Partagez
Quand le destin se révèle pour la vie d'un peuple...
Messages : 2791
Yens : 420
Date d'inscription : 08/10/2014

Progression
Niveau: 199
Nombre de topic terminé: 79
Exp:
Quand le destin se révèle pour la vie d'un peuple... Left_bar_bleue1/12Quand le destin se révèle pour la vie d'un peuple... Empty_bar_bleue  (1/12)
Heiwa Jigoku
Heiwa Jigoku ► Chef de groupe ◄

-



MessageSujet: Quand le destin se révèle pour la vie d'un peuple...   Quand le destin se révèle pour la vie d'un peuple... EmptyLun 18 Mar 2019, 23:48



   
Quand le destin se révèle pour la vie d'un peuple...


   
Discrétion est mère de sûreté...



   




Combien de temps était-il passé depuis qu'il avait pu envoyé la lettre à Eleanor Burns et sa fameuse découverte de cette grotte qui attirée toute son attention? Un artefact y résidait pour sûr, et d'après ses informations, un artefact relié directement au savant fou de la secte noire...Du capitaine de l'eau. Probablement une puissance fort intéressante susceptible d'être utiliser pour protéger la cité Espoir ou de maintenir toutes attaques extérieures des nations. Malheureusement, il ne pouvait confier une telle mission à n'importe qui. Il y avait bien trop de risques pour appeler Rumaki. Bashô était d'autant plus occupé et les lieux bien trop dangereux pour le laisser ainsi sortir et le général de Bashô Tokaï devait s'occuper de leur armée. Oh il avait bien reçu les deux étranges gardes du corps que lui avait confié le cactus, mais ils pouvaient être plus encombrant qu'autre chose pour cette mission. Non, il ne voulait pas mettre la vie en jeu de quiconque de leur cité, alors qu'ils en avaient le plus grand besoin.

Son intérêt s'était donc tourné vers la vampire qui avait prouvé une certaine loyauté envers lui et les territoires neutres lors de la "bataille" de Shiryoku. Certes, il ne lui faisait pas totalement confiance, et probablement que le conseiller ne ferait confiance à personne, mais elle avait aidé et elle aiderait encore. Même s'il avait eu vent d'un possible malentendu entre l'élu de Tenshi, Rumaki et Tenma face à la rousse. Mais peu importait pour l'instant, car la situation était bien plus importante et probablement s'expliquerait t-elle durant leur " aventure". Mais point tout de suite, car le shinobi était posté en haut d'un grand arbre, alors qu'il sondait les environs. Il était déjà entré profondément dans la forêt et plus encore sur ce territoire hostile.

Il pouvait les voir et les ressentir, les créatures grouillantes au sol, qui elle même avaient du sentir l'intrus. LE shinobi fut tout de même surpris, car même s'il s'attendait à des défenses et autres protections il ne s'attendait pas à revoir ses immondes créatures. En effet aussi inexplicable que ceci pouvait paraître, le Dieu de la Paix les avait déjà croisé, en compagnie d'un autre élu: Schneiden. Ce même jour où il avait récupéré Masamune. Mais ce fut dans une forêt similaire, qu'ils avaient croisé ensemble ce fléau. Des espèces d'hydres, jamais vu sur Kosaten, mais à priori, de puissants gardiens utilisés pour protéger des objets antiques et puissants. L'Uzumaki en avait encore des souvenirs peu reluisant, alors qu'avec son frère d'arme, ils ne cessaient de les tuer pour se rendre compte, que même mort, ils restaient une menace assurée, alors que leur corps projeté des fluides acides qui se propageaient tout autour d'eux. Et encore si ce n'était que ça, leur flot était ininterrompu. A chaque créatures détruites, elles étaient aussitôt remplace par cinq autres, telles une fourmilière grouillante dont le seul but était d'anéantir les intrus.  Un mauvais souvenir, en soit. Et aujourd'hui, il devait encore leur faire face. Il était bien plus fort qu'à l'époque, mais déjà à ce moment, il n'avait su dire s'ils auraient pu s'en sortir. Alors avec sa puissance actuelle, peut être que le danger pouvait s'avérer encore plus grand. Et la finalité de sa venue était plus grand encore, un échec était impardonnable pour lui.

Le Jigoku attendait haut sur son promontoire, alors que des créatures venaient jusqu'au pied de l'arbre pour repartir. A première, vu elles n'étaient pas nombreuses, mais aucun doute que plusieurs d'entre elles attendaient patiemment dans le cœur même de la terre. Il avait pu voir leur patrouille, ne dépassant jamais une certaine limite telle une barrière magique invisible qui les poussait à rester dans ce lieu. J'attendais encore, alors que l'un de mes hommes accompagnés et servait de guide à celle que j'avais invité, Eleanor Burns! Bien sûr, je voyais qu'elle ne tarderait pas à arriver, alors que d'autres hommes la suivaient dans l'ombre, dont l'un était porteur de mon Rinnegan. Oh elle pourrait sûrement sentir leur présence au vu de la puissance qu'elle avait acquérir au cours du temps. Mais à présent, elle connaissait ou du moins penser connaître l'empereur de Fuyu. Donc elle ne serait guère surpris de savoir qu'elle était surveillé par ses hommes. Des hommes qui en tout temps suivaient et protégeaient leur maître. Tous avaient pour ordre de ne pas se montrer, mais le porteur du rinnegan avait pour ordre de s'éloigner si elle tentait quoique se soit contre eux. Enfin, pour le ninja, il serait stupide et inconscient pour cette femme d'agir ainsi.

Il attendait donc... Comme toujours l'attente était le moment le plus calme avec une possible tempête et surtout avant de devoir mettre leur vie en jeu tous les deux.








   

   


Quand le destin se révèle pour la vie d'un peuple... 70145110
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 595
Yens : 317
Date d'inscription : 15/06/2018
Age : 28
Localisation : Bientôt dans les grands lacs

Progression
Niveau: 112
Nombre de topic terminé: 35
Exp:
Quand le destin se révèle pour la vie d'un peuple... Left_bar_bleue6/12Quand le destin se révèle pour la vie d'un peuple... Empty_bar_bleue  (6/12)
Eleanor Burns
Eleanor Burns ❥ Charmeuse ❥

-



MessageSujet: Re: Quand le destin se révèle pour la vie d'un peuple...   Quand le destin se révèle pour la vie d'un peuple... EmptyVen 12 Avr 2019, 18:05





Quand le destin se révèle pour

la vie d'un peuple...



Feat.Heiwa


La lettre de Nagato m'invitait à le rejoindre pour une autre mission spéciale. Apparemment, il avait trouvé un artefact puissant afin de protéger la cité Espoir d'éventuelles attaques. Une grotte enfouie, dont plusieurs créatures gardaient jalousement son contenu, qu'il fallait explorer pour mener à bien cette mission. Dans les écrits, une tâche très facile, mais en réalité, cela semblait trop beau pour être vrai.


Partant rejoindre le ninja, je pouvais sentir qu'on me suivait durant le trajet. Rien que ça me mettait mal à l'aise, ne sachant pas quoi penser quant à la suite des évènements. Allais-je tomber dans un piège ? Était-ce une sécurité supplémentaire ? Je n'avais pas l'esprit tranquille, et de plus, je ne pouvais pas tenter quoi que ce soit pour me libérer de cette pression constante. Il fallait donc que j'accepte sans rechigner pour le moment.




Après plusieurs heures de vol, je me rapprochais de la forêt d'émeraude avec les indications reçues avant mon départ. Juste quelques minutes supplémentaires, et voilà que je pouvais voir l'entrée de la fameuse grotte, étroitement surveillée par plusieurs créatures. Sous ma forme de chauve-souris, je prenais de l'envol afin de ne pas attirer l'attention des monstres, et ainsi, je me réceptionnais dans l'arbre où était Nagato, avant de me remettre sous forme humaine.

Un long silence s'ensuivit, attendant qu'il commence à parler, voir si j'allais me défendre pour ma vie, ou si c'était véritablement une mission de récupération. Tôt ou tard, il allait falloir discuter des rumeurs pesant sur moi, et sans nul doute qu'il faudrait défendre mon point de vue, jusque-là oublié. Qu'allait-il advenir de moi au bout du compte ? La réponse était toute proche.



Contextuelle:
 




Quand le destin se révèle pour la vie d'un peuple... Signature
FP / FT / Fiche relationnelle / Chronologie / Theme personnage / Theme battle

Couleurs:
 
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 2791
Yens : 420
Date d'inscription : 08/10/2014

Progression
Niveau: 199
Nombre de topic terminé: 79
Exp:
Quand le destin se révèle pour la vie d'un peuple... Left_bar_bleue1/12Quand le destin se révèle pour la vie d'un peuple... Empty_bar_bleue  (1/12)
Heiwa Jigoku
Heiwa Jigoku ► Chef de groupe ◄

-



MessageSujet: Re: Quand le destin se révèle pour la vie d'un peuple...   Quand le destin se révèle pour la vie d'un peuple... EmptySam 13 Avr 2019, 18:06



   
Quand le destin se révèle pour la vie d'un peuple...


   
Acide et corrosif



   




Alors qu'il observait le balai de ces monstres qui ne cessait de gesticuler dans tous les sens, ne laissant aucun répits à qui que se soit. Même ses précieux marcheurs d'ombre auraient eu du mal à pénétrer dans la grotte ou même franchir la frontière invisible que les monstres reptiliens ne semblaient point franchir. Non, seuls des élus pouvaient se permettre d'affronter une telle épreuve. Alors qu'il contemplait la marche des différents monstres, une silhouette aillée attira son attention. Pour l'avoir vu à l'heure et apercevoir ce type de créature en pleine journée, il était déjà assuré de son identité. Cette dernière s'éleva dans les airs pour ne pas attirer l'attention des monstres, avant de plonger dans l'arbre dans lequel il était.

