Partagez | .
Le terrible Schneiden grognon (pV Schneiden)
Invité Invité

-



MessageSujet: Le terrible Schneiden grognon (pV Schneiden)   Ven 19 Déc - 18:47

Ho noes
IT'S THE WILD SCHNEIDEN

Piccolo n'avait jamais été tant confus depuis son arrivée ici dans Kosaten, lui qui croyait avoir tout vu de là d'où il venait, voilà maintenant que des choses encore plus bizarres sortaient de n'importe où pour que le Namek soit surpris et l'on pouvait bien dire qu'il était effectivement en train de se demander si jamais cet Aternam avait raison.

D'un côté, il y avait l'évident : c'était un sectaire, doublé d'un tyran et d'un manipulateur qui avait tué beaucoup de personnes juste pour attirer l'attention d'une certaine partie de la population. Il était plutôt facile de dire que cet individu ne méritait pas du tout la confiance des élus et devrait plutôt être vaincu rapidement, les trois nations seraient mieux sans lui de toute façon.

De l'autre côté, bien que Piccolo pensait surtout que cet individu était un menteur sans scrupules, il semblait savoir des choses et avait de vrais pouvoirs. Que ce soit un menteur ou quelqu'un qui soit véritablement ce qu'il prétend être, le retrouver et le tuer ne sera pas facile. Essayer de le faire seul le sera encore plus, mieux vaut en informer les élus au courant.

Ce fut pour cette raison que le Namékien entreprit d'aller chercher Zayro, il savait que l'homme de main du NEST était désagréable mais sa rage peu après les évenements d'Aternam indiquait bien que la personne concernée, aussi méprisable soit t-elle, n'allait pas aimer ça. Le plan était de récupérer Zayro pour l'instant, le reste du plan s'effectuera une fois que ce dernier se sera fait rapatrié.

Il ne put toutefois bien voir Zayro, c'était déjà étrange vu que le Namékien pourrait sentir quelque part sa prétendue énergie mais il devait avouer que ne pas le retrouver après tant de temps était étrange... sans doute était-ce du au fait qu'il sillonnait le territoire comme ça ? En tout cas, il se souvenait que Zayro était parti par là peu après avoir refusé l'offre de Piccolo.

Blessé ou pas, il était quand même résistant après tout et le Namek avait pris du temps pour se soigner. Sans doute était t-il en zone neutre ou quelque part d'autre.

S'il s'était rendu a Seika après tout ce chaos avec les chevaliers en revanche, Piccolo allait sans aucun doute être la personne qui allait lui porter le coup de grâce. Écartant ce scénario improbable, il se rendit alors compte que son vol l'avait emmené sur une falaise surplombant l'océan, tout près de Seika.

Le Namek entreprit toutefois de se concentrer pour essayer de mieux capter l'élu désagréable, hautain, nerveux, agressif et méchant de Fuyu. Après tout, il aura sans doute plus de chances... si ? ► NOM- X - 24/12/13.

« X► NOM
Code by AMIANTE
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 638
Yens : 536
Date d'inscription : 24/10/2014
Age : 22

Progression
Niveau: 103
Nombre de topic terminé: 24
Exp:
8/12  (8/12)
avatar
Schneiden Non-validé

-



MessageSujet: Re: Le terrible Schneiden grognon (pV Schneiden)   Sam 20 Déc - 14:35


• Raarrr •



Schneiden allait désormais quitter le territoire de Seika pour entrer dans les terres neutres. C’était un pas de plus dans sa quête de puissance et de force. Les évènements qui se sont produits récemment l’avaient obligé à faire face à l’implacable réalité. Il était encore trop faible pour protéger qui que ce soit. Sa rencontre avec Zayro et l’incident de Kokota lui avait fait comprendre cela durement. Il avait entrepris de partir en voyage initiatique vers Minshu où il était supposé se trouver un maitre pouvant pallier à sa faiblesse majeur, son inaptitude à se battre au corps à corps. Sa réserve de mana et son contrôle de sa capacité faisait sa fierté mais lorsqu’il entrait dans une situation qui exigeait une activité un peu plus physique, il ne brillait plus autant. Son impuissance lorsqu’il fit face aux Onis gigantesques et au monstre de Fuyu, suffisait pour le convaincre de partir retrouver le vieux maître qui avait été mentionné dans l’un des nombreux parchemins dont il avait absorbé le contenu lors de son passage dans les archives.

