Partagez | .
Audience impériale
Messages : 229
Yens : 596
Date d'inscription : 15/06/2018
Age : 22

Progression
Niveau: 40
Nombre de topic terminé: 16
Exp:
2/6  (2/6)
avatar
Spyro ▲ Sympathique ▼

-



MessageSujet: Audience impériale   Sam 11 Aoû - 3:49








Audience impériale



Etant donné qu'il y a de fortes chances que Sparx et moi soyons coincés dans ce monde pour un moment, la moindre des choses reste d'aller rencontrer le dirigeant de ce pays que les locaux appellent Seika.

Pour me montrer courtois, mais aussi pour qu'il ne soit pas étonné si jamais il entend dire qu'un dragon se promène sur son territoire, un dragon portant le symbole de son dieu qui plus est. Je juge en effet important de nouer une entente cordiale avec les habitants de ce monde, car j'ignore encore à quel point les dragons sont rares ici.

Et puis, on ne sait jamais, peut-être que cet empereur que je m'en vais rencontrer connaît un moyen  de nous renvoyer dans notre monde natal. Quoi qu'il en soit je ne devrais plus tarder à le savoir, car j'arrive en vue de ce que je devine être la capitale, dont j'ai oublié le nom d'ailleurs.

Evidemment je n'atterri pas en plein milieu de la ville mais un peu à l'écart pour terminer la route en marchant. Je préfère en effet éviter d'effrayer inutilement la population, qui ceci dit, me semble plus étonnée qu'effrayée en me voyant me déplacer dans ces rues. Certains semblent même…contents à la vue du symbole marquant ma cuisse gauche.

C'est assez étrange, mais il faut dire que je ne suis encore qu'un profane concernant ce monde. Je remarque après quelques minutes d'errance hasardeuse un de ces humains, armé et vêtu bien différemment de ses congénères. J'imagine qu'il s'agit de quelqu'un d'important, il peut donc sûrement me renseigner.





Pardonnez-moi monsieur, mais, est-ce que vous pourriez m'indiquer où je peux trouver l'empereur de Seika ?





Cet homme est tout d'abord étonné de se trouver face à un dragon parlant d'un mètre cinquante, mais comme les autres, son attitude change en voyant le symbole que je porte. Il m'indique alors la route à suivre jusqu'au palais, que je commence à suivre après l'avoir remercié pour son aide. Je dois bien avouer que sentir autant de regards posés sur moi me rend nerveux, je pense sans cesse au mal que je risquerais de leur faire si je perdais une fois encore le contrôle.

Mais il vaut mieux que je garde mon calme, car j'arrive face à la porte du palais, gardé par des hommes armés. Ces derniers me demandent qui je suis, et quelles sont les raisons de ma venue.





Oh euh…et bien, je, enfin nous souhaiterions rencontrer l'empereur de Seika. Evidemment je comprends que cette demande puisse vous paraître osée, mais nous venons tout juste d'arriver dans ce monde. J'aimerais donc l'informer de mon arrivée, mais aussi…de certaines craintes qu'il serait normal d'avoir envers moi.




Wow attend une minute, tu comptes pas lui dire pour…tu sais…ton problème de saute d'humeur ?




Il le faut Sparx. Car si je suis là c'est pour être honnête avec lui, c'est pourquoi je vous le demande humblement. Pouvons-nous obtenir une audience avec l'empereur ?





L'un des gardes nous demande alors de patienter un instant, le temps pour lui d'entrer et de demander à l'empereur s'il accepte de nous recevoir. Les quelques minutes d'attentes me semblent alors être bien plus longues, mais c'est sans doute à cause du stress. Après tout, l'empereur est sans doute très occupé par des affaires plus urgentes.

Mais le garde finit par revenir, et nous invite Sparx et moi à le suivre à l'intérieur. Savoir que je vais rencontrer une personne aussi importante alors que nous ne sommes arrivés il y a peu de temps me rend étrangement nerveux. C'est assez étonnant quand on sait tout ce que j'ai affronté avant d'arriver ici, j'ai côtoyé des dragons de cinq ou six mètres, parfois même plus grands, et j'arrive à être nerveux à l'idée de rencontrer une créature à peine plus grande que moi. Je n'ai sans doute pas grand-chose à craindre, mais j'imagine que l'idée de révéler la menace que je peux être avec ma malédiction me fait craindre d'être enfermé.







Revenir en haut Aller en bas
Messages : 105
Yens : 752
Date d'inscription : 16/07/2017

Progression
Niveau: 16
Nombre de topic terminé: 7
Exp:
2/6  (2/6)
avatar
Emile ¤ Inconnu ¤

-



MessageSujet: Re: Audience impériale   Dim 12 Aoû - 14:36


- Audience impériale -




Cela faisait maintenant plusieurs jours qu'Emile logeait au poste de garde en attendant que l'on lui trouve quelque part où vivre. Et quand bien même sa réputation s'était retrouvée bien améliorée grâce à son dernier acte en ville. Il s'était en effet dressé face à un tabassage de rue là où personne n'osait intervenir. Depuis, son image de monstre s'était légèrement améliorée. Il était passé de squelette effrayant potentiellement tueur à squelette effrayant, élu, potentiellement pas tueur. Mieux dans l'ensemble pourrions-nous penser. Cela dit, trouver quelqu'un qui accepterait de l'héberger n'était pas une mince affaire malgré les efforts du chef de garde qui ne pouvait décemment pas le garder indéfiniment au poste.

Ce jour-là, le chef avait donc tiré Emile de la bibliothèque où il passait le plus clair de son temps afin de l'emmener à ce qu'il appelait son dernier recours.

-A-Attendez ! Je n'ai pas fini le chapitre sur les créatures des territoires neutres !

-Ca pourra attendre ! Si les haut-gradés n'ont pas pu te trouver un chez toi, il ne nous reste plus qu'à aller voir l'empereur !

-L'empereur ?! Mais je vais juste le déranger !

-Tu nous avais aussi parlé de cette drôle de vision que tu as eue l'autre jour, il pourra peut-être éclairer ta lanterne !

