Partagez
Chapitre 1 : Plus dure sera la chute (Ft Svenja)
Messages : 259
Yens : 353
Date d'inscription : 25/09/2018

Progression
Niveau: 42
Nombre de topic terminé: 13
Exp:
Chapitre 1 : Plus dure sera la chute (Ft Svenja) - Page 3 Left_bar_bleue4/6Chapitre 1 : Plus dure sera la chute (Ft Svenja) - Page 3 Empty_bar_bleue  (4/6)
Adam D. Cooper
Adam D. Cooper ■ Incommode ■

-



MessageSujet: Re: Chapitre 1 : Plus dure sera la chute (Ft Svenja)   Chapitre 1 : Plus dure sera la chute (Ft Svenja) - Page 3 EmptyLun 04 Fév 2019, 10:03

Adam D.
Cooper

NOM

「 Plus dure sera la chute 」

Adam - PNJ

Ah, ya pas à dire, même si j'suis pas le plus pudique des hommes, ça fait du bien de retrouver mes fringues. J'commençais aussi à avoir un peu froid en fait, eh, j'suis peut-être un renard poilu, mais ça m'empêche pas de m'geler les miches quand il fait froid. De toute façon un beau p'tit dej' chaud m'attendais sur la table, avec du jus d'fruits en prime.

J'raconte donc à Sven ma petite "entrevue" avec la voisine d'en face, la deuxième en deux jours quand même. Sven me fait d'ailleurs bien sourire en me suggérant d'inviter cette voisine à boire un verre. Ya pas à dire, elle ne manque pas d'humour pour une femme de plus de quatre-vingts ans. Mais j'pense que je vais plutôt attendre de m'être un minimum fait à ce monde avant de sauter sur tout ce qui bouge.

Pour le moment, c'est l'heure du petit dej', l'occasion de montrer que même un voleur comme moi peut se montrer galant. N'empêche, quand j'pense que la majorité des gens respectant les lois n'sont pas foutu de répondre bonjour quand on les salut, ou de se montrer galant…j'me dis que voir un criminel comme moi être mieux éduqué, ça montre bien qu'a un moment donné ya eu comme une couille dans l'pathé dans le sens des priorités d'certains.

Enfin bon, j'suis pas philosophe donc autant revenir à la réalité. Quand je fais part à Sven de mon souhait d'un jour rencontrer sa douce, elle me répond qu'elle-même ne sait pas où elle est actuellement. Aah, les relations à distance…si elles s'aiment à ce point j'imagine que ça doit y aller quand elles se retrouvent. Oh remarque, j'imagine que j'ferais pareil…mais pour l'instant je n'en sais rien.

Par contre, en ce qui concerne un éventuel mariage, on dirait bien que j'ai été peu vite en mettant le sujet sur la table. Apparemment elles n'y avaient même pas encore songé, car ça ferait peu de temps qu'elles ont eu le coup d'foudre. Au passage question intéressante de savoir si les mariages homosexuels sont autorisés ici ou non, je n'y avais pas pensé.

—Ah…ouais. Je pensais que vous étiez ensembles depuis plus longtemps vu comment t'en a parlé hier. Par contre le mariage gay, c'est vrai que ça peut être un problème si c'monde marche comme le miens. Là-bas, ce n'est pas avant l'an…deux-mile-douze ou deux-mile-treize que la majorité des pays se sont mis à l'autoriser. Oui les "élites" sont un peu lentes à comprendre certains trucs, comme par exemple que les gens gay ou bi sont comme tout l'monde. Regarde toi par exemple, mis à part tes deux épées péteuses de g'noux d'monstre et ta capacité remarquable a n'pas faire ton âge t'es tout à fait normale…Oui bon c'était peut-être un peu maladroit comme exemples aussi.

—Il n’y a pas de mal… Bien que tu viens de me donner envie de me marier… Je me sens bête, j’ai l’impression d’être une gamine qui vit sa première histoire amoureuse ! Dit-elle en tirant la langue comme une petite fille espiègle.

—Mais t'en fais pas, ce n'est pas un mal. Eh, en même temps c'est pas pour rien qu'amoureuse et heureuse ça rime avec quatre lettres…et avec pelleteuse aussi mais là je sais plus où j'voulais en venir avec ça…oh, de toute façon c'est souvent que j'me perds en cours de route dans mes analogies.