Non pas que Seika ne possédait pas de maître à la hauteur de la tâche mais plus par soucis de compatibilité. Les arts martiaux de Seika étaient puissants et féroces, à l’image du dieu Fenghuang qu’ils vénéraient tant. Il n’était pas difficile de voir que le profil de Schneiden ne correspondait pas. C’est pour cela qu’il se dirigea vers un art plus souple, plus rapide et qui tirait sa force de l’exploitation de la faiblesse de l’ennemi. Entre autre, la spécialité des adorateurs de serpents.

Il avait prit un peu de retard sur son planning suite à la rencontre inattendu qu’il avait eu avec une élue a Tokonatsu, mais tout était rentré dans l’ordre et son voyage pouvait reprendre sans encombre. En tout cas c’est ce qu’il pensait. Quelle ne fut sa surprise quand il aperçut une figure qui ne lui était pas inconnu, peu après avoir passé la frontière de Seika. Immobile sur une falaise se trouvait l’extraterrestre dont il tirait souvent plaisir à le rencontrer. Mais un facteur empêcha cette joie, un facteur fit que le sourire de son visage s’abaissa et qu’il lâcha un grognement. C’était un élu de Fuyu. Un camarade de celui qui avait osé s’attaquer a Hibana et qui était relié à la secte d’Æternam d’une façon ou d’une autre. En d’autres mots, c’était un danger potentiel pour Seika. Il sentit le rideau spatial s’enrouler autour de son corps et le rendre invisible. Il se mit à marcher en direction de la falaise et arrivé sur place il laissa échapper une voix clairement hostile et quelque peu amère.

« Qu’est-ce qu’un autre élu de Fuyu vient faire près du territoire de Seika ? Es-tu ici pour un autre carnage ? »

A la moindre suspicion, il attaquerait. Comme il s’était promit a lui-même, il ne laisserait plus jamais son erreur se reproduire. Il éliminerait toutes menaces à la première occasion.



Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Le terrible Schneiden grognon (pV Schneiden)   Dim 21 Déc - 0:31

Ho noes
IT'S THE WILD SCHNEIDEN

Il sentait le mouvement des vagues en dessous, le bruit que faisait les oiseaux alors qu'ils s'envolaient, le bruit que faisait les feuilles des arbres alors qu'elles se laissaient traîner par le vent sans opposer une quelconque résistance. Il pouvait voir l'infinité du ciel et même les myriades de choses qui étaient présentes en dehors de l'atmosphère. Pas une seule chose ne pouvait lui échapper, que ce soit la course alcoolisée d'un jeune homme en bas, un cerf dans les bois ou un aigle zombie en haut.

Un élu n'était certainement donc pas quelque chose qui allait échapper à notre Namékien. Ce dernier avait vu venir le coup récemment mais il ne prit pas la peine d'ouvrir ses yeux. Le concerné aurait été Zayro, il serait sorti de sa méditation direct mais il entreprit de continuer a se concentrer, espérant que l'autre, intimidé par l'apparence du Namékien, recule.

Après tout, le fait de tomber sur un élu alors même qu'il s'était installé très loin était déjà un miracle, surtout alors qu'il voulait ironiquement être seul pour une fois. Qu'un élu puisse en attirer un autre par le biais d'une sorcellerie étrange était sans aucun doute quelque chose qu'il accepterait mais pour le moment, il devrait mettre au point ce système car il souhaitait éviter de rencontrer un élu alors qu'il souhaitait justement de pas en rencontrer.

La présence disparut, toutefois, l'autre individu semblait ne plus être là quand le Namékien étudia la zone avec un coup d'oeil. Invisibilité ? En tout cas, elle n'était plus là que sur le plan visuel. Notre Namékien sentait de l'énergie converger vers lui, indiquant que la personne concernée était de toute évidence méfiante et ne connaissait pas l'ancien grand roi démon, il était doué dans son domaine en revanche vu comment Piccolo ne sentait guère que de faibles résidus de sa force, sa dissimulation masquant le reste.