Emile dût s'incliner, quand le chef de garde avait une idée en tête, c'était impossible de la lui retirer, surtout vu les efforts qu'il avait fourni les jours précédents. Il traîna N°7 dans toute la capitale en le tirant pas le bras. Ce fût au final assez rapide d'arriver au palais mais si l'on aurait légitimement pu s'attendre à ce que personne de particulier ne s'y trouve, face aux portes se trouvait un... petit dragon ? Accompagné d'une sort de... libellule ? Et le reptile portait le sceau de Seika. Le chef de garde s'arrêta net.

-Un dragon ? Il est bizarrement petit et je pensais que c'était assez rare d'en voir.

La surprise d'Emile s'étendait bien au-delà de cela. Comme il y avait pensé avec Lexi, les légendes racontaient qu'un dragon et un géant avaient ravagé son monde. Il se serait donc attendu à une créature bien plus grande, voire titanesque.

-Euh... C'est un élu en fait donc j'imagine qu'il vient d'un monde où les dragons peuvent être plus petits.

-Oh je comprends !

-Décidément, c'est vraiment la réunion des élus bizarres en ce moment...

Le chef alla saluer les deux gardes, leur expliquant la situation. Leur réaction pouvait se résumer à "Ah, vous aussi", ne s'attendant probablement pas à recevoir deux demandes d'audience en même temps. Emile préféra rester en retrait, laissant son accompagnateur s'en charger, observant le dragon violet qui entrait au même moment.
Finalement, l'un des gardes autorisa le chef ainsi qu'Emile à entrer, chose tout de même surprenante. N°7 put franchir les portes en suivant son accompagnateur...
©️MangaMultiverse
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 68
Yens : 777
Date d'inscription : 13/10/2014
Localisation : Seika

Progression
Niveau: 450
Nombre de topic terminé:
Exp:
0/0  (0/0)
avatar
Karui Hanja - Pnj -

- http://rp-manga.forum-canada.com



MessageSujet: Re: Audience impériale   Lun 13 Aoû - 15:24



Audience impériale


Les rendez vous s’enchaînaient ces derniers temps, entre Bashô tokai, Tenshi, Fuyu aussi qui continuait de faire parler d'elle et bien sur la vision. Natifs et élus voulaient des réponses et lorsqu'un rendez vous se terminait, vous pouviez être sur qu'un autre élus, habitant ou seigneur de province ne viennent quémander la parole pour voir Karui Hanja. De faire, les papiers sur la table formaient désormais un tas conséquent, que même quelques conseillés avaient du mal à trier à présent. Mais pour ne pas changer au programme, aujourd'hui deux rendez vous étaient prévus en même temps.

L'empereur préféra faire ainsi, pour non seulement tenter de gagner du temps, mais de plus, l'un des élus était apparemment récemment arrivé et ne risquerait pas de poser les questions les plus compliquées. Enfin, on était jamais à l'abris bien sur. Ces deux élus étaient tout de même atypiques, puisqu'il s'agissait non moins d'un dragon (accompagné de sa libellule) et d'un enfant squelette robot, qui avait fait parler en bien de lui dans la capitale, en empêchant une rixe, enfin, en s'interposant. L'empereur n'était pas de ceux à juger sur les apparences dans tous les cas, il était bien placé pour savoir que chaque élu était unique, venant de mondes totalement différents les uns des autres.

La garde laissa pénétrer gentiment les deux jeunes élus, les accompagnants jusqu'au bureau qui s'ouvrit enfin, laissant l'empereur visible devant eux, debout, un faciès chaleureux.

- Bonjour chers élus. Je suis navré de vous prendre en rendez vous en même temps, mais mon emploi du temps trop chargé avec ce qu'il se passe dernièrement, ne me permet pas d'avoir recours aux entretiens habituels. Je vous écoute.  

Evidemment, voir un dragon dans la nation du dragon le fit sourire, mais sans plus, il ne jugeait pas, encore une fois. Quand à emile, il est vrai que son apparence était légèrement étrange, peut être même effrayante pour certain. Ce visage squelettique pouvait rappeler la mort et tout le monde n'était pas prompt à bien le recevoir. D'autant plus que ses yeux blancs sans expression et ce sourire figé, n'aidait sans doute pas cet enfant à se faire une place facile.

- Je connais l'un d'entre vous, Emile san, c'est ça ? Mais vous, vous êtes arrivé récemment dans notre monde, vous devez avoir de grandes questions sur ce qu'il se passe n'est ce pas ? Allez y, posez les toutes, tout ce qui vous passe par votre esprit, je tâcherais d'y répondre.



***


Pour le second élu, il se doutait un peu de sa présence. C'était à coup sur en rapport à Tenshi et il aborderait la vision, comme Frisk et Sakura avant lui. Il était un peu dépité, sachant qu'il ne pourrait pas lui apprendre grand chose de plus, lui même étant dans le flou... Il fallait vraiment qu'il découvre plus d'information à ce sujet, mais comment avoir le temps de faire ça, lorsqu'on avait jamais de temps à y consacrer ?

©️MangaMultiverse

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 229
Yens : 596
Date d'inscription : 15/06/2018
Age : 22

Progression
Niveau: 40
Nombre de topic terminé: 16
Exp:
2/6  (2/6)
avatar
Spyro ▲ Sympathique ▼

-



MessageSujet: Re: Audience impériale   Mar 14 Aoû - 2:50








Audience impériale



Je suis pendant quelques instants le garde me conduisant jusqu'à l'empereur tandis que plusieurs questions me traversent l'esprit. Comme par exemple comment s'adresser à lui ? Votre majesté ? Ou bien est-ce qu'il existe un nom spécial ? Je sais que ça peut paraître inutile de se demande ça maintenant, mais qui sait, peut-être est-il susceptible lorsqu'il n'est pas appelé par son titre.

Mais je ne réfléchis visiblement pas assez vite, ou bien peut-être que le chemin jusqu'à l'empereur est plus court que je ne le pensais, mais nous voilà déjà arrivé face à une porte. A vrai dire je m'attendais à une porte bien plus grande, mais j'imagine que cela doit me venir de mes souvenirs de notre monde d'origine.

Cela dit, une drôle de surprise attire mon regard avant que l'on entre, et me fait faire un pas de côté tant je ne m'attendais pas à voir une telle chose ici. On dirait…un squelette, son regard et son sourire ont de quoi me glacer le sang, ce qui est un exploit pour un animal a sang-froid comme moi. Mais je n'ai pas vraiment le temps de dire quoi que ce soit, puisque l'on nous ouvre la porte en nous invitant à entrer.

