Partagez | .
FESTIVAL D'HANAYAKANA [FT. Spyro]
Messages : 176
Yens : 186
Date d'inscription : 03/04/2017
Localisation : Quelque part =)

Progression
Niveau: 2
Nombre de topic terminé: 1
Exp:
3/6  (3/6)
avatar
Chara ¤ Inconnue ¤

-



MessageSujet: FESTIVAL D'HANAYAKANA [FT. Spyro]   Jeu 21 Juin - 17:45




FESTIVAL D'HANAYAKANA








OYÉ OYÉ mes chers frères et sœurs de Tokonatsu ! Aujourd'hui est le jour du festival d'Hanayakana, en l'honneur de notre dieu adoré, Fenghuang ! Ici, vous verrez nos meilleurs cracheurs de feu, nos danseuses, nos magiciens, et domptage d'Hiuma en direct, sous vous yeux ébahis ! Je vous souhaite une bonne journée... Et amusez vous bien !

Un festival ? Voir tous ce tas d'humains me répugnait... Mais les spectacles restaient toujours très plaisants à regarder. Mieux valait ça que de continuer de tuer des petits animaux du coin, sans gagner beaucoup de LV. Et puis, cela ne se passait qu'une fois par an, non ? Il fallait en profiter ! Du coup, j'étais sortie de l'auberge pour venir ici, me glissant parmi le bon peuple de Tokonatsu pour aller tout devant, où je voyais des magiciens comme danser avec les flammes qu'ils crééaient. C'était plutôt joli, pour ne pas dire carrément éblouissant. Je regardais cela avec une certaine admiration, mes yeux pétillants comme ceux d'un enfant.

Bon, il faisait ENCORE PLUS CHAUD à cause des flammes, et je transpirais comme une fontaine... Mais je n'y pensais pas. J'étais bien trop concentrée sur la fête, à fixer ce ballet enflammé sur l'estrade en face des villageois seikajins, et de moi-même. Tout le monde avait l'air heureux et fasciné. La tradition de ce peuple m'intéressait pas mal, et il serait plutôt cool de l'étudier un peu avant de tous les détruire. Je le ferais lorsque je commencerai à m'ennuyer... Et puis surtout, quand je me serai assez entraînée pour y arriver. Il ne fallait pas oublier le fait que j'avais perdu toutes mes forces ! C'était sacrément dégueulasse d'ailleurs... Long aurait pu me mettre ici en pleine puissance, mais que dalle ! D'ailleurs... En parlant de lui... En ayant cumulé assez de force... Je n'hésiterai pas à l'exterminer. Je n'allais épargner personne. Tout comme... Frisk. Mais je n'y prendrai aucun plaisir, contrairement à elle. Aucun.

Maman, regarde ! C'est les cracheurs de feu !

Intriguée, et réveillée de ma torpeur, je tournai mes yeux écarlates vers ces dits "cracheurs de feu". Nombreux, et tenant en main un morceau de bois, ils bougeaient ensemble en parfaite synchronisation et s'échangeaient leurs bâtons enflammés, en soufflant dans l'air et stupéfiant le public. C'était impressionnant, en effet. Je n'avais rien vu de tel auparavant.

Je souris. Je ne regrettais pas d'être ici. Clairement pas.







Dernière édition par Chara le Jeu 21 Juin - 18:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 95
Yens : 976
Date d'inscription : 15/06/2018
Age : 22

Progression
Niveau: 4
Nombre de topic terminé: 2
Exp:
0/6  (0/6)
avatar
Spyro ▲ Sympathique ▼

- En ligne



MessageSujet: Re: FESTIVAL D'HANAYAKANA [FT. Spyro]   Jeu 21 Juin - 18:25

Notre "petite" erreur de trajectoire aura au moins eu un effet bénéfique, nous permettre de visiter une ville nommée Tokonatsu. Déjà que cette ville possède une architecture tout à fait fascinante, elle est également en période de fête, et tout semble tourner autour du feu. Je n'avais encore jamais vu de près une telle célébration, la foule est émerveillée par des danseurs qui jouent avec le feu. Je me fraye donc un chemin au milieu des villageois pour me rapprocher de la scène et admirer le spectacle. Il faut dire que mes flammes ont pas mal perdues en intensité depuis que Sp arx et moi sommes arrivés dans ce monde.

Lorsque j'arrive enfin au premier rang en ayant fait attention à ne blesser personne avec mes cornes ou a ne pas me faire écraser la queue, c'est au tour des cracheurs de feu de faire leur entrée en scène. Une petite fille semble d'ailleurs les préférer aux danseurs à en croire sa réaction. J'admire leur prestation, mais voir autant de feu rend Sparx un peu nerveux.

—La vache, on crève de chaud ici. Si ces gens aiment la libellule grillée ils risquent d'être servis. Se plain Sparx.

Mais je n'ai pas le temps de lui répondre, car son intervention attire l'attention sur nous, et un des cracheurs de feu me fait signe de monter sur scène avec lui. Je regarde d'abord autour de moi afin d'être certain que c'est à moi qu'il s'adresse, et même les villageois souhaitent me voir à l'œuvre, y compris Sparx.

—Aller, vas-y mon grand, c'est ton quart d'heure de gloire. M'encourage-t-il alors.

Vue l'engouement générale, je n'ai pas tellement le choix, j'ai intérêt à les impressionner, même avec mes flammes qui sont moins grandes et chaudes qu'autrefois. Je marche donc jusqu'à la scène où je prends timidement place, je dois bien avouer que je suis un peu nerveux de me donner ainsi en spectacle devant autant de gens. Les tambours résonnent à nouveau et les cracheurs n'attendent plus que moi pour continuer, alors quand faut y aller…

Je prends une grande inspiration afin de garder mon calme, et me concentre sur la quantité de flammes à cracher. Et c'est parti, je fais mon maximum pour ne pas décevoir les spectateurs, et crache enfin mes flammes vers le ciel. Elles sont définitivement moins impressionnantes qu'a l'accoutumé, mais les villageois semblent malgré tout apprécier que je me joigne à la fête, même Sparx m'applaudi en ayant préféré rester dans le publique. En même temps je le comprends, il a déjà bien assez chaud comme ça là où il est, il cuirait probablement sur place s'il était monté sur scène avec moi.
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 176
Yens : 186
Date d'inscription : 03/04/2017
Localisation : Quelque part =)

Progression
Niveau: 2
Nombre de topic terminé: 1
Exp:
3/6  (3/6)
avatar
Chara ¤ Inconnue ¤

-



MessageSujet: Re: FESTIVAL D'HANAYAKANA [FT. Spyro]   Jeu 21 Juin - 18:44




FESTIVAL D'HANAYAKANA







MAMAN, MAMAN ! Regaaaaarde ! Y a un dragon ! Un dragoooon ! Il est trop beau !