Elle était similaire a une qu'il avait pu voir auparavant mais il ne pouvait pas mettre le doigt dessus. L'autre aussi, s'il avait rencontré le Namékien de par le passé, semblait en tout cas prudent ou paranoïaque. A moins qu'il ne complote quelque chose de louche, l'invisibilité étant un pouvoir très efficace pour un coup en traître. Faire un mouvement louche pourrait accélérer les tensions en revanche, mieux valait espérer qu'il soit amical.

La voix qui sortit le surprit presque mais il ne laissa rien passer, c'était la voix de Schneiden mais dénudée de l'espèce de joie qu'il y avait en elle. C'était un prospect enchanteur mais inquiétant, lui était t-il arrivé quelque chose où était-ce un autre ? Mieux valait éviter de répondre violemment, quelqu'un avait fait de toute évidence une erreur.

Ce quelqu'un qui se dénommait Zayro sans aucun doute.

Faire un carnage sur un territoire sur lequel on ne devrait même pas être est juste une décision chaotique et stupide. Je ne viens pas pour faire de telles choses, Schneiden.► NOM- X -  24/12/13.

« X► NOM
Code by AMIANTE


Dernière édition par Piccolo le Jeu 22 Jan - 13:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 638
Yens : 536
Date d'inscription : 24/10/2014
Age : 22

Progression
Niveau: 103
Nombre de topic terminé: 24
Exp:
8/12  (8/12)
avatar
Schneiden Non-validé

-



MessageSujet: Re: Le terrible Schneiden grognon (pV Schneiden)   Dim 21 Déc - 11:53


• Raarrr •



Son regard se détendit petit à petit au fur et à mesure que l’être vert en face de lui conversait. Il l’avait reconnu tout de suite, sans doute à cause de sa voix. Il senti le manteau d’invisibilité quitter son corps alors qu’il se dévoila aux yeux de son interlocuteur. Son visage paraissait méfiant et son corps prêt à réagir au quart de tour. En tout cas c’était ce qu’il se forçait à penser mais la douleur qu’il ressentait à l’épaule et sur tout le haut du corps lui disait le contraire. Il ne s’était toujours pas complètement remis de sa rencontre avec Zayro mais ça Piccolo n’avait pas besoin de le savoir. Schneiden haussa la voix pour entamer la conversation.

« Eh bien… Je présume que votre collègue est non seulement chaotique mais aussi stupide, Mr. L’extraterrestre »

Il n’allait pas passer par deux chemins, il devait clarifier la situation et évaluer si oui ou non l’élu de Fuyu était un autre danger de Seika. Si non il le conseillerait de ne pas approcher Seika pendant un moment dut aux actions son compagnon, si oui… Il ferait ce qui devrait être fait. Il ne lui laissa pas une autre seconde de plus alors qu’il prit de nouveau la parole.

« Hibana… C’est le nom du village que votre ami à attaquer après que les habitants ont pris soin de lui. Mei… était le nom de la doyenne de l’auberge qui m’a stoppé au moment de lui ôter la vie quand il était sans défense. C’est aussi le nom de la femme dont il a brisé la nuque sans aucune hésitation, dans ses derniers retranchements… »

Il le regarda droit dans les yeux comme si il voulait percer le fond de son âme. Il savait que l’élu en face de lui était beaucoup plus réfléchi que l’armoire à glace qu’il avait dut affronter mais il devait prendre en compte tous les scénarios possibles. Il ne pouvait pas faire d’erreurs, il ne pouvait pas se le permettre. Pas quand des vies étaient en jeu.

« Alors je vous le répète encore une fois, qu’est-ce qu’un élu de Fuyu vient faire près des terres de Seika, Mr. Piccolo ? »  



Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Le terrible Schneiden grognon (pV Schneiden)   Dim 21 Déc - 19:21

Ho noes
IT'S THE WILD SCHNEIDEN

Il savait que Schneiden, en dépit de son excentricité ainsi que sa tendance à divaguer, était quelqu'un qui pouvait se montrer plutôt compétent. Il ne l'avait vu que une fois s'il était bien correct mais ça avait amplement suffit pour qu'il puisse voir que l'élu de Seika était un individu moral et juste, très différent du barbare qu'était Seryu.

