Partagez | .
Pause au sanctuaire
Messages : 1554
Yens : 187
Date d'inscription : 17/06/2016
Age : 21
Localisation : Perdu quelque part

Progression
Niveau: 185
Nombre de topic terminé: 82
Exp:
10/12  (10/12)
avatar
Roronoa Zoro Le pirate perdu

-



MessageSujet: Pause au sanctuaire   Jeu 18 Oct - 17:35





神社で休憩

feat. Un renard ?!




Le chef militaire de Basho Tokai reçut l'autorisation de s'engager sur les routes de Minshu pour régler une affaire d'ordre personnelle. Mais en tant qu'homme responsable, Zoro ne s'était pas permis de se tirer comme un voleur, abandonnant l'armée à son triste sort. Non, il l'avait confié au sous commandant, Kondo, alias son meilleur élève, en qui il plaçait une confiance aveugle. Il s'agissait d'un homme ferme, brillant et respecté, qui n'hésiterait pas à pousser les recrues à se surpasser.
Maintenant, le plus grand samouraï de ce continent se baladait sur les terres de Minshu, en quête d'un objectif confidentiel. Il parvint à pénétrer la capitale sans médisance, car même si sa réputation de puissant fuyujin lui collait aux fesses, jamais le pirate ne causa le moindre dégât à cette population. A part une ou deux fois, mais il s'agissait de futilités loin derrière lui, des erreurs de débutant désormais acquittées.

Son absence à Basho Tokai dépasserait le délais pour une raison totalement débile : Le bretteur niquait les trois quart de son temps à se paumer en chemin, et son voyage d'un mois se transformait bientôt en deux mois. Toutefois, il était enfin arrivé à destination, et pour se récompenser d'un effort peu évident pour lui, il se dirigea vers la taverne la plus proche afin de se désaltérer comme il se devait.
Le gaillard s'introduisit à l'intérieur de son sanctuaire, là où il se ressourcait au mieux, tel un héros de guerre -ce qu'il était par ailleurs plus ou moins-, et continua son chemin jusqu'au comptoir sous une voûte de regards interloqués. Les ivrognes connaissaient l'épéiste, de près ou de loin, mieux que n'importe quel autre habitant. Mais non pour ces prouesses de guerrier, mais plutôt pour ces exploits aux concours de buvette. L'homme détenait le record de verres consommés, jusqu'ici, personne ne l'avait suivi dans sa descente. Ce légendaire alcoolique immunisé adulé ou jalousé par tous ces poivrots imposait le silence dans cette taverne bruyante par sa seule présence.

Mais tandis qu'il s'approcha du comptoir, indifférent des regards braqués sur lui, voilà qu'un jeune imbécile  aussi naïf qu'un coin de table leva la voix, brisant le silence instauré :

- Roronoa Zoro ! Viens te mesurer à moi que j'puisse te mettre la raclée de ta vie !

Les pas charismatiques du sabreur cessèrent soudainement. L'atmosphère festive du lieu se plomba six pieds sous terre, on était loin des chants fokloriques et rires renversés. Et puis, sinistrement, l'épéiste se mit à galoper à folle allure vers son jeune provocateur d'environ 19 ans, afin de lui pointer le katana blanc contre son coeur. Tout s'était fait à une vitesse phénoménale. En moins de 5 secondes, le petit rigolo qui jouait les bonhommes dans l'espoir d'amuser la galerie, ou d'impressionner ses copains, se retrouvait dans la pire des situation, à claquer des dents comme un froussard. Son p'tit air fier s'était comme volatilisé, et son bourreau lui jetait un regard à en faire crever un troupeau de gnoux. Solennellement, il se prononça :

J'entends ta demande comme une invitation à te tuer, car si tu ne meurs pas de ma lame, l'alcool s'en chargera. Dans tous les cas, tu es fumé. Un gamin comme moi ne tiendra pas. Alors je te pose cette question une seule fois : veux-tu mourir ?


Zoro détestait perdre son temps. Si ce gosse souhaitait se suicider, autant qu'il se fasse transpercer la poitrine plutôt que de voler une vingtaine de minutes au bretteur pour qu'au final, il finisse par délirer, convulser comme un épileptique contre le sol, sombrer dans un coma éthylique, et crever. La finalité était la même, mais un chemin était plus expéditif que l'autre, et surtout moins chiant.
Une lourde déglutition résonna à travers la pièce, celle d'une angoisse palpable. L'aura meurtrière que dégageait Zoro ne faisait pas rire les mouettes, et rapidement l'homme pétrifié revint sur son défi, secouant la tête de droite à gauche en guise de réponse.
Par conséquent, le pirate rengaina son arme, désormais sûr que ce jeunot tout juste sorti des jupes de sa mère ait compris la leçon, et que cette dernière ait servi, dans la foulée, à tous les tarés aux egos surdimmensionnés qui osaient encore penser avoir une chance contre le foi d'acier du borgne.

Après cette remise en place, le corps puissant du samouraï se reconduit vers le comptoir, et commanda un bon verre de saké au tavernier, sans même lui adresser un regard. Doucement, l'ambiance égayée habituelle reprenait petit à petit le dessus et les clients finirent par presque en oublier le redoutable pirate.



