Partagez
Entrainement risqué ( solo )
Messages : 62
Yens : 411
Date d'inscription : 09/06/2018
Age : 21

Progression
Niveau: 7
Nombre de topic terminé: 2
Exp:
Entrainement risqué ( solo ) Left_bar_bleue2/6Entrainement risqué ( solo ) Empty_bar_bleue  (2/6)
Alexei Noskov
Alexei Noskov ¤ Inconnu ¤

-



MessageSujet: Entrainement risqué ( solo )   Entrainement risqué ( solo ) EmptyVen 02 Nov 2018, 15:09

Alexei
Noskov

nom
prénom

「 Entrainement risqué 」
Le changement de paysage entre les terres neutres et Fuyu avait été radical. Il était passé d'un climat tempérer à des températures froide, hostile ; à des forêts verdoyantes à un labyrinthe d'arbre aux allures de cristal. La beauté des lieux n'était plus à faire. Les reflets blancs bleutés des arbres, leur apparence cristalline, la neige apaisante, le crissement des pas dans cette dernière... Tout avait de quoi plaire et détendre le mage. Cependant il ne faisait que très peu attention à toutes ses choses. Il était sur ses gardes étant sur un territoire ennemi. Il le savait parfaitement bien, mais Fuyu était l'endroit le plus propice pour qu'il puisse s'entraîner. Malheureusement, c'était à double tranchant. Les conséquences, il en était contenu pouvais être désastreuse, mais il devait prendre ce risque. Le paysage enneigé des lieux lui semblait familier. Il ressentait au-dessus de son attention permanente de ne pas être suivie, une sensation accueillante. Moins forte que pour sa nation d'arrivée, mais elle était présente.

Voilà plus de trois heures que le mage marchait dans la neige hors des sentiers. À bout de souffle. Il se permit de prendre une légère pause dans la recherche d'un lieu tranquille pour travailler. Oubliant quelque peu ce qui l'entourait, Alexei divagua un peu dans la rêverie, de faire un point sur ce qu'il savait. Ce qui se résumait ... À pas-grand-chose. Il avait en tête les visages flous de deux personnes. Ce n'était pas grande chose, mais c'était déjà ça. Alors qu'il allait se remettre en route, le calme ambiant fut rompu. Un bruit de branche cassée avait atteint les oreilles du blond qui, c'était mis entre-temps dans une position défensive. Un nouveau bruit, sur sa droite. Il attendit, le seul sort qu'il connaissait prêt à être jeté. Les secondes s'allongeaient, le bruit se rapprocha. Le stress commençait à monter, tentant de la réguler du mieux qu'il le pouvait, il réussit à garder un visage impassible. Il pouvait, le sentier, la source du bruit était proche, elle apparaîtrait d'ici quelques secondes, un monstre . Un ennemi ? Un buisson bougea et enfin apparu ... Un lapin ! Blanc comme neige. Pris un peu par surprise, Alexei finit par se détendre. Cette expédition serait plus dure pour ses nerfs qu'il ne le pensait, rendu à moitir paranoïaque sur tout ce qu'il entendait ou semblait voir. De plus, le soir tombant n'arrangeait pas les choses. Le temps manquait, Alexei marchât encore une petite heure avant d'établir un camp.

Le blond mit son bâton à la verticale, souffla un peu et se concentra. Il visualisa la forme de ce qu'il voulait. À l'endroit où il voulait, c'est-à-dire près d'un arbre plus grand que les autres se formèrent un igloo de glace épaisse d'une hauteur et d'un diamètre d'un mètre cinquante. Avec hâte, le mage s'engouffra dans l'habitation et referma d'un geste l'ouverture. Il sortait la couverture en peau de bête qu'il avait achetée avant d'aller dans ces terres et la plaça au sol. Les poils doux réchauffèrent quelque peu la bâtisse de fortune. Débarrasser de son sac Alexei sortie un morceau de viande sèche et fit fondre un peu de neige dans une écuelle. Repus, gagné par la fatigue, le mage s'enroula dans son manteau, rejoignant le pays du sommeil sans rêve.


