Partagez | .
Rencontre au clair de la lune pour "deux gentleman"[pv:Alucard]
Invité Invité

-



MessageSujet: Rencontre au clair de la lune pour "deux gentleman"[pv:Alucard]   Lun 29 Déc - 12:46

J’avais été envoyée à la base de la ville de Hyouga pour entrainer les soldats. Après un accueil glacial de la part de gardes qui n’avaient pas envie d’être dirigé par une femme, j’avais prouvé mes capacités, au prix de quelques os douloureux pour des gardes qui avaient s’entrainer avec moi de façon trop virulente. Ainsi que mon leadership en me montrant sévère mais juste.

L’entrainement se passait bien à présent que j’avais acquis le respect des hommes que j’étais en train d’entrainer à l’épée.

Nous étions dans la cour extérieure de la base alors que le soleil était en train de se coucher. J’étais devant le groupe  de soldats que j’avais demandés de former un carré.  J’exécutai des passes d’armes de plus en plus complexes et c’était ensuite à eux de le faire. Je les laissai répéter et faisais le tour du carré. Quand je voyais quelqu’un peinait je m’approchai de lui pour le sermonner avec plus ou moins de virulence et restais auprès de lui pour l’aider à corriger ses fautes, même si pour certain, ça semblait désespérer.

Les gradés  de la base avaient des opinions divergentes. La plupart m’appréciaient ou du moins me respectaient. J’y étais devenu populaire. D’autres cependant demeuraient jaloux de l’importance que j’avais rapidement prise. En particulier Warf, un capitaine qui avait la réputation d’être odieux avec ses hommes en plus d’être un lâche, en les abandonnant sur le champ de bataille pour sauver sa propre peau. Il m’avait pris en grippe dès mon arrivée après que je lui ai publiquement reproché sa façon de traiter ses hommes.


Celui-ci avait d’ailleurs préparé un mauvais coup à mon intention aujourd’hui. Après l’entrainement d’escrime, j’emmenais les gardes dans un autre coin cour alors que la nuit  était tombée, le clair de lune bien haut dans le ciel. J’aperçu Warf qui venait de là-bas. Il me fit un sourire mesquin. Je décidai d’ignorer cet imbécile et poursuivi en m’expliquant à mes hommes le dernier exercice de la journée

-Vous avez bien travaillé ! Pour en finir avec cette journée,  rien de bien physique, nous allons étudier les créatures dangereuses de la région. Connaître ses ennemis est une clé essentielle pour la victoire!

Nous arrivâmes devant plusieurs cages de différentes tailles contenant des créatures locales dont j’ignorais moi-même la nature. A vrai dire, l’exercice me serait  profitable aussi pour mes connaissances personnelles. J’étais en train de regrouper mes recrues quand j’entendis du vacarme suivi de cris.

Je vis qu’une créature venait de sortir de sa cage et avait attrapé un soldat dont elle fracassa violemment la tête sur le sol.

-Comment ce monstre a-t-il pu sortir ? On m’a assuré que c’était sécurisé!

Le monstre ressemblait à un bourreau mort-vivant. Je le vis également se baisser pour ramasser une grosse hache qui trainait comme par hasard à côté de sa cage. Cela acheva de me prouver que son « évasion » n’était pas accidentelle.

-C’est quand même pas l’autre qui a…

Sans finir ma phrase, je me mis en position de combat en brandissant excalibur et en faisant signe aux soldats dont j’avais la responsabilité de rester derrière moi.  
Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Rencontre au clair de la lune pour "deux gentleman"[pv:Alucard]   Lun 29 Déc - 18:11




Rencontre au clair de lune



Alors qu'il venait à peine de rentrer de mission, le roi le convoqua au palais pour lui confier une nouvelle mission. Comme il s'y attendait, le roi était doublement protégé par sa garde à cause de sa présence dans la salle du trône et il en était vraiment très amusé. Sa mission lui fit hausser un sourcil, pourquoi devait'-il faire ce genre de travail? Il soupira et quitta la salle en se disant que ça pourrait devenir intéressant avec le temps.

Il ce mis donc en route pour la ville d'Hyouga ne s'arrêtant que pour manger, le sommeille ne lui tant pas vraiment nécessaire. Il arriva donc à peine deux jours plus tard en après midi et décida d'explorer un peu la ville avant de devoir accomplir sa fonction ici.

En général, la ville était pleine de vie et il était visible, même dans les lieux publics que l'endroit servait à entraîner les recrues du roi. Il se lécha les lèvres, ne pouvant s'empêcher de penser à toute cette viande fraîche qui serait bientôt accessible à la capital. Pourtant, il cessa d'y songer bien vite puisque le soleil diminuait à vue d'œil.

De nouveau, il commença à marcher et se rendit là ou il aurait dû arriver bien plus tôt en journée. Même s'il n'était pas attendu en tant que tel, il savait qu'il était en retard, mais au fond s'en fichait. Finalement sur les lieux, il entra par la grande porte en donnant l'ordre de mission du roi au plus gradé pour qu'il le laisse passer.

À peine eu'il eu le temps de posé le pied dans la base qu'il entendit un raffut épouvantable et un cri de bête sauvage. Il se précipita donc sur les lieux prêts à se battre et à tuer, un sourire dément au visage. Sur les lieux, il constata qu'un unique monstre, assez laid en soit, mais un seul seulement avait provoqué cette panique. Il ne put s'empêcher de soupirer de déception et s'élança, sautant sur la créature, la faisant tomber dans un fracas d'os épouvantable. Sa tête en bouillis sous ses pieds ayant créé une petite toile macabre sur le sol.

Le vampire resta la un moment, un peu déçus de la faiblesse de la chose et porta sont regard sur la jeune femme en face de lui et des gardes derrière elle. Il plissa le regard derrière ses lunettes et en conclus aux nombreuses cages autour que ce n'était qu'un accident isolé..Ou pas.

Alucard se poussa de la créature morte au sol et agrippa la hache qu'elle avait en main quelque seconde plus tôt, reniflant l'odeur de celle-ci.

"Hm...je crois qu'une personne ici, ne vous aime pas beaucoup ma chère..."

Il ne put s'empêcher de sourire d'amusement, dévoilant ses longues canines effilées et par la même occasion, sa funeste nature.


Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Rencontre au clair de la lune pour "deux gentleman"[pv:Alucard]   Mer 31 Déc - 17:30

Un type déboula soudainement et s’occupa du monstre facilement. Je l’observai d’un regard sévère alors qu’il se tournât vers moi.

-On peut dire ça Sherlock ! Répondis-je à son commentaire.

Il s’agissait d’un vampire et d’un autre élu du royaume de Fuyu. Je me demandai s’il s’agissait d’un Dead Apostle mais ce n’est pas l’impression qu’il me donnait. En fait il m’évoquait davantage un esprit héroïque bien que j’étais sure de n’avoir jamais rencontré ce type. Il y avait cependant eu des guerres du graal auxquelles je n’avais pas participé moi-même et sans oublier la capacité du graal à multiplier les réalités. Je et m’avançai calmement vers la cage dont le monstre s’était enfui et en regardant à terre je vis qu’un des cadenas de la cage gisait ouvert comme s’il avait été décroché préalablement. Je me retournai vers le vampire alors que la colère montait en moi

-…ce type est vraiment une ordure…Un homme a perdu la vie et il y aurait pu avoir d’autres victimes…il a été trop loin…C’est plutôt lui qui mériterait de...


Je m’interrompis me tournai vers les membres de mon régiment qui étaient effarées de ce qui s’était passé.

- Et que faites vous encore là vous ? Vous pouvez disposer ! Leur dis-je sèchement.
-Mais dame Saber, il va y avoir une enquête. On devrait rester là pour témoigner. Vous risquez d’avoir des problèmes On a compris que c’est une machination du capitaine Wa.. Commença à expliquer le plus gradé du groupe.

Je l’interrompis en frappant violemment du poing conte le bord de la cage ouverte.

-SILENCE IMBÉCILE ! JE VOUS ORDONNE DE RETOURNER A VOS QUARTIER ! ALLEZ! Grondai-je d’une voix cinglante comme un fouet.

Les hommes se dispersèrent de façon confuse pour retourner à leurs baraquements. Certains me jetaient des regards d’incompréhension. Ils n’allaient certainement pas m’apprécier pour ma réaction mais je n’en avais que faire. Je savais bien que leurs témoignages n’auraient servi à rien et n’auraient certainement même pas été pris en compte voir au contraire, auraient pu leur valoir de se faire sanctionner lourdement pour contestation.
Les recrues de ce régiment étaient de basses extractions et pour certains des repris de justice alors que cet enfoiré de Warf était le fils d’un noble important de la ville voisine, lui assurant une immunité malgré son incompétence et son comportement.

Je les regardai s’éloigner en laissant échapper un soupir avant de regarder à nouveau le vampire au chapeau. Je m’assis sur une cage vide. Je me doutai bien qu’on n’allait pas tarder à venir me chercher.

-Et toi, t’es qui en fait et qu’est-ce qui t’amènes dans ce coin ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Rencontre au clair de la lune pour "deux gentleman"[pv:Alucard]   Mer 31 Déc - 18:22




Rencontre au clair de lune



À peine eu 'il terminé sa phrase, qu'elle argumentait en le traitant de Sherlock. Il connaissait la personne qui en découlait et fut à la fois heureux et contrarié d'être comparé à lui. La jeune femme se dirigea ensuite vers la cage qui avait été ouverte et découvrit qu'elle avait été ouverte exprès.

Il trouvait que la jeune femme était contrariée, et avec raison, elle ne cessait d'insulté une personne qui lui était inconnue, puis ses propres hommes afin qu'il retourne à leurs cartiers. Finalement, les gardes obtempérèrent et quittèrent les lieux, un peu abattus.

Le vampire finit par avoir toute l'attention de la jeune femme sur lui qui s’était mis à le questionner. Alucard descendit gracieusement du monstre mort sous ses pieds et s'approcha de la demoiselle. Il s'inclina poliment devant elle, retirant sont chapeau et le posant contre sont cœur d'une main. De l'autre main, il retira ses lunettes et les déposa dans l'une de ses poches.

"Je me présente, Alucard Mademoiselle, j'ai été envoyé ici par le roi de Fuyu afin de vous aidé à faire régner l'ordre, plus précisément pour ceux qui ne vous veulent pas ici. Je suis donc en quelque sorte votre adjoint et dois rester à vos côtés ou que vous allier."

Le vampire ce redressa de toute sa hauteur, il tait juste immense en hauteur. Il avait l'habitude de servir les gens, alors rester au coté de cette femme le dérangeait bien moins que d'être au service du roi. De plus, ces temps si, il avait pris l'habitude de resté au coté de femme, surtout Integra.

Le vampire lui tendit la lettre du roi affirmant ses dires et lui sourit presque gentiment en fait. Cette femme avait un bon caractère et il adorait ça.

"J'ai par contre un privilège qui vous fait défaut en ses lieux...mais ce uniquement si vous me le demander."

Alucard sourit plus sadiquement cette fois en la regardant. Le roi avait été généreux sur ce coup la, probablement tentait'-il de l'amadouer en lui donnant cette tache dans une mission, mais bon. Tout ce qui comptait c'était qu'il y avait droit. Il se pencha un peu vers la jeune femme.

"J'ai le droit de tuer toute personne faisant entrave à votre mission ici, que ce soit l'un de vos gardes, un haut gradé, noble ou non..."

Il ne le disait pas à la jeune femme, mais il était normal qu'elle soit toujours agressée de la sorte. Les gradés ici étaient presque tous corrompus et méritaient d'être assassinés sans procès. C'est pour cela que le roi avait autorisé cela, mais uniquement au vampire.


Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Rencontre au clair de la lune pour "deux gentleman"[pv:Alucard]   Dim 4 Jan - 15:33



C’est avec un intérêt grandissant que j’observai et écoutais Alucard. Je fus cependant sur le point de lui demander d’arrêter de se payer ma tête quand il me montra une enveloppe que je saisis et  qui confirmait les propos du vampire avec un cachet authentique du roi, y compris sur son permis de tuer.

-Intéressant!

Je n’avais encore eu l’occasion de vérifier personnellement si Sul Heï était si tyrannique qu’on le disait, mais il avait assurément un sens de l’humour assez morbide tant sur le fait d’autoriser l’exécution de ses subordonnés qu’en déléguant à un chevalier un vampire en guise d’assassin. Était-ce une façon déguisée de me tester?
Je me levai, regardant à nouveau froidement Alucard.

-Hmm, si tu étais vraiment un esprit héroïque, je t’imaginerai bien en lancer vu ton comportement. En espérant que tu sois plus efficace que ceux que j’ai affrontés personnellement. Dis-je d’un ton assez sec

J’espérai la mort de Warf mais ce qu’on me proposait à présent c’était d’autoriser son assassinat. Je n’appréciai pas ce genre de pratique contraire au code de la chevalerie mais mon règne m’avait montré que dans certains cas, c’était le seul moyen de parvenir à ses fins. J’hésitai toujours quand je vis un autre groupe de sept soldats qui venaient par ici. Une bande de gorilles antipathiques et aux sourires mauvais sur le visage. Je les observai bras croisé.

-ça y est, voilà ceux de la police militaire comme je m’y attendais.


Cette unité était censée veiller au respect des lois au sein de l’armée cependant leur responsable n’était autre que Warf. Bien que ce ne soit pas officiellement dit par peur de se faire arrêter et de se prendre une raclée dans le meilleur des cas, tout le monde dans le coin savaient que cette était plus véreuse qu’une pomme pourrie. Elle avait la mainmise sur tous les trafics louches de la ville.

Trois « gros bras » m’avaient entouré tandis que deux s’approchèrent de la case ouverte mais sans prendre la peine de relever des détails. C’était une vraie farce. L’un fit une grimace en marchant sur les restes du monstre écrasé.

-Que me vaut l’honneur de votre présence !
Demandai-je sans la moindre amabilité et prendre la peine de les regarder.

L’un de ceux qui m’entourait approcha son visage du mien, me faisant profiter de son haleine dégoûtante.

-Ah, miss chevalier, notre vaillant capitaine vous a vu votre manque de vigilance en préparant les cages et nous a chargés de mener l’enquête. Déclara-t- il avant de s’adresser au deux qui se tenaient prés des cages. Alors les experts vous en dites quoi ?

-Nous ne pouvons que confirmer qu’il y a eu négligence de la part de la miss et de son unité d’incapables!
-oh voilà qui s’annonce vraiment mauvais pour toi, miss ! L’enquête prouve ta culpabilité !
-Impressionnant, avec des limiers comme vous et votre chef, le royaume de Fuyu peut dormir tranquille et n'as pas besoin d’élus pour vaincre ses ennemis ! Rétorquai-je sarcastiquement.
-Oui, nous sommes d’accord sur ce point ! On dirait bien que tes soldats t’ont abandonné d’ailleurs! Ces minables ont du partir la queue entre les jambes quand ils sont sentis le roussi pour toi!
-Lieutenant, il y a encore un pèquenaud avec elle ! Entendis-je derrière-moi.

Je tournai la tête et vit que deux autres brutes encadraient Alucard. Ils le regardaient d’un air provocateur et l’un d’eux se la jouer en faisant craquer ses doigts. Ses idiots n’avaient aucune idée à qui ils avaient affaire.

Je soupirai d’ennui et commençai à vouloir partir quand le lieutenant me retint par le bras.

-Eh où espères-tu aller comme ça ?Au cas où tu n’as pas encore compris, tu es en état d’arrestation.

-Et vous, vous ne semblez pas avoir compris que vous allez au-devant de sérieux ennuis !
-On verra si tu continuera à être aussi insolente quand on sera occupée de toi, dans nos quartiers…et qu’on t’aura retiré ton armure et tes vêtements…EH EH EH !
-Ne venez pas vous plaindre que je vous aurai prévenu!

Je m’adressai à Alucard en acquiesçant de la tête pour lui donner mon approbation.

- Alucard je compte sur toi me montrer que tu es à la hauteur de ton assignation ! impressionnes-moi!

Les gardes regardèrent Alucard puis celui qui était derrière lui se mit a rire en lui donnant une tape dans le dos

-Oh j’ai compris, c’est son avocat en fait ! Allez rentres chez toi dormir avant que ça deviennes vilain ici ! Dit-il en tendant son poing devant le vampire.[/color]
Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Rencontre au clair de la lune pour "deux gentleman"[pv:Alucard]   Mar 6 Jan - 0:52




Rencontre au clair de lune



Le vampire fut très heureux de faire le bonheur de la jeune femme. Il voyait dans son regard que son arrivée était plus que bienvenue. Il comprit finalement pourquoi quand un groupe de garde arriva, c'était la milice selon la jeune femme.

Ils se mirent à inspecter sommairement les lieux, en accusant la jeune femme de négligence alors qu'il n'avait rien regardé du tout. Le sexisme était très présent en ce moment, la jalousie d'être dirigé par un élu femme devait être horrible pour ses hommes puissants, mais être aussi irrespectueux était impardonnable.

Alucard ne put s'empêcher de sentir toutes les odeurs et de sourire, amusé de la situation.

"Il y a effectivement eu négligence, mais de votre part, votre odeur est présente sur chacun de ses gages...preuves que ses votre travail de vous en occuper. N'est-ce pas messieurs?"

Le vampire ce tourna vers eu quelque instant, les observant chialer contre le pauvre femme qui tentait de ce défendre. Puis, un ordre inattendu lui parvint. Saber souhaitait qu'il lui prouve ses capacités en s'occupant d'eux.

Il observa les hommes, puis la jeune femme, et ce, quelquefois avant de s'incliner poliment devant Saber.

"Je ferais selon vos désirs mademoiselle, mais puisque ses hommes ne sont que des pions pour les supérieurs, je vais me contenter de les neutraliser en les laissant en vie...car après tout, vous devez tout de même faire un rapport au chef de ses hommes"

Il sourit amuser de sont petit effet et ce tourna vers les hommes avant de ce jeter sur eux en riant. Il cassa les jambes de deux d'entre eux, les bras de 3 autres et ne fit rien au dernier. Il avait besoin de gens en forme pour les guider après tout.

Maintenant qu'il avait instauré la peur en eux, il pourrait en faire ce qu'ils souhaitaient.

"Voilà qui est fait, Mademoiselle"


Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Rencontre au clair de la lune pour "deux gentleman"[pv:Alucard]   Mer 7 Jan - 7:16

Alucard ne déçut pas mes attentes. Au contraire je dois avouer qu’il m’impressionna en laissant la vie sauve à ses adversaires, se contentant de les neutraliser d’une façon traumatisante qui leur donnerait à réfléchir sur leur action. Ce n’était pas forcement beau à voir malgré l’élégance du vampire et de ses gestes mais c’était efficace et ça me rassurait de voir que ce n’était pas qu’un tueur sans cervelle. L’image d’un lancer, avec ce côté chasseur, me revint à nouveau à l’esprit.

J’observai tranquillement. Le lieutenant dégaina son épée cependant j’avais déjà en main excalibur, invisible nimbée dans sa barrier of the wind king, et il se retrouva désarmé et à terre avant d’avoir pu entrevoir ce qu’il se passait. Cela et la vu de la correction qu’infligea Alucard à ses compagnons d’armes le rendit complètement effrayé, loin de la brute qui aimait molester les autres. Un autre volet de la stratégie du vampire à l’évidence. La perspective de prendre un otage était elle aussi contraire à mes pratiques mais si cela permettait d’éviter une bataille généralisée et de nombreuses victimes inutiles, cela devenait convenable pour moi. Je souri au vampire

-Joli travail Alucard. Je te remercie d’avoir épargné leur vie. Tu as raison concernant l’étape suivante qui est d’aller voir son supérieur.

Il ne faisait aucun doute qu’on ne pouvait plus reculer maintenant. Je fis un rapide décompte de la troupe, cinq adversaires hors d’état de nuire ainsi que le lieutenant. Il manquait une personne

-L’un des hommes à filé. Il va certainement s’occuper d’avertir Warf. Quoiqu’il soit prenons son compagnon pour qu’il nous y emmène. Tu n’y vois pas d’objection,lieutenant… couche-culotte


Je toisai le lieutenant tremblotant, le regardant avec dégoût en constatant …qu’il s’était uriné dessus.

-Je…je…

Il marmonna de façon incompréhensible, complétement apeuré. J’en profitai pour le brusquer davantage

-Plus fort ! Tu avais plus de débits tout à l’heure ! Conduis-nous à ton chef ! Ou Préfères tu qu’on te laisse passer « fièrement » la nuit dans une cage au milieu de la cours pour que tous puisse voir quel « limier » tu es  ainsi que tes fuites?
-…pitié…je vais vous y conduire… Pleurnicha t-il
-Voilà qui est mieux ! Allons-y!

Je savais bien où se trouvaient le QG de cette unité mais la présence du lieutenant nous éviterait des batailles inutiles. On croisait plusieurs membres de la police qui avaient dégainé leurs armes mais ceux –ci nous laissèrent passer, nous jetant des regards surpris ou mauvais  et se moquant parfois du lieutenant chouineur qui en ressortirait avec une sacrée réputation. Cependant je doutai que cette assurance soit infaillible. J’en fis part au gentleman vampire.

-Fais attention quand on sera au capitaine. Celui-ci aura probablement un coup tordu en poche.
[/b]
Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Rencontre au clair de la lune pour "deux gentleman"[pv:Alucard]   Jeu 8 Jan - 21:22




Rencontre au clair de lune



Maintenant que la bagarre était terminée, il réfléchissait maintenant en regardant ses hommes. Ils étaient vraiment mauvais, très mauvais, alors comment avait-il pu obtenir un poste aussi important dans cette ville. Le roi avait eu raison de l'envoyé pour une fois, la corruption et lui c'était deux. Une personne capable d'abandonner ce qu'il est afin d'arriver à ses fins n'était qu'un lâche pour lui.

La jeune femme était heureuse qu'il est épargné les gardes, ce n'était pas vraiment dans ses habitudes, mais il sentait que tuer ses personnes en particulier ne mènerait à rien, seuls les chefs corrompus comptaient.

Il commença donc à suivre Saber ainsi que le garde qu'elle avait choisis pour leur montrer le chemin et aussi pour pouvoir allez partout sans problème. Pendant le trajet, il n'en fut plus capable et se mit le bras devant le nez pour empêcher l'odeur d'urine de continuer d'y entrer. C'était juste dégoûtant et son odorat hyper développé ne l'aidait pas du tout dans cette situation, il ne sentait que sa.

Presque arrivé à destination, Saber le mit en garde que le chef des trouillards avait probablement pris des mesures tordues pour les piéger. Alucard en fut très amusé et surtout intrigué. Il cogna donc lui même à la porte de ce Warf et attendit qu'ils est tous trois l'autorisation d'entrée pour ouvrir la porte et s'avancer.

Le vampire examina l'homme de la tête au pied, il était assez grand, mais plus petit que lui, musclé et affichait un air déterminé. Dans ses yeux, il décelait de la haine envers la jeune femme et de l'amusement pour lui. Peut-être cet homme était tellement sur de lui, que rien ne l'effrayait.

Alucard resta derrière Saber, adossé contre le mur prêt de la porte, la laissant géré la situation puisque c'était elle le patron. Il était toutefois prêt à intervenir si nécessaire et serait sens pitié cette fois, car il n'aimait pas l'air hautain qu'affichait l'homme.


Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité

-



MessageSujet: Re: Rencontre au clair de la lune pour "deux gentleman"[pv:Alucard]   Lun 12 Jan - 23:24

Comme prévu on arriva sans encombre au bureau de Warf. C’était la première, et certainement la dernière, fois que j’y mettais les pieds. La pièce était spacieuse et s’étendait sur deux niveaux avec des rambardes en hauteur. Le capitaine nous attendait a l’autre bout de la salle, debout devant son bureau.. A ses côtés se trouvait le fuyard de l’escadron et qui avait dû lui raconter notre altercation, du moins ce à quoi il avait assisté avant de s’enfuir. J’avais un mauvais pressentiment.

Je ne jetai pas un coup d’œil à Alucard mais je sentais que le vampire était derrière et que je pourrais compter sur son aide en cas de mauvais coup, ce qui risquait de se produire. Warf me regardait en ricanant comme un déjanté en écartant les bras de façon théâtrale. Ce gars était un vraiment un cliché ambulant de méchant de série Z. Je me tenais debout les bras croisés et le regardais avec dégoût.

-Ah ah, pauvre idiote, tu as enfin montré ton vrai visage, celui d’une félonne. Tu as même engagé un spadassin pour faire le sale boulot à ta place. Malmenant mes courageux soldats et prenant mon brave lieutenant…eh mais c’est lui qui pue comme ça ? C’est répugnant…Ne t’approches pas imbécile…
- SILENCE !

Warf se tut soudainement tandis que notre « ami » le lieutenant « couche culotte » qui était devant moi voulut en profiter pour se rapprocher de son chef mais il se retint. D’autant que j’avais ma lame pointée sur lui, bien que je bluffasse en le menaçant.

-Tu es un véritable déshonneur pour l’armée du royaume de Fuyu. Il est temps de mettre fin à tes magouilles. Ton argent et tes relations ne te sauveront pas cette fois. Le roi lui-même a donné son aval pour écraser l’insecte que tu es.

Warf fut décontenancé et marmonna, cherchant ses mots. Son sbire à ses cotés s’approcha de lui.

-Boss, je pense que vous devriez vous rendre…

Il se mangea un gros coude au visage et tomba à terre le nez en sang tandis que Warf avait dégainé son épée.

-Idiot, c’est moi qui commande ! AH AH AH ! Vous pensez être malin mais je le suis plus que vous deux même si ton spadassin semble avoir compris son erreur en restant prêt de la porte pour s’enfuir mais c’est trop tard ! Gardes !

J’entendis du bruit en hauteur et levai les yeux pour voir qu’un groupe de cinq arbalétriers surgissait au niveau des rambardes et nous mirent en jour.

-Voici mes meilleures hommes, les mieux payés…les plus dévoués je veux dire.


-Capitaine…je suis…dans la ligne de tir…vous n’allez pas… Pleurnicha le lieutenant qu’on avait en otage.
-Ne t’en fais, je raconterai que tu sacrifiais héroïquement et volontairement pour permettre de neutraliser la vipère et son tueur. Je ferai bâtir une plaque commémorative à ton nom. Ta postérité est assurée.
-Cela est ridicule…on ne peut décidément rien pour toi…Il est temps d’y mettre fin ! Maugréai-je, lassée d’entendre cette raclure.
-Oui, c’est la fin ! Feu !

Les soldats firent feu. Je levai mon épée pour repousser des carreaux nous ciblant le lieutenant à moi .Quelque uns frappèrent mon armure mais sans risquer de la percer. Quant à Alucard, je ne me faisais pas de soucis pour lui et qu’il saurait réagir.Je me contentai d'un simple hochement de tête dans sa direction.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

-



MessageSujet: Re: Rencontre au clair de la lune pour "deux gentleman"[pv:Alucard]   

Revenir en haut Aller en bas
Rencontre au clair de la lune pour "deux gentleman"[pv:Alucard]
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Manga Multiverse ::  :: Royaume de Fuyu :: Ville d'Hyouga-


Crédits : Design : Phoenix & Pingouin Règlements & Contexte : Phoenix
Forum optimisé pour Google Chrome.