Partagez | .
Oh ! une peluche !
Messages : 474
Yens : 1428
Date d'inscription : 14/09/2017
Age : 18

Progression
Niveau: 91
Nombre de topic terminé: 27
Exp:
1/6  (1/6)
avatar
Lexi Hil'Feyan ¤ Inconnue ¤

- En ligne



MessageSujet: Oh ! une peluche !   Mer 5 Déc - 19:44

Oh une peluche !

Chasse contre un tanuki

Le Soleil était lentement tombé jusqu'à finalement éclairer la terre de rayons rasants. Presque à l'horizon, la luminosité qu'il offrait était déjà fort diminuée sur la plaine, mais les sous-bois était encore plus sombres. Lexi y était venue sans son cheval, son arc en main, cherchant un daim ou au moins un porc à tirer. Elle échangeait souvent l'animal entier au boucher qui lui découlait une part et lui payait le reste. Lorsque c'était du petit gibier, elle allait directement voir son propriétaire et lui payait le loyer avec, ou du moins une partie. Elle continuait à louer son appartement bien qu'elle n'y vivait pas régulièrement, cela lui permettait de savoir avec certitude ou dormir lorsqu'elle se rendait à Shiriai, et elle appréciait d'avoir un chez soi.

Ses sens aux aguets, elle scrutait la forêt pour espérer distinguer, parmi ses étranges reflets émeraude, des indices de gibier. Une touffe de poils ici, des pas d'autre part… Soudain un mouvement plus clair attira son attention. Derrière un tronc, une queue d'animal touffue dépassait légèrement, et la marchombre se sentit épiée. Elle se décala, aperçu un drôle d'animal qu'elle ne connaissait pas. Il ressemblait un peu à un raton, ou à un chat.
Salut toi… chuchota t elle. Tu es drôle, et puis on dirait une peluche.
Peluche cela est vite dit. L'animal n'était peut être pas si inoffensif qu'elle le croyait.


Dernière édition par Lexi Hil'Feyan le Dim 9 Déc - 20:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 43
Yens : 80
Date d'inscription : 09/09/2015
Heiwa PNJ - Pnj -

-



MessageSujet: Re: Oh ! une peluche !   Sam 8 Déc - 19:50

Tanuki
- タヌキ -

Oh! Une Peluche



Une nouvelle nuit approchait pour nous. Le meilleur moment pour faire des petits tours aux voyageurs de passages ou autres créatures de la forêt. Nous faisions tout de même attention à ne pas nous en prendre à n'importe qui. Certains monstres étaient trop puissant pour nous ou essayer de nous dévorer. D'autres encore nous coupaient la queue ou les pattes, car d'après eux ceci portait chance. Heureusement, la chance était toujours de nôtre côté et nous attraper était très difficile.

Enfin ce soir nous avions trouvé notre cible, la suivant en passant d'un animal à un autre en me métamorphosant. Et nous voulions devenir un humain pour pouvoir l'aborder, tout en créant des petits pièges amusant sur le chemin.  Malheureusement, nous n'eûmes pas le temps de faire cette dernière transformation, car elle nous repéra. Elle en avait des réflexes...ou de la chance. Elle s'exprima, mais nous étions sauvage et à l'inverse de nos compatriotes citadins, nous ne comprenions pas encore la parole humaine. Heureusement avec notre chance, il allait nous falloir que peu de temps pour comprendre leur son d'une simplicité enfantine. Après tout leur race était toute jeune.

Nous devions l'amadouer pour qu'elle tombe dans nos petites blagues, oh que oui nous allions rire.Elle s'était approcher de moi, et nous avions que nous étions mignon et nous les attendrissions souvent. Nous pouvions donc jouer sur cela. Et aussitôt, nous la regardions avec nos gros yeux , tout humide. Nos petites pattes au dessus de nos joues prédominantes. Oui, nous avions peut être un peu trop mis de réserves dans celle-ci. Mais nous savions que notre tête faisait fondre n'importe qui.


https://i.servimg.com/u/f17/17/33/48/93/20665010.jpg


Nous voulions qu'elle s'approche juste un pas de plus dans notre direction. Nous avions rongé un arbre juste sur son passage, et lorsqu'elle passerait, nous avions des amis de la forêt pour donner un simple petit coup pour faire chavirer cette végétation sur elle. Nous imaginions déjà la scène. Elle allait essayer de nous sauver probablement, ou d'éviter l'arbre et tomber par terre. Enfin nous n'aimions pas trop prévoir ce qui allait se passer, c'était encore plus marrant.  Vient nous faire une petite caresse!




