Partagez | .
Un dernier regard sur le passé, un autre vers l'avenir.
Messages : 258
Yens : 1107
Date d'inscription : 15/06/2018
Age : 27

Progression
Niveau: 32
Nombre de topic terminé: 14
Exp:
0/6  (0/6)
avatar
Eleanor Burns ~ Vagabonde ~

-



MessageSujet: Un dernier regard sur le passé, un autre vers l'avenir.   Lun 3 Sep - 18:48





Un dernier regard sur le

passé, un autre vers l'avenir.



Feat.Solo


Je me réveille dans mon lit, chez les natifs qui m'ont accueilli pendant des mois, à la capitale de Kansei, la ville de mes débuts. Je regarde le plafond en bois, scrutant les petits défauts de construction tandis que j'entends légèrement du bruit en bas. Encore la vieille femme qui prépare ses délicieuses pâtisseries et son mari entrain de lire les nouvelles du jour. Comme à leurs habitudes, ils vont s'inquiéter pour moi, savoir si j'ai bien dormi, savoir si je me nourris assez tout en sachant mon statut. Ça ne manque pas quand enfin, je les rejoins après m'être habillée. La dame retourne à ses fourneaux et revient me voir quelques minutes plus tard, avec dans ses mains un petit torchon contenant les fameux petits gâteaux que je raffole. Ben oui ! On peut être vampire, se nourrir uniquement de sang pour ne pas mourir, mais manger et apprécier la nourriture commune des humains sans pour autant que cela nous apporte un quelconque bénéfice nutritif. Je dirais que cela relève d'un point de vue gustatif et orgasmique, tellement je pourrai en manger jusqu'à m'en rendre malade.

-"Merci beaucoup ! Je les chérirai autant que j'ai chéri ces moments passés avec vous." Lui dis-je en l'embrassant sur la joue et en la prenant dans mes bras.

Ils savent que je vais partir loin, très loin, sans revenir dans quelque temps, mais ne sachant absolument pas ma destination, ni ce que je vais faire. Je leur ai dit, que potentiellement, je ne rentrerai peut-être plus jamais. Encore, là, elle se met à pleurer, son mari se lève et nous étreint à son tour toutes les deux.



-"Ne pleure pas idiote, je vais aussi pleurer si tu continues ! Merci de tout ce que vous avez fait, vous êtes comme une famille pour moi !"


Après cet échange rempli d'émotions, je remonte dans ma chambre afin de préparer toutes mes affaires. Je redescends quelques heures plus tard en fixant les deux natifs, réunis ensemble l'un à côté de l'autre, tandis que j'essaie de ne pas pleurer à nouveau. Je sors de la maison en refermant la porte puis me force à ne plus montrer mes émotions. J'affiche un air stoïque afin d'afficher ma détermination.

*Tu es sûre que c'est la bonne solution ma puce ?*

*...*

*D'accord.... Désolé, je te laisse tranquille.*

Depuis que j'ai rencontré Elvina, lors de ma recherche de puissance magique au temple maudit, elle m'était apparue comme hostile, mais au final, elle aussi a été prisonnière de ce livre maléfique. Et depuis ce jour, où son esprit à fusionné avec mon corps, elle ressent ce que je ressens et souffre quand je suis blessée physiquement, c'est comme si nos âmes étaient liées à un même corps. J'entends ses pensées dans ma tête et je peux communiquer avec cette demoiselle. Elle ne parle pas beaucoup de sa vie d'antan, voir quasiment jamais pour le moment, mais elle a toujours été très protectrice envers moi, très douce, taquine malgré que cela fait que quelques semaines que nous nous connaissons.

Je me dirige chez quelques marchands où j'ai fait quelques commandes, puis, me diriges dans une taverne afin d'acheter de l'alcool pour m'accompagner durant le voyage. Je reste un moment à la taverne afin de prévoir la suite des évènements. En effet, si mon plan est découvert, je risque fort de me retrouver dans de sales draps.




C'est sûr que de vouloir évincer Jaël Tékina du trône n'est pas chose aisée et ne sera pas bien accueillis par l'ensemble des natifs et élus de la nation du serpent. Mais moi, c'est mon objectif ! Remplacer le président par quelqu'un de plus autoritaire et pousser Minshu à avoir plus de puissance aux yeux du monde entier. C'est pourquoi, et aussi en conformité avec mes idéaux, mes principes, je décide de quitter ma nation pour aller à Bashô Tokaï ! Le seul vrai endroit où les élus de tous bords et de tous horizons peuvent venir afin de créer un monde plus sûr, plus équilibré, libérer de la tyrannie des dirigeants. J'ai même entendu des échos que le dirigeant actuel, Bashô, avait construit cette ville après une spectaculaire tentative de coup d'état, cependant tomber à l'eau, mais dont l'issue a grandement profité aux territoires neutres, qui ont vu naître un nouvel espoir représentait par cet élu lui-même. Il me faut donc y aller ! Le rencontrer ! Me faire des nouveaux alliés ! Augmenter encore ma puissance ! Je ne resterai pas les mains croisées sans rien faire !