[/size].
[/size]
[size=16]



† Que ce soit en bien ou en mal, tout le monde connaîtra mon nom †
Fiche Technique
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 119
Yens : 1065
Date d'inscription : 25/09/2018

Progression
Niveau: 11
Nombre de topic terminé: 3
Exp:
2/6  (2/6)
avatar
Adam D. Cooper ¤ Inconnu ¤

-



MessageSujet: Re: Pause au sanctuaire   Jeu 18 Oct - 18:46

Adam D.
Cooper

Jackal

「pause au sanctuaire 」


Encore une journée de plus derrière le comptoir, franchement j'adore ce boulot, mais mes petites escapades nocturnes ne m'aident pas vraiment à avoir un sommeil des plus réparateurs. Je devrais sans doute réduire un peu la cadence, sinon je risque un bon gros burnout. Trois sorties par semaines devraient suffire, ou peut-être quatre je sais pas, quoi qu'il en soit Jackal commence a faire parler de lui.

Bon ok on est encore loin de la légende urbaine, mais le bouche à oreille commence à doucement faire son effet. Ces bonnes vieilles cartes de visite ont toujours autant de succès, mais évidemment, je ne pouvais pas espérer avoir des journées tranquilles éternellement. Voilà qu'un drôle de type aux cheveux verts et visiblement bien équipé débarque au Cobra Cendré.

Non sérieusement ça lui sert à quoi trois sabres ? En tout cas il a l'air d'en imposer dans le coin vu le silence de mort qu'il jette sur la salle. Enfin, c'est vite dit vu qu'il y en a forcément un pour ouvrir sa gueule, Roronoa zor…attend, Roronoa Zoro ? Mais c'est le festival des manga ce monde, d'abord Sakura qui sort de Naruto, puis voilà que débarque Zoro, Zoro quoi.

Bon ça fait bizarre de le voir en humain quand t'es habitué depuis toujours à voir un renard vert dans One Piece, mais si j'avais su que je rencontrerais un jour un type comme lui…pourquoi pas Luffy tant qu'on y est. Quoique, je me demande bien à quoi il ressemblerait ici, passer du singe à l'humain…enfin bref, je m'égare.

Pendant que je rêvassais en essuyant un verre, il avait déjà collé son sabre contre le cœur du type qui viens de le défier à un concours de binouze. Heureusement que l'autre con se ravise et renonce a son défi, sinon je crois bien que j'aurais été bon pour tout nettoyer. Voilà donc el señor Zoro qui s'avance vers mon comptoir pour demander un saké. Et évidemment, je ne peux m'empêcher de tenter un petit jeu de mot en le servant, vu que zoro en espagnol veut dire renard. Mais on dirait que je suis vraiment pas doué pour ça, vu que je le rate complètement…en me mettant le générique de la vieille série Zoro dans la tête en prime.

—Et voilà pour vous señor Zoro.

Bizarrement il a pas l'air d'avoir encore capté que j'étais un renard, en même temps ne pas regarder les gens quand on leur parle ça aide pas. Mais bon, j'imagine que voir ma main déposer son verre sur le comptoir lui mettra la puce à l'oreille. Je suis bien curieux de voir comment il va réagir en voyant un élu servir des shots de saké dans une petite taverne. Mais en attendant, Hidéo se joint à nous un petit instant.

—Ah Adam, dis-moi, tu pourrais t'occuper seul de la taverne ? Je dois m'absenter une petite heure pour aller racheter des chaises à cause de la bagarre de l'autre fois.
—Oui bien sûr, no problemo. Tu peux partir tranquille, ton établissement est entre de bonnes mains.
—Merci, tu me sauve la mise. A toute à l'heure du coup. Oh et, bonne journée monsieur Zoro !
—A toute !...en espérant qu'il y ait pas d'autre bagarre.

Le plus chiant avec les bagarres, c'est pas ce les dégâts que peuvent faire des ivrognes, mais plutôt ceux que je peux faire en voulant les foutre dehors, aussi bien au mobilier qu'aux types en question. Mais bon, ainsi va la vie, et puis tavernier c'est pas non plus mon activité principale.



Dernière édition par Adam D. Cooper le Lun 22 Oct - 14:40, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1554
Yens : 187
Date d'inscription : 17/06/2016
Age : 21
Localisation : Perdu quelque part

Progression
Niveau: 185
Nombre de topic terminé: 82
Exp:
10/12  (10/12)
avatar
Roronoa Zoro Le pirate perdu

-



MessageSujet: Re: Pause au sanctuaire   Lun 22 Oct - 12:55





神社で休憩

feat. Un renard ?!




Accoudé au bar, tête baisée, l'air bloqué en pleine réflexion, ce fut quelque chose d'inhabituel qui l'arracha de ses pensées. Alors qu'il compta attraper le verre qu'une patte velue lui tendit, il... Attendez... Une patte velue ? "Senor Zoro" ? Qu'est-ce que c'était que ce castellano poilu des tavernes ?!

Gn ?!


