Partagez
Les louves et le renard (PV Svenja)
Messages : 223
Yens : 430
Date d'inscription : 27/08/2018

Progression
Niveau: 36
Nombre de topic terminé: 7
Exp:
Les louves et le renard (PV Svenja) - Page 2 Left_bar_bleue2/6Les louves et le renard (PV Svenja) - Page 2 Empty_bar_bleue  (2/6)
Svenja de Maribor
Svenja de Maribor ~ Vagabonde ~

-



MessageSujet: Re: Les louves et le renard (PV Svenja)   Les louves et le renard (PV Svenja) - Page 2 EmptyDim 14 Avr 2019, 14:34

Les louves et le renard
FEAT : Adam
Allongés tout les deux dans l’herbe après que le renard se soit quelque peu remit de ses émotions, les deux élus discutaient calmement ; la proposition d’un entraînement ne fut pas relevée par Adam, ce qui devait signifier que le voleur ne souhaitait pas entamer une petite joute amicale, ce que la sorceleuse respectait car elle ne voulait plus forcer son ami à faire quelque chose dont il n’avait pas envie.
Au lieu de cela, elle lui demanda ce que cela faisait de subir un tel changement physique, chose qu’elle avait déjà vécue pour sa part lorsqu’elle fut amenée à Kaer Morhen dans sa jeunesse, mais pas au même point qu’Adam qui lui avait vu son corps être entièrement modifié en passant d’un sexe à l’autre, tandis que pour sa part, la louve avait plutôt connu des changements internes en perdant son humanité pour devenir une chasseuse de monstres.

Adam expliqua alors ce qu’il ressentait, le fait d’avoir un corps totalement différents, plus léger, plus frêle, ainsi qu’une fois différente, qu’il se sentait étranger dans son propre corps. Dans ses souvenirs, Svenja se remémora un instant qu’elle avait ressentit plus ou moins la même chose lors de l’épreuve des herbes et l’épreuve des modifications, bien que la transformation d’Adam se soit certainement passé sans la douleur qu’elle avait ressentie à l’époque pour sa part.
Il ajouta même qu’il n’oserait jamais la frapper, même si c’était pour un simple entraînement ; la sorceleuse afficha un petit sourire et comprenait ce point de vue, elle aussi aurait eu des scrupules à lever la main sur Adam, mais la différence était qu’elle avait été habituée à se “battre” avec les autres sorceleurs de l’école du loup pour s’entraîner dans sa jeunesse ; elle n’insista cependant pas sur ce point et se contenta de hocher la tête doucement en esquissant un léger sourire.

- Je ne sais pas qui est cette Bonnie Tyler, mais sa coupe de cheveux te va bien plutôt bien. J'ai du mal à imaginer ce que ça peut faire d'avoir un "nouveau" corps, les changements que j'ai subis étant plus jeune ne sont pas forcément visibles, hormis mes yeux et la couleur de mes cheveux.

Elle observa ensuite le renard se relever d’un bond tout en relatant un conseil qu’une de ses connaissances lui avait donné dans le passé, ajoutant qu’il avait une meilleure idée qu’un combat amical en guise d’entraînement. Curieuse, Svenja se redressa jusqu’à être assise dans l’herbe et écoutait le renard, qui proposa purement et simplement qu’elle l’aide à vaincre sa peur en se remettant tout deux en selle. Son sourire s’élargissant, la louve se releva lorsque Adam le lui demanda, avant qu’il ne se dégonfle comme il venait de le dire lui-même.
La sorceleuse eu un petit rire en entendant Alrid se moquer gentiment de l’élu de Minshu, qui lui dit le plus simplement, et un peu grossièrement d’ailleurs, de la boucler fissa.

Svenja ne s’attendait par contre pas à ce que le renard ne la serre dans ses bras et l’étreigne durant quelques secondes, secondes durant lesquelles la louve referma également ses bras autour des épaules de son ami avant que ce contact chaleureux ne soit romput.
Souriante, et sentant la main du renard lui tapoter l’épaule gauche, la louve adressa un léger clin d’oeil à son ami.

- Je suis contente, et rassurée, que tu me demande de l’aide pour vaincre ta peur ; je vais faire mon possible pour que tu puisse y parvenir, même si ça doit prendre du temps, car on va y aller par étapes.

Prenant la main d’Adam dans la sienne, Svenja l’emmena auprès de Kelpie, qui était en train d’observer les deux élus d’un œil curieux.
Une fois aux côtés de la jument morelle, la louve grimpa sur la selle de sa monture tout en aidant ensuite le renard à prendre place derrière elle, l’invitant à se tenir à sa taille si il le désirait et si cela le rassurait.
Une fois le duo correctement installé sur le dos du canasson, la sorceleuse se saisit des rênes et tourna la tête afin de croiser le regard d’Adam.

- Tu es prêt ? On va y aller doucement pour commencer, et quand tu te sentira un peu plus à l’aise, tu me le dira et je ferai accélérer un peu Kelpie, et ainsi de suite, cela te va ?

Après la réponse du renard, Svenja effleura les flancs de Kelpie à l’aide des talons de ses bottes, et la jument se mit à avancer au pas, sans empressement et dans le plus grand des calmes. Malgré la cadence plus que tranquille de l’animal, la sorceleuse pouvait sentir l’étreinte peu rassurée d’Adam se refermer autour de sa taille, lui faisant comprendre qu’il ne faudrait pas accélérer, du moins pas dans l’immédiat.
C’est pourquoi la louve décida de faire conserver cette allure lente à Kelpie, elle ne voulait surtout pas brusquer Adam et lui laisse le temps de s’habituer à être à deux sur une même monture afin de petit à petit surpasser sa peur.
Toutefois, Svenja voulait s’assurer que tout se passait bien pour le renard, et alors que la jument continuait d’avancer tranquillement, la guerrière aux cheveux blancs s’enquit de l’état de son ami.

- Est-ce que ça va Adam ? Si tu veux, je peux la faire aller encore moins vite.


Codage @Papy Reika
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 321
Yens : 224
Date d'inscription : 25/09/2018

Progression
Niveau: 51
Nombre de topic terminé: 16
Exp:
Les louves et le renard (PV Svenja) - Page 2 Left_bar_bleue0/6Les louves et le renard (PV Svenja) - Page 2 Empty_bar_bleue  (0/6)
Adam D. Cooper
Adam D. Cooper ❥ Charmeur ❥

-



MessageSujet: Re: Les louves et le renard (PV Svenja)   Les louves et le renard (PV Svenja) - Page 2 EmptyLun 15 Avr 2019, 17:20


Les louves et le renard
Ft svenja
Thème Adam


Adam - Forme Luna - Alrid - Autre


Aller, c'est pas tout ça mais faut vite se mettre au boulot si je n'veux pas commencer à regretter d'me confronter à ma peur avant même d'avoir commencé. Alors c'est l'heure de se lever, l'ami du petit déjeuner l'ami Ricoré…pouah la vache, quand j'suis pas rassuré mon humour se dégrade dangereusement. Mais avant même que j'me sois levé, Sven' rebondie sur ma mention de Bonnie Tyler par rapport à ma coupe, parce que bon, on va pas s'mentir, elle fait vachement année quatre-vingt ma coupe.

—Je ne sais pas qui est cette Bonnie Tyler, mais sa coupe de cheveux te va bien plutôt bien. J'ai du mal à imaginer ce que ça peut faire d'avoir un "nouveau" corps, les changements que j'ai subis étant plus jeune ne sont pas forcément visibles, hormis mes yeux et la couleur de mes cheveux.

—Gné ? ... T'étais un mec avant ? … Non j'déconne, j'sais bien qu'les changements d'sexe c'est pas courant chez les sorceleurs…mais du coup, tu ressemblais à quoi avant ? T'étais plutôt brune aux yeux noirs ou rousse aux yeux verts ? Si tu m'dis rousse aux yeux verts j'vais définitivement regretter de n'pas t'avoir connu plus tôt parce que pour moi ce sont les plus belles de toutes…Remarque on a tout l'temps d'en parler quand on sera sur Kelpie, ça m'changera les idées.

Suite à ça, un petit bond pour m'relever, un peu d'motivation pour passer à l'action avant d'changer d'avis, et surtout une bonne petite accolade amicale pour lui montrer qu'la frayeur de tout à l'heure est oubliée, enfin surtout la rancœur que j'avais après. Aller, on va pouvoir, et surtout devoir y aller sinon j'me connais j'risque de m'dégonfler comme un ballon sur un clou, c’est-à-dire d'un coup sec…PAF pastèque…j'adore cette réplique.

—Je suis contente, et rassurée, que tu me demande de l’aide pour vaincre ta peur ; je vais faire mon possible pour que tu puisses y parvenir, même si ça doit prendre du temps, car on va y aller par étapes.

—En même temps vaut mieux y aller par étape, j'me souviens d'une méthode pour ça, qui disait qu'il fallait d'abord comprendre la peur, puis identifier sa peur, et enfin s'fixer de petits objectifs pour la combattre. Du coup, vu que j'ai à peu près identifié ce qui m'faisait peur…j'imagine que ça devrais bien s'passer…Et ça y est j'crois que j'commence déjà à flipper à l'idée d'commencer…

Mais elle ne m'laisse pas l'occasion de renoncer, en chopant ma main pour me traîner jusqu'à Kelpie et nous faire monter tous les deux, sauf que cette fois j'suis derrière. Autant dire qu'à c'moment-là je n'en mène pas large, et que je n'perds pas une seconde pour entourer la taille de Sven' avec mes bras pour m'coller à son dos…Pfohlala, même à l'arrêt j'suis déjà pas bien là…ça promet.

—Tu es prêt ? On va y aller doucement pour commencer, et quand tu te sentiras un peu plus à l’aise, tu me le diras et je ferai accélérer un peu Kelpie, et ainsi de suite, cela te va ?

Oui je sais que c'est moi qui ai réclamé cet exercice, mais comme je m'en doutais, j'commence déjà à regretter et à vouloir redescendre. Mais en même temps je sais que j'en aurais vite marre que cette peur me pourrisse la vie…du coup au lieu d'parler et risquer de demander de tout annuler, j'fais simplement un oui nerveux d'la tête. Oh bordel je sens qu'ça va pas être une partie d'plaisir.

Du coup, en sentant le premier pas du cheval j'ai ce réflexe d'étreindre encore plus la taille de Svenja. Ah ouais donc même à faible allure j'arrive à avoir peur en fait…putain j'suis vraiment grave quand je m'y mets. Le pire c'est que je sais que Svenja ne m'ferais pas prendre de risque inconsidérés, et que de toute façon même si j'tombais à cette allure-là j'me ferais pas bien mal vu mon poids plume. Et pourtant j'arrive à avoir cette réaction de peur, visiblement plus forte que la confiance que j'ai en ma cavalière. En même temps je n'ai jamais chevauché une moto ou un cheval à deux depuis l'accident, donc la peur a eu largement l'temps de se graver dans mon esprit et de s'y installer au calme, donc elle ne risque pas de vouloir bouger de sitôt.

—Est-ce que ça va Adam ? Si tu veux, je peux la faire aller encore moins vite.

—Aller moins vite ça n'serait pas s'arrêter ? … Oh bordel, j'ai beau t'faire confiance, la peur est plus forte j'arrive pas à m'détendre…Je sais qu'à cette allure je n'risque pas grand-chose, alors pourquoi j'continue d'avoir peur comme ça ?

Faut qu'je trouve un truc, un truc rassurant, qui m'permette de m'détendre ou d'au moins faire descendre la pression…Mais bordel j'arrive déjà pas à réfléchir alors va essayer d'trouver un truc pour m'calmer, c'est juste mission impossible. J'arrête pas d'cogiter sur ma peur et de m'répéter qu'elle est là, comme si au final je choisissais de m'infliger ça…putain le cerveau est quand même bien con parfois.



Dernière édition par Adam D. Cooper le Mer 29 Mai 2019, 00:09, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 223
Yens : 430
Date d'inscription : 27/08/2018

Progression
Niveau: 36
Nombre de topic terminé: 7
Exp:
Les louves et le renard (PV Svenja) - Page 2 Left_bar_bleue2/6Les louves et le renard (PV Svenja) - Page 2 Empty_bar_bleue  (2/6)
Svenja de Maribor
Svenja de Maribor ~ Vagabonde ~

-



MessageSujet: Re: Les louves et le renard (PV Svenja)   Les louves et le renard (PV Svenja) - Page 2 EmptyLun 22 Avr 2019, 20:41

Les louves et le renard
FEAT : Adam
Svenja ne put retenir un petit rire suite à la question d’Adam concernant les changements qu’elle avait subit étant plus jeune ; l’idée qu’il ai pu imaginé qu’elle ait un jour été un homme fut assez amusant. Le renard demanda tout de même à quoi elle ressemblait avant, et précisa que les rousses aux yeux verts avaient sa préférence, tiens donc, en voilà une coïncidence amusante.
Affichant un petit sourire, la louve se redressa légèrement, assise dans l’herbe.

