Partagez
L'enfant de la nature.
Messages : 526
Yens : 1421
Date d'inscription : 15/06/2018
Age : 27
Localisation : Bientôt dans les grands lacs

Progression
Niveau: 99
Nombre de topic terminé: 30
Exp:
L'enfant de la nature. Left_bar_bleue0/6L'enfant de la nature. Empty_bar_bleue  (0/6)
Eleanor Burns
Eleanor Burns ❥ Charmeuse ❥

-



MessageSujet: L'enfant de la nature.   L'enfant de la nature. EmptyDim 10 Fév 2019, 16:04





L'enfant de la nature.



Feat.Solo


Il était temps... L'heure de mon retour approchait à grands pas et je devais préparer, le plus possible, l'organisation pour la suite de mes projets. C'est pourquoi, je m'étais rendu dans la grotte des montagnes minshujins, celle que j'ai découvert lors d'une autre quête, afin d'y entreposer des affaires et préparer le lieu si besoin. Cette cachette étant en mi-chemin entre la forêt, bordant les montagnes, et le mont plus en hauteur, c'est un espace isolé et peu fréquenté.


C'est ainsi qu'en sortant de là, en redescendant vers les territoires neutres, je vois une petite maison en bois et une femme qui demande à l'aide à son seuil. Hurlant son désespoir, elle me voit arriver et m'arrête en me suppliant, limite à m'arracher les vêtements.



-"Wouah wouha ! Du calme là ! Qu'est-ce que c'est que ces manières ? Dîtes-moi juste ce qu'il se passe !"

-"Mon fils ! Il a disparu ! S'il vous plaît, retrouvez-le ! C'est tout ce qu'il me reste dans la vie !"

-"Ouais, mais c'est bon là, lâchez mes habits ! Pfiouuu... Bon, calmez-vous et racontez-moi ce que vous savez. Je verrai par la suite si je peux vous aidez ou non."

-"Oui... Oui, d'accord... Rentrez, je vais tout vous dire."


En rentrant dans la maison, je constate qu'elle est assez vétuste, mais on peut y vivre confortablement quand même. Une grande cheminée orne un coin du foyer pour s'y réchauffer en cas de grand froid, mais aussi pour cuisiner de bons repas. Le mobilier reste simple, tout en bois, justes quelques babioles de fortune ornent la table, mais rien de bien méchant. Je m'assois donc à la table et écoute ce que la femme a à me dire.

-"Allez-y ! Je vous écoute."

-"Et bien, c'est mon fils Akiko, il est encore très jeune, et je ne l'ai pas revu depuis quelques heures. D'habitude, il ne sort quasiment jamais de la maison, il est très peureux, mais quand je suis revenu d'aller chercher du petit-bois, il n'était plus là. J'ai cherché partout, crié son nom pour l'appeler, mais rien du tout en réponse. Je m'inquiète beaucoup."

-"Je veux bien vous aider, mais les montagnes sont immenses, il peut se trouver n'importe où, et plus je perds du temps, plus les chances de le retrouver vivant s’amenuisent. Vous avez une idée peut-être ? Des animaux ? Des brigands ? Aussi, puisque ce n'est pas une mission venant de la capitale, cela veut dire que c'est un job non-rémunéré... Vous avez de quoi payer pour une éventuelle récompense ?"

-"Heu... C'est-à-dire que... Voyez-vous, je suis recherchée pour vol, donc je ne peux pas retirer quelques yens à la banque depuis fort longtemps. Cependant, feu mon mari, porte encore sur lui une bague de rubis d'une valeur exceptionnelle, si vous me ramenez mon Akiko, elle est à vous ! Mon mari est enterré à quelques encablures d'ici, en redescendant vers la rivière qui jonche la montagne."

-"Je vois... Je ne peux donc pas appeler la garde minshujin pour ratisser les environs et augmenter mes chances... Bien ! J'agirais en solo, comme d'habitude."

-"Oh merci ! Merci mille fois ! Que Manshe vous bénisse !"

Je ressors de là, avec l'impression que c'est déjà perdu d'avance. Un gamin, seul dans les montagnes, il doit être déjà mort... Ou enlevé. Mais bon, autant essayer de chercher une épine dans une botte de foin. Me transformant en chauve-souris, je ratisse les environs à une vitesse folle, grâce à ma mobilité, et tente de retrouver l'enfant.


Conextuelle:
 




L'enfant de la nature. Signature
FP / FT / Fiche relationnelle / Chronologie / Theme personnage / Theme battle

Couleurs:
 
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 526
Yens : 1421
Date d'inscription : 15/06/2018
Age : 27
Localisation : Bientôt dans les grands lacs

Progression
Niveau: 99
Nombre de topic terminé: 30
Exp:
L'enfant de la nature. Left_bar_bleue0/6L'enfant de la nature. Empty_bar_bleue  (0/6)
Eleanor Burns
Eleanor Burns ❥ Charmeuse ❥

-



MessageSujet: Re: L'enfant de la nature.   L'enfant de la nature. EmptyLun 11 Fév 2019, 15:14





L'enfant de la nature.



Feat.Solo


Les recherches sont vaines pour l'instant, aucune trace d'Akiko, l'enfant que je dois retrouver. Ayant commencé par le versant descendant, il ne me reste plus qu'à chercher vers le col de la montagne, certes le lieu le plus logique pour disparaître sans laisser d'indices. Je remonte donc, et continue mes investigations.


Plusieurs heures plus tard, le résultat est toujours le même, de quoi désespérer en somme. C'est alors qu'en voulant abandonner ma mission, je vois une petite crevasse, pas bien grande, mais assez visible pour s'y engouffrer. En allant vérifier de quoi il s'agit, je constate qu'un campement de bandits s'est installé ici-bas, sans doute pour avoir une position géographique et tactique pour leurs méfaits. Reprenant ma forme humaine, je m'avance devant l'entrée, avant que deux gardes me stoppent.



-"Halte ! T'es qui toi ? Tu fous quoi ici ?"

-"Personne ! Je cherche un enfant qui s'est perdu ! Tu l'as peut-être vu l'affreux ?"

-"Quoi ? Tu oses m'appeler comment sale catin ?"

-"L'affreux... Tu veux que je répète plus doucement ? L'aaaafffrrreeeuuuxxx ...."

-"Salope ! On va te défoncer la gueule !"

-"Je ne suis pas d'humeur à jouer ! Mais si tu veux raccourcir ta vie, ce n'est pas un problème !"


Fonçant avec une épée à la main pour m’occire, je sors mes griffes vampirique, d'une de mes mains, et lui coupe la gorge d'un geste rapide, le faisant agoniser puis tomber à terre, mort. Son autre pote dégaine son arme, et me juge un instant, avant de s'élancer dans ma direction. Je bloque sa hache avec mes griffes, puis de l'autre main, active aussi mes griffes pour lui transpercer l'abdomen. Vomissant du sang, il s'écroule comme son prédécesseur. Me léchant la main et les doigts pour nettoyer le sang, j'affiche un sourire satisfait.

-"Je vous avais dit que je n'étais pas d'humeur !"

J'entre plus en profondeur dans le camp, et déjà, les autres bandits m'attendent armés jusqu'aux dents. Seule une femme s'avance au milieu de cette troupe et fait signe de ne pas attaquer. Malgré son air rustique, elle reste assez séduisante pour une mercenaire.

-"Attendez ! Je veux savoir ce qu'il se passe ! Tu as tué deux de mes hommes de main, pourquoi ? Tu viens pour la prime, c'est ça ? T'es une élue ?"

-"Non, je m'en contrefous royalement si vous avez une prime sur la tête. Je cherche juste un enfant qui s'est égaré, ou enlevé, ici dans les montagnes. Soit vous me répondez, soit je me casse !"

-"Nous sommes peut-être recherchés, mais nous n'attaquons pas des enfants ! Ce n'est pas dans nos manières de procéder ! Je n'ai pas vu, ni entendu de rumeurs comme quoi, quelqu'un était disparu. Encore plus haut dans le col, résident des tengus, des créatures hybrides mi-homme, mi-volatile. Si le gosse est passé par là, ou enlevé par ses monstres, il est déjà trop tard !"

-"Plus haut dans le col hein ? Merci, ça m'évitera de chercher encore pour rien." Dis-je en tournant les talons pour repartir.

-"Hé hé hé... Attends ! Tu crois tout de même pas que je vais te laisser t'en tirer après ce que tu viens de faire ! Tu connais notre position et tu as tué deux de mes gars ! Ça mérite amplement de te dépecer vivante non ?"

D'un rire commun, les bandits ricanent, avant que leur leader claque des doigts pour lancer l'assaut. Soupirant d'exaspération, il va falloir que je mette les bouchées doubles afin d'en finir rapidement. Usant de mes sortilèges de sang, parfois de mes griffes, j'arrive à éliminer petit à petit mes adversaires, malgré que la tâche soit ardue. Après plusieurs bonnes minutes de combat, je me retrouve seule avec la cheffe, complètement paniqué d'avoir vu une élue se débarrasser d'un groupe entier. Je la vise de ma main et une seconde plus tard, une petite boule de sang en pression lui transperce le crâne. Elle ne l'a pas vu venir celle-là !




Ressortant de là, je me diriges plus en hauteur, là où les soi-disant tengus se réfugient.






L'enfant de la nature. Signature
FP / FT / Fiche relationnelle / Chronologie / Theme personnage / Theme battle

Couleurs:
 
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 526
Yens : 1421
Date d'inscription : 15/06/2018
Age : 27
Localisation : Bientôt dans les grands lacs

Progression
Niveau: 99
Nombre de topic terminé: 30
Exp:
L'enfant de la nature. Left_bar_bleue0/6L'enfant de la nature. Empty_bar_bleue  (0/6)
Eleanor Burns
Eleanor Burns ❥ Charmeuse ❥

-



MessageSujet: Re: L'enfant de la nature.   L'enfant de la nature. EmptyVen 22 Fév 2019, 17:30





L'enfant de la nature.



Feat.Solo


Grimpant le flanc de montagne, sous les conseils des "anciens" brigands, je me retrouve dans une sorte de grand espace, où plusieurs tengus, des créatures mi-homme, mi-oiseau sont logés. Un petit "village" dont ils vivent en harmonie, enfin... Dans l'idéal, mais dont on sait qu'ils dévorent tout et n'importe quoi, surtout des humains...


Approchant prudemment, j'aperçois vers le fond une cage, et une petite personne assise à l'intérieur. Bien, à ce qu'il paraît, les tengus sont réputés pour être des êtres intelligents, essayons alors d'aller parlementer avec eux, mais si ça sent le roussi, soit je combats, soit je m'enfuis. M'approchant du "clan", les tengus me voient et commencent à hurler de colère, préparant sans doute une attaque pour me dégager du village. Mais une grande carrure se présente à moi, un grand tengu, plus vieux, plus "sage" sans doute. Il frappe le sol avec son pied et tente de parler.



-"Humain ! Rrrooaaarrrgh ! Faire ici ?"

-"Je cherche un enfant, apparemment, on l'a emmené loin de sa mère." Dis-je prudemment.

-"Enfant... ? Petit humain ! Nourriture ! Nourriture ! Rrroooaaarrrgh ! Dieu !"

-"Ok... Si vous voulez, je peux vous donner à manger, en échange de l'enfant. Ok ?"


Pendant un moment, le grand tengu me fixe et réfléchit, il regarde son prisonnier, puis son regard revient vers moi, le prisonnier, moi... Un va-et-vient incessant avant que d'un geste brusque, il frappe du pied le sol.

-"Enfant ! Dieu ! Manger ! Tribu ! Rrroooaaarrrrgh ! Attaque ! Attaque !"

-"Whoa whoa ! Attendez ! Ok... Je m'en vais... ! Je m'en vais... !" Dis-je en reculant doucement, alors que les autres tengus m'entourent déjà.

-"Rrroooaaarrrgh ! Libre ! Libre ! Partir ! Vampire ! Partir !"

Même si ces créatures restent en alerte, elle me laisse passer, malgré que je pose un pied après l'autre dans la plus grande douceur. Ils ne me laisseront pas prendre le gamin avec moi, donc je vais devoir prévoir un plan d'infiltration.

Sortant enfin de la tribu tengu, je rejoins une position plus élevée dans la montagne et prends mon sniper, afin d'épier les environs, voir la position de chacun, et surtout, prévoir un plan d'extraction de l'enfant.







L'enfant de la nature. Signature
FP / FT / Fiche relationnelle / Chronologie / Theme personnage / Theme battle

Couleurs:
 
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 526
Yens : 1421
Date d'inscription : 15/06/2018
Age : 27
Localisation : Bientôt dans les grands lacs

Progression
Niveau: 99
Nombre de topic terminé: 30
Exp:
L'enfant de la nature. Left_bar_bleue0/6L'enfant de la nature. Empty_bar_bleue  (0/6)
Eleanor Burns
Eleanor Burns ❥ Charmeuse ❥

-



MessageSujet: Re: L'enfant de la nature.   L'enfant de la nature. EmptySam 23 Fév 2019, 11:00





L'enfant de la nature.



Feat.Solo


Pendant des heures entières, j'amasse des informations sous ma forme animale afin de sauver le gosse. Repérant les différents endroits cachés, la position de chacun des tengus, les différentes zones pour m'enfuir au cas où, j'attends la nuit afin d'augmenter mes chances de réussite. Bien sûr, comme il s'agit d'animaux et non d'humains, les tengus verront aussi bien de nuit que de jour, mais pour moi, la nuit est un élément qui m'est familier.


Quand les derniers rayons du soleil s'éteignent, et que la nuit se soit installée confortablement, recouvrant de ses ténèbres la terre ferme, je décide de me transformer en chauve-souris et de survoler la zone afin de vérifier que tout est en place. Apparemment, personne n'a l'air de douter de quelque chose, alors, commençons l'opération. Baissant l'altitude de vol, je me pose délicatement sur la cage en bois, et commence à me retransformer sous forme humaine. Appelant doucement le garçon, celui-ci sursaute avant que je lui fasse signe de ne pas parler.



-"Silence... Je vais te libérer, mais pas un bruit, sinon, je ne donne pas cher de notre peau !"


Sans attendre, j'essaie d'ouvrir la porte de la cage, mais celle-ci semble verrouiller. Utilisant mon pouvoir pour créer un tout petit filet de sang, je m'en sers comme d'un crochet sur la porte. Ça prend trop de temps, le bruit métallique qu'émet l'instrument en plus des rayures de bois que je fais, rende ma discrétion plus qu'indésirable, mais enfin, j'arrive à ouvrir la cage et prends le gamin par la main.

-"Allez, on s'en va ! Je te ramène chez ta mère !"

Suivant les zones d'ombre, nous nous faufilons à travers le campement pour échapper à l'attention des tengus, et avec une certaine facilité, nous arrivons à proximité de la porte d'entrée. Cependant, et comme la chance n'est jamais de mon côté, une des créatures revient de sa ronde et nous fais face, surpris. Comprenant que trop bien ce qu'il se passe, il commence à hurler pour alerter ses congénères. Merde ! Je dois faire vite ! Lâchant le gamin, je fonce sur le tengu et lui assène un bon coup de genou dans la gorge, faisant tomber celui-ci au sol.

-"Akiko ! Accroche-toi à mon dos ! Nous allons fuir !"

Surpris que je connaisse son nom, il s'exécute en me ceinturant le ventre de ses mains et se collant à mon dos comme si sa vie en dépend. Je commence à léviter et foncer hors de ce lieu. Ce plan peut être génial, mais il ne l'est pas quand, jetant un regard derrière moi, je vois une troupe de tengus qui me pourchasse en volant. Ah ! J'imagine qu'ils ne lâcheront pas l'affaire de sitôt ! Un combat aérien s'impose alors....



Contextuelle:
 




L'enfant de la nature. Signature
FP / FT / Fiche relationnelle / Chronologie / Theme personnage / Theme battle

Couleurs:
 
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 526
Yens : 1421
Date d'inscription : 15/06/2018
Age : 27
Localisation : Bientôt dans les grands lacs

Progression
Niveau: 99
Nombre de topic terminé: 30
Exp:
L'enfant de la nature. Left_bar_bleue0/6L'enfant de la nature. Empty_bar_bleue  (0/6)
Eleanor Burns
Eleanor Burns ❥ Charmeuse ❥

-



MessageSujet: Re: L'enfant de la nature.   L'enfant de la nature. EmptySam 23 Fév 2019, 15:47





L'enfant de la nature.



Feat.Solo


Au moins trois, à quatre tengus, sont à ma poursuite, malgré que je suis une élue, leur vitesse de vol sont à peu près égale à la mienne, ce qui m'embête bien. Fuyant les lieux du mieux possible, j'essaie diverses stratégies afin de les semer, mais quelques tentatives plus tard, et je me rends compte que la meilleure solution, c'est de tous les tuer !


Me retournant sur moi-même, je lance plusieurs boules de sang en pression sur mes adversaires, la plupart sont esquivées, tandis que d'autres, frappent de plein fouet les ailes des tengus. Blessés, mais pas tués, ils continuent leur chasse incessante, nous obligeant Akiko et moi, à reprendre la lévitation pour fuir encore.



-"Fais chier ! Ils sont tenaces ces enfoirés !"


Bon... Maintenant, je dois faire ce que dans quoi, je suis bonne... La fourberie ! Continuant de léviter à vive allure, j'arrive à un croisement, et une petite crevasse se présente à ma droite. Parfait ! L'idée en marche, je m'engouffre dedans et ressort de l'autre côté, tout en créant un filet de sang, aussi aiguisé qu'une lame de rasoir.

-"Ferme les yeux, gamin !" Dis-je à Akiko

Lançant plusieurs boules de sang sur les rochers environnants en hauteur, je les fais s'écrouler sur les tengus arrivants, puis, quand un arrive à passer la brèche, sa vitesse ne peut pas le stopper, quant au dernier moment, j'utilise mon filet de sang comme d'une épée, et lui tranche la tête d'un coup vif et puissant. Un deuxième arrive à passer, mais les deux derniers finissent écrasés sous la roche.

Attaquant à nouveau avec mon arme, crée de toutes mains, je veux le couper en deux, mais l'animal ne se laisse pas faire et contre-attaque à nouveau, claquant son bec quand il essaie de me mordre ou essayant de me griffer avec ses pattes. Avoir le gosse accroché à moi ne me donne clairement pas l'avantage de la vitesse, mais je dois continuer à lutter. Après quelques bonnes minutes d'acharnement, de coups reçus tout en épargnant l'enfant, de coups portés au tengus, l'assaut final s'enclenche quand j'arrive à l'embrocher comme une simple volaille. Tenant bon mon arme,dans mes mains, pendant quelques secondes, je la retire violemment du ventre de la bestiole avant de la décapiter nette.




Même si c'est une victoire durement obtenue, j'ai subi bien plus que je le pense, alors, je pose Akiko au sol et m'assoie contre une des parois rocailleuses. Je vais reprendre mon souffle et guérir un peu, avant de me remettre en marche. Le plus dur est derrière nous, et je peux revenir voir la mère en toute quiétude. Enfin... J'espère.

-"Laisse-moi un peu de temps, histoire de souffler deux secondes. Je te ramène à ta mère de suite après, ne t'inquiète pas."


Contextuelles et techniques:
 




L'enfant de la nature. Signature
FP / FT / Fiche relationnelle / Chronologie / Theme personnage / Theme battle

Couleurs:
 
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 526
Yens : 1421
Date d'inscription : 15/06/2018
Age : 27
Localisation : Bientôt dans les grands lacs

Progression
Niveau: 99
Nombre de topic terminé: 30
Exp:
L'enfant de la nature. Left_bar_bleue0/6L'enfant de la nature. Empty_bar_bleue  (0/6)
Eleanor Burns
Eleanor Burns ❥ Charmeuse ❥

-



MessageSujet: Re: L'enfant de la nature.   L'enfant de la nature. EmptyDim 24 Fév 2019, 02:03





L'enfant de la nature.



Feat.Solo


Quelques minutes et c'est reparti ! Après avoir tué le dernier tengu, je reprends un peu de force avant d'emmener le garçon à sa mère. La nuit est fraîche, et même si je suis habituée, ce n'est pas le cas d'Akiko, qui tremble de froid. Calmement, je le serre contre moi afin de le réchauffer, chose que je ferais également avec Reecon si besoin. D'ailleurs, il me manque beaucoup... Comme Svenja... J'aimerais être avec eux deux en ce moment !


Afin de ne pas s'éterniser, je décide de partir, demandant au gosse de s'accrocher à moi pour me faciliter la tâche dans ma lévitation. Je descends rapidement le versant de la montagne et retrouve, en à peine une demi-heure maximum, la petite cabane de bois, lieu du début de ma mission. Akiko, tout content, pose les pieds-à-terre et se rue chez lui en hurlant son retour, un cri partagé par sa mère quand elle sort de la maison en pleure et étreint son fils en l'embrassant partout sur son visage.



-"Oh merci ! Merci, merci, merci ! Vous avez sauvé mon Akiko, comment pourrais-je vous remercier ? Ah oui ! Il y a bien la bague de mon défunt mari si vous voulez !"

-"Ça ira ! Je ne sais pas d'où provient ce bijou, et puisque vous êtes recherchée, je ne pendrais pas le risque d'avoir en ma possession, un objet sans doute volé. Ce sera compté comme un acte de bonté."

-"En parlant de ça... Qu'allons-nous advenir ? Vous allez signaler notre présence ici ?"

-"Le reste ne dépend pas de moi. Je ne dirais rien, mais vous devrez payer pour vos actes un jour ou l'autre, tout comme moi... Cependant, la vraie question est : pendant encore combien de temps puis-je retarder l'inéluctable ? C'est à cette question que nous devons faire face, cependant, je suis bien plus que douée pour jouer avec ce destin."

-"Je... Ne comprends pas trop ce que vous dîtes, mais restez donc dormir pour cette nuit, certes nous n'avons pas d'autres lits, mais je peux vous préparer un matelas de fortune près de la cheminée, vous pourrez rester au chaud. Ce sera le prix de vos efforts et de votre récompense."


Acceptant avec plaisir, elle m'installe un matelas fort bien moelleux, et durant le reste de la nuit, je dors comme une bienheureuse, bercée par de tendres souvenirs. Il faudra que ce soient les rayons du soleil et le chant des oiseaux qui me réveille le lendemain matin. Après plusieurs remerciements de la part de la petite famille, je repars rejoindre ma destination qu'est Bashô Tokaï.


Contextuelles et techniques:
 




L'enfant de la nature. Signature
FP / FT / Fiche relationnelle / Chronologie / Theme personnage / Theme battle

Couleurs:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

-



MessageSujet: Re: L'enfant de la nature.   L'enfant de la nature. Empty

Revenir en haut Aller en bas
L'enfant de la nature.
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Symposium sur le Plan National de Protection de l'Enfant
» Le Grand Enfant : Otsumi Kira
» Soins prodigués par la Nature. [PV : Lïo]
» Le protecteur de la nature~
» La nature fait bien les choses 〘PV Dentô Shinji 〙

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Manga Multiverse :: L'enfant de la nature. 190103103231202569 :: République de Minshu :: Montagnes-


Crédits : Design : Phoenix & Pingouin Règlements & Contexte : Phoenix
Forum optimisé pour Google Chrome.