Son oeil en amende s'arrondit comme une lune, tandis que son visage se releva brusquement vers son serveur. Cependant, sa surprise demeurait très maîtrisée, et excepté l'oeil, aucun muscle ne se crispa sous la surprise. Mais cela n'empêcha guère le bretteur de scruter l'être au-delà du comptoir avec inquisition, pendant que le patron annonça son absence et salua le célèbre monsieur.  Son index vint gratter son propre crâne vert, et la réflexion suivante se formula dans son esprit : " Je n'ai pourtant pas encore bu d'alcool... "

Par ailleurs, il chopa son verre à l'aveuglette, et le consomma d'une traite, tout en ne décrochant pas son regard du renard. Il ne regardait plus ce qu'il faisait. Si le sabreur se trouvait dans un tel état de stupéfaction, ce n'était pas pour l'anormale situation de voir un animal servir des clients humains, puisqu'il en avait déjà aperçu dans son monde, et justement, son état se justifiait par les souvenirs que le renard engendrait. De grands  souvenirs qui s'éloignaient, tant  la  possibilité d'un retour dans son monde semblait de plus en plus improbable au fil des heures qui s'écoulaient. Au premier degré de son tourment, le pirate laissa ses souvenirs se raviver, provoquant l'action suivante :

Brutalement, l'homme se pencha sur le comptoir, écrasant son verre qui se brisa sous la fougue du mouvement, afin d'attraper avec fermeté le col de son serveur, l'attirant violemment vers lui :

TU ES UN MINK ?? TOI AUSSI TU AS ETE TRANSFERE ICI ???!!!  


Cria-t-il d'une façon qu'il ne lui ressemblait pas. Cet homme perdait rarement le contrôle, mais la douleur d'enterrer ses souvenirs comme un guerrier était telle que dés qu'un semblant d'espoir réapparaissait, il s'enfermait dans une furie méconnaissable. Le faible espoir que ce renard lui réponde qu'il était un mink l'excitait au plus haut point, même si au fond, il savait que ce n'était pas le cas.
Les minks, dans le monde de Zoro, étaient une tribu d'animaux pourvus de conscience humaine, doués donc de parole. L'équipage de Zoro noua un lien étroit avec ce peuple et ce fut d'ailleurs les dernières personnes que Zoro avait vu avant sa téléportation sur Kosaten, ce qui accentuait son émotion alarmée. Sans le savoir, ce renard représentait le dernier souvenir du bretteur à propos de son monde, la dernière chose qu'il avait vu là-bas.

Exemple de Minks



[/size].
[/size]
[size=16]



† Que ce soit en bien ou en mal, tout le monde connaîtra mon nom †
Fiche Technique
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 119
Yens : 1065
Date d'inscription : 25/09/2018

Progression
Niveau: 11
Nombre de topic terminé: 3
Exp:
2/6  (2/6)
avatar
Adam D. Cooper ¤ Inconnu ¤

-



MessageSujet: Re: Pause au sanctuaire   Lun 22 Oct - 15:27

Adam D.
Cooper

Jackal

「 Pause au sanctuaire 」


A peine Hidéo parti, voilà que Zoro pète un câble et me chope par le col pour me tirer jusqu'à lui, et comme dans un état second me demander si je suis un Mink, et aussi transféré ici. Franchement je sais pas ce qui lui prend d'un coup, mais heureusement tout le monde semble avoir trop peur de lui pour essayer de le calmer.

Voilà qui devrais nous éviter une bagarre qui nous coûterait cher en matériel, mais en attendant il faut que je désamorce la bombe qu'est devenu ce cher Zoro. En plus de ça il casse son verre, encore un truc qu'il va falloir repayer, mais bon, vu comment il est pour l'instant, je vais éviter de l'énerver encore plus en lui demandant de rembourser le verre brisé. Donc je reste impassible, et lui demande calmement de redescendre.

—Oulah doucement, on va se calmer. Je sais pas ce que c'est un Mink moi, je connais que les perso principaux et deux ou trois secondaires, rien de plus. Donc si vous pouviez vous calmer et me lâcher, on devrait pouvoir dissiper ce mal entendu.

Je m'extirpe alors comme je peux de son emprise, ce qui me coûte un col déchiré au passage, mais de toute façon j'ai d'autres tenues et de quoi faire réparer celle-ci. D'ailleurs le col étant déchiré, il dévoile le haut de mon torse, et donc une partie de ce serpent vert que j'ai depuis mon arrivée. Si ça peut lui faire comprendre au passage que je suis pas un de ces "Mink" ça m'arrangerais pas mal a vrai dire.

—Super…va falloir que j'fasse recoudre ça. C'est la première fois que je vois quelqu'un péter un plomb comme ça après un seul verre. Mais en fait, c'est quoi un Mink ? Parce que bon, c'est bien joli de me choper par le col comme ça, mais j'ai pas énormément regardé One Piece moi, du coup je connais pas tout l'univers.

Bon, maintenant que je suis libéré de ses mains aussi puissantes qu'une pelleteuse vu qu'il a quand même réussi à me soulever d'un coup alors que je suis pas un poids plume, on devrais pouvoir discuter dans le calme. Je devrais peut-être me bricoler un genre de mini serpe de secours pour faire face a ce genre de situation.

Un genre de lame secrète d'assassin's creed mais avec des mini serpes, pour m'acrocher a des rebords en cas d'urgence ou me défendre lorsque je ne suis pas Jackal. Oui, c'est une idée a creuser, faudrait que j'aille voir un forgeron par contre pour ça, je suis pas aussi doué que Bentley dans le domaine de la fabrication de gadget.

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1554
Yens : 187
Date d'inscription : 17/06/2016
Age : 21
Localisation : Perdu quelque part

Progression
Niveau: 185
Nombre de topic terminé: 82
Exp:
10/12  (10/12)
avatar
Roronoa Zoro Le pirate perdu

-



MessageSujet: Re: Pause au sanctuaire   Mar 23 Oct - 17:47





神社で休憩

feat. Un renard ?!




