Partagez | .
Reconnaissance éternelle. [quête]
Messages : 3709
Yens : 526
Date d'inscription : 06/10/2014
Age : 24

Progression
Niveau: 150
Nombre de topic terminé: 66
Exp:
11/12  (11/12)
avatar
Sakura Haruno ♕ Héroïne de Seika ♕

-



MessageSujet: Reconnaissance éternelle. [quête]   Mer 10 Oct - 22:28

 






Mystérieuse épidémie


Feat. //




Il faisait chaud ce jour-là, comme toujours à Seika. Mais depuis le temps je m'étais habituée à ces températures arides. Je portais toujours mon uniforme rose et ma sacoche rempli d'arme et outil en tout genre autour de la taille. Assise dans une charrette qui m'emmenait à Hibana j'étais plongé dans de la lecture. Et le contenu était très intriguant. Ma nouvelle mission qui en découlait consistait à trouver un remède à une maladie hors du commun dont je n'avais encore jamais entendu parler. Un fléau qui ne s'apparentait ni à un poison ni à une bactérie. C'était quelque chose de plus obscure qui pour l'heure aboutissait fatalement à la perte de vie. Aucun moyen de la contrer ni de la prévenir.

De plus, les caractéristiques d'une personne à l'autre semblait changer, même si les symptôme se ressemblait. Mais une fois mort, l'autopsie révélait des structure différente dans le fléau présent dans le corps. Les même effet pour une base différente... à ne rien y comprendre. Pourtant, chercher des antidotes, je savais faire, ce n'était pas ma première tentatives. Déjà à Konoha, j'avais travailler pour sauver Kankuro, et ici j'avais concocté quelques remèdes nouveaux, pour pallier à des cas bénins de maladie. Mais là, ça dépassait un peu mes compétences... Yuki en face de moi ne disait pas un mot, plongée dans ses propres pensées. Le reste de notre équipe spéciale d'infirmier de guerre était resté à la capital.

Les roues crissèrent et la charrette secoua un peu signe que nous étions arrivées à destination. Je sortis avec ma partenaire du véhicule et remerciai verbalement, mais aussi par l'intermédiaire de yens, le cocher, qui repartit faire d'autres voyages. Puis notre duo rejoignit le poste médical où une équipe de soigneurs et de biologistes avaient été crée spécialement pour traiter le "vent de la mort" comme les appelait les habitants de ce village qui avait déjà tant souffert depuis que j'étais sur Kosaten.

Ah Sakura et Yuki, nous vous attendions.

Nous répondîmes à l'unisson un "bonjour" poli, aussitôt répété par l'équipe présente dans la salle. Une poignée de main et la jeune femme à chignon brun et blouse blanche qui venait de parler, nous présenta plus en détail où en était les recherches, complétant par ailleurs le rapport que je lisais tout à l'heure. Elle nous expliqua qu'un biologiste et un anatomiste était dans la salle à côté, en train d'examiner le dernier corps touché par la maladie. Le temps d'enfiler une tenue d'infirmière et nous pûmes intégrer l'équipe pour apporter notre aide. Yuki s'occupa de l'autopsie à côté, et moi de la recherche avec la biologiste qui nous avait accueilli, qui répondait au nom de Suyi.

Les prochaines heures jusqu'à la tombée de la nuit furent consacrée à la récolte et l'analyse de toutes les données que nous pouvions.



©️Codage by Littleelda from Never Utopia




MM, des admin et des modo dévoués et compréhensifs :hee:



Spoiler:
 


Spoiler:
 


Dernière édition par Sakura Haruno le Mer 17 Oct - 16:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 3709
Yens : 526
Date d'inscription : 06/10/2014
Age : 24

Progression
Niveau: 150
Nombre de topic terminé: 66
Exp:
11/12  (11/12)
avatar
Sakura Haruno ♕ Héroïne de Seika ♕

-



MessageSujet: Re: Reconnaissance éternelle. [quête]   Mar 16 Oct - 22:57

 






Retrouvaille


Feat. //




En sortant du laboratoire cette nuit-là nous étions exténuée. Et aussi un peu frustrée, car nous n'avions pas avancée. Tout au plus pris connaissance plus profondément des faits, rien de plus. Ce problème semblait extrêmement complexe, car nous avions constaté que ce qui était à l'origine des symptômes de ces pauvres décès, changeait grandement d'un individu à l'autre, laissant penser qu'ils en avaient des origines totalement différentes. Comment avoir une piste quand les possibilités étaient aussi grandes que les civils touchés, qui par dessus le marché augmentait de jour en jour.

