Partagez | .
L’araignée Gypsy...
Messages : 2466
Yens : 333
Date d'inscription : 08/10/2014

Progression
Niveau: 162
Nombre de topic terminé: 63
Exp:
0/12  (0/12)
avatar
Heiwa Jigoku ► Chef de groupe ◄

-



MessageSujet: L’araignée Gypsy...   Jeu 25 Oct - 20:29



   
L’araignée Gypsy...


   
Un monstre à huit pattes...



   





Le Jigoku ne cessait d'augmenter sa puissance au fil des jours et des semaines. Son combat contre la religieuse, puis vint celui face au pirate. Il avait depuis longtemps dépassé le pouvoir qu'il possédait sur son monde. Non pas tout à fait son pouvoir était en faite devenu différent. Il avait suivit un autre chemin, bien éloigné de celui de son monde, comme si Kosaten, lui destinait une autre voie. Il s'adaptait à ce monde bien plus qu'il ne l'aurait pensé. Mais une chose était sûr et immuable: son but. C'était plus qu'un but ou un rêve, c'était sa raison de vivre en tant que Dieu. Celle d'apporter la paix, et il y était accroché depuis toutes ses années. Est-ce que son ancien monde était parvenu à ce but sans sa présence? Nagato ne savait dire pourquoi mais même s'il voulait pacifier tous les mondes, le sien le préoccupait plus encore. Comme s'il avait vécut suffisamment de souffrance pour obtenir cette véritable paix.

Il avait un.. Ami? Là bas? Il devait vivre ce rêve et ne ressentir plus aucune douleur qu'ils avaient tous pu ressentir. Il avait un...Sensei? Un mot étrange, alors qu'il était un Dieu. Mais peut être était-ce le Sensei de son enveloppe mortel. Et comme il tenait à ce corps pour une raison inconnu, il prenait goût du moins de l'affection pour ses êtres. Pourtant, il n'y avait que la souffrance qui peuplait tous ses mondes. Le sien... Kosaten... Et tous les autres, il avait pu l'entendre de la bouche des différents élus qui l'avaient rencontré. Comme si le sort de chacun était immuable. Il allait y remédier et Bashô Tokaï était l'une des clés, ou plutôt la première marche lui permettant d'atteindre ce grand projet. Toutefois, les choses avançaient bien trop lentement à son goût. Il avait pacifier déjà les territoires neutres, mais tant de villes et de cité restaient encore à unifier. Surtout avant l'avènement du grand ennemi de la vision.

Nagato Uzumaki se tenait donc à la capitale agissant comme ils en avaient discuter avec Bashô. Beaucoup de choses avaient été faites, mais encore beaucoup restait à faire. Retrouver Aeternam qui avait une nouvelle fois disparut, mais aussi les artefacts et les objets de pouvoir, de ce dernier pour protéger la ville.  C'est dans une pièce du " palais" de Bashô Tokai que réfléchissait le ninja, dans la pénombre, son lieu de prédilection. Aussitôt une porte s'ouvrit à grand, un garde de la cité accourait auprès de lui. Le possesseur du rinnegan releva la tête. A présent, il était reconnu comme un modèle de la cité. Mystérieux, insaisissable, mais tous avaient confiance en lui. Il était celui qui avait unifié les territoires neutres avec la présence de Rumaki.

-Mon seigneur, une créature attaque un des villages marchands, il demande notre aide de toute urgence. Le monstre aurait repoussé nos soldats avec grande facilité...


Heiwa ne s'habituait jamais à être appelé ainsi, surtout lorsqu'il avait intimé de ne jamais le nommer ainsi. Mais les habitues s'étaient installées. Heureusement, personne à Fuyu n'était encore remonté à lui. Il travaillait en apparence pour la cité des glaces, la divinité profitant de ce rôle pour en apprendre plus sur Fuyu et son tyran. Et tant que ceci pouvait fonctionnait, il le ferait. Il revint rapidement à la situation présente. Zoro avait longuement entraîné la nouvelle petite armée de la cité, et avec fierté on pouvait dire que le général avait réussi à former de bon soldats pouvant rivaliser avec ceux des autres nations. Seul le nombre leur faisait encore défaut. Et une créature parvenait à tenir en respect une patrouille, ce qui prouvait de sa puissance. A l'heure actuelle, Espoir ne pouvait se séparer de son général Zoro, ni même de son maire Bashô. Cette tâche lui incombait donc. Le shinobi se releva donc de toute sa hauteur, inclina la tête, avant de disparaître de la pièce.

