Partagez
Invité surprise - feat Heiwa
Messages : 346
Yens : 1443
Date d'inscription : 10/10/2014

Progression
Niveau: 52
Nombre de topic terminé: 13
Exp:
Invité surprise - feat Heiwa Left_bar_bleue3/6Invité surprise - feat Heiwa Empty_bar_bleue  (3/6)
Gemini no Saga
Gemini no Saga ¤ Inconnu ¤

-



MessageSujet: Invité surprise - feat Heiwa   Invité surprise - feat Heiwa EmptyMar 09 Avr 2019, 23:31


Invité surprise

La forêt d’émeraude, cette vaste étendue boisée s’étendant sur des lieues et des lieues dans les territoires neutres de Kosaten, était très souvent traversées par les natifs de ce monde, et depuis leur arrivées, par les élus des dieux. L’endroit était connu d’à peu près tout le monde, et chacun savait ce qu’il pouvait y trouver ou non. Ce que personne ne savait, en revanche, c’est que dans un des coins les plus reculés de la forêt, là où personne ne vient pratiquement jamais, s’était dressée il y a maintenant plus de quatre ans, une petite cabane. Aucune personne étant passée à proximité ne l’avait remarquée, ne s’en était même approché ne serait-ce qu’un peu.

Il faut dire que la bâtisse était plutôt modeste, vue de l’extérieure, elle donnait l’impression de ne pouvoir loger que deux personnes ; et encore, si tel était le cas, les deux occupants se sentiraient bien vite à l’étroit. La construction semblait être des plus basiques, ce n’était pas là l’oeuvre ni d’un charpentier ni même d’un artisan, mais plutôt celle de quelqu’un voulant juste s’ériger un abri dans lequel vivre un peu à l’écart du monde. Elle était idéalement située, un peu en retrait, cachée derrière de grands arbres bien feuillus et d’épais buissons ; difficile dès lors de la voir juste en passant devant, à moins que l’on ne se décide à s’enfoncer plus profondément dans la végétation. Si l’on décidait tout de même de pousser l’exploration un peu plus loin, on se retrouverait bien vite face à la porte de la dite demeure, une porte non verrouillée qui n’empêcherait personne sachant se servir d’une poignée d’entrer dans cet espèce d’abri de chasseur perdu au milieu de bois.

L’espace intérieur correspondait très bien à ce que reflétait la façade, l’endroit était assez restreint et ne pouvait être occupé par plus d’une personne, du moins pas pour une trop longue durée. Il n’y avait qu’une seule et unique pièce, dans laquelle on pouvait retrouver du mobilier assemblé grossièrement mais qui semblait néanmoins fonctionnel. Une table de simple facture, sur laquelle étaient posés une gourde remplie d’eau et les restes d’un repas composé de fruits, accompagnée d’une chaise bancale trônaient au beau milieu de l’espace ; si l’on regardait sur la gauche, on tombait sur un lit plutôt sommaire avec une légère couverture recousue à de nombreuses reprises, ainsi qu’un oreiller de fortune fait d’une boule de vêtements usés. A droite maintenant, tout un fatras d’objets quelconques et inintéressants, sauf peut-être ce drap blanc qui semblait recouvrir une sorte de caisse de taille imposante qui était certainement précieuse, vu qu’on avait prit la peine de la cacher des éventuels regards indiscrets.

Il serait justement bien indiscret de succomber à la curiosité, n’est-ce pas ? Mais étant donné que le propriétaire des lieux semblait absent, quel mal cela ferait-il de n’y jeter ne serait-ce qu’un œil ? Une caisse recouverte de symboles et faite entièrement en or, voilà ce que l’on pouvait trouver sous ce drap ; ne comprenant aucun système d’ouverture, la boîte semblait pourtant renfermer quelque chose, mais quoi ?

Le ciel commençait à prendre une teinte orangée, le soleil tirant sa révérence pour laisser place au crépuscule et il était grand temps pour l’occupant de la cabane de rejoindre son abri pour y passer tranquillement la nuit. L’après-midi avait été plutôt bonne, il revenait avec les bras chargés de nourriture, fruit de cueillette et de chasse, ce qui allait lui permettre de se nourrir pendant plusieurs jours. Arrivant devant sa modeste bicoque dont il était assez fier, l’homme fit halte en fixant la porte, quelque chose le dérangeait ; jamais, en plus de quatre années de vie dans cette forêt, il n’avait retrouvé la porte de sa cabane entrouverte. La méfiance pouvait se lire dans son regard et c’est donc dans le plus grand silence qu’il déposa ses victuailles au sol, ouvrant ensuite la porte entièrement d’un geste vif.

Debout dans l’encadrement de la porte, Saga posa son regard bleu sur l’intrus, un homme qui semblait ne pas lui être inconnu. Pour sa part, il n’était pas vêtu de son armure, portant plutôt des vêtements plus simples lui donnant l’aspect d’un homme du peuple de Kosaten, à savoir un pantalon en toile de couleur beige, surmonté d’une tunique bleue enserrée autour de ses hanches par une ceinture de cuir. Bandages aux poignets et au niveau de l’épaule gauche afin de masquer son sceau, il restait là à toiser l’importun qui s’était invité dans la modeste demeure du gold saint ; que diable venait-il chercher ici, avait-il été envoyé par le monarque de Fuyu pour le retrouver ? Pourquoi alors après tant de temps ? Il fallait mettre les choses au clair le plus rapidement possible avec l’autre élu, dont Saga se souvenait encore du nom comme si leur rencontre remontait à hier, bien que cela fasse déjà bientôt huit longues années que les routes des deux élus s’étaient croisées.

- Qu’est-ce que vous venez faire ici, Heiwa ?



Revenir en haut Aller en bas
Messages : 2758
Yens : 370
Date d'inscription : 08/10/2014

Progression
Niveau: 199
Nombre de topic terminé: 79
Exp:
Invité surprise - feat Heiwa Left_bar_bleue1/12Invité surprise - feat Heiwa Empty_bar_bleue  (1/12)
Heiwa Jigoku
Heiwa Jigoku ► Chef de groupe ◄

-



MessageSujet: Re: Invité surprise - feat Heiwa   Invité surprise - feat Heiwa EmptyJeu 11 Avr 2019, 20:23



   
Invité surprise


   
Une ancienne connaissance?



   




Une énième journée dans les territoires neutres, à croire qu'il était lié et emprisonné à ce lieu depuis des mois et des mois.Mais il avait choisi, et ses corps autant que ses hommes parcouraient le vaste territoire. Surveillant les frontières ou même les déplacements de personnes dangereuses ou importante. Rien n'échappait à son regard. Marcheurs d'ombre, corps divin et même les habitants des territoires neutres, parvenaient à observer pour lui et à lui reporter tout ce qui pouvait s'y passer. Parfois même, l'Uzumaki dotait un animal volant de son célèbre -du moins dans son monde- Rinnegan, la pupille du Dieu. Il volait bien sur le dos de sa monture Fear; Mais parfois, plus de paires d'yeux n'étaient qu'un avantage certains. D'autant plus que les créatures, pigeons, corbeaux ou autres animaux de Kosaten n’éveillât nullement l'attention de ceux qui se faisaient observer.

Le Shinobi était toujours à réfléchir à un meilleur moyen de surveiller les contrées, et plus encore les nations qu'il avait délaissé, hormis Seika qui comptait toujours son corps féminin: l'ange de Seika. Mais qu'en était-il de Minshu ou de Fuyu. Oh, il avait bien trouvé des solutions pour Minshu. Certes, il avait donné sa parole de ne point amener des espions auprès de la nation du serpent - même si ces derniers semblaient ne pas suivre la parole que lui avait donné la conseillère Valentine- mais l'Uzumaki avait trouvé bien d'autres moyens, sans faillir à sa promesse. Une idée qui semblait être parvenu à l'esprit du président en personne. Après tout, les tours étaient nombreux et aussi vieux que le monde. Et même s'il n'avait pas compris encore la signification de leur code, Heiwa savait. Oui, il savait que certains anciens habitants de Minshu donnait des informations à leur proche et donc le gouvernement même.

Toutefois ce qu'ils ne semblaient pas savoir, c'est que Espoir et son maire Bashô était en contact avec différents habitants de Kansei, qui par un symbole que lui avait confié le poète, permettait au stratège d'apprendre ce qui se passait à la capitale. Il en avait apprit d'ailleurs des informations fortement intéressantes. Mais tout ceci était une autre histoire. Car il y avait encore un lieu, ou aucun corps divin, n'agissait. Et pourtant, cet endroit connaissait un ennemi si imprévisible qu'il en était bien le plus dangereux de Kosaten pour Bashô Tokaï. Ce n'était autre que Fuyu et son roi Sul Hei. L'empereur de Fuyu en personne surveillait plus attentivement les frontières et envoyait, quand il le pouvait, et en de rare occasions, des animaux portant le Rinnegan pour observer par les cieux. Et c'est un jour, qu'une chose attira son attention. Alors qu'un de ses animaux ailés survolait la forêt d’émeraude, une lueur capta son regard. Aussitôt, il manipula la créature qui se mit à faire de cercles dans le ciel, comme s'il cherchait une proie, soit un comportement normal pour un prédateur.

Pourtant ce simple fait, permettait au ninja de contempler plus attentivement la source de sa curiosité. Une connaissance du passé qu'il pensait depuis longtemps disparut, portant une armure toute d'or et reconnaissable entre toute. Que faisait-il ici? C'est pendant plusieurs jours ce que se demandait Nagato, alors qu'il s'imaginait le chevalier envoyait en mission secrète pour le compte de Sul Hei. Mais alors qu'il continuait à l'observer les jours durant, l'ancien élu de Fuyu, ne semblait pas plus avançait de ce point d'attache. Alors quel pouvait être son but? Plusieurs jours après, le stratège vint à la conclusion qu'il n'y avait qu'un façon de le savoir: Se déplacer jusqu'à lui.

