Partagez | .
La princesse de Minshu
Messages : 19
Yens : 165
Date d'inscription : 26/10/2018

Progression
Niveau: 4
Nombre de topic terminé: 1
Exp:
0/6  (0/6)
Liam Black
Liam Black ¤ Inconnu ¤

-



MessageSujet: La princesse de Minshu   Ven 2 Nov - 23:18

Ft Sayo
La princesse de Minshu
J’aurais pu apprécier être dans un nouveau monde, être finalement coupé de mes responsabilités et dangers en tant que demi-dieu. Cependant, il semblerait que si je ne suis plus le pion des dieux Olympiens, je suis devenu celui de tous nouveaux dieux, qui n’existent pas dans mon monde d’origine. Et niveau intelligence, leur niveau a l’air d’être aussi haut que celui de Junon qui a rendu deux grands héros amnésiques dans des camps opposés. Je veux dire, ils kidnappent des héros d’autres mondes pour qu’ils agissent en leur nom, mais leur retirent leurs capacités et pouvoirs. Je crois que je n’ai jamais rien vu d’aussi idiot. Et pourtant, j’en ai traversé des situations bizarres.

Enfin. Pour en revenir à la situation actuelle. Après avoir appris que j’étais devenu le joujou d’un nouveau dieu, j’ai pris la décision d’en connaître un peu plus sur ceux-ci. Et quoi de mieux que visiter les endroits religieux ? Ayant atterris sur le territoire de Minshu, j’ai pris la décision de me rendre au bosquet sacré pour en apprendre un peu plus sur Manshe.

Donc, maintenant, même après avoir consulté ma carte, je suis un peu perdu. Je suis bien dans le Bosquet, mais celui-ci étant grand, je ne sais pas trop vers où me diriger pour trouver le lieu que je cherche. Je refuse pourtant d’abandonner. La connaissance est le pouvoir. si je veux trouver une solution pour échapper au joug du Phénix, il faut que je trouve des réponses.

Au moins, j’ai de la chance, il fait beau. Ce n’est pas comme s‘il pleuvait des cordes. Là, j’aurais sans doute pété un câble. L’environnement même servait à calmer mes nerfs, sachant que ma colonie est aussi située en forêt, c’est un point commun qui me permet de conserver certains repères. Mais ça ne m’aide malheureusement pas dans mes recherches. Et c’est pas comme si les dieux allaient m’aider. Comme s’ils allaient effectuer une intervention divine pour le pauvre mortel que je suis.




Dernière édition par Liam Black le Jeu 6 Déc - 21:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 253
Yens : 390
Date d'inscription : 27/05/2015

Progression
Niveau: 67
Nombre de topic terminé: 24
Exp:
4/6  (4/6)
Sayo-Hee Yun Fang
Sayo-Hee Yun Fang ¤ Inconnue ¤

-



MessageSujet: Re: La princesse de Minshu   Sam 3 Nov - 15:46







La princesse de Minshu

Feat. Liam Black








Comment on pouvait s'ennuyer autant dans ce monde. En plus, j'avais raté tous les événements important de ce monde et toutes les grandes batailles. J'étais une guerrière, ma place était donc dans le cœur même de l'action. Et pourtant, j'étais mis au courant à chaque fois quand la bataille était passée. Heureusement, que j'étais acceptée au Bosquet sacré, qui me faisait penser par moment à Yama, même si radicalement différent. Je ne quittais donc plus vraiment ce lieu, défendant juste le territoire des différentes créatures qui semaient la zizanie ou des scélérats qui osaient voler ou agir dans les villages que j'avais pris sous mon aile. En d'autres termes la princesse guerrière sur le devant de la scène était bien loin. Et pourtant, il perdait énormément ma présence bouleversait toujours tout. Ma simple présence penchait la bataille en notre faveur. J'étais non seulement parfaite en tant qu'humaine mais d'autant plus supérieur à tous dans le combat.

Enfin un mot me parvint en ce jour, un étranger arrivait sur nos terres, ce derniers semblait un peu perdu et essayait de chercher quelque chose. Autant dire qu'il était soit un ennemi, soit tout autre chose. Dans tous les cas, j'avais besoin de me dégourdir les jambes et même tous les muscles. Il n'allait être qu'un amuse-bouche devant ma magnificence et ma puissance, mais s'était toujours ça de gagner.