Ce n'était pas tous les jours que l'on se faisait sauter à la gorge. Et pourtant, bien que le renard témoignait de la réticence, il ne paraissait pas aussi effrayé qu'un habitant lambda. En même temps, il faisait facilement plus de deux têtes que le bretteur. Soit ce dernier n'avait pas encore entendu la réputation de redoutable guerrier que Zoro s'était forgée, soit ce poil de carotte castellanos était un inconscient pour oser s'adresser avec une telle désinvolture au plus puissant élu de Kosaten.
Toutefois, le fautif ne fit pas regretter cet affront au tavernier pour la simple et bonne raison qu'il savait pertinemment être le responsable de cette agitation. Lui seul était coupable de cette perte de contrôle et le ton désobligeant de son interlocuteur qui lui intima de se calmer lui permit de recouvrer ses esprits. En moins de dix secondes, il se figea, desserra sa poigne et relâcha le Mink caché. Le cheveux vert, dans son flou violent, n'avait pas relevé les bizarreries de l'animal parlant concernant les personnages principaux d'on ne savait quoi.

Le sabreur se dompta pour reprendre son sang-froid habituel, s'adossant à nouveau au comptoir comme si de rien n'était. Mais alors qu'il s'apprêtait à recommander un verre, le renard rajouta à sa lamentation une information cruciale. Il s'interrogeait sur l'identité des Minks, normal pour quelqu'un qui ne connaissait pas le monde de Zoro, mais paradoxalement il évoqua l'existence du One Piece tranquillement, élément propre à ce même monde. Qu'est-ce que c'était que ce bordel ? Puis pourquoi parlait-il de regarder One Piece ? L'homme perdu ne comprenait rien à ce charabia.
Il frisa à nouveau sur place. Bon....une chose à la fois.. Décidément, cet animal domestique aimait bien chambouler l'âme du commandant des armées. Cependant, il se maîtrisa pour ne pas s'emporter de plus bel, et l'interrogea froidement :

Qu'est-ce que t'y connais au One Piece si tu n'es pas de ce monde là ? Il ne me semble pas l'avoir évoqué à qui que ce soit ici. La seule explication envisageable que je vois est Luffy. Il gambade vers Seika en ce moment même. Tu l'as rencontré ?  


Si le serveur enchaînait sur un "non", alors l'épéiste chuterait dans une impasse. Le One Piece représentait une chose spécifique et unique à son monde alors devant cette colle, il quémandait des réponses urgemment. Obligé que ce renard ait croisé le capitaine de Zoro ; Luffy. Ou sinon, il mentait et était bel et bien un Mink. Dans ce dernier cas, ça risquait de chauffer pour son matricule car le bretteur détestait le mensonge au plus haut point. Après, on était dans la nation de Minshu, plus précisément  au coeur de la capitale des complots et fourberies. Peut-être que ce potentiel Mink mythonnait sur sa condition pour se protéger ?


[/size].
[/size]
[size=16]



† Que ce soit en bien ou en mal, tout le monde connaîtra mon nom †
Fiche Technique
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 119
Yens : 1065
Date d'inscription : 25/09/2018

Progression
Niveau: 11
Nombre de topic terminé: 3
Exp:
2/6  (2/6)
avatar
Adam D. Cooper ¤ Inconnu ¤

-



MessageSujet: Re: Pause au sanctuaire   Mer 24 Oct - 3:14

Adam D.
Cooper

Jackal

「 Pause au sanctuaire 」
Ah, j'ai encore gaffé on dirait. Faut dire que parler de regarder l'univers duquel proviens un type qui ignore qu'il existe sous forme de fiction dans d'autres univers c'était pas forcément la chose à faire. Zoro s'imagine même que le seul moyen que j'ai pu entendre parler du one piece c'est d'avoir croisé Luffy. Bon, bah je crois que je suis encore bon pour expliquer ce qu'est la télé à quelqu'un qui dans mon monde n'existe pas réellement…ça promet.

—Ah oui c'est vrai, vous connaissez pas la télévision. Je vais essayer de faire court alors. Grosso modo dans mon monde d'origine One Piece existe mais c'est une série de fiction, un dessin animé adapté d'une bande dessinée japonaise. Pour faire simple imaginer une boite avec des images qui bougent toute la journée. Et bah je suis tombé quelque fois sur des épisodes de la série en dessin animé qui s'appelle One Piece, et dans laquelle vous êtes un renard vert à trois queues…je sais c'est bizarre. En fait dans mon monde, il n'y a que des animaux bipèdes comme moi, les humains n'existent pas, donc ces séries animées qui servent de divertissement, bah One Piece est une des plus connues au monde. C'est pour ça que je connais les noms de Monkey D. Luffy, qui est un singe, Roronoa Zoro qui est donc un renard vert à trois queues, et puis ya aussi Nami, Nico Robin, et puis d'autres gens qui dans votre univers sont réels, mais qui ne sont que des personnages dessinés dans le miens…ouais, je crois que j'ai encore fait long et compliqué.

Bon, comment faire pour lui expliquer tout correctement et pas en m'éparpillant comme à chaque fois ? Je crois bien que c'est mission impossible, mais il faut bien qu'il comprenne ce que je cherche à lui dire si je ne veux pas finir en sushi de renard. Alors comment procéder ?

—Bon écoutez, tout ce que vous avez à savoir c'est que je viens pas de votre univers, et que dans le miens un paquet de monde connais One Piece et les aventures de l'équipage de Luffy parce que c'est une fiction. Je crois que je ne peux pas faire plus simple…a moins que j'aie un téléphone et une connexion 4G pour vous montrer un épisode, mais ça va être compliqué je crois…a moins que…bougez pas j'reviens.

