Partagez
Les louves et le renard (PV Svenja)
Messages : 212
Yens : 1288
Date d'inscription : 27/08/2018

Progression
Niveau: 26
Nombre de topic terminé: 6
Exp:
Les louves et le renard (PV Svenja) - Page 2 Left_bar_bleue1/6Les louves et le renard (PV Svenja) - Page 2 Empty_bar_bleue  (1/6)
Svenja de Maribor
Svenja de Maribor ~ Vagabonde ~

-



MessageSujet: Re: Les louves et le renard (PV Svenja)   Les louves et le renard (PV Svenja) - Page 2 EmptyDim 14 Avr 2019, 14:34

Les louves et le renard
FEAT : Adam
Allongés tout les deux dans l’herbe après que le renard se soit quelque peu remit de ses émotions, les deux élus discutaient calmement ; la proposition d’un entraînement ne fut pas relevée par Adam, ce qui devait signifier que le voleur ne souhaitait pas entamer une petite joute amicale, ce que la sorceleuse respectait car elle ne voulait plus forcer son ami à faire quelque chose dont il n’avait pas envie.
Au lieu de cela, elle lui demanda ce que cela faisait de subir un tel changement physique, chose qu’elle avait déjà vécue pour sa part lorsqu’elle fut amenée à Kaer Morhen dans sa jeunesse, mais pas au même point qu’Adam qui lui avait vu son corps être entièrement modifié en passant d’un sexe à l’autre, tandis que pour sa part, la louve avait plutôt connu des changements internes en perdant son humanité pour devenir une chasseuse de monstres.

Adam expliqua alors ce qu’il ressentait, le fait d’avoir un corps totalement différents, plus léger, plus frêle, ainsi qu’une fois différente, qu’il se sentait étranger dans son propre corps. Dans ses souvenirs, Svenja se remémora un instant qu’elle avait ressentit plus ou moins la même chose lors de l’épreuve des herbes et l’épreuve des modifications, bien que la transformation d’Adam se soit certainement passé sans la douleur qu’elle avait ressentie à l’époque pour sa part.
Il ajouta même qu’il n’oserait jamais la frapper, même si c’était pour un simple entraînement ; la sorceleuse afficha un petit sourire et comprenait ce point de vue, elle aussi aurait eu des scrupules à lever la main sur Adam, mais la différence était qu’elle avait été habituée à se “battre” avec les autres sorceleurs de l’école du loup pour s’entraîner dans sa jeunesse ; elle n’insista cependant pas sur ce point et se contenta de hocher la tête doucement en esquissant un léger sourire.

- Je ne sais pas qui est cette Bonnie Tyler, mais sa coupe de cheveux te va bien plutôt bien. J'ai du mal à imaginer ce que ça peut faire d'avoir un "nouveau" corps, les changements que j'ai subis étant plus jeune ne sont pas forcément visibles, hormis mes yeux et la couleur de mes cheveux.

Elle observa ensuite le renard se relever d’un bond tout en relatant un conseil qu’une de ses connaissances lui avait donné dans le passé, ajoutant qu’il avait une meilleure idée qu’un combat amical en guise d’entraînement. Curieuse, Svenja se redressa jusqu’à être assise dans l’herbe et écoutait le renard, qui proposa purement et simplement qu’elle l’aide à vaincre sa peur en se remettant tout deux en selle. Son sourire s’élargissant, la louve se releva lorsque Adam le lui demanda, avant qu’il ne se dégonfle comme il venait de le dire lui-même.
La sorceleuse eu un petit rire en entendant Alrid se moquer gentiment de l’élu de Minshu, qui lui dit le plus simplement, et un peu grossièrement d’ailleurs, de la boucler fissa.

Svenja ne s’attendait par contre pas à ce que le renard ne la serre dans ses bras et l’étreigne durant quelques secondes, secondes durant lesquelles la louve referma également ses bras autour des épaules de son ami avant que ce contact chaleureux ne soit romput.
Souriante, et sentant la main du renard lui tapoter l’épaule gauche, la louve adressa un léger clin d’oeil à son ami.

- Je suis contente, et rassurée, que tu me demande de l’aide pour vaincre ta peur ; je vais faire mon possible pour que tu puisse y parvenir, même si ça doit prendre du temps, car on va y aller par étapes.

Prenant la main d’Adam dans la sienne, Svenja l’emmena auprès de Kelpie, qui était en train d’observer les deux élus d’un œil curieux.
Une fois aux côtés de la jument morelle, la louve grimpa sur la selle de sa monture tout en aidant ensuite le renard à prendre place derrière elle, l’invitant à se tenir à sa taille si il le désirait et si cela le rassurait.
Une fois le duo correctement installé sur le dos du canasson, la sorceleuse se saisit des rênes et tourna la tête afin de croiser le regard d’Adam.

- Tu es prêt ? On va y aller doucement pour commencer, et quand tu te sentira un peu plus à l’aise, tu me le dira et je ferai accélérer un peu Kelpie, et ainsi de suite, cela te va ?

Après la réponse du renard, Svenja effleura les flancs de Kelpie à l’aide des talons de ses bottes, et la jument se mit à avancer au pas, sans empressement et dans le plus grand des calmes. Malgré la cadence plus que tranquille de l’animal, la sorceleuse pouvait sentir l’étreinte peu rassurée d’Adam se refermer autour de sa taille, lui faisant comprendre qu’il ne faudrait pas accélérer, du moins pas dans l’immédiat.
C’est pourquoi la louve décida de faire conserver cette allure lente à Kelpie, elle ne voulait surtout pas brusquer Adam et lui laisse le temps de s’habituer à être à deux sur une même monture afin de petit à petit surpasser sa peur.
Toutefois, Svenja voulait s’assurer que tout se passait bien pour le renard, et alors que la jument continuait d’avancer tranquillement, la guerrière aux cheveux blancs s’enquit de l’état de son ami.

- Est-ce que ça va Adam ? Si tu veux, je peux la faire aller encore moins vite.


