Partagez | .
Le centenaire et le mioche [ft. Goku]
Messages : 1568
Yens : 224
Date d'inscription : 27/04/2015

Progression
Niveau: 117
Nombre de topic terminé: 53
Exp:
0/12  (0/12)
Byakuya Kuchiki
Byakuya Kuchiki ♉ Persévérant ♉

-



MessageSujet: Le centenaire et le mioche [ft. Goku]   Mer 26 Déc - 17:51




La forêt tropicale... Byakuya n'y avait mis qu'une seule fois les pieds et c'était il y a très longtemps. Cela précédait sa première mort contre Zayro, dans ce village abandonné au fin fond des territoires neutres. Le shinigami s'était réveillé dans la zone volcanique, une cicatrice sur le corps. Il n'avait jamais pu expliquer cette téléportations, d'autant plus que cette fois là, il n'était pas passé par le royaume des morts... que s'était-il passé entre sa mort et sa résurrection cette fois là ? Tout était encore un mystère...

Quoi qu'il en soit, il était rentré dans sa nation, en passant par cette forêt, où il avait rencontré une jeune fille assez spéciale, qu'il avait sauvé d'un golem. Depuis, il n'avait pas beaucoup voyagé. Pourquoi y retourne-t-il donc soudainement... et bien rien de compliqué. Il avait reçu pour mission d'accompagner un convoi de marchandise entre les deux capitales Chikai et Kansei, afin d'éviter les éventuels pilleurs et autres âmes potentiellement en recherche de vivre après qu'une catastrophe leur soit arrivé.

Jusqu'à maintenant, le voyage s'était déroulé presque sans accroc, et les quelques audacieux qui ont tenté leur chance, se sont vu remettre à leur place, par une puissance qui avait décupler pour l'épéiste depuis son dernier passage. Autant dire qu'ils n'avaient pas tenu très longtemps. Il ne restait qu'une cinquantaine de kilomètre avant d'arriver à destination, mais le chef du groupe avait décidé d'une halte pour reposer les chevaux.

Tout avait donc été sorti pour boire et manger, et des discussions fusèrent ici et là, dans une ambiance plutôt conviviale, même si notre élu n'était pas du genre à se taper des barres et se tenir les côtes. Il resta très noble dans sa posture, se permettant tout de même d'écouter et participer aux sujets qui étaient évoqués. [/color]  
                             

                   

           

   

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 30
Yens : 370
Date d'inscription : 11/12/2018

Progression
Niveau: 7
Nombre de topic terminé: 1
Exp:
3/6  (3/6)
Son Goku
Son Goku ¤ Inconnu ¤

-



MessageSujet: Re: Le centenaire et le mioche [ft. Goku]   Jeu 27 Déc - 1:35

Au bout de quelques semaine la foret de seika n'avais plus de secrets pour moi. Après y avoir passé la moitié de mon temps a m'entrainer a grimper, a me muscler, réapprendre mon nouveau corps j’étais passé presque partout.Des voyageurs y passaient parfois mais jamais de choses qui sortaient de l'ordinaire. Une fois un voyageur laissa tomber son baton de marche dans la foret et je le récupérais après quelques temps voyant que l'interressé l'avais laissé trainer par terre.

Bon ce n’était pas mon bâton magique mais ça fera office d'arme an attendant que j'en récupère un autre. Je l'utilisais donc pour mes entrainements quotidien. Un jour alors que je m'entrainais, un mouvement suspect se produisit dans la foret. Un groupe d'oiseaux apeurés piaillaient en s'envolant quittant la cime des arbres. Quelque chose n’était pas comme d'habitude et ce quelque chose signifias aventure ! Je sautais alors des branches ou je m’entrainais pour aller voir ce qui se tramais en toute discrétion.

Une caravane de marchand avais effectivement dressé le camps dans la foret, ils avaient a boire et a manger.Mon estomac couina, c'est vrai que cela faisais plusieurs jours que je m’entrainais sans relâche et je n'avais pas beaucoup mangé depuis un bout de temps.
Je pense que si j'emporte une miche de pain avec moi il ne s'en rendrons pas compte. Je descendis tout doucement de l'arbre et me postais sur une branche qui  courait au dessus du repas. J'analysais les regards et les differents emplacements de personnes et attendait juste le bon moment. MAINTENANT ! Je sautais dans le vide et attrapais la branche avec ma queue pour que la branche s'affaisse a cause de mon poids et me mette a proximité d'une assiette que j'emportais délicatement pendant que tout le monde avais le regard tourné ailleurs.Une fois la nourriture en ma possession je fis glisser ma queue doucement vers l’intérieur de l'arbre. La branche se releva d'elle même car elle était plus forte plus près du tronc.

Alala un vrai espion ! Peut être que je peux être discret parfois !
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1568
Yens : 224
Date d'inscription : 27/04/2015

Progression
Niveau: 117
Nombre de topic terminé: 53
Exp:
0/12  (0/12)
Byakuya Kuchiki
Byakuya Kuchiki ♉ Persévérant ♉

-



MessageSujet: Re: Le centenaire et le mioche [ft. Goku]   Lun 31 Déc - 13:20




Alors que les discussions continuaient, Byakuya laissait son extra-sens se déployer autour du camps. En effet, en tant qu'escorte, il se devait de parer à toute éventualité, et plus précisément sur l'idée qu'auraient des brigands d'attaquer un convoi immobile. C'est grâce à cette vigilance que l'épéiste pur repérer une énergie dans son dos qui s'approchait lentement. Pas très grande certes, mais il ne fallait pas en voir une très puissante pour rejoindre un  clan. Seul du courage, une ardente envie de se battre ou un simple désespoir suffisait. D'ailleurs, alors que le shinigami suivait cette aura tranquillement, il put calculer qu'elle était tout proche du convoi, en même temps qu'un des marchands l'interpella.

Euh... M. Kuchiki... y a un...

N'en dis pas plus, où est ce nouveau perturbateur exactement ? Est-il sur la troisième branche à l'est depuis notre position ?

L'homme hésita un instant, le temps de compter, puis hocha la tête. Byakuya avait suivi juste.

Très bien, faites comme si vous n'aviez rien vu, je m'en charge. s'adressa-t-il à tout son groupe.

Puis, il se concentra, et disparut du champs de vision de tous, pour réapparaître sur la branche où Goku finissait de remonter. Personne ne l'avait vu faire, mais la dite branche était désormais coupé par son sabre, et le drôle d'être allait se ramasser le sol de plein fouet avec la branche en prime s'il ne faisait rien. Son apparence était plutôt atypique en passant... L'épéiste sauta et atterrit sur terre pour toiser le nouveau venu.

Qui es-tu ?

________________

PS : les passage en italique et rouge sont des dialogues télépathique, seuls ceux que byakuya a décidé peuvent entendre ce qu'il dit.

Contextuelles et technique utilisé:
 
                             

                   

           

   

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 30
Yens : 370
Date d'inscription : 11/12/2018

Progression
Niveau: 7
Nombre de topic terminé: 1
Exp:
3/6  (3/6)
Son Goku
Son Goku ¤ Inconnu ¤

-



MessageSujet: Re: Le centenaire et le mioche [ft. Goku]   Jeu 3 Jan - 0:01

Tout se passais bien. Enfin jusqu’à ce que je sente la résistance de la branche disparaître. En effet j’avais pu l’apercevoir sans pouvoir bouger mais l'homme qui était auparavant attablé avais bougé si vite qu'il se trouvais au sol en me pointant de son arme. En effet des yeux non entraînés n'aurais pas pu percevoir le mouvement mais j'avais entraîné ma vision pour regarder certains combats que je ne pouvais suivre autrement.Mais même pour quelqu'un d'expérimenté le type était du genre rapide!

Je lâchais la branche et pivotais sur moi même afin de me réceptionner sur celle ci en faisant attention a l’assiette que je j'avais dans les mains que je m'empressais d'avaler avant de faire tourner l’assiette sur elle même. J'essuyais  ma bouche d'un revers de la main. toutes mes cellules étaient en effervescence et un sourire arrogant se dessinait sur mes lèvres. Oui ce type était fort j'avais tellement envie de me battre contre lui maintenant !

-Qui es-tu ?

-Mon nom est Son Goku de la Terre et toi quel est ton nom ?

Je le regardais un moment et jugeant sur ce qui était visuel il avais l'air d'un sabreur. Pas ma veine j'ai horreur de ces petits trucs coupants. Même si on partageait une vision différente du combat cela ne nous empêchera de bien nous entendre si?

-Merci pour le repas au fait j’étais affamé, continuais je en souriant.
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1568
Yens : 224
Date d'inscription : 27/04/2015

Progression
Niveau: 117
Nombre de topic terminé: 53
Exp:
0/12  (0/12)
Byakuya Kuchiki
Byakuya Kuchiki ♉ Persévérant ♉

-



MessageSujet: Re: Le centenaire et le mioche [ft. Goku]   Sam 12 Jan - 18:14





Le petit ne râla pas sur ce qui venait d'arriver. Il se rattrapa comme il pouvait sur le sol, et répondit ensuite au shinigami, zappant direct le vousoiement, ce qui fit tiquer l'épéiste sans qu'il ne le fasse paraître. Puis sans autre forme de politesse, il retourna la question, ce à quoi Byakuya répondit d'une voix calme.

Les voleurs ne sont pas dignes de l'entendre...

Continuant dans les gestes qui agaçait le dieu de la mort, San Goku avala d'une traite son butin, avant d'observer le minshujin et de le remercier. Durcissant son regard, Byakuya commença ainsi.

Ce n'est pas moi qu'il faut remercier gamin, cependant...

Levant son sabre en direction de l'enfant, il arbora son expression sérieuse et fermé qui le caractérisait tant, et déclara sans une pointe d'émotion dans la voix.

Il se trouve que cet acte de vandalisme a un coût, aussi petit qu'il soit. En clair une main tranché.

Hey, vous n'allez pas lui coupé ?


Fixant toujours le Seikajin, il répondit.

Si je ne le fais, qui le fera ?


Détendez-vous, il n'a pas fait de mal... s'il-vous plaît...


Byakuya resta immobile un instant. En tant normal, il n'aurait pas hésité à le faire, pour apprendre à ce vaux-rien le respect des propriétés des lois, qu'il suivait tant avant Kosaten, mais aujourd'hui, il était en mission, et en quelque sorte, les marchands en était les chefs. Il ne pouvait pas faire n'importe quoi, sous peine d'abandonner son engagement.

Je vous en pris, baissez votre arme, laissez-le venir vers nous...

Les marchands eux-mêmes connaissaient le caractère indépendants et strictes de Byakuya et essayaient juste de le retenir. Pour eux, ce petit ne méritait pas ça. Dans un soupir, l'épéiste finit par ranger son sabre.

Soit...

Puis, ne se souciant plus trop de Goku, il alla se rasseoir. De toute manière, il le sentait, ce petit n'avait pas l'énergie pour lui tenir tête. En cas de pépin, il allait pouvoir facilement le remettre à sa place...
                             

                   

           

   

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 30
Yens : 370
Date d'inscription : 11/12/2018

Progression
Niveau: 7
Nombre de topic terminé: 1
Exp:
3/6  (3/6)
Son Goku
Son Goku ¤ Inconnu ¤

-



MessageSujet: Re: Le centenaire et le mioche [ft. Goku]   Mer 16 Jan - 19:58


-Les voleurs ne sont pas dignes de l'entendre...

-Drôle d'entendre ça de la bouche de quelqu'un qui aurait pu me fendre en deux tout a l'heure... Qui est le plus digne entre un voleur et un meurtrier ?


Sur le moment je me rappelais de freezer et de ce qu'il m'avais obligé a faire. Certes j'avais du sang sur les mains mais il m'en avais donné les raison et il ne m'avait pas laissé le choix.Mais au vu du regard de celui ci tuer ne lui posait aucun problème . Pauvre petit arbre j'aurais du m'approcher plus discrètement au sol il fallait que je fasse plus attention ou sinon quelqu'un comme lui me taillerais les cheveux façon bonzai.
Je me posais sur la table en m'asseyant dessus écoutant ce que monsieur balai dans le fondement réponde lorsque je remerciais pour le repas.


Ce n'est pas moi qu'il faut remercier gamin, cependant...

-Ah bon ? Bah merci messieurs ! J’étais affamé! repondis je aux marchands avec un grand sourire

Je retournais ma tête vers le sabreur qui me menaçais sans arborer la moindre émotion sur son visage. Son désir de tuer par contre lui je le ressentais bien mais il ne me faisais aucunement peur. Au contraire un sourire arrogant se pointait sur mon visage alors que la lame se trouvais devant mon nez.


-Il se trouve que cet acte de vandalisme a un coût, aussi petit qu'il soit. En clair une main tranchée.


-Viens la chercher papy.


Avec un saut périlleux arrière je mis en position de combat,le sourire aux lèvres, attendant le premier assaut de mon opposant. Bon dans mon état je ne pensais pas pouvoir tenir tête a qui que ce soit.Mais je ne donnerais a 100% pour lui donner ma main dans le visage. Puis a force de me titiller ainsi il commençais a m’intéresser la grande perche!Mais un marchand essaie de s'interposer:


-Hey, vous n'allez pas lui couper quand meme ?



-Si je ne le fais, qui le fera ?


-Si tu y arrives.


-Détendez-vous, il n'a pas fait de mal... s'il-vous plaît...

-Je vous en prie, baissez votre arme, laissez-le venir vers nous...


-Techniquement, je suis sur votre table deja mais c'est très gentil !
répondis je un grand sourire en ne quittant pas mon adversaire des yeux.

-Soit...


Le sabreur rengaina son arme et retourna s'assoir en essayant le plus possible de m'ignorer. Je me tournais vers les marchands qui avaient l'air plutôt soulagés de la tournure des événements.

-Je ne vois pas grand monde ici. Qu'es que des marchands accompagné d'un grand dadais font ici dans cette foret ?
demandais jetout en faisant un maximum de grimaces au sabreur.
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1568
Yens : 224
Date d'inscription : 27/04/2015

Progression
Niveau: 117
Nombre de topic terminé: 53
Exp:
0/12  (0/12)
Byakuya Kuchiki
Byakuya Kuchiki ♉ Persévérant ♉

-



MessageSujet: Re: Le centenaire et le mioche [ft. Goku]   Sam 19 Jan - 22:01





Décidément, ce petit manquait cruellement de politesse. Il avait eu l'audace de venir voler des vivres aux marchands, et se permettait de juger Byakuya en le traîtant de meurtrier. Si extérieurement, il n'avait que très peu réagi, intérieurement sa colère augmentait, et quiconque connaissait Byakuya savait qu'attiser son agacement n'était pas une bonne idée. Ce Goku, s'il continuait, allait en faire les frais.

Révise ton jugement gamin, tu ne péris pas pour une main tranché...

D'ailleurs, la deuxième provocation de Goku lui aurait automatiquement coûté sa main si Byakuya n'était pas en mission. Le fixant d'un air méprisant et assuré, il lui glissa.

Ne force pas ta chance, en temps normal, ta main aurait été séparé de ton corps avant que ta langue n'ait pu bouger...

Le shinigami resta silencieux, et vint s'asseoir où il était tout à l'heure. Il essaya de calmer son envie de faire payer l'arrogance de ce mal élevé, pour aussi se reconcentrer sur sa mission de protection. Il ne fallait en effet par négliger les alentours, toujours sujet à d'éventuelles attaque. Calmement, il sonda un peu les environs, à la recherche d'énergie susceptible d'être un danger pour le groupe. Heureusement, rien de précis ne fut rapporté à ses extra-sens. Cependant, la question posé aux marchand par Goku fut la goûte de trop.

Sans même bouger, Byakuya accentua la pression de l'air sur le seikajin, à tel point que celui-ci était écrasé sur la table, et ne pouvait plus bouger un seul doigt. Son regard autoritaire posé sur lui, le dieu de la mort posa un ultimatum.

Je suis las de ton arrogance petit, alors retiens bien une chose. S'il te traverse encore une fois l'esprit de me manquer de respect, je me ferai un intense plaisir à te faire payer chacun de tes mots, outre passant même l'avis de tes chers nouveaux compagnons, Est-ce clair ? Si ça l'est, commence par présenter tes excuses, et je te libérerai...

La pression était maintenu, et augmentait même légèrement. Les autres marchands, connaissant pour certain la puissance de l'épéiste, s'approchèrent de Goku.

Fais ce qu'il dit garçon, il ne plaisante pas.

Arrête de le narguer petit, où tu vas la sentir passer...

On le connaît, il est intransigeant sur ce genre de chose...


Contextuelle:
 

                             

                   

           

   

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

-



MessageSujet: Re: Le centenaire et le mioche [ft. Goku]   

Revenir en haut Aller en bas
Le centenaire et le mioche [ft. Goku]
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» La maman de Goku ! Gine la douce saiyan.
» Lynda Lemay
» Caterinella ♣ « Si avoir cent ans, c'est être centenaire, avoir mille ans c'est être millionnaire ? »
» ARBRES DU MONDE...
» La mort du mal centenaire. [Abandonné]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Manga Multiverse ::  :: Empire de Seika :: Forêt tropicale-


Crédits : Design : Phoenix & Pingouin Règlements & Contexte : Phoenix
Forum optimisé pour Google Chrome.