Partagez
Le retour du roi (Ft Sayo)
Messages : 323
Yens : 276
Date d'inscription : 27/05/2015

Progression
Niveau: 91
Nombre de topic terminé: 31
Exp:
Le retour du roi (Ft Sayo) - Page 2 Left_bar_bleue2/6Le retour du roi (Ft Sayo) - Page 2 Empty_bar_bleue  (2/6)
Sayo-Hee Yun Fang
Sayo-Hee Yun Fang ¤ Inconnue ¤

-



MessageSujet: Re: Le retour du roi (Ft Sayo)   Le retour du roi (Ft Sayo) - Page 2 EmptyMer 2 Jan - 14:38







Le retour du roi

Feat. Spyro








J'étais derrière mes compagnons, observant d'un œil notre adversaire qui m'avait totalement ignoré quand à mon défi. Ce qui évidement causa plus de colère en moi. Je me mis à grogner derrière Spyro, mais retins le pêché d'exploser à nouveau. Puis nous fûmes amenés à l'extérieur pour contempler le duel. Et quel ennui, mes amis.


L'un était pas assez fort pour affronter directement son adversaire, tandis que l'autre au contraire faisait confiance à son force prodigieuse pour en terminer, mais sans pouvoir toucher sa cible. C'était la plus grande erreur de la plupart des guerriers. Ils misaient trop sur leur point fort ou une caractéristique: Force ou Vitesse. Je ne comprenais jamais pourquoi il fallait choisir et s'entrainer que sur un point. Je l'avais compris depuis mon plus jeune âge et je passais mes journées à m'entrainer sur tous les aspects. Tel était l'un des secrets de ma puissance et de ma vitesse.


Il me fallut évidement qu'une minute pour comprendre qu'en seulement cinq seconde, je pouvais terminer ce combat contre le gros chat. Le fait est qu'il leur fallut un temps impossible pour conclure le duel. D'ailleurs, je fis tout de même les gros yeux lorsque le dragon avait discrètement jeté une pierre sur le terrain pour aider son compagnon. Je comprenais son désir d'aider Cosmo, mais j'acceptais difficilement la triche. Mais après tout, si le gros méchant lourdaud était aussi faible et stupide pour se prendre le cailloux, c'était bien tant pis pour lui.


Néanmoins, je ne laissais pas passer cela, et au côté de Spyro, je lui lança une petite tape rapide et discrète, derrière la tête. Il comprendrait le message, surtout alors que mes yeux s'agrandir encore plus, comme si je le réprimandais. Comme si? Je le réprimandais bel et bien. Ceci fait je croisais mes bras sur ma poitrine, pianotant de mes long doigts sur mon autre bras, pour montrer mon impatience. Et le duel arriva à son terme, alors que sans m'en apercevoir les félins autour de moi s'étaient éloignés. Pour cause, j'avais frappé depuis tout son temps, mon pied au sol créant un cratère. Et dire qu'entre le pêché et l'adrénaline du combat, je pouvais même pas évacuer tout ceci. Dire que j'étais frustrée était un euphémisme. Mais peut être que tout ceci allait changer.


En effet, alors que je commençais à m'éloigner pour les laisser fêter la victoire et essayer de ne rien gâcher avec ma Colère, je sentis une vague de mort. Une émotion fortement négative et l'envie de tuer. Un bruissement et je disparus de ma place pour me retrouver devant le perdant. A une vitesse hallucinante, j'attrapais le cou du minou pour finalement le soulever et le plaquer au sol. Un bruit sourd retenti et je devais sûrement lui avoir coupé le souffle. Est-ce que j'allais le tuer? Je plongeais mon regard embrasé dans ses yeux. Je voyais de la peur et de l'inquiétude. Aussitôt un sourire carnassier se dessina sur mon visage. IL avait dû comprendre en voyant mes beaux yeux à qui il avait à faire. Ou plutôt il avait compris qu'il ne pouvait rien contre moi.


-Bien maintenant que j'ai toute ton attention. Je ne te tuerais pas, ceci serait trop doux pour tes crimes. Et dans mon monde, nous pensons que la rédemption et la seconde chance existent. Alors j'espère que tu travailleras pour. Mais en attendant… Ceci sera plus difficile pour toi de voir ton frère prendre le trône. Alors assiste à ta déchéance. Peut être parviendras-tu à reprendre un bon chemin par la suite...