Son approche fut plutôt rapide. D'abord téléporté par l'un de ses corps divins, il poursuivit le reste du chemin à dos du cauchemar ailé. Jusqu'à ce qu'une épaisse fumée noire n'émerge à l'horizon.  Quelques minutes suivantes, il pu apercevoir, des réfugiés fuir la ville, blessé et apeuré, plus encore lorsqu’ils virent Fear. Mais bientôt ils aperçurent l'Uzumaki et leurs yeux se mirent à briller des larmes de joie. Pain arriva finalement à l'entrée du village en feu. Le chaos y régnait encore, alors que les retardataires tentaient de fuir face à une vague de créatures arachnide. Quelques corps jonchés ici et là, des civils qui n'avaient pas pu se défendre. Des dizaines de monstres se précipitaient vers un petit groupe d'homme et de femme qui tenaient leur position. Ils allaient être submergés....

C'est à ce moment que Heiwa, marcha doucement entre le groupe de survivants et de monstre. Il dégaina Masamune, dont il posa l'extrémité au sol dans un tintement sinistre. Il ne restait plus que trois mètres entre les " araignées" et le ninja. Mais les monstres rencontrèrent aussitôt un mur invisible, avant d'être envoyé en arrière. Un clignement d'yeux, et l'Uzumaki disparut pour réapparaître juste derrière ses ennemis. L'incrédulité se lisait parmi les huit yeux des arachnides, avant de tomber découper en morceaux.

-Filez rejoindre les autres, je m'occupe des retardataires et des monstres.

Les survivants remercièrent leur sauveur, avant de filer, sans demander leur reste. Il était temps d’annihiler les créatures et leur possible mère...









   

   


Revenir en haut Aller en bas
Messages : 31
Yens : 10
Date d'inscription : 01/10/2017
avatar
PNJ Tenma Non-validé

-



MessageSujet: Re: L’araignée Gypsy...   Dim 11 Nov - 21:31

L'araignée Gypsy
- Héros VS Monstre -

Encore un malheureux assez stupide pour vouloir se frotter aux pinces de l’Uchi-Oni qui terrorise un village. Quand est-ce que les humains apprendront à laissez les choses comme elles sont et ne pas jouer aux héros à la première occasion venue ? Tout le monde c’est que c’est la meilleure façon de mourir le plus tôt possible.

Enfin bref, un héros de plus, c’était la cible parfaite pour la créature. Si bien que quand l’humain se met à tuer ses soeurs et filles, il n’a qu’à attendre quelques secondes pour que la “matriarche” se montre. Et celle-ci, bien plus imposante que les autres, ne prend qu’une fraction de secondes pour analyser la scène sous ses yeux. Des cadavres, et un homme avec une sorte d’épée au milieu du carnage.

Aussitôt, elle l’attaque dans une succession de coups. Le combat est lancé. reste à savoir qui restera debout à la fin. Le héros ou le monstre ?

Let's fight:
 

©️MangaMultiverse
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 2466
Yens : 333
Date d'inscription : 08/10/2014

Progression
Niveau: 162
Nombre de topic terminé: 63
Exp:
0/12  (0/12)
avatar
Heiwa Jigoku ► Chef de groupe ◄

-



MessageSujet: Re: L’araignée Gypsy...   Lun 12 Nov - 18:04



   
L’araignée Gypsy...


   
Princesse des Arachnides.



   






Comme il pouvait s'y attendre, il ne fallut pas beaucoup de temps pour que la matriarche arrive suite à son carnage. Et dire qu'il ne faisait que commencer. Le sang avait été versé et il allait continuer. Jamais, il ne laisserait passer une telle action. Elle bondit donc devant lieu, imposante et lourde, alors que le sol vibra sous son arrivé. L'Uzumaki, quand à lui la regarda, son énorme faux à ses côtés, alors que son long manteau virevoltait derrière lui. Il pouvait prendre l'apparence de la mort personnifiée.Après tout c'est ce qu'il était en ce jour. Venu en tant que la Mort elle même.