Dernière édition par Alexei Noskov le Mer 06 Fév 2019, 11:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 62
Yens : 411
Date d'inscription : 09/06/2018
Age : 21

Progression
Niveau: 7
Nombre de topic terminé: 2
Exp:
Entrainement risqué ( solo ) Left_bar_bleue2/6Entrainement risqué ( solo ) Empty_bar_bleue  (2/6)
Alexei Noskov
Alexei Noskov ¤ Inconnu ¤

-



MessageSujet: Re: Entrainement risqué ( solo )   Entrainement risqué ( solo ) EmptyDim 11 Nov 2018, 19:42

Alexei
Noskov

nom
prénom

「 Entraînement risqué J1 」
Perclue de courbature Alexei se réveilla pour son premier jour d'entraînement. Lors de son voyage il en était venue à la conclusion que, avant tout, il fallait former l'esprit avant le corps. Le mage avait remarqué qu'il ne faisait pas assez attention à ce qui l'entourait par manque de concentration. La méditation semblait être le meilleur moyen pour arranger cela dans un premier temps. Aussi, tôt, dis aussi tôt fait. Après avoir mangé les quelques fruits qui lui restaient, Alexei s'assied en tailleur, le dos droit, les mains sûres, un peu plus loin de son habitacle. La médiation se révélait être un exercice bien plus difficile qu'il ne lui paraissait pas. Déconcentré au moindre bruit, son esprit se trouvait à la moindre occasion envahie de penser futile. Chassez-en une trois en revenait à l'assaut. Alexei ne se décourageait pas, se détendit un peu plus, essaya de porter son attention sur ce qui l'entourait. Les bruits de la forêt, la neige en amas sur une branche qui tombait, un oiseau s'envoler. De file en aiguille, son esprit se vida, devenait calme, il pouvait discerner le bruit léger d'un oiseau sautillant dans l'herbe.

- à quoi ressemble t'il ?


Cette simple pensée avait suffi à briser le calme de son esprit. Ce sera tout pour aujourd'hui sur cet exercice. qui lui prit tout de même une bonne partie de la matinée. Une pause s'imposait, il pouvait le sentier, son esprit peut habituer à ce genre d'exercice était fatigué. Toujours assie, il se rappela la suite du programme. Après l'esprit, le corps, il ne pouvait pas se permettre de ne travailler que sa concentration, au risque que son séjour ne s'éternise de trop est qu'il soit découvert. Le début d'après-midi était donc réservé à des exercices de musculation, abdomino, squat, pompe. Il n'avait réussi à ne faire que des séries de cinq chacune couper d'une pause de deux minutes pour finir totalement épuiser. Souffle repris, Alexei s'attaqua à la magie en elle-même. Il avait déjà fait le point sur les difficultés qu'il rencontre il y avait entre autres, la rapidité, l'exactitude de ce qu'il voulait et la complexité. Pour ce faire, il n'avait trouvé rien de mieux pour le moment de faire le plus d'objet commun possible, de maitriser cette technique puis s'entraîner aux attaques, il avait en tête de créer des pics de glace comme projectile ou de leur faire sortir du sol.

72 secondes ; c'est le temps qu'il fallait à Alexei pour créer un objet de taille moyenne sans trop de détail. Son objectif de la journée avait été de descendre sous la barre des 65 secondes. Déçu par sa performance, il se dit que Rome ne c'est pas par bâti en un jour, Demain, il les passerait, il en était sûr. Il s'est donnais 15 jours pour dépasser la barres des 30 secondes. Alexei détruit dû révère de son bâton les sculptures qu'il avait faites et réparties dans son igloo mangé, méditer une dernière fois et essayer de dormir pour une nouvelle journée d'entraînement.