- Ni l’une ni l’autre, j’avais les cheveux noirs et les yeux bleu clair. Alors comme ça tu a un faible pour les rousses aux yeux verts ? Je vais devoir te tenir à l’oeil le jour où je te présenterai Eleanor.

Conclut-elle en tirant la langue de manière amusée en direction d’Adam qui venait de se relever d’un bond.
A présent debout elle aussi, la sorceleuse partagea avec plaisir l’accolade amicale qui lui offrait Adam, et comprit par ce geste que tout était pardonné et qu’il ne lui en voulait plus pour ne pas l’avoir écouté plus tôt.
La peur du renard refaisait peu à peu surface, et il était certain qu’il allait sans doute se rétracter si l’on ne faisait rien ; c’est pour cela que Svenja lui prit la main pour l’emmener vers sa monture, afin de ne pas lui laisser temps de changer d’avis, cette peur, il devait la confronter et la surpasser, et elle allait l’y aider.

- Ne t’en fais pas, tout va bien se passer je te le promets.

A peine installés sur la selle et déjà Adam enserrait la taille de la sorceleuse à l’aide de ses bras, preuve que déjà à l’arrêt il ne se sentait pas à son aise ; la suite n’allait sans doute pas être facile pour lui, mais il était indispensable de passer par là pour qu’il puisse enfin se débarrasser de cette crainte qui risquait de lui pourrir l’existence encore longtemps.

Kelpie à présent en mouvement, Svenja pouvait sentir Adam resserrer son étreinte, et proposa de ralentir encore un peu la cadence si le renard le souhaitait mais, comme il le fit remarquer, ralentir ne servirait pas à grand-chose et serait presque similaire à s’arrêter. Il se demandait également pourquoi, malgré la confiance qu’il accordait à la sorceleuse, il n’arrivait pas à surmonter ses craintes.
Il fallait lui faire penser à autre chose, qu’il parle de n’importe quoi qui pourrait accaparer son esprit au point qu’il en oublierait presque qu’il était en train de chevaucher en duo. Réfléchissant alors à un sujet à aborder, la louve allait profiter de cette opportunité pour demander son avis à Adam sur quelque chose de très important pour elle, certaine que son ami saurait la conseiller au mieux.

- Patience, ta peur ne va pas s’envoler en quelques secondes seulement, on va prendre le temps de la chasser ensemble.

Comment allait-elle présenter les choses au renard ? Le plus simple était certainement de lui dire clairement de quoi il était question avant de lui demander ce qu’il en pensait. Prenant une grande inspiration, Svenja reprit alors la parole.

- Adam… J’ai une question qui me trotte dans la tête depuis un petit temps et, jusqu’à présent, je n’arrive pas à me décider sur la réponse à donner… Enfin si, je sais ce que j’aimerai répondre mais… J’ai un peu peur…

Cocasse, que ce soit en aidant Adam à affronter sa peur sur Svenja décide elle aussi d’en combattre une. Le renard n’avait sans doute pas idée de ce que la louve voulait discuter avec lui, et si il ne l’avait pas encouragée à lui dire ce qu’elle avait sur le coeur, sans doute aurait-elle éludé le sujet pour passer à autre chose. Remettant rapidement de l’ordre dans ses idées, elle commença à parler.

- Ca concerne une question, ou plutôt une proposition que Eleanor m’a faite… Il faut que tu sache avant tout que c’est une vampire… Je sais, tu va me dire que normalement, les sorceleurs et les vampires ne sont pas fait pour s’entendre… Mais elle n’est pas comme les autres vampires, elle ne tue pas par plaisir et ne se nourrit pas du sang des gens… Un léger rougissement apparut sur les joues de Svenja alors qu’elle effleurait les deux petits trous sur son cou, signe qu’elle avait été mordue, mais de manière consentante. Nous nous sommes revues à Chikai et avons pu passer quelques jours ensembles, et durant notre séjour elle m’a demandé si…

Elle fit une courte pause dans son récit, fermant les yeux à moitié.

- Je l’aime Adam, et je veux vivre avec elle pour toujours, mais elle est immortelle et pas moi… Alors elle m’a proposé de me changer en vampire, pour que l’on puisse rester ensemble éternellement… J’ai envie de lui dire oui, je veux lui dire oui mais… Elle m’a prévenu que ça serait douloureux, et même dangereux, autant pour elle que pour moi… Qu’est-ce que je dois faire ? Qu’est-ce que je dois lui répondre ?


Codage @Papy Reika
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 321
Yens : 224
Date d'inscription : 25/09/2018

Progression
Niveau: 51
Nombre de topic terminé: 16
Exp:
Les louves et le renard (PV Svenja) - Page 2 Left_bar_bleue0/6Les louves et le renard (PV Svenja) - Page 2 Empty_bar_bleue  (0/6)
Adam D. Cooper
Adam D. Cooper ❥ Charmeur ❥

-



MessageSujet: Re: Les louves et le renard (PV Svenja)   Les louves et le renard (PV Svenja) - Page 2 EmptyVen 26 Avr 2019, 01:43


Les louves et le renard
Ft svenja
Thème Adam


Adam - Forme Luna - Alrid - Autre


C'est vrai que c'est une question à s'poser maintenant que je sais qu'elle était différente avant d'être sorceleuse. Bon évidemment j'peux pas m'empêcher d'essayer d'rire de ma situation en faisant genre que j'crois qu'elle était un mec avant, de quoi la faire sourire au passage. Mais heureusement, elle n'était pas rousse aux yeux verts, vu que j'ai avoué avoir un faible pour les femmes ayant ces couleurs.

Par contre Eleanor…de c'que je comprends, elle est rousse aux yeux verts, ce qui fait que Sven' plaisante en tirant la langue après avoir dit qu'elle devra me tenir à l'œil quand elle me présentera sa moitié. Allons, tu sais pourtant que je n'suis pas ce genre d'homme. Evidemment j'me doute qu'elle plaisante, cela dit si jamais elles ont un jour envie de m'inviter pour dîner ou un truc du genre, je serais ravi de pouvoir rencontre cette fameuse Eleanor qui fait tourner la tête de ma meilleure amie.

Une petite accolade plus tard, j'étais chaud patate pour aller combattre ma peur…enfin jusqu'à ce qu'on s'approche du cheval, là c'était pas la même limonade. Mais vu l'poids plume que j'suis devenu c'matin, Sven' n'eut aucun mal à me hisser derrière elle pour me pousser à aller au bout, avec une petite phrase encourageante au passage.

Mais bon, cette peur j'me la trimbale depuis des années, alors ce n'est pas un simple "tout va bien s'passer" qui va suffire à me rassurer malheureusement…si seulement ça pouvait être aussi simple. Et puis maintenant que Kelpie avait commencé à avancer, ça n'allait pas aller en s'arrangeant. Alors, certes Sven' a du coup proposé de ralentir…ok mais ralentir alors que tu vas à deux à l'heure ce serait pas un peu s'arrêter ?

Perso j'suis vraiment pas dans mon assiette, non pas dans l'sens envie d'gerber, mais dans l'sens poisson hors de l'eau plutôt…Oui bon ok c'est peut-être pas la meilleure comparaison. Mais derrière, et après avoir assuré qu'on finirait par vaincre cette peur ensembles, même si ça va prendre un peu de temps, elle me pose une question un peu bizarre.

—Adam… J’ai une question qui me trotte dans la tête depuis un petit temps et, jusqu’à présent, je n’arrive pas à me décider sur la réponse à donner… Enfin si, je sais ce que j’aimerai répondre mais… J’ai un peu peur…

—Attend, toi t'as peur ? Mais de quoi ? Vas-y dit tout à tata Luna. Réponds-je après avoir écarquille les yeux, et être venu poser ma tête sur son épaule pour l'écouter.

—Tata Luna ? T'es sérieux ?

—Chut, laisse les grands discuter, vas-y, dit-moi ce qui peut t'faire peur comme ça.

Attend, Sven' qui a peur ? Mais de quoi elle peut bien avoir peur ? C'est genre la femme la plus sans peur que j'connaisse, alors qu'est-ce qui peut bien l'inquiéter à c'point ? J'avoue qu'sur le coup je n'en reviens pas, ça m'inquiète un peu aussi en fait, par rapport a tout ce que j'ai dit avant. Ça m'inquiète tellement que j'en oublie presque que j'suis sur un cheval tiens, et je m'attendais sûrement à un tas d'réponse sauf à celle-là.

Apparemment Eleanor est une vampire, donc déjà ça part bien lol, ensuite elle poursuit sur le fait que contrairement aux autres vampires elle ne tue pas par plaisir, et que donc même si sorceleur et vampire sont un peu comme chien et chat, ça n'empêche qu'elle l'aime.

—Je l’aime Adam…tiens qu'est-ce que j'disais…et je veux vivre avec elle pour toujours, mais elle est immortelle et pas moi… Alors elle m’a proposé de me changer en vampire, pour que l’on puisse rester ensemble éternellement… J’ai envie de lui dire oui, je veux lui dire oui mais… Elle m’a prévenu que ça serait douloureux, et même dangereux, autant pour elle que pour moi… Qu’est-ce que je dois faire ? Qu’est-ce que je dois lui répondre ?

—…Ecoute, j'crois que je n'ai qu'une chose à te dire, ce n'est pas une réponse en soit, mais ça peut t'aider à te décider, car ce n'est pas vraiment à moi de te dire quoi faire, surtout pour un truc pareil. C'est simple, tu l'aimes ? Tu lui fais une confiance aveugle ? Tu as envie d'passer l'restant d'tes jours avec elle ? Peu importe les sacrifices que tu vas devoir faire ? Est-ce que tu es vraiment prête à TOUT pour elle ? Si dans ta tête t'as répondu oui à toutes ces questions, alors t'as pas à hésiter, tu fonce et tu lui dis oui…Sinon tu prends l'temps d'en discuter calmement et de lui dire ce qui t'fais hésiter. J'suis sûr que si elle t'aime autant que toi tu l'aimes, alors elle comprendra et te laissera le temps qu'il te faudra pour réfléchir. Même si au final tu n'te sens pas chaude à l'idée d'être une vampire, j'suis quasi certain que ce n'est pas ça qui brisera votre couple…Alors maintenant dis-moi, qu'est-ce que t'as répondu à ces questions ? Terminais-je sur un ton encourageant.

Comme je m'y attendais sa réponse est positive, donc elle n'a pas à hésiter, elle doit aller la voir et lui répondre un franc OUI, comme si elle était demandée en mariage. C'est quand même beau d'voir ça, j'aimerais franchement un jour connaître l'amour comme elles, ça serait…trop rapide…le cheval trop rapide ! Et voilà, fallait que j'regarde en bas, du coup j'ai vu qu'la terre défilait plus vite que tout à l'heure. Elle a dû s'laisser aller sur les rennes pendant qu'elle pensait à Eleanor, sauf que derrière ça m'fais hurler d'peur et c'est rebelote pour lui couper la circulation tellement j'me met à lui serer fort la taille.

—Et bah alors "Luna", t'as peur ou t'as pas peur ? Faut te décider hein.

J'lui aurait bien répondu un bon vieux "ta gueule Alrid", mais quand j'y pense, c'est vrai que pendant que j'discutais avec Sven' je n'ai même pas senti l'cheval accélérer. Du coup…j'ai réussi a n'pas avoir peur pendant quoi…trente secondes ? Bon ok après j'ai direct repris la taille de Sven' avec toute ma force, mais hey, c'est pas trop mal pour un début…enfin j'crois.



