Partagez | .
The Queen who became Soldier [Solo + Chasse]
Messages : 2067
Yens : 180
Date d'inscription : 11/03/2016
Localisation : Palais royal - Forêt luxuriante (Minshu)

Progression
Niveau: 173
Nombre de topic terminé: 89
Exp:
5/12  (5/12)
avatar
Ellen † Satan impitoyable †

-



MessageSujet: The Queen who became Soldier [Solo + Chasse]   Sam 29 Sep - 11:56



Solo ~
The Queen who became Soldier...



...:
 


Musique d'ambiance

(Ce rp se passe après le rendez-vous avec Bashô)

Maîtresse de la luxure, Grande Dévoreuse, Satan Impitoyable, Antéchrist, Héroïne de Minshu, Grande Inquisitrice... J'étais passée par tant de réputations... Avant de devenir ce que j'étais aujourd'hui. Quelqu'un de meilleur. Quelqu'un d'aguerri, d'expérimenté et de fier de lui. Après tout ce temps passé dans ce monde, j'avais compris que nous pouvions battre le mal qu'uniquement par la force, lorsque celui-ci en faisait preuve. Natsume... Natsume avait cru que la paix pouvait arriver sans avoir à user de violence. Mon frère était un ange mortel, maintenant ayant trépassé. Mais sa détermination, ses idéaux... Tout cela restait. Et parce que je l'aimais, j'allais réaliser ses rêves. J'allais exaucer sa volonté. Parce que j'étais prête à abandonner mes projets pour lui. Après tout, n'était-ce point lui, la raison principale de mon changement, de ma rédemption ? Sans lui, je ne serai certainement pas là à aider le peuple, non, je serai sûrement un monstre abominable, égoïste et sans aucune empathie. Un prédateur assoiffé de sang, appréciant la guerre uniquement par sadisme répugnant. Non, je n'aimais plus la guerre pour cela. Non, j'aimais la guerre parce que cela était un affrontement d'idéaux. C'était en plein champ de bataille que nous pouvions admirer le regard assuré de nos opposants et alliés. C'était là qu'on pouvait voir si nous étions aptes à poursuivre notre voie. Si nous méritions d'atteindre ce but. Si nous avions la force de continuer. D'y arriver.

Les attaques, les cris, les râles et les corps qui s'amassent, cela écœurait beaucoup de monde, mais moi, bien que je prenais conscience des défauts de la guerre, je ne pouvais point voir tout ceci en mal par ma propre personne. En s'entraînant, en croyant en nous-même... Nous pouvions tout réussir. Prouver ses forces, trouver sa place au sein de ce monde qui n'acceptait point le pacifisme... C'était un moyen comme un autre de purification. Parce que lever son étendard au milieu d'une boucherie, sur le sol trempé de sang, et sous le ciel rougi par notre victoire... C'était quelque chose d'ineffable. Cela nous procurait un sentiment de fierté incommensurable. Car ce n'était qu'en pleine guerre que nous pouvions mourir en paix. Car succomber après avoir persévéré était un véritable honneur. Mourir pour un objectif... C'était cela, la meilleure des fins. Cette utopie guerrière était apparue alors que je travaillais pour la nation que j'avais choisie de protéger. Parce que marcher fièrement en étant salué triomphant était un paradis sur terre. Je comprenais maintenant ces humains qui se battaient dans le monde où j'étais. Et maintenant me voilà soldat du bien.

Ahh... Le bien et mal, y en a-t-il eu réellement ? Les opinions changeaient au fil du temps. J'avais mon bien, leur bien, et nous étions le mal de chacun. Car nous étions tous les deux un obstacle pour l'autre. Un mur à traverser pour toucher la lumière qui nous guidait dans les ténèbres de la Vie. Car cette Vie-là était essentiellement une épreuve, dont uniquement les plus confiants réussissaient. Ceux qui travaillaient, et qui ne voulaient pas échouer. Parce qu'enfin je voyais la beauté de voir des nuages de poussières sous mes talons, inspirer et le sentir l'odeur étouffante de la guerre qui nous faisait cracher nos poumons, les hurlements et les fers qui se croisaient... Parce que c'était cela, ma destinée. Notre destinée. Et je devais sourire. Sourire en voyant ce qui m'attendait. Je devais me préparer. Continuer sur cette voie sans craindre ni faillir juqu'au bon moment, où j'aurais le droit de poser le genou à terre devant le vainqueur, bien que prendre la place de ce dernier était bien plus glorifiant. Parce que sentir mes suiveurs derrière moi avoir confiance en leur reine, en leur idole, levant leurs armes et rugissant pour montrer leur puissance... C'était quelque chose que j'adorais. Pour mon bien, pour leur bien, je réussirai. Pour la Paix Véritable...

Je ne tomberai pas.

Et à chaque chance de me relever, je le ferai. Je n'hésiterai pas à continuer, malgré la douleur, la difficulté... Non, parce que le sourire de Viola et de mon peuple me rendait heureuse. Parce que je voulais les voir heureux pour toujours... Je progresserai. Encore et encore. Jusqu'à ma réussite.



Dernière édition par Ellen le Mer 3 Oct - 16:47, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 2067
Yens : 180
Date d'inscription : 11/03/2016
Localisation : Palais royal - Forêt luxuriante (Minshu)

Progression
Niveau: 173
Nombre de topic terminé: 89
Exp:
5/12  (5/12)
avatar
Ellen † Satan impitoyable †

-



MessageSujet: Re: The Queen who became Soldier [Solo + Chasse]   Sam 29 Sep - 20:03



Solo ~
The Queen who became Soldier...