Dernière édition par Alexei Noskov le Mer 06 Fév 2019, 11:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 62
Yens : 411
Date d'inscription : 09/06/2018
Age : 21

Progression
Niveau: 7
Nombre de topic terminé: 2
Exp:
Entrainement risqué ( solo ) Left_bar_bleue2/6Entrainement risqué ( solo ) Empty_bar_bleue  (2/6)
Alexei Noskov
Alexei Noskov ¤ Inconnu ¤

-



MessageSujet: Re: Entrainement risqué ( solo )   Entrainement risqué ( solo ) EmptyMer 06 Fév 2019, 11:36

Alexei
Noskov

nom
prénom

「 Entraînement risqué M2 」
Les jours passaient devenant des mois. La progression du mage stagnait depuis quelques semaines. Il était arrivé à un niveau où il n'avait plus besoin de réfléchir pour créer une petite sculpture précise ou de taille moyenne plus grossière. Cependant, il perdait toujours autant d'énergie et de temps à faire des créations plus précises ou de taille plus imposante et à lancé des projectiles rapidement avec précisions. Il avait l'impression qu'il lui manquait quelque chose pour y arriver, quelque chose de primordiale qu'il n'arrivait pas à serner mais qu'il était a deux doigt de comprendre. Un nouveau pic de glace lancer avec rage se planta dans un arbre non loin. Frustré par ses résultats, le mage décida que c'était tout pour aujourd'hui pour l'entraînement physique. Le pas las, il rentra dans son igloo et s'effondra sur le lit en peau de bête. Il avait fini par transformer l'intégralité du sol en glace épaisse, ce qui facilitait grandement la tâche pour poser des objet ou dormir tout simplement. Alexei soupira une nouvelle fois. Que pouvait-il bien lui manquer ? Il se mit à réfléchir intensément, faisant la liste de ce qu'il avait fait jusqu’à présent sur ce monde et le peu qu'il se souvenait sur le sien. Voyant que ce malstrom n'avait d'intérêt que de lui donner mal à la tête, Alexei se rassis en tailleur et se concentra sur sa méditation qui ... Ne fus pas du tout productive.

par l'ange* ! Pourquoi ça ne marche pas !



Alexei plus qu'énerver par cette non-progression s'effondra une nouvelle fois dans son lit, une main sous sa tête l'autre au-dessus de son visage. Il fixait la gourmette à son poignet s'attendant presque à ce qu'elle lui donne les réponses qu'il attendait. Bien sur rien de telle n'arriva, même si les dragons savait parler, une gourmette n'en aurait jamais se pouvoir. Dépasser par son idée grotesque le blond posa son poignet sur ses paupières closes, se détendit et s'endormit.

Alexei rêve.

Je me relevais, encore. Les muscles tendus, douloureux par les efforts. Fatigué, je chancelai avant de retrouver un équilibre précaire. De la neige dans les yeux, je les essuyai du révère de ma manche. Le souffle court, je repartis au combat contre mon maître d'armes. J'enchaîné sort de glace mineure sur un combat au corps-à-corps. Un nouveau coup, au ventre cette fois-ci me fit plier genoux à terre. Furieux, je regardai cet homme l'aire triomphant, aucune goutte de sueur n'apparaissais sur son visage.

- Ce n'est pas en me regardant comme ça que tu vas me battre !

Ce qu'il avait le don de m'énerver ! Puisant dans mes dernières ressources, je courus jusqu'à lui, concentrai ma magie dans ma paume en évitant un coup latéral. Une ouverture se présentait à moi ! Sans hésiter, je propulsai un pic de glace sur son cotée qui rencontra ... Du vide ! Avec frénésie, je regardai autour de moi. Il avait encore disparu ! Je perçus un bruit sur ma droite, je me retournai avec rapidité, personne. Concentré sur les son environnant, je poussai un cris fort peu virile quand je sentis des main m'agresser les côtes.

- Mais ça ne vas pas oui !!

- rhoo Alexei tu étais tellement mignon à essayer de m'entendre ... Je n'ai pas pu m'en empêcher !

Je grommelai, il me faisait le coup à chaque fois, je ne savais vraiment pas comment faire pour surmonter cette technique. Je réfléchis intensément à ce que j'avais fait, les détaille de quand il avait disparu.

- tu réfléchie trop Alexei.  