Donc plusieurs minutes plus tard, j'aperçus au loin sa silhouette. Son accoutrement était plus étrange. Probablement un élu ou un étranger d'une autre contrée. Oui j'étais aussi intelligente et je remarquais tout d'un coup d’œil. En même temps, quand on égale les dieux dans tous les domaines...Bon, je devais m'occuper de cet énergumène. J'aimais pas trop tarder et me salir. J'allais donc vite en finir, en même temps qui pouvait me résister. J'étais magnifiquement belle, et une guerrière hors pair. Beauté et puissance. Mais j'étais plus que ça, j'étais super intelligente, bon peut être pas autant que ma jumelle, mais je la dépassais aussi quand même. Mais revenons à notre petit agneau égaré.

J'usais de ma vitesse légendaire, pour apparaître juste derrière l'inconnu.Devais-je intervenir de suite ou lui laisser une chance de rebrousser chemin. Bon j'étais indulgente et je savais que je ne pouvais pas être surprise. Bon je devais admettre qu'il était charmant cet étranger. Heureusement que Luxure n'était pas là, mais ça faisait du bien pour l'être parfait que j'étais d'enfin rencontrer un être qui avait une beauté assurée. Mais restons concentrée.

-Ne fais plus un pas. Ce territoire est sous ma protection, et je n'hésiterais pas à te faire rebrousser chemin par la force!

Bon comme j'avais des dons pour prédire ce qui allait se passer aussi - je ne vous l'avais pas dis. Excusez-moi, un autre de mes talents- Il allait se retourner et voir une femme pas très grande certes, mais athlétique et avec une poitrine protubérante, du moins suffisante. Le nombril à l'air et un bas en tissu qui était plutôt court aussi. Tout en moins faisait ressortir la guerrière que j'étais. Mais comme chaque homme avec plein d'hormone, ils allait aussi fondre non seulement par mon physique sublime, mais aussi par mes yeux bleu profond, mes lèvres rouge et pulpeuse et ma chevelure, digne d'une tigresse. Bon fallait l'avouer aussi la même aura de fascination faisait probablement son travail aussi. Mais ne me rendant jamais compte de son existence. Et puis, je n'avais pas besoin de cela pour attirer les hommes et les femmes. J'étais le rêve de tous les hommes et les femmes. Alors je n'avais pas de doute qu'il n'allait pas faire exception, a mois que ... A moins que celui-ci désire jouer. J'aimais ça aussi ceux qui avaient du caractère et essayaient de me résister. Enfin pas trop non plus. Et puis sous son accoutrement étrange, il semblait bien dessiné lui aussi, avec des muscles sculptés. J'aimais bien cela. Peut être que si je l'avais rencontré sous Luxure... Mais qu'est-ce que je dis. Ce pêché n'était pas là en ce jour, même si je le sentais toujours à la limite de ma conscience.

Il était beau oui, mais n'égalait pas la mienne. Je lui ferais un honneur si je faisais quoique se soit avec lui. Que dis-je, je lui faisais déjà un honneur d'être devant ma personne. Mais à présent, qu'allait il dire. Rebrousser chemin? J'espérais qu'il reste et qu'il y est un peu d'action pour me dégourdir. Ou rester et essayer de se battre.. Ou bien?

J'étais patiente, oui j'avais aussi cette qualité. Donc j'attendais, tout simplement!









©Codage by Mr. Chaotik from Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 19
Yens : 165
Date d'inscription : 26/10/2018

Progression
Niveau: 4
Nombre de topic terminé: 1
Exp:
0/6  (0/6)
Liam Black
Liam Black ¤ Inconnu ¤

-



MessageSujet: Re: La princesse de Minshu   Jeu 6 Déc - 21:32

Ft Sayo
Princesse de Minshu
Tellement perdu dans mes pensées, mes sens autrefois affûtés par les guerres ne me mettent en garde contre la nouvelle présence qu’une fois que la voix féminine se fait entendre derrière moi. Me retenant de lâcher un juron et de sursauter, je me retourne lentement vers la personne qui m’a interpellé. Heureusement, ou pas, je n’ai pas eu le réflexe idiot de dégainer mon épée qui est toujours sous sa forme d’anneau. Bien que ma main se soit portée à celui-ci quelques secondes plus tôt.