Musique d'ambiance

J'avais pris le choix sérieux de quitter ma belle garde de robe au magnifique style victorien pour porter un habit de militaire. Je ne voulais plus qu'on me voit comme l'élégante reine Ellen conquérante des cœurs, non, je souhaitais être admirée comme guerrière. Pour cela, je m'étais inspirée du vêtement contemporain des soldats de l'époque de Viola, en me souvenant de l'incroyable Anglerfish team, qui avaient été de très bonnes amies, avec une arme magique modelée par les ténèbres ressemblant très portrait à un fusil russe que l'on nommait "AK-12". Un masque bouche-nez militaire sur mon visage, il était plutôt difficile à croire que j'étais la fameuse Diablesse de Minshu. Surtout que... Sans que je comprenne pourquoi, l'œil maudit du temple aux zones inexplorées avait agi récemment sur mes deux yeux, leur donnant une apparence particulière, et changeant la couleur des iris en un rose violacée toxique. En adaptant cette nouvelle apparence, j'avais... En me regardant dans le miroir, eu l'idée de fermer les yeux pour imiter Natsume, par nostalgie. C'était plutôt amusant... Et mettre en avant les autres sens était quelque chose de plutôt impressionnant. Alors... Alors j'avais choisi de garder cela. Les yeux fermés habituellement. Et un sourire aux lèvres. Je ne l'oublierai pas...

Bien sûr, la réaction de Viola fut priceless. Elle était restée sans voix et perplexe un long moment avant de me demander pourquoi j'avais changé d'accoutrement aussi brutalement. Ce que j'avais répondu par un hochement de la tête, un sourire, en lui disant que je voulais me montrer comme une personne forte, et non la demoiselle que tout le monde voudrait un jour toucher sous les draps. Elle avait même remarqué mon "imitation" du gardien de la plaine au niveau du faciès, ce qui lui avait valu un "oooh" de pitié, et une embrassade. Je mentirai si je disais ne pas en avoir eu les larmes aux yeux. Natsume... Mon frère... Il me manquait beaucoup. J'aurais tellement aimé qu'il revienne... Pour le revoir... Et m'amuser de nouveau avec lui. C'était un gentil garçon, joyeux et chaleureux. Sa disparition avait changé Kosaten. Un héros de perdu. Un héros inoubliable. Un héros qui aura à tout jamais marqué l'histoire de ce monde par sa bonne humeur et son innocence. Une pureté exemplaire. Et manquante. Je voulais y croire. Penser qu'il était toujours là, à me regarder. Qu'il souriait de toutes ses dents, fier de moi. De ce que je faisais pour lui. De ce que je faisais pour le monde.

En ce qui concernait l'éclaircissement de ma chevelure, c'était tout simplement dû au fait que l'enchantement magique sur cet habit avait été fait par le biais de magie blanche d'un gentil magicien que je connaissais, et qui était plutôt connu pour ses talents à Minshu. Je lui faisais confiance. Et c'était bien récompensé. Car évidement, j'avais testé cette armure immédiatement, et elle faisait plutôt effet. C'est d'ailleurs en me renseignant bien que j'avais découvert que la couleur violette était symbole de mort au japon. Et que l'éclaircissement de mes cheveux n'était pas si mal. Après, ce n'était point permanent. Une fois l'armure enlevée, mes cheveux reprenaient de leur couleur d'origine. Enfin ! Je voulais montrer au peuple ma prestance avec ce nouveau "style" plus "menaçant". Alors j'étais sortie, aujourd'hui, et j'étais allée marcher dans la nature, alors que des voyageurs et civils du coin s'exclamaient en me voyant. J'étais reconnaissable, certes, mais cela restait soudain comme changement, trop pour eux pour qu'ils essaient de le comprendre, il semblerait.

En vagabondant sur mon territoire parsemé d'arbres au feuillage turquoise, je sentis une présence marginale se différencier des autres. Puissante, presque angoissante, là, pas loin. Intriguée, les yeux toujours clos, je tournai la tête vers cette direction, et, via la magie enveloppant la forêt, je vis à quoi il ressemblait. Un tanuki. Un simple tanuki. Aussi... Impressionnant ? Il me rappelait... Shiro. Ce dernier avait disparu depuis un long moment d'ailleurs. Un combat extravagant, bien encré dans mon esprit...! M'approchant de la bête, je sortis mon fusil, le pointant avec méfiance. Comment allait-il bien agir ?

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 22
Yens : 177
Date d'inscription : 29/07/2018
avatar
Lexi PNJ Non-validé

-



MessageSujet: Re: The Queen who became Soldier [Solo + Chasse]   Mer 3 Oct - 16:57

Tanuki
- タヌキ -

Une boule de poils se baladait tranquillement dans la forêt, après s'être éloignée des siens pour trouver un nouveau terrain de jeu. Après tout, tandis que certains le taquinait un peu trop au sujet de son inactivité récente, son orgueil le poussait à montrer à ses amis qu'il était encore le meilleur de la bande. C'est pourquoi le tanuki se faufilait dans les sous bois avec agilité jusqu'à trouver une proie, un humain de choix qui semblait fort. Parfait, la ruse allait ridiculiser la force et la puissance.
Cependant, même avec un instinct animal plus qu’étrange, il sentit qu'il était repéré en même temps qu'il  apercevait le bipède. Tant pis, il allait lui jouer quelques tours…

Sans sortir de sa cachette improvisée, le tanuki invoca sans difficulté une illusion. Inutile de réfléchir ou de sonder l'âme de la cible, le maître des farces pouvait toucher le coeur de ses victimes avec naturel.
C'est ainsi qu'une femme blonde, frêle et jolie, appela dans le dos de la bipède.

- Ellen ? Que fais tu ?  Est ce que ça peut attendre ? Je voudrais tellement que tu me suives à l'intérieur darling ~ j'ai quelque chose à te montrer, j'en suis vraiment fière.

La belle était légèrement habillée et s'était placée de trois quart face à la sorcière, l'invitant à la suivre… et à tourner le dos à son prédateur. Son intonation avait été parfaite : aimante et innocente, mais toute en insinuations à la fois. Un léger sourire angélique flottait sur son joli minois tandis qu'une lueur de fierté semblait briller au fond de ses yeux verts.

Cependant, le tanuki se doutait que sa prochaine victime ne se laisserait pas si facilement faire, aussi sortit-il de sa cachette pour bondir sur sa proie : il allait l’affaiblir un peu avant de jouer, celle-là semblait coriace. Alors même que ses petites pattes allaient tout bonnement gifler avec insouciance la femme, il se transforma en imposant cougar et frappa de ses nouvelles griffes, immenses et acérées. Il enchaîna quelques coups un peu audacieux, et alors qu’il semblait toujours occupé à attaquer, il créa une nouvelle illusion : cette fois-ci la même personne arrivait en courant, toujours pour la distraire, mais elle arrivait de loin et son entrée fut plus que réaliste :

- OH mon Dieu Ellen ! hurla une blonde aux allures fragiles.