Dernière édition par Adam D. Cooper le Mer 29 Mai 2019, 00:07, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 223
Yens : 430
Date d'inscription : 27/08/2018

Progression
Niveau: 36
Nombre de topic terminé: 7
Exp:
Les louves et le renard (PV Svenja) - Page 2 Left_bar_bleue2/6Les louves et le renard (PV Svenja) - Page 2 Empty_bar_bleue  (2/6)
Svenja de Maribor
Svenja de Maribor ~ Vagabonde ~

-



MessageSujet: Re: Les louves et le renard (PV Svenja)   Les louves et le renard (PV Svenja) - Page 2 EmptyDim 26 Mai 2019, 21:22

Les louves et le renard
FEAT : Adam
Adam sembla assez surprit d’entendre Svenja dire que quelque chose lui faisait peur, et cela pouvait se comprendre. Depuis leur rencontre, la sorceleuse s’était toujours montrée sûre d’elle et courageuse en présence du renard, mais cette fois, elle laissait voir ses faiblesses, ses craintes, chose qui pouvait intriguer.
Rassurée par la manière légère d’Adam de lui demander de lui expliquer ce qui l’effrayait, Svenja se mit alors à expliquer ce qui la taraudait en sentant la tête de son ami se poser sur son épaule. Alrid fit bien une petite réflexion quant au nom féminin qu’Adam venait de se donner, mais elle fut bien vite rembarrée par ce dernier, laissant les deux élus discuter seuls.

La louve eu l’occasion de livrer ce qu’elle avait sur le coeur, ses craintes qui l’empêchaient de donner une réponse claire à sa douce, bien qu’elle ne souhaite que cela, vivre éternellement avec Eleanor.
C’est sans l’interrompre que le voleur écouta tout ce que la sorceleuse avait à dire, et une fois qu’elle eu finit de lui donner les raisons de sa peur, elle attendait avec une certaine anxiété la réaction de son meilleur ami, qui ne tarda pas à arriver.
Posément, Adam commença à donner son point de vue sur la situation, précisant néanmoins qu’il n’allait pas donner à la louve une réponse toute faite car c’était à elle seule de prendre la décision, mais il tenait néanmoins à l’aider à trouver quoi répondre.

A chacune des questions que le renard lui posait, Svenja répondait intérieurement par un grand oui, hochant la tête à chaque fois en sentant un sourire apparaître et s’agrandir sur son visage ; chaque mot, chaque phrase d’Adam était en train de guider la sorceleuse vers la réponse qu’elle souhaitait donner à sa vampire depuis le moment même où cette dernière lui avait proposé d’être transformée, mais qu’elle n’avait encore osé prononcer.
Le conseil du renard était vraiment précieux, et, lâchant la bride de Kelpie d’une main, Svenja posa cette dernière sur l’une des mains d’Adam, reconnaissante, alors qu’il lui demandait ce qu’elle avait répondu à chaque question qu’il lui avait posée.

- Je… J’ai répondu oui à toutes les questions… J’ai beaucoup parlé avec Eleanor des dangers et des risques que cela impliquerait, et elle m’a expliqué tout en détails… C’est justement ces détails qui me font peur tu sais, je risque de la blesser, voire même pire… Mais tu a raison, je ne devrai pas me torturer l’esprit, car je sais qu’Eleanor fera tout pour que ça se passe bien… Merci Adam, tu m’a aidé à ouvrir les yeux… Un large sourire s’afficha alors sur le visage de Svenja, qui ferma les yeux à moitié tout en resserrant un peu l’étreinte de sa main sur celle de son ami. Lorsque je la reverrai, je lui dirai que j’accepte qu’elle fasse de moi une vampire, et que tu m’a bien conseillé.

Soudain, un cri, et les bras d’Adam qui resserrent leur étreinte autour de la taille de la sorceleuse qui met quelques secondes avant de comprendre le pourquoi de cette réaction. Sans le remarquer, elle avait laissé Kelpie prendre un peu de vitesse, et devant la panique bien palpable de son ami, elle s’empressa de faire ralentir la monture pour revenir à un rythme plus lent et calme, inquiète quant à l’état de son ami.

 - Adam, est-ce que ça va ? Je suis désolée, je ne me suis pas rendue compte que Kelpie accélérait.

Alrid ne put s’empêcher de lancer une petite pique à l’attention d’Adam qui, contre toute attente, ne rétorqua pas comme à son habitude, étrange. Alors qu’ils conversaient, le renard ne s’était pas rendu compte de l’accélération du cheval, et avant de s’en rendre compte, il semblait le vivre plutôt bien, sans doute y avait-il là une solution qui pourrait amener à combattre plus efficacement la peur du renard ?
Ralentissant encore sa monture, Svenja prit doucement les mains d’Adam dans les siennes pour lui faire tenir les rênes du cheval et ainsi lui donner le contrôle sur la vitesse de l’animal tout en posant également ses mains à elle dessus, afin de montrer au renard qu’il n’avait pas besoin de s’en faire, qu’elle allait l’aider à chaque instant.

- Calmes-toi, à présent c’est toi qui va décider de la vitesse, vas-y à ton rythme Adam, petit à petit, même si ça doit nous prendre la journée.

Et quel meilleur moyen d’aider Adam à vaincre sa peur que d’à nouveau l’occuper en lui parlant un peu ? Evidemment, il ne fallait pas revenir sur le sujet de sa rencontre avec l’élu de Fuyu et de l’homme qu’il avait tué, non, il fallait quelque chose de nouveau, quelque chose qui le surprenne au point qu’il en oublie qu’il se trouve sur un cheval, et la louve savait exactement quoi lui dire.

- Oh, j’ai oublié de te le dire mais… Elle fit une toute petite pause, ses joues rougissant légèrement. Avec Eleanor, nous avons pris la décision d’adopter un orphelin.


Codage @Papy Reika
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 321
Yens : 224
Date d'inscription : 25/09/2018

Progression
Niveau: 51
Nombre de topic terminé: 16
Exp:
Les louves et le renard (PV Svenja) - Page 2 Left_bar_bleue0/6Les louves et le renard (PV Svenja) - Page 2 Empty_bar_bleue  (0/6)
Adam D. Cooper
Adam D. Cooper ❥ Charmeur ❥

-



MessageSujet: Re: Les louves et le renard (PV Svenja)   Les louves et le renard (PV Svenja) - Page 2 EmptyMar 28 Mai 2019, 23:52


Les louves et le renard
Ft svenja
Thème Adam


Adam - Forme Luna - Alrid - Autre


Bon, si je récapitule bien, previously…in "la peur dans la peau"…Oui bah quoi ? J'suis encore libre de m'faire un résumé dans ma tête non ? Bon ok j'suis loin d'être Jason Bourne, mais faut bien ça pour se remettre dans l'bain. Bref, où j'en était moi du coup ? Svenja m'a expliqué ce qui la tracasse, comme quoi sa cher et tendre lui a proposé de la changer en vampire mais qu'elle hésitait.

Bon, j'suis pas non plus coach en vie d'couple, mais au final j'suis plutôt content d'mon résonnement, j'en verserait presque une petite larme si j'avais une petite musique hollywoodienne pour accompagner la scène…Mais c'est autre chose qui risque de m'faire pleurer, mais bon, avant d'y venir, voyons plutôt la réponse de Sven'.

Comme j'aurais pu m'en douter, elle coche chaque case du questionnaire d'un grand oui…ouais, sauf qu'on n'coche pas une case avec un mot pauv' con. Oh et puis merde, pour l'instant j'ai d'autres priorité que d'faire des phrases cohérentes...Ouep, mon prof de français m'aurais étripé pour avoir dit ça.

Bon, j'pense qu'on y arrive, le fameux truc qui pourrais m'faire pleurer, j'ai nommé…se rendre compte que l'cheval en avait profité pour accélérer sans qu'on s'en rende compte. Heureusement qu'on n'ma pas dit que c'était sensé être le cheval le meilleur ami de l'homme, sinon j'aurais bien ri à la gueule du mec qui m'aurait sorti ça. Sinon à part ça, j'suis encore parti pour coupe la circulation à Sven' à force de lui serrer la taille.

Evidemment, Sven' s'excuse en plus de m'demander si ça va, mais honnêtement…un mec qui vient de flipper sa race et de serrer la taille de la cavalière tellement il est en sueur, j'ai l'air d'aller bien ? Pour dire à quel point j'en mène pas large, même avec Alrid qui s'fou un peu d'ma gueule je n'répond rien à personne. Sauf qu'en même temps, je sens que Sven' prend mes mains, dans lesquelles elle glisse les rennes

-Calmes-toi, à présent c’est toi qui vas décider de la vitesse, vas-y à ton rythme Adam, petit à petit, même si ça doit nous prendre la journée.

-Super, comme ça si j'fais une connerie c'est nous deux que j'risque de tuer…T'es sûre de m'faire confiance à c'point là ?

Bon…et bah j'crois que je n'ai pas tellement l'choix…j'veux bien essayer de donner de tout p'tits coups d'accélération de temps en temps, mais du coup va falloir que j'fasse de bonnes grosses blagues de merde pour "essayer" d'me détendre et m'changer les idées. Mais pas trop non plus parce que bon, si j'suis obligé d'avoir la tête complètement ailleurs pour n'pas avoir peur, c'est pas très utile pour combattre efficacement cette peur de merde. Du coup, bah j'commence par un tout petit coup d'rennes pour gagner quelques petits kilomètre-heure…en essayant de m'empêcher d'me braquer comme tout à l'heure.

-Oh, j’ai oublié de te le dire mais…Avec Eleanor, nous avons pris la décision d’adopter un orphelin.

-Ah…donc ça veut dire que j'vais devoir t'appeler maman ? Réponds-je avant de retenir un bon gros rictus…Oui je sais elle était nulle celle-là, mais hey, d'un certain point d'vue, j'suis orphelin aussi non ? Enfin…pas vraiment vu que ma mère est encore là, quelque part…elle doit sans doute me croire mort à l'heure qu'il est…Ouah, j'ai l'don d'te plomber l'ambiance moi…

Bon, pour l'instant ça a l'air d'aller, j'suis pas complètement en panique, mais pas complètement rassuré non plus. Du coup j'donne encore un léger coup d'accélération pour voir c'que ça donne. C'est encore à peu près supportable, mais il va m'falloir au moins quelques minutes à cette vitesse avant d'être habitué j'imagine. Y aller petit à petit comme on dit, et surtout éviter de vouloir aller trop vite…littéralement, car sinon j'risque de refaire une crise de panique, et ça risque de n'pas être beau à voir.

-…Bon, où on en était à part ça ? Ah ouais, l'adoption. Et bah on peut dire que ça va faire une belle petite famille tout ça…Au moins c'est plutôt une bonne chose que vous vous sentiez prêtes à devenir mères. Perso j'me sens pas tellement prêt à devenir père tu vois…et puis d'toute façon j'ai encore personne avec qui ça risque d'arriver alors bon, de c'côté-là on va dire que j'suis tranquille. Oui j'sais, je m'éparpille un peu dans mes idées, mais en même temps c'est pas évident d'essayer de s'habituer consciemment à une vitesse tout en parlant pour s'détendre…Et du coup…il a un âge, et un nom cet orphelin ? En tout cas ça va faire un membre en plus de ta famille à m'présenter. Et puis, ça a l'air de t'plaire comme idée d'adopter non ? Remarque tu m'diras, j'suis pas un expert en décryptage de langage corporel, donc j'peux m'tromper…Terminais-je pour la taquiner.

J'ai bien entendu dans sa voix qu'elle était heureuse de pouvoir adopter, alors j'me doute bien qu'elle va se défendre et essayer de m'prouver par A + B qu'elle est ravie. Ça risque d'être intéressant à voir…quoi comment ça j'suis un connard ?

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 223
Yens : 430
Date d'inscription : 27/08/2018

Progression
Niveau: 36
Nombre de topic terminé: 7
Exp:
Les louves et le renard (PV Svenja) - Page 2 Left_bar_bleue2/6Les louves et le renard (PV Svenja) - Page 2 Empty_bar_bleue  (2/6)
Svenja de Maribor
Svenja de Maribor ~ Vagabonde ~

-



MessageSujet: Re: Les louves et le renard (PV Svenja)   Les louves et le renard (PV Svenja) - Page 2 EmptyMar 04 Juin 2019, 19:21

Les louves et le renard
FEAT : Adam
Le fait d’avoir les rênes en main ne semblait pas du goût d’Adam, qui exprima ses doutes en avançant qu’il risquait bien de les tuer si jamais il venait à faire une connerie en guidant la monture. Evidemment que Svenja lui faisait confiance au point de lui confier la direction de Kelpie, et esquissant un petit sourire, elle tourna la tête afin de regarder son ami dans les yeux, amusée.

- Arrête de voir le mal partout, je suis sûre que tu va bien te débrouiller, et puis de toutes façons, si vraiment ça ne va pas, je pourrai toujours reprendre le contrôle, ne t’en fais pas pour ça.

