Partagez | .
[quête] La ruse de la piraterie
Messages : 1515
Yens : 195
Date d'inscription : 27/04/2015

Progression
Niveau: 110
Nombre de topic terminé: 48
Exp:
5/12  (5/12)
avatar
Byakuya Kuchiki ♉ Persévérant ♉

-



MessageSujet: [quête] La ruse de la piraterie    Lun 16 Juil - 21:10



Les calanques paisibles. Depuis sa rencontre avec Sayo, le capitaine n'y était jamais retourné. Il n'en avait pas trop vu l'intérêt. Mais aujourd'hui, ses pas le menaient dans ce havre de paix minshujin, où peu de natifs où élus se rendaient, bien qu'il s'y dégage une délicieuse atmosphère apaisante. Du moins sur terre, car si le shinigami se déplaçait ici, c'était bel et bien pour régler un problème maritime. Des attaques incessantes de pirate débordaient le personnel marin, qui même avec une petite équipe de défenseur, ne parvenaient pas à déjouer les attaques de ces bandits qui d'après le rapport avaient augmenté leur stratégie. Infiltration, assassinat du chef et l'ouverture était donné pour l'abordage et le pillage. Méthode classique, mais toujours très difficile à démasquer pour des natifs de base sans aucune expérience en combat.

Du coup, l'intervention d'un élu pouvait faire pencher la balance en leur faveur, et toujours dans son optique de protéger les civils de Minshu, Byakuya avait accepté. Il avait contacté plusieurs fois le capitaine par lettre, pour bien préparer le voyage qui était prévu quelques jours plus tard. Le jour-j, il s'était rendu quelques heures avant que les marins ne se préparent à embarquer et s'était glissé avec l'accord du chef de la flotte, dans le bateau, et avait attendu bien sagement que l'embarcation s'en aille du quai. Une fois en pleine mer, ou en tout cas loin des côtes, l'infiltré n'avait plus de moyen de fuir. Il allait enfin pouvoir se montrer à l'équipage, qui n'était pas au courant de sa venue. Ce fut le capitaine de la flotte qui se montra à ses subordonnés après les avoir rassemblé sur le pont.

Matelot, je vous souhaite la bienvenu sur le "condor", mon bateau. Sachez que tout a été prévu pour que les récentes attaques pirates ne soient plus un problème pour nous ! À commencer par cet homme que certains d'entre vous reconnaîtront peut-être !

Ce fut à cet instant que le visage de Byakuya se tira au jour, son regard toujours neutre et concentré. Son apparition fit son effet dans l'assemblée. Son nom fut chuchoté, signe que certains reconnaissaient l'élu de 6 ans et demi d'existence qui avait toujours un peu œuvré pour la sécurité des civils de minshu. L'élu fixa un instant l'assemblée et sembla se concentrer sur quelques chose. Premièrement, il ne remarqua aucun expression de mauvaise surprise ou de déception parmi l'équipage. Impossible donc de reconnaître l'infiltré par cette seule méthode. Cependant, il put détecter une chose qui l'intrigua.

Commandant. Deux de vos hommes ne sont pas présents dans l'assemblée ci-présente. L'un se trouve dans les couloirs près du réfectoire, et l'autre dans la salle des machines. Ordonnez de suite qu'on les amène ici...


Le concerné fut un peu étonné de la précision de la déclaration, et osa demander.

Mais comment vous...

Ne posez pas de question, ce sont de précieuses minutes perdues...
coupa le dieu de la mort.

Le commandant acquiesça et l'ordre fut donné. Quelques minutes plus tard, tout l'équipage était au complet sur le pont. La phase deux allait pouvoir commencer.

contextuelles:
 
                             

                     

             

     

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1515
Yens : 195
Date d'inscription : 27/04/2015

Progression
Niveau: 110
Nombre de topic terminé: 48
Exp:
5/12  (5/12)
avatar
Byakuya Kuchiki ♉ Persévérant ♉

-



MessageSujet: Re: [quête] La ruse de la piraterie    Lun 16 Juil - 21:52



Après un deuxième silence qui permit à l'élu d'observer encore un peu la foule qui se présentait à lui, il prit enfin la parole pour l'adresser cette fois-ci aux matelots.

