Partagez
Louveteaux et enfant, rencontre insolite (feat Rumaki)
Messages : 35
Yens : 354
Date d'inscription : 25/11/2018

Progression
Niveau: 4
Nombre de topic terminé: 1
Exp:
Louveteaux et enfant, rencontre insolite (feat Rumaki) Left_bar_bleue4/6Louveteaux et enfant, rencontre insolite (feat Rumaki) Empty_bar_bleue  (4/6)
Hanalea
Hanalea ¤ Inconnue ¤

-



MessageSujet: Louveteaux et enfant, rencontre insolite (feat Rumaki)   Louveteaux et enfant, rencontre insolite (feat Rumaki) EmptyMer 05 Déc 2018, 23:59

img_rp
Louveteaux et enfant, rencontre insolite
ft Rumaki
Thème musical


*** Résume de mon voyage ***

Je n'avais pas apprécier le fait qu'on me refuse une audition avec l'empereur de Seika afin d'avoir son avis et surtout ses rapports avec la nature concernant les différentes guerres de ce monde. Seulement ses gardes impériales m'avaient refusés l'accès car il semblait trop occupé à recevoir une simple élu.. J'avais donc décidé  d'envoyer une lettre afin de savoir sa réponse... Cependant ma place n'était pas dans une ville et mon envie de reprendre ma place était trop grande : celle dans la nature... Je n'attendis pas la réponse pour reprendre la route en direction de la foret d’émeraude...

C'est durant ce séjour dans ce lieu de verdure que je rencontrai une meute de loup... Il était bien plus petit que ceux de mon monde mais tout aussi sympathique envers ma personne, il m'avait très vite intégré dans la meute tout en me permettant de chasser en leur compagnie par moment... Cependant j'eus la chance ainsi que la malchance de découvrir une bataille de pouvoir entre l'alpha et le beta de la meute... La victoire revint aux seconds, seulement ils chassèrent deux louveteaux faix jumeaux de bas âge sans que je ne puisse rien dire... Les pauvres bébés n'allaient pas s'en sortir dans cette jungle qui s'appelle la vie... Je demandai le pardon aux nouveaux dominants pour mon départ afin de le retrouver. Ce fut le cas mais il étaient blessés surtout pour le blanc... Il fallait que je les soignes sauf que sans nourriture approprié et sans connaissance des plantes... Je ne pouvais pas me montrer utile. Je pris donc la direction d'une ville encore.


*** Bashô Tokai ville d'élu et de secours ?***


La route pour trouver une ville pris des jours et les pauvres louveteaux mourraient à petit feu entre mes bras. Il fallait que j'arrive vite dans un lieu de vie humaine afin de leur permettre de vivre. Je leur trouvais pourtant de la nourriture pour qu'ils survivent un peu plus longtemps, mais il leur fallait des soins au plus vite... Je marchais tout les jours en portant dans mes bras le plus faible des deux tandis que l'autre restait coincé dans ma coiffe... Mes pieds me faisaient souffrir, cependant, je ne ralentissais point... Il fallait qu'il survive... L'espoir se présenta enfin lorsque je vis une ville se présenter à l'horizon, mon salut.

Ma marche s'accéléra afin d'attendre au plus vite la ville sans pour autant mettre en panique les louveteaux, la peur pourrai aggraver leur état. J'arrivais en quelques heures à son entrée et du affronter encore les regards des passants ainsi que celle des gardes... Cependant, je me moquais de leur moquerie ou de leur remarque concernant les louveteaux que je tenais dans mes bras. Mon objectif était simple : trouver des marchands d'herbe médicinale, de la viande ainsi que du tissus même si je devais sacrifier des parties du collier en or Sibaryen que je possédais de ma famille pour permettre à ses bébés louveteaux de survivre. Je trouvai facilement les plantes chez un herboriste et sans devoir me séparer d'une trop grosse partie de mon collier ; le tissu me fut fournir en même temps... Cependant, la nourriture me causa quelques problèmes, car les marchands les vendaient à des prix exorbitants... Une seule solution pour la survie de mes petits louveteaux : le VOL.