L'animal reprit bien vite sa forme humaine, dans son dos, alors que l'Uzumaki ne prit pas la parole pour l'instant, ses pupilles essayant de percer une brèche dans la patrouille des créatures. Après quelques secondes, il se tourna vers son invité, mettant son doigt sur sa propre bouche, signe universel , pour exprimer le silence. Et la raison en était facile à comprendre, alors que l'une des créature s'arrêta non loin de l'arbre ou il se trouvait reniflant l'air, et contemplant à son tour les buissons, grognant par moment dans leur direction. Le ninja pensait avec raison, que les créatures avaient du sentir leur présence, mais pour l'instant, l'instinct de ses monstres les tenaient en respect. Ou du moins les poussaient à ne pas franchir cette limite invisible. Après quelques minutes à voir au plus près le reptile géant, ce derniers reparti. Le shinobi s'abaissa sur sa branche à moitié accroupi, puis il s'exprima si faiblement, que la vampire devait probablement se pencher et être des plus attentive pour entendre ses paroles.

-J'ai entendu un moment, je pensais devoir agir sans toi! Vois-tu cette grotte là bas? Ceci est notre objectif, mais comme tu peux le voir, des créatures en garde l'accès. Pour l'instant, nous ne sommes pas une menace pour elle, il semblerait qu'elle ne franchisse pas une certaine limite. Il va falloir atteindre la grotte, et je me chargerais du reste. Toutefois, elles ne nous laisseront pas approcher et dès que nous franchirons la frontière, le chaos plongera sur nous... J'ai déjà eu à faire à elle... Le combat direct n'est pas une possibilité.


Bien évidemment, son discours ne se fit pas aussi facilement et rapidement, l'Uzumaki s'interrompait parfois en plein discours, alors qu'un monstre se rapprochait d'eux, pour reprendre sa tirade lorsqu'elle s'éloignait. Toutefois, il se permit de poursuivre.

-Il faudra agir vite et méthodiquement. Car même une fois à l'intérieur, la menace sera toujours présente sous différentes formes, je ne peux dire encore ce qui nous attend! Nous parlerons peut être plus une fois à l'intérieur!

Les premières consignes étaient données avec plus de difficultés. Mais si proche du but, il ne pouvait plus reculer, Espoir dépendait de la réussite de cette mission, du moins un tel artefact pourrait les sauver face à maintes attaques. Assuré que Eleanor est bien compris, le stratège se releva de toute sa hauteur. Il regarda droit devant lui à travers les différents arbres pour former dans son esprit le chemin à prendre. Ceci n'allait pas être une partie de plaisir...Il le savait et connaissait bien ses créatures. Un derniers regard à la rousse, pour le signal de départ et il s'élança, bondissant de branches en branches, et à peine franchit-il la limite du territoire, que des créatures de toute la forêt se mirent à rugir, communiquant entre elle. En plein saut, un projectile fut envoyer sur lui, qu'il esquiva avec habilité, le crachat car c'est ce qu'était le projectile vint atterrir sur une branche qui aussitôt se désintégra dans la seconde pour tomber au sol. Ces monstres avaient donc les même capacités. Tout leur corps était fait d'acide qu'ils pouvaient projeter, et pire encore, s'il parvenait à les tuer, c'était un véritable nuage d'acidité qui s'infiltrait dans le corps des êtres vivants pour les pourrir de l'intérieur. Même les plus puissants élus ne pouvaient rien faire contre un tel phénomène.

Au moins, cette fois-ci, l'empereur de Fuyu connaissait bien son adversaire et pouvait agir en conséquence. Mais ceci ne le sortait pas d'affaire, bien au contraire. D'ailleurs d'autres hurlements se rapprochaient tout autour d'eux, alors que déjà au sol, une véritable horde s'attaquaient à eux. Ils étaient déjà des dizaines et des dizaines à les poursuivre, alors qu'en face d'autres se faisaient voir en sortant d'entre les arbres. Ils ne pouvaient plus reculer à présent, en espérant que l'élue de Minshu s'en sorte face à eux et qu'ensemble, ils parviennent à l'entrée de la grotte ou L'Uzumaki pourrait s'arrangeait pour fermer le passage derrière eux.








   

   


Quand le destin se révèle pour la vie d'un peuple... 70145110
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 595
Yens : 317
Date d'inscription : 15/06/2018
Age : 28
Localisation : Bientôt dans les grands lacs

Progression
Niveau: 112
Nombre de topic terminé: 35
Exp:
Quand le destin se révèle pour la vie d'un peuple... Left_bar_bleue6/12Quand le destin se révèle pour la vie d'un peuple... Empty_bar_bleue  (6/12)
Eleanor Burns
Eleanor Burns ❥ Charmeuse ❥

-



MessageSujet: Re: Quand le destin se révèle pour la vie d'un peuple...   Quand le destin se révèle pour la vie d'un peuple... EmptyVen 26 Avr 2019, 18:55





Quand le destin se révèle pour

la vie d'un peuple...



Feat.Heiwa


Accroupie sur la branche, j'attends nerveusement que Nagato réagisse à mon arrivée. Le fait de le revoir ne m'enchante pas des masses, être dans l'ignorance quant au fait d'être dans ce lieu rempli de monstres, mais aussi sur la question de ma légitimité au sein de Bashô Tokaï. Juste quelques secondes et il se retourne et fait signe de se taire, me parlant alors de ces monstres et de la grotte qu'ils gardent. Ça doit sans doute être très important pour tenter le diable et essayer de pénétrer dans ce trou, et en plus, l'attaque n'est pas privilégiée ce qui limite grandement notre approche. Acquiesçant de la tête, nous attendons le départ pour foncer là-dedans, et quand le conseiller se retourne une dernière fois, je prends une impulsion féroce afin de le suivre à travers les arbres.


Des hurlements monstrueux retentissent, à travers la plaine, la forêt entière, toutes les créatures peuvent communiquer entre-elles et nous savons maintenant qu'elles défendront, jusqu'à la mort, cet endroit. Observant alors les crachins visant Nagato, je constate dès lors que ceux-ci sont fait d'acide, dissolvant le bois, victime de l'attaque. En aucun cas, nous devons être touchés par ça. Alors, pour mieux me défendre, j'arrive à utiliser ma magie du sang afin de parer certaines salves de crachat à mon encontre. La grotte devant nous, elle paraît si près, mais si loin aussi.



-"Je vais tout donner en vitesse, attention ! Je passe devant !"


Lévitant afin de gagner en vitesse, je dépasse le ninja tout en ouvrant la course et fonçant dans la grotte. La propulsion de mon vol fait souffler un appel d'air qui déstabilise certaines créatures, trop proche de moi. Quand enfin, je pénètre dans la grotte, j'atterris sur le sol en glissant pour freiner mon élan, et dans un rapide coup d’œil, je visualise la pièce pour savoir si nous sommes attendus ou si la voie est dégagée. L'entrée étant clean, apparemment, je me retourne afin de voir où en est Nagato, et l'aide à se protéger en jouant de mes sorts pour parer quelques attaques corrosives. Enfin, il arrive à ma hauteur et je lui crie.

-"Et maintenant ? Comment allez-vous vous chargez du reste ?"

Avec une certaine appréhension, concernant les monstres, je me demande comment il va arrêter cet assaut. Va-t-il bloquer l'entrée d'une quelconque façon ? Les détruire avec une attaque dévastatrice ? J'espère que ce sera efficace.



Contextuelle:
 




Quand le destin se révèle pour la vie d'un peuple... Signature
FP / FT / Fiche relationnelle / Chronologie / Theme personnage / Theme battle

Couleurs:
 
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 2791
Yens : 420
Date d'inscription : 08/10/2014

Progression
Niveau: 199
Nombre de topic terminé: 79
Exp:
Quand le destin se révèle pour la vie d'un peuple... Left_bar_bleue1/12Quand le destin se révèle pour la vie d'un peuple... Empty_bar_bleue  (1/12)
Heiwa Jigoku
Heiwa Jigoku ► Chef de groupe ◄

-



MessageSujet: Re: Quand le destin se révèle pour la vie d'un peuple...   Quand le destin se révèle pour la vie d'un peuple... EmptyLun 29 Avr 2019, 15:03



   
Quand le destin se révèle pour la vie d'un peuple...


   
La fin du chemin...



   




Il en avait vu des batailles et des guerres. Il avait participé à certaines, il en avait même crée, ou agit dans l'ombre pour faire pencher l'équilibre des forces d'un côté ou de l'autre. Et avec toute cette expérience, l'Uzumaki le savait, il ne pouvait emporter cette bataille de front. Malgré tous ses pouvoirs et l'assistance de la vampire, l'adversaire les submergerait, alors qu'aucun des deux ne pouvaient connaître leur nombre. Un nombre qui semblait étrangement infini. Toutefois rien ne pouvait arrêter la détermination du Jigoku et encore moins ses plans.

Bientôt dépassé par Eleanor, il la rejoint toutefois rapidement à l'entrée de la grotte, sentant et entendant la véritable armée de créatures dans son dos. A quelques mètres le là, elles finirent pas ralentir. Comme il avait supposé ce lieu semblait sacré et les créatures réticentes à le franchir. Néanmoins, elle pouvait toujours attaquer à distance de leur jets d'acide, que l'Uzumaki esquivait avec de plus en plus de difficultés alors que les deux élus devaient faire face à une véritable salve. Mais, le stratège ne pouvait laisser le risque de se faire suivre tôt ou tard par ses monstres, il devait donc agir rapidement. Il ne réagit pas de suite, au commentaire de la rousse, concentrant son pouvoir en lui. Le sol se mit à trembler tout autour de lui, des petits cailloux crépitèrent au sol, si ce n'est certain qui flottèrent à quelques centimètres du sol. Sous l'intense concentration, Nagato s'exprima:

-Nous ne pouvons prendre le risque qu'elles nous suivent...

