Partagez
Le Parc est ouvert...
Messages : 2724
Yens : 19
Date d'inscription : 08/10/2014

Progression
Niveau: 188
Nombre de topic terminé: 74
Exp:
Le Parc est ouvert... Left_bar_bleue3/12Le Parc est ouvert... Empty_bar_bleue  (3/12)
Heiwa Jigoku
Heiwa Jigoku ► Chef de groupe ◄

-



MessageSujet: Le Parc est ouvert...   Le Parc est ouvert... EmptyJeu 17 Jan 2019, 19:22

Le Parc est Ouvert



Le Parc est ouvert... 190117072744507773

Depuis quelques mois, les nations semblent s'être assagies ,calmées et un semblant de paix soufflent sur Kosaten. Pourtant personne n'est dupe et beaucoup ressentent l'épée de Damoclès au dessus de leur tête. Mais Le soleil se lève sur un jour nouveau, un jour plein d'espoir vers l'avenir.

Les soldats parviennent enfin à souffler autant que les citoyens et les élus. Mieux encore, une nouvelle attraction attire tous les regards. Un parc ouvert à tous et présentant des créatures de tous les horizons, de toutes les espèces et même encore inconnues des trois royaumes et des Territoires Neutres. Il y en a pour tous les goûts du plus petit au plus grand, de l'émotion à la grande frayeur. Une véritable nouveauté en Kosaten, plein d'émerveillement, de détente, une petite pause dans la vie difficile de tous, et il faut noter qu'il y a une évolution techno-magique incroyable venant de ce parc. Animaux, sécurité et attraction en tout genre.



Une prouesse que l'on doit à un homme sorti de nul part, mais dont la richesse lui a permit de faire son nom rapidement en Kosaten: Monsieur Toshiko. Le millionnaire parvient même à se faire aimer du peuple, proposant autant du travail pour les villageois qu'un moment particuliers et spectaculaire. Des Hérauts parcourent le territoire en attirant les passants:

-Le parc est ouvert, mes amis. Venez nombreux. Pour petits et grands! Venez avec vos enfants pour caresser les magnifiques loups arctique de Kosaten. Venez vous émerveillez devant un très rare Suzaru, ou encore frissonner devant d'énorme dragon commun ou sacré. Et plus encore, notre bienfaiteur a longtemps voyager à travers le monde et même les territoires totalement inconnus. Il ramène avec lui des espèces si exotique et mystérieuses que vous n'en reviendrez pas.

Tout est fait pour vous pour que vous passiez un agréable moment et vous évadez le temps d'une journée. Le Parc est ouvert, mes amis!

Avec autant de bruits, l'existence d'un tel lieu parvient rapidement aux oreilles des monarques. Et aussitôt une invitation plus qu'extraordinaire parvient à chacun d'eux. Alors qu'une véritable nuée d'aigles géants, ou de magnifique Kitsunes amène l'invitation de Monsieur Toshiko. Pour eux et qui il désire.

Mais rien n'est tout blanc, rien n'est tout beau. Et est-ce une coïncidence ou non, mais vous apprenez de la bouche même des rois que des faits étranges se déroulent. Coupable ou non, on vous explique que des personnes ont étrangement disparut là bas, sans laisser de traces, en sortant ou en entrant dans le parc, personne ne serait le dire. Est-ce que quelqu'un sévit dans le parc directement, ou quelqu'un désire t-il nuire au parc?

Vous êtes donc "invités" à représenter votre royaume auprès de Monsieur Toshiko et visiter ce Zoo. Tout en gardant encore secret ce que vous venez d'apprendre. Cet homme, le propriétaire du parc pourrait être un très bon parti pour votre royaume. Chacun de vos rois voit en lui, une opportunité illimité d'argent, si vous lui faites bon effet.


Élus, serez-vous prêt à franchir l'entrée du parc?
Ne craindrez-vous pas de disparaître à tout jamais?

Bienvenue, le Parc est ouvert...






Objectif :

Fuyu:
Encore une fois, le Roi de Fuyu ne demande pas il ordonne et vous a choisi pour répondre à l'invitation. Mais pour une fois, point d'esclandre, il vous demande de jouer discrètement. Faire bonne impression à monsieur Toshiko pourra toujours servir à l'avenir, mais pour Sul Hei, les disparition ou autres rumeurs ne l'intéressent pas. Les élus peuvent bien disparaître, des personnes peuvent bien mourir, il s'en moque. Ses yeux brillent de tout autre chose. Il est envieux, envieux de cette évolution techno-magique dont il est fait mention, et vous demander d'observer et d'en apprendre le plus possible. Et mieux encore de parvenir à récupérer les plans des différents appareils.



Seika: C'est en digne représentant de Karui, que votre procession doit faire bonne impression et ne pas attirer l'attention et la méfiance sur vous. Il va falloir enquêter sur les disparitions et surtout retrouver un être proche de Karui lui même, ayant disparut...



Minshu Votre royaume qui reprend sa puissance d'antan, voit en la disparition de plusieurs élus de votre pays comme un affaiblissement de vos forces. La dernière trace d'eux remontent aux premiers jours du parc, voilà une semaine. Il va falloir savoir ce qui s'est passé.
Mais votre président, vous demande, une autre mission spéciale. Elle n'est pas obligatoire, mais il vous fait part de son désir d'obtenir l'un des animaux inconnu que monsieur Toshiko a ramené.


Tenshi : Tenshi n'est pas oublié, évidemment et est cordialement invité à venir visiter ce beau centre d'attraction. Fort heureusement, votre nation a été la moins touchée dans ses disparitions. Toutefois, vous ne pouvez pas perdre ne serait-ce que l'un d'entre eux. En outre toujours dans votre recherche d'enrichir vos connaissances, le haut conseil, vous demande de discuter ou trouver même les plans des différents lieux que le directeur aurait visité, vous permettant de cartographier le monde au delà de Kosaten...

TOUS: Mais comme si ceci ne suffisait pas, les oracles s'excitent alors que chacun d'entre eux ressentent le pouvoir des dieux quelques part dans le parc. Un artefact permettant d'invoquer vos dieux s'y trouve. Tenshi eux même, comprend qu'il en existe un alors que le grand cristal entre en résonance. Une chance pour tous à saisir.







Réglement


- 1 seul compte joueur

- Le mdj est dieu et ses actions ne peuvent êtres remises en question (jouez le jeu)

- Soyez fair play, bon joueur

- Les tours durerons 48h (durant lesquels les joueurs pourrons poster à la suite) un ordre établis est mieux à respecter, mais n'est en aucun cas une obligation.

- Le mdj postera l'intro et le tour 0. Il postera également après que tous les membres aient postés (dans la limite) pour établir chaque nouveau tour. Un post par tour, donc.

-Il est INTERDIT d'éditer ses postes alors réfléchissez bien , tout manquement à cette règle se verra aussi sanctionné! Ceci afin d'éviter que des joueurs, tentent de retourner la situation à son avantage.

- Il est mieux d'avoir une fiche technique ou au moins des contextuelles, mais n'est en rien une obligation, non plus.

- Si vous n'avez pas de fiche, préparez quelques contextuelles en respectant votre niveau.

- Organisez votre temps pour être prêt au commencement

-Ceci est un RP dirigé, c'est à dire que vous ne terminez pas vos actions, c'est le MJ qui décide si c'est réussi ou non.

Exemples :
Je fais un croche-pied à tartempion, il tombe... => pas bien !
Je tente de faire un croche-pied à tartempion => BIEN !


Votre action doit être détaillée le mieux possible afin de permettre une bonne appréciation du jeu par le MJ afin de donner des résultats cohérents avec la situation présente.

- Si vous n'êtes pas disponibles, merci de le préciser au MJ le plus rapidement possible, sans quoi de possible sanctions peuvent tomber, surtout si s'est répété.

- Ne postez pas à la limite de temps, prenez en compte que le mj se cale sur vos posts pour réagir.

-N'oubliez pas la règle des dix lignes minimum. Évitez les pavés, ici ça n'a pas d'utilité, construisez vos postes de manière détaillée, mais concise. Pensez que plus vite les joueurs répondent, plus vite le tour se termine et le MJ peut poster.

- Il peut être possible de voir la limite repousser en cas de changement d'organisation du mj.

-Pour toutes questions MP Heiwa en message privé ou Discord. Mais n'en abusez pas non plus.

- PLACEZ L'EVENT EN FIN DE VOTRE CHRONOLOGIE

Si possible, mettez en [/Spoiler] un résumé clair et précis de vos actions, Ainsi le MJ comprendra tout de suite ce que vous faites!

©️MangaMultiverse


Le Parc est ouvert... 70145110
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 2724
Yens : 19
Date d'inscription : 08/10/2014

Progression
Niveau: 188
Nombre de topic terminé: 74
Exp:
Le Parc est ouvert... Left_bar_bleue3/12Le Parc est ouvert... Empty_bar_bleue  (3/12)
Heiwa Jigoku
Heiwa Jigoku ► Chef de groupe ◄

-



MessageSujet: Re: Le Parc est ouvert...   Le Parc est ouvert... EmptyJeu 17 Jan 2019, 19:35

Une belle journée pour une belle visite




Chacune des nations a bien reçu l'invitation de Monsieur Toshiko et tous ont répondu présent à l'appel. Toutefois, ils n'ont pas mentionné qu'ils viendraient en personne mais enverraient des représentants, qui ne sont autres que leurs précieux élus, et une petite troupe pour les accompagner. Les derniers préparatifs se font pour cette rencontre, et malgré la mission importante qui vous incombe, peut être profiterez-vous un peu pour vous relaxer en visitant le parc et ses merveilles.

Dès l'aube, et au premier rayon du soleil, chaque représentant part pour « conquérir » l'entrée de ce lieu si exceptionnel. Mais la marche des héros semble plus difficile que prévus, car malgré l'heure si matinale, vous croisez déjà nombre de charrettes et passants, tous se dirigeant vers le même endroit : l'entrée du Parc. Plusieurs minutes plus tard, vous le voyiez enfin. Ses immenses portes dominant tout sur des kilomètres, les imposantes entrées, vous couvrant de leurs ombres, alors que vous êtes encore a plus de 800m d'elles. Et pourtant devant vos yeux, une foule immense patiente déjà dans la queue pour pouvoir y entrer, sous les voix excitées de toute cette population. A cette cacophonie se mêle des cris étranges provenant des créatures du parc, parfois une flamme géante apparaît du sol vers le ciel, sous un tonnerre d'applaudissement ou de cris effrayés par le spectacle.
C'est votre dernière chance pour voir si vous n'avez rien oublié et découvrir les autres représentants de votre petit groupe. En effet, car pour de tels invités d'honneur comme vous, munis de l'invitation royale, vous n'aurez pas à faire la queue, et vous passerez devant tout le monde sans attendre, accueilli bientôt par le directeur qui attend impatiemment votre arrivée.


Êtes-vous prêt élus ? Prêt pour une journée à sensation ?
Le parc est ouvert...





Le Parc est ouvert... 1547750369-9a5874c1cc1f7da7ba4bf0f8d649aa6553009f9a-1449143292-crop-3x2



Fuyu: Aujourd'hui, vous ne jouez pas comme d'habitude. Rangez vos armes et votre rage du combat. Sul Hei espère beaucoup de vous et de ce que vous pouvez lui ramener. Et si vous n’exaucez pas ses désirs, attention à vous, il pourrait bien vous le faire regretter. Alors profitez de ses derniers instants de répits, apportez votre plus beau masque d'hypocrisie et profitez du spectacle. La porte nord vous fais déjà face...

Minshu: Bien le message est clair : Sauver les élus disparus, mais plus encore, récupérer une des créatures si rare et inconnu. Encore une demande bien excentrique, d'un président difficile à cerner. Une chose est sûr, une fois entrer, plus de retour possible... Surtout que la Porte Ouest est devant vous...

Tenshi: Pour la première fois, depuis votre retour en Kosaten, vous êtes investi d'une mission spéciale sur le territoire même des autres nations. Votre sombre passé est à présent derrière vous et le dieu corrompu anéantis. Il faut à présent se tourner vers l'avenir. Alors même si la techno-magie de ce  riche marchand semble égaler la votre, ceci ne vous intéresse pas. Le conseil a pour cœur de trouver les plans de ses lieux totalement inconnu de tous. Peut être même retrouvez la terre natale des Tenshi, du moins, s'il y en a une. Dans tous les cas, vous êtes libre et désireux de découvrir de nouvelles choses...Bienvenue à la porte Est

Seika: Au vu de la colère de Karui, il va falloir agir et rapidement. Des élus disparus de la nation, mais plus encore un proche de Karui. Aucune hésitation à avoir vous êtes les élus de la justice même. Donc d'abord retrouver les victimes, les mettre à l'abri et après  vous pourrez juger les auteurs de tout ce bordel...La porte Sud vous ouvre ses bras !

TOUS: Retrouver aussi l'artefact de votre Dieu !

Ce tour vous sert à dire au MJ l'équipement qu'utilisera votre personnage. Ce qui n'est pas déclaré dans ce tour, ne sera pas possible d'utiliser pour la suite du scénario. Restez réalistes !
Ce premier tour est une introduction, aucune action n'est possible pour ce tour 0, vous pouvez interagir entre vous, si vous le désirez. Postez les uns à la suite des autres!

Note du MJ Exceptionnellement, je poste ce soir et vous laisse jusqu'à Dimanche 20h pour poster. Si tout le monde a répondu avant, je m'engage a poster dès Samedi soir!

Et Surtout, n'oubliez pas: PRENEZ DU BON TEMPS ET AMUSEZ VOUS! C'est un ORDRE :p


Le Parc est ouvert... 70145110
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 781
Yens : 794
Date d'inscription : 14/09/2017
Age : 18

Progression
Niveau: 109
Nombre de topic terminé: 33
Exp:
Le Parc est ouvert... Left_bar_bleue3/12Le Parc est ouvert... Empty_bar_bleue  (3/12)
Lexi Hil'Feyan
Lexi Hil'Feyan ¤ Inconnue ¤

-



MessageSujet: Re: Le Parc est ouvert...   Le Parc est ouvert... EmptyJeu 17 Jan 2019, 20:57

Le Parc est ouvert

Aventure

Lexi marchait en direction de la salle du catalyseur, pensive. Monsieur Enoka l’avait contactée deux jours plus tôt par une lettre glissée sous sa porte comme à l’habitude, lui demandant de venir à son bureau dès que possible. L’élue s’était exécuté sans empressement et avait rejoint l’employé du Conseil Tenshin.
Un jour, votre lettre arrivera plusieurs semaines avant moi chez moi vous savez, ce jour-là il ne faudra pas espérer que je règle une urgence, avait-elle prévenu avec un sourire.
Alors prévenez-moi de vos absences Lexi, avait répondu un peu plus sérieusement l’homme du palais, avant d’engager le sujet principal.


Il lui avait alors parlé du parc, dont tout le monde avait entendu parler sur Kosaten mais qui avait donc fait moins de bruit sur Tenshi, isolée que cette nation était. Pourtant Reisha avait bien reçu une invitation du propriétaire, qu’elle avait transmis à ses élus. Ces derniers seraient un peu accompagnés de natifs semblait-il, mais Lexi avait vite prévu de leur fausser compagnie. D’ailleurs elle avait été claire avec Monsieur Enoka : puisque la mission était enfin dans le domaine de Lexi - retrouver des disparus, un objet décisif, fouiner pour découvrir deux trois trucs au passage - elle allait faire ce qu’elle aimait : se fondre dans la masse en toute discrétion mais travailler seule.

La marchombre arriva au catalyseur, et vérifia une dernière fois son équipement avec l’aide de Rawen son Armure Vivante. Cette dernière avait pris un aspect très habituel pour Lexi : vêtue de lin et de cuir bruns, chaussée de bottes souples à lacets, un long manteau qui descendait jusqu’au genou et avait une capuche dans le dos la protégeant des intempéries qu’elle connaissait peu là où elle allait. En effet, c’était une première pour l’élue dans les Zones Inexplorées, alors elle avait prévu de quoi palier … aux imprévus. C’était donc pour cette raison que son arc était accroché dans son dos à un sac, ce dernier également accompagné du carquoi rempli de flèches - neuves ou faites maison - qu’elle avait soigneusement préparé la veille. Le sac, relativement petit comparé à son sac de voyage habituel, contenait une corde, des aiguilles et du fil, ainsi que quelques linges, une flasque d’alcool fort et une gourde d’eau. Elle prenait également toujours dans son sac les deux petites fioles données par la nation, bien qu’elle ne les ai jamais considérées comme très utiles, et gardait également le Cristal de téléportation qui lui servait souvent à transporter sa monture. Le reste était entièrement dissimulé dans sa tenue grâce à l’incroyable technomagie de sa Greffe Rawen. Ses deux poignards favoris étaient accrochés à sa ceinture, deux lames de lancer camouflées dans ses bottes, et deux aiguilles ( tiges en fer de lancer cette fois-ci ) étaient cachées dans sa ceinture. Après ces dernières vérifications, Lexi visualisa la carte montrée par Monsieur Enoka, visualisa le point rouge noté dessus. “... attendus Porte Est du Parc” avait dit l’homme du palais.

Lexi se retrouva téléportée à quelques dizaines de mètres d’une foule massée devant des portes aux dimensions gargantuesques. Elle aurait aisément pu se faufiler avec la discrétion d’une ombre, la fluidité de l’eau, entre les visiteurs et gruger tout ce beau monde, mais elle n’en avait même pas besoin. L’invitation comprenait le droit d’entrer sans attendre dans la file. Elle contourna donc cette dernière et se présenta à la Porte. Devant cette dernière, aucun autre élu de Tenshi n’était encore là. Elle ignorait si l’on viendrait lui ouvrir rapidement, ou si il lui faudrait attendre que tous les annoncés soient présents afin de pouvoir passer. En attendant, prêt de la porte, à deux mètres - épaisseur estimée des murs et distance entre la tête de Lexi et ces derniers - de l’intérieur du parc, Lexi était déjà en mission : tous ses sens en alertes, elle cherchait à capter la moindre information utile.

Résumé des actions:
 

Equipement:
 
Contextuelles utilisées:
 


Fiche présentation//Fiche Technique//
Quelques informations de base sur Lexi:
 
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 366
Yens : 92
Date d'inscription : 15/06/2018
Age : 23

Progression
Niveau: 75
Nombre de topic terminé: 25
Exp:
Le Parc est ouvert... Left_bar_bleue2/6Le Parc est ouvert... Empty_bar_bleue  (2/6)
Spyro
Spyro α Protecteur α

-



MessageSujet: Re: Le Parc est ouvert...   Le Parc est ouvert... EmptyJeu 17 Jan 2019, 21:36

Spyro

Cosmo

「 Le Parc est ouvert 」

Spyro - Sparx - Cosmo - Autre

Bon sang, qu'est-ce que ça m'avait manqué de voler. Depuis cette histoire dans les terres inexplorées j'étais cloué au sol à cause de mon aile brisée par un Oni, mais sans doute grâce a la potion de Sayo je peux à nouveau parcourir les cieux. Mais d'autres choses nous sont arrivées à mes compagnons et moi-même depuis ce jour.

En effet, un village attaqué par des créatures guidées par un démon, démon qui nous a confié une information. Un bateau a accosté sur les rivages de Kosaten, et ce n'est sans doute pas pour des vacances. Nous avons donc parcouru à pieds toute la côte entre Hibana et le sud de Chikai…sans résultats.

En cours de route nous avions également été attaqués par un groupe de rats géants. Cosmo a pris un sale coup, mais il a pu s'en tirer avec plus de peur que de mal. J'ai cependant dû incendier l'endroit pour me débarrasser de mes agresseurs, et donc été prévenir ensuite la capitale pour qu'ils puissent maîtriser cet incendie dont je ne pouvais m'occuper sans souffle aquatique.

C'est justement à Chikai que j'ai reçu une étrange nouvelle. Un émissaire du palais est venu me trouver pour me confier une mission apparemment capitale pour Seika et son dirigeant. Un parc avait ouvert pour divertir la population, mais en plein dans la péninsule désertique des terres inexplorées. Quel drôle d'endroit pour installer un lieu ayant pour but d'être visité par la population.

Néanmoins, un certain point de la description de cet endroit me déplu tout de suite, le fait que l'on y emprisonne des animaux, notamment des dragons, dans le seul but de divertir. Si cela ne tenait qu'à moi je ferais fermer cet endroit sur le champ, mais l'émissaire m'a clairement expliqué que ce n'était pas le but premier de la mission.

Ce dernier est plutôt de retrouver des personnes disparues mystérieusement vers ce parc, et de les conduire en lieu sûr. Mais l'accent est mis sur une personne en particulier, un proche de l'empereur, ainsi qu'un artéfact lié à la divinité phénix de Seika, celle qui m'a marquée de son sceau sur la cuisse. Très bien, j'ai accepté cette mission, mais je garderais toujours l'objectif de libérer mes frères dans un coin de ma tête.

Mais vu ce que j'ai pu entendre sur ce "parc", il vaut mieux se préparer convenablement. C'est pourquoi nous faisons le plein d'objets pouvant servir à prodiguer des premiers soins, nous ne sommes pas à l'abri qu'un animal dangereux s'échappe de sa cellule. Cosmo fait également le plein de flèches pour son arc, qui je l'espère sera autorisé à l'intérieur du parc, sans oublier les vivres pour le voyage.

La dernière chose que l'on nous confie avant notre départ, c'est un document nous octroyant un privilège, celui de pouvoir entrer dans le parc plus rapidement que les visiteurs normaux. Ce qui ne sera pas du luxe, mais l'émissaire m'averti d'une dernière chose, nous devons absolument éviter d'attirer l'attention, mais aussi, nous ne serons pas seuls sur cette mission, d'autres élus Seikajin nous accompagneront. Nous les retrouverons sur place, Cosmo me demande donc, à la vue des instructions, de me concentrer en priorité sur la mission confiée par l'émissaire AVANT de vouloir libérer mes semblables. J'accepte ce point à contre cœur, mais je sais que je ne partirais pas de cet endroit avant d'avoir vu des dragons s'envoler en tout liberté. Nous nous envolons donc vers notre mission, mais j'avoue encore être préoccupé par cette histoire de bateau mentionné par ce Yugo.



Résumé et équipement:
 

Apparence pour l'event (Spyro humain):
 

Apparence pour l'event (Cosmo):
 

Apparence pour l'event (Cosmo):
 
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 302
Yens : 556
Date d'inscription : 27/09/2016

Progression
Niveau: 60
Nombre de topic terminé: 17
Exp:
Le Parc est ouvert... Left_bar_bleue2/6Le Parc est ouvert... Empty_bar_bleue  (2/6)
Li-Ming
Li-Ming ☞ Arrogant ☞

-



MessageSujet: Re: Le Parc est ouvert...   Le Parc est ouvert... EmptyVen 18 Jan 2019, 00:40

img_rp
Le Parc est ouvert...
ft des gens
Thème musical


*** Arrivée ***
Quelques temps après les évènements dans ce village perdu des territoires neutres en compagnie des autres héros, je m'étais de nouveau retiré en compagnie d'Agrael dans les territoires les plus froid de notre contrée afin de parfaire encore mes maîtrises des arcanes givrés tandis que lui continuait de chasser de plus en plus de grosses proies afin de m'être de plus en plus utile... Seulement ses entraînements intensifs à des températures si froide accomplirent des changements sur mon corps surtout sur ma magnifique chevelure noire, elle était devenue blanche sauf pour certaines mèches...

Cependant le service allait reprendre : SERVIR LONG ÉTAIT UNE PRIORITÉ. Notre roi nous envoya en direction des péninsules désertiques afin d'enquêter sur le parc non pas pour les disparitions que d'autres généraux pouvaient parler mais sur la techno-magie. Il avait confié la tâche à la parfaite personne car cette nouvelle magie pourrait parfaitement m'intéresser aussi... Seulement pour une fois, nous devions nous montrer plus sous l'aspect bon du dragon... Très bien.

Je me rendis ensuite sur l'un des villages perdus de la toundra afin de retrouver un petit bout de chez moi afin d’arborer ma tenue la plus délicate. Une robe de mage bleuté comme on peut retrouver les belles journées d'été ainsi qu'un nouveau catalyseur comme bâton plus en aspect avec mes nouvelles spécialités... Le dragon Noir fut aussi également un bon bain de toilette avant de prendre la direction de ce mystérieux parc...

Le voyage allait durer un peu et c'était Agrael qui conduisait le vol, j'en profitais pour feuilleter mes livres ainsi que divers parchemins, carnet de notes et réfléchissait à une entrée simple mais digne d'une prêtresse de dragon céleste... Un blizzard ne serai pas la meilleure des idées alors me vint la même idée que lors de ma visite à Basho-Tokai. J'attendis de voir le lieu afin de me poser proche de l'entrée du domaine ou des personnes commençaient à se présenter aux entrées du parc...

Je fis ériger un piédestal de glace afin qu'Agrael se pose sur une surface qu'il connaissait mieux que le reste avant de le faire fondre pour retrouver le sol naturel et me diriger avec lui au lieu de rendez-vous sous les yeux de certains... Sentaient-ils le froid de ma présence ? Peu importe, Li-Ming et son dragon noir étaient dans la place, l'une à la recherche de magie l'autre de dragon. Un Rival ? Une Compagne ? Qui sait ? Pour l'instant j'attendais.


Résumé des actions:
 

Objet contextuelle:
 

Objet non contextuelle:
 

Contextuelle:
 

Les apparences:
 
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 295
Yens : 228
Date d'inscription : 03/07/2018
Age : 18

Progression
Niveau: 62
Nombre de topic terminé: 18
Exp:
Le Parc est ouvert... Left_bar_bleue3/6Le Parc est ouvert... Empty_bar_bleue  (3/6)
Nemesis
Nemesis 静かな Tranquille 平和

-



MessageSujet: Re: Le Parc est ouvert...   Le Parc est ouvert... EmptyVen 18 Jan 2019, 08:52

Le parc est ouvert
Lors d'une ballade à Shiriai . Je contemplai avec émotion la cité qui m'avait accueilli chez elle . Je me croyais déjà en vacance et je pensais déjà avoir donné assez pour cette nation en plus d'un an , mais il en fallut peu pour que je reparte à l'aventure. Une personne envoyée par le conseil me tint une lettre , m'expliquant ce que je devais à présent faire. Apparemment il y aurait un super parc d'attraction dans le coin de Kosaten. On me parlait de différentes choses : artéfacts divins , disparitions , animaux enfermés. Cela faisait beaucoup pour moi à digérer . Mais le plus important était de faire un point sur la zone et de transmettre l'apparence du lieu. De le cartographier. Avant de partir me téléporter sur la place de la capitale . Je prenais avec soin mes affaires : mon épée que je ne lâcherai pour rien au monde , mon armure , mes bijoux, mes potions … Tout ce qui pourrait me servir devait être prit. Je partais du principe que si disparition il y avait . Ce n'était pas pour dire bienvenue aux gens. Quelque chose se tramait , quelque chose d'étrange. Et je ferais tout pour le découvrir.

En plus de me donner un pass pour accéder plus rapidement au parc par rapport aux autres visiteurs , le monsieur en question me salua avant de me préciser que je devais aller à la porte-Est Une lente canalisation avant de me retrouver pile devant le parc . Une foule étant déjà sur le côté . Je passais à côté d'eux , avec un grand sourire . Puis je voyais Lexi devant la porte .

"Salut Lexi , ça me fait plaisir de te revoir , toi aussi tu as été mise au courant pour ce parc ?"

Bon , je devrais faire à nouveau équipe avec elle , et cela ne me déplaisait pas. Elle avait de l'expérience et était très douée pour se sortir de situation assez difficile. De plus je pouvais lui faire entièrement confiance lui avant révélé auparavant mes pouvoirs cachés. Maintenant je me demandais bien qui d'autres allaient venir . Peut être d'autres élus de Tenshi dont j'avais pas connaissance. En tout cas j'attendais patiemment l'ouverture de la porte.


Résumé du post:
 

Objets possédés par Nobio:
 

Possibles contextuelles , utilisables dans les post futurs:
 
; color:black;">Event


Le Parc est ouvert... Signature2

Fiche présentation-FT-Chrono-Nemesis-Nia-Battle-Sadness-Voyage
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 219
Yens : 1951
Date d'inscription : 21/02/2018
Localisation : Murakokkyou - Forêt de givre (Fuyu) -

Progression
Niveau: 28
Nombre de topic terminé: 4
Exp:
Le Parc est ouvert... Left_bar_bleue1/6Le Parc est ouvert... Empty_bar_bleue  (1/6)
Ai Enma
Ai Enma Petite Plume Diplomate

-



MessageSujet: Re: Le Parc est ouvert...   Le Parc est ouvert... EmptyVen 18 Jan 2019, 11:47




Le Parc est ouvert... Deco_chapitre_top_02


A peine une dizaine de jours après avoir reçue, puis brûlée sa lettre d'investiture au sein du Bureau, voici qu'une nouvelle lettre émanat du ministère des renseignements arriva. Et contre toute attente, il s'agissait d'une mission à effectuer. Même Fusahira, son mentor en fut surpris, c'était bien là des manières peu orthodoxe pour envoyer un agent en mission. Généralement les ordres n'étaient que transmit de bouche à oreille, question de sécurité. Mais le sceau attestant de sa véracité eut bien vite balayé leurs doutes. En plus de la missive, y était joint un autre document qui était une lettre  d'invitation. Etait-ce une vrai ou une fausse, nulle importance, l'illusion était parfaite et se serait le billet d'entrée qui permettrait à ai de s'introduire dans la place. Par contre, cette invitation s'adressait à des personnes de haut rang et ai eut quelques peines à choisir le déguisement qui s'imposait. Alors qu'elle doutait du le choix de sa toilette, elle regarda Fusahira tristement et interrogative. Lui, pensant qu'ai se faisait du mauvais sang au sujet de cette mission, lui adressa d'une voix qui se voulut rassurante mais qui ne put dissimuler l'anxiété qui le taraudait:


-"Faut bien commencer un jours... Allez, c'est ta première mission, le Bureau ne va pas t'envoyer sur quelque chose de trop ardu quand même. Rappel toi seulement de mes conseils et tout devrait bien se passer."


Sur le coup, ai ne comprit pas où il voulait en venir, l'esprit toujours accaparé par le choix qu'elle devait faire. Par contre ces paroles inopportunes qui se voulait réconfortantes eurent pour effet de réveiller ses appréhensions et ses craintes sur ses chances de réussite. Sur le coup, ai en voulu à Fusahira. Alors qu'elle se concentrait et s'appliquait, voilà qu'il venait la distraire et la jeter dans le trouble. Un bref instant, elle le maudit et à la lueur vive de ses yeux, Fusahira comprit qu'il valait mieux la laisser seule, finir ses préparatifs.


Le Parc est ouvert... Deco_puce_01

/* Bon, si je dois représenter ma nation face à ce monsieur Toshiko, mieux vaut éviter de porter une toilette vulgaire et plébéienne. Donc, kimono de cérémonie. J'adore ! Par contre, le Bureau aurait pu quand même prévoir un palanquin pour mon transport jusqu'à ce fameux parc. Arriver à pieds, cela ne correspond pas trop au rang que je suis supposée prendre... Enfin bon, je me débrouillais sur place et au milieu de cette foule, je ferais comme si je m'étais égarée, ayant perdue mon petit personnel dans l'affluence de la populace. Mais quand même, le Bureau aurait pu faire un effort pour m'assurer une couverture digne de ce nom... */


Sur le plancher de sa chambre, elle avait étalé tout son équipement, aligné sur différentes rangées. Énumérant dans sa tête chacun des objets, la liste sembla la satisfaire. Elle descendit au rez de chaussé et ramena avec elle, Maromi dans la chambre. puis elle s'adressa d'une voix douce et grave:


-"Je vais avoir besoin de ton aide..."


L'adolescente au visage poupin sourit. En silence, ai se déshabilla puis commença à s'enduire le corps de brou de noix. Ensuite elle tendit le chiffon, tout imbibé à Maromi afin que celle-ci puisse couvrir le reste du corps qui lui était inaccessible. Une fois sa peau complètement coloré, elle commença par ajuster une sorte de holster, tout de cuir fait, qu'elle portait à même le corps. Elle y ajusta sa dague dans son fourreau de velours. Dans les deux poches aménagées, elle vérifia que son étui à fléchette ainsi que deux petite fioles s'y trouvait rangés et dans l'autre son nécessaire à crochetage. Par dessus, elle revêtue un large juban noir quelle ajusta à sa taille avec une large ceinture de tissus. Ensuite, elle chaussa des bottes de cuir de rennes d'une belle couleur crème. Elle se retourna vers Maromi qui lui sourit. D'une voix douce, sans acrimonie:


-"Là, tu te moques..."


Puis elle revêtue un magnifique kimono de cérémonie tout de soie noire délicate. Quelques larges motifs floraux éparses, de coloris subtiles et choisis venait apporter une note d'élégance aristocratique. Elle tourna sur elle-même.


-"Heu... rien de suspect ? "


Maromi pivota sa tête énergiquement de gauche à droite.


-"Bien, je l'emporte. Je vais le plier pour le ranger dans le sac avec mes flûtes. Je me débarrasserai des mes vêtements pour le voyage et le revêtirai une fois en vue du parc. Ce serait criminel de le salir avant..."


Sur ces paroles elle enfila un vieux pantalon et une vielle veste usée. Dans un sac de tissus noir, allongé, deux shakuachi y étaient disposés, elle y enroula soigneusement autour son kimono et referma le sac. Puis elle prit sa besace et la remplie avec le reste des objets qui se trouvaient sur le sol, du fil de cuivre très fin, des lamelles de cuivre, son nécessaire d'écriture comprenant, écritoire pliable en bois, un jeu de plumes, de l'encre noire prête à l'emploie dans une toute petite gourde en cuir, un encrier de fer blanc, canif et dix pages vierges de papier vélin roulées. A ce quoi elle y adjoint de la cire à sceau rouge, verte et bleu, un briquet d'amadou, une moitié de bougie. Et pour fini, une gourde en cuir de brou de noix, quelques feuillets de partions de musique et la fameuse invitation. Fermant sa besace, d'une voix grave, sans timbre:


-"Bon, je croix que tout y est. Il ne me reste plus qu'à partir..."


Mais avant, elle se dirigea vers Maromi et passa sa main douce et délicate sur la joue rondelette de l'adolescente en signe d'au revoir. Cette dernière eu un sourire émut. Brutalement, se sourire émut se changea et sourire espiègle. Elle venait de se rappeler qu'elle avait un petit présent pour ai et s'empressa de lui tendre un petit étui de cuir rigide. Interloquée, ai l'ouvrit. A l’intérieur, une paire de lunette sarclé d'or dont les deux verres ronds étaient coloré d'un vert tendre. Silencieusement, ai les chaussa. La monture s'ajustait parfaitement et la coloration ne l'empêchait aucunement de distinguer les détails de la pièce alentour. Elle comprit de suite l'importance de cette accessoire. Étant sujette à des variations plus que suspectes de couleurs et d'intensité de son iris, le vert transformerait le rouge en marron. Et ainsi dissimulerait le feu infernal qui pouvait parfois se voir dans ses grands yeux.


-"Merci... Ton cadeau me fait très plaisir."


Le Parc est ouvert... Deco_puce_01

Une fois ses adieux fait à Maromi et Fusahira, elle prit la direction du nord-est et s'enfonça dans les Territoires Inexplorés. Cheminant, elle ne pu s'empêcher de penser:


/* De l'espionnage industriel dans une contrée aussi reculée et sauvage ?! Et puis quelle idée d'y construire un parc ?! Sans oublier qu'il doit y avoir d'autres élus sur place... Si c'est comme la dernière fois dans ce foutu village, coté discrétion, c'est raté. S'infiltrer discrètement avec cette bande de zozo, c'est l'échec assuré... Mieux vaut garder ses distances... */


A cette évocation, une douce nostalgie l'envahie quand elle repensa à cette cave où Zoro l'avait accompagnée pour cette danse, qu'elle lui avait prit les bras pour les mettre dans les siens... Mais bien vite cette douce et triste rêverie s'évapora quand elle aperçut dans le lointain l'architecture cyclopéenne du parc. La route devenait de plus en plus encombrée par des charrettes, des chevaux et une multitude de badaud venus se perdre dans cet étrange lieu. Avant que la foule ne soit trop dense, elle alla troquer ses vêtements de voyage contre son magnifique kimono, peigna soigneusement sa délicate chevelure noire en une longue tresse et reprit sa route. Elle dut jouer des coudes pour se frayer un chemin vers les portes du parc lorsqu’elle reconnu la femme pas commode qui répondait au doux nom de Li... accompagnée de son fidèle familier. Elle resta en retrait, préférant attendre de voir comment les choses allaient se dérouler. Car une fois rentrée, elle devrait rapidement trouver les bâtiments administratifs, c'était là qu'elle aurait le plus de chance de pouvoir trouver des plans, s'il y en avait... Mais avant tout, elle devait se présenter à ce Toshiko qui les avait invité.


Etui tissus.:
 
Holster:
 

Le Parc est ouvert... Deco_chapitre_bottom_02


Revenir en haut Aller en bas
Messages : 528
Yens : 1431
Date d'inscription : 15/06/2018
Age : 27
Localisation : Bientôt dans les grands lacs

Progression
Niveau: 99
Nombre de topic terminé: 30
Exp:
Le Parc est ouvert... Left_bar_bleue0/6Le Parc est ouvert... Empty_bar_bleue  (0/6)
Eleanor Burns
Eleanor Burns ❥ Charmeuse ❥

-



MessageSujet: Re: Le Parc est ouvert...   Le Parc est ouvert... EmptyVen 18 Jan 2019, 17:08





Le parc est ouvert...



Feat.Multi


En cette nouvelle année, je me demandais quels objectifs, j'allais réussir, quels plans j'allais encore planifier. Entre ma vie personnelle avec Svenja et Reecon, devoir retourner à Minshu afin de rencontrer le président Tékina, construire notre maison et voir mes projets prendre, peut-être, place, je ne savais pas où donner de la tête. Surtout, qu'à Bashô Tokaï, j'étais encore sous le coup de ma mission, et donc, je devais faire extrêmement attention à mes faits et gestes. La pression sur mes épaules, vis-à-vis de ma nouvelle "famille", était lourde à porter, non pas, parce-qu'elle était dur en soit, mais parce-que j'avais maintenant un rôle de "mère", de protectrice envers ceux que j'aimais.


C'est ainsi qu'un beau matin, me promenant dans la ville Espoir, un messager vint à ma rencontre pour une lettre prioritaire. D'après le sceau de cire rouge, cette dernière était envoyée par les hautes instances de Minshu. Jaël ? Ses conseillères ? Sans me faire prier, je déchirais la cire afin de lire le contenu de ladite lettre et appris qu'une sorte de parc d'attractions allait ouvrir d'ici quelques jours. Un parc grandiose, rempli de créatures exotiques inexistantes sur Kosaten ou... Modifié peut-être ! De plus, des disparitions inquiétantes avaient eu lieu, ainsi que les oracles avaient senti quelque chose concernant cet endroit, signe prometteur que quelque chose en rapport aux dieux se trouvaient là-bas. Bien trop de coïncidences étaient réunies et les consignes données par les autorités minshujins étaient clairs. J'étais donc invitée à rejoindre ce spectacle en tant que représentante de ma nation et à accomplir dans l'ombre certains desseins.




Je commençais donc à préparer mes affaires et à réunir du matériel, en vu des demandes formulées, pour partir le plus tôt possible et arriver à l'ouverture. Je devais, cependant, faire une halte à l'alchimiste pour me faire concocter certaines potions, poisons et anesthésiants, afin d'accomplir au mieux ma mission. Il ne me fallut pas beaucoup de temps pour réunir mes affaires, et avec un sourire satisfait, je partais en direction de la zone inexplorée.

Durant plusieurs jours de lévitation, je parcourais les territoires neutres, et plutôt que de couper par la nation de Fuyu, je continuais ma route en suivant la route commerciale de Mnshu, m'emmenant aux montagnes minshujins, puis à Jiyuu, pour remonter vers la péninsule désertique. J'avais fait plusieurs haltes durant mon voyage, la plupart du temps dans les villages afin de réfléchir à plusieurs choses et programmer la suite des évènements. Mais c'est en arrivant vers le parc, de bon matin, que la surprise fut grande.

Effectivement, pensant que j'allais être seule pour rentrer dans le parc, une foule impressionnante de natifs était réuni pour admirer les joies de cette nouvelle attraction. Je me dissimulais dans la foule en attendant l'heure propice, même si j'étais considérée comme "VIP" avec mon invitation, mais j’optais pour la discrétion pour le moment. Malgré mon armure blanche, les gens autour de moi ne me calculaient pas, me considérant sûrement comme une mercenaire lambda. Cela m'avantageait grandement !




Ce n'est qu'en observant les alentours, que je me mis à dessiner, sur une grande feuille pliée, le début d'un plan du parc, ou plutôt, de ce que je voyais. Une grand porte, dont l'enceinte part en rond, ce qui laisse imaginer plusieurs portes d'entrées... Ou de sortie... ! Bref, attendons la suite !


Résumé:
 

Matériel pris:
 

Objets équipés:
 





Le Parc est ouvert... Signature
FP / FT / Fiche relationnelle / Chronologie / Theme personnage / Theme battle

Couleurs:
 
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1682
Yens : 154
Date d'inscription : 17/06/2016
Age : 21
Localisation : Perdu quelque part

Progression
Niveau: 200
Nombre de topic terminé: 87
Exp:
Le Parc est ouvert... Left_bar_bleue13/18Le Parc est ouvert... Empty_bar_bleue  (13/18)
Roronoa Zoro
Roronoa Zoro ☠ Le pirate perdu ☠

-



MessageSujet: Re: Le Parc est ouvert...   Le Parc est ouvert... EmptyVen 18 Jan 2019, 17:43





力の欲望

feat. Un rouquin




En tant que grand explorateur, si ce n'était pas l'Indiana Jones de Kosaten, un tel parc fantastique n'échappa pas aux oreilles avertis du Roronoa. Ce dernier avait déjà quitté Bashô Tokai depuis l'attaque du village dans les territoires neutres. Il avait ensuite poursuivi sa route vers le nord pour régler des affaires, mais se fit aisément reconnaître par les hommes de sa nation. Il reçut par la même occasion une invitation royale, avec pour commandement de rechercher des plans. Visiblement, Sul hei considérait son meilleur élu toujours sous sa botte, et il n'avait pas tort puisque Zoro était encore bridé par le dragon.

Dans tous les cas, le pirate comptait y faire un petit tour, avant ou sans invitation. Ce bout de papier servirait simplement à faciliter son entrée mais son dessein se dessinait nécessairement là-bas. Il s'était mis en route vers les territoires inexplorés, guidé par un voyageur pour ne pas qu'il se paume, qui le déposa non loin de l'entrée. De là où il se positionnait, on apercevait déjà d'immenses portes et une masse bruyante. Il s'en approcha à pas lourds tel un cow boy, et reconnut quelques collègues, dont Ai Enma et Li-ming, aka sa copine suicido-mystérieuse et sa copine d'event. Leur présence le laissa de marbre, il les saluerait quand il en jugera nécessaire. Pour le moment, elles comme lui guettaient les lieux, et s'assuraient d'être équipés correctement avant d'oser entrer.
Cependant, Zoro n'avait pas le temps, et attendre ici 107 ans ne l'intéressait guère. Il était venu ici pour visiter le parc, alors il y rentrerait de ce pas. Ce fut la raison pour laquelle il contourna la foule, leur passant devant tel un monarque indifférent au peuple, et présenta son carton de vip au premier qui lui demanderait.

Résumé:
 

Matos contextuel :
 

Objets FT:
 

Contextuelles potentielles:
 

.
[/size]

[size=15]


Le Parc est ouvert... E911f622f6d8e15ab7042e71e95e174f-d6o7gwz

† Que ce soit en bien ou en mal, tout le monde connaîtra mon nom †
Fiche Technique
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 75
Yens : 420
Date d'inscription : 11/12/2018

Progression
Niveau: 17
Nombre de topic terminé: 2
Exp:
Le Parc est ouvert... Left_bar_bleue5/6Le Parc est ouvert... Empty_bar_bleue  (5/6)
Son Goku
Son Goku ¤ Inconnu ¤

-



MessageSujet: Re: Le Parc est ouvert...   Le Parc est ouvert... EmptyVen 18 Jan 2019, 19:32

Le soleil allais se lever et j’étais deja sur la route. L'air frais emplissais mes poumons et j'arborais un sourire rayonnant tandis que je marchais sur la route de bon matin. Un papy qui tirais sa charrette me fis un signe de tête que je m'empressais de reproduire en lui criant presque "Bonjour !! Belle journée !" alors que emporté par ma joie de vivre et mon énergie je commençais a courir.  Et bientôt la charrette eu l'air de s'enfoncer derrière la pente que je venais de dévaler.

Aujourd'hui encore j'allais pouvoir voir plein de gens et plein de choses ! En effet j'avais reçu une lettre ! Moi ?! Vous vous rendez compte. Non pas que je n'aime pas les lettres, j'adore en recevoir ! Nan mais un oiseau me l'a apporté ! Je ne sais pas comment il a fait pour me trouver alors que j’étais perdu en pleine foret mais je m'en fiche !

C’était une sorte d'invitation avec toutes sortes de mots compliqués mais j'ai bien lu l'endroit ou je devais me rendre ! UN ZOO ! Cela faisais des années que je n’étais pas allé dans un endroit comme cela depuis ... depuis un moment. Et puis mon entrainement a bien avancé j'ai récupéré un peu ma force. Enfin..je crois. B

"Bon pas de temps a perdre ! Allons y ! let's go! c'est parti les amis !

Je me stoppais sur la route et faisais le vide en moi j'essayais de ressentir l’énergie qui parcourait mon corps et la modelais a mon envie. Je me sentais plus léger. Oui ma force revenait ! Mes pieds décollaient du sol alors que mon corps commençais a flotter.Mon sac sur le dos je me concentrais et m'inclinant dans une direction je commençais a voler vers ma destination. Seika était un pays magnifique vu du ciel: de la verdure a perte de vue qui se terminais en une masse jaune : le désert ! Mais bon après avoir regardé sur une carte qu'un vieux monsieur m'avais donné en échange d'avoir abattu quelques arbres devant chez lui je me rendais compte que ce n’était pas le bon Désert et ajustait mon cap.

Je ne volais pas aussi vite qu'avant mais  une chose était sure je volais et c'etait deja bien. La vie est faites de petites victoires non?

***

Un moment passa et plus j'avançais vers mon objectif plus je me rendais compte que ce qu'avais dit Nobio était vrai. Je n’étais clairement plus sur terre maintenant j’étais fixé mais au final ce n’étais peut être pas si mal.  Je prenais ce temps ici comme de grandes vacances et surtout comme la promesse de combats et d’adversaires puissants mais aussi de nouveaux plats peut être ? Ce qui m’intéressait surtout au Zoo c'etait de voir les animaux pour me faire une idée de la faune de cet endroit et pour pouvoir me faire un plusieurs amis sur la route ! Je me demandais si j'allais croiser des élus et si il étaient tous aussi méchants et sans pitié que ceux que j'avais vu précédemment. Mais bon peu importe essayons de ne pas nous faire des ennemis deja arrivé! Il fallait que je profite après tout.

Mon regard s'illumina quand au loin je commençais a discerner les imposantes portes du parc. Elles étaient immenses pour que je les voient d'ici!

-Hiyaaaaa! m’écriais-je alors que j’accélérais en vue de mon objectif.

Plus trad lorsque je me retrouvais devant les portes du parc je ne pus que constater l’étendue de la population qui se massais devant.J'avais atterri en douceur a la toute fin de la queue. Un monsieur qui me regarda atterrir avec deux grand yeux ronds.

"Bon alors la lettre disais que j’étais un VIP... donc pas besoin de faire la queue !"


D'un bond je commençais a courir sur le long de la file d'attente et une fois a l'entrée je présentais mon invitation.Ce que je découvrais derrière les portes me fis tourner de la tête tant la beauté, les rires et cris des enfants mais aussi les petites musiques devant les stands étaient incroyables.

De petite taille je passais assez inaperçu en foule et sentant l'odeur des friandises et de l'aventures pris une allée aléatoire et m'engageait dedans pour profiter du parc.


Objets equipés:
 

Résumé des actions:
 
Inventaire:
 
Contextuelles utilisées pour l'aventure:
 
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 2092
Yens : 82
Date d'inscription : 29/12/2014

Progression
Niveau: 131
Nombre de topic terminé: 51
Exp:
Le Parc est ouvert... Left_bar_bleue7/12Le Parc est ouvert... Empty_bar_bleue  (7/12)
Rumaki Oshigato
Rumaki Oshigato マ Maman de Fuyu マ

-



MessageSujet: Re: Le Parc est ouvert...   Le Parc est ouvert... EmptyVen 18 Jan 2019, 20:30






Un zoo


Quelle merveilleuse nouvelle que celle de ces derniers jours. Alors que je pensais l'avoir importuné il y a quelques mois, voilà que Tenma m'avait déclaré ses sentiments pour moi. Quelle joie d'entendre quelqu'un de si précieux pour moi me dire que je compte particulièrement pour lui. C'était si réconfortant et une terrible répit dans cette vie à Kosaten. J'étais contente pour lui, pour moi, et surtout pour Haïko, qui peut-être allait connaître un père, même si ce n'était pas le biologique. En plus, ce petit aimait beaucoup le mage, ce qui allait faciliter les choses.

Mais alors que cette nouvelle faisait encore beaucoup d'effet dans mon cœur, ce fut au tour de Nagato de venir me voir, pour une annonce bien moins flatteuse. En effet, elle concernait ce nouveaux parc qui avait ouvert il y a peu et donc j'entendais beaucoup parler. Une sorte de porte ouverte y était prévu et des passes pour les élus des quatre nations avait été distribué. Evidemment, je n'en avais pas reçu étant donné que j'avais quitté Fuyu il y a longtemps, et c'est là que le ninja m'avait tendu le sien. Je ne savais pas vraiment comment il avait réussi à s'en procurer, mais quoi qu'il en soit, il voulait que j'y aille à sa place.

Car au delà d'une simple visite, il était aussi question de disparition humaine inexpliquée, et il était bon d'aller y enquêter. Nagato comptait sur ma grande empathie pour mon prochain afin de me confier cette mission, et bien entendu, il avait visé juste. Tout de suite, j'étais prise de pitié pour ces personnes, et j'avais accepté. J'avais alors passé la journée à me préparer, confiant Haïko et Mei dont la santé déclinait à une voisine avec qui je m'entendais bien. Et le lendemain, je me mis en route. Très vite, je croisai Tenma qui me fit part de son envie d'y aller ensemble, pour accomplir la volonté de Jeong et surtout retrouver ces pauvres disparus. Sur ce point, nous étions pareil, nous voulions la même chose. Heureuse de passer du temps avec lui je n'avais hésiter avant d'accepter.

Nous nous dirigions alors dans un endroit où je n'étais encore jamais allé. Un peu anxieuse, je serrai un peu malgré moi la main de Tenma, mais sans lui faire mal. Sa présence me rassurait beaucoup. Je me détendit un peu plus dans la foule, un sentiment de sécurité naissant du fait d'être entourée me parcourut. Il était temps d'entrer dans ce nouvel univers, et d'y déceler ses mystères...

C'est donc dans cet état d'esprit que je tendis mon passe...

Objet FT:
 


Objets contextuelles:
 

Contextuelles disponibles:
 

Résumé:
 

 






[/color]

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 201
Yens : 2059
Date d'inscription : 27/08/2018

Progression
Niveau: 26
Nombre de topic terminé: 6
Exp:
Le Parc est ouvert... Left_bar_bleue1/6Le Parc est ouvert... Empty_bar_bleue  (1/6)
Svenja de Maribor
Svenja de Maribor ¤ Inconnue ¤

-



MessageSujet: Re: Le Parc est ouvert...   Le Parc est ouvert... EmptyVen 18 Jan 2019, 21:08

Le parc est ouvert...
FEAT : A Lot Of People
Comment est-ce que cet émissaire de Seika l’avait-il trouvée ? C’est ce que se demandait encore Svenja alors qu’elle chevauchait vers la péninsule désertique, et surtout vers ce mystérieux parc.
Passée la surprise de recevoir une missive provenant de Chikai, elle était sûre de n’avoir parlé de son voyage vers Minshu à personne, la louve avait ouvert le pli qui lui était destiné pour prendre connaissance de son contenu ; ce dernier piquant sa curiosité et son intérêt à vif.

Une mission ordonnée par l’empereur, rien que ça ? Au premier abord, elle avait tout de suite songé à quelque intrigue politique à laquelle elle ne se serait pas mêlée ; mais après lecture complète du document, la sorceleuse revit son jugement. Des disparitions inquiétantes et inexpliquées d’élus de l’empire, mais également d’une personne proche de l’empereur, là ça commençait déjà à rentrer dans ses compétences. En plus de cela, l’endroit où elle était invitée à se rendre était, d’après la lettre, un parc proposant à la population d’admirer des créatures incroyables, dont certaines n’aurait jamais été vues par personne ; quoi de plus intriguant pour une sorceleuse ?
Il y avait aussi un autre document dans le message, une invitation royale qui lui garantissait l’entrée du parc sans le moindre soucis, une chance.

Svenja voyait plutôt cet ordre comme un contrat très intéressant, nul doute que la récompense serait à la hauteur de la tâche demandée, importante ! N’allez pas croire que le sort des pauvres disparus ne la touchait pas, loin de là, mais les sorceleurs ne faisaient jamais rien gratuitement lorsqu’on leur demandait un service.
Mais avant de prendre la route, un petit passage par l’apothicaire s’imposait.
Il lui fallait de quoi se soigner en cas de blessure, et pour cela le minimum était requis ; quelques bandages et de l’onguent cicatrisant feraient très bien l’affaire, et avec cela une pommade qui anesthésiait la douleur, afin de pouvoir rester opérationnelle même blessée; et en cas de blessure plus grave, de quoi se recoudre, évidemment.
Ses maigres finances ne lui permettant pas d’acheter plus de matériel, et de toutes façons sa besace était déjà remplie de ce qu’elle possédait déjà, quelques feuilles de papier vierges et de quoi écrire dessus, son jeu de gwent et sa bourse de yens, elle arrêta là ses emplettes et prit la route, direction le nord.

Le voyage avait été long mais enfin, elle pouvait voir l’enceinte du parc se profiler au loin, et c’était très impressionnant à voir. Jamais la sorceleuse n’avait vu de murs aussi haut, sans parler des portes immenses vers lesquelles elle se dirigeait et qui se faisaient plus imposantes à mesure que Svenja s’en approchait.
Le nombre de personnes se dirigeant dans la même direction qu’elle était tout bonnement incroyable, à croire que la moitié de Kosaten s’était donnée rendez-vous ici ! Et la taille de la file d’attente pour rentrer, tout simplement interminable. Heureusement, elle avait en poche le sésame qui l’autorisait à passer outre l’attente pour pouvoir pénétrer dans le parc.
Remontant la file, toujours sur Kelpie, Svenja poussa un léger sifflement tout en levant les yeux pour tenter d’estimer la hauteur de la porte… Tout simplement impossible, beaucoup trop haut. Mettant finalement pied à terre, la sorceleuse réajusta la sangle de ses épées sur son épaule, avant de prendre la bride de sa jument morelle pour s’approcher des portes, scrutant déjà les alentours de ses yeux félins.


Résumé:
 

Inventaire contextuel:
 

Contextuelles (Soumises au Mj et validées):
 

Codage @Papy Reika
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 266
Yens : 58
Date d'inscription : 22/08/2018
Localisation : Loin de tout

Progression
Niveau: 268
Nombre de topic terminé: 145
Exp:
Le Parc est ouvert... Left_bar_bleue2/18Le Parc est ouvert... Empty_bar_bleue  (2/18)
Zayro Jinn
Zayro Jinn ✚ Messager de l'enfer ✙

- http://rp-manga.forum-canada.com/



MessageSujet: Re: Le Parc est ouvert...   Le Parc est ouvert... EmptyVen 18 Jan 2019, 21:26



Le parc est ouvert

feat.Du monde





Ouais, il était vraiment devenu trop sale ce kimono et puis, il était la bribe du passé d'exilé de Jinn. Le colosse laissa tomber ce vieil habit telle une chimère oubliée, dans les fins fonds d'une forêt aléatoire. Il gomma la crasse par ses atomes, releva ses cheveux pour les plaquer en arrière, laissant sa mèche habituelle retomber et retrouvant une apparence plus connue. Cependant il garda la barbe, non pas par esthétique, car Zayro s'en fichait bien, mais peut être juste par habitude à présent.

Il trouva de quoi s'acheter une vraie veste en chemin, quelque chose de plus élégant également. Un long manteau noir qui arrivait à couvrir une partie basse de son visage. Il avait déposé l'armure dans son sac à Yuki, dans un endroit secret ou la déposer, il n'avait pas forcément besoin d'elle pour le moment, pas encore. De toute manière ce n'était pas elle qui faisait sa puissance, tout au plus, un peu de sa renommée.

Il s'était ensuite dirigé vers les fameuses péninsules désertiques, plutôt tranquillement. A vrai dire, même avec le recul, ce n'était pas un endroit qu'il avait trop parcouru, il restait quelques terres des zones inexplorées qui ne se laissaient pas facilement traverser, ou qui étaient tout simplement sans interêt. Il restait aussi Tenshi, la citée céleste... Il se souvenait en avoir entendu parler il y'a longtemps, bien avant même qu'elle obscurcisse certaines parties du ciel Kosatenien. Il devait y aller, il y'a longtemps, pour cette kunoichi étrange. Tout ça datait à présent, mais un jour il irait, ne serait ce que pour savoir de quoi était constitué ce rocher et si ses élus étaient si intelligents que ça.

Pour le moment, le parcours fut plutôt calme, il ne rencontra personne, mais ne s'attendait surement pas à voir une structure aussi grande pour un parc, pas comme il l'avait imaginé. En approchant de sa destination, il senti plusieurs choses. D'autres élus, reconnaissables entre mille par leurs energies si singulière. C'était peu étonnant, si Sul hei s'intéressait a quelque chose, il était évident que les autres chefs de nation aient fait de même. Non, ce qui était plus étrange, c'est que Sul hei s'interresse à quelque chose.

Le colosse arrivait par le nord, depuis Fuyu, rien de plus normal. L'entrée était bondée, il n'y avait pas que des élus, mais une masse de curieux et de natifs aussi. Il constata le changement d'atome dans l'air, Li ming, celle de la guerre était là, une élue de sa nation, accompagnée de son dragon peu discret. Et comme la plupart étaient bien habillés pour la sortie, certains narifs sortant les habits traditionnelles, il ne remarqua même pas Ai, habillé de la même façon et restant à l'écart. Un insecte parmi les insectes... Il passa d'ailleurs aussi devant Li ming sans même la saluer ou lui porter un regard, se contentant d'avancer vers l'entrée du parc. Comme celui qui devant, était aussi pressé de rentrer.

Un certain samurai aux cheveux verts.




Evidemment...




Mais il n'allait pas raser ce parc, le combattre ou faire demi tour, non, il était aussi temps d'avancer et pas revenir en arrière psychologiquement parlant. Il montra l'invitation et passa aussi sans attendre, ni même saluer ou interpeller le bretteur qui finirait de toute manière par se perdre tout seul.


 


Objets contextuelles
:
Spoiler:
 

Objets :

Spoiler:
 


Contextuelles :

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1170
Yens : 30
Date d'inscription : 17/11/2016
Localisation : Plaine verdoyante

Progression
Niveau: 83
Nombre de topic terminé: 21
Exp:
Le Parc est ouvert... Left_bar_bleue4/6Le Parc est ouvert... Empty_bar_bleue  (4/6)
Tenma
Tenma ❄ Ange de Glace ❄

-



MessageSujet: Re: Le Parc est ouvert...   Le Parc est ouvert... EmptyVen 18 Jan 2019, 23:12



Le Parc est ouvert
feat. Des gens


Je me passai nerveusement une main dans les cheveux alors que nous avancions à travers la foule vers l’entrée du mystérieux parc. Il n’y aurait eu que moi, les ordres de Tekina, vous savez où je lui aurais mis. La seule raison pour laquelle j’avais accepté, c’était parce que je savais que si je voulais me construire une bonne réputation à travers Minshu, voire Kosaten, il fallait que je travaille pour Tekina quand celui-ci me le demandait afin de pouvoir gagner sa confiance.

Quand j’avais reçu la lettre, ce n’était que quelques semaines après ma rencontre avec Ellen et je devais me rendre aux Territoires Neutres pour revoir Rumaki et Haïko. Donc, évidemment, je n’étais pas très enthousiaste à l’idée de me rendre sur la péninsule désertique. Cependant, malgré tout le ressentiment que je pouvais avoir pour les dieux et ceux qui les servaient aussi aveuglément, je ne pouvais pas tourner le dos à des élus disparus. Juste un raisonnement de plus qui m’avait poussé à accepter la mission.

Heureusement, sur le chemin pour me rendre au zoo, j’avais croisé Rumaki et celle-ci m’avait confié que Nagato l’y avait aussi envoyée pour le remplacer en tant qu’élu. Nous avions donc décidé de faire équipe. Je devais avouer que c’était un véritable soulagement, et que j’étais plus qu’heureux de comment la situation avait tourné. Après tout, ce n’est pas tous les jours que vous pouvez mêler sortie avec votre belle et mission. Rien que la présence de Rumaki me détendait et gardait enfoui mes émotions négatives que j’avais bien du mal à contrôler depuis que j’étais sortie du Royaume des Morts. Seule celle qui avait accepté et retourné mes sentiments était capable d’avoir cet effet bénéfique sur mon psyché, et bien sûr, notre fils.

Je sentis Rumaki me serrer brièvement la main, et je tournai la tête pour voir qu’elle était légèrement anxieuse. Normal au vue de sa situation. Mais je lui offris un sourire rassurant et raffermis ma prise sur sa main pour lui montrer que j’étais là pour elle. Puis, je redirigeai mon regard sur les grandes portes que nous étions en train de franchir après avoir tendu mon pass aux gardes. Il allait bientôt falloir se mettre au boulot. Mais rien n’empêchait qu’on ne puisse pas non plus profiter du spectacle offert en ces lieux.

Résumé:
 
Equipement:
 
Contextuelles:
 


Présentation
/
Chronologie

"J'ai vu, j'ai couru, j'ai mouru"  Tenma - 2017

Thème :huhu:

Merci à Natsume et Kaweii pour l'avatar, superbe cadeau d'anniversaire Le Parc est ouvert... 721768888
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1573
Yens : 428
Date d'inscription : 10/07/2016
Localisation : Caché

Progression
Niveau: 197
Nombre de topic terminé: 97
Exp:
Le Parc est ouvert... Left_bar_bleue5/12Le Parc est ouvert... Empty_bar_bleue  (5/12)
Shiro Shinigami
Shiro Shinigami þ Challenger þ

-



MessageSujet: Re: Le Parc est ouvert...   Le Parc est ouvert... EmptySam 19 Jan 2019, 00:09




feat.Plein de monde

Shinigami


Ce n’était pas sous la casquette d’élu de la nation du dragon que je venais me joindre à la cérémonie qui allait avoir lieu au sein de la grande foire organisée par le très récemment célèbre Mr Toshiko. Mais surtout sous le titre inconnu de Shinigami. Un nom commun, bien que très sombre quand on en comprend le sens. Mon intérêt à l’égard de ce parc se voulait croissant au fur et à mesure que j’avançais dans la foule pour me rapprocher de la porte. Mon voile, mon masque ainsi que mon identité de faucheuse étaient partis, pour ne laisser place qu’à un simple natif aux cheveux châtains de faible corpulence mais qui avait les os assez solides pour se trimballer un sac de taille moyenne, porté comme une bandoulière. Un peu de poussière, faisant office d’indice visuel quant à la longue route que j’ai prise pour venir ici, redessinait les contours de la laine de mouton cousue sous la forme bien douteuse de mon pantalon.

La chemise blanche aux manches repliées, je dus attendre très longtemps pour que ma peau pâle arrive devant le garde qui se chargeait de faire entrer tout le monde. Le regard plus vide que le gouffre de mon âme, mes pupilles violacées allèrent s’incruster avec une pointe de froideur dans le celui du gardien. Ce dernier s’inquiéta un instant avant de me recevoir.

Le Parc est ouvert... LzCp_RiBmEbF2ZhfDKPgr5aPBF8

Un échange d’argent pour un ticket et j’avais en main propre, le moyen de me joindre à la grande foule. Une fois à l’intérieur, j’observais de gauche à droite avant d’aller me terrer dans un endroit, discrètement, silencieusement, mêlé à l’immensité infinie d’une foule désireuse d’amusement.

- Étape une, accomplie.

Une fois à l’intérieur, j’observais de gauche à droite avant d’aller me terrer dans un endroit, discrètement, silencieusement, mêlé à l’immensité infinie d’une foule désireuse d’amusement. Mes doigts croisés les uns avec les autres, c’est dans un silence de mort, que je sculptais les évènements qui allaient suivre.

Bien évidemment, j’avais remarqué dès mon arrivée une jeune femme. Peu de temps après, ce fut le cas du jeune homme que j’avais rencontré depuis un moment. Nobio. Quelques autres bêtes impressionnantes venaient également de faire leur entrée en scène. Mais dans tous ces évènements, je me fondais dans la masse, assis sur ce banc public avec quatre autres natifs qui ne manquaient pas de parler entre eux de ce que leur réserverait l’aventure.

***

Peu de temps après, il arriva. L’homme qu’on ne présentait plus, Zayro Jinn le messager des enfers. Nul doute que sa puissance n’avait rien perdue de sa monstruosité. Toutefois, à première vue, pour une raison qui m’échappait, il semblait avoir changé. Mais cela n’avait que bien peu d’importance. Sa mission devait inévitablement être liée à la volonté de Sul Hei en personne.





Résumé:
 

Objet contextuel:
 

Objet:
 

Contextuelles utilisables:
 
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 362
Yens : 168
Date d'inscription : 15/08/2017

Progression
Niveau: 56
Nombre de topic terminé: 10
Exp:
Le Parc est ouvert... Left_bar_bleue4/6Le Parc est ouvert... Empty_bar_bleue  (4/6)
Frisk
Frisk ¤ Inconnue ¤

-



MessageSujet: Re: Le Parc est ouvert...   Le Parc est ouvert... EmptySam 19 Jan 2019, 17:08



"T'as bien tout pris ce qu'il te fallait ?"

"J'ai presque fini de me préparer !"


Je regroupe tous les objets dont j'aurais besoin, sur mon lit. Je suis un peu en stress... ça faisait longtemps que je n'avais pas fait ce genre de choses. Une mission... même si c'est vrai que je n'en ai pas fait tant que ça au final. Mais ça fait depuis longtemps que je n'ai pas bougé un peu. Je suis toute rouillée... j'espère que ça ne va pas trop être dérangeant. Au pire j'essaierais de faire des exercices sur le chemin. Je suis un peu triste de déjà avoir à me séparer d'Harall comme ça... mais il faut que j'y aille. Juste encore une fois. Même si je n'ai pas beaucoup avancé, et que je n'ai pas vécu des choses très belle à Seika... on avait pris soin de moi, on m'avait logé et donné à manger. Et je n'ai pas l'impression d'avoir fait grand chose en échange. J'ai envie de rendre un dernier service, je leur dois bien ça !

"T'es sûre que tu veux pas que je t'accompagne ?"

"Tu es malade... tu dois te reposer. Ne t'en fais pas pour moi, ce n'est pas dangereux ! Et puis, je suis accompagnée cette fois-ci ! Il y aura des élus de Seika aussi ! J'ai hâte de les rencontrer !"


Harall n'a pas l'air trop rassurée. J'aimerais bien qu'elle vienne aussi, mais je préfère qu'elle se rétablisse. Depuis quelques jours elle va mal, elle est fatiguée, toute molle et fait une tête toute triste. Je pense qu'elle doit avoir un rhume. Je préfère qu'elle reste à la maison au cas où, c'est mieux. Ça tombe vraiment au mauvais moment mais bon...

"Hey ce sera pour la prochaine fois d'accord ? T'en fais pas ça va aller, je te jure de revenir bientôt ! Je te l'ai dis, c'est pas dangereux ! Et puis ça va être trop bien, je vais voir tout un tas d'animaux... je te raconterais tout en rentrant d'accord ?"

"Ouais ouais... hééééééé par contre je te vois venir, tu vas être dans un zoo et tout. J'sais pas ce qu'il va se passer, mais ça sent le scénario où tu en profite pour ramener une autre bestiole cheloue. Le fait pas, y en a déjà trop à la maison !"

"Hé hé, d'accord !"


En parlant des bestioles... Kakkun, Temmie, et Azzy arrivent. Je prends un court instant pour les caresser et les embrasser. Ça ne durerait pas trop longtemps... deux, trois jours je dirais ? Je les reverrais bientôt. Rien que d'y penser me rend triste... mais je dois pas me laisser aller comme ça. Allez, je dois continuer de me préparer... je dois bouger, sinon je ne partirais jamais. J'ai mon couteau dans mon étui accroché à ma ceinture. Il y a aussi deux gourdes remplie de potions... on ne sait jamais, au cas où. Un sac avec des provisions... je ne sais pas trop quoi prendre de plus...

"Hein ?"

C'est quoi déjà ça ? Oh... je les ai encore ces trucs ? J'ai deux crystaux de Tenshi... avec l'un je peux aller sur l'île je crois. L'autre... c'est le crystal spécial qu'on m'a donné dans ma mission pendant la guerre de Tenshi. Je l'avais complètement oublié... je sens encore une forte magie à l'intérieur. Je me demande si je pourrais m'en servir ? C'est de la magie après tout... je le prends au cas où, ça peut être utile. Je laisse l'autre, je ne vais pas à Tenshi de toutes façons. Je pense que j'ai tout... je mets encore quelques babioles, mais je pense pas que ça va me servir. Je les prends juste parce que c'est léger. Je mets le petit sac sur mon dos.

"Tiens Frisk, Temmie veut te donner un truc."

"POrt bOnhEure... poUr Fwisk !!!"


Je vois le petit chien en écharpe me donner un collier doré. Il y a une sorte de tissu incrusté avec un quelque chose de dur à l'intérieur... c'est quoi, un joyau ?

"TAlismaN ! FwIsk... pas oUvrIr ! Le TAlismaN POrte chAnce !"

"On l'a acheté dans un vieux marché y a un moment déjà. Une vieille babiole qui coûte pas cher. Temmie voulait t'offrir un cadeau et il a choisi ça."

"Oh... je vois. Merci beaucoup Temmie, je le garderais précieusement !"


Je le mets autour de mon cou. Je dis encore une nouvelle fois au revoir à tout le monde avant de partir. Au moment où je passe les portes de la maison, Harall me dit au revoir une dernière fois...

"Allez, bonne chance à toi... "gardienne de la plaine"."

Je rougis. Gardienne... je le suis pas encore vraiment. Enfin si, mais... je pense que je dois en faire plus pour qu'on puisse m'appeller comme ça. Ça me gêne un peu qu'elle me dise ça, c'est trop de compliments...

"Hé hé... allez... à plus !"


____________________________________________

Je devrais bientôt y être. Je commence à croiser de plus en plus de gens en charettes. Ils doivent se diriger eux aussi vers le parc. Je pense pas qu'il y ai d'autres choses à voir par ici, c'est juste un grand désert. D'ailleurs, ce désert fout la chair de poule, pourquoi le parc est dans un endroit pareil ? En plus ça a l'air dangereux... surtout pour les natifs. Plus j'avance et plus je me dis que ce sera dangereux. J'avais un peu menti à Harall et aux autres... en vérité, la mission n'allait peut-être pas être aussi facile. Je n'en sais absolument rien en fait... mais si je leur avais dis, ils se seraient inquiétés, et ils m'auraient empêché d'y aller. Ou pire, ils auraient voulu m'accompagner. Moi, je ne veux pas les mêler de ça, et je veux vraiment y aller...

Je veux aider un peu plus la nation qui m'a recueillie pendant plusieurs mois. Surtout monsieur Hanja... il est si gentil. Si un de ses amis a été capturé, alors il faut le retrouver. Je ne veux pas non plus que des personnes continuent de disparaître. Mais, il n'y a pas que ça... surtout... il y a cette histoire d'artéfacts. Il y en aurait un ici, dans ce parc. Les artéfacts qui permettent d'appeler les Dieux... je me souviens que Genshou aussi en avait parlé. Si je peux parler aux Dieux, peut-être... peut-être qu'on me ramènera chez moi. Je ne sais pas si ça va marcher, mais je me dis qu'il faut essayer... c'est la seule solution que j'ai. Je me demande encore... comment sera le Dieu... est-ce qu'il sera aussi gentil que Gensou ? J'espère...

"Oh... ça y est !"

Je vois quelque chose au loin. C'est très grand... c'est certainement le zoo. Avant que je n'oublie, je sauvegarde encore ma position. J'ai bien pris soin de sauvegarder régulièrement, pour que le retour soit plus facile. C'est la première fois que je crée autant de sauvegarde à la fois, j'espère qu'elles vont fonctionner. Je continue de courir, l'endroit devenant plus visible et les visiteurs plus nombreux. Au bout de quelques minutes, je vois alors le début de la queue. Ça y est, maintenant que j'y suis je suis toute stressée et excitée à la fois. Stressée d'accomplir la mission et excitée de découvrir des animaux. Mais avant ça, je dois trouver les autres... je suis sensée être avec des élus et des troupes de Seika, où sont-ils ? Oh, mais c'est vrai qu'on est privilégiés ! On a pas à faire la queue... je continue d'avancer alors plus loin,  jusqu'à voir enfin un groupe de personnes, qui se démarquent et qui portent les couleurs de la nation.

"Hey, coucou ! Désolé de vous avoir fait attendre ! Je suis Frisk, élue de Seika !"


Je retrousse alors ma manche pour montrer mon sceau se trouvant sur l'épaule. J'avais presque oublié la réaction des gens à qui j'annonçais que j'étais une élue... c'est vrai qu'à part mes vêtements, j'en ai pas la carrure. Je suis ni grande, ni musclée. En tout cas je suis contente de ne pas être seule ! Même si, je me demande où sont les autres élus, il y en a ? Je ne pense pas que ce soient eux, ils sont habillés un peu tous de la même manière, ils ont pas vraiment l'apparence...

"Hey, ils sont où les autres élus ? Il n'y a que nous ?"

"D'autres élus sont sensés venir... nous ignorons où ils sont. Nous allions avancer jusqu'à l'entrée, voir si on arrive à les retrouver. Même si on est à l'écart, j'imagine que nous voir dans cette grande masse ce n'est pas facile..."

"Oh okay... allons-y alors !"

J'avance alors vers l'entrée de parc avec la troupe. C'est quand même vachement impressionnant... les portes sont immenses, et font une ombre gigantesque ! Ça en fait presque peur. Je reste devant, sans pour autant m'avancer... j'observe autout de nous pour savoir s'il n'y a pas des élus autour. Ce serait bête de commencer la mission sans eux. Devant moi je vois alors une personne à cheval, en train de remonter la file. Elle ne fait pas la queue. Ça peut être une personne qui dépasse... ou alors, c'est un des élus invités ! Pour m'en assurer, je me rapproche d'elle tout en interpellant les Seikajins de sa présence. Je lui parle alors, après qu'elle soit descendue de sa monture.

"Bonjour madame ! Je vous ai vu aller devant sans faire la queue, est-ce que vous êtes une des élues invitées ? J'en suis une moi aussi ! Le groupe est juste là !"

Ils arrivent alors. Ça y est, on est deux ! Je me demande s'il y en a encore d'autres qui vont venir...

Résumé:
 

Objets contextuels:
 

Objets de la FT:
 

Contextuelles utilisées:
 




Revenir en haut Aller en bas
Messages : 2724
Yens : 19
Date d'inscription : 08/10/2014

Progression
Niveau: 188
Nombre de topic terminé: 74
Exp:
Le Parc est ouvert... Left_bar_bleue3/12Le Parc est ouvert... Empty_bar_bleue  (3/12)
Heiwa Jigoku
Heiwa Jigoku ► Chef de groupe ◄

-



MessageSujet: Re: Le Parc est ouvert...   Le Parc est ouvert... EmptySam 19 Jan 2019, 17:43

Tour 1: Un accueil surprenant.





Fin prêt, les fiers représentants s'engagent donc vers l'entrée du parc et plus vous avancez, plus vous pouvez être impressionnés par la taille démentielle des entrées et de l'imposante porte en bois. Des gardes de sécurité à l'entrée, et des hôtesses qui vendent les billets, grand sourire. Alors que les enfants tirent leur parents pour vite entrer dans le parc. Partout la même vision. Et quand votre officier se présente aux gardes, ils échangent quelques paroles que vous parvenez à comprendre légèrement.

Ce derniers revient vers vous, vous annonçant que le garde va prévenir Monsieur Toshiko de votre arrivé. Vous devez encore attendre quelques instants. Cet homme veut faire les choses en grand et désire se présenter à vous en personne. Mais alors, que vous attendez, une voix, que certains reconnaîtront, vous parvient :

Le Parc est ouvert... 1547918646-fidel
-Hey, les amis, comment allez-vous ? Je suis heureux de vous revoir et surtout d'être arrivé à temps. J'ai appris que vous veniez ici à l'invitation du directeur. Je me suis dis que c'était le bon moment pour vous suivre et voir comment agissait des héros de Kosaten, en mission diplomatique... J'ai tant à apprendre de vous !

Devant vous, pour ceux qui le connaissent ce n'est autre que Hiro, le jeune homme désireux de suivre vos traces pour devenir un héros. Il se frotte derrière la tête,avec sa main, un peu gêné, en tirant légèrement la langue, tel un enfant :

-Je savais pas qui choisir entre tous les élus que j'avais vu la dernière fois. J'ai bien cru que mon cerveau allait exploser. Mais alors que je désespérais, j'ai eu une idée. J'ai réussi à trouver un puissant magicien qui m'a demandé beaucoup d'argent. Mais grâce son sortilège pendant 24h, il a pu créer quatre moi, ainsi pour suivre le plus possible et apprendre encore plus. Après tout, un héros c'est pas que combattre ! S'il vous plaît, s'il vous plaît, dîtes oui, dîtes oui, pour que je vous accompagne. Juré je me ferais tout petit et écouterais tout ce que vous me dites !

A ses mots, il tombe à genou, tête contre le sol, mains réunies comme pour une prière. Mais déjà derrière vous, une effervescence se fait entendre. Aucun doute à avoir le directeur du Zoo arrive et est reconnu par tous. L'homme d'une taille plutôt moyenne, voir petite, possède un bon embonpoint, mais son large sourire sur le visage le rend presque attachant. Il semble fort sympathique, mais déçu de ne pas avoir été mis au courant avant de votre arrivé :

-Mais....Mais.... Il fallait nous prévenir que vous arriviez. Nous vous aurions fait l'accueil que vous méritiez tant. Et où est Karui/Jaël/Sul Hei/Reisha.... Ah je vois ?  Il vous envoi pour le représenter. Je suis un peu attristé, j'avais augmenté la sécurité pour assurer leur venue. Bon tant pis, je suppose que vous lui ferez un compte rendu. Avant de découvrir l'extraordinaire, je vous laisse poser vos questions vous devez être curieux et impressionnés, à peine arrivé ? Je sais, je sais, j'ai dépensé sans compter !



Le Parc est ouvert... 1547914343-images

Fuyu: Décidément les choses s'enchaînent rapidement. Pour un début, vous avez un Hiro fraîchement arrivé qui réclame de vous suivre. Allez-vous accepter ou le rejeter ? Il pourrait peut être vous apporter une aide supplémentaire non négligeable. Et aussitôt apparaît votre hôte, ce dernier même si son visage est bien visible, vous apercevez rapidement que son corps semble fait d'une autre matière et plus précisément de glace, qui se forme petit à petit en peau humaine.

Ce derniers vous explique rapidement que c'est l'une de leur recherche entre magie et technologie. Ainsi en restant le même et pas un vulgaire clone pour ne pas vous insulter, il insuffle son âme dans de la matière qui prend peu à peu la forme de l'originale. Ceci étant expérimentale ça ne dure que quelques heures. Il reste à présent à votre écoute pour toutes demandes avant la visite. Il vous donne au passage un plan du zoo à chacun.

Plan du parc (ouvrez le spoiler)
Spoiler:
 



Minshu: Un Hiro ? Un Directeur ? Et déjà plusieurs choix s'impose à vous. Accepter Hiro dans vos rangs ? Poser des questions au directeur, ou poursuivre la visite ? D'ailleurs vous avez déjà une démonstration de l'avancée techno-magique de ce Monsieur Toshiko, alors que son corps semble fait de terre, seul son visage est humain.

Ce derniers vous explique rapidement que c'est l'une de leur recherche entre magie et technologie. Ainsi en restant le même et pas un vulgaire clone pour ne pas vous insulter, il insuffle son âme dans de la matière qui prend peu à peu la forme de l'originale. Ceci étant expérimentale ça ne dure que quelques heures. Il reste à présent à votre écoute pour toutes demandes avant la visite.l vous donne au passage un plan du zoo à chacun.

Plan du parc (ouvrez le spoiler)
Spoiler:
 


Tenshi: Et oui même à vous Hiro se présente. Il semble encore plus intéressé par vous, étant les nouveaux venus de ce monde et possédant une magie et une avancée intellectuelle plus grande encore que les trois autres nations. Sa motivation est encore plus débordante, à tel point, qu'il ressemble à un vrai gamin excité. A coup sûr, il ne vous lâchera pas de si tôt et c'est le genre de héros si persévérant que vous ne parviendrez pas à vous en débarrasser. De son côté, Monsieur Toshiko, vous salue avec grand respect, curieux lui aussi par votre techno-magie différente de celle qu'il utilise lui même. Vous êtes une véritable énigme pour lui. Ce qui peut vous surprendre tout autant, c'est son corps qui semble fait de particules arcanique, qui se reconstruit petit à petit en muscle, chair et peau humaine.

Ce derniers vous explique rapidement que c'est l'une de leur recherche entre magie et technologie. Ainsi en restant le même et pas un vulgaire clone pour ne pas vous insulter, il insuffle son âme dans de la matière qui prend peu à peu la forme de l'originale. Ceci étant expérimentale ça ne dure que quelques heures. Il reste à présent à votre écoute pour toutes demandes avant la visite.l vous donne au passage un plan du zoo à chacun.

Plan du parc (ouvrez le spoiler)
Spoiler:
 



Seika: Et oui le si célèbre Hiro est parmi vous. Un illustre héros de Shonen, un peu comme vous en un sens. Il vous correspond parfaitement. Ce serait dommage de passer à côté de sa présence ? Ne pensez-vous pas ? A moins, que vous voulez le protéger à vous de voir. Mais la décision doit être rapide, car Monsieur Toshiko est derrière vous, invitant à vos questions ou à le suivre pour la visite.
Quand à vous son corps est fait d'un feu ardent, qui se calme petit à petit.

Ce derniers vous explique rapidement que c'est l'une de leur recherche entre magie et technologie. Ainsi en restant le même et pas un vulgaire clone pour ne pas vous insulter, il insuffle son âme dans de la matière qui prend peu à peu la forme de l'originale. Ceci étant expérimentale ça ne dure que quelques heures. Il reste à présent à votre écoute pour toutes demandes avant la visite.l vous donne au passage un plan du zoo à chacun.

Plan du parc (ouvrez le spoiler)
Spoiler:
 



TOUS: Présentations faites, décisions prises voilà que Monsieur Toshiko et son escorte impressionnante font volte-fasse vous invitant à le suivre, tout excité et joyeux. Mais au derniers moment il s'arrête faisant stopper toute la procession se tournant vers vous.

-Ah j'oubliais, je suis dans l'obligation de vous demander de nous confier vos armes...Toutes vos armes, pour ceux qui en possèdent. Comprenez qu'avec votre arrivé, nous ne voulons prendre aucun risque, c'est sécurité maximum et pour tous. Je sais que les nations ne sont pas forcément en bon terme et si nous croisons vos voisins, nous ne désirons pas que ça tourne au combat. Rassurez-vous elles vous seront rendus à la fin de la journée. Ah oui j'oubliais aussi, même si notre parc est entouré d'un de nos champs magique avancé d'anti-magie et aussi d'un détecteur d'arme, vous êtes des élus aux pouvoirs puissants. Veuillez porter ce collier qui scellera vos pouvoirs pendant quelques heures. Sans cela, nous ne pourrons accepter votre entrée... Je suis vraiment désolé. Mon conseil de sécurité a obligé cette démarche et puis c'est pas comme si vous en aviez besoin ici. Vous allez vous amuser. Sécurité avant tout, et comme je dépense sans compter...












NOTE IMPORTANTE:
Plusieurs petits points, comme on a plusieurs nouveaux. J'aurais pu vous prendre à la lettre pour plusieurs d'entre-vous et vous laissez dans la file discrètement, ce qui vous aurez fait perdre plusieurs informations pour la suite (dont le plan du zoo dans ce premier tour). Sachant cela, si certains désirent tout de même rester dans leur discrétion dès le début, vous pourrez m'envoyer un MP. Mais vous y allez en connaissance de cause, car ceci sera aussitôt beaucoup plus difficile pour le début.

Autre chose.... Je vous ai bien dis dans ce tour de ne faire aucune action. Ceci étant un tour d'introduction. Certains se sont permis d'entrer directement dans le parc, sans savoir ce qu'il y avait à la dites entrée. Je félicite au passage notre petit Frisk, qui a bien lu le tour et prit en note mes commentaires sur le discord, par rapport au groupe de PNJ qui accompagne pour être représentant de la nation. Ce derniers sera récompensé pour cela durant l'aventure. N'hésitez pas à me poser des questions si vous avez des doutes.




Je vous laisse jusqu'à Lundi soir 20h00


Le Parc est ouvert... 70145110
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 2092
Yens : 82
Date d'inscription : 29/12/2014

Progression
Niveau: 131
Nombre de topic terminé: 51
Exp:
Le Parc est ouvert... Left_bar_bleue7/12Le Parc est ouvert... Empty_bar_bleue  (7/12)
Rumaki Oshigato
Rumaki Oshigato マ Maman de Fuyu マ

-



MessageSujet: Re: Le Parc est ouvert...   Le Parc est ouvert... EmptySam 19 Jan 2019, 22:57






Premier contact


Le passe fut accepté, et le zoo nous fut accessible. Mais alors que je pensais juste entrer et visiter les lieux avec Tenma pour trouver ces disparus, voilà qu'un premier individu fit son apparition. Cheveux bleu et armure le caractérisait, en plus de nous indiquer qu'il souhaitait en apprendre beaucoup sur nous. C'était la première que je voyais un si grand passionné pour les élus, là où la plupart se contentait de nous admirer ou de nous ignorer. Cet élan d'enthousiasme me fit légèrement sourire.

Il mentionna aussi le fait d'avoir choisi ses invités, et je tiquai un instant à cette annonce... il ne m'avait pas choisi, il avait choix Nagato... Allais-je le décevoir en me présentant à lui ? Allait-il refuser de me laisser entrer alors que je n'étais pas celle qu'il attendait ? Je me posai ces questions, alors que le discours du nouveau venu continuait.

Il finit par nous supplier à genou de le laisser nous accompagner, chose qui me surprit totalement. Il avait l'air tellement sûr de ce qu'il voulait, avec une telle ferveur, que je ne pus m'empêcher de m'approcher pour l'inciter à se redresser.

Relevez-vous, on est pas des rois... et si vous voulez, vous pouvez venir avec nous, on visitera ensemble.


Par "nous" j'entendais Tenma et moi à qui j'avais lâché la main pour m'avancer. Je tendais d'ailleurs la mienne pour l'inviter à se remettre debout. J'attendais sa réponse quand de l'agitation attira mon attention. Un petit bonhomme tout excité s'approchait pour faire part de sa panique de nous avoir arriver. C'était étrange, n'avait-il pas lui-même organisé une sorte de porte ouverte ? Comment se fait-il qu'il soit si surpris de l'affluence ? Je ne sus vraiment que répondre, mais quand le chef de l'établissement laissa la possibilité aux élus présents de poser une question, je réfléchis un instant, avant de me lancer.

Vous avez l'air dépassé par la foule devant vous, c'est la première fois que vous acceptez du monde dans votre zoo ?

Puis, l'entrée se fait enfin. Je reprends la main de Tenma, et suit peut-être suivi de l’hurluberlu de tout à l'heure. Mais bien vite, la procession s'arrête, et quelques mesures de sécurité nous sont proposés. Un peu gênée d'être à nouveau bridé, alors même que je ne me sentais pas en très grande sécurité dans cet univers, j'émis une petite réticence...

Vas-y Rumaki, t'as pas besoin de tes armes, et pour le collier, t'auras qu'à l'enlever en cas de gros pépin. ça va lui montrer ta bonne foi.  
me réconforta Djadine.

T'as raison...

Je pris alors le collier, et l'enfilai, sentant un peu à contre-coeur une grande faiblesse m'envahir, et donnai mes armes aux officiers.





Objet FT:
 


Objets contextuelles:
 

Contextuelles disponibles:
 

Résumé:
 

 






[/color]

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 528
Yens : 1431
Date d'inscription : 15/06/2018
Age : 27
Localisation : Bientôt dans les grands lacs

Progression
Niveau: 99
Nombre de topic terminé: 30
Exp:
Le Parc est ouvert... Left_bar_bleue0/6Le Parc est ouvert... Empty_bar_bleue  (0/6)
Eleanor Burns
Eleanor Burns ❥ Charmeuse ❥

-



MessageSujet: Re: Le Parc est ouvert...   Le Parc est ouvert... EmptyDim 20 Jan 2019, 00:24





Le parc est ouvert...



Feat.Multi


La foule se bouscule, l'agitation est palpable. Moi, dans ce "chaos" médiatique, attends sagement que quelque chose se produise, soit par l'ouverture du parc, soit un évènement quelconque. Je reste au milieu de la foule, caché parmi le peuple, et entends soudainement une voix familière. En me faufilant pour mieux voir, j'aperçois Hiro, le natif qui nous a aidé lors de l'attaque du village par Yugo, discuter et supplier, d'une façon dont il a la recette, afin de rentrer dans le parc tel un VIP, comme nous, élus. À ma grande surprise, c'est Rumaki qui l'accueille et l'accepte, mais je n'ose pas m'avancer pour préserver un maximum ma présence. De ce que j'ai compris, il s'est dupliqué par magie afin de suivre l'aventure de plusieurs élus en même temps ? Ça en devient presque... Flippant !


Cependant, une autre personne attire la curiosité et l'acclamation de la foule quand celui-ci arrive. Un petit homme boudiné, entouré de gardes, anxieux et à la fois souriant se présente en demandant où sont les différents dirigeants, avant demander à Rumaki et aux personnes devant moi, si ces derniers ont des questions à poser. Cela me marque tout autant que le corps de l'individu est fait de terre, juste son visage paraît vrai. Écoutant les éventuelles réponses du directeur, il fait signe de nous avancer pour nous faire visiter le parc. Sortant de la file d'attente, je me présente en brandissant mon invitation, les gardes me laissant rentrer par la suite. J'arrive à hauteur du groupe d'élus, j'imagine, ainsi que les représentants de nations et pose une main sur l'épaule d'Hiro, le surprenant un peu par mon geste.



-"Salut ! Je t'ai entendu à l'instant concernant ta présence ici. Ça ne me gêne pas que tu nous suives, à voir si tu préfères rester avec Rumaki et... Le jeune homme qui l'accompagne soit rester avec moi, je te laisse le choix."


Cependant, monsieur Toshiko s'arrête et fait volte-face, suivi de son escorte, et nous demande de donner nos armes ainsi que porter un collier qui bridera nos pouvoirs. Putain... Je me sentais déjà mal à mon arrivée dans ce monde, voilà que je dois recommencer. M'avançant au niveau de tout le monde, saluant les élus d'un hochement de tête et un grand sourire, je réponds au directeur.

-"Comme vous le voyez, je n'ai pas d'armes, même magique. Dis-je en levant les bras de bonne foi. Cependant, je n'accepte pas l'idée d'être "attachée" comme un animal avec ce collier. Pour qui nous prenez vous ? Des enfants qui allons se chamailler ? De plus, vous avez dit qu'un champ d'anti-magie était à l’œuvre ici, ainsi qu'un détecteur d'arme. N'est-ce pas suffisant pour vous ? Si vous voulez vraiment une bonne sécurité, attachez chaque natif, chaque homme, femme et enfant de votre collier ! Pour moi, je le répète, c'est non !"

J'attends avec impatience et angoisse, la décision de monsieur Toshiko, ou de son staff, afin de voir, si oui ou non, je peux circuler "librement". Une chose est sûre, si jamais on me force à mettre le collier, c'est que les rumeurs de disparitions sont véridiques et qu'une ombre bien sombre plane sur ce zoo.



Contextuelle utilisé ce tour:
 

Résumé:
 

Matériel pris:
 

Objets équipés:
 




Le Parc est ouvert... Signature
FP / FT / Fiche relationnelle / Chronologie / Theme personnage / Theme battle

Couleurs:
 
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 366
Yens : 92
Date d'inscription : 15/06/2018
Age : 23

Progression
Niveau: 75
Nombre de topic terminé: 25
Exp:
Le Parc est ouvert... Left_bar_bleue2/6Le Parc est ouvert... Empty_bar_bleue  (2/6)
Spyro
Spyro α Protecteur α

-



MessageSujet: Re: Le Parc est ouvert...   Le Parc est ouvert... EmptyDim 20 Jan 2019, 02:26

Spyro

Cosmo

「 Le Parc est ouvert 」

Spyro - Sparx - Cosmo - Autre

Notre voyage arrive à son terme, j'aperçois assez facilement les hauts murs de ce parc. Décidément l'homme à l'origine de cet endroit a décidé de faire dans la démesure. Quoi qu'il en soit je reste concentré sur nos objectifs, enquêter sur ces mystérieuses disparitions, et si possible négocier la libération de mes semblables. Conformément à mes habitudes, j'atterri à l'écart pour pouvoir reprendre ma forme humaine afin de ne pas créer de mouvements de panique.

Après tout, puisqu'il y a des dragons dans ce parc, si jamais les gens me voient sous ma forme naturelle, ils risqueraient de penser que l'un d'eux s'est échappé de sa cellule. Bref, une fois à pieds du côté de la porte Sud, mes compagnons et moi-même nous dirigeons vers la file d'attente qui s'étend à perte de vue. Celle-ci est tellement longue que nous avons largement le temps de discuter le temps de marcher jusqu'à la porte afin de profiter du ticket pour entrer plus rapidement.

—Bon sang, ils ont vraiment vu les choses en grand. Même les portes du grand temple des dragons d'Avalar n'étaient pas aussi imposantes.

—En même temps s'ils ont des dragons aussi grands que le dragon d'émeraude, il faut bien ça pour les garder à l'intérieur.

—Oh, ne m'en parles pas. J'ai encore cette histoire au travers de la gorge.

—Oh au pire, pourquoi on n'profiterais pas un peu du parc ? S'il y a autant de monde qui vient c'est bien pour une raison non ?

—Sauf que je te rappelle que nous ne sommes pas ici en touriste, nous avons trois missions. Retrouver les personnes disparues, trouver un artefact, et libérer les dragons. Alors je ne veux pas te voir t'éparpiller n'importe où, tu ne t'éloigne pas, et surtout, évite de dire des âneries, ça nous évitera de nous faire remarquer.

—Justement en parlant de ça Spyro, évite de taper un scandale en voyant les animaux enfermés. Garde ton calme, nous réglerons ce problème après notre mission principale.

—Je sais oui, je tenterais de négocier avec le propriétaire pour au moins obtenir un traitement de faveur pour mes semblables. J'ignore pourquoi, mais j'ai comme l'impression qu'il n'acceptera pas de les libérer.

Bon, ça nous aura pris du temps, mais nous arrivons au niveau de la porte d'entrée, où je dois utiliser le ticket spécial pour entrer tout de suite. Mais l'homme à l'entrée nous demande de patienter encore avant de pouvoir entrer, car le créateur du parc tient à nous accueillir en personne. J'ai envie de dire que c'est tant mieux, cela nous fera gagner du temps. J'attend donc sur le côté, dans l'ombre des murailles, jusqu'à voir arriver une élue dont je connais le visage, Svenja.

—Svenja ? Mais oui c'est bien toi. Comment vas-tu depuis le temps ? Dis-je en quittant l'obscurité pour qu'elle me voit. Ah oui, tu as sans doute un peu de mal à me reconnaitre sous cette forme. C'est moi, Spyro…oui, il s'est passé pas mal de choses depuis notre rencontre. Oh au fait, je te présente Cosmo, un très bon ami.

—Enchanté mademoiselle.

—J'imagine que tu as également été appelée par rapport a ces disparitions et à l'artefact.

Mais Svenja n'est pas la seule à nous rejoindre. En effet, une jeune fille dont le visage m'est également familier fait son apparition, et demande à Svenja si elle fait partie des élus invités par ce Monsieur Toshiko. Mais…oui c'est bien Frisk, je ne m'attendais pas à la voir ici. C'est l'occasion de lui demander ce qu'elle devient puisque le créateur du parc nous fait encore attendre.

—Ça alors, Frisk, je ne m'attendais pas à te voir ici. Tu as certainement aussi du mal à me reconnaître, il faut dire que j'ai pu obtenir cette forme humaine depuis notre petite entrevue à Tokonatsu. Mais j'ai aussi rencontré Cosmo que voici. Alors, qu'est-ce que tu deviens depuis le temps ?

Mais comme le disent les humains, jamais deux sans trois, car c'est à présent au tour de ce gamin que j'ai croisé au village des terres neutres. Etant donné qu'il m'a royalement ignoré lorsque j'ai tenté de me présenter là-bas, je ne perds pas de temps à essayer de refaire une tentative. C'est de toute façon quelqu'un d'autre qui attire notre attention, Hiro, le fameux prodige des terres neutres. Celui-ci nous salut et fait part de son souhait de nous suivre dans notre mission.

Sans oublier le fait qu'il ait demandé à un sorcier de créer trois autres exemplaires de lui-même afin qu'il puisse suivre plus d'élus et augmenter son savoir. Mais il réagit d'une façon étrange en nous suppliant à genoux de le laisser nous accompagner dans le parc, de quoi créer un sérieux malaise et attirer tous les regards vers nous. Il faut que je l'empêche de continuer sinon notre mission pourrait bien être mise en péril.

—Bon bon d'accord, mais par pitié arrête de nous faire remarquer. C'est une mission importante, alors tu dois me promettre de rester discret, et de ne surtout rien tenter qui puisse nous faire échouer. On est d'accord ?

Mais à peine ais-je le temps de terminer ma phrase, qu'une effervescence se fait entendre. Je cherche évidemment à découvrir ce qui peut déclencher cela, et je constate assez rapidement qu'un homme important s'approche. Il est assez bien entouré, donc j'imagine qu'il doit s'agir de Monsieur Toshiko. Mieux vaut tard que jamais comme on dit…même s'il réussi l'exploit de nous apparaître sous formes de flammes. Je me demande bien comment il fait…mais ce n'est pas le sujet qui m'intéresse, d'autant plus qu'au final il a une forme humaine comme tout le monde.

Ce dernier semble déçu de ne pas avoir été prévenu plus tôt de notre arrivée, mais aussi que l'empereur ne soit pas venu en personne. Il nous autorise cependant à poser nos questions avant de pénétrer dans l'enceinte du parc. Je dois dire que je ne vais pas me gêner sur ce point.

—Puisque vous le proposez si gentiment…j'ai plusieurs questions en effet, mais j'en poserais une plus…personnelle.

—Spyro, je te vois venir, ce n'est pas le moment.

—J'ai entendu dire que vous aviez enfermés des dragons dans votre parc. Je souhaiterais donc savoir comment ils sont traités, car je ne vais pas vous mentir…étant moi-même un dragon je ne tolérerais pas que l'on fasse du mal a mes semblables, ni qu'ils soient captifs contre leur gré. J'imagine que vous pouvez comprendre que cela me mette mal à l'aise de voir mes semblables à travers des barreaux.

Une fois les présentations d'usage et les réponses à nos questions données, Monsieur Toshiko nous invite à le suivre lui et son escorte à l'intérieur du parc, mais quelques dernières étapes nous sont imposées avant de véritablement pouvoir entrer. Tout d'abord, laisser nos armes à l'entrée, mesure de sécurité évidente je dois le reconnaître.

Cosmo accepte donc de confier son arc, ainsi que ses flèches qu'il rassemble grâce à un peu de fil de couture pour éviter qu'elles ne tombent un peu partout. Quant à moi je dois déposer les deux griffes dorées que je porte au bout des doigts. S'il faut passer par là pour pouvoir entrer alors je m'y soumets sans discuter, inutile de faire un esclandre.

En tout cas j'apprends que nous ne seront pas les seuls élus aujourd'hui, d'autres venant des trois autres nations peuvent croiser notre chemin. Je risque donc de croiser Li-Ming si jamais elle a également fait l'objet d'une invitation. Je vais donc devoir me montrer distant avec elle si je ne veux pas que les autres élus présents me considèrent comme un traître de Seika, comme me l'ont suggéré Cosmo et Li-Ming elle-même.

Mais ce n'est pas tout, en effet il souhaite également s'assurer que nous ne puissions pas nous livrer à une guerre entre élus avec nos divers pouvoirs. Il nous demande donc de porter un collier spécial neutralisant nos pouvoirs.

—Je ne pense pas que cela sera nécessaire monsieur, je ne suis pas du genre à me lancer dans un affrontement en public. Je saurais garder mon calme.

—Si tu n'y vois pas d'objection Spyro, je préférerais que tu acceptes ce collier.

—Bon…d'accord, si cela peut vous rassurer…Mais…dis-moi Cosmo, est-ce qu'à ton avis ça risque d'également neutraliser ma forme humaine ?

—Maintenant que tu le dis, j'avoue que je suis incapable de te donner une réponse certaine. Mais…il n'y a qu'un moyen de le savoir je pense.

—Bon, dans ce cas je vous conseil de tous vous écarter au cas où. C'est que je ne suis plus un petit dragonnet, donc je risquerais de vous écraser si ce collier venait à me renvoyer à ma forme naturelle.

Je m'écarte donc de quelques pas, puis expire un bon coup en fermant les yeux avant de placer ce collier autour de mon cou. J'espère sincèrement que je ne vais pas me retrouver en dragon devant tous ces gens pour des raisons que j'ai déjà exposées. C'est une chance sur deux…



Résumé et équipement:
 
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 295
Yens : 228
Date d'inscription : 03/07/2018
Age : 18

Progression
Niveau: 62
Nombre de topic terminé: 18
Exp:
Le Parc est ouvert... Left_bar_bleue3/6Le Parc est ouvert... Empty_bar_bleue  (3/6)
Nemesis
Nemesis 静かな Tranquille 平和

-



MessageSujet: Re: Le Parc est ouvert...   Le Parc est ouvert... EmptyDim 20 Jan 2019, 11:17

Le parc est ouvert
Après avoir salué gentiment Lexi , je me dirigeais vers l'entrée du parc tandis qu'un des officiers de Tenshi discutait avec les gardes. Celui-ci revint vers moi me donna les informations qu'il avait compris.

"Merci de votre aide!"

Bon apparemment l'un des gardes allait chercher le directeur du parc. Ça me permettrait d'en savoir plus. Mais alors que j'attendais tranquillement , j'entendis une voix familière derrière moi. Je me retournais instantanément. Mon intuition était bonne , c'était Hiro. Il désirait se joindre à nous pour cette nouvelle aventure. Il avait usé , selon ses dires d'un stratagème vraiment efficace pour apprendre quatre fois plus rapidement qu'un homme normal.

" Hiro , c'est Nobio ! Content de te revoir depuis les évènements aux territoires neutres. Pour moi il y a pas de soucis , tu peux venir avec moi . Je suis très heureux de te revoir à nouveau."

Avoir Hiro avec soi, c'était à la fois très rassurant et en même temps , je commençais à ressentir des doutes. Comment pouvait-il nous trouver aussi facilement ? Un mage qui permet de devenir 4 personnes à la fois… Il parlait de "mission diplomatique" , ne sous-entendait il pas quelque chose ?Ça me paraissait un peu gros. Puis je me tournais vers Lexi en lui chuchotant.

"Bon , nous savons toi comme moi la raison de notre venue ici. Que dirais-tu que l'on fasse équipe pour résoudre ce mystère ? Cela nous avait bien réussi par le passé."

Après sa réponse , le directeur Toshiko faisait son apparition sous la forme d'arcane magique. C'était assez impressionnant à voir. Mais celui-ci semblait assez déçu de voir les élus à la place des dirigeants. Il nous expliqua que selon lui , pour bien veiller à la sécurité du parc  nous devions laisser nos armes et abandonner nos pouvoirs à cause d'un collier auquel je m'empressais de répondre.

"Désolé mais je suis obligé de refuser pour l'arme . Je ne la quitte jamais . De plus vous semblez bien au courant de notre nation : Tenshi . Je déduis cela de votre apparition sous forme d'arcanes qui fascinerait plus d'un tenshijin. Vous devez donc savoir que Tenshi est une nation pacifiste , n'ayant aucun problème avec les autres. Ce genre de conflits n'interviendra pas avec moi . Mais en ce qui concerne le collier , je peux faire un effort à moins que mes arguments vous ont convaincu de mon honnêteté ainsi que de ma fiabilité."

J'attendais donc ainsi la réponse du gérant qui devait être murement réfléchi . J'imaginais le pire , ses raisons avaient beau être nobles. Il était fort probable qu'il soit aussi le responsable de toutes ses disparitions… Sans compter le fait qu'il a réussi à trouver  des animaux très rares. Comment se les ai-t'il procuré ? Enormément de questions que je ne pouvais me permettre de poser pour éveiller un quelconque soupçon chez ces gens.


Résumé du tour:
 

Objets possédés par Nobio:
 

Possibles contextuelles , utilisables dans les post futurs:
 

; color:black;">Event


Le Parc est ouvert... Signature2

Fiche présentation-FT-Chrono-Nemesis-Nia-Battle-Sadness-Voyage
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1573
Yens : 428
Date d'inscription : 10/07/2016
Localisation : Caché

Progression
Niveau: 197
Nombre de topic terminé: 97
Exp:
Le Parc est ouvert... Left_bar_bleue5/12Le Parc est ouvert... Empty_bar_bleue  (5/12)
Shiro Shinigami
Shiro Shinigami þ Challenger þ

-



MessageSujet: Re: Le Parc est ouvert...   Le Parc est ouvert... EmptyDim 20 Jan 2019, 15:41




feat.Plein de monde

Apparition


Mes paupières s’ouvrirent doucement, me permettant de sortir du profond sommeil dans lequel je m’étais enfoui pendant quelques minutes seulement. Surpris encore du fait que je puisse être en mesure de rêver, je me redressai pour me revêtir de mon manteau bleuté. Il était vrai que je n’avais pas encore retrouvé l’intégralité de mes capacités combatives, toutefois je me devais d’aller à la découverte de ce parc. Selon le rêve que je venais de faire, un rêve quasi prémonitoire, j’y avais vu pas mal de visages, aussi nouveaux qu’anciens. Il était peut-être temps que j’entre en scène une bonne fois pour toutes. Même si cette action se voulait plus soudaine que je ne l’espérais, elle allait toujours dans le sens de mes plans.

-

La marche fut longue, discrète, marche durant laquelle je changeais plusieurs fois de formes de façon à masquer mes traces. Et à l’instar d’un guerrier oublié qui venait de nulle part, je vins de toute ma carrure guerrière au cœur de la cité. Je vis Li-ming la Nephalem, Roronoa Zoro et le plus surprenant de tous, Zayro Jinn. Mon œil unique scintillait d’une couleur rouge sang, tandis même qu’à la vue de mon tortionnaire, mon sang bouillonna dans mes veines à la température d’une colère que je cherchais tant bien que mal à refouler.


De tous ceux que je voyais aujourd’hui, Zoro était de loin le plus impressionnant. Sa puissance avait radicalement changé. Elle était devenue désastreuse. Nul doute qu’à l’heure actuel, un possible duel aurait été pour moi fatal. Toutefois, les conditions dans lesquelles nous nous sommes séparées étaient plutôt désagréables. Et d’ailleurs, ça avait été fait délibérément.

Sans dire un mot, détaillant seulement les personnes dont les visages m’étaient bien connus, j’attendais. Et c’est là que je vis un jeune homme, dont l’origine m’était totalement inconnue. De toute évidence, je ne lui faisais aucunement confiance. Ni à lui, ni à aucun des scélérats qui m’entouraient. Notre nation, maudit par la puissance, dominée par la méfiance et surtout bâtie sur une mare de sang, était telle qu’on ne pouvait vivre longtemps sans se détacher de tout.

À la demande de notre hôte, je donnai mon katana ainsi que mes kunais, pour ne rester qu’avec mon équipement quotidien. De toute évidence, à mains nues, je ne perdais pratiquement rien de ma toute puissance

Et faisant fi de ceux qui m’entouraient, je commençai l’interrogatoire. Mes pas me portant jusqu’à un mètre de notre hôte, avant que je ne débutai :

- Votre existence était encore inconnue du monde il y a peu. Et maintenant, vous avez votre nom pendu à toutes les lèvres… Pourquoi maintenant ? Et qu’est-ce que vous cherchez à accomplir en ces lieux ? Vous savez bien que les quatre têtes de ce monde ne sont pas du genre à se détendre ensemble joyeusement dans un parc d’attraction. Cherchez-vous à créer un champ de bataille dont vous seul serez le maître de terrain ?

Comme pour ne pas m’attarder sur cette première partie, je jetai mon regard dans l’ensemble avant de demander une nouvelle fois sans détours inutiles :

- Les bêtes que vous avez réussi à enfermer ici… il vous a fallu de grands pouvoirs pour les dompter et avoir leur obéissance… Etes-vous la seule personne ayant contribué en idées ou en moyens ou même en techniques pour la création de ce lieu ?




Résumé:
 

Objet contextuel:
 

Objet:
 

Contextuelles utilisables:
 
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1682
Yens : 154
Date d'inscription : 17/06/2016
Age : 21
Localisation : Perdu quelque part

Progression
Niveau: 200
Nombre de topic terminé: 87
Exp:
Le Parc est ouvert... Left_bar_bleue13/18Le Parc est ouvert... Empty_bar_bleue  (13/18)
Roronoa Zoro
Roronoa Zoro ☠ Le pirate perdu ☠

-



MessageSujet: Re: Le Parc est ouvert...   Le Parc est ouvert... EmptyDim 20 Jan 2019, 17:13





公園は開いています

feat. EVENT




Musique


Le bras tendu, billet en main, le bretteur poireautait avec oisiveté devant l'une des immense entrée. Mais subitement, les rayons du soleil qui chauffaient précédemment sa nuque s'estompèrent. La peau refroidie, il observa une ombre s'élever sur le mur en face de lui. Une silhouette colossale qu'il ne connaissait que trop bien, et qui eut le don de lui hérisser les poils jusqu'au sang. Lentement, il se retourna vers ce monstre qu'il pensait évaporé dans les airs, et osa le défier du regard. La dernière image que Zoro possédait de Zayro était celle d'un bourreau assis dans le désert, attendant la condamnation de son adversaire avec une bouteille, offerte par ce dernier, à la main.  Fier et indomptable, il le fusillait de son oeil valide avec fermeté et autorité, faisant scintiller son iris avec toute la vivacité de son être pour lui montrer son nouvel échec : Zoro avait survécu, même si ses pets étaient désormais radioactifs...

Mais ce n'était rien à côté de la nouvelle apparition, encore plus inattendue, qui s'ensuivit. Le regard insolent du sabreur vira aussitôt en une teinte sinistre, son ennemi juré rôdait non loin de lui, en pleine santé : L'Uchiha. Il réapparaissait au grand jour après une année d'absence, comme si de rien n'était. Que se passait-il ici ? Ce parc attirait les élus disparus ? Bientôt, il croiserait Jason ou Kachou que ça ne l'étonnerait même pas. En attendant, il porta un regard mortel vers son ancien compagnon. Si son oeil était un revolver, celui-ci tirerait une balle instantanément pour se loger dans la poitrine de ce perdant. Il s'était laissé piéger par le mal, y avait succombé par faiblesse afin de ne plus souffrir. Ce choix de la facilité le rendait lâche, et l'enchaînait à l'engrenage de la haine.
Seule la belle Ai Enma détonnait de ce festival monstrueux. Au milieu de ce freakshow, de ces futurs porcs indécents à abattre, ce joyau étincelant, bien que spécial, l'apaisait. Elle était certes symbole de morbidité, et d'inhumanité, mais il ne pouvait s'empêcher d'apprécier inexplicablement sa présence. Pourtant, si on lui demandait ce qu'il aimait chez cette femme, en plus d'être déstabilisé et profondément gêné, il ne saurait fournir de réponse puisqu'il l'ignorait.

Ce fut alors qu'Hiro, héros d'un jour, entra à son tour en scène d'une bien étrange façon. Cette jeune recrue se jeta au sol comme une victime, suppliant de laisser les fuyujins l'accompagner. Le fait qu'il se soit divisé en quatre par on ne savait quelle mystérieuse magie prouvait qu'il ne souhaitait manquer aucune miette du spectacle, mais ça sentait la grosse fouine aussi. Si Hiro s'avérait être une taupe maléfique, Zoro se chargerait de son cas




Ce n'est pas à nous d'en décider, tu viens si tu le veux. Toutefois, si j'apprends que tu nous trahis en communiquant des informations aux autres, tu en paieras de ta vie.

  


Et puis, un p'tit gros attira toutes les attentions de la contrée pour formuler le discours d'accueil. Alors c'était donc lui, le propriétaire de tout ce cirque mystique ? Au moins, il avait un visage à mettre sur ce nom sorti de nulle part à la fortune infinie. Cependant, les conditions d'entrées exaspérèrent l'épéiste. C'était simple, il devait y rentrer avec ses armes. Il n'était pas assez fou pour confier ses précieux à de totals inconnus. Le problème n'était pas de lâcher ses armes, il l'avait déjà fait par le passé lors du match aux côtés de Sanji, le problème était de les confier à des mains inconnues. Dans le cas du Davy back Fight, ses camarades avaient gardé ses katanas, il les savait en sécurité.
Là, ce n'était même pas la peine d'y penser, surtout avec tous ces ennemis rôdant comme des loups autour de lui. Quant au collier, ça ne lui plaisait guère mais s'il fallait faire ce sacrifice pour entrer, alors il s'y plierait, preuve de sa bonne foi quant au fait qu'il ne souhaitait pas attaquer, mais seulement garder ses armes auprès de lui.



Je n'ai pas besoin de mes armes pour vous tuer si j'en ai envie alors je les garde. En échange, je porterai ce collier si ça peut vous permettre de laisser mes katanas tranquilles.

  


Répondit-il sévèrement, avec bel et bien l'intention de ne pas quitter ses lames d'une semelle.

Résumé:
 

Matos contextuel :
 

Objets FT:
 

Contextuelles potentielles:
 

.
[/size]

[size=15]
[/quote]


Le Parc est ouvert... E911f622f6d8e15ab7042e71e95e174f-d6o7gwz

† Que ce soit en bien ou en mal, tout le monde connaîtra mon nom †
Fiche Technique
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 266
Yens : 58
Date d'inscription : 22/08/2018
Localisation : Loin de tout

Progression
Niveau: 268
Nombre de topic terminé: 145
Exp:
Le Parc est ouvert... Left_bar_bleue2/18Le Parc est ouvert... Empty_bar_bleue  (2/18)
Zayro Jinn
Zayro Jinn ✚ Messager de l'enfer ✙

- http://rp-manga.forum-canada.com/



MessageSujet: Re: Le Parc est ouvert...   Le Parc est ouvert... EmptyDim 20 Jan 2019, 18:23



Le parc est ouvert

feat.Du monde





Encore à l'entrée du parc, Zayro ne loupa évidemment pas les nouvelles têtes et les plus anciennes, mais avait choisi de passer sans rien ajouter. Pourtant, il fallut que ce maudit bretteur se retourne vers lui, pour le fusiller du regard. Et bien soit, qu'il en soit ainsi. Le colosse de Fuyu resta de marbre et lui tint un regard tout aussi ferme et froid, sans dire un mot, juste un échange de pupille comme un combat avait lieu aussitôt dans les iris des deux hommes et presque rivaux avec le temps... Il avait survécu a son coup ultime, il l'avait fuit et avait toujours réussi à s'en tirer jusqu'ici, il méritait donc de vivre. . . Pour le moment.

Le Parc est ouvert... 190120063100895169

Mais il n'était pas le seul, car si Zoro se retourna vers un type masqué, Jinn en fit de même, sans laisser planer le doute. Il savait très bien qui était derrière ce masque ridicule. Uchiha Rinkyu. Il portait la marque "Z" sur lui, impossible à retirer tant que le messager des enfers n'en décide le contraire. Cette marque de la honte et de la soumission, de la faiblesse permanente, lui rappelant ses echecs face au géant, permettait à ce même géant, de voir aux travers des yeux de l'illusionniste. Ce qui était une bien curieuse ironie au final. Il ne le toisa pas comme le pirate, non, car le shinobi n'était plus une menace même en étant affaibli, Zayro était bien au dessus de lui, en tout point.

Puis... Comme une vermine en attire une autre, un jeune garçon s'approcha des élus en criant, suppliant, baragouinant de le laisser aller avec eux. Ne le connaissant ni d'eve, ni d'adam, bien que cela n'aurait fait aucune différence dans le cas contraire, le colosse répondit froidement ;




En quel honneur ? Dégagez de ma route...




Ah oui, c'est vrai, les "sentiments" c'était pas encore ça. C'était presque au dessus des forces de Zayro, de tenter d'agir dans le contraire de sa logique. Ce garçon était un nuisible, pas seulement physiquement, mais aussi par sa présence sonore. Il y'avait aussi cette fille en kimono derrière, qui avait attiré le regard succinct de Zoro. C'était donc une fille moins ordinaire qu'on aurait pu le penser ? Elle ne devait pas être bien forte dans ce cas...

Le gestionnaire du parc s'amena alors, enfin, avec une armada d'individus l'accompagnant. Mais le plus étonnant, était que ce type enrobé, était couvert de glace. Il retrouva forme humaine en expliquant qu'il ne s'attendait pas forcément aux élus, mais plutôt aux dirigeants ET leurs élus. Un incapable donc, ça commençait bien. Ce même incapable qui nous intimais de le suivre, mais en faisant volt face un court instant pour nous expliquer deux points qui allaient en rebuter plus d'un ;

Le premier étant de ne pas avoir d'arme sur soi dans le parc. Le second, de porter un collier réduisant les pouvoirs des élus. Le parc était lui même protégé par un bouclier anti magie, mais c'était sans doute pour se protéger de l'exterieur. Pour Zayro, tout ça ressemblait vaguement à une arène géante. Rinkyu donna son katana et accepta le collier, Zoro fut plus réticent à cette idée et bien qu'acceptant le collier, il ne souhaitait pas confier ses armes à des inconnus.

Finalement Jinn avait bien fait de pas prendre sa tenue avec lui. De toute manière, il n'avait clairement pas besoin de ça. Il prit le collier qu'on lui distribua en le gardant un peu dans sa main, mais parla un peu avant de faire quoique ce soit.



Je n'ai pas d'armes, sauf si vous considérez mes poings comme des armes. Il faut être idiot pour penser qu'une arme à plus de chance de tuer qu'un poing. Quand à ce collier, très bien, si cela peut vous rassurer.





Mais il était hors de question de réduire encore ses pouvoirs, pas après ce qu'il avait vécu. L'exil... Et le reste... En gardant le collier dans sa main et après avoir analysé sur ceux l'ayant mis, le résultat que cela pouvait avoir, il copia discrètement ce dispositif grâce à son Kae Taishitsu tout en le démolecularisant tranquillement au même instant. Ainsi, lorsque la copie se construisait, l'originale se détruisait. Après avoir fait une version parfaite mais que lui contrôlerait, il le mit à son cou.

Si jamais Toshiko ou quiconque remettait en cause sa bonne foi, il n'aurait qu'à dire que le collier était défaillant. Après tout, avec la visite de son "ennemie" sur l'ile quelques jours plus tôt, il avait perdu pas mal de force, il ne lui restait plus qu'à baisser naturellement son aura et le tour était joué. Après quoi, il suivit le cortège en silence.



Hmphf..





 


Actions
:
Spoiler:
 

Objets :

Spoiler:
 


Contextuelles :

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 201
Yens : 2059
Date d'inscription : 27/08/2018

Progression
Niveau: 26
Nombre de topic terminé: 6
Exp:
Le Parc est ouvert... Left_bar_bleue1/6Le Parc est ouvert... Empty_bar_bleue  (1/6)
Svenja de Maribor
Svenja de Maribor ¤ Inconnue ¤

-



MessageSujet: Re: Le Parc est ouvert...   Le Parc est ouvert... EmptyDim 20 Jan 2019, 18:29

Le parc est ouvert...
FEAT : Too many people
Scrutant les alentours, Svenja fut soudainement interpellée par un jeune homme qu’elle ne se rappelait pas avoir déjà rencontré, bien que sa voix lui soit des plus familières. Quelle surprise, il s’agissait de Spyro, et en effet il avait plutôt changé depuis leur première rencontre ! Ce dernier lui présenta également un félin bipède qui répondait au nom de Cosmo, et qui était doué de parole ; sincèrement, ce monde ne cesserait jamais de l’étonner.

- Spyro ? C’est vraiment toi ? Ca alors, tu a tellement changé ! En tout cas, je suis heureuse de te revoir. Faisant ensuite face à Cosmo, la sorceleuse esquissa un petit sourire et hocha la tête en guide se salutations. Je suis également enchantée de faire votre connaissance Cosmo. Hm ? Oui, je suis ici pour les mêmes raisons que toi, je viens juste d’arriver.

Flattant l’encolure de Kelpie, Svenja se retourna tandis qu’une voix s’élevait dans son dos ; elle se retourna pour se retrouver face à une jeune fille qui lui demandait si elle était une élue, car d’après ses dire elle en était une également. Son interlocutrice lui désigna même le groupe venu de Seika dont la lettre de l’empereur faisait mention. Tendant alors sa main vers celle qui était encore inconnue pour elle, la louve esquissa un léger sourire.

- Je suis une élue de Seika effectivement, je m’appelles Svenja, et toi ?

Mais la réponse à cette question ne vint pas de la demoiselle, mais de Spyro qui avait reconnu cette dernière et l’interpella par son prénom, Frisk. Ils se connaissaient ? C’était plutôt une bonne nouvelle si tout les élus du groupe s’étaient déjà rencontrés un minimum au préalable, cela faciliterait grandement la suite des évènements.
Un jeune garçon fut ensuite amené à eux, escorté par les gardes du parc ; était-il également un élu de Seika ? Certainement, au vu de sa tenue et surtout de la queue de singe qui remuait dans le bas de son dos, voilà un groupe des plus hétéroclites !

- Encore un élu ? Nous sommes donc quatre pour le moment.

Et une nouvelle arrivée, celle d’un jeune homme cette fois, qui s’adressa à Spyro qu’il semblait connaître ; expliquant qu’il avait appris la venue des différents élus et qu’il désirait les suivre dans cette mission diplomatique, les suppliant en se mettant face contre terre d’une manière assez théâtrale. La situation était gênante, et le dragon sous forme humaine prit la parole et signifia au jeune homme qu’il pouvait les accompagner, tant qu’il ne se montrait pas gênant pour la suite des évènements.

- Je n’y vois pas d’inconvénient non plus, par contre, je n’ai pas saisis votre prénom, vous êtes ?

Mais pas le temps de souffler, car voilà que le directeur du parc faisait son entrée.
Entrée impressionnante, vu que c’est sous la forme de flammes que ce dernier s’adressait au élus, leur souhaitant la bienvenue dans son parc, pour lequel il avait dépensé sans compter ajouta t’il avec un sourire sur le visage tout en proposant aux élus de le questionner.
Spyro fut le premier à ouvrir les hostilités, expliquant son mécontentement concernant les dragons captifs du parc et s’inquiétant de leur état, chose tout à fait compréhensible. La sorceleuse avait elle aussi quelques questions à poser, et une fois que le dragon eu terminé, elle prit la parole.

- Serait-il possible d’apprendre les méthodes par lesquelles vous êtes parvenu à traquer et capturer ces animaux ? Etant moi-même habituée à chasser des créatures peu conventionnelles, je dois avouer que je suis curieuse de connaître certains détails.

Toute information était bonne à prendre n’est-ce pas ?
Après que Frisk et le gamin à la queue de singe eurent posés à leur tour les questions qu’ils souhaitaient, le directeur leur fournit à chacun un plan du parc, qui semblait contenir nombre de choses intéressantes. Par contre, la suite fut tout de suite moins amusante à entendre.
Leur remettre leurs armes ? Pardon ? C’était une blague ? Et en plus de ça ils devaient porter un collier qui briderait leurs pouvoirs durant toute la journée ? Qu’est-ce que c’était que ces conditions ?

- Navrée de devoir vous dire cela monsieur Toshiko, mais je ne pourrai pas me séparer de mes épées et encore moins les confier à quelqu’un dont j’ignore tout. Néanmoins, si cela peut vous rassurer et vous prouver ma bonne foi, j’accepte de porter le collier. Concernant mes armes, je ne peux vous donner que ma parole d’honneur que je n’en ferai pas usage dans l’enceinte de votre propriété ; et un sorceleur ne brise jamais sa parole.

La carte en poche et le collier en main, Svenja inspecta ce dernier pendant un court instant, ne trouvant rien d’étrange au bijou de prime abord.
Un léger soupir plus tard, elle plaça le collier autour de son cou, attendant d’en sentir les effets.



Résumé:
 

Inventaire contextuel:
 

Contextuelles:
 

Codage @Papy Reika
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

-



MessageSujet: Re: Le Parc est ouvert...   Le Parc est ouvert... Empty

Revenir en haut Aller en bas
Le Parc est ouvert...
Page 1 sur 13Aller à la page : 1, 2, 3 ... 11, 12, 13  Suivant

 Sujets similaires

-
» Un parc dédié à six héros Haitiens à Montréal.
» Demande de partenariat (ouvert aux invités)
» Chti't question CFK & vehicule ouvert
» Après le parc Borely { Chris
» Petit parc Londonien [Pv]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Manga Multiverse :: Le Parc est ouvert... 190103103231202569 :: Zones inexplorées :: Péninsule désertique-


Crédits : Design : Phoenix & Pingouin Règlements & Contexte : Phoenix
Forum optimisé pour Google Chrome.