Partagez | .
Debarquement (Solo pré-aventure 1 a 3)
Messages : 192
Yens : 366
Date d'inscription : 25/08/2016

Progression
Niveau: 999
Nombre de topic terminé: 0
Exp:
15000/15000  (15000/15000)
Une vieille légende
Une vieille légende - Pnj -

-



MessageSujet: Debarquement (Solo pré-aventure 1 a 3)    Mar 11 Déc - 15:57

Débarquement


Musique


Un navire arrive près des côtes de Kosaten, s'écrasant alors sur le sable et les rochers avoisinants. Le bateau à l'air plutôt solide, mais il a du vécu, trop de vécu. A l'intérieur aucun bruit et aucun témoins non plus sur la plage. On ne sait pas vraiment d'ou il vient, ni qui est à son bord pour le moment. Un premier passager (ou passagère) touche solidement le sol en bousculant les grains sableux, volant en l'air.

La silhouette marche un peu sur la plage, sans trop s'éloigner du navire d'ou personne ne sort. Après quelques pas, cette ombre s'arrête en semblant contempler à la fois Kosaten tout entier, mais aussi la mer derrière. Puis se retournant, l'inconnu voit le bateau l'ayant amené, exploser et finir par sombrer dans les flots. Mais qui est ce donc ? Il n'a pas vraiment de tristesse ou de surprise sur le visage. Toutefois, des questions restent en suspens. Cette introduction étrange demeure mystérieuse.

Mais cette personne s'écroule ensuite sur le sable, avec une sorte de sourire aux lèvres, levant les yeux au ciel en contemplant le milliers de millions d'astres divins dans les cieux. Pourquoi ce sourire ? Il laisse enfin s'échapper une voix, masculine.

- Deux ans... Ca va....

L'explosion du navire attira évidemment des curieux, quelques heures plus tard. Pas les plus bienveillants évidemment. Des bandits avaient flairé le feu des côtes et reliaient très vite ça au butin d'un navire qui s'était crashé sur la plage. Cette optique d'optimiste ne laissait guère d'options sur ce qui se passerait. Le groupe de scélérats bougea donc vers la carcasse dont il ne restait quasiment rien. Mais s'il y'avait des corps et des cadavres sur le sable, ce serait déjà une petite victoire, puis il y'avait une chance que les coffres soient en eau peu profonde.

Seulement le groupe finit par y découvrir un homme debout face à la mer, déjà présent et en vie. D'abord hésitant, c'est le chef de la troupe qui passa devant ses hommes, décidé à en finir avec l'unique témoin ou survivant sur la plage. Après tout, il ne fallait pas reculer devant un seul individu, surtout quand un trésor les attendaient ! Non ? Confiant, le chef bandit manipulait avec dexterité un couteau et arpentait sur son visage un sourire en coin ravageur. Le style avant la force, cela pouvait en dire beaucoup sur sa puissance après tout.


- Booon, je te laisse le choix l'ami ! Tu peux partir et nous laisser inspecter les reste du navire, ou mourir ici. Mais sache que j'ai une prime de 50 000 yens sur ma t..

Mais avant qu'il ait le temps de finir sa phrase, celui qui se trouvait devant lui, dos à lui, tenait déjà dans sa main droite la tête décapité du bandit, dont le corps désormais sans vie s'écroula net sur la plage. Un brigand fort d'une prime de 50 000 yens, venait de simplement se faire tuer, sans que personne ne puisse lever le petit doigt. Le groupe resta stupéfait, tandis qu'enfin, l'inconnu prit la parole en lâchant sur le sable la trombine ensanglantée du malfaiteur.

- Si j'avais été un pauvre bougre, vous m'auriez tué sans aucune once de pitié. Vous n'avez donc aucune honte ? Livrez la tête de votre chef aux autorités du pays et livrez vous aussi. Sinon, je vous retrouverais, tous.  Dit t'il en se retournant.

A ce moment là, chacun des brigands qui croisèrent son regard, expressif à souhait, dur et sévère, savaient qu'il disait la vérité. Une aura inquiétante s'éleva dans les airs pour les faire frissonner de peur. Ils prirent la tête au sol et leurs jambes leurs cous par la suite. Ils se rendraient et la justice serait gagnante. Des victimes en moins, dans ce monde qui méritait justement le plus de paix possible.

Mais cet inconnu ne devait pas perdre de vu son objectif. Il était ici, en Kosaten, pour une raison importante. Le temps était compté maintenant. Le gaillard prit la direction opposée à la mer, ne sachant pas encore avec certitude dans quelle nation il se trouvait.

