Partagez
Seibetsu (PV)
Messages : 263
Yens : 383
Date d'inscription : 25/09/2018

Progression
Niveau: 42
Nombre de topic terminé: 13
Exp:
Seibetsu (PV) Left_bar_bleue4/6Seibetsu (PV) Empty_bar_bleue  (4/6)
Adam D. Cooper
Adam D. Cooper ■ Incommode ■

-



MessageSujet: Seibetsu (PV)   Seibetsu (PV) EmptyJeu 04 Avr 2019, 01:00






Seibetsu


















Adam - Luna - Alrid - Autre
 


Aller, encore un réveil de plus dans la peau d'une femme, franchement ça s'passe mieux que je n'le pensais. Bon ok il y a des gros lourdauds qui me drague de temps en temps, mais franchement pas autant que j'le craignait. Au quotidien ce n'est pas si handicapant qu'ça, je suis plus agile et rapide mais en contrepartie j'ai l'impression d'avoir moins de force et de moins bien encaisser les coups.

Enfin, c'est pas plus mal que si c'était pire comme dirait l'autre, même si je reste désespérément seule au réveil. À croire que les femmes gays ça n'existe pas dans c'monde, mais bon, j'ai toujours Sayo à aller retrouver, j'ai reçu sa lettre hier.

D'ailleurs qu'est-ce que j'ai pas été lui dire en précisant que le messager devait chercher une Luna…quel con j'te jure. A cause de ça elle s'imagine que j'me suis casé…bon ok j'aurais adoré trouver une renarde aussi sexy qu'moi, mais là cette renarde sexy…bah c'est moi, et puis l'auto-mariage ce n'est pas vraiment dans mes plans.

Mais bon, même si j'me réveille encore seule dans cette auberge, au moins je n'ai plus à dormir nue depuis que j'me suis trouvé ces superbes dessous féminins, et puis le marron me va à ravir. Ce n'est pas la seule chose que j'ai acheté récemment, j'me suis aussi procuré un carquois et des flèches pour les utiliser avec la fonction "arc de chasse" de ma serpe. Il était temps j'ai envie d'dire, ça fait des mois que j'suis dans c'monde, et c'est seulement maintenant que j'achète ça.

J'ai d'ailleurs prévu d'aller m'acheter un cheval aujourd'hui, seulement je n'ai aucune idée de nom qui n'fasse pas déjà vu ou cliché, du coup j'hésite un peu. Mais alors que je m'étire dans mon lit en me perdant dans mes pensées et ma to do list, quelqu'un vient frapper à la porte. Bizarre, il ne m'semble pas avoir commandé de p'tit dej' ou de réveil.

Intrigué par ce petit "mystère", j'me lève pour aller ouvrir sans faire attention au fait que je suis en petite tenue. Evidemment la tête de l'homme face à qui j'me retrouve devient rouge comme une Ferrari, et sans voix au point que j'doive je ramener à la raison.

—…

—Bon vous allez m'dire c'que vous venez faire ici ou faut que j'vous gifle ? Et on lève les yeux.

—Oh euh, hum hum, p-pardonnez-moi. Je suis venu vous délivrer un message de la part d'un certain Bakage Mashita, t-tenez.

Baka quoi ? C'est sensé m'dire quelque chose ce nom à couché dehors ? Pff, j'espère que c'est pas un admirateur secret, parce que s'ils se mettent a m'envoyer des lettres maintenant on a pas fini. Et puisque ce messager est venu interrompre mon doux réveil, je lui prends l'enveloppe des mains et lui ferme la porte au nez. Ça lui apprendra reluquer mes seins tiens. Bon, posons ce joli postérieur sur le lit, et lisons cette lettre puisque je n'ai de toute façon rien d'autre à faire.

—C'était qui ? Demande alors Alrid en quittant la serpe pour apparaître.

—Oh, un messager, rien d'bien palpitant.

—Tu as lu la lettre au moins avant de dire ça ?

—Bah non, tu vois bien que j'viens à peine de m'asseoir non ?

—Hmm, moi j'vois surtout que t'as été ouvrir en petite tenue. On n'peut pas dire que ce soit très distingué.

—Hey, tu sais quoi ? J'te laisserais juger ma façon de m'habiller le jour où tu porteras des fringues. Et toc, remonte ton slibard Lothar.

—Tu trouves ça très spirituel j'imagine.

—Hmm, ouep. Bon aller, laisse-moi lire ça qu'on en finisse et que j'puisse aller prendre le p'tit dej'.




Art by Dark-Sheyn
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 263
Yens : 383
Date d'inscription : 25/09/2018

Progression
Niveau: 42
Nombre de topic terminé: 13
Exp:
Seibetsu (PV) Left_bar_bleue4/6Seibetsu (PV) Empty_bar_bleue  (4/6)
Adam D. Cooper
Adam D. Cooper ■ Incommode ■

-



MessageSujet: Re: Seibetsu (PV)   Seibetsu (PV) EmptyVen 05 Avr 2019, 20:31






Seibetsu


















Adam - Luna - Alrid - Autre
 



Contenu de la lettre

Bonjour à vous monsieur renard, j'ignore encore votre nom, mais je peux vous révéler le miens étant donné ce qu'il s'est passé il y a près de quatre mois à présent. Je m'appelle donc Bakage Mashita, c'est moi qui vous ai changé en femme en vous promettant de vous recontacter dès que possible.

Je sais, cela commence à faire pas mal de temps et je m'en excuse platement, mais j'ai aujourd'hui une bonne nouvelle pour vous. Mon maître est disposé à vous aider à retrouver votre corps normal, et m'a donc ordonné de vous écrire cette lettre pour m'excuser, mais aussi reconnaître auprès de vous mon incompétence et mon manque de jugeote.

Nous avons appris que vous étiez resté dans le secteur de Jiyuu grâce a certains confrères, c'est pourquoi j'ai reçu l'ordre d'aller jusqu'à vous, afin de vous conduire chez mon maître pour qu'il puisse vous aider. Je l'aurais bien fait moi-même, mais que ce soit mon maître ou sûrement vous, vous ne me faites pas confiance pour réussir à lancer le sort correctement, et vous avez sûrement raison.