Et comme si elle savait que son amie était puissante, elle n’osa pas proférer quelques consignes de sécurité, mais s’approcha encore, comme si elle était trop soucieuse de son sort pour rebrousser chemin. Et alors, l’illusion avait pour but complet de détourner l’attention de la bipède qui, normalement, devrait s’inquiéter que son amie soit si près d’un cougar un peu agressif. Quoi que moins agressif. En effet, ce dernier s’écarta d’un mouvement agile tout en se transformant en imposant buffle, aux longues cornes pointues, et dont la peau pendait pleine de gras au niveau du ventre et du poitrail.

Et au moment où la sorcière répliquait, le tanuki invoqua sa propre image illusoire pour qu’elle se place parfaitement devant lui, comme une protection.
Il allait bien s’amuser...


©️MangaMultiverse
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 2067
Yens : 180
Date d'inscription : 11/03/2016
Localisation : Palais royal - Forêt luxuriante (Minshu)

Progression
Niveau: 173
Nombre de topic terminé: 89
Exp:
5/12  (5/12)
avatar
Ellen † Satan impitoyable †

-



MessageSujet: Re: The Queen who became Soldier [Solo + Chasse]   Mer 3 Oct - 19:55



Solo ~
The Queen who became Soldier...





Musique d'ambiance (MAJ)

J'étais concentrée, l'animal dans le viseur, visible grâce à son âme. J'en profitai pour rendre ma peau plus robuste, celle-ci s'écaillant un peu, en activant l'âme du serpent que j'avais dévorée il y a de cela bien des années. Mais c'est alors que j'entendis une voix familière qui réussit à me distraire... Viola ? Mais que faisait-elle ici ?! Et pourquoi au mauvais moment ? Son ton presque enjôleur eut le don de me perturber, surtout avec ce... Darling presque orgasmique et intensément provocateur... Et me força même à me retourner, sans savoir que je venais de faire une grosse erreur... Elle me demandait... De la suivre au palais, pour me montrer quelque chose ?... Mais qu'était-ce donc ? Agréablement surprise ey inriguée, je m'exclamai :

V-Viola ?!... Oui !... O-oui... B-bien sûr je-

Un coup. Un coup violent qui me déchira le dos. J'hurlai de toutes mes forces, prise par surprise. Une attaque en traître ?! Fronçant des sourcils, je voulus me retourner... Mais j'étais... Paralysée ?! Paniquée et ne comprenant pas ce qui m'arrivait, je tournai la tête, mes yeux toujours clos (la magie m'aidant tout de même à voir) vers Viola. Non... Non, ce n'était pas réel ! Il n'y avait aucune raison que je puisse être bloquée ainsi ! C'était une œuvre magique ! Enragée, je sortis mon couteau et me tranchai le bras, sans pitié, laissant le sang jaillir à flot. J'avais lu dans mes livres que c'était le seul moyen de se libérer d'une illusion... Donc malgré la douleur, je devais me battre ! Enfin réveillée de ce mirage séducteur, je me mis face à la bête et invoquai un bouclier de roses géantes pour me protéger de ses attaques qui suivirent... Une silhouette féline... Un cougar ?! Je grognai, et, une fois mes deux boucliers brisés, je me sentis trop épuisée pour en refaire un nouveau, alors j'esquivai avec agilité à la place, la dernière offensive. Puis encore, cette voix de sirène tentatrice vint me gêner dans mes actions... Viola... Viola... C'était elle... Je devais... La protéger... Viola... Ma bien-aimée...

VIOLA ! NE RESTE PAS ICI !!!...

Non ! Ce n'était qu'un leurre ! Je secouai ma tête de droite à gauche et m'entaillai l'autre bras pour m'extirper de ce rêve dangereux ! Cela fait, je glapis un peu avant de me reprendre. Ouvrant un œil, l'iris rose s'illuminant pour montrer que je ne rigolais plus, je tirai à l'aide de mon fusil magique, puis m'approchai pour frapper la bête qui venait de se changer en buffle, en invoquant d'ailleurs également une sorte de... bouclier, sans aucune douceur, avec l'arme, puis mes propres poings, finissant par un highkick bien placé vers la mâchoire. Ensuite, je bondis en arrière, plusieurs fois, m'éloignant assez pour me dire qu'il ne peut pas m'attaquer d'aussi loin. Ainsi, je fis apparaître des poings ténébreux gigantesques pour qu'ils viennent frapper méchamment mon adversaire. Je serai sans pitié ! Quel être immonde pouvait donc user de Viola pour m'affaiblir ?! Il allait payer pour cet affront !

Bat-toi correctement, au lieu d'user d'aussi vulgaires tours de passe-passe.

Ordonnai-je d'une voix grave et austère. Mon ennemi avait l'air puissant, et il m'avait pas mal amochée... Mais je ne tomberai pas.




Dernière édition par Ellen le Jeu 4 Oct - 21:39, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 465
Yens : 1402
Date d'inscription : 14/09/2017
Age : 18

Progression
Niveau: 91
Nombre de topic terminé: 27
Exp:
1/6  (1/6)
avatar
Lexi Hil'Feyan ¤ Inconnue ¤

- En ligne



MessageSujet: Re: The Queen who became Soldier [Solo + Chasse]   Mer 3 Oct - 21:06

Tanuki
- タヌキ -
La Tanuki, même s’il était désormais un énorme bovin, restait tout de même étonnament agile, et il fit un bond en avant à en faire trembler le sol pour éviter les première attaques de cette humaine qui lui semblait si maladroite. Maladroite avait-il pensé ? Pourtant lorsque des membres noirs et vicieux sortirent du sol pour venir l’attrapper, il fut bien heureux d’avoir réussi à garder sa protection pour ne pas souffrir de cette magie des ténèbres. Mais alors que le petit animal - enfin, petit en temps normal - s’apprêtait à charger de ses cornes l’impudente, de nouvelles mains se tendirent vers lui et l’accrochèrent, griffant son cuir épais. Un cuir si épais que l’attaque ne lui fit finalement pas grand chose, bien qu’elle lui soutira de l’énergie sans qu’il n’y fasse attention. Et fière de son petit manège, la proie du tanuki s’éloigna de quelques bonds puissants et élégant. La dame fuyait ? Bien, le tanuki n’avait qu’à la suivre.