Codage @Papy Reika
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 284
Yens : 70
Date d'inscription : 25/09/2018

Progression
Niveau: 47
Nombre de topic terminé: 15
Exp:
Les louves et le renard (PV Svenja) - Page 2 Left_bar_bleue1/6Les louves et le renard (PV Svenja) - Page 2 Empty_bar_bleue  (1/6)
Adam D. Cooper
Adam D. Cooper ■ Incommode ■

-



MessageSujet: Re: Les louves et le renard (PV Svenja)   Les louves et le renard (PV Svenja) - Page 2 EmptyLun 15 Avr 2019, 17:20


Les louves et le renard
Ft svenja
Thème Adam


Adam - Forme Luna - Alrid - Autre


Aller, c'est pas tout ça mais faut vite se mettre au boulot si je n'veux pas commencer à regretter d'me confronter à ma peur avant même d'avoir commencé. Alors c'est l'heure de se lever, l'ami du petit déjeuner l'ami Ricoré…pouah la vache, quand j'suis pas rassuré mon humour se dégrade dangereusement. Mais avant même que j'me sois levé, Sven' rebondie sur ma mention de Bonnie Tyler par rapport à ma coupe, parce que bon, on va pas s'mentir, elle fait vachement année quatre-vingt ma coupe.

—Je ne sais pas qui est cette Bonnie Tyler, mais sa coupe de cheveux te va bien plutôt bien. J'ai du mal à imaginer ce que ça peut faire d'avoir un "nouveau" corps, les changements que j'ai subis étant plus jeune ne sont pas forcément visibles, hormis mes yeux et la couleur de mes cheveux.

—Gné ? ... T'étais un mec avant ? … Non j'déconne, j'sais bien qu'les changements d'sexe c'est pas courant chez les sorceleurs…mais du coup, tu ressemblais à quoi avant ? T'étais plutôt brune aux yeux noirs ou rousse aux yeux verts ? Si tu m'dis rousse aux yeux verts j'vais définitivement regretter de n'pas t'avoir connu plus tôt parce que pour moi ce sont les plus belles de toutes…Remarque on a tout l'temps d'en parler quand on sera sur Kelpie, ça m'changera les idées.

Suite à ça, un petit bond pour m'relever, un peu d'motivation pour passer à l'action avant d'changer d'avis, et surtout une bonne petite accolade amicale pour lui montrer qu'la frayeur de tout à l'heure est oubliée, enfin surtout la rancœur que j'avais après. Aller, on va pouvoir, et surtout devoir y aller sinon j'me connais j'risque de m'dégonfler comme un ballon sur un clou, c’est-à-dire d'un coup sec…PAF pastèque…j'adore cette réplique.

—Je suis contente, et rassurée, que tu me demande de l’aide pour vaincre ta peur ; je vais faire mon possible pour que tu puisses y parvenir, même si ça doit prendre du temps, car on va y aller par étapes.

—En même temps vaut mieux y aller par étape, j'me souviens d'une méthode pour ça, qui disait qu'il fallait d'abord comprendre la peur, puis identifier sa peur, et enfin s'fixer de petits objectifs pour la combattre. Du coup, vu que j'ai à peu près identifié ce qui m'faisait peur…j'imagine que ça devrais bien s'passer…Et ça y est j'crois que j'commence déjà à flipper à l'idée d'commencer…

Mais elle ne m'laisse pas l'occasion de renoncer, en chopant ma main pour me traîner jusqu'à Kelpie et nous faire monter tous les deux, sauf que cette fois j'suis derrière. Autant dire qu'à c'moment-là je n'en mène pas large, et que je n'perds pas une seconde pour entourer la taille de Sven' avec mes bras pour m'coller à son dos…Pfohlala, même à l'arrêt j'suis déjà pas bien là…ça promet.

—Tu es prêt ? On va y aller doucement pour commencer, et quand tu te sentiras un peu plus à l’aise, tu me le diras et je ferai accélérer un peu Kelpie, et ainsi de suite, cela te va ?

Oui je sais que c'est moi qui ai réclamé cet exercice, mais comme je m'en doutais, j'commence déjà à regretter et à vouloir redescendre. Mais en même temps je sais que j'en aurais vite marre que cette peur me pourrisse la vie…du coup au lieu d'parler et risquer de demander de tout annuler, j'fais simplement un oui nerveux d'la tête. Oh bordel je sens qu'ça va pas être une partie d'plaisir.

Du coup, en sentant le premier pas du cheval j'ai ce réflexe d'étreindre encore plus la taille de Svenja. Ah ouais donc même à faible allure j'arrive à avoir peur en fait…putain j'suis vraiment grave quand je m'y mets. Le pire c'est que je sais que Svenja ne m'ferais pas prendre de risque inconsidérés, et que de toute façon même si j'tombais à cette allure-là j'me ferais pas bien mal vu mon poids plume. Et pourtant j'arrive à avoir cette réaction de peur, visiblement plus forte que la confiance que j'ai en ma cavalière. En même temps je n'ai jamais chevauché une moto ou un cheval à deux depuis l'accident, donc la peur a eu largement l'temps de se graver dans mon esprit et de s'y installer au calme, donc elle ne risque pas de vouloir bouger de sitôt.

—Est-ce que ça va Adam ? Si tu veux, je peux la faire aller encore moins vite.

—Aller moins vite ça n'serait pas s'arrêter ? … Oh bordel, j'ai beau t'faire confiance, la peur est plus forte j'arrive pas à m'détendre…Je sais qu'à cette allure je n'risque pas grand-chose, alors pourquoi j'continue d'avoir peur comme ça ?

Faut qu'je trouve un truc, un truc rassurant, qui m'permette de m'détendre ou d'au moins faire descendre la pression…Mais bordel j'arrive déjà pas à réfléchir alors va essayer d'trouver un truc pour m'calmer, c'est juste mission impossible. J'arrête pas d'cogiter sur ma peur et de m'répéter qu'elle est là, comme si au final je choisissais de m'infliger ça…putain le cerveau est quand même bien con parfois.



Dernière édition par Adam D. Cooper le Mer 29 Mai 2019, 00:09, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 212
Yens : 1288
Date d'inscription : 27/08/2018

Progression
Niveau: 26
Nombre de topic terminé: 6
Exp:
Les louves et le renard (PV Svenja) - Page 2 Left_bar_bleue1/6Les louves et le renard (PV Svenja) - Page 2 Empty_bar_bleue  (1/6)
Svenja de Maribor
Svenja de Maribor ~ Vagabonde ~

-



MessageSujet: Re: Les louves et le renard (PV Svenja)   Les louves et le renard (PV Svenja) - Page 2 EmptyLun 22 Avr 2019, 20:41

Les louves et le renard
FEAT : Adam
Svenja ne put retenir un petit rire suite à la question d’Adam concernant les changements qu’elle avait subit étant plus jeune ; l’idée qu’il ai pu imaginé qu’elle ait un jour été un homme fut assez amusant. Le renard demanda tout de même à quoi elle ressemblait avant, et précisa que les rousses aux yeux verts avaient sa préférence, tiens donc, en voilà une coïncidence amusante.
Affichant un petit sourire, la louve se redressa légèrement, assise dans l’herbe.