A peine avait-il prononcé ce mot, qu'il porta ses mains vers le plafond pour les abattre vers le bas. Aussitôt toute la caverne vibra comme oppresser par une force invisible et inconnue. Le plafond même tremblait déversant de la poussière au sol. Un panda géant apparut devant le duo pour les protéger des assauts des créatures, alors que le conseiller de Bashô Tokaï ne pouvait bouger dans la situation. Et tout se précipita, trop vite pour que quiconque puisse réagir. Un véritable éboulement de roches et de pierres obstrua l'entrée, alors que le son résonna jusqu'à l'intérieur de la grotte en écho. Après plusieurs secondes de vacarme, le silence reprit ses droits.Aucun doute, que la sortie ne pourrait plus se faire par ici. Mais Heiwa l'avait prévus. Après tout, si ce lieu se présentait comme l'endroit où il avait trouvé Masamune, d'autres entrées y menaient et donc en soit d'autres sorties.

Les deux héros se retrouvaient ainsi dans les ténèbres totales. Il fallut au ninja quelques secondes pour s'habituer à l'obscurité. Avant de faire volte-face, pour voir une pente douce descendre dans les profondeurs: leur chemin... Sans un mot pour son acolyte, il s'avança et à peine parcourut-il quelques mètres, que des torches sur le côté s'allumèrent. Un lieu sacré et ancien, sans aucun doute. Mais la magie avait perduré après toutes ses années. Un regard à la rousse, puis sans hésitation, il marcha en avant. La notion du temps se perdait ainsi, assez vite, et le shinobi restait pour l'heure silencieux. Mais bientôt, ils arrivèrent dans une première salle, un peu plus grande que les autres de part et d'autres de la salle était positionné des statuts et autres armure scintillante, gardien d'un temps passé. Et au plafond une vaste fresque, comptant probablement l'histoire, le passé de ce lieu, probablement.

Pour l'instant, ce n'était pas ce qui intéressait, le ninja. En tant que stratège, il le savait lui même, il n'y avait pas meilleur emplacement pour prendre aux pièges les pillards ou autres héros. Mais d'où allait venir le danger? Il avait bien vu lors de sa quête de Masamune avec Schneiden, entre les pièges ou autres créatures infernales ou d'un passé révolu, de tels lieux n'étaient jamais sûr! Il sonda alors les environs essayant d'apercevoir le moindre signe de danger. Mais de son côté que pouvait bien faire la vampire? Allait-elle lui parler? Se défendre contre les accusations contre elle? Ou surveiller elle aussi les lieux?








   

   


Quand le destin se révèle pour la vie d'un peuple... 70145110
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 595
Yens : 317
Date d'inscription : 15/06/2018
Age : 28
Localisation : Bientôt dans les grands lacs

Progression
Niveau: 112
Nombre de topic terminé: 35
Exp:
Quand le destin se révèle pour la vie d'un peuple... Left_bar_bleue6/12Quand le destin se révèle pour la vie d'un peuple... Empty_bar_bleue  (6/12)
Eleanor Burns
Eleanor Burns ❥ Charmeuse ❥

-



MessageSujet: Re: Quand le destin se révèle pour la vie d'un peuple...   Quand le destin se révèle pour la vie d'un peuple... EmptySam 11 Mai 2019, 20:55





Quand le destin se révèle pour

la vie d'un peuple...



Feat.Heiwa


Le temps d'arriver, et voilà que je défends Nagato contre les attaques répétées de ces monstres à la salive corrosive. Pourtant, une fois à l'intérieur de la grotte, les créatures s'arrêtent nettes devant l'entrée, mais continue leurs offensives. À croire que le lieu semble être sacré pour ces monstres. En demandant ce que compte faire le conseiller, j'angoisse un peu sur la suite de notre expédition, mais c'est sans compter sur la puissance de l'élu à mes côtés, qu'il invoque un animal gigantesque, bloquant l'entrée de la grotte. L'émanation de cette démonstration de force fait tomber plusieurs roches du plafond, condamnant la seule issue, pour le moment.


Dans un silence tombal et dans une obscurité totale, mes yeux me permettent de m'habituer rapidement dans les ténèbres et me permettent de déceler les environs. Finalement, Nagato est le premier à prendre l'initiative de prendre le seul chemin disponible, menant un peu plus dans les tréfonds de la grotte. Cependant, plusieurs torches s'allument, par magie apparemment, et nous enveloppe dans ce couloir avant que le ninja échange un regard avec moi et s'avance sans dire un mot. Je le suis silencieusement avant de nous retrouver, quelques minutes plus tard, dans une grande salle rectangulaire où trônent de part et d'autre de la pièce d'innombrables trésors. Armures, armes, bijoux scintillants, plus d'un aventurier perdrait la tête en voyant ça, cependant, plusieurs statues à l'air menaçante entoure les environs et sont collées au mur. En levant la tête, quelque chose est inscrit au plafond, une fresque apparemment, mais ce n'est pas clair.



-"Bien... Il est temps de l'utiliser pour la première fois."


Sortant de mon sac le galéoïde de luminosité, acheté auprès d'un marchand itinérant tenshijin venu sur les terres de Kosaten, j'insuffle de ma mana dans le cristal et celui-ci pulse d'une lumière blanche vive qui devient très vite aveuglante. Je tends mon bras vers le ciel et la pièce entière s'éclaire d'avantage grâce à mon objet, comme si le soleil était venu illuminer l'espace. Et ben... Il ne m'a pas menti le marchand ! Le cristal Tenshi éclaire vraiment mieux qu'une simple torche ! Scrutant alors la fresque au plafond, je peux voir à travers les dessins les différentes pièces de la grotte. Apparemment, si je comprends bien les inscriptions et les illustrations, l'objet que nous cherchons est très puissant et a profité, un temps, d'un culte à son effigie. Malencontreusement, le pouvoir attire bien des hommes, et les bestioles que nous avons croisées à l'entrée sont en fait des humains ayant subi une sorte de malédiction. Ils ont vécu autant de temps que ça en monstre ?

Sachant fort bien que ce type de caverne abrite beaucoup de pièges et de monstres pour garder le trésor, je décide de léviter, ce qui évitera de marcher sur une dalle malencontreuse et déclencher quelque chose de fâcheux. Suivant calmement Nagato, je préfère me concentrer sur notre mission avant de lui parler des soupçons qui pèsent sur moi. Pendant que j'avance lentement, Elvina s'affole en hurlant dans mon esprit.

*Eleanor ! Là ! Regarde ! L'armure dorée, en contre-bas, avec l'arc et le carquois, rapproche-toi ! Ce n'est pas possible...*

*Et la raison de cette intervention soudaine ? Qu'est-ce qu'elle a de si spéciale cette armure pour que tu me demandes d'aller voir ?*

*Si c'est bien ce que je crois, je te le dirais.*

*Ma foi...*

M'approchant alors du matériel, située plus au centre de la pièce, je veux commencer à vérifier l'armure et l'arc, quand soudain, une explosion retenti à faire fracasser les murs. Cette explosion, ce ne sont ni plus ni moins que les innombrables statues qui ont été détruites à l'unisson pour laisser libre court à des squelettes vivants. Des morts-vivants animés par magie et qui n'ont qu'un seul but, tuer les intrus. Croisant le regard de Nagato, je me défends d'avoir provoqué un quelconque piège.



-"Je le jure que c'est pas moi ! J'ai rien touché ! Bon... Va falloir les détruire tous autant qu'ils sont !"


Tant pis pour Elvina, elle attendra que je finisse de nettoyer la zone avec le conseiller.



Contextuelle:
 




Quand le destin se révèle pour la vie d'un peuple... Signature
FP / FT / Fiche relationnelle / Chronologie / Theme personnage / Theme battle

Couleurs:
 


Dernière édition par Eleanor Burns le Sam 01 Juin 2019, 15:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 2791
Yens : 420
Date d'inscription : 08/10/2014

Progression
Niveau: 199
Nombre de topic terminé: 79
Exp:
Quand le destin se révèle pour la vie d'un peuple... Left_bar_bleue1/12Quand le destin se révèle pour la vie d'un peuple... Empty_bar_bleue  (1/12)
Heiwa Jigoku
Heiwa Jigoku ► Chef de groupe ◄

-



MessageSujet: Re: Quand le destin se révèle pour la vie d'un peuple...   Quand le destin se révèle pour la vie d'un peuple... EmptyMer 22 Mai 2019, 15:07



   
Quand le destin se révèle pour la vie d'un peuple...


   
La bataille des morts!



   







La descente se fait donc en silence, chacun des protagonistes concentrés sur la mission qui leur a été confiée. Toutefois, alors qu'ils arrivent dans cette vaste salle, l'Uzumaki ne désire pas rester ici, conscient que cette sale doit regorger de danger et autres pièges. Probablement que plus d'un homme soit tomber par pêché. Tous ces trésors devaient tourner la tête de plus d'un aventurier, et ils n'étaient plus présent pour en parler. Sur ses gardes, le ninja s'engagea dans la pièce, alors que la vampire s'exclama en prenant un objet dans son sac, face à un Jigoku Impassible.

Aussitôt elle active son bien, qui éclaire puissamment les lieux. Ainsi, le dieu de la paix pouvait voir la fameuse magie de Tenshi. Cette île bien mystérieuse et avancée. Pourtant, il n'exprima aucune émotion face à ce spectacle, il en avait déjà entendu parler et il fallait plus qu'une simple lumière pour l'impressionner. Après tout, il était un Dieu et la simple présence d'une lumière, même provenant d'une avancée magique intéressante, n'allait guère impressionner la divinité. Toutefois, comme sa comparse, il regarda le plafond et la vaste fresque. Comme elle, il commençait à décrypter les symboles et les dessins. Comme elle, il interprétait ce qui lui semblait logique: une malédiction faites à tous les voleur de trésors. Mais était-ce vrai? Même Heiwa ne pouvait le dire. Après tout lorsqu'il les avait rencontré, avec son frère d'arme Schneiden, ses créatures n'étaient pas des humains maudits, mais bien une sortes de nouvelles races, gardiennes de lieux sacrés. Ce monde était, plus incroyable et mystérieux encore qu'on ne pouvait le penser. Pourtant, tout ceci n'était que le passé, et si le conseiller de Bashô Tokaï était venu ici, ce n'était pas pour se retourner vers le passé, mais bien avancé vers le futur, en protégeant son présent. Il contempla encore quelques secondes cette véritable énigme, avant de poursuivre son chemin, alors qu'une issue se présentait encore devant eux.