Je me nomme Byakuya Kuchiki, élu de Minshu. Je sais ce qui se passe ici, et vous avez ma parole que d'ici ce soir, les vermines seront sous les verrous. Je vais énoncer la démarche à suivre, et je compte sur votre entière collaboration. Tout manquement vous vaudra un soupçon immédiat de ma part, et je n'hésiterai pas à utiliser tous les moyens à ma disposition pour délier le vrai du faux. Est-ce clair ?
 

Il reçut comme réponse un "oui" unanime et énergique, qui ne laissait pas de doute. Ainsi les prochaines heures furent l'occasion pour l'élu de prendre chaque moussaillon individuellement afin de l'interroger sur sa dévotion au capitaine du navire, et de détecter un éventuel mensonge. Faible comme tous ici l'étaient, personne ne pouvait se soustraire à son regard, à son expérience. Homme après homme, il adoptait sa posture de chef de clan, intimidant et sans pitié, pour déstabiliser l'interrogé et explorer le moindre de ses traitres geste ou paroles. Mais les premiers ne recelaient aucun signe de fourberie digne d'un pirate infiltré.

Pour ce faire, quelques fois, Byakuya utilisait son shunpo pour atteindre le prochain à passer le test et ainsi éviter le plus possible les fuites quant à sa méthode d'interrogation. Moins les matelots en savaient, plus ils étaient authentiques devant l'élu. Arrivé devant le vingtième interrogé, le duo était plutôt isolé du reste de l'équipage. Il se trouvait dans une salle des machine assez sombre, mais pas assez pour que la vue en soit altéré. L'interrogatoire commença, et cette fois-ci, le capitaine sentit une petite différence dans la façon de répondre. À coup sûr ce matelot mentait.

Mais le coupable réagit plus vite que l'épéiste, et se déplaça très vite pour lui toucher la jambe et s'éloigner de drôle de signe de main visible. Concentré il fixait Byakuya qui voulut l'approcher pour le soumettre à sa volonté. Mais il sentit une résistance dans la jambe touché. En l'observant, il y vit un petit signe dessiné, de couleur noir... Alors il comprit dans le même temps que le coupable étirait un sourire fier, ses yeux virant aux bleus brillant. Son énergie sembla alors changer, mais aussi s'intensifier.

Je te tiens... c'est pas un élu de pacotille qui va nous freiner... quelques secondes et l'abordage va pouvoir se faire...


Byakuya tenta de contrer le contrôle effectuer sur sa jambe, mais rien à faire elle refusait de bouger. Il était alors immobiliser dans la salle des machine, laissant le loisir à la troupe de pirate de mener à bien son assassinat.

contextuelle:
 

                             

                     

             

     

[/quote]
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1515
Yens : 195
Date d'inscription : 27/04/2015

Progression
Niveau: 110
Nombre de topic terminé: 48
Exp:
5/12  (5/12)
avatar
Byakuya Kuchiki ♉ Persévérant ♉

-



MessageSujet: Re: [quête] La ruse de la piraterie    Lun 16 Juil - 22:26



Malgré la situation dans laquelle il était, l'élu de Minshu restait stoïque. Son histoire se répétait... quel ennui. Pas celle de Kosaten, mais celle de son dernier combat avant ce monde. Alors ce genre de capacité existait aussi ici... celle de pouvoir contrôler le membre de l'ennemi en lui apposant un dessin. Ici la façon de faire était un brin différent car déjà le contact avec l'adversaire semblait inévitable là face à son adversaire d'il y a 6 ans, il n'était pas nécessaire, et de plus il sentait que cet individu infiltré avait une capacité de contrôle d'un membre maximum.

Byakuya le regarda de façon méprisante, sans une once de stress dans la voix.

Ainsi donc mes sens ne m'avaient pas trompé. Tu es l'infiltré. et compte tenu de ton discours, il me sera facile de d'arrêter ton complice.

C'est ça fanfaronne, je te tiens, et bien !