En d'autres conditions, il n'aurait pas vu une intervention de Schneiden comme vraiment regrettable tant qu'il n'essayait pas d'attaquer les oreilles du Namékien en allant sortir de façon bien peu stratégique son "mr l'extra-terrestre" mais il semblait ne pas vouloir poser des questions sur Namek pour ce coup. Normalement, ce serait plutôt agréable pour l'alien mais ce dernier sentait que des troubles plus graves qu'un simple "mr l'extra-terrestre" allaient finir par se poser sur lui.

Schneiden paraissait plus sombre, moins joyeux que d'habitude en tout cas. Il ne savait pas ce qui s'était passé mais sa mention d'un élu de Fuyu indiquait que quelqu'un que notre Namékien avait appris à connaître venait de commettre une faute grave qui allait sans aucun doute avoir des répercussions des plus conséquentes sur les élus de Fuyu qui étaient proches de Seika.

Faisant allusion aux phrases de Piccolo, il mentionna le fait que Zayro (car ce n'était que lui) avait attaqué un village et tué une vieille humaine. Le Namékien apparut nettement plus irrité en entendant ça, étant encore une fois forcé de voir que Zayro avait fait une erreur. Sa main se posa sur sa tête, c'était déjà pitoyable qu'il ait fait ça en plein territoire quasiment hostile mais le faire après quelques heures sans doute... oui, c'était une énorme erreur.

Schneiden semblait en garder un souvenir douloureux qui l'avait laissé méfiant des élus de Fuyu, réfléchissant a un moyen pratique pour que les autres imbéciles de son camp n'aillent dans Seika et entrent en conflit avec l'autorité Seikajin par pure ignorance, il tenta de rester calme tout en observant son camarade élu avec son regard froid typique.

Je venais pour ramener Zayro vu qu'il allait sans aucun doute faire du grabuge, l'on dirait bien que les empêchements posés sur ma route m'ont retenu suffisamment longtemps pour qu'il commette une autre barbarie sans intérêt... J'imagine qu'il a été maîtrisé et jeté dans une prison quelconque ou alors simplement... tué ? ► NOM- X -  24/12/13.

« X► NOM
Code by AMIANTE
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 638
Yens : 536
Date d'inscription : 24/10/2014
Age : 22

Progression
Niveau: 103
Nombre de topic terminé: 24
Exp:
8/12  (8/12)
avatar
Schneiden Non-validé

-



MessageSujet: Re: Le terrible Schneiden grognon (pV Schneiden)   Lun 22 Déc - 11:07


• Raarrr •



Comme il s’en était déjà douté, la conversation semblait se diriger vers une entente plutôt qu’un combat. Piccolo laissait parler sa tête avant de faire intervenir ses poings contrairement à Zayro. Ce qui le rassura mais ne lui fit pas baisser sa garde. Il avait aussi appris à se méfier des personnes en quels il avait relativement confiance depuis l’incident avec Wao. Il tiqua ensuite sur la phrase que venait de lâché Piccolo.

« Evidemment, il a été maitrisé et mit au gouffre de la mort pour ses crimes. En ce moment même il se trouve emprisonné dans les cachots et subis une interrogation pour savoir ce qu’il faisait la »

Il ne lui dit délibérément pas qu’ils cherchaient aussi toutes informations concernant Fuyu et ses élus. Failles dans les défenses, capacités des élus et militaires, complots du Sul Hei, bref tout ce qui pourrait être utile a Seika. Ce n’était pas grand-chose pour les crimes qu’il avait commis. Si il avait eu réellement le choix, il aurait voulu le voir six pieds sous terre. Un être comme lui ne pouvait que poser des problèmes dans l’avenir.