Toutefois, il semblait que la vampire avait mieux à faire à cet instant, alors qu'elle s'approcha d'une armure, sans aucune véritable raison. Mais l'Uzumaki ne le remarqua pas de suite, néanmoins il senti une perturbation dans les lieux, et se retourna vivement vers l'élue de Minshu, pour la voir agir. Mais c'est à cet instant même qu'une détonation eu lieu, soufflant les quelques armures proches des murs, pour être remplacé par une véritable armée de squelettes et autres morts vivants ou peut être possédé. Le regard de l'empereur de Fuyu se fit sévère alors qu'elle nia en être la responsable. Pourtant, elle seule s'était éloignée du chemin. Mais ce qui était fait est fait! Le stratège fit le tour de la pièce de son regard impénétrable, calculant leur chance de réussites et surtout le nombre de leur adversaire. Ils ne brillaient pas par leur force, mais bien par leur nombre, telle une véritable fourmilière grouillante. Le shinobi passa sa main proche de sa bouche, "croquant" dedans pour se faire saigner. Et lentement, il la posa au sol, alors qu'un nuage de poussière s'éleva, alors qu'il se dissipa, une patte verte sembla aussitôt disparaître.

-Nous verrons cela plus tard, nous ne pourrons continuer sans nous débarrasser d'eux.N'hésites pas une seconde contre eux, sinon ils pourraient te submerger. Ils ne sont pas puissant séparément, mais leur nombre en font une menace. Ne les sous-estime pas!

Alors qu'il parlait à l'être de la nuit, deux morts s'étaient approchés de lui, et après avoir atteint la portée qu'ils désiraient, bondirent sur l'homme à la cape. Comme si celui-ci ne les avait pas vu, il ne bougeait pas et ne se prépara même pas à se défendre. La lame des morts allaient l'atteindre et même si Eleanor essayait de le prévenir, il était trop tard. Pourtant, fait surprenant, le squelette arrêta son arme à quelques centimètres des cheveux roux du Dieu. Celui-ci tourna son regard vers son "bourreau", alors que les yeux vides du tas d'os forçait pour poursuivre son attaque, mais une pression invisible l'empêchait de bouger son bras, alors que son corps semblait léviter dans les airs. Quand au second mort, il fut violemment projeté contre un mur, tombant en morceaux.Il fallait se concentrer de longues secondes et le plus attentivement possible pour voir une forme invisible. Par moment, la peau verte de l'animal ressortait et c'est ainsi, qu'on pouvait comprendre, que Heiwa Jigoku avait invoquer un reptile géant et invisible. Son célèbre caméléon géant. Depuis le début, le guerrier silencieux avait vu arrivé ses deux ennemis, alors qu'il pouvait partager la même vision que son invocation par le rinnegan qu'elle possédait elle aussi. Le reptile avait ainsi envoyé sa langue vers le bras osseux du monstre, alors qu'elle maintenait son corps dans une de ses pattes et d'un violent coup de queue, envoya valser le second.

Profitant de cette immobilisation, Heiwa propulsa le pouvoir du Tendô contre le squelette, qui fut sectionner en deux, le bas du corps tomba au sol, alors que le caméléon lâcha sa prise. Son rôle était d'empêcher cette armée d'approcher de son maître usant de son invisibilité, utilisant sa queue, ses pattes ou encore sa langue comme des armes puissantes. La mort invisible. De son côté, Heiwa projeta ses pouvoirs de gravitation tout autour de lui, si ce n'était pour les projeter au loin, ou au contraire les attirer à lui, pour leur briser la nuque les projetant de sa poigne au sol. C'était une véritable pluie d'os et de chairs qui s'abattaient tout autour de lui.Comme si un champs de force le protégeait, rien ne parvenait à entrer dans un cercle de deux mètres autour de lui. Plus encore, alors qu'il atteignait sa cible, sa faux légendaire pulsa d'une énergie sombre, alors qu'une âme de Masamune se matérialisa pour combattre à son tour. Dès que l'une d'entre elle se faisait toucher, elle disparaissait dans une volute de fumée pour regarder l'arme antique, alors qu'elle était aussitôt remplacé par une autre créature. Elles prenait l'apparence de ce qu'elles étaient de leur vivant: Humains, Oni, et autres créatures ancestrales. Le combat ne s'arrêtait pas et le flot des morts continuaient. A se demander s'il y avait une fin... Mais peut être... peut être que dans cette armée, il y avait un "roi-sorcier" qui les contrôlait tous. Il fallait l'atteindre pour arrêter cette marée...Mais où était-il? Et pouvait-il l'annoncer à l'élue de Minshu, sans quoi lui même resterait sur ses gardes...






   

   


Quand le destin se révèle pour la vie d'un peuple... 70145110
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 595
Yens : 317
Date d'inscription : 15/06/2018
Age : 28
Localisation : Bientôt dans les grands lacs

Progression
Niveau: 112
Nombre de topic terminé: 35
Exp:
Quand le destin se révèle pour la vie d'un peuple... Left_bar_bleue6/12Quand le destin se révèle pour la vie d'un peuple... Empty_bar_bleue  (6/12)
Eleanor Burns
Eleanor Burns ❥ Charmeuse ❥

-



MessageSujet: Re: Quand le destin se révèle pour la vie d'un peuple...   Quand le destin se révèle pour la vie d'un peuple... EmptyVen 14 Juin 2019, 14:39





Quand le destin se révèle pour

la vie d'un peuple...



Feat.Heiwa




Une vraie horde s'abat sur nous, remplie de squelettes armés jusqu'aux dents, enfin... De ce qu'il en reste chez eux des dents... Bref, ça n'en finit pas d'arriver et alors que Nagato réplique en attaquant via une créature invisible, mais bien voyante pour moi qui arrive à voir bien plus que la normale. Des ennemis m'entourent désormais et me chargent simultanément pour me tailler en pièce, cependant, un sourire macabre s'affiche sur mon visage et tandis que deux attaques sont proches de me toucher, je bloque chacune d'elles avec une main et renvoie valser les squelettes sur leurs congénères. Pas besoin de dévoiler ma véritable force contre eux, le corps-à-corps sera amplement suffisant.

-"Ah ah, venez ! Venez donc !"

Rien qu'avec ma force physique, j'arrive à exploser les os de mes opposants qui retombent lourdement au sol, mais se relèvent à chaque fois. Ah, c'est un peu plus problématique. Dans ce cas, et après avoir longuement vécu ce genre de dilemme, peut-être qu'une magie est à l’œuvre dans ce lieu, un mécanisme ou un nécromancien. Comme ça, je dirais une personne, car sans avoir touché quoique ce soit, ni même senti une dalle se dérober sous mes pieds vu que j'ai lévité pour éviter ce souci, ça ne peut pas être un piège de la salle en elle-même. Maintenant, il faut savoir si ma théorie est exacte et savoir où est ce nécromancien parmi tout ce beau monde. Après m'être dégagée de quelques troubles-fêtes, je prends mon envol via ma transformation en chauve-souris et m'agrippe au plafond, zonant l'espace pour repérer un éventuel sorcier.



-"Petit petit petit, où te caches-tu enfoiré ?"


Dans un recoin de la salle, entouré par ses comparses, un squelette légèrement plus grand coordonne ses troupes, prononçant des incantations de magie noir. Tu es donc là hein ! Reprenant forme humaine, je tombe dans le vide tout en jetant mes sorts de sang vers le squelette sorcier, cependant, les autres se jettent entre lui et mes attaques, puis reprennent vie en pointant leurs armes vers moi. Ça commence à puer cette affaire, donc, si on veut s'en sortir vivant, j'ai besoin de l'aide du conseiller.

-"OY ! Si tu m'entends, j'ai trouvé leur chef ! Dans le petit coin-là, j'aurais bien besoin d'un coup de main pour l'éliminer ! Ses sbires le défendent comme jamais !"

En espérant que l'autre "pec" arrive à m'aider, je me repositionne en hauteur, en lévitant, puis essaie d'envisager la suite tout en esquivant les projectiles à mon encontre. Invoquant mon sniper magique, j'essaie de briser le crâne de quelques ennemis avant de laisser agir Nagato pour me laisser une chance d'atteindre le sorcier.

-"Je suis en position ! Dégage-moi le chemin pour que je puisse toucher le chef !"

C'est en travaillant en coordination, moi qui l'aide à repousser les squelettes sur sa route et lui... Bah... j'espère qu'il fera ce que je lui ai dit ! En tout cas, ayant attendu le bon moment où le chef n'aura plus sa garde rapprochée, je tire une cartouche de mon fusil qui vient se loger en pleine tête du squelette nécromancien, venant s'effondrer dans un bruit sourd d'ossements, suivi de près par tous les squelettes présents dans la salle, laissant alors le silence envahir les lieux. Après quelques instants à reprendre notre souffle, je descends sur la terre ferme.



-"Fiouuuu... C'était chaud ! C'est un bon échauffement ça ! Bon, maintenant, reprenons là où j'en étais !"


Je retourne vers l'armure dorée et l'arc qu'Elvina m'a désignée tantôt, puis les récupère sans qu'aucune autres attaques surviennent. Parlant intérieurement avec mon esprit, je lui demande enfin la raison de tout ceci.