Un peu dépité, nous décidâmes de nous changer les idées avec Yuki en buvant un verre dans un café non loin d'où on travaillait. L'endroit était étonnamment bien fréquenté. Il n'était pas bondé, mais je ne m'attendais pas à ce que environ le quart des tables soient occupées. Vu les circonstances, j'avais plutôt songé à un barricadement chez soi, de peur d'être contaminé par inadvertance. Observant un instant les individus déjà dans le restaurant, nous nous assîmes à une table pour commander de quoi soulager nos gorges sèches. Quelques visages s'illuminèrent en nous voyant arriver, signe pour eux qu'un nouvel espoir était en train de naître puisque l'héroïne de Seika ainsi qu'une membre de l'unité de médecine de guerre était sur place. Je le sentis comme une pression supplémentaire, car je n'avais encore rien de réjouissant sous la main.

Heureusement, personne ne vint s'enquérir d'information ou exprimer clairement son impatience de me voir clairement à l'œuvre, l'ambiance morose de ces derniers jours et la fatigue devant jouer dans la balance. Les boissons arrivèrent et les premières minutes furent silencieuse entre Yuki et moi. Puis, de fil en aiguilles, quelques sujets bateaux arrivèrent timidement et détendirent petit à petit l'atmosphère. Elle ne fut pas au beau fixe, mais elle permit tout de même de temps de faire émettre de nos gorges quelques rires éparses qui firent du bien à nos morales.

Un bon quart d'heures après notre première commande, nous fûmes interpellées par une voix qui m'étaient familières.  

Hey Sakura ! ça faisait longtemps !

Tournant la tête, je reconnus le jeune homme que j'avais sauvé des griffes de la bande à Gakona alors que toute sa famille avait été décimée.

Hey, salut Kotaï, comment tu vas ?

Il m'indiqua que tout allait bien puis, je fis les présentations avec un sourire.

Yuki je te présente Kotaï, il habitait Tokonatsu et il est venu à Chikaï il y a plus d'une année. Kotaï, voici Yuki, elle fait partie de l'unité de médecine de guerre.


Enchanté fut le mot prononcé à l'unisson par les deux natifs. À cet instant je ne remarquai pas le ton plutôt rougeâtres qui s'était dessiné sur les joues du garçon.


©️Codage by Littleelda from Never Utopia




MM, des admin et des modo dévoués et compréhensifs :hee:



Spoiler:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 3709
Yens : 526
Date d'inscription : 06/10/2014
Age : 24

Progression
Niveau: 150
Nombre de topic terminé: 66
Exp:
11/12  (11/12)
avatar
Sakura Haruno ♕ Héroïne de Seika ♕

-



MessageSujet: Re: Reconnaissance éternelle. [quête]   Mer 17 Oct - 17:27

 






Relation


Feat. //




Kôtaï vint donc s'asseoir à notre table, et commanda une boisson. Nous pûmes alors discuter et prendre mutuellement des nouvelles. Il fallait dire que ça fait très longtemps que je ne l'avais pas vu. Depuis mon sauvetage, il était venu habiter chez moi, ou plutôt chez la famille qui m'avait accueillie il y a des années, puis il était allé régler ses comptes avec son frère emprisonné. L'entrevu ne s'était pas super bien passé, mais malgré tout, le jeune rescapée avait pu cracher sa colère pour son frère et lui faire porter toute la responsabilité de ce qui était arrivé à leur famille, ce à quoi le captif n'avait répondu que par l'indifférence et la satisfaction de s'être vengé.

Depuis, Kotaï s'était pris de pitié pour la ville d'Hibana qui subissait tant de tord, et, compatissant, il s'était installé ici pour rendre service à la population et rendre leur vie plus agréable en apportant de la main d'œuvre mais aussi de la bonne humeur pour remonter le moral. Il n'était certes pas aussi influent qu'un élu, mais sa dévotion à ce pauvre village était grandement apprécié. Il nous raconta alors ce qu'il faisait de ses journées, et je sentais qu'il s'épanouissait dans sa nouvelle vie, et supportait de mieux en mieux son passé tragique. J'étais contente pour lui.

Yuki l'écouta aussi bien poliment, et fut gratifié par la suite d'une attention soutenue du garçon qui n'hésita pas à lui recommander lui-même ses boissons, à aller les chercher si besoin, et même à lui en payer une partie. Je regardai un instant son cinéma, comprenant petit à petit ses intentions. J'en fus amusée, mais Yuki fut un peu gênée. Elle n'aimait pas trop qu'on lui fasse tout sous le nez, elle si débrouillarde pour finir chef de l'unité médicale de guerre en mon absence. Elle accepta par politesse les premières offres de Kotaï, puis finit par refuser gentiment, lui faisant comprendre qu'il allait un peu loin. Heureusement pour elle, il n'insista pas.