Un... Dragon ?
Curieuse, et surtout surprise, mon regard se posa sur la bête, qui se trouvait être assez petite, cornue, et pleine d'écailles violettes. Également, une longue queue gênait un peu la foule, et une sorte de lumière blanche tournoyait autour de lui. Vraiment, en voilà un monde étrange ! Le dernier dragon que j'avais croisé était humanoïde, et c'était un membre de la garde royale de Papasgore. Il était gay, aussi. Bref. Cela m'étonnerait qu'il soit ici, et encore moins avec son petit copain lapin, à moins que les dieux de se monde soient fans de yaoi...

Un sourcil haussé en voyant la créature s'avancer vers le premier rang, je voulus le toucher, pour sentir sa peau. Je me souvenais que celle du soldat de mon monde était amusante. La sensation était bizarre. Alors je voulais savoir si c'était pareil chez lui... Mais l'un des cracheurs de feu le fit monter, après que la "libellule" (j'aurais jamais deviné si il ne l'avait pas dévoilé) qui volait autour de lui ait parlé (à ma grande surprise), et, malgré le fait que je gardais le grand sourire, la colère me rongeait intérieurement. Non mais franchement, il aurait pas pu choisir quelqu'un d'autre ?! Ouais ok, un dragon ça crache du feu... Mais bon, c'était pas impressionnant, au contraire ! C'était BA-NALE ! Et puis bordel de merde, je voulais le toucher ! Ça aurait pu attendre !

Tch' !

M'exclamai-je grincheusement, bien que mon expression faciale ne suivait guère. L'être draconique semblait assez intimidé par le public. Il marchait en ayant l'air perdu et embarrassé, mais prit finalement courage au bout de quelques secondes, et se mit à cracher des flammes vers le ciel. C'était plutôt pas mal. Mais bien que les gens applaudissaient, je regardais juste, sourire scellé aux lèvres, point réellement satisfaite (et surtout frustrée de ne pas l'avoir touché bordel).

Un dragon qui crache du feu... Je me demande en quoi c'est incroyable...

Me permis-je de critiquer, sarcastique. C'était plutôt osé, en sachant que le monde me confondait avec leur adorable Frisk. Mais je m'en fichais. Je tenais bien à dire ce que je pensais de la chose. Et puis, c'était amusant !





Revenir en haut Aller en bas
Messages : 95
Yens : 976
Date d'inscription : 15/06/2018
Age : 22

Progression
Niveau: 4
Nombre de topic terminé: 2
Exp:
0/6  (0/6)
avatar
Spyro ▲ Sympathique ▼

- En ligne



MessageSujet: Re: FESTIVAL D'HANAYAKANA [FT. Spyro]   Jeu 21 Juin - 19:24

Alors que je fais le show sur scène, Sparx semble répondre à une personne qui à l'air moins impressionnée que le reste du public. J'ignore ce qu'elle a bien pu dire, mais je dois rester concentré pour ne pas gâcher le spectacle, qui devrait bientôt toucher à sa fin.

—Oh mais il crache pas que du feu, il crache aussi de la glace, de la terre et de l'électricité. Oui bon là d'accord ses flammes sont pas énormes, mais c'est comme ça depuis qu'on a débarqué ici. Montre-leur ce que tu sais faire mon grand !

J'entend bien évidement l'encouragement de mon frère, mais je ne vais pas cracher de la glace ou de l'électricité en plein milieu d'un spectacle sur le thème du feu. Je tenterais bien une boule de feu, mais elle risquerait de retomber sur la foule ou bien d'enflammer la scène. Après une petite minute supplémentaire, le numéro touche à sa fin, et je peux rejoindre Sparx sous les applaudissements des cracheurs de feu. C'est bien la première fois que je participe a ce genre de festivité, mais je me suis bien amusé au final, je reviendrais sûrement l'année prochaine quand j'aurais regagné un peu de puissance.

— Ça va Sparx, pas trop chaud ?
—Non ça va, c'est toi qui a fait le show mon grand. Me félicite-t-il en venant me frotter frénétiquement le museau.

L'homme avec qui discutait Sparx un peu avant est toujours là, je lui pose alors une petite question qui me trotte dans la tête.

—Excusez-moi mais, j'ai remarqué que vous n'étiez pas très impressionné tout à l'heure. Est-ce que vous auriez déjà vu d'autres dragons auparavant ?

Si jamais il y a effectivement d'autres dragons comme moi dans ce monde, j'aimerais les rencontrer et essayer de savoir s'ils viennent du même monde que moi.
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 176
Yens : 186
Date d'inscription : 03/04/2017
Localisation : Quelque part =)

Progression
Niveau: 2
Nombre de topic terminé: 1
Exp:
3/6  (3/6)
avatar
Chara ¤ Inconnue ¤

-



MessageSujet: Re: FESTIVAL D'HANAYAKANA [FT. Spyro]   Jeu 28 Juin - 19:40




FESTIVAL D'HANAYAKANA







Ainsi, la libellule étrangement lumineuse eut répondu à ma remarque tout à fait cynique... Uhuhu, pitoyable... Je ne pus retenir un ricanement mesquin, le visage assombri. Cette chose... Cette chose avait confiance en son "ami" reptilien volant. C'était... Adorable... Hehe....

L'amitié... Un mot simple pour résumer une parfaite relation. Une relation... Mignonne, adorable, positive... Deux personnes qui s'aimaient, qui s'amusaient ensemble... Parfois se protégeaient... Se comprendraient et s'entraidaient dans les moments difficiles... Mais est-ce que Frisk et moi, étions de véritables amies ?

La chose toute jaune encourageait son compagnon, comme la plupart des gens qui étaient venus regarder le spectacle. Il dura quelques temps. Et moi, je gardais un sourire plein de sarcasme noir figé sur le visage. Je n'arrivais pas à perdre le sourire. Même en pleine colère. Rien. Mon faciès restait le même. Parfois, il prenait un air plus intimidant, mais rien de plus. J'arrivais à élargir mes pupilles, aussi. Ou à saigner des yeux et de la bouche... Également, je savais prendre un rire tout à fait macabre. Mais le faire au beau milieu de la foule avec une énergie aussi faible était très risqué. Trop pour jouer avec le feu.

La fête terminée, le dragon violet s'avança vers moi. Toujours avec ce semblant joviale, je le laissai me parler, curieuse de savoir ce qu'il voulait me dire. Peut-être qu'il allait s'énerver, à cause de la belle provocation faite ? Cela ne me dérangeait pas. Les bagarres n'étaient pas très dérangeant. Je dirais même que j'adorais ça. Bien qu'avec tout ce monde, cela allait sûrement être assez gênant. Il me demanda donc si j'avais déjà croisé des dragons auparavant. Mon sourire s'agrandit.

Eh bien, j'en ai bien rencontré un, dans le passé. Mais il... N'était pas à quatre pattes. Après, j'en ai vu quelques dessins, sur des contes...