Tout se déroula facilement et avec énormément de chance pour une fois, je pus prendre un bon gros morceau de chair tout en courant à travers la ville pour ressortir et me cacher proche d'une forêt mitoyenne, loin des portes principales... Je pus commencer à prodiguer des soins à ses jeunes loups mais avant je me m'y à broyer la chair de ma nourriture pour que les louveteaux mangent sans forcer. Lorsque cette tache fut terminée, je créais une sorte de nid à base de branche de feuille et de ma coiffe avant de faire fumer des plantes pour embrumer l'esprit des créatures avant d'appliquer les autres plantes médicinales afin que les bandages de soie.

L'opération dura de longues minutes et lorsque se fut enfin terminer... Je m'isolais à une dizaine de mètre des petits pour les laisser dormir enfin... Je montais la garde mais la fatigue me gagna... Je dormis quelques heures et pendant mon sommeil, les petits se réveillèrent en piaillant. Allaient ils attirer des humains ? J’espérais pas.


PS POUR LES DIALOGUES :
- La couleur FF0033 pour les dialogues en langue humaine d'Hanalea. (langage universelle)
- La couleur 666666 pour les dialogues des animaux (incompréhensible sauf si vous parlez la langue des animaux)
- La couleur 009900 pour les dialogues d'Hanalea envers les animaux (incompréhensible sauf si vous parlez la langue des bêtes)
- Autre couleur : pnj humain.
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 2092
Yens : 82
Date d'inscription : 29/12/2014

Progression
Niveau: 132
Nombre de topic terminé: 52
Exp:
Louveteaux et enfant, rencontre insolite (feat Rumaki) Left_bar_bleue10/12Louveteaux et enfant, rencontre insolite (feat Rumaki) Empty_bar_bleue  (10/12)
Rumaki Oshigato
Rumaki Oshigato マ Maman de Fuyu マ

-



MessageSujet: Re: Louveteaux et enfant, rencontre insolite (feat Rumaki)   Louveteaux et enfant, rencontre insolite (feat Rumaki) EmptySam 15 Déc 2018, 23:53






Pique-nique


Aujourd'hui, il faisait beau, et pour profiter de cette adorable atmosphère, nous avions prévu avec Haïko d'aller pique-niquer dans les forêts qui bordaient la ville de Bashô Tokaï. Mei ne pouvait plus vraiment nous accompagner vu son âge avancé, mais elle pouvait encore rester autonome une journée à la maison. Elle nous invita alors sereinement à partir sans elle, mentionnant qu'elle pouvait profiter de ce petit moment pour repenser à sa jeunesse et sa vie Fuyujin. Cela me fit un peu mal de penser que quelque part je l'avais arrachée à cette vie paisible dans la capitale de Fuyu, mais je le gardai pour moi.

Nous marchâmes alors une petite heure avant de trouver un coin idéal, bien fournie en tronc couché et branches en tout genre, véritable terrain de jeu pour le petit. Nous prîmes un temps pour tout déballer, et pour manger, parlant calmement tous les deux. Ce petit moment d'intimité me fit du bien. cela créait un lien tellement fusionnel entre nous, et le voir grandir me procurait une joie qu'il était très difficile de contenir. À tel point que son origine ne me faisait plus aucun mal en y repensant. Seul l'acte en lui-même me pesait encore. Mais quand je voyais le bonheur indirecte qu'il m'avait apporté,  j'arrivais à relativiser. Merci Haïko...