- Ni l’une ni l’autre, j’avais les cheveux noirs et les yeux bleu clair. Alors comme ça tu a un faible pour les rousses aux yeux verts ? Je vais devoir te tenir à l’oeil le jour où je te présenterai Eleanor.

Conclut-elle en tirant la langue de manière amusée en direction d’Adam qui venait de se relever d’un bond.
A présent debout elle aussi, la sorceleuse partagea avec plaisir l’accolade amicale qui lui offrait Adam, et comprit par ce geste que tout était pardonné et qu’il ne lui en voulait plus pour ne pas l’avoir écouté plus tôt.
La peur du renard refaisait peu à peu surface, et il était certain qu’il allait sans doute se rétracter si l’on ne faisait rien ; c’est pour cela que Svenja lui prit la main pour l’emmener vers sa monture, afin de ne pas lui laisser temps de changer d’avis, cette peur, il devait la confronter et la surpasser, et elle allait l’y aider.

- Ne t’en fais pas, tout va bien se passer je te le promets.

A peine installés sur la selle et déjà Adam enserrait la taille de la sorceleuse à l’aide de ses bras, preuve que déjà à l’arrêt il ne se sentait pas à son aise ; la suite n’allait sans doute pas être facile pour lui, mais il était indispensable de passer par là pour qu’il puisse enfin se débarrasser de cette crainte qui risquait de lui pourrir l’existence encore longtemps.

Kelpie à présent en mouvement, Svenja pouvait sentir Adam resserrer son étreinte, et proposa de ralentir encore un peu la cadence si le renard le souhaitait mais, comme il le fit remarquer, ralentir ne servirait pas à grand-chose et serait presque similaire à s’arrêter. Il se demandait également pourquoi, malgré la confiance qu’il accordait à la sorceleuse, il n’arrivait pas à surmonter ses craintes.
Il fallait lui faire penser à autre chose, qu’il parle de n’importe quoi qui pourrait accaparer son esprit au point qu’il en oublierait presque qu’il était en train de chevaucher en duo. Réfléchissant alors à un sujet à aborder, la louve allait profiter de cette opportunité pour demander son avis à Adam sur quelque chose de très important pour elle, certaine que son ami saurait la conseiller au mieux.

- Patience, ta peur ne va pas s’envoler en quelques secondes seulement, on va prendre le temps de la chasser ensemble.

Comment allait-elle présenter les choses au renard ? Le plus simple était certainement de lui dire clairement de quoi il était question avant de lui demander ce qu’il en pensait. Prenant une grande inspiration, Svenja reprit alors la parole.

- Adam… J’ai une question qui me trotte dans la tête depuis un petit temps et, jusqu’à présent, je n’arrive pas à me décider sur la réponse à donner… Enfin si, je sais ce que j’aimerai répondre mais… J’ai un peu peur…

Cocasse, que ce soit en aidant Adam à affronter sa peur sur Svenja décide elle aussi d’en combattre une. Le renard n’avait sans doute pas idée de ce que la louve voulait discuter avec lui, et si il ne l’avait pas encouragée à lui dire ce qu’elle avait sur le coeur, sans doute aurait-elle éludé le sujet pour passer à autre chose. Remettant rapidement de l’ordre dans ses idées, elle commença à parler.

- Ca concerne une question, ou plutôt une proposition que Eleanor m’a faite… Il faut que tu sache avant tout que c’est une vampire… Je sais, tu va me dire que normalement, les sorceleurs et les vampires ne sont pas fait pour s’entendre… Mais elle n’est pas comme les autres vampires, elle ne tue pas par plaisir et ne se nourrit pas du sang des gens… Un léger rougissement apparut sur les joues de Svenja alors qu’elle effleurait les deux petits trous sur son cou, signe qu’elle avait été mordue, mais de manière consentante. Nous nous sommes revues à Chikai et avons pu passer quelques jours ensembles, et durant notre séjour elle m’a demandé si…

Elle fit une courte pause dans son récit, fermant les yeux à moitié.

- Je l’aime Adam, et je veux vivre avec elle pour toujours, mais elle est immortelle et pas moi… Alors elle m’a proposé de me changer en vampire, pour que l’on puisse rester ensemble éternellement… J’ai envie de lui dire oui, je veux lui dire oui mais… Elle m’a prévenu que ça serait douloureux, et même dangereux, autant pour elle que pour moi… Qu’est-ce que je dois faire ? Qu’est-ce que je dois lui répondre ?


Codage @Papy Reika
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 284
Yens : 70
Date d'inscription : 25/09/2018

Progression
Niveau: 47
Nombre de topic terminé: 15
Exp:
Les louves et le renard (PV Svenja) - Page 2 Left_bar_bleue1/6Les louves et le renard (PV Svenja) - Page 2 Empty_bar_bleue  (1/6)
Adam D. Cooper
Adam D. Cooper ■ Incommode ■

-



MessageSujet: Re: Les louves et le renard (PV Svenja)   Les louves et le renard (PV Svenja) - Page 2 EmptyVen 26 Avr 2019, 01:43


Les louves et le renard
Ft svenja
Thème Adam


Adam - Forme Luna - Alrid - Autre


C'est vrai que c'est une question à s'poser maintenant que je sais qu'elle était différente avant d'être sorceleuse. Bon évidemment j'peux pas m'empêcher d'essayer d'rire de ma situation en faisant genre que j'crois qu'elle était un mec avant, de quoi la faire sourire au passage. Mais heureusement, elle n'était pas rousse aux yeux verts, vu que j'ai avoué avoir un faible pour les femmes ayant ces couleurs.

Par contre Eleanor…de c'que je comprends, elle est rousse aux yeux verts, ce qui fait que Sven' plaisante en tirant la langue après avoir dit qu'elle devra me tenir à l'œil quand elle me présentera sa moitié. Allons, tu sais pourtant que je n'suis pas ce genre d'homme. Evidemment j'me doute qu'elle plaisante, cela dit si jamais elles ont un jour envie de m'inviter pour dîner ou un truc du genre, je serais ravi de pouvoir rencontre cette fameuse Eleanor qui fait tourner la tête de ma meilleure amie.

