Partagez | .
Barbeuc improvisée
Messages : 1615
Yens : 110
Date d'inscription : 17/06/2016
Age : 21
Localisation : Perdu quelque part

Progression
Niveau: 189
Nombre de topic terminé: 84
Exp:
1/12  (1/12)
Roronoa Zoro
Roronoa Zoro ☠ Le pirate perdu ☠

-



MessageSujet: Barbeuc improvisée   Dim 19 Aoû - 22:37





天から落ちた天使

feat. Une fille mystérieuse






Quelques jours après la réunion au sommet blindée de tocards à Basho Tokai, Zoro avait remis les voiles en direction d'un lieu capable de lui en révéler davantage sur ce monde. Pas la peine de se faire d'illusion, le jour où ce pirate s'intéresserait à Kosaten n'était pas encore venu. S'il recherchait des infos, c'était pour pouvoir rentrer chez lui. Voilà plus de quatre ans qu'il tournait en rond sur cette foutue île, et bien que son capitaine semblait séjourner ici, il ne vivait que pour dégager d'ici.

Sans surprise, le jeune homme s'était encore égaré. Cette fois-ci, Minshu, et plus exactement la plaine verdoyante fut victime des pas écrasants de ce corps nonchalant. Un éléphant traversait la prairie infinie, continuant à marcher vers un horizon inconnu. Il partait, sans destination, sans plan.... Un illuminé. Peut-être s'attendait-il à qu'un elfe débarque de nulle part pour le guider vers un indice, voire directement ce qu'il convoitait. A se demander si ce marimo ne croyait pas encore au père Noël.

En attendant, le sommeil commençait à l'assommer doucement. En effet, s'étant privé de dodo la nuit précédente pour d'obscures raisons, le garçon somnolait en marchant désormais. Le soleil tapait la plaine de toutes ses forces, on se situait dans les alentours de 15h... Mais Zoro ne se voyait pas jouer les zombis plus longtemps en patientant jusqu'à la nuit. Par conséquent, il se mit d'accord avec lui-même pour se poser au prochain endroit d'ombre qu'il trouvait, tâche difficile au milieu d'une plaine verdoyante déserte.
Heureusement, on pouvait compter sur quelques arbres solitaires de temps à autres qui préféraient vivre en autarcie. Ce fut l'un d'eux que Zoro choisit pour se caler, à son tronc. Il y déposa ses trois sabres, avant de croiser les bras derrière sa tête, utilisant le tronc comme support.

Mais tandis que sa paupière tombait toute seule, que la fatigue le tiraillait au plus haut point, il ne réussit pas à s'endormir. Pourquoi ? Parce que des foutus piafs à la con s'amusaient à roucouler comme des mongoliens au-dessus de sa tête, quelque part planqués dans le feuillage. Ce chant, certes mélodieux, commença à les briser à notre grand garçon aussi impatient qu'un gosse en voiture.
Les sourcils froncés depuis un moment, il se décida à enfin pousser une râle digne d'un fauve :

Oy !!!! C'EST PAS BIENTOT FINI LA ROUCOULADE, LES GALIPETTES ET LES CHANTS MERDIQUES!!!! ON EST PAS AU SALON DES PIGEONS ICI !!! Y'EN A QU'ESSAYENT DE DORMIR !  


Puis, le silence.

Il reprit sa position de pro sieste, mais alors qu'il ferma à nouveau l'oeil, il entendit un début de "cui-cui", suivit d'un bruit étrange tout à côté de son oreille, comme si un liquide avait chuté tout à côté. Intrigué, il ouvrit l'oeil, et y découvrit un charmant caca de pigeon sur son kimono, au niveau de l'épaule, qui dégoulinait bien salement.
Ok. C'en était trop.
Zoro connaissait son repas du soir. Au menu : grillade d'oiseaux.

..... GNNNN !!! Qu'est-ce que !!! ces petits ù¤$@**% ... †††  !!!!


Déchaîné, il venait de retrouver toute l'énergie qui lui manquait depuis quelques heures. En un éclair, le voici debout, sabres en main, face à l'arbre... qui commença à grincer, puis à pencher, et s'effondrer. En se relevant, il avait attrapé ses katanas et découpé le tronc à une vitesse fulgurante, invisible à l'oeil d'un homme lambda. Délogés de leur habitat, les nouveaux sdf piaillèrent avant d'essayer de prendre leur envol. Un peu plus et il les déplumait barbarement...

C'EST CA BARREZ VOUS !!!  