Dis-je d'un ton rieur, presque sournois.
Les gens commençaient à partir, et bientôt nous fûmes seuls avec les gens qui s'occupaient des préparatifs, déplaçant les objets grincheusement. Ils devaient en avoir récolté de l'argent... Peut-être que tenter d'en chopper après serait fun ? = )





Revenir en haut Aller en bas
Messages : 95
Yens : 976
Date d'inscription : 15/06/2018
Age : 22

Progression
Niveau: 4
Nombre de topic terminé: 2
Exp:
0/6  (0/6)
avatar
Spyro ▲ Sympathique ▼

- En ligne



MessageSujet: Re: FESTIVAL D'HANAYAKANA [FT. Spyro]   Ven 29 Juin - 1:18

Je ne m'attendais pas à recevoir une telle réponse, des dragons qui ne sont pas quadripèdes ? Je dois bien avouer que j'ai un peu de mal à l'imaginer, après tout, tous les dragons que j'ai pu voir au cours de ma vie se déplaçaient à quatre pattes. En plus de cela m'imaginer bipède est très étrange, j'aurais sans doute l'air idiot.

—Des dragons bipèdes ? Elle est bonne celle-là.
—C'est vrai que ça à l'air étrange, mais j'imagine que ce n'est pas impossible. Après tout ce monde est bien différent du nôtre.
—Tu m'étonne, j'ai pas vu une seule libellule comme moi. Faut quand même avouer que c'est louche, c'est vrai quoi, pourquoi les libellules parlent pas ici ?

J'ai bien une petite idée de la réponse, mais ça serait sans doute un peu méchant de lui dire ça, même pour plaisanter. Et puis, je ne voudrais pas me fâcher, même pour quelques minutes, avec Sparx, il est tout de même un peu mon frère puisque nous avons grandi ensembles. En plus de ça, c'est la seule famille qu'il me reste, alors il vaut mieux éviter de perdre du temps en prise de têtes. Alors je préfère me taire même si ma bouche avait commencé à s'ouvrir, avant de détourner les yeux et étouffer un petit rictus en repensant a cette réponse.

—Quoi ? Qu'est-ce qu'il y a ? Qu'est-ce que j'ai dit encore ?
—Non non rien, j'ai juste repensé a…une vielle blague.
—Mais oui bien sûr, comme si j'allais croire ça. Dit plutôt que tu repense a Cynder hein, et tous ces petits mots doux que vous vous échangiez dans mon dos.
—Je ne vois vraiment pas de quoi tu parles.
—Oui c'est ça, avoue que son petit côté mauvaise fille te faisait craquer.
—Sparx, je ne pense pas que ce soit le genre de sujet à aborder devant des inconnus.
—Ah, j'ai touché la corde sensible.
—Sparx !
—Oh, désolé…je…j'avais oublié.

J'aime Sparx comme un frère, mais cette fois ça fait vraiment mal de reparler de Cynder, surtout quand je sais que je ne la reverrais jamais puisque nous sommes piégés dans ce monde. Je préfère faire un trait sur le passé et aller de l'avant, ressasser le passé ne sert à rien a part nous faire du mal. Mais c'est sans doute de bonne guerre après ce que j'ai bien failli lui dire.
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 176
Yens : 186
Date d'inscription : 03/04/2017
Localisation : Quelque part =)

Progression
Niveau: 2
Nombre de topic terminé: 1
Exp:
3/6  (3/6)
avatar
Chara ¤ Inconnue ¤

-



MessageSujet: Re: FESTIVAL D'HANAYAKANA [FT. Spyro]   Sam 30 Juin - 13:19




FESTIVAL D'HANAYAKANA







Je les regardais, tous les deux ensemble d'un sourire perpétuellement béat, et ne reflétant aucune émotion particulière, autre que de la fausse joie. Non. Je n'étais pas joyeuse. L'ai-je... Vraiment été ? Est-ce que ce que je ressentais, en tuant tous ces gens, pour monter en puissance... Me rendait réellement heureuse ? Non. C'était tout simplement de la satisfaction. Un plaisir. La joie... C'était autre chose. Un sentiment que je n'avais jamais vraiment connu. Ces deux inconnus... Ils avaient l'air d'être très proches.

L'un avait pris mes paroles pour une blague. Et l'autre avait dit quelque chose d'intéressant... Comme quoi, "tout ce monde était différent du leur". Ils ne venaient donc pas d'ici... Ils étaient donc des élus, comme moi ? Frisk l'était aussi, n'est-ce pas ? Il fallait que je la revois. Il le fallait. Je devais... Savoir. J'avais besoin de réponses, à toutes ces questions posées dans le vide. Toutes ces demandes... Restées en suspens trop longtemps maintenant.

Puis s'en suivit une discussion sur une certaine "Cynder". Il semblerait que la libellule dénommée "Sparx" ait en quelque sorte vexé son compagnon draconique, au vu de sa réaction face à ses mots. Ce qui m'intriguait, était le "j'avais oublié" de la créature volante et lumineuse. Que cachaient-ils ? Je ne préférais pas me donner trop d'hypothèse, clignant des yeux plusieurs fois le long de leur conversation, et penchant la tête sur le côté avec un semblant curieux.

Qui est "Cynder" ?

Les questionnai-je directement, sans gêne. Non, je n'avais pas peur qu'ils viennent à s'énerver. Après tout, je ne faisais que poser une question... Qu'est-ce qu'il y avait de si dérangeant ? Allais-je le vexer, comme "Sparx" ? J'avais du mal à comprendre ce que pouvait penser ou même ressentir autrui...





Revenir en haut Aller en bas
Messages : 95
Yens : 976
Date d'inscription : 15/06/2018
Age : 22

Progression
Niveau: 4
Nombre de topic terminé: 2
Exp:
0/6  (0/6)
avatar
Spyro ▲ Sympathique ▼

- En ligne



MessageSujet: Re: FESTIVAL D'HANAYAKANA [FT. Spyro]   Sam 30 Juin - 14:13

Je suis bien conscient que nous ne pourrons sans doute jamais regagner notre monde natal, et c'est bien pour cela que je préfère éviter d'en parler, parce que ça me fait du mal d'en parler comme si on risquait de trouver un moyen d'y retourner. Peut-être qu'au fond, je n'ai pas encore accepté les faits, que je n'ai pas encore véritablement fait mon deuil. Mais j'étais si concentré sur mes réprimandes envers Sparx que j'en ait oublié la présence de cette femme, qui me pose une question que j'aurais sans doute préféré ne pas entendre.