*Bien... Tu vas enfin me dire ce qu'elle a de spécial cette armure et cet arc ?*

*Je... C'est... C'est mon équipement !*

*Quoi ? Pardon ?*


Contextuelle:
 




Quand le destin se révèle pour la vie d'un peuple... Signature
FP / FT / Fiche relationnelle / Chronologie / Theme personnage / Theme battle

Couleurs:
 
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 2791
Yens : 420
Date d'inscription : 08/10/2014

Progression
Niveau: 199
Nombre de topic terminé: 79
Exp:
Quand le destin se révèle pour la vie d'un peuple... Left_bar_bleue1/12Quand le destin se révèle pour la vie d'un peuple... Empty_bar_bleue  (1/12)
Heiwa Jigoku
Heiwa Jigoku ► Chef de groupe ◄

-



MessageSujet: Re: Quand le destin se révèle pour la vie d'un peuple...   Quand le destin se révèle pour la vie d'un peuple... EmptyJeu 20 Juin 2019, 20:43



   
Quand le destin se révèle pour la vie d'un peuple...


   
La lune cadavérique...



   








L'armée des morts devenaient de plus en plus nombreux. Le cercle vierge de cadavre, précédemment de deux mètres autour de lui avait rétrécit à un mètre. Il pouvait le voir de son œil, vif, il perdait du terrain et malheureusement ne pourrait pas tenir longtemps plus à ce train là. Il devait coûte que coûte trouver l'origine du mal. Mais comment trouver une telle chose dans cette véritable marée d'os et de chair? Et surtout, il reprendre le terrain qu'il avait perdu. Il n'avait qu'une seule solution, même s'il ne désirait pas montrer ses capacités à quiconque, alliés comme ennemis, hormis si celui-ci mourrait ou perdait la mémoire.  Concentrant son pouvoir, il déclencha un véritable souffle tout autour de lui qui balaya les première ligne et déclencha un épais nuage de poussière, le rendant momentanément invisible. Profitant de la situation, il parvint à envoyer de nombreux missiles qui vinrent exploser tous les cadavres dans les cieux,pour les repousser sur plusieurs mètres encore. Mais encore et toujours, ils se relevaient. Toutefois, et étrangement, ils ne repartaient pas à l'assaut, attendant quelque chose que personne ne pouvait voir à travers l'épais brouillard.

Un moment de répits, en apparence! Car peu à peu, le brouillard s'estompa, laissant entre-apercevoir de légères particules lumineuses partant du sol jusqu'au plafond. Alors qu'une multitude de pieds furent visible. Bientôt une véritable armée d'êtres éthérés apparurent. Et au centre des esprits, l'Uzumaki se tenait droit, Masamune pulsant d'une énergie impressionnante, alors qu'elle avait libéré quantité d'âme, à chaque fois que son porteur avait atteint une cible. L'armée des morts contre l'armées des âmes. Elles se défièrent un instant, pendant que l'élue de Minshu voletait telle une fée dans les airs. Puis, le nouveau signe se déclencha et les deux armées se précipitèrent l'une sur l'autre. A la première charge, les esprits étaient parvenu à faire une percée, repoussant les ennemis, mais ceux-ci se relevèrent encore et toujours, alors que peu à peu les âmes disparaissaient touchés par les squelettes. L'Uzumaki essayant d'invoquer de nouvelles âmes, en touchant une cible isolée. Mais sa stratégie n'était fait que pour gagner du temps et espérait trouver le "roi-sorcier".

C'est à ce moment que l'être de la nuit prévint le ninja de la localisation possible du nécromancien. Sans avoir une réelle visibilité, alors qu'elle était en hauteur par rapport à lui, il essaya de lui faire confiance. Certes, il n'aimait pas cela, mais au point, où ils en étaient... Ainsi, il devait déblayer le chemin pour que la vampire puisse anéantir leur cible principale. Il était temps de faire un dernier effort, frappait fort et en une fois! Il avait la technique parfaite pour cela. Se mettant en position du lotus, assis au sol, alors que son armée, autant que son caméléon invisible le protégeait, il concentra pour attirer à lui une puissance dévastatrice.Ses yeux s'ouvrirent, en un instant, alors qu'il prononça un mot, au dessus du brouhaha.

-Chibaku Tensei


Une sphère noire apparut entre ses deux mains jointes,, qui s'éleva aussitôt dans les airs, à l'opposé de la Minshujiin, afin d'éviter qu'elle soit prise par l'attaque. Une fois positionné, la sphère noire se mit à grossir pour atteindre cinquante fois sa taille. Et une puissance gravitationnelle inouïe s'en échappa, attirant à elle, tous les cadavres et les morts. Bientôt la pièce fut parcourut de squelettes volante, qui vinrent se fracasser sur la sphère, devenant eux même une partie de l'astre lunaire. Le chemin était libéré pour la rousse, qui visa et tira sa balle magique. En une seconde le silence prit place, hormis le bruit du vent déclenché par la technique. Assuré de leur réussite, Nagato dissipa la technique, alors qu'Eleanor risquait d'être aspirer par le trou noir. Et aussitôt, les cadavres s'écroulèrent au sol par centaine. La bataille était finie!

Le shinobi tourna le visage vers un lieu, alors que dans un bruit sourd, le caméléon disparut à son tour. Les âmes quand à elles se dissipèrent l'une après l'autre, pour ne laisser bientôt que le stratège et la vampire dans la salle. Cette dernière s'approcha de l'armure d'or, sous le regard attentif mais sur ses gardes du dieu de la paix. Il lui laissa quelques minutes pour faire ce qu'elle avait à faire, avant de rappeler sa présence, en s'avançant vers l'un des couloirs qui descendaient encore vers les profondeurs. Il emprunta aussitôt et descendit par l'étroit couloir.

De longues minutes plus tard, voir peut être même quelques heures, le bout du chemin sembla plus clair. Annonçant ainsi l'arrivé d'une prochaine pièce. L'empereur de Fuyu s'y engagea, et aussitôt le spectacle devant eux fut tout aussi spectaculaire. Une pièce aussi immense, qu'il était surprenant d'en voir en de telles profondeurs. Le plafond était à des hauteurs impressionnantes mais totalement fermé et lisse, en d'autres termes l'escalade était impossible. Mais l'Uzumaki ne se préoccupait pas de cela. Car au centre de la salle se tenait une "montagne" de pierres, et à son sommet un piédestal ou par un effet de lumière magique semblait briller quelque chose. Le monticule était entouré d'une eau brillante et peu profonde, alors que sur le côté une autre entrée sombre se faisait apercevoir. A coup sûr leur sortie.

-Nous touchons au but.


Il avait soufflé cette phrase, mais cette fois-ci, il se tourna vers la rousse, son regard inexpressif posait sur elle. Pouvait-il lui faire confiance? Il s'approcha d'elle, pour s'arrêter à un mètre d'elle. Son rinnegan continuant à la fixer. Il se tenait sur ses gardes tout de même, car si les rumeurs étaient vraies, elle pourrait très bien essayer d'atteindre le sommet, avant lui. Mais forcément, il s'y préparait...




   

   


Quand le destin se révèle pour la vie d'un peuple... 70145110
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 595
Yens : 317
Date d'inscription : 15/06/2018
Age : 28
Localisation : Bientôt dans les grands lacs

Progression
Niveau: 112
Nombre de topic terminé: 35
Exp:
Quand le destin se révèle pour la vie d'un peuple... Left_bar_bleue6/12Quand le destin se révèle pour la vie d'un peuple... Empty_bar_bleue  (6/12)
Eleanor Burns
Eleanor Burns ❥ Charmeuse ❥

-



MessageSujet: Re: Quand le destin se révèle pour la vie d'un peuple...   Quand le destin se révèle pour la vie d'un peuple... EmptyMer 03 Juil 2019, 01:36





Quand le destin se révèle pour

la vie d'un peuple...



Feat.Heiwa


Aussi surprenant que cela puisse paraître, Elvina confirme que l'armure dorée et l'arc lui appartiennent. J'ai tellement de questions à lui poser, sur son ancien matériel, sur sa vie en général, que je me dis que je ne sais rien de l'esprit qui m'habite, hormis le fait qu'elle a été sacrifié dans le livre de magie du sang. Je me rends bien compte de mon égoïsme, de ma maladresse aussi et j'espère qu'elle me le pardonne.

*Elvina, quand j'aurais plus de temps, j'aimerais te parler sérieusement, je veux te connaître d'avantage.*

*Oh... Et ben... C'est assez surprenant de ta part, tu ne me sollicites pas beaucoup pourtant.*

*Je sais, et c'est pour ça que j'ai envie que ça change.*

*J'ai compris, nous verrons ça plus tard, concentre-toi sur ce que tu fais pour l'heure.*

Reprenant la marche, en suivant Nagato, nous marchons encore longtemps avant d'arriver dans une grande salle, peut-être plus grande que la précédente, tandis qu'en son centre, une colonne de pierre s'impose à nous et d'où une lumière éclatante pulse à son sommet. Ce serait le but de notre recherche ? Un autre piège ? Je ne sais même pas ce que je dois chercher au juste, l'autre pignouf ne m'a encore rien dit sur l'objectif de la mission.




C'est à ce moment-là que le conseiller se retourne et se retrouve à un mètre de moi, ses yeux bizarres qui me regardent comme un chien fou. Je me sens mal à l'aise, et je me prépare mentalement à défendre ma vie, les doutes qui subsistent sur moi vont peut-être signer mon arrêt de mort. En plus, il ne parle pas l'enfoiré, il préfère laisser une tension s'installer dans l'air, ce à quoi, je croise les bras et commence à bouder en lui disant.

-"Q... Quoi ? Ça va, c'est pas parce qu'y'a quelque chose en haut d'un rocher, que je vais systématiquement aller toucher. J'ai compris pour la dernière fois, je n'aurais pas dû ramasser l'armure et l'arc, mais je vais pouvoir le revendre super cher alors... Donc, c'est bon, je ne touche plus rien ! Comme ça, on ne pourra pas m'accuser de faire des bêtises, je l'ai bien vu votre regard assassin là tout à l'heure."