C’est avec plaisir que la sorceleuse vit que le voleur venait de remuer les rênes afin de faire prendre un peu de vitesse à leur monture, cette dernière se mettant alors à avancer au petit trot sous les indications du renard qui ne s’en sortait pas si mal que ça, il était à présent sur la bonne voie pour mieux appréhender et vaincre sa peur.
Arriva alors le moment où Svenja, afin d’occuper l’esprit de son ami, lui expliqua sommairement qu’elle et Eleanor avaient prit la décision d’adopter un orphelin, la réaction d’Adam ne se fit pas attendre, lorsqu’il demanda à la louve si il devait dès lors l’appeler maman, rappelant aussi que, d’une certaine manière, il était orphelin lui aussi, faisant allusion à sa mère qui devait s’inquiéter pour lui dans son monde d’origine.
Rebondissant sur la petite plaisanterie du renard, la louve lui adressa un sourire accompagné d’un petit tirage de langue.

- Tu veux que je demande à Eleanor pour qu’on t’adopte aussi ? Ca te fera deux nouvelles mamans.

Discuter tout en chevauchant semblait être la bonne solution car, du coin de l’oeil, Svenja pu voir les mains d’Adam agiter une fois encore les rênes afin d’accélérer un peu plus la cadence de Kelpie ; elle était surprise, impressionnée et surtout fière des progrès qu’il faisait en si peu de temps. Oh bien sûr elle ne pouvait garantir qu’il serait guéri de sa peur en une seule journée, mais si au moins cela lui permettait de mieux vivre le fait d’être à deux sur la même monture, ce serait déjà ça de prit.
Sans plus attendre, Adam revint sur le sujet de l’adoption, voulant en savoir plus sur l’enfant que les deux femmes avaient choisies pour faire partie de leur famille. Peut-être fallait-il expliquer à Adam les conditions dans lesquelles cette décision s’était prise ?

- Pour tout t’avouer, ça nous est un peu tombé dessus sans prévenir… Pour la faire courte, Eleanor m’attendait à Chikai pour me faire une surprise, et pour ça elle a demandé l’aide d’un orphelin en échange d’un peu d’argent. Je te passerai les détails de notre soirée, mais le lendemain, nous nous sommes réveillées avec le jeune garçon dans notre lit… Un léger sourire vint alors orner le visage de Svenja, qui se remémorait cet instant assez rocambolesque. Va savoir pourquoi, il s’était attaché à Eleanor, et après en avoir parlé entre nous, nous avons décidé de le sortir de la rue pour lui offrir une vie meilleure.

Quelque peu perdue dans d’agréables souvenirs, Svenja réalisa qu’elle n’avait pas répondu à toutes les questions d’Adam concernant son fils ; il fallait remédier à cela dans les plus brefs délais.

- Il s’appelle Reecon et il est âgé de douze ans, et j’espère pouvoir te le présenter lui aussi, je suis sûre que vous allez bien vous entendre tout les deux.

Est-ce que l’idée d’adopter lui plaisait ? C’était plus qu’évident, vu comment elle parlait du jeune garçon, et qu’elle pensait à lui chaque jour tout comme elle pensait à sa douce vampire, elle avait grand hâte de les revoir tout les deux afin de passer du temps ensemble. Laissant échapper un léger rire d’entre ses lèvres, elle répondit à son ami, sur un ton guilleret.

- Ca se voit tant que ça ? Bon, je vais être franche, je n’y connais absolument rien en mômes, d’ailleurs jusqu’il y a peu j’étais bien loin de m’imaginer en avoir un jour vu que la transformation de mon organisme pour devenir sorceleuse m’a rendue stérile… Mais oui, je suis heureuse de cette décision, de pouvoir fonder une famille avec celle que j’aime…

Se penchant légèrement en arrière, Svenja posa sa tête sur l’épaule d’Adam, regardant le ciel alors que Kelpie avançait toujours au rythme que le renard lui avait indiqué un peu plus tôt ; cette petite promenade et cette discussion étaient des plus agréables, et cela donnait à Svenja l’envie de parler, de tout et de rien, mais aussi de ce qu’elle ressentait.

- Tu sais, quand je suis arrivée ici, à Kosaten, je me disais qu’au final ça allait être comme chez moi, que j’allais juste parcourir les routes en quête d’un monstre ou l’autre à occire pour me faire un peu d’argent et ce jusqu’à ce que je me fasse tuer par l’un d’entre eux… Mais maintenant, je me dis que ça ne sera pas pareil du tout, que c’est bien mieux que ce que je pensais… Un sourire heureux apparut sur son visage, alors qu’elle adressa un petit regard à Adam. J’ai trouvé quelqu’un que j’aime et qui m’aime en retour, et notre petite famille se construit doucement… Et j’ai aussi gagné un ami précieux, un peu gaffeur parfois, mais adorable et sur qui on peut compter.


Codage @Papy Reika
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 321
Yens : 224
Date d'inscription : 25/09/2018

Progression
Niveau: 51
Nombre de topic terminé: 16
Exp:
Les louves et le renard (PV Svenja) - Page 2 Left_bar_bleue0/6Les louves et le renard (PV Svenja) - Page 2 Empty_bar_bleue  (0/6)
Adam D. Cooper
Adam D. Cooper ❥ Charmeur ❥

-



MessageSujet: Re: Les louves et le renard (PV Svenja)   Les louves et le renard (PV Svenja) - Page 2 EmptyJeu 13 Juin 2019, 03:47


Les louves et le renard
Ft svenja de maribor
Thème Adam


Adam - Forme Luna - Alrid - Autre

Bon, et bah puisque Sven' maintient que c'est une bonne idée d'me confier les rennes…on va essayer de n'pas tout foirer, même si elle dit qu'en cas d'pépin elle peut toujours jouer les monitrices d'auto-école pour tout arrêter…Ouais j'ai quand même été la chercher loin celle-là. Fin bref, petit à petit j'essaye de prendre mon courage à deux mains pour accélérer. Rien de bien foufou pour l'instant, mais ça reste un progrès notable, même si j'reste clairement pas à l'aise durant la manœuvre…même si Sven' m'occupe l'esprit comme elle peut en m'parlant de l'adoption qu'elle a faite avec Eleanor.

Bon comme d'hab' j'peux pas m'empêcher de vanner pour essayer de masquer mon manque de confiance en moi-même, surtout dans une situation pareille. Par contre là où j'suis un peu…pris de court dirons-nous, c'est qu'elle réplique à ma plaisanterie. Au moins ça a l'mérite de m'faire glousser comme un gamin rit à un pet…ouais j'vais essayer de m'calmer sur les comparaisons.

-Tu veux que je demande à Eleanor pour qu’on t’adopte aussi ? Ça te fera deux nouvelles mamans.

Ok…elle est bonne, Svenja one point, rien à redire…mais quitte à en parler, autant essayer d'en savoir plus. Après tout on commence à s'connaitre, elle sait un tas d'chose sur moi, et moi j'en sais de plus en plus sur elle. En tout cas elle me fait un petit résumé en passant sous silence ce qu'elles ont fait de leur soirée…sauf qu'ayant aussi eu ce genre de chose quelques fois, je vois très bien où elle veut en venir…Mais non j'ai jamais adopté, j'parlais des soirées olé olé…J'ai au passage le nom du petit veinard, Reecon…un peu étrange comme nom mais bon, on va dire que c'est une autre culture.

Et puis j'suis mal placé pour juger sur un nom, si elle savait mon nom complet…si jamais je n'lui ait pas déjà dit du moins, fin bref…Encore une fois, petite taquinerie entre nous, cette fois sur un sous-entendu visant son incapacité à cacher le fait que tout ça lui plaisait…l'adoption hein…pas d'sous-entendu cette fois. Mais après ça…j'me rends compte à quel point je suis envieux de sa situation. J'veux dire, elle a une vie stable, quelqu'un qu'elle aime, un gosse…tout l'contraire de moi en fait…

-Et j’ai aussi gagné un ami précieux, un peu gaffeur parfois, mais adorable et sur qui on peut compter.

-…

-Bah alors, tu dis plus rien ? T'as avalé un moustique ?

-Non c'est juste que…dans un sens…je t'envie énormément. Tu as quelqu'un que t'aime…une famille…fin bref, une situation stable et qui t'rend heureuse. Et regarde-moi…j'ai rien de tout ça, pire, j'me retrouve changé en femme comme un con…sans personne avec qui construire quoi qu'ce soit.

A croire que peu importe c'que j'peux faire, j'fini toujours tout seul. J'ai voulu suivre l'héritage de mon père, j'me retrouve ici…certes je t'ai toi, celle avec qui j'me sens le plus proche et avec qui j'peux parler de tout…mais à part ça…j'reste sans racines. Je sais que tu vas m'dire que ça viendra, mais ça devient franchement dur de se sentir seul comme ça…

...J'suis tellement différent de tous les habitants d'ce monde…j'dois bien m'attendre à c'que l'nom de ma famille s'éteigne avec moi…et ça…ça fou un sacré coup au moral quand t'as passé trois ans à essayer d'le faire perdurer sans succès…Plusieurs millénaires d'histoire des Cooper…et j'suis l'raté qui va mettre fin à tout ça…Désolé, je sais que ces remords peuvent paraître soudains mais…j'voulais pas plomber l'ambiance à c'point. Décidément…entre Diego et ça…c'est vraiment pas la joie…

...Bon aller qu'on en finisse avec cette peur de merde.


Ouep, j'suis au bord des larmes à broyer du noir comme ça d'un coup, donc faire partir l'cheval au galop sans prévenir c'est clairement pas la décision la plus fut' fut' que j'ai prise de ma vie. Je met pas deux secondes à la regretter moi j'te l'dis. Oui il se passe bien ce qui est le plus logique dans cette situation…Kelpie accélère à toute berzingue…et je tombe…comme une merde. Sur le coup je n'sais pas trop si j'me blesse ou pas, mais en tout cas j'sens bien passer l'fait que mon épaule droite se déboîte. C'est pas la première fois que ça m'arrive, surtout que depuis la première fois que c'est arrivé, j'suis plus ou moins capable de m'la déboîter sur commande.

J'ai même l'impression qu'avec ce corps de femme, ça m'fait plus mal que quand ça m'arrivait en tant qu'homme. La douleur est telle, que non seulement j'me retrouve à terre à m'tordre de douleur, mais en plus j'suis pas foutu d'savoir si j'me suis cassé quelque chose en plus ou pas. Bon par habitude je dirais que non, mais tant que je n'me suis pas remis l'épaule en place je n'pourrais pas dire, et avec ma force actuelle…c'est pas dit que j'y arrive seul.

-Quand tu disais gaffeur…c'était dans l'sens "maladroit" ou "complètement con" ? Parce que là j'pencherais plutôt pour la deuxième hypothèse…Et putain d'bordel de pompe à cul ça fait mal. D'habitude quand j'me déboîte l'épaule j'douille pas autant…

-Et bah voilà, fallait qu'il se vautre, décidément a devient une habitude.

-Putain Alrid j'te jure c'est pas l'moment alors ferme ta putain d'gueule…

-Hey j'y suis pour rien alors tu t'calmes !

Heureusement que Sven' est là pour lui demande d'fermer sa gueule…bon ok…NOUS demander d'fermer nos gueules. Je sais j'suis vulgaire et j'en ait rien à foutre, on jure tous comme des charretiers quand on s'fait mal c'est pas nouveau. Mais là j'dois bien avouer que j'dépasse les bornes avec Alrid, elle ne mérite pas que j'lui parle comme ça.

-J'suis vraiment désolé Sven'…j'fais que des conneries en c'moment…J'crois que j'ai besoin d'vacances…un truc avec une plage, du soleil, et surtout du calme pour m'refoutre les idées en place...Saint Tropez ça pourrait être pas mal tiens.

Oui, même en souffrant j'arrive a vouloir faire des vannes. Ah bah quand j'dis que mon humour me sert a cacher mon manque de confiance en moi...c'est jusqu'au bout. J'espère juste que Sven' ne m'en voudra pas trop de lui avoir flanqué encore une peur bleue à m'vautrer, manquerait plus que j'me soit encore blessé tiens, ça en fera une a ajouter à ma collection.