Mine de rien, avec tout ça on arrive déjà au bout du petit dej', en même temps, vu que je suis un peu plus rapide avec ma bouche visiblement plus profonde. Le problème, c'est que maintenant j'imagine que Svenja va bientôt devoir partir…et donc me laisser découvrir seul ce monde dont j'ignore encore presque tout.

Je dois bien avouer que…ça m'fais un peu peur de devoir me lancer en solo comme ça, sans personne pour m'épauler comme le faisaient Ben' et Murray. Mais en même temps j'voudrais pas non plus jouer les boulets pleurnichards auprès de Svenja, elle a sûrement d'autres choses plus importantes à faire que de s'occuper de moi.

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 200
Yens : 2049
Date d'inscription : 27/08/2018

Progression
Niveau: 26
Nombre de topic terminé: 6
Exp:
Chapitre 1 : Plus dure sera la chute (Ft Svenja) - Page 3 Left_bar_bleue1/6Chapitre 1 : Plus dure sera la chute (Ft Svenja) - Page 3 Empty_bar_bleue  (1/6)
Svenja de Maribor
Svenja de Maribor ¤ Inconnue ¤

-



MessageSujet: Re: Chapitre 1 : Plus dure sera la chute (Ft Svenja)   Chapitre 1 : Plus dure sera la chute (Ft Svenja) - Page 3 EmptyMer 06 Fév 2019, 22:06

Plus dure sera la chute
FEAT : Adam
La conversation sur le mariage, bien que surprenante, n’était pas au final si déplaisante que ça ; bien que la sorceleuse ne comprenne pas très biens les mots employés par Adam, tels que gay ou bi. Bien que, vu le sujet de leur discussion, elle fit un rapide parallèle et se doutait bien que ces appellations devaient désigner les couples formés par deux personnes du même sexe.
Cela permit également à Svenja d’en apprendre à nouveau un peu plus sur le monde d’Adam, qui était également dirigé par des personnes se disant "l’élite" du monde, comme quoi peu importe l’endroit, on retrouvait généralement le même genre de personnes au pouvoir.

Oui, la louve se sentait réellement comme une gamine qui découvrait l’amour, car après tout, n’était-ce pas la première fois qu’elle ressentait ce genre de choses pour quelqu’un ? En plus de cela, le renard la rassura en lui disant qu’il était normal de se sentir heureuse lorsque l’on était amoureuse… Par contre, que pouvait bien être une pelleteuse ?
Voyant son interlocuteur s’embrouiller dans ses idées, elle eu un léger rire, remplissant à nouveau les verres avec le jus de fruit.

- Je sais, enfin, j’imagine que c’est normal… Tu me croirais si je te disais que c’est nouveau pour moi ce sentiment ? Non pas que d’habitude je sois froide et insensible, loin de là, je reste malgré tout un peu humaine ; mais je m’étais jamais attachée comme ça envers quelqu’un avant.

Avoua t’elle en haussant légèrement les épaules et en reposant la carafe de jus d’orange sur la table.
Le repas tirait doucement à sa fin, et l’heure du départ se rapprochait ; la route était encore longue jusqu’à Chikai et le temps semblait clément, il fallait en profiter.
Terminant alors son assiette peu après Adam, Svenja poussa un petit soupir de satisfaction suite à ce repas, et se mit à rassembler la vaisselle sur le plateau après s’être relevée ; elle cessa son geste ensuite, regardant le renard.

- Est-ce que tu a assez mangé ? Je peux aller te rechercher une assiette si tu veux.

C’est après la réponse positive du voleur qu’elle termina de rassembler couverts et assiettes sur le plateau, ne touchant pas aux verres qui contenaient encore le jus de fruit, ni la carafe qui n’était pas encore vide.
La sorceleuse pouvait se permettre de passer encore quelques instants en compagnie d’Adam, après tout, elle n’avait rien à ranger, aucune malle à réorganiser, ses épées étaient son seul bagage, ainsi que sa besace. D’ailleurs, en y repensant, elle se mit à fouiller dans cette dernière, en extirpant une feuille de papier vierge, de quoi écrire, et ce qui ressemblait furieusement à une carte. Installant le tout sur la table, elle commença à reproduire à main levée sur la feuille vierge les indications de l’autre feuille. Gardant le silence pendant tout le processus de recopiage, elle tendit finalement la feuille à Adam, souriante.

- Je t’avais proposé de t’indiquer le chemin pour te rendre à Minshu, mais je pense qu’une carte serait plus efficace non ? Lorsque je te la présenterai, ou si jamais tu viens à la croiser, tu pourra remercier Eleanor, c’est elle qui m’a donnée cette carte.