Mes yeux s’écarquillent et mon pouls s’accélère une fois que mon regard s’est posé sur l’inconnue. Celle-ci est habillée assez indécemment, un peu comme l’aurait été une ancienne Amazonne, me faisant me demander si elle est une native ou une élue. Cependant, c’est surtout sa beauté qui me subjugue, et je suis près de lui déclarer un poème ancien, quand je fronce des sourcils.

Ma logique vient s’opposer à mon coeur dans un combat acharné. La première me disant qu’il impossible que je tombe sur le charme d’une femme aussi rapidement alors que ce n’est jamais arrivé avant. Mais mon coeur me dit que c’est la femme parfaite qui se tient devant moi. Tant en prestance qu’en beauté, et très certainement intelligence. Une femme qui rivalerait Aphrodite elle-même.

C’est cette dernière pensée qui lève un peu la brume et je recule d’un pas en secouant la tête. Il s’agit d’une sorte de sort ! Ou tout du moins, d’une influence comme celle que les enfants d’Aphrodite ont dans mon monde d’origine. Malheureusement, faible comme je le suis maintenant, j’ai beaucoup de mal à former des pensées cohérentes, et encore plus à sortir des mots qui ressemblent à des phrases. Je sens une certaine chaleur au niveau de mes joues alors que je n’arrive pas à croiser le regard de cette femme que je trouve intimidante alors que je ne me serai jamais laisser faire comme ça auparavant.

Au final, après une inspiration calmante, je prends la parole.

- Err… Il n’est… Il n’est pas nécessaire de, de… Argh, bon sang ! Il est inutile de montrer tant d’agressivité Madame. Je ne suis qu’un voyageur qui n’a aucune intention néfaste.

Il faut vraiment que je fasse quelque chose contre cette influence. Je n’ai pas bafouillé ainsi depuis l’âge de dix ans.

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 253
Yens : 390
Date d'inscription : 27/05/2015

Progression
Niveau: 67
Nombre de topic terminé: 24
Exp:
4/6  (4/6)
Sayo-Hee Yun Fang
Sayo-Hee Yun Fang ¤ Inconnue ¤

-



MessageSujet: Re: La princesse de Minshu   Ven 7 Déc - 16:32







La princesse de Minshu

Feat. Liam Black







J'attendais donc qu'il se tourne, et alors qu'il le fit, il eut un geste. Un simple geste que les moins aguerrit aurait pu remarquer. Mais le fait est que j'étais une guerrière depuis mon enfance. Un arme éduquée depuis le moment ou j'avais appris à marcher sur mes deux jambes. Mais oui, même s'il avait été imperceptible, j'avais pu voir qu'il avait tenté de prendre quelque chose. Probablement une arme. Il avait des réflexes et des réactions d'un guerrier. On me la faisait pas. J'étais la meilleure dans ce domaine, plus besoin de vous le dire. Toutefois, il avait arrêter son geste. Pourquoi?

Au moins ceci lui avait sauvé la vie, car une seconde de plus et j'allais agir, sans aucune pitié. Je pouvais être bonne, mais je vous dis personne pouvait me duper, encore moins un bel âtre blond et bien étrange. Même si j'aurais pas dis non à le mettre dans mon lit. D'ailleurs mon petit doigt me disait qu'il n'aurait pas dit non. En même temps comment diable pouvait-on me résister ou se refuser à moi. Il a même du mal à croiser mon regard. Je ne suis guère surprise, ceci arrive si souvent. Après tout que pouvait faire un simple humain devant une véritable déesse de la beauté et de la guerre. Au moins, il lui avait fallut seulement quelques secondes pour comprendre tout ceci. Il était intelligent et vif, jamais autant que moi, mais je le lui reconnaissais.