En effet, elle voudrait savoir qui est Cynder…et je ne suis pas certain d'être capable de répondre à la question. Je peux soit éviter le sujet, soit décider de répondre malgré tout. Je préfère de toute façon éviter de m'énerver pour rien envers une inconnue, ma malédiction risquerait de faire surface. Mais il va bien falloir que je fasse mon deuil un jour, car si ce n'est pas à cause de Sparx ou de cette femme, cette malédiction finira bien par faire surface un jour où j'aurais plus de mal à me contrôler. Donc…autant répondre en toute sincérité, si cela peut me permettre de moins m'énerver en abordant ce sujet. Je marque tout de même un silence tandis que Sparx baisse la tête et ne semble plus savoir où se mettre, avant de finalement me lancer, en douceur.

—C'est…enfin, c'était…une amie très proche…une dragonne. On m'a clairement fait comprendre que je ne la reverrais jamais…puisque nous sommes…coincés dans ce monde que vous appelez Kozaten.
—Euh Spyro, tu devrais peut-être éviter de t'énerver non ? Me rappelle Sparx en sentant mon ton se durcir en fin de phrase.
—Oui je sais, ne t'en fais pas, je gère. Enfin voilà, quand je repense a tout ce que nous avons perdus en ayant été trainés ici…ça me rend malade. Sérieusement, quel genre de dieu irait tout prendre a quelqu'un qui n'a jamais rien demandé à part vivre une vie normale ? …D…Désolé, il vaut mieux que je me calme.

En effet, j'en ait sans doute trop dit, la malédiction a bien failli m'avoir cette fois, Sparx a eu bien peur en voyant mes yeux devenir blancs et ma voix se déformer l'espace d'une seconde. Malheureusement, parler de ce qui me ronge n'a pas l'effet que j'espérais, c'est tout le contraire en fait, il vaut mieux que je m'arrête là.
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 176
Yens : 186
Date d'inscription : 03/04/2017
Localisation : Quelque part =)

Progression
Niveau: 2
Nombre de topic terminé: 1
Exp:
3/6  (3/6)
avatar
Chara ¤ Inconnue ¤

-



MessageSujet: Re: FESTIVAL D'HANAYAKANA [FT. Spyro]   Sam 30 Juin - 14:30




FESTIVAL D'HANAYAKANA







Sparx baissa presque aussitôt la tête après ma demande. Que lui arrivait-il ? Et pourquoi son ami dragon violet semblait... En transe ? Tout cela me rendait bien curieuse. Cynder avait l'air d'être importante à leurs yeux, pour réagir comme ça, en parlant d'elle. La bête ailée sembla hésiter, restant sans voix quelques instants. Moi ? Je ne disais rien, attendant la réponse, toute intriguée.

Lorsque la créature cornue parlait enfin, elle balbutiait. Bizarrement, je pouvais ressentir sa colère s'émaner de son corps. Mais... Je ne comprenais pas. Je ne voyais pas pourquoi il était comme ça... C'était étrange. Était-il quelqu'un d'habituellement nerveux ? Des crises de colère hasardeuses ? Je l'écoutais attentivement, intéressée.

Il me dévoila que c'était bel et bien une copine, de la même espèce que lui. Et il avoua en même temps qu'on était coincés en "Kosaten". Ça, je l'avais bien compris. D'ailleurs, je ne ratai pas le fait que sa voix s'était aggravée en fin de phrase. Ce sujet ne lui plaisait pas du tout, se pourrait-il. Je souriais toujours. Et... J'étais assez perplexe par ce changement brutal de comportement.

L'élu reptilien s'appellait donc "Spyro". Assez bizarre comme nom. On dirait un nom de super-héros dans les BDs... Je me demandais quel dieu avait pu les ramener tous les deux ici. D'ailleurs... Comment se faisait-il qu'ils soient deux ? Est-ce que Frisk et moi avions été envoyées ici ensemble ? Non... Elle semblait être ici depuis un bail... Tout ceci était trop... Étrange. Et y réfléchir plus longtemps me donnerait la migraine...

Cependant... Cependant j'avais aussi vu les yeux du dragon devenir blancs en l'espace de quelques instants. Était-ce juste moi ? Je ne m'y attardai pas, pensant que c'était trop bref pour être réel. Ne me posant trop de question, je commençai enfin les présentations, par politesse habituelle, à cause de l'éducation de Papasgore :

Mon nom est Chara.

Je lui tendis alors la main, tout en me questionnant sur le fait de si il pouvait la serrer, avec ses pattes...





Revenir en haut Aller en bas
Messages : 95
Yens : 976
Date d'inscription : 15/06/2018
Age : 22

Progression
Niveau: 4
Nombre de topic terminé: 2
Exp:
0/6  (0/6)
avatar
Spyro ▲ Sympathique ▼

- En ligne



MessageSujet: Re: FESTIVAL D'HANAYAKANA [FT. Spyro]   Sam 30 Juin - 15:23

Heureusement cet…humain ne relève pas cet instant d'égarement, j'aurais sans doute été dans de beaux draps. Je m'imagine assez mal dire en toute décontraction "alors en fait les dragons violets comme moi ont une malédiction qui les rend sombre et violents, et qui risque de me corrompre à chaque fois que je m'énerve". Il faut bien avouer que ça serait délicat à aborder comme sujet, sans oublier qu'on risque de me prendre pour un fou dangereux.

Au lieu de ça elle se présente, et cette fois je suis certain de dire "elle", car il ne me semble pas que Chara soit un prénom masculin, même si je ne connais pas encore tous les standards de ce monde en détail. Elle me tend également sa main, j'imagine qu'elle s'attend à ce que je fasse de même, comme ceux que j'ai pu voir se serrer la main pour se saluer. J'avoue avoir du mal à comprendre ce geste, mais c'est sans doute parce que je ne suis pas capable de le faire, après tout mes pattes n'ont que trois "doigts", alors que les humains en ont cinq.

Alors je regarde ma patte, en me demandant comment j'allais m'y prendre pour lui serrer la main, c'est un geste à priori anodin, mais j'ai vu tellement d'humain le faire que j'ai l'impression que c'est très important pour eux. Alors il vaut peut-être mieux que je trouve un moyen, ou que je tende simplement ma patte vers elle, elle comprendra peut-être que mes capacités sont limitées par rapport à celles des humains. Je tends donc finalement ma patte vers elle et me présente à mon tour, même si j'imagine que c'est inutile puisque nous avons déjà utilisés nos noms devant elle.

—Et bien enchanté Chara, Je m'appelle Spyro et mon petit compagnon c'est Sparx, mais j'imagine que vous vous en doutiez déjà.
—Yep, comme il a dit.
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 176
Yens : 186
Date d'inscription : 03/04/2017
Localisation : Quelque part =)

Progression
Niveau: 2
Nombre de topic terminé: 1
Exp:
3/6  (3/6)
avatar
Chara ¤ Inconnue ¤

-



MessageSujet: Re: FESTIVAL D'HANAYAKANA [FT. Spyro]   Sam 30 Juin - 15:37




FESTIVAL D'HANAYAKANA







CHARA ? N-NON ! Je voulais dire Frisk !