Au moment où vous recevrez cette lettre je serais certainement à une journée de marche de Jiyuu sur la route du Sud longeant les grands lacs. Je vous attendrais donc demain matin à l'entrée de la ville. Ne vous en faites pas pour la durée du voyage, la demeure de mon maître n'est qu'à trois jour de marche au total, donc d'ici quatre ou cinq jours maximum vous aurez retrouvé votre apparence normale.

Je vous demande donc de bien vouloir patienter encore un peu, je sais que c'est assez osé de ma part de vous dire une telle chose, mais soyez certain que mon maître saura vous aider mieux que moi. Ce qui n'est pas très difficile à faire me direz-vous, et je ne pourrais pas vous donner tort sur ce point. Quoi qu'il en soit, tenez bon, j'arrive.


—Tenez bon j'arrive ? Ha ha ha, elle est bien bonne celle-là. Mais mon con, j'vais pas m'amuser à t'attendre après tout c'temps, c'est moi qui vais venir t'chercher mon coco.

—Ah ? Cette lettre a l'air porteuse de bonne nouvelle à voir ta tête.

—Oh t'imagine pas à quel point. Aller, il faut que je m'habille en vitesse et que j'aille m'acheter un cheval, on va aller chercher le p'tit con qui m'a changé en femme.

—Et pour ton précieux petit déjeuner alors ?

—Franchement, pour une fois j'crois que j'peux m'permettre de sauter un repas, surtout si c'est pour retrouver mon corps d'homme plus vite.

—Eh beh, heureusement que j'peux plus avoir faim sinon j'en aurait sauté des repas avec toi.

—Ouais bah…hein. Poupougne, j'ai une affaire urgente à régler, et comme ça j'aurais pas a aller voir Sayo en femme.

—Oh Sayo, Sayo, toujours Sayo, faudrait que t'apprennes un jour à ne pas te graver des femmes dans la tête, ça t'évitera des déceptions.

Oh, d'ordinaire j'aurais bien répondu un truc, mais là je suis trop impatient de redevenir normal, alors je préfère m'habiller en vitesse sans même me coiffer plutôt que de répondre à une vacherie par une autre vacherie. On va dire que pour cette fois je laisse Alrid gagner cette bataille, mais je n'la laisserait pas gagner la guerre. Et puis j'pense a Sayo si j'veux d'abord, c'est pas un fantôme qui va m'apprendre la vie, ça serait paradoxal.

Bref, une fois habillée, je chope ma serpe, et j'me casse en direction de l'accueil pour payer ma note. Après ça, direction les écuries pour acheter un cheval, puis je pourrais aller chercher l'abruti sorcier…au lieu de l'apprenti sorcier…avec Nicolas Cage…oui bon bref pas l'temps d'rire. Tiens-toi bien Bakage, j'arrive pour te faire ta fête.




Art by Dark-Sheyn
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 263
Yens : 383
Date d'inscription : 25/09/2018

Progression
Niveau: 42
Nombre de topic terminé: 13
Exp:
Seibetsu (PV) Left_bar_bleue4/6Seibetsu (PV) Empty_bar_bleue  (4/6)
Adam D. Cooper
Adam D. Cooper ■ Incommode ■

-



MessageSujet: Re: Seibetsu (PV)   Seibetsu (PV) EmptySam 06 Avr 2019, 02:20






Seibetsu


















Adam - Luna - Alrid - Autre
 


C'est donc en trombe que je commence à descendre les escaliers vers l'accueil de l'auberge. D'ailleurs j'évite de peu de bousculer un pauvre type qui passais par-là juste à ce moment-là, comme quoi, ça sert d'être plus fin et agile pour se glisser en un éclair entre un mec et le mur.

Bon ok à cause de ma serpe qui est comme toujours dans mon dos, il se peut que j'ai laissé une "petite" trace de mon passage sur le mur. Mais bon, j'ai d'autres choses plus urgentes à faire que de regretter d'avoir reproduit une pub pour du gel sur le mur d'une auberge vu que de toute façon je serais parti d'ici une minute.

L'aubergiste ne risque donc pas de rater mon entrée quelque peu fracassante, même si je n'fais que passer en coup d'vent vu que je demande vite-fait combien j'dois, avant de lui filer la somme approximative. J'ai sans doute donné un peu plus que prévu, mais bordel, j'ai déjà dit que j'étais impatient d'retrouver mon corps d'homme ?

Oui ? Ah, ouais bon sans doute. Bref, passons à la suite du plan de la journée, l'achat d'un cheval, depuis l'temps que j'dis que j'dois m'en prendre un…mieux vaut tard que jamais comme dirait l'autre. Sauf que les rues sont un peu bondées de monde, à croire que c'est le jour du marché ici.

Alors hop, ni une ni deux je grimpe sur les toits en escaladant tour à tour un tonneau, une enseigne de…barbier si j'ai lu au passage, et enfin un balcon avant d'atteindre le bord de la toiture. Depuis l'temps que je suis dans les rues de cette ville, j'peux dire que j'ai un peu fait l'tour et repéré les points d'intérêt, donc forcément, un endroit où je vais pouvoir acheter un cheval. Et comme de par hasard, Alrid est toujours là pour la ramener et péter l'ambiance.

—Tu es bien sûr que ce soit prudent de courir aussi vite sur un toit ? Tu pourrais tomber sur quelqu'un.

Encore une fois je n'lui répond pas, je suis bien trop absorbée par l'instant présent et le vent filant au travers de mes cheveux. D'ailleurs j'utilise même la capacité que j'ai apprise au camp d'entrainement pour faire les derniers mètres avant de sauter vers la rue, et de finir en roulade juste devant les écuries…rien qu'pour la faire chier oui.