- Je dois d'abord les trouver, les prévenir du danger.  

Qui devait t'il prévenir ? Les élus ? Les dirigeants ? Quels danger était sur le point de s'annoncer encore sur le monde de Kosaten ? Les réponses semblaient lointaines bien entendu, mais trouveraient surement des oreilles attentives d'ici peu.

©️MangaMultiverse
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 192
Yens : 366
Date d'inscription : 25/08/2016

Progression
Niveau: 999
Nombre de topic terminé: 0
Exp:
15000/15000  (15000/15000)
Une vieille légende
Une vieille légende - Pnj -

-



MessageSujet: Re: Debarquement (Solo pré-aventure 1 a 3)    Mar 18 Déc - 20:27

Débarquement 2eme partie


Musique

* Quelques heures plus tard... Pendant qu'ailleurs, un village se fait attaquer par des Onis, au même moment, près de l'océan, dans un village portuaire peu bondé *


Les pas lourds de l'inconnu ayant débarqué, s'avancent vers le village. Le sable à laissé place à de l'herbe un peu sèche sur les bords du port, tandis qu'il monte le ponton en bois pour continuer sa marche. Les habitants ne lui prêtent pas vraiment attention, un individu comme un autre. Les gens ici travaillent dur, que ce soit à la pêche ou la scierie, le village vit principalement du commerce de petit bois et de poissons. Quelques habitations s'entrechoquent dans un centre ville qui n'en est presque pas un. Des escaliers de bois montent pour accéder à un ou deux étages des maisons en bois solides qui sont construites.  

- Hmm, ah !

Il déambule un peu dans les rues ou claquent les volets au gré du vent, puis à force de tourner, finit par trouver l'objet de sa venue. Une trappe menant à une cave, elle se trouve à l'arrière d'une sorte de bâtiment qui fait office de bar ou d'auberge. Celle ci est bien entendu fermée à clé, il sort de sa poche l'instrument lui permettant d'en ouvrir l'accès et enfin, descend dans la noirceur d'un chemin le menant plusieurs mètres en dessous du niveau de la mer. Une cave géante, qu'il aura refermé derrière lui, d'ou provient quelques sonorité. Des gens y parlent, cela ne fait aucun doute.

Lorsqu'il arrive alors devant trois personnes qui sont prêts au combat en voyant arriver ce dernier. Il est clair que dans leurs regards, une determination est palpable au dela de tout. Pourtant, ils se détendent finalement en voyant que celui qui leurs fait face, est quelqu'un qu'ils connaissent ou reconnaissent bien !



- Oh c'est toi !
-Kanzetsu kun... Cela fait deux ans, c'est ça ?
- Tu as vu les autres ?


Celui qui a débarqué du bateau se nomme donc Kanzetsu et il fait donc face à trois individus dans l'ombre, dont le visage n'est pas encore découvert. L'un à une voix d'homme dans la trentaine, l'autre un individu plus agé la cinquantaine voir soixantaine, le dernier à une voix calme de jeune homme taciturne. L'arrivant prend donc enfin la parole, pour saluer ses amis.


- Non je ne les ai pas croisé. Moi qui pensait devoir vous réunir... Je suis content de voir que vous êtes à l'heure pour ce que nous avions prévu. Enfin, pas tous à ce que je vois... Combien manquent à l'appel ?   

Kanzetsu avait une voix de gaillard, droit dans ses bottes. Il fixa la pièce pour voir qui était présent, mais a part eux quatre...

- Trois ne sont pas encore présents, chacun d'entre eux pour diverses raisons, tu dois t'en souvenir Kanzetsu.

- Haha, je ne suis pas sénile, évidemment que je m'en souviens. Nous avons du pain sur la planche pour sauver Kosaten. Rien qu'en arrivant, je me suis fait agressé par des bandits...   

- Installe toi, tu dois avoir soif ou même faim avec ton voyage... D'ailleurs, pas trop difficile ?


- Humphf, deux ans sur la mer, ça finit par ennuyer, j'aurais vraiment dû utiliser Tenshi pour me rapprocher, mais bon, tant pis, j'ai loupé le coche.  

- Nous avons beaucoup de chose à discuter, inutile d'attendre les autres, nous ferons un résumé pour eux le moment venu.