 


[/size].
[/size]
[size=15]



† Que ce soit en bien ou en mal, tout le monde connaîtra mon nom †
Fiche Technique
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 44
Yens : 41
Date d'inscription : 29/07/2018
Lexi PNJ
Lexi PNJ Non-validé

-



MessageSujet: Re: Barbeuc improvisée   Lun 20 Aoû - 14:04

Suzaku
- 朱雀 -
Minshu, à l’Est du continent, profitait le plus souvent d’un climat doux et tempéré, et se composait principale d’abres, de plaines et de lac. En bref, beaucoup de verdure, et peu de chaleur étouffante. C’est pourtant au dessus des plaines de cette nation que volait avec aisance un être légendaire, un Suzaku. Ces créatures étaient tellement rares, qu’on soupçonnait en réalité qu’il n’existe qu’un spécimen de l’espèce. Cet oiseau fait de flammes, privilégiait d’habitude le climat chaud de Seika, mais aujourd’hui il avait décidé de se déplacer un peu. Pourquoi ? Le modeste narrateur n’aura pas la prétention de vouloir comprendre les intentions de l’animal, qui se rapproche davantage d’une divinité que d’un commun mortel. En effet, personne n’a encore jamais tué le Suzaku.
Alors que le phoenix passait loin haut dessus de la terre, son oeil acéré décela un homme en contre-bas, alors il perdit de l’altitude par curiosité, et pu observer un scène étrange. L’homme s’était relevé d’un bond, avait tranché un arbre avec une facilité impressionnante, et délogé ses habitants en hurlant. Peut-être le Suzaku eut-il sentit la colère irraisonnée du petit être au sol, peut-être voulut-il défendre ses congénères d’une espèce inférieure ; toujours est-il que pendant que les petits oiseaux agitaient leurs ailes pour s’éloigner précipitamment du sabreur, lui plongea pour s’en rapprocher.
Il vint atterrir en forçant sur ses ailes immatérielles pour ne pas s’écraser au sol, et s’y déposa dans un souffle de vent. A peine ses serres eurent-elles touché la terre, il poussa un cri aigu d’oiseau tandis que la chaleur étouffante qu’il dégageait séchait l’herbe sous lui, la transformant en foin jauni avant même qu’elle n’ait été coupée. Imposant face à sa nouvelle cible, il lui envoya un flux thermique impressionnant, tout en tentant de récupérer l’énergie que possédait Zoro. Une fois cela fait, le Suzaku envoya d’une pensée une série de boule de feu, maîtrisant l’élément qui composait son corps à la perfection. Cependant, il sentit que son adversaire allait répliquer rapidement, c’est pourquoi d’un claquement d’ailes bruyant, il s’envola sur plusieurs dizaines de mètres, avant de concentrer son énergie, et de la laisser ensuite exploser autour de lui. Ce faisant, il avait sans vraiment le vouloir calciné les quelques arbres qui se couraient après dans les environs, mais son but était surtout de montrer sa puissance à l’humain, et de le dissuader de chercher à vaincre l’être supérieure qu’il était.
Combat staté:
 

©️MangaMultiverse
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1615
Yens : 110
Date d'inscription : 17/06/2016
Age : 21
Localisation : Perdu quelque part

Progression
Niveau: 189
Nombre de topic terminé: 84
Exp:
1/12  (1/12)
Roronoa Zoro
Roronoa Zoro ☠ Le pirate perdu ☠

-



MessageSujet: Re: Barbeuc improvisée   Lun 8 Oct - 18:31





天から落ちた天使

feat. Une fille mystérieuse






Tandis qu'une voûte de piafs agitaient leurs ailes pour prendre leur envol loin du père ronchon, une ombre bien plus imposante le mit subitement à l'abri du soleil. Tiens, pourtant il lui semblait n'avoir perçu qu'un simple arbre. Peu curieux sur ce coup-là, il ne prit guère la peine de faire l'effort pour se retourner afin de comprendre ce qui le préservait des rayons brûlants, ne pensant qu'à sa sieste. A tort. Puisque des airs chauds lui parvinrent par vague de façon démesurée pendant qu'un long cri strident loin lui retourna les boules. Depuis quand un arbre savait pousser un cri de volaille pareille ?