Byakuya soupira, puis sortit son sabre, pour se trancher sans l'ombre d'une hésitation le nerf qui reliait la jambe immobilisée. Du sang jaillit sur les machines mais il n'en avait que faire. le moment était mal choisi pour faire dans le détail, il fallait aller à l'essentiel, avant que l'ancien géôlier ne se remette de ce qui venait de se passer. Sa jambe libérée, le dieu de la mort utilisa sa technique de vitesse instantanée pour en premier lieu se retrouver derrière son ennemi et l'assommer d'un coup sec dans la nuque. Puis, toujours avec la même capacité, il  parcourut le bateau à la recherche du capitaine, qu'il retrouva évidemment dans la cabine de pilotage. Il n'avait pas de problème à se déplacer malgré sa blessure, car il avait déjà usé de cette stratégie il y a 6 ans, et une jambe plus ce qui fonctionnait dans l'autre lui suffisait pour se déplacer ainsi.

Il arriva pile au moment où un poignard était levé dans le dos du chef du navire. Byakuya s'interposa pour parer l'arme et repousser l'assassin en arrière. Le capitaine marin se retourna surpris. L'épéiste quant à lui fixa d'un œil glacial celui qui avait échoué son attaque surprise.

Les masques tombent... capitaine donnez l'ordre à vos hommes d'arrêtez l'homme qui gît dans la salle des machines immédiatement.

Le capitaine s'exécuta sans hésiter, se précipitant à l'extérieur pour crier son ordre aux matelots les plus proche, alors même que l'assassin se relevait. Personne ne le savait, mais il avait agit alors qu'il avait senti son ami agir. Sa technique de contrôle dégageait une énergie qu'il avait appris à reconnaître. C'était le signal pour dire que le plus gros danger pour les pirates avaient été écarté, et que la voie pour tuer le capitaine était libre. Alors quand Byakuya était apparu pour l'entraver et que l'énergie de son ami s'était éteinte, il sut que cette partie du plan avait échoué. Mais qu'importe, il n'avait pas dit son dernier mot...

Spoiler:
 

                             

                     

             

     

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1515
Yens : 195
Date d'inscription : 27/04/2015

Progression
Niveau: 110
Nombre de topic terminé: 48
Exp:
5/12  (5/12)
avatar
Byakuya Kuchiki ♉ Persévérant ♉

-



MessageSujet: Re: [quête] La ruse de la piraterie    Sam 21 Juil - 18:58



La tension monta d'un cran à bord du navire. Ce n'était pas encore la panique loin de là, les mots du commandants étaient assez précis pour laisser glisser que lui et Byakuya maîtrisait la situation, mais l'équipage sentait bien que la piraterie avait commencé d'agir et qu'il allait falloir redoubler de prudence dans les prochaines minutes. Et il n'avait pas tort, car alors qu'un petit groupe d'officier s'occupait de définitivement bloquer tous mouvements au premier traître, l'affrontement semblait se profiler entre l'autre et le shinigami.

Laisse-moi passer, élu...


Ta stupidité est inquiétante... lança l'élu, décidé à en finir avec cet avorton.

S'engagea alors un combat entre le duo, qui fut bien plus égal que le petit plaisantin dans la salle des machines. Celui-ci était plus précis et bien plus entraîné, si bien que plusieurs fois, la vie du commandant était exposée. Heureusement, Byakuya restait supérieur et parvenait toujours à avorter l'essai de l'assaillant. Au bout de longue minutes, les bruit d'entrechoque des couteau et du sabre se stoppèrent. Une nouvelle fois, chacun des deux se jaugèrent. Un simple combat aux armes ne suffisait pas, et la place était trop petite pour déployer les technique de l'épéiste. C'est alors que dans une rapide combinaison, le pirate sortit de la cabine de navigation, sauta sur le toit, arma une arbalète avec un drôle d'objet qui fut projeté dans les airs.

Une sorte de poudre noire obstrua une partie du ciel. Un message à la bande restée à terre probablement. Rien de bon de toute évidence, et il fallait réagir en premier. Byakuya prit les devants.

Capitaine, changez de cap aussi souvent que vous le pouvez, ne naviguez jamais assez prêt d'une côte qui permettrait l'abordage !


En...entendu !

Il sortit pour attraper le lanceur de poudre noire, mais il s'était déjà volatilisé. Il chercha alors un moyen de parler à tout l'équipage en même temps maintenant que tous étaient éparpillés à leur tâche respective. Il vit alors à côté de la porte d'entrée de la cabine, une clochette avec un fil en dessous. Il la sonna rapidement Le temps pressait. Il eut ensuite juste le temps de rejoindre le balcon duquel il voulait donner ses ordre que déjà la première pierre enflammée volait depuis la côte en direction du bateau.

