Partagez | .
Une route bien sinistre...
Invité Invité

-



MessageSujet: Une route bien sinistre...   Dim 21 Déc - 5:35




Une route bien sinistre...



Une ombre, voila ce qu'il était en ce moment, et ce, depuis que la nuit était tombée. Cela fessait, maintenant plusieurs jours qu'il marchait sur cette route sans croisé qui que ce sois. Pourtant, ont appelait cet endroit une route commerciale, comment pouvait'-il y avoir aussi peut de monde.

Après quelques heures de plus à marcher  sur cette route, il croisa enfin une charrette. Il l'a fit s'arrêter afin de savoir il celle-ci allait. Il apprit donc que l'homme se rendait à une village de bords de route à à peine 1 kilomètre de là. Il remercia l'homme et malgré lui, le mordit afin de s'en nourrir. Après tout, cela fessait plusieurs jours qu'il n'avait pas mangé alors autant en profité tan qu'il le pouvait.

"Pardonner moi vieil homme, mais si vous étiez moi, vous auriez fait la même chose..."

Il déposa ensuite l'humain sur la paille de sa charrette et entrepris de faire le dernier kilomètre arrivant enfin dans un lieu ou il y avait de la vie. Il était clair que sont arrivé avait été remarqué, car il vit certaine maison fermer leurs volets à toute vitesse. Disons que sont apparence n'était pas des plus rassurante non plus, un long manteau rouge sang, un chapeau de la même couleur, des gants blancs et des lunettes orange laissant la lune luire dangereusement dedans.

Il décida donc de se diriger vers le seul bâtiment ou il y avait encore de la lumière...L'auberge.


Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Une route bien sinistre...   Dim 28 Déc - 23:52

Après sa rencontre fructueuse avec Aladdin, Albert vécut mal ses premiers jours dans ce nouveau monde. En effet, ne voulant pas céder à la facilité, il ne retourna pas dormir chez les jeunes gens qui l'avaient hébergé chez eux. Il passa les trois jours à faire des quêtes minables comme récupérer un chat coincé dans l'arbre ou expliquer a de jeunes enfants que le mal .. et bah c'est mal. A la fin, il était quand même bien payé ce qui l'étonna et parvint à payer son logement au bout de ces trois jours. A la suite des jours qui se transformèrent en semaines, il meubla son lotissement tant bien que mal tout en continuant les quêtes pour pouvoir se nourrir. Toutefois, il ne parvint pas à se renseigner sur les élus qui se trouvaient dans ce monde alors il décida de s'éloigner quelques temps de Minshu. Par chance, il prit une quête ou il devait porter un message à un marchand aux routes commerciales. Dès le lendemain, il partait donc vers les routes commerciales. Il arriva à la nuit complètement fatigué et rentra dans la première auberge qu'il vit. Il s'approcha de l'aubergiste et toussa un peu avant de s'exprimer :

Bonjour monsieur, puis-je avoir une chambre pour dormir cette nuit ?

L'aubergiste était le parfait stéréotype du point de vue d'Albert . En effet, il avait l'air d'être accueillant et gardait le sourire, ravi de pouvoir vendre une chambre a notre héros, tout en se frottant les mains. Le copycat soupira discrètement en écoutant l'aubergiste :

Vous avez de la chance jeune homme ! Il me reste encore trois chambres pour ce soir ! Cela vous coûtera cinquante pièces par nuit .

Le chat copieur donna donc l'argent et prit la clé de sa chambre avant puis alla dans la salle a coté pour boire avant d'aller dormir dans sa chambre. Il s'installa sur un banc en bois et sentait une tension qui commençait a monter et se demandait ce qui se passait. La fatigue prit le dessus sur sa curiosité naturelle et se reposa en mettant sa joue contre la bière qu'il avait commandée et son front contre la table en fermant les yeux pour se reposer.