Malgré sa taille et son poids, la créature se précipita sur lui, avec une vitesse inouïe et surprenante pour son gabarit. Il fut noyer par les attaques qui arrivaient de toutes part. Son sang se mit à couler le long de son corps, alors que des plaies commencer à apparaître. La créature en avait-elle fini avec lui, en seulement une passe? Une goutte de sang vint à se détacher du corps du ninja pour venir lentement, mais surement tomber au sol et s'écraser en une petite flaque. Mais aussitôt, le sang encore sur le corps du shinobi s'arrêta de couler et remonta directement vers les plaies. Celles-ci même semblaient aussitôt se refermer. Pain qui n'avait qu'à peine bouger se releva. Déçu. Son aura augmenta d'un coup, alors qu'il se matérialisa tout autour de lui, déclenchant un souffle d'une puissance extraordinaire.

-Une est déjà morte entre mes mains par le passé. J'espère que ceci n'était pas ce que tu peux faire de mieux!? La mort t'attend!

Pourquoi se cassait-il à lui parler, alors qu'il se doutait qu'elle ne comprenait peut être pas un traite mot de ce qu'il lui disait. Mais la finalité restait la même. La finalité de ce combat était déjà écrit et la mort l'attendait. Il l'avait laissé porté les premiers coups pour juger son adversaire et connaître sa force. Elle avait pu agir d'une manière pleinement offensive. Mais elle n'y parviendrait plus et allait devoir se défendre, si elle ne voulait pas festoyer avec les défunts plus vite que prévus.

Peut être ne comprenait-elle pas ses paroles, mais le prochain acte de Pain allait être des plus significatif. Libérant quatre-vingt pour-cent de sa puissance, le ciel se mit à s'assombrir aussitôt, les éclairs zébrant le ciel, il posa aussitôt son regard sur la créature, créant une pression inouïe sur elle. Un être faible aurait vu son corps détruit sur lui même.Puis en une fraction de seconde la pression s'arrêta, mais une autre aura agit sur le monstre. Sombre et effrayante. Fear arrivait. L'ombre passa au-dessus d'eux, alors qu'un cri strident retenti sur le village. Tout être vivant se vit aussitôt paralysait par la peur. Humains ou arachnides encore présent étaient totalement immobile se tenant les oreilles de leur main pour tenter de couvrir le bruit. Le combat allait réellement commencer.Face au monstre, le Jigoku posa sa main au sol pour invoquer la porte des enfers:

-Jigokudô: la porte des enfers!

L'habituelle nuage laissa place à l'ignoble porte qui se mit à attaquer de ses bras éthérées, tentant d'aspirer l'énergie vitale de son adversaire.

-Voici la dernière vision que tu auras, avant d'être dévorer par les âmes des damnés!


Il n'allait avoir aucun quartier pour cette créature. Aucune hésitation, il serait implacable et écrasant. Le monstre avait probablement du mal à s'échapper des bras des morts, que l'Uzumaki usa de son pouvoir du Tendô pour malmener le monstre, sans bouger d'un pied. Fixant son ennemi et montant son aura quand il attaquait. Quelques échanges ainsi, puis il leva les bras en direction de son adversaire, aussitôt deux chaînes fusèrent de ses manches en direction de l’araignée, prêt à s'enrouler autour d'elle pour la bloquer.Certes, elle était résistante, mais si elle ne montrait rien de plus son destin était scellé sans même que l'empereur de Fuyu ne se permette d'utiliser son plein potentiel...Presque déçu! Il n'y avait plus beaucoup de monde pouvant réussir à s'opposait à lui!
















   

   


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

-



MessageSujet: Re: L’araignée Gypsy...   

Revenir en haut Aller en bas
L’araignée Gypsy...
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Bagu Kirima, une araignée au plafond...
» repousser les araignées
» Araigné géante
» Attention, araignées qui tuent ..
» L'araignée

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Manga Multiverse ::  :: Territoires neutres :: Archipel paisible-


Crédits : Design : Phoenix & Pingouin Règlements & Contexte : Phoenix
Forum optimisé pour Google Chrome.