                             

                     

             

     

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1515
Yens : 195
Date d'inscription : 27/04/2015

Progression
Niveau: 110
Nombre de topic terminé: 48
Exp:
5/12  (5/12)
avatar
Byakuya Kuchiki ♉ Persévérant ♉

-



MessageSujet: Re: [quête] La ruse de la piraterie    Sam 21 Juil - 20:32



Un cri de stress se fit entendre dans la foule alors que Byakuya découvrait du coin de l'œil le projectile. Il fut surpris de l'attaque, mais avait pu un tantinet s'en douter en voyant la poudre noire de tout à l'heure. Il put alors réagir au quart de tour. Il tendit rapidement son doigt contre la pierre enflammée et prononça d'un ton étonnamment calme, comme à son habitude.

Byakurai...

Un éclair en sortit pour aller parer l'attaque dans les aires. Les débris tonbèrent dans la mer. Il se retourna vers l'équipage, et annonça d'une voix bien portante et autoritaire.

Les pirates attaquent ! Je vous demande à tous de garder votre calme et de suivre mes ordres au doigt et à l'œil. Tout manquement pourrait coûter votre vie ! Que les hommes aptes à se battre se séparent. Quatre hommes autour du capitaine, le lâchez pas d'une semelle, qu'il ne reçoive pas une seule blessure. Que les autres se répartissent sur les bords du bateau et empêche tous les groupes de pirate d'approcher du navire ! Tuez-les s'il le faut !

Un nouveau projectile l'empêcha un court instant de finir sa phrase. Il s'en débarassa comme le premier, et se dépêcha de finir.

Pour le reste de l'équipage, faites avancer ce bateau le plus vite possible, il faut qu'on s'éloigne des berges ! Ne vous préoccupez pas des attaques aériennes, elles sont sous ma responsabilité ! Exécution !


Un "oui" unanimes se fit entendre, bien qu'il reflète une certaine anxiété. Tout le monde se mit au travail, parfois dans la précipitation, mais le tout semblait organisé. Ce qui dérangeait encore notre élu, c'était le pirate fuyard de tout à l'heure qu'avait-il encore l'intention de faire ? Mais pas le temps de s'en occuper pour l'instant, car les pierre enflammées se firent plus nombreuse. Plus le temps de les éclater individuellement, il fallait passer le grand au dessus.

L'épéiste mit son sabre devant lui, et appela son shikaï. Son arme se dispersa en une multitude de lames tranchante à l'apparence de fleurs de cerisier, qui guidée par lui-même eurent raison de toute les attaques aériennes des pirates. Quand il en avait l'occasion, le minshujin orienta sa technique dans la direction d'où venait l'attaque pour frapper à la source des problèmes. Comme il était loin, il ne pouvait pas vraiment distinguer chaque énergie, mais il toucha un périmètre assez grand pour être sûr de réduire en poussière tout ceux qui s'occupait de la catapulte visée.

Ce qui fit qu'après un bon quart d'heure à repousser puis détruire les menaces aériennes, celles-ci s'atténuèrent puis s'arrêtèrent définitivement. Il jeta alors un coup d'œil à l'état de la menace maritimes. Les petits convoi des pirates comptant prendre d'assaut le bateau étaient pour la plupart détruits, laissant les passagers dans la mer, certains morts d'autres non. Mais les experts en combat engagé dans ce voyage semblaient maîtrisé la situation. Byakuya décida alors de leur couper toute retraite en marchant sur l'air pour rejoindre l'île d'où venait les tirs. Ainsi prit en tenaille, les pirates n'avaient que trois choix. Mourir noyés ou tués par Byakuya ou le groupe de combattant du bateau. Autant dire qu'en quelques minutes, tous les assaillants avaient perdu la vie.

Byakuya se permit d'utiliser son extra-sens pour détecter les éventuelles âmes encore menaçante, mais plus rien: ils y étaient tous passés. Ne restait plus qu'à savoir si le capitaine du navire était encore en vie...