Alors que je m'étais exprimée plus pour lui que les autres, j'élevais la voix pour que tous m'entendent:


-Et si tu tentes une nouvelle fois quoique se soit contre n'importe qui ici présent. Je le saurais. Je suis une élue et tu ne connais pas mes pouvoirs. Donc je viendrais plus vite que tu ne le penses et mon courroux sera plus terrible que tu ne peux l'imaginer

Ma voix était si déterminée qu'elle ne laissait place à aucun doute. Et ainsi, je relevais le méchant de l'histoire pour le remettre sur ses pattes, tremblante probablement. Pour finir par m'éloigner...Mais j'avais oublié une chose. Fallait que j'évacue ma colère, et je pouvais faire d'une pierre deux coups, en faisant plus peur à l'autre imbécile. Ainsi, je frappais l'énorme rocher à mes côtés qui vola en plusieurs morceaux. Ca faisait du bien… Maintenant je me présentais à Cosmo et Spyro comme si de rien n'était. LEur demandant aussitôt la suite du programme.













©Codage by Mr. Chaotik from Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 388
Yens : 259
Date d'inscription : 15/06/2018
Age : 23

Progression
Niveau: 83
Nombre de topic terminé: 26
Exp:
Le retour du roi (Ft Sayo) - Page 2 Left_bar_bleue5/6Le retour du roi (Ft Sayo) - Page 2 Empty_bar_bleue  (5/6)
Spyro
Spyro α Protecteur α

-



MessageSujet: Re: Le retour du roi (Ft Sayo)   Le retour du roi (Ft Sayo) - Page 2 EmptyJeu 3 Jan - 14:59

Spyro

Cosmo

「 le retour du roi 」

Spyro - Sparx - Cosmo - Autre

Alors que le combat faisait encore rage, j'avais donc choisit de prêter main forte à Cosmo pour assurer notre survie. Je ne considère pas cet acte comme de la triche, mais seulement une action que j'estime nécessaire. Mais cela ne semble pas être au goût de Sayo qui me le fait savoir à l'aide d'une tape à l'arrière du crâne et un regard en disant long sur le fond de sa pensée.

Je ne peux évidemment pas lui répondre sinon je serais de suite repéré et le combat risquerait d'être interrompu. Quoi qu'il en soit, ma petite manœuvre fait son office, et permet à Cosmo de renverser son frère afin de le faire capituler. Ca y est, nous avons réussis ! Nous sommes donc libres, et Cosmo a retrouvé son père ainsi que ses racines…je me demande donc s'il choisira de rester avec Sparx et moi, ou bien de vivre à sa place de chef…

Je n'ai cependant pas le temps d'y réfléchir plus que ça, car Dakhul se met brusquement en tête d'assassiner Cosmo pour conserver sa place. Nous sommes cependant tous bien trop lents à réagir pour lui venir en aide…tous sauf Sayo, qui en plus d'avoir réussi à endommager le sol simplement en tapant du pied, maîtrise Dakhul en un éclair. C'est sûr que si ça avait été elle l'adversaire de Dakhul, l'affaire aurait été vite pliée en un seul coup de poing.

Sur le coup je pensais que nous allions encore devoir calmer Sayo avec les moyens du bord, mais elle semble pour une fois se maîtriser elle-même. Elle annonce qu'elle ne le tuera pas, mais lui fait bien comprendre ce qu'il risque si elle entend encore parler de lui. J'imagine qu'après ça il y réfléchira à deux fois avant de vouloir s'en prendre à sa propre famille. Les autres félidés se regroupent alors autour de Cosmo pour le féliciter et saluer leur nouveau chef en serrant le poing contre leur poitrine, mais Cosmo interrompt les réjouissances pour s'adresser à tous, mais aussi à moi.

—Je suis sincèrement heureux de tous vous connaître après toutes ces années, en particulier toi papa. Mais je suis au regret de dire…que cette victoire n'est pas complètement honnête.

—Oui ça on le sait, mais franchement on s'en fiche un peu, Dakhul n'est plus notre chef c'est le principal.