—J'te déteste…

Hehehe, j'aime l'enquiquiner comme ça de bon matin…bref, pas de temps à perdre, j'ai un cheval à acheter, alors il faut que j'trouve le vendeur, ou n'importe qui qui pourra m'vendre un cheval. Ah tiens, un p'tit jeune juste là, en plus il me regarde déjà avec ses yeux de merlan frit

—Non Adam, évite de lui faire peur, vas-y doucement.

—Toi là, il me faut votre cheval le plus rapide, à combien vous l'vendez et où est-il ?

—Ah oui bravo, très délicat comme approche.

—Bah…j'en sais rien moi j'suis juste celui qui nettoie les box. Me répond-il comme s'il venait de débarquer.

—C'est sans doute moi que vous cherchez jeune fille. M'interpelle alors un homme plus âgé, genre dans la quarantaine, sans doute le vendeur que je cherchais.

—Oui, justement vous tombez à point. J'aurais besoin d'acheter un cheval, un rapide, le plus rapide que vous avez, et c'est assez urgent.

—Et bien dans ce cas je peux vous proposer celui-ci, c'est le plus rapide que j'ai. Il est à vous si vous avez quatre-cents Yens sur vous.

Aïe…ça fait mal au porte-monnaie ça. Merde du coup il me reste combien sur moi ? J'ai déjà payé le carquois, les flèches, mes dessous féminins, l'auberge…autant dire qu'il va presque rien m'rester après ça. Oh et puis merde, j'ai dit qu'il me fallait un cheval, je dois retrouver l'autre merlinpinpin, et en plus ce cheval est de toute beauté…bon…

—Ok ça m'va.

—Eh beh, au moins comme ça on pourra dire qu'on voyage léger, haha.

Gnagnagna…ta gueule Alrid, aujourd'hui c'est vraiment pas l'jour pour m'emmerder là-dessus. Alors ok, va pour quatre-cents Yens, de toute façon c'est pas comme si j'allais vendre mon cul pour avoir une ristourne. Alors, voilà, je mets cinq minutes à les compter ses quatre-cents Yens, mais au moins comme ça j'ai enfin mon cheval à moi.

En plus il est tellement beau, Sven' en serait jalouse. Une belle robe caramel, un peu comme moi en fait, faut croire que ce cheval et moi étions fait pour galoper ensemble. Comme dirait un célèbre vieux : "Quelle pile de lingue à été lavée avec"…euh non merde, c'est pas l'bon vieux, c'est plutôt…"Une baguette choisit son sorcier monsieur Potter". Oui voilà, c'est tout d'suite mieux.

Alors on est presque prêt à partir. Oui je dis presque, car même si ce superbe cheval est à présent à moi…et que ma bourse a fait le meilleur des régimes pour littéralement perde quatre putains d'kilos…il n'a pas de selle, ni aucun équipement d'ailleurs. Oui oui, vous avez bien compris, le mec réclame un supplément pour équiper le cheval qui m'a coûté une fortune.

—…Vous avez vraiment d'la chance que j'sois pressée. Dis-je avant de lui filer mes précieux yens.

Putain avec ça il me reste tout juste de quoi payer une nuit d'auberge avec petit dej', donc quarante ou cinquante Yens à tout péter. Ah on dit que le crime ne paye pas, en attendant mon précédent cheval lui ne m'a coûté qu'un Yens. Oui bon ok c'était du vol, mais n'empêche que techniquement…bon bref, encore deux minutes de perdu à équiper l'cheval, mais au moins j'vais pouvoir y aller maintenant.

—Vous souhaitez lui donner un nom ou bien je vous donne celui que je lui ai choisi ?

—Vous embêtez pas j'verrai ça en route.

Oui aller faut quand même pas déconner, j'ai d'la route à faire. Evidemment je n'vais pas m'amuser à partir au galop en pleine rue, je suis quand même un minimum responsable…si si j'vous jure. Du coup j'attend d'être à la sortie d'la ville avant de voir ce que ce cheval a dans l'ventre en terme de vitesse.

Apparence du cheval:
 




Art by Dark-Sheyn
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 263
Yens : 383
Date d'inscription : 25/09/2018

Progression
Niveau: 42
Nombre de topic terminé: 13
Exp:
Seibetsu (PV) Left_bar_bleue4/6Seibetsu (PV) Empty_bar_bleue  (4/6)
Adam D. Cooper
Adam D. Cooper ■ Incommode ■

-



MessageSujet: Re: Seibetsu (PV)   Seibetsu (PV) EmptyDim 07 Avr 2019, 19:01






Seibetsu


















Adam - Luna - Alrid - Autre
 


Ah ça, ce cheval m'a peut-être coûté un bras, mais au moins y'a pas eu mensonge sur la marchandise. Putain qu'est-ce qu'il trace, on s'croirait dans un remake féodal de Fast And Furious…même si en vrai j'ai jamais regardé un seul film de cette saga. J'étais clairement team Action Movie bien bourrin à la Die Hard et autres films culte des années quatre-vint/quatre-vingt-dix.

Enfin bon bref, ce cheval c'est d'la bombe, il file comme le vent, je vais devoir lui trouver un nom à la hauteur. Mais pas quelque chose de déjà vu ou de trop peu original, genre Flash ou Tonnerre. Il faut quand même lui rendre honneur vu l'prix qu'il m'a coûté…bah tiens tant que j'y pense…j'ai même pas demandé si c'était un mâle ou une femelle.

Après, est-ce que le gars disait "il" dans le sens général sans tenir compte de son sexe ? Faudrait que j'vérifie ça à l'occasion, que j'donne pas un nom masculin à une jument. Bref, il a beau être rapide, il faut pas non plus que je l'épuise trop, ni que j'aille trop vite et que j'rate Merlinpinpin au passage. Oui maintenant c'est comme ça que je l'appelle l'autre con qui m'a fait poiroter quatre mois, il l'a bien mérité.