C'est pour cela, que plusieurs jours après, surveillant, de ses nombreux yeux, les déplacements de cette connaissance qu'il parvint à la petite cabane ou il semblait avoir élu domicile. Mais l’intéressé n'était point présent. Attendant son retour, le conseiller d'Espoir se permit d'entrer, espérant trouver un indice ou ne serait-ce qu'une réponse, sans devoir passer par cet interlocuteur atypique. Pourtant, rien ne sautait aux yeux, mis à part l'énorme caisse dorée. Était-ce ici qu'il entreposait sa propre armure? Il aurait probablement toutes les réponses à ses questions quand le jeune chevalier reviendrait. Evènement qui ne serait tarder, alors qu'un marcheur d'ombre apparut, genou à terre pour le prévenir de son arrivé éminente. Bien, peut être qu'un nouvel avenir allait se présenter aux deux hommes.

Après quelques dernières minutes d'attente, l'élu pénétra chez lui, observant l'Uzumaki qui lui tournait le dos, s'exprimant à son encontre de façon direct et clair. Il avait fait preuve dans son souvenir du même comportement lors de leur rencontre face au roi. Au moins sur ce point Kosaten ne l'avait pas changé. Mais était-il un fervent soldat de Sul Hei ou tout autre chose?


-Direct, comme toujours. Mais je pourrais vous retourner la question, Chevalier d'Athéna ou devrais-je dire, depuis le temps, élu de Fuyu? Pourquoi un "héros" de Sul Hei viendrait et resterait dans un tel lieu?


Il se tourna dès lors, une puissante aura l'enveloppant, montrant que ses années l'avait rendu plus fort que jamais. Toutefois, il arqua un sourcil, alors que le gold Saint, ne semblait pas avoir évolué. Que lui était-il arrivé? C'était un véritable fossé qui séparait leur puissance. en d'autres termes, si le chevalier céleste était un ennemi, il n'aurait aucun mal à s'en débarrasser. Toutefois la curiosité le gagnait, cette connaissance avait prouvé de sa loyauté et de sa fierté en tant que chevalier. Mais plus encore d'un code d'honneur lié à sa caste. Jamais, il n'aurait vécut en ermite, ou même auprès d'un monarque qu'il ne devait même pas considéré ou respecté au vu de leur dernier échange.

Sans aucune assurance, ni même réponse, le Jigoku se tenait droit devant le chevalier. IL attendait des réponses et attendait de savoir quelles informations pouvaient détenir le jeune élue.











   

   


Invité surprise - feat Heiwa 70145110
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 346
Yens : 1443
Date d'inscription : 10/10/2014

Progression
Niveau: 52
Nombre de topic terminé: 13
Exp:
Invité surprise - feat Heiwa Left_bar_bleue3/6Invité surprise - feat Heiwa Empty_bar_bleue  (3/6)
Gemini no Saga
Gemini no Saga ¤ Inconnu ¤

-



MessageSujet: Re: Invité surprise - feat Heiwa   Invité surprise - feat Heiwa EmptyVen 12 Avr 2019, 18:16


Invité surprise

Le chevalier s’était en effet montré direct dans ses paroles, peut-être même un peu sec dans le ton, mais après tout, n’était-ce point normal, vu que l’on venait de s’introduire chez lui pour une raison qu’il ignorait encore.
Sa question n’eut malheureusement pas de réponse et lui fut retournée sans plus de cérémonie, avec néanmoins un petit plus, vu qu’il lui était demandé pourquoi un “héros” à la solde de Sul Hei avait décidé de rester au beau milieu de la forêt d’émeraude. L’insistance sur le mot héros n’échappa à Saga, qui en vint à se poser plus de questions encore sur la présence du Jigoku.

Son interlocuteur daigna finalement lui faire face, déployant une aura des plus impressionnantes qui laissait deviner l’évolution qu’il avait connu depuis leur première rencontre ; la différence de puissance était palpable, et importante qui plus est.
Le chevalier n’avait effectivement pas évolué, ou très peu, depuis son arrivée à Kosaten, certains de ses pouvoirs lui étaient revenus, mais il n’égalait pas encore sa superbe d’antan, il en était encore loin.
Si Heiwa était venu ici dans le but de combattre, Saga savait qu’il ne pourrait tenir plus de quelques secondes face à un adversaire à la puissance si élevée, et même son armure ne lui serait d’aucun secours, au mieux elle lui permettrait peut-être de survivre une seconde de plus ? Il avisa du coin de l’oeil la pandora box, avant de reporter son attention sur l’élu qui attendait une réponse de sa part.
Dans le plus grand des calmes, malgré la pression que la situation lui imposait, le chevalier prit la peine de ramasser le fruit de sa cueillette encore à l’extérieur pour venir le déposer sur la table de sa modeste cabane.

- Je vois que vous n’avez pas changé également, du moins en apparence… Je sens que vous avez gagné en puissance, c’est impressionnant.

D’un geste de la main, il désigna la seule chaise à l’attention d’Heiwa, invitant ce dernier à s’y installer si il le désirait ; après tout, l’élu semblait être venu pour discuter et non se battre, alors autant être installé plus confortablement pour converser non ?
Il était temps, à présent, de répondre aux interrogations de ce visiteur surprise, mais de lui rappeler également qu’il n’était pas dispensé de répondre lui aussi aux questions qu’on lui posait.

- Dois-je comprendre que vous me donnerez votre réponse après ? Soit. Ce que je fais ici est plutôt simple à comprendre non ? Je vis dans cette cabane, et, s’il vous plaît, évitez de me donner le titre de “héros” de Sul Hei, cela fait peut-être longtemps que je n’ai vu le roi tyran, mais mon avis à son sujet est toujours le même.

Peut-être était-ce dangereux d’ainsi énoncer ses convictions à l’égard du monarque de Fuyu, sans doute-même cela pourrait s’avérer dommageable pour le chevalier, mais qu’importe, jamais il n’avait considéré Sul Hei comme quelqu’un de bien et jamais il ne s’en cacherait, quitte à ce que cela déplaise à certaines personnes étant fidèles à ce monstre.
Que Heiwa décide de prendre place sur la chaise qui lui avait été indiquée ou non importait peu au chevalier qui, afin de continuer la discussion, se rapprocha de la pandora box afin de s’en servir comme assise, rapprochant cette dernière de la table afin d’y prendre place, montrant par là qu’il n’avait aucunement l’intention de se battre, de toutes façons, même si le Jigoku était venu pour cela, l’issue d’un éventuel affrontement ne faisait aucun doute.

Saisissant la gourde d’eau sur la table, le chevalier en but quelques gorgées, gardant ensuite le récipient en main avant de reprendre la parole, son regard bleuté posé sur son “invité” et un air sérieux sur le visage.

- Je doute que vous soyez venu pour simplement prendre des nouvelles d’une vieille connaissance, je me trompe ? Que me voulez vous ? Et surtout, qui vous envoie ? Sul Hei ? Si c’est le cas, je vous demanderai de partir et de me laisser en paix ; je ne veux plus rien avoir à faire avec Fuyu, son souverain, et ses élus.

Et afin de bien montrer qu’il allait être intraitable sur ce dernier point, Saga se mit à intensifier son cosmos face à Heiwa, une légère aura dorée entourant peu à peu son corps. Certes sa puissance était bien en deçà de celle de son interlocuteur, mais il n’était pas du genre à se laisser faire, même si cela pouvait le mener à sa perte.

- Je suis conscient de ma faiblesse face à vous… Alors qu’il parlait, la couleur de ses cheveux commença à se ternir, perdant son éclat bleu pour virer vers un gris des plus sobres, tandis que le blanc de ses yeux se tentait d’un rouge sanguin. Un fin sourire narquois fit son apparition sur son visage, et les traits de ce dernier devinrent plus durs, plus froids. Mais cela ne m’empêchera pas de me battre s’il le faut.





Dernière édition par Gemini no Saga le Dim 12 Mai 2019, 10:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 2758
Yens : 370
Date d'inscription : 08/10/2014

Progression
Niveau: 199
Nombre de topic terminé: 79
Exp:
Invité surprise - feat Heiwa Left_bar_bleue1/12Invité surprise - feat Heiwa Empty_bar_bleue  (1/12)
Heiwa Jigoku
Heiwa Jigoku ► Chef de groupe ◄

-



MessageSujet: Re: Invité surprise - feat Heiwa   Invité surprise - feat Heiwa EmptySam 13 Avr 2019, 00:43



   
Invité surprise


   
Double personnalité



   




Sur quoi allait déboucher cette rencontre? La mort n'était en soit pas un choix, car celle-ci ne servirait à rien, puisqu’il pourrait revenir à la vie comme la plupart. Certes, certains n'étaient jamais revenu, mais pouvait-il jouer sur un coup de Poker l'avenir? Non l'époque ou seul la mort des gêneurs pouvaient empêcher bien des dilemmes étaient révolus, et à présent, il devait trouver d'autres solutions pour palier à cet handicap. Mais alors qu'il observait le chevalier, le ninja s'aperçut que la boite dorée semblait avoir une quelconque importance à ses yeux, puisque pendant une fraction de secondes le gold saint avait posé ses yeux dessus, avant de revenir sur lui. Était-ce là que résidait sa puissance? Et peut être même une force qui pouvait l'égaler dans la finalité? Après tout, ils étaient arrivé en même temps en ce monde, il était tout simplement logique qu'il puisse être aussi puissant que lui. Néanmoins, il n'avait jamais fait entendre parler de lui et pour un être avec un tel code d'honneur, il était impossible qu'il joue le même jeu que le stratège lui même. Alors qui était-il, réellement?

Dans le même temps Saga, s'empara des fruits et les déposa sur sa table, comme si de rien n'était. Comme s'il faisait face à un vieil ami qu'il avait vu la veille. Mais leur relation n'était pas de cet ordre. Il devait donc juste faire attention à ses gestes devant l'Uzumaki. Mais de son côté, même le shinobi prenait attention à chacun de ses gestes. Après tout la faiblesse de son aura ne signifiait pas qu'il ne pouvait pas être dangereux. D'ailleurs, il reprit la parole de manière nonchalante, complimenta même le ninja de sa puissance. Mais le maître des émotions restait impassible, face à ses premières paroles. Il répondit, toutefois à l'invitation de son hôte quand à s'asseoir. En aucun cas, il ne devait lui montrer une quelconque méfiance. Au contraire s'était dans une confiance sans faille qu'il devait afficher face au guerrier d'Athéna.