La soirée se finit plutôt bien, et retrouver un lit fut un grand soulagement même si ce n'était pas celui dans lequel je m'endormais depuis maintenant 8 ans. Le sommeil se trouva d'ailleurs rapidement et la nuit fut réparatrice. Aux premiers signe du retour de l'astre de vie, je pus me lever, et retourner aux recherches, plus déterminée que jamais à enfin avancer dans cette lugubre énigme. J'avais très bien vu les visages espérant de la veille, je ne devais pas les décevoir.

Arrivée au poste, je me remis sans attendre à la tâche, et c'est le cœur serré que je vis de nouvelles victimes de l'épidémie. Changeant de tactique, je déviai ma cible, pour non pas la concentrer sur la structure de ce qui avait tué les victime, mais sur les victimes eux-mêmes, laissant le soin à Yuki et aux infirmiers et biologistes présents de continuer comme la veille. Je me renseignai alors sur l'identité de cette pauvre âmes défuntes, et à première vue, rien ne les rassemblait...

Jusqu'à ce qu'une particularité n'attire mon attention...


©️Codage by Littleelda from Never Utopia

[/quote]



MM, des admin et des modo dévoués et compréhensifs :hee:



Spoiler:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 3709
Yens : 526
Date d'inscription : 06/10/2014
Age : 24

Progression
Niveau: 150
Nombre de topic terminé: 66
Exp:
11/12  (11/12)
avatar
Sakura Haruno ♕ Héroïne de Seika ♕

-



MessageSujet: Re: Reconnaissance éternelle. [quête]   Mer 17 Oct - 18:24

 






Prélude


Feat. //




Mme Dizu, épicière, mort il y deux jours. M. Hang, charpentier, mort la veille. M. Kirama, àcolier, mort ce matin. Tant d'autres noms dans cette immense liste éveillait un souvenir en moi. Une coïncidence peut.être me disais-je en lisant les premiers noms, mais fait était de constater que... la liste s'allongeait. Mes sourcils se froncèrent... Puis je secouai la tête... non ce n'était pas possible, je ne pouvais pas fonder mes recherches sur un indice si subjectif. Ce devait être mon envie ardente de trouver une réponse à ce trouble pour tous ces habitants. Je soupirai et continuai mon analyse de cette liste de nom, écartant pour l'instant cette hypothèse de mes observations. Néanmoins, cette dernière titilla mon esprit jusqu'à la fin de la journée.

Deux jours de recherche et que très peu d'avancement. Nous avions cependant pu constater que même si les sortes de virus à l'origine des décès différaient énormément, une infime partie les reliait. Comme si... tout ne venait que d'un endroit... mais lequel... une petite avancée certes, mais qui annonce encore de grandes journées de recherche pour débusquer la source de ce maux.

Comme la veille, notre soirée se fit en trio, au bistro, moyen très efficace pour se sortir du travail et de vraiment se détendre l'esprit. Kotaï nous livra encore ses dernières journées d'aide à la population, et quelques anecdotes amusante qui lui était arrivée. À nouveau, il essaya d'être sympas avec Yuki qui limita elle-même ses excès de bonne volonté. Ce devenait agaçant pour elle, mais elle ne le fit que très peu paraître, par sympathie pour le natif. Au bout d'un moment, je pris l'initiative de payer une nouvelle tournée de cidre extrêmement bon et les laisser seuls. Ils en profitèrent pour discuter un peu plus sérieusement.

Kotaï... je voulais te dire... c'est sympas tes petites attentions mais... ça me gêne un peu je dois dire...

Le natif sembla embarrassé.

Ah euh... désolé, je ne voulais pas te déranger...

Nan mais c'est pas grave, je... commença-t-elle en souriant amicalement

Mais elle se fit couper par une main sur la sienne.

C'est juste que... depuis que je t'ai vu hier, je me suis convaincue d'une chose. Les sentiments que je ressentais pour toi quand j'entendais tes exploits à la guerre, et ben ils étaient vrais. Tu es belle, intelligente, combattive et tu sers beaucoup plus la nation que moi. Je t'envie beaucoup.

Le regard amoureux qu'il lui lança fut dure à supporter pour notre infirmière en chef. Elle retira doucement sa main et ne put plus fixer Kotaï dans les yeux.

C'est gentil... mais... je... dois t'arrêter là... parce-que...

Elle leva sa main gauche où brillait un anneau à l'annuaire.

Je suis déjà fiancée...désolée

Yuki n'aima pas trop dévoiler sa liaison avec Sagami, lui aussi dans l'unité spéciale de médecine. Elle pouvait imaginer la désillusion de son drageur. Il y eut un silence pesant, puis le jeune homme soupira.