Il était temps, temps de se dire au revoir, que chacun suive sa route. Saisissant ses épées, Svenja enfila les sangles de cuir qui tenaient les fourreaux de ses lames en les passant par dessus un de ses bras, vérifiant ensuite la bonne tenue de l’ensemble. Elle poussa néanmoins un petit soupir, la compagnie du renard était agréable, et elle aurait bien passé un peu plus de temps avec lui, mais la route l’appelait.

- Il faut que j’y aille…


Codage @Papy Reika
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 259
Yens : 353
Date d'inscription : 25/09/2018

Progression
Niveau: 42
Nombre de topic terminé: 13
Exp:
Chapitre 1 : Plus dure sera la chute (Ft Svenja) - Page 3 Left_bar_bleue4/6Chapitre 1 : Plus dure sera la chute (Ft Svenja) - Page 3 Empty_bar_bleue  (4/6)
Adam D. Cooper
Adam D. Cooper ■ Incommode ■

-



MessageSujet: Re: Chapitre 1 : Plus dure sera la chute (Ft Svenja)   Chapitre 1 : Plus dure sera la chute (Ft Svenja) - Page 3 EmptyJeu 07 Fév 2019, 11:06

Adam D.
Cooper

NOM

「 Plus dure sera la chute 」

Adam - PNJ

Encore une fois mes petites conneries détendent l'ambiance, ça fait plaisir de voir que mon humour traverse les frontières, des frontières dimensionnelles pour le coup en plus. C'est au moins mon premier bon moment ici, un petit dej' dans la joie et la bonne humeur, sans pression, de quoi oublier ses petits tracas pendant quelques minutes.

Svenja me confie cependant une chose après avoir rempli nos verres, apparemment ce serait vraiment la première fois qu'elle s'amourache de quelqu'un. Oh bon évidemment elle ajoute qu'elle n'est pas non plus quelqu'un de froid. En même temps pour arriver à rire à mes blagues…c'est déjà un exploit parce qu'en général elles ne font pas rire grand monde. Au contraire, si c'était encore l'époque, les gens me jetteraient des fruits pourris…ouais, donc vaut mieux éviter de tenter un stand-up dans l'coin vu l'époque.

Bon je n'ai pas vraiment pu aller voir dans quelle genre d'époque je m'trouvais, mais quand on voit que les baignoires sont encore de grosses bassines en bois et qu'ils n'ont inventé ni l'eau courante ni l'électricité…Fin bref, revenons à ce que disait Svenja.

—Et bien laisse-moi te dire que t'as d'la chance. Je n'sais pas exactement si ça vient de moi, mais je n'ai jamais réussi à avoir de longues relations, ou bien "le grand amour" comme certains disent. J'crois bien que depuis mes dix-sept ans, j'dois pas être loin de la dizaine de partenaires. Alors bon j'compte les aventures d'un soir, mais sinon ça n'a jamais duré plus de quelques mois. J'imagine que j'dois pas être fait pour ça. Enfin…j'imagine que mon heure viendra, que ça m'tombera dessus au moment où je m'y attendrais le moins.

Au final malgré cette petite prise de recul sur ma vie, je profite bien du p'tit dej'. Faut dire que même si j'suis tombé dans une époque moyenâgeuse, ils savent faire de la bonne bouffe. Mais, même si j'en redemanderais bien une plâtré, j'tiens pas vraiment à retomber dans mes travers d'avant collège où j'me goinfrai comme pas deux au point d'être la petite "bouboule" du coin. Du coup quand Svenja m'demande si j'ai assez mangé, j'lui réponds naturellement que oui, en ajoutant juste que c'était très bon. Car qu'on le veuille ou non, ça l'était.

Elle débarrasse alors la table en ne laissant que la carafe de jus. Je l'aurais bien aidé, mais le temps que j'réagisse tout était déjà parti. J'remplis donc encore une fois les verres de jus, histoire de ne pas la laisser tout faire comme si c'était une femme de chambre. J'la vois alors fouiller dans son sac pour en sortir deux papiers, une carte et une feuille vierge sur laquelle elle reproduit la première. J'ai envie de dire, heureusement que c'est elle qui se charge de ça, parce que sinon, avec mes "talents" en dessin, la carte n'aurait ressemblé à rien. Ah bah j'peux pas être bon partout non plus.