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 223
Yens : 430
Date d'inscription : 27/08/2018

Progression
Niveau: 36
Nombre de topic terminé: 7
Exp:
Les louves et le renard (PV Svenja) - Page 2 Left_bar_bleue2/6Les louves et le renard (PV Svenja) - Page 2 Empty_bar_bleue  (2/6)
Svenja de Maribor
Svenja de Maribor ~ Vagabonde ~

-



MessageSujet: Re: Les louves et le renard (PV Svenja)   Les louves et le renard (PV Svenja) - Page 2 EmptySam 22 Juin 2019, 13:56

Les louves et le renard
FEAT : Adam
Le petit trait d’humour de Svenja réussit à faire glousser Adam qui devait trouver la plaisanterie à son goût ; fière d’elle, la sorceleuse accompagna son ami en riant elle aussi, avant de continuer le récit des changements survenus dans sa vie.
Elle lui expliqua donc comment Reecon avait fait son apparition dans leur vie à Eleanor et à elle, que malgré ce qu’elle s’était imaginée en arrivant à Kosaten, l’avenir semblait plutôt radieux, mais aussi qu’elle avait de la chance de pouvoir compter le renard dans son entourage proche.
Aucune réponse de la part du voleur, à croire que ce compliment venait de lui couper le sifflet, du moins jusqu’à ce que Alrid fasse une petite réflexion sur le manque de répondant de son partenaire.

A entendre Adam, la louve eu un léger pincement au coeur ; elle savait que le renard n’avait pas eu beaucoup de chance au niveau relations, sans parler du fait qu’il n’aie presque personne à qui se raccrocher. Et elle, elle venait d’étaler son bonheur sous le nez de son ami, comme ça, l’air de rien, et de ce fait elle comprenait la réaction d’Adam, mais fort heureusement pour lui, Svenja n’allait pas le laisser se morfondre.

- Je sais que c’est dur, et qu’attendre c’est vraiment pas ça qui arrangera les choses, mais le seul conseil que je puisse te donner c’est d’être patient ; j’ai attendu plus de soixante ans avant d’avoir une famille… Bon je sais, je vieillis plus lentement, mais hormis ce détail, tu vois où je veux en venir ? Et puis, tu dis que tu es différent de tout les autres, certes, mais c’est aussi ce qui fait ta force et ton charme non ? Et pour le nom de ta famille… Je suis sûre que tu parviendra à le faire perdurer ici, à Kosaten, et je ferai ce que je peux pour t’y aider, je te le promets.

Malgré ses paroles réconfortantes, Svenja ne parvint pas à remonter le moral d’Adam qui, contre toute attente, lança Kelpie au grand galop de manière subite. Prompte à réagir, la jument s’élança alors presque aussitôt, faisant chuter le renard au sol. Les yeux écarquillés en voyant son ami tomber, la sorceleuse se saisit vivement des rênes et fit s’arrêter sa monture avant de quitter la selle pour accourir auprès du renard qui, de prime abord, avait une épaule déboîtée, mais qui semblait tout de même garder un peu de sens de l’humour malgré la douleur qu’il devait ressentir.

Une fois encore, Alrid vint ajouter son petit grain de sel à la situation, au grand dam du renard qui ne manqua pas de s’énerver en criant sur son loup fantomatique, qui lui répondit aussitôt sur le même ton. Si Svenja les laissait faire, ils allaient encore s’engueuler pendant de longues, très longues minutes, et il y avait plus urgent à faire que de se chamailler ; haussant alors la voix à son tour, la sorceleuse mit fin à cette querelle.

- CALMEZ-VOUS TOUT LES DEUX ! Alrid, tu vois bien qu’Adam s’est fait mal en tombant, alors évite les remarques de ce genre, même si c’est pour plaisanter ; quant à toi Adam, tu sais bien que c’est pour te taquiner qu’elle fait ça, pas besoin de l’agresser verbalement !

Ce petit coup de gueule semblait avoir fait effet, car les deux compères se turent à l’unisson, avant qu’Adam ne s’excuse auprès de la louve pour le comportement qu’il venait d’avoir. Pinçant l’arrête de son nez en expirant lentement, les yeux fermés, Svenja se calma rapidement, avant de reprendre.

- Je peux comprendre Adam, ta situation est pas facile à vivre, mais ce n’est pas à moi qu’il faut présenter tes excuses, mais a Alrid pour ce que tu lui a dis… Et toi aussi ma vieille, tu devrais t’excuser de t’être moquée de lui.

S’agenouillant auprès du renard, Svenja se mit à lui inspecter l’épaule avec précautions et, de prime abord, il ne semblait pas que Adam se soit gravement blessé, et juste son épaule avait souffert et s’était déboîtée, rien d’irréparable en somme.

- Plus de peur que de mal… La prochaine fois que tu veux faire partir Kelpie au galop, préviens-moi d’accord ?

La sorceleuse poussa un petit soupir de soulagement, écoutant Adam lui fait part de ses envies de prendre du repos sur une plage ensoleillée, au calme.

- Prendre un peu de temps pour toi est une bonne idée, tu pourra souffler et faire le point sur pas mal de choses ; c’est toujours bon de prendre un peu de recul de temps en temps, je pourrai même t’apprendre quelques méthodes de méditation si tu veux… Mais là, il faut qu’on s’occupe de ton épaule ; tu veux que je t’aide à le ré-emboîter ? Ca risque de faire un peu mal par contre.

Svenja posa alors ses mains sur l’épaule et le bras d’Adam, prête à lui remettre l’épaule en place au moment-même où le renard lui donnerait son accord. Elle avait déjà eu l’occasion de faire pareil sur elle-même et savait combien cette manœuvre était douloureuse ; aussi, lorsque Adam accepterait son aide, elle lui remettrait l’épaule en place sans attendre, afin de minimiser l’appréhension de son ami et éviter une douleur superflue si il venait à se crisper.


Codage @Papy Reika
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 321
Yens : 224
Date d'inscription : 25/09/2018

Progression
Niveau: 51
Nombre de topic terminé: 16
Exp:
Les louves et le renard (PV Svenja) - Page 2 Left_bar_bleue0/6Les louves et le renard (PV Svenja) - Page 2 Empty_bar_bleue  (0/6)
Adam D. Cooper
Adam D. Cooper ❥ Charmeur ❥

-



MessageSujet: Re: Les louves et le renard (PV Svenja)   Les louves et le renard (PV Svenja) - Page 2 EmptySam 22 Juin 2019, 22:45


Les louves et le renard
Ft svenja
Thème Adam


Adam - Forme Luna - Alrid - Autre

Quelle journée d'merde j'te jure…Alors certes j'suis avec celle qui est à peu d'chose près ma seule amie dans c'monde, mais il m'arrive vraiment que des crasses en c'moment. Tuer un père devant son gosse, m'faire changer en femme par un abruti, et maintenant l'enchaînement de conneries plus grosses les unes que les autres. Ah et j'allais presque oublier le coup d'blues soudain en repensant au fait que j'étais genre le seul de mon espèce dans c'monde.

J'sais pas si c'est courant d'imaginer être le dernier d'son espèce et de sa famille en vie, mais en tout cas c'est très loin d'être un sentiment agréable, encore plus aujourd'hui, avec tout c'qui m'arrive…Et comme si ça suffisait pas, fallait que j'me blesse encore en faisant un truc stupide…ouais je sais, ça devient un peu trop une habitude à mon goût. En même temps qu'est-ce qui a bien pu m'passer par la tête pour faire accélérer l'cheval d'un coup alors que j'voulais combattre ma peur ?

Pas grand-chose sans doute vu l'résultat, une épaule déboîtée, et la plus grosse prise de bec que j'ai jamais eu avec Alrid. On avais encore jamais haussé l'ton comme ça, je n'me souvient pas d'avoir autant haussé l'ton avec qui qu'ce soit d'ailleurs. Sven' est carrément obligée d'nous gueuler dessus pour nous calmer, c'est bien la première fois qu'ça arrive aussi ça tiens.

Après ça seule la douleur de mon épaule subsistait, mais j'suis clairement tendu en c'moment, un peu à fleur de peau, irritable…oui bon disons-le franchement j'suis ronchon., et encore j'reste poli. Mais pour revenir aux choses sérieuses, j'fais vraiment trop de connerie aujourd'hui, j'ai vraiment besoin d'me poser et d'me faire remettre les idées en place.

-Je peux comprendre Adam, ta situation est pas facile à vivre, mais ce n’est pas à moi qu’il faut présenter tes excuses, mais a Alrid pour ce que tu lui a dit… Et toi aussi ma vieille, tu devrais t’excuser de t’être moquée de lui.

-Quoi ?! J'fais que l'taquiner et j'dois aussi trinquer ?

-Ça va ça va…c'est à moi de m'excuser, j'suis à fleur de peau en c'moment…J'suis désolé de t'avoir parlé comme une merde…de toujours te parler comme une merde en fait…Et sven', j'suis désolé d'faire encore mon dépressif...à force ça va devenir une habitude ça aussi.

-Wow…un homme qui reconnais ses erreurs ? C'est pas commun tiens…Oh bon ça vaa…je…je m'excuse, voilà.

-J'parie qu'ça t'coûte de l'dire.

-Oh t'as pas idée…

Bon, après ce petit interlude chargé en décibels, Sven' jette un rapide coup d'œil à mon état, pour voir l'étendue des dégâts. Heureusement ça a l'air d'être juste une luxation de l'épaule, toujours la même en plus. C'est vrai quoi, c'est toujours la droite, jamais la gauche, à croire qu'mon corps a décidé que ça serait toujours ainsi. Vient ensuite la délicate étape de la remise en place de l'épaule, chose qui incombe malheureusement à Sven' puisque je n'me sens pas capable de la remettre cette fois-ci, chose qu'elle fait en plein milieu d'ma phrase, avant que je ne tienne mon bras en écharpe en m'allongeant une fois l'opération terminée.

-J'veux bien oui…d'toute façon c'est pas la première fois  que j'me…AAH ! …Pffffooooh…j'en ai marre de ma vie…Sans déconner, ça fait des mois que j'suis ici…j'ai pas d'chez-moi, pas d'famille, j'ai mis fin à des millénaires de tradition d'voleur…et mes amis se comptent sur les doigts d'une main…Bah en fait y'a que toi…bon ok peut-être Alrid aussi si on compte les morts…Quand j'y repense, j'me sens tellement seul en fait. J'me suis brouillé avec le peux d'famille qu'il me restait avant d'arriver ici, et apparemment je n'pourrais jamais les revoir…et encore moins m'excuser. Sans oublier l'fait d'avoir la sensation d'être le dernier d'mon espèce…Pfff…

-Oulah, t'as l'air de nous couver une bonne grosse déprime toi, t'as vraiment besoin d'faire une pause. Tu préfères pas rentrer en ville au lieu d'insister avec ce cheval ? T'es à bout aussi bien mentalement que physiquement, donc autant essayer d'passer une bonne fin d'journée avec ton amie non ? Ça t'redonneras peut-être un semblant de sourire.

-…Je sais pas…t'as peut-être raison…Qu'est-ce que t'en dit toi Sven' ? Est-ce que j'ferais pas mieux de tout arrêter ? Au moins pour aujourd'hui…

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 223
Yens : 430
Date d'inscription : 27/08/2018

Progression
Niveau: 36
Nombre de topic terminé: 7
Exp:
Les louves et le renard (PV Svenja) - Page 2 Left_bar_bleue2/6Les louves et le renard (PV Svenja) - Page 2 Empty_bar_bleue  (2/6)
Svenja de Maribor
Svenja de Maribor ~ Vagabonde ~

-



MessageSujet: Re: Les louves et le renard (PV Svenja)   Les louves et le renard (PV Svenja) - Page 2 EmptyLun 24 Juin 2019, 13:54

Les louves et le renard
FEAT : Adam
La petite gueulante poussée par Svenja permit une fin heureuse à cette rixe débutée quelques seconds plus tôt, Adam s’excusa auprès d’Alrid comme le lui avait demandé la sorceleuse, et la louve fantôme fit de même à son tour, la situation était à présent bien plus calme et sereine.
L’épaule d’Adam était juste déboîtée, et la louve allait le lui remettre en place en moins de temps qu’il n’en faudrait pour dire “épaule déboîtée” ; et c’est juste après l’accord du renard, et au beau milieu d’une de ses phrases, que Svenja lui ré-emboîta l’épaule sans le prévenir, lui arrachant un cri qui, elle l’espérait, était dû à la surprise plutôt qu’à la douleur.