Oui ; je sais ; tu me le dis à chaque fois, mais sans réfléchir comment puis-je utiliser ma magie. Sur, c'est paroles je le suivis jusqu'à notre maison.

Concentration, je fis le vide dans ma tête; visualisation l'image de ce que je voulais se forma sous mes paupières ; projection,

- Alexei ! Tu es trop lent !

L'harmonie fut coupée.

- si vous me laissiez me concentrer peut être que ...  

- sur un champ de bataille, on ne te laissera pas te concentrer.  Me coupa-t-il.

Tu as raison, comme toujours. Mais comment faire, je n'y arrive pas. Nivem se mit devant moi et me regarda dans les yeux.

- laisse ta magie venir à toi, laisse la s'exprimer. Tenter de la dompter n'est pas une bonne chose, il faut qu'elle et toi deveniez comme les doit de la même main  

La laisser s'exprimer. Mais si je le fais elle vais encore faire du mal autour de moi, comme cette fois la avec l'ours. Mon maître soupira.

- bon à partir de maintenant tu médite, ces paroles. Temps, que tu n'as pas réussi à rentrer, en contact avec elle, on ne reprendra pas l'entraînement physique.  

- Mais !

-il n'y a pas de mais qui tienne. Fin de la discussion

Je ne pouvais pas discuter. Résigner, je partis au rocher glacé, le seul endroit où je serais tranquille pour faire ce que Nivem ma ordonnée. C'est-à-dire se poser sur un rocher et essayer de rentrer en contact avec cette... Chose... Appeler ma magie.


Deux semaines. Cela faisait deux fuking semaine ! Que je méditais du matin jusqu'au soir sur ce fuking rocher!! Sans. Là. Moindre. Amélioration !! Je soupirai. Que vais-je faire si je ne réussis pas à faire ça... Va-t-il m'abandoner ! Je sentis une angoisse perfide me tordre les boyaux. Je ne voulais pas être de nouveau seul. Pris d'une recrudescence de courage et d'une touche de patience, je ne me remis pas en position de méditation, mais m'allongeai sur le dos les bras replier sur le ventre. Je me laissai bercée par la chute d'eau juste à côté ; par l'oiseau qui chantait sur une branche plus loin. Au fur et à mesure que ce qui m'entourait, me berçait, je vis mon esprit devenir un lac immobile. Pas une vague ne venait déranger ce havre de paix. En son centre, se trouvait un iceberg. Pied nu, je me dirigeai sur l'eau jusqu'à lui, dans le silence. La glace sous mes pieds n'était ni chaude, ni froide, tout comme cet endroit. Arrivé au pied de l'iceberg, je remarquai un escalier de glace permettant l'accès au sommet. Arrivé en haut une chose me sauta aux yeux; un bloc de glace translucide dans le quelle se trouvait un homme aux cheveux long blond les yeux fermer. Cet homme ? S'agissait-il d'un homme ? Son apparence était tellement androgyne que je n'arrivais pas à savoir. Curieux, je m'approchai et posai une main. Contrairement à ce que je m'attendais, je ressentis une douce chaleur me parcourir le corps. Je fermai les yeux pour profiter de cette sensation. Je pouvais dès à présent la sentir couler dans mes veines, je pouvais l'entendre chanter dans ma tête.

- Alexei

Une voix pure comme le cristal ni masculine ni féminine résonna dans mon esprit. Pris de stupeur, je rouvris les yeux. En face de moi, l'Homme avait ouvert ses yeux bleus lapis et souriait. Est tu celui qui m'a parlé ?

- effectivement.

Mes yeux s'agrandir, cette personne était vivante est me parler via les pensées. Qui est-il ? Que fait-il ici ?

- je suis ------- le gardien de ton pouvoir.


Comme une radio brouillée, je ne réussis pas à entendre son nom. Je lui demandai de le répéter, mais rien ni fais. Je ne réussissais pas à l'entendre. L'Homme ne s'sembla pas s'en importuner et me sourit. Je finis par sentir comme une force qui m'attirait vers la réalité. Comprenant ce qui se passais je résista quelque peu avant de me laisser aller.