—Non, vous ne devriez pas vous en moquer, Dakhul a enfreint les règles de bien des manières, et je n'ai pas fait mieux. C'est pourquoi je me tourne vers toi Spyro, même si je risquais de perdre tu n'avais pas à faire ça.

—J'ai fait ce que j'estimais nécessaire pour assurer notre survie.

—Oui je me doute que tu étais plein de bonnes intentions, mais cela prouve que tu as encore beaucoup à apprendre, notamment sur l'honnêteté, surtout si tu souhaites devenir un représentant de Seika.

—Moi j'ai rien fait, je volais juste dans mon coin…j'suis innocent.

—Ecoute Cosmo je…

—Attend, laisse-moi finir. Malgré le temps que nous avons déjà passé ensembles, et les enseignements que je t'ai donné, tu as encore beaucoup à apprendre. C'est pourquoi je décide d'abandonner mon rôle de chef…pour le rendre à celui qui l'a toujours mérité…mon père. Ce jeune dragon à encore des choses à apprendre, et c'est mon ami…je dois donc continuer de veiller sur lui au gré de ses voyages.

—Super, encore une fois on m'oublie.

—Non Sparx n'aie crainte, je ne t'oublie pas. Ce que je veux dire, c'est que je suis très heureux de me retrouver enfin parmi les miens…mais que je dois encore m'occuper de Spyro, il serait un peu perdu sans moi. Et puis je le connais, même avec une aile cassée il serait capable de jouer les casse-cou, il faut l'avoir à l'œil.

—Je vois, je comprends ta décision mon fils, et je la respecte. Cela dit, puisque tu me cède le trône, j'aurais quelques mots à dire concernant tes amis si tu le permets.

Que compte-t-il nous dire au juste ? Merci ? Ou bien peut-être me reprocher à son tour ma "triche". J'espère que ce n'est rien de grave, ni rien qui puisse énerver Sayo. Elle a un peu tendance à s'énerver pour un rien aujourd'hui comme nous avons tous pu le remarquer. Enfin, nous verrons bien, nous n'allons pas tarder à le savoir de toute façon.

—Je sais que certains ne seront sans doute pas d'accord avec mon choix, mais j'aimerais vous désigner comme membres honoraires de notre clan, Sayo, Sparx et Spyro.

—…j'ai rien compris…

—En gros vous serez toujours les bienvenus dans ce village, et vous obtiendrez également un nom de Kareneko, qui est le nom de notre espèce, ainsi que la marque de notre clan si vous le souhaitez. Cosmo, comme tu as déjà pu l'entendre, ton véritable nom est Than Shü, ce qui signifie "frère calme". Sparx, tu porteras le nom de Caji, qui signifie "animal peureux".

—Ah bah…je…me…merci…

—Spyro, tu seras Laïos Kendrar, "le gardien bienfaiteur". Et enfin, Sayo, tu seras Idjë Xarzan, "la guerrière de la pleine lune", si ce nom te convient bien entendu.

Note au correcteur:
 

Pleine lune ? Pourquoi spécialement pleine lune ? Sayo se fait appeler l'étoile du soir il me semble, mais…ah, je n'avais pas remarqué que c'était la pleine lune ce soir. Cela dit la lune reste un astre céleste, tout comme les étoiles que nous pouvons également admirer grâce à ce ciel incroyablement clair.

—Quant à toi Dakhul, ne croit pas que je t'ai oublié. Avec tout ce que tu as fait tu devrais être condamné à mort, mais j'ai une bien meilleure idée pour te couper l'envie de t'en prendre à nouveau à ta propre famille, et qui te fera regretter que je n'aie pas choisi de te bannir. Ton pelage sera intégralement rasé, jusqu'au moindre poil. Ainsi tu continueras à vivre parmi nous, en attendant que tout repousse. Messieurs, vous pouvez exécuter la sentence.

Plusieurs félidés s'occupent alors d'emporter Dakhul dans une tente pendant que celui-ci se débat en traitant tout le monde de cinglé et en suppliant de ne pas lui faire subir ce châtiment. Je ne suis pas du genre à me réjouir du malheur des autres, mais je dois dire qu'il l'a bien cherché. Et puis, de toute façon ça n'est que temporaire, son pelage finira par repousser, c'est toujours mieux que d'être tué ou envoyé dans la nature avec ces créatures dangereuses qui rôdent.