C'est vrai quoi, il va me traiter longtemps comme une gamine le rabat-joie ? En tout cas, c'est peut-être le bon moment pour mettre les choses à plat, discuter de ce qui ne va pas apparemment et du but de notre mission.

-"Tant qu'on est à parler des choses qui fâchent, pourquoi j'ai été appelé ? Je ne sais toujours pas ce que je fais ici et avec vous. Aussi, j'aimerais savoir ce que l'on me reproche pour qu'on vienne douter de ma loyauté envers Bashô Tokaï, et qui l'a fait, même si j'ai déjà ma petite idée. J'avoue que la lettre ne m'a pas encouragée à accepter la mission."

Voilà, c'est balancé, j'espère que j'aurai mes réponses, ou que je ne vais pas accélérer l'heure de ma mort.







Quand le destin se révèle pour la vie d'un peuple... Signature
FP / FT / Fiche relationnelle / Chronologie / Theme personnage / Theme battle

Couleurs:
 
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 2791
Yens : 420
Date d'inscription : 08/10/2014

Progression
Niveau: 199
Nombre de topic terminé: 79
Exp:
Quand le destin se révèle pour la vie d'un peuple... Left_bar_bleue1/12Quand le destin se révèle pour la vie d'un peuple... Empty_bar_bleue  (1/12)
Heiwa Jigoku
Heiwa Jigoku ► Chef de groupe ◄

-



MessageSujet: Re: Quand le destin se révèle pour la vie d'un peuple...   Quand le destin se révèle pour la vie d'un peuple... EmptyMer 10 Juil 2019, 17:26



   
Quand le destin se révèle pour la vie d'un peuple...


   
La lune cadavérique...



   







Le face à face tant attendu, celui qui pouvait tout changer quand à leur relation et même plus quand on y réfléchissait. Mais il ne servait à rien de venir pour l'instant à ce qui pouvait arriver, la vampire allait s'exprimer, c'était un fait évident et ce qu'elle le veuille ou non. L'Uzumaki avait des moyens inépuisables pour obtenir les informations qu'il désirait. D'ailleurs, il agissait depuis le début, sans même que son interlocutrice ne s'en rende compte, mais elle l'apprendrait bientôt.

Pour l'instant, l'Uzumaki continuait à l'observer et comme souvent cette simple action poussait " sa cible" à parler et réagir. Elle ne fit pas exception. Malgré son statut d'élue et d'immortelle, à priori, elle ne restait qu'une humaine face à une divinité. Mais tout d'abord, elle s'excusa plus ou moins d'avoir agit précédemment, promettant de ne plus reproduire ceci. Si elle savait, qu'elle n'y parviendrait pas, même si elle le voulait. Toutes les pièces étaient mises en place, des semaines de préparation pour cet instant, pour le bien de la cité Espoir. Nagato n'avait omis aucun détail pour la sécurité de tout un peuple. Et enfin, elle vint à la véritable discussion qui les concernait. D'abord silencieux, son regard imperturbable. Il s'exclama finalement, de son ton habituellement calme et posé:

-Comme je vous l'ai expliqué, vous deviez m'accompagner pour trouver un artefact susceptible de protéger Espoir de possibles attaques extérieures. Comme vous étiez venu pour Shiryoku. Vous vouliez faire vos preuves, je vous en offre l'opportunité. Toutefois, certains doutent de vos motivations, des membres imminent du conseil de Bashô Tokaï, ils en viennent à penser que vous seriez prêt à trahir notre cause, alors que vous les avez attaqué ardemment durant ce fameux événement. Votre fidélité pour votre nation, votre dieu et votre monarque semblait surpasser tout le reste. Je souhaite donc savoir, quels sont vos véritables buts envers nous...

A peine avait-il terminé qu'il s'éloigna de la rousse, s'éloignant d'elle pour venir proche de la seule entrée. Comportement étrange, peut être. Dos à celle pour qui il avait des doutes, mais attentif à ces moindres faits et gestes, son pouvoir déjà en action. Mais une fois devant la seule "sortie", il se tourna à nouveau vers Eleanor. Mais peu à peu, une forme se présenta devant lui. Deux sphères jaunâtres perçant les ténèbres dans son dos, alors qu'un râle léger se fit entendre. Bientôt une forme longiligne s'extirpa des ténèbres pour enrouler son cou autour de son maître. Fear. Le cauchemar ailé était présent, avec eux, ceci ayant été prévus depuis le début. A cet instant, l'empereur de Fuyu posa son regard sur son visage, caressant patiemment sa tête, alors que sans regarder l'élue, il reprit la parole, sans attendre une réponse:

-J'aimerais savoir quel jeu vous pourriez jouer exactement envers moi. Comme je vous l'avais dis lors de notre rencontre, si d'avenir vous tenteriez de me trahir, je devrais agir en conséquence. Il serait dommage d'en arriver là, non? Je ne voudrais pas qu'il arrive un mal étrange à cette jeune femme aux cheveux blancs, ni à cet enfant que vous semblez avoir adopté...

Sa voix ne présentait aucune menace, pourtant, il dévoilait ainsi plusieurs éléments. Tout d'abords, Heiwa s'était renseigné sur la rousse, après tout, comme tout stratège et paranoïa, l'Uzumaki tentait d'apprendre tout sur les personnes avec qui il traitait. Que ce soit marcheur d'ombre, ou des alliés qui enquêtaient sur elle, ou encore des lettres envoyaient par des membres du conseil d'Espoir. La moindre information, qu'il avait réussi à récolter avait été surveillée et vérifiée. Rien ne pouvait échapper au Rinnegan, après tout, elle devrait douter même de ses propres voisins. Car si Le président Tekina avait des informations de la cité naissante d'ancien Minshujiin prévenant leurs familles et discutant par des codes, que le Jigoku n'avait pas encore comprit. Le conseiller, lui, possédait aussi des contacts dans les villes qui pouvaient le renseigner en retour. Ceci n'était pas de l'espionnage, comme il ne considérait au final pas vraiment comme de l'espionnage de la part de Tekina. Il respectait donc les règles instauraient avec Valentine. Mais ainsi, le dieu de la paix avait pu comprendre que la fille rendait visite à un enfant, il avait su, qu'elle avait eu un entretien avec le président en personne. Grâce à ces marcheurs d'ombre qui surveillaient l'orée de la forêt de la sorcière, il avait su aussi qu'elles s'étaient rencontrées, mais n'avait jamais eu de retour sur cela. Qu'avaient-elles manigancé?

Finissant de caresser son dragon, l'Uzumaki se rapprocha à nouveau de la vampire, se rapprochant si proche que ses yeux plongea dans les siens. Une tension était momentanément palpable, et même s'il ne faisait rien le porteur du Rinnegan était plus qu'impressionnant. Était-ce un test qui lui faisait? Mais sous le silence accablant, il le rompit à nouveau:

-Je serais même curieux de savoir ce que vous avez pu dire au président lors de votre entretien et avec la sorcière, Ellen. Car je sais que vous les avez rencontré aussi. Et.. J'oubliais si vous intentez un quelconque sortilège dont vous avez le secret sur moi, Fear, ici présent a pour ordre de nous attaquer tout deux pour me sortir de votre magie.

Il se souvenait de ce qu'elle avait fait avec l'homme à Shiryoku. Et même s'il avait un doute de pouvoir y être sensible, il ne voulait prendre aucun risque. Il ne s'était pas donné autant de mal, depuis toutes ses semaines et tous ses contacts avec différents élus, ni même avoir fait venir la vampire dans un tel lieu ou la seul sortie se trouvait derrière lui pour se voir emprisonner dans une illusion ou autre pouvoir du genre.

-C'est le moment pour vous de vous expliquer, Eleanor. Il est temps de dire la vérité...


Oui, jusqu'à présent, il lui manquait un élément. Savoir ce qui s'était dit et passé durant l'entretien avec Ellen et Jael. Une rencontre dont il ne savait rien...Jusqu’à maintenant, car son pouvoir agissait depuis le début. Il devait juste imposer à la rousse à ne serait-ce que penser à cette rencontre et son esprit lui ouvrirait les portes de cette information. D'un mouvement vif, il lui toucha le bras, pour s'emparer de sa main:

-Nous verrons si vous mentez...


Les pièces étaient en place. Et pourtant, l'Uzumaki avait d'autres cartes en main, une technique qu'il n’appréciait pas utiliser mais s'avérait fort utile. Une technique lié à l'âme, une technique mortelle pour les menteurs et les pêcheurs. Mais, il n'aurait probablement pas besoin d'en arriver jusque là...

Spoiler:
 




   

   


Quand le destin se révèle pour la vie d'un peuple... 70145110
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 595
Yens : 317
Date d'inscription : 15/06/2018
Age : 28
Localisation : Bientôt dans les grands lacs

Progression
Niveau: 112
Nombre de topic terminé: 35
Exp:
Quand le destin se révèle pour la vie d'un peuple... Left_bar_bleue6/12Quand le destin se révèle pour la vie d'un peuple... Empty_bar_bleue  (6/12)
Eleanor Burns
Eleanor Burns ❥ Charmeuse ❥

-



MessageSujet: Re: Quand le destin se révèle pour la vie d'un peuple...   Quand le destin se révèle pour la vie d'un peuple... EmptyJeu 11 Juil 2019, 00:15





Quand le destin se révèle pour

la vie d'un peuple...



Feat.Heiwa


Durant les longues secondes qui suivirent mes questionnements, un silence de plomb retentit avant que Nagato réponde. Evidemment, le sujet principal reste celui du parc et de ma "trahison" envers Bashô Tokaï, mais chose étonnante, il me confirme indirectement que c'est bien Lexi qui l'a mis sur la voie, c'est la seule élue que j'ai attaqué lors du parc et la seule qui a un lien avec Bashô, je l'ai bien vu lors de mon arrivée dans la ville.