Bon... ben... euh... tant pis... ton mec a de la chance... je... je peux avoir une dernière faveur ? Un... un bisou sur la joue ?


Elle eut un petit sourire poli.

Si ça peut te faire plaisir fit-elle en tendant sa joue.

Alors il s'exécuta. En rigolant elle se retira et s'essuya la joue.

Hey je t'ai pas autorisé à me baver dessus gros dégueulasse.


Et ainsi se conclut cette petite romance impossible. Je revins quelques secondes après pour terminer cette belle soirée.  


©️Codage by Littleelda from Never Utopia




MM, des admin et des modo dévoués et compréhensifs :hee:



Spoiler:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 3709
Yens : 526
Date d'inscription : 06/10/2014
Age : 24

Progression
Niveau: 150
Nombre de topic terminé: 66
Exp:
11/12  (11/12)
avatar
Sakura Haruno ♕ Héroïne de Seika ♕

-



MessageSujet: Re: Reconnaissance éternelle. [quête]   Mer 17 Oct - 21:18

 






Une première piste


Feat. //




De retour dans notre laboratoire, il était temps de continuer. Moi et mes listes qui n'en finissait pas de grandir et Yuki à l'autopsie, avec des cadavres qui ne cessaient de s'accumuler. Un terrain de travail très particulier où il fallait avoir un bon sang-froid pour ne pas céder à tant d'atrocité. Terrain que nous avions l'habitude avec ma partenaire de fréquenter depuis la guerre contre Fuyu.  C'est donc tout naturellement et calmement que nous entreprîmes de poursuivre nos investigations.

Mais en voyant les nouveaux noms des malheureuse victimes, mon cœur loupa un battement. Mon regard s'agrandit. Ce n'était pas possible... Je relus plusieurs fois pour être sûre, et fis un effort de mémoire sur ce qui s'était passé les deux soirs passés. et là... tout concordait... ces noms avaient tous été évoqués par Kotaï lors de nos soirée au bistrots ! Ils correspondaient tous aux personnes qu'ils avaient visités les jours précédents pour une aide quelconque !! J'avais fait le même constat la veille, mais je ne pensais qu'à une coïncidence, mais là, ça faisait trop...

Une question envahit l'entierté de mon esprit : était-il impliqué là-dedans ? Cette hypothèse me fit froid dans le dos... Je posai un peu brusquement la feuille sur la table, la main encore posée dessus et réfléchit, me forçant à me calmer. Non... ça paraissait énorme... pourquoi ferait-il ça ? Quel intérêt pour lui ? Il avait l'air de tellement vouloir aider ce village ... pourquoi provoquerait-il un tel massacre ? Lui qui avait déjà vécu la mort de toute sa famille, pourquoi reproduirait-il cette même scène qui l'avait traumatisé à l'époque ?

Je soupirai quelques fois pour canaliser l'adrénaline qui montait. Kotaï ne pouvait pas être coupable, il ne connaissait pas assez l'anatomie pour créer un virus aussi complexe. Ou alors... il était accompagné... était-il manipulé ? C'était un vrai casse-tête... Ma main se serra d'elle-même, chiffonnant au passage la liste que je venais de lire. Et après une énième soupir, je tapai du poing sur la table, faisant sursauter les biologistes autour de moi.

Fais chier... susurrai-je en me levant

Sakura ? Tout va bien ?
demanda la biologiste qui nous avait accueillies il y a deux jours.

Je me dirigeai vers la sortie et ne répondit pas, trop obsédée par mon hypothèse. Je passai ma tête dans la salle d'autopsie.

Yuki, tu te crois capable de prendre relais pour diriger l'équipe ?

Elle vit mon air contrarié et ne put s'empêcher de demander

Sakura ? Qu'Est-ce qui se passe ?

Il faut que je vérifie quelque chose, ça va sûrement me prendre le reste de la journée.  


T'as trouvé quelque chose ?


Il y eut un silence où je soupirai... je ne voulais vraiment pas que ce soit vrai.

J'espère me tromper... je peux compter sur toi ?

Ma partenaire comprit que je n'en dirais pas plus. Alors bien qu'elle brûle d'envie d'en savoir plus, elle se contenta d'hocher la tête. Je la remerciai et sortit du laboratoire.  