FP / FT / Chronologie / Theme personnage / Theme battle

Couleurs:
 
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 258
Yens : 1107
Date d'inscription : 15/06/2018
Age : 27

Progression
Niveau: 32
Nombre de topic terminé: 14
Exp:
0/6  (0/6)
avatar
Eleanor Burns ~ Vagabonde ~

-



MessageSujet: Re: Un dernier regard sur le passé, un autre vers l'avenir.   Dim 16 Sep - 16:21





Un dernier regard sur le

passé, un autre vers l'avenir.



Feat.Solo


Le brouhaha de la taverne m'entoure, les différents pochtrons venant se rincer le gosier d'une pinte de bière ou de différents alcools. Perdu dans mes pensées et essayant encore d'analyser les possibilités qui s'offrent à moi concernant ma future quête, je me remémore malheureusement ce que j'ai subi lors de la dernière quête du royaume. Ce viol a été pour moi un véritable traumatisme dont la semaine qui a suivi mon retour, m'a laissé renfermer sur moi-même pendant plusieurs jours. Le couple de natifs avait bien essayé de m'aider et finalement, quand j'ai eu la bonté de laisser rentrer la vieille femme dans ma chambre, je m'étais confiée sur tout ce qui s'était passé. Horrifiée au début, elle a su trouver les mots pour me réconforter et aller de l'avant. J'avais retrouvé ma joie de vivre, tant que je repensais pas à ça, et j'avais enfin programmé ce voyage dangereux. Ce drame étant aussi, un déclencheur dans ma prise de décision. Je voulais bien attendre le rendez-vous qu'allait me donner le président Tékina, mais au vu des derniers évènements, il était bien trop occupé à gérer les affaires de la nation. C'est ce que je lui reprochais le plus, car sans doute, qu'il a été informé de ma situation, mais même ce côté "humain" que j'aurais voulu avoir sur le coup, même une simple lettre aurait été suffisant, mais rien ! Juste le mutisme et l'ignorance...


Enfin bref, je pense avoir tourné la page et je me décide à partir de la taverne. Avec tout mon baluchon sur le dos, je marche en direction de la porte nord de Kansei avant que, arrivée au pied de celle-ci, je ne jette un dernier regard en arrière, rempli d'une certaine aigreur et de nostalgie, avant de détourner les talons et partir vers de nouveaux horizons. Ce n'est qu'un "au revoir" Minshu, nous nous retrouverons plus vite que tu ne le crois, sois-en certains !



Durant les premières heures de marche, je repense à tout ce qui m'est arrivée, plutôt en bien qu'en mal, et espère avoir joué mon rôle aussi bien que je pouvais le faire. À certains moments, je souriais, à d'autres, une envie vicieuse venait se glisser entre mes lèvres et d'autres où le stoïcisme était de mise.

Récapitulant ma foi, dans les services multiples rendus à la nation, j'avais aidé à la reconstruction du bosquet sacrée, réalisé une quête pour arrêter la piraterie, stopper un colonel minshujin renégat et enfin... Cette dernière quête... Non ! Stop ! En y réfléchissant bien, je n'ai pas autant aidé que ça.... C'est à même se demander si je sers à quelque chose en définitif. Beaucoup d'élus plus puissants que moi, aident beaucoup mieux le pays.

En ce qui concerne les différents élus d'ailleurs, j'en ai rencontré bien plus que je ne l'espérais. Deux élus de Seika, Spyro et Gally ; trois de Fuyu, Rumaki, Zoro et Zayro ; deux encore de Tenshi, Faye et Ori et enfin la majorité de Minshu au nombre de cinq, Sayo, Ellen, Gin, Byakuya et Valentine. Beaucoup de personnalités différentes, beaucoup de coup de cœur voir plus... Mais plus important, beaucoup d'élus puissants comparés à moi.




Le temps de tout me remémorer en fonction de mon ressenti sur chaque chose, je n'avais pas vu que je marchais depuis quelques heures, sans direction fixe en tête, suivant juste le sentier qui me menait sur la route. Sortant ma carte de la région, je me redirigeais géographiquement avant de prendre la bonne route. Je coupais donc prairies et forêt pour atteindre la limite du royaume d'ici quelques jours.







FP / FT / Chronologie / Theme personnage / Theme battle

Couleurs:
 
Revenir en haut Aller en bas
Un dernier regard sur le passé, un autre vers l'avenir.
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Addison Hill ♦ Sans regret du passé, Ni peur de l'avenir.
» Shiba Ishinta - passé et présent... et avenir ?
» Ichigo ---> ► A la rescouse des Enfants ◄ & ► La Forteresse, Prison de son Passé ◄ & ► Mon Passé, Mon Présent, Mon Avenir ◄
» Suna : son passé, son présent, son avenir
» {fini} L'humanité marche à reculons vers l'avenir, les yeux tournés vers le passé [RoxXie]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Manga Multiverse ::  :: République de Minshu :: Capitale de Kansei-


Crédits : Design : Phoenix & Pingouin Règlements & Contexte : Phoenix
Forum optimisé pour Google Chrome.