Stats:
 

Passif:
 

Techniques utilisées:
 

Actions:
 


Etat actuel:
 




©️MangaMultiverse
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 474
Yens : 1428
Date d'inscription : 14/09/2017
Age : 18

Progression
Niveau: 91
Nombre de topic terminé: 27
Exp:
1/6  (1/6)
avatar
Lexi Hil'Feyan ¤ Inconnue ¤

- En ligne



MessageSujet: Re: Oh ! une peluche !   Dim 9 Déc - 21:16

Oh une peluche !

Chasse contre un tanuki

L’animal se laissa approcher par Lexi, et se mit même à la regarder intensément. Fixée par ses grands yeux noirs, la jeune femme se sentit fondre. Cette petite bête était tellement mignonne ! Lexi n’était pourtant pas exagérément sentimentale, mais le tanuki savait y faire. Il lui fit sa tête la plus angélique et un peu triste à la fois, et la marchombre pourtant dur à cuire lâcha un petit “ Ooooow ~”. Elle plia les genoux, dans le but de ne pas effrayer l’animal en étant à sa hauteur, et tandis la main en avant, toujours à deux ou trois mètres. Ce dernier, loin d’être apeuré comme elle avait pu le penser, ne recula pas, contrairement à la majorité des animaux qu’elle aurait pu croiser dans cette forêt. Avec une prudence calme - dont la blonde ignorait qu’elle était mal orientée, elle s’avança, jusqu’à ce que le bout de ses doigts ne soit plus qu’à quelques centimètres de la petite bouille choupie du tanuki. Elle ne comptait pas le toucher d’elle-même : pour elle un animal plutôt proie que prédateur dans le nature, ne devait pas être approché jusqu’au bout. Il devait s’avancer un peu de lui même sinon c’était foutu pour les papouilles. Puis la voix de Rawen retentit dans son esprit :

-  Tanuki. Espèce commune sur Kosaten non néfaste, qu’on trouve en fait un peu partout. Connus pour être farceurs et chanceux, ainsi que doués de métamorphisme. Symbole de chance et de prospérité. Parfois cet animal est fait animal de compagnie chez la noblesse.

- Tu tombes bien j’étais curieuse, répondit en silence la marchombre. N’est-il pas mignon ?

- J’imagine qu’il correspond aux critères humains qui définissent un tel adjectif. Méfie-toi quand même Lexi. Ils sont très blagueurs.

- Mais tu as dit qu’ils n‘étaient pas néfastes, regarde ces grands yeux ! Il est trop chou !

De manière étrange, Lexi cru que son armure levait les yeux au ciel. Cela faisant quelques fois que la jeune femme avait l’impression que son armure avec des réactions humaines, plus étrange, elle sentait ces réactions comme des réactions physiques et visibles impossibles : Rawen ne pouvait pas sourire ni rouler des yeux. C’était complexe comme sensation, mais la jeune femme n’en avait pas encore parlé à son armure. Leur synergie se renforçait de jour en jour et elle avait été prévenue que les derniers pourcentages ouvraient des portes derrière lesquelles s’ouvrait le grand inconnu. Même pour l’entité technomagique. Elles allaient apprendre ensemble.
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 43
Yens : 80
Date d'inscription : 09/09/2015
Heiwa PNJ - Pnj -

-



MessageSujet: Re: Oh ! une peluche !   Mar 11 Déc - 19:33

Tanuki
- タヌキ -

Oh! Une Peluche


Décidément, elle tombait aussi sous notre charme. En même temps, nous usions de tout notre talent pour l'amadouer. Nous étions sûr, que nous pouvions voir des étoiles dans ses yeux rien qu'à nous voir. Surtout que nous insistions encore plus avec nos yeux si profond. Pourtant, elle ne s'avança pas vers nous. Voulait-elle un coup de main? Certes, nous allions ajouter plus de côté mignon. Ainsi, nous poussions un petit cri, tout mignon qui faisait fondre n'importe quel humain. Et puis, nous nous frottions au sol, poursuivant ses petits cris et ronronnement. Comme si nous réclamions des caresses.