©️Codage by Littleelda from Never Utopia




MM, des admin et des modo dévoués et compréhensifs :hee:



Spoiler:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 3709
Yens : 526
Date d'inscription : 06/10/2014
Age : 24

Progression
Niveau: 150
Nombre de topic terminé: 66
Exp:
11/12  (11/12)
avatar
Sakura Haruno ♕ Héroïne de Seika ♕

-



MessageSujet: Re: Reconnaissance éternelle. [quête]   Mer 17 Oct - 22:04

 






Filature


Feat. //




Une fois dehors, je changeai symboliquement de casquette pour enfiler cette de ninja espionne. Rôle que j'avais très peu fait auparavant, mais que je savais néanmoins jouer en cas d'urgence. Et là c'en était une. Je devais savoir pourquoi Kotaï était si étrangement lié à toutes ces victimes, et pourquoi s'il l'était, il aurait fait la si grossière erreur de nous en parler dans les détail lors des deux entrevues au bistro. C'en était ridicule... et pourtant, le doute persistait...

J'entrepris alors de retrouver Kotaï, et une fois cela fait, de le pister pendant toute la journée, observant ses faits et gestes, pour y déceler une éventuelles réponses. Pour cela, je pus compter ne serait-ce que sur ma formation de ninja, mais aussi sur ma faculté à couper l'émanation de mon mana pour me rendre totalement imperceptible et sur mon habileté à adhérer à n'importe quelle type de surface, qu'importe son inclinaison, grâce au mana que je posai sur mes pieds, et agissant vulgairement comme une ventouse.

La journée de Kotaï fut telle qu'expliquée. Il passait de maison en maison, était bien accueilli et travaillait avec ardeur pour rendre heureux. Son visage satisfait en voyant le travail effectué et le soulagement que ça provoquait chez les bénéficiaires ne trahissait pas : il travaillait avec le cœur. Le seul éléments qui pouvait être intéressant pour mon cas était que systématiquement, il faisait la bise aux personnes pour saluer. Rien d'extravagant à première vue, mais cela me fit réfléchir... la salive était un moyen de transmission de maladie... sauf qu'apparemment, Kotaï n'était pas mort donc il n'avait pas cette maladie... ce n'était pas la bonne piste... tout ceci était très étrange...

Après de longues heures à le surveiller, je n'eus qu'une idée... il n'y était pour rien... ce n'était pas lui... J'eus quand même la présence d'esprit de noter tous les noms des personnes qu'il avait visité ce jour-là. Puis, la nuit tombée, je revins dans  le laboratoire pour être tenue au courant des découvertes et surtout pour chercher Yuki et à nouveau se détendre, comme tous les soirs. Mais cette nuit-là, Yuki ne se sentit pas bien. Elle avait un peu mal aux muscles et à la tête. Comme ça empirait, nous décidâmes d'abréger et de se retirer.  

Le lendemain, elle ne se sentait toujours pas bien et elle resta alitée alors que je reprenais les choses en main à l'étage en dessous, c'est à dire au laboratoire. Et nouvelle hécatombe, les noms correspondaient à ceux que j'avais noté... c'était ceux à qui Kotaï avait fait la bise. Plus de doute, il y était mêlé d'une façon ou d'une autre. Je donnais des consignes aux personnels de recherche et sortit. Je me servis de la métamorphose pour me fondre dans la foule, et attendit que Kotaï ne s'engage dans une rue un peu moins fréquentée. Une fois fait, je l'attirai par la manche d'un coup sec et soudain dans une ruelle abandonnée et pleine de détritus. Je le collai contre le mur et lui plaqua la main sur la bouche, reprenant mon apparence normale.

Reste silencieux. Et pense bien que ce que je m'apprête à faire, c'est pour ton bien, et celui d'Hibana, compris ?

Sans attendre de réponse de sa part, je l'endormis d'une seringue plantée dans l'épaule

contextuelles:
 


©️Codage by Littleelda from Never Utopia




MM, des admin et des modo dévoués et compréhensifs :hee:



Spoiler:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 3709
Yens : 526
Date d'inscription : 06/10/2014
Age : 24

Progression
Niveau: 150
Nombre de topic terminé: 66
Exp:
11/12  (11/12)
avatar
Sakura Haruno ♕ Héroïne de Seika ♕

-



MessageSujet: Re: Reconnaissance éternelle. [quête]   Mer 24 Oct - 22:20

 






Yuki


Feat. //




Arrivée au laboratoire, je posai Kotaï sur la table à côté de celle qui servait à analyser les victimes défuntes. Surpris, les scientifiques et médecins présents me regardèrent, attendant une explication.

Mlle Sakura, qu'Est-ce que cela signifie. Pourquoi ce jeune homme es-il ici ?

Je les regardai, un peu peinée par ce que j'allais dévoiler.

Je...j'aimerais que vous l'analysiez et que vous me disiez si vous ne trouvez pas le virus appelé "le vent de la mort"

Il est malade ?