Ce petit finit sa dernière bouchée, et alla jouer. Vu qu'on déménageait souvent, il était créatif pour trouver des jeux à faire tout seul. Il ne tarda pas alors à courir dans tous les sens, en brandissant des brindilles, plongé dans un monde intime qu'il s'était crée. Assise sur le tapis de pique-nique, je l'observais, avec un tendre sourire aux lèvres. Il se dépensa pendant une petite heure, pendant laquelle je finis par m'allonger et par fixer le ciel, prêtant une oreille au bruit que mon petit cœur faisait, histoire de le surveiller quand même.

Il y eut un instant, où ses cris cessèrent, ce qui me permit d'en entendre quelques autres, que j'avais de la peine à identifier. Suivit de très près un :

Maman ! Viens voir !

Je me redressai et le cherchai du regard. Il m'appela une deuxième fois, et je pus me fier à la direction du son pour le rejoindre.

Qu'Est-ce qu'il y a Haïko ? Qu'Est-ce que tu regardes ?


Il y a des animaux comme ceux qui je dessinais avec Téma !

Je levai un sourcil, puis observai à mon tour, en poussant un peu les branches qui nous séparait du nid des petits louvetaux.

Ooo... ils sont mignons... fis-je.

On peut aller les toucher ??

Je secouai la tête.

Non, il ne faut pas aller trop près, parce-que sinon la maman de ces petits, elle va se fâcher. Elle a peur quand on s'approche. Par contre, tu peux les observer depuis ici, tu ne risques pas grand chose.

Il fit une mine déçu mais planta à nouveau ses yeux sur les petits. En y regardant de plus près, je vis qu'ils semblait agité, et leur cris paraissait transmettre une certaine plainte... comme s'il n'était pas en forme... c'était étrange...
 


[/color]

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 35
Yens : 354
Date d'inscription : 25/11/2018

Progression
Niveau: 4
Nombre de topic terminé: 1
Exp:
Louveteaux et enfant, rencontre insolite (feat Rumaki) Left_bar_bleue4/6Louveteaux et enfant, rencontre insolite (feat Rumaki) Empty_bar_bleue  (4/6)
Hanalea
Hanalea ¤ Inconnue ¤

-



MessageSujet: Re: Louveteaux et enfant, rencontre insolite (feat Rumaki)   Louveteaux et enfant, rencontre insolite (feat Rumaki) EmptyJeu 20 Déc 2018, 23:43

img_rp
Louveteaux et enfant, rencontre insolite
ft Rumaki
Thème musical


*** Enfant curieux ***
Je dormais calmement proche de l'endroit ou se trouvait mes petits louveteaux et je me pensais suffisamment éloigné de la ville afin de pouvoir me reposer... Mon sommeil restait léger et mon esprit divaguait en repensant à ma famille ainsi que ma meute... Elle me manquait énormément et le fait d'être dans ce monde m'avait privé de ses liens : ses bébés allaient certainement la devenir si j'arrivais à les sauver. Les heures passèrent et j'entendais des bruits sans que ça m'affecte grandement...

Il était suffisamment loin des canidés sans qu'un problème puisse leur arriver et mes pensées étaient vraiment trop optimiste car j'entendis la voix d'un enfant tout proche des louveteaux. NON NON NON. Qu'il ne s'approche pas durant mes soins, si la panique les gagne leur infection pourrait se propager surtout pour le petit blanc qui avait reçu de graves blessures... Je m'approchais doucement avant d'entendre la voix de la mère qui perça le silence, non. Trop proche, je m'avançais lentement en évitant de casser des branches mais c'était dans ma nature d'être la plus discrète possible... Je n'avais aucune agressivité envers eux pour l'instant et surtout pas avec des enfants ignorants. C'est alors que j'entendis l'enfant vouloir les approcher afin de les caresser.... Accélérant encore le pas, je pus respirer en entendant les paroles de son accompagnatrice qui lui demandait d'éviter car la maman pouvait venir. Et elle avait en partie raison car j'entrai dans leur champ de vision quelques secondes après en courant lorsque j'entendis le glapissement de l'un d'eux...