D'ailleurs je fini par tomber sur lui à la nuit tombée, avec son petit feu d'camp de fortune qui éclaire que pouic. Oui, je me suis à peine arrêté aujourd'hui, mais au moins j'ai trouvé ce petit con…qui flippe comme une fillette en m'voyant arriver. Ce con a cru que j'étais un bandit venu pour le dépouiller, ce qui ne m'aurais pas dérangé si je n'étais pas quelqu'un qui respectait les lois…quoi ? J'vous fait rire peut-être ? Cela dit, pourquoi je ne profiterais pas de la situation maintenant que je suis pied à terre ?

—Oh mon dieu, c'est vous…vous m'avez fait peur. Pourquoi ne m'avez-vous pas simplement attendu à Jiyuu ?

—Alrid ?

—Oui ?

—Attaque.

Oh my god, voir la tête qu'il tire et surtout le cri "très viril" qu'il pousse en voyant Alrid lui foncer dessus comme un chien d'attaque…ça n'a pas d'prix. On aurait dit le mec à la fin de Roger Rabbit qui hurle avant de dire "je fooooond !".

—Alors j'ai été bonne ?

—T'étais géniale, j'aurais adoré pouvoir filmer ça ha ha !

—Mais enfin qu'est-ce que c'est que ce sort ?

—Ah mais ce n'est pas un sort…réponds-je en venant m'accroupir face à lui…En fait c'est un authentique fantôme de louve que j'ai recueillie un peu malgré moi.

—Hey, j'entends tout hein.

—Bref, pourquoi ne t'ai-je pas attendu ? Ça t'parait pas évident ? Ajoutais-je en l'attrapant par le col…Mais parce que ça fait quatre putains de mois que j'attend que tu m'donne des nouvelles trou du cul !

—M-mais…je m'suis excusé dans ma lettre.

—Ah parce que tu crois qu'un peu d'encre sur un bout d'papier ça suffit à effacer quatre mois de galère ? T'as vraiment d'la chance que j'ai besoin de toi en vie sinon j'me serait pas emmerdé a venir te chercher.

—Je…je suis sincèrement désolé, j'ai fait tout mon possible pour trouver un moyen de vous…

—C'est pas assez. Réponds-je sèchement avant de le relâcher.

Maintenant dort, j'veux qu'on parte aux premières lueurs du jour…et puis j'ai ton feu d'camp à améliorer, il réchauffe que dalle. Quoique...vu que je n'peux pas t'faire confiance pour garder mon cheval cinq minutes, tu vas gentiment aller m'chercher des pierres et des brindilles, d'accord ?

—D-Daccord, je vais vous chercher ça…

—Parfais, alors met-toi au boulot avant que j'te mette un coup d'pied au cul.

Pff, quel boulet sans déconner. Mais bon, au moins j'ai fini par le trouver, comme ça dès l'aurore on s'mettra en route pour me rendre mon corps. Et je compte bien lui faire passer l'idée d'recommencer à l'avenir. Mais avant que je ne savoure ma froide revanche, nous nous endormons après que j'ai pu doubler la taille du foyer pour faire un feu d'camp descend.

J'essayerais de trouver une idée de nom pour mon cheval dans la nuit. Parce que oui, j'ai été jeter un œil pendant que Bakage, alias Merlinpinpin, était occupé a trouver de quoi faire un plus grand feu. Résultat des courses, c'est bien un mâle, au moins comme ça je suis fixé, j'espère juste avoir l'esprit fertile cette nuit.




Art by Dark-Sheyn
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 263
Yens : 383
Date d'inscription : 25/09/2018

Progression
Niveau: 42
Nombre de topic terminé: 13
Exp:
Seibetsu (PV) Left_bar_bleue4/6Seibetsu (PV) Empty_bar_bleue  (4/6)
Adam D. Cooper
Adam D. Cooper ■ Incommode ■

-



MessageSujet: Re: Seibetsu (PV)   Seibetsu (PV) EmptyDim 07 Avr 2019, 22:39






Seibetsu


















Adam - Luna - Alrid - Autre
 


Comme promis, premier rayon d'soleil à l'horizon, égal un coup d'pied dans l'oignon ! Oui je suis assez fier de cette formule, et non je n'ai pas honte. Je réveille donc à coup d'pieds au cul notre cher Merlinpinpin pour qu'on s'mette en route sans plus tarder, ce qui veut donc dire sauter le petit dej' oui. Il n'aura qu'a faire comme moi et casser la croûte en route.

D'ailleurs en m'voyant monter à cheval, je me demande si je ne ferais pas mieux de le faire monter aussi pour aller plus vite. Sauf que j'me rappelle au passage que monter à deux me fou à chaque fois la pire peur de ma vie. Faut dire que perdre son pote d'enfance dans un accident d'moto quand on était soi-même sur la moto avec lui, ça n'aide pas vraiment à s'forger de bons souvenirs, plutôt un sévère traumatisme en fait. Du coup il faut bien inventer un prétexte.

—Vous…vous ne voulez pas me faire monter avec vous ?

—Non…tu m'as laissé dans la merde pendant quatre mois, alors moi je monte, et toi tu marches, ça t'fera les pieds. Et comme dirait quelqu'un que j'connais, c'est non négociable.

Oh que je suis fier de l'avoir sortie celle-là, je sens que j'vais prendre un malin plaisir à lui pourrir la vie pendant tout l'trajet. Et je peux même dire que je m'en donne à cœur joie, chansons humiliantes, remarques désobligeantes, je n'lui épargne rien. Même Alrid s'amuse à lui faire des petites frayeurs de temps à autre.

Parmi le petit florilège de chansons que je lui sort, prochainement compilées sur un coffret triple disque…."Si t'es un mauvais mage tape dans tes mains", "Et on lui pèlera le jonc comme au bahis du Limousin…on l'a pendu un beau matin…on l'a pendu, avec ses triiipeeeuh", "Ils ont des petits cons, vive les grands mages, ils ont des petits cons, vive les cochons"…oui bon j'avais pas d'rime en "on" à part fion, oignon, trognon et plein d'autres mots qui n'allaient pas avec cette chansonnette.

Il y a aussi les petits piques du genre :

—Et alors du coup, ça fait quoi d'être le plus gros nul de sa profession ?