Dernière édition par Mr.Albert le Dim 25 Jan - 19:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Une route bien sinistre...   Lun 29 Déc - 1:42




Une route bien sinistre...



Le vampire trouvait la situation amusante. Il adorait la sensation de supériorité qu'il dégageait de sa simple présence ici. Les habitants devaient se douter qu'il était un élus de Fuyu pour agir ainsi.

Après quelques minutes de plus à contempler les alentours, le vampire se décida à entrer dans le bâtiment qu'il savait être une auberge. Il sentait que beaucoup de monde était dans la pièce à côté, probablement un bar. Puis il leva les yeux vers le plafond, beaucoup de monde en train de dormir également. Le vampire alla donc voir l'aubergiste, qui s’était presque ratatiné en le voyant entrer.

"Que....que puis-je faire pour vous monsieur?"

"Je souhaite uniquement savoir si vous avez du vin rouge ici?"

Le pauvre homme prit un certain moment avant de s'exprimer, mais il eut enfin une réponse positive. Alucard en fut très heureux et se rendit donc dans le bar. Sa présence déclencha un mouvement de foule et la majorité des clients quittèrent les lieux retournant certainement à leur chambre.

Le vampire alla donc commander son verre et alla s'asseoir à l'une des nombreuses tables vides. Il remarqua ensuite que la seule personne encore présente était un jeune homme aux cheveux blancs, endormis sur le bar, la tête contre sa boisson. Peut-être avait-il trop bu en fait.

Il décida de ne pas en tenir compte et commença lentement son verre, silencieux et profitant du même silence.


Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Une route bien sinistre...   Lun 29 Déc - 23:14

Albert était dans ses pensées pendant ce temps, il ne se rendit compte de rien, ni de l'ambiance devenue pleine de tensions ni du départ des clients ni finalement de l'arrivée de l'homme à sa table. Il pensait à plusieurs choses en même temps , mais pas des choses très gaies. Il pensait au monde qui ne reverrait sans doute plus jamais, au poids sur ses épaules qui étaient enfin enlevés et a tous ces gens qui, maintenant qu'il n'était plus là, allaient certainement mourir. Il se promettait intérieurement qu'il essayerait d'aider le plus possible ce nouveau monde. Mais, parce qu'il y avait un mais, Notre héros avait peur des élus qui pouvaient rencontrer dans ce nouveau monde parce qu'il semblerait que dans ce monde, les héros de manga prennent vie ou plus exactement ils se faisaient téléporter dans ce nouveau monde. Cela voulait donc dire que les héros de manga avaient une vie. La conclusion d'Albert était que les mangaka ainsi que leurs partisans avaient une imagination si forte que dans un autre monde ou plus exactement dans une autre dimension, ces héros prenaient vies . Le chat copieur se redressa et remarqua l'homme aux allures de gentleman était assis en face de lui. Il lui rappelait quelque chose puis il remarqua qu'il n'y avait plus personne dans la salle ou il se trouvait. Ne sachant pas à qu'il avait affaire, il décida de la jouer décontracté avec l'homme aux lunettes rouges. Il regarda l'homme dans les yeux et s'exprima :

Salut ! Je m'excuse de ne pas vous avoir remarqué. Je pourrais savoir pourquoi vous faites si peur aux autres villageois ?

Notre héros aux cheveux blancs prenait la bouteille de bière et la porta aux lèvres puis en but une gorgée. Il la posa puis attendit la réponse de l'homme.


Dernière édition par Mr.Albert le Dim 25 Jan - 20:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Une route bien sinistre...   Mar 30 Déc - 0:06




Une route bien sinistre...



Alors qu'il dégustait sa boisson humaine favorite, il vit l'homme aux cheveux blanc se redresser sur son siège. Il regardait autour de lui semblant un peu perdu du fait qu'il n'y avait plus qu'eux deux et le barman dans la salle. Puis le jeune parla, lui demandant pourquoi il faisait fuir les villageois.