Contextuelles :
 
                             

                     

             

     

[/quote]
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1515
Yens : 195
Date d'inscription : 27/04/2015

Progression
Niveau: 110
Nombre de topic terminé: 48
Exp:
5/12  (5/12)
avatar
Byakuya Kuchiki ♉ Persévérant ♉

-



MessageSujet: Re: [quête] La ruse de la piraterie    Sam 21 Juil - 20:56



Alors qu'il posa les pieds sur le bateau, Byakuya constata que tout était plus ou moins rentré dans l'ordre. Les combattants avaient fini leur travail, et les matelots semblaient plus détendus. Seul une personne manquait à l'appel, et la plus importante. C'était...

NE BOUGE PLUS, TOI L'ELU !

Du balcon parlait le pirate fuyard, avec un couteau sous le cou du commandant, qui apparaissait plutôt amoché avec des traces de sang a et là, et de la fatigue visible sur son visage. Tout en restant immobile, le regard presque blasé, l'élu constata que le groupe de quatre qui était assigné à la protection du commandant avait échoué...

Bien... maintenant que tu as tué toute mon équipe, tu vas payer. Et pas qu'un peu... JE T'ORDONNE DE TUER TOUT L'EQUIPAGE, ICI ET MAINTENANT, OU LE VIEUX Y PASSE !


L'épéiste ne bougea pas d'un pouce, continuant de le fixer calmement, alors que les hommes ayant entendu l'ordre regardaient l'élu, curieux de voir s'il allait s'y plier. Une bonne minute passa sans que rien ne bouge. Impatient, le pirate cria à nouveau.

Et ben, qu'Est-ce que t'attends ?? j'te préviens, je connais ta façon de te déplacer. Au moment où je te vois disparaître je l'égorge avant que tu m'atteigne ! Je suis pas le chef de cette bande d'abruti pour rien !


L'épéiste resta toujours stoïque. Soudainement, la pression de l'air s'intensifia sur les épaules du pirate. Sans qu'il ne puisse effectuer le moindre geste contre son otage, il dut céder face à la force de l'atmosphère et lâcher le malheureux qui tomba aussi. Byakuya marcha tranquillement jusqu'au pirate, son regard glacial et perçant.

Insolent, tu ne connais rien de moi. Apprends à rester à ta place ! Tu n'es le chef que de ta propre ignorance.

Une fois l'élu surplombant sa proie, l'aura toujours pressant sur sa proie, il le toisa encore.

Ton plan a échoué roturier, et tu vas rejoindre tes pathétiques camarades ici et maintenant...

Il s'apprêtait à le tuer, sans une once de pitié pour cette vermine quand il entendit faiblement.

Non Byakuya... ne... ne le tuez pas...

Il se retourna.

Capitaine ? demanda l'épéiste en relâchant la pression d'air sur le capitaine.

La... la mort est bien trop facile pour lui... alors...alors que les prisons de Dejima où nous allons sont connus pour être une torture pour ses pensionnaires. Ce... ce sera une bien meilleure repentance pour lui et le prisonnier de... la salle des machine.


Byakuya le regarda un instant, puis lâcha.

Très bien...

Ainsi fut fait. Le reste du voyage se déroula sans encombre. Les remerciements eurent lieu à l'arrivée à Dejima. Quelques jours plus tard, un bateau retour fut organisée, sans attaque cette fois-ci, et la mission de Byakuya put enfin prendre fin...
                             

                     

             

     

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

-



MessageSujet: Re: [quête] La ruse de la piraterie    

Revenir en haut Aller en bas
[quête] La ruse de la piraterie
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Arystide ✞ « La plus grande ruse du démon est de faire croire qu'il n'existe pas. »
» Révision Constitutionnelle ou la ruse par les commissions
» Eclavdra Vrinn [Assassin]
» 30 Baiser - Défi Opalyne :) TERMINE
» PREVAL MEDAILLE D'OR AUX JEUX D'ECHEC D'HAITI ! 7x6 LA RUSE NE PASSERA PAS !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Manga Multiverse ::  :: République de Minshu :: Calanques paisibles-


Crédits : Design : Phoenix & Pingouin Règlements & Contexte : Phoenix
Forum optimisé pour Google Chrome.