—Je t’avais proposé de t’indiquer le chemin pour te rendre à Minshu, mais je pense qu’une carte serait plus efficace non ? Lorsque je te la présenterai, ou si jamais tu viens à la croiser, tu pourras remercier Eleanor, c’est elle qui m’a donnée cette carte.

Elle me donne donc cette reproduction de carte pour que je puisse m'orienter. C'est donc à ça que ressemble ce monde. Un continent unique, à moins que des terres n'existent par-delà les mers. En tout cas on dirait bien qu'il y a une sacrée trotte jusqu'à Minshu, ça va sans doute prendre des jours voir des semaines pour y aller à pieds.

—Il faut que j’y aille…

—Hein ? Ah, oui c'est vrai…est-ce que…? Est-ce que tu trouves ça normal que…j'ai autant…"peur" de m'lancer seul dans l'inconnu ? Jusqu'ici j'ai toujours eu des amis pour m'épauler, mais là, je serais tout seul…dans un monde dont je n'sais strictement rien…et je crois bien que ça m'fais peur…peut-être même que ça...me terrifie…comme un enfant qui a peur du noir...

Au fond, peut-être que j'espère pouvoir faire un bout de route avec elle, d'autant plus que si j'en crois sa carte…Chikai est sur ma route. Mais en même temps…j'aimerais éviter de jouer le boulet qu'on traîne dès le départ, sinon je n'apprendrais jamais à voler de mes propres ailes. Mon père lui saurais sans doute quoi dire pour me rassurer, mais il n'est pas là…personne n'est là…

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 200
Yens : 2049
Date d'inscription : 27/08/2018

Progression
Niveau: 26
Nombre de topic terminé: 6
Exp:
Chapitre 1 : Plus dure sera la chute (Ft Svenja) - Page 3 Left_bar_bleue1/6Chapitre 1 : Plus dure sera la chute (Ft Svenja) - Page 3 Empty_bar_bleue  (1/6)
Svenja de Maribor
Svenja de Maribor ¤ Inconnue ¤

-



MessageSujet: Re: Chapitre 1 : Plus dure sera la chute (Ft Svenja)   Chapitre 1 : Plus dure sera la chute (Ft Svenja) - Page 3 EmptyVen 08 Fév 2019, 18:32

Plus dure sera la chute
FEAT : Adam
De la chance ? Oh oui, elle en avait sans doute, que sa route l’ai menée à croiser celle d’Eleanor. Mais tout comme Adam, Svenja pensait elle aussi, avant, qu’elle n’était pas faite pour ce genre d’histoires amoureuses, ses conquêtes n’étant jamais autre chose que des coups d’un soir, sauf cette fois.

- Tout viens à point à qui sait attendre, regarde moi, quatre-vingt quatre ans et c’est ma première histoire sérieuse.

Une fois la carte reproduite et entre les mains du renard, la guerrière annonça alors qu’il était temps pour elle de tirer sa révérence et de reprendre la route ; et de ce fait que leurs chemins se séparaient.
Cette nouvelle sembla déstabiliser quelque peu Adam qui, d’un coup, se mit à bafouiller tout en répondant à la sorceleuse et en lui demandant si il était normal d’avoir peur de se lancer seul dans l’inconnu de ce nouveau monde qui était si différent du sien.
Posant une main sur l’épaule d’Adam, Svenja lui sourit alors de manière amicale tout en prenant la parole à son tour ; oui, elle pouvait le comprendre, être seul elle savait que ce cela faisait.

- Ne t’en fais pas, c’est normal de ressentir de la peur, l’inverse serait plus surprenant ; et c’est d’autant plus compréhensible vu que ce monde t’es parfaitement inconnu. Mais, comme tu a pu le remarquer, les gens d’ici semblent vivre de manière paisible, il n’y a donc pas de craintes à avoir. Bien sûr, ce monde n’est pas sans danger non plus, j’ai eu l’occasion d’affronter un bandit de grand chemin lors de mon voyage vers Tokonatsu, mais en règle générale, les gens sont bienveillants.

Doucement, la sorceleuse vint planter ses yeux félins dans ceux d’Adam, les mains posées sur les épaules de ce dernier.

- Tu n’a aucune crainte à avoir, même si c’est certainement plus facile à dire qu’à faire, et je suis persuadée que tu parviendra à te débrouiller sans trop de mal ; et puis, avec la carte et les yens que je t’ai donnés, ça devrait te faciliter pas mal les choses. Et en cas de coup dur, tu pourra sans mal recevoir de l’aide des natifs de ce monde. Elle esquissa ensuite un petit sourire, venant ébouriffer une dernière fois la tignasse du renard. Et puis, on se reverra, et on pourra se raconter nos exploits mutuels !