Si je me trompe pas, il me semble que je dois avoir un lecteur mp4 avec encore un chouilla de batterie…oui, il me semble bien qu'avant de lancer le plan pour voler le crâne de Toutankhamon je m'étais un peu énervé parce que je retrouvais pas le câble de charge, il doit encore être dans une poche de mon sac…en espérant qu'il n'ait pas été explosé par ma chute lors de mon arrivée à Kozaten.

Je vais donc fouiller dans mon sac à dos enfermé dans mon "tiroir à Jackal", et malheureusement il a complètement été explosé, sans doute par ma chute à mon arrivée. Oh bordel ça me fais penser que je vais plus jamais pouvoir regarder de films…adieu Speed, True Lies et tout le reste...

Bon et bien, c'est malheureusement ça la vie dans un monde sans technologie, je referme donc le tiroir et le cadenas avant de retourner derrière le comptoir sans mon mp4.

—Alors, je voulais vous montrer un truc, mais malheureusement ça va pas être possible, l'objet en question est quelque peu cassé, voir en miettes en fait.

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1554
Yens : 187
Date d'inscription : 17/06/2016
Age : 21
Localisation : Perdu quelque part

Progression
Niveau: 185
Nombre de topic terminé: 82
Exp:
10/12  (10/12)
avatar
Roronoa Zoro Le pirate perdu

-



MessageSujet: Re: Pause au sanctuaire   Lun 19 Nov - 22:20





神社で休憩

feat. Un renard ?!




Le renard doué de langage se lança dans un discours explicatif totalement aberrant. En dehors des quelques termes dont Zoro ignorait la définition tel que " japonaise ", il essaya de suivre les paroles de son interlocuteur sans péter les plombs.

A quoi rimait ce blabla complètement absurde. Déjà qu'il avait admis l'existence d'une multitude d'univers, maintenant fallait qu'il admette sa presence sous forme artistoque dans un autre monde. On le prenait vraiment pour un con.

Qu'est-ce que c'est que cette histoire a dormir debout.. ??  


S'exlama-t-il au milieu de sa parlote, le laissant pousuivre et d'énumérer les noms de ses camarades en passant par Nami, ou Robin. En plus de n'être qu'une fiction dans son monde, ils apparaissaient sous forme animale. Ainsi, Zoro découvrit qu'une version de lui en renard à trois queues était la star d'une bande dessinée. Jamais de sa vie quelqu'un l'avait foutu dans une telle confusion. Il en perdit son expression facial, anéanti par ce tour de force burlesque.
Sa seule réaction, typiquement humaine, fut celle de demander un nouveau verre d'alcool fort pour oublier les hérésies fraîchement entendues.

Ce charlatan était tres talentueux pour tourmenter les esprits. En revanche, où avait-il trouvé toutes ses informations. A coup sur, il avait croisé Luffy qui s'était mis a tout lui raconter. Et ce renard en profitait pour mentir et inventer n'importe quoi. Quel interet d'agir d'agir de la sorte ? Allez savoir, on était apres tout dans la nation du mensonge et de la fourberie, ce n'était pas si étonnant a y réfléchir.

- Tu es un drole d'oiseau... ou plutot renard..   


Déclara-t-il d'une voix pinçante, entre l'énervement et la curiosité. La possibilité que ce renard puisse se foutre de sa gueule en le menant en bateau l'irritait quelque peu, toutefois le bénéfice du doute qu'il lui accordait le retenait dans sa rage.


[/size].
[/size]
[size=16]



† Que ce soit en bien ou en mal, tout le monde connaîtra mon nom †
Fiche Technique


Dernière édition par Roronoa Zoro le Jeu 22 Nov - 11:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 119
Yens : 1065
Date d'inscription : 25/09/2018

Progression
Niveau: 11
Nombre de topic terminé: 3
Exp:
2/6  (2/6)
avatar
Adam D. Cooper ¤ Inconnu ¤

-



MessageSujet: Re: Pause au sanctuaire   Mar 20 Nov - 15:40

Adam D.
Cooper

Jackal

「 Pause au sanctuaire 」

Jackal - Adam - Owl - Ai - Hidéo - PNJ

Bon, mes petites tentatives d'explications on l'air d'être assez difficile à avaler pour lui, contrairement au deuxième verre qu'il me demande. Ça rend d'autant plus dommage le fait que je ne puisse pas lui montrer mon épisode de One Piece pour lui prouver que je ne me fou pas de lui. A la limite j'aurais un tome du manga ça pourrais aider, mais je n'ai jamais été un grand lecteur, j'ai toujours été plus musique ou cinéma, sauf que je ne pense pas que lui chanter un opening va être d'une grande aide.

Et franchement vu la correction qu'il a donné au poivrot de tout à l'heure et sa réaction à mes explications, vaut peut-être mieux éviter de l'enquiquiner avec ces histoires de One Piece fictif. Donc je crois que le mieux à faire serait de changer de sujet, mais faudrait encore savoir sur quel sujet basculer. Oh, je vais improviser, ça se passe pas toujours très bien mais vu que je touche du bois…même si je suis pas tellement superstitieux à la base.