A présent, deux choix nous sont offerts par Khan Zhan : Profiter de la nuit pour nous reposer avant d'entamer les festivités demain pour le retour de Cosmo, ou bien passer directement aux festivités. Sachant que nous pouvons tout à fait choisir de partir, mais se balader dans ces territoires en pleine nuit serait du suicide pour nous. Mais je me doute bien que Cosmo et son père vont passer la nuit à discuter pour savoir ce que l'autre à vécu durant toutes ces années.

Mais quand je pense que j'ai à présent un nom, Laïos Kendrar, je pourrais l'utiliser comme nom de famille, Spyro Kendrar...ce n'est sans doute pas grand chose pour certains, mais pour moi c'est quelque chose d'énorme et mémorable. Moi qui n'ai jamais connu mes parents, et qui n'ai jamais eu de nom de famille, comme tous les dragons d'Avalar...J'ai le sentiment d'enfin appartenir à une famille.

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 323
Yens : 276
Date d'inscription : 27/05/2015

Progression
Niveau: 91
Nombre de topic terminé: 31
Exp:
Le retour du roi (Ft Sayo) - Page 2 Left_bar_bleue2/6Le retour du roi (Ft Sayo) - Page 2 Empty_bar_bleue  (2/6)
Sayo-Hee Yun Fang
Sayo-Hee Yun Fang ¤ Inconnue ¤

-



MessageSujet: Re: Le retour du roi (Ft Sayo)   Le retour du roi (Ft Sayo) - Page 2 EmptyDim 6 Jan - 14:44







Le retour du roi

Feat. Spyro








Je redevenais spectatrice de la scène en question. Décidément, j'étais venu pour aider et ceci était donc totalement normal d'être au second plan ou du moins un personnage secondaire de cette histoire. Malheureusement, j'étais sous le Pêché de la colère, ce qui signifiait qu'être qu'un second héros dans toute cette histoire avait le don de m'agacer grandement. Je piétinais donc du pied, écoutant, néanmoins les réprimandes de Cosmo sur Spyro. Enfin un guerrier correct, il pouvait peut être monter dans mon estime, lorsque le pêché aurait disparut. Pour l'heure, je foudroyais du regard quiconque croisait le mien. Après tout, on réagissait aux paroles de Cosmo, alors que j'étais la première à réprimander le jeune dragon.

Enfin au moins, on me faisait devenir membre d'honneur de cette tribu. Génial! Quoique qu'est-ce que j'en avais à faire, sérieusement. Et puis on me donnait un surnom à dormir debout, non mais c'est quoi tout ça. Quoique ça sonnait bien " la guerrière de la pleine lune". Mais pourquoi guerrière, pourquoi pas Déesse. Je bouillonnais encore et toujours plus à tout ceci.

Mais la suite des événements allaient quelque peu calmer le pêché. Enfin indirectement, il allait me faire réagir d'une bien étrange façon. Car alors que la sanction tombait sur le gros félin, la première émotion fut de la colère - étonnant me direz-vous - mais rabaissez autant un guerrier, alors que j'en étais une. J'avais toujours du respect pour mes adversaires, malgré les pires actes qu'ils avaient pu avoir. Enfin après, il y avait une limite, mais bon. Mais rapidement peut être poussé par cette même colère et se désir d'humilier et de ridiculiser cet ancien roi, je partis d'un fou rire mauvais mais impossible à retenir, en pointant du doigt l'animal nu devant nous. Il n'y avait aucune description possible face à ce spectacle. Il ne ressemblait à rien et n'était plus du tout impressionnant. Il fallut que je m'éloigne de lui pour calmer ce rire. Peu importe ce qui se passait pour la suite, je suivrais mes compagnons jusqu'à ce qu'il soit en véritable sécurité, loin des territoires inconnus, mais je ne doutais pas que cette tribu nous montrerait un chemin plus sûr pour notre départ... Une nouvelle aventure semblait se terminer sous les affres de la Colère, qui finalement avait été tout de même utile...