-"Lexi, hein..."

Pendant ce temps, le conseiller tourne les talons et rejoins l'entrée de la sortie sans dire un mot, avant que deux yeux jaunes se manifestent alors. Une grande créature ailée venant amicalement et docilement le caresser tandis que le ninja reprend de plus belle. Cette fois, c'est la question de la "loyauté" et de ses représailles en cas de non-respect. A ce moment, je n'en mène pas large, mais bon, je peux m'en sortir, cependant, quand il évoque Svenja et Reecon, mon sang ne fait qu'un tour et mes veines se gonflent dans la seconde, parcourant l'ensemble de mon corps de rage et de colère. Mon regard se durcit tellement que je suis prête à le charger, cependant, je reste muette, immobile, laissant la tension s'installer dans la pièce tandis que du sang s'échappe de mes pores de peau et se volatilise en une fumée rougeoyante et noire qui virevolte autour de moi alors que mes yeux deviennent rouge sang.


Représentation de la situation:
 

-"..."


Revenant vers moi, aussi proche l'un de l'autre qu'on est à la limite de se toucher tête contre tête, je le fusille du regard alors qu'il en fait de même. Continuant à expliquer les détails, il veut savoir ce qui s'est passé avec Jaël et Ellen, aussi, précisant que son oiseau a pour charge de nous attaquer si je tente quoique ce soit. Je m'en fous, il a osé menacer indirectement ma famille, il me répugne à un point... Après tout ce que j'ai fait pour lui... En plus de ça, monsieur est pressé et il me le fait savoir en me demandant de dire la vérité, ce à quoi il s'empresse de prendre ma main rapidement. Dans un revers de main, aussi rapide que sa prise, je dégage sa poigne tandis qu'avec la paume de mon autre main, je le repousse de quelques pas en le poussant par le torse.

-"Bas les pattes, humain... !" Dis-je d'un ton sec et froid.

Je peux sentir un malaise me parcourir le corps, un pouvoir ? Peut-il savoir si je vais mentir ou pas ? J'essaie de rester forte et les automatismes de mon entraînement moral refont surface, cachant au maximum mes états d'âme afin de ne rien laisser transparaître.

-"Pourquoi devrais-je répondre alors que tu menaces indirectement les êtres qui me sont chers ? Ah oui, c'est vrai... Tu vas me sortir l'excuse de "le faire par la force" dans le cas contraire ? Pour quelqu'un qui se fait surnommer "dieu de la paix" par les autres, je vois que ta miséricorde est bien sélective... Prêt à sacrifier quelques-uns pour sauver la majorité n'est-ce pas ? Misérable mortel ! Je ne me laisserais pas tuer dans cet endroit, si c'est là, le véritable but de ta manœuvre."

Laissant un blanc dans la conversation, je le dévisage méchamment avant de m'en écœurer moi-même, laissant déception et rancune s'installer. Je continue ensuite.



-"C'est donc comme ça que Bashô Tokaï remercie l'aide qu'on lui apporte, je saurai m'en souvenir... Je vais quand même répondre aux questions, après tout, si je peux en emmener une dans le cercueil avec moi, je le ferai avec plaisir. Concernant le parc, oui, j'ai attaqué Lexi pour récupérer l'artefact de Minshu, je voulais faire pression contre les autres nations de Fuyu et Seika afin qu'ils laissent ma nation en paix. Cependant, j'ai échoué... Et c'est donc de là dont viennent les soupçons de mon "intégrité" à la cité... Mais dans ce cas, avez-vous vraiment confiance en Lexi mmmhhhh ? Elle qui se plaint donc de ma trahison, qu'est-ce qu'elle est, elle, sinon une traîtresse au même titre ? Pourquoi Bashô m'a demandée de lui soutirer des infos sur sa présence dans la ville quand je suis arrivée à Espoir lors du premier soir ? Si c'est vraiment une alliée, pourquoi se méfie-t-il d'elle ? Concernant le parc, avec l'aide de Tenma, l'amoureux de Rumaki, elle a bien protégé une élue de Seika, s'appelant Frisk, pour qu'elle récupère elle aussi l'artéfact du phénix. Et c'est bien elle qui, au final, a gagné la partie, renforçant Tenshi dans la conquête des dieux. Et qu'est-ce qu'elle a fait pour la ville Espoir pour la développer ? La renforcer ? Elle semble bien peu investie au vu de ce que j'entends parler. Moi, j'ai le mérite d'avoir aidé les habitants à construire des bâtiments, aidé à créer une alliance avec Shiryoku. C'est juste rien du tout pour vous ?"


Une amertume sans nom emplit ma bouche d'une couche pâteuse. Reprendre confiance en l'espèce humaine et se faire poignarder dans le dos au moment où on ne s'y attend pas, voilà la dure réalité de la vie. Je suis encore bien trop sentimentale envers moi-même.

-"Dès que je vous ai rencontré, j'ai su qu'il n'y aurait jamais eu de confiance réciproque, et c'est pour ça que j'ai décidé de vivre ma propre idéologie de la paix. Certes, je vous ai aidé à développer Espoir, mais ce n'est pas de la trahison que de vouloir partir pour vivre avec sa famille, et surtout, en dehors des problèmes. Pour Jaël, je suis allée le voir pour effacer la prime sur ma tête, avoir son aval pour créer mon clan, sauver des natifs de la mort et de la maladie pour vivre à mes côtés en tant que vampire pacifique et discréditer Ellen. Même si on peut penser à la construction d'une armée de vampires, il n'est pas question de les envoyer mourir pour une cause quelconque. Les vampires vivent pour eux-mêmes et prennent les armes pour défendre leurs vies. Pour revenir à la sorcière de la forêt luxuriante, c'est elle qui m'a contactée pour une entrevue afin de se "réconcilier", mais de toute évidence, que ce soit sa blonde de femme Viola ou elle-même, les deux continuent de me traiter comme une moins-que-rien. Alors, j'ai tout fait pour gagner leurs confiances, j'ai alors dévoilé que vous vouliez que je les espionne afin de les éliminer, mais maintenant, je veux que ce soit moi qui les élimine, je veux cette satisfaction ! Je veux voir dans leurs yeux, l'expression de la colère et de la stupéfaction quand elles se rendront compte que c'est moi qui les ai manipulé. Je les déteste ! Je les hais ! Cette bande de... Gnyaaa ! Je plains les deux enfants..."


Contextuelle:
 




Quand le destin se révèle pour la vie d'un peuple... Signature
FP / FT / Fiche relationnelle / Chronologie / Theme personnage / Theme battle

Couleurs:
 
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 2791
Yens : 420
Date d'inscription : 08/10/2014

Progression
Niveau: 199
Nombre de topic terminé: 79
Exp:
Quand le destin se révèle pour la vie d'un peuple... Left_bar_bleue1/12Quand le destin se révèle pour la vie d'un peuple... Empty_bar_bleue  (1/12)
Heiwa Jigoku
Heiwa Jigoku ► Chef de groupe ◄

-



MessageSujet: Re: Quand le destin se révèle pour la vie d'un peuple...   Quand le destin se révèle pour la vie d'un peuple... EmptyMer 07 Aoû 2019, 19:01



   
Quand le destin se révèle pour la vie d'un peuple...


   
Une dernière chance!



   






Le moment tant attendu était arrivé. Des semaines de préparations, des semaines encore à tout manigancer, à connaître le plus d'information sur elle, et même à trouver des moyens de la faire chanter, ou encore à trouver ses points faibles, si l'empereur de Fuyu devait lutter. Tant de temps passés et de moyen mis en oeuvre pour une menace qui planait au-dessus de la ville Espoir. Et plus encore devant une personne qui l'avait dupé. Rare était celle qui était parvenue, mais l'Uzumaki n'avait qu'une parole et il avait toujours prouvé. La trahison était la plus basse des actions de l'Homme. Mais il lui avait manqué encore de cruciales informations, les paroles que la vampire avait entretenue avec Le président de Minshu et la sorcière. Et un simple touché avait permit à dévoiler tout ce qui s'était dit, tout ce qui s'était passé. L'entretien avec Jael. Il voyait comme au travers des yeux de la rousse, entendait ce qui se disait. Toute la scène se matérialisait dans son esprit en une fraction de seconde. Des paroles attirèrent même son attention.

-...j'ai à vous parler de Bashô Tokaï et de ma mission de renseignements

Ou encore même tout son discours au sujet de tous les " petits secrets de Espoir. Elle ne laissait rien au hasard et déballait tout ce qu'elle pouvait savoir au président, apportant une grande menace pour la cité. Ceci le faisait enragé intérieurement, mais tout n'était pas encore perdue et il était là pour cela. D'ailleurs ce nouveau pouvoir qu'il avait développé depuis peu, fut plus utile encore, alors qu'il comprit aussitôt les codes des messages échangés et le désir de fonder son propre château pour la famille de Eleanor et elle même. Encore un point sur lequel, il pouvait appuyer au besoin pour soumettre cette femme qui avait osé le défier. Rien n'avait été oublié, même les sujets qui le regardait moins, mais qui apparaissait en information continue dans son esprit, telle que sa haine envers la sorcière. Mais là aussi, il  pouvait voir ce passé, à présent révolu, du face à face entre les deux et de leur projet ou peut être alliance pour faire tomber le conseiller de Bashô. Les zones d'ombre qu'il possédait encore été à présent totalement rempli, avec une certaine satisfaction. Et pourtant, il garda le silence, concentré sur ce que lui disait son interlocutrice.

Ainsi elle accusait Lexi, première cible dans sa ligne de mire. Mais l'Uzumaki ne réagit point et ne confirma pas cette pensée. Après tout, si la Mishunjiin pensait que le dieu de la paix basait ses soupçons sur un seul discours, elle le sous-estimait plus que jamais. Et probablement ceci signerait sa perte... Ou sa soumission!