« Apres qu’ils ont aurons fini avec lui, une missive sera envoyée à Yuki pour le récupérer en échange d’une somme à la hauteur des crimes qu’il a commis »

En d’autres mots, très chère. A Seika il n’y avait pas de crime plus grave que d’enlever la vie d’un de ses enfants. Son roi avait sans doute dut se faire violence pour ne pas le faire exécuter sur place. Pas par compassion, non loin de là. Mais par vengeance. Il savait parfaitement la réaction que Sul Hei aurait en voyant qu’il devra payer pour la bêtise d’un de ses élus. L’accueil de Fuyu ne sera pas plus accueillant que les tortures qu’il subissait actuellement à Seika et il en avait parfaitement conscience. La seule raison pour laquelle il le laissait s’en sortir était le faite qu’il allait encore plus souffrir de retour à son royaume d’origine.

Quelques instants passèrent avant qu’il ne brise le silence qui s’était imposé. Il prit un ton un poil plus détendu.

« Alors que compter vous faire Mr. Piccolo ? Si j’étais vous je rebrousserais chemin et j’éviterais Seika pendant un petit bout de temps. Les élus de Fuyu sont plutôt mal vus en ce moment grâce aux idioties de votre collègue »

Il espérait lui faire entendre raison. Il espérait qu’il laisserait Zayro pourrir dans les cachots de Chikai. Et surtout, il espérait qu’il ne pense pas à faire une bêtise comme par exemple le faire sortir de prison. Apres tout, l’homme qui avait maitrisé Zayro en moins d’une seconde sera sans doute présent pour épauler et coordonner l’interrogatoire. Et il ne faisait pas dans la dentelle pour ce qui était de gérer les élus ennemis.




Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Le terrible Schneiden grognon (pV Schneiden)   Lun 22 Déc - 14:59

Ho noes
IT'S THE WILD SCHNEIDEN

Comme il s'y attendait, Zayro ne fut pas tué. Non, après tout, ils avaient l'élu le plus fort d'un pays, capturé en plus de ça, dans leur précieuse contrée et avec de bons moyens de le garder assez longtemps pour en extraire des informations précieuses. Zayro était après tout considéré comme un chouchou de Sul Hei et il allait sans aucun doute pouvoir offrir des réponses des plus intéressantes concernant l'armement Fuyien, la puissance de son armée ou ses élus.

Ho, on pourrait dire qu'il était cynique mais il savait bien qu'une tell opportunité ne se laisserait pas passer, l'exécution donnerait après tout un bon moyen pour que Fuyu envahisse Seika et en vu du fait qu'il avait failli provoquer un conflit armé bien trop tôt, il était évident que les supérieurs de Fuyu n'allaient certainement pas se gêner pour aller punir Zayro. En faisant le mauvais choix, un monde de douleur s'offrait à lui et il allait regretter chaque instant.

Une somme sera envoyée une fois que Zayro aura livré tout ses secrets, reste a voir si jamais Fuyu va sauver sa face en refusant d'accueillir ce dernier ou essayer de faire une mission secrète pour le récupérer quand même et éviter de dépenser trop d'argent, après tout, dans le meilleur des cas pour Seika, ils auraient des informations sur le pays, sa puissance totale et ses manipulations tout en ayant assez d'argent pour augmenter leur propre armée et en infligeant une pseudo défaite au royaume de glace en leur prenant une certaine quantité d'argent.

Ce n'était guère inclus dans les paroles du maître de l'espace-temps mais il savait aussi que tout élu identifié de Fuyu sera sans aucun doute attaqué sans aucun remords par les forces armées de Seika, Piccolo avait eu de la chance en croisant Schneiden mais il se demandait encore combien de ses camarades marchaient dans Seika et ce qu'ils faisaient, après tout, un autre massacre pourra isoler Fuyu des deux autres nations vu que Minshu aussi pourra voir que collaborer avec un pays de tueurs est une mauvaise idée.

La guerre se prépare et mieux valait que ce soit un chacun pour soi.

Le Namékien soupira et entreprit d'hausser les épaules devant la question du jeune homme, lévitant déjà un peu pour éviter qu'un camarade de Seika n'intervienne et ne l'attaque par pur réflexe.