Il tenta de s'exprimer en bégayant ou je ne sais trop comment. Ceci m'exaspérait, mais plus encore il me mentait. Certes, il n'émanait de lui aucune réelle méchanceté. Mais son geste précédent démentait qu'il était un simple voyageur. Je n'aimais pas qu'on me mente. Et vu qu'on ne pouvait rien me cacher, que voulez vous quand on est numéro un on l'est tout le temps. Pas de repos pour les braves! A peine avait-il fini, que je frappais de mon pied le sol, créant un cratère sous mon corps. Et oui, je vous rassure, j'étais tellement expérimentée que j'avais retenu ma force. Ne me remerciez pas, je devais préservez la nature et le paysage pour le tourisme à venir un jour....Ma voix se fit plus froide, hautaine et supérieure:

-Te fou pas de moi! Si tu t'étais bien renseigné, tu aurais appris, qu'il n'y a guère de voyageurs qui empruntent ses chemins, sans une véritable raison. Je ne ressens pas d'émotion meurtrière en toi, mais j'ai bien vu ton envie de t'emparer de quelques choses. Je ne vois pas d'arme sur toi. Mais ton geste t'a trahit. Et puis ces habits me font dire que tu es sois un étranger d'une contrée inconnue, soit un élu!



Mon regard s'enflamma aussitôt, une intense lueur brillait dans mes yeux. Me rendant encore plus belle et donc forcément plus parfaite. Je voulais qu'il m'avoue la vérité. Toutefois, je ne le craignais plus et je me détendis. Je n'étais plus dans une posture de combat. J'étais juste droite, les bras croisés sur ma poitrine. Bon bien sûr, j'étais toujours prête à me battre et à réagir au quart de tour. Je vous l'ai dis j'étais jamais prit au dépourvue. Orgueilleuse, moi? Non simplement réaliste. Bien maintenant, pouvions nous parler sérieusement et franchement. Même si c'était de par nos poings.









©Codage by Mr. Chaotik from Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 19
Yens : 165
Date d'inscription : 26/10/2018

Progression
Niveau: 4
Nombre de topic terminé: 1
Exp:
0/6  (0/6)
Liam Black
Liam Black ¤ Inconnu ¤

-



MessageSujet: Re: La princesse de Minshu   Mer 9 Jan - 19:52

Ft Sayo
La princesse de Minshu
J’ai cru m’en être bien tiré. Et pourtant, ce n’est pas le cas. En effet, la possible fille d’Aphrodite se fâche, et d’un coup de pied à terre, créé un cratère. Flûte. en plus d’être intelligente, et d’une beauté sans pareille, elle a de la force, et sait très certainement l’utiliser. Comment me sortir de ce mauvais pas ?

J’imite la posture de l’inconnue, bien que le doigt tapant à un rythme régulier mon biceps opposé trahisse mon hyperactivité. Faut-il que je garde mon statut d’élu encore secret, ou devrais-je jouer cartes sur table ? Certes, elle a peut-être remarqué que mes vêtements ne sont pas tout à fait identiques à ceux d’un natif, mais on va dire que sa tenue n’est pas non plus très adaptée à ce monde. Sauf s’il possède des Amazones. Humm… Question intéressante.

Mais revenons à nos moutons. Lui jetant un nouveau regard, je décide de pour le moment ne pas m’attarder sur la question du “Suis-je un élu ou non”. Après tout, elle ne m’a pas vraiment interrogé sur cette ce sujet, mais plutôt sur ce que je fais ici.

Je prends quelques secondes avant de répondre d’un ton neutre dont est absente toute agressivité.

- Très bien. Je ne suis en effet pas un voyageur que l’on pourrait décrire comme commun. Je suis en réalité à la recherche d’informations sur les dieux et les élus. C’est un sujet qui m’attire beaucoup. et j’ai entendu dire qu’il y avait un temple consacré au dieu Manshe dans ces bois. Je suis donc venu l’explorer.

J’espère que cette explication lui suffit. J’ai conscience que dévoiler que les dieux et élus m’intéressent peut lui indiquer que je suis moi-même un élu, surtout vu comment j’ai évité le sujet plus tôt. cependant, tant qu’elle n’abordera pas cette question elle-même, je ne le ferai pas non plus.