Faiblement serein, il finit par se tourner vers cette chose à qui il montrait son dos depuis son arrivée. Et ce fut avec stupeur qu'il découvrit l'engin. 20 piafs merdiques de perdus, un piaf royal de retrouver. A croire qu'il venait de négocier le nombre contre la qualité. Cela dit, si cet oiseau s'avérait bien plus impressionnant et esthétiquement intéressant, Zoro comprit rapidement que le destin ne souhaitait pas qu'il entame sa sieste maintenant.
Il libéra un soupir exaspéré, regardant la bête mythique d'un oeil mi-ébahi, mi-énervé : " Vu ta dégaine, tu comptes pas me laisser dormir toi... ". Et en effet, l'animal faisait preuve d'une animosité sans nom envers le sabreur, telle une mère qui se vengeait qu'on ait emmerder ses petiots. Pourtant, le pirate ne percevait aucun rapport entre ce phoenix majestueux et ces piafs lambdas de bas étage. Il s'agissait certainement d'un bail de solidarité entre volailles, il faudrait être dans la tête d'un oiseau pour capter.

Embaumé dans un flux thermique plutôt élevé, Zoro sentit sa respiration s'obstruer. La température l'étouffait légèrement et une sensation de faiblesse lui engourdit certains muscles, comme s'il venait de prendre 15 ans. Il ne l'expliquait pas, mais ses membres devenaient lourds et parfois douloureux. Très bizarre. Sensible à la méditation et à son corps, il prit conscience de sa perte d'énergie avant même d'entamer le combat. Pourvu d'une volonté à toute épreuve, il se savait encore puissant et capable de se défendre mais non à plein pouvoir comme il le voudrait. Cette chaleur inhalait son flux vital.

Il para tant qu'il put les attaques insensées de cette sublime créature, avant qu'il n'enchaîne avec des boules de feu. Zoro n'avait jamais vu cela. Quelque part, les capacités de cette bête le fascinait. Il pourrait fuir, surtout en sentant sa force lui échappait mais il préférait admirer, et prendre part à cette victoire qui lui vaudrait une fierté incommensurable. Cet oiseau légendaire sorti d'un mythe se trouvait aujourd'hui face à Zoro, et représentait l'un des plus grands défis guerrier qu'il eut la chance d'expérimenter.

Il se laissa surprendre par les boules de feu, inconsciemment pour tester à quoi il avait affaire, et il ne fut pas déçu. Il fut propulsé à plusieurs reprises, accompagné d'impacts brûlants qui massacraient la chair. Il se releva de justesse pour esquiver la dernière et intercepta une technique mystérieuse ressemblant à celle d'un volcan entrant en éruption. Entre temps, le phoenix avait pris une distance de sécurité. Le sabreur crut que ce lâche fuyait, après tout on était sur la terre minshujin, mais non, c'était pire : il attaquait de façon fourbe à distance pour laisser zéro chance à son adversaire de contre-attaquer. Pire méthode de sournois.

Malheureusement pour lui, notre épéiste international possédait plus d'un tour dans sa poche, et qui disait katana ne disait pas que combat au corps à corps. Zoro, en tant que samouraï aguerri, avait développé une technique stratégique pour atteindre ses ennemis à distance, comme les archers ou autre. Il n'était pas brillant dans les tâches quotidiennes mais faisait preuve d'une intelligence remarquable, voire surdoué quant à l'art du combat. Alors, il s'approcha de monsieur le splendide poulet enflammé, et commença à tournoyer ses trois sables comme une hélice d'hélicoptère jusqu'à déclencher un cyclone par la force surnaturelle de ce mouvement. Certes, ses lames ne tournaient pas aussi vite qu'à l'accoutume à cause d'une faiblesse inexplicable dont il était la victime, mais ça restait, selon lui, possiblement efficace.
 


[/size].
[/size]
[size=15]
[/quote]



† Que ce soit en bien ou en mal, tout le monde connaîtra mon nom †
Fiche Technique
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 44
Yens : 41
Date d'inscription : 29/07/2018
Lexi PNJ
Lexi PNJ Non-validé

-



MessageSujet: Re: Barbeuc improvisée   Sam 13 Oct - 15:23

Suzaku
- 朱雀 -
Au sol se déroulait un combat digne des plus grands, une lutte captivante, et la plaine verdoyante de Minshu voyait là s’affrontrer deux êtres particuliers.

Le premier, un être légendaire, sûr de sa puissance, dont la présence relevait du miracle, un animal quasi-devin. Le second, malgré sa nonchalance et son désintérêt apparent pour tout ce qui l’entourait, était en passe d’entrer parmi les meilleurs. Peut-être ne se préoccupait-il pas de dépasser bientôt les élus les plus redoutables de ce monde, pourtant peu se seraient même tenus debout devant les vagues d’énergie que dégageait le Suzaku.