—Tu pourrais m'dire où j'peux trouver un bon mage ? C'est pour un ami.

—Sinon, c'est une véritable orientation ça "mage raté" ?

—Tu es un raté Harry. Avec la voix d'Hagrid sinon c'est pas drôle hein...enfin autant qu'possible avec ma voix féminine.

—Et si j'te donne une chaussette, est-ce que t'es libre ?

—C'est toi celui qui dit tout l'temps "mon précieux" et qui bouffe du poisson cru ?

Ah la la, je pourrais continuer comme ça pendant des années, mais une journée c'est déjà bien. D'ailleurs je crois que j'vais lui laisser la dernière journée d'voyage comme répit…avant d'recommencer une fois chez son maître.

Du coup je m'occupe juste de faire le feu, de manger, et puis hop au dodo. On repartira aussi demain aux aurores, comme ça on devrait arriver en fin d'après-midi à destination, les montagnes de Minshu. C'est là-bas qu'est situé le repère, labo, ou peu importe ce que c'est, et c'est donc là-bas que j'retrouverais enfin mon corps normal.

Je sens que j'vais passer une bonne nuit moi, j'ai tout ce dont j'avais besoin, un cheval, Merlinpinpin pour me moquer d'lui, deux ou trois p'tits trucs, et surtout l'assurance de retrouver mon corps demain. J'espère que l'autre petit con aura une punition à la hauteur de son incompétence.




Art by Dark-Sheyn
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 263
Yens : 383
Date d'inscription : 25/09/2018

Progression
Niveau: 42
Nombre de topic terminé: 13
Exp:
Seibetsu (PV) Left_bar_bleue4/6Seibetsu (PV) Empty_bar_bleue  (4/6)
Adam D. Cooper
Adam D. Cooper ■ Incommode ■

-



MessageSujet: Re: Seibetsu (PV)   Seibetsu (PV) EmptyLun 08 Avr 2019, 18:10






Seibetsu


















Adam - Luna - Alrid - Autre
 


Pff, j'commence vraiment à avoir une horloge biologique en béton. Cette fois j'ai même pas besoin des rayons du soleil pour me réveiller, j'le fait tout seul une dizaine de minute avant que l'soleil point le bout d'son nez. Bon pour cette fois vu que j'suis levé tôt, je prends mon petit dej' sans réveiller Merlinpinpin.

J'ai quand même été vachement dur avec lui hier, mais en même temps essayez d'changer de sexe sans qu'on demande votre avis et d'être obligé d'rester comme ça pendant quatre mois. J'vous garantie que vous voudriez vous venger du type qui vous a changé, surtout s'il a lâchement profité d'un moment de faiblesse.

Enfin bref, j'me sens de meilleure humeur aujourd'hui, et puis ce levé d'soleil…bon dieu d'merde ça fait une éternité que j'en avais pas observé d'aussi beau, et en direct live en plus. C'est fou comme ça peu apaiser ce genre de chose,

Du coup, je laisse ce pauvre bougre se reposer et rattraper ses heures de sommeil. J'crois bien que j'me ramolli, ou alors que j'deviens quelqu'un de plus gentil, c'est l'un des deux. Au final, c'est une fois le soleil à moitié visible que Bakage émerge doucement.

—J'espère que t'as bien dormi, on a encore d'la route à faire.

—Oh euh…oui, merci. Et…pourquoi ce changement de comportement à mon égard tout d'un coup ? Sans vouloir paraître ingrat.

—J'me suis déjà bien vengé sur toi hier, on va dire que c'est juste un jour de repos avant de reprendre les hostilités. Parce que bon, la vengeance est un plat qui se mange froid ok, mais avec modération aussi, parce que sinon c'est vite chiant. Donc dépêche-toi d'avaler quelque chose qu'on puisse partir.

—Je…je pourrais monter avec vous sur votre cheval cette fois ?

—Ouais bah n'en demande pas trop non plus. J'veux bien être gentil mais y'a des limites quand même. Aller, dépêche-toi quand même, j'vais pas attendre cent-sept ans non plus.

Autant dire que quand on finit enfin par nous mettre en route je suis à deux doigts d'lâcher un bon vieux "c'est pas trop tôt". Mais bon, au moins on arrive enfin en vue du repère du maître sorcier vers le crépuscule. Un chalet à moitié moisi perdu au milieu des montagnes, franchement je m'attendais à beaucoup plus cossu pour un maître sorcier, j'suis franchement déçu en plus d'être inquiet. Parce que bon, si le mec habite là-dedans et qu'il a un apprenti tout moisi…pas sûr que je puisse retrouver mon corps masculin aussi facilement que prévu.

Le pire c'est que Bakage m'assure qu'il ne faut pas se fier aux apparences, mais il veut dire quoi par-là ? La maison est moisie c'est qu'elle est moisie, je sais encore c'que j'dis quand même, la dernière fois que j'suis entré dans une bicoque pareille j'ai dû me coltiner un fantôme. Alors je vois mal comment je pourrais être surpr…oh…c'est…c'est plus grand à l'intérieur !

C'est putain de fucking plus grand à l'intérieur ! A l'extérieur ça a l'air d'une petite baraque en ruine toute moisie…mais à l'intérieur on dirait un labo cinq étoiles…c'est tellement immense comparé à l'extérieur. T'as au moins un gros labo…j'ai l'impression qu'il y a aussi un coin chambre derrière un rideau…putain c'est exactement comme…oui, c'est ça. D'ailleurs je n'fais même pas attention à tout ce que disent le sorcier, occupé avec ses potions, et son apprenti, je suis trop occupé à halluciner sur tout ça.

—Bakage ? Tu es déjà de retour ? Tu as quasiment deux jours d'avance.

—Oui en fait…j'ai été plutôt vite rejoins par celui que j'étais parti chercher, le fameux renard. D'ailleurs le voici…oh au fait, j'ignore toujours votre nom quand j'y pense.