- nous nous rêverons bientôt ...  

Effectivement, je le retrouvai le lendemain quand je méditai. Nous parlions de tout, de ce que nous aimions, de ce que nous n'aimions pas. Une réelle complicité naquit entre lui est moi.

Esquive, esquive, attaque. Devant moi, se trouvait un membre des corbeaux, cette organisation qui voulaient la disparition complète des sorcier. Un petit groupe de trois personnes on commencer à nous attaquer quelques minutes plus tôt. Nivem s'occupait de deux des assaillants et moi le troisième. J'arrivais maintenant à me servir de mes pouvoirs sans trop réfléchir, mais je sentais encore une résistance dans cette dernière.

Coup de poing, vole de pic glacé, esquive coup latéral, j'enchaîner technique sur technique pour battre mon adversaire. Projetant mon ennemie au sol, je risquai un regard vers mon maître. Un objet brillant attira mon attention, en hauteur perché sur une branche un archer s'apprêter a décocher sans que Nivem puisse l'esquive pris dans son combat contre, ces adversaires.

- attention !!  


Mon interversion eue le mérite de le faire esquiver la flèche et d'abattre l'archer qui allait avec. Par contre, je perdis un temps précieux sur mon combat. La rencontre avec le sol fut très douloureuse, sans attendre, je me relevai, mais un coup dans le ventre me remit à terre. Je m'agenouillai un bras sur le ventre l'autre pendus à coter de moi. C'est avec hargne que je lui fixais les yeux dans les yeux. Un sourire narquois aux lèvres il leva son épée au-dessus de la tête. Sadique il attendit quelque peu, riant de sa supériorité. Mes penses tournaient à toute allure. Alors quelle arriver à un petit centimètre de ma tête, elle s'arrêta, le temps s'arrêta. Un souffle dans mon oreille et dans un réflexe de survie, je me jetai sur la droite pour éviter le coup.

- tu ne veux pas te laisser mourir sale rat !

- jamais. Pas alors que j'y suis enfin arrivé. Lui répondis-je,
Le corbeau me regarde avec mépris, moi, je le regarde avec confiance. Cette confiance coulait dans mes veines avec cette nouvelle espérance.

- donne-moi ta force Vehuiah !  

Je sentis instantanément quelque chose se débloquer. Un flux d'énergie nouvelle me parcourait. Je me sens revigores. Sans plus tarder je m'élançais au combat n'ayant plus de barrière pour utiliser ma magie. Le combat fut fini sous les applaudissements de mon maître qui me félicita pour avoir écouté ma magie. Nous laissâmes les autorités locales s'occuper des corps laisser dans la forêt et nous allâmes nous reposer.

Alexei se réveilla en papillonnant des yeux, le bras toujours posé sur ses paupières. C'était la première fois qu'il faisait un rêve aussi précis sur son passé. Certaines pièces du puzzle du passer se mettaient en place. Encore dans les vapes, Alexei prononça le nom de cette Homme, comme dans son rêve, mais rien ne se passa. Un nouvel espoir en tête, il repartit méditer dans cette position ou tout avais commencé.


*Alexei fais référence par instincts à l'ange Messhia de son monde
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 62
Yens : 411
Date d'inscription : 09/06/2018
Age : 21

Progression
Niveau: 7
Nombre de topic terminé: 2
Exp:
Entrainement risqué ( solo ) Left_bar_bleue2/6Entrainement risqué ( solo ) Empty_bar_bleue  (2/6)
Alexei Noskov
Alexei Noskov ¤ Inconnu ¤

-



MessageSujet: Re: Entrainement risqué ( solo )   Entrainement risqué ( solo ) EmptyVen 26 Avr 2019, 14:36