Ce dernier, se protégea de la première réplique du sabreur en croisant ses ailes devant lui, envoyant un flux d’énergie dans celles-ci afin de contrer l’étrange assaut auquel il avait affaire. L’énergie qui circulait dans ses plumes de feu fut entièrement absorbée par l’attaque, mais il maintint sa position pour bloquer la suivante, avant d’ouvrir ses ailes et de s’envoler, laissant passer le reste de l’attaque sous lui.

L’immense oiseau, face à son adversaire, déploya ses membres de toute leur envergure … et laissa deux vagues d’énergies enflammée se déploya en un souffle destructeurs dans la zone qui l’entourait, dont là où se truvait l’humain. Personne n’aurait pu savoir sa stratégie avec certitude, qui pouvait deviner les intentions d’un pheonix ? Mais ce qui était sûr, c’est qu’il n’était pas parti pour se laisser faire. Il enchaîna avec deux flux d’énergie thermique qu’il envoya droit sur l’insignifiant bipède, avant de redescendre de la hauteur qu’il avait prise et de piquer droit sur celui-ci. Une fois assez proche, il ralentit, et forma une boule de feu qu’il projeta violemment devant lui, visant le combattant.

Le combat promettait d’être long ...


Combat staté:
 

©️MangaMultiverse
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1615
Yens : 110
Date d'inscription : 17/06/2016
Age : 21
Localisation : Perdu quelque part

Progression
Niveau: 189
Nombre de topic terminé: 84
Exp:
1/12  (1/12)
Roronoa Zoro
Roronoa Zoro ☠ Le pirate perdu ☠

-



MessageSujet: Re: Barbeuc improvisée   Dim 21 Oct - 13:25





天から落ちた天使

feat. Une fille mystérieuse





Pour un piaf, il possédait une défense assez remarquable. Quoique Zoro n'en attendait pas moins d'un oiseau enflammé. Il avait après tout le luxe de pouvoir générer des flammes éternellement alors la présence d'une puissance devenait obligatoire, il s'agissait là d'un animal mythique. Décidément, le bretteur pourrait ouvrir une collection entre ses dragons, ses phoenix, ses licornes enflammés..
Pendant que le combat gagnait en intensité, le sabreur s'interrogeait sur le possible goût de cette viande ? Une viande fumée ? Boisée ? Bien cuite ? Ou peut-être tendre ? On ne savait pas puisque les flammes qui décoraient ses grandes ailes appartenaient à du feu d'ordre surnaturel, et non naturel, alors la cuisson (s'il y en avait) se passait certainement autrement. En tout cas, il kiffait son expérience, et évitait de se donner à fond pour la simple et bonne raison qu'il profitait de la difficulté.

Alors il ripostait en bon candidat avec d'esthétiques techniques dignes de la noblesse de cet oiseau. Il ignorait si son adversaire suprême le sentait mais Zoro l'observait avec une prunelle sévère mais admirative. Il entretenait un grand respect envers cet ennemi royal pour s'être montré à lui, et avoir accepté de se confronter, il était après tout facile pour cette bête de fuir par les airs mais il préférait continuer à prendre les sales coups du pirate, sachant pertinemment que ce dernier le surpassait.
Si Zoro parvenait à le vaincre, il s'inclinerait devant cette créature légendaire car elle méritait sa reconnaissance pour donner à l'occasion à notre guerrier fou de combat de participer à un magnifique duel. Le tranchant démoniaque contre la fureur lumineuse. L'air contre le feu. Ces échanges d'énergie illuminaient la plaine verte de splendides lumières et permettaient aux éléments de se déchaîner. Dommage que ce spectacle ne comportait pas de spectateurs.

Le sabreur jaugeait l'intensité de sa force pour renvoyer quelque chose de similaire au piaf, espérant ainsi faire perdurer l'échange, encaissant même volontairement certains coups au nom de la beauté de ce combat et de la montée d'adrénaline, sans se laisser mourir pour autant, il n'était pas encore à ce point taré.