Pour être honnête, le vampire n'en savait rien, c'était devenu tellement naturel chez lui de repousser les autres de sa simple présence qu'il ne savait pas vraiment quoi répondre au plus jeune. Il prit une gorge de vin tout en réfléchissant à cela et déclara de sa voix grave.

"Hm...Je crois que les villageois en question seront plus à même de te fournir une réponse que moi."


Il reprit une gorgée de vin, ne disant rien de plus, se contentant d'observer le jeune homme. Il finit par sourire amusé. Il avait trouvé l'homme que recherchait le roi de Fuyu, l'homme qu'il était censé ramener à la capital. Pourtant, il n'avait pas envie de le faire. Il détestait son roi et s’il pouvait éviter à ce jeune homme une torture sans fin et par la même occasion rendre le roi furieux il en serait bien heureux.

Son sceau le fessait souffrir, le roi devait savoir que l'objectif de sa mission était juste la devant lui, mais la douleur était si faible qu'il s'en fichait. De plus, le vieux n'était pas la alors il pouvait bien allez ce faire voir. Après tout, le vampire n'avait accepté la mission que pour voir du pays, mais sentait qu'il devrait bientôt rentrer.

"Je crois que vous ne devriez pas vous attarder ici jeune homme...Les petits villages de route ne sont pas sans danger pour les gens comme vous..."


Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Une route bien sinistre...   Mar 6 Jan - 21:37

"Hm... Je crois que les villageois en question seront plus à même de te fournir une réponse que moi.

Il sourit tout en se grattant la tête se sentant stupide. Pourquoi se sentait il stupide ? Etant donné que, comme avec Aladdin, le chat copieur savait qui était en face de lui ce qui lui conféra un certain avantage dans certaines situations. Il redressa son visage et perçut, pendant un instant, une lueur bizarre dans les yeux de l'homme . Notre héros fut troublé par ce regard et se mit à fixer l'individu se sentant menacer. Il réfléchit quelques secondes à la réaction à avoir, il devait montrer à l'individu qu'il se sentait menacé sans , toutefois, le provoquer lui aussi. Ce dernier reprit la parole :

"Je crois que vous ne devriez pas vous attarder ici jeune homme... Les petits villages de route ne sont pas sans danger pour les gens comme vous..."

Apparemment, Albert venait de se tromper. Cet homme aux lunettes rouges voulait le protéger d'un quelconque danger ce qui irrita notre jeune héros. En effet, cela ne lui plaisait guère qu'un inconnu lui dise quoi faire et que l'on considère comme une personne faible. En même temps, Albert devait être le plus discret possible au niveau de ses pouvoirs donc il ne pouvait se permettre de fermer son clapet à l'individu en face de lui à part si ce dernier commencerait à le menacer. Dans ce cas, le copycat n'aurait d'autre choix que de se battre. Il haussa les épaules en souriant :

Ne vous inquiétez pas , je ne compte pas y rester longtemps .Puis, si jamais je suis en danger, aurais-je l'espoir que vous puissiez me protéger ? Étant donné que nous sommes tous les deux des élus .... Albert ne termina pas sa phrase, car il s'aperçut de sa boulette certes un peu trop tard. Il allait devoir soit revenir sur ses paroles ou bien voir si l'individu allait remarquer sa bévue et être intrigué. Notre héros aux cheveux blancs décida d'attendre.


Dernière édition par Mr.Albert le Dim 25 Jan - 20:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Une route bien sinistre...   Jeu 8 Jan - 1:31




Une route bien sinistre...



Alucard plissa le regard. Cet élu était un peu trop sûr de lui, il le sentait et ça le dérangeait un peu. Pourtant, il l'observa quelque instant avant de finalement sourire amuser et de lui répondre.