Les au-revoir, ce n’était vraiment pas quelque chose que Svenja appréciait, elle s’y prenait toujours un peu de manière détachée, les vieilles habitudes de son monde avaient la vie dure. Vérifiant une dernière fois qu’elle n’avait rien oublié dans la chambre, elle se dirigea vers la porte de cette dernière et l’ouvrit, faisant une courte halte avant de quitter la pièce.

- La chambre est payée jusqu’en milieu d’après-midi, si jamais tu veux encore en profiter un peu, ne te gène pas. J’ai été ravie de faite ta rencontre Adam, et j’espère sincèrement que nos chemins se croiseront à nouveau ; je te souhaite une bonne route.

Un salut de la main, et la sorceleuse quittait définitivement le pas de la porte, descendant les escaliers pour rejoindre la pièce principale de l’auberge, et ensuite l’extérieur du bâtiment. Le soleil était plutôt radieux aujourd’hui, cela présageait un trajet des plus agréables pour l’instant, ce qui n’était pas pour déplaire à la louve qui aurait moyennement apprécié devoir voyager sous la pluie.
Un dernier regard en direction de l’auberge, et la voilà qui se mettait en route, direction la sortie de la ville de Tokonatsu, ensuite, cap sur Chikai.


Codage @Papy Reika
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 259
Yens : 353
Date d'inscription : 25/09/2018

Progression
Niveau: 42
Nombre de topic terminé: 13
Exp:
Chapitre 1 : Plus dure sera la chute (Ft Svenja) - Page 3 Left_bar_bleue4/6Chapitre 1 : Plus dure sera la chute (Ft Svenja) - Page 3 Empty_bar_bleue  (4/6)
Adam D. Cooper
Adam D. Cooper ■ Incommode ■

-



MessageSujet: Re: Chapitre 1 : Plus dure sera la chute (Ft Svenja)   Chapitre 1 : Plus dure sera la chute (Ft Svenja) - Page 3 EmptyVen 08 Fév 2019, 21:50

Adam D.
Cooper

NOM

「 Plus dure sera la chute 」

Adam - PNJ

Même si je n'ai jamais eu d'aventure sur le long terme, Svenja m'invite à ne pas désespérer. Tout vient à point a qui sait attendre, ok, mais quand elle reparle de son âge, et du fait que c'est seulement maintenant qu'elle a sa première histoire sérieuse, je n'peux m'empêcher de lui répondre avec une certaine ironie.

—Oui enfin…moi à quatre-vingt-quatre ans je serais vieux et desséché, donc ça sera un peu tard pour moi. Mais sinon oui, j'vois c'que tu veux dire. Après bon, j'suis encore dans la fleur de l'âge, je profite un peu d'la vie.

Vint donc ensuite la petite reproduction de la carte de c'monde. Visiblement, si j'veux aller vers cette nation du serpent, Minshu, il va falloir que je suive cette route jusqu'à Chikai, puis une autre qui va directement vers Kansei. Ça va, ce n'est pas bien compliqué, mais il va m'falloir un moyen de transport. Encore heureux que j'ai fait un peu d'équitation lors du voyage es terminales de mon lycée. C'est que ça aide de vivre en Espagne, l'Andalousie était très belle à voir en plus à cette époque-là.

Mais lorsque Sven mis le sujet de son départ sur le tapis, je n'ai pu m'empêcher de lui parler de ma crainte de m'lancer en solo dans l'inconnu total. Mais comme toujours, enfin, depuis hier, Svenja se montre rassurante. En posant simplement une main sur mon épaule, elle trouve les mots justes pour apaiser mes craintes, en plus de me donner quelques infos sur ce monde.

Selon elle, les gens sont plutôt gentils, même s'il existe bien entendu des exceptions qui se montrent beaucoup moins sympas. Bah tiens, ne serait-ce que ce type dont elle parle, qui a voulu l'agresser sur la route. En vrai, je n'sais pas si j'aurais réussi à le gérer dans mon état. En même temps va essayer de corriger un type en étant dans l'cirage toi…débile. Mais Sven ne s'arrête pas là, elle vient plonger son regard étrangement félin dans le miens pour continuer.