J'ignorais les humains sans les regarder afin de me concentrer sur les louveteaux surtout le blanc.... Sa blessure le faisait souffrir et retira le bandage pour y revoir la plaie qui lui prenait tout le museau... Je repris des plantes et les mis dans ma bouche afin de les broyer pour créer une pâte que j'étalais sur lui afin qui puisse se calmer ainsi que la douleur tandis que je lui parlais ainsi que des caresses avec l'autre main :

- Je suis là, mon petit. Rendors toi, Louve est là. Toi aussi, petit pelage noir reste calme... Ses humains ne te feront pas de mal.

Alors que je parlais cette langue, les deux humains devaient voir mon dos scellé ainsi qu'entendre des sons typiques de la nature alors que le climat du jour était calme sans vent. Pourquoi on entendait le feuillage bouger sur le vent alors ? C'était celle de ma voix druidique. Puis je me retournai vers l'enfant, la tête sur le côté en sentant sous ma paume, le canidé blanc se rendormit. Je lui fis un signe de venir en posant un doigt sur ma bouche :

- Viens me voir, jeune louveteau. Si maman veut bien, tu es jeune et tu es curieux...

C'est alors que je sentis le louveteau noir passer entre mes jambes et mon vêtement pour aller fixer l'humain de petit taille mais il glapissait de curiosité, seulement il était encore trop jeune pour que je le comprenne... Puis l'enfant loup se mit à mordre mon vêtement en guise de jeu, les premiers soins l'avaient aidé... Comment allaient réagir les deux autres humains, je voulais lui apprendre à respecter la nature et à connaitre les loups ? Et apprendre aussi qu'elle était ce lieu ou cette ville ?


PS POUR LES DIALOGUES :
- La couleur FF0033 pour les dialogues en langue humaine d'Hanalea. (langage universelle)
- La couleur 666666 pour les dialogues des animaux (incompréhensible sauf si vous parlez la langue des animaux)
- La couleur 009900 pour les dialogues d'Hanalea envers les animaux (incompréhensible sauf si vous parlez la langue des bêtes)
- Autre couleur : pnj humain.
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 2092
Yens : 82
Date d'inscription : 29/12/2014

Progression
Niveau: 132
Nombre de topic terminé: 52
Exp:
Louveteaux et enfant, rencontre insolite (feat Rumaki) Left_bar_bleue10/12Louveteaux et enfant, rencontre insolite (feat Rumaki) Empty_bar_bleue  (10/12)
Rumaki Oshigato
Rumaki Oshigato マ Maman de Fuyu マ

-



MessageSujet: Re: Louveteaux et enfant, rencontre insolite (feat Rumaki)   Louveteaux et enfant, rencontre insolite (feat Rumaki) EmptyDim 23 Déc 2018, 17:05






Approche


Alors même que je conseillais à Haïko de se tenir assez loin des petits, une femmee à l'habillement en accord avec le paysage, alla jusqu'à s'agenouiller au bord du nid et de toucher les bêtes. Nous fûmes un peu surpris, et surtout, je me demandais pourquoi les petits n'avaient pas peur, ou que leur mère n'intervenait pas, même en sondant un peu les alentours de l'œil, je ne vis aucun animal approcher. Pendant ce temps, attentionné dans l'âme, mon fils l'interpella.

Hey madame ! Faut pas aller trop près, on peut se faire mal !  

De mon côté, je continuais de l'observer, remarquant qu'aucun geste utile n'était exécuté. Mieux, je la vis manipuler un bandage, et je commençai alors à comprendre la situation. L'inconnue quant à elle, nous ignora totalement, parlant dans un langage qui nous étais totalement inconnu. J'hésitais à insister, sentant l'envie grandissante d'Haïko de s'approcher. Vu que la dame pouvait y aller sans problèmes, il ne voyait pas trop pourquoi lui ne pouvait pas. Ce fut finalement la jeune soigneuse qui l'interpella. Nous échangeâmes un regard avec mon petit cœur, puis je lui pris la main.