Même Sparx est resté sans voix en voyant cette étrange créature à côté de nous, d'ordinaire il aurait poussé un cri d'effroi ou serait tombé au sol, mais non, rien de tout ça. Il doit sans doute être trop occupé à se tenir à carreaux face à l'empereur, ou bien à penser à ce que je m'apprête à confier à celui-ci. Une deuxième surprise se présente alors à nous, moi qui m'imaginais un homme froid et sérieux, mais non, au contraire.

Il nous salut tous les trois, et s'excuse même de ne pas pouvoir nous recevoir durant deux entretiens individuels. Décidément je ne suis pas au bout de mes surprises avec ce monde, j'ai l'impression qu'on y trouve un tas de créatures plus étonnantes les unes que les autres. Mais bon, ce n'est pas le moment de penser à cela, car cet empereur est peut-être en mesure de nous dire s'il existe un quelconque moyen de rentrer chez nous, même si cette femme sur la plage nous a dit le contraire. Il nous invite justement à poser nos questions, mais comme je ne suis pas seul, je regarde brièvement la créature qui nous accompagne pour voir avec elle si elle souhaite commencer, mais j'ignore si elle est en mesure de parler, je commence donc.




Tout d'abord, je me présente, je m'appelle Spyro et voici Sparx. Je vous remercie de prendre le temps de nous recevoir à l'improviste. Dis-je en m'inclinant brièvement pour saluer l'empereur. J'ai, enfin, nous avons un ou deux sujets à aborder avec vous. J'ai en effet tenu à me présenter devant vous pour plusieurs raisons. Tout d'abord pour que vous ne soyez pas étonné d'apprendre un jour qu'un dragon et une libellule qui parlent se promènent dans votre royaume. Ensuite, pour savoir s'il existe ou non un quelconque moyen de regagner notre monde d'origine. Et enfin, pour que vous sachiez que je peux potentiellement être une menace malgré moi.




Oh c'est pas vrai il va le dire.




Il y a une…malédiction qui touche les dragons violets là d'où je viens. Lorsque j'éprouve une intense colère, je…change. Je deviens un tout autre dragon, sombre, violent, et destructeur. Je me suis durement entraîné à contenir cette malédiction dans notre monde d'origine, mais il semblerait que ces efforts aient été réduits à néant lorsque nous sommes arrivés ici. Donc…si jamais vous estimez nécessaire de me garder sous surveillance, voir même…de m'enfermer, sachez que je n'opposerais pas de résistance. Toutefois, je vous demanderais humblement de laisser mon ami en liberté, contrairement à moi il n'est pas du tout dangereux.




Avec tout mon respect ô grand empereur, ne l'écoutez pas. Il dit ça mais je sais qu'il ne ferait de mal à personne…pas volontairement en tout cas. Nous avons combattu ensembles un autre dragon qui avait la même malédiction, et je peux vous dire qu'il était à des années lumières d'être aussi gentil que ce jeune dragon en qui j'ai entièrement confiance. Alors, je vous en supplie, ne l'enfermez pas.








Revenir en haut Aller en bas
Messages : 105
Yens : 752
Date d'inscription : 16/07/2017

Progression
Niveau: 16
Nombre de topic terminé: 7
Exp:
2/6  (2/6)
avatar
Emile ¤ Inconnu ¤

-



MessageSujet: Re: Audience impériale   Mer 15 Aoû - 16:01


- Audience impériale -




Le chef de garde décida de faire passer Emile devant lui en le poussant. La pauvre tête de lune n'osait même pas léviter dans le palais par peur d'être embroché au moindre pet de travers, quand bien même avec sa puissance d'origine il aurait pu réduire le bâtiment à l'état de cratère béant sans le vouloir... Oui, même lui estimait qu'il était mieux qu'il ne puisse pas faire ça.
Enfin bref, N°7 se contenta de suivre le dragon violet et sa libellule jusqu'à la porte devant sans doute les accueillir. Etrangement, cela lui rappelait certaines pièces du temple du désert de son monde, en plus oriental toutefois... et surtout moins détruit par des chutes de sable... et sans gardien géant en cubes tueurs. Considérons cette particularité comme un avantage certain. Emile n'était pas habitué à voir des bâtiments en bon état. Même son ancien manoir était réellement dégradé et encombré de débris ou de statues de pierre...

Une fois face à la porte, la tête de lune put enfin constater que le dragon et la libellule étaient plutôt expressifs pour des créatures animales. Il s'attendait à ce qu'un dragon fasse plus "Groar" et une libellule "Bzzzz" que faisant un visage horrifié devant lui. S'il faisait même peur à ce genre de bêtes, il se demandait bien à qui il ne faisait pas peur. Sa première main tenant son sceptre, il se gratta la tête et leur fit un geste amical de la main pour dissiper tout malentendu.

Les deux élus furent alors emmenés à ce qui semblait être un bureau où les attendait un homme torse nu et au visage souriant. Heureusement qu'Emile était habitué à voir ce genre de tenue à force de voyager avec Nier et Kainé sinon il se serait sans doute caché les yeux.
Celui qui se présenta donc comme l'empereur de Seika, Karui Hanja, commença par s'expliquer, disant qu'il avait beaucoup de travail et que c'était pourquoi il était obligé de prendre en audience Emile et le dragon en même temps. Il semblait également qu'il connaissait déjà la tête de lune de par ses actes. Il avait même été jusqu'à atteindre l'empereur ? Quelle surprise... Dans tous les cas, ce fût le dragon qui commença à parler, se présentant sous le nom de Spyro accompagné de Sarpx... Sxpra... Bon, voilà un autre nom qu'Emile n'arriverait pas à prononcer avant de réaliser que OH BORDEL UN DRAGON ET UNE LUCIOLE QUI PARLENT !!! Bon, il venait d'un monde où les livres parlaient donc était-ce si surprenant ? Pas vraiment.

Spyro expliqua donc qu'il venait surtout mettre Karui au courant de sa présence et surtout d'un potentiel pétage de plomb de sa part lié à une malédiction. A ce moment précis, des mots qu'il avait lui-même prononcé apparurent à l'esprit d'Emile.

"J'ai tué des innocents... Je les ai tous tués..."