—Ne bougez pas, je suis à vous dans une seconde…eeet…voiilà, j'ai terminé. Bon, et bien je suis enchanté de faire votre connaissance, je m'appelle Sosara, je suis le maître de Bakage, et vous êtes ? Ah, oui je sais c'est plus grand à l'intérieur qu'à l'extérieur, ça doit être extrêmement nouveau pour vous…

—Vous avez un Tardis !

—Un quoi ?

—Hein ? Oh rien oubliez ça…vous êtes son maître alors ? Moi c'est Adam, enfin, Luna depuis quatre mois. Dis-je en me retournant vers Bakage pour lui rappeler le temps que j'ai dû attendre avant d'avoir des nouvelles.

—Oui je suis navré des ennuis qu'a pu vous causer mon apprenti, il ne fait malheureusement pas toujours ce que j'attends de lui, mais il veut simplement bien faire.

—Ah oui c'est sûr que transformer un mec bourré c'est typique des gens qui veulent bien faire.

—Il a quelques difficultés je vous l'accorde, mais il est encore jeune. Et puis il n'a que moi pour m'occuper de lui depuis que ses parents me l'ont confié sur leur lit de mort. Le pauvre n'avait que six ans.

—Pour moi ça n'excuse pas ce qu'il a fait mais bon, si vous me disiez plutôt comment vous avez fait pour rendre votre intérieur plus grand que l'extérieur ?

—Ah ça, c'est un secret. Disons que j'ai seulement trouvé l'inspiration là où il le fallait. Bref, si vous le voulez bien, et je pense que cela ne vous posera aucun problème, nous pouvons passer aux choses sérieuses. Vous êtes bien venu pour redevenir un homme non ?

—Adam devenir un homme ? Je ne veux surtout pas rater ça. Dit-elle en quittant la serpe pour apparaître aux yeux de tous.

—Un fantôme ? Je dois bien avouer que c'est plutôt inattendu.

—Oui c'est, c'est Alrid. D'ailleurs si vous voulez l'entendre parler…voilà, normalement c'est bon. Réponds-je en touchant les deux hommes du bout de ma serpe.

—Coucou, alors comme ça c'est vous le maître sorcier ?

—Et bien…oui c'est moi. Je ne pensais pas un jour parler avec le fantôme d'une louve. Il faut bien une première fois à tout n'est-ce pas ?

—Ouep, bon si on passait à ce pourquoi j'suis venu ? C'est pas que j'veux vous presser ou quoi, mais ça fait quand même quatre mois que j'suis comme ça donc bon, j'aimerais bien redevenir normal assez vite si ça n'vous dérange pas.

—Oh bien sûr, ne vous en faites pas, je comprends tout à fait votre agacement. Ne bougez pas, je vais chercher mes grimoires.




Art by Dark-Sheyn
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 263
Yens : 383
Date d'inscription : 25/09/2018

Progression
Niveau: 42
Nombre de topic terminé: 13
Exp:
Seibetsu (PV) Left_bar_bleue4/6Seibetsu (PV) Empty_bar_bleue  (4/6)
Adam D. Cooper
Adam D. Cooper ■ Incommode ■

-



MessageSujet: Re: Seibetsu (PV)   Seibetsu (PV) EmptyLun 08 Avr 2019, 19:39






Titre RP


















Adam - Luna - Alrid - Autre
 


Ah cette fois ça y est ! J'vais enfin pouvoir jouir de mon corps d'apollon…sans mauvais jeu d'mot hein. Jouir dans le sens profiter, enfin merde quoi j'me suis compris. Mais durant le laps de temps qu'il faut au sorcier pour aller chercher ses grimoires, je n'peux m'empêcher de poser une question qui me taraude l'esprit depuis…oh, quatre mois à tout péter.

—Au fait, est-ce que votre apprenti aura droit à une punition pour le calvaire qu'il m'a fait subir ? J'ai bien une petite idée dans la tête pour lui passer l'idée d'recommencer.

—Oh ne vous en faites pas pour ça, je comptais bien le punir pour avoir profité de vous, et surtout pour avoir attendu quatre mois avant d'oser me dire ce qu'il avait fait. Me répond-il en revenant poser ses livres sur une table.

—Attendez…avant qu'vous n'lui fassiez écrire cette lettre il ne vous avait rien dit ?

—Pas un mot. Et le pire, c'est que ce sort qu'il vous a jeté, je suis certain de l'avoir déjà vu dans un de mes livres, et il est sûrement écrit comment inverser le sort. Poursuit-il en commençant à feuilleter ses ouvrages, tandis que je me tourne pour adresser un regard assassin à l'autre incompétent.

—Alors toi, je n'sais vraiment pas ce qui m'retient d'te tuer.

—Peut-être le fait que je pourrais ne pas vous rendre votre corps si vous le faisiez ? Je veux bien comprendre que vous soyez agacé, mais je ne tolérerais pas que vous vous payez impunément la tête de mon élève.

—Ha ha, alors là il te l'a bien mise.

—Ta gueule Alrid.

—Ah, le voilà. Et…oui, comme je le disais, il y a toute la marche suivre pour inverser le sort.

—Donc en fait j'ai vraiment passé quatre mois en femme pour rien, super, bravo l'apprenti. Non vraiment j'applaudi, tu t'es vraiment surpassé sr ce coup-là.

—Allons, allons, inutile de vous moquer de lui, je pense qu'il a compris qu'il avait fait une erreur, et croyez bien qu'il sera puni en conséquence.

—J'espère bien. Au pire si vous manquez d'idées j'en ait deux ou trois en réserve.

—Je l'ai bien compris, maintenant si vous voulez bien vous calmer et vous placer debout juste ici nous allons pouvoir procéder à la transformation.

He he he, non seulement je vais enfin retrouver mon corps, mais en plus le petit incompétent d'apprenti a l'air de flipper sa race à l'idée d'être puni par mes soins. Comme dirait l'autre, i'm back bitches ! Y'a plus qu'à laisser le pro faire les derniers préparatifs et on sera bon !