La plupart de ses pairs ne maîtrisaient en métamorphose que des formes similaires : l’un avait pour spécialité les rongeurs, l’autre les hommes, le dernier les poissons… Mais notre cher Tanuki était le meilleur - et pas le moins modeste - aussi il savait ruminer, rugir … et voler. Et quand il volait, il n’était pas pigeon ou mouette, non, il avait du panache que croyez-vous ?! En un instant, le lourd buffle devint aigle, et s’envola d’un puissant battement d’aile, avant de se laisser tomber sur sa cible. En plein vol, il lança une illusion. Elle était plus vicieuse que les précédentes, car elle appelait à l’instinct, et n’appelait qu’un seul sens, celui que les hommes comprennent le moins : leur ouïe.

Au loin, des pleurs affolés de bébé retentirent, avant qu’ils ne deviennent des hurlements torturés. En direction du manoir de la sorcière. Depuis une chambre. Une en particulier.

Au moment où le plus terrible des cris retentissait, l’aigle fondit sur sa victime. Et devint félin.

Il s'agrippa à sa proie, et la battit de terribles coups de pattes. Coup de griffes coup de crocs, le tanuki attaquait beaucoup, mais il jouait encore, il sous-estimait encore sa victime - bien qu’il l’ignorât. Il n’avait pas encore dévoilé la panoplie de surprises qu’il réservait à la cible de ses farces. D’ailleurs, après une dernière attaque, le Tanuki fit d’une pierre trois coups : il invoqua sa propre image pour se protéger, tout en changeant de forme. La seconde fit “beuguer” la première qui vacilla étrangement, détournant l’attention pendant qu’il tendait une patte féline, discrète au bout de son corps immense de buffle qui achevait la transformation.


Se tenait désormais devant Ellen, un buffle, protégé par une image de cougar/buffle qui n’avait pas tout à fait suivit, tandis que l’animal malin avait caché on ne savait où, un bien précieux de la dame, un joli bijou qu’elle n’aurait pas dû laisser scintiller …




©️MangaMultiverse


Dernière édition par Lexi Hil'Feyan le Mer 24 Oct - 15:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 2067
Yens : 180
Date d'inscription : 11/03/2016
Localisation : Palais royal - Forêt luxuriante (Minshu)

Progression
Niveau: 173
Nombre de topic terminé: 89
Exp:
5/12  (5/12)
avatar
Ellen † Satan impitoyable †

-



MessageSujet: Re: The Queen who became Soldier [Solo + Chasse]   Jeu 4 Oct - 23:02



Solo ~
The Queen who became Soldier...





Musique d'ambiance

Cet ennemi avait une grande quantité d'énergie en lui, je pouvais le sentir à travers son âme, mais je n'allais pas me laisser duper une nouvelle fois par ses farces dégradantes. J'allais lui rendre la monnaie de sa pièce, à cet animal ridiculement stupide ! Moi, Ellen de Minshu, aussi appelée Reine des démons, je ne perdrai point face à un adversaire qui ose utiliser la ruse pour se battre, au lieu d'aller de front, comme tout vrai et bon guerrier qui se respecte ! Fronçant des sourcils, je le vis s'éloigner en prenant la forme d'aigle, après s'être protégé avec son bouclier magique étrange. J'avais d'ailleurs pu remarquer que ce dernier s'était brisé, et que sous son apparence de buffle, il s'était pris un poing d'ombre de plein fouet.

Malheureusement, malin comme il était, il s'était avancé en tant que volatile, ainsi pouvant à nouveau m'attaquer. Agacée, je voulus lancer une attaque dans les airs, vers sa direction, mais j'entendis alors un nouveau bruit... Des sanglots d'enfant... Samaël ?!... Je tournai les yeux vers mon palais, inquiète, me rappelant de la scène où j'avais osé m'attaquer à Frisk pour le protéger, croyant que celle-ci allait lui faire du mal... Comment avais-je pu lever la main sur elle... Ma petite sœur... Ugh... Tout ce que je voulais... C'était protéger mon fils... Pour qu'il ne finisse pas par partir trop tôt, comme Elena...
Fermant les yeux en serrant les dents, je compris vite que ce n'était, encore une fois, qu'une illusion : ma progéniture avait assez grandi pour ne plus geindre ainsi. Alors je pris le couteau, et me coupai.

Alors, furieuse, je me retournai vers l'autre "combattant" bestial dans le but de lancer une nouvelle attaque, mais il fonça rapidement vers moi, tombant alors sous la forme de cougar que j'avais déjà vue auparavant, pour m'asséner des coups de griffes violentes. Mais heureusement, j'eus le réflexe de faire apparaître deux boucliers de roses qui se suivirent, annulant les attaques de ce scélérat. Ce dernier recula sous cette pluie de pétales de roses magiques, créant à nouveau un clone devant lui... Mais cette fois-ci... Malformé ? Je ne comprenais pas ce qui se passait, alors je clignais plusieurs fois des yeux en m'avançant... Puis, je sentis alors, là, quelque chose toucher mon vêtement. C'ÉTAIT LUI ! Il venait... De voler un de mes objets ?! Prise de rage, je tirai plusieurs fois vers lui, puis chargeai pour le frapper comme précédemment, avec encore plus de sauvagerie encore, et tirai, une nouvelle fois, à plusieurs reprises.

CE N'EST PAS TERMINÉ !, hurlai-je avant que le sol se mette à trembler, et que à nouveau, des roses viennent sortir du sol. Mais... des roses... différentes. Je t'avais pourtant ordonné de te battre correctement..., chuchotai-je alors que les ronces viennent se lancer vers l'animal, prêtes à s'enrouler à lui, et y plonger leurs épines pour le vider de son sang...

Je ne voulais pas en arriver là. Mais je n'avais plus le choix. Il devait payer pour cette humiliation.