Je fixai le médecin qui venait de parler.

Non... justement... je l'ai juste endormis pour venir ici.


Encore plus embrouillés, les blouses blanches intensifièrent leur expression de doute.

Je...je ne comprends pas... pourquoi l'analyser s'il ne présente aucun symptôme ?

Je laissai un silence, avant de soupirer et de leur expliquer le lien que j'avais fait avec Kotaï et la liste des victimes. Tous m'écoutèrent attentivement, avant que je ne conclue.

Je ne pense pas que Kotaï soit à l'origine du virus lui-même, il n'a pas les compétences pour, mais peut-être qu'il a un complice qui a testé des choses sur lui ou qu'il connaît un antidote, enfin, le fait que chaque personne à qui il a fait la bise a contracté les symptôme, je veux savoir pourquoi.


Tous comprirent ce qu'ils avaient désormais à faire. Ils se mirent au travail avant que l'endormi ne s'éveille. Je comptais les aider, quand j'entendis des cris à l'étage du dessus. Quelques fractions de secondes et je compris. Serrant les poings, inquiète, je jetai rapidement.

C'est Yuki, je m'en charge.

Un hochement de la tête des scientifiques et me voici dans les escaliers pour atteindre les chambres. Je poussai un peu violemment la porte, et découvrit Yuki à terre, se contorsionnant de douleur. Poussée par l'adrénaline de la voir ainsi souffrir et de reconnaître les cruels symptômes du "vent de la mort", je courus vers elle, pour lui mettre un main sur l'épaule.

Tiens bon Yuki, je vais t'aider !!


Honnêtement, je ne savais pas du tout comment éradiquer la maladie et c'était bien nouveau pour moi. Ajoutez à cela que c'était une des personnes chers à mon cœur qui souffrait, et vous avez une lutte intérieure acharnée pour ne pas sombrer dans la panique. Prise de court, je décidai d'au moins soulagé ses maux en endormant ses nerfs. ça ne la guérissait, mais je pus enfin lui demander.

Qu'Est-ce qu'il se passe Yuki, qu'Est-ce que tu ressens ?

Je... je suis contaminée...sa..sakura... j'ai contra...tracté la ma...ladie...
fit-elle à bout de souffle.

Elle prit quelques secondes pour souffler et reprit.

Mes os, ils se... ca...ssent un à... un, j'ai m...mal...je... je suis condamnée...

Ne dis pas ça, on... on va trouver... je... je te promets tentai-je de rassurer, encore plus inquiète que jamais. Il me restait néanmoins une lucidité qui me fit poser la question.

Yuki... Est-ce que... Est-ce que Kotaï t'as fait la bise à un moment donné ?


Pire que ça.... il... il m'a don...né un baiser ba...baveux sur la b...bouche...

Le déclic dans ma tête se fit au même instant qu'une aura oppressante et lugubre se fit sentir dans le bâtiment.


©️Codage by Littleelda from Never Utopia




MM, des admin et des modo dévoués et compréhensifs :hee:



Spoiler:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 3709
Yens : 526
Date d'inscription : 06/10/2014
Age : 24

Progression
Niveau: 150
Nombre de topic terminé: 66
Exp:
11/12  (11/12)
avatar
Sakura Haruno ♕ Héroïne de Seika ♕

-



MessageSujet: Re: Reconnaissance éternelle. [quête]   Mer 24 Oct - 22:49

 






Enlever le voile, pour y découvrir des épines


Feat. //






Le temps était venu... tout allait être réglé dans quelques instants... un pas après l'autre, la capuche noire bien placée sur la tête, la recouvrant presque entièrement, la démarche lente mais assurée, le mal s'avançait vers le laboratoire. Il n'eut aucun mal à entrer et à se diriger vers la pièce où le personnel préparait de quoi commencer l'analyse de Kotaï. Mais tout fut stoppé quand une voix grave et noir se fit entendre.

Le temps est venu... écartez-vous...  


Tous furent surpris, et les questions comme "qui êtes-vous", "comment êtes-vous entré ?" et "que venait vous faire ici" fusèrent, toute balayé sans le moindre geste, par une pression de l'air bien plus lourde, clouant sans difficulté les blouses blanches au sol. Quelques râles et protestations se firent entendre, mais le mystérieux mage n'y prêta aucune attention, avançant vers Kotaï. Une fois qu'il le surplomba, il murmura.

Réveilles-toi, serviteur...


Comme par magie, les yeux de Kotaï s'ouvrirent. Pris aussi dans l'aura, il ne put bouger et regarda autour de lui, perdu. Où était-il ?? Mais surtout, il put voir l'encapuchonné et s'inquiéter de cette dangereuse aura qui le retenait.