"Malheureusement, nous ne sommes pas dans le même camp, je t'aie prévenue, car je ne souhaite pas accomplir ma mission. Le roi de Fuyu ne mérite même pas de diriger, un peu de rébellion ne fait pas de mal, surtout à cette distance"

Le vampire sourit amusé avant de redevenir sérieux et tournant la tête vers la fenêtre. Il plissa le regard, l'avait ton suivi? Il sentait des gardes de Fuyu arrivé, ils devaient être une dizaine. Il soupira, le roi avait probablement ordonné de le faire suivre, puisqu'il n'était pas fiable.
Il se leva lentement et termina son verre avant d'aller le remettre sur le bar et observer le jeune homme de prêt.

"Les ennuis arrivent...ils viennent te chercher..."

Il ce dirigea vers la sortit du bar et sortit lentement par l'entré principal allant à la rencontre des gardes qui ne furent pas super joyeux de le voir la. Le vampire les salua poliment en leur disant que malheureusement, les chambres de l'auberge étaient presque toutes prises et qu'un groupe aussi nombreux ne pourrait y faire halte.


Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Une route bien sinistre...   Jeu 8 Jan - 13:35

"Malheureusement, nous ne sommes pas dans le même camp, je t'aie prévenue, car je ne souhaite pas accomplir ma mission. Le roi de Fuyu ne mérite même pas de diriger, un peu de rébellion ne fait pas de mal, surtout à cette distance"

Ainsi donc , il y avait plusieurs camps et chacun agissait pour son roi . Albert pensait qu'il allait devoir voir le roi de Minshu pour lui être utile et améliorer la vie des minshuiens . C’était pas terrible comme nom ,Albert allait devoir choisir un nom plus propice .Il regarda l'homme en se demandant en quoi consistait sa mission . Il réfléchit et comprit que c’était lui même l'objectif mais il ne savait pas le pourquoi de la chose. Pourquoi une personne de ce monde allait être intéressé par une personne tel que notre héros ? C’était une question qu'Alucard allait devoir répondre . Il existait donc un autre village et un autre roi qui était intéressé par Albert .Le chat copieur allait devoir faire plus attention a ses actes pour ne pas se faire repérer.Si Alucard n'aimait pas le roi , pourquoi il n'allait pas dire deux mots a ce roi ? Quelque chose l'en empêchait mais le copycat ne savait pas quoi. Tellement de choses échappait le contrôle a Albert et cela l’énervait tellement.

"Les ennuis arrivent...ils viennent te chercher..."

Il le regarda surprit , des gens venaient le chercher ? Le copieur s’apprêta a se lever quand le vampire se leva en premier et se dirigea par la fenêtre . Albert,quant a lui, décida de rester a l’intérieur pour observer les techniques de l'homme aux lunettes rouges et ainsi , il pourrait planifier un plan si Alucard l'attaquerait.Il regarda Alucard s'avançait vers les soldats qui s'approchaient de l'auberge et leur dirent quelque chose mais cela ne fit aucun effet sur ces derniers. Ils ignorèrent le vampire aux lunettes rouges et s’avancèrent vers l'auberge. Albert attendit la réaction d'Alucard pour pouvoir réagir.Cependant , l'un des soldats parvint a rentrer dans l'auberge et se mit a la recherche de quelque chose. Quand il vit Albert , il se précipita vers lui en sortant son épée. Notre héros n'eut pas le temps de réfléchir , il perdit un instant le contrôle de lui même et l'instant après , il eut un trou sur l'un des murs de l'auberge , de la fumée échappait de la ou se trouvait le jeune soldat. Le tee shirt d'Albert était déchiré mais aucune blessure n’était apparente. Pourtant, du sang couvrait le tee shirt ainsi que les murs . Albert était abasourdi et ne comprenait rien a ce qui venait de se passer.
Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Une route bien sinistre...   Ven 9 Jan - 2:44




Une route bien sinistre...