—Ouais…vous avez pas l'air super convaincu…On peut changer de sujet si vous voulez. Je peux vous tenir un peu au courant des dernières rumeurs, ou même l'inverse, vous pouvez aussi me raconter ce qu'il se passe de beau dans ce monde. Mon arrivée est encore assez récente alors j'ignore encore un sacré paquet de chose sur ce monde…je sais même pas comment s'appelle le président de c'pays, enfin, si c'est pas un ministre, un empereur ou un roi. Tout ce que je sais c'est que je suis coincé dans ce monde avec un symbole lié à ce pays incrusté sur le torse, alors autant dire que je suis là en touriste pour l'instant, ce qui est bizarre vu que je vie et que bosse ici. Bon je vais pas non plus vous raconter ma vie, ça serait pas très intéressant à mon avis…et je parle peut-être un peu trop aussi.

Ouep, note à moi-même, à l'avenir, éviter de dire à quelqu'un qu'il est quelqu'un de fictif là d'où je viens, ça m'évitera sans doute des problèmes. La ça va Zoro reste à peu près calme, mais imaginons que je tombe genre sur…Vegeta, il risque de moins garder son calme lui, et moi je risque d'en prendre plein la poire donc bon…

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1554
Yens : 187
Date d'inscription : 17/06/2016
Age : 21
Localisation : Perdu quelque part

Progression
Niveau: 185
Nombre de topic terminé: 82
Exp:
10/12  (10/12)
avatar
Roronoa Zoro Le pirate perdu

-



MessageSujet: Re: Pause au sanctuaire   Ven 23 Nov - 14:58





神社で休憩

feat. Un renard ?!




De plus, il n'eut pas le choix que de garder le silence puisque ce renard était parti pour monologuer pendant 5 heures. Une vraie dissertation afin de changer de sujet. Il souhaitait en apprendre plus sur ce monde, confirmant ainsi son statut d'étranger. Un nouvel élu à Minshu histoire de gonfler les effectifs de cette nation pourrie de sournoiserie jusqu'à la moelle.

Cependant, il servait des verres à Zoro, alors ce dernier ne pouvait que ressentir un minimum d'estime à son égard. Telle était la tradition. Tout individu apte à abreuver le bretteur incarnait une entité digne de son respect, sauf quand certaines ordures essayaient de le rouler. Mais vue sa réputation déchaînée, ces occasions étaient devenues rares à moins de faire face à un barman ignorant, inconscient ou tout simplement fou.

Le renard lui, sans connaître Zoro, même s'il prétendait le fontraire, avait l'intelligence de rester à sa place, comprenant avec la démonstration précédente qu'il ne fallait pas plaisanter avec ce gars la. Il s'était donc repris et posait des questions, ce à quoi le sabreur repondit entre deux gorgées, s'assurant de ne jamais laisser le renard sans rien faire puisqu'il lui demandait sans arrêt de remplir son verre d'un simple geste.

Minshu est une république dirigé par un type connu pour se trimballer le téton à l'air..Fengang.. ou quelque chose de proche.  


Alors. Déjà :
1) Il le confondait avec le dirigeant de Seika
2) Il donnait le nom du dieu seikajin au lieu du chef
3) Il ne possédait même pas la bonne prononciation.
Ce qui nous disait assez follement le taux d'intérêt que Zoro vouait à cette terre. Zéro implication, zéro tentative d'intégration en 4 ans de vagabondage. Il n'était pas un être totalement désintéressé politiquement, bien qu'il n'y portait jamais beaucoup d'attention, toutefois là il petait tous les scores.
Ce phénomène improbable en disait pas mal sur son état d'esprit : après 4 ans, l'homme ne s'était toujours paq fait a l'idée que Kosaten était sa nouvelle maison, qu'il ne retournerait jamais dans son monde. Plongé dans un déni stoïque, les seules renseignements qu'il collectait avec passion sur cette terre s'apparentait de près ou de loin à la façon dont rentrer chez lui.
Zoro n'était pas de ceux à abandonner. Un jour, il y parviendrait.

Si tu voyages un peu, prépare toi a voir de drôles de choses ici. Garde l'oeil vif, car il se passe n'importe quoi à tout moment. Et méfie-toi de certains noms tels que.. Zayro Jinn, Ellen, Sherkhan.. Ils ont pas toute leur tête. Voici les quelques conseils que jpeux te donner. Attends toi a tout, ne te laisse ni surprendre, ni influencer. Reste fort, pragmatique et sûr de toi ou tu périras minablement..   


" Comme Rinkyu ". Son defunt ami. A la dérive. Il avait faibli. Il s'était laissé submergé par les événements, par les emotions... Et maintenant il était porté disparu. Zoro attrapa son énième verre pour le boire vivement afin de noyer cette pensée.



[/size].
[/size]
[size=16]



† Que ce soit en bien ou en mal, tout le monde connaîtra mon nom †
Fiche Technique


Dernière édition par Roronoa Zoro le Ven 30 Nov - 13:15, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 119
Yens : 1065
Date d'inscription : 25/09/2018

Progression
Niveau: 11
Nombre de topic terminé: 3
Exp:
2/6  (2/6)
avatar
Adam D. Cooper ¤ Inconnu ¤

-



MessageSujet: Re: Pause au sanctuaire   Dim 25 Nov - 19:39

Adam D.
Cooper

Jackal

「 Pause au sanctuaire 」

Jackal - Adam - Owl - Ai - Hidéo - PNJ

Cette discussion donne vraiment l'impression d'être sur une autre planète…ce qui n'est peut-être pas totalement faux quand j'y pense vu que je viens d'un autre monde mais bon. Au moins j'ai réussi à changer de sujet sans trop de casse, Zoro me donne alors quelques petits conseils. Déjà que je me prépare à voir de drôles de choses si je voyage, ce qui ne risque pas trop d'arriver vu l'ennui qui me guète pendant les trajets sans pouvoir écouter de musique ou regarder de films.