Alexei
Noskov

nom
prénom

「 Entraînement risqué M3 」
Le souffle court, les jambes douloureuses, Alexei courait. L'angoisse lui tiraillait les entrailles, en même temps être poursuivie par des petits monstres inconnus, ça ne facilitait pas la tache. Mais pourquoi attaquer t'elle et ne pas se défendre se dirait certain. La réponse était simple... Car c'est impossible pour un enfant !! Alexei ne s'avait pas où il se trouvait. Il était parti chercher de l'eau pour le village avant de se trouver dans cette forêt au arbre de glace. Il fut presque immédiatement attaqué par ces bêtes. Apeurer, il s'était élancé au hasard, essayait tant bien que mal à tenir son manteau beaucoup trop long et beaucoup trop lourd hors de ses jambes. Par il ne savais quel miracle il avait réussi à rejoindre une route ; l'enfant regarda derrière son épaule, grave erreur. Le monstre se jetait sur lui, gueule grande ouverte, toute griffe dehors. Petit Alexei se mit en boule ses petites mains cramponner sur sa tête, les yeux baigner de larme silencieuse, il pouvait sentir la chaleur de la bête qui allait le manger. Ce qu'il ne comprit pas fut ce courant d'air qu'il sentit au-dessus de lui suivi d'une plainte animale. Tremblant, il ouvrit les yeux ; la bête gisait un peu plus loin. Ce qu'il remarqua surtout fut l'ombre qui le recouvrait. L'enfant leva la tête. Un homme, immense, bâtie comme un ours, le surplombais. Il entendit à peine la voix grave, qu'il s'évanouit.

Des chuchotis, le bruit des tissus en mouvement, la chaleur d'un lourd drap en peau de bête. Dans les Vapes, Alexei ouvrit quelque peu les yeux, qu'il referma, ébloui par le soleil traversant une fenêtre. Un bourdonnement dans les oriels faisait qu'il n'entendait que quelques brides de ce que les adultes disais. " Enfant .... Seika.... Sûr ?" Et quelque autres mots qu'il ne réussit pas à déchirer. Incapable d'aligner deux pensées, l'enfant préféra replonger dans un sommeil perturbé par les images de son professeur et les souvenirs de cette nuit où il l'avait trouvé.

Ce fut le lendemain matin qu'il se réveilla. Les yeux paillonnant, il observa la pièce. Elle était d'une taille modeste et composée de meuble simple en bois brute. Le strict minimum. Avec difficulté à cause de ses muscles engourdie, Alexei réussit à sortir du lit, il remarque des tapis de bête recouvrais le sol réchauffant ses pieds nus. Vacillant, quelque peu, il évolua dans la pièce s'habillant des chaud vêtement que les propriétaires des lieux avais plier sur une chaise. Toujours les jambes en coton, il arriva près de la porte mettre une paire de chaussures mise à disposition. C'est avec hésitation qu'il ouvrit la porte lentement pour éviter de faire du bruit. Intimidés par se, nouveau lieu, Alexei marcha hésitant sur l'endroit où il devait aller.

" j'aurais dû rester dans la chambre...." Pesa-t-il.

Attirée pas, l'odeur d'un plat mijotant, le blond entra dans ce qui semblait être la cuisine ou une femme bien en chaire s'activait. Un tablier rongé par le temps, des cheveux poivre et sel retenue par un chignon serrer, la femme occuper ne remarqua la présence de l'enfant quand elle se retourna. Surprise, il lui fallut un réflexe du a l'habitue pour récupérer la cuillère en bois qu'elle tenais dans sa main.

- Bas alors bonne homme, il fallait le dire que t'était là !

Sur ses gardes, sur le pas de la porte, il hocha simplement la tête. Remise de ses émotions la femme se remit à s'activer dans la cuisine.

- le repas et bientôt près, veut, tu bien mettre la table pour trois, tu trouveras ce qu'il te faut dans l'armoire.

Elle n'avait pas besoin de le montrer, une armoire, il n'y en avait qu'une. Sans se poser de question, il s'activa. Bol, cuillère, verre, le tout en bois. Il pausa à peine le dernier couvert que la porte d'entrée se referma dans un claquement sonore faisant sursauté l'enfant. Presque aussi tôt, une masse de muscle apparue. Le regard que lui lança cette Homme le figea sur place quelques secondes avant que ce dernier ne se radoucice. Il éclata d'un rire gras qui surprit l'enfant.