—Tu n’a aucune crainte à avoir, même si c’est certainement plus facile à dire qu’à faire, et je suis persuadée que tu parviendras à te débrouiller sans trop de mal ; et puis, avec la carte et les yens que je t’ai donnés, ça devrait te faciliter pas mal les choses. Et en cas de coup dur, tu pourras sans mal recevoir de l’aide des natifs de ce monde. Dit-elle avant de venir ébouriffer ma coupe.

—Et puis, on se reverra, et on pourra se raconter nos exploits mutuels !

—Oh, pour l'instant je n'risque pas d'accomplir grand-chose, j'suis encore un peu en convalescence d'un certain point d'vue. Mais en même temps, j'ai une capacité étonnante à m'attirer des emmerdes, donc bon, j'me fais pas trop d'soucis là-dessus. Réponds-je en souriant.

Le moment est ensuite venu pour Sven de partir, après avoir vérifié qu'elle n'oubliait rien, elle ajoute que la chambre est payée pour encore quelques heures. Je peux donc en théorie continuer à profiter d'la chambre, mais y rester seul, ça ferait super bizarre. Donc autant partir moi aussi, mais je vais quand même attendre quelques minutes, le temps de m'rafraîchir le visage au lavab…ah ouais mais merde, c'est vrai qu'il n'y a pas l'eau courante ici.

—Bonne route à toi aussi. Tu feras la bise à Eleanor de ma part. Plaisantais-je alors pour conclure.

Ouep, bah ça va être compliqué de m'adapter au début. Mais bon, j'ai déjà une petite idée de ce que j'peux faire pour commencer. Il me faut un moyen de transport, un cheval dans l'idéal. Donc une fois l'attente de deux ou trois minutes passée à ranger mes affaires et l'argent donné ^par Sven, je descends à l'accueil de l'auberge. Je jette une petite pièce à l'aubergiste en le complimentant sur ses lits.

J'imagine qu'il appréciera le geste. En tout cas, une fois dehors, je peux enfin contempler l'architecture locale depuis le plancher des vaches. C'est qu'ça avait une toute autre gueule vue du ciel. Mais mettons-nous plutôt à la recherche d'un cheval, j'dois sans doute pouvoir en trouver à l'entrée d'la ville, dans des écuries.

Et on dirait bien que c'est mon jour de chance, comparé a hier en même temps c'est pas dur de faire mieux. Un type qui ramène son cheval vers l'écurie, sauf qu'il est a pieds, sinon il ne rentrerait pas. J'arrive donc vers lui, dans son dos, mais pas pour l'assommer non, pas du tout. Je l'interpelle pour lui balancer une pièce du bout du pouce.

—Hey, réflexe !

Evidemment il se retourne et a le réflexe d'attraper la pièce avec ses deux mains, puisque je lui balance quasiment au visage. Ce qui m'donne l'occasion de mettre la patte à l'étrier, d'attraper les rênes, et de m'barrer au galop de la ville en laissant le propriétaire en plan.

—Hey mon cheval ! Au voleur !

He he he, et oui, voleur depuis des siècles mon coco. Je rattrape donc Svenja qui elle est à pieds. Et j'me gratifie d'un petit salut d'la main, et évidemment, de ma petite réplique favorite dans ce genre de situation.

—Coucou Sven ! … Yepee Kay Yay !

J'ignore ce que devient le proprio de c'cheval, mais il doit s'en mordre les doigts. Celui-là file comme l'éclair, j'ai vraiment eu du flair sur ce coup-là. En même temps, un Cooper a toujours le nez fin pour trouver le meilleur butin.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

-



MessageSujet: Re: Chapitre 1 : Plus dure sera la chute (Ft Svenja)   Chapitre 1 : Plus dure sera la chute (Ft Svenja) - Page 3 Empty

Revenir en haut Aller en bas
Chapitre 1 : Plus dure sera la chute (Ft Svenja)
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

 Sujets similaires

-
» [PV] Plus dure sera la chute.. {Ika}
» beth ~ "plus on s'élève et plus dure sera la chute"
» Obama en chute libre ...
» lourde chute pour allan jlr
» FLASH - Aristide sera de retour le 17 Mars 2011

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Manga Multiverse :: Chapitre 1 : Plus dure sera la chute (Ft Svenja) - Page 3 190103103231202569 :: Empire de Seika :: Ville de Tokonatsu-


Crédits : Design : Phoenix & Pingouin Règlements & Contexte : Phoenix
Forum optimisé pour Google Chrome.