Une fois assis, le chevalier reprit, laissant juste un sourcil se redressait, alors qu'il lui faisait part des raisons de son existence ici. Il vivait simplement ici. Un tel être adepte de la guerre et des batailles avaient simplement prit sa retraite ici, en un tel lieu? C'était plutôt surprenant, après tout quelqu'un ayant connu l'ivresse de la bataille ne pouvait s'en éloigner pendant tout ce temps. Mais sa rancœur envers le roi tyrannique semblait la même. Que s'était-il passé depuis qu'il s'était quitté? Disait-il la vérité ou était-ce encore un subterfuge pour piéger sa vigilance? Difficile à dire en l'état actuel des choses. Un point allait toutefois en son sens. Les territoires neutres étaient le meilleur endroit pour éviter le regard du tyran et de ses sbires, d'autant plus perdu dans cette sombre forêt.

Mais un autre fait marqua, une nouvelle fois le ninja, les gémeaux semblaient porter une importance toute particulière à cette boite. Un objet de la même couleur que l'armure qu'il portait lors de leur rencontre. Confirmant encore plus la possibilité que son bien se trouvait dedans et il restait au proche de celle-ci pour le cas où. Au moins, il reprit la parole, alors que le shinobi restait encore muet ne le quittant pas du regard.Mais la suite des événements changea du tout au tout, alors que Saga semblait changer de personnalité, le phénomène se produisant même sur son physique. Le rinnegan tourbillonna une nouvelle fois devant ce spectacle, alors que le nouvel être se mit à menacer son interlocuteur, tel un animal acculé. Fier mais intelligent. Il se doutait qu'il n'avait aucune chance, mais ne se laisserait pas faire ou ne tenterait pas de fuir, pour se faire tirer comme un lapin. Un silence prit place un instant, mais alors que rien ne semblait pousser le dieu de la Paix à s'exprimer, sa voix retenti dans la petite chaumière:

-A qui ai-je l'honneur? Et ne me mentait pas, je sens et je peux voir le changement qui s'est effectué en vous. A travers les années, j'ai pris l'habitude de tels changements de personnalités. Vous êtes toutefois surprenant d'avoir cacher cela lors de notre rencontre.

Ceci dit, le ninja se releva donc dominant son hôte, alors que ce dernier était assis. En réponse à l'aura lumineuse du saint chevalier, une aura bleutée et noire enveloppa d'abord Masamune pour venir envelopper le corps du ninja. Des milliers d'âmes pouvaient se faire ressentir aussitôt. Saga n'était pas face à un homme, mais à une quantité indéchiffrable d'être vivant. Ceci devait donner le tournis à n'importe qui, et un simple mortel de ce monde aurait été plié en deux, par la simple aura. Même si ceci n'était pas de la volonté du Jigoku.

-Toutefois, ne menacez pas à la légère votre interlocuteur. Surtout lorsque celui-ci peut vous anéantir dans la seconde. Votre puissance est si faible, que je suis surpris de savoir que vous n'avez pas évolué. Si j'avais désiré vous attaquer ou vous tuer, vous ne seriez pas devant moi à me parler!

L'aura "divine" s’atténua, alors que Nagato se rassit, comme si de rien n'était, réfléchissant un instant, à ce que venait de dire le chevalier. Personne ne savait que Heiwa se trouvait en tant que conseiller à Espoir. Ce n'était pas pas un piège, lorsque Saga parlait du tyran en de "mauvais terme". Peut être était-il bien ici pour s'éloigner de Fuyu. Après tout, dès le début, Saga avait fait preuve d'une aversion certaine pour le roi des glaces. Le calme reprit, il tourna son regard si spécial sur la nouvelle entité:

-Vous pouvez rendormir cette entité en vous Saga, comme je l'ai dis, je ne cherchais pas à combattre, sauf si vous me l'imposez. Et si je venais réellement de la part de Sul Hei, je ne prendrais même pas le temps de vous parler et je vous ramènerais directement dans notre nation d'adoption. Je suis venu de mon propre chef et même s'il m'arrive de travailler pour cette nation, je ne suis pas leur chien. Depuis longtemps je suis parvenu à retirer les chaînes qui me reliaient au Dieu-dragon. Mon seul but était de savoir, si vous..Si Vous veniez pour le compte de Sul Hei, en territoires neutres pour une quelconque mission ou en tant qu'espion à sa solde. Si vous ne mentez pas, il s'avère que non... Mais il est étrange que Sul Hei ne soit pas parti à votre recherche, depuis tout ce temps, alors!

Heiwa parlait rarement aussi longtemps et sa tirade finie, il se rassit confortablement sur la chaise. Son regard ne quittant toujours pas le gold saint. Devait-il utiliser l'un de ses pouvoirs pour s'assurer que cette personne ne cachait pas autres choses? Devait-il se servir du diadème pouvant prédire l'avenir, ou sa porte des enfers qui décelait le mensonge de la vérité... Ou son véritable pouvoir caché, qu'il gardait pour des occasions exceptionnelles? Le cours de cette conversation allait lui donner la direction à prendre avec lui.







   

   


Invité surprise - feat Heiwa 70145110
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 346
Yens : 1443
Date d'inscription : 10/10/2014

Progression
Niveau: 52
Nombre de topic terminé: 13
Exp:
Invité surprise - feat Heiwa Left_bar_bleue3/6Invité surprise - feat Heiwa Empty_bar_bleue  (3/6)
Gemini no Saga
Gemini no Saga ¤ Inconnu ¤

-



MessageSujet: Re: Invité surprise - feat Heiwa   Invité surprise - feat Heiwa EmptyDim 14 Avr 2019, 15:48


Invité surprise

Le chevalier ne manqua pas de remarquer le mouvement de rotation des étranges yeux de son interlocuteur, qui se retrouvait à présent en présence de la seconde personnalité du gold saint. Il avait sciemment laissé la place à son alter-égo, plus enclin à la violence que lui-même.
Le ninja s’était d’ailleurs étonné de ce changement et venait de demander l’identité de cet être aux cheveux gris qui venait de faire son entrée dans la conversation ; le complimentant par ailleurs d’avoir pu masquer ce détail lors de leur rencontre mutuelle face à Sul Hei.

Avant qu’il ne puisse répondre, le chevalier subit la pression de l’aura teinte de noir et de bleu du shinobi à présent debout, qui fut sans doute libérée en réponse à l’intensification du cosmos de Saga. La puissance de cet homme était écrasante, et notre gold saint eu quelques difficultés à ne pas courber l’échine devant Heiwa, seul son orgueil lui permit de garder plus ou moins la tête haute tandis que le ninja le mettait en garde sur le fait de menacer les gens qui étaient capable de mettre fin à ses jours en un claquement de doigt. Rassurant Saga sur ses intentions, le Jigoku reprit place sur la chaise tout en atténuant son aura, enlevant ainsi un poids des épaules du chevalier. Il était grand temps d’apporter les réponses demandée par l’élu au rinnengan.

- Je m’appelles Saga, tout comme mon alter-égo. Lui et moi sommes la même personne, un peu comme les deux faces d’une pièce si je devais parler en métaphores. Sans entrer dans les détails, on pourrait résumé cela à une simple dualité entre le bien et mal ; Saga, le chevalier d’or si sage et juste, que nombre de ses pairs le comparaient à un dieu miséricordieux… Et moi, son opposé, le malin, le fourbe… Ce n’est pas aussi simple que cela en vérité, mais ce serait un peu long à expliquer.

Non, Saga n’avait pas envie d’entrer plus dans les détails de son passé pour le moment, et le sujet était tout autre.

- Je ne vous menace pas à la légère, pour être franc, je ne vous menace pas tout court, quel serait mon intérêt de faire quelque chose d’aussi stupide alors que je sais pertinemment qu’il vous suffirait d’une fraction de seconde pour m’ôter la vie ? Non, ne voyez nulle menace dans mes paroles, simplement le fait que notre différence flagrante de puissance ne m’empêchera pas de me défendre même si je n’ai aucune chance de l’emporter. J’imagine également que vous battre avec moi ne faisait pas partie de vos plans, mais je préfère néanmoins être franc avec vous, tout simplement.

Il ne releva pas la remarque sur sa faible puissance malgré tout ce temps passé à Kosaten, certes il aurait pu, comme chaque élu, recouvrer ses forces plus rapidement, mais le chevalier avait préféré mettre la priorité sur d’autres choses durant toutes ces années, choses qui étaient désormais réglées.
Un fin sourire s’afficha sur le visage du saint, lorsque Heiwa lui demanda de rendormir cette entité d’apparence malveillante, avant de continuer ses explications sur les raisons de sa venue.
Il n’était pas là au nom de Sul Hei, c’est du moins ce qu’il prétendait, et disait s’être libéré des chaînes imposée par Long sous la forme du sceau de Fuyu qui entravait encore le chevalier en ce moment.

- Vous préférez continuer la conversation avec quelqu’un d’un peu plus “modéré” que moi à ce que je vois… Je n’y vois pas d’inconvénients, si cela nous assure une conversation cordiale… Haussant les épaules, et adressant un dernier rictus à Heiwa, le chevalier reprit son apparence normale, les traits de son visage s’adoucissant et sa voix redevenant posée et calme. Veuillez excuser mon autre moi, bien qu’il ai apprit à se contenir, il reste néanmoins très sanguin et prompt à réagir. Je ne cherche pas à vous combattre, bien que le comportement de mon alter-égo ait pu vous laisser imaginer le contraire ; une simple conversation me convient mieux.

Arriva le moment de répondre aux attentes du ninja, qui se demandait bien ce que le chevalier pouvait faire dans la forêt d’émeraude, était-il là suite à des ordres donnés par le roi tyran ? Il n’en était rien, et Saga allait écarter les craintes d’Heiwa à ce sujet.
Laissant son regard se promener un peu sur l’intérieur de sa propre cabane, qu’il avait érigée il y a quatre ans de cela, il reprit la parole sur un ton toujours calme et serein.

- Comme je vous l’ai dis, mon opinion vis-à-vis de Sul Hei n’a pas changé depuis ma première rencontre avec lui, et je ne me considère toujours pas comme étant sous ses ordres malgré le sceau qui, d’une manière ou d’une autre, me rattache à ce monstre. Si je suis venu m’installer dans les territoires neutres, et plus particulièrement dans ce coin reculé de la forêt, c’est avant tout pour être certain de ne pas être retrouvé par qui que ce soit ; j’avoue d’ailleurs être étonné que le roi tyran n’aie toujours pas cherché à me retrouver, sans doute ma personne est-elle trop insignifiante pour lui, et si c’est le cas, je dois avouer que cela m’arrange… Je suis par contre curieux de savoir comment vous avez appris que je me trouvais ici, pouvez-vous me dire comment vous avez fait ?