 


[/size].
[/size]
[size=15]
[/quote]



† Que ce soit en bien ou en mal, tout le monde connaîtra mon nom †
Fiche Technique
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 44
Yens : 41
Date d'inscription : 29/07/2018
Lexi PNJ
Lexi PNJ Non-validé

-



MessageSujet: Re: Barbeuc improvisée   Lun 22 Oct - 23:31

Suzaku
- 朱雀 -
L’homme qui se dressait, minuscule, devant le phoenix, n’était pourtant pas ridicule. Il maniait ses trois armes avec une adresse remarquable, et ces dernière s’entourèrent d’une aura menaçante, puis le samouraï s’élança.
L’immense oiseau s’entoura à nouveau de ses immenses ailes de flamme, se protégeant efficacement des deux attaques similaires que venait de lui asséner l’humain. Il ne le craignait pas, il se protégeait parce que ce n’était pas son truc de se laisser faire, mais en réalité, en aurait-il eu besoin ? En un puissant claquement d’aile, il décolla du sol pour empêcher son adversaire de le frapper à nouveau. Car l’être divin avait beau être à la limite de l’immatériel, les lames du sabreur étaient toutes particulières, et semblait trancher n’importe quoi. Sans exagération. Mais le Suzaku comptait bien répliquer.
Il commença d’abord à jouer avec les flux d’énergie, les manipulant avec précision, et évitant ainsi au décor de subir ses explosions brûlantes. Il visa son adversaire et uniquement lui, avant de lui envoyer des vagues de chaleur accompagnées de boules de feu puissantes. L’oiseau de feu était rapide, ses attaques se succédaient sans pitié, tandis qu’il volait proche du sol, pour donner le moins de chance à sa cible d’éviter ses attaques, bien que cela l’exposait davantage.
Le hasard ou le destin, suivant les avis, avait en ce jour mené sur la plaine verdoyante, un combat digne d’un colisée, et si les spectateurs manquaient, il ne faisait nul doute que les deux adversaires profitaient d’un combat qu’ils savaient fort intéressant...


Combat staté:
 

©️MangaMultiverse
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1615
Yens : 110
Date d'inscription : 17/06/2016
Age : 21
Localisation : Perdu quelque part

Progression
Niveau: 189
Nombre de topic terminé: 84
Exp:
1/12  (1/12)
Roronoa Zoro
Roronoa Zoro ☠ Le pirate perdu ☠

-



MessageSujet: Re: Barbeuc improvisée   Mar 30 Oct - 16:17





天から落ちた天使

feat. Piaf




La danse endiablée s'envolait de plus belle, et ce fut par un jeu subtil de pas chassés que le valseur sabré esquivait les brûlures de son partenaire enflammé. Par moment, il virevoletait pour accomplir sa parade, et acceptait de bon coeur les coups qu'il ne parvint pas à éviter, plus ou moins volontairement.

Le piaf s'approchait du fier pirate afin d'augmenter sa puissance alors que le sabreur s'autorisa une pause en réduisant la sienne en se contentant d'attaque de base. Attaques de base assez balèzes pour du simple mouvement de bras. Néanmoins il ressentait encore cette perte d'énergie inexplicable. Ce phoenix lui avait inhalé une partie de sa jauge et il ne restait plus qu'a prier pour que ce ne soit que le temps du duel. Une fois vaincu, il s'attendait à recouvrer ce manque.

Par ailleurs, il réservait une petite surprise à l'oiseau si jamais ce dernier se montrait digne de la recevoir. Mais ce n'était pas encore le moment de sortir le grand jeu, Zoro aimait se préserver et faire durer le plaisir. Mais ça, on l'avait bien compris. Il se ravissait à l'idée d'affronter un oiseau pas farouche pour un sou, ça changeait des pigeons apeurés habituels.

 


[/size].
[/size]
[size=15]
[/quote]



† Que ce soit en bien ou en mal, tout le monde connaîtra mon nom †
Fiche Technique
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 44
Yens : 41
Date d'inscription : 29/07/2018
Lexi PNJ
Lexi PNJ Non-validé

-



MessageSujet: Re: Barbeuc improvisée   Dim 25 Nov - 15:30

Suzaku
- 朱雀 -
L’oiseau prit de plein fouet une première attaque, subissant de sévères dégâts malgré sa nature intangible. L’homme qui maniait trois lames en simultané face à lui, semblait avoir des aptitudes toutes particulières… Il tranchait les flammes, il pouvait parer les attaques les plus puissantes de l’oiseau, et semblait se jouer de ce dernier. Le Suzaku déploya ses ailes devant lui pour se protéger une fois, avant de donner un air un peu perdu, tandis qu’ils se prenait avec violence de attaques du sabreur, sans bouger.

Ses espoirs de survivre à ce combat avait l’air de s’amoindrir à chaque coup reçu, pourtant le narrateur ici - au contraire du combattant - sait ce qu’il se passe. Il sait que le Phoenix est intelligent, et alors qu’il semble s’affaiblir inéluctablement, il s’embrase davantage.