Revenir en haut Aller en bas
Messages : 22
Yens : 177
Date d'inscription : 29/07/2018
avatar
Lexi PNJ Non-validé

-



MessageSujet: Re: The Queen who became Soldier [Solo + Chasse]   Lun 8 Oct - 22:02

Tanuki
- タヌキ -
Le Tanuki vit avec frustration des barrières de roses épineuses venir protéger sa cible, avant de voir un sursaut sa protection disparaître sous l’impact d’un étrange projectile, qui vint se ficher dans son épaisse peau d’herbivore momentanée. Elle ne lui fit rien, cependant c’était une étrange attaque et une étrange arme qu’il avait vues pendant ce combat.
Il recula comme son corps de buffle lui permettait juste, afin d’éviter l’assaut le plus acharné de la femme guerrière, puis encaissa sans broncher les projectiles qu’elle tirait sans relâche. En effet, l’animal avait vite comprit que ces derniers se fichaient dans sa peau sans la traverser, aussi pouvait-il se le permettre. Une fois l’assaut terminé, il se changea en cougar, les balles en métal sortant de son corps pour rebondir au sol avant de disparaître comme par magie.
Il s’apprêtait à chatouiller son adversaire, peut-être lui mettre un coup de patte ou deux, lorsque cette dernière hurla de “se battre correctement”. Le tanuki pendant un instant, bien qu’il fut toujour cougar, sembla être ce qu’il était : un petit animal mignon. Il pencha la tête sur le côté, ouvrit de grand yeux, et tandis qu’il tentait de comprendre, des rosiers l’entourèrent. Il se rendit compte de leur présence, et les admiraient même, avant que soudain les épines ne se ressèrent autour de lui. Avec un réflexe soudain, il invoqua sa protection et bondit au travers des ronciers, se faisant griffer au passage, pour sauter sur sa proie.

Elle avait voulu se donner à fond ? Il allait lui montrer son dernier atout.
Avec violence, il s’accrocha à elle s’en qu’elle ne puisse l’éviter, et voulu plonger ses longs crocs dans son fragile cou. Qu’elle se défende ou non, il savait que cela ne serait pas fatal pour elle, et il n’était pas là pour la tuer. Seulement pour s’amuser.
C’est donc pour cela qu’il se remit ensuite à bondir en tous sens avec agilité, jetant une patte ou un coup de croc par ci par là. Il s’amusa un moment, laissa peut-être quelques légères griffures çà et là, avant de profiter de ses attaques chaotiques pour y glisser une nouvelle illusion.

Des hommes et des femmes arrivaient, torches brûlants avec ardeur et fourche en main. Ils hurlaient leur rage, transpiraient la haine, insufflaient la violence.

- C’est elle !! C’est elle ! Elle a tué mon amie ! Elle a kidnappé mon enfant !

- Elle a dressé deux peuples l’un contre l’autre ! Elle est responsable de toutes ces tensions !

- Mon ami du palais a même dit que les oracles ont vus qu’elle avait détruit Jiyuu ! Elle doit payer !

- Sorcière ! Sorcière !


Le cougar en profita pour se mettre devant la foule, et charger avec eux, avec un GROAR retentissant. Il bondit sur sa victime, et se contenta de lui rentrer dedans avec une pleine vitesse dans le but de la faire tomber à la renverse.
Encore quelques coups de pattes, puis il allait devoir subir le courroux de celle qu’il avait (encore) trompée...

©️MangaMultiverse
[/b]
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 2067
Yens : 180
Date d'inscription : 11/03/2016
Localisation : Palais royal - Forêt luxuriante (Minshu)

Progression
Niveau: 173
Nombre de topic terminé: 89
Exp:
5/12  (5/12)
avatar
Ellen † Satan impitoyable †

-



MessageSujet: Re: The Queen who became Soldier [Solo + Chasse]   Mer 10 Oct - 19:00



Solo ~
The Queen who became Soldier...



Clairement, la bête était déterminée à me vaincre. J'admirerais presque sa ténacité si je ne lui vouais pas une haine immense pour m'avoir lancé de telles illusions... L'animal, après n'avoir absolument rien ressenti face à certains de mes coups, bien protégé par son bouclier magique et sa peau robuste, bondit sur moi pour me mordre et tenter de me griffer à plusieurs reprises. Je n'avais bien sûr pas raté cette scène où... Il était devenu presque mignon en penchant la tête, comme intrigué par mes paroles, ce qui lui valut quelques sérieux dégâts par les épines de ces fleurs démoniaques. Bien heureusement, je ne ressentis aucune douleur, utilisant mes pouvoirs pour me garder en sécurité via l'aide de mes roses. Cependant... Cependant je ne m'attendais pas à ce que j'entende des hurlements derrière lui. Des flammes, des flammes sur des torches brandies. Des minshujins... Furieux. Ils s'avançaient vers moi, comme... Comme voulant me faire du mal ? Ces... Ces paroles... J'écarquillai les yeux en reculant de quelques pas. Non, non, cela... Cela ne pouvait pas être réel ! L'oracle... L'oracle... Non, ils ne... Ils ne pouvaient pas savoir pour Jiyuu ! Non... Non...

S'il vous plait... S'il vous plait...!

Terrifiée, j'espérais que cela soit une illusion, alors je vins me trancher le bras droit à nouveau, faisant tomber mon fusil au sol qui se changea en ténèbres me pénétrant violemment le corps. Ils avaient... Disparu... Il avait osé... Il avait osé ! J'esquivai avec agilité toutes ses attaques, mon visage assombri. Il avait osé... Il... Avait osé...

Tous ces souvenirs....


Mon cœur battait si fort... Je respirais bruyamment.

...Avaient fait ressortir le démon que j'étais.


Des larmes coulaient le long de mes joues. Finalement mon cache-nez tomba, montrant le reste de mon visage ivoire. Bien vite, les ténèbres m'enveloppèrent sous la forme de flammes. Non, je n'avais plus peur. Mes larmes rougirent, et, me penchant vers l'avant, je grognais.

Il a osé... Il a osé... IL A OSÉ !!!

Je me redressai et fonçai vers mon... Non, ma proie et vins cumuler une grande quantité de magie qui forma de longues griffes d'air empoisonnées, qui vinrent trancher plusieurs fois la bête. Mais ce n'était pas terminé car, le blanc de mes yeux devenu noir, je reculai et puis pris de l'élan pour me jeter encore une fois sur ma cible pour la mordre à plusieurs reprises, suçant le sang avec une sauvagerie épouvantable et impétueuse.