Joignant les mains tout en entrecroisant les doigts sur la table, Saga fit une courte pause tout en fixant Heiwa droit dans les yeux. Le ninja pouvait douter des dires du chevalier, et cela aurait été des plus normal, mais une sorte de sincérité pouvait se lire dans les yeux du gold saint, mentir n’était pas dans son intérêt pour le moment.

- Cela fait quatre ans que je vis ici, et vous êtes la première personne que je croise depuis tout ce temps… Si vous voulez savoir ce que j’ai fais durant ces années, c’est simple, j’ai pris le temps de faire la paix avec moi-même, si vous voyez ce que je veux dire… Je n’étais pas en très bon termes avec mon autre moi, mais la chose est réglée à présent.

Saga avait répondu aux interrogations d’Heiwa, sincèrement et d’une manière assez concise pour ne pas se perdre dans des explications sans fin. Néanmoins, quelque chose titillait la curiosité du chevalier qui, après une nouvelle gorgée d’eau, se permit de reprendre la parole.

- J’ignore cependant ce qui vous a poussé à venir me voir, pourquoi la présence d’un élu de Fuyu dans les territoires neutres semble vous tracasser à ce point ? Et avant d’aller plus loin, il me semble important d’ajouter que, depuis quatre ans, j’ignore ce qu’il a bien pu se passer à Kosaten ; je me suis délibérément coupé du monde extérieur, aussi, j’aurai certainement beaucoup de questions à vous poser sur les évènements récents si, bien sûr, cela ne vous dérange pas évidemment.



Revenir en haut Aller en bas
Messages : 2758
Yens : 370
Date d'inscription : 08/10/2014

Progression
Niveau: 199
Nombre de topic terminé: 79
Exp:
Invité surprise - feat Heiwa Left_bar_bleue1/12Invité surprise - feat Heiwa Empty_bar_bleue  (1/12)
Heiwa Jigoku
Heiwa Jigoku ► Chef de groupe ◄

-



MessageSujet: Re: Invité surprise - feat Heiwa   Invité surprise - feat Heiwa EmptyMar 16 Avr 2019, 00:14



   
Invité surprise


   
Jeux dangereux



   





Prenait-il un risque inconsidéré? C'est peut être bien ce que se demandait le Dieu de la Paix, mais parfois, il fallait en prendre et miser gros pour avoir un retour plus grand encore. Ce chevalier aurait un rôle important à jouer, il en était sûr. Et puis, comme il l'avait apprit à d'autre avant lui, s'il tentait quoique se soit contre lui, il n'y avait aucun lieu où il pourrait se cacher ou fuir et le courroux divin plongerait sur lui sans aucune hésitation. Seul un être fou ou suicidaire essayerait ainsi de jouer avec le stratège en personne. Assis, donc, sur son fauteuil, l'Uzumaki écouta son hôte. Ainsi il lui expliqua qu'il avait bel et bien une sorte de dédoublement de personnalité. Mais là où il avait vu plus original, ici ce n'était rien qu'une même et unique personne avec deux personnalité différentes seulement. Pas de pouvoirs différents ou tout autre chose. Toutefois pouvait-il faire confiance aux deux, ou devait-il s'assurer qu'une seule d'entre elle subsiste. D'ailleurs ses pouvoirs actuels, lui permettait-il d'anéantir ce genre de personnalité? Même l'empereur de Fuyu ne le savait pas. Et il avait encore trop peu d'information pour prendre une décision en cet instant.

Puis le reste de son discours fut quelque peu aberrant du point de vue du shinobi. En effet, il expliquait ainsi ne point le menacer et au contraire lui évoquait l'idée qu'il tenterait de se défendre, alors même qu'il savait ne rien pouvoir faire. En soit, tout ceci était une menace et il avait été rompt à répondre par la violence, là ou le Jigoku n'avait encore fait aucune menace. Étrange, voir affligeant de sa part. Mais pouvait-il vraiment en vouloir à un mortel faisant face à une véritable divinité. Il ne prit donc pas rigueur de cela, alors que le Saga " maléfique" semblait lui même s’apaisait. Le ninja ne réagit nullement au retour du "véritable" chevalier, aucune émotion n'émanant de son visage ou même de son corps. Il attendait simplement que le changement se fasse, alors qu'il entendait la différence de ton dans la voix de son interlocuteur.  Nagato inclina simplement la tête alors que l'âme pure s'excusa du comportement de son alter-ego.  Avant d'écouter enfin ses réponses, répondant parfois aussitôt à certaines de ses paroles:

-Le roi-tyran pense que tous être autour de lui est insignifiante. Toutefois, il ne manque pas d'intelligence et semble voir ses élus, comme de la chair à canon ou des êtres obligés de subvenir à tous ses caprices. Nous sommes ses armes et son armée et ses projets sont bien grand. Même si actuellement les plus puissant élus de Kosaten sont de Fuyu, le tyran des glaces ne lâchera pas si facilement ses..."jouets". Je ne doute pas, qu'il est tenté de vous chercher et de vous garder à l’œil. Malheureusement, je ne sais encore de quoi il en retourne...Tout ce que je peux dire, c'est qu'actuellement, il n'y a rien ni personne à des kilomètres à la ronde, qui nous surveille.

En effet, ses marcheurs d'ombre s'assuraient que rien ni personne n'interfère dans cette rencontre. IL n'y avait aucun risque de ce côté. Le corps sans vie du guerrier silencieux força un énigmatique sourire quand à la demande du chevalier sur les moyens qu'avaient le conseiller. Un sourire fort surprenant venant de sa part, mais qui, sans aucun doute, signifiait aussi et en partie un: Je ne vous fais pas encore assez confiance pour vous dire mes petits secrets. Et pour cause, même si Saga s'inquiétait de le savoir fidèle à Sul Hei. Heiwa lui même préférait taire encore ce qui le rendait à la fois unique et puissant. Pour l'heure, le chevalier n'apprendrait donc rien de plus sur ce sujet. Du moins, sans avoir fait ses preuves et là encore rien n'était sûr.

Mais alors que le gold saint lui expliquait la raison de sa venue ici, le Jigoku arqua un sourcil. Comment avait-il réussi à trouver un terrain d'entente avec son alter-ego. Que s'était-il promis? Mais est-ce que cela l'intéressait vraiment?  Positif, alors qu'il restait une menace par rapport à l'identité du ninja, et que cet impulsif pourrait à l'avenir vendre la mèche. Toutefois, pour montrer une sorte de bonne volonté de sa part, il préféra prévenir le saint guerrier:

-Jusqu'à présent, les territoires neutres n'intéressaient guère les nations... Mais depuis quelques.. Bouleversements. Les regards se sont tournés par ici. Je vous ai trouvé, mais ce n'est qu'une question de temps pour que d'autres vous trouvent aussi. Les temps ont bien changé et vous allez devoir sortir de votre retraite que vous le vouliez ou non.


A croire qu'il était porteur de malheur, mais si l'homme au cheveux bleu était intelligent, il comprendrait rapidement que ceci était un fait. Bientôt, une foule de personnes fouleraient chaque recoin de ces lieux. Bientôt Sul Hei demanderait à ses héros de revenir vers lui, qu'ils le veuillent ou non. Et même lui devrait choisir un camp. Même si ce camp était le sien. Toutefois, une surprise attendait encore l'empereur de Fuyu, alors que Saga lui expliqua qu'il ne connaissait rien de ce qui s'était passé les quatre dernières années. N'avait-il pas entendu dans son esprit, la voix de Bashô qui se proclamait héros des dieux? N'avait-il pas eu la vision de Gensou? Et encore moins entendu l’émergence de la nouvelle cité Espoir? Même dans la grotte la plus reculée, les êtres avaient pu avoir eu vent de cela. Alors que savait-il réellement... IL devait s'en assurer avant de poursuivre sur quoique se soit.

-Même en vous coupant totalement du monde, personne n'a pu échapper à la vision de la nouvelle déesse de Tenshi. Comme personne n'a pu échapper à la grande guerre céleste sur l'île flottante. Une guerre qui s'est déroulée, dans cette contrée même, au-dessus de votre tête. Le dieu corrompu dominant les cieux de son corps et le monde de son incroyable puissance. Je ne vous crois donc pas totalement, lorsque vous me dîtes être au courant d'absolument rien!


Le ninja se redressa sur son fauteuil pour contempler de ses pupilles liées à l'âme son interlocuteur sondant son âme et cherchant un détail que ne semblait pas comprendre le chevalier. Toujours aussi droit et impassible, le Jigoku reprit:

-Quand aux raisons qui m'ont poussé à venir vous voir, elles sont multiples. Mais je ne vous en dirais qu'un fragment, pour l'instant. Comme vous, je m'éloigne de la vision de notre tyran. A l'inverse de vous, j'ai la puissance de le faire et aucun des hommes de mains de Sul Hei ne peuvent me suivre. Seul un élu pourrait peut être me retrouver. Malgré le fait que je travaille encore pour le royaume de Fuyu, j'ai aussi mes propres projets dont je désire tenir secret. Votre apparition m'a semblé suspect, comme si le roi vous avez envoyé pour m'espionner.Un des rare élus à connaître mon visage et mon identité. Deux éléments que j'ai su tenir secret, depuis notre dernière rencontre. En ce monde, peu d'être connaisse même mon existence, et vous faîtes parti de ce monde. Quel plan ingénieux, que d'envoyer l'un de ses hommes à ma poursuite, n'est-ce pas? Là ou d'autres créatures sont apparus sur ce monde avec le même potentiel, ou devrais-je dire les mêmes yeux atypique que les miens.  