Aller, viens. Mais tu fais tout doucement hein, tu cries pas, d'accord ?

Son visage s'illumina et il hocha la tête énergiquement.

oui !

Nous avançâmes alors vers le nuit, et le petit fut obnubilé par les louveteaux. Son regard était totalement captivé par les bêtes. S'asseyant vers le nid, il tendit doucement sa main vers le loup le plus blanc des deux. De mon côté, je parlais à l'inconnue, avec un sourire.

Merci pour lui. Vous savez, j'ai peut-être de quoi soigner vos animaux, vous voulez que j'essaie ?



[/color]

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 35
Yens : 354
Date d'inscription : 25/11/2018

Progression
Niveau: 4
Nombre de topic terminé: 1
Exp:
Louveteaux et enfant, rencontre insolite (feat Rumaki) Left_bar_bleue4/6Louveteaux et enfant, rencontre insolite (feat Rumaki) Empty_bar_bleue  (4/6)
Hanalea
Hanalea ¤ Inconnue ¤

-



MessageSujet: Re: Louveteaux et enfant, rencontre insolite (feat Rumaki)   Louveteaux et enfant, rencontre insolite (feat Rumaki) EmptyLun 24 Déc 2018, 13:47

img_rp
Louveteaux et enfant, rencontre insolite
ft Rumaki
Thème musical


*** Enfant curieux ***
Alors que je soignais mes petits louveteaux de leur mal, j'entendis dans mon dos l'enfant me prononcer des paroles de prévention sur l'arrivée possible de leur maman... Il n'avait pas tord si je ne les avais vu se faire chasser par le nouveau couple reproducteur de la meute que j'avais quitté, au moins ses parents lui avaient enseigner les bases... Mais je le sentais, il trépignait d'envie de me rejoindre d'ou ma proposition après avoir tenter de calmer les douleurs du blanc.... L'enfant ainsi que la mère acceptèrent de me rejoindre et malgré la curiosité du deuxième canidés, celui-ci se cacha derrière ma jambe et les voyant s'approcher...

Je pus le lire dans le visage de l'enfant, une fascination pour ses bébés avec l'envie de les caresser, cependant sa main se dirigeait vers le plus faible des deux... Je lui pris avec délicatesse la main tout en saisissant le plus actifs des deux :


- Pardonne moi, mais je vais te demander encore d'attendre un peu, il est malade. J'aimerai le soigner encore un peu, je te promets que tu pourras le caresser aussi....

Je plaçais le louveteau noir dans ses bras, au début l'animal s'agita mais en quelques paroles dans sa langue bestiale me suffire à le calmer et de prendre confiance à cet humain minuature. C'est à ce moment que la mère se mit à me parler afin de me préciser qu'elle s'y connaissait en soin, des soins peut-être supérieur à ceux donner par la nature. C'était certainement une bénédiction, cependant pouvait je avoir confiance en cette femme ? Certainement, elle ne se serai pas approcher de moi en présence de son enfant.

Ma voix perça le silence :

- Je veux bien de votre aide, si vous êtes une prêtresse de ce monde... Je n'ai pas envie de perdre l'un de ses petits... Ils ont déjà perdu leur meute, j'aimerai que ses jumeaux restent unis... Mais le voyage était encore trop tôt pour eux...

Je tournai ma tête vers le petit louveteau noir qui restait au plus calme et essayait de léchouiller le visage de l'enfant afin de le saluer... Il était exactement le même lors de ma rencontre avec son ancienne meute et ses parents, sans peur...L'autre loup était plus craintif. Je posais une question au garçon en souriant tendrement :

- Tu es content de pouvoir en tenir un ? Si tu as des questions n'hésite pas à m'en poser.