Le bras d’Adam de nouveau opérationnel, la louve le regarda s’allonger sur le sol et prit place à ses côtés en s’asseyant sur l’herbe et l’écoutant énumérer tout ce qui avait foiré dans sa vie depuis son arrivée à Kosaten.
Certes, le tableau qu’il en dressait n’était pas rose, mais il semblait se focaliser uniquement sur les mauvais souvenirs, ce qui n’allait pas l’aider à se sortir la tête de l’eau, que du contraire. Alrid intervint alors et proposa de mettre le combat de la peur du renard de côté pour l’instant, et lui changer les idées dans les plus brefs délais. La sorceleuse hocha la tête à la question de son ami, lui adressant un léger sourire.

- Je crois qu’une petite pause te fera du bien oui, mais il faut surtout que que essaye de penser à autre chose…

Se relevant, Svenja aida Adam à se remettre debout avant de l’emmener près de Kelpie, sur laquelle elle le fit monter. Pour sa part, la sorceleuse restait aux côtés de la monture, prenant les rênes pour guider cette dernière vers la route menant à Jiyuu. Adam serait bien mieux sur la jument après le choc de sa chute, et il était préférable qu’il soit le seul sur la selle, histoire de lui épargner de nouvelles frayeurs.
Le quatuor avançait tranquillement à présent sur le petit chemin emprunté plus tôt dans la matinée, lorsqu’ils étaient arrivés au galop, juste avant que la peur d’Adam ne survienne et que tout ne s’enchaîne. Fouillant dans l’une des sacoches de la selle de Kelpie, Svenja en sortit une gourde à laquelle elle prit quelques gorgées, la tendant ensuite au renard.

- Tiens, si tu a soif, elle est bien fraîche… Adam, tu devrais essayer d’arrêter de broyer du noir comme tu le fais. Je ne te dis pas de t’efforcer d’oublier ces mauvais souvenirs, mais peut-être éviter d’y penser trop souvent, ça te bouffe le moral et ça se voit, et à continuer ainsi, tu risquerai peut-être de faire une bêtise… Et ça, je ne veux pas que ça arrive.

Levant la tête pour regarder Adam, la sorceleuse lui sourit gentiment, posant une main sur celle de son ami.

- Tu es dans une mauvaise période, on va pas se mentir, mais si tu continue de voir le mauvais côté des choses, tu risque de t’enfoncer encore plus et la situation va s’empirer… Je sais que c’est facile pour moi de dire ça, mais essaye d’apprendre à être positif, souviens-toi des bons moments que tu a eu ici, et apprécie au maximum ceux que tu connaîtra par la suite.

Remonter le moral d’Adam était devenue la priorité numéro un de Svenja en ce moment, elle ne pourrait pas rester des semaines auprès de lui, mais il était impensable qu’elle le laisse dans cet état, jamais elle ne se le permettrait.
Et comment passer une agréable fin de journée ? En faisant bonne chère bien sûr !

- Est-ce que par hasard tu connais une bonne auberge en ville ? Je dois t’avouer que je meurs de faim et je serai pas contre un bon repas, t’en penses quoi ?


Codage @Papy Reika
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 321
Yens : 224
Date d'inscription : 25/09/2018

Progression
Niveau: 51
Nombre de topic terminé: 16
Exp:
Les louves et le renard (PV Svenja) - Page 2 Left_bar_bleue0/6Les louves et le renard (PV Svenja) - Page 2 Empty_bar_bleue  (0/6)
Adam D. Cooper
Adam D. Cooper ❥ Charmeur ❥

-



MessageSujet: Re: Les louves et le renard (PV Svenja)   Les louves et le renard (PV Svenja) - Page 2 EmptyMar 25 Juin 2019, 02:39


Les louves et le renard
Ft svenja
Thème Adam


Adam - Forme Luna - Alrid - Autre

J'crois que j'commence vraiment à toucher l'fond, j'ai jamais broyé autant d'noir depuis que j'suis arrivé ici…si j'avais fait ça avec un mixeur y'en aurait partout sur les murs moi j'te l'dis. J'devrais remonter à cheval au plus vite si j'devais suivre ce que j'ai entendu par-ci par-là, comme quoi après une chute de cheval il faut vite remonter pour ne pas prendre peur. Mais là j'en ait vraiment plein l'cul, même Alrid se met à dire que j'ai besoin d'une pause…et l'pire c'est qu'elle n'a pas l'air de s'moquer d'moi pour une fois. Même Sven' confirme que j'en ai besoin, mais plus encore de m'changer les idées, ce qui risque de n'pas être une mince affaire.

Mais même pas l'temps d'réfléchir à quoi répondre que m'voilà remis debout, et même à cheval, sauf que cette fois pas question de recommencer à combattre ma peur. Au lieu d'ça c'est reparti pour un peu d'marche vers Jiyuu…j'vais finir par l'avoir en horreur cette ville si ça continu. J'reste pour ma part aussi silencieux qu'une tombe…ouais ça va je sais qu'on dit muet comme une tombe mais faites pas chier.

Même Alrid reste silencieuse, ce qui est assez rare pour le souligner, jusqu'à ce que Sven' me tende sa gourde, au cas où j'aurais soif. Ce qui n'est pas spécialement l'cas, mais bon, pour éviter d'lui mettre un vent j'en prend quand même une petite gorgée, que je sens bien descendre tellement elle est étonnamment fraîche. Oui bon je sais on s'en fou un peu, mais quand t'as l'moral au plus bas faut bien se raccrocher au moindre détail pouvant amuser pour éviter de totalement sombrer. Par contre, de là à aller jusqu'à imaginer que j'puisse envisager le suicide, j'dois vraiment pas avoir l'air en forme pour que Sven' dise ça.

-Tu es dans une mauvaise période, on va pas se mentir, mais si tu continues de voir le mauvais côté des choses, tu risques de t’enfoncer encore plus et la situation va s’empirer… Je sais que c’est facile pour moi de dire ça, mais essaye d’apprendre à être positif, souviens-toi des bons moments que tu as eus ici, et apprécie au maximum ceux que tu connaîtras par la suite.

-Ça va, j'suis peut-être au bout du rouleau mais j'suis pas encore au point de vouloir me tuer…enfin…y'en a un paquet qui doivent dire ça, en pensant que ça n'arrive qu'aux autres, jusqu'au jour où l'idée vient toquer à la porte…De toute façon j'sais bien qu'en cas d'besoin j'peux toujours te contacter, et puis j'pense pas que j'oserais t'infliger ça…enfin j'espère…T'es quand même la plus proche amie que j'ai dans c'monde, c'est pas rien.

Bon, le ton joyeux est encore à des années lumières, mais ça fait toujours au moins un truc positif ou sensé qui sorte de ma bouche, c'est toujours ça d'pris, même si j'suis toujours pas sorti du Titanic qu'est mon moral actuellement, sauf quand dans cette histoire, Jack n'a pas de Rose…Pff…putain j'ai une de ces envies de tirer à l'arc tout d'un coup moi…j'sais même pas pourquoi, et puis de toute façon j'ai pas de flèches, alors j'suis pas plus avancé…Oh, j'aurais tout l'temps de m'exercer quand j'penserais à en acheter, c’est-à-dire quand j'arrêterais de jouer à qui qui a les chaussettes le plus gonflées par son moral.

-Est-ce que par hasard tu connais une bonne auberge en ville ? Je dois t’avouer que je meurs de faim et je serai pas contre un bon repas, t’en penses quoi ?

-Hein ? Oh, désolé, j'écoutais pas vraiment.

-La madame te demandait si tu connaissais un coin où manger à Jiyuu.

-Oui bien sûr, j'ai profité de déprimer pendant deux jours pour visiter la ville et demander les petites adresses.

-Tiens, du sarcasme ? Bon, même si le ton n'y est pas, c'est plutôt bon signe…enfin j'crois.

-Bah en même temps, j'ai pas vraiment pu visiter la ville, à part l'auberge où on s'est arrêté cette nuit, j'sais même pas s'il en existe d'autres dans l'coin.

-Bon bah dans c'cas y'a pas un truc qui t'ferais envie ?

-…Avoir un but ?

-Euh…j'pensais plutôt à un truc à manger mais c'est toujours bon à savoir. Au moins comme ça on sait qu'en te trouvant un but ça t'évitera d'retomber en dépression comme aujourd'hui. Mais bon, plus sérieusement t'as pas un plat préféré ? N'importe quoi ? Et qui existe ici hein, non mais j'préfères préciser au cas où.

-Pfff, j'en sais rien moi… … …d'la crème de marrons…

-Euh…ok…je m'attendais un peu à tout sauf à ça, mais bon, au moins on a un truc qui pourrais t'faire plaisir. Pourquoi ça t'ferais plaisir au fait ?

-…Quand j'étais petit, ma mère m'en faisait quand j'me sentais pas bien. Quand j'étais malade, que j'me blessais, ou même juste quand j'me sentais triste…mpfh…j'poussais l'vice jusqu'à volontairement regarder des films dramatiques ou qui faisait peur à la télé, juste pour finir en larmes et avoir ma dose de crème de marrons fait maison, même si ça m'filais des cauchemars pendant une semaine…Ma mère avait bien vite capté mon manège, mais ça lui faisait plaisir de m'voir tout content après avoir eu mon petit bol de crème…ça me manque cette époque mine de rien.

Sans vraiment m'en rendre compte, vu que je m'étais mis à regarder dans l'vide, un petit sourire en coin se dessinais sur mon visage à mesure que j'évoquais cette histoire. Toujours prêt à faire des bêtises pour se rendre intéressant le petit Adam. En même temps, grandir sans père c'est loin d'être simple, alors on se raccroche à sa mère comme à une bouée d'sauvetage en pleine mer déchaînée…

-Mais dis-moi Svenja, ne serait-ce pas un petit sourire nostalgique que je vois là ? On sait ce qu'on a à faire maintenant.

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 223
Yens : 430
Date d'inscription : 27/08/2018

Progression
Niveau: 36
Nombre de topic terminé: 7
Exp:
Les louves et le renard (PV Svenja) - Page 2 Left_bar_bleue2/6Les louves et le renard (PV Svenja) - Page 2 Empty_bar_bleue  (2/6)
Svenja de Maribor
Svenja de Maribor ~ Vagabonde ~

-



MessageSujet: Re: Les louves et le renard (PV Svenja)   Les louves et le renard (PV Svenja) - Page 2 EmptyLun 01 Juil 2019, 17:43

Les louves et le renard
FEAT : Adam
Le moral d’Adam n’était certes pas au beau fixe, mais au moins l’idée de mettre fin à ses jours était encore quelque chose à laquelle il ne comptait pas songer, et ce pour le plus grand soulagement de la sorceleuse qui voyait déjà là un bon point dans sa quête de rendre le sourire à son ami.
Une fois encore, Svenja fut ravie d’entendre de la bouche du renard qu’elle était sa plus proche amie ; en ce qui la concernait, hormis Eleanor avec qui sa relation allait bien au-delà de la simple amitié, et Spyro qu’elle n’avait vu qu’une fois pour l’instant, Adam était pour la louve son plus proche ami, voire son meilleur ami. Et que font les meilleurs amis lorsque l’un d’entre eux ne va pas bien ? Ils se serrent les coudes !

Alors qu’elle proposait qu’ils aillent se remplir un peu le ventre, Svenja remarqua qu’Adam semblait perdu dans ses pensées, chose qui fut confirmée par l’intéressé lorsqu’il avoua ne pas avoir très bien écouté ce que la sorceleuse venait de proposer.
Alrid se fit alors le plaisir de répéter la question de la sorceleuse, sans omettre bien entendu cette légère pointe taquine dans sa phrase qui la caractérisait.
Bien qu’il ait répondu avec sarcasme, le fait de parler d’autre améliorait peu à peu le moral d’Adam, ce que fit remarquer Alrid, alors qu’elle continuait de parler avec son binôme, sous le regard de Svenja qui les surveillait afin qu’ils ne se chamaillent pas une nouvelle fois.

Lorsque la louve spectrale lui demanda ce qu’il aimerait manger, le renard répondit presque aussitôt qu’il voulait de la crème de marrons ; requête peu banale s’il en était, cette information fit hausser un sourcil à la sorceleuse qui, tout comme Alrid, était curieuse de savoir pourquoi ce plat en particulier faisait envie à Adam.
Les explications arrivèrent rapidement, il s’agissait là du plat que sa mère lui préparait afin de lui remonter le moral et faire partir sa tristesse ; il n’y avait donc plus qu’une seule chose à faire, trouver une auberge dans laquelle on pourrait y trouver la fameuse crème de marrons.
Hochant la tête suite à la dernière remarque d’Alrid, Svenja esquissa elle aussi un petit sourire entendu.