Une réunion sous de curieux hospices allait donc se poursuivre, dans un village un peu reculé, dans une cave fermée, loin des regards de curieux, tout en sachant que de cet attroupement peu commun, trois individus manquaient encore à l'appel. Qui étaient t'ils ? Que voulaient t'ils ? Visiblement sauver Kosaten. Un but louable à n'en pas douter, mais le sauver de quoi ?

©️MangaMultiverse
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 192
Yens : 366
Date d'inscription : 25/08/2016

Progression
Niveau: 999
Nombre de topic terminé: 0
Exp:
15000/15000  (15000/15000)
Une vieille légende
Une vieille légende - Pnj -

-



MessageSujet: Re: Debarquement (Solo pré-aventure 1 a 3)    Ven 4 Jan - 20:38

Débarquement 3eme partie


Musique

* Alors qu'ailleurs, les élus ont réussis à déjouer le plan diabolique d'un certain Yugo, en combattant des hordes de démons et d'Onis, loin d'ici, dans un petit village perdu, dans une cave d'un bâtiment des plus communs, se trouve une étrange réunion entre plusieurs individus. *


Après avoir dévoré au moins trois dizainez de plats, bu deux tonneaux de vin et deux douzainez de flotte, Kanzetsu semble enfin repu ! Il se tiens le ventre et s’essuie d'un revers de manche la bouche, avec peu de grâce mais beaucoup de virilité dirons nous. Il fixe ensuite ceux qui sont encore présents en face de lui. Mais d'autres viennent de rejoindre entre temps la fameuse réunion.


- MMphf, vous n'imaginez pas ce que la bouffe de Kosaten pouvait me manquer. Même s'il y'avait assez de provision pour le voyage à la base, le bateau à essuyé de graves tempêtes, de sales bestioles et le zawardo l'a terminé. J'ai dû entrer à la nage au final. J'ai bien essayé de chercher des survivants dans le navire, mais y'avait plus personne en vie. J'ai nagé peut être sept mois et j'ai rien bu ou mangé de correct pendant ce temps, mis à part des poissons vivants et d'la pluie. 

Il se repose alors sur le dossier de sa chaise en pierre. Une table à été mise en rond, pour que tout le monde puisse s'asseoir autour et discuter tranquillement, à l'abris des regards et des oreilles indiscrètes.



- Nous sommes dans le même bateau maintenant, sans mauvais jeu de mot...
-Il faudra aller au bout, nous nous sommes préparé depuis longtemps pour cela.
- Je ferais ce qu'il faut, mais le jour j, ne venez pas me dire ce que je dois faire ou non...


- Du calme Hazuki, toi qui est d'ordinaire plus taciturne, je sais que tu as envie de te venger... D'ailleurs, je vois que ta force a bien augmenté depuis notre précédente rencontre. Hmm 7600, tu as donc pris 1833 pts de puissance en deux ans... Pas mal. L'évolution des Elfes est plus vivace que je ne l'aurais cru.

- Tch'... C'était ton niveau il y'a deux ans, tu dois être encore plus fort maintenant. Fit l'elfe en roulant des yeux dans son foulard.

Kanzetsu n'ajouta aucun mot, souriant simplement pour faire comprendre que Hazuki, qui semblait être un elfe, avait bel et bien raison. Mais qu'en était t'il des nouveaux arrivants ? Une femme et un homme pour être précis, avait rejoins la petite assemblée. D'abord silencieux, le premier parla.


- Vous avez finis ? Parce que l'heure approche à grand pas, vous devez avoir appris vous aussi que le fameux parc était ouvert, ce qui veut dire que .. Enfin vous savez très bien ce que tout ça veut dire. Je n'ai pas créé ce groupe pour rien. Quand j'y pense, nous ne jouons pas seulement notre destin, vous l'avez compris n'est ce pas ?!

-Nous le savons Renjirô kun, c'est pour cela que nous avons étudiés les diverses possibilités après tout et aussi que nous nous organisons en en parlant ici même.

Le chauve dont on ignorait le nom, semblait agir comme un sage du groupe, sa voix seule suffisait à taire les tensions. Mais c'est bien la femme qui prit ensuite la parole en frappant la table, cramant au passage le bois en y laissant sortir une flamme ;


- ALORS ! Pourquoi on est encore là à bavarder ?! Obligés d'attendre, toujours, encore... Je veux agir vite. D'ailleurs, je serais en première ligne, j'ai quand même bien envie de me battre. Fit t'elle en se craquant les phalanges par la suite.