Comment avais-je pu faire cette erreur ?! Je devais me faire passer pour Frisk ! J'ai osé révéler mon identité ! Il fallait trouver une excuse, et vite ! Je réfléchis... Je pouvais sentir mon cœur battre fort... Ça me faisait bizarre... C'était mon cœur qui battait, et non celui de Frisk... Être en vie à nouveau avec mon corps originel était perturbant... D'ailleurs, avais-je... Retrouvé mon âme ?

Il leva la patte, je la serrai presque immédiatement, et me pressai de dire ce mots, toute stressée, bien que je n'en montrais rien physiquement, gardant toujours cet air tout gai :

Chara... C'était le nom d'une amie à moi. Je crois que c'est parce que vous parliez de votre amie, que j'ai sorti ça... Ahah...

Amie...
........... Amie ..........
Frisk... Étions nous... Amies ? Étions-nous plus... Que de simples partenaires... Est-ce que nous nous... Aimions sincèrement, comme de ... Vraies amies ?
Frisk, j'aimerais tellement qu'un jour, tu me répondes... Tellement...

Je lui relâchai doucement la main, puis dirigeai mes yeux rouges vers les cracheurs de feu qui s'en allaient. Cela me rappella vite fait le spectacle de précédemment. Sans le regarder, je lui dis ceci :

Tu avais l'air de te retenir... Avais-tu peur de cracher du feu sur les gens qui te regardaient, Spyro ?

Huhu... Si c'était arrivé... Ça aurait été très drôle...
Puis tout à coup j'eus une image de Spyro, avec le tatouage de Fenghuang sur la cuisse. Était-ce vrai ? Je m'empressai de regarder en me décalant. Nope, c'était bien réel...

Un élu de Seika...

Murmurai-je à moi-même. Frisk était une élue de Seika, sûrement. Alors... Il fallait que je m'en fasse passer pour une... N'est-ce pas ?

J'en suis une, moi aussi...

Plus qu'à espérer qu'il ne me demande pas de me déshabiller pour le prouver... Il n'oserait pas, de toute manière ! Hein...?





Revenir en haut Aller en bas
Messages : 95
Yens : 976
Date d'inscription : 15/06/2018
Age : 22

Progression
Niveau: 4
Nombre de topic terminé: 2
Exp:
0/6  (0/6)
avatar
Spyro ▲ Sympathique ▼

- En ligne



MessageSujet: Re: FESTIVAL D'HANAYAKANA [FT. Spyro]   Sam 30 Juin - 16:45

Heureusement pour moi Chara me serre la patte, mais elle dit s'être trompé de prénom, et s'appeler Frisk en réalité. Mais ça m'étonne qu'elle s'empresse autant de se corriger, il n'y a pas de quoi s'alarmer après tout.

—Ne vous en faites pas, ce n'est grave si vous vous trompez de prénom, tout le monde peu faire des erreurs après tout. Regardez-moi, j'ai cru au début de ma vie que j'étais une libellule.

Ce petit souvenir fait doucement rire Sparx, c'est vrai qu'avec du recul il y a de quoi rire, et se demander comment un dragon peu bien croire être une libellule. L'humaine nous explique alors que Chara étais le nom d'une de ses amies, elle semble quelque peu gênée de s'être trompé, mais comme je l'ai dit je ne la juge pas, au contraire ça peut arriver à cause d'un instant d'inattention.
Mais quelque chose semble avoir attiré l'attention, à propos de ma prestation sur scène. Elle dit avoir eu l'impression que je me retenais, ou que j'avais peur d'enflammer un peu trop littéralement la foule.

—Et bien pour être honnête, je ne me suis pas retenu, en réalité j'ai même dû me concentrer pour faire des flammes à peu près normales. Depuis que nous sommes arrivés à Kozaten je me sens un peu…faible. C'est comme si j'avais perdu toutes mes années d'entraînement, mes souffles ne sont vraiment plus ce qu'ils étaient, je ne suis même plus certain de pouvoir utiliser tous mes souffles du coup.

Chara…pardon, Frisk se penche étrangement durant ma réponse, mais je n'y prête pas trop attention car je suis surtout occupé à lui répondre. Peu après, elle me dit qu'elle en est une elle aussi.

—Une quoi ? Mais en repensant au fait qu'elle se soit penchée du côté de ma marque je comprends ce qu'elle a voulu dire. Ah vous voulez dire une élu ? Décidément le monde est petit.
—Parle pour toi. Plaisante alors Sparx. Tiens au fait je pense à un truc, vu que "le monde est petit", tu pense pouvoir trouver de jolies dragonnes dans le coin ?
—Quoi ? Je ne vois pas vraiment le rapport, où est-ce que tu veux en venir ?
—Oh, non rien oubli.

D'a…cord, décidément Sparx est parfois bien étrange, en même temps je ne suis pas dans sa tête pour savoir ce qu'il veut entendre par là, et…après réflexion c'est sans doute mieux comme ça.
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 176
Yens : 186
Date d'inscription : 03/04/2017
Localisation : Quelque part =)

Progression
Niveau: 2
Nombre de topic terminé: 1
Exp:
3/6  (3/6)
avatar
Chara ¤ Inconnue ¤

-



MessageSujet: Re: FESTIVAL D'HANAYAKANA [FT. Spyro]   Lun 2 Juil - 20:27




FESTIVAL D'HANAYAKANA







Wow... Putain... J'avais eu de la chance ! De la chance que ce dragon était assez stupide pour me croire !... Et... Hein ? Quoi ? Il pensait être... Quoi ? UNE LIBELLULE ? SÉRIEUSEMENT ? PWAHAHAH !!! N'IMPORTE QUOI !! Il pensait vraiment être cette bestiole toute petite quand il était plus jeune ?! Il croyait être comme son pote là ? Son "Sparx" ? Franchement !? Ahahah !!

PFFFRT AHAHAHAHAH !! Sérieux ?!

Je me mis à pouffer de rire, me moquant ouvertement du reptile ailé. Non mais là, je pouvais pas me retenir, clairement pas ! C'était juste... Trop drôle ! Trop drôle putain ! Ahahahah !! Comment avait-il pu croire ça ?! J'en pouvais plus ! J'étouffais tellement je riais !

Je mis un peu de temps à calmer mon fou rire, les larmes aux yeux. Je les séchai du revers de la main, puis écoutai ce qu'il avait à me dire. Il était devenu faible en arrivant ici, uh... Ouais, c'était décidemment pas unique. Je n'hallucinais pas quand je pensais avoir perdu toute ma force ! Ce n'était pas seulement dû au choix de la route pacifiste !