Qui êtes-vous ??

Comment, tu ne me reconnais pas ? Et si je te dis Li... le sorcier au grand cœur ?

Les yeux du natif s'agrandir...

Je vois que la mémoire n'a pas été affecté... alors heureux de mes prestations Don Juan ?

Je... je n'ai encore rien senti de différent, mais... pourquoi êtes-vous venu ici ??  


Il y eut un petit rire, et Li se tourna pour prendre sur une table, une liste. Il l'eut les noms à haute voix, avec un certain plaisir.

Tout cela ne te dit rien ?

Il ne put admirer le silence de son interlocuteur, car il détecta du coin de l'œil un projectile lui étant destiné. Il évita alors sans problème ce qui s'avérait être un kunaï, un sourire aux lèvres.

Halte, qui va là ! eus-je le temps d'annoncer en apparaissant qu'il avait déjà disparut de ma vue à une vitesse incroyable, et en une fraction de seconde, il fut dans mon dos.

Aucun gêneur s'il-te-plaît

Il me pincer l'épaule. L'effet fut immédiat et je m'effondrai.

Gh... qu'Est-ce que...


Impossible... tous mes points de chakra était bloquée... pas moyen de se battre... Le mage posa son calme regard sur Kotaï

Bien, je vais être clair... tous ces noms sur la liste... ont été portés par des personnes morte par ta faute...  


©️Codage by Littleelda from Never Utopia




MM, des admin et des modo dévoués et compréhensifs :hee:



Spoiler:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 3709
Yens : 526
Date d'inscription : 06/10/2014
Age : 24

Progression
Niveau: 150
Nombre de topic terminé: 66
Exp:
11/12  (11/12)
avatar
Sakura Haruno ♕ Héroïne de Seika ♕

-



MessageSujet: Re: Reconnaissance éternelle. [quête]   Ven 26 Oct - 21:22

 






Enlever le voile, pour y découvrir des épines


Feat. //






Le silence et la surprise se firent total dans la salle. Il pouvait mentir, mais étrangement, la seconde où ses mots furent prononcés fit naître en nos cœurs le désir de lever le mystère entourant cette phrase, d'où le calme net des protagonistes pris dans l'aura. Li s'en délecta, avant de ricaner et de commencer.

Quand tu es venu vers moi pour que je te concocte une potion qui te rendra plus facile la tâche de séduction auprès de ces gentes dames. Comme un honnête apothicaire, je me suis exécutée, mais en réalité, la potion que je t'ai fait testé et que je t'ai facturé bien entendu, n'était pas ce que tu demandais.

Je soupçonnais ce qu'il allait dire, le cœur battant très rapidement.

Je t'ai fait avalé le virus alpha.

Un tonnerre sembla éclater. Tous ceux présents affichait un air décomposé, alors que la vérité apparut violemment. Un rire sortit de la gorge de Li.

Sans que tu t'en rendes compte, ce virus manipulait une partie de tes cellules cérébrales pour que tu fasses des actions permettant au virus de se propager. Tout était orchestré pour touché le plus de personne possible, et ça a fonctionné au delà de mes espérances !!!

Ses mots étaient solennel, triomphant alors que des larmes commencèrent de couler sur les joues de Kotaï.

Espèce de connards !! pourquoi t'as fait ça ?? et comment ça se fait que Kotaï résiste au virus ?? Qu'Est-ce que tu lui as fait ??


Il se tourna vers moi le sourire mauvais, alors qu'une expression colérique mais impuissante décorait mon visage. Il savoura ma frustration, puis répondit.

Parce-que le virus ne fait pas de mal à son hôte. L'alpha est conçu pour uniquement faire naître des copies dans les corps cible. D'ailleurs, ce petit bijou fonctionnent par la peur...

La... la peur ?? osa le porteur du virus, complétement décontenancé.

Oui... n'avez-vous jamais constaté que quand on a peur, certains réflexes incontrôlé du corps se mettent en place ? Des poils qui se hérissent, la transpiration qui s'accentue, etc... ? Et bien mon petit bébé détecte la peur dans les pauvres âmes qui ressente les premiers symptôme et l'accentue, pour finalement donner l'ordre au cerveau de détruire le corps de l'intérieur... ingénieux non ?

P...pourquoi ??? POURQUOI TOUT CA ?????

Pour achever mon œuvre... et d'ailleurs... encore une chose...

Il sourit encore plus, en laissant un silence qui fut coupé par des cris déchirant au premier étage.

Tu reconnais cette voix cher Don Juan ?

Un stress de plus s'ajouta à mon cœur et mon esprit qui déjà carburait au maximum... Yuki...