Une petite accolade plus tard, j'étais chaud patate pour aller combattre ma peur…enfin jusqu'à ce qu'on s'approche du cheval, là c'était pas la même limonade. Mais vu l'poids plume que j'suis devenu c'matin, Sven' n'eut aucun mal à me hisser derrière elle pour me pousser à aller au bout, avec une petite phrase encourageante au passage.

Mais bon, cette peur j'me la trimbale depuis des années, alors ce n'est pas un simple "tout va bien s'passer" qui va suffire à me rassurer malheureusement…si seulement ça pouvait être aussi simple. Et puis maintenant que Kelpie avait commencé à avancer, ça n'allait pas aller en s'arrangeant. Alors, certes Sven' a du coup proposé de ralentir…ok mais ralentir alors que tu vas à deux à l'heure ce serait pas un peu s'arrêter ?

Perso j'suis vraiment pas dans mon assiette, non pas dans l'sens envie d'gerber, mais dans l'sens poisson hors de l'eau plutôt…Oui bon ok c'est peut-être pas la meilleure comparaison. Mais derrière, et après avoir assuré qu'on finirait par vaincre cette peur ensembles, même si ça va prendre un peu de temps, elle me pose une question un peu bizarre.

—Adam… J’ai une question qui me trotte dans la tête depuis un petit temps et, jusqu’à présent, je n’arrive pas à me décider sur la réponse à donner… Enfin si, je sais ce que j’aimerai répondre mais… J’ai un peu peur…

—Attend, toi t'as peur ? Mais de quoi ? Vas-y dit tout à tata Luna. Réponds-je après avoir écarquille les yeux, et être venu poser ma tête sur son épaule pour l'écouter.

—Tata Luna ? T'es sérieux ?

—Chut, laisse les grands discuter, vas-y, dit-moi ce qui peut t'faire peur comme ça.

Attend, Sven' qui a peur ? Mais de quoi elle peut bien avoir peur ? C'est genre la femme la plus sans peur que j'connaisse, alors qu'est-ce qui peut bien l'inquiéter à c'point ? J'avoue qu'sur le coup je n'en reviens pas, ça m'inquiète un peu aussi en fait, par rapport a tout ce que j'ai dit avant. Ça m'inquiète tellement que j'en oublie presque que j'suis sur un cheval tiens, et je m'attendais sûrement à un tas d'réponse sauf à celle-là.

Apparemment Eleanor est une vampire, donc déjà ça part bien lol, ensuite elle poursuit sur le fait que contrairement aux autres vampires elle ne tue pas par plaisir, et que donc même si sorceleur et vampire sont un peu comme chien et chat, ça n'empêche qu'elle l'aime.

—Je l’aime Adam…tiens qu'est-ce que j'disais…et je veux vivre avec elle pour toujours, mais elle est immortelle et pas moi… Alors elle m’a proposé de me changer en vampire, pour que l’on puisse rester ensemble éternellement… J’ai envie de lui dire oui, je veux lui dire oui mais… Elle m’a prévenu que ça serait douloureux, et même dangereux, autant pour elle que pour moi… Qu’est-ce que je dois faire ? Qu’est-ce que je dois lui répondre ?

—…Ecoute, j'crois que je n'ai qu'une chose à te dire, ce n'est pas une réponse en soit, mais ça peut t'aider à te décider, car ce n'est pas vraiment à moi de te dire quoi faire, surtout pour un truc pareil. C'est simple, tu l'aimes ? Tu lui fais une confiance aveugle ? Tu as envie d'passer l'restant d'tes jours avec elle ? Peu importe les sacrifices que tu vas devoir faire ? Est-ce que tu es vraiment prête à TOUT pour elle ? Si dans ta tête t'as répondu oui à toutes ces questions, alors t'as pas à hésiter, tu fonce et tu lui dis oui…Sinon tu prends l'temps d'en discuter calmement et de lui dire ce qui t'fais hésiter. J'suis sûr que si elle t'aime autant que toi tu l'aimes, alors elle comprendra et te laissera le temps qu'il te faudra pour réfléchir. Même si au final tu n'te sens pas chaude à l'idée d'être une vampire, j'suis quasi certain que ce n'est pas ça qui brisera votre couple…Alors maintenant dis-moi, qu'est-ce que t'as répondu à ces questions ? Terminais-je sur un ton encourageant.

Comme je m'y attendais sa réponse est positive, donc elle n'a pas à hésiter, elle doit aller la voir et lui répondre un franc OUI, comme si elle était demandée en mariage. C'est quand même beau d'voir ça, j'aimerais franchement un jour connaître l'amour comme elles, ça serait…trop rapide…le cheval trop rapide ! Et voilà, fallait que j'regarde en bas, du coup j'ai vu qu'la terre défilait plus vite que tout à l'heure. Elle a dû s'laisser aller sur les rennes pendant qu'elle pensait à Eleanor, sauf que derrière ça m'fais hurler d'peur et c'est rebelote pour lui couper la circulation tellement j'me met à lui serer fort la taille.

—Et bah alors "Luna", t'as peur ou t'as pas peur ? Faut te décider hein.

J'lui aurait bien répondu un bon vieux "ta gueule Alrid", mais quand j'y pense, c'est vrai que pendant que j'discutais avec Sven' je n'ai même pas senti l'cheval accélérer. Du coup…j'ai réussi a n'pas avoir peur pendant quoi…trente secondes ? Bon ok après j'ai direct repris la taille de Sven' avec toute ma force, mais hey, c'est pas trop mal pour un début…enfin j'crois.