Puis, son copain tout jaune se mit à parler de dragonnes, visiblement pour taquiner le Spyro. C'était assez évident. Je ne dis rien de particulier au sujet de ... Cette conversation, mais je repris la parole pour dire ces mots, mon ventre encore légèrement douloureux suite à mon éclat de rire :

Eh bien eh bien, c'est souvent que vous vous taquinez comme ça ? D'ailleurs, vous semblez être du même monde. Spyro est un élu, mais est-ce que Sparx l'est lui ?

Deux élus arrivés en même temps... Je n'en avais jamais entendu parler. Et j'avouais que cela était plutôt impressionnant. Après, les dieux étaient capables de tout... Y compris ramener une... Libellule parlante...
Non mais sérieusement, qu'est-ce qui avait pris Fenghuang pour ramener cette chose inutile ?





Revenir en haut Aller en bas
Messages : 95
Yens : 976
Date d'inscription : 15/06/2018
Age : 22

Progression
Niveau: 4
Nombre de topic terminé: 2
Exp:
0/6  (0/6)
avatar
Spyro ▲ Sympathique ▼

- En ligne



MessageSujet: Re: FESTIVAL D'HANAYAKANA [FT. Spyro]   Lun 2 Juil - 21:41

Comme je l'ai dit il y a de quoi rire du fait que j'ai cru être une libellule, avec du recul c'est tout à fait normal. Mais en même temps, lorsque l'on naît et qu'on est élevé par des libellules…oui bon d'accord même dit comme ça n'excuse pas tout. Mais ça n'empêche que Flash et Nina m'ont aimé comme leur fils, et m'ont tout révélé après que j'ai craché du feu pour la première fois, nous avons été une véritable famille. Enfin, c'était avant toute l'histoire autour de Malefor, mais bon, je ne vais pas revenir dessus, tout ça n'est plus que du passé.

Sparx et Frisk rient bien tous les deux, mais pour ma part, même si je trouve ça amusant aussi, mais je suis trop nostalgique de cette période pour en rire. Après tout, a cette époque là j'étais bien loin de cette histoire de dragon violet destiné à vaincre mon prédécesseur, et de cette histoire d'élu de Seika. Frisk demande ensuite si c'est une habitude chez Sparx et moi de nous taquiner, et se demande si nous venons du même monde.

—Et bien nous avons grandit ensembles, donc oui on se vanne un peu de temps en temps. Ce sont ses parents qui m'ont trouvé alors que je n'étais même pas encore sorti de l'œuf, et ils m'ont élevé comme leur fils, donc Sparx est un peu comme mon frère, on ne s'est presque jamais quitté. Mais, maintenant que vous le dites il ne me semble pas que Sparx ait de marque, mais nous sommes bien arrivés ensembles. Pourquoi vous demandez cela ? Est-ce que c'est si exceptionnel que deux individus débarquent ensembles à Kozaten ?
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 176
Yens : 186
Date d'inscription : 03/04/2017
Localisation : Quelque part =)

Progression
Niveau: 2
Nombre de topic terminé: 1
Exp:
3/6  (3/6)
avatar
Chara ¤ Inconnue ¤

-



MessageSujet: Re: FESTIVAL D'HANAYAKANA [FT. Spyro]   Mar 17 Juil - 18:34




FESTIVAL D'HANAYAKANA







Ouais donc en fait, il avait été trouvé par les parents de son p'tit copain boule de gaz jaune, et c'est pourquoi ils sont devenus super proches, comme des frères... ... Comme... Comme des frères ? Une... Adoption... Papasgore... Maman Toriel... Azzy... Je... Comment de faisait-il que je me sente aussi mal ? P-pourquoi ? Je ne comprenais pas... Mon cœur... Mon cœur me faisait mal tout à coup... Que m'arrivait-il ? Je ne devais pas être... triste pour eux. Non. Ils ne servaient qu'à me donner de l'EXP, du LOVE ! À devenir plus forte ! Rien d'autre ! Je ne devais pas regretter ce qui s'était passé avec Azzy non plus ! C'était un traître, un TRAÎTRE ! Un LÂCHE !... Un... Lâche...

"Hey ! Fais moi ta tête qui fait peur, allez !... W-wow... C'est euh... terrifiant ! Hehe...!"

Azzy... Non... Je... Je ne comprenais pas ce sentiment... Je ne devais pas... Je ne devais pas me sentir aussi mal à l'aise... Je ne les aimais pas. Je ne les ai jamais aimés, ce n'était que de vulgaires objets ! Ils ne me servaient que pour devenir de plus en plus puissante, pour me venger de l'humanité !... R-rien d'autre... Rien... Alors... Alors pourquoi ? Pourquoi cette sensation bizarre ? Pourquoi autant de douleur au niveau de la poitrine ? Pourquoi je sentais de l'humidité à mes yeux ? Pourquoi mes lèvres tremblaient comme ça ? Je ne comprenais pas... Et je ne devais pas me montrer aussi étrange devant ces deux bestioles que je connaissais qu'à peine ! Il ne fallait pas montrer de signe de faiblesse, non, AUCUNE !

Ahah... Ouais euh... On m'a dit que les élus étaient choisis un par un c'est tout... Bizarre que ton pote n'ait pas de marque d'ailleurs...

Je faisais mine de rire. Il le fallait bien ! Pleurer de rire, c'est ça ! Je pleurais de rire ! Bref. Après ce petit instant de perte de contrôle, je me calmai doucement en me remettant droite et fixant mes deux interlocuteurs. Heureusement que mon sourire ne pouvait pas s'enlever ! Ça me donnait un peu plus de chance de ne pas donner d'idées aux deux messieurs. Pour une fois que ça servait à quelque chose d'autre que perturber mes adversaires en combat...

En vérité, je m'en foutais pas mal d'eux. Mais je faisais genre que j'étais intéressée par leurs trucs pour donner l'impression que je les appréciais. Comme ça, une fausse amitié allait se faire, et je pourrais bien profiter pour leur donner un coup de poignard dans le dos bien facile. De l'EXP gratuit en gros.





Revenir en haut Aller en bas
Messages : 95
Yens : 976
Date d'inscription : 15/06/2018
Age : 22

Progression
Niveau: 4
Nombre de topic terminé: 2
Exp:
0/6  (0/6)
avatar
Spyro ▲ Sympathique ▼

- En ligne



MessageSujet: Re: FESTIVAL D'HANAYAKANA [FT. Spyro]   Mer 25 Juil - 15:44








Festival d'Hanayakana



C'est décidément étrange, si les élus n'arrivent effectivement qu'en solitaire, pourquoi Sparx est arrivé avec moi ? J'avoue que je ne comprends pas la logique d'être arrivé à deux si ça n'est jamais arrivé avant, Sparx non plus d'ailleurs.