GRAAAAAAAAAAAAAAAAAAAARRRRGHHHHH !!!

Après ce cri de guerre qui avait pris toute ma voix, je m'écroulai sur le sol, et perdis connaissance, mes cheveux redevenus violets, et mes yeux redevenus dorés. Mes vêtements victoriens étaient revenus sans que je le vois. Et je n'avais même pas pu voir si je l'avais vaincu ou non...


Revenir en haut Aller en bas
Messages : 22
Yens : 177
Date d'inscription : 29/07/2018
avatar
Lexi PNJ Non-validé

-



MessageSujet: Re: The Queen who became Soldier [Solo + Chasse]   Sam 13 Oct - 16:10

Tanuki
- タヌキ -
Evidemment le Tanuki n’avait pas prévu de fuir, il voulait s’amuser encore un peu, insconscient du danger qu’il courait désormais. Aussi lorsque les premières lames d’air l’atteignirent, il n’eût  que le temps d’abandonner la forme du prédateur pour prendre celle de l’herbivore : ce fut un massif quadrupède pacifique qui reçut l’attaque violente. Et sur un telle animale, ce n’est pas tant la force de l’attaque qui le fit souffrir, mais comme un insidieux poison qui se glissait entre ses poils, traversait sa peau sans effort, et venait endolorir tout son système… Mais trois autres venaient. Soudain, et comme cela ne lui était pas arrivé depuis longtemps, le tanuki eut peur, pire, il était terrifié. Terrifié à l’idée de devenir la proie et de mourir, et pire, celle que ses compagnons qui l’avaient taquiné ait eu raison de se moquer de lui. Oui le tanuki n’avait pas tout à fait le sens des priorités, mais c’est un tanuki.


Tétanisé, il resta là, redevint soudain un petit félin entre le raton laveur, le chat et le bébé panda, vulnérable. Il ferma les yeux, voulut disparaître … Ce furent les tornades qui disparurent. La chance ne laissa pas tomber son symbole, il était en fait hors de question que le tanuki soit malchanceux. Pire, il fut chanceux À OUTRANCE. Les trois attaques s’estompèrent avant de le toucher, et tout surpris qu’il était, il eut tout juste le temps de bondir sur le côté et de se faufiler entre les ronces qui tentaient de l’accrocher.


Il était sauf. Il ignorait comment, mais il était sauf. Ses nerfs lâchèrent d’un coup et il bondit sur l’humaine pour soulager sa peur, qu’il faisait maintenant passer pour de la férocité. Il lui mit littéralement une énorme gifle, avant de se rendre compte qu’il avait atterrit sur son corps inerte, et qu’elle ne bougeait pas. Avec un bruit proche du miaulement intrigué, il marcha sur sa tête - oui comme les chats qui pensent que vous êtes morts alors que vous dormez- puis sur son ventre, avant de descendre. Un nouveau miaulement, l’humaine semblait en mauvaise état. Peut-être l’avait-il un peu trop malmené ? Enfin, c’est ce que pensait l’inconscient qui aurait dû fuir à toutes pattes la mort qu’il venait d’échapper. Mais plutôt, il leva la truffe, et perçut l’effluve de son habitation. Avant de s’y diriger, il reposa sur le ventre de sa vaillante adversaire, l’objet qui lui appartenait.


Il laissa la bipède là, et à toute allure, fonça à travers les fourrés jusqu’au manoir de la sorcière. Là, il créa une illusion sans effort, car elle se posait sur le paysage sans imposer aux personnes présentes sa réalité. C’est plutôt une image projetée, un peu translucide, que l’on pouvait voir. Elle représentait Ellen étendue dans les sous-bois, comme endormie … ou évanouie. Pour être sûr que quelqu’un voit l’image, l’animal, dissimulé derrière un arbre devant la façade de la bâtisse, se mit à “miauler” le plus fort possible, jusqu’à alerter quelqu’un.

Le tanuki aimait jouer, mais son but n’avait jamais été de tuer ! Et puis, cette humaine avait été exceptionnelle, elle ne méritait pas d’être abandonnée dans la forêt sans personne pour prendre soin d’elle.



©️MangaMultiverse
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 2067
Yens : 180
Date d'inscription : 11/03/2016
Localisation : Palais royal - Forêt luxuriante (Minshu)

Progression
Niveau: 173
Nombre de topic terminé: 89
Exp:
5/12  (5/12)
avatar
Ellen † Satan impitoyable †

-



MessageSujet: Re: The Queen who became Soldier [Solo + Chasse]   Mar 23 Oct - 19:01



Solo ~
The Queen who became Soldier...



Ugh... Qu'est-ce que... J'avais si mal à la tête... Que s'était-il passé ?
Je me redressai, main sur la tête, la massant un peu pour m'enlever cette douleur insupportable et désagréable. Un combat, je m'en souvenais... Puis, un choc. Un choc violent, mental... J'avais l'impression d'avoir oublié certaines choses. Comme si il y avait plusieurs trous de tailles diverses dans ma mémoire. Kss... Sérieusement ? Tout ça contre... Un simple monstre métamorphe et illusionniste ? Je fronçai des sourcils, puis me mis difficilement debout. Il faisait plutôt frais, ce qui calmait quelque part mes maux au niveau du crâne. Analysant les alentours, je me rappelais habiter là, dans les environs. Minshu, on était... à Minshu. Ugh... Comment avais-je pu réussir à me rendre toute seule dans cet état ?!

Ahh... J'ai mal à la tête..., murmurai-je à moi-même, dans un petit gémissement.

C'était réellement compliqué de tenir droite. Je voyais le monde tourner, se pencher de droite à gauche, et mes jambes partaient dans tous les sens. J'avais envie de vomir, et je frôlais de tomber à chaque pas en avant. Parfois, je reculais sans m'en rendre compte. J'étais vraiment mal en point. Ma bouche entrouverte, je respirais fort, m'avançant du mieux que je pouvais, vers ce qui me semblait être la direction de mon palais. Mais, malheureusement, je m'écroulai à nouveau au sol. Essayant de me relever à nouveau, je n'avais plus assez de force pour m'appuyer, alors je me contentai de soupirer, et fermer les yeux, la respiration saccadée.

Q-quelqu'un ?... S'il... S'il vous plait...