Dernière édition par Adam D. Cooper le Mer 29 Mai 2019, 00:07, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 212
Yens : 1288
Date d'inscription : 27/08/2018

Progression
Niveau: 26
Nombre de topic terminé: 6
Exp:
Les louves et le renard (PV Svenja) - Page 2 Left_bar_bleue1/6Les louves et le renard (PV Svenja) - Page 2 Empty_bar_bleue  (1/6)
Svenja de Maribor
Svenja de Maribor ~ Vagabonde ~

-



MessageSujet: Re: Les louves et le renard (PV Svenja)   Les louves et le renard (PV Svenja) - Page 2 EmptyDim 26 Mai 2019, 21:22

Les louves et le renard
FEAT : Adam
Adam sembla assez surprit d’entendre Svenja dire que quelque chose lui faisait peur, et cela pouvait se comprendre. Depuis leur rencontre, la sorceleuse s’était toujours montrée sûre d’elle et courageuse en présence du renard, mais cette fois, elle laissait voir ses faiblesses, ses craintes, chose qui pouvait intriguer.
Rassurée par la manière légère d’Adam de lui demander de lui expliquer ce qui l’effrayait, Svenja se mit alors à expliquer ce qui la taraudait en sentant la tête de son ami se poser sur son épaule. Alrid fit bien une petite réflexion quant au nom féminin qu’Adam venait de se donner, mais elle fut bien vite rembarrée par ce dernier, laissant les deux élus discuter seuls.

La louve eu l’occasion de livrer ce qu’elle avait sur le coeur, ses craintes qui l’empêchaient de donner une réponse claire à sa douce, bien qu’elle ne souhaite que cela, vivre éternellement avec Eleanor.
C’est sans l’interrompre que le voleur écouta tout ce que la sorceleuse avait à dire, et une fois qu’elle eu finit de lui donner les raisons de sa peur, elle attendait avec une certaine anxiété la réaction de son meilleur ami, qui ne tarda pas à arriver.
Posément, Adam commença à donner son point de vue sur la situation, précisant néanmoins qu’il n’allait pas donner à la louve une réponse toute faite car c’était à elle seule de prendre la décision, mais il tenait néanmoins à l’aider à trouver quoi répondre.

A chacune des questions que le renard lui posait, Svenja répondait intérieurement par un grand oui, hochant la tête à chaque fois en sentant un sourire apparaître et s’agrandir sur son visage ; chaque mot, chaque phrase d’Adam était en train de guider la sorceleuse vers la réponse qu’elle souhaitait donner à sa vampire depuis le moment même où cette dernière lui avait proposé d’être transformée, mais qu’elle n’avait encore osé prononcer.
Le conseil du renard était vraiment précieux, et, lâchant la bride de Kelpie d’une main, Svenja posa cette dernière sur l’une des mains d’Adam, reconnaissante, alors qu’il lui demandait ce qu’elle avait répondu à chaque question qu’il lui avait posée.

- Je… J’ai répondu oui à toutes les questions… J’ai beaucoup parlé avec Eleanor des dangers et des risques que cela impliquerait, et elle m’a expliqué tout en détails… C’est justement ces détails qui me font peur tu sais, je risque de la blesser, voire même pire… Mais tu a raison, je ne devrai pas me torturer l’esprit, car je sais qu’Eleanor fera tout pour que ça se passe bien… Merci Adam, tu m’a aidé à ouvrir les yeux… Un large sourire s’afficha alors sur le visage de Svenja, qui ferma les yeux à moitié tout en resserrant un peu l’étreinte de sa main sur celle de son ami. Lorsque je la reverrai, je lui dirai que j’accepte qu’elle fasse de moi une vampire, et que tu m’a bien conseillé.

Soudain, un cri, et les bras d’Adam qui resserrent leur étreinte autour de la taille de la sorceleuse qui met quelques secondes avant de comprendre le pourquoi de cette réaction. Sans le remarquer, elle avait laissé Kelpie prendre un peu de vitesse, et devant la panique bien palpable de son ami, elle s’empressa de faire ralentir la monture pour revenir à un rythme plus lent et calme, inquiète quant à l’état de son ami.

 - Adam, est-ce que ça va ? Je suis désolée, je ne me suis pas rendue compte que Kelpie accélérait.

Alrid ne put s’empêcher de lancer une petite pique à l’attention d’Adam qui, contre toute attente, ne rétorqua pas comme à son habitude, étrange. Alors qu’ils conversaient, le renard ne s’était pas rendu compte de l’accélération du cheval, et avant de s’en rendre compte, il semblait le vivre plutôt bien, sans doute y avait-il là une solution qui pourrait amener à combattre plus efficacement la peur du renard ?
Ralentissant encore sa monture, Svenja prit doucement les mains d’Adam dans les siennes pour lui faire tenir les rênes du cheval et ainsi lui donner le contrôle sur la vitesse de l’animal tout en posant également ses mains à elle dessus, afin de montrer au renard qu’il n’avait pas besoin de s’en faire, qu’elle allait l’aider à chaque instant.

- Calmes-toi, à présent c’est toi qui va décider de la vitesse, vas-y à ton rythme Adam, petit à petit, même si ça doit nous prendre la journée.

Et quel meilleur moyen d’aider Adam à vaincre sa peur que d’à nouveau l’occuper en lui parlant un peu ? Evidemment, il ne fallait pas revenir sur le sujet de sa rencontre avec l’élu de Fuyu et de l’homme qu’il avait tué, non, il fallait quelque chose de nouveau, quelque chose qui le surprenne au point qu’il en oublie qu’il se trouve sur un cheval, et la louve savait exactement quoi lui dire.

- Oh, j’ai oublié de te le dire mais… Elle fit une toute petite pause, ses joues rougissant légèrement. Avec Eleanor, nous avons pris la décision d’adopter un orphelin.


Codage @Papy Reika
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 284
Yens : 70
Date d'inscription : 25/09/2018

Progression
Niveau: 47
Nombre de topic terminé: 15
Exp:
Les louves et le renard (PV Svenja) - Page 2 Left_bar_bleue1/6Les louves et le renard (PV Svenja) - Page 2 Empty_bar_bleue  (1/6)
Adam D. Cooper
Adam D. Cooper ■ Incommode ■

-



MessageSujet: Re: Les louves et le renard (PV Svenja)   Les louves et le renard (PV Svenja) - Page 2 EmptyMar 28 Mai 2019, 23:52


Les louves et le renard
Ft svenja
Thème Adam


Adam - Forme Luna - Alrid - Autre


Bon, si je récapitule bien, previously…in "la peur dans la peau"…Oui bah quoi ? J'suis encore libre de m'faire un résumé dans ma tête non ? Bon ok j'suis loin d'être Jason Bourne, mais faut bien ça pour se remettre dans l'bain. Bref, où j'en était moi du coup ? Svenja m'a expliqué ce qui la tracasse, comme quoi sa cher et tendre lui a proposé de la changer en vampire mais qu'elle hésitait.