Il me dit aussi de garder l'œil vif puisqu'il peut se passer n'importe quoi n'importe quand. Jusque là c'est pas trop différent de Paris où il peut se passe littéralement n'importe quoi, surtout quand t'es sur la route, tu risque de tomber sur de sacrés cas sociaux dont l'activité neuronale demande à être prouvée. Il y a aussi selon lui des personnes à éviter, mais parmi les trois noms qu'il me donne je ne connais que Sherkhan. Et c'est vrai que s'il est comme dans le livre de la jungle il a un "léger" pète au casque, un peu comme Scar dans le roi lion pour comparer, du moins d'après mes souvenirs.

Il me fait alors un petit récapitulatif, mais vu ce qu'il me dit je me demande s'il ne me prend pas pour un soldat qui part à la guerre, non, plutôt pour un disciple qui part suivre sa propre route, genre comme dans un RPG. Du coup pour ce qui est d'éviter de me laisser surprendre ou influencer je pense que c'est encore à travailler. Par contre rester fort et sûr de moi ça devrait être bon, j'ai un corps finement sculpté et des capacités sans doute au-dessus de la moyenne des habitants de ce monde…pour ce qui est des natifs du moins.

Seulement, je ne résiste pas à l'envie de me faire un peu de pub, ou plutôt de faire de la pub pour Jackal, on sait jamais, il pourrait aider à répandre ce nom un peu partout. M'aider à me faire connaître en somme…aller je tente.

—Ah ça, ne pas me laisser surprendre c'est un peu raté. Je me suis fait voler ma serpe l'autre jour. Le voleur à juste laissé ça là où je la rangeais. Dis-je en montrant ma carte de visite. Et le pire c'est que d'autres gens se sont pleins de vols de ce genre. Du coup a cause de ce connard j'ai perdu la seule chose qui me liais encore à ma famille. Je vous laisse imaginer ce que ça fait. Par contre rester sûr de moi ça devrais pas être trop dur, je l'ai toujours été, même si mes amis avaient tendance a prendre ça pour de l'arrogance.

La carte de visite montrée a Zoro (spoiler):
 

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1554
Yens : 187
Date d'inscription : 17/06/2016
Age : 21
Localisation : Perdu quelque part

Progression
Niveau: 185
Nombre de topic terminé: 82
Exp:
10/12  (10/12)
avatar
Roronoa Zoro Le pirate perdu

-



MessageSujet: Re: Pause au sanctuaire   Mer 5 Déc - 15:08





神社で休憩

feat. Un renard ?!




La décoration de cette taverne enthousiasmait le sabreur. Une odeur de vieux bois embaumait les lieux et le poussait à picoler jusqu'aux derniers sous de sa fortune. Au fur et à mesure que la conversation entre barman et client avançait, les verres s'entassaient sur le comptoir mais apparemment, il n'était pas le seul à y trouver un intérêt puisque ce barman s'avérait être un élu en recherche d'informations.

Après que Zoro lui ait servi ses conseils en toute amitié, le renard humanoïde mentionna le blaze d'un voleur lui ayant dérobé un objet familial de grande valeur. Tiens, cette histoire lui rappelait celle vécue avec Valentine la vampire, bien que l'anecdote remontait à loin.

Ca ne m'étonne pas, Minshu est une nation de filous, c'est ici que le taux de vol est le plus haut. Une plaie pour la nation.


Il prit un instant pour empoigner la carte tendue par Adam, afin de mieux la scruter :

Jamais vu.. Mais cette carte laissée volontairement prouve que ton voleur veut jouer. Alors si tu te montres obstiné, tu finiras bien par le choper tôt ou tard.


Ce fut alors que Zoro se replongea dans ses expériences passées pour essayer d'aider au mieux ce tavernier. L'alcool le rendait agréable, voire altruiste, que voulez-vous ?

Va faire un tour du côté des montagnes ou des grands lacs, c'est infesté de bandits. S'il s'est fait un nom, ils le connaîtront là-bas, ils se connaissent tous entre eux.




[/size].
[/size]
[size=16]



† Que ce soit en bien ou en mal, tout le monde connaîtra mon nom †
Fiche Technique
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 119
Yens : 1065
Date d'inscription : 25/09/2018

Progression
Niveau: 11
Nombre de topic terminé: 3
Exp:
2/6  (2/6)
avatar
Adam D. Cooper ¤ Inconnu ¤

-



MessageSujet: Re: Pause au sanctuaire   Ven 7 Déc - 16:50

Adam D.
Cooper

Jackal

「 Pause au sanctuaire 」

Jackal - Adam - Owl - Ai - Hidéo - PNJ

Bon, voyons ce que ce cher Zoro pense de Jackal. Ça peut-être très intéressant d'avoir un point de vue extérieur, surtout celui d'un pirate, et d'un élu. Et déjà j'ai quelques éclaircissements. Minshu la nation des filous, c'est donc pour ça que j'ai eu ce symbole et pas un autre…ceci explique donc cela.

Ceci dit, aussi étonnant que ça puisse paraître, je suis d'accord avec le fait que le taux élevé de voleur est une plaie…bah oui, ça fait tout de suite plus de concurrence à gérer pour moi, et ça c'est pas forcément bon pour les affaires…hey mais remarque, je suis voleur de voleur à la base ! Ah non bah en fait j'ai rien dit, c'est la meilleure des nations, peut-être même qu'on me remercierais si je volais tous les voleurs du pays.