—Oh merde…si ça se trouve je suis même pas réel…je n'suis peut-être que le fruit de ton imagination…




—Sparx…




—Non ne dit plus rien Spyro, je sais à présent que ma vie n'était qu'un mensonge, une illusion…d'ailleurs je sens que je commence déjà à disparaître, adieu mon frère, adieu gente dame…peut-être nous retrouverons-nous dans une autre vie…




—Sparx, je te rappelle que tout le monde te voit.




—…Ah…donc, ça veut dire que je ne suis pas une illusion ?




—C'est ça, tu es on ne peut plus réel.




—…J'me sens bête tout d'un coup.





Il me fera décidément toujours rire, le moins que l'on puisse dire c'est qu'il a le chic pour me remonter le moral. Mais cela ne résout pas la question du pourquoi sommes-nous arrivés à deux contrairement a tous ceux qui nous ont précédés ? J'imagine que nous auront la réponse un jour, de toute façon je ne peux m'imaginer vivre seul dans un monde qui m'était encore il y a peu, totalement inconnu. Mais pour l'instant il nous faut trouver un lieu où nous reposer.





—Dites-moi, connaîtriez-vous un endroit dans les environs où nous pourrions nous reposer à la belle étoile ? Je sais qu'il existe des bâtiments pour passer la nuit, mais comme vous pouvez vous en douter nous sommes plutôt des créatures d'extérieur.








Revenir en haut Aller en bas
Messages : 176
Yens : 186
Date d'inscription : 03/04/2017
Localisation : Quelque part =)

Progression
Niveau: 2
Nombre de topic terminé: 1
Exp:
3/6  (3/6)
avatar
Chara ¤ Inconnue ¤

-



MessageSujet: Re: FESTIVAL D'HANAYAKANA [FT. Spyro]   Mer 25 Juil - 16:08


S'amuser un peu






La réaction des deux personnages en face de moi fut très amusante. Heehee, cette luciole parlante, ce "Sparx", commençait à croire qu'il n'était qu'une pauvre illusion de la part de son copain dragon, sortant tout un spitch, ma foi bien déprimant si les gens ne le voyaient pas. Car toute sa tirade se cassa la figure quand le reptile à écailles violettes lui rappella que je le voyais, comme tout le monde autour de nous. Je ne pus me retenir de rire aux éclats face à autant de ridicule. Ils étaient bien drôles, ces deux-là ! Les tuer serait bien dommage. Et puis, de toute manière, je ne pensais pas avoir la force nécessaire pour prendre leurs âmes sans problème. En pleine ville en plus, c'était risqué ! Quand bien même il ne semblait n'y avoir personne aux alentours...

Je le ferai lorsqu'ils me lasseront. Bref, le dragonnet me demanda, après que je me sois calmée en essayant de retrouver un rythme respiratoire convenable, où ils pouvaient bien dormir à la belle étoile. Ouais, c'est vrai que voir deux créatures comme ça se reposer dans une auberge c'était pas le top. Réfléchissant un peu, je ne trouvai guère dans mes souvenirs un lieu qui pourrait potentiellement leur plaire. Oh et puis, pourquoi je me prenais la tête pour eux ? Ah ! Pour créer une fausse amitié ? C'est vrai... Je gonflai mes joues, posant mon index sur l'une, et levai les yeux au ciel. Que c'était chiant de chercher, quand même ! Fronçant des sourcils, je me mis finalement à marcher, en leur faisant un geste de la main pour les inviter à mes suivre.

Je n'ai aucun lieu en tête, alors... Cherchons ensemble !

Où allions-nous aller ? Je me le demandais bien. J'avançais en suivant mon instinct, regardant de droite à gauche pour trouver un coin paisible. Je m'éloignais le plus possible des bâtiments, car la nature était généralement un endroit tranquille pour des animaux comme eux, nan ? Je me tenais le menton en analysant les horizons. Putain par contre, qu'est-ce qu'il faisait chaud ! Bordel, on étouffait ! En plus, y avait même pas de climatiseur ! Sérieusement, j'allais mourir si je continuais de rester sur ces terres arides ! J'espérais qu'ailleurs, c'était pas comme ça ! Décidemment, je regrettais de ne plus être un fantôme... Au moins je ne ressentais pas la chaleur...

Hum...

Non, je ne trouvais rien de bien satisfaisant. Et si je demandais à ces crétins ? Peut-être qu'ils avaient trouvé quelque chose ? Peut-être que je perdais mon temps à fouiller pour que dalle ? Je me tournai vers eux, toute souriante, bien qu'extrêmement énervée intérieurement. Ils avaient de la chance que je n'arrivais pas à grimacer, parce que je leur aurais montré toute ma colère avec un regard noir si puissant qu'ils en seraient morts de peur.

Vous avez trouvé quelque chose ?

Pitié que c'était le cas... J'en pouvais plus de chercher... Ça m'épuisait à fond ces conneries...






Revenir en haut Aller en bas
Messages : 95
Yens : 976
Date d'inscription : 15/06/2018
Age : 22

Progression
Niveau: 4
Nombre de topic terminé: 2
Exp:
0/6  (0/6)
avatar
Spyro ▲ Sympathique ▼

- En ligne



MessageSujet: Re: FESTIVAL D'HANAYAKANA [FT. Spyro]   Dim 29 Juil - 1:36








Festival d'Hanayakana



Frisk semble réfléchir un instant avant de nous inviter à la suivre, même si elle n'a aucune idée de lieu où dormir en tête. Mine de rien, c'est plutôt sympathique de sa part de nous aider à chercher un endroit où dormir, elle n'était pas du tout obligée de le faire, mais au moins c'est l'occasion pour moi de me familiariser un peu plus avec les humains.

Cette espèce est étonnante, une infinité de visage, et tout autant de personnalités et d'individus à connaître et défendre face au danger. Bon d'accord jusqu'ici je n'ai pas réellement eu l'occasion de prouver ma valeur, ce qui est plutôt une bonne nouvelle en soi, puisque cela veut dire que la paix et la sécurité règne en majorité. Nous passons quelques minutes à l'extérieur de la ville à la recherche d'un petit coin où dormir, mais que ce soit Frisk ou moi-même, nous ne trouvons rien.





Non, malheureusement je n'ai rien vu.




Hey ! Venez voir par-là tous les deux ! Nous signale Sparx un peu plus loin en faisant de grands signes.





Je le rejoins donc pour voir ce qu'il nous a trouvé, et c'est un véritable petit nid douillet. C'est comme si des buissons avaient formé un igloo avec leurs feuilles, en prenant la peine d'y ajouter une entrée. C'est tout de même étonnant de trouver cela en pleine nature, cela dit, notre monde natal était lui aussi plein de surprise. J'y introduit donc la tête afin de voir si quelque chose se cache à l'intérieur, ou bien si je peux y rentrer en entier.





Ah oui c'est pas mal dit donc, je devrais pouvoir y rentrer en entier. Dis-je en ressortant la tête. Par contre je risque de prendre toute la place.