Mais si elle n'avançait pas, nous allions la forcer. Nous avions placé plein de piège dans cette forêt pour nous amuser des pauvres victimes. Oh rassurez-vous, nous désirions tuer personne, juste rire. Et cette forêt était le lieu idéal. Surtout que des légende la parcourrait, comme quoi elle pouvait être maudite, ce qui faisait bien nos affaires.

Ainsi remuant la queue, nous activions notre puissance de la chance, sans savoir ce qui aller réellement se passer. Aussitôt un énorme bruit se fit entendre de partout autour de nous. Nous même, ne savions pas ce que c'était, jusqu'à ce que nous le remarquions. Probablement de la falaise voisine, un énorme rocher déboula dans notre direction. Nous regardions la tête sur le côté, notre cher humaine, comme si nous ne nous rendions pas compte du danger imminent. Peu importe ce qu'elle allait faire, puisque les arbres que nous avions coupé avec nos griffes de la malchance au préalable se mirent eux aussi à tomber droit sur nous deux, avec autant de branches qui nous prenaient comme cible, telle des flèches lançaient à notre encontre.

D'ailleurs comme si la forêt jouait notre petit jeu, plusieurs ombres nous entouraient et tournaient autour de nous. Des mirages, ou de simples créatures curieuses. Mais nous avions tout de suite nos coupables. L'ennemi de notre chère humaine. Et nous qui la regardions avec des yeux naïfs, innocent et inconscient de ce qui se passait.






Stats:
 

Passif:
 

Techniques utilisées:
 

Actions:
 


Etat actuel:
 




©️MangaMultiverse
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 474
Yens : 1428
Date d'inscription : 14/09/2017
Age : 18

Progression
Niveau: 91
Nombre de topic terminé: 27
Exp:
1/6  (1/6)
avatar
Lexi Hil'Feyan ¤ Inconnue ¤

- En ligne



MessageSujet: Re: Oh ! une peluche !   Jeu 13 Déc - 13:55

Oh une peluche !

Chasse contre un tanuki

Le petit animal émit une sorte de ronronnement enjôleur, avant de se frotter contre le sol tel un animal de compagnie voulant des gratouilles. Malgré les précédentes demandes de son armure d’être prudente, Lexi parcourut les quelques centimètres la séparant de l’animal de son bras, et caressa avec lenteur le doux poil de l’animal sauvage. Elle lui gratouilla ensuite le dos, le dessus de la tête, avec un petit sourire attendri. Puis, ses sens ultra aiguisés l’informèrent d’un danger imminent. Elle se retourna et aperçut du coin de l’oeil un énorme rocher dévaler vers elle. Si seule, elle aurait certainement tenté simplement d’éviter l’imposant caillou, elle craignait que l’animal n’ait pas les réflexes pour en faire de même. En un instant, elle prit sa décision : elle attrapa le pauvre tanuki dans ses bras, se tourna de dos au rocher, et grommela :
Entre Rawen et Gensou, ça devrait le faire…

Tandis que son armure prenait immédiatement sa forme la plus primitive pour protéger son inconsciente porteuse, Lexi invoquait l’aide de son Dieu, activant un pouvoir qu’elle avait appris à maîtriser il y a de cela quelques mois. Rawen son armure, transforma la silhouette de la jeune femme en statue de métal vivante, la recouvrant entièrement, et pour une fois la dotant d’un casque sans que Lexi ne la retienne. L’élue de Tenshi reconnu du coin de l’oeil l’éclat fushia caractéristique de son cristal, venant pour cette fois d’une plaque de cristal technomagique qu’elle venait d’appeler. Le cristal vint se coincer entre la Tenshijin et son assaillant de pierre, amortissant la plupart de la force si bien qu’elle ne sentit qu’une coup dans son dos la propulser en avant. Elle se réceptionna à genoux avec violence, puisqu’elle tenait dans ses mains occupées le petit être qu’elle voulait défendre. Elle voulut reprendre son souffle mais soudain des arbres lui tombèrent dessus. Sans se relever entièrement, elle poussa sur ses pieds pour plonger vers l’avant tout en libérant une de ses mains, le tanuki encore coincé dans son autre bras, et éviter le nouveau danger d’une roulade. Avec tous ces mouvements, rien d’étonnant à ce qu’elle ne lâche l’animal, soit parce qu’il gigotait avec raison, soit parce que ses acrobaties à elle l’avait empêché de le tenir correctement.
Wow mais c’est quoi cette malchance affreuse pauvre choupi ? Tout te tombe dessus on dirait ! s'appitoya-t-elle sur le sort de son nouveau protégé.