- enfin réveiller la marmotte !

Il alla en même temps embrasser sa femme qui le gronda gentiment d'avoir voulue intimidé l'enfant. Ne comprenant pas les dires de l'homme, il le regarda interrogateur.

- ne me regarde pas comme ça p'tit ! Ça fais trois jours que tu dors !

Surpris, il ne pensait pas  avoir dormis autant, Nivem devait être inquiet pour lui.

- merci pour votre hospitalité, pourriez vous me dire où je me trouve ?

La femme acquiesça heureuse de voir un enfant si poli. Elle l'invita avant que sont mari réponde à ses questions. Elle servie une bonne ration de soupe et une tranche de pain. Tout le monde servi, l'homme pris la parole.

- déjà p'tit, qui t'es.

Le blond hésitât quelque temps, il était particulièrement farouche envers ses étrangers malgré le fait qu'il lui offre le gîte et le couvert sans aucune explication.

- Alexei, monsieur.

- pas d'monsieur avec moi, appelle moi Shiro, et voici ma femme Suzuya.

Suzuya, pour appuyer les dires de son mari, hocha la tête et lui offrir un sourire. Sourire qui le fit détourner le regard encore peu habituer aux marques de gentillesse.

- si non p'tit, explique moi comment t'es arrivé dans la forêt.

À cette demande, l'enfant se concentra pour se souvenir de l'enchaînement des évènements.

- J'étais allé chercher de l'eau dans la forêt et pouf ! Je me suis retrouvé ici poursuivie par des monstres que je n'avais jamais vus.

Le couple échangea un regard entendu, ils savaient quelques choses que lui ne s'avait pas. Suzuya repris.

- te souviendrais-tu d'un évènement en particulier avant d'arriver ici mon chéri ?

Alexei, embrasser par le surnom fouilla une nouvelle fois dans ses souvenirs, mais il avais beau fouillé, il ne voyait pas quel évènement pouvait, il parler. Il secoua la tête pour leur répondre. Alexei inquiet leur demanda.

- esse que je peu retourné chez moi, Nivem vas s'inquiéter de mon absence...

Une nouvelle fois, le couple se regarda, mais cette fois-ci, une lueur de tristesse brillait dans leurs yeux. Son estomac se tordit, il avait un mauvais présentaient. La voix de la femme confirma son angoisse.

- je crains que cela soit impossible mon cheri, tu as la marque des élues de Seika dans le dos.

Voyant le regard d'incompréhension dans le regard d'Alexei, Shiro lui expliqua toute l'histoire de ce monde, les cultures, guerres, et les élues. Perdue et choqué de ne pas pouvoir rentrée chez lui, l'enfant resta silencieux, l'appétit coupé. Voyant son état, ils le laissèrent partir dans sa chambre. Alexei avança comme un zombie, il avait l'impression d'être à nouveau dans un cauchemar. Arrivé dans la chambre, il s'écroula dans le lit. Il ne put les contenir, il pleura, de rage contre le destin qui lui joua un nouveau tour, de tristesse pour le monde qu'il avait quitté à tout jamais et d'inquiétude pour Nivem qui devait s'inquiéter pour lui. Les larmes Tarit, il s'endormit.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

-



MessageSujet: Re: Entrainement risqué ( solo )   Entrainement risqué ( solo ) Empty

Revenir en haut Aller en bas
Entrainement risqué ( solo )
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Demande de rp d'entrainement avec une personne connaissant le rokushiki
» l entrainement de genk
» présentation Bob Solo [Validée]
» L'entrainement de ouf .
» [Entrainement with Tyzy Ghost & Louise Ruby Lapin] Enterrement et Entraînement

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Manga Multiverse :: Entrainement risqué ( solo ) 190103103231202569 :: Royaume de Fuyu :: Forêt de givre-


Crédits : Design : Phoenix & Pingouin Règlements & Contexte : Phoenix
Forum optimisé pour Google Chrome.