendre une décision qui lui coûterait probablement la vie. Elle ne lâchait pas l'élue du regard, une lueur de détermination dansant au fond de ses prunelles. Sur un ton désormais un peu plus posé et maîtrisé, mais toujours aussi ferme, elle ajouta :



▬ Écoutez, si c'est mon chakra ou celui de mon démon à queues que vous voulez, vous pouvez l'utiliser. Mais ne faîtes pas de mal à mes proches, et surtout pas à Minato, je vous en supplie...libérez-le.




Elle voyait cela comme un sacrifice, mais en réalité, elle ne savait pas qu'elle venait de se trahir elle-même.



Fiche par Sánsa ; sur Never-Utopia

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 2439
Yens : 914
Date d'inscription : 08/10/2014

Progression
Niveau: 161
Nombre de topic terminé: 62
Exp:
4/12  (4/12)
avatar
Heiwa Jigoku ► Chef de groupe ◄

-



MessageSujet: Re: Un tout nouveau monde ?    Dim 27 Mai - 20:05



   
Un tout nouveau monde ?


   
Quand deux membres d'une même famille se rencontre...



   




L'ange de Seika toujours assis se laissa ainsi observer sans broncher. Elle ne tenait pas rigueur de cette fouille visuelle, ni même de son comportement méfiant et suspicieux. Après tout, son comportement était compréhensible et bon nombre d'élu, avant elle, était tout aussi déboussolé. S'il désirait en apprendre plus sur elle et voir la manipuler comme plusieurs avant elle, il fallait rester calme et patient. Mais plus que tout, il y avait quelque chose en elle qui l'intriguait. Non seulement ses cheveux aussi roux que les siens, chose peu commune, mais cette aura familière. Il, ou du moins, elle, se permit de l'observer en retour aussi longuement qu'elle.

Le dieu de la paix remarqua bien que sa méfiance s'était changé en crainte, à la vu de ses pupilles, choses qui était devenu si commun, qu'il ne s'en formalisa pas non plus. Ce qu'il avait plus prit au dépourvu fut la colère qui se lisait dans ses yeux. Le connaissait-elle dans leur monde? Ceci signifiait-il qu'ils appartenaient tout deux au même monde? Malheureusement, jamais il ne pourrait lui confirmer de quel monde, il venait, puisque sa mémoire lui faisait toujours défaut. Depuis, il s'était habitué à cette situation, et poursuivait son chemin. Sa mission divine n'avait plus de frontières, qu'elles soient territoriales ou extra-planétaire.D'ailleurs le ninja ne semblait même pas préoccupé par le bandeau de ninja de la jeune femme, puisque lui même n'en possédait plus. Ou plutôt pour la rectification, seul l'original en possédait un. La seule chose qui la rendait à cet instant identifiable était son manteau noir au nuage rouge. Symbole de paix dans son précédent monde avant d'être détourné pour être craint et détesté du monde shinobi. Mais tout ceci était une autre histoire, que le ninja n'avait même pas connu encore...

Mais aussitôt son étrange interlocutrice s'exclama, bien différente cette fois-ci de la plupart des nouveaux élus. Elle s'en prenait à elle directement, l'accusant de faits que la divinité n'avait jamais commis et sans se rendre compte du potentiel danger qu'il pouvait représenter. Aussitôt le corps divin arqua un sourcil sous les paroles de cette femme. Et la surprise n'irait quand grandissant, alors que déterminé, elle se proposa au sacrifice pour qu'on libère son ami, tout en évoquant la puissance d'un démon. Cette information était forte intéressante, mais totalement inutile à l'heure actuelle, puisque ce démon que certains convoitaient dans son monde, n'avait pour l'instant aucun intérêt ni même de puissance dans ce nouveau monde. Il était devenu qu'un simple renardeau inoffensif.

Heiwa ne pipa mot, son rinnagan tourbillonnant dans ses orbites. Puis momentanément, elle se leva avec grâce et agilité, trahissant quelque peu sa puissance et son expérience. Pour s'exclamer, et ceux sans se rendre compte qu'il était devant ce que son alter-ego du futur rechercherait toute sa vie:

-Je vois que tu ne me crois pas...Mais je ne sais pas de quoi tu parles. Je n'ai aucune connaissance de ton Minato ou de ce fameux démon-renard qui vit en toi! Et si tu te concentres un petit peu, tu comprendras rapidement, que celui que tu crains et à présent aussi faible qu'un enfant... Tout comme toi!