©Codage by Mr. Chaotik from Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 388
Yens : 259
Date d'inscription : 15/06/2018
Age : 23

Progression
Niveau: 83
Nombre de topic terminé: 26
Exp:
Le retour du roi (Ft Sayo) - Page 2 Left_bar_bleue5/6Le retour du roi (Ft Sayo) - Page 2 Empty_bar_bleue  (5/6)
Spyro
Spyro α Protecteur α

-



MessageSujet: Re: Le retour du roi (Ft Sayo)   Le retour du roi (Ft Sayo) - Page 2 EmptyDim 6 Jan - 22:03

Spyro

Cosmo

「 Le retour du roi 」

Spyro - Sparx - Cosmo - Autre

Maintenant que j'ai le sentiment d'enfin appartenir à une famille dans ce monde, l'envie de le défendre et d'unir les peuples dans la paix n'en est que plus grande. Quand on sait ce que Dakhul a fait subir à sa propre famille par pure jalousie, on est en droit de se demander jusqu'où les gens de ce monde sont prêts à aller pour le pouvoir.

Mais ce n'est pas tellement l'endroit pour en parler je pense, ni le moment étant donné que Cosmo devra dire aurevoir à son père dès demain. Je ne me fais pas trop de soucis pour eux cela dit, ils ont toute la nuit devant eux pour converser. Je pense que je les laisserais seuls tous les deux pour ne pas les déranger, je dormirais sous une autre tente.

Les supplications de Dakhul n'échappent d'ailleurs pas à mes oreilles, lui qui devra pendant un temps se montrer complètement rasé devant les siens. J'espère pour lui qu'il saura se racheter auprès de Khan Zhan et des autres, en tout cas la nuit s'annonce courte pour nous. Même si Sayo a l'air bien en forme vu le fou rire qui lui prend lorsqu'elle voit Dakhul rasé, de quoi l'humilier encore plus qu'il ne l'est déjà. Quant à moi, comme je l'ai dit je ne me réjoui pas du malheur des autres, et me contente d'aller saluer Cosmo et son père avant d'aller dormir.

J'imagine que ça sera compliqué de dormir sur le côté sans basculer sur le dos et me faire hurler de douleur au milieu de la nuit. Je préfère donc m'allonger sur le ventre pour prendre le moins de risque possible. Ce n'est que le lendemain, peu après l'aube que nous quittons le village Kareneko pour regagner le bosquet sacré d'où nous sommes partis. Cosmo a évidemment du mal à dire aurevoir à son père, mais lorsque je serais devenu suffisamment puissant, et surtout lorsque je pourrais à nouveau voler, nous pourrons revenir passer le bonjour au village. Evidemment la route nous semble bien plus longue lorsqu'on est contraint de marcher au lieu de voler.

Khan Zhan nous a bien proposé de nous faire escorter jusqu'à la bordure des terres inexplorées pour plus de sécurité, mais me doutant un peu de la réaction de Sayo, nous avons gentiment décliné cette offre. Heureusement nous ne sommes pas attaqués par un squelette géant cette fois-ci. Sayo et nous pouvons donc nous séparer une fois revenu au bosquet sacré. Cosmo affirme qu'un village des territoires neutres possède des remèdes capables d'aider mon aile à guérir encore plus vite, c'est donc dans cette direction que nous choisissons de mettre le cap.

Le voyage s'annonce extrêmement long par rapport à ce que nous connaissons, mais si cela peut m'aider à ne pas attendre des mois entiers avant de pouvoir voler à nouveau, il n'y a pas a hésiter. Bien évidemment nous remercions amplement Sayo de nous avoir permis de retrouver le père de Cosmo, car sans elle rien de tout cela n'aurait pu être possible.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

-



MessageSujet: Re: Le retour du roi (Ft Sayo)   Le retour du roi (Ft Sayo) - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
Le retour du roi (Ft Sayo)
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» La forteresse du Val sans Retour
» Retour-surprise: Baby Doc a-t-il été manipulé?
» Ambassade Américaine le retour de Duvalier et Aristide n'apporterait rien utile
» 3000 personnes manifestent pour le retour d'Aristide
» INQUIETUDE DE B. OBAMA A JACOB ZUMA POUR LE RETOUR D'ARISTIDE AVANT LE 20 MARS

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Manga Multiverse :: Le retour du roi (Ft Sayo) - Page 2 190103103231202569 :: Zones inexplorées :: Forêt de la mort-


Crédits : Design : Phoenix & Pingouin Règlements & Contexte : Phoenix
Forum optimisé pour Google Chrome.