Hazuki sembla la rejoindre d'un hochement de tête, quand les autres plus calmes tournèrent simplement leurs regards vers elle. Kanzetsu lui, prit la parole. Celui dont on connaissait le visage désormais, la fixa pour lui répondre ;

- Un vrai volcan en ébullition. Ta force servira, ne t'en fais pas. Je sais que tu n'as pas tellement envie d'attendre, mais la dernière ligne droite est là et elle nous demande un peu de patience. Hmm enfin ce n'est pas grave, nous avons pu discuter de la majeure partie du plan ensemble tout à l'heure, ils vous débrieferons si nécessaire, moi je sors prendre l'air.  

- Évite de te faire trop remarquer quand même.

- Hmm, j'vais juste regarder si y'a un truc intéressant à faire en ville, je reviens après.  

Kanzetsu libéra la pièce et s'en alla donc un peu en ville, laissant le groupe discuter entre eux des détails et du debrief sur tout ce dont il avait pu parler avant l'arrivée des deux autres. Dans les rues, il marcha les mains dans les poches nonchalamment, jusqu'à arriver vers un petit attroupement, une dizaine de minutes plus tard environs. C'était les "nouvelles", celles qui circulaient assez vite en général. On y parlait des primes, des hauts faits, une sorte de gazette quoi.

- Oi, passe moi ça.  Dit t'il en lançant une pièce au marchand. Avant de commencer à lire. - Alors alors, j'ai loupé quoi en deux ans... Hmm basho tokai ? Tenshi ouais, sul hei qui fait des siennes, un nouveau président, ooh... Jael tekina hmm.. Tiens c'est quoi ça, la page des primes. Ooh, il semblerait que Bijok un type recherché se soit dirigé vers cette ville pour se planquer. Voyons voir ce qu'ils disent de lui. Hmm, blablabla, dangereux, apparemment ce type craint pas trop les poursuites. 25000 yens, mouais, ça me passera le  temps.

Comme Bijok s'était réfugié ici, sans craindre d'être trop poursuivit, Kanzetsu se lança à sa poursuite. Enfin il le rechercha calmement. Cette prime était du genre à ne pas trop se laisser intimider et donc ne se cachait pas pour assumer ses actes. Bijok était plutôt fort, mais pas trop, il avait démonté quelques chasseurs de primes après tout, mais il n'attirait pas des pro hunters qui suivaient de plus gros poissons encore. C'est donc tout naturellement dans un bordel, en compagnie de prostitués, d'alcool et de nuisances sonores, que Kanzetsu finit par mettre la main sur lui.

Il s'approcha d'abord du type pour être certain de bien faire face à la prime. Avec un dessin approximatif de sa ganache sur le papier, difficile de trouver mieux, mais oui c'était bien lui. D'ailleurs, Bijok le confirma bien rapidement lorsque le type d'en face se mit dans son champ de vision, lui gachant le spectacle de seins nus et de fesses entrain de se trémousser.

- Bijok ?


On s'connait ? Non, alors à moins d'vouloir mourir, dégage de mon sillage.

- hmm 1955 hein... Ca ne va pas m'occuper longtemps on dirait, mais bon.

HeeEEEEIIIN ?! 1955 quoi enfoiré... Ta tête me reviens pas, je vais vraiment m'occu...

Le poing de Kanzetsu frappa de plein fouet le crâne de la prime, si bien que sa tête explosa et le fauteuil derrière aussi. Les cris des prostitués le forçait ensuite à se gratter l'oreille gauche en grimaçant.

- Pas aussi résistant que je l'espérais, bref, tant pis. Arrêtez de crier mesdames, c'était un méchant monsieur, vous n'avez qu'à livrer son corps aux autorités, je suis sur que les 25000 yens rembourserons le fauteuil et la tapisserie.

Il s'en retourna en ville, les bras derrière la tête. Dommage, il aurait espérer s'entrainer un peu plus, mais il fallait dire que les bandits a 25 000 yens, c'étaient plus trop ce que c'était maintenant. Les autorités surestimaient vraiment les primes de nos jours.


©️MangaMultiverse
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

-



MessageSujet: Re: Debarquement (Solo pré-aventure 1 a 3)    

Revenir en haut Aller en bas
Debarquement (Solo pré-aventure 1 a 3)
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Partons à l'aventure !
» présentation Bob Solo [Validée]
» Event RP "aventure"
» Chasse de chasseur de renards (C, solo)
» Aventure des mercenaires du sable

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Manga Multiverse ::  :: Océans de Kosaten-


Crédits : Design : Phoenix & Pingouin Règlements & Contexte : Phoenix
Forum optimisé pour Google Chrome.