Disparaissant momentanément de son champs de vision, le corps divin apparut à nouveau à ses côtés, sans avoir bouger d'un cil la position qu'elle tenait, avant de poursuivre:

-Soit plus attentive! Tu es ici en Kosaten et si tu ne t'habitues pas très vite, tu pourrais mourir avant même d'aller plus loin. Tu es en territoire sauvage et même si tu es au royaume de Seika, hors des murs protecteurs de la capitale, la mort rôde partout. Regarde autour de toi! Tu verras que autant la flore que la faune sont probablement différent de chez toi!

Regardant au loin, pour obliger cette jeune femme a regardé dans la même direction, si bien sûr elle la regardait. Elle pourrait voir aussitôt quelques gobelins tapis dans les broussailles prêt à chasser d'autres créatures tels que des Irumus ou autres rats géants. Heureusement, la petite tribu de peaux vertes étaient assez loin pour ne pas les avoir encore remarqué et essayer de les prendre en chasse. Peut être ouvrirait-elle enfin les yeux et s'excuserait de son comportement désobligeant.L'ange de Seika tourna, à nouveau, son visage vers la fille au cheveux rouge, lui lançant un léger sourire rassurant. Un geste que L'Uzumaki avait apprit depuis ce temps pour jouer la comédie, et fonctionnait à merveille. Puis son sourire s'échappa alors qu'un regard énigmatique se posa sur elle.

-Il est bien rare de voir une telle teinte de cheveux dans ce monde... A vrai dire, j'en suis l'unique possesseur....

Se serait-elle assez calmer pour remarquer, elle aussi, cette similitude?





   

   


Revenir en haut Aller en bas
Messages : 2439
Yens : 914
Date d'inscription : 08/10/2014

Progression
Niveau: 161
Nombre de topic terminé: 62
Exp:
4/12  (4/12)
avatar
Heiwa Jigoku ► Chef de groupe ◄

-



MessageSujet: Re: Un tout nouveau monde ?    Jeu 2 Aoû - 2:00



   
Un tout nouveau monde ?


   
Une question sans réponse...



   




L'ayant obligé à regarder dans la même direction que lui pour voir la flore. Le shinobi était rapidement revenu vers elle pour observer leur similitude et essayer de lui faire comprendre que cette même couleur de cheveux n'était pas naturel, et plutôt même rare que ceci soit dans ce monde ou dans un autre. Pourtant, la jeune femme n'eut jamais l'occasion de lui répondre. Peut être avait-elle choqué par la vision qu'elle avait eu? Peut être trop fatiguée suite au contre-coup de son arrivé ici? L'ange de Seika n'en savait rien, mais à priori, l'Uzumaki ne pouvait rien en tirer. De plus, il avait suffisamment perdu de temps en ces lieux et avec cette femme aussi inutile.

Elle s'était donc momentanément évanouie ce qui n'arrangeait pas la situation. Mais au moins, il pouvait dire que jamais elle n'aurait une quelconque utilité dans l'avenir. C'est donc sans hésitation, qu'il souleva son corps, pour l'éloigner du lieu plus que dangereux avec les gobelins avant de cacher son corps dans de hautes herbes, pour que personne ne la voit. Pourquoi ne l'avait-il simplement pas tuer? Car, il ne pouvait dire si son acte ne se retournerait pas contre lui un beau jour. Et c'était  prendre un risque inutilement. Si elle devait mourir, elle le ferait par elle même.

Assuré, que personne ne l'avait vu, le Jigoku s'éloigna de quelques pas avant de reprendre sa route, là où il avait laissé. Toutefois, il s'assura de faire déguerpir sur son chemin la petite troupe de gobelins afin d'éviter d'être lui même prit en chasse, si le cas échéant, un éclaireur l'avait localisé. Forcément, cette situation était peu probable, alors que les marcheurs d'ombre veillait aux alentours. Cette courte rencontre serait rapidement oublié, comme l'agacement de ce temps perdu et des questions sur l'identité de cette femme.Sans jamais se rendre compte, qu'ils étaient de la même famille dans leur monde.

Spoiler:
 





   

   


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

-



MessageSujet: Re: Un tout nouveau monde ?    

Revenir en haut Aller en bas
Un tout nouveau monde ?
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Relations d'un tout nouveau monde
» Tout un nouveau monde à découvrir
» Tout le monde s'en fout...
» DSL tout le monde
» bon tout le monde a joué au foot

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Manga Multiverse ::  :: Territoires neutres :: Rocheuses-


Crédits : Design : Phoenix & Pingouin Règlements & Contexte : Phoenix
Forum optimisé pour Google Chrome.