Les flammes dont est fait son corps immatériel redouble de chaleur et de puissance, il pousse cri et plonge son regard droit dans les yeux du marimo.

Le combat reprit. Doté d’une nouvelle force, l’oiseau envoya deux flux d’énergie qui ciblèrent le bipède devant lui, tels des missiles à tête chercheuse, ne pouvant rater leur proie. D’un grand battement d’ailes il s’éleva un peu, et envoya trois boules de feu qui fusèrent sur l’humain qui le défiait. D’une injonction mentale, il lui asséna ensuite trois grosses bouffées de chaleur, avant de balancer à nouveau des souffles enflammés à une vitesse sidérante. Lorsqu’il estima ne plus avoir le temps de s’en prendre à l’homme, il se posa et entoura son corps de ses immenses ailes, les renforçant par des vagues d’énergies les parcourant. Il était prêt à se défendre.

Combat staté:
 

©️MangaMultiverse
[/b][/b]
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1615
Yens : 110
Date d'inscription : 17/06/2016
Age : 21
Localisation : Perdu quelque part

Progression
Niveau: 189
Nombre de topic terminé: 84
Exp:
1/12  (1/12)
Roronoa Zoro
Roronoa Zoro ☠ Le pirate perdu ☠

-



MessageSujet: Re: Barbeuc improvisée   Ven 15 Fév - 19:48





天から落ちた天使

feat. Piaf




A force de se manger les coups meurtriers du sabreur, l'oiseau chialait des larmes de feu et ses cris de douleur se faisaient de plus en plus nombreux. Tout portait à croire que ce duel atypique touchait à sa fin avec le vainqueur qui se distinguait et pourtant.. Dans un dernier élan d'agressivité, le piaf embrasé étira un cri plus puissant que tous les précédents réunis, comme pour rassembler ses ultimes forces et tenter d'assiéger son adversaire.

Ainsi, les flammes de ses ailes se reconstituaient, ses plaies immatérielles se refermaient, scintillant de plus bel à en rendre aveugle les yeux d'un rat. Ebloui par cette soudaine lumière, l'avant-bras du pirate accourut à son oeil pour le planquer partiellement, et une rafale d'attaques submergea à nouveau le cheveux vert. En plus de constater que l'oiseau venait de gagner en puissance puisque sa parade devenait inefficace, l'obligeant à invoquer un bouclier, il réalisait que son énergie diminuait drastiquement. L'effet de pompage s'était lui aussi étendu au grand dam du marimo interloqué. Il commençait à se poser des questions sur la nature du bestiau : pouvait-il se recharger indéfiniment, de plus en plus violemment à chaque fois pendant que Zoro, à l'inverse, se viderait de ses forces ? Si tel était le cas, alors l'issue du combat s'annonçait prévisible, et se battre devenait vain, même avec la plus brûlante des volontés. Il s'agissait, après réflexion, d'un être légendaire.. Ce n'était pas une hypothèse totalement absurde en connaissance de cause;

Mais avant d'abandonner, il fallait s'en assurer, le sabreur ne s'avouait pas vaincu aussi facilement et réitéra une série de contre-attaque, en réponse aux blessures qu'il venait de se manger sévèrement. Plusieurs brûlures ornaient son corps, mais il ne s'arrêterait pas avant d'obtenir la certitude que cette bataille était perdue d'avance. Pour ce faire, il passa à un cran au-dessus, et appela son célèbre Shishi sonson, afin de pouvoir accroître sa capacité à découper, de manière rapide, nette, et efficace, sans compter la férocité avec laquelle il pratiquait cette technique. Une férocité prête à tous les sacrifices pour remporter un duel potentiellement impossible.

 


[/size].
[/size]
[size=15]






† Que ce soit en bien ou en mal, tout le monde connaîtra mon nom †
Fiche Technique
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 44
Yens : 41
Date d'inscription : 29/07/2018
Lexi PNJ
Lexi PNJ Non-validé