Puis vint le questionnement vers sa mère afin de lui expliquer la situation dans laquelle je les avais recueilli :

- Ces petits ont perdu leurs parents dans une guerre de domination, seulement ils ont été chassés avant de savoir parfaitement se débrouiller... Je les ai suivi mais avec du retard sur eux, c'est comme ça que je les ai trouvé seul, celui-ci avec la blessure infecté et l'autre pris de fièvre... Je pense avoir soigner le noir, vu sa curiosité mais le second.... son état me fait peur.

Allait-elle m'aider afin de sauver ses louveteaux ?


PS POUR LES DIALOGUES :
- La couleur FF0033 pour les dialogues en langue humaine d'Hanalea. (langage universelle)
- La couleur 666666 pour les dialogues des animaux (incompréhensible sauf si vous parlez la langue des animaux)
- La couleur 009900 pour les dialogues d'Hanalea envers les animaux (incompréhensible sauf si vous parlez la langue des bêtes)
- Autre couleur : pnj humain.
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 2092
Yens : 82
Date d'inscription : 29/12/2014

Progression
Niveau: 132
Nombre de topic terminé: 52
Exp:
Louveteaux et enfant, rencontre insolite (feat Rumaki) Left_bar_bleue10/12Louveteaux et enfant, rencontre insolite (feat Rumaki) Empty_bar_bleue  (10/12)
Rumaki Oshigato
Rumaki Oshigato マ Maman de Fuyu マ

-



MessageSujet: Re: Louveteaux et enfant, rencontre insolite (feat Rumaki)   Louveteaux et enfant, rencontre insolite (feat Rumaki) EmptyJeu 27 Déc 2018, 18:46






Un animal dans ses bras


Haïko fut surpris de l'arrêt de son geste par la druidesse, même si celui-ci était fait avec douceur. Quoi ?? encore attendre alors qu'il est tout prêt ? Elle est sérieuse elle ? Il regarda sa maman, frustré, dans l'espoir d'avoir son accord, mais avec un petit sourire encourageant, je lui demandai.

Ecoute la dame Haïko, ne t'en fais pas mon cœur, tu vas pouvoir les toucher plus tard.


Un râlement du petit et il s'assit les bras croisés, boudeur. De mon côté, je connaissais très bien cette attitude, je ne m'en offusquai pas, car il obéissait, malgré lui. Le jeune femme s'adressa ensuite à moi, mentionnant le fait de ne faire confiance qu'au prêtresse sans... pouvoir superflus... ce qui ne m'arrangeait pas tellement car je n'avais pas beaucoup de connaissances dans les plantes. Me grattant la tête en me mordillant une lèvre, je lui répondis.

Et bien... c'est à dire que je ne suis pas vraiment une préteresse, je... suis une élue qui a comme capacité d'utiliser mon énergie pour la rendre curative et soigner les personnes... c'est... un peu différent.  

Je n'avais pas indiqué ma nation, car la seule fois où je l'ai fait... ça c'est très mal terminé... Avant de me donner son verdict, la jeune druidesse opta pour mettre le petit loup noir dans les bras de mon fils. Le visage de celui-ci s'illumina beaucoup et ses yeux furent planté sur l'animal. Très délicatement, il saisit la bête et l'observa, obnubilé. Il commença à lui caresser la tête alors que le loup lui lécha le visage, ce qui le fit rigoler. Qu'il était attendrissant de les voir les deux. Un tendre sourire orna mes lèvres en les regardant, alors que la mère des loups m'expliqua leur état. Une infection et une fièvre, rien de très sorcier pour mes années de soin. Mais Est-ce qu'elle allait accepter que je les touche ?

Je vois... je pense pouvoir les aider... si vous permettez je peux mettre en œuvre mon pouvoir...