D'ailleurs, elle était si facilement manipulable, car alors qu'il avait évoquait la femme au cheveux blanc et le jeune enfant son comportement changea en un instant, montrant plus encore sa nature démoniaque. Mais si elle pensait l'impressionnait, il n'en était rien. Il assistait à cela impassible. Seul Fear, se mit à rugir menaçant dans sa direction, grattant de ses longues griffes le sol, prêt à bondir sur celle qui menaçait son maître. Un geste de sa part, et le monstre ailé ne se retenait plus. D'ailleurs seule la présence de la divinité le retenait à cet instant. La tension était à son paroxysme! Et ne fait qu'augmenter, alors que la rousse se met à repousser l'empereur de Fuyu l'insultant d'humain. S'en est trop, Fear pousse un hurlement strident et commence à avancer vers sa proie, alors qu'une main levée dans le vide l'arrête net. Le cauchemar vivant remue sur lui même poussant des cris, presque frustré, mais il continuerait toujours d'obéir à son chef. De son côté Heiwa, ne quitte toujours pas des yeux la source de son intérêt. Celle-ci changeant à nouveau comme pour se protéger. Cachant ses émotions et ses sentiments, sans savoir qu'il est déjà trop tard. Sans savoir qu'il sait à présent tout. Celle-ci même qui s'en prend à ses projets et ce qui pourrait le plus se rapprocher d'une famille. Enfin famille le terme est fort... Et pourtant, même en restant concentré ses paroles ne parviennent pas à cacher sa colère. Mais il reste immobile, arquant simplement un sourcil face à son discours. Ayant un intérêt nouveau, lorsqu'il entend le nom de Frisk, la gamine protégée par la sorcière Ellen, qu'il désire capturer pour contrôler ce dangereux pouvoir qu'elle possède. Mais le sujet actuel, n'est pas celui là, même s'il garde bien dans le recoin de son esprit ce fait.  Et il la laissa continue, jusqu’à ce qu'elle s'arrête complètement de parler. Le rinnegan continuant à la sonder entièrement. Et alors que le Jigoku restait immobile, le sol derrière lui se mit à trembler Et bientôt leur entrée et à priori seule sortie s'effondra dernière eux, les bloquant dans la grotte. Quand le calme revint, Nagato s'exprima:

-Simple précaution...


Et alors qu'il était telle une statue sans aucun mouvement, il se remit à bouger en tournant autour d'elle, prêt à construire son propre discours d'une manière la plus construite possible. Mais aussi inquiétante, alors qu'il allait lui révéler qu'il savait à présent tout, tout ce qu'il avait apprit en la touchant. Sa rencontre avec Tekina et Ellen. Ses pouvoirs de Dieu étaient impressionnant et peut être que cela allait la déstabiliser à nouveau.

-Est-ce la dernière carte que vous avez en main. Eleanor Burns? Je pourrais être presque déçu, alors que vous avez réussi presque à m'avoir et à me manipuler. Vous avez donc pris l'initiative d'enquêter sur notre cité Espoir lors de votre mission de renseignements, d'après les paroles que vous avez émis à votre président? Je vous que vous avez même parler de moi et de notre général à ce dernier. Un coup joliment mené, je dois l'admettre. Mais comme toi, tu as mis en danger, et tu as cherché à mettre en péril la sécurité de ceux que je protège, des milliers de personnes dont la vie pourrait basculer. Donc sacrifier quelques personnes qui menacent la tranquillité de notre peuple? Je n'aurais aucun soucis pour cela. Mais rassures-toi pour l'heure, je n'ai pas encore parlé de te tuer. Ceci ne servirait à rien...

Il s'arrêta sur le côté, son visage tourné sur elle, aussi énigmatique et oppressant qu'on pourrait le penser. Son aura dominant cette fois-ci tout l'espace entre eux. Une puissance colossale émanait de lui à cet instant. Mais aucune onde négative n'émanait encore de lui, du moins pour l'instant.

-Tu parles d'aide que tu aurais apporté à Bashô Tokaï? Je ne vois qu'un double jeu de ta part pour sous-tirer le plus d'informations possible et les remettre à Minshu ou même encore cette Ellen.


Pour lui montrer d'autant plus qu'il savait tout. Il répéta au mot prêt, à l'inspiration prêt le discours qu'elle avait eu auprès de son président quand elle énumérait les cibles importantes de la cité. Elle ne pouvait plus mentir, ni se cacher face à cette vérité... Face à la vérité!

-Mais je suis surpris, toi qui est venu me voir avec le désir de faire tomber le gouvernement en place de "ta nation". Voilà que tu es devenue la parfaite petite brebis, prête à sacrifier la liberté et la vie du plus grand nombre pour faire prospérer et dominer le pays du serpent. A moins que... Tu m'es menti depuis le début. Ta venue n'était qu'une prétexte et une excuse pour cette "initiative"... Cette trahison! Et vous osez me parler de confiance, là ou vous jouiez un jeu depuis le début? Et je dois finalement croire tout ce que vous essayez de me dire maintenant?

Sa voix cette fois-ci résonnait dans la grotte, forte et implacable, alors que son aura devint si forte et puissante, que même son "animal" poussa un petit feulement. La colère froide et muette brillant dans les yeux de l'Uzumaki alors qu'ils restaient focalisés sur la vampire. Elle était cette fois-ci encerclée, devant elle Fear sur le côté le Jigoku et ...

-Je ressens votre colère pour la sorcière et j'aurais été sûrement votre véritable chance d'exterminer cette ennemie commun. Mais vous êtes devenue un danger pour "la cité-naissante". Je ne peux plus vous laissez agir ainsi...

A ses mots, il posa sa main au sol, celui-ci tremblant sous l'impact et surtout sous l'apparition de la porte des enfers. L'étrange et morbide invocation, dégrafa sa bouche avec l'un de ses bras éthérés, alors qu'une multitude et une infinité de bras éthérée sorti de la bouche, gesticulant dans tous les sens, telle une danse macabre.

-... Je n'aime pas utiliser ce pouvoir, mais peut être allez-vous m'obliger à l'utiliser. Si l'un de ses bras vous attrape, il suffit que vous mentiez ou cachiez la vérité, pour qu'elle vous extirpe votre âme et la dévore pendant des milliers d'année. Un pouvoir vulgaire, mais nous ne choisissons pas notre puissance! J'utiliserais ce pouvoir sur votre famille... Si vous m'y obligez aussi... Le choix vous appartient, Eleanor! Et si vous ne croyiez pas à ma puissance, au lieu de m'insulter d'humain, je vais me faire une joie de vous montrez que vous ne pouvez pas me cacher votre passé!

A peine avait-il fini, qu'il répéta aux mots près, certains passages de ses entrevues, tant au niveau de ses réponses à elle que de ses interlocuteurs. Avant de reprendre le silence, pour s'éloigner de sa porte des enfers, et bloquer un autre passage pour la vampire.

-A présent, je répète ma question. Quelles sont vos véritables buts? Vous avez joué avec le feu et vous vous y êtes brûlés. A présent, abandonnez la lutte. Vous n'avez pas beaucoup de possibilités. Essayez de me combattre, sans être sûr de me vaincre. Et même si vous y parvenez, la mort n'est pas définitive chez les élus, vous devez le savoir depuis le temps! Vous tuez ne m'est donc pas utile non plus. Et si par chance, vous parvenez cet exploit, je reviendrais que plus fort... Et vous ne pourrez pas protéger votre famille. Vous vivrez à jamais dans la crainte, à imaginer la perte des vôtres. Cette femme aux cheveux blanc pourrait revenir à la vie, mais cet enfant est un natif... Il n'aura pas cette chance! Une autre solution est celle de vous enfuir, si vous y parvenez, alors qu'il n'y a pas d'issue et vous mettrez votre famille en danger, là aussi. Sinon, je peux vous proposez d'agir, comme vous l'auriez dû depuis le début , en faveur de Espoir et en m'obéissant. Vous protégeriez même tous vos êtres chers. N'est-ce pas là votre désir? Malgré votre trahison certaine...Je vous propose une échappatoire et un futur pour votre famille. Evidemment, si j'ai le moindre doute, j'agirais en conséquence. Et si vous parlez à qui que se soit de tout ça, je l'apprendrais aussi comme vous avez pu le voir et je n'aurais aucune hésitation. Sachez que je n'ai pas besoin d'être présent pour agir, vous ne pourrez plus faire confiance à personne d'autre et en prime je peux vous offrir la tête de la sorcière ou pire que la mort pour cette dernière... Je vous laisse le choix, Minshujinn!!!!

Elle n'avait pas le choix du point de vue de l'Uzumaki, mais au vue de la personne, il restait encore méfiant à un sale coup de sa part. Après tout, elle avait déjà trahi et voulait trahir la sorcière. Une véritable élue du serpent aussi sournoise que son modèle. S'il fallait combattre, il le ferait et avait déjà une idée sur ce qu'il ferait d'elle après sa possible victoire!


   

   


Quand le destin se révèle pour la vie d'un peuple... 70145110
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

-



MessageSujet: Re: Quand le destin se révèle pour la vie d'un peuple...   Quand le destin se révèle pour la vie d'un peuple... Empty

Revenir en haut Aller en bas
Quand le destin se révèle pour la vie d'un peuple...
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» three cheers for sweet revenge ஐ TIGIRIA
» Les expressions et vocabulaire à savoir par votre perso
» Quand un homme a honte de lui, il est impitoyable pour les autres. [PV Take et Shy]
» La goutte d'eau qui fait déborder le vase (pour qui veut)
» [CLOS] Quand la valse s'emmêle... {Aoi}

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Manga Multiverse :: Quand le destin se révèle pour la vie d'un peuple... 190103103231202569 :: Territoires neutres :: Forêt d'émeraude-


Crédits : Design : Phoenix & Pingouin Règlements & Contexte : Phoenix
Forum optimisé pour Google Chrome.