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 253
Yens : 390
Date d'inscription : 27/05/2015

Progression
Niveau: 67
Nombre de topic terminé: 24
Exp:
4/6  (4/6)
Sayo-Hee Yun Fang
Sayo-Hee Yun Fang ¤ Inconnue ¤

-



MessageSujet: Re: La princesse de Minshu   Dim 13 Jan - 23:07







La princesse de Minshu

Feat. Liam Black







J'étais persuadée que l'étranger allait me répondre après ma belle et impressionnante intervention. En faites tout en moi respirait le charisme et la supériorité. Et pourtant, même ainsi le jeune homme continuait à rester irrespectueux envers moi. En plus d'avoir du mal à me regarder. Je sais que j'irradiais d'une beauté inégalable, mais tout de même. Et puis la suite de ses paroles, me pensait-il vraiment si stupide que cela? C'était une insulte à la déesse que j'étais.

Oui, vous êtes aussi choqué que moi, derrière votre petit écran. Je peux le comprendre, comment diable pouvait-il jouer ainsi sur les mots. Certes, je n'avais pas posé clairement la question de s'il était un élu ou non, et simplement demandé la raison de sa venue. Pourtant, mes menaces et mon comportement était assez clair. Je désirais, qu'il ne me cache aucune chose. Et même s'il n'indiquait pas son identité, j'étais si fière, car ma raison avait encore dominait la situation. J'avais encore vu juste, il était un élu, c'était irréfutable. Oui, j'étais aussi la science infuse, mais passons vous le saviez déjà.

Mon regard fut un instant violent et plein de colère. Puis, un sourire énigmatique se dessina sur mon visage. La seconde d'après, j'avais disparut de son champs de vision. Il dû sentir aussitôt une main agripper son cou, tentant de le ramener vers le sol pour lui faire manger la poussière. Je lui montrais ainsi, combien j'étais supérieur à lui. Tant en vitesse, en force, en intelligence et aussi en beauté, puisqu'il devait avoir une vision assurée,sur le plus beau visage qu'il est pu connaître, en plus d'une poitrine parfaire dans mon décolleté qui ne couvrait pas grand chose à vrai dire.Bon, lui même était plutôt charmant, de ce que je pouvais voir. Un jeune athlète fort attirant. Peut être que nos enfants pouvaient devenir les plus beaux êtres de tous les univers...Après moi bien sûr.

Peu importe, si je ratais mon coup, ce que je doutais fortement. Ceci en était même impensable.Je m'exclamais, telle une tigresse:

-Cesses de jouer sur les mots et jouons carte sur table, élu!Pour ainsi tenter de cacher la vérité et tourner autour du pot, soit tu es un nouvel élu, et peut être même de Minshu. Soit un élu ennemi des deux nations provenant de Fuyu. Suivant ta réponse, tu pourrais mal finir... Alors, je ne le répéterais pas. Qui es-tu et d'ou viens-tu?

J'étais si belle que mon aura devait me faire ressembler à l'astre solaire. Et j'étais aussi gracieuse que la plus glorieuse des reines. La parfaite combinaison entre beauté et combativité. Maintenant, que les choses étaient mis au point, et aussi claire que de l'eau de roche. Nous pouvions discuter convenablement. Du moins, je m'en persuadais. Non j'en étais sûr, je ne me trompais jamais. Il tentait juste de gagner du temps...









©Codage by Mr. Chaotik from Never-Utopia


Dernière édition par Sayo-Hee Yun Fang le Jeu 17 Jan - 11:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 19
Yens : 165
Date d'inscription : 26/10/2018

Progression
Niveau: 4
Nombre de topic terminé: 1
Exp:
0/6  (0/6)
Liam Black
Liam Black ¤ Inconnu ¤

-



MessageSujet: Re: La princesse de Minshu   Jeu 17 Jan - 0:22

Ft Sayo
La princesse de Minshu
Je vois un éclair de colère traverser les yeux de la belle, et c’est mon seul avertissement. Je me tends, prêt à fuir alors qu’un sourire énigmatique se dessine sur ses lèvres. J’ai à peine esquissé un pas de recul, que je suis à terre, la brune me tenant par le cou. Aussitôt, je me détends, évitant de paraître hostile. Ce qui est compliqué vu ma nature de demi-dieu né pour le combat. Mais j’y parviens tant bien que mal. Sans doute à cause de l’aura qu’elle semble exercer sur moi. Car même sous sa menace, j’ai toujours ces pensées embrouillantes qu’elle est magnifique, et que je dois en quelque sorte me soumettre à elle. Alors que l’autre partie de mon cerveau me crie que c’est un piège. Alors déjà que mes neurones m’entraînent à longueur de temps dans des directions différentes, maintenant, c’est encore pire.