T'en fais pas, je finis par en avoir l'habitude. Faut dire que t'as pas mal grandi depuis qu'on se connait.




Quand même pas tant que ça tu exagère.




Oh tu sais, au départ d'avais de toute petites ailes, et t'était pas plus haut que ça. Dit-il en se plaçant à environ cinquante centimètres du sol.




Non mais là c'était quand j'étais tout gamin.




Oh oui au fait, vous auriez dû le voir tout bébé, à peine sorti de l'œuf. Il était vraiment trop chou…non sérieusement il était vraiment trop chou pour être honnête. Pas étonnant que des années après il s'est mis à cracher du feu, alors qu'a la base il aurait pu tenir dans vos mains, avec ses toutes petites patounes et ses yeux trop choupi gouzi gouzi gouziiiii. Dit-il en venant s'amuser avec mes joues.







Revenir en haut Aller en bas
Messages : 176
Yens : 186
Date d'inscription : 03/04/2017
Localisation : Quelque part =)

Progression
Niveau: 2
Nombre de topic terminé: 1
Exp:
3/6  (3/6)
avatar
Chara ¤ Inconnue ¤

-



MessageSujet: Re: FESTIVAL D'HANAYAKANA [FT. Spyro]   Jeu 9 Aoû - 14:24


S'amuser un peu







Il semblerait que non... En tout cas, le petit dragon à écailles violettes n'avait rien trouvé de bien potable. Mais où était la libellule jaune et parlante ? Je la cherchai du regard, peut-être qu'elle s'était perdue ? Ou se demandait si le truc qu'elle avait déniché était vraiment bien ? Je bourdonnai discrètement. Je n'aimais pas trop attendre. Mais finalement, cela ne dura pas plus que ça. L'insecte du nom de Sparx venait d'arriver, tout excité, nous demandant de venir le suivre, à Spyro et à moi. Haussant un sourcil, je marchai derrière lui sans trop me presser, intriguée par ce qu'il avait pu bien trouvé. Spyro et moi marchions à un peu près la même cadence, tranquillement. Tant que ça leur plaisait, je serai enfin en paix ! Parce que clairement, me taper la discut' avec des gens qui m'intéressaient guère, c'était assez chiant.

Hum ?

Qu'est-ce que Dame Nature avait foutu encore ? Des buissons avaient formé une sorte... D'igloo bizarre, assez petit, mais sûrement juste-juste pour le dragonnet. Une petite maisonnette plutôt sympathique pour des animaux pareils, semblerait-il. Je clignai plusieurs fois des yeux en les voyant tout contents. Sérieusement ? Compliqué de comprendre ces bestioles, moi qui vivais dans un palais, autrefois. Si je n'étais pas condamnée à garder le sourire, j'aurais très certainement eu un visage blasé en les voyant. L'élu de Seika ailé se pressa de foutre sa tête à l'intérieur pour voir visiblement si c'était à sa taille, et affirma que c'était le cas avant de la ressortir. Cela fait, le Sparx tout brillant dévoila que son petit copain avait vachement grandi. S'en suivit une nouvelle discussion sur l'enfance du dragonnet. Franchement ?! Je les écoutais parler entre eux, avec la libellule qui me dit, en tirant les joues de son compagnon, qu'il était vraiment adorable. J'affichai une mine hypocrite.

Ouais, j'aurais bien aimé voir ça !

Non, pas du tout. Mais il fallait bien se donner l'air tout gentil pour tisser des liens, non ? Je tournai la tête vers le ciel déjà noir et parsemé d'étoiles. Il était tant de nous séparer, n'est-ce pas ? Oh pitié, qu'ils ne tentent pas de me retenir ou je vais péter une crise ! Je me dirigeai vers eux, toute FAUSSEMENT joyeuse, et leur dis, en faisant bien semblant d'être attristée par ce départ dans la voix, pour qu'ils se disent bien "ouais, elle est toute mimi, elle s'est déjà attachée à nous !" :

Je pense aller me coucher moi aussi. J'espère vous revoir très vite, Sparx et Spyro ! C'était assez cool de discuter avec vous. À plus tard, j'espère !

ARF ! Qu'est-ce que c'était dur de mentir, parfois ! J'avais jamais autant été fausse de ma vie, sérieusement ! Ça me ferait presque mal au cœur de continuer cette supercherie ! Mais il le fallait bien pour que je me débarasse d'eux !





Revenir en haut Aller en bas
Messages : 95
Yens : 976
Date d'inscription : 15/06/2018
Age : 22

Progression
Niveau: 4
Nombre de topic terminé: 2
Exp:
0/6  (0/6)
avatar
Spyro ▲ Sympathique ▼

- En ligne



MessageSujet: Re: FESTIVAL D'HANAYAKANA [FT. Spyro]   Sam 11 Aoû - 10:34








Festival d'Hayanakana



Nous avons décidément eu de la chance sur ce coup-là. Malheureusement, puisqu'il se fait tard Frisk va devoir nous quitter. Elle est assez étrange par moment, mais bon, j'imagine que certaines subtilités m'échappent encore à propos des humains. Quoi qu'il en soit, l'heure est venue de se dire au revoir.





Oui, je crois bien que l'heure est venue de nous séparer. Dans ce cas je vous dis au revoir, et vous souhaite bonne route Frisk.




Ouep, bonne nuit gente damoiselle.





Sparx et moi prenons donc place dans notre petit nid de fortune, mais discutons encore un peu avant de nous endormir.





Plutôt étrange cette Frisk non ? Sympathique, mais tout de même étrange par moment.




Oh tu sais, qu'est-ce qui n'est pas étrange dans ce monde ? Franchement ça m'étonnerais pas si un jour on croisait un…je sais pas, nécromancien spécialisé dans la volaille. Oui je sais je suis un peu tordu.




Un peu oui. Mais bon, tu n'as pas tout à fait tort au fond. Il y a tellement de mondes différents qui se côtoient ici avec tous ces élus. Mais bon, je crois qu'il vaut mieux qu'on dorme un peu pour l'instant.





Ainsi, nous voilà nous offrir aux bras de la nuit, et du sommeil réparateur. Mais qu'est-ce que je dis comme ineptie moi, il est vraiment temps que je dorme un peu.








Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

-



MessageSujet: Re: FESTIVAL D'HANAYAKANA [FT. Spyro]   

Revenir en haut Aller en bas
FESTIVAL D'HANAYAKANA [FT. Spyro]
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Festival de films de Jacmel a portee internationale
» FESTIVAL du jeu a istres
» Festival des Harmonies
» [Projet] Festival Vespéraeen
» [Archive 2009] 10-11-12/04 Festival Trolls et Légendes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Manga Multiverse ::  :: Empire de Seika :: Ville de Tokonatsu-


Crédits : Design : Phoenix & Pingouin Règlements & Contexte : Phoenix
Forum optimisé pour Google Chrome.