Nagato commençait donc à en dévoiler un petit peu plus, sans en dire trop. Lui donnant une part de vérité. En effet, le doute d'être espionner par Sul Hei s'était fait sentir. Mais il y avait bien plus, qu'il ne disait pas encore et s'assurer de ne montrer aucun signe en ce sens. Sul Hei pouvait simplement surveiller la cité Espoir, comme l'avait menacé son bras droit: Zayro Jinn. Toutefois, il profita de l'occasion pour émettre l'idée que d'autres créatures possédait le rinnegan dans ce monde, sans forcément faire parti de son cercle. Une nouvelle carte que le stratège jouait, alors que des natifs ou même des élus pouvaient reconnaître le Rinnegan sur différentes personnes. Ainsi il empêchait le lien de se faire entre lui et les possible usurpateurs. Mais à présent, qu'il avait parlé et assez d'après lui, il se replaça dans son fauteuil, silencieux un instant avant d'ajouter:

-A présent, que vous venez d'apprendre que votre retraite paisible vient à son terme qu'elle sera vos projets? Sul Hei vous retrouvera tôt ou tard, alors que vous n'avez pas encore récupérer vos pouvoirs, ni même arracher les chaînes qui vous lient indirectement à lui.

Une lueur d'intérêt s'alluma dans le regard du Dieu de la Paix. Impatient sans le montrer, l'Uzumaki attendait de nouvelles réponses.









   

   


Invité surprise - feat Heiwa 70145110
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 346
Yens : 1443
Date d'inscription : 10/10/2014

Progression
Niveau: 52
Nombre de topic terminé: 13
Exp:
Invité surprise - feat Heiwa Left_bar_bleue3/6Invité surprise - feat Heiwa Empty_bar_bleue  (3/6)
Gemini no Saga
Gemini no Saga ¤ Inconnu ¤

-



MessageSujet: Re: Invité surprise - feat Heiwa   Invité surprise - feat Heiwa EmptyDim 26 Mai 2019, 20:49


Invité surprise

Heiwa n’apprenait rien à Saga en expliquant que le roi-tyran considérait ses élus comme de simples pions sacrifiables, et que jamais il ne laisserait l’un d’entre eux échapper à sa domination. Fort heureusement pour lui, le chevalier avait pu, durant ces quelques années, se soustraire à ce contrôle de la part du souverain de Fuyu, mais pour combien de temps encore ? Si le shinobi l’avait retrouvé, il était certain que Sul-Hei n’allait pas tarder à faire de même.
Néanmoins, quelques-unes des paroles de l’élu attirèrent l’attention du gold saint ; comment était-il possible pour lui de savoir que personne ne risquait de venir les espionner, et ce dans un rayon de plusieurs kilomètres, alors qu’ils étaient tout deux dans la cabane du chevalier ? Voilà une information des plus intrigantes que Saga n’oublierait pas de si tôt.

Ce qui surprit d’autant plus notre chevalier, ce fut le sourire qu’afficha son interlocuteur lorsqu’il fut question d’en savoir plus sur les méthodes utilisées par ce dernier pour le retrouver. Ce sourire en disait long, et Saga su dès cet instant que le sujet ne serait plus évoqué, du moins dans l’état actuel des choses, sans doute aurait-il la chance d’en apprendre plus, mais plus tard.

Arrivèrent alors les paroles que Saga redoutait le plus, lorsque Heiwa lui annonça que les choses étaient en mouvement dans tout Kosaten, y comprit les territoires neutres. Le ninja ajouta même, comme le chevalier s’en était douté, que si lui avait pu le retrouver, d’autres y arriveraient aussi dans peu de temps ; cela le forcerait à quitter sa retraite bien qu’il n’en avait pas l’intention, ce qui avait le don de le contrarier quelque peu.
Poussant un léger soupir, Saga esquissa un fin sourire de déception, levant ses yeux bleus sur Heiwa qui venait de lui apprendre une bien mauvaise nouvelle.

- J’imagine qu’il n’y aura plus un seul endroit sûr dans ce monde où je pourrai me réfugier, voilà qui est plutôt contrariant… Mais bon, je doutais de pouvoir rester caché éternellement, je n’imaginais cependant pas que cet instant allait arriver si vite…

Le ninja avait raison, même en s’étant efforcé de se couper du monde extérieur, Saga n’avait pu échapper aux divers évènements qui avaient troublé Kosaten, du moins pour certains. N’ayant pas mit un pied en dehors de la forêt, il n’avait pas vraiment remarqué cette île dont on lui parlait, bien qu’il avait pu ressentir que des gens puissants se battaient. Et la vision dont il était fait allusion, il l’avait eue également, et d’ailleurs il voulait en savoir plus à ce propos.

- La vision dont vous me parlez, je l’ai eue également, mais j’ai d’abord pensé à une sorte de rêve étrange, je ne pensais pas que d’autres l’avaient également vue… Que dois-je en penser, ce que j’y ai vu et entendu, est-ce la réalité ? Avons-nous déjà foulé cette terre auparavant ? Pour ce qui est de cette guerre et de l’île céleste, je n’étais pas au courant, vous me l’apprenez à l’instant… Mais je me suis douté que quelque chose se passait, lorsque j’ai ressentis toutes ces auras d’élus au loin… Qu’est-ce qui a causé cette guerre, et comment s’est-elle terminée ?

Tant que de questions dont le chevalier attendait les réponses avec impatience, il voulait savoir dans quel état se trouvait Kosaten actuellement, afin de mieux appréhender son retour à la civilisation forcé.
Mais d’abord, Saga allait enfin connaître les raisons qui avaient poussées Heiwa à venir à sa rencontre, et comme le disait si bien le ninja, elles étaient multiples. Ainsi le chevalier apprit que l’élu jouait double-jeu avec Sul-Hei, faisant mine d’obéir au tyran tout en mettant en œuvres ses propres plans dans l’ombre ; bien évidemment, le chevalier ne fut pas mit dans la confidence de ces projets, ce qui était compréhensible en soit. Mais ce fut la présence de Saga dans la forêt qui amena le shinobi à venir le voir, afin de s’assurer qu’il n’était pas là sous les ordres du tyran, vu qu’apparemment il était une des rares personnes en ce monde à connaître la véritable identité de son interlocuteur.

- Je peux comprendre vos craintes quant à ma présence ici, mais une fois encore je vous le dis ; je ne suis pas ici sous les ordres de Sul-Hei, si cela avait été le cas, je pense que j’aurai fait au mieux pour être plus discret.

Finalement, LA question tomba, comme un couperet ; que comptait-il faire à présent ? La question était judicieuse et, pour le moment, le chevalier n’avait aucun plan de secours, aucune idée de l’endroit où il pourrait se rendre, il se retrouvait dès lors acculé. Un sourire nerveux s’afficha sur son visage, mais malgré cela le calme était toujours présent dans ses traits ; il réfléchit un instant, avant de boire une nouvelle gorgée d’eau à sa gourde.
Fixant alors le Jigoku droit dans les yeux, il prit la parole, parlant calmement, sans détours.

- Je n’ai aucun projets pour tout vous dire, je ne m’attendais pas à devoir bouger si rapidement de la forêt… Et si effectivement Sul-Hei parvient à me retrouver, je doute que nos retrouvailles se passent pour le mieux, je crains fort d’y rester pour tout avouer, car je ne compte pas le servir pour ses intérêts.

Cette lueur d’intérêt, Saga ne manqua pas de la remarquer, et cela l’intrigua au plus haut point, est-ce que Heiwa avait une idée derrière la tête ? Cela était possible, mais de quoi pouvait-il bien s’agir ? Voilà une chose qu’il devait découvrir, et vite.

- Dans l’idéal, je préférerai oeuvrer pour la chute de Sul-Hei, mais seul il me sera compliqué d’y parvenir, et avec ma faible puissance, je ne pourrai pas lutter longtemps… J’ai donc tout intérêt à trouver des gens avec les mêmes projets, ou du moins des idéaux proches…Il esquissa alors un léger sourire à l’attention d’Heiwa.Et quelque chose me dit que vous pourriez sans doute m’aiguiller sur ce sujet.





Dernière édition par Gemini no Saga le Jeu 06 Juin 2019, 11:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 2758
Yens : 370
Date d'inscription : 08/10/2014

Progression
Niveau: 199
Nombre de topic terminé: 79
Exp:
Invité surprise - feat Heiwa Left_bar_bleue1/12Invité surprise - feat Heiwa Empty_bar_bleue  (1/12)
Heiwa Jigoku
Heiwa Jigoku ► Chef de groupe ◄

-



MessageSujet: Re: Invité surprise - feat Heiwa   Invité surprise - feat Heiwa EmptyMer 29 Mai 2019, 11:18



   
Invité surprise


   
Jeux dangereux



   





Le Gold Saint était forcément déçu de devoir quitter sa paisible retraite, l'Uzumaki pouvait le voir. Il le regarda simplement, muet. Pensait-il vraiment réussi à se cacher aussi longtemps dans un monde qui évoluait aussi rapidement? Non, c'était déjà un miracle qu'un être n'ayant pas récupéré ses pouvoirs et pu passer inaperçu autant de temps. Probablement dû à un caprice supplémentaire du roi des glaces. Car oui Sul Hei se détournait de ses élus, parfois aussi vite qu'il revenait dessus ordonnant à tout va. Mais c'était certain son intérêt pour le chevalier allait revenir, l'un de ses premiers élus à être arrivé en ce monde. Il allait devoir même trouver une explication à son absence, car le Tyran allait vouloir se défouler sur lui et il n'accepterait pas si facilement le retour. Mais il y réfléchirait et Heiwa pourrait même l'aider dans cette démarche, une idée se fit dans son esprit, qu'il exploiterait plus tard.

Pour l'heure le guerrier d'or demande plus d'explication sur la fameuse vision et la guerre céleste. Il est vrai que pour n'avoir eu aucun contact avec l'extérieur, il ne pouvait qu'imaginer à un rêve qui n'allait pas se vérifier. Pourtant, même lui devait être mis au courant. Peut être même comprendrait-il les projets et objectifs à venir du stratège. Il le contempla un instant, avant de répondre à ces questions là:

-Pour l'instant, nous n'avons aucune preuve que cette "seconde vie" soit vraie. Toutefois, tout concorde parfaitement, et nous vivons dans un autre espace temps, un autre temps, que nous aurions déjà vécu. Cette Reisha et Aeternam existe et il ne laisse que peu de doute que ce Grimm est existé aussi. Ce qui augure un futur bien sinistre, alors que les élus de ce temps ne s'allie pas sous une même bannière, le combat contre cette mystérieuse menace sera d'autant plus difficile. C'est pour cela, que j'agis déjà pour prévenir ce jour fatidique, là ou tous se tournent plutôt vers leurs petits projets égoïstes qui si nous n'arrivons pas à arrêter la menace, disparaîtra...

Et l'une des missions que le ninja s'était confié, était de retarder le plus possible la chute de Fuyu, puisque dans la vision le premier signe de l'arrivé de l'ennemi était la perte de Fuyu. Si ceci arrivé dans les prochains jours, personne n'était prêt à résister à cet ennemi inconnu et surpuissant. Toutefois, il y avait d'autres questions à répondre, ce que fit le shinobi:

-Je suis surpris et je comprend à la fois vos manque d'information et le fait que personne n'est remonté jusqu'à vous. Trop d’événements se sont passés pour qu'une quelconque personne se tourne vers vous. Mais l'histoire est compliqué, et personne ne semble avoir tous les tenants et les aboutissants de cette sombre histoire. Mais lors de la guerre opposant Seika à Fuyu, Tenshi est intervenu au paroxysme de la guerre pour anéantir les forces en présence. Leur magie avancée est d'une puissance impressionnante. Mais le pire fut à venir, alors que le grand conseillé et un homme dans l'ombre parvinrent à corrompre le cristal représentant leur Dieu. Ainsi naquit un simili dieu qui avait pour projet d'imposer sa volonté au monde. Les héros de cette guerre n'ont été que Reisha, parvenu à sortir de la corruption à venir, et Aeternam qui devint le général de l'alliance.Une attaque fut lancée sur l'île volante et nous ne devons notre salut qu'à l'intervention de Reisha et de ses curieux pouvoirs...Mais je vous inviterais à lire les écrits qui ont été fait lorsque vous reviendrez à la ville.

En effet, même s'il avait apprit énormément de choses, dû à tous les contacts qu'il avait dont notamment des alliés présent lors de la bataille, il n'était pas professeur d'histoire. D'ailleurs il apprendrait aussi, que la création de Bashô Tokaï avait été formé à la suite de cet événement. Du moins, c'est ce que pouvait penser le ninja, mais l'histoire des nations avaient très bien pu, par colère, interdire tout écrit sur cette cité qui leur faisait de l'ombre.

Mais son interlocuteur revint sur les craintes de l'Ueumaki stipulant que si tel était le cas, jamais Heiwa n'aurait pu tomber sur lui. Le dieu de la Paix aurait pu en rire, mais étant ce qu'il était, il posa simplement son regard sans émotion sur le chevalier. Pensait-il vraiment pouvoir se soustraire à la puissance d'une divinité? Pour le coup, il se surestimait énormément. Quand au fait qu'il ne se serait pas montré,s'il était venu espionner, tout était question de point de vue. Après tout, peut être s'était-il montré exprès pour en apprendre plus directement de la bouche du Jigoku. Mais peu importait, en s'engageant ici, il savait qu'il jouait un jeu dangereux et le chevalier d'or avait bien plus à perdre s'il tentait quoique se soit contre lui, que ceci soit sur le long terme ou le court terme.

Finalement, on arriva au prochain projets du chevalier d'or. Et le shinobi écouta attentivement les paroles de son hôte. Il laissa un long silence planait, sans soustraire son regard sur le jeune homme. Puis tout d'un coup sans prévenir, il s'exclama:

-Vous n'allez pas y rester, mais il risque de vous faire bien pire. J'ai pu le voir à l'oeuvre et quand un élu ose le défier ou se soustraire à ses ordres, il utilise un étrange rituel qui détruit la volonté de sa victime pour en faire un parfait pantin qui ne fait que prier Long et agir pour la gloire de Sul Hei. Votre principal enjeu sera d'éviter un tel sort... Mais je pense que nous pourrons trouver une solution à cela. Le tyran n'est pas le plus intelligent ou manipulateur de Fuyu. Il faudra lui faire croire que vous avez donc agit pour son intérêt...

Et le Jigoku avait bien des informations qu'il n'avait pas encore révélé lui même qui pourrait servir, en apparence, le monarque.Après tout Heiwa dévoilait par ci par là des informations qui le rendaient indispensable à la nation. Et surtout ainsi, il pouvait contrôler ces même informations pour avoir une main sur les hautes sphères de ce gouvernement.

-Sachez que la puissance n'est pas tout en ce monde! Même si vous êtes actuellement faible, vous êtes parvenu à ne point attirer l'attention sur vous jusqu'à présent. Même si tôt ou tard, je vous aurez trouvé en ces lieux, peu importe vos tentatives pour rester discret...

Une petite pointe de rappel, alors que le Gold Saint avait fait allusion de pouvoir se cacher des méthodes du Jigoku. Discrète mais présente. Il poursuivit dans la foulée.

-Je doute qu'actuellement, un seul élu pourra vaincre le Tyran. Même moi, je ne pense vaincre dans un combat direct avec lui. Même Zayro Jinn, le colose ne pourrait peut être rien contre lui. Il faut jouer de façon plus réfléchi et intelligente. Mais ceci ne se fera pas en un jour, ce sera un travail long et difficile. Toutefois, comme je vous l'ai expliqué, je refuse que Fuyu chute, tant que nous n'avons pas plus d'information sur cette menace à venir. Si vous agissez et que je vous aide dans vos objectifs, il faudra penser à plus que cette destitution. Si chacun des participants survivent, il faudra penser à qui mettre à la place du Tyran pour maintenir l'équilibre du Royaume et plus encore, trouver un moyen de continuer à tenir en respect les deux autres nations qui n'hésiteront pas à profiter de ces instants de faiblesses pour nous annihiler. Après tout, si Fuyu s'affaibli, Seika et Minshu n'hésiteront pas à détruire tous les élus par la même occasion...Soit nous!

Oui Jigoku montrait encore une fois, qu'il regardait plus qu'un seul objectif, mais bien toutes les conséquences qui pouvaient découler d'une telle action. Et ceci ne se ferait pas aussi facilement que certains pouvaient le penser. Après tout Minshu semblait compter des élus tout aussi puissant que les quatre empereurs. Mais son discours était clair, même s'il ne l'avait pas clairement dit. Saga devrait retourner auprès de Sul Hei, pour jouer double jeu, s'il désirait réellement destituer le roi...






   

   


Invité surprise - feat Heiwa 70145110
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 346
Yens : 1443
Date d'inscription : 10/10/2014

Progression
Niveau: 52
Nombre de topic terminé: 13
Exp:
Invité surprise - feat Heiwa Left_bar_bleue3/6Invité surprise - feat Heiwa Empty_bar_bleue  (3/6)
Gemini no Saga
Gemini no Saga ¤ Inconnu ¤

-



MessageSujet: Re: Invité surprise - feat Heiwa   Invité surprise - feat Heiwa EmptyJeu 06 Juin 2019, 12:10


Invité surprise

A présent, Saga en savait un peu plus sur les évènements qui étaient survenus en Kosaten durant ces quatre longues années, années pendant lesquelles il était parvenu à se faire discret, ou du moins c’est ce qu’il pensait.
Cette tranquillité, il la devait à la guerre qui eut lieu entre Seika et Fuyu, et comme il l’apprit par la suite, Minshu. Les dirigeants et les élus étaient bien trop occupés à combattre que pour se soucier de son absence et penser à le chercher, sans quoi il était persuadé qu’il n’aurait pu tenir aussi longtemps à l’abri des regards du monde.

L’invitant à se renseigner en consultant les écrits réalisés sur la guerre, Heiwa lui expliqua néanmoins les bases de ce qu’il s’est passé durant cette guerre, parlant de Reisha, la dirigeante de Tenshi, et d’Aeternam, qui prit la tête des troupes pour le grand combat. Ces deux noms, le chevalier les connaissait, il les avait entendu dans la vision, et il savait même à quoi ces personnes ressemblaient, si du moins leur apparence était toujours la même depuis.
Mais le plus important était que si cette vision était bien vraie, ce qui semblait s’avérer être le cas, alors le monde courait un grand danger et il était temps d’agir pour la sauvegarde de ce dernier ; cela impliquait également qu’il avait déjà foulé cette terre, mais qu’étrangement il n’en avait pas le moindre souvenirs, sa mémoire avait-elle été altérée ? Etait-ce la même chose pour les autres élus ? Et les natifs aussi ? Beaucoup trop de questions, dont les réponses arriveraient sans doute plus tard.

Pour le moment, Saga devait préparer son “retour” à Fuyu, et très certainement une rencontre avec le roi afin de s’expliquer sur cette si longue absence, les ordres qu’il avait très certainement ratés, il lui faudrait s’expliquer devant le tyran et cela ne serait pas chose aisée, connaissant le caractère assez spécial de Sul-Hei.
Et, justement, le Jigoku le mit également en garde ; certes il n’allait sans doute pas y rester, mais le roi fou pouvait se montrer bien plus cruel et sadique, comme en usant de ce fameux rituel dont il fut mit au courant et qui permettait au monarque de Fuyu de manipuler et contrôler ses élus à sa guise. Subir ce rituel serait, à son sens, la pire des choses qui pourrait lui arriver car, sous cette influence, le chevalier serait bien incapable de faire quoi que ce soit contre cet homme qui le répugnait depuis leur première rencontre.

Saga hocha la tête, en total accord avec Heiwa lorsque ce dernier lui précisa que son but premier serait d’éviter de subir le courroux de Sul-Hei, et à cela, le chevalier avait peut-être déjà une solution, mais il en ferait part au shinobi une fois que ce dernier aurait terminé ses explications et ses recommandations.
Ainsi, il apprit également qu’aucun élu à ce jour n’était assez puissant pour causer la perte du tyran, du moins en agissant seul ; le chevalier fut surpris d’apprendre que son interlocuteur, malgré sa puissance, ne pouvait encore rivaliser avec le monarque du froid, et le nom de Zayro auquel il fit allusion lui remémora quelques souvenirs, il avait déjà rencontré celui que le shinobi appelait le colosse, et savoir qu’il était lui aussi d’une puissance comparable à celle de son interlocuteur fut comme une douloureuse piqûre de rappel pour Saga ; il était faible, trop faible.

Et si, malgré tout, les choses se passaient pour mieux, que Fuyu finissait par tomber, qui mettre à sa place ? Et surtout, comment réagirait les autres nations ? Voilà bien des questions auxquelles il n’avait pas songé, et il fut agréablement surpris de voir que Heiwa, lui, cogitait déjà là-dessus.

- Je pense qu’une fois Sul-Hei destitué, il faudra installer une personne plus encline à la négociations sur le trône, il serait stupide de faire tomber un tyran pour le remplacer par un autre… Non, le prochain roi de Fuyu devra être quelqu’un de sage et de bon, et il aura la lourde tâche de calmer les tensions actuelles avec l’empire et la république ; et avec un peu de chance, qui sait, installer une paix durable avec les autres dirigeant ?

C’était une vision utopique, car après tout, il n’avait jamais eu l’occasion de rencontrer l’empereur de Seika ni le président de Minshu, comment savoir donc comment ces deux hommes réagiraient en apprenant la chute de Sul-Hei ? En profiteraient-ils pour attaquer le royaume du nord et se partager le territoire une fois la conquête terminée ? Ou bien accepteraient-ils des compromis afin d’éviter un bain de sang inutile ? Il faudrait garder tout cela à l’esprit avant de passer à l’action, mais pour l’heure, il était temps de mettre les choses en place, de lancer ce grand projet qui allait prendre un certain temps avant d’aboutir, peut-être même des années.
Réfléchissant un petit instant, Saga se leva de sa Pandora box et fit quelques pas dans la cabane, songeur, avant de s’adosser contre un des murs de sa modeste demeure, bras croisés sur le torse, ses yeux bleus posés sur le ninja.

- Je pense avoir une idée qui pourrait s’avérer efficace, et qui me permettrait de retourner à Fuyu sans que Sul-Hei ne me punisse de mon absence… Cela sera sans doute risqué, et je serait très certainement amené à faire des choses horribles pour gagner sa confiance, mais je pense que je n’ai pas vraiment le choix…

Une nouvelle fois, les cheveux du chevalier changèrent de couleur, ainsi que ses yeux, Heiwa se retrouvait de nouveau face à l’autre personnalité du chevalier, celle qui lui avait parue agressive. Toutefois, le “mauvais” Saga semblait à présent plus calme, plus posé que tout à l’heure. Gardant les bras croisés, il reprit là où son alter-égo s’était arrêté dans ses explications.

- Je me présenterai face à Sul-Hei, et je lui prêterai allégeance… Je lui expliquerai que je suis parvenu à prendre le dessus sur mon autre personnalité après quatre longues années car mon arrivée à Kosaten m’avait affaiblit… Il m’aura sûrement à l’oeil pendant un moment, il ne va pas me faire confiance aussi facilement que ça, j’en suis persuadé, et je m’attends à devoir tuer des innocents sous ses ordres, voire peut-être même pire, qui sait ? Il laissa un léger sourire s’esquisser sur son visage, haussant les épaules. Devenir son petit chien bien obéissant ne me plaît pas, mais si au final cela me permet de lui ôter la vie… Je vais devoir me montrer très patient… Qu’en dites-vous, Heiwa ? Est-ce que cette proposition vous paraît viable ?



Revenir en haut Aller en bas
Messages : 2758
Yens : 370
Date d'inscription : 08/10/2014

Progression
Niveau: 199
Nombre de topic terminé: 79
Exp:
Invité surprise - feat Heiwa Left_bar_bleue1/12Invité surprise - feat Heiwa Empty_bar_bleue  (1/12)
Heiwa Jigoku
Heiwa Jigoku ► Chef de groupe ◄

-



MessageSujet: Re: Invité surprise - feat Heiwa   Invité surprise - feat Heiwa EmptySam 08 Juin 2019, 00:39



   
Invité surprise


   
Un avenir en demi-teinte



   




Tant d'informations avaient été données, que le shinobi comprit qu'il fallait un certain temps à son interlocuteur pour tout assimiler. Et patiemment, il attendit donc. Lui même réfléchissant encore à tout ce qui incombait à leurs différents actes et leurs conséquences. Après tout, même lui le grand Dieu de la Paix n'était pas omniscient et bien des détails lui manquaient. C'était aussi de par cette raison, qu'il ne pouvait agir dans la lumière directement, mais attendre d'avoir toutes les informations et d'inciter le destin allait dans le sens qu'il désirait. Mais alors qu'il avait les yeux fermés, attendant un quelconque retour du gold saint, le ninja les ouvrit instantanément, lorsque ce dernier prit la parole.

Du point de vue du Jigoku, il ne semblait pas avoir tout compris de la situation. Car oui, il fallait placer quelqu'un à la tête du royaume des glaces pour ne pas que celui-ci sombre ou ne se fasse envahir, surtout tant que la grande menace n'était pas écartée. Mais il n'était pas encore question de négociations avec les trois autres nations. En outre, celle-ci ne l'accepterait pas et les divinités encore moins. Ne se rappelait-il plus la raison de leur venue ici? Une seule nation devait sortir victorieuse de cette longue guerre et un seul dieu devait surpasser tous les autres, pour que chacun retour dans son propre monde, du moins les élus victorieux. Donc en aucun cas Minshu, Seika ou Fuyu n'allait simplement vivre en paix. L'alliance même du paix du feu et du serpent n'était que poudre aux yeux. Car lorsque Fuyu tomberait, ennemi aussi puissant que Seika, les deux alliés devraient se tourner l'un contre l'autre tôt ou tard. C'était un fait indiscutable et immuable. Le regard du Jigoku se posa sur le chevalier, comme si ce dernier n'avait pas encore tout compris. Et en un sens c'était le cas. Mais pour l'instant, l'empereur de Fuyu ne dit rien, attendant que son interlocuteur rebondisse sur les différents sujets.

Ce qu'il fit évidemment, sans se faire prier, alors qu'il lui évoqua ses plans. Et en soit, même s'il n'était pas sans faille, ils étaient plus intéressant que ne craignait le stratège. En effet, Sul Hei le tiendrait à l’œil un temps, mais l'Uzumaki pourrait lui donner de nombreuses informations importantes et utiles pour Saga afin de contrôler la communication du pays et tenir en respect de possible élus ennemis. En soit, il pourrait dès lors jouer d'une pierre deux coups.  Sans même sourciller, il aperçut le retour de l'alter-ego du gold saint, sa partie plus sombre et maléfique. Mais Heiwa ne le craignait nullement. Toutefois, il réfléchit bien aux paroles qu'ils allaient prononcer, à présent:

-Votre idée est intéressante et ayant encore une place dans le territoire de Fuyu, je pourrais faire parvenir un rapport qui atteste de votre double personnalité, pour appuyer ses dires. Les hauts dignitaires ne se douteront ainsi de rien. Quand à vous faire confiance, nous pourrons donner des informations en apparence capitale au grand roi. Par exemple, son intérêt pour la cité Espoir. Ayant moi même des contacts direct là bas, je sais des choses qu'il ne peut savoir et appréciera probablement savoir. Comme plus d'information sur la sorcière du Nom de Ellen, seule élue de Minshu suffisamment fort pour s'opposer au messager des enfers, Zayro Jinn. En outre, je connais nombre d'élu qui ont soutenue la cité, tout comme d'autres dans l'ombre semblant jouer double jeu entre Minshu et la ville espoir. Une menace pour la la nouvelle ville mais aussi pour Fuyu. Si ceci nous permets de nous débarrasser de plusieurs menaces ceci serait bénéfique pour nous et pour votre réputation auprès des hauts dignitaires. Ne devenait pas toutefois son chien, mais plutôt son bras droit, comme l'a été par le passé Zayro Jinn. Et oui, vous devrez commettre des actes probablement horrible. Mais gardez à l'esprit que ce sera un sacrifice minime pour sauver des milliers, voir des millions de vies. Comme moi, il va falloir se salir les mains pour apporter une prochaine paix implacable et durable.

Alors qu'il finissait son discours, la divinité se redressait de son siège, une puissante aura se dégageant discrètement de lui. Point oppressante ou agressive, mais présente, montrant ainsi la détermination du quatrième empereur de Fuyu. Toutefois, son regard implacable se posa à nouveau sur le gardien d'or:

-Néanmoins, je tiens à vous prévenir que la personne que nous mettrons sur le trône ne sera pas quelqu'un de diplomate, mais plutôt que nous pourrons contrôler au besoin. Votre vision est utopique et la paix entre les trois royaumes ne sera pas possible. Si vous vous rappelez les raisons de notre venue, nous devons glorifier et imposer la volonté de "notre dieu" sur Kosaten. Les trois nations feront cela, et Seika ou même Minshu profiteront de cette faiblesse passagère pour nous renverser. L'occasion sera trop belle pour eux pour avancer sur la voie de leur dieu, mais nous rapprocherait encore plus rapidement de cette menace dont nous ne connaissons rien. Alors désolé, mais pour l'instant, nous devrons choisir quelqu'un de fort et charismatique mais que nous pourrons contrôler un minimum, tout en ayant la force de repousser le feu et le serpent, s'il venait à nous envahir!

Franc et direct, même si la vérité était dure à entendre. Mais tel était le Jigoku, alors qu'il était déterminé et s'était déjà mainte fois sali les mains pour sauver le plus grand nombre. Saga devait, à présent, obtenir la même vision que lui et ouvrir les yeux sur cela.Et peut être que ce "jumeau maléfique" était la meilleure personne à ce moment précis pour comprendre les explications du conseiller d'Espoir.






   

   


Invité surprise - feat Heiwa 70145110
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 346
Yens : 1443
Date d'inscription : 10/10/2014

Progression
Niveau: 52
Nombre de topic terminé: 13
Exp:
Invité surprise - feat Heiwa Left_bar_bleue3/6Invité surprise - feat Heiwa Empty_bar_bleue  (3/6)
Gemini no Saga
Gemini no Saga ¤ Inconnu ¤

-



MessageSujet: Re: Invité surprise - feat Heiwa   Invité surprise - feat Heiwa EmptySam 15 Juin 2019, 13:36


Invité surprise

L’idée proposée par le chevalier, de jouer sur ses deux personnalité afin de tromper la vigilance de Sul-Hei, semblait plaire à Heiwa, qui renchérit en annonçant qu’il pourrait faire parvenir un rapport aux autorités de Fuyu afin d’attester de cette double personnalité, et ainsi corroborer les dires de Saga. Cela ne serait sans doute pas nécessaire, le tyran ayant déjà eu l’occasion de le rencontrer sous sa “bonne” forme lors de son arrivée, mais mieux valait mettre toutes les chances de son côté pour un projet d’une telle envergure, et un petit coup de pouce tel que celui-là était le bienvenu.

Pouvoir abreuver les hautes instances de Fuyu avec des informations d’apparence capitales l’aiderait également à se faire une place au sein des élus de la nation du dragon, et ainsi gagner plus aisément la confiance du roi fou tout en oeuvrant dans l’ombre pour sa chute ; il fut fait mention de la cité Espoir, ville dont Saga ne connaissait que le nom, mais qui apparemment semblait fort intéresser le tyran.
Grâce aux facultés de renseignements que Heiwa semblait avoir en sa possession, il serait possible pour le gold saint d’être un informateur précieux pour le compte de Fuyu, et donc une personne de confiance, bien bien, tout semblait se présager sous les meilleurs auspices, enfin, en théorie du moins, il fallait encore voir ce que cela donnerait en pratique.

Il haussa un léger sourcil néanmoins, lorsque le ninja lui conseilla de plutôt viser la place de bras droit de Sul-Hei, plutôt que simple chien bien obéissant, une position qu’occupait Zayro apparemment. Atteindre un tel rang ne ferait que lui faciliter la tâche, et lui donnerait sans doute une plus large possibilité de manœuvre, fort bien. A croire que le shinobi avait déjà pensé à tout cela avant même qu’ils ne se rencontrent, cet homme était impressionnant, mais également dangereux de par son intellect développé.

- Me salir les mains n’est pas un problème ; sans entrer dans les détails, il m’est déjà arrivé de le faire, et contrairement à mon alter-ego, je n’y vois aucun inconvénient. Si sacrifier quelques vies s’avère nécessaire pour le bon déroulement de ce plan, je ne m’en formaliserai pas le moins du monde. Vous parliez de me transmettre des informations pouvant intéresser Sul-Hei et les hautes sphères de Fuyu, je pourrai également vous faire part de certains sujets sensibles si je viens à en avoir vent ; mais dans ce cas, il faudrait s’assurer de pouvoir communiquer entre nous sans craindre de nous faire découvrir.

Pour le reste, il ne s’attendait pas vraiment à ce que Heiwa préfère mettre sur le trône une personne plutôt manipulable et forte que quelqu’un de plus posé et réfléchit ; en soit le ninja n’avait pas tort dans son raisonnement, et une figure charismatique permettrait d’assurer la survie du royaume, mais en cela, leurs visions des choses différaient quelques peu.
Il avait tenté, dans son monde, de régner sur le Sanctuaire par la force et la terreur, mais tout ses rêves s’étaient écroulés face à la gentillesse et la clairvoyance d’Athéna qui parvint, par sa seule aura, à rassembler autour d’elle les chevaliers de bronze, mais également rallier une bonne partie des gold saints à sa cause.
Il serait encore temps d’aviser une fois le moment venu, car le renversement du trône n’allait pas arriver demain, oh que non.
Cette fois, l’aura du shinobi n’était pas oppressante comme elle avait pu l’être au début de leur conversation, mais elle imposait néanmoins le respect au chevalier de par sa grandeur.

- Je vois, plutôt placer sur le trône quelqu’un qui suivrait à la lettre nos directives plutôt qu’une personne ingérable… Je peux comprendre ce point de vue et je trouve que c’est, au final, une solution acceptable.

Un nouveau sourire s’esquissa sur le visage de Saga, alors qu’il s’écartait du mur pour revenir auprès de sa Pandora Box sur laquelle il posa son regard. C’était en de rares occasions qu’il revêtait son armure, mais à partir de maintenant, il allait de nouveau la porter de manière régulière, et se faire connaître du peuple de Kosaten comme étant un fier élu de Fuyu qui se battrait au nom de son roi ; quelle ironie tout de même, devoir se soumettre à l’homme qu’il détestait le plus pour permettre de l’abattre par la suite…

- Je pense qu’il serait également préférable que je ne tarde pas à rejoindre la capitale de Yuki dans ce cas, comme vous l’avez dit, cette menace peut survenir à n’importe quel moment, et je crois qu’il ne faudrait dans ce cas pas perdre la moindre seconde et mettre notre plan à exécution dans les plus brefs délais.

Se saisissant de la poignée qui ornait l’une des face de la box, le chevalier tira dessus pour permettre l’ouverture du réceptacle qui se mit aussitôt à briller d’une intense lumière dorée qui envahit la pièce.
Apparut alors l’armure des gémeaux, sous sa forme totémique, avant que chaque partie de cette dernière ne se disloque pour venir se poser sur le corps de Saga, le recouvrant des épaules aux pieds.
Ainsi revêtu de son armure, le casque tenu fermement sous le bras gauche, il tendit la main en direction d’Heiwa, non pas par sympathie, mais afin de sceller symboliquement cette alliance entre lui et l’élu aux yeux tournoyants.

- Avez-vous autre chose à ajouter avant que je n’abandonne cet endroit ?



Revenir en haut Aller en bas
Messages : 2758
Yens : 370
Date d'inscription : 08/10/2014

Progression
Niveau: 199
Nombre de topic terminé: 79
Exp:
Invité surprise - feat Heiwa Left_bar_bleue1/12Invité surprise - feat Heiwa Empty_bar_bleue  (1/12)
Heiwa Jigoku
Heiwa Jigoku ► Chef de groupe ◄

-



MessageSujet: Re: Invité surprise - feat Heiwa   Invité surprise - feat Heiwa EmptyMar 18 Juin 2019, 20:16



   
Invité surprise


   
Alliance pour l'avenir



   






Le ninja était venu ici d'abord méfiant et curieux, sans pour autant s'attendre à ce qui allait arriver au final. Qui aurait pu dire qu'une alliance allait se former entre ces deux héros. Mais après tout, et en y réfléchissant bien, Heiwa s'était allié à la bête qu'on appelait Asura, et à présent le gold saint. Parmi les premiers élus de Fuyu, il ne manquait plus que piccolo pour fermer la boucle des alliances. Malheureusement, ce derniers avait totalement disparut, sans laisser aucune trace. Probablement trop faible ou son esprit avait abandonné. Enfin en ce jour, il scellait une nouvelle alliance, qui si les premières étapes fonctionnaient pourraient apporter de grands avantages aux deux parties. Après tout, la chute de Sul Hei n'augurait pas forcément la chute de Fuyu et c'est ce point que l'Uzumaki tentait d'éviter. De plus, il pourrait connaître en avance les déplacements et décisions du grand monarque. Enfin, si tout ceci fonctionnait, évidemment. Car le tyran n'était pas un homme à sous-estimer, encore plus son entourage qui pouvait se méfier de tout et de tous.

Enfin au moins, le côté maléfique du chevalier ne semblait pas gêné par le fait de sacrifier des vies, ce qui serait inévitable au final. C'était un point sur lequel, il se rapprochait et pouvait se comprendre. Perdre une poignée pour sauver la plus grande majorité. Toutefois, comme il évoqua, il aurait besoin d'un moyen de communication. Mais ce n'était qu'un détail pour le stratège, qui avait déjà usé de ses pouvoirs et ses talents pour palier à cela. Il resta pour l'heure silencieux, laissant son interlocuteur continuer son discours. Jusqu'à ce que ce dernier lui tende la main pour sceller leur accord.

Mais le Jigoku regarda un instant cette main tendue vers lui. Peut être réfléchissait-il au danger que cela pouvait entraîner pour lui? Peut être se laissait-il encore quelques secondes de réflexion? Ou peut être ne connaissait-il pas ce rituel pour sceller leur accord. Peu importe la raison, il releva la tête pour plonger son regard dans ceux du guerrier d'or, sans lui serrer encore la main, mais s'exprima tout de même:

-Pour les moyens de communication, ils peuvent être multiple rassurer vous. Bien des hommes à ma solde parcourt le monde. Ils sont mes yeux, mes oreilles et ma bouche. Plus encore, nous avons des fidèles, habitant dans les différentes capitales des nations, ces derniers en toute innocence et discrétion à Yuki, nous font parvenir des messages. Mais si vous voulez, je peux vous proposez une de mes capacités. Je ne l'utiliserais pas sur vous par respect, mais si vous pouvez m'apporter une créature qui vous accompagnera en tout temps, je pourrais user de mes pouvoirs pour voir à travers ses yeux à tout moment!

En effet, le Dieu de la Paix avait plus d'un tour dans son sac, et quand au moyen de communication, il n'y avait aucun problème ni faille. Mais alors qu'il se tût un instant, il prit la poignée de main, tout en reprenant la parole:

-Mes alliés peuvent devenir une faiblesse et même si je prévois toujours une issue de secours, en tant qu'allié, je peux vous proposer moi aussi, cette issue de secours. Si vous acceptez, je pourrez vous apposer un symbole invisible sur vous, et à tout moment, pouvoir vous téléporter, à la seconde, auprès de moi, si je ne suis pas loin. Je préfère vous sortir des griffes de tout ennemi, que de vous savoir dans leurs mains pour vous soutirez des informations. Qu'en pensez-vous?  D'ailleurs, ceci vous permettrez de gagner un temps précieux, alors que je peux vous téléporter aux frontières de Fuyu, tout de suite.



Relâchant la main du gold saint, il s'éloigna de quelques pas, observant son hôte, prêt à agir si ce dernier acceptait. Toutefois, il ne ferait rien, si à l'inverse, il recevait un refus. Cette rencontre aussi spéciale arrivait finalement à son terme, avec un avenir dangereux mais glorieux pour les deux.



   

   


Invité surprise - feat Heiwa 70145110
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

-



MessageSujet: Re: Invité surprise - feat Heiwa   Invité surprise - feat Heiwa Empty

Revenir en haut Aller en bas
Invité surprise - feat Heiwa
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [ABANDONNE] Invité surprise, plus si affinité [PV KIRA et Aly]
» [#6] Petite baignade nocturne. Un invité surprise, qui sait? [Terminé]
» [FB] Un invité surprise;
» Un invité surprise
» Demande de partenariat (ouvert aux invités)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Manga Multiverse :: Invité surprise - feat Heiwa 190103103231202569 :: Territoires neutres :: Forêt d'émeraude-


Crédits : Design : Phoenix & Pingouin Règlements & Contexte : Phoenix
Forum optimisé pour Google Chrome.