Je tendis le bras en avant, puis soudain j'écarquillai les yeux. Ce mouvement... Ce mouvement... Viola l'avait eu, il y a longtemps... Non... Non... ARGH ! J'avais si mal à la tête ! Je me griffai le visage, sauvagement, comme si cela allait s'enlever ainsi, mais cela ne faisait qu'empirer... Maintenant la peau déchirée à certains endroits, je saignais. Épuisée, je me forçais à ramper, en espérant que quelqu'un vienne m'aider... Mais c'était trop dur... Alors je m'arrêtais, et posai ma tête contre le sol, me reposant les yeux fermés, sans m'endormir.

Qu'avais-je donc fait...?

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 22
Yens : 177
Date d'inscription : 29/07/2018
avatar
Lexi PNJ Non-validé

-



MessageSujet: Re: The Queen who became Soldier [Solo + Chasse]   Mer 24 Oct - 13:00

Tanuki
- タヌキ -
Personne ne venait, ni ne semblait arriver, aussi le petit animal se décida-t-il à retourner dans la forêt, tout en laissant sa mince illusion devant l’entée du manoir, au càs où quelqu’un passerait par là. Cette dernière montrait toujours Ellen, évanouie dans les bois. Il fit demi-tour, et retourna auprès du bipède. Cependant, il croisa son chemin plus tôt que prévu.
Elle était là, allongée dans l’herbe et les feuilles, se traînant avec difficulté. Mais le temps que le tanuki s’approche encore, elle avait reposé son crâne à même le sol et clos les yeux. Il poussa une sorte de miaulement intrigué, avant de s’approcher prudemment. Après tout, cette humaine avait été jusqu’à provoquer la chance mystérieuse du Tanuki, sans laquelle il ne s’en serait pas sorti. Mais elle semblait désormais inoffensive. C’est pourquoi le farceur vint lui mettre des coups de museau dans l’épaule, à répétition, jusqu’à avoir son attention. De sa simple volonté, il créa une nouvelle illusion, mais sans la forcer dans l’esprit de la jeune femme, qui pourrait en sortir sans effort. C’était une illusion sous forme de son uniquement cette fois-ci, où une voix humaine, neutre et monocorde, s’exprimait.
Il y a un message devant ta maison, pour tes amis.
Puis le petit félin bondit par dessus Ellen, s’assit à son côté,et en pencha la tête sur le côté, avant de tenter de communiquer à nouveau. Il poussa un autre miaulement intrigué. Son état était-il grave ? Avait-il poussé la farce trop loin?
Comme elle ne semblait pas non plus mourante, l’animal souhaita revenir sur le combat. Une image floue à quelques pas des deux combattants les représenta alors, face à face et belliqueux. Puis Ellen, celle de l’illusion, hurla :
Bat-toi correctement, au lieu d'user d'aussi vulgaires tours de passe-passe.
Et l’image projetée par l’esprit du tanuki cessa d’être fidèle au combat qui s’était déroulé, puisque sur celle-ci il sembla parler, et dire d’une voix un peu déformée :
Pourquoi mes armes seraient-elles plus vulgaires que les tiennes ? Pourquoi mes méthodes seraient-elles moins respectables ? C’est ce que je sais faire, je ne sais pas invoquer des mains ou des roses pour me battre de loin, mais je sais jouer avec la réalité. Chacun ses capacités, pourquoi ta manière de te battre serait-elle “plus correct” ?
Il se tut, dissipa sa magie et laissa la sorcière réfléchir à ses “mots”. Il pensait ce qu’il disait. Chez les Tanukis, il n’y avait aucun mal à jouer ainsi, et le mot “tricher” n’avait même pas de sens pour eux. Au contraire, celui qui avait le plus de “tours de passe-passe” en réserve, et qui les réussissait, était admiré. Comme lui parmi ses pairs à vrai dire. Il était réputé pour être l’un des meilleurs.
©️MangaMultiverse
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 2067
Yens : 180
Date d'inscription : 11/03/2016
Localisation : Palais royal - Forêt luxuriante (Minshu)

Progression
Niveau: 173
Nombre de topic terminé: 89
Exp:
5/12  (5/12)
avatar
Ellen † Satan impitoyable †

-



MessageSujet: Re: The Queen who became Soldier [Solo + Chasse]   Jeu 1 Nov - 17:40



Solo ~
The Queen who became Soldier...



J'étais encore faible... Encore. Malgré tout ce temps passé... Malgré tout cet entraînement... Tous ces efforts... J'avais été vaincue... Encore. Cette rage que j'avais eue... M'avait fait perdre une grande partie de ma mémoire... Quelle migraine... Je n'avais même plus la force de me relever... Mais alors que j'entendis un miaulement, je relevai la tête. C'était l'animal de tout à l'heure, qui me tapotait l'épaule de son museau, souhaitant visiblement que je le regarde. Faible, j'avais les yeux mi-clos. Mes paupières étaient lourdes, et je voyais le monde assez flou. Que voulait-il ? Ma respiration était difficile, et même douloureuse. Je soufflais fort. J'étais ridicule. Je n'avais rien d'une reine... Toute ma magie... N'avait plus d'importance dans ce nouveau monde, n'est-ce pas ? Je désespérais, alors que soudainement, j'entendis une voix... Cela venait du félin ?! Il savait donc parler ? Ou était-ce encore dû à ses pouvoirs ? Dans tous les cas, je l'écoutais, épuisée et vulnérable.

Il avait donc pris soin de m'aider en alertant ceux de mon palais en leur donnant un message... Je souris du mieux que je pus pour le remercier, alors que j'avais essayé d'utiliser les mots, en vain. Mais rapidement, nous vînmes au combat. Il me demanda pourquoi je considérais sa façon de se battre "vulgaire", suite à mes propos, se justifiant par le fait que c'était ce qu'il savait faire, et que "chacun avait sa spécialité". Il était vrai. Il avait raison à bien y songer... Mais la colère m'avait aveuglée... Et la honte de me faire battre par une bête de la sorte... Au lieu d'un véritable guerrier... Je fermai les yeux. Des scènes du combat me revinrent. Ahh... Tout était de ma faute... Je n'avais pas réfléchi comme il le fallait, guidée par ma rage... Voilà où j'en étais, maintenant...