-



MessageSujet: Re: Barbeuc improvisée   Dim 17 Fév - 12:25

Suzaku
- 朱雀 -
Alors que l’oiseau légendaire venait de reprendre ses forces, décourageant normalement le plus valeureux des adversaires, le petit humain aux étranges cheveux verts resta. Et mieux, il repartit à l’attaque de plus belle, augmentant la puissance de ses coups. Ce sabreur était certainement l’un des meilleurs, si ce n’était le meilleur en la matière : ses coups tranchaient tout ! Même le phoenix à la limite de l'immatériel sentait, lorsque la lame de l’homme lui passait au travers, que celui ci coupait on-ne-savait-quoi autour de son fil. Comme s’il était capable de trancher l’être éthéré qu’il combattait.
L’oiseau avait prévu le premier coup : de ses immenses ailes chargées d’énergie, il se protégea efficacement de l’attaque, mais sentit tout de même qu’il cédait peu à peu du terrain à son adversaire. Il contra l’attaque suivante encore une fois, mais fut contraint à éviter les prochaines en quelques grands battements d’ailes chaudes. Puis il rassembla ses ultimes forces pour lancer deux violents flux d’énergie vers son adversaire, tentant tant bien que mal de lui soutirer des forces, dont il commençait sérieusement à manquer. Assez sérieusement pour se contenter de tirer une grande série de boule de feu par la suite, son énergie s’amenuisant petit à petit.
L’utilisation de la magie environnante s'épuisait, et peut-être allait-il pour la première fois, s’incliner...

Combat staté:
 

©️MangaMultiverse
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1615
Yens : 110
Date d'inscription : 17/06/2016
Age : 21
Localisation : Perdu quelque part

Progression
Niveau: 189
Nombre de topic terminé: 84
Exp:
1/12  (1/12)
Roronoa Zoro
Roronoa Zoro ☠ Le pirate perdu ☠

-



MessageSujet: Re: Barbeuc improvisée   Dim 17 Fév - 14:09





天から落ちた天使

feat. Piaf




Visiblement, ses attaques aux katanas n'impressionnaient guère le piaf qui les esquivait toute à la chaîne, avec une facilité déconcertante. En revanche, ce dernier révélait une vulnérabilité lorsque le sabreur invoquait ses meilleures techniques, recouvertes d'une aura démoniaque. La défaite de l'oiseau ne serait en rien illogique ou humiliante puisque les lames qui le touchaient s'avéraient animées par une énergie aux origines inconnues... Mais loin d'être seulement humaine. Cela était le grand mystère, voire le secret autour de ce personnage. Comment un simple humain lambda pouvait-il maîtriser ces flux "magiques" lors de ses combats, avec trois sabres "communs" ?  -Au passage, ça reste également une énigme dans le manga-

Quoi qu'il en soit, son oeil de lynx remarquait le déficit de son adversaire. L'être de légende semblait s'affoler, quitte à épuiser ses dernières forces pour espérer exterminer ce misérable humain à l'allure loufoque. Zoro s'étonnait de le voir si subitement vaciller, alors qu'il venait de se requinquer comme jamais. Il s'agissait certainement d'un élan éphémère de détermination, mais non suffisant pour abattre un samouraï piratisé. Vu le succès du Shishi Sonson, bien qu'il lui manquait son plein potentiel à cause de ce phoenix qui lui suçait son énergie comme un vampire, il prit le temps de la répéter, après avoir prit le temps d'esquiver ces boules de feu ardentes.

Il y avait comme un parfum dans l'air... Un parfum de fin. Le dénouement de ce duel titanesque arrivait à grandes pompes, et contre toute attente, le vainqueur n'était pas encore totalement défini au vue de tous ces retournements de situation. Le phoenix pouvait à tout moment se redonner une nouvelle vie, à pleine puissance, comme il pouvait s'éteindre et renaître de ses cendres bien plus tard.; Le Roronoa n'était pas certain de son fonctionnement, mais il préférerait sortir vainqueur de cette bataille dans les plus brefs délais, ne se sentant pas apte à tenir ainsi indéfiniment, même s'il n'avait toujours pas appelé sa meilleure carte, à savoir son ulti, la préservant pour les plus immenses dangers.. Par exemple les Zayro.

 


[/size].
[/size]
[size=15]






† Que ce soit en bien ou en mal, tout le monde connaîtra mon nom †
Fiche Technique
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 44
Yens : 41
Date d'inscription : 29/07/2018
Lexi PNJ
Lexi PNJ Non-validé