Bon par contre j'irait pas rendre ce qu'ils ont volé, faut pas déconner non plus. Bref, en examinant ma petite carte de visite, Zoro en conclu que le voleur veut jouer. C'est vrai que c'est tout moi ça, voleur, bourreau des cœurs, et taquin par-dessus tout. Ah non mais il est doué pour flatter mon égo.

Aaah mais le meilleur arrive, Zoro m'indique carrément deux régions peuplés de voleurs en tout genre, de quoi m'assurer un petit plan de secours si jamais je compte monter ma propre organisation. Je vois d'ici les gros titres des journaux qui n'existent pas…Jackal, le roi des voleurs a encore frappé. Ah oui ça claquerait bien, et puis je finirais par avoir une grosse prime sur ma tête comme Robin des Bois en sont temps.

Oh et ne t'en fais pas pour ça Zoro, je vais me faire un nom, et ce sera celui de Jackal, le roi des voleurs…oh je m'en donne des frissons tout seul.

—Ah ça, j'irais bien y faire un tour mais…je dois travailler et garder un œil sur la taverne. De toute façon que ce soit mon monde ou celui-là, j'vois que c'est toujours autant la merde niveau criminalité. En tout cas vous avez une sacrée descente, je serais déjà en coma éthylique si j'avais bu la moitié de vos verres. Déjà qu'a ma dernière cuite j'ai emballé une de mes profs de lycée…j'évite d'y retoucher depuis ça j'peux vous l'dire.

Oui franchement on dirait Obélix qui est tombé dans la marmite de potion magique quand il était petit, sauf que Zoro ça doit être un baril de rhum. Et bordel pourquoi j'ai été ressortir cette anecdote avec ma prof ? Peut-être parce qu'avec du recul ça me fait toujours autant rire ? Mouais, peut-être, en attendant ça a bien failli me coûter une exclusion définitive cette histoire. Mais bon, je vais pas m'amuser a revenir dessus, tout ça c'est du passé de toute manière.

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1554
Yens : 187
Date d'inscription : 17/06/2016
Age : 21
Localisation : Perdu quelque part

Progression
Niveau: 185
Nombre de topic terminé: 82
Exp:
10/12  (10/12)
avatar
Roronoa Zoro Le pirate perdu

-



MessageSujet: Re: Pause au sanctuaire   Mer 12 Déc - 18:18





神社で休憩

feat. Un renard ?!




Qui aurait cru qu'Adam se la jouait Usual Suspect en se vendant lui-même sous le nom Jackal pour accroître sa popularité ? Pas Zoro en tout cas. Il se méfiait des minshujins et de leurs tendances à se foutre de la gueule du monde mais il n'imaginait pas que ça irait aussi loin. En fait, Adam lui paraissait sympathique pour un élu de Minshu, alors on n'irait pas jusqu'à dire qu'il lui accordait sa confiance, mais il lui laissait le bénéfice du doute quant à son air d'apparence assez sincère. En réalité, il était aussi filou que les autres, mais ça, le pirate l'ignorait, et il valait mieux pour les fesses de ce renardo.

En attendant, il reçut des compliments sur sa descente infernale. Les remarques sur ses performances en combat et en alcool étaient celles qui revenaient le plus, mais contrairement aux flatteries sur ses compétences de guerrier qui, bien que répétitives parvenaient toujours à lui éveiller du plaisir, celles concernant sa descente le laissait indifférent. En effet, c'était un fait, mais il ne faisait pas cela pour récolter la reconnaissance ou impressionner. Il buvait parce qu'il aimait l'alcool, et ne pouvait s'en passer, donc son foi d'acier s'était façonné malgré lui. A côté, quand on mettait tant d'efforts à se renforcer, il était normal d'apprécier les retours positifs sur sa puissance. Enfin, ce n'était pas le sujet.

Le renard fit une étrange allusion malaisante à une sombre affaire concernant sa professeur. Il s'était laissé aux déboires, et visiblement, il n'en était pas revenu indemne. Ce faible d'esprit s'était laissé envoûté par l'alcool, et avait perdu le contrôle jusqu'à commettre l'acte de la décadence.
A l'écoute de ce récit, Zoro grimaça :

Gn ! ... Je n'ai pas besoin de savoir ça ! 


Une telle vie de débauche ne le concernait guère. Il termina son verre d'une traite, et commença à se lever tout en posant quelques pièces yens sur le comptoir aléatoirement.

Il est temps pour moi de prendre congé... On se recroisera certainement si tu restes à travailler en taverne...


Peut-être que la prochaine fois, il aurait croisé l'insigne de ce Jackal et pourrait lui apporter plus amples informations ?




[/size].
[/size]
[size=16]



† Que ce soit en bien ou en mal, tout le monde connaîtra mon nom †
Fiche Technique
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

-



MessageSujet: Re: Pause au sanctuaire   

Revenir en haut Aller en bas
Pause au sanctuaire
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» La pause Olympique
» Petite pause...
» Pause spirituelle [Pv Simalia]
» Pause pour se remaquiller (LIBRE)
» Pause Estivale

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Manga Multiverse ::  :: République de Minshu :: Capitale de Kansei-


Crédits : Design : Phoenix & Pingouin Règlements & Contexte : Phoenix
Forum optimisé pour Google Chrome.