[/color]

[/quote]
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 35
Yens : 354
Date d'inscription : 25/11/2018

Progression
Niveau: 4
Nombre de topic terminé: 1
Exp:
Louveteaux et enfant, rencontre insolite (feat Rumaki) Left_bar_bleue4/6Louveteaux et enfant, rencontre insolite (feat Rumaki) Empty_bar_bleue  (4/6)
Hanalea
Hanalea ¤ Inconnue ¤

-



MessageSujet: Re: Louveteaux et enfant, rencontre insolite (feat Rumaki)   Louveteaux et enfant, rencontre insolite (feat Rumaki) EmptyJeu 21 Fév 2019, 23:20

img_rp
Louveteaux et enfant, rencontre insolite
ft Rumaki
Thème musical


*** Soin ?! ***
Chaque instant qu'on perdait à parler était crucial pour la survie du petit loup blanc car sa santé pouvait encore plus se dégrader et une aide extérieur pouvait faire la différence... Car son état dépassait mes connaissances normales sur les termes des maladies et la mort des jeunes loups surtout lui était assuré sans grand soin direct... Pendant ce temps, je pus observer de la fascination dans le regard de l'enfant qui tenait le noir dans ses bras avant de recevoir de multiples lechouilles au visage de la part de celui-ci en signe de jeu. Cette image était attendrissante et j'aimerai qu'il puisse jouer avec les deux louveteaux... Mais il me fallait la confiance de sa mère qui dévoila deux détails importants sur son identité.

La femme affirmait qu'elle était aussi une élue de ce monde comme moi et elle ne dévoila rien de sa nation. Je me moquais de ces origines ou même de sa nation de base. Je préférais entendre les capacités de sa magie et je fus surprise car elle devait user de sa "magie" pour la rendre curative et revigorer la santé des blessés. J'en souris calmement pour me concentrer sur les soins tout en prononçant ses paroles et laissant mon dos visible avec son sceau rouge.

- Je suis aussi une élue arrachée de mon monde par le phénix et j'ai perdu ma meute en arrivant ici. J'ai appris les guerres qui opposent ce monde mais je n'en ferrai pas partir et pour aucun parti car je ne fais pas parti des nations mais de la nature. J'aiderai et je protégerai la nature donc ne vous inquiéter pas, vous êtes un être humain comme les autres pour moi, je suis une femme loup à cause de mes dons uniques.

Puis je me concentrai peu à peu sur les soins et laissais ma place à cette femme pour la laisser agir tout en maintenant la tête du louveteau avec mes mains et posa ma tête le plus proche de lui afin de le rassurer tout en refaisant fumer des plantes anesthésiantes pour le rendormir un peu avant de reprendre la parole calmement :

- Je vous laisse faire, montrer moi vos talents pour me permettre de sauver ma nouvelle meute et surtout ce petit. Votre fils pourra lui donner un nom s'il veut à l'un des deux.


PS POUR LES DIALOGUES :
- La couleur FF0033 pour les dialogues en langue humaine d'Hanalea. (langage universelle)
- La couleur 666666 pour les dialogues des animaux (incompréhensible sauf si vous parlez la langue des animaux)
- La couleur 009900 pour les dialogues d'Hanalea envers les animaux (incompréhensible sauf si vous parlez la langue des bêtes)
- Autre couleur : pnj humain.[/color][/color]
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 2092
Yens : 82
Date d'inscription : 29/12/2014

Progression
Niveau: 132
Nombre de topic terminé: 52
Exp:
Louveteaux et enfant, rencontre insolite (feat Rumaki) Left_bar_bleue10/12Louveteaux et enfant, rencontre insolite (feat Rumaki) Empty_bar_bleue  (10/12)
Rumaki Oshigato
Rumaki Oshigato マ Maman de Fuyu マ