J’ai du mal à me concentrer sur ses paroles presque crachées à ma figure. Mais j’y parviens tout de même, et je soupire, fermant brièvement les yeux. Je les rouvre en levant les mains au-dessus de ma tête en signe de reddition. Visiblement, la beauté n’est pas le seul atout de cette femme, et je ne ferais que l’énerver plus si je m’entête dans mes demi-vérités. Donc je décide d’être franc.

- Très bien. Je suis un élu. Seika, à en croire le joli phénix rouge tatoué sur mon pectoral droit. Je pourrais vous le montrer mais ça requiérrait que vous me relâchiez et que j’enlève une partie de mes vêtements. Mais de un, je ne vous vois pas faire ça, et de deux, je ne suis pas du genre à me déshabiller pour une inconnue.

La dernière partie est dite de façon sarcastique alors que je roule légèrement des yeux pour marquer encore plus le ton. Puis, j’essaie de la fixer, malgré la sorte de sort qui veut que je sois totalement subjugué par sa beauté. Avec un soupir agacé, je continue.

- Maintenant que cette question est réglée, est-ce que vous pourriez me relâcher et rompre ce sort que vous semblez utiliser. C’est assez perturbant de vouloir être à la merci de la beauté d’une femme quand je n’ai encore jamais été distrait de cette façon et ne devrais pas l’être.

Sérieusement, même les filles d’Aphrodite n’utilisaient pas leur don de façon aussi abusive. Et elles ne l’avaient pratiquement jamais utilisé contre moi. Oh, non pas que certaines n’avaient pas essayé. Mais elles s’étaient rapidement trouvées avec le bout de la pointe de mon épée sous la gorge. Un très bon moyen de dissuasion si vous voulez mon avis.

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 253
Yens : 390
Date d'inscription : 27/05/2015

Progression
Niveau: 67
Nombre de topic terminé: 24
Exp:
4/6  (4/6)
Sayo-Hee Yun Fang
Sayo-Hee Yun Fang ¤ Inconnue ¤

-



MessageSujet: Re: La princesse de Minshu   Jeu 17 Jan - 12:21







La princesse de Minshu

Feat. Liam Black







A califourchon sur l'inconnu, ma respiration était plus que saccadée. Point par la fatigue, mais bel et bien par la Colère qui s'était emparée de mon corps. Non, je vous jure, nous vivions dans un monde ou nous étions obligé d'en arriver aux mains pour avoir la vérité et surtout éviter tout problème. C'est quoi ce monde? On devrait faire une enquête sur la violence apporte t-elle plus que la diplomatie. Enfin, au moins, il ne pouvait plus m'échapper, il le savait lui aussi et se résigna. Il leva même les mains en signe de reddition. Pourtant, je ne lâchais pas ma poigne autour de son cou, ni même la contraction de mes cuisses autour de sa taille, le maîtrisant ainsi. Bande de petit pervers, je sais très bien à quoi vous pensez, en imaginant cette position. Non, ici point de parties de jambe en l'air, la scène était tout ce qu'il y avait de plus sérieux. Non mais franchement, je vais vous recadrer, vous aussi!

Au moins, l'individu avait compris sa place et se décida enfin à ouvrir la bouche. Pour apprendre qu'il était un élu de Seika. J'étais bien parti, si je devais négocier avec cette nation à l'avenir. J'aurais pu dire bon tant pis, mais évidemment, ça m'énerva encore plus. Mon poing valide se serra encore plus. Toutefois, je parvins à me détendre assez rapidement, alors qu'il mentionna le sceau sur son pectoral droit. Pour le voir il fallait... Pas besoin d'être devin... Surtout qu'il le mentionna lui aussi:Se déshabiller. Mon dieu que j'étais heureuse que Luxure ne soit pas là, mais en même temps, il était assez charmant et je n'avais pas besoin du pêché pour m'en rendre compte et parfois désiré quelqu'un.