Tu as raison... Chacun a sa manière de se battre... Si c'est ainsi que tu te défends, alors soit... Je me bats bien avec ma magie, alors que d'autres se battent à l'épée... Ughh...

La pluie tomba. Mon corps commençait à trembler de froid. Mais ce n'était pas désagréable. Après tout, cela me détendait. Cela me... Relaxait. Et je n'étais pas seule. Il y avait cette bête-là qui me tenait compagnie, mine de rien. Je rouvris les yeux pour lui sourire une nouvelle fois, et tentai de me redresser à nouveau. Mais je n'y réussis point, encore une fois. Je soupirai, alors que mes cheveux mouillés s'étalaient gracieusement sur le sol humide. Ma robe était salie, comme ma peau ivoire, par la terre gorgée d'eau, et molle. Se laisser submerger par nos émotions négatives n'était jamais une bonne chose. Bien au contraire. Et c'était pourtant ce que j'avais fait...

Mais dis moi... Tu vis seul dans cette forêt...? Je ne... Je ne t'avais jamais senti ici auparavant... À moins que je l'ai oublié...

J'étais consciente qu'il me manquait beaucoup de souvenirs, alors cela ne serait point étonnant...
Les gouttes éclataient délicatement, petit à petit, sur mon corps fatigué et mou. Quelqu'un allait venir me chercher... Mais qui ? Je n'y pensais pas. J'étais juste... Perdue... Et... Honteuse...

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 22
Yens : 177
Date d'inscription : 29/07/2018
avatar
Lexi PNJ Non-validé

-



MessageSujet: Re: The Queen who became Soldier [Solo + Chasse]   Dim 4 Nov - 21:40

Tanuki
- タヌキ -
L'humaine parla, et le Tanuki comprit un peu. Elle lui posa même une question, mais il l’observa plutôt que de lui répondre. Elle était un peu mal en point, et semblait tellement faible par rapport à la puissance qu'elle avait dégagée pendant leur combat. Elle s'était tenue droite et fière, elle était désormais allongée dans la bout, à peine redressée. Elle avait déchaîné les éléments, les avait pliés à sa volonté, et maintenant, même une simple pluie venait détremper ses vêtements. Elle avait perdu de sa grandeur, mais l'animal espérait un peu qu'elle la retrouverait. Cependant, il ne voyait pas quoi faire de plus pour aider cette humaine aussi hésitait-il à partir.
Son hésitation devint décision lorsque des bruits, loin mais se rapprochant, se firent entendre. Un halètement, une marche bipède, un être maladroit dans la forêt... Le tanuki jeta un dernier regard à son adversaire, la fixa longtemps, avant de faire demi-tour avec vivacité et de se faufiler dans les frondaisons du bois.
Plus tard, le tanuki rejoignit ses pairs, et vanta ses mérites. Il avait affronté une puissante humaine, était sorti en vie, lui avait volé - puis rendu - un beau bijou, et l'avait même trompé avec ses illusions. Elle avait été tellement forte et intéressante, que jamais il ne s'était autant plu dans un combat !
Jaloux les autres tanukis grognèrent un peu. Pourquoi fallait-il que celui-ci se vante sans cesse de ses aventures et de ses qualités ?
Note:
 
©️MangaMultiverse
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 2067
Yens : 180
Date d'inscription : 11/03/2016
Localisation : Palais royal - Forêt luxuriante (Minshu)

Progression
Niveau: 173
Nombre de topic terminé: 89
Exp:
5/12  (5/12)
avatar
Ellen † Satan impitoyable †

-



MessageSujet: Re: The Queen who became Soldier [Solo + Chasse]   Mer 7 Nov - 20:56



Solo ~
The Queen who became Soldier...



Jamais il ne me répondit.

Alors qu'il s'en était allé, j'avais pensé : j'étais Ellen. Ellen, la reine des démons. Ellen, celle qui maîtrisait les ténèbres. Ellen, le Diable en personne. Ellen, la bête redoutée... Repentie. J'avais travaillé dur, selon ce que je me souvenais. J'avais fait des efforts, pour devenir ce que j'étais devenue. Être acceptée pacifiquement par autrui. Comme je le voulais, au fond. Je n'étais plus un monstre. Quelque part oui, je l'étais. J'étais... J'étais humaine. Je ressentais de l'empathie. Je m'inquiétais pour les autres, et pleurais pour eux. Sur Kosaten, j'avais appris à le faire. J'avais appris... À découvrir mon cœur.

Maintenant, je souffrais pour le bien de ceux que j'aimais. Martyr, presque christique, je demandais à ce que l'on me frappe, plutôt qu'autrui. J'avais mal, quand les autres avaient mal. Bien qu'il n'y ait finalement aucune personne réellement bonne. Bien qu'il n'y ait aucune personne réellement mauvaise... Je voulais emmener les autres vers un bel avenir. J'avais changé. En plein guerre, je tendrai la main vers mon ennemi, plutôt que de lui pointer une lame. Parce que... J'avais espoir. Je comprenais mon frère à présent. Je comprenais tout. Mes souvenirs revenaient. Défilaient rapidement. Je savais qu'il y en avait encore de perdus, condamnés dans l'oubli, mais... Avec tout ce que je savais maintenant, j'allais me relever. Et non pas me battre. Mais écarter les bras, pour enlacer mon futur.

J'y.... Arriverai...

Je levai faiblement le bras devant moi, mes doigts tremblottants. L'horizon flou, je retombai finalement dans le comas, alors que la pluie me recouvrait d'eau, et que mon corps s'enfonçait dans la boue...

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

-



MessageSujet: Re: The Queen who became Soldier [Solo + Chasse]   

Revenir en haut Aller en bas
The Queen who became Soldier [Solo + Chasse]
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Queen's Bay] Demeure de Queen Nemor & Akuma [Solo]
» Bring food is a duty(Chasse solo)
» Partie de chasse (Solo)
» Chasse de chasseur de renards (C, solo)
» Parti de chasse en solo ?? [Amber-Loki]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Manga Multiverse ::  :: République de Minshu :: Forêt luxuriante-


Crédits : Design : Phoenix & Pingouin Règlements & Contexte : Phoenix
Forum optimisé pour Google Chrome.