Mais Rawen lui rappela d’un ton étrangement ferme :
Lexi, ces animaux sont réputés pour avoir de la chance, en être le grand symbole.
Ce ne sont que des croyances ! Ce n’est pas une question de chance mais de hasard ! s’insurgea-t-elle, pauvre Lexi trop terre à terre… Non regarde ! C’est ces choses ! reprit-elle en remarquant les ombres danser autour d’elle.

Ces dernières s’approcha de trop près, elle décocha un coup de pied, puis un second, avant de se décider à sortir son arc. L’arc qu’elle avait récupéré dans les décombres du palais, après que le garde prétorien Kuragari et elle se soient entretués. Presque entretués. Haïzen avait sauvé la vie de la marchombre in extremis, tandis que son adversaire succombaient. A la fin de la bataille, Lexi s’était gardé le droit de prendre l’arme exceptionnelle du garde : un arc en Onyx noire magnifique, puissant, et particulier. Lorsqu’il avait visé Lexi une dernière fois, après une psalmodie étrange, le corrompu avait décoché deux flèches puissantes et empreintes de force magique. Quelle meilleure arme pour affronter les ombres de la forêt ?

Lexi saisit son arme dans son dos, le tint d’une main, et y encocha une flèche. Elle amena la corde lentement jusqu’à sa joue, visa une première fois l’une des ombres de la forêt. Elle décocha un deuxième trait en soignant la précision, en tendant la corde le plus possible, donnant force et puissante à son projectile.
Mais les ombres étaient nombreuses, alors elle fut contrainte de tirer deux volées de flèches successives, plus rapides bien que moins efficace. Près d’elle, le tanuki était sous sa protection. Elle aurait pu fuir aisément ces démons des bois, mais elle ne laisserait pas tant de cuteness se faire attrapper.

partie staté:
 
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 43
Yens : 80
Date d'inscription : 09/09/2015
Heiwa PNJ - Pnj -

-



MessageSujet: Re: Oh ! une peluche !   Hier à 0:31

Tanuki
- タヌキ -

Oh! Une Peluche




La jeune fille se démenait comme une belle diablesse. Nous pouvions lui avouer cela. Elle bondissait, faisait des roulades et esquivait tout ce qui lui tombait dessus. Elle était habile et nous amusait de plus en plus. Mais étrangement, nous étions quelque peu frustrés, car rien ne lui arrivait. Nous qui aimions voir un seau d'eau tombé sur nos victimes et la voir toute mouillée.... Bon certes, nous y allions peut être un peu fort avec nos arbres et nos rochers énormes. Mais tout de même... Aucunes chutes, aucune gamelles, s'en devenait presque décevant pour des farceurs comme nous. Aucun spectacle d'humour. Enfin, nous nous rabattions au moins sur ses actes pour nous protéger. C'était hilarant de la voir se dépatouiller ainsi pour nous protéger et nous allions encore nous en amusait un peu.

Nous changions donc d'approche, la regardant les yeux plein de "larmes", et notre visage montra des signes de compréhension et de peur. Alors nous essayons vaguement de nous débattre, car nous avions peur vous comprenez? Mais nous étions " trop faible" pour parvenir à nous sortir de cette étreinte. Alors que les ombres alentours, elles semblaient esquiver toutes les attaques de l'archère. L'une d'entre elle se prit tout de même un coup et disparut pour apparaître à nouveau. Et aussitôt, une avalanche de roches se précipita vers nous, et nous nous débattions de plus belle, jouant la panique et probablement la gênant encore plus dans ses mouvements. Poussant par moment même un petit cri paniqué pour l'attendrir encore plus.