Bon, j'suis pas non plus coach en vie d'couple, mais au final j'suis plutôt content d'mon résonnement, j'en verserait presque une petite larme si j'avais une petite musique hollywoodienne pour accompagner la scène…Mais c'est autre chose qui risque de m'faire pleurer, mais bon, avant d'y venir, voyons plutôt la réponse de Sven'.

Comme j'aurais pu m'en douter, elle coche chaque case du questionnaire d'un grand oui…ouais, sauf qu'on n'coche pas une case avec un mot pauv' con. Oh et puis merde, pour l'instant j'ai d'autres priorité que d'faire des phrases cohérentes...Ouep, mon prof de français m'aurais étripé pour avoir dit ça.

Bon, j'pense qu'on y arrive, le fameux truc qui pourrais m'faire pleurer, j'ai nommé…se rendre compte que l'cheval en avait profité pour accélérer sans qu'on s'en rende compte. Heureusement qu'on n'ma pas dit que c'était sensé être le cheval le meilleur ami de l'homme, sinon j'aurais bien ri à la gueule du mec qui m'aurait sorti ça. Sinon à part ça, j'suis encore parti pour coupe la circulation à Sven' à force de lui serrer la taille.

Evidemment, Sven' s'excuse en plus de m'demander si ça va, mais honnêtement…un mec qui vient de flipper sa race et de serrer la taille de la cavalière tellement il est en sueur, j'ai l'air d'aller bien ? Pour dire à quel point j'en mène pas large, même avec Alrid qui s'fou un peu d'ma gueule je n'répond rien à personne. Sauf qu'en même temps, je sens que Sven' prend mes mains, dans lesquelles elle glisse les rennes

-Calmes-toi, à présent c’est toi qui vas décider de la vitesse, vas-y à ton rythme Adam, petit à petit, même si ça doit nous prendre la journée.

-Super, comme ça si j'fais une connerie c'est nous deux que j'risque de tuer…T'es sûre de m'faire confiance à c'point là ?

Bon…et bah j'crois que je n'ai pas tellement l'choix…j'veux bien essayer de donner de tout p'tits coups d'accélération de temps en temps, mais du coup va falloir que j'fasse de bonnes grosses blagues de merde pour "essayer" d'me détendre et m'changer les idées. Mais pas trop non plus parce que bon, si j'suis obligé d'avoir la tête complètement ailleurs pour n'pas avoir peur, c'est pas très utile pour combattre efficacement cette peur de merde. Du coup, bah j'commence par un tout petit coup d'rennes pour gagner quelques petits kilomètre-heure…en essayant de m'empêcher d'me braquer comme tout à l'heure.

-Oh, j’ai oublié de te le dire mais…Avec Eleanor, nous avons pris la décision d’adopter un orphelin.

-Ah…donc ça veut dire que j'vais devoir t'appeler maman ? Réponds-je avant de retenir un bon gros rictus…Oui je sais elle était nulle celle-là, mais hey, d'un certain point d'vue, j'suis orphelin aussi non ? Enfin…pas vraiment vu que ma mère est encore là, quelque part…elle doit sans doute me croire mort à l'heure qu'il est…Ouah, j'ai l'don d'te plomber l'ambiance moi…

Bon, pour l'instant ça a l'air d'aller, j'suis pas complètement en panique, mais pas complètement rassuré non plus. Du coup j'donne encore un léger coup d'accélération pour voir c'que ça donne. C'est encore à peu près supportable, mais il va m'falloir au moins quelques minutes à cette vitesse avant d'être habitué j'imagine. Y aller petit à petit comme on dit, et surtout éviter de vouloir aller trop vite…littéralement, car sinon j'risque de refaire une crise de panique, et ça risque de n'pas être beau à voir.

-…Bon, où on en était à part ça ? Ah ouais, l'adoption. Et bah on peut dire que ça va faire une belle petite famille tout ça…Au moins c'est plutôt une bonne chose que vous vous sentiez prêtes à devenir mères. Perso j'me sens pas tellement prêt à devenir père tu vois…et puis d'toute façon j'ai encore personne avec qui ça risque d'arriver alors bon, de c'côté-là on va dire que j'suis tranquille. Oui j'sais, je m'éparpille un peu dans mes idées, mais en même temps c'est pas évident d'essayer de s'habituer consciemment à une vitesse tout en parlant pour s'détendre…Et du coup…il a un âge, et un nom cet orphelin ? En tout cas ça va faire un membre en plus de ta famille à m'présenter. Et puis, ça a l'air de t'plaire comme idée d'adopter non ? Remarque tu m'diras, j'suis pas un expert en décryptage de langage corporel, donc j'peux m'tromper…Terminais-je pour la taquiner.

J'ai bien entendu dans sa voix qu'elle était heureuse de pouvoir adopter, alors j'me doute bien qu'elle va se défendre et essayer de m'prouver par A + B qu'elle est ravie. Ça risque d'être intéressant à voir…quoi comment ça j'suis un connard ?

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 212
Yens : 1288
Date d'inscription : 27/08/2018

Progression
Niveau: 26
Nombre de topic terminé: 6
Exp:
Les louves et le renard (PV Svenja) - Page 2 Left_bar_bleue1/6Les louves et le renard (PV Svenja) - Page 2 Empty_bar_bleue  (1/6)
Svenja de Maribor
Svenja de Maribor ~ Vagabonde ~

-



MessageSujet: Re: Les louves et le renard (PV Svenja)   Les louves et le renard (PV Svenja) - Page 2 EmptyMar 04 Juin 2019, 19:21

Les louves et le renard
FEAT : Adam
Le fait d’avoir les rênes en main ne semblait pas du goût d’Adam, qui exprima ses doutes en avançant qu’il risquait bien de les tuer si jamais il venait à faire une connerie en guidant la monture. Evidemment que Svenja lui faisait confiance au point de lui confier la direction de Kelpie, et esquissant un petit sourire, elle tourna la tête afin de regarder son ami dans les yeux, amusée.

- Arrête de voir le mal partout, je suis sûre que tu va bien te débrouiller, et puis de toutes façons, si vraiment ça ne va pas, je pourrai toujours reprendre le contrôle, ne t’en fais pas pour ça.