Je pars donc mais fais bien attention Schneiden, d'autres élus de Fuyu doivent traîner ici et je doute qu'ils se laissent intimider par les menaces, que ce soit par pure arrogance ou car ils ne comprennent pas ce mot... En tout cas, bonne chance.

Il se tint encore en l'air, attendant les dernières paroles de son interlocuteur.► NOM- X -  24/12/13.

« X► NOM
Code by AMIANTE
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 638
Yens : 536
Date d'inscription : 24/10/2014
Age : 22

Progression
Niveau: 103
Nombre de topic terminé: 24
Exp:
8/12  (8/12)
avatar
Schneiden Non-validé

-



MessageSujet: Re: Le terrible Schneiden grognon (pV Schneiden)   Mar 23 Déc - 14:04


• Lien •



Une brise souffla doucereusement sur la jetée ou se trouvait les deux élus. Les deux étaient à l’écoute de l’autre avec attention et compréhension. Schneiden soupira intérieurement, il aurait souhaité que Zayro ait ne serait-ce qu’un pourcent du bon sens de Piccolo, tant de futilités et de gâchis aurait pu être évités. Tout ce qu’il espérait c’était que toute cette histoire ne dégénère pas en guerre totale entre les deux royaumes pour les fautes d’un seul de ses rejetons.

Il savait aussi que Piccolo avait saisi les conséquences que pouvait avoir les actions de Zayro dans le futur, cela se voyait sur son visage pensif et calculateur. Il le félicita mentalement pour cela, contrairement à Zayro il se révélait plus réfléchis face aux actes qu’il commettait. Il était quasiment sûr qu’il ne sortirait pas du droit chemin tant qu’il n’y était pas forcé. Il espérait juste que les autres élus de Fuyu étaient comme lui et non pas comme l’armoire à glace qui vouait un culte à la douleur et à la destruction.

Apres tout à part ces deux-là, il n’avait eu la chance de rencontrer un élu de Fuyu qu’une seule et unique fois. Heiwa, un personnage extrêmement paradoxal. D’un côté il désirait la paix mais en même temps un monde de peur et de soumission. Dans le fond il n’était pas mauvais, mais ses actions et croyances laissaient à désirer selon ses critères personnels.

Il eut ses espoirs écrasés quand Piccolo lui mit en garde des autres élus de sa nation. Apparemment les autres étaient trop arrogants ou ignorants pour pouvoir juger objectivement et efficacement la situation.  Ils ne comprendraient pas que Fuyu était en proie à une controverse dans tout Kosaten. Elle avait attaqué l’armée de Seika dans son propre territoire et avait même eu recours à la violence contre des civils innocents. Il ne faudrait pas grand-chose pour que Minshu voient cela comme un désir de conquête et de puissance et qu’il finisse par s’allier a Seika pour éradiquer la plus grande menace. Dans ce cas-ce, Fuyu.

L’élu à la peau verte fit preuve d’un bon sens rare à Fuyu et se retourna pour partir et lui accorda même ses meilleurs vœux pour l’avenir. A lui qui avait agi hostilement. Il se vit intérieurement se mettre un claque. Pourquoi avait-il agit ainsi envers Piccolo ? Il le savait que malgré son apparence dure et renfrogné, il était un des élus les plus justes bien qu’il ne l’admettrait sans doute jamais. Apres tout il était celui qui l’avait protégé de la suspicion de Zayro et Seryu lors de leur mission sur les routes commerciales.

Il senti ses bras tomber mollement sur ses côtés et son expression d’antan revenir peu à peu. Il se retourna pour que l’élu de Fuyu, non, pour que son ami ne voit pas le sourire grandissant se construisant sur son visage.

« Ah~ Si seulement Fuyu était remplis de gens comme vous… Kosaten serait un endroit plus calme ou en tous cas moins violent et vile »

Avec un nouveau respect naissant, il commença à marcher vers son objectif original, Minshu.