-



MessageSujet: Re: Louveteaux et enfant, rencontre insolite (feat Rumaki)   Louveteaux et enfant, rencontre insolite (feat Rumaki) EmptySam 16 Mar 2019, 21:42






soins


Je fus un peu surprise d'entendre que cette jeune femme venait aussi d'un autre monde. Elle n'avait rien d'une élu tel qu'on le concevait habituellement, et ne semblait pas receler une grande force. Comme quoi Kosaten réservait toujours des surprises, bonne ou mauvaise. En l’occurrence aujourd'hui, elle était bonne, car cette élu très proche de la faune ne distinguait d'après ses dires aucune nation. Elle ne faisait aucune différence, avant de connaître réellement la personne en face d'elle. Même mes pouvoirs de ninja, pourtant totalement inconnus pour elle ne lui faisait pas vraiment peur car elle sentait probablement qu'au commande de cette magie, il n'y avait pas une brute mal intentionnée. Cela me fit un grand plaisir.

J'avais d'autant plus envie de soigner ses deux amies. Alors je la laissai rassurer le loup blanc, un regard attendri, en jetant un petit oeil sur mon fils pour vérifier que tout allait bien. Le loup noir était toujours dans ses bras et la complicité entre les deux étaient toujours présentes. Haïko semblait réellement obnubilé par cette bête. C'était vraiment agréable de voir ce duo ensemble. Puis, je revins vers l'autre loup, et glissai encore pour Hanalea.

Merci pour votre confiance. Je ferai de mon mieux.

Je m'agenouillai vers le blessé, et tendit gentiment ma main pour ne pas le brusquer. Je fus très lente avant de la poser sur son front. J'attendis sa réaction, puis petit à petit, je créai un lien de confiance entre lui et moi. Je pus alors m'occuper plus précisément de ces blessures. Je fus la plus délicate possible, mais je ne pus empêcher quelques jappements. Puis, une fois l'examen de son état effectué, je passai au principal : le chakra curatif.

Posant mes mains en croix sur les blessures les unes après les autres, je laissai s'échapper une aura verte qui envahit la zone blessée avec un petit bruit. Je restai ainsi une petite minute sur chaque blessure et systématiquement, la plaie de refermait à vue d'oeil, tirant sa force de mon mana. Mon fils s'arrêta d'ailleurs un instant de caresser son nouvel ami pour me regarder faire. Cette couleur verte qui sortait de mes mains que je le soignais lui ou quelqu'un d'autre l'avait toujours intrigué. Il ne savait probablement pas que la même capacité dormait en lui.

Une fois le loup blanc guéri, je le laissai dans le nid, et me tournai vers mon petit coeur.

Approche un peu ton ami vers moi Haïko, il a un peu bobo à la tête, je vais m'en occuper    

Le petit s'exécuta et entre nous deux, lui qui le tenait avec affection, et moi qui soignait sa tête, nous apportâmes toute notre aide à ce petit animal. Durant ce petit moment presque intimes entre nous deux, l'enfant me demanda.

Maman... c'est vrai que je pourrai lui donner un nom ?


Un petit sourire aux lèvres, je répondis.

Oui mon coeur, réfléchis bien, qu'est-ce qui te ferait plaisir ?



Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

-



MessageSujet: Re: Louveteaux et enfant, rencontre insolite (feat Rumaki)   Louveteaux et enfant, rencontre insolite (feat Rumaki) Empty

Revenir en haut Aller en bas
Louveteaux et enfant, rencontre insolite (feat Rumaki)
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Symposium sur le Plan National de Protection de l'Enfant
» un outil insolite
» Le Grand Enfant : Otsumi Kira
» Qu'est-ce qui te ferait plaisir, mon enfant?
» Enfant de troupe (De Fournier) vs ROCK

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Manga Multiverse :: Louveteaux et enfant, rencontre insolite (feat Rumaki) 190103103231202569 :: Territoires neutres :: Les villes et villages marchands :: Bashô Tokaï-


Crédits : Design : Phoenix & Pingouin Règlements & Contexte : Phoenix
Forum optimisé pour Google Chrome.