Par contre j'pense à un truc. Ok je suis impatient d'retrouver mon corps d'homme…mais j'ai fini par m'y habituer à ce corps de femme. Je dirais même qu'il risque de me manquer. Et puis…il a quand même quelques avantages non ? Bon ok je tape moins fort et je suis plus fragile qu'en mec…

…Mais derrière ça, je suis quand même plus léger, rapide, agile, discret…sexy. Enfin voilà quoi, ça n'serait pas un peu dommage de dire adieu à ça ? Tous ces petits avantages qui rendent ce corps féminin tout aussi utile que mon corps normal. Je m'demande si…

—Bien, je vais pouvoir commencer.

—Attendez !

—Pourquoi ? Vous avez changé d'avis ?

—Non non j'veux toujours redevenir un mec, c'est juste que…j'me demande s'il ne serait pas possible de faire que…en cas d'besoin je puisse choisir de redevenir une femme, vous voyez ?

—Et bien ça dépend, vous voudriez plutôt quelque chose de permanent ou temporaire ?

—En fait, j'voudrais pouvoir changer d'corps à volonté et autant d'fois que j'le veux...ce serait possible ça ?

—T'es vraiment bizarre toi quand tu t'y mets.

—Et bien…oui, j'imagine que ça doit être possible. En revanche le seul sort que j'ai ici qui puisse changer le sexe des gens est un sort permanent, un peu comme celui que Bakage a utilisé sur vous. J'aurais donc besoin d'un peu de temps pour vous bricoler un sort comme ça, surtout si vous n'êtes pas un mage de formation.

—…Combien de temps vous auriez besoin ? Demandais-je donc, inquiet d'entendre quelque chose comme un mois ou deux.

—Je ne sais pas trop. Etant donné que ce n'est qu'une certaine combinaison de sorts précis à réaliser…je dirais quelques heures, une journée tout au plus.

Ah ouais y'a vraiment pas photo entre le maître et l'apprenti, lui au moins il a l'air de connaître son boulot. Mieux que l'autre tanche ça c'est sûr. Bon, de toute façon, j'pense qu'au point où j'en suis, je n'suis plus à une journée près.

—Ok, ça m'va.

—Bien, dans ce cas je pense que nous pouvons aller nous coucher. Je vous réveillerai demain matin pour que vous preniez le petit déjeuner.

—Oh n'vous en faites pas pour ça, j'suis crevé de toute façon, trois jours de suite que j'me lève aux aurores, j'crois que j'vais faire la grasse mat' demain.

—Comme vous voudrez, dans ce cas j'ai quelques menus travaux à terminer, Bakage va vous montrer votre lit.

—Ouaaaaah, ouais, merci bien, là je sens que j'vais dormir comme une brique cette nuit.




Art by Dark-Sheyn
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 263
Yens : 383
Date d'inscription : 25/09/2018

Progression
Niveau: 42
Nombre de topic terminé: 13
Exp:
Seibetsu (PV) Left_bar_bleue4/6Seibetsu (PV) Empty_bar_bleue  (4/6)
Adam D. Cooper
Adam D. Cooper ■ Incommode ■

-



MessageSujet: Re: Seibetsu (PV)   Seibetsu (PV) EmptyLun 08 Avr 2019, 21:58






Seibetsu


















Adam - Luna - Alrid - Autre
 


Ah la la, quelle douce nuit…douuuuceuuuh nuiiiit…et bah voilà j'ai cette chansonnette de merde dans la tête ! Vite il me faut autre chose, du bon, du classique, et surtout quelque chose que j'apprécie écouter en boucle…Bon ok y'a rien que j'aime écouter en boucle en fait.

Bon alors, on va partir sur un petit…Bonnie Tyler tiens, I need a hero, en plus c'est dans l'thème vu que j'vais enfin redevenir un homme dans quelques heures. Quoi ? Oui j'me la pète et alors ? Ça n'change pas de d'habitude de toute façon j'ai toujours été comme ça.

Bref, les heures et les bons petits rêves s’enchaînent sans que je n'vois le temps passer…remarque tu m'dira les yeux fermés, c'est compliqué de voir quoi qu'ce soit. Lol, humour, mdr, on s'éclate c'est la fête du slip. Heureusement je fini enfin par ouvrir les yeux à force d'entendre des voix, sans doute Sosara et Bakage qui tapent la discute pendant leur petit dej'.

Bon, bah j'imagine qu'il est temps pour moi de m'lever, ils vont bien avoir besoin d'moi pour me retransf….dafuq ? Attend une seconde, j'ai les mains noires, des muscles, des cheveux courts…plus d'poitrine.

—Oh putain yes, ça fait du bien…Dis-je alors soulagé…Une minute…ils n'avaient pas dit qu'ils m'attendraient pour la transformation ? Je sais plus…En tout cas, ça fait deux fois que j'me réveille en ayant changé d'corps pendant la nuit. J'espère que ça va pas devenir une habitude.

Enfin bref, Doby est liiiibre ! Enfin putain d'bordel à couille de merde ! Attend…est-ce qu'il a pris en compte ma demande ou est-ce qu'il m'a juste changé de façon permanente ? J'vais aller lui demander tien, je n'ai que l'rideau à franchir.

—Hey ça piche les mecs ! Tiens, on dirait que Bakage à été changé en femme.

—Oh, Adam, vous tombez bien. Navré de ne pas vous avoir réveillé pour votre transformation, vous aviez l'air si épuisé que j'ai préféré opérer dans votre sommeil. Il faut dire que vous avez dormis plus de douze heures.

—Ah ouais…quand j'ai dit que j'allais dormir comme une brique j'y ai pas été d'main morte.

—Ça c'est sûr, et comme vous pouvez le voir j'ai déjà appliqué la punition de Bakage. Il subira le même désagrément que vous, quatre mois dans la peau d'une femme. Quant à vous, il faudra bien entendu que je vous explique comment déclencher votre transformation, mais vous verrez, ce n'est pas très compliqué.

—Franchement vous êtes génial, je n'sais pas comment vous remercier. Vous n'imaginez pas à quel point ça peut être compliqué de s'adapter à être du sexe opposé.