-



MessageSujet: Re: Barbeuc improvisée   Dim 17 Fév - 20:18

Suzaku
- 朱雀 -
Si le pirate se protégea deux fois de la maîtrise innée dont usait l’animal qu’il affrontait, la seconde fois ne fut pas assez suffisante, et le phoenix sentit revenir un flux d’énergie vers lui avec soulagement. Il avait enfin percé les défenses du pirate grâce ses attaques, bénéficiant alors de l’énergie drainée. Cependant, ce n’était pas suffisant pour renforcer ses ailes dans le but d’en former un bouclier d’énergie puissante : il bloqua le premier coup de manière toute classique, avant de pousser un long cri en voyant venir celui qui “ l’achèverait ”. Au moment exacte où la lame du sabreur traversa le corps de flamme de Suzaku, ce dernier se changea en cendres. S’il on avait put ralentir le temps, on aurait pu voir deux rangées de cendres se dessiner de part et d’autre de la coupure, avant qu’elle ne s’étende sur toute la créature. Au pied de l’homme, il ne resta rapidement qu’un tas de cendre, mais avant qu’il puisse avoir l’idée de les récupérer, un étrange vent vint les disperser, protégeant l’animal d’une quelconque future captivité. Par une étrange magie, les cendres se retrouveraient dans quelques jours ou semaines, réunies en un nouvel endroit. Là où il pourrait renaître.

Combat staté:
 

©️MangaMultiverse
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1615
Yens : 110
Date d'inscription : 17/06/2016
Age : 21
Localisation : Perdu quelque part

Progression
Niveau: 189
Nombre de topic terminé: 84
Exp:
1/12  (1/12)
Roronoa Zoro
Roronoa Zoro ☠ Le pirate perdu ☠

-



MessageSujet: Re: Barbeuc improvisée   Dim 17 Fév - 21:10





天から落ちた天使

feat. Piaf




Peu, dans son monde, résistait au célèbre Shishi Sonson. Elle n'était pas sa meilleure technique à ce jour, et pourtant nombreux succombaient sous la précision foudroyante de cette dernière, qui venait déchirer votre chair avec la propreté d'un chirurgien. Une coupure rapide, nette et mortelle. Aujourd'hui, Zoro avait surpassé une puissance reconnue et légendaire : le phoenix. Mais comme le stipulait le mythe, au lieu de s'écraser au sol, laissant une pauvre carcasse pourrir, l'oiseau s'éteignit en cendres, tout en noblesse, tel le bel animal qu'il incarnait.

Une certaine fierté habitait le sabreur qui sentit ses forces prélevées revenir à lui, désormais libérés de l'emprise du volatile. La fierté d'avoir persévéré, sans renoncer, jusqu'à vaincre une créature mythologique. Un grand honneur que ce combat.
En revanche, un détail le chiffonnait. Il se serait bien fait comme repas un p'tit être mythologique, par curiosité. Mais l'oiseau s'était dissipé.. Envolé le piaf... Envolé le déjeuner. Au final, il ne lui restait que ses cendres à se mettre sous la dent. Et encore, elles se firent bien rapidement la malle avant même que le pirate eut le temps de dire ouf. Il se contenta de contempler la poussière s'envoler vers des jours meilleurs, à la recherche d'un coin idéal pour renaître en bonnes conditions.

La plaine retrouvait son calme et sa légère brise sereine, comme s'il ne s'était jamais rien passé. Un rêve héroïque ?  Aucune trace d'un quelconque duel trônait sur le sol, si ce n'était les quelques entailles ou brûlures sur le corps du cheveux vert. Si quelqu'un s'amenait maintenant, il ne pourrait guère se douter de l'événement qui venait tout juste de se dérouler. Désormais, cette mémorable scène n'existait plus que dans la mémoire du bretteur, qui essaierait tant bien que mal de préserver la flamme de ce souvenir.

" On se retrouvera peut-être un jour sous ta nouvelle forme, piaf ardent.. Je t'attendrai pour la revanche. "

Songea-t-il évasivement dans ce soudain silence, un fin sourire aux lèvres, le regard levé à l'horizon, honoré d'incarner l'homme que cette légende avait choisi d'affronter.
Il continua sa route tranquillement,  s'éloignant du champ de bataille indolent, jusqu'à finir par se fondre dans l'horizon et disparaître comme un fantôme de passage.

La plaine verdoyante recouvrait son ambiance paradisiaque.  

 


[/size].
[/size]
[size=15]



† Que ce soit en bien ou en mal, tout le monde connaîtra mon nom †
Fiche Technique
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

-



MessageSujet: Re: Barbeuc improvisée   

Revenir en haut Aller en bas
Barbeuc improvisée
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Fin de Soirée improvisée Sophie /Virginie
» Petite sortie improvisée
» baignade improvisée (blake et velvet).
» Baignade improvisée et visiteur surprise {PV Amelian Findorel} TERMINE
» petite balade improvisée. ♦ ft Jason.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Manga Multiverse ::  :: République de Minshu :: Plaine verdoyante-


Crédits : Design : Phoenix & Pingouin Règlements & Contexte : Phoenix
Forum optimisé pour Google Chrome.