« Les tambours de la guerres commencent à faires leurs apparitions et je n’aime pas ça. Des vies seront gâchés et des familles détruites si elle éclate. Je ferais de mon possible pour éviter cela et j’espère pouvoir vous demander d’en faire de même si je n’en ai pas le droit. En attendant notre prochaine rencontre, faite attention à vous… Piccolo »



Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Le terrible Schneiden grognon (pV Schneiden)   Mar 23 Déc - 20:31

Ho noes
IT'S THE WILD SCHNEIDEN

Il savait que Schneiden était quelqu'un de confiance, mais qu'il pouvait se montrer naïf. Après tout, n'était t-il pas celui qui s'était montré tout joyeux en présence de Zayro ? Aux yeux de Piccolo, il fut un cas à part car contrairement a beaucoup des élus des autres nations qui se montraient confus et désorientés, Schneiden avait gardé son "calme" et avait montré de la joie, non pas de la surprise ou de la peur comme beaucoup d'autres en voyant un alien.

Mais il semblait... changé, oui, le mot était juste. Changé. L'on ne pouvait pas passer d'un extrême à un autre. Schneiden était plus sérieux et méfiant, comme si jamais l'accident avec Zayro avait vraiment suffit pour le traumatiser. Il savait que l'accident des gobelins était déjà sérieux mais il semblerait bien que Zayro se soit montré inhumain pendant son combat. C'était très normal de la part de l'élu violet, vu comment Schneiden avait décrit avec haine ses crimes, il se peut bien que le sous chef du NEST ait vraiment utilisé une grande violence.

Il savait en général que la culture Seikajin était très différente de celle de Fuyu, principalement pour les habitants. Sul Hei voyait les siens comme de la main d'oeuvre mais le souverain de Seika devait avoir un avis bien plus différente et humaniste concernant tout ceux qui vivaient sous son règne.

Le combattant qu'était Jinn voulait que l'on le croit froid et réfléchi mais notre Namékien savait que c'était quelqu'un d'erratique et brutal, qui agissait comme il le voulait et qui prenait du plaisir a la tuerie. Il correspondait beaucoup trop a Fuyu pour que ce soit une coïncidence par ailleurs. Il avait même frappé son allié pour se procurer du "respect" de la part des membres de la secte et comme l'avait prouvé son carnage sur Seika, tendait a choquer les autres élus plus qu'autre chose.

Il était bizarre qu'il agisse comme ça en revanche mais les deux guerriers ne sauront pas le comment du pourquoi vu que la discussion était quasiment close ! Les mots de Schneiden résonnaient dans sa tête "le tambour de la guerre", une phrase inquiétante qui soulignait bien que les actions brutales du sous chef du NEST avaient effectivement avancé de façon conséquente l'échéance. L'heure tournait alors que les élus reprenaient leurs forces et se préparaient au choc des nations.

Il y aura des personnes tuées, élus, soldats, civils, chefs, tous y perdront quelque chose. Kosaten était, en vérité, beaucoup plus proche du chaos total que l'on ne l'imaginait. Aternam, Sul Hei... tout ces personnages projetaient un voile sombre sur l'avenir entier de ce monde. Qu'allait faire les élus une fois le temps venu ? Il ne le savait pas, mais il l'empêcherait de toutes ses forces.

Cette guerre n'aura pas lieu a cause de l'erreur d'un seul homme. Bonne chance a toi aussi donc, Schneiden.

Le Namékien partit très rapidement, disparaissant dans les grands nuages blancs qui recouvraient déjà le ciel au dessus de l'océan...► NOM- X -  24/12/13.

« X► NOM
Code by AMIANTE
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

-



MessageSujet: Re: Le terrible Schneiden grognon (pV Schneiden)   

Revenir en haut Aller en bas
Le terrible Schneiden grognon (pV Schneiden)
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Un terrible secret à avouer...
» Dans la forêt, terrible forêt... [pv Lou]
» Qui veut rp avec un grognon sans coeur ^^?
» Il n'y a rien de plus terrible qu'un roi en colère et rien de pire que d'en être l'objet [Evangeline - Guillaume]
» Une terrible affaire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Manga Multiverse ::  :: Territoires neutres :: Bord de l'océan-


Crédits : Design : Phoenix & Pingouin Règlements & Contexte : Phoenix
Forum optimisé pour Google Chrome.