- Cela me semble clair en effet ; on va ratisser la ville et trouver l’auberge dans laquelle on sert la meilleure crème de marrons du coin, par contre…

Levant les yeux vers Adam, la louve lui adressa un regard se voulant sévère sans y parvenir.

- On va éviter de boire de l’alcool, d’accord ?

Cette petite précaution était sans doute inutile, mais qui savait ce qu’il pouvait arriver dans une auberge ? Ainsi, cela éviterait sans doute au renard de subir une autre transformation “consentie”, ou pire.
Jiyuu n’était plus très loin et l’on voyait déjà les premières maisons de la ville se rapprocher peu à peu, l’investigation allait pouvoir commencer et les premières personnes à qui Svenja allait demander des renseignements n’étaient autres que les gardes de la ville, ils devaient la connaître comme leurs poches, alors autant ne pas s’en priver.

Arrivant à hauteur des gardes, la louve fit halte, juste le temps de leur demander s’ils connaissaient en ville une auberge qui proposait de la crème de marrons sur sa carte ; pensifs durant un instant, les deux hommes s’interrogeaient du regard avant que l’un d’eux ne frappe son poing dans sa main, comme s’il venait de recevoir l’illumination.

- Il y a la vieille Akane ! C’est une grand-mère qui tient une toute petite auberge dans le centre de la ville, ça fait des années qu’elle la possède et ses affaires tournent plutôt bien, et je crois bien qu’elle vend de la crème de marrons. Vous pouvez pas vous tromper, une fois sur la place principale il vous suffit de trouver une boucherie avec une devanture rouge, l’auberge de la vieille Akane se trouve dans la rue juste à côté.

Remerciant les gardes et suivant leurs indications, le petit groupe arriva bien vite sur la place principale de Jiyuu et chacun cherchait du regard la fameuse boucherie à la devanture rouge ; ce qui ne fut pas compliqué à trouver vu la couleur plus que pétante qui ornait le commerce. Il ne restait plus alors qu’a pénétrer dans cette rue et chercher l’auberge indiquée par les gardes.
Svenja arrêta alors sa monture en passant devant un bâtiment assez modeste, petit même, indiqué par une simple enseigne sur laquelle il était sobrement inscrit “Chez Akane”, aucun doute, ils venaient d’arriver à destination.

- Nous y voilà.

Aidant Adam à descendre de Kelpie et attachant les rênes de cette dernière à un piquet de bois, la sorceleuse entra dans l’auberge en compagnie d’Adam et d’Alrid ; l’intérieur était assez petit et l’on pouvait sans doute y accueillir une dizaine de personnes, pas plus.
La décoration pourtant était chaleureuse, et l’on se sentait bien dans cette pièce garnie de ci de là par des fleurs en pot et autres plantes vertes. Une petite dame d’un certain âge s’approcha alors du trio, et observa d’un œil curieux la louve spectrale et la renarde bipède, avant d’enfin poser son regard sur Svenja ; esquissant un léger sourire amusé tout en tirant sur sa pipe, elle les invita à la suivre.

- Eh bien eh bien, voilà qui n’est pas courant comme clientèle ! Est-ce que par hasard vous seriez des élus ? Les guidant dans la salle, elle leur indiqua une table pour deux personnes, juste à côté d’une fenêtre. Installez-vous ici, je vais vous chercher le menu.


Codage @Papy Reika
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 321
Yens : 224
Date d'inscription : 25/09/2018

Progression
Niveau: 51
Nombre de topic terminé: 16
Exp:
Les louves et le renard (PV Svenja) - Page 2 Left_bar_bleue0/6Les louves et le renard (PV Svenja) - Page 2 Empty_bar_bleue  (0/6)
Adam D. Cooper
Adam D. Cooper ❥ Charmeur ❥

-



MessageSujet: Re: Les louves et le renard (PV Svenja)   Les louves et le renard (PV Svenja) - Page 2 EmptyMer 03 Juil 2019, 14:33


Les louves et le renard
Ft svenja de maribor
Thème Adam


Adam - Forme Luna - Alrid - Autre

C'est quand même pas croyable, d'entendre ces deux-là "comploter" pour essayer de m'remonter l'moral…Bon d'une certaine manière, ce sont un peu les seules à m'donner de l'attention, pour que j'évite de m'sentir trop seul. Bon en même temps c'est pas comme si j'étalais mes états d'âme en public…cela dit je pourrais toujours essayer de reprendre mes petites habitudes d'avoir des coups d'un soir de temps en temps…Mais pas avant d'avoir récupéré mon corps masculin, parce que je doute que les femmes attirées par mon animalité ET qui soient gay ça court les rues.

Au moins on peut dire que ça m'fais une petite occupation possible à l'avenir…mais tout dépend de combien de temps j'vais mettre à retrouver mon corps d'apollon. Ah, j'me suis un peu perdu dans mes pensées j'crois, voilà que Sven' suggère quelque chose qui ne me déplaît pas.

-On va éviter de boire de l’alcool, d’accord ?

-Oh, après c'qui s'est passé j'préférerais m'gaver d'jus d'pommes…en espérant que j'me choppe pas la ch…enfin des crampes d'estomac quoi. Mais ça risque pas de trop couvrir le goût d'la crème ?

-Bah au pire si t'a peur d'avoir trop d'goût, bah tu bois de l'eau comme tout l'monde.

-Ouais mais bon, juste de l'eau ça fait un peu soft…au pire j'verrais sur place, j'sais pas si ça s'fait ici les chocolats chauds…ou alors, à la limite, du lait chaud…Ouais tiens c'est pas une mauvaise idée ça, du lait chaud et d'la crème de marron.

-Et ben, ça promet.

Gnagnagna ça promet…bah au moins ça m'aidera peut-être a moins broyer d'noir…ouais c'est quand même vachement sujet a interprétation cette phrase. Ah sur Twitter j'me ferais traiter d'raciste dans tous les sens ça j'peux te l'dire. Mais bon, ça n'était pas dans ce sens-là, et de toute façon y'a que moi qui l'ai entendu, alors…voilà…Bon j'suis au moins assuré d'avoir d'la crème de marrons vu qu'des gardes ont l'air de connaître une petite adresse.

Et en débarquant sur place, on peut être sûr d'une autre chose, c'est que comme c'est une petite salle, bah c'est forcément plus "authentique", un peu comme ces toutes petites pizzerias qui n'payent pas d'mine en apparence, mais qui au final font les meilleures pizzas d'la ville. J'sais pas si j'arrive à bien l'expliquer…oh et puis on s'en fou c'est dans ma tête que j'dis ça, et j'me comprends, c'est l'principal.

Le genre de petit nid douillet où on peut s'reposer sans problème, sans prise de tête, juste rester chill entre amis. Enfin, on est quand même direct identifié comme élus…en même temps un renard un fantôme et une femme à deux épées…c'est au choix des élus, un bal costumé, ou alors des hallucinations. Mais bon, cette femme respire la gentillesse, alors inutile d'être taquin ou désobligeant avec elle. L'inévitable étape des menus fini forcément par pointer l'bout d'son nez. Mais vu que Sven' aussi a besoin d'manger un peu, je n'retiens pas la proprio d'aller chercher les cartes. A son retour, j'comprends un peu mieux à quel point mon humeur transparait sur mon visage.

-Et ben alors, ça n'a pas l'air d'aller fort, qu'est-ce qui ne va pas ma chère ?

-Oh, juste un petit passage à vide, rien de bien grave…Disons que…j'ai plus trop l'impression d'être moi-même en c'moment...ou d'être trop différent…te pour m'sentir acceptée par les gens.

-Bon, certes les renards comme vous ça ne court pas les rues à Kosaten, mais regardez-vous, vous êtes mignonne comme tout, et puis vous avez vos deux amies, vous n'êtes pas complètement seule.

-Ouais, sauf que justement, ce sont mes seules amies, et on n'peut pas s'voir autant que j'aimerais pouvoir le faire.

-Oh pour ça, je ne doute pas qu'avec un joli visage comme le vôtre, vous n'aurez aucun mal à vous faire des amis ici. Mais dites-moi, qu'est-ce que j'ai ici qui pourrait rendre le sourire à ce joli visage ?

-Personnellement j'vais juste prendre une gamelle d'eau…Oui bon ça va j'plaisante.

-…Franchement, s'il vous reste de la crème de marrons et un peu d'lait chaud ça serait parfait…

-Je vous en ferais chauffer un tonneau entier…Bon pas littéralement, mais tant que ça vous fera plaisir. Et vous, qu'est-ce qui vous ferait plaisir ?

Sven' passe alors sa petite commande, et c'est donc parti pour un léger temps d'attente avant de toucher à nouveau et pour la première fois depuis des années, à de la bonne vieille crème de marrons faite maison. Mais en attendant, j'crois bien que j'viens de repérer un mec qui m'jette des regards à travers la fenêtre. Des regards tellement lourds et insistants que j'me demande comment la fenêtre fait pour tenir le choc. J'essaye tant bien que mal de l'ignorer, mettre ma main sur le côté pour ne pas le voir, et éventuellement cacher ma gêne d'être regardé comme ça par un mec. Un autre jour j'aurais sans doute rien dit, mais là c'est juste trop tôt.

-Putain, s'il continue de m'faire de l'œil comme ça j'crois que j'vais avoir la gerbe.

-Qui ?

-Le mec dehors, ça fait genre cinq minutes qu'il me fixe avec son regard malsain. Manquerait plus qu'il entre ici pour…oh putain il le fait ce con…

Non seulement il entre, mais en plus il vient directement m'voir pour m'proposer un verre comme un gros lourd. Bon, j'lui dis une première fois que j'suis pas intéressé, une deuxième fois, une troisième fois…il fait même pas attention à Alrid ou Sven'. Non seulement il est chiant mais en plus il est irrespectueux. J'essaye de m'contenir mais c'est vraiment pas facile, j'essaye donc une dernière réponse avant d'en venir aux mains s'il le faut, après un bon gros soupire pour montrer que j'en ait marre de lui.

-Bon, au cas où j'me ferais pas comprendre, go away, vete, casse-toi…c'est bon tu captes ou faut en plus te faire câbler l'cerveau ?

-Oh aller, pas la peine de s'énerver, t'as a juste à te laisser f…

Mais il me touche en plus ?! Le mec j'lui explique littéralement en trois langues qu'il faut qu'il se barre, et lui il comprend qu'il peut mettre son bras autour d'mes épaules ? Mais à quel moment il est devenu aussi con ? A moins que ce soit d'naissance vu l'niveau. J'pourrais lui faire une clé d'bras, ou l'envoyer voler par la porte ou la fenêtre…mais au lieu d'ça j'me rappelle de la plus grosse faiblesse d'un mec, ses boules. Un bon gros coup d'poing dedans et le v'la par terre à deux doigts d'appeler sa mère en couinant comme une petite fille.

-Et c'langage-là tu l'comprends ou faut que j'te fasse un dessin ?

-Non…c'est bon j'crois que j'ai compris…

-Bon, on en était où ?

-Nulle part, t'avais juste fait ta commande.

-Ah ouais exact…Bon maintenant en plus d'être démoralisé j'suis énervé à cause de c'con-là…Et puis t'attends quoi pour te barrer sérieux ?

Ah bah quand même, il le fait en s'tenant l'entre-jambe, mais au moins il a compris qu'il devait se barrer en vitesse. Et tant mieux puisque la gentille dame est d'retour avec ma commande, puis celle de Sven'.

[/color]
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 223
Yens : 430
Date d'inscription : 27/08/2018

Progression
Niveau: 36
Nombre de topic terminé: 7
Exp:
Les louves et le renard (PV Svenja) - Page 2 Left_bar_bleue2/6Les louves et le renard (PV Svenja) - Page 2 Empty_bar_bleue  (2/6)
Svenja de Maribor
Svenja de Maribor ~ Vagabonde ~

-



MessageSujet: Re: Les louves et le renard (PV Svenja)   Les louves et le renard (PV Svenja) - Page 2 EmptyVen 02 Aoû 2019, 19:13

Les louves et le renard
FEAT : Adam
Adam rassura Svenja sur le fait qu’il n’avait pas l’intention de consommer de l’alcool, mais plutôt du jus de pomme, ou encore du lait, ce qui sembla faire sourciller Alrid ; de son côté, la sorceleuse était plutôt ravie de voir que le renard commençait à aller un peu mieux.
Trouver la petite auberge fut aisé, grâce aux indications plutôt précises données par les gardes lorsqu’ils arrivèrent aux portes de Jiyuu, et l’accueil réservé par la propriétaire était tout ce qu’il y avait de plus chaleureux ; ils s’installèrent alors à la table qui venait de leur être indiquée tandis que la vieille Akane, vu que c’était ainsi qu’on l’appelait dans le coin, était partie chercher le menu de son établissement.