C’est avec plaisir que la sorceleuse vit que le voleur venait de remuer les rênes afin de faire prendre un peu de vitesse à leur monture, cette dernière se mettant alors à avancer au petit trot sous les indications du renard qui ne s’en sortait pas si mal que ça, il était à présent sur la bonne voie pour mieux appréhender et vaincre sa peur.
Arriva alors le moment où Svenja, afin d’occuper l’esprit de son ami, lui expliqua sommairement qu’elle et Eleanor avaient prit la décision d’adopter un orphelin, la réaction d’Adam ne se fit pas attendre, lorsqu’il demanda à la louve si il devait dès lors l’appeler maman, rappelant aussi que, d’une certaine manière, il était orphelin lui aussi, faisant allusion à sa mère qui devait s’inquiéter pour lui dans son monde d’origine.
Rebondissant sur la petite plaisanterie du renard, la louve lui adressa un sourire accompagné d’un petit tirage de langue.

- Tu veux que je demande à Eleanor pour qu’on t’adopte aussi ? Ca te fera deux nouvelles mamans.

Discuter tout en chevauchant semblait être la bonne solution car, du coin de l’oeil, Svenja pu voir les mains d’Adam agiter une fois encore les rênes afin d’accélérer un peu plus la cadence de Kelpie ; elle était surprise, impressionnée et surtout fière des progrès qu’il faisait en si peu de temps. Oh bien sûr elle ne pouvait garantir qu’il serait guéri de sa peur en une seule journée, mais si au moins cela lui permettait de mieux vivre le fait d’être à deux sur la même monture, ce serait déjà ça de prit.
Sans plus attendre, Adam revint sur le sujet de l’adoption, voulant en savoir plus sur l’enfant que les deux femmes avaient choisies pour faire partie de leur famille. Peut-être fallait-il expliquer à Adam les conditions dans lesquelles cette décision s’était prise ?

- Pour tout t’avouer, ça nous est un peu tombé dessus sans prévenir… Pour la faire courte, Eleanor m’attendait à Chikai pour me faire une surprise, et pour ça elle a demandé l’aide d’un orphelin en échange d’un peu d’argent. Je te passerai les détails de notre soirée, mais le lendemain, nous nous sommes réveillées avec le jeune garçon dans notre lit… Un léger sourire vint alors orner le visage de Svenja, qui se remémorait cet instant assez rocambolesque. Va savoir pourquoi, il s’était attaché à Eleanor, et après en avoir parlé entre nous, nous avons décidé de le sortir de la rue pour lui offrir une vie meilleure.

Quelque peu perdue dans d’agréables souvenirs, Svenja réalisa qu’elle n’avait pas répondu à toutes les questions d’Adam concernant son fils ; il fallait remédier à cela dans les plus brefs délais.

- Il s’appelle Reecon et il est âgé de douze ans, et j’espère pouvoir te le présenter lui aussi, je suis sûre que vous allez bien vous entendre tout les deux.

Est-ce que l’idée d’adopter lui plaisait ? C’était plus qu’évident, vu comment elle parlait du jeune garçon, et qu’elle pensait à lui chaque jour tout comme elle pensait à sa douce vampire, elle avait grand hâte de les revoir tout les deux afin de passer du temps ensemble. Laissant échapper un léger rire d’entre ses lèvres, elle répondit à son ami, sur un ton guilleret.

- Ca se voit tant que ça ? Bon, je vais être franche, je n’y connais absolument rien en mômes, d’ailleurs jusqu’il y a peu j’étais bien loin de m’imaginer en avoir un jour vu que la transformation de mon organisme pour devenir sorceleuse m’a rendue stérile… Mais oui, je suis heureuse de cette décision, de pouvoir fonder une famille avec celle que j’aime…

Se penchant légèrement en arrière, Svenja posa sa tête sur l’épaule d’Adam, regardant le ciel alors que Kelpie avançait toujours au rythme que le renard lui avait indiqué un peu plus tôt ; cette petite promenade et cette discussion étaient des plus agréables, et cela donnait à Svenja l’envie de parler, de tout et de rien, mais aussi de ce qu’elle ressentait.

- Tu sais, quand je suis arrivée ici, à Kosaten, je me disais qu’au final ça allait être comme chez moi, que j’allais juste parcourir les routes en quête d’un monstre ou l’autre à occire pour me faire un peu d’argent et ce jusqu’à ce que je me fasse tuer par l’un d’entre eux… Mais maintenant, je me dis que ça ne sera pas pareil du tout, que c’est bien mieux que ce que je pensais… Un sourire heureux apparut sur son visage, alors qu’elle adressa un petit regard à Adam. J’ai trouvé quelqu’un que j’aime et qui m’aime en retour, et notre petite famille se construit doucement… Et j’ai aussi gagné un ami précieux, un peu gaffeur parfois, mais adorable et sur qui on peut compter.


Codage @Papy Reika
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 284
Yens : 70
Date d'inscription : 25/09/2018

Progression
Niveau: 47
Nombre de topic terminé: 15
Exp:
Les louves et le renard (PV Svenja) - Page 2 Left_bar_bleue1/6Les louves et le renard (PV Svenja) - Page 2 Empty_bar_bleue  (1/6)
Adam D. Cooper
Adam D. Cooper ■ Incommode ■

-



MessageSujet: Re: Les louves et le renard (PV Svenja)   Les louves et le renard (PV Svenja) - Page 2 EmptyJeu 13 Juin 2019, 03:47


Les louves et le renard
Ft svenja de maribor
Thème Adam


Adam - Forme Luna - Alrid - Autre

Bon, et bah puisque Sven' maintient que c'est une bonne idée d'me confier les rennes…on va essayer de n'pas tout foirer, même si elle dit qu'en cas d'pépin elle peut toujours jouer les monitrices d'auto-école pour tout arrêter…Ouais j'ai quand même été la chercher loin celle-là. Fin bref, petit à petit j'essaye de prendre mon courage à deux mains pour accélérer. Rien de bien foufou pour l'instant, mais ça reste un progrès notable, même si j'reste clairement pas à l'aise durant la manœuvre…même si Sven' m'occupe l'esprit comme elle peut en m'parlant de l'adoption qu'elle a faite avec Eleanor.

Bon comme d'hab' j'peux pas m'empêcher de vanner pour essayer de masquer mon manque de confiance en moi-même, surtout dans une situation pareille. Par contre là où j'suis un peu…pris de court dirons-nous, c'est qu'elle réplique à ma plaisanterie. Au moins ça a l'mérite de m'faire glousser comme un gamin rit à un pet…ouais j'vais essayer de m'calmer sur les comparaisons.