Malheureusement, nous sentions la frustration nous gagner, après tout nous étions en pleine forme, mais notre énergie nous faisait défaut. Et nous n'avions pas réussi à l'atteindre dans nos premiers essais, ce petit jeu arrivait donc déjà à son terme. Nous pouvions encore essayer quelques passes, mais nous allions vite devoir disparaître. Enfin, nous nous étions un peu attachés à cette femme, qui nous faisait bien rire. Mais à croire que chaque bonne chose avait une fin. Mais peut-être devrions-nous rejoindre nos camarades citadins pour trouver de quoi nous amuser plus encore que dans cette forêt plutôt déserte d'humaine. Ils étaient une cible pour nos farces, bien plus intéressantes que les monstres de cette forêt...






Stats:
 

Passif:
 

Techniques utilisées:
 

Actions:
 

Attaque subis:
 


Etat actuel:
 




©️MangaMultiverse
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 474
Yens : 1428
Date d'inscription : 14/09/2017
Age : 18

Progression
Niveau: 91
Nombre de topic terminé: 27
Exp:
1/6  (1/6)
avatar
Lexi Hil'Feyan ¤ Inconnue ¤

- En ligne



MessageSujet: Re: Oh ! une peluche !   Hier à 20:26

Oh une peluche !

Chasse contre un tanuki

Les ombres sur lesquels Lexi avait tiré étaient rapides et sveltes : toutes évitèrent les traits de l’archère, flottant et se mouvant entre les arbres. Toutes, sauf une en réalité: l'élue vit sa flèche traverser sa cible et la faire disparaître avec satisfaction, mais ne put retenir un grognement désarçonné lorsqu'elle constata que la chose revenait immédiatement. La suite n'allait pas être simple… l'animal avait l'air terrifié, et Lexi voulant vérifier sa sécurité, l’observa et croisa son regard. Ceci la déconcentra immédiatement : elle s’accroupit pour lui murmurer d'une voix calme.

Tranquile boule de poils reste calme. Je nous sors de là bientôt.

Ses paroles apaisantes l'empêchèrent de réaliser assez tôt qu'une nouvelle attaque survenait : un second tas de roche dévalait à toute vitesse dans leur direction. N'ayant pas le temps d'invoquer cette fois-ci le cristal protecteur, et étant accroupie devant le tanuki, elle le saisit à nouveau dans ses bras et opposa son dos à l'impact. Il la bouscula avec violence, mais elle se tenait prête: bien calée sur ses appuis elle compense la poussée comme elle put, et reçu une charge répartie correctement de manière à minimiser l'effort. Elle s'en sortait pas trop mal.
Après avoir lâché l'espèce de gros chat raton laveur, elle s’arma de nouveau de son arc sans se soucier des ombres qui chargeaient: elle savait maintenant que ces semblant de spectres des bois ne pouvaient rien contre elle. Ses flèches en revanche , pouvaient très bien les chasser.

D'une main rapide et assurée, elle les cribla de projectiles avec deux salves de flèches successives, avant de prendre dans son carquois ses deux derniers traits, et de tendre la corde avec force et précision pour tirer deux coups puissants. A court de munitions, Lexi repassa son arc dans son dos tandis que Rawen l’accueillait en le sanglant rapidement. La jeune femme se mit alors en garde à main nues, et décocha un violent coup de coude suivie d'une attaque du tranchant de la main, à l'ombre qui était la plus proche.
Ces choses étant relativement informes, la jeune femme se trouvait désavantagée car elle ne savait pas où viser, cela rendait ses attaques moins dévastatrices qu'elles n'auraient pu l'être.  Mais tant pis. Elle combattrait tant qu'il le faudrait.
partie staté:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

-



MessageSujet: Re: Oh ! une peluche !   

Revenir en haut Aller en bas
Oh ! une peluche !
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Merci A Lilly,Peluche,CC, et Clémennnnnt!!!!!
» 74 - PELUCHE caniche moyen noir 9 ans
» Spécial Peluche...
» peluche 25 ans
» Le 15 septembre... PELUCHE à 23 ans...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Manga Multiverse ::  :: Territoires neutres :: Forêt d'émeraude-


Crédits : Design : Phoenix & Pingouin Règlements & Contexte : Phoenix
Forum optimisé pour Google Chrome.