©️Codage by Littleelda from Never Utopia




MM, des admin et des modo dévoués et compréhensifs :hee:



Spoiler:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 3709
Yens : 526
Date d'inscription : 06/10/2014
Age : 24

Progression
Niveau: 150
Nombre de topic terminé: 66
Exp:
11/12  (11/12)
avatar
Sakura Haruno ♕ Héroïne de Seika ♕

-



MessageSujet: Re: Reconnaissance éternelle. [quête]   Ven 26 Oct - 21:48

 






Enlever le voile, pour y découvrir des épines


Feat. //






YUKI !! LAISSEZ-LA TRANQUILLE !!

Je tentai d'outre-passer l'aura de Li, mais je ne pus que m'offrir vainement en spectacle à cette ordure. Il avait bloqué toutes mes sources de mana, et l'effet se dissipait bien trop lentement pour que je parvienne à le stopper. Mes membres tremblaient de colère et de frustration.

Fais chier !! arrête ça tout de suite !! lançai-je en continuant de lutter.

Les cris de ma partenaire se firent plus intense, mais Li ne broncha pas.

Te fatigue pas l'élu, le virus est déjà dans ta collègues, vu sa carrure elle en a plus pour longtemps.

Cette déclaration fit totalement paniqué le natif alpha. Il gigota dans tous les sens, hurlant.

NAN PAS ELLE, JE VOUS EN PRIS, EPARGNEZ-LA !! JE FERAI TOUT CE QUE VOUS VOUDREZ !!! PITIEEE !!  

Moi, je ne peux rien faire... son sort est entre tes mains.

Il sortit un couteau de sa poche et le tendit à Kotaï.

Lorsque le virus alpha meurt, ses liens sont coupés avec ses copies et la maladie s'arrête. Une vie pour une vie...

NAN KOTAI NE L'ECOUTE PAS !!

Prends ce couteau et tu sera libéré de l'aura. Il ne te restera plus qu'à sauver celle que tu aimes...

Alors que les cris devenaient atroces en haut, je vis Kotaï tendre sa main et empoignai l'arme.

KOTAI ARRETE !!

Ses mains tremblaient, ses larmes  provoquaient des ruisseaux sur ses joues, et ses yeux se posèrent sur moi.

Je... je suis désolé... sakura... je dois le faire...

Pas du tout, tu ne sais pas même pas s'il dit vrai, on va trouver une autre solution !! pose ce couteau !!

On aura pas le temps... et puis... j'en ai marre de causer du tord autour de moi... j'ai participé à la colère de mon frère et tout ce qui s'ensuit, ma famille est mort, et tant de civils ici... je ne peux pas continuer à vivre avec ce virus en moi...

C'est rien ça, je vais te l'enlever !!

Il balança la tête de droite à gauche.

Je... je veux la sauver... qu'elle garde un bon souvenir de moi... et puis... j'irai rejoindre mon père et mes frères... ma décision est prise... adieu...je te vaux une... reconnaissance éternelle


Un énorme cri sortit de ma gorge, mêlée à celui de Yuki, mais trop tard. Kotaï pointa le couteau près de sa gorge, hésita un court instant, et Li en profita pour pousser sa main et enfoncer l'arme profondément dans sa voie respiratoire. Quelques gémissements et râles plus tard, Kotaï s'effondra sous les rires macabre de Li. Les cris se stoppèrent net chez Yuki, et le mage disparut alors que son aura s'enlevait et que je fonçais contre lui pour l'attaquer... en vain... J'entendis juste en écho.

L'œuvre de Gakona est achevée...


Ainsi se résolut le mystère du vent de la mort... qui aujourd'hui prenait une toute autre signification... c'était le jour du sacrifice d'une âme pour en sauver des centaines d'autres... en effet, plus aucune trace du virus ne fut présente... il était parti avec lui... pour toujours... laissant un grand vide...

Explication de "l'oeuvre achevée" pour le correcteur:
 




©️Codage by Littleelda from Never Utopia




MM, des admin et des modo dévoués et compréhensifs :hee:



Spoiler:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

-



MessageSujet: Re: Reconnaissance éternelle. [quête]   

Revenir en haut Aller en bas
Reconnaissance éternelle. [quête]
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Éternelle solitude | Lumi |
» Rose gage d'amour éternelle et des lys gage de tendresse [Viktor]
» Une promesse éternelle
» L'éternelle chanson
» Plein de demon du chaos a vendre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Manga Multiverse ::  :: Empire de Seika :: Village d'Hibana-


Crédits : Design : Phoenix & Pingouin Règlements & Contexte : Phoenix
Forum optimisé pour Google Chrome.