Alors bien sûr, que j'allais lui demander de retirer son haut, mais simplement pour m'assurer que ce qu'il disait était vrai.Vous me prenez pour qui, j'en aurais fais tout autant, si le sceau se trouvait sur ses jolies petites fesses musclées, ou son entre-jambe. Juste à titre d'information,bien sûr.

Mon regard se posa, donc sur le dit emplacement du sceau, la colère dans mes yeux s'estompa légèrement. Pourtant, je ne lâchais pas encore ma victime. Revenant aussitôt sur les beaux yeux de mon faible homme. Ce derniers refusant de se déshabiller devant moi. Il avait pas compris celui là qu'il n'avait pas son mot à dire! Et la colère revint aussitôt. D'ailleurs, il se mit dangereusement à jouer avec moi, alors qu'il devint sarcastique. N'avait-il pas compris qu'avec le pêché de la colère, il fallait pas jouer. Était-il crétin à ce point? Tout dans les muscles, rien dans le cerveau.

Ceci ne manqua donc pas, le Pêché s'empara momentanément de mon corps, me fit armer mon poing libre vers le haut, prêt à lui décocher un uppercut. Fort heureusement, je reprend le dessus suffisamment, pour frapper juste à côté de ce visage si mignon - fallait pas trop l’abîmer non plus- mon acte créa un petit cratère à côté de l'élu de Seika. Cette fois-ci je pense que le message était passé.

Par contre, alors même que je ne m'étais pas prononcé, il reprit la parole. Ses mots me déstabilisèrent quelque peu. Et pour cause, je n'étais pas conscience de l'aura de fascination qui m'entourait. Certains en avaient bien fait mention de manière discrète, mais je ne le comprenais jamais. Certaines fois, je trouvais que des hommes et des femmes se comportaient bizarrement, mais ça ne venait pas de moi mais d'eux, forcément. Alors quand il parla de sortilège, je me mis un instant à hésiter, à douter. Relâchant ma prise et reculant de quelques pas.

Bien sûr, et pour une fois j'en étais heureuse, Colère reprit aussitôt faisait disparaître l'incompréhension de mon cerveau. Je fixais à nouveau droit dans les yeux mon interlocuteur, avec cette même rage animale et pourtant si attirante et excitante pour le sexe faible. je veux bien sûr parler des hommes.


-Je comprends rien de ce dont tu parles. Tu essayes juste de m'embrouiller l'esprit. Ceci ne fonctionnera pas, tu me prends pour qui. Et tu n'as pas compris que tu n'as pas ton mot à dire? Après avoir dit des semi-vérité, voir détourné la vérité, tu crois que je vais te faire confiance à me dire que tu es un élu de Seika. Seulement pas tes bonnes paroles?


Oh oui, mes amies, vous voyiez très bien ou je veux en venir. Salivez pas trop, ne vous déchaînez pas trop bande d'hystérique, mais nous allons assister à un strip-tease d'un très beau modèle. Faites vos paris, sur son six-pack, sur son torse dessiné. Envoyez la monnaie, mesdames, car nous allons voir un pure-sang bien musclé.

-Non, alors, je me moque de ton avis ou du fait que tu ne fais pas cela devant une inconnue, mais ôte moi, illico ce haut, pour confirmer tes dires. Si tu ne le fais pas je t'y "aiderais". Je pense que tu as compris que j'en suis capable et que tu ne fais pas le poids.

Allez y mesdames, on va monter la température. Et profitez, tant que Colère n'aille pas encore tout gâcher. De mon côté, je croisais les bras sur ma belle et parfaite poitrine, pianotant du bout de mes longs doigts, mon bras opposé, montrant mon impatience. Autant vous dire qu'on n'allait rien me refuser...





©Codage by Mr. Chaotik from Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

-



MessageSujet: Re: La princesse de Minshu   

Revenir en haut Aller en bas
La princesse de Minshu
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Promenons nous, dans Minshu ♪

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Manga Multiverse ::  :: République de Minshu :: Bosquet sacré-


Crédits : Design : Phoenix & Pingouin Règlements & Contexte : Phoenix
Forum optimisé pour Google Chrome.