—Oh et bien, vous pourriez éventuellement me remercier en me payant.

—…

—Ha ha, je plaisante ne vous en faites pas. Ce serait quand même très déplacé de ma part de vous faire payer pour une erreur commise par mon apprenti.

—Ha ha, t'aurais dû voir ta tête, t'es devenu tout blanc pendant deux secondes.

—Putain vous m'avez foutu une de ces flippes…

—Allons, c'est de bonne guerre. Et si vous veniez apprendre à vous changer ?

—Oh bah volontiers tiens. Je dois faire quoi au juste ? Claquer des doigts ? Prononcer un mot ou une formule ?

—Et bien si vous voulez, ou alors vous pourriez juste vous concentrer et penser à changer de corps.

—Ha j'te jure, tu fais tout pour passer pour un con aujourd'hui.

—Egneh gneh…bon, bah y'a plus qu'à essayer j'imagine.

—C'est ça, allez-y je vous regarde.

Bon, aller, c'est parti, je n'ai qu'a penser…ça n'devrais pas être bien compliqué quand même. Aller, respire calmement, et pense…je voudrais devenir une femme…

Tout d'suite après ça, mes yeux s'illuminent soudain d'un vert vif, avant qu'mon corps ne commence à se recouvrir d'une fine couche de lumière tout aussi verte. J'observe alors mon corps disparaître sous cette lumière, jusqu'à être complètement recouvert.

Je sens alors le changement s'opérer, vous savez, un peu comme dans ces attractions où pendant un bref instant d'apesanteur on a cette désagréable sensation de frisson dans les parties. Ou bien quand on voit que quelqu'un est blessé et qu'on a aussi cet espèce de frisson en imaginant a quel point la blessure peut être moche à voir…enfin j'dis ça j'suis même pas sûr que les femmes puissent ressentir la même chose

Bref, après une petite seconde de cette sensation tandis que je vois mon corps changer, la poitrine pousser, ma taille s'affiner, etc…la lumière qui m'enveloppe vole soudain en des centaines d'éclats de lumière verte avant de disparaître au sol comme des étincelles de soudure. Me voilà donc redevenu une femme, c'est dingue, ah c'est sûr il n'avait pas menti, c'est simple comme bonjour en fait.

—Et voilà, ce n'est pas plus compliqué que ça, et comme vous l'avez demandé vous pourrez changer de sexe autant de fois que vous le voudrez. J'ai baptisé ce sort "Le Seibetsu". Je vous conseille tout de même de ne pas trop en abuser, étant donné que c'est une transformation qui demande de l'énergie et que vous n'êtes pas mage vous risqueriez de vous fatiguer. Donc même si le sort vous permet d'enchaîner les transformations à votre guise, n'en abusez pas trop, d'accord ? Sinon vous risquez d'importante perte de poids ou de la fatigue chronique.

—Ah…bah au moins vous avez l'mérite de m'prévenir qu'il y a des effets secondaires. Dans c'cas j'y ferait attention, vous me conseillez d'espacer les transformations de combien de temps ?

—Pour tout vous dire je suis content de voir que vous me posez la question, ça prouve que vous êtes un minimum responsable. Sinon, puisque vous avez l'air plutôt athlétique et que votre louve nous a dit que vous entreteniez votre corps régulièrement…je dirais…une transformation toutes les quatre à six heures.

—Ah ouais quand même, c'est un peu comme les Dolipranes en fait.

—Les quoi ?

—C'est un médicament contre la douleur et la fièvre qui existe dans mon monde, et il est conseillé d'attendre à peu près six heures entre deux cachets. Et vu que j'ai toujours suivi les conseils des médecins à ce niveau-là, je ne pense pas que ça devrait poser de problème. Vous pouvez m'faire confiance, j'éviterait autant que possible d'en abuser.

—Tant mieux, je préférerais éviter d'avoir à venir vous botter les fesses en personne.

—Pas d'problème, vous pouvez être tranquille, je vais attendre quelques heures avant de reprendre mon corps masculin alors. Je vous souhaite bonne continuation. Saluais-je alors Sosara d'une poignée de main, avant de me tourner vers Bakage.

—Quant à toi, fait attention, et surtout écoute bien ce que ton maître te dira à l'avenir. C'est un peu ton père quand on y pense.

—Je…je ferais d'mon mieux.

—Aller n'fais pas cette tête, ce n'est pas si désagréable que ça d'être une femme, et je sais d'quoi j'parle. Aller, bon courage quand même. A la prochaine tous les deux.

—Bonne route à vous jeune renard. Conclue Sosara.

Ah, c'est dingue quand même, c'est qu'il risque de me manquer ce petit Merlinpinpin. Enfin, maintenant que j'peux changer presque à volonté de corps, à moi la belle vie de mercenaire. Je sens que j'vais faire un malheur avec cette capacité. En plus, il se peut que j'ai trouvé un super nom pour mon cheval durant la nuit.

A un moment j'ai rêvé de cette soirée entre pote avec Diego, où pour déconner on s'amusais à traduire des noms de personnages Disney sur Google trad'. Ça donnait des résultats bien drôle parfois, mais j'me souviens par exemple, que Mushu traduit en japonais donnait Seigneur.

Ouep, c'est donc ça le nom que j'ai retenu au final pour ma monture, Mushu. Lui et moi filons donc à présent ver Jiyuu pour nous faire un peu d'argent, avant d'enfin pouvoir aller retrouver Sayo. Putain quand j'pense que ça fait genre huit mois qu'on s'est pas vu depuis notre nuit mémorable, j'espère qu'elle n'a pas trop oublié ou qu'elle est passée à autre chose.




Art by Dark-Sheyn
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

-



MessageSujet: Re: Seibetsu (PV)   Seibetsu (PV) Empty

Revenir en haut Aller en bas
Seibetsu (PV)
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Manga Multiverse :: Seibetsu (PV) 190103103231202569 :: République de Minshu :: Montagnes-


Crédits : Design : Phoenix & Pingouin Règlements & Contexte : Phoenix
Forum optimisé pour Google Chrome.