Il ne semblait y avoir personne d’autre comme client dans la pièce principale de la taverne, et le calme qui régnait était des plus apaisants ; en prenant place sur sa chaise, la louve poussa un léger soupir de contentement en se disant qu’ils allaient pouvoir manger tranquillement sans être ennuyés par l’un ou l’autre poivrot éventuel.
La gentille petite dame revint alors avec les menus, qu’elle déposa devant chacun des deux élus. Adam savait déjà ce qu’il voulait, ce qui n’était pas le cas de Svenja qui prit alors la peine de parcourir la carte pendant qu’une conversation prenait place entre la vieille Akane et le renard.

Cette vieille dame était vraiment adorable, et avoir une grand-mère comme elle devait être un réel plaisir. Avec gentillesse, elle tenta de remonter le moral d’Adam, en la complimentant sur le fait qu’il était mignonne et qu’avec une frimousse telle que la sienne il ne tarderait pas à se faire de nouveaux amis ; c’est ce que la louve espérait aussi, qu’Adam fasse de belles rencontres à l’avenir.
Alrid fit une petite pointe d’humour en demandant une gamelle d’eau, et Adam lui commanda sa fameuse crème de marron ainsi qu’un verre de lait chaud. La tavernière, ayant prit note des demandes, se tourna alors vers la soceleuse en lui demandant à son tour ce qu’elle désirait commander pour le repas. Reposant alors la carte sur la table, Svenja esquissa un léger sourire à l’attention de la dame.

- Je prendrai une omelette aux champignons s’il vous plaît, et un thé vert également.

- Bien, je vais aller vous chercher ça, je ne serai pas longue.

Les deux élus étaient à nouveaux seuls dans la pièce, la gentille mamie venant de passer en cuisine, et le comportement d’Adam se fit soudainement assez curieux, comme s’il était gêné par quelque chose, complètement mal à l’aise. Un simple regard au travers de la fenêtre lorsque le renard expliqua la raison de son mal-être permit à la louve d’en effet constater qu’il y avait bien quelqu’un qui fixait son ami, et d’un regard assez explicite. Et comme Adam venait de le dire, il ne manquerait plus que ce type ne rentre dans l’auberge, ce que ce dernier fit pour le plus grand déplaisir du voleur.

Le regard rivé sur l’homme, Svenja l’observa s’installer aux côtés d’Adam et de lui proposer d’aller boire un verre ensemble, chose qui en disait long sur ses intentions, en plus du fait qu’il soit bien insistant et sans-gêne, se permettant même de passer son bras autour des épaules du renard malgré les refus catégoriques de ce dernier. Pour le moment, la situation ne nécessitait pas qu’elle intervienne, mais si ce type commençait à se montrer violent, ou simplement s’il venait à hausser le ton envers Adam, eh bien dans ce cas là, il aurait la chance, ou pas, de goûter aux phalanges de la sorceleuse.
Au final, la louve n’aurait pas à agir car, d’un geste vif, Adam venait de mettre un terme à cette désagréable conversation en broyant d’un coup de poing l’entrejambe du malotru qui se retrouva au sol en train de chouiner. Ne demandant pas son reste, l’individu quitta les lieux après s’en être vu donné l’ordre par le renard, Svenja le regarda s’éclipser, un petit sourire aux lèvres alors que la vieille Akane revenait avec un plateau bien remplit dans les mains.

- Tu ne l’a pas raté, je doute qu’il revienne te proposer de boire un verre un jour.

Déposant alors le plateau de victuailles sur la table, la tenancière ralluma sa pipe et regarda au travers de la fenêtre l’homme qui s’éloignait en se tenant les bijoux de famille. Elle posa ensuite ses yeux sur les deux élus, l’air concernée.

- Il y a eu un soucis ? J’ai entendu un peu de bruit depuis la cuisine.

- Un idiot est venu faire du rentre-dedans à mon amie, mais elle n’est pas du genre à se laisser faire, si vous voyez ce que je veux dire.

Répondit Svenja à la tenancière en lui adressant un petit sourire entendu qui lui fut rendu par la vieille dame avant qu’elle n’installes les plats devant chacun des élus. Avant de retourner en cuisine pour y ranger le plateau, elle posa une main sur l’épaule d’Adam, souriante.

- J’espère que ma crème de marron vous plaira, je l’ai faite ce matin. Bon appétit mesdemoiselles.

La mamie de nouveau en cuisine, Svenja prit sa tasse de thé pour en boire une petite gorgée, profitant de la chaleur du breuvage qui lui coulait dans la gorge. Elle observait Adam devant sa crème de marrons, et qui semblait ravi d’enfin pouvoir en manger, avant de poser ses yeux sur la dite crème ; elle ne se rappelait pas en avoir déjà mangé, cela ne l’avait jamais attirée en fait, d’où son air curieux. Découpant un morceau de son omelette au champignons, elle en prit une bouchée avant de poser une question toute bête à son ami.

- C’est si bon que ça, de la crème de marrons ? J’imagine que oui, vu que tu en raffole… Elle poussa ensuite un léger soupir, se devant de parler de choses moins amusantes. Ce qu’il vient de se passer avec ce type… Tu va devoir malheureusement t’y habituer ; les gros balourds qui viennent te faire perdre ton temps parce qu’ils te trouvent à leur goût, tu risque d’en croiser encore pas mal tant que tu sera sous cette forme… Mais si tu les accueilles tous comme tu viens de le faire, je crois que tu devrai avoir la paix assez rapidement. Mais je parle, je parle, et nos assiettes vont refroidir, bon appétit Adam. Conclut-elle avec un sourire.


Codage @Papy Reika
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 321
Yens : 224
Date d'inscription : 25/09/2018

Progression
Niveau: 51
Nombre de topic terminé: 16
Exp:
Les louves et le renard (PV Svenja) - Page 2 Left_bar_bleue0/6Les louves et le renard (PV Svenja) - Page 2 Empty_bar_bleue  (0/6)
Adam D. Cooper
Adam D. Cooper ❥ Charmeur ❥

-



MessageSujet: Re: Les louves et le renard (PV Svenja)   Les louves et le renard (PV Svenja) - Page 2 EmptyMer 07 Aoû 2019, 19:12


Les louves et le renard
Ft svenja de maribor
Thème Adam


Adam - Forme féminine - Alrid - Autre

C'est quand même dingue de voir à quel point certains sont suffisamment cons pour voir que je n'suis clairement pas en état de m'faire draguer, mais de quand même insister, et après de venir pleurer quand t'es obligé d'en venir aux mains. Sans déconner, qu'est-ce qu'il y a de difficile à comprendre dans "non" ? Même moi dans mes pires années je savais qu'il ne fallait pas emmerder une femme qui te dit non, alors pourquoi ici ils…Ah, je crois qu'je sais en fait.

J'oublie souvent qu'ici c'est encore le Moyen Age, donc niveau considération de la femme et égalité des sexes c'est encore loin d'être gagné. Enfin, au moins comme le dit si bien Sven', je ne l'ai vraiment pas raté celui-là. En même temps je suis toujours un mec, je connais nos points faibles, et je sais donc les exploiter si besoin. Ça m'rappelle la fameuse réplique de Scharzy dans Last Action Hero. J'aurais dû lui demander :

-T'aime bien les omelettes ?

-Euh ouais pourquoi ?

Et bim, un gros coup dans les valseuses en sortant "alors tiens, j'te casse les œufs". Ça aurait été du plus bel effet…Mais bon, j'étais un peu trop occupé à m'énerver après lui pour y penser au bon moment, tant pis, j'aurais sans doute d'autres occasions si tous les mecs sont aussi lourds que celui-là. On peut dire qu'il a fait une DSK, et moi aussi…Bah oui, vous n'voyez pas pourquoi ? Bah…Dans Ses Kouilles…oui bon ça marche qu'avec une faute d'orthographe, mais eh, Mortal Kombat aussi c'est mal orthographié depuis genre vingt ans, et personne n'a jamais rien dit ou fait de pétition pour corriger l'titre.

Fin bref, il est parti, et la crème de marron arrive, donc tout va bien. Même si au passage le léger remue-ménage s'est fait entendre jusqu'en cuisine. Mais bon, la tension retombe bien vite, et nous ne tardons pas à nous retrouver à nouveau tous les deux, devant nos commandes qui ne demandent plus qu'à être avalées. Un petit détail me fait cependant un peu tiquer, mais j'attend quand même que cette gentille dame soit de retour en cuisine avant de dire à voix basse et à moi-même de quoi il s'agit..

-La vache…ça m'fait tellement bizarre de m'faire appeler mademoiselle…

-C’est si bon que ça, de la crème de marrons ? J’imagine que oui, vu que tu en raffole…

-Hm ? Ah, oui, en même temps j'en ai tellement abusé quand j'étais petit, j'étais devenu le petit renard rondouillard du quartier. Depuis il a bien fallu que j'me reprenne en main pour perdre tout l'poids que j'avais en trop…Et j'pense que ça n'ma pas trop mal réussi…Qu'est-ce qu'il y a ? Demandais-je alors en l'entendant soupirer.

-Ce qu’il vient de se passer avec ce type… Tu vas devoir malheureusement t’y habituer ; les gros balourds qui viennent te faire perdre ton temps parce qu’ils te trouvent à leur goût, tu risques d’en croiser encore pas mal tant que tu seras sous cette forme… Mais si tu les accueilles tous comme tu viens de le faire, je crois que tu devrais avoir la paix assez rapidement. Mais je parle, je parle, et nos assiettes vont refroidir, bon appétit Adam.

-Ouais, j'risque de m'faire une sacrée réputation de casse couille…littéralement. Mais bon, bon app' à toi aussi…Putain, ça m'avait manqué mine de rien la crème de marron. J'espère juste que j'vais pas retomber dans mes travers et prendre quinze kilos…Ajoutais-je pour plaisanter.

Mais un peu plus tard, genre…deux minutes. Mon cerveau a une fois de plus enclenché le mode "question existentielle débile"…Oui, j'ai un mode comme ça dans ma tête, et on n'peut même pas imaginer à quel point il peut être tordu parfois. Bah tiens, comme là…

-...Mine de rien, j'ai deux ou trois questions à la con qui m'trottent dans la tête depuis tout à l'heure. Genre…vu que j'suis un renard techniquement…est-ce que ça n'fait pas de ceux qui veulent coucher avec moi des zoophiles ? Et puis…vu que maintenant j'suis une femme, si jamais je couche avec une femme comme à mon habitude…est-ce que ça fait de moi une lesbienne ?

-Alors là j'ai…j'ai pas les mots…J'pensais être une tordue mais alors là…J'crois que tu viens de battre tous les records mon gars…Et puis…erk, ça fait beaucoup trop d'image à cauchemar dans ma tête. Mais où t'as été cherché que des gens pouvaient aimer faire ce genre de chose avec les animaux ? Non en fait oublie, j'veux pas savoir.

-Bah là d'où j'viens il existe un nombre incalculable de déviances sexuelles comme ils appellent ça. Ceux qui sont attirés par les animaux, les véhicules, les arbres, le danger de mort immédiat, la souffrance, les excré…

-Oui bon ça va tu vas pas toutes les faire quand même...j'crois que si je l'pouvais encore...j'aurais envie d'vomir.

-…Rappelez-moi comment j'ai fait mon compte pour arriver à parler d'ce genre de chose déjà ? Rassure-moi j'deviens pas juste complètement taré ?

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

-



MessageSujet: Re: Les louves et le renard (PV Svenja)   Les louves et le renard (PV Svenja) - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
Les louves et le renard (PV Svenja)
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» Ria Heilwig Svenja Träumerin
» Bordel d'un renard ~
» LA FEMME-RENARD
» Le renard à la voix rusé se montre !
» Le renard hiberne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Manga Multiverse :: Les louves et le renard (PV Svenja) - Page 2 190103103231202569 :: République de Minshu :: Village de Jiyuu-


Crédits : Design : Phoenix & Pingouin Règlements & Contexte : Phoenix
Forum optimisé pour Google Chrome.