Le vampire les avait prévenues et pourtant, ses gardes idiots continuaient de la faire chier. Ils n'avaient toujours pas compris qu'il n'était pas des plus doux avec ceux qui ne l'écoutaient pas. Alucard souris, très amuser de la situation et heureux de ce faire un repas si facilement, au diable les punitions, il était loin de Fuyu et de l'autorité.

Il entra donc dans l'auberge et ce précipita sur le garde qui avait osé lui passer à coter, mais alors qu'il entrait dans le bar, il remarqua que le jeune homme c'était déjà défendue sans son aide. Il sourit presque admiratif de ce joie chef-d'œuvre sanglant sur les murs.

"Hm...Je vous avais dit qu'il n'était pas là et qu'il n'y avait plus de chambre..."

Il se tourna ensuite vers le reste du groupe de garde qui venait de constater la mort de leurs amis. Certain ne semblait plus aussi confiant que plus tôt, mais il devait à tout pris ramener cet élu a Fuyu. Ces capacités intéressaient le roi et il les voulait probablement pour lui même.

Malheureusement, le vampire n'était pas en accord avec l'esclavage d'une personne pour le plaisir alors il s'interposerait. Pourtant, il sentait que Albert n'avait pas vraiment besoin de son aide, il pouvait se défendre seul et pourtant, il semblait désemparé, ne comprenant pas ce qui venait de se passer.


Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Une route bien sinistre...   Jeu 15 Jan - 19:20

Albert ne comprenait pas ce qui venait de se passer. Pire, il se sentait même mal, il dut se tenir à un morceau du mur pour ne pas défaillir. Le chat copieur n'entendit pas Alucard parlait parce qu'il était plutôt concentré sur son mal-être. Malgré la dangerosité de la situation, il devait comprendre ce qui lui était arrivé à tout prix. Il ferma les yeux et se concentrait d'abord sur son pouls qui, après avoir fait l'examen, était parfaitement normal. Il inspecta chaque partie de son corps et ne comprenait pas ce qu'il clochait. Il décida de vérifier son âme et ce qu'il le découvrit le choqua énormément. Le chat copieur découvrit donc que ses deux armes, suite à son arrivée sur ce monde, possédait maintenant des âmes. Soudain une voix de femme l'interpella télépathiquement :

C'est faux, mon cher Albert. Nous avions toujours une âme, même dans ton monde originelle. Je m'excuse d'avoir pris un instant la possession de ton corps, mais notre survie dépend de la tienne N'oublie pas ce que je viens de faire, je pourrais le refaire quand ça me chante.

Albert fut sur le coup complètement horrifiée, il se sentait aussi frustré, car il savait qu'il ne pouvait pas lui répondre directement. Il pensa alors plein de mauvaises choses que l'on ne saurait répété puis, encore sous le choc de cette révélation, secoua sa tête puis prit la bouteille de bière qui se trouvait sur la table en face de lui pour la boire d'une traite .N'étant pas vraiment habitué à boire autant, il eut mal à la gorge. Il se rappela ensuite la présence du vampire et sortit le voir. Le copycat vit ce dernier en finir avec les soldats. Il attendit que l'homme aux lunettes rouges eut fini pour s'en approcher pour lui demander :

Dis-moi, pourquoi ton roi me veut il ? Es-tu au courant de quelque chose me concernant ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

-



MessageSujet: Re: Une route bien sinistre...   

Revenir en haut Aller en bas
Une route bien sinistre...
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Wirskeïnfyl]Une chambre d'ami bien sinistre [PV Nedylene]
» DE GABRIEL BIEN AIME A MARC BAZIN LES PRIMAIRES SANG UN CONSEIL ELECTORAL !e
» Réfléchie bien !
» L'étang de Miragoane déborde sur la route nationale numéro 2
» Soumission au parlement de la feuille de route du gouvernement et des ministeres

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Manga Multiverse ::  :: Territoires neutres :: Route commerciale-


Crédits : Design : Phoenix & Pingouin Règlements & Contexte : Phoenix
Forum optimisé pour Google Chrome.