Mais il n'eut pas le temps de s'attarder là-dessus, c'était plus ou moins à son tour de parler apparemment.

-O-Oh euh, déjà, je suis désolé de vous déranger si vous avez beaucoup de travail, je ne voulais pas... enfin bref... commença-t-il de façon à ce que la surprise venant de sa voix fluette soit passée. Ce fût le chef de garde qui prit la parole.

-Le petit avait deux questions à vous poser.

-D-Deux ? Ah oui ! En fait, je suis déjà renseigné sur mon statut d'élu, j'ai passé beaucoup de temps à la bibliothèque de Tokonatsu et celle de Chikai. En fait, il y a quelques jours, j'ai eu une étrange vision que je n'ai pas vraiment compris et je n'ai trouvé ma réponse dans aucun livre. J'aimerais savoir ce qu'elle signifiait.

-Eeeeeeet ?

-Et... Je suis désolé monsieur Karui, c'est assez personnel comme demande... J'ai été hébergé quelques jours au poste de garde mais je n'ai aucun endroit où loger, même après de longues recherches... J'ai passé beaucoup de temps dehors et même si j'ai plus ou moins l'habitude, j'aimerais un endroit où vivre... Auriez-vous une solution... ?
©️MangaMultiverse
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 68
Yens : 777
Date d'inscription : 13/10/2014
Localisation : Seika

Progression
Niveau: 450
Nombre de topic terminé:
Exp:
0/0  (0/0)
avatar
Karui Hanja - Pnj -

- http://rp-manga.forum-canada.com



MessageSujet: Re: Audience impériale   Ven 17 Aoû - 18:23



Audience impériale


Les deux élus n'ont pas l'air d'avoir fais connaissance avant, ce sera peut être pour eux, brièvement pendant ou un peu après l'entretien, de le faire. Quoiqu'il en soit, c'est le dragon violet qui prend la parole, il sait parler parfaitement et a l'air à l'aise avec les us et coutumes d'un autre monde que le sien. Spyro  est donc accompagné par un... Autre élu ? Ou bien, c'est comme ce fut le cas pour Seryu, une sorte de compagnon très particulier qui à pu accompagner le véritable élu pour sa quête et son destin en Kosaten ? Surement cela.

Evidemment, Spyro tiens à informer l'empereur de sa présence, pour ne pas surprendre les habitants. Les élus sont parfois étranges, géants, inhumains, difformes, prennent des formes peu attendus et il doit donc supposer en faire parti, vu la masse plus générale d'humain normaux. La question principale du cornu, est en revanche une question qui doit s'être infiltrée sur toutes les lèvres des élus en ce monde un jour.  Il termine par un avertissement sur lui même, que son compagnon Sparx, n'entends pas de la même oreille.

Ce n'est pas la première fois qu'un élu est victime de son propre pouvoir, d'une malediction, d'un sort, heureusement il y'a fort à parier que grâce au sceau, il ne soit pas une grande menace pour l'instant.

- Du calme, du calme.. Tout d'abord enchanté Spyro san et Sparx san c'est ça ? Votre ami est t'il aussi un élu ? Quoiqu'il en soit, rassurez vous, les natifs de ce monde, les autres élus et moi même sommes habitués à ce que certaines formes de vie, ne prennent pas la forme qu'on attende en général. Je ne dis pas que vous n'en surprendrez pas quelques uns, mais soyez rassurez quand à votre intégration.  

Vint le moment de... Briser un peu l'espoir qu'il fondait, sur la possibilité d'avoir une réponse pour rentrer éventuellement chez lui.

- Je suis navré, il n'y a pour l'heure rien de sur concernant le retour des élus. Si ce n'est que les Dieux peuvent probablement accorder ce souhait et que pour cela, les élus qui viennent en ce monde, doivent trouver et rassembler des artefacts qui permettrons à notre Dieu, Fenghuang, de se matérialiser ici même, à pleine puissance, pour peut être vous renvoyer chez vous. Il semble que cela ne soit possible que des élus, sinon vous vous en doutez, les natifs auraient certainement réussis depuis longtemps. Mais je ne peux rien vous promettre actuellement, désolé. Vous allez devoir essayer de vous habituer à notre monde Spyro san et Sparx san.

Et puis, cette histoire de malédiction qui faisait un peu débat, obligeait la libellule à prendre la défense de son ami qui en disait apparemment trop sur lui même ! Calmement, l'empereur reprit, un sourire aux lèvres, rassurant.


- Merci de votre honnêteté Spyro san. Rassurez vous encore une fois, vous êtes affublé d'un sceau, qui en plus de brider temporairement vos pouvoirs, vous empêcheras de vous en prendre à notre nation, nos natifs... En revanche, comme cela ne vous protèges pas contre d'autres nations, il est probable que vous deviez prendre quelques mesures si cela devait se produire. Je suis certains que vous parviendrez à vous contrôler et écouter votre ami en temps voulu. Mais si vous le désirez, je pourrais voir avec quelques mages, pour vous mettre un sceau de contrôle, ce serait moins handicapant que d'être enfermé... Il n'était pas question de vous enfermer de toute manière.


***


Maintenant qu'il avait à la fois répondu et rassuré Sparx et Spyro, il était temps de répondre à Emile. Cet enfant à l'allure squelettique, la tête bombé et le sourire fixe, pouvait être effrayant, mais Karui ne le trouvait pas du tout effrayant, bien au contraire. C'est hésitant qu'il prit la parole, épaulé par le garde qui le poussait à dire les raisons diverses de sa venue, même si Karui en connaissait déjà une au moins...


- Oh, je suis ravi de voir que notre bibliothèque à encore un franc succès. Notre bibliothécaire fait un travail remarquable.


Mais au dela de la flatterie sur le lieu en question, il était évidemment question de la vision. En revanche, le second point était plus touchant et d'ailleurs, serait non pas seulement pour Emile, mais également pour Spyro et son compagnon volant.

- Emile san, je suis navré, j'ai également eu cette vision et d'autres élus sont venus me demander des réponses, mais je n'en possède pas. Cet élément me dépasse, mais j'ai promis de tout faire pour me renseigner avec les autres dirigeants. Je partagerais mes informations aux élus en temps et en heure. Quand à votre demande...

Il prit une courte inspiration, se retourna pour écrire sur un papier, puis un second, avant de se rapprocher des deux (trois ?) élus et donner à Spyro et Emile chacun, un bout de feuille sur lesquels étaient mentionné un accès à la capitale avec une possibilité d'y séjourner.

- Les élus peuvent être logés à la capitale, le premier mois est payé, ensuite vous devrez payer un loyer, avec les quêtes et l'aide que vous apporterez, il ne sera pas difficile d'aider, d'autant plus qu'en tant qu'élus sous la bannière, vous recevez un salaire fixe. Malheureusement, suite à quelques attentats de fanatiques, nous avons perdu un quartier destiné à creer des appartements pour loger les élus. Je peux loger un seul d'entre vous dans un petit appartement, quand à l'autre, il peut choisir d'habiter temporairement chez Monsieur et Madame Tsang. Ce sont deux retraités qui ont décidés d'ouvrir leurs portes à un ou une élu si ceux ci était dans le besoin. Ils ne demandent pas de loyer, juste une aide de temps en temps, ramener les courses du mois, ce genre de chose.

Fixant les deux élus, il demanda donc ;

- Lequel d'entre vous veut vivre seul, lequel est prêt à vivre avec deux personnes âgées ? Ils sont très gentils et ne seront pas surpris par votre apparence si cela vous inquiètes.


©️MangaMultiverse

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 229
Yens : 596
Date d'inscription : 15/06/2018
Age : 22

Progression
Niveau: 40
Nombre de topic terminé: 16
Exp:
2/6  (2/6)
avatar
Spyro ▲ Sympathique ▼

-



MessageSujet: Re: Audience impériale   Lun 20 Aoû - 1:16








Audience impériale



L'empereur calme Sparx qui s'emporte sans doute un peu, il commence par dire être enchanté de nous connaître, par contre, je ne comprends pas pourquoi il ajoute "san" après nos noms. Sans doute une habitude propre a cet homme, car il ne me semble pas avoir entendu quelqu'un m'appeler comme ça auparavant. Il se demande aussi si Sparx est aussi un élu, mais je ne saurais le dire car il ne semble pas porter de symbole.




Et bien, pour tout vous dire nous l'ignorons. Sparx est bien arrivé avec moi, mais il ne semble pas avoir de symbole sur lui.




Selon l'empereur toujours, les natifs de ce monde se sont habitués avec le temps à croiser des formes de vies peu banales, ce qui est plutôt une bonne nouvelle. Malheureusement, il confirme juste après qu'il n'y a aucun moyen pour un élu d'être certain de pouvoir rentrer chez lui. Cette nouvelle s'abat sur nous telle la tour de laquelle nous avons été tirés, Sparx est complètement dépité au point de laisser ses bras chuter de part et d'autre de son corps frêle, comme s'il l'avait soudain quitté.

Pour ma part, j'ai beau avoir développé un mental solide au fil des années, cette nouvelle est difficile à encaisser. Certes Li-Ming nous avait prévenu, mais je conservais malgré tout une lueur d'espoir, qui vient de s'éteindre comme une flammèche plongée dans l'océan. C'est donc sûr maintenant, Ignitus, Cyril, Volteer, Terrador, Cynder…je ne les reverrai donc jamais ?
Qu'ais-je donc fait pour que l'on m'inflige ça ? Et Sparx, il ne pourra jamais revoir ses parents…sérieusement, qu'avons-nous fait pour mériter ça ? N'ais-je donc déjà pas assez donné pour sauver mon monde ? Alors pourquoi m'arracher à lui, et surtout pourquoi emporter Sparx avec moi ?
J'ignore si le dieu qui m'a marqué de son symbole existe réellement, mais une chose est sûre, je ne le porte pas spécialement dans mon cœur.

L'empereur me stoppe soudain dans mes pensées pour me remercier de mon honnêteté, de toute façon c'est l'une des dernières choses qu'il me reste. Il m'explique également que mon sceau bride mes pouvoirs, et qu'il n'y a donc pas grand-chose à craindre de ma malédiction.
Mais il me propose tout de même quelque chose, faire appel a un mage pour bloquer ma forme sombre. Mais s'il pense que cela n'est pas nécessaire, alors je pense que je peux lui faire confiance. Après tout, il place déjà sa confiance en moi en ne jugeant pas nécessaire de m'enfermer, alors autant lui rendre la pareille.




C'est gentil à vous mais…puisque vous avez confiance en moi, alors je pense que je peux avoir confiance en vous si vous me dites que ce n'est pas nécessaire. Et puis, si j'ai pu apprendre à me contrôler une fois, j'imagine que c'est encore possible, même si cela va me demander du temps.




Oh merci infiniment votre…euh…mince, comment on dit pour un empereur ? Votre altesse ?




Il me semble oui.




L'empereur s'adresse alors à la créature étrange qui nous accompagne, son faciès me donne toujours aussi froid dans le dos, mais je comprends en l'entendant parler et en suivant sa discussion avec l'empereur, qu'il n'est pas si dangereux qu'il n'y parait.
Apparemment il aurait du mal à trouver un toit sous lequel loger. L'empereur finit d'ailleurs par nous demander lequel de nous deux souhaite vivre seul ou avec deux personnes âgées.




Et bien, étant donné que Sparx et moi sommes habitués à vivre en pleine nature, il vaudrait mieux laisser cette opportunité à Emile, si j'ai bien retenu votre nom. Il y a cependant une petite chose que j'aimerais vous demander monsieur. Pouvons-nous avoir une carte de ce monde ? Je la conserverais dans mon sac pour nos futurs voyages.







Revenir en haut Aller en bas
Messages : 105
Yens : 752
Date d'inscription : 16/07/2017

Progression
Niveau: 16
Nombre de topic terminé: 7
Exp:
2/6  (2/6)
avatar
Emile ¤ Inconnu ¤

-



MessageSujet: Re: Audience impériale   Jeu 23 Aoû - 14:38


- Audience impériale -




Bon bon bon, cette entrevue avait eu le mérite de clarifier un point : Il n'existait pour le moment aucun moyen connu de quitter Kosaten. Emile était déjà au courant mais l'entendre de la bouche de l'empereur constituait une preuve plus que suffisante. La tête de lune n'était pas prête de revoir ses amis et ça, il l'avait déjà compris. On pouvait dire que littéralement, N°7 n'avait plus rien. Il n'avait plus son apparence d'origine, plus la puissance que la nouvelle lui conférait et plus d'équipe pour le soutenir. Au final, il aurait peut-être mieux valu qu'il se laisse écraser par le trou noir de Popola... s'il avait pu toutefois.

Il fallait croire que Spyro n'était pas réellement renseigné sur Kosaten. Il fallait dire que tout le monde n'allait pas automatiquement se diriger vers les bibliothèques en arrivant dans un nouveau monde et encore moins un quadrupède et pourrait potentiellement déchirer un livre rien qu'en tentant de poser la griffe dessus. Posons-nous la question de si cette inquiétude est légitime et passons.

Il semblait que Karui Hanja ne craignait pas réellement les pertes de contrôle, expliquant que le sceau empêchait l'élu d'attaquer quelconque membre de sa nation, chose pratique mais... Cela voulait aussi dire que les habitants des autres nations n'étaient pas à l'abri. Et Emile doutait fortement que le sceau l'empêche de toucher qui que ce soit avec l'explosion qui se déclenchait lorsqu'il manquait d'énergie. Dans ces moments-là, la douleur, et même son esprit semblaient ne plus exister, il n'y avait que la destruction.

-Je... Je voudrais vous poser une question concernant tout cela. Vous dites que le sceau nous empêche d'attaquer les gens de notre nation mais si l'on perd complètement le contrôle, que l'on oublie même la douleur... Peut-il tout de même l'empêcher ?

En effet, si le sceau pouvait retenir Emile d'à nouveau consumer l'entièreté d'un village, il serait réellement salvateur... du moins, tant qu'il se trouvait sur un sol Seikajin.
Enfin bref. Concernant la vision, l'empereur n'avait aucune explication à donner, il semblait même tout aussi perdu que N°7. Ce dernier se contenta de pousser un soupir, il resterait dans le flou pendant un moment...

Cela dit, Karui expliqua ce qu'il en était au sujet de l'habitation. La situation était délicate et seules deux possibilités s'offraient aux élus. Un petit appartement ou être logé chez deux personnes âgées. Et si dans un premier temps, Spyro se proposa pour prendre le petit appartement, avec comme argument qu'il avait l'habitude de dormir dehors... sans savoir bien sûr que c'était aussi le cas de la tête de lune.

-Oh, moi aussi j'ai l'habitude d'être dehors ! Je me faisais souvent bannir des villages donc je passais la nuit avec Kainé ! Nous faisions griller de la viande au feu de bois et... il s'interrompit, se rendant compte que sa vie n'était spécialement intéressante. Ahem... Je pense qu'il serait mieux que Spyro et Sparx vivent avec les Tsang. Ils sont deux et auront donc sans doute plus de place et de plus, même s'ils ne seraient pas surpris, je ne tiens pas à ce qu'ils fassent une crise cardiaque en tombant sur moi au détour d'un couloir pendant la nuit. expliqua-t-il de sa voix fluette.

L'air de rien, Emile s'était mis un peu plus à l'aise et il recommençait à flotter au-dessus du sol, plus comme un automatisme qu'autre chose.
©️MangaMultiverse
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 68
Yens : 777
Date d'inscription : 13/10/2014
Localisation : Seika

Progression
Niveau: 450
Nombre de topic terminé:
Exp:
0/0  (0/0)
avatar
Karui Hanja - Pnj -

- http://rp-manga.forum-canada.com



MessageSujet: Re: Audience impériale   Ven 24 Aoû - 20:51



Audience impériale


Spyro ne savait pas si Sparx était ou non un élu, mais Karui ne pensait pas que ce soit le cas. Disons qu'il avait de l'experience dans ce domaine et cela lui rappela curieusement Koro pour Seryu. Les Dieux laissaient parfois passer des sortes de guide pour ne pas perturber complètement un élu. La suite du discours sur le fait qu'il n'ait pas de solution à proposer pour qu'ils rentrent chez eux, sembla affecter durablement le petit dragon. C'était malheureux, injuste peut être, mais c'était ainsi les lois fondamentales de Kosaten.

Au moins, le petit ailé était heureux de sa voir accorder la confiance de l'empereur. Il ne désirait donc pas être enfermer vu que le sceau pouvait parer aux éventualités futures.  

- Les natifs formulent "votre altesse impériale" de même que ma garde, ou "empereur" pour les élus. Mais, tant mieux, je suis certains que vous enfermer n'aurait pas été une solution. Néanmoins, si vous doutez de vous même en chemin, n'hésitez pas à contacter les autorités.  

En tout cas, le dragon affirme pouvoir vivre dehors, bien que l'empereur insiste pour les garder en sécurité le plus possible jusqu'à ce que leurs pouvoirs leurs confèrent assez de puissance pour affronter les dangers du monde. De la même manière, il réponds affirmativement à la demande d'une carte de Kosaten;

- Soyez prudent et réfléchissez à habiter non loin de la capitale le temps que vous repreniez vos forces. Ce monde possède de nombreux dangers, même pour des élus. Quand à la carte, nous vous fournirons un petit rouleau à la sortie de mon bureau, adressez vous aux gardes qui sont prévenus. Elle contiendra les trois continents, mais pas l'ile volante de Tenshi. (voir carte du forum)


***


Ceci étant dit, en revenant sur émile, on pouvait voir qu'il avait aussi suivit la conversation générale et que savoir qu'il n'existait pour le moment aucun moyen de rentrer, l'avait aussi affecté d'une manière ou d'une autre. Lorsqu'il décida de réagir, c'était en rapport direct au sceau des élus et à Spyro, mais peut être que c'était valable pour lui, sans qu'il ne veuille le dire tout de suite. L'empereur le fixa, avec un sourire chaleureux. Il avait pourtant expliqué cela juste avant, mais peut être devait t'il le répéter ?

- Ce sont de louables inquietudes Emile san. Le sceau n'est effectivement pas aussi prompt à stopper Spyro contre d'autres élus d'autres nations. C'est pour cela que je lui conseillait de prendre des mesures adaptés, d'essayer de se contrôler ou appeler à l'aide quelqu'un. Etre en présence d'un élu plus fort de la même nation peut permettre par exemple de palier à cela. Ne demeurez pas seuls.


Cela permettait t'il de rassurer Spyro et Emile ? Au moins il donnait sa vision d'une solution potable et facile à faire. Trainer en compagnie d'élus plus puissants capables de vous stopper si le sceau n'agissait plus. En somme, se faire des alliés !

Pourtant concernant l'habitation, les deux élus semblaient vouloir avoir un coin à eux solo. Spyro avait laissé sous entendre son habitude de dormir dehors avec Sparx et Emile aussi. Pauvres Tsang, personne ne voulaient d'eux.

- Je vois, mais comme je vous l'ai dis, ils sont habitués aux élus, vous ne leurs ferez pas peur Emile san, cela vaut pour spyro san aussi. De toute façon, les logements individuels serons disponibles dans un mois. Je vous laisse aller ou bon vous semble en attendant, mettez vous d'accords tous les de.. Trois, simplement.  


Ce n'était pas parce que Sparx était petit et sans doute pas un élu, qu'il fallait l'oublier après tout, même si ce n'est pas celui des trois qui allait prendre le plus de place ! Le rendez vous se terminait t'il ou bien voulaient t'ils rajouter quelque chose d'autre ?

- Aviez vous autre chose à me dire ? Demanda t'il calmement.


©️MangaMultiverse

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 229
Yens : 596
Date d'inscription : 15/06/2018
Age : 22

Progression
Niveau: 40
Nombre de topic terminé: 16
Exp:
2/6  (2/6)
avatar
Spyro ▲ Sympathique ▼

-



MessageSujet: Re: Audience impériale   Lun 27 Aoû - 3:48








Audience impériale



L'empereur répond à notre interrogation concernant le titre à utiliser pour s'adresser à un empereur, votre altesse impériale donc. Je m'attendais à autre chose mais en même temps je ne connais pas encore très bien ce monde et les individus qui le peuplent.
Il me conseille ensuite d'être prudent pour le moment, et de ne pas trop m'éloigner de la capitale pour le moment. Je sais que je devrais écouter ce conseil, mais je me connais, dès l'instant que je jetterais un œil à la carte qu'on accepte de me confier, je ne pourrais m'empêcher de trouver un lieu où je vais vouloir aller. C'est plus fort que moi, j'ai du mal à tenir en place.




Oui, ça vaudrait sans doute mieux. Je vous remercie votre altesse impériale.




Il revient ensuite sur le cas d'Emile, qui au final n'est pas si différent de moi lorsqu'on ne se fie pas à son apparence. Il a lui aussi peur de faire du mal à des innocents avec son pouvoir, je me demande bien de quelle nature il peut être.
Je pourrais sans doute en discuter avec lui après avoir quitté ce bureau, ce qui pourrais arriver assez vite, puisque l'empereur nous demande si nous avons quelque chose à ajouter ou non.




Pour ma part je n'ai pas d'autres questions pour le moment. Nous vous remercions encore d'avoir pris sur votre temps probablement très occupé pour nous recevoir. J'ajouterais juste que je ne serais pas contre une petite discussion avec Emile lorsque nous aurons terminés, si vous n'y voyez pas d'inconvénient bien entendu. Dis-je en me tournant vers cette étrange créature.








Revenir en haut Aller en bas
Messages : 105
Yens : 752
Date d'inscription : 16/07/2017

Progression
Niveau: 16
Nombre de topic terminé: 7
Exp:
2/6  (2/6)
avatar
Emile ¤ Inconnu ¤

-



MessageSujet: Re: Audience impériale   Mar 28 Aoû - 1:43

Emile a écrit:

- Audience impériale -




La réponse de Karui était plutôt censée vis-à-vis de la perte de contrôle. Tenter de se contrôler, appeler à l'aide étaient deux solutions assez adaptées en l'occurrence mais... la troisième l'était moins. Être avec des élus plus puissants, bien sûr qu'il s'agissait d'une riche idée mais il suffisait d'observer le visage d'Emile le temps de cinq secondes pour réaliser que ce n'était pas possible d'avoir des alliés plus forts que lui. Il risquait de tous les faire fuir.
Bien sûr, Emile n'eut rien à y répondre. Le tout coulait de source quand l'on était pas lui au final. Mais il fallait être aussi timbré qu'une Kainé pour faire fi de l'apparence de N°7 !

Ceci dit, malgré ce qu'en disait l'empereur, vivre chez les Tsang restait une option assez négative pour Emile. Sans raison particulière au final, si ce n'est le "J'ai pas envie" qu'il préféra s'abstenir de prononcer. Peut-être ne voyait-il pas d'autre personne âgée s'occuper de lui que son ancien majordome après tout...

Dans tous les cas, à l'instar de Spyro, la tête de lune n'avait rien à ajouter. Il allait simplement vivre dans l'appartement solo vu que le dragon ne semblait pas le convoiter, ce qui semblait rassurer le chef de garde. Mais quelque chose d'intrigant se produisit. Avant de s'en aller, Spyro voulait discuter avec Emile... Un peu décontenancé, ce dernier accepta malgré une voix tremblante :

-E-Euh oui, ça ne me pose pas de problème... répondit-il avant de saluer l'empereur. Je vous remercie beaucoup de m'avoir accordé un peu de temps ! La plupart des habitants ne se sont pas donné cette peine !

Il n'osait pas partir en premier, il préférait suivre Spyro une fois que celui-ci entamerait la marche. Emile flotterait simplement derrière lui.
©️MangaMultiverse
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 229
Yens : 596
Date d'inscription : 15/06/2018
Age : 22

Progression
Niveau: 40
Nombre de topic terminé: 16
Exp:
2/6  (2/6)
avatar
Spyro ▲ Sympathique ▼

-



MessageSujet: Re: Audience impériale   Sam 1 Sep - 2:53








Audience impériale



Avant de quitter le bureau de l'empereur, je propose à Emile que nous discutions un moment tous les trois après avoir terminé cette entrevue avec l'empereur. Ce qu'il finit par accepter timidement, enfin si j'en crois sa voix tremblante.
Quoi qu'il en soit, l'entrevue arrive à son terme, il me faut donc saluer et remercier l'empereur une dernière fois avant de le quitter.




Votre altesse, ce fut un plaisir et un honneur de vous connaître, et je vous remercie encore une fois de nous avoir reçus. Je pense qu'il est temps pour nous de vous quitter, et de vous laisser retourner à des affaires plus urgentes. Au revoir, et qui sait, peut-être à bientôt.




Après ce dernier échange de politesse, Sparx et moi quittons la pièce pour recevoir notre carte de Kozaten, avant d'être raccompagnés aux portes du palais. Etant donné que je dois discuter avec Emile, nous l'attendons pour lui proposer un meilleur endroit pour discuter en privé. Après tout, je ne pense pas que l'on nous autorise à rester devant la porte du palais.




Emile, c'est bien ça ? Comme je vous l'ait dit un peu plus tôt, j'aimerais pouvoir discuter un moment avec vous en privé. Car…je suis assez curieux d'en apprendre plus sur vous, et puis…j'ai trouvé que nous avions certains points communs. Mais pour cela, il vaut sans doute mieux que nous trouvions un endroit plus isolé pour nous parler sans retenue, si vous êtes toujours d'accord bien entendu.








Revenir en haut Aller en bas
Messages : 105
Yens : 752
Date d'inscription : 16/07/2017

Progression
Niveau: 16
Nombre de topic terminé: 7
Exp:
2/6  (2/6)
avatar
Emile ¤ Inconnu ¤

-



MessageSujet: Re: Audience impériale   Dim 2 Sep - 14:31


- Audience impériale -




Si Emile préférait laisser Spyro faire les "manoeuvres d'évasion" en premier, c'était bel et bien pour ne pas se tromper dans les siennes. Il fallait dire qu'il n'avait jamais rencontré qui que ce soit de réellement officiel et avec qui il fallait être à cheval sur la politesse. Popola et le roi de Façade avaient beau être chefs de villages, ils préféraient que l'on reste amical avec eux. Toute manière soutenue devenait un peu maladroite pour la tête de lune.

Ainsi quand le dragon se décida à adresser ses hommages à l'empereur, N°7 préféra simplement faire de même en tâchant de rester le plus courtois possible. Comme à son habitude en fait. Lorsque l'on connaissait son comportement futur avec les androïdes de YorHa, bien plus familier et surtout intrusif, l'on pouvait clairement se dire que le temps allait changer Emile.

-J-Je vous remercie du temps que vous m'avez accordé alors que vous êtes si occupé ! Je vous souhaite donc une bonne fin de journée et euh... voilà !

Emile suivit donc Spyro en flottant, secondé de près par le chef de garde l'accompagnant jusqu'aux portes du palais. Avant même que le dragon violet ne dise mot, ce fût d'ailleurs le chef qui prit en premier la parole.

-Bon je dois rentrer au poste, mes gars m'ont demandé de pas trop m'attarder.

Emile hocha la tête avant que son accompagnateur s'en aille. Et finalement Spyro se prononça, désirant toujours s'entretenir avec la tête de lune... mais en privé. Houlà, N°7 n'était pas rassuré. Si quelque chose devait lui tomber dessus, il ne savait pas s'il pourrait répliquer... M'enfin, dans le doute, il n'aurait qu'à envoyer sa tête au loin afin de se mettre en sécurité.

-Euh... Très bien monsieur Spyro, avez-vous une idée d'où nous pourrions discuter tranquillement ?
©️MangaMultiverse
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 229
Yens : 596
Date d'inscription : 15/06/2018
Age : 22

Progression
Niveau: 40
Nombre de topic terminé: 16
Exp:
2/6  (2/6)
avatar
Spyro ▲ Sympathique ▼

-



MessageSujet: Re: Audience impériale   Lun 3 Sep - 1:27








Audience impériale



Emile est décidément une créature étonnante, malgré son apparence que certains qualifieront aisément d'effrayante, il semblerait qu'il soit assez renfermé, introverti. Lorsque je salue l'empereur avec tout le respect et la politesse que je lui dois, Emile se contente de répéter à quelques mots près mes paroles, non sans hésitation.

De plus, je ne suis plus trop certain de l'avoir relevé avant, mais il ne marche pas, il…lévite. Quoi qu'il en soit, c'est toujours avec une certaine hésitation qu'il accepte de me parler en privé, avant que l'homme l'accompagnant ne dise devoir rentrer "au poste".

Puis, lorsque je propose à Emile de trouver un endroit discret où parler en toute liberté, il s'adresse à moi en disant "monsieur Spyro", et me demande si j'ai une idée de lieux en tête.




Oh ne vous embêtez pas, vous pouvez simplement m'appeler Spyro. Par contre, pour ce qui est d'un endroit discret j'ai bien peur de n'avoir aucune idée en tête. Je ne suis arrivé dans ce monde qu'il y a très peu de temps, c'est donc la première fois que je vois cette ville, vous la connaissez sans doute mieux que moi.




Ouep, même moi qui ait un meilleur sens de l'orientation que lui je suis paumé.




Après, si jamais vous n'avez pas d'idée non plus nous pouvons très bien parler en marchant ensembles dans les rues, pour visiter un peu. C'est simplement que j'ai cru comprendre que vous aussi vous aviez un certain…pouvoir incontrôlable. J'aurais donc aimer éviter que n'importe qui puisse nous entendre et prenne peur en écoutant notre discussion, vous voyez ?




Malheureusement, évoquer cette perte de contrôle semble éveiller de mauvais souvenirs chez Emile, qui dit devoir nous laisser Sparx et moi. Mais avant que je n'ai pu lui dre un seul mot, le voilà déjà parti. Je ne le pensais pas si rapide, mais je m'en veut un peu aussi d'avoir touché malgré moi un point sensible. Mais il est déjà trop tard, le mal est fait, et Emile disparaît au loin sans que l'on ait pu discuter.









PS : Edité le 18/09/2018 suite au départ d'Emile.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

-



MessageSujet: Re: Audience impériale   

Revenir en haut Aller en bas
Audience impériale
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Garde impériale
» armée impériale napoléonienne et européenne
» Armée romaine impériale ADG2
» Conseils contre la Garde Impériale (Gros tanks)
» {AIF} Armée Impériale Française

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Manga Multiverse ::  :: Empire de Seika :: Capitale de Chikai-


Crédits : Design : Phoenix & Pingouin Règlements & Contexte : Phoenix
Forum optimisé pour Google Chrome.