-Tu veux que je demande à Eleanor pour qu’on t’adopte aussi ? Ça te fera deux nouvelles mamans.

Ok…elle est bonne, Svenja one point, rien à redire…mais quitte à en parler, autant essayer d'en savoir plus. Après tout on commence à s'connaitre, elle sait un tas d'chose sur moi, et moi j'en sais de plus en plus sur elle. En tout cas elle me fait un petit résumé en passant sous silence ce qu'elles ont fait de leur soirée…sauf qu'ayant aussi eu ce genre de chose quelques fois, je vois très bien où elle veut en venir…Mais non j'ai jamais adopté, j'parlais des soirées olé olé…J'ai au passage le nom du petit veinard, Reecon…un peu étrange comme nom mais bon, on va dire que c'est une autre culture.

Et puis j'suis mal placé pour juger sur un nom, si elle savait mon nom complet…si jamais je n'lui ait pas déjà dit du moins, fin bref…Encore une fois, petite taquinerie entre nous, cette fois sur un sous-entendu visant son incapacité à cacher le fait que tout ça lui plaisait…l'adoption hein…pas d'sous-entendu cette fois. Mais après ça…j'me rends compte à quel point je suis envieux de sa situation. J'veux dire, elle a une vie stable, quelqu'un qu'elle aime, un gosse…tout l'contraire de moi en fait…

-Et j’ai aussi gagné un ami précieux, un peu gaffeur parfois, mais adorable et sur qui on peut compter.

-…

-Bah alors, tu dis plus rien ? T'as avalé un moustique ?

-Non c'est juste que…dans un sens…je t'envie énormément. Tu as quelqu'un que t'aime…une famille…fin bref, une situation stable et qui t'rend heureuse. Et regarde-moi…j'ai rien de tout ça, pire, j'me retrouve changé en femme comme un con…sans personne avec qui construire quoi qu'ce soit.

A croire que peu importe c'que j'peux faire, j'fini toujours tout seul. J'ai voulu suivre l'héritage de mon père, j'me retrouve ici…certes je t'ai toi, celle avec qui j'me sens le plus proche et avec qui j'peux parler de tout…mais à part ça…j'reste sans racines. Je sais que tu vas m'dire que ça viendra, mais ça devient franchement dur de se sentir seul comme ça…

...J'suis tellement différent de tous les habitants d'ce monde…j'dois bien m'attendre à c'que l'nom de ma famille s'éteigne avec moi…et ça…ça fou un sacré coup au moral quand t'as passé trois ans à essayer d'le faire perdurer sans succès…Plusieurs millénaires d'histoire des Cooper…et j'suis l'raté qui va mettre fin à tout ça…Désolé, je sais que ces remords peuvent paraître soudains mais…j'voulais pas plomber l'ambiance à c'point. Décidément…entre Diego et ça…c'est vraiment pas la joie…

...Bon aller qu'on en finisse avec cette peur de merde.


Ouep, j'suis au bord des larmes à broyer du noir comme ça d'un coup, donc faire partir l'cheval au galop sans prévenir c'est clairement pas la décision la plus fut' fut' que j'ai prise de ma vie. Je met pas deux secondes à la regretter moi j'te l'dis. Oui il se passe bien ce qui est le plus logique dans cette situation…Kelpie accélère à toute berzingue…et je tombe…comme une merde. Sur le coup je n'sais pas trop si j'me blesse ou pas, mais en tout cas j'sens bien passer l'fait que mon épaule droite se déboîte. C'est pas la première fois que ça m'arrive, surtout que depuis la première fois que c'est arrivé, j'suis plus ou moins capable de m'la déboîter sur commande.

J'ai même l'impression qu'avec ce corps de femme, ça m'fait plus mal que quand ça m'arrivait en tant qu'homme. La douleur est telle, que non seulement j'me retrouve à terre à m'tordre de douleur, mais en plus j'suis pas foutu d'savoir si j'me suis cassé quelque chose en plus ou pas. Bon par habitude je dirais que non, mais tant que je n'me suis pas remis l'épaule en place je n'pourrais pas dire, et avec ma force actuelle…c'est pas dit que j'y arrive seul.

-Quand tu disais gaffeur…c'était dans l'sens "maladroit" ou "complètement con" ? Parce que là j'pencherais plutôt pour la deuxième hypothèse…Et putain d'bordel de pompe à cul ça fait mal. D'habitude quand j'me déboîte l'épaule j'douille pas autant…

-Et bah voilà, fallait qu'il se vautre, décidément a devient une habitude.

-Putain Alrid j'te jure c'est pas l'moment alors ferme ta putain d'gueule…

-Hey j'y suis pour rien alors tu t'calmes !

Heureusement que Sven' est là pour lui demande d'fermer sa gueule…bon ok…NOUS demander d'fermer nos gueules. Je sais j'suis vulgaire et j'en ait rien à foutre, on jure tous comme des charretiers quand on s'fait mal c'est pas nouveau. Mais là j'dois bien avouer que j'dépasse les bornes avec Alrid, elle ne mérite pas que j'lui parle comme ça.

-J'suis vraiment désolé Sven'…j'fais que des conneries en c'moment…J'crois que j'ai besoin d'vacances…un truc avec une plage, du soleil, et surtout du calme pour m'refoutre les idées en place...Saint Tropez ça pourrait être pas mal tiens.

Oui, même en souffrant j'arrive a vouloir faire des vannes. Ah bah quand j'dis que mon humour me sert a cacher mon manque de confiance en moi...c'est jusqu'au bout. J'espère juste que Sven' ne m'en voudra pas trop de lui avoir flanqué encore une peur bleue à m'vautrer, manquerait plus que j'me soit encore blessé tiens, ça en fera une a ajouter à ma collection.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

-



MessageSujet: Re: Les louves et le renard (PV Svenja)   Les louves et le renard (PV Svenja) - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
Les louves et le renard (PV Svenja)
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» Petite nouvelle du Renard
» Le renard sort de sa tanière
» Ria Heilwig Svenja Träumerin
» Bordel d'un renard ~
» LA FEMME-RENARD

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Manga Multiverse :: Les louves et le renard (PV Svenja) - Page 2 190103103231202569 :: République de Minshu :: Village de Jiyuu-


Crédits : Design : Phoenix & Pingouin Règlements & Contexte